Sommaire. n 103. Vendez-moi... 3 EUR! J'ai 4 amis et ensemble nous voulons aider la recherche! (voir page 15)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire. n 103. Vendez-moi... 3 EUR! J'ai 4 amis et ensemble nous voulons aider la recherche! (voir page 15)"

Transcription

1 Couplume de Maintenant disponible en PDF sur notre site! Périodique de l'association Belge contre les Maladies neuro-musculaires ASBL et de l'association Belge contre les Maladies neuro-musculaires Aide à la Recherche ASBL. Allée des Champs de Blé 64 à 7033 MONS (Cuesmes) Tél./fax : 065/ Courriel : (ou.com) - Vendez-moi... 3 EUR! J'ai 4 amis et ensemble nous voulons aider la recherche! (voir page 15) Editorial European Polio Union EDF : succès de la campagne de signatures Appel aux bénécoles Centre de promesses L'ABMM rencontre le formateur! Paul Magnette, nouveau Ministre Petites annonces Matériel à disposition Steinert : des nouvelles de Milan Les comptes de l'abmm Téléthon Belgique 2007, en route Nouveaux objets en vente...15 Les Cartes de l'espoir Manifestations Téléthon Belgique Merci Renée Protocole "Aménagements raisonnables" Intégration scolaire, rejoignez la plateforme Amyotrophie spinale : essai clinique Centres de Référence neuromusculaires Nos coordonnées complètes Ed. resp. : Jean-Marie HUET - allée des Champs de Blé MONS (Cuesmes) Sommaire Ensemble, contre les maladies neuromusculaires n 103

2 Edito Dans ce n 103, nous saluerons d'abord la création de la European Polio Union. Nous reviendrons ensuite sur la campagne de récolte de signatures "pour les droits des personnes handicapées" qui a été courronée de succès. AGENDA Consultez régulièrement l'agenda de notre site. 24/11 de 10 à 17 h. Nage parrainée au Poseidon Woluwé-St-Lambert 30/11-18 h. Vernissage Expo Téléthon Centre Culturel Auderghem Expo du 1 au 7/12 TELETHON 7 & 8/12/2007 En 2008, l'abmm fête ses 20 ans! Du 21 au 23/02/08 Salon Autonomies Halle des Foires de Liège 29/03/ h. Conférence Charcot-Marie-Tooth par le Dr RIBAI (IPG) Centre W. Lennox - Ottignies 29/03/ h. Assemblée générale Du 24 au 26/04/08 Salon Acces-cible Tournai - Hall des Expos Merci de bien vouloir nous signaler votre participation à ces activités. L'ABMM a eu l'honneur et le plaisir de rencontrer le formateur Didier Reynders. Vous découvrirez le document que nous avons pu lui remettre. D'autres associations étaient présentes. Même si les problèmes liés à chaque maladies sont différents, les souhaits des associations sont souvent convergents. A l'heure où nous écrivons ces lignes, il n'y a toujours pas de Gouvernement! Il y a fort à parier qu'à l'heure où vous recevrez ce Coup de Plume, il n'y en aura toujours pas! Par contre, en Région Wallonne, nous avons un nouveau Ministre, Monsieur Paul Magnette, que vous découvrirez un peu mieux dans l'article qui lui est consacré. Il ne devra pas déployer beaucoup d'efforts pour nous faire oublier Madame Vienne! Nous espérons qu'il pourra amener une modernisation du secteur en étant, par exemple, favorable à la mise en place rapide d'un Budget d'assistance Personnelle ou encore d'un système dynamique en matière d'aide matérielle. Madame Petit du groupe Steinert était "notre envoyée spéciale" à Milan pour un congrès concernant la maladie de Steinert. Elle nous en rapporte un résumé enthousiaste! Un long article est consacré à partir de la page 14 à notre prochain Téléthon. Vous verrez comment vous pouvez vous y impliquer et à quoi servent les 5 cartes annexées à cette édition! Nous comptons vraiment sur vous pour vous engager dans la lutte contre NOS maladies! Un autre article important concerne les "aménagements raisonnables" et est suivi de la présentation de la plateforme Intégration scolaire de la Ligue des Droits de l'enfant. Le Coup de Plume est maintenant disponible sur notre site Internet. Ceci permettra aux personnes qui ont des difficultés à lire un livre de pouvoir lire le CDPL via leur ordinateur. Si vous en connaissez, attirez leur attention sur ce fait. A toutes et tous, lectrices ou lecteurs papier ou électronique (disponible avant la version papier!), nous vous souhaitons une bonne lecture! Jean-Marie HUET Président Coordinateur Téléthon Belgique

3 Création de la EUROPEAN POLIO UNION L'ABMM salue la création de la European Polio Union et lui souhaite bon vent! Les 16 et 17 octobre, à Bruxelles, des représentants de la EUROPEAN POLIO UNION, regroupant des associations de 11 pays, remettront une pétition au nom du million de polios européens qui sont confrontés aux séquelles de la polio et au syndrome postpolio. L'objectif est de sensibiliser le Parlement Européen sur un certain nombre de points repris ci-dessous : Le groupement international European Polio Union veut : 1. Recueillir les données statistiques sur les personnes souffrant de la polio et du syndrome post-polio en Europe pour les mettre à la disposition de chaque pays européen et des chercheurs universitaires ou scientifiques. 2. Créer un site Internet, accessible internationalement, qui centralisera toutes les données liées à la polio et au syndrome post polio telles que : les traitements médicaux existants, les médecins et les institutions de santé spécialisées dans le domaine, les critères de diagnostic, les meilleures pratiques en matière de traitements, etc. 3. Lancer des programmes coordonnés de recherche pour trouver des traitements qui amélioreront la vie courante des personnes atteintes du syndrome post-polio. 4. Encourager et poursuivre les programmes de vaccination tant en Europe que dans le reste du monde pour atteindre une éradication totale de la maladie. Ceci devra être une priorité élevée des institutions responsables de la Santé publique. 5. Créer et mettre à jour une banque de données d!informations sur les moyens possibles d!enrayer les effets dévastateurs du syndrome post polio et en assurer la distribution et la mise à disposition à tous ceux qui en auront besoin. Le groupement «European Polio Union» s!engage à travailler en partenariat avec tous les pays européens et à lutter pour faire reconnaître les difficultés rencontrées par les personnes atteintes de séquelles de la polio et du syndrome post polio. Renseignements : Association Belge des Paralysés (ABP asbl) chaussée de Gand Bruxelles (Berchem Ste Agathe) 02/

4 Campagne de signatures : un succès! Le 4 octobre 2007, un grand rassemblement a eu lieu à Bruxelles, sur le Rond Point Schuman, de 13h à 15h. Plus de 2000 personnes ont participé à ce rendez-vous festif, multiculturel et plein de couleur, afin de prendre position pour les droits des personnes handicapées. Il y a eu des délégations de plus de 30 pays européens, des discours politiques et une variété de performances musicales. Près du podium, une camionnette contenant les boîtes dans lesquelles se trouvaient plus de signatures attendait la remise officielle aux décideurs européens. Des milliers de ballons ont été lâchés avec le slogan de la campagne: "AGISSONS AUJOURD'HUI POUR UN MEILLEUR LENDEMAIN". Diverses autorités belges, artistes représentants des ONG, membres du Parlement européen sont également venus soutenir la campagne du Forum européen des personnes handicapées. Hans-Gert Pöttering s'est adressé aux participants, de même que Margot Wallström, à qui furent symboliquement remises les signatures. L'événement a été un succès. Malheureusement, en dernière minute, José Manuel Barroso, Président de la Commission européenne s'est désisté sans donner de justification. Il n'est pas trop tard pour signer la pétition! Forum Européen de la Personne Handicapée Rue du Commerce BRUXELLES Tel : 02/ Fax : 02/ Site : : APPEL aux bénévoles - Vous voulez participer au Téléthon - Vous savez écrire suffisamment bien pour que le facteur puisse vous lire - Vous savez travailler dans le bruit - Vous avez quelques heures libres entre le vendredi 7/12 à 18 h. et le samedi 8/12 à minuit (ou un peu plus...) - Vous savez venir à Charleroi (AWIPH) ALORS envoyez vite un mail à Frida BAUDOIN ou appelez-la au 065/ et inscrivez -vous comme bénévole au Centre de Promesses du Téléthon Belgique 2007! 4

5 L'ABMM rencontre le formateur! Nous avons eu la bonne surprise d'être invité par l'informateur à exprimer nos attentes dans le cadre de ses consultations. Voici le contenu du document que nous avons laissé à Monsieur REYNDERS. Il est intéressant de noter que l'ensemble des associations présentes étaient sur la même longueur d'onde et que les attentes de chacune pouvaient être portées par les autres! PRINCIPALES ATTENTES DE NOTRE ASSOCIATION CONCERNANT LA PROCHAINE LEGISLATURE FEDERALE A Monsieur Didier REYNDERS, Informateur Note préliminaire : ces attentes concernent uniquement les matières fédérales. Nous avons également des attentes en ce qui concerne les matières Régionales et Communautaires. Allocations : calcul de l!allocation d!intégration uniquement en fonction du handicap sans tenir compte des revenus calcul de l!allocation de remplacement de revenus uniquement en fonction des revenus de la personne handicapée (pas du ménage) revalorisation des allocations et liaison de celles-ci au bien-être diminution importante des délais de décision poursuite de la réforme des allocation familiales majorées Conseil National Supérieur des Handicapés les représentants des personnes ayant un handicap physique ou sensoriel devraient être eux-mêmes porteurs d!un handicap. Les représentants des personnes porteuses d!un handicap mental devraient aussi être des personnes directement concernées (parents, représentants légaux) un lien structurel devrait exister avec les Conseils Consultatifs régionaux (par exemple, deux membres de chaque Conseil régional devraient siéger au Conseil National) Sécurité sociale : poursuite des efforts en matière de maladies chroniques évaluation et poursuite des Centres de Référence Neuromusculaires Fauteuils roulants et autres aides techniques : - procédure spécifique et rapide pour les personnes atteintes, par exemple, de Sclérose latérale amyotrophique (Maladie de Charcot) car elles ont des besoins importants sur une courte période (maladie létale à évolution rapide) - intégration de représentants des utilisateurs (directement concernés) dans la Commission bandagisterie 5

6 L'ABMM rencontre le formateur! (suite) - meilleur remboursement du fauteuil électronique Permobil low base, seul fauteuil agréé pour la conduite d!un véhicule automobile (actuellement, supplément de +/ EUR) création d!un fonds «maladies rares» afin de pouvoir faire face aux futures thérapies probablement fort coûteuses (thérapies géniques, cellulaires...) Divers modification de la réglementation en matière de libéralités afin qu!une association puisse être agréée à la fois pour l!aide aux personnes et pour l!aide à la recherche + transmission informatisée des données à l!administration modification de la réglementation en matière de TVA sur les véhicules pour les familles d!enfants handicapés et sur l!utilisation de véhicules classés comme «utilitaires» rendre accessibles tous les bâtiments fédéraux en collaboration avec les associations spécialisées et non seulement en termes d!accessibilité architecturale. soutenir massivement la recherche fondamentale concernant les maladies un Secrétaire d!etat directement concerné par le handicap Note complémentaire au mémorandum envoyé : Nous souhaiterions ajouter un point concernant notre souhait d!une accélération des investissements en matière d!accessibilité tant du matériel roulant que des infrastructures de la SNCB. D!autre part, à la lecture de la note présentée par l!anahm (avec d!autres associations), nous souhaitons : exprimer notre soutien quant à l!ensemble de la note insister sur deux points : - la ratification et la transposition rapide en droit belge de la Convention des Nations-Unies relative aux Droits des personnes handicapées ; - l!adoption rapide d!un statut pour les «Aidants proches» Nous marquons également notre soutien au texte déposé par l!anlh (Association Nationale pour le Logement des Personnes Handicapées). Nous avons également fait circuler notre note qui est soutenue par l!association Belge des Paralysés et par Grandir Ensemble qui souhaite ajouter un point concernant la nécessité d!un meilleur remboursement des prothèses auditives. Notre texte est également soutenu par la Ligue Braille qui souhaite ajouter une demande d!attention particulière concernant les «pièges à l!emploi» et une réflexion quant aux difficultés rencontrées par les personnes qui deviennent handicapées après l!âge de 65 ans. Ces quelques lignes montrent l!intérêt d!un travail en collaboration au delà des spécificités de chaque type de handicap. 6

7 L'ABMM rencontre le formateur! (suite) Une photo de l'événement... Le rapport de l'informateur est disponible à l'adresse suivante : docs/rapports_informateur/ Rapport-Informateur-FR.pdf et un courrier... Association Belge c/ Maladies Neuro-musculaires Monsieur Jean-Marie HUET Président Allée des Champs de Blé, MONS -- +e-zgiutçr2ûo7 Nos réf.: DR/in Monsieur le Président. Permettez-moi de vous adresser mes remerciements pour avoir répondu à I'appel de notre Souverain et avoir, par votre participation, contribué au succès de la mission d'lnformation qui m'a été confiée. Sachez que le Rapport de cette mission sera présenté dans les délais requis et que j'en assume la responsabilité. Votre nom et vos titres seront mentionnés et portés à la connaissance du Roi. Vous remerciant une fois encore pour I'attention que vous témoignez aux intérêts de l'etat et de nos concitoyens, je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, mes salutations d istinguées. Didier REYNDERS Rue de la Lo 'li B Bruxe les ffi ilri i[: qgn!;1r;lt-llë tr'lirt.minfir]"be [drl: +i]i} fl.1233:80.05 Ë irx: "r 3#" t

8 Paul MAGNETTE : nouveau Ministre de l'action sociale, de la Santé et de l'egalité des Chances Paul Magnette est né à Louvain le 28 juin Professeur en science politique à l'université Libre de Bruxelles. Il est licencié en science politique à l'ulb en 1993 avant de conclure une licence spéciale en études politiques européennes dans le même établissement l'année suivante. Il est (en) visiting fellow à l'university of Cambridge de 94 à 95 et devient boursier-doctorant FNRS de 1995 à Il obtiendra son titre de docteur en science politique en 1999 lorsque sa thèse (Citoyenneté et construction européenne), sera reçue avec succès. Sa carrière dans l'enseignement commence lors de l'année académique pendant laquelle il est professeur invité à l'iep de Paris. En , il devient maître de conférence en science politique à l'ulb et est professeur invité cette fois-ci à l'iep de Bordeaux. Depuis l'année académique , Paul Magnette est professeur de science politique à l'ulb (nommé à 30 ans), directeur de l'institut d'études européennes de l'ulb et chargé d'enseignement à l'iep de Paris. Il fut également professeur invité à la Scuola superiore Sant!Anna de Pise, Italie, en Spécialiste de la constitutionalisation de l'union européenne et des théories de la démocratie (il est, par exemple, un passionné de Tocqueville), il travaille également sporadiquement sur le système politique belge. Régulièrement consulté par les médias sur des questions théoriques sur l'union européenne, il fut invité le 15 juin 2004 en sa qualité de spécialiste à l'émission animée par Christine Ockrent sur France 3, France Europe Express, où il était question notamment à l'époque du référendum sur la Constitution européenne. Après les élections législatives du 10 juin 2007, Elio Di Rupo (président du PS) lui demande un rôle de médiation à la Ville de Charleroi, dont de nombreux membres du collège échevinal sont inculpés dans des affaires de corruption. Paul Magnette réussit à obtenir la démission de toutes les personnes inculpées et un nouvel accord de majorité PS-MR-CDH avec Jean-Jacques Viseur comme bourgmestre. C'est la première fois que Paul Magnette exerce alors un pouvoir politique effectif. C'est lui! Quelques semaines après l'achèvement de sa mission, il poursuit dans cette nouvelle optique. En juillet 2007, Elio Di Rupo effectue un remaniement des membres socialistes du gouvernement wallon et nomme Paul Magnette ministre. Le 20 juillet 2007, il prête serment comme Ministre wallon de la Santé, de l'action sociale et de l'égalité des chances, poste dans lequel il succède à Christiane Vienne. Source : 8

9 Paul MAGNETTE : nouveau Ministre de l'action sociale, de la Santé et de l'egalité des Chances (suite) L'ABMM a souhaité la bienvenue au nouveau Ministre en lui adressant ces quelques mots... Monsieur le Ministre, Au nom de notre association, nous souhaitons vous féliciter et vous souhaiter la bienvenue en votre nouvelle qualité de Ministre des Affaires sociales et de la Santé de notre Région. Nous espérons que vous pourrez insuffler une nouvelle dynamique dans le secteur et que, notamment, vous serez attentif au développement en Région Wallonne, d!un Budget d!assistance Personnelle, dispositif qui existe déjà en Flandre depuis plusieurs années (PAB) et pour lequel notre association (avec d!autres) milite avec conviction. Nous restons à votre entière disposition pour toute collaboration et vous prions d!agréer, Monsieur le Ministre, l!expression de nos sentiments dévoués. Voici sa réponse : Namur' le fl t sep. zool Le Ministre de la Santé, de l'action social et de l'égalité des Chances Paul MAGNETTE lûonsieur Jean-Àlarie HUET Association Betge contre tes lrtaladies Neuro-lrtuscu lai res asbl Attée des Champs de Ué U 7A33 Â{ONs Vos réf. : Nos réf. : PllJLZt A O{l ltp -à rsbpster s.v-p Agent traitant : F. Prévinaire: Cher Monsieur Huet, Vos féticitations satuant mon accession au poste de Ministre de ta Santé, de I'Action sociale et de t'egatité des Chances du Gourrernenrent watton me snt bien parvenues et m'ont fait grand ptaisir. C'est pteinernent conrcient de l'ampteur du défi à relever mais ayec un réel enthousiasme que j'abude cette nouvelte fonction. Dès à présent, je m'investis dans t'é[aboration de potitiques et & contrfbueront à [a cohésion sociale et au bbn-être de nos cwrcitoyem. projets qui Dans [a purzuite de cet objectif, je cwnpte sur yous ainsi que sur tous cetrx qui, guotidiennement, font en sorte qu! d! réetles avarrcéesoient engrangées. Je suis perzuadé qu'une tetle cottaboration dsrnera à nos iwestissernents respectifs [es aboutissernents gu' i[s méritent. En vcx.rs rernerciant encore pour vos erlcqrragements, je vu.rs prie de croire, Cher Monsieur Huet, à t'assurarrce de mes sentiments les meitteurs. Paul ÀiAGNETTE Rue des Brigades d'lrlande, 4 à 5100 JAMBES o té o fax : paul. be o nette.wallon ie. be 9

10 Petites annonces A VENDRE : 1 lit électrique en parfait état (matelas anti-escarres neuf) EUR Un fauteuil roulant KUSCHALL 800 EUR A donner : 2 rampes d'accès, 2 planches de transfert, 3 paires de chaussures orthopédiques neuves (44), draps et grandes alèses. Tél. : 04/ GSM 0497/ A DONNER Rampe monte-escalier S!adresser à HOMMEL 061/ A VENDRE pour cause de décès. Langes Tena pants super, 12 boites de 12 langes. Prix 8 euros/boîte Alèze en pulpe légère 60 x 60 cm Tena Underpad 6 euros pour 40 pièces Ascenseur d'escalier droit Euroglide RH L rail 384 cm, H dénivelé 227 cm, l fauteuil 75 cm+ rail relevable automatique + ouverture de porte automatique Acheté en 2000 pour 6000 euros et vendu 1500 euros. Voiturette à propulsion électronique Invacare modèle Storm pour adulte avec batterie + système réglable d'inclinaison + monte trottoir + éclairage. Acheté en 2004 pour 6905 euros et vendu 2600 euros. Etat impeccable. Fauteuil de toilette Maxsells mobile avec repose-pied et pot intégré. Acheté en avril 2007 et jamais utilisé, vendu 120 euros. Elévateur de lit Galaxy 360 à 2 fonctions avec perroquet, sommier électrique en 5 parties AKS B5 80 x 190 cm + matelas Europur comfort anti escares 80 x 190 x 14 cm avec housse bi-elastic. Acheté en avril 2007pour 2550 euros et vendu 1300 euros. Tel: 0496/ A VENDRE BUGGY ALBATROS repliable pour enfant ou adolescent (jusque 1 m 70, 70 kg) 4 roues pleines Prix à convenir S!adresser à Andrée HANSENS 080/ ABMM : matériel à disposition NOUVEAU visualisez le matériel et vérifiez sa disponibilité sur le site L!ABMM met gratuitement à votre disposition le matériel suivant : - lits électriques - cadres de marche - fauteuils roulants manuels - fauteuils roulants électroniques - un scooter - lève-personne - plateau tournant - rehausse de WC en nylon - coussin à eau - brancard de douche - aide à la communication LUCY - aide à la communication DIALO L!entretien est à votre charge (batteries, réparations, nettoyage, ). Pour bénéficier de ce service, il faut être membre de l!abmm en règle de cotisation. Contactez le secrétariat (065/ ) pour vérifier la disponibilité et prendre rendez-vous pour l'enlèvement du matériel demandé (à Mons ou directement chez les derniers utilisateurs). 10

11 Maladie de STEINERT : des nouvelles de Milan! Compte rendu de l!idmc 6 Milan du 12 au 15 sep Par Cathy PETIT International Myotonic Dystrophy Consortium Meeting (ou plutôt, d!après moi, Dialogue International entre Malades et Chercheurs!) Nous avons eu la grande joie mon mari et moi-même de pouvoir être présents à ce colloque international tenu mi-septembre. Nous y représentions notre famille atteinte à divers niveaux mais aussi vous tous, membres de notre groupe d!intérêt, notre groupe Steinert. C!est une particularité de ce colloque : la présence des associations de malades garanti une circulation de l!information. De notre côté, nous sommes tenus au courant du formidable mouvement de recherche qui se développe autour de notre myopathie et d!un autre côté, nous partageons avec les chercheurs le quotidien de nos difficultés, nos questions, nos constatations. Nous y sommes donc allés avec vos questions récoltées entre autre par le biais de Madame Pacco-Roggeband. Je vais essayer de vous partager cette expérience, un voyage mais surtout des découvertes et des partages de vie avec des membres d!associations étrangères et les chercheurs. Plus de 200 chercheurs et médecins venant de différents pays : l!australie, le Canada, l!europe de l!est, la France, l!allemagne, le Japon, les Etats- Unis, l!espagne, la Grande-Bretagne, l!italie et bien d!autres et tous impliqués dans la recherche et le traitement de notre maladie. Nous n!avons que peu assisté aux premiers exposés, beaucoup trop compliqués parlant essentiellement génétique, type de souris ou drosophiles et autres joyeusetés, le tout en anglais bien entendu. Mais cette première journée nous permet surtout de retrouver nos amis du groupe Steinert France et de rencontrer les chercheurs français et canadiens. La journée suivante aborde bien plus l!aspect clinique et est beaucoup plus compréhensible. Les présentations se font à la lumière des dernières recherches et projets des différentes universités. Il faut malgré tout reconnaître qu!ils ne sont pas toujours d!accord entre eux et il nous faut garder un peu de distance par rapport à leurs conclusions. Nous avons été captivés par plusieurs études, je vais vous donner quelques conclusions récoltées lors de ces journées tout en sachant que je ne suis pas médecin et que ces informations seront publiées au fur et à mesure dans la presse spécialisée et retransmises dans le «Coup de Plume» dès que possible. 11

12 Maladie de STEINERT : des nouvelles de Milan! (suite) Comme vous vous en rendrez compte les sujets abordés sont très disparates. Voici les questions cliniques les plus intéressantes : La mise en évidence des problèmes cognitifs et d!adaptation présents dans la plupart des cas chez les enfants et les adolescents atteints de DM 1 (dystrophie myotonique 1) L!université de Stockholm émet une hypothèse de troubles associés (comorbidité) entre le DM1 et un désordre autistique, d!autres études sont en cours à ce sujet. Les déficits cognitifs mis en évidence sont en particulier : les problèmes d!attention, la vitesse de traitement de l!information, l!arithmétique et les problèmes de mémoire visuo-spatiale. Mais aussi la mise en évidence d!une difficulté dans les interactions sociales. Une étude américaine démontrerait l!utilité d!une implantation d!un défibrillateur cardioverter plutôt qu!un simple pacemaker en cas de problèmes d!arythmies cardiaques. Une étude sur les problèmes gastro-intestinaux si souvent rencontrés : les plaintes les plus fréquentes sont la dysphagie = gêne à la déglutition (68%), le reflux gastro-oesophagien (48%) et la constipation (43%). Le problème du reflux semble en général très bien traité, par contre la constipation est souvent trop peu soignée. Beaucoup de questions ont fusés après cette présentation : ne pourrait-on parler aussi de l!occlusion intestinale et des problèmes d!encoprésie (émission de selles non contrôlées). La Belgique reste toujours à la pointe des méthodes de diagnostic préimplantatoire. (Cocorico!) L!étude de Nathalie Angeard (Institut de myologie-paris) sur une vingtaine d!enfants âgés de 7 à 17 ans établit la corrélation entre une atteinte du système nerveux central et le déficit dans les fonctions exécutives (tel que la planification des tâches, ). Elle met en évidence les particularités des troubles : QI verbal meilleur que le non verbal, mauvaise mémoire visuelle, etc Toutes ces informations vont permettre la mise en place de procédés pédagogiques pour une aide plus ciblée pour ces enfants. Dans la région du Saguenay au Québec (où la prévalence de la maladie est beaucoup plus importante que chez nous) l!université de Montréal a mis au point un système de questionnaire pour les malades afin de comprendre leurs difficultés dans la vie de tous les jours et de leur donner les aides appropriées. Pourquoi ne pas s!en inspirer chez nous? Deux études sur la Mexiletine (ou Mexitil chez nous) plutôt encourageantes pour les problèmes de myotonie. L!Université de Rochester (USA) met beaucoup d!espoir dans une nouvelle molécule appelée Iplex et essayée sur 6 patients. Les résultats sur l!état général de ces malades semblent très encourageants. 12

13 Maladie de STEINERT : des nouvelles de Milan! (suite) Le reste des présentations furent essentiellement orientées vers les thérapies géniques et présentées par les américains de Rochester, l!université de Nimègue et le professeur Puymirat de Québec. Elles sont très prometteuses mais demandent encore du temps. Ceci est évidemment qu!un tout petit aperçu des informations véhiculées lors des ces journées. Mais plus encore que toutes ces présentations, ce sont les contacts avec les chercheurs qui furent riches en émotion. Isolés le plus souvent dans leurs laboratoires, ils ont peu l!habitude de rencontrer les malades et de parler avec eux. Nous les avons trouvés enthousiastes et extrêmement motivés. Ils nous demandent de vous envoyer à tous un message d!espoir : ils cherchent sans relâche. A nous aussi à nous mobiliser une fois de plus cette année pour le téléthon 2007, c!est grâce à ces fonds récoltés que la recherche est financée, ils comptent aussi sur nous! Nous espérons, Madame Pacco et moi-même, organiser une après-midi rencontre début 2008 afin d!aborder de manière plus approfondie tous ces sujets avec l!aide de spécialistes. N!hésitez pas à nous faire part de vos questions et au plaisir de vous rencontrer, Cathy PETIT Maman de Laurent et Adrien ABMM - Ecoute Steinert : 02/ (en soirée) Les comptes de l'abmm... disponibles sur le site. Les rapports moraux, les comptes et bilans ainsi que les budgets de l'abmm asbl et de l'abmm-aide à la Recherche asbl sont disponibles sur notre site Internet dans la rubrique "Rendre compte". Vous pouvez en obtenir un exemplaire papier sur demande écrite au siège social. Pour toute question, n'hésitez pas à contacter notre Président, Jean-Marie HUET au 0495/

14 Téléthon Belgique 2007, en route... Bilan des suites de l'édition 2006 Nous avons reçu 10 projets de recherche et 1 projet concernant la mise en place d'un Registre national "Duchenne". Chaque dossier a été envoyé à chaque membre du Conseil scientifique pour expertise. Le 29 juin, le Conseil scientifique s'est réuni et nous a donné son avis sur chaque projet. En fonction de leur qualité scientifique et en tenant compte du budget disponible, 8 projets pourront être subventionnés grâce aux fonds récoltés à l'occasion du Téléthon Belgique 2006 et à un don de EUR reçu du Téléthon français (AFM). Le projet concernant la mise en place d'un Registre national des mutations dans la maladie de Duchenne et dans les amyotrophies spinales est réalisé par le Dr Christine VERELLEN-DUMOULIN de l'institut de Pathologie et de Génétique de Gosselies et est financé pour un montant de EUR. Ce projet s'inscrit dans le projet européen "Treat NMD". Nous avons également financé l'ucl (Saint-Luc, Pr Dr VAN DEN BERGH) pour le diagnostic par la technique du Wertern Blot pour un montant de EUR et l'achat de matériel de recherche pour le laboratoire du Pr. BELAYEW de l'umh pour un montant de EUR. Nous avons également subventionné le labo du Pr GILLIS de l'ucl pour l'achat de matériel de recherche pour un montant de EUR. Au total, en 2007, nous aurons donné la somme de minimum EUR ( EUR pour la recherche et EUR dans le cadre de l'aide aux personnes). Il faut ajouter à ce montant les sommes qui ont servi à aider les patients directement (dons et prêts sans intérêt pour l'achat d'aides techniques principalement + tous les services de l'association)! Les chercheurs financés réunis à l'occasion du "Merci Téléthon" à l'awiph 14

15 Téléthon Belgique 2007, en route... Les objets : du nouveau! Demandez les objets Téléthon en dépôt grâce au document joint à ce Coup de Plume! - porte-clé pillulier (3 EUR/p) - carte postale (3,00 EUR/p) - porte-clé peluche animaux avec logo Téléthon (3 EUR/p) Photos couleurs disponibles sur le site, rubrique "Téléthon" Commande minimum : 50 pièces (= 1 boîte de 5 x 10) Disponibilité : 1ère quinzaine de novembre Dans le mesure du possible, nous vous demandons de venir les prendre à Mons (sur RDV) ou dans un point de dépôt (liste sur demande). Le Centre de Promesses Toujours situé dans les locaux de l'administration Centrale de l'awiph, rue de la Rivelaine à Charleroi, il sera renforcé de 5 téléphones supplémentaires pour atteindre un total de 30 lignes disponibles simultanément. Le n d'appel est toujours le même / Vous pouvez appeler et faire appeler votre famille, vos amis, votre entourage,... du VENDREDI 7 DECEMBRE à h. jusqu'au SAMEDI 8 DECEMBRE à minuit NON STOP! Vous pouvez aussi venir répondre au téléphone! Contactez rapidement Frida BAUDOIN par mail sur : ou par téléphone au 065/ pour lui préciser vos disponibilités Comme l'an passé, nous avons contacté les télédistributeurs qui, en tout cas pour certains d'entre eux, devraient diffuser notre n d'appel directement sur les images de France 2. Nous diffuserons fort probablement un clip en radio avec notre parrain : Philippe GELUCK (sur la RTBF). 15

16 Téléthon Belgique 2007, en route... Les cartes de l'espoir... Dans ce Coup de Plume, vous avez reçu 5 cartes postales (gratuites!). Notre revue est distribuée à plus de 900 exemplaires. Si chaque lecteur peut distribuer ses 5 cartes (si possible à des donateurs potentiels), vous aurez vite fait le compte... au minimum... A vous de jouer... aux cartes! 4500 personnes supplémentaires sauront qu'il existe un Téléthon en Belgique! Si seulement 20 % de ces personnes font un don de 30 EUR, nous pourrons soutenir la recherche pour EUR supplémentaires! Si vous désirez plus de cartes, vous pouvez les demander en appelant Béatrice au 071/ ou par mail sur Les manifestations Téléthon Un certain nombre de manifestations ont déjà eu lieu. Visitez régulièrement la rubrique "Agenda" de notre site pour en être informé. Vous aussi vous pouvez organiser une manifestation. Petite ou grande, peu importe, l'important est de participer! Prenez contact avec Jean-Marie HUET (0495/ ou 065/ ) pour savoir comment réaliser votre projet. Quelques dates à retenir : Samedi 10 Novembre H h. GOUTER - SPECTACLE à Fontaine-L'Evêque Le Collège des Bourgmestre et Echevins de la Ville de Fontaine-L'Evêque à l'initiative du Service de la Personne Handicapée, en collaboration avec les Associations de et pour Personnes Handicapées a le plaisir de vous inviter au GOUTER - SPECTACLE organisé à l'occasion du Téléthon Belgique SALLE DES FETES, parc Communal Roi Baudoin Place de la Wallonie à Fontaine l'evêque 16

17 Téléthon Belgique 2007, en route... Quelques dates à retenir : Samedi 24 Novembre 2007 de 10 à 17 h. Nage parrainée organisée pour la 12 ème fois par Bénédicte BELLEN au POSEIDON à Woluwé-St-Lambert Toutes les informations sur le site de Bénédicte Le muscle au service du muscle! Samedi 24 Novembre 2007 Festivités Téléthon à Estaimpuis Salle paroissiale (+ d'infos voir notre site) Du 28 au 30/11 de 10 h à 16 h. Stand Téléthon Hall des Cliniques St-Luc Organisé par le Centre de Référence Neuromusculaire Du samedi 01 décembre au vendredi 07 décembre Expo Téléthon 2007 organisée par Jean-Pierre DEBLONDE Vernissage : 30 novembre à 18 h. Exposition d'oeuvres d'art au profit du Téléthon Belgique. Lieu : Centre Culturel d'auderghem Du 7/12 à 18 h. jusqu'au 8/12 à 24 h. NON STOP Centre de Promesse du Téléthon Belgique AWIPH, rue de la Rivelaine à Charleroi Merci Rénée... notre AS bénévole Depuis presque le début de l'association, Renée EDELINE est notre assistante sociale bénévole. Un certain nombre d'entre-vous a eu l'occasion de bénéficier de ses conseils précieux. Un petit coup de pouce par-ci, une orientation par-là, un coup de téléphone au bon service et les choses avancent. Renée à aussi participé à de nombreuses activités (stands, repas de printemps,...) lors desquelles elle répondait aussi volontiers aux questions des membres. Renée nous a demandé de ne plus diffuser son nom sur le Coup de Plume. Les bénévoles aussi ont droit à une pension! Oufti Renée! Au nom des membres et du CA, merci pour ce long chemin passé ensemble! Nous espérons garder le contact et te revoir à l'une ou l'autre activité. 17

18 Protocole "Aménagements raisonnables" Le 20 septembre 2007, le Moniteur Belge publiait ce protocole entre l'etat fédéral et toutes les entités fédérées. Il précise la notion "d'aménagements raisonnables" présente dans la loi "antidiscrimination" du 25 février Pour rappel, l'absence d'aménagements raisonnables constitue bien une discrimination à l'égard de la personne handicapée. Ces deux textes constituent une base légale forte afin de faire respecter nos droits. Article 1er. Pour l'interprétation du concept des aménagements raisonnables l'etat fédéral et les Communautés et les Régions se laisseront guider par les principes et les indicateurs décrits dans le présent protocole. Description du concept des aménagements raisonnables Art. 2. 1er. Un aménagement est une mesure concrète pouvant neutraliser l'impact limitatif d'un environnement non adapté sur la participation d'une personne handicapée. 2. L'aménagement doit : être efficace afin de permettre à la personne en situation de handicap de participer effectivement à une activité; permettre une participation égale de la personne en situation de handicap; permettre une participation autonome de la personne en situation de handicap; assurer la sécurité de la personne en situation de handicap. Une réalisation uniquement partielle au niveau de la participation égale ou autonome ne peut être un alibi pour la non réalisation de l'aménagement raisonnable. 3. Le caractère raisonnable de l'aménagement est évalué à la lumière des indicateurs suivants entre autres : l'impact financier de l'aménagement, compte tenu : - d'éventuelles interventions financières de soutien; - de la capacité financière de celui qui est obligé de réaliser l'aménagement; l'impact organisationnel de l'aménagement; la fréquence et la durée prévues de l'utilisation de l'aménagement par la personne handicapée; l'impact de l'aménagement sur la qualité de vie d'un (des) utilisateur (s) effectif(s) ou potentiel(s) handicapé(s); 18

19 Protocole "Aménagements raisonnables" l'impact de l'aménagement sur l'environnement et sur d'autres utilisateurs; l'absence d'alternatives équivalentes; la négligence de normes évidentes ou légalement obligatoires. Mise en oeuvre du protocole Art. 3. 1er. Dans le cadre de la réalisation de l'objectif visé au présent protocole, chaque autorité rassemble régulièrement des informations sur : les meilleures pratiques au niveau des aménagements raisonnables; la façon dont des aménagements raisonnables sont stimulés (primes, sensibilisation, recommandations,...); la façon dont le concept des aménagements raisonnables est ancré dans la réglementation. 2. Chaque autorité transmet régulièrement les informations visées au 1er à la Conférence interministérielle au sein de laquelle la politique en matière des personnes handicapées est traitée. Elles feront l'objet d'un rapport bisannuel, rédigé par les services du ministre en charge du secrétariat de ladite Conférence interministérielle et présenté à tous les membres de cette Conférence interministérielle. Dispositions finales Art. 4. Le présent protocole entre en vigueur pour chaque partie dès approbation par son Gouvernement. Ainsi conclu à Bruxelles, le 19 juillet Intégration scolaire : rejoignez la plateforme... L'intégration scolaire est une des grandes préoccupations des parents et des enfants de l'association. Nous militons en priorité pour l'intégration de nos enfants dans l'enseignement ordinaire et ce, notamment, en faisant partie de GRANDIR ENSEMBLE qui est une fédération d'associations de parents de personnes handicapées. Il est évident que le texte présenté ci-dessus concernant les aménagements raisonnables sera un argument supplémentaire face à la facilité de réponse des directions : "Malheureusement, mon école n'est pas accessible, sinon, vous pensez bien que ce serait avec plaisir!" La Ligue des Droits de l'enfant (dont fait partie Grandir Ensemble) milite pour une école pour tous. Vous trouverez ci-après un texte de présentation de la "plateforme pour l'accueil de l'enfant malade ou handicapé à l'école" issu de leur site Internet. Nous invitons tous les parents à se mobiliser et à rejoindre ces mouvements qui ont besoin du soutien actif des parents concernés. 19

20 Intégration scolaire : rejoignez la plateforme... En juillet 2002, la Ligue avait été interpellée par des pédiatres inquiets de certaines pratiques discriminatoires en matière d!accueil d!enfants diabétiques dans les écoles. En effet, ils avaient été confrontés à des refus, par des directions d!école, de voir participer des enfants à des classes vertes, voire encore, et c!est plus grave, à des refus d!inscription dans des écoles. Même, lorsque les enfants ne sont pas confrontés à des faits d!une aussi extrême gravité - qui tiennent de la problématique de l!exclusion et de la discrimination, ils subissent parfois l!incompréhension de la part du monde de l!ecole. Cela engendre alors, pour ces enfants, des difficultés qui ne sont pas moins inquiétantes : par exemple, interdiction de se resucrer en classe car on ne mange pas pendant les cours, risquant ainsi la crise d!hypoglycémie et la perte de connaissance. Nous nous sommes dès lors demandé si, d!autres enfants, atteints, d!autres maladies chroniques, voire de handicaps, n!étaient pas sujets à des problématiques de ce genre ou autres. Nous avons donc contacté un maximum d!associations de défense de jeunes patients qui nous ont confirmé que, si elles n!étaient pas confrontées à des problèmes aussi graves que des problèmes d!intégration, les enfants dont elles s!occupaient souffraient parfois, eux aussi, de difficultés avec l!ecole. Ces difficultés proviennent, en général, d!une méconnaissance de la pathologie dont est atteinte l!enfant. Les enseignants ne sont pas formés à l!accueil d!enfants différents dans leurs classes. Ils ne connaissent pas les conséquences qu!a une maladie sur la vie quotidienne de l!enfant, pas plus qu!ils ne savent comment il vit cette maladie à l!école et ce qu!elle engendre comme difficultés scolaires. Diabète, mucoviscidose, cancers, séropositivité, handicaps mentaux, malvoyance sont des mots qui font peur. Et la peur ne fait pas bon ménage avec la relation humaine qui doit s!établir entre l!enseignant et l!enfant. Quelle relation puis-je avoir, moi enseignant, avec cet enfant si je ne sais pas ce qu!il vit? Si j!ignore ce qu!il porte en lui? Si je ne comprends pas sa maladie, je ne peux pas le comprendre lui! Cela représente des dizaines de milliers d!enfants dans notre Communauté française. Par exemple, un quart des enfants et des jeunes qui peuplent nos écoles souffre d!asthme ou d!allergies, un enfant sur 100 souffre d!épilepsies, un sur 2500 de mucoviscidose, deux sur cent sont atteints d!un handicap mental. Des milliers d!enfants sont malvoyants, d!autres infirmes moteurs cérébraux et se déplacent difficilement. D!autres encore souffrent de problèmes cardiaques, diabétiques, d!insuffisance rénale, de cancer, etc. La liste est longue, beaucoup trop longue. L!idée de se mettre en plate-forme était née. Celle-ci devait porter les revendications des associations, donc des enfants sur la place publique. Et que veulent, ces enfants? Tout simplement vivre normalement parmi et avec les autres enfants. Que leurs difficultés soient prises en compte et acceptées comme allant se soi, comme quelque chose qu!il faut gérer sans en faire un drame mais normalement, sans dramatiser. C!est leur vie, ils veulent qu!elle soit respectée. Et nous aussi, nous voulons qu!on les respecte. 20

AMURE. Établissement d'un audit, d'une étude ou d'une comptabilité énergétique (AMURE) Demande de subvention

AMURE. Établissement d'un audit, d'une étude ou d'une comptabilité énergétique (AMURE) Demande de subvention AMURE Veuillez renvoyer ce formulaire complété, signé et accompagné de ses annexes à l'adresse ci-contre : En cas de difficultés, vous pouvez consulter le site Internet http://energie.wallonie.be ou joindre

Plus en détail

Au Docteur. Concerne : Modèle de certificat de santé physique et psychique destiné à l'accueil d'enfants (de 0 à 6 ans)

Au Docteur. Concerne : Modèle de certificat de santé physique et psychique destiné à l'accueil d'enfants (de 0 à 6 ans) Bruxelles, le 4 avril 2014 Au Docteur Concerne : Modèle de certificat de santé physique et psychique destiné à l'accueil d'enfants (de 0 à 6 ans) Docteur, Chère/Cher Collègue, Dans le cadre de ses missions,

Plus en détail

Avec le succès des six premières éditions, il a été décidé de renouveler le concours lors de la Commission Permanente du 27 mars 2015.

Avec le succès des six premières éditions, il a été décidé de renouveler le concours lors de la Commission Permanente du 27 mars 2015. Annexe 2 CONCOURS RÉGIONAL «HANDICAPS ET RÉUSSITES» - 2015 Règlement L'Agenda 22 du Poitou-Charentes, élaboré dans une démarche partenariale et participative, et adopté par la Région le 15 décembre 2008

Plus en détail

FORMULAIRE D INSCRIPTION

FORMULAIRE D INSCRIPTION FORMULAIRE D INSCRIPTION Je désire m'inscrire pour la formule suivante. Merci de cocher l'option choisie Année de cours: Formation complète (4 semaines et 3 week-end sur 3 ans) CHF 1'950,- / année Cette

Plus en détail

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 *** Nous sommes réunis ici à Villejuif, à l hôpital

Plus en détail

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 INSTITUT DE FORMATION SUPERIEURE DES CADRES DIRIGEANTS RESEAU DE CHERCHEURS DE L INSTITUT DE FORMATION SUPERIEUR DES CADRES DIRIGEANTS APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 La Fédération des Etablissements

Plus en détail

Cordial merci pour votre intérêt et votre souhait de devenir membre individuel de l'european FAMILY THERAPY ASSOCIATION.

Cordial merci pour votre intérêt et votre souhait de devenir membre individuel de l'european FAMILY THERAPY ASSOCIATION. Chamber of Individual Members secretariat: av. Bois Williame, 32-5101 Erpent - Belgium tel. 00 32 81 31 04 39 * fax 00 32 81 31 01 76 * e-mail: efta@scarlet.be www.europeanfamilytherapy.eu Chère Madame,

Plus en détail

Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse

Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse La Charte à été élaborée par la commission d accueil et de prise en compte des personnes en situation de handicap du CHU de Toulouse, en collaboration avec

Plus en détail

Les aides du FIPHFP en matière d accessibilité des locaux professionnels aux travailleurs handicapés

Les aides du FIPHFP en matière d accessibilité des locaux professionnels aux travailleurs handicapés Centre Départemental de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute-Corse Pôle santé et sécurité au travail Les aides du FIPHFP en matière d accessibilité des locaux professionnels aux travailleurs

Plus en détail

Les personnes en situation de handicap : des citoyens actifs

Les personnes en situation de handicap : des citoyens actifs APPEL A PROJETS ACTIONS DE PARRAINAGE DE L AWIPH Les personnes en situation de handicap : des citoyens actifs 1 1. Objet de l appel à projet Dans le cadre de son action de parrainage 2012, l Agence Wallonne

Plus en détail

Rapport d inspection intégré SPP IS

Rapport d inspection intégré SPP IS A Madame Caps Présidente du CPAS de Oupeye Rapport d inspection intégré SPP IS Inspection SPP IS 2-5-6 RI/L65C-FMAZ-FPSC/FMTH Objet: Rapport d inspection intégré Madame la Présidente J ai l honneur de

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

I. Le Forum mondial de l eau

I. Le Forum mondial de l eau Evénements soutenus par le 6 ème Forum Mondial de l Eau I. Le Forum mondial de l eau Historique Co-organisé tous les trois ans par le Conseil Mondial de l Eau d une part, un pays et une ville hôte d autre

Plus en détail

Réfléchir - Diffuser l appel à candidature - Accueillir Rassurer Consolider l esprit d équipe- Faire le point

Réfléchir - Diffuser l appel à candidature - Accueillir Rassurer Consolider l esprit d équipe- Faire le point R ecrut ec rut e err des volontaires Réfléchir - Diffuser l appel à candidature - Accueillir Rassurer Consolider l esprit d équipe- Faire le point Votre Comité devrait s étoffer mais y attirer de nouvelles

Plus en détail

Loi coordonnée - Fonds de vieillissement

Loi coordonnée - Fonds de vieillissement Loi du 5 septembre 2001 portant garantie d'une réduction continue de la dette publique et création d'un Fonds de vieillissement (Moniteur belge du 14 septembre 2001), modifiée par la loi du 20 décembre

Plus en détail

La Fondation contre le Cancer. et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE. 24 heures de mobilisation contre le cancer

La Fondation contre le Cancer. et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE. 24 heures de mobilisation contre le cancer La Fondation contre le Cancer et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE 24 heures de mobilisation contre le cancer CÉLÉBRER RENDRE HOMMAGE LUTTER Relais pour la Vie, une initiative

Plus en détail

Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD)

Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD) 1 Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD) ASSURANCE SCOLAIRE : Cachet de l établissement Elève concerné (e) : Nom - Prénom Né (e) le Adresse Classe Durée prévisible de l assistance pédagogique

Plus en détail

Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD)

Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD) Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD) ASSURANCE SCOLAIRE : Cachet de l établissement Elève concerné (e) : Nom - Prénom Né (e) le Adresse Classe Durée prévisible de l assistance pédagogique

Plus en détail

Rapport de stage à l INAMI, services des soins de santé, 6-17 février 2012

Rapport de stage à l INAMI, services des soins de santé, 6-17 février 2012 Rapport de stage à l INAMI, services des soins de santé, 6-17 février 2012 Par Thierry GAHUNGU, Etudiant en master 2, politique et gestion des systèmes de santé Sous la supervision de Mr Thomas Rousseau,

Plus en détail

CARTE DE STATIONNEMENT pour personnes handicapées

CARTE DE STATIONNEMENT pour personnes handicapées CARTE DE STATIONNEMENT pour personnes handicapées Carte de stationnement pour personnes handicapées 2 1 Qu est-ce que c est? C est une carte qui vous donne certains avantages pour stationner : le véhicule

Plus en détail

Titre Nom Prénom Adresse adresse 2 NPA localité. Lausanne, le XX yyyyy 2014. Vivre en Suisse en 2014 votre avis compte! Cher Monsieur / Chère Madame,

Titre Nom Prénom Adresse adresse 2 NPA localité. Lausanne, le XX yyyyy 2014. Vivre en Suisse en 2014 votre avis compte! Cher Monsieur / Chère Madame, Lausanne, le XX yyyyy 2014 Vivre en Suisse en 2014 votre avis compte! Cher Monsieur / Chère Madame, Le Centre de compétence suisse en sciences sociales (FORS) à l'université de Lausanne réalise l European

Plus en détail

OBSERVATOIRE QUÉBÉCOIS SUR LA MALTRAITANCE ENVERS LES ENFANTS

OBSERVATOIRE QUÉBÉCOIS SUR LA MALTRAITANCE ENVERS LES ENFANTS OBSERVATOIRE QUÉBÉCOIS SUR LA MALTRAITANCE ENVERS LES ENFANTS Décembre 2013 Pourquoi un observatoire sur la maltraitance? Sérieux problème Multitude d acteurs Fragmentation Besoin de convergence La maltraitance

Plus en détail

Comment présenter une candidature pour devenir membre de la Fédération? Contenu

Comment présenter une candidature pour devenir membre de la Fédération? Contenu Comment présenter une candidature pour devenir membre de la Fédération? Contenu Extraits des Statuts relatifs à la présentation d une candidature....p.2 Formulaire de Présentation d une candidature p.3

Plus en détail

WORLDWIDE HOSPITALITY SCHOOL AWARDS 2014 5 e édition MEILLEURE REUSSITE PROFESSIONNELLE

WORLDWIDE HOSPITALITY SCHOOL AWARDS 2014 5 e édition MEILLEURE REUSSITE PROFESSIONNELLE WORLDWIDE HOSPITALITY SCHOOL AWARDS 2014 5 e édition MEILLEURE REUSSITE PROFESSIONNELLE Intercontinental Paris Le Grand Hotel 17 Novembre 2014 CRITERES D EVALUATION MEILLEURE REUSSITE PROFESSIONNELLE Ce

Plus en détail

DEMANDE DE SOUTIEN POUR L ENTRETIEN D UNE INFRASTRUCTURE COMMUNE RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours 2015-2016

DEMANDE DE SOUTIEN POUR L ENTRETIEN D UNE INFRASTRUCTURE COMMUNE RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours 2015-2016 DEMANDE DE SOUTIEN POUR L ENTRETIEN D UNE INFRASTRUCTURE COMMUNE RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours 2015-2016 Objectif Le but du programme des infrastructures communes est d offrir

Plus en détail

Collège Jean MONNET. 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr. Le STAGE en 3ème

Collège Jean MONNET. 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr. Le STAGE en 3ème Collège Jean MONNET 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr Le STAGE en 3ème Livret à destination des élèves Quel stage puis je faire? J hésite : vente,

Plus en détail

POUR UNE EUROPE ACCESSIBLE A TOUS

POUR UNE EUROPE ACCESSIBLE A TOUS POUR UNE EUROPE ACCESSIBLE A TOUS Europe On Wheels Projet de l Executive MBA du Groupe ESSEC en symbiose avec l association Mobile en Ville Un recensement des pratiques européennes exemplaires en faveur

Plus en détail

Inscription à l examen d agrément général 2015

Inscription à l examen d agrément général 2015 Inscription à l examen d agrément général 2015 Félicitations! Vous avez pris la décision de participer à l examen d agrément général qui se tiendra le samedi 17 octobre 2015 à l Université Laval, à Québec.

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

LA CHARTE DU BENEVOLE DE LOLINE FAYARD.Association qui lutte contre le syndrome de Rett.

LA CHARTE DU BENEVOLE DE LOLINE FAYARD.Association qui lutte contre le syndrome de Rett. LA CHARTE DU BENEVOLE DE LOLINE FAYARD.Association qui lutte contre le syndrome de Rett. Association loi de 1901 1398 chemin de saint esprit, 83300 Draguignan France (métropolitaine)* www.lolinefayard.org

Plus en détail

AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE. De la vie aux idées 4 OCTOBRE 2011

AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE. De la vie aux idées 4 OCTOBRE 2011 AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE COLLOQUE EXPOSITION LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE 4 OCTOBRE 2011 De la vie aux idées TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 FAITS SAILLANTS

Plus en détail

Le 25 mai 2014 auront lieu les élections européennes.

Le 25 mai 2014 auront lieu les élections européennes. Note à l attention des représentants de la presse Campagne d information et de sensibilisation concernant l inscription des non- Luxembourgeois sur les listes électorales dans le cadre des élections européennes

Plus en détail

STATUTS Révisés en octobre 2014

STATUTS Révisés en octobre 2014 STATUTS Révisés en octobre 2014 Article 1 : Dénomination et siège Il est fondé une association de personnes ayant pour nom «European Society of Intensive Care Medicine» conformément à l'article 60 ff du

Plus en détail

Agrément des associations de protection de l environnement

Agrément des associations de protection de l environnement 1 Agrément des associations de protection de l environnement (Articles L 141-1 et R 141-1 à R 141-20 du code de l environnement). Le cadre général Les conditions pour qu une association soit agréée Le

Plus en détail

MODÈLES DE LETTRES TABLE DES MATIÈRES

MODÈLES DE LETTRES TABLE DES MATIÈRES MODÈLES DE LETTRES TABLE DES MATIÈRES Lettre de financement - de quelqu'un qui connait une personne atteinte... 2 Lettre de financement - d'une personne atteinte... 4 Lettre de financement - général...

Plus en détail

Concours National de Plaidoirie en Propriété Intellectuelle 7ème édition - Aix-en-Provence CAS PRATIQUE

Concours National de Plaidoirie en Propriété Intellectuelle 7ème édition - Aix-en-Provence CAS PRATIQUE Concours National de Plaidoirie en Propriété Intellectuelle 7ème édition - Aix-en-Provence CAS PRATIQUE La Commune d Aix-en-Provence est historiquement connue en tant que ville universitaire. Le charme

Plus en détail

Numéro 9 Décembre 2013

Numéro 9 Décembre 2013 Numéro 9 Décembre 2013 Chers adhérents, Pour beaucoup d entre nous, la gestion de la maladie entraîne des difficultés au quotidien. Pour vous aider à mieux les vivre, il nous a semblé utile de vous présenter

Plus en détail

Elections simultanées du 25 mai 2014 - Circulaire concernant la désignation des membres de bureaux électoraux.

Elections simultanées du 25 mai 2014 - Circulaire concernant la désignation des membres de bureaux électoraux. Service public fédéral Intérieur Direction générale Institutions et Population Service Elections Madame, Monsieur le Président du Bureau Principal de Canton, Madame, Monsieur le Bourgmestre, Votre correspondant

Plus en détail

Conditions générales de ventes

Conditions générales de ventes Les présentes Conditions générales de ventes s'appliquent à tous les achats de Produits Kinepolis effectués à titre personnel via le Site Web. Les achats ayant pour but un usage professionnel sont régis

Plus en détail

CIRCULAIRE N 2100 DU 09/11/2007

CIRCULAIRE N 2100 DU 09/11/2007 CIRCULAIRE N 2100 DU 09/11/2007 Objet : Circulaire d information concernant l Appel à projets- Littérature de Jeunesse. Réseaux : Communauté française/officiel subventionné/ Libre subventionné (conf. /

Plus en détail

La prématernelle La Boîte à Surprises (École La Mission) 46 Heritage Drive Saint-Albert, AB T8N 7J5 Tél: (780) 459-9568 lm@centrenord.ab.

La prématernelle La Boîte à Surprises (École La Mission) 46 Heritage Drive Saint-Albert, AB T8N 7J5 Tél: (780) 459-9568 lm@centrenord.ab. La prématernelle La Boîte à Surprises (École La Mission) 46 Heritage Drive Saint-Albert, AB T8N 7J5 Tél: (780) 459-9568 lm@centrenord.ab.ca Complément du formulaire d inscription 2015-2016 Ce formulaire

Plus en détail

CIRCULAIRE N 3050 DU 05/03/2010

CIRCULAIRE N 3050 DU 05/03/2010 CIRCULAIRE N 3050 DU 05/03/2010 Objet : Recrutement d un chargé de mission chargé de la formation interne au sein de l Administration générale des Personnels de l Enseignement Réseaux : tous réseaux Niveaux

Plus en détail

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi anapec Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Des compétences pour l emploi des emplois pour les

Plus en détail

Lettre d info n 11 page 2

Lettre d info n 11 page 2 FEDERATION DEPARTEMENTALE FAMILLES RURALES CHARENTE MARITIME LETTRE D INFOS De Septembre à Décembre 2011 Editorial: Edition N 11 Chers amis 2011 s est éteinte dans la nuit du 31 décembre, 2012 lui succède

Plus en détail

Conseil - Formation Management du changement

Conseil - Formation Management du changement KEY PARTNERS 55 avenue Marceau, 75116 Paris Tel 09 77 19 51 14 / Fax 01 53 01 35 68 email : infos@key-partners.biz www.key-partners.biz Conseil - Formation Management du changement Key Partners est un

Plus en détail

Dossier d accompagnement pour l orientation 5R

Dossier d accompagnement pour l orientation 5R Année 2014-2015 Dossier d accompagnement pour l orientation 5R? «S orienter aujourd hui, ce n est pas choisir un métier, c est construire progressivement un itinéraire au fur et à mesure des décisions

Plus en détail

GUIDE POUR AGIR. Comment FAIRE. des candidatures SPONTANÉES JE DÉMARCHE LES ENTREPRISES. Avec le soutien du Fonds social européen

GUIDE POUR AGIR. Comment FAIRE. des candidatures SPONTANÉES JE DÉMARCHE LES ENTREPRISES. Avec le soutien du Fonds social européen GUIDE POUR AGIR Comment FAIRE des candidatures SPONTANÉES JE DÉMARCHE LES ENTREPRISES Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi faire des candidatures spontanées? Tous les emplois créés, tous les

Plus en détail

La Fondation contre le Cancer. et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE. 24 heures de mobilisation contre le cancer

La Fondation contre le Cancer. et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE. 24 heures de mobilisation contre le cancer La Fondation contre le Cancer et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE 24 heures de mobilisation contre le cancer CÉLÉBRER RENDRE HOMMAGE LUTTER STK008_Levensloop_Broch_FR_10.indd

Plus en détail

Rapport synthétique. Une formation en communication de crise pour les autorités locales

Rapport synthétique. Une formation en communication de crise pour les autorités locales Rapport synthétique Une formation en communication de crise pour les autorités locales Ce rapport est la synthèse d une réflexion sur les sessions de formation en communication de crise qui ont été organisées

Plus en détail

Personnes handicapées. Allocations et autres mesures

Personnes handicapées. Allocations et autres mesures Personnes handicapées Allocations et autres mesures 1 Avez-vous un handicap? Votre enfant a-t-il un handicap? Si oui, vous pouvez vous adresser à nous (la Direction générale Personnes handicapées) pour

Plus en détail

1. Depuis, je n'ai plus accepté aucun mandat d'administrateur.

1. Depuis, je n'ai plus accepté aucun mandat d'administrateur. 22 November 2013 Chère Madame, Comme convenu dans mon mail précédent, je vous prie de bien vouloir trouver, ci-joint, les réponses à vos questions: 1. J'ai démissionné de mon mandat d'administrateur indépendant

Plus en détail

VILLE DE CHARLEROI REGLEMENT RELATIF AU MEDIATEUR COMMUNAL

VILLE DE CHARLEROI REGLEMENT RELATIF AU MEDIATEUR COMMUNAL VILLE DE CHARLEROI REGLEMENT RELATIF AU MEDIATEUR COMMUNAL Arrêté par le Conseil communal en séance du 16 novembre 1992 Approbation DP 14/01/1993 Modifié par le Conseil communal en séance des : 29 septembre

Plus en détail

14 Adopter une attitude professionnelle

14 Adopter une attitude professionnelle 14 Adopter une attitude professionnelle Pour mener à bien votre projet et instaurer des relations constructives le groupe doit adopter une attitude professionnelle et se montrer : 1. Mobilisé tous les

Plus en détail

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Nations Unies CAC/COSP/IRG/2015/2 Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Distr. générale 24 mars 2015 Français Original: anglais Groupe d examen de l application

Plus en détail

Règlement et dossier de. Candidature

Règlement et dossier de. Candidature Règlement et dossier de Candidature Prix France Lymphome Espoir Jeune Chercheur 2013 Prix France Lymphome Espoir Jeune chercheur 2013 Règlement Article 1 L association France Lymphome Espoir, dont le siège

Plus en détail

Une liste de Questions et Réponses Un exemple de lettre de sollicitation en français et en anglais Le formulaire de dons

Une liste de Questions et Réponses Un exemple de lettre de sollicitation en français et en anglais Le formulaire de dons Cher(ère) participant(e), Au nom de la Fondation du cancer du sein du Québec et de Virgin Radio 96, nous tenons à vous remercier pour votre intérêt et votre participation à l évènement Raser pour sauver

Plus en détail

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé.

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé. é t n a S n o i La Miss p a c i d n a H & s n a é l r O d e i r de la mai Édito Depuis 2002, la mairie d Orléans s est dotée d un service «Mission Santé et Handicap» avec l objectif de prendre en compte

Plus en détail

Devenez partenaire! Fondation fribourgeoise de réanimation

Devenez partenaire! Fondation fribourgeoise de réanimation Devenez partenaire! Fondation fribourgeoise de réanimation Sauver des vies Le projet de la Fondation fribourgeoise de réanimation est né grâce à l exemple de la Fondation Ticinocuore tessinoise. En effet,

Plus en détail

Les éléments ci-dessous permettent de bien comprendre ce que nous attendons des projets entrepreneuriaux soumis au Concours.

Les éléments ci-dessous permettent de bien comprendre ce que nous attendons des projets entrepreneuriaux soumis au Concours. GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2011-2012 La grille d évaluation des projets en Entrepreneuriat étudiant est développée pour faciliter l évaluation des projets déposés

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/14/5 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 8 SEPTEMBRE 2014 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Quatorzième session Genève, 10 14 novembre 2014 RÉSUMÉ DU RAPPORT D ÉVALUATION DU

Plus en détail

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision DESCRIPTION DU POSTE Titre : Agent du service aux donateurs Département : Collecte de fonds Supérieur hiérarchique : Directeur de la collecte de fonds Supervision : Personnel et bénévoles du service aux

Plus en détail

LANGUEDOC ROUSSILLON Association pour l épanouissement des Enfants à Haut Potentiel Intellectuel

LANGUEDOC ROUSSILLON Association pour l épanouissement des Enfants à Haut Potentiel Intellectuel LANGUEDOC ROUSSILLON Association pour l épanouissement des Enfants à Haut Potentiel Intellectuel POUR NOUS REJOINDRE c est simple. Toute personne intéressée à titre personnel, familial (pour soi ou pour

Plus en détail

CONTACT PRESSE Inpes : Sandra Garnier Tél : 01 49 33 23 06 Email : sandra.garnier@inpes.sante.fr

CONTACT PRESSE Inpes : Sandra Garnier Tél : 01 49 33 23 06 Email : sandra.garnier@inpes.sante.fr Regards portés sur la maladie d Alzheimer par les malades et leurs aidants proches Dossier de presse Septembre 2010 CONTACT PRESSE Inpes : Sandra Garnier Tél : 01 49 33 23 06 Email : sandra.garnier@inpes.sante.fr

Plus en détail

I. Démarches administratives et documents à produire

I. Démarches administratives et documents à produire UCL - Guide administratif du médecin assistant candidat boursier (MACB) porteurs d un diplôme de médecine ou de spécialisation obtenu dans un pays de l Union Européenne. Ce petit guide reprend des informations

Plus en détail

RÉSEAU INTERNATIONAL DE SUIVI, DE CONTRÔLE ET DE SURVEILLANCE PLAN DE TRAVAIL

RÉSEAU INTERNATIONAL DE SUIVI, DE CONTRÔLE ET DE SURVEILLANCE PLAN DE TRAVAIL RÉSEAU INTERNATIONAL DE SUIVI, DE CONTRÔLE ET DE SURVEILLANCE PLAN DE TRAVAIL Mission : promouvoir et faciliter la coopération et la coordination des membres du Réseau via l'échange d'informations, le

Plus en détail

ésultats RÉ/USSISSEZ tous vos projets avec les courtiers les plus performants de l industrie!

ésultats RÉ/USSISSEZ tous vos projets avec les courtiers les plus performants de l industrie! RE/NOMMÉS pour leurs performances, leur efficacité et leur implication, les courtiers RE/MAX se distinguent également par leur connaissance approfondie du marché, et le grand nombre d outils et de ressources

Plus en détail

L accès au marché d un médicament :

L accès au marché d un médicament : L accès au marché d un médicament : Avant de se retrouver derrière le comptoir d une pharmacie, un médicament passe par différentes phases, de la découverte de la molécule à la fixation de son prix par

Plus en détail

Faites parler de votre entreprise

Faites parler de votre entreprise Faites parler de votre entreprise Pourquoi annoncer sur Internet? 70 % des consommateurs font confiance aux commentaires laissés sur Internet. 85 % de la population a accès à Internet. 75 % des gens consultent

Plus en détail

Compte-rendu de l Assemblée Générale Ordinaire du dimanche 9 juin 2013 au Musée André Diligent La Piscine - Roubaix

Compte-rendu de l Assemblée Générale Ordinaire du dimanche 9 juin 2013 au Musée André Diligent La Piscine - Roubaix A S S O C I A T I O N SPRIET 600, Avenue Jean-Jaurès 59790 RONCHIN Email : contact@association-spriet.fr Banque Postale : compte 1156974A Lille IBAN : FR38 2004 1010 0511 5697 4A02 640 - BIC : PSSTFRPPLIL

Plus en détail

Réussir. tous vos recrutements. Services Entreprises

Réussir. tous vos recrutements. Services Entreprises conseil recherche sélection intégration www.pole-emploi.fr Pour connaître les coordonnées de nos sites. Pour plus d informations sur : Les services qui vous sont proposés Les mesures pour l emploi TBWA\CORPORATE

Plus en détail

Lettre d information. Demain est souscriptrice de la

Lettre d information. Demain est souscriptrice de la L association Demain est souscriptrice de la plupart des contrats d assurance santé, prévoyance et retraite assurés par Groupama Gan Vie et distribués par Gan Assurances. Gan Evolution Santé, Gan Alterego

Plus en détail

Colloque «10 ans et après? Handicap, participation et inclusion : de la vision à la mise en œuvre

Colloque «10 ans et après? Handicap, participation et inclusion : de la vision à la mise en œuvre Colloque «10 ans et après? Handicap, participation et inclusion : de la vision à la mise en œuvre Discours de Monsieur Georges Rovillard, Administrateur général de l AWIPH Monsieur le représentant de Madame

Plus en détail

REMARQUES IMPORTANTES

REMARQUES IMPORTANTES ANNEE 2016 -------- DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT ORDINAIRE Dénomination de l Association : Écrire le titre en entier et en lettres capitales Référence à rappeler : Les demandes de

Plus en détail

Rapport d activité 2011-2012

Rapport d activité 2011-2012 Rapport d activité 2011-2012 Association des étudiantes et étudiants de l Université du 3 e âge de Québec (AÉUTAQ) Avant-propos 3 e âg Q b ( E T Q), j le rapport des 2011-2012, une année marquée par le

Plus en détail

Euros «Or et Argent» Bilan de l émission des 5, 15 et 100 euro (compléments au rapport du 12 septembre)

Euros «Or et Argent» Bilan de l émission des 5, 15 et 100 euro (compléments au rapport du 12 septembre) Euros «Or et Argent» Bilan de l émission des 5, 15 et 100 euro (compléments au rapport du 12 septembre) À l attention de M. Christophe BEAUX, Président Directeur Général de la Monnaie de Paris Les Amis

Plus en détail

Personnes handicapées : Allocations et autres mesures

Personnes handicapées : Allocations et autres mesures Personnes handicapées : Allocations et autres mesures Avez-vous un handicap? Votre enfant a-t-il un handicap? Si oui, vous pouvez vous adresser à nous (la Direction générale Personnes handicapées) pour

Plus en détail

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5 «STAJ PRATIC BAFA» KIT PEDAGOGIQUE «STAJ PRATIC BAFA» MEMENTO ANIMATEUR Sommaire : Mon mémento Page 3 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Plus en détail

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements Société canadienne de la sclérose en plaques Juin 2009 Table des matières Contexte... 3 1.0 Mission de la Société canadienne de la sclérose en

Plus en détail

BULLETIN N 3 /2010 MARS 2010

BULLETIN N 3 /2010 MARS 2010 SANTE MENTALE EUROPE Boulevard Clovis 7, B-1000 Bruxelles Tél.:+ 32 2 280 04 68 Fax: + 32 2 280 16 04 Email : info@mhe-sme.org Site web: http://www.mhe-sme.org SANTE MENTALE EUROPE BULLETIN N 3 /2010 MARS

Plus en détail

LES ALLOCATIONS D ETUDES SECONDAIRES Une aide financière pour tes études secondaires

LES ALLOCATIONS D ETUDES SECONDAIRES Une aide financière pour tes études secondaires Droit scolaire LES ALLOCATIONS D ETUDES SECONDAIRES Une aide financière pour tes études secondaires Tu es en enseignement secondaire et tu te demandes si tu peux bénéficier d une aide financière? Tu ne

Plus en détail

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU Institut de leadership en éducation OUTIL D AUTOÉVALUATION DU L EADERSHIP Instructions Ministère de l Éducation INSTRUCTIONS ET RECOMMANDATIONS POUR L UTILISATION EFFICACE DE L OUTIL Les recherches montrent

Plus en détail

NOTE D INFORMATION ET FORMULAIRE DE CONSENTEMENT DESTINES AUX PATIENTS

NOTE D INFORMATION ET FORMULAIRE DE CONSENTEMENT DESTINES AUX PATIENTS NOTE D INFORMATION ET FORMULAIRE DE CONSENTEMENT DESTINES AUX PATIENTS Ce document s appelle une lettre d information patient et de consentement éclairé. Il contient des explications détaillées sur la

Plus en détail

LA GRANDE ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L I.P.I. (Institut Professionnel des Agents Immobiliers)

LA GRANDE ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L I.P.I. (Institut Professionnel des Agents Immobiliers) LA GRANDE ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L I.P.I. (Institut Professionnel des Agents Immobiliers) INTRODUCTION Le CNIC lance une enquête chez les copropriétaires d appartements et les syndics professionnels au

Plus en détail

KEY ISSUES - Corporate Governance COMMISSION BANCAIRE ET FINANCIERE

KEY ISSUES - Corporate Governance COMMISSION BANCAIRE ET FINANCIERE KEY ISSUES - Corporate Governance COMMISSION BANCAIRE ET FINANCIERE Reporting corporate governance Bruxelles, le 18 novembre 1999 Madame, Monsieur La Commission bancaire et financière et Brussels Exchanges

Plus en détail

Liège, le 30 avril 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/064

Liège, le 30 avril 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/064 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 30 avril 2015

Plus en détail

Circulaire n 4985 du 09/09/2014 Circulaire relative à "Ouvrir mon quotidien" et "Journalistes en classe" dans les écoles fondamentales et secondaires

Circulaire n 4985 du 09/09/2014 Circulaire relative à Ouvrir mon quotidien et Journalistes en classe dans les écoles fondamentales et secondaires Circulaire n 4985 du 09/09/2014 Circulaire relative à "Ouvrir mon quotidien" et "Journalistes en classe" dans les écoles fondamentales et secondaires Cette circulaire remplace la circulaire n 4510 du 27/08/2013.

Plus en détail

BELGIQUE. Septième session de la Conférence des Etats Parties à la Convention relative aux Droits des Personnes handicapées

BELGIQUE. Septième session de la Conférence des Etats Parties à la Convention relative aux Droits des Personnes handicapées BELGIQUE Septième session de la Conférence des Etats Parties à la Convention relative aux Droits des Personnes handicapées Ouverture de la Conférence DECLARATION DE S.E. Mme BENEDICTE FRANKINET AMBASSADEUR

Plus en détail

Master International en Sciences Vintage Etudiant Européen

Master International en Sciences Vintage Etudiant Européen Master International en Sciences Vintage Etudiant Européen photo DOSSIER D ADMISSION 2009 INFORMATIONS PERSONNELLES (en MAJUSCULES) Nom Nom de jeune fille Prénom Date de naissance / / Lieu de naissance

Plus en détail

Vous avez besoin d argent?

Vous avez besoin d argent? Vous avez besoin d argent? Voici un système qui vous permet d acquérir un revenu récurrent d environ 1500 euros sans trop d effort! Laissez- moi compléter votre lignée pour vous! Du bureau de Joseph Edward

Plus en détail

Pays : Année scolaire finissant en 2010

Pays : Année scolaire finissant en 2010 UIS/E/2011A Montréal, janvier 2011 Pays : QUESTIONNAIRE SUR LES STATISTIQUES DE L ÉDUCATION Préprimaire, primaire, premier et deuxième cycles de l enseignement secondaire et postsecondaire non-supérieur

Plus en détail

Lancement de la campagne «Familles d Accueil» Conférence de presse du vendredi 27 novembre 2015. Intervention du Ministre de l Aide à la Jeunesse,

Lancement de la campagne «Familles d Accueil» Conférence de presse du vendredi 27 novembre 2015. Intervention du Ministre de l Aide à la Jeunesse, Lancement de la campagne «Familles d Accueil» Conférence de presse du vendredi 27 novembre 2015 Intervention du Ministre de l Aide à la Jeunesse, Rachid MADRANE Mesdames, Messieurs, Chers journalistes,

Plus en détail

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX (INESSS)

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX (INESSS) PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX (INESSS) 2014-2015 Table des matières 1 INTRODUCTION... 3 2 PRÉSENTATION DE L ORGANISME...

Plus en détail

Circulaire n 4301 du 04/02/2013

Circulaire n 4301 du 04/02/2013 Circulaire n 4301 du 04/02/2013 PROGRAMME D OUVERTURE AUX LANGUES ET AUX CULTURES (OLC) PARTENARIAT AVEC L ESPAGNE INSCRIPTION DES ECOLES INTERESSEES POUR L ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 Réseaux et niveaux

Plus en détail

PROJET EDUCATION THÉRAPEUTIQUE PEP S 37

PROJET EDUCATION THÉRAPEUTIQUE PEP S 37 PROJET EDUCATION THÉRAPEUTIQUE PEP S 37 Patient(e)s atteint(e)s d un cancer du sein BINOIT NATHALIE ROUSSEAU SOPHIE 17 JUIN 2014 Pourquoi ce projet? Le cancer : une maladie chronique? Les soins de support

Plus en détail

FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE

FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE Que vous puissiez voter ou non, vous pouvez contribuer à façonner l avenir de notre pays : Dites aux autres pourquoi il est important de voter. Organisez

Plus en détail

OFFICE DE LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR

OFFICE DE LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR OFFICE DE LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR Rapport de sondage Présenté à : Monsieur André Lortie Service des communications Office de la protection du consommateur Évaluation de l impact de la brochure «Vos

Plus en détail

GUIDE D APPEL D OFFRES. juillet 2013 à juin 2014 VOLET : ACTIVITÉS. janvier 2013

GUIDE D APPEL D OFFRES. juillet 2013 à juin 2014 VOLET : ACTIVITÉS. janvier 2013 GUIDE D APPEL D OFFRES VOLET : ACTIVITÉS juillet 2013 à juin 2014 janvier 2013 Québec en Forme est heureux d accompagner et de soutenir Rosemont Jeunesse en santé! AVANT TOUTE CHOSE ET POUR VOUS AIDER

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail

Assemblée Générale Extraordinaire (mise en conformité des Statuts) Assemblée Générale Ordinaire. Visite commentée du Musée - Galeries & Expositions

Assemblée Générale Extraordinaire (mise en conformité des Statuts) Assemblée Générale Ordinaire. Visite commentée du Musée - Galeries & Expositions Rennes, le 14 Octobre 2013 Chère Consœur, Cher Confrère, La DGFIP (Direction Générale des Finances Publiques) a récemment réalisé l audit triennal de l ARAPL Grand Ouest, du 18 mars au 22 mars 2013. Dans

Plus en détail

www.subventionenligne.fr

www.subventionenligne.fr www.subventionenligne.fr Le téléservice qui facilite vos démarches! www.subventionenligne.fr Le téléservice qui facilite vos démarches! Un nouveau téléservice pour déposer des s de subvention en ligne?

Plus en détail