Sommaire. n 103. Vendez-moi... 3 EUR! J'ai 4 amis et ensemble nous voulons aider la recherche! (voir page 15)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire. n 103. Vendez-moi... 3 EUR! J'ai 4 amis et ensemble nous voulons aider la recherche! (voir page 15)"

Transcription

1 Couplume de Maintenant disponible en PDF sur notre site! Périodique de l'association Belge contre les Maladies neuro-musculaires ASBL et de l'association Belge contre les Maladies neuro-musculaires Aide à la Recherche ASBL. Allée des Champs de Blé 64 à 7033 MONS (Cuesmes) Tél./fax : 065/ Courriel : (ou.com) - Vendez-moi... 3 EUR! J'ai 4 amis et ensemble nous voulons aider la recherche! (voir page 15) Editorial European Polio Union EDF : succès de la campagne de signatures Appel aux bénécoles Centre de promesses L'ABMM rencontre le formateur! Paul Magnette, nouveau Ministre Petites annonces Matériel à disposition Steinert : des nouvelles de Milan Les comptes de l'abmm Téléthon Belgique 2007, en route Nouveaux objets en vente...15 Les Cartes de l'espoir Manifestations Téléthon Belgique Merci Renée Protocole "Aménagements raisonnables" Intégration scolaire, rejoignez la plateforme Amyotrophie spinale : essai clinique Centres de Référence neuromusculaires Nos coordonnées complètes Ed. resp. : Jean-Marie HUET - allée des Champs de Blé MONS (Cuesmes) Sommaire Ensemble, contre les maladies neuromusculaires n 103

2 Edito Dans ce n 103, nous saluerons d'abord la création de la European Polio Union. Nous reviendrons ensuite sur la campagne de récolte de signatures "pour les droits des personnes handicapées" qui a été courronée de succès. AGENDA Consultez régulièrement l'agenda de notre site. 24/11 de 10 à 17 h. Nage parrainée au Poseidon Woluwé-St-Lambert 30/11-18 h. Vernissage Expo Téléthon Centre Culturel Auderghem Expo du 1 au 7/12 TELETHON 7 & 8/12/2007 En 2008, l'abmm fête ses 20 ans! Du 21 au 23/02/08 Salon Autonomies Halle des Foires de Liège 29/03/ h. Conférence Charcot-Marie-Tooth par le Dr RIBAI (IPG) Centre W. Lennox - Ottignies 29/03/ h. Assemblée générale Du 24 au 26/04/08 Salon Acces-cible Tournai - Hall des Expos Merci de bien vouloir nous signaler votre participation à ces activités. L'ABMM a eu l'honneur et le plaisir de rencontrer le formateur Didier Reynders. Vous découvrirez le document que nous avons pu lui remettre. D'autres associations étaient présentes. Même si les problèmes liés à chaque maladies sont différents, les souhaits des associations sont souvent convergents. A l'heure où nous écrivons ces lignes, il n'y a toujours pas de Gouvernement! Il y a fort à parier qu'à l'heure où vous recevrez ce Coup de Plume, il n'y en aura toujours pas! Par contre, en Région Wallonne, nous avons un nouveau Ministre, Monsieur Paul Magnette, que vous découvrirez un peu mieux dans l'article qui lui est consacré. Il ne devra pas déployer beaucoup d'efforts pour nous faire oublier Madame Vienne! Nous espérons qu'il pourra amener une modernisation du secteur en étant, par exemple, favorable à la mise en place rapide d'un Budget d'assistance Personnelle ou encore d'un système dynamique en matière d'aide matérielle. Madame Petit du groupe Steinert était "notre envoyée spéciale" à Milan pour un congrès concernant la maladie de Steinert. Elle nous en rapporte un résumé enthousiaste! Un long article est consacré à partir de la page 14 à notre prochain Téléthon. Vous verrez comment vous pouvez vous y impliquer et à quoi servent les 5 cartes annexées à cette édition! Nous comptons vraiment sur vous pour vous engager dans la lutte contre NOS maladies! Un autre article important concerne les "aménagements raisonnables" et est suivi de la présentation de la plateforme Intégration scolaire de la Ligue des Droits de l'enfant. Le Coup de Plume est maintenant disponible sur notre site Internet. Ceci permettra aux personnes qui ont des difficultés à lire un livre de pouvoir lire le CDPL via leur ordinateur. Si vous en connaissez, attirez leur attention sur ce fait. A toutes et tous, lectrices ou lecteurs papier ou électronique (disponible avant la version papier!), nous vous souhaitons une bonne lecture! Jean-Marie HUET Président Coordinateur Téléthon Belgique

3 Création de la EUROPEAN POLIO UNION L'ABMM salue la création de la European Polio Union et lui souhaite bon vent! Les 16 et 17 octobre, à Bruxelles, des représentants de la EUROPEAN POLIO UNION, regroupant des associations de 11 pays, remettront une pétition au nom du million de polios européens qui sont confrontés aux séquelles de la polio et au syndrome postpolio. L'objectif est de sensibiliser le Parlement Européen sur un certain nombre de points repris ci-dessous : Le groupement international European Polio Union veut : 1. Recueillir les données statistiques sur les personnes souffrant de la polio et du syndrome post-polio en Europe pour les mettre à la disposition de chaque pays européen et des chercheurs universitaires ou scientifiques. 2. Créer un site Internet, accessible internationalement, qui centralisera toutes les données liées à la polio et au syndrome post polio telles que : les traitements médicaux existants, les médecins et les institutions de santé spécialisées dans le domaine, les critères de diagnostic, les meilleures pratiques en matière de traitements, etc. 3. Lancer des programmes coordonnés de recherche pour trouver des traitements qui amélioreront la vie courante des personnes atteintes du syndrome post-polio. 4. Encourager et poursuivre les programmes de vaccination tant en Europe que dans le reste du monde pour atteindre une éradication totale de la maladie. Ceci devra être une priorité élevée des institutions responsables de la Santé publique. 5. Créer et mettre à jour une banque de données d!informations sur les moyens possibles d!enrayer les effets dévastateurs du syndrome post polio et en assurer la distribution et la mise à disposition à tous ceux qui en auront besoin. Le groupement «European Polio Union» s!engage à travailler en partenariat avec tous les pays européens et à lutter pour faire reconnaître les difficultés rencontrées par les personnes atteintes de séquelles de la polio et du syndrome post polio. Renseignements : Association Belge des Paralysés (ABP asbl) chaussée de Gand Bruxelles (Berchem Ste Agathe) 02/

4 Campagne de signatures : un succès! Le 4 octobre 2007, un grand rassemblement a eu lieu à Bruxelles, sur le Rond Point Schuman, de 13h à 15h. Plus de 2000 personnes ont participé à ce rendez-vous festif, multiculturel et plein de couleur, afin de prendre position pour les droits des personnes handicapées. Il y a eu des délégations de plus de 30 pays européens, des discours politiques et une variété de performances musicales. Près du podium, une camionnette contenant les boîtes dans lesquelles se trouvaient plus de signatures attendait la remise officielle aux décideurs européens. Des milliers de ballons ont été lâchés avec le slogan de la campagne: "AGISSONS AUJOURD'HUI POUR UN MEILLEUR LENDEMAIN". Diverses autorités belges, artistes représentants des ONG, membres du Parlement européen sont également venus soutenir la campagne du Forum européen des personnes handicapées. Hans-Gert Pöttering s'est adressé aux participants, de même que Margot Wallström, à qui furent symboliquement remises les signatures. L'événement a été un succès. Malheureusement, en dernière minute, José Manuel Barroso, Président de la Commission européenne s'est désisté sans donner de justification. Il n'est pas trop tard pour signer la pétition! Forum Européen de la Personne Handicapée Rue du Commerce BRUXELLES Tel : 02/ Fax : 02/ Site : : APPEL aux bénévoles - Vous voulez participer au Téléthon - Vous savez écrire suffisamment bien pour que le facteur puisse vous lire - Vous savez travailler dans le bruit - Vous avez quelques heures libres entre le vendredi 7/12 à 18 h. et le samedi 8/12 à minuit (ou un peu plus...) - Vous savez venir à Charleroi (AWIPH) ALORS envoyez vite un mail à Frida BAUDOIN ou appelez-la au 065/ et inscrivez -vous comme bénévole au Centre de Promesses du Téléthon Belgique 2007! 4

5 L'ABMM rencontre le formateur! Nous avons eu la bonne surprise d'être invité par l'informateur à exprimer nos attentes dans le cadre de ses consultations. Voici le contenu du document que nous avons laissé à Monsieur REYNDERS. Il est intéressant de noter que l'ensemble des associations présentes étaient sur la même longueur d'onde et que les attentes de chacune pouvaient être portées par les autres! PRINCIPALES ATTENTES DE NOTRE ASSOCIATION CONCERNANT LA PROCHAINE LEGISLATURE FEDERALE A Monsieur Didier REYNDERS, Informateur Note préliminaire : ces attentes concernent uniquement les matières fédérales. Nous avons également des attentes en ce qui concerne les matières Régionales et Communautaires. Allocations : calcul de l!allocation d!intégration uniquement en fonction du handicap sans tenir compte des revenus calcul de l!allocation de remplacement de revenus uniquement en fonction des revenus de la personne handicapée (pas du ménage) revalorisation des allocations et liaison de celles-ci au bien-être diminution importante des délais de décision poursuite de la réforme des allocation familiales majorées Conseil National Supérieur des Handicapés les représentants des personnes ayant un handicap physique ou sensoriel devraient être eux-mêmes porteurs d!un handicap. Les représentants des personnes porteuses d!un handicap mental devraient aussi être des personnes directement concernées (parents, représentants légaux) un lien structurel devrait exister avec les Conseils Consultatifs régionaux (par exemple, deux membres de chaque Conseil régional devraient siéger au Conseil National) Sécurité sociale : poursuite des efforts en matière de maladies chroniques évaluation et poursuite des Centres de Référence Neuromusculaires Fauteuils roulants et autres aides techniques : - procédure spécifique et rapide pour les personnes atteintes, par exemple, de Sclérose latérale amyotrophique (Maladie de Charcot) car elles ont des besoins importants sur une courte période (maladie létale à évolution rapide) - intégration de représentants des utilisateurs (directement concernés) dans la Commission bandagisterie 5

6 L'ABMM rencontre le formateur! (suite) - meilleur remboursement du fauteuil électronique Permobil low base, seul fauteuil agréé pour la conduite d!un véhicule automobile (actuellement, supplément de +/ EUR) création d!un fonds «maladies rares» afin de pouvoir faire face aux futures thérapies probablement fort coûteuses (thérapies géniques, cellulaires...) Divers modification de la réglementation en matière de libéralités afin qu!une association puisse être agréée à la fois pour l!aide aux personnes et pour l!aide à la recherche + transmission informatisée des données à l!administration modification de la réglementation en matière de TVA sur les véhicules pour les familles d!enfants handicapés et sur l!utilisation de véhicules classés comme «utilitaires» rendre accessibles tous les bâtiments fédéraux en collaboration avec les associations spécialisées et non seulement en termes d!accessibilité architecturale. soutenir massivement la recherche fondamentale concernant les maladies un Secrétaire d!etat directement concerné par le handicap Note complémentaire au mémorandum envoyé : Nous souhaiterions ajouter un point concernant notre souhait d!une accélération des investissements en matière d!accessibilité tant du matériel roulant que des infrastructures de la SNCB. D!autre part, à la lecture de la note présentée par l!anahm (avec d!autres associations), nous souhaitons : exprimer notre soutien quant à l!ensemble de la note insister sur deux points : - la ratification et la transposition rapide en droit belge de la Convention des Nations-Unies relative aux Droits des personnes handicapées ; - l!adoption rapide d!un statut pour les «Aidants proches» Nous marquons également notre soutien au texte déposé par l!anlh (Association Nationale pour le Logement des Personnes Handicapées). Nous avons également fait circuler notre note qui est soutenue par l!association Belge des Paralysés et par Grandir Ensemble qui souhaite ajouter un point concernant la nécessité d!un meilleur remboursement des prothèses auditives. Notre texte est également soutenu par la Ligue Braille qui souhaite ajouter une demande d!attention particulière concernant les «pièges à l!emploi» et une réflexion quant aux difficultés rencontrées par les personnes qui deviennent handicapées après l!âge de 65 ans. Ces quelques lignes montrent l!intérêt d!un travail en collaboration au delà des spécificités de chaque type de handicap. 6

7 L'ABMM rencontre le formateur! (suite) Une photo de l'événement... Le rapport de l'informateur est disponible à l'adresse suivante : docs/rapports_informateur/ Rapport-Informateur-FR.pdf et un courrier... Association Belge c/ Maladies Neuro-musculaires Monsieur Jean-Marie HUET Président Allée des Champs de Blé, MONS -- +e-zgiutçr2ûo7 Nos réf.: DR/in Monsieur le Président. Permettez-moi de vous adresser mes remerciements pour avoir répondu à I'appel de notre Souverain et avoir, par votre participation, contribué au succès de la mission d'lnformation qui m'a été confiée. Sachez que le Rapport de cette mission sera présenté dans les délais requis et que j'en assume la responsabilité. Votre nom et vos titres seront mentionnés et portés à la connaissance du Roi. Vous remerciant une fois encore pour I'attention que vous témoignez aux intérêts de l'etat et de nos concitoyens, je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, mes salutations d istinguées. Didier REYNDERS Rue de la Lo 'li B Bruxe les ffi ilri i[: qgn!;1r;lt-llë tr'lirt.minfir]"be [drl: +i]i} fl.1233:80.05 Ë irx: "r 3#" t

8 Paul MAGNETTE : nouveau Ministre de l'action sociale, de la Santé et de l'egalité des Chances Paul Magnette est né à Louvain le 28 juin Professeur en science politique à l'université Libre de Bruxelles. Il est licencié en science politique à l'ulb en 1993 avant de conclure une licence spéciale en études politiques européennes dans le même établissement l'année suivante. Il est (en) visiting fellow à l'university of Cambridge de 94 à 95 et devient boursier-doctorant FNRS de 1995 à Il obtiendra son titre de docteur en science politique en 1999 lorsque sa thèse (Citoyenneté et construction européenne), sera reçue avec succès. Sa carrière dans l'enseignement commence lors de l'année académique pendant laquelle il est professeur invité à l'iep de Paris. En , il devient maître de conférence en science politique à l'ulb et est professeur invité cette fois-ci à l'iep de Bordeaux. Depuis l'année académique , Paul Magnette est professeur de science politique à l'ulb (nommé à 30 ans), directeur de l'institut d'études européennes de l'ulb et chargé d'enseignement à l'iep de Paris. Il fut également professeur invité à la Scuola superiore Sant!Anna de Pise, Italie, en Spécialiste de la constitutionalisation de l'union européenne et des théories de la démocratie (il est, par exemple, un passionné de Tocqueville), il travaille également sporadiquement sur le système politique belge. Régulièrement consulté par les médias sur des questions théoriques sur l'union européenne, il fut invité le 15 juin 2004 en sa qualité de spécialiste à l'émission animée par Christine Ockrent sur France 3, France Europe Express, où il était question notamment à l'époque du référendum sur la Constitution européenne. Après les élections législatives du 10 juin 2007, Elio Di Rupo (président du PS) lui demande un rôle de médiation à la Ville de Charleroi, dont de nombreux membres du collège échevinal sont inculpés dans des affaires de corruption. Paul Magnette réussit à obtenir la démission de toutes les personnes inculpées et un nouvel accord de majorité PS-MR-CDH avec Jean-Jacques Viseur comme bourgmestre. C'est la première fois que Paul Magnette exerce alors un pouvoir politique effectif. C'est lui! Quelques semaines après l'achèvement de sa mission, il poursuit dans cette nouvelle optique. En juillet 2007, Elio Di Rupo effectue un remaniement des membres socialistes du gouvernement wallon et nomme Paul Magnette ministre. Le 20 juillet 2007, il prête serment comme Ministre wallon de la Santé, de l'action sociale et de l'égalité des chances, poste dans lequel il succède à Christiane Vienne. Source : 8

9 Paul MAGNETTE : nouveau Ministre de l'action sociale, de la Santé et de l'egalité des Chances (suite) L'ABMM a souhaité la bienvenue au nouveau Ministre en lui adressant ces quelques mots... Monsieur le Ministre, Au nom de notre association, nous souhaitons vous féliciter et vous souhaiter la bienvenue en votre nouvelle qualité de Ministre des Affaires sociales et de la Santé de notre Région. Nous espérons que vous pourrez insuffler une nouvelle dynamique dans le secteur et que, notamment, vous serez attentif au développement en Région Wallonne, d!un Budget d!assistance Personnelle, dispositif qui existe déjà en Flandre depuis plusieurs années (PAB) et pour lequel notre association (avec d!autres) milite avec conviction. Nous restons à votre entière disposition pour toute collaboration et vous prions d!agréer, Monsieur le Ministre, l!expression de nos sentiments dévoués. Voici sa réponse : Namur' le fl t sep. zool Le Ministre de la Santé, de l'action social et de l'égalité des Chances Paul MAGNETTE lûonsieur Jean-Àlarie HUET Association Betge contre tes lrtaladies Neuro-lrtuscu lai res asbl Attée des Champs de Ué U 7A33 Â{ONs Vos réf. : Nos réf. : PllJLZt A O{l ltp -à rsbpster s.v-p Agent traitant : F. Prévinaire: Cher Monsieur Huet, Vos féticitations satuant mon accession au poste de Ministre de ta Santé, de I'Action sociale et de t'egatité des Chances du Gourrernenrent watton me snt bien parvenues et m'ont fait grand ptaisir. C'est pteinernent conrcient de l'ampteur du défi à relever mais ayec un réel enthousiasme que j'abude cette nouvelte fonction. Dès à présent, je m'investis dans t'é[aboration de potitiques et & contrfbueront à [a cohésion sociale et au bbn-être de nos cwrcitoyem. projets qui Dans [a purzuite de cet objectif, je cwnpte sur yous ainsi que sur tous cetrx qui, guotidiennement, font en sorte qu! d! réetles avarrcéesoient engrangées. Je suis perzuadé qu'une tetle cottaboration dsrnera à nos iwestissernents respectifs [es aboutissernents gu' i[s méritent. En vcx.rs rernerciant encore pour vos erlcqrragements, je vu.rs prie de croire, Cher Monsieur Huet, à t'assurarrce de mes sentiments les meitteurs. Paul ÀiAGNETTE Rue des Brigades d'lrlande, 4 à 5100 JAMBES o té o fax : paul. be o nette.wallon ie. be 9

10 Petites annonces A VENDRE : 1 lit électrique en parfait état (matelas anti-escarres neuf) EUR Un fauteuil roulant KUSCHALL 800 EUR A donner : 2 rampes d'accès, 2 planches de transfert, 3 paires de chaussures orthopédiques neuves (44), draps et grandes alèses. Tél. : 04/ GSM 0497/ A DONNER Rampe monte-escalier S!adresser à HOMMEL 061/ A VENDRE pour cause de décès. Langes Tena pants super, 12 boites de 12 langes. Prix 8 euros/boîte Alèze en pulpe légère 60 x 60 cm Tena Underpad 6 euros pour 40 pièces Ascenseur d'escalier droit Euroglide RH L rail 384 cm, H dénivelé 227 cm, l fauteuil 75 cm+ rail relevable automatique + ouverture de porte automatique Acheté en 2000 pour 6000 euros et vendu 1500 euros. Voiturette à propulsion électronique Invacare modèle Storm pour adulte avec batterie + système réglable d'inclinaison + monte trottoir + éclairage. Acheté en 2004 pour 6905 euros et vendu 2600 euros. Etat impeccable. Fauteuil de toilette Maxsells mobile avec repose-pied et pot intégré. Acheté en avril 2007 et jamais utilisé, vendu 120 euros. Elévateur de lit Galaxy 360 à 2 fonctions avec perroquet, sommier électrique en 5 parties AKS B5 80 x 190 cm + matelas Europur comfort anti escares 80 x 190 x 14 cm avec housse bi-elastic. Acheté en avril 2007pour 2550 euros et vendu 1300 euros. Tel: 0496/ A VENDRE BUGGY ALBATROS repliable pour enfant ou adolescent (jusque 1 m 70, 70 kg) 4 roues pleines Prix à convenir S!adresser à Andrée HANSENS 080/ ABMM : matériel à disposition NOUVEAU visualisez le matériel et vérifiez sa disponibilité sur le site L!ABMM met gratuitement à votre disposition le matériel suivant : - lits électriques - cadres de marche - fauteuils roulants manuels - fauteuils roulants électroniques - un scooter - lève-personne - plateau tournant - rehausse de WC en nylon - coussin à eau - brancard de douche - aide à la communication LUCY - aide à la communication DIALO L!entretien est à votre charge (batteries, réparations, nettoyage, ). Pour bénéficier de ce service, il faut être membre de l!abmm en règle de cotisation. Contactez le secrétariat (065/ ) pour vérifier la disponibilité et prendre rendez-vous pour l'enlèvement du matériel demandé (à Mons ou directement chez les derniers utilisateurs). 10

11 Maladie de STEINERT : des nouvelles de Milan! Compte rendu de l!idmc 6 Milan du 12 au 15 sep Par Cathy PETIT International Myotonic Dystrophy Consortium Meeting (ou plutôt, d!après moi, Dialogue International entre Malades et Chercheurs!) Nous avons eu la grande joie mon mari et moi-même de pouvoir être présents à ce colloque international tenu mi-septembre. Nous y représentions notre famille atteinte à divers niveaux mais aussi vous tous, membres de notre groupe d!intérêt, notre groupe Steinert. C!est une particularité de ce colloque : la présence des associations de malades garanti une circulation de l!information. De notre côté, nous sommes tenus au courant du formidable mouvement de recherche qui se développe autour de notre myopathie et d!un autre côté, nous partageons avec les chercheurs le quotidien de nos difficultés, nos questions, nos constatations. Nous y sommes donc allés avec vos questions récoltées entre autre par le biais de Madame Pacco-Roggeband. Je vais essayer de vous partager cette expérience, un voyage mais surtout des découvertes et des partages de vie avec des membres d!associations étrangères et les chercheurs. Plus de 200 chercheurs et médecins venant de différents pays : l!australie, le Canada, l!europe de l!est, la France, l!allemagne, le Japon, les Etats- Unis, l!espagne, la Grande-Bretagne, l!italie et bien d!autres et tous impliqués dans la recherche et le traitement de notre maladie. Nous n!avons que peu assisté aux premiers exposés, beaucoup trop compliqués parlant essentiellement génétique, type de souris ou drosophiles et autres joyeusetés, le tout en anglais bien entendu. Mais cette première journée nous permet surtout de retrouver nos amis du groupe Steinert France et de rencontrer les chercheurs français et canadiens. La journée suivante aborde bien plus l!aspect clinique et est beaucoup plus compréhensible. Les présentations se font à la lumière des dernières recherches et projets des différentes universités. Il faut malgré tout reconnaître qu!ils ne sont pas toujours d!accord entre eux et il nous faut garder un peu de distance par rapport à leurs conclusions. Nous avons été captivés par plusieurs études, je vais vous donner quelques conclusions récoltées lors de ces journées tout en sachant que je ne suis pas médecin et que ces informations seront publiées au fur et à mesure dans la presse spécialisée et retransmises dans le «Coup de Plume» dès que possible. 11

12 Maladie de STEINERT : des nouvelles de Milan! (suite) Comme vous vous en rendrez compte les sujets abordés sont très disparates. Voici les questions cliniques les plus intéressantes : La mise en évidence des problèmes cognitifs et d!adaptation présents dans la plupart des cas chez les enfants et les adolescents atteints de DM 1 (dystrophie myotonique 1) L!université de Stockholm émet une hypothèse de troubles associés (comorbidité) entre le DM1 et un désordre autistique, d!autres études sont en cours à ce sujet. Les déficits cognitifs mis en évidence sont en particulier : les problèmes d!attention, la vitesse de traitement de l!information, l!arithmétique et les problèmes de mémoire visuo-spatiale. Mais aussi la mise en évidence d!une difficulté dans les interactions sociales. Une étude américaine démontrerait l!utilité d!une implantation d!un défibrillateur cardioverter plutôt qu!un simple pacemaker en cas de problèmes d!arythmies cardiaques. Une étude sur les problèmes gastro-intestinaux si souvent rencontrés : les plaintes les plus fréquentes sont la dysphagie = gêne à la déglutition (68%), le reflux gastro-oesophagien (48%) et la constipation (43%). Le problème du reflux semble en général très bien traité, par contre la constipation est souvent trop peu soignée. Beaucoup de questions ont fusés après cette présentation : ne pourrait-on parler aussi de l!occlusion intestinale et des problèmes d!encoprésie (émission de selles non contrôlées). La Belgique reste toujours à la pointe des méthodes de diagnostic préimplantatoire. (Cocorico!) L!étude de Nathalie Angeard (Institut de myologie-paris) sur une vingtaine d!enfants âgés de 7 à 17 ans établit la corrélation entre une atteinte du système nerveux central et le déficit dans les fonctions exécutives (tel que la planification des tâches, ). Elle met en évidence les particularités des troubles : QI verbal meilleur que le non verbal, mauvaise mémoire visuelle, etc Toutes ces informations vont permettre la mise en place de procédés pédagogiques pour une aide plus ciblée pour ces enfants. Dans la région du Saguenay au Québec (où la prévalence de la maladie est beaucoup plus importante que chez nous) l!université de Montréal a mis au point un système de questionnaire pour les malades afin de comprendre leurs difficultés dans la vie de tous les jours et de leur donner les aides appropriées. Pourquoi ne pas s!en inspirer chez nous? Deux études sur la Mexiletine (ou Mexitil chez nous) plutôt encourageantes pour les problèmes de myotonie. L!Université de Rochester (USA) met beaucoup d!espoir dans une nouvelle molécule appelée Iplex et essayée sur 6 patients. Les résultats sur l!état général de ces malades semblent très encourageants. 12

13 Maladie de STEINERT : des nouvelles de Milan! (suite) Le reste des présentations furent essentiellement orientées vers les thérapies géniques et présentées par les américains de Rochester, l!université de Nimègue et le professeur Puymirat de Québec. Elles sont très prometteuses mais demandent encore du temps. Ceci est évidemment qu!un tout petit aperçu des informations véhiculées lors des ces journées. Mais plus encore que toutes ces présentations, ce sont les contacts avec les chercheurs qui furent riches en émotion. Isolés le plus souvent dans leurs laboratoires, ils ont peu l!habitude de rencontrer les malades et de parler avec eux. Nous les avons trouvés enthousiastes et extrêmement motivés. Ils nous demandent de vous envoyer à tous un message d!espoir : ils cherchent sans relâche. A nous aussi à nous mobiliser une fois de plus cette année pour le téléthon 2007, c!est grâce à ces fonds récoltés que la recherche est financée, ils comptent aussi sur nous! Nous espérons, Madame Pacco et moi-même, organiser une après-midi rencontre début 2008 afin d!aborder de manière plus approfondie tous ces sujets avec l!aide de spécialistes. N!hésitez pas à nous faire part de vos questions et au plaisir de vous rencontrer, Cathy PETIT Maman de Laurent et Adrien ABMM - Ecoute Steinert : 02/ (en soirée) Les comptes de l'abmm... disponibles sur le site. Les rapports moraux, les comptes et bilans ainsi que les budgets de l'abmm asbl et de l'abmm-aide à la Recherche asbl sont disponibles sur notre site Internet dans la rubrique "Rendre compte". Vous pouvez en obtenir un exemplaire papier sur demande écrite au siège social. Pour toute question, n'hésitez pas à contacter notre Président, Jean-Marie HUET au 0495/

14 Téléthon Belgique 2007, en route... Bilan des suites de l'édition 2006 Nous avons reçu 10 projets de recherche et 1 projet concernant la mise en place d'un Registre national "Duchenne". Chaque dossier a été envoyé à chaque membre du Conseil scientifique pour expertise. Le 29 juin, le Conseil scientifique s'est réuni et nous a donné son avis sur chaque projet. En fonction de leur qualité scientifique et en tenant compte du budget disponible, 8 projets pourront être subventionnés grâce aux fonds récoltés à l'occasion du Téléthon Belgique 2006 et à un don de EUR reçu du Téléthon français (AFM). Le projet concernant la mise en place d'un Registre national des mutations dans la maladie de Duchenne et dans les amyotrophies spinales est réalisé par le Dr Christine VERELLEN-DUMOULIN de l'institut de Pathologie et de Génétique de Gosselies et est financé pour un montant de EUR. Ce projet s'inscrit dans le projet européen "Treat NMD". Nous avons également financé l'ucl (Saint-Luc, Pr Dr VAN DEN BERGH) pour le diagnostic par la technique du Wertern Blot pour un montant de EUR et l'achat de matériel de recherche pour le laboratoire du Pr. BELAYEW de l'umh pour un montant de EUR. Nous avons également subventionné le labo du Pr GILLIS de l'ucl pour l'achat de matériel de recherche pour un montant de EUR. Au total, en 2007, nous aurons donné la somme de minimum EUR ( EUR pour la recherche et EUR dans le cadre de l'aide aux personnes). Il faut ajouter à ce montant les sommes qui ont servi à aider les patients directement (dons et prêts sans intérêt pour l'achat d'aides techniques principalement + tous les services de l'association)! Les chercheurs financés réunis à l'occasion du "Merci Téléthon" à l'awiph 14

15 Téléthon Belgique 2007, en route... Les objets : du nouveau! Demandez les objets Téléthon en dépôt grâce au document joint à ce Coup de Plume! - porte-clé pillulier (3 EUR/p) - carte postale (3,00 EUR/p) - porte-clé peluche animaux avec logo Téléthon (3 EUR/p) Photos couleurs disponibles sur le site, rubrique "Téléthon" Commande minimum : 50 pièces (= 1 boîte de 5 x 10) Disponibilité : 1ère quinzaine de novembre Dans le mesure du possible, nous vous demandons de venir les prendre à Mons (sur RDV) ou dans un point de dépôt (liste sur demande). Le Centre de Promesses Toujours situé dans les locaux de l'administration Centrale de l'awiph, rue de la Rivelaine à Charleroi, il sera renforcé de 5 téléphones supplémentaires pour atteindre un total de 30 lignes disponibles simultanément. Le n d'appel est toujours le même / Vous pouvez appeler et faire appeler votre famille, vos amis, votre entourage,... du VENDREDI 7 DECEMBRE à h. jusqu'au SAMEDI 8 DECEMBRE à minuit NON STOP! Vous pouvez aussi venir répondre au téléphone! Contactez rapidement Frida BAUDOIN par mail sur : ou par téléphone au 065/ pour lui préciser vos disponibilités Comme l'an passé, nous avons contacté les télédistributeurs qui, en tout cas pour certains d'entre eux, devraient diffuser notre n d'appel directement sur les images de France 2. Nous diffuserons fort probablement un clip en radio avec notre parrain : Philippe GELUCK (sur la RTBF). 15

16 Téléthon Belgique 2007, en route... Les cartes de l'espoir... Dans ce Coup de Plume, vous avez reçu 5 cartes postales (gratuites!). Notre revue est distribuée à plus de 900 exemplaires. Si chaque lecteur peut distribuer ses 5 cartes (si possible à des donateurs potentiels), vous aurez vite fait le compte... au minimum... A vous de jouer... aux cartes! 4500 personnes supplémentaires sauront qu'il existe un Téléthon en Belgique! Si seulement 20 % de ces personnes font un don de 30 EUR, nous pourrons soutenir la recherche pour EUR supplémentaires! Si vous désirez plus de cartes, vous pouvez les demander en appelant Béatrice au 071/ ou par mail sur Les manifestations Téléthon Un certain nombre de manifestations ont déjà eu lieu. Visitez régulièrement la rubrique "Agenda" de notre site pour en être informé. Vous aussi vous pouvez organiser une manifestation. Petite ou grande, peu importe, l'important est de participer! Prenez contact avec Jean-Marie HUET (0495/ ou 065/ ) pour savoir comment réaliser votre projet. Quelques dates à retenir : Samedi 10 Novembre H h. GOUTER - SPECTACLE à Fontaine-L'Evêque Le Collège des Bourgmestre et Echevins de la Ville de Fontaine-L'Evêque à l'initiative du Service de la Personne Handicapée, en collaboration avec les Associations de et pour Personnes Handicapées a le plaisir de vous inviter au GOUTER - SPECTACLE organisé à l'occasion du Téléthon Belgique SALLE DES FETES, parc Communal Roi Baudoin Place de la Wallonie à Fontaine l'evêque 16

17 Téléthon Belgique 2007, en route... Quelques dates à retenir : Samedi 24 Novembre 2007 de 10 à 17 h. Nage parrainée organisée pour la 12 ème fois par Bénédicte BELLEN au POSEIDON à Woluwé-St-Lambert Toutes les informations sur le site de Bénédicte Le muscle au service du muscle! Samedi 24 Novembre 2007 Festivités Téléthon à Estaimpuis Salle paroissiale (+ d'infos voir notre site) Du 28 au 30/11 de 10 h à 16 h. Stand Téléthon Hall des Cliniques St-Luc Organisé par le Centre de Référence Neuromusculaire Du samedi 01 décembre au vendredi 07 décembre Expo Téléthon 2007 organisée par Jean-Pierre DEBLONDE Vernissage : 30 novembre à 18 h. Exposition d'oeuvres d'art au profit du Téléthon Belgique. Lieu : Centre Culturel d'auderghem Du 7/12 à 18 h. jusqu'au 8/12 à 24 h. NON STOP Centre de Promesse du Téléthon Belgique AWIPH, rue de la Rivelaine à Charleroi Merci Rénée... notre AS bénévole Depuis presque le début de l'association, Renée EDELINE est notre assistante sociale bénévole. Un certain nombre d'entre-vous a eu l'occasion de bénéficier de ses conseils précieux. Un petit coup de pouce par-ci, une orientation par-là, un coup de téléphone au bon service et les choses avancent. Renée à aussi participé à de nombreuses activités (stands, repas de printemps,...) lors desquelles elle répondait aussi volontiers aux questions des membres. Renée nous a demandé de ne plus diffuser son nom sur le Coup de Plume. Les bénévoles aussi ont droit à une pension! Oufti Renée! Au nom des membres et du CA, merci pour ce long chemin passé ensemble! Nous espérons garder le contact et te revoir à l'une ou l'autre activité. 17

18 Protocole "Aménagements raisonnables" Le 20 septembre 2007, le Moniteur Belge publiait ce protocole entre l'etat fédéral et toutes les entités fédérées. Il précise la notion "d'aménagements raisonnables" présente dans la loi "antidiscrimination" du 25 février Pour rappel, l'absence d'aménagements raisonnables constitue bien une discrimination à l'égard de la personne handicapée. Ces deux textes constituent une base légale forte afin de faire respecter nos droits. Article 1er. Pour l'interprétation du concept des aménagements raisonnables l'etat fédéral et les Communautés et les Régions se laisseront guider par les principes et les indicateurs décrits dans le présent protocole. Description du concept des aménagements raisonnables Art. 2. 1er. Un aménagement est une mesure concrète pouvant neutraliser l'impact limitatif d'un environnement non adapté sur la participation d'une personne handicapée. 2. L'aménagement doit : être efficace afin de permettre à la personne en situation de handicap de participer effectivement à une activité; permettre une participation égale de la personne en situation de handicap; permettre une participation autonome de la personne en situation de handicap; assurer la sécurité de la personne en situation de handicap. Une réalisation uniquement partielle au niveau de la participation égale ou autonome ne peut être un alibi pour la non réalisation de l'aménagement raisonnable. 3. Le caractère raisonnable de l'aménagement est évalué à la lumière des indicateurs suivants entre autres : l'impact financier de l'aménagement, compte tenu : - d'éventuelles interventions financières de soutien; - de la capacité financière de celui qui est obligé de réaliser l'aménagement; l'impact organisationnel de l'aménagement; la fréquence et la durée prévues de l'utilisation de l'aménagement par la personne handicapée; l'impact de l'aménagement sur la qualité de vie d'un (des) utilisateur (s) effectif(s) ou potentiel(s) handicapé(s); 18

19 Protocole "Aménagements raisonnables" l'impact de l'aménagement sur l'environnement et sur d'autres utilisateurs; l'absence d'alternatives équivalentes; la négligence de normes évidentes ou légalement obligatoires. Mise en oeuvre du protocole Art. 3. 1er. Dans le cadre de la réalisation de l'objectif visé au présent protocole, chaque autorité rassemble régulièrement des informations sur : les meilleures pratiques au niveau des aménagements raisonnables; la façon dont des aménagements raisonnables sont stimulés (primes, sensibilisation, recommandations,...); la façon dont le concept des aménagements raisonnables est ancré dans la réglementation. 2. Chaque autorité transmet régulièrement les informations visées au 1er à la Conférence interministérielle au sein de laquelle la politique en matière des personnes handicapées est traitée. Elles feront l'objet d'un rapport bisannuel, rédigé par les services du ministre en charge du secrétariat de ladite Conférence interministérielle et présenté à tous les membres de cette Conférence interministérielle. Dispositions finales Art. 4. Le présent protocole entre en vigueur pour chaque partie dès approbation par son Gouvernement. Ainsi conclu à Bruxelles, le 19 juillet Intégration scolaire : rejoignez la plateforme... L'intégration scolaire est une des grandes préoccupations des parents et des enfants de l'association. Nous militons en priorité pour l'intégration de nos enfants dans l'enseignement ordinaire et ce, notamment, en faisant partie de GRANDIR ENSEMBLE qui est une fédération d'associations de parents de personnes handicapées. Il est évident que le texte présenté ci-dessus concernant les aménagements raisonnables sera un argument supplémentaire face à la facilité de réponse des directions : "Malheureusement, mon école n'est pas accessible, sinon, vous pensez bien que ce serait avec plaisir!" La Ligue des Droits de l'enfant (dont fait partie Grandir Ensemble) milite pour une école pour tous. Vous trouverez ci-après un texte de présentation de la "plateforme pour l'accueil de l'enfant malade ou handicapé à l'école" issu de leur site Internet. Nous invitons tous les parents à se mobiliser et à rejoindre ces mouvements qui ont besoin du soutien actif des parents concernés. 19

20 Intégration scolaire : rejoignez la plateforme... En juillet 2002, la Ligue avait été interpellée par des pédiatres inquiets de certaines pratiques discriminatoires en matière d!accueil d!enfants diabétiques dans les écoles. En effet, ils avaient été confrontés à des refus, par des directions d!école, de voir participer des enfants à des classes vertes, voire encore, et c!est plus grave, à des refus d!inscription dans des écoles. Même, lorsque les enfants ne sont pas confrontés à des faits d!une aussi extrême gravité - qui tiennent de la problématique de l!exclusion et de la discrimination, ils subissent parfois l!incompréhension de la part du monde de l!ecole. Cela engendre alors, pour ces enfants, des difficultés qui ne sont pas moins inquiétantes : par exemple, interdiction de se resucrer en classe car on ne mange pas pendant les cours, risquant ainsi la crise d!hypoglycémie et la perte de connaissance. Nous nous sommes dès lors demandé si, d!autres enfants, atteints, d!autres maladies chroniques, voire de handicaps, n!étaient pas sujets à des problématiques de ce genre ou autres. Nous avons donc contacté un maximum d!associations de défense de jeunes patients qui nous ont confirmé que, si elles n!étaient pas confrontées à des problèmes aussi graves que des problèmes d!intégration, les enfants dont elles s!occupaient souffraient parfois, eux aussi, de difficultés avec l!ecole. Ces difficultés proviennent, en général, d!une méconnaissance de la pathologie dont est atteinte l!enfant. Les enseignants ne sont pas formés à l!accueil d!enfants différents dans leurs classes. Ils ne connaissent pas les conséquences qu!a une maladie sur la vie quotidienne de l!enfant, pas plus qu!ils ne savent comment il vit cette maladie à l!école et ce qu!elle engendre comme difficultés scolaires. Diabète, mucoviscidose, cancers, séropositivité, handicaps mentaux, malvoyance sont des mots qui font peur. Et la peur ne fait pas bon ménage avec la relation humaine qui doit s!établir entre l!enseignant et l!enfant. Quelle relation puis-je avoir, moi enseignant, avec cet enfant si je ne sais pas ce qu!il vit? Si j!ignore ce qu!il porte en lui? Si je ne comprends pas sa maladie, je ne peux pas le comprendre lui! Cela représente des dizaines de milliers d!enfants dans notre Communauté française. Par exemple, un quart des enfants et des jeunes qui peuplent nos écoles souffre d!asthme ou d!allergies, un enfant sur 100 souffre d!épilepsies, un sur 2500 de mucoviscidose, deux sur cent sont atteints d!un handicap mental. Des milliers d!enfants sont malvoyants, d!autres infirmes moteurs cérébraux et se déplacent difficilement. D!autres encore souffrent de problèmes cardiaques, diabétiques, d!insuffisance rénale, de cancer, etc. La liste est longue, beaucoup trop longue. L!idée de se mettre en plate-forme était née. Celle-ci devait porter les revendications des associations, donc des enfants sur la place publique. Et que veulent, ces enfants? Tout simplement vivre normalement parmi et avec les autres enfants. Que leurs difficultés soient prises en compte et acceptées comme allant se soi, comme quelque chose qu!il faut gérer sans en faire un drame mais normalement, sans dramatiser. C!est leur vie, ils veulent qu!elle soit respectée. Et nous aussi, nous voulons qu!on les respecte. 20

Guide d information sur les aides du Service PHARE

Guide d information sur les aides du Service PHARE Guide d information sur les aides du Service PHARE Ce guide est écrit de manière simple pour être facilement compris par tous. Il ne peut donc être aussi complet que les textes légaux et ne les remplace

Plus en détail

Au Docteur. Concerne : Modèle de certificat de santé physique et psychique destiné à l'accueil d'enfants (de 0 à 6 ans)

Au Docteur. Concerne : Modèle de certificat de santé physique et psychique destiné à l'accueil d'enfants (de 0 à 6 ans) Bruxelles, le 4 avril 2014 Au Docteur Concerne : Modèle de certificat de santé physique et psychique destiné à l'accueil d'enfants (de 0 à 6 ans) Docteur, Chère/Cher Collègue, Dans le cadre de ses missions,

Plus en détail

FORMULAIRE 3 Demande d intervention relative à l aide individuelle

FORMULAIRE 3 Demande d intervention relative à l aide individuelle Version septembre 2015 FORMULAIRE 3 Demande d intervention relative à l aide individuelle Ce formulaire de demande d intervention est composé de 2 parties : PARTIE 1 - Note explicative (à garder pour vous)

Plus en détail

Dossier de Presse Une campagne de l Association Socialiste de la Personne Handicapée du 28 novembre au 5 décembre 2015

Dossier de Presse Une campagne de l Association Socialiste de la Personne Handicapée du 28 novembre au 5 décembre 2015 Dossier de Presse Une campagne de l Association Socialiste de la Personne Handicapée du 28 novembre au 5 décembre 2015 L ASPH L Association Socialiste de la Personne Handicapée défend les personnes en

Plus en détail

Un budget pour faciliter mon quotidien.

Un budget pour faciliter mon quotidien. Un budget pour faciliter mon quotidien. Pg 2 Préambule Pg 4 Le Budget d Assistance Personnelle (BAP) en 2 mots Pg 5 Vous choisissez vos services en fonction de vos besoins Pg 7 Qu est-ce qu un service

Plus en détail

Tom et la salle de bains magique. Conseils pour l aménagement d un espace de toilette et de soins pour un enfant en fauteuil roulant

Tom et la salle de bains magique. Conseils pour l aménagement d un espace de toilette et de soins pour un enfant en fauteuil roulant Tom et la salle de bains magique Conseils pour l aménagement d un espace de toilette et de soins pour un enfant en fauteuil roulant Editeur responsable : Christian Javaux, rue Georges Truffaux, 21 4432

Plus en détail

Avec le succès des six premières éditions, il a été décidé de renouveler le concours lors de la Commission Permanente du 27 mars 2015.

Avec le succès des six premières éditions, il a été décidé de renouveler le concours lors de la Commission Permanente du 27 mars 2015. Annexe 2 CONCOURS RÉGIONAL «HANDICAPS ET RÉUSSITES» - 2015 Règlement L'Agenda 22 du Poitou-Charentes, élaboré dans une démarche partenariale et participative, et adopté par la Région le 15 décembre 2008

Plus en détail

BELGIQUE. Septième session de la Conférence des Etats Parties à la Convention relative aux Droits des Personnes handicapées

BELGIQUE. Septième session de la Conférence des Etats Parties à la Convention relative aux Droits des Personnes handicapées BELGIQUE Septième session de la Conférence des Etats Parties à la Convention relative aux Droits des Personnes handicapées Ouverture de la Conférence DECLARATION DE S.E. Mme BENEDICTE FRANKINET AMBASSADEUR

Plus en détail

Formations courtes. Avec la collaboration du Professeur Alain Deccache. Programme 2015. Centre d Education Du Patient a.s.b.l.

Formations courtes. Avec la collaboration du Professeur Alain Deccache. Programme 2015. Centre d Education Du Patient a.s.b.l. Formations courtes à l éducation du patient et à l accompagnement des patients chroniques 35 ans d expertise en éducation thérapeutique du patient Hôpitaux, soins de ville, associations de patients, réseaux,

Plus en détail

Conclusions de la Conférence de Rome sur la coopération euro-méditerranéenne (30-31 mai 1996)

Conclusions de la Conférence de Rome sur la coopération euro-méditerranéenne (30-31 mai 1996) Conclusions de la Conférence de Rome sur la coopération euro-méditerranéenne (30-31 mai 1996) Légende: Le 31 mai 1996, les conclusions de la conférence ministérielle euro-méditerranéenne de Rome portant

Plus en détail

AMURE. Établissement d'un audit, d'une étude ou d'une comptabilité énergétique (AMURE) Demande de subvention

AMURE. Établissement d'un audit, d'une étude ou d'une comptabilité énergétique (AMURE) Demande de subvention AMURE Veuillez renvoyer ce formulaire complété, signé et accompagné de ses annexes à l'adresse ci-contre : En cas de difficultés, vous pouvez consulter le site Internet http://energie.wallonie.be ou joindre

Plus en détail

Correspondance administrative LE COURRIER ELECTRONIQUE

Correspondance administrative LE COURRIER ELECTRONIQUE Correspondance administrative LE COURRIER ELECTRONIQUE Avantages Echanges rapides, Courrier électronique Facilité de transfert et d envois multiples, Coût réduit de l envoi, Possibilité d adjoindre des

Plus en détail

CONTACT PRESSE Inpes : Sandra Garnier Tél : 01 49 33 23 06 Email : sandra.garnier@inpes.sante.fr

CONTACT PRESSE Inpes : Sandra Garnier Tél : 01 49 33 23 06 Email : sandra.garnier@inpes.sante.fr Regards portés sur la maladie d Alzheimer par les malades et leurs aidants proches Dossier de presse Septembre 2010 CONTACT PRESSE Inpes : Sandra Garnier Tél : 01 49 33 23 06 Email : sandra.garnier@inpes.sante.fr

Plus en détail

Nous vous invitons à participer à l'assemblée générale Ordinaire de notre société qui se déroulera le 23 avril 2014 à 10 h 30 au siège social.

Nous vous invitons à participer à l'assemblée générale Ordinaire de notre société qui se déroulera le 23 avril 2014 à 10 h 30 au siège social. Bruxelles, le 21 mars 2014 Aux actionnaires - obligataires et porteurs de warrants de la COMPAGNIE DU BOIS SAUVAGE s.a. Madame, Monsieur, Concerne: convocation à l'assemblée générale Ordinaire du 23 avril

Plus en détail

Demande d'intervention

Demande d'intervention N Awiph : Réservé à l Administration jaune Demande d'intervention en matière d Aide individuelle. IMPORTANT : Ce formulaire doit être introduit à l Agence avant l achat de matériel, l aménagement du logement

Plus en détail

Madame Liliane Balfroid,

Madame Liliane Balfroid, Madame Liliane BALFROID, Monsieur Luc VAN KERCHOVE, Monsieur Edgar FONCK, Mesdames et Messieurs en vos titres et qualités, Mesdames, Messieurs, Chers amis, C est pour moi un réel plaisir de vous accueillir

Plus en détail

Colloque du Conseil Consultatif des aînés de la commune de WANZE. «Des maisons de repos en phase avec l émergence de nouvelles générations de seniors»

Colloque du Conseil Consultatif des aînés de la commune de WANZE. «Des maisons de repos en phase avec l émergence de nouvelles générations de seniors» Colloque du Conseil Consultatif des aînés de la commune de WANZE «Des maisons de repos en phase avec l émergence de nouvelles générations de seniors» Le mardi 24 avril 2012 Intervention de Madame ELIANE

Plus en détail

Vers de nouveaux sommets, ensemble

Vers de nouveaux sommets, ensemble Vers de nouveaux sommets, ensemble 1904 Le Département de médecine dentaire de McGill ouvre ses portes, d abord sous l égide de la Faculté de médecine. 1908 La formation clinique déménage à l Hôpital général

Plus en détail

2. Eléments de langage/speaking points

2. Eléments de langage/speaking points A10278 - Mme Quintin participe à la conférence "Gérer les transitions: l'orientation tout au long de la vie dans l'espace européen." Lyon, 17-18 septembre 2008 2. Eléments de langage/speaking points [Salutations

Plus en détail

Maladies neuromusculaires

Maladies neuromusculaires Ministère de la Santé et des Solidarités Direction Générale de la Santé Informations et conseils Maladies neuromusculaires Lisez attentivement ce document et conservez-le soigneusement avec la carte de

Plus en détail

Je donne pour qu on trouve

Je donne pour qu on trouve Je donne pour qu on trouve En donnant, vous avez le pouvoir de faire progresser la recherche et les soins aux patients. Aidez-nous à atteindre l objectif de la première campagne de financement sur le myélome

Plus en détail

LA LECTURE, C EST L AFFAIRE DE TOUS

LA LECTURE, C EST L AFFAIRE DE TOUS LA LECTURE, C EST L AFFAIRE DE TOUS Michel Eymard INTELLECTUELLEMENT, J'AI COMPRIS... Depuis quelques années, nous nous sommes appliqués, d'abord à nous convaincre, ensuite à démontrer, que : "L'ENFANT

Plus en détail

ACCUEIL EN CENTRE DE LOISIRS ENFANT PORTEUR DE HANDICAP

ACCUEIL EN CENTRE DE LOISIRS ENFANT PORTEUR DE HANDICAP ASSOCIATION DES CENTRES DE LOISIRS 11 avenue Jean Perrot - 38100 GRENOBLE Tél. : 04 76 87 76 41 - Fax : 04 76 47 52 92 E-mail : secretariat@acl-grenoble.org Site Internet : http://www.acl-grenoble.org

Plus en détail

Politiques de gestion des chats errants dans les villes et communes de la Région Wallonne et de la Région de Bruxelles-Capitale

Politiques de gestion des chats errants dans les villes et communes de la Région Wallonne et de la Région de Bruxelles-Capitale Politiques de gestion des chats errants dans les villes et communes de la Région Wallonne et de la Région de Bruxelles-Capitale Enquête réalisée entre le er février et le avril 05 ) Objectifs En 007, un

Plus en détail

Cette circulaire remplace la circulaire n 4985 du 09/09/2014.

Cette circulaire remplace la circulaire n 4985 du 09/09/2014. Circulaire n 5406 du 14/09/2015 Circulaire relative à "Ouvrir mon quotidien" et "Journalistes en classe" dans les écoles fondamentales et secondaires Cette circulaire remplace la circulaire n 4985 du 09/09/2014.

Plus en détail

Priorités de la Présidence luxembourgeoise

Priorités de la Présidence luxembourgeoise Dossier de presse Priorités de la dans les domaines de l Éducation nationale, de l Enfance, de la Jeunesse, de l Enseignement supérieur et de la Recherche 30 juin 2015 Priorités de la Éducation nationale,

Plus en détail

INSCRIPTION d'un ETUDIANT ETRANGER DIPLOME à l'etranger

INSCRIPTION d'un ETUDIANT ETRANGER DIPLOME à l'etranger Année académique 2015-2016 INSCRIPTION d'un ETUDIANT ETRANGER DIPLOME à l'etranger I. DOCUMENTS A TRANSMETTRE à l'ecam, dès que possible, pour permettre à la Commission d'admission d émettre un avis sur

Plus en détail

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie Mots-clés de l aide à l autonomie Compensation Aide ou ensemble d aides de toute nature apportées à une personne subissant des altérations substantielles et durables de son état physique, intellectuel

Plus en détail

VENDREDI 26 AVRIL 2013 HÔPITAL DE LA TIMONE MARSEILLE DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE

VENDREDI 26 AVRIL 2013 HÔPITAL DE LA TIMONE MARSEILLE DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE INAUGURATION DE L'HÔPITAL DE JOUR EN NEURO-ONCOLOGIE, SCLÉROSE EN PLAQUES ET DOULEUR CHRONIQUE ET DU CENTRE D ÉVALUATION ET DU TRAITEMENT DE LA DOULEUR VENDREDI 26 AVRIL 2013 HÔPITAL DE LA TIMONE MARSEILLE

Plus en détail

Conditions générales (exemplaire destiné au Bénéficiaire)

Conditions générales (exemplaire destiné au Bénéficiaire) Conditions générales (exemplaire destiné au Bénéficiaire) La Fondation Roi Baudouin La Fondation Roi Baudouin soutient les citoyens qui s'engagent à travers divers projets pour une société meilleure. Nous

Plus en détail

D ACCÈS. PERMIS AU PERMIS DE CONDUIRE. en suivant l AAC dans une auto-école de la FAB. J ai commencé ma formation avant mes 17 ans

D ACCÈS. PERMIS AU PERMIS DE CONDUIRE. en suivant l AAC dans une auto-école de la FAB. J ai commencé ma formation avant mes 17 ans MEMBRES: A.C.T. - A.I.B.V. - A.S. - A.V. - B.I.A. - B.T.C. - C.T.A. - K.M. - S.A. - S.B.A.T. LES CENTRES D EXAMEN POUR LE PERMIS DE CONDUIRE PRES DE CHEZ VOUS CONSULTEZ NOTRE SITE INTERNET: WWW. GOCA.

Plus en détail

Madame la Présidente, Monsieur le Directeur général, Mesdames et Messieurs les Délégués,

Madame la Présidente, Monsieur le Directeur général, Mesdames et Messieurs les Délégués, Madame la Présidente, Monsieur le Directeur général, Mesdames et Messieurs les Délégués, Le Ministre belge de la Coopération au développement, monsieur Armand De Decker, aurait bien voulu être des nôtres

Plus en détail

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 COLLOQUE ARY BORDES Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences infirmières

Plus en détail

L'EXEMPLE BELGE. Comme le note Valérie Létard, dans son rapport sur l'évaluation du plan autisme 2008-2010 remis au Gouvernement en décembre dernier1:

L'EXEMPLE BELGE. Comme le note Valérie Létard, dans son rapport sur l'évaluation du plan autisme 2008-2010 remis au Gouvernement en décembre dernier1: L'EXEMPLE BELGE La scolarisation des enfants autistes en Belgique Grande Cause Nationale 2012, l'autisme touche près de 440 000 personnes en France. Chaque année, ce sont 5 000 à 8 000 enfants qui naissent

Plus en détail

PRINTEMPS DE L ACCESSIBILITÉ DE LA VIE ÉTUDIANTE PARTICIPER A L OPÉRATION.

PRINTEMPS DE L ACCESSIBILITÉ DE LA VIE ÉTUDIANTE PARTICIPER A L OPÉRATION. PRINTEMPS DE L ACCESSIBILITÉ DE LA VIE ÉTUDIANTE PARTICIPER A L OPÉRATION. GUIDE PRATIQUE A PROPOS DE LA FÉDÉEH «Ensemble pour une communauté étudiante handinamique!» Représentation nationale de la communauté

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2010-2011

RAPPORT ANNUEL 2010-2011 RAPPORT ANNUEL 2010-2011 8 juin 2011 TABLE DES MATIÈRES Mission... 3 Rapport du président... 4 Conseil d'administration 2010-2011... 7 Rapport du trésorier... 8 Rapport de la vérificatrice... 9 Rapport

Plus en détail

Dossier Sponsoring. Fly Evasion

Dossier Sponsoring. Fly Evasion Dossier Sponsoring Fly Evasion Fly Evasion Association a.s.b.l. 33, rue Jacques de Lalaing 1040 BRUXELLES Qui sommes nous? Nous sommes une association sans but lucratif formée expressément pour la réalisation

Plus en détail

Idées de campagnes pour Mardi je donne. Boîte à outils pour les organismes de bienfaisance

Idées de campagnes pour Mardi je donne. Boîte à outils pour les organismes de bienfaisance Idées de campagnes pour Mardi je donne Boîte à outils pour les organismes de bienfaisance Choisir un objectif pour Mardi je donne constitue la première étape d une campagne fructueuse. Voici quelques idées

Plus en détail

NUMÉRO DOSSIER LA REMISE OFFICIELLE & LE 60 ÈME ANNIVERSAIRE

NUMÉRO DOSSIER LA REMISE OFFICIELLE & LE 60 ÈME ANNIVERSAIRE NUMÉRO 86 AOÛT 2012 DOSSIER LA REMISE OFFICIELLE & LE 60 ÈME ANNIVERSAIRE M le Hommage anonyme des Maîtres de Chiens Guides Même si le chien guide est une aide précieuse et efficace pour nos déplacements,

Plus en détail

COMMISSION DE LA SANTÉ PUBLIQUE, DE L'ENVIRONNEMENT ET DU RENOUVEAU DE LA SOCIÉTÉ du 10 mars 2015

COMMISSION DE LA SANTÉ PUBLIQUE, DE L'ENVIRONNEMENT ET DU RENOUVEAU DE LA SOCIÉTÉ du 10 mars 2015 COMMISSION DE LA SANTÉ PUBLIQUE, DE L'ENVIRONNEMENT ET DU RENOUVEAU DE LA SOCIÉTÉ du 10 mars 2015 Questions jointes de - M. Willy Demeyer à la ministre des Affaires sociales et de la Santé publique sur

Plus en détail

Informations pour les étudiants venant à l'isei dans le cadre des échanges Erasmus

Informations pour les étudiants venant à l'isei dans le cadre des échanges Erasmus Informations pour les étudiants venant à l'isei dans le cadre des échanges Erasmus 1/9 Dans quelques mois, nous vous accueillerons à l'institut Supérieur d'enseignement Infirmier (Haute Ecole Léonard de

Plus en détail

GLOBAL CARE Initiative : un lancement international réussi lors de BIO-Europe 2013

GLOBAL CARE Initiative : un lancement international réussi lors de BIO-Europe 2013 dvvxcvcxvdfvcs GLOBAL CARE Initiative : un lancement international réussi lors de BIO-Europe 2013 Le projet GLOBAL CARE Initiative (The Global Partnering Research Initiative of the Carnot Human Health

Plus en détail

COMITE DE JUMELAGE DE GUYANCOURT COMMISSION ECOSSE RAPPORT ANNUEL 2003

COMITE DE JUMELAGE DE GUYANCOURT COMMISSION ECOSSE RAPPORT ANNUEL 2003 COMITE DE JUMELAGE DE GUYANCOURT COMMISSION ECOSSE RAPPORT ANNUEL 2003 Bonsoir, un rapport d'activité est toujours un moment un peu particulier mais intéressant pour une commission car il permet de faire

Plus en détail

Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients

Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients Conseil de l'union Européenne PRESSE FR CONCLUSIONS DU CONSEIL Bruxelles, le 1 décembre 2014 Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients Session du Conseil Emploi, politique sociale,

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Secrétariat du Grand Conseil PL 8827 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt: 27 septembre 2002 Messagerie Projet de loi ouvrant un crédit de fonctionnement au titre de subvention cantonale

Plus en détail

Indications pédagogiques D2 / 11

Indications pédagogiques D2 / 11 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques D2 / 11 D : Réaliser un message à l écrit Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 1 : Produire un message à l écrit 1 : Produire un message

Plus en détail

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé.

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé. é t n a S n o i La Miss p a c i d n a H & s n a é l r O d e i r de la mai Édito Depuis 2002, la mairie d Orléans s est dotée d un service «Mission Santé et Handicap» avec l objectif de prendre en compte

Plus en détail

«Enseigner les sciences»: un espace numérique d'échange et de formation concernant l'enseignement des sciences à l'école primaire

«Enseigner les sciences»: un espace numérique d'échange et de formation concernant l'enseignement des sciences à l'école primaire «Enseigner les sciences»: un espace numérique d'échange et de formation concernant l'enseignement des sciences à l'école primaire Laurent Dubois Chargé d'enseignement à l'université de Genève Faculté de

Plus en détail

Les personnes en situation de handicap : des citoyens actifs

Les personnes en situation de handicap : des citoyens actifs APPEL A PROJETS ACTIONS DE PARRAINAGE DE L AWIPH Les personnes en situation de handicap : des citoyens actifs 1 1. Objet de l appel à projet Dans le cadre de son action de parrainage 2012, l Agence Wallonne

Plus en détail

FORMULAIRE D INSCRIPTION

FORMULAIRE D INSCRIPTION FORMULAIRE D INSCRIPTION Je désire m'inscrire pour la formule suivante. Merci de cocher l'option choisie Année de cours: Formation complète (4 semaines et 3 week-end sur 3 ans) CHF 1'950,- / année Cette

Plus en détail

Annexe 2 241. Vu la loi spéciale du 12 janvier 1989 relative aux Institutions bruxelloises, notament les articles 42 et 63;

Annexe 2 241. Vu la loi spéciale du 12 janvier 1989 relative aux Institutions bruxelloises, notament les articles 42 et 63; Annexe 2 241 Annexe 2 Accord de coopération entre l'etat fédéral, les Communautés et les Régions relatif à la continuité de la politique en matière de pauvreté L'accord de coopération entre l'etat fédéral,

Plus en détail

Guide de l étudiant d échange 2015-2016

Guide de l étudiant d échange 2015-2016 FACULTÉ DE TRADUCTION ET D'INTERPRÉTATION Guide de l étudiant d échange 2015-2016 FACULTÉ DE TRADUCTION ET D INTERPRÉTATION BIENVENUE La Faculté de traduction et d'interprétation (FTI) est, dans son champ

Plus en détail

APERÇU DE LA POLITIQUE EN FAVEUR DES PERSONNES HANDICAPEES EN BELGIQUE

APERÇU DE LA POLITIQUE EN FAVEUR DES PERSONNES HANDICAPEES EN BELGIQUE APERÇU DE LA POLITIQUE EN FAVEUR DES PERSONNES HANDICAPEES EN BELGIQUE - 1 - Les fondements de la politique belge actuelle en faveur des personnes handicapées datent des années 60. Ils répondaient à une

Plus en détail

Réunion de Rentrée FCPE

Réunion de Rentrée FCPE 8/8 Les vacances scolaires 2009/2010 06VACANCES Fin des cours Reprise des cours Toussaint Vendredi 23 octobre 2009 Jeudi 5 novembre 2009 Noël Vendredi 18 décembre 2009 Lundi 4 janvier 2010 Hiver Vendredi

Plus en détail

@-SOF. La newsletter des Orthoptistes. Le Syndicat des Orthoptistes de France vous informe Février 2014. La présidente. Le nouveau site du SOF 2

@-SOF. La newsletter des Orthoptistes. Le Syndicat des Orthoptistes de France vous informe Février 2014. La présidente. Le nouveau site du SOF 2 @-SOF La newsletter des Orthoptistes Le Syndicat des Orthoptistes de France vous informe Février 2014 La présidente Dans ce numéro : Le nouveau site du SOF 2 La formation continue 3 Thèmes de Formations

Plus en détail

DISCOURS D OUVERTURE DU PRESIDENT Monsieur Gérard VARIN

DISCOURS D OUVERTURE DU PRESIDENT Monsieur Gérard VARIN Siège Social & Administratif (Direction Générale Pôle Ressources) Centre polyvalent «Les Blanchères» - 40, rue Louise Damasse VERNON Tél. 02 32 64 35 70 Fax. 02 32 64 35 79 Courriel : siege.asso@lesfontaines.fr

Plus en détail

Évaluation. Mots-clés de l aide à l autonomie

Évaluation. Mots-clés de l aide à l autonomie Mots-clés de l aide à l autonomie Évaluation évaluation de la situation et des besoins de la personne est au cœur du droit à compensation. Pluridisciplinaire et multidimensionnelle, elle envisage tous

Plus en détail

I. Démarches administratives et documents à produire

I. Démarches administratives et documents à produire UCL - Guide administratif du médecin assistant candidat boursier (MACB) porteur d un diplôme de médecine ou de spécialisation obtenu dans un pays hors Union Européenne. Ce petit guide reprend des informations

Plus en détail

Journée Mondiale de Sensibilisation à l Autisme 2 avril

Journée Mondiale de Sensibilisation à l Autisme 2 avril Pour une diffusion rapide et efficace de l information sur l autisme n 52 du 29 mars 2013 Journée Mondiale de Sensibilisation à l Autisme 2 avril Le Secrétaire Général de l ONU veut que l on s attaque

Plus en détail

Sommaire Principales conclusions

Sommaire Principales conclusions Sommaire Principales conclusions À quoi ressemble la vie en ligne des jeunes Canadiens moyens? Tout d'abord, ces enfants et ces adolescents sont très branchés, la plupart d'entre eux ayant l'habitude d'aller

Plus en détail

ALLOCUTION D'ALAIN ANQUETIL

ALLOCUTION D'ALAIN ANQUETIL ALLOCUTION D'ALAIN ANQUETIL À L OCCASION DE LA REMISE DE SON TROPHEE DE L ENSEIGNEMENT DE L ÉTHIQUE LE 17 JUIN 2010 AU CNAM, PARIS Je tiens d'abord à vous dire combien je suis ravi et fier d'être le lauréat

Plus en détail

Être Solidaire à l école

Être Solidaire à l école L AFM- Téléthon a reçu l agrément du Ministère de l éducation nationale Être Solidaire à l école Avec le Téléthon, conciliez les apprentissages scolaires et l apprentissage de la solidarité! www.education.telethon.fr

Plus en détail

PSY RUN LA COURSE QUI VA FAIRE PARLER D ELLE! LE 10 OCTOBRE 2015 À 14H JOURNÉE MONDIALE DE LA SANTÉ MENTALE

PSY RUN LA COURSE QUI VA FAIRE PARLER D ELLE! LE 10 OCTOBRE 2015 À 14H JOURNÉE MONDIALE DE LA SANTÉ MENTALE PSY RUN LA COURSE QUI VA FAIRE PARLER D ELLE! LE 10 OCTOBRE 2015 À 14H JOURNÉE MONDIALE DE LA SANTÉ MENTALE 1. PRÉSENTATION DE LA JOURNÉE MONDIALE DE LA SANTÉ MENTALE Lors de la première édition du Psy

Plus en détail

Atelier Politique: le Centre interfédéral pour l égalité des chances en tant que mécanisme indépendant chargé du suivi de l application de la

Atelier Politique: le Centre interfédéral pour l égalité des chances en tant que mécanisme indépendant chargé du suivi de l application de la Atelier Politique: le Centre interfédéral pour l égalité des chances en tant que mécanisme indépendant chargé du suivi de l application de la Convention des Nations Unies relatives aux droits des personnes

Plus en détail

Circulaire n 5373 du 19/08/2015

Circulaire n 5373 du 19/08/2015 Circulaire n 5373 du 19/08/2015 Concours de création d un journal - «Journalistes en herbe» - pour les classes de 6ème primaire et du 1er degré de l enseignement secondaire organisé ou subventionné par

Plus en détail

Assemblée Générale Extraordinaire (mise en conformité des Statuts) Assemblée Générale Ordinaire. Visite commentée du Musée - Galeries & Expositions

Assemblée Générale Extraordinaire (mise en conformité des Statuts) Assemblée Générale Ordinaire. Visite commentée du Musée - Galeries & Expositions Rennes, le 14 Octobre 2013 Chère Consœur, Cher Confrère, La DGFIP (Direction Générale des Finances Publiques) a récemment réalisé l audit triennal de l ARAPL Grand Ouest, du 18 mars au 22 mars 2013. Dans

Plus en détail

Inauguration. AIRE Cancers du 3 C Val Hainaut. ESPACE Ressources Cancers EMERA

Inauguration. AIRE Cancers du 3 C Val Hainaut. ESPACE Ressources Cancers EMERA Inauguration AIRE Cancers du 3 C Val Hainaut ESPACE Ressources Cancers EMERA Inauguration de l Espace Ressources Cancers EMERA et de l AIRE Cancers du 3 C Val Hainaut En présence de : Monsieur Dominique

Plus en détail

La relève. Notre région

La relève. Notre région 1 Montréal est le milieu de vie de 575 000 jeunes 1, qu ils soient étudiants ou travailleurs, qu ils viennent des régions ou des quatre coins du globe, ils contribuent à leur manière au développement de

Plus en détail

nom d un groupe de collègue, association, collège Vous pouvez utiliser le support à entête de la FFPP ou vous en passer.

nom d un groupe de collègue, association, collège Vous pouvez utiliser le support à entête de la FFPP ou vous en passer. Décembre 2008 Fiche métier psychologue de la FPH : Attention danger!! Aux collègues de la FPH, Mais également à tous les psychologues du champ de la santé et du médicosocial : nous sommes tous concernés

Plus en détail

Bilan de stage à Montréal!

Bilan de stage à Montréal! Bilan de stage à Montréal! J'ai commencé mon deuxième stage au Centre de Réadaptation en Déficiences Intellectuelles et en Troubles Envahissants du Développement (CRDITED) de Montréal pour une durée de

Plus en détail

AVIS DE VACANCE. Réf. CONS/AD/072. Le Secrétariat général du Conseil de l'union européenne cherche à pourvoir deux postes vacants:

AVIS DE VACANCE. Réf. CONS/AD/072. Le Secrétariat général du Conseil de l'union européenne cherche à pourvoir deux postes vacants: AVIS DE VACANCE Réf. CONS/AD/072 Le Secrétariat général du Conseil de l'union européenne cherche à pourvoir deux postes vacants: Profil 1: Profil 2: Expert financier Comptable 1. Postes vacants Deux postes

Plus en détail

Ces Rencontres se termineront par notre Assemblée Générale annuelle, occasion de faire le bilan de la gestion de notre Association.

Ces Rencontres se termineront par notre Assemblée Générale annuelle, occasion de faire le bilan de la gestion de notre Association. Paris, le 15 juin 2010 Chers amis et chers membres, J ai le plaisir de vous confirmer les dates des prochaines Rencontres d INEDITS qui se dérouleront à Porto Vecchio (Corse) du 4 au 7 novembre 2010. Casa

Plus en détail

CAP Révolution. Fiche documentation. Assistance. Architecture. Administratif

CAP Révolution. Fiche documentation. Assistance. Architecture. Administratif CAP Révolution Fiche documentation. Conception Création Coordination Assistance Architecture Administratif Passion Particulier Professionnel Concevoir une maison aux pour handicapés «Le Moniteur» édite

Plus en détail

Rapport d'activité 2010

Rapport d'activité 2010 Ton infirmière à la maison Association Neuchâteloise de Soins Pédiatriques à Domicile Rapport d'activité 2010 L'infirmière responsable M.-L. Bourquin 10 ans plus tard Une magnifique fête a marqué la décennie

Plus en détail

Loi coordonnée - Fonds de vieillissement

Loi coordonnée - Fonds de vieillissement Loi du 5 septembre 2001 portant garantie d'une réduction continue de la dette publique et création d'un Fonds de vieillissement (Moniteur belge du 14 septembre 2001), modifiée par la loi du 20 décembre

Plus en détail

La Fondation contre le Cancer. et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE. 24 heures de mobilisation contre le cancer

La Fondation contre le Cancer. et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE. 24 heures de mobilisation contre le cancer La Fondation contre le Cancer et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE 24 heures de mobilisation contre le cancer CÉLÉBRER RENDRE HOMMAGE LUTTER Relais pour la Vie, une initiative

Plus en détail

FFHMFAC & LE TELETHON. Opération «Défi Tour Eiffel»

FFHMFAC & LE TELETHON. Opération «Défi Tour Eiffel» FFHMFAC & LE TELETHON Opération «Défi Tour Eiffel» FFHMFAC & LE TELETHON Un partenariat musclé! Le sport et l AFM-Téléthon, des valeurs communes traduites par la détermination, la solidarité, l engagement,

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE CERTIFICAT DE FORMATION CONTINUE EN LEGISTIQUE (CEFOLEG)

RAPPORT DE STAGE CERTIFICAT DE FORMATION CONTINUE EN LEGISTIQUE (CEFOLEG) FACULTE DE PSYCHOLOGIE ET DES SCIENCES DE L'EDUCATION TECFA Technologies de Formation et Apprentissage RAPPORT DE STAGE CERTIFICAT DE FORMATION CONTINUE EN LEGISTIQUE (CEFOLEG) René Glaus rglaus@mail.com

Plus en détail

L action du gouvernement espagnol et de l Institut de la jeunesse concernant le Pacte européen pour la jeunesse

L action du gouvernement espagnol et de l Institut de la jeunesse concernant le Pacte européen pour la jeunesse L action du gouvernement espagnol et de l Institut de la jeunesse concernant le Pacte européen pour la jeunesse Institut de la jeunesse Madrid Les débuts de toute chose sont toujours petits. Cicéron La

Plus en détail

Résultat du vote électronique du conseil d'administration de la Fédération Française de Go 21 mai 2015

Résultat du vote électronique du conseil d'administration de la Fédération Française de Go 21 mai 2015 Résultat du vote électronique du conseil d'administration de la Fédération Française de Go 21 mai 2015 Voici les résultats du vote électronique du conseil d'administration de la FFG commencé le 6 mai 2015

Plus en détail

Pour un vrai marché unique des paiements par carte, internet et mobile

Pour un vrai marché unique des paiements par carte, internet et mobile SPEECH/12/329 Michel BARNIER Membre de la Commission européenne, chargé du Marché intérieur et des Services Pour un vrai marché unique des paiements par carte, internet et mobile Conférence sur les paiements

Plus en détail

Que signifie l intégration scolaire pour un élève handicapé?

Que signifie l intégration scolaire pour un élève handicapé? montage insiémé entier2 15.10.2004 19:12 Page 3 Que signifie l intégration scolaire pour un élève handicapé? L intégration scolaire, c est permettre à l élève de vivre sa scolarité dans l école de son

Plus en détail

Commentaire de l article unique

Commentaire de l article unique Projet de loi portant exécution du règlement (UE) No 510/2011 du Parlement européen et du Conseil du 11 mai 2011 établissant des normes de performance en matière d'émissions pour les véhicules utilitaires

Plus en détail

Article 4 - MEMBRES. Article 5 - CONDITIONS D ADHÉSION & COTISATION. Article 5 - DÉMISSION / RADIATION

Article 4 - MEMBRES. Article 5 - CONDITIONS D ADHÉSION & COTISATION. Article 5 - DÉMISSION / RADIATION Démarche Précoce d Insertion socioprofessionnelle Direction nationale - 14, rue Colbert - 56100 Lorient Tél. 0297 350828 Fax. 0297350338 direction@cometefrance.com www.cometefrance.com STATUTS DE L ASSOCIATION

Plus en détail

Circulaire n 4985 du 09/09/2014 Circulaire relative à "Ouvrir mon quotidien" et "Journalistes en classe" dans les écoles fondamentales et secondaires

Circulaire n 4985 du 09/09/2014 Circulaire relative à Ouvrir mon quotidien et Journalistes en classe dans les écoles fondamentales et secondaires Circulaire n 4985 du 09/09/2014 Circulaire relative à "Ouvrir mon quotidien" et "Journalistes en classe" dans les écoles fondamentales et secondaires Cette circulaire remplace la circulaire n 4510 du 27/08/2013.

Plus en détail

Jeunes et CPAS en Wallonie : Premières données et observations

Jeunes et CPAS en Wallonie : Premières données et observations INSTITUT POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE Institut pour un Développement Durable Rue des Fusillés, 7 B-1340 Ottignies Tél : 010.41.73.01 E-mail : idd@iddweb.be Jeunes et CPAS en Wallonie : Premières données

Plus en détail

A.Gt 24-03-1995 M.B. 10-08-1995. Le Gouvernement de la Communauté française,

A.Gt 24-03-1995 M.B. 10-08-1995. Le Gouvernement de la Communauté française, Lois 24363 p.1 Arrêté du Gouvernement de la Communauté française fixant le programme de l'enseignement clinique pour l'obtention du brevet d'infirmier(ère) hospitalier(ère) et d'infirmier(ère) hospitalier(ère)

Plus en détail

Eveil Musical dans les écoles

Eveil Musical dans les écoles Circonscription de Rumilly Eveil Musical dans les écoles Année scolaire 2015/2016 Cahier des charges d appel à projet Développement des pratiques d'éducation musicale dans les écoles du canton de Rumilly

Plus en détail

Association Tes Vacances Paris, le 14/11/2014 6 bis passage de la Fonderie 75011 PARIS

Association Tes Vacances Paris, le 14/11/2014 6 bis passage de la Fonderie 75011 PARIS Séjours de répit et de vacances pour adolescents et adultes en situation d autisme (SCATED) Association Tes Vacances Paris, le 14/11/2014 6 bis passage de la Fonderie 75011 PARIS A l attention de M/Mme

Plus en détail

Conseils aux futurs étudiants aveugles ou malvoyants

Conseils aux futurs étudiants aveugles ou malvoyants Etudes et handicap visuel Zentralsekretariat Secrétariat général Conseils aux futurs étudiants aveugles ou malvoyants Principes a) La devise du parfait étudiant en situation de handicap visuel: anticiper,

Plus en détail

P R O J E T A S S O C I A T I F

P R O J E T A S S O C I A T I F P R O J E T A S S O C I A T I F (12/06 approuvé CA 2/07) 1. Objectifs associatifs 2. Valeurs 3. Publics 4. Domaines d'action 5. Partenaires 6. Financements 7. Fonctionnement associatif 8. Fonctionnement

Plus en détail

Jambes, le 12 novembre 2003. Au Collège des Bourgmestre et Echevins Administration communale «Adresse» «CP» «Commune»

Jambes, le 12 novembre 2003. Au Collège des Bourgmestre et Echevins Administration communale «Adresse» «CP» «Commune» Jambes, le 12 novembre 2003 Au Collège des Bourgmestre et Echevins Administration communale «Adresse» «CP» «Commune» N/Réf. : E-THL/val/2003/13317/PAL (à rappeler dans toute correspondance) Annexes : 2

Plus en détail

Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse

Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse La Charte à été élaborée par la commission d accueil et de prise en compte des personnes en situation de handicap du CHU de Toulouse, en collaboration avec

Plus en détail

LE TELEGRAMME DU CEPLIS

LE TELEGRAMME DU CEPLIS LE TELEGRAMME DU CEPLIS Conseil Européen des Professions Libérales European Council of the Liberal Professions Europäischer Rat der Freien Berufe Le Conseil Européen des Professions Libérales Coudenberg

Plus en détail

Cordial merci pour votre intérêt et votre souhait de devenir membre individuel de l'european FAMILY THERAPY ASSOCIATION.

Cordial merci pour votre intérêt et votre souhait de devenir membre individuel de l'european FAMILY THERAPY ASSOCIATION. Chamber of Individual Members secretariat: av. Bois Williame, 32-5101 Erpent - Belgium tel. 00 32 81 31 04 39 * fax 00 32 81 31 01 76 * e-mail: efta@scarlet.be www.europeanfamilytherapy.eu Chère Madame,

Plus en détail

5.1.1 La procédure pour la description d'une situation-problème

5.1.1 La procédure pour la description d'une situation-problème 5 LE CHOIX DES PARTIES DE COURS : UNE PROGRESSION DES APPRENTISSAGES Éléments du cinquième chapitre 5.1 La description de la situation-problème finale 5.1.1 La procédure pour la description d'une situation-problème

Plus en détail

BULLETIN D'INFORMATION No 14 Juin 2006

BULLETIN D'INFORMATION No 14 Juin 2006 BULLETIN D'INFORMATION No 14 Juin 2006 Sommaire 1. Assemblée générale du 24 avril 2006 2. Le comité s élargit 3. Réforme de l'assurance invalidité (AI) 4. LE RELAIS membre de la CORAASP 5. Groupes Multifamille

Plus en détail

Filière de soin Maladies rares

Filière de soin Maladies rares Filière de soin Maladies rares Les maladies rares en chiffres - 5000 à 7 000 pathologies - Elles concerneraient 3 millions de personnes en France et près de 25 à 30 millions en Europe. Le terme maladie

Plus en détail

R4P Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique en Rhône-Alpes

R4P Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique en Rhône-Alpes R4P Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique en Rhône-Alpes La parole à une association : actions et accompagnement des enfants et de leur famille Intervenant : Olivier GROZEL, AFM

Plus en détail

Dossier de Presse. Editions le Dauphin Blanc. Contact Presse Christine Mallen Com Turquoise christine@comturquoise.

Dossier de Presse. Editions le Dauphin Blanc. Contact Presse Christine Mallen Com Turquoise christine@comturquoise. Dossier de Presse Editions le Dauphin Blanc Contact Presse Christine Mallen Com Turquoise christine@comturquoise.fr 06 75 02 67 45 Le livre de Sylvie Ouellet fait preuve d'un sacré bon sens et d'une assise

Plus en détail