Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ""

Transcription

1 Accélér e r le s u ccès o p ér a t i o n n e l a v e c C i s co P r o a ct i v e Au t o m C h a n g e E x e cu t i o n & a t i o n o f C i s co N e t w o r k a n d Ap p li ca t i o n P e r f o r m a n ce An a ly s i s Gilles Clugnac Co nsult ing S y st em E ngineer Cisco F rance 1

2 Agenda Les challenges S o lu t i o ns C i sco P A C E S o lu t i o ns C i sco N A P A E t u d e d e cas 2

3 C ww w Les challenges renco nt rés p ar les p ro f essi o nnels de l I T 88 0% du bb uu dg et IT est dép p ensé en mm aintenanc e && oo pp eratio ns ro issa n c e d es c h a l l en g es cc oo mm pl ia ia nn cc e c c ro ro issa n n c c e réglem ent at at io io ns PPP ooo licies co co rp rp ooo rat e/ e/ it it Règles ttt ech niq ues no no uv uv eaux serv ices AAA ppp ppp licat io io n bb b usiness crit iq iq ues cc oo mm pl exité expertise TT T ech no lo lo gies AAA ppp ppp licat io io ns réseaur eb eb serv ices BB B eso in de PPP ro ro duct iv iv it it é EE E xx x pp p ert ise rare 90% des initiatives IT so nt dél l ivrées tro p p tard YY ank ee GG ro uu pp 3

4 C o m m ent C i sc o p eu t ai der à relev er c es c h allenges? P ri nc i p es d Arc h i t ec t u res S O N A NIVEAU AP PP LL IC AT IF NIVEAU DE SS ER VIC ES INT ER AC TT IF SS NIVEAU INF RR AS TT RR UC TT U RR E AA pp pp licat io ns Mét t iers Services Applicatifs Services d I n frastru ctu re AA pp pp licat io ns Co llab oo rat iv es Services d a ct iva t io n et de g est io n Serveu r Sto ck ag e P C Réseau x F o u rni r la m ad éq u at e d adm d optim inistration isation Des p lat ef o rm es réseau x p o u r ap p o rt er d es serv i ces Aux applications A l inf rastructure ét ro lo gi e 4

5 OO PP rr ep aa rr e PP ll aa n OO pp tt im im iz iz e Design pp er aa tt e II mm pp ll em ent Informations c onsol id ée s N et f lo w Co llect o r, N et w o rk A naly sis Mo dule, B andw it h Q ualit y Manager Instru me ntation Inte l l ig e nte N etflo w, I P SL A, RMO N, N B AR, MI B s 5

6 OO Le cycle de vie des services PP rr ep aa rr e PP ll aa n OO pp tt im im iz iz e Design pp er aa tt e II mm pp ll em ent 6

7 L es i ni t i at i v es st rat égi q u es F Y 0 6 C i sc o SO N A Service O riented N etw ork Arch itecture Advancing the intelligent information network B etting on S O A and virtu aliz ation in the data center D elivering dis trib u ted infras tru ctu re s ervices M anag em ent Sy stem s NAPA, PACE : mostly third-p a rty p rodu c ts S e c u rity ma n a g e me n t ( e. g. M AR S ) Poin t solu tion s ( e. g. S W AN) E xpansion into em erg ing m ark ets Advanced Services f or enterprises L ink sy s O ne services f or SM B s 7

8 P A C E : E t es-v o u s c o nc ernés p ar l au di t et l analy se au t o m at i sés de v o t re réseau? p ro b lèm es de sécurit é co m p lex es m o dif icat io ns f réq uent es du réseau et / o u des serv ices p as de p ro cédure de gest io n des ch angem ent s direct iv es de co m p liance ( S O X, B A S E L 2) o u dém arch e t y p e I T I L. B eso in de sy st èm es d audit et de rep o rt ing 8

9 mm Analy se de la si t u at i o n 47% des cc hh aa nn gg em en tt s nn e so nn tt pp aa s aa uu tt oo rr ii séss oo uu pp aa s en rr eg ii st rr és Configuration touj ours anue ll ll ee LL a pp ll up art de s pp rob ll èm ee s déte cc tés ap rès dép ll oie mm ee nt MM êê mm ee ll ee s pp ee tite s ee rre urs ont de s cc onséq ue nc ee s grav ee s Com pp ll ianc e e souv ee nt mm al cc om pp rise II nadéq uation de s cc ontrô ll ee s LL ee ee ee ll mm ee pp s P roc ss souv nt im ités à de s diagram s ap ie r 66 0% du do ww ntim e réseau est du à des erreu rs hh uu mm aine 9

10 Q Q Q NAPA : E t e s v o u s c o n c e rn é p a r l o p t i m i s a t i o n d e s re s s o u rc e s e t d e s p e rf o rm a n c e s a p p li c a t i v e s e t rés e a u? u e se passe-t-il si o n aj o u te u n e n o u velle applicatio n? Q u elles apps o u tran sactio n s so n t u tilisées et par q u i? u elle est la cau se des m au vais tem ps de répo n se? T E L E WO RK E R WAN DAT A C E NT E R Si Si C AM C o m m en t co n trô ler le trafic en fo n ctio n des prio rités applicatives? P U S u elle est la b an de passan te o ptim ale? B RANC H Répo n d o n au x b eso in s clien ts et b u sin ess? 10

11 Analy se de la si t u at i o n Déco nnect i o n co m p lèt e ent re les p erf o rm ances ap p li cat i v es et l i nf rast ru ct u re réseau. P as o u p eu d e v i si b i li t é d u t raf i c réseau M anq u e d e t em p s : m o d e réact i f p lu t o t q u e p réd i ct i f Di f f i cu lt é p o u r o p t i m i ser les p erf o rm ances ap p li cat i v es t o u t en gérant les p ro b lèm es d e b and e p assant e. 11

12 Ac c élérer le su c c ès o p érat i o nnel Rédu c t i o n du T C O C o n f o r m i t é O ptim isatio n des resso u rces) Au to m atisatio n Respect des po licies Respect des pro cesses Au dit Imp ac t P ositif S u r l e B u sine ss C o n t i n u i t é du ser v i c e SL A défin is et respectés Mo dèle prédictif plu tô t q u e réactif Satisfactio n u tilisateu rs Meilleu r fo cu s 12

13 La compliance P r oact iv e A u t omat ion of C h ang e E x ecu t ion ( P A C E ) 13

14 P ro ac t i v e Au t o m E x ec u t i o n at i o n o f C h ange Produits e t se rv ic e s p e rm e tta n t l a utom a tisa tion e t le c on trô le de s c h a n g e m e n ts du rése a u. 14

15 P ro p o si t i o n de v aleu r P AC E D riv e and C ontrol C h ang e O p e rations T h rou g h P roac tiv e A u tomation SS ecure Cent raliz ed AA ccess && AA udit NN et ww oo rk Co nf igurat io n Ch ange && Co mm pp liance BB uu ss ii nn ee ss s s Po li cc ii ee ss NN et ww oo rk AA naly sis && VV alidat io n E nab l e G ro w th 15

16 G P A C E : C o nt rô le des o p érat i o ns de changem cent rali sées, sécu ri sées et au t o m at i sées ent s BB uu si ness PP oo ll ii cc yy SS erv ii cc es PP oo ll ii cc yy Net ww oo rk PP oo ll ii cc yy Dev ii cc e PP oo ll ii cc yy C i sc o S ec u re AC S C i sc o Wo rk s L M S C i sc o Wo rk s NC M C i sc o C AS Cisco Advanced Services IP N e t w o r k Secu risatio nn des accès et au dit cen tralisé G estio nn des ch an gg em et CC oo mm plian ce en ts An aly se réseau VV alidatio n n et Reco mm mm en datio nn s 16

17 C i sc o W o rk s N et w o rk C o m p li anc e M anager ( N C M ) U ne sol u tion h au te me nt sc al ab l e, mu l ti-v e nd e u rs d e manag e me nt c e ntral isé p e rme ttant : G estio n des c o nf ig u ratio ns G estio n des c h ang em ents A u dit de C o nf o rm ité W o rk f l o w s R ep o rting 17

18 C i sc o W o rk s N C M O v erv i ew f o nc t i o nnel C isco W o rk s N etw o rk C o m plian ce Man ag er Au t o m a t ed Di sc o v ery & I nv ent o ry I m p o rt I nd iv id u a l d ev ic es ( e. g., f r o m C isc o W o r k s DC R ) N et w o r k t o p o l o gy Det a il ed a sset inv ent o r y O S im a ges Net w o rk Po l i c y -Ba se d o r A d H o c C h a nge & C o nf i gu ra t i o n M a na gem ent Dev ic e p r o v isio ning C o nf igu r a t io n S c r ip t ing O S im a ge u p d a t es Au di t & C o m p l i a nc e N et w o r k a u d it s B est p r a c t ic es enf o r c em ent S O X, V I S A C I S P, H I P A A, G L B A, I T I L, C o b it, C O S O Wo rk f l o w s & Ap p ro v a l s S eq u enc ing S c h ed u l ing P r o c ess m o d el C h a nge a p p r o v a l s Rep o rt i ng N et w o r k c o m p l ia nc e Dep l o y ed a sset s C h a nge h ist o r y C e n t r a l D a t a R e p o si t o r y Member of F ed era t ed C MD B Integration Connectors O t h e r N e t w o r k M a n a g e m e n t S y e m st s C i sc o W o r k s o r 3 rd p a r t y a p p l i c a t i o n s 18

19 O C i sc o W o rk s N C M F o nc t i o nnali t é de h au t e di sp o ni b i li t é Managem ent act if / act if v ia rép licat io n de dat ab ases NC M C o re NC M C o re Managed Network C WNC M C o re Managed Network Managed Network R e m o t e f f i c e NC M S a t el l i t e M a n a g e m e n t de si t e s di st a n t s & de s e sp a c e s d a dre ssa g e du p l i q u és M a i l l a g e p o u r re si st e r a u x i n c i de n t s rése a u NC M H A sy n c h ro n i sa t i o n t e m p s rée l e n t re t o u s l e s c o re s N C M P e rm e t l e m a n a g e m e n t re m o t e, l e di sa st e r re c o v e ry e t u n e v i si b i l i t é g l o b a l e E l ém ent s c l és At t ri b u t s c l és C o re H A S a t e l l i t e S e c u ri sé sc a l a b l e P a s de si n g l e p o i n t o f f a i l u re P e e t l e m a n a g e m e n t m o t e v i c e g e i o n a u x a g e p l i q u rm re de s de s st de s rése à dre ssa du é 19

20 Intég r a ti o n a v e c d e s o u ti l s c o ns tr u i r e l e s e r v i c e d e s k ti e r s p o u r H E L P DE S K, WO RK F L O W & T I C K E T I NG T O O L S Da t a E v ent s Da t a Connectors and APIs E v ent s F AU L T M ANAG E M E NT S Y S T E M S, P E RF O RM ANC E & S L A T O O L S 20

21 G C i sc o W o rk s N C M F o nc t i o nnali t és - 1 F o nct i o nnali t és Découverte du réseau et construction d inventaire Diag ram m e réseau A p p o rt s E li m i nati on des tâ ch es d adm i ni strati on m anu elles des devi ces V i su ali sati on si m p le des top ologi es F aci li tati on du trou b lesh ooti ng estion des C onf ig urations & ch ang em ents Audit & g estion de la com pliance M ax i m i sati on des u p ti m es Au di t des ch angem ents de conf i gu rati ons M f, q u V i b i i p f i u i odéli sati on aci le des régles, corp orate, IT tech nologi es si li té de la conf orm té du réseau avec les oli ci es Identi cati on des ri sq es et vi olati ons Pri ori ti sati on des vi olati ons de conf orm té 21

22 G W C i sc o W o rk s N C M F o nc t i o nnali t és - 2 F o nct i o nnali t és A p p o rt s estion de la sécurité ork f low et approb ation Support m ultivendeur Ro l e-b a sed a c c ess c o n t r o l et l o c k do w n G est i o n c en t r a l i sée des A C L s l m i p l a c c h a n g t i n i t i o n p r o c c h a n g t m i p r o c t i o n Règ es de se en e des em en s (déf des essu s de em en s et de se en du ) 1000 s m o dèl es/ v er si o n s de dev i c es su p p o r t és, C i sc o et 3 5 a u t r es v en deu r s A r c h i t ec t u r e o r i en t ée o b j et des dr i v er s p er m et t a n t l e dév el o p p em en t r a p i de de n o u v ea u x dr i v er s Rel ea ses f r éq u en t es des n o u v ea u x dr i v er s 22

23 C i sc o W o rk s N C M : di agram m e, V i su ali sat i o n & T ro u b lesh o o t i ng di a g r a m m e s a v e c i n f o s de c o n f i g u r a t i o n e t d a sse t 23

24 C i sc o W o rk s N C M G est i o n C o nf i gu rat i o ns & C h angem ent s Max im isé l up t im e p ar la gest io n des ch angem ent s Dép loi em ent centrali sé des conf i gu rati ons et sof tw ares Détecti on tem p s réel des ch angem ents Com p arai son vi su elle des conf i gu rati ons T em p lates de Conf i gu rati on V ali dati on des ch angem ents avant dép loi em ent & m i se en p lace p ro-acti ve des p oli ci es Accès sécu ri sé au x devi ces Arch i vage des conf i gu rati ons C o m p a ra i so n v i su el l e des c o nf i gu ra t i o ns 24

25 M C i sc o W o rk s N C M Au di t & et gest i o n de la C o m p li anc e A udit s aut o m at isés & rep o rt ing de co m p liance C om pliance center Déf i ni ti on de p oli ci es p ou r traq u er la com p li ance i se en p lace des p oli ci es en tem p s réel Com p arai son vi su elle des devi ces N oti f i cati on des non-com p li ance noti f i cati on & au to-rem edi ati on q u p p Générati on au tom ati e de rap orts de com li ance S O X, V IS A CIS P, H IPAA, GL B A, IT IL, Cob i T, CO S O C o m p l i a nc e C ent er 25

26 O C i sc o W o rk s N C M : p ri o ri t i sat i o n des v i o lat i o ns de c o m p li anc e Prioritisa tion règ le s de C om p lia n c e de s C h aq ue violation a un indicateur de risq ue T riag e autom atiq ue b asé sur le risq ue et action telle q ue; Au to-rem edi ate u vertu re ti ck et E nvoi em ai l / p age P ri o ri t i sa t i o n des règl es de C o m p l i a nc e 26

27 M C i sc o W o rk s N C M : G est i o n de la séc u ri t é P roxy T elnet/ SSH G S i ngle si gn-on L oggi ng des sessi ons i se en p lace centrali sée de p ri vi lèges d accès et ap p rob ati on estion des AC L s V i su ali sati on et rech erch e des ACL actu elles, h i stori sées. Au di t. Com m entai res p ersi stants E i di ti on d ACL et dép loi em ent rap de. T em p lates ACL H i st o ri q u e des c h a ngem ent s d AC L s 27

28 C i sc o W o rk s N C M W o rk f lo w et Ap p ro b at i o n M odélisation de proj ets com plexes b i m Com nai son d acti ons au tom ati sées et anu elles Déf inition de règ les d approb ation Ap p rob ati on b asée su r le u ser, l acti vi té et/ ou le devi ce af f ecté. Ap p rob ati on p ou r acti ons m et/ ou au tom ati q u es. anu elles Intégrati on avec w ork f low s ex ternes C alendrier des activités q uotidiennes Alerte sur conf lits R eporting f lexib le & notif ication T ab leau de b ord des ch angem N oti f i cati on E m ai l / au tres ents Règl e d a p p ro b a t i o n des c h a ngem ent s 28

29 C i sc o W o rk s N C M R ep o rt i ng Rap p o rt s p rédéf inis et cust o m R apport d inventaire p ar grou p e, vendeu r, u ser R apport des ch ang em ents Q u i, Q u oi, Q u and, p ou rq u oi R apport de C om pliance p p B p N S R Com li ance régu lati on Com li ance Corp orate est racti ces A ou ter R apport état réseau Poli cy com p li ance at-a-glance Identi f i cati on des f acteu rs de ri sq u es s Ra p p o rt ét a t du résea u 29

30 C i sc o W o rk s N C M R o le-b ased Ac c ess C o nt ro l Co nt rô le des act io ns des ut ilisat eurs av ec le m o dèle RB A C M asq u age com p let des i nf orm ati ons d accès au devi ce M asq u age com p let des devi ces p ou r lesq u els l u ti li sateu r n a p as de p erm i ssi on L R B N y p e AC cou vre tou s les asp ect de CM com ri s les rech erch es et le rep orti ng 30

31 Cisco Configuration Assurance Solution A udit aut o m at isé du réseau, analy se des conf i gu rati ons des devi ces i ndi vi du els et du réseau Rap p o rt s de co m p liance avec les règles de l IT et des réglem entati ons. V isualisat io n com b i née de la top ologi e, du traf i c et de la conf i gu rati on. P m rédict io n de la cap aci té à ai nteni r l i ntégri té et la sécu ri té du réseau en cas d i nci dent. 31

32 Analy se b asée règles Analy se à trois niveaux: F i ch i er de conf i gu rati on i ndi vi du el : p oli cy, sy ntax e, etc. M odèle réseau rou tage, adressage, p rotocoles, etc. S i m u lati on: si m u lati on d i nci dent, sécu ri té des f lu x environ règ les prédéf inies IGR P, E IGR P, O S PF, B GP, R IP, IP M u lti cast, H S R P, R S R B, IPS ec, IPX, DL S w, tu nnel i nterf aces Adressage IP, rou tage, R ou te M ap s, ACL s Adm i ni strati on des devi ces, S N M P, sy stem loggi ng AAA, Pi x, N AT, T ACACS +, R ADIU S, k erb eros Q os, V L AN s, V oip, O th ers C ode source/ exem ple de règ les f ournis 32

33 Au di t de c o nf i gu rat i o n o b j ectif: Détecter les pro b lèm es de co n fig u ratio n dan s u n réseau de pro du ctio n Dét ec t i o n des erreu rs et m a u v a i ses c o nf i gu ra t i o ns I dent i f i c a t i o n des p ro b l èm de séc u ri t é Do c u m de c o m E tapes: C réa t i o n du m es ent a t i o n des v i o l a t i o ns p l i a nc es o dèl e de b a se E x ec u t i o n des a na l y ses p rédéf i ni es No t i f i c a t i o n des résu l t a t s v i a v i a e-m a i l o u p a ger P u b l i c a t i o n des résu l t a t s su r u n serv er de rep o rt i ng i nt égré 33

34 V C i sco C A S V i rt u al N et w o rk Dat a S erv er: C réat i o n du m o dèle de b ase Network Devices Cisco routers, Catalyst S w itch es, P ix, m ultiv en d or irtu a l Network Da ta S erver Network M a n a g em en t T ool s T op ol og y, T ra f f ic, C on f ig u ra tion cflowd W A N M n I n f N CiscoW ork s Cisco an ag er Cisco Con ectiv ity Cen ter Cisco o Cen ter etf low 34

35 C i sco C A S A u di t and A naly si s: C o nf i gu rat i o n des au di t s au t o m at i q u es 35

36 C i sco C A S : R ev u e des résu lt at s N o t i f i c a t i o n d es resu l t a t s v i a e-m a i l o u p a g er R a p p o rt s p u b l i és su r l e R ep o rt S erv er ( serv eu r W eb ) R a p p o rt s c u st o m i sés p a r sel ec t i o n d e reg l es, sc o p e résea u A n a l y se q u o t i di en n e C o m p l i a n c e ( S O X, F I S M A, et c. ) R a p p o rt de di f f éren c es : c o m 2 b a sel i n es résea u x c o m p a re resu l t a t s d a u di t su c c essi f s A u di t de séc u ri t é R a p p o rt c u st o m i sés v i a f eu i l l es d e st y l e p a re 36

37 Design, troubleshooting et O p tim isa tion a v ec N etw ork a nd a p p lic a tion p erf orm a nc e a na ly sis 37

38 P ro du i t s de la so lu t i o n N AP A O p er at e & O p t im iz e Planning & Design Ci sco Ap p li cati on Assu rance S olu ti on Cisco N et w o rk P lanning S o lut io n A p p P erf o rm a n c e T ro u b l e-sh o o t i n g N etw o rk sim u latio n & w h at if an aly sis P o V y o t h o T f b & t B h Q y A S L b h / Q O S L b h Cisco erf rm ance isib ilit Manager Mo nit ring, resh lds, et c raf ic ase-lines rends Cisco andw idt ualit naly sis erv ice ink andw idt analy sis ink andw idt dem and I nt egr at ed I nf o r m at io n Cisco W o rk s RME, Cisco N F C, N et w o rk A naly sis Mo dule I nt elligent I nf o r m at io n N etflo w, I P SL A, RMO N, N B AR, MI B s, C isco B Q A 38

39 I nno v at i o ns C i sco Ma t ér i els dédi és L og i c i els Dév elop p em en t & dép loi em en t r a p i de et op t i m i sé Modules em b a r q ués da n s l i n f r a st r uc t ur e Év olut i v i t é P er f or m a n c e P r éser v a t i on des i n v est i ssem en t s Mo dule P r e s e n ta tio n _ ID C is c o S y s te m s, In c. A ll r ig h ts r e s e r v e d. C is c o C o n fid e n tia l S ilicium I n t ég r a t i on op t i m a le S ilicium 39

40 I nst r u m ent at io n C lassi f i c at i o n des m esu res de P erf o rm anc e PP assi vv e Sampling AA ct ii vv e So uu rr cc ee EE mm bb edded EE xx tt ernal PP ro bb e Dev i ce/ Li nk Sc o pe E nd-t o -E nd/ P at h PP ee rr ss pe cc tt iv ee UU ser NN et ww oo rk 40

41 M T ec h no lo gi es de m esu res de p erf o rm anc es B & E m b E ( E E M E A S U R E S : C e m o r y U t i l i z a t i o n, A v a i l a b i l i t y S a m p l i n g : v e SN MP MI s edded ven t Man ag er M) PU /M Pa ssi C o l l e c t i o n : E m b e dde d S c o p e : D e v i c e /L i n k Pe r sp e c t i v e : U se r /N e t w o r k C isco I P SL A M E A S U R E S : L a t e n c y a n d J i t t e r Be t w e e n S o u r c e R o u t e r a n d S p e c i f i e d T a r g e t S a m p l i n g : A c t i v e C o l l e c t i o n : E m b e dde d S c o p e : L i n k /E n d-t o -E n d Pe r sp e c t i v e : U se r /N e t w o r k B Q M / N AM / RMO N / N B AR M E A S U R E S : R e sp o n se T i m e o f L i v e A p p l i c a t i o n T r a f f i c t o S e r v e r D e v i c e S a m p l i n g : v e C o l l e c t i o n : E x t e r n a l o b e m b e S c o p e : L i n k n o n r e c t i v e : U r e t w o r k Pa ssi Pr /E dde d /E d-t -E d Pe sp se /N N etf lo w E A S U R E S : D e v i c e In t e r f a c e T r a f f i c R a t e b y S /D IP A ddr e ss, Po r t N u m b e r o r A S S a m p l i n g : Pa ssi v e C o l l e c t i o n : E m b e dde d S c o p e : L i n k /E n d-t o -E n d Pe r sp e c t i v e : N e t w o r k 41

42 M MM OO M I nst ru m ent at i o n : Agent C i sc o I O S I P S L A UU tilisatio nn D i s p o ni b i l i té N o r k P f o r m o r i etw er ance ni to ng oo ni to rr ii ng VV oo II PP es u r e d e S LA NN etw oo rr kk AA A ss s ss s es es ss s mm m ent ent Mo n ito rin g ( M P LS ) T r o u b l e S h o o ti ng Métriq uu es P er te d e Latence G i g u e M O S C o nnecti v i té p aq u ets pératio nn s J i t t e r F T P D N S D H C P D L S W IC M P U D P T C P H T T P L D P H. 323 S IP R T P R a di u s V i de o Déf i n i t i o n Q o S, C o d ec IP Server IP Server So u rc e IP SL AA T ra f i c généré Des t i n a t i o n IP SL AA R es p o n d er IP SL AA 42

43 Q u est -c e q u e T radi t i o nal I P F lo w? T r a f f i c N etf lo w K ey F ields S o u rc e P o rt D est i n a t i o n P o rt L a y er 3 P ro t o c o l T O S b y t e ( D S C P ) I n p u t I n t erf a c e I nsp ec t P a c k et S o u rc e I P A ddress D est i n a t i o n I P A ddress Dev i c e Net f l o w A ddress, p o rt s F l o w I n f o rm 1. I nsp ect e et ident if ie les 7 clés d un p aq uet 2. S i l ensem b le est uniq ue alo rs créat io n d un f lo w reco rd ( ent rée dans le cach e) 3. Q uand le f lo w se t erm ine, ex p o rt v ers le co llect eur 1 2 a t i o n Net F l o w C a c h e P a c k et s B y t es/ p a c k et C réa t i o n du f l o w a p a rt i r des a t t ri b u t s i nsp ec t és Net F l o w E x p o rt P a c k et s 3 Rep o rt ing 43

44 C réat i o n des f lo w rec o rds C ac h e N e tf l o w 7 7 i den c r i t tèr i f ies er s a O ut t h r es er da da t t a a F w FF w w u F w F w F w F w lo iden tifiers lo data pdate lo iden tifiers lo data lo iden tifiers lo data A I P S o u A I P D i n a t i o n p o S o u p o D i n a t i o n P t o c o l L 3 T O S b y t I f i n i n t a c t dresse rc e dresse est rt rc e rt est ro e e dex erf e d en rée Data e x p o r tée s 44

45 S S C o nt enu du c ac h e : ex em p le 1. Creat io n et up dat e des f lo w s dans le cach e S r c l f S r c l P a d d D s t l f D s t l P a d d P r o t o c o l T O F l g s P k t s S r c P o r t S r c M s k S r c A S D s t P o r t D s t M s k D s t A S N e x t H o p B y t e s / P k t A c t i v e I d l e F a 1/ F a 0/ A 2 / A 2 / F a 1/ F a 0/ / / F a 1/ F a 0/ A 1 / A 1 / F a 1/ F a 0/ / / E x p irat io n In a c t i v e t i m e r e x p i r é ( 15 se c p a r de f a u t ) A c t i v e t i m e r e x p i r é ( 30 m i n ( se c ) de f a u l ) N e t F l o w c a c h e p l e i n ( l e s v i e u x f l o w so n t e x p i r és) F l a g T C P R S T o u F IN S r c l f S r c l P a d d D s t l f D s t l P a d d P r o t o c o l T O F l g s P k t s S r c P o r t S r c M s k S r c A S D s t P o r t D s t M s k D s t A S N e x t H o p B y t e s / P k t A c t i v e I d l e F a 1/ F a 0/ A 2 / A 2 / A ggrégat io n 4. E x p o rt N o n -a g g r e g a t e d f l o w s e x p o r t V e r si o n 5 o r 9 5. P ro t o co le de T ransp o rt 3 0 F l o w s p er b y t e ex p o rt p a c k et No E x p o rt p a c k et Header P a y l o a d ( f l o w s) Yes i e : Pr o t o c o l -p o r t a g g r e g a t i o n sc h e m e b e c o m e s P r o t o c o l 11 P k t s S r c P o r t 00A 2 D s t P o r t 00A 2 B y t e s / P k t A g g r e g a t e d f l o w s e x p o r t V e r si o n 8 o r 9 45

46 N I nf rast ru c t u re N et F lo w E co sy st em Co llect o r N etw o rk P lan n in g N etw o rk An aly sis m o du le Applicatio n RMO N et F low A c c oun t i n g : N et F low F low C ollec t or : Da t a C o l l ec t i o n Da t a F i l t eri ng Acco u n tin g / B illin g Da t a E x p o rt Da t a Aggrega t i o n Da t a Aggrega t i o n Da t a S t o ra ge F i l e S y st em M a na gem ent N et w or k Da t a A n a ly z er 46

47 P G N et w o rk A naly si s m o du le ( N A M ) V isib ilit é int égrée au réseau C o nf i gu ra t i o n NAM s Agréga t i o n/ c o rrél a t i o n des do nnées de t ra f i c U I a na l y seu r NAM S NM da t a so u rc es: S PA N R S PA N ( r e m o t e S PA N ) N e t f l o w v 1/5/6 /7 /8 ( b r o a d) V L A N A C L ( sp e c i f i c ) H T T P / S H ardw are C a t a l y st / L a y 3 O I, I I, H C O S M O M O, V o i c l y er -7 RM N RM N N, DS N ART e Ana si s L a y 2 m i O p a p o, p a i a c er ni -RM N r rt r nt erf e Ro u t eu r d a c c ès M u l t i serv i c e / / / I S R / I S R

48 N AM et N et f lo w N AM of f re une com b inaison rem arq uab le des tech nolog ies N etf low et R M O N N AM peut utiliser N etf low pour apporter la visib ilité au niveau applicatif Collecti on et analy se N etf low M onitoring du traf ic L 3 Ap p li cati ons, H osts, Conversati ons M ei lleu re scalab i li té com p arée à de l analy se R M O N p u re L a N AM est une source de donnée pour AAS NN et FF lo ww DD at a RMON/NetFlow support in NAM GUI Applications R M O N & N F H osts R M O N & N F C onv e r sations R M O N & N F V oice R M O N V L AN R M O N AR T R M O N D if f S e r v R M O N P or tstats R M O N 48

49 N AM : Analy se t em p s réel 49

50 Historisation, re p orting e t isol ation, trou b l e sh ooting j i i t i r a p p t our s d h st or sa on des or s I n f or m a t i on s dét a i llées a i da n t a u t r oub lesh oot i n g. C om p lém en t d out i ls t i er s de c a p a c i t y p la n n i n g C apture et décode de paq uets F iltres P re et post capture ; Save et E xport Déclench em ent de capture sur évènem ents prédéf inis 50

51 C i sco B andw i dt h Q u ali t y M anager Application de gestion de la congestion réseau V isib ilité et analy se de traf ic à la m illiseconde. B ande passante et Q os. B Q M est b asé su r la tech nologie C orv il ( O E M ) 51

52 W Caractéri s ti q u e s d e s rés e au x I P actu e l s m b o t Co nso lidat io n des dat acent res et augm ent at io n du no re de sit es rem e Coût de la b ande p assante E n 10 0 m s sur un L A N a 1 Gb / s b eauco up de ch o ses p euv ent arriv er J u sq u à 1 2 M B de data générées ~ 1 0 0, p aq u ets p eu vent ê tres p erdu s!! D iv ersist é des p ro f ils ap p licat if s S ensi b i li té à la latence, à la p erte de p aq u ets REM O TE S I TE AN DATA CENTER D if f érence des déb it s L A N / W A N REM O TE S I TE 52

53 W L a m i cro -co n g e s ti o n p e u t co n d u i re à u n co m p o rte m e n t i m p rév i s i b l e d e s ap p l i cati o n s L a p ro b ab ilit é d av o ir des p ro b lèm de p erf o rm ances ap p licat iv es s accro it D y nam ic netw ork congesti on i m p acte les ap p li cati ons m i cro b u rsts L a S o lut io n n est p as t o uj o urs év ident e Plu s de B ande p assante au b on endroi t) es T q u Q f i i p q u i ech ni es de os ( traf c sh ap ng, ri ori ty eu ng ) REM O TE S I TE L es o ut ils co urant s so nt incap ab les de dét ect er, t ro ub lesh o o t er et de dét erm q uo i f aire : iner Granu lari té des évènem ents ; m i lli seconde Analy se dans u n contex te Q AN DATA CENTER os REM O TE S I TE 53

54 W W M W W C o ngest i o n dy nam i q u e A N L i n k S p e e d 1 S ec o n d V i ew 5 M i n u t e V i ew L e g a c y T r a f f i c V i e w NN ee tt ww oo rr kk oo k k?? 5 m i l l i sec o n d v i ew Data C en ter 1 G b / s M b / s AN 2 M b / s A p p l i c a t i o n P e r f o r m a n c e A N L i n k S p e e d B Q M i c r o V i s i b i l i t y AA dd Ba nn dw UU se QQ oo SS ii dt hh Data C en ter D y n a m i c C o n g est i o n - i n t erm i t t en t ex c essi v e p a c k et l o ss a n d del a y AN 1 G b / s M b / s 2 M b / s A p p l i c a t i o n P e r f o r m a n c e 54

55 B Q M 3. 0 ap p o rt e V isib ilité du traf ic M m i m i u esu re à la lli seconde Détecti on de crob rst Analy se de la cong estion E x p ected servi ce level Congesti on i ndi cator Analy se ap p li cati ve Siz ing de b ande passante Alarm Corvi l B andw i dth Cap aci ty p lanni ng de Q es S eu i ls p rogram m ab les Pri se de trace déclench ée os 55

56 M M P erf o rm anc e V i si b i li t y M anager 2. 0 Data C en tre C am pu s B ran ch O ffice N A M N A M N F C Traffic Data R e s p o n s e Tim e s, I P S L A, Q o S, M I B s N A M N A M Traffic Data R e s p o n s e Tim e s, I P S L A, Q o S, I B s P V M C en traliz ed P erfo rm an ce Applicatio n Traffic Data R e s p o n s e Tim e s, I P S L A, Q o S, M I B s I B C o r p o r a t e W A N M I B ( L in k u til, De v ice h e al th ) S e r v i c e Pr o v i de r E n terprise C lass T elew o rk er/ SO H O 56

57 M o ni t o ri ng/ R ep o rt i ng/ T ro u b lesho o t i ng de p erf o rm ances Analy se T raf ic N AM, C isco N etf low C ollector M esu re de tem ps de réponse P erf orm Agents passif s N AM Agents actif s I P S L A ance Dev ice M I B 2, F ram e R elay M I B, N etf low M I B T rou b lesh ooting C aptu re de paq u ets, N AM & P V M H istorisation, P V M b aselining 57

58 M Architecture Cisco PVM 2. 0 ( Q 2 F Y 0 7 ) C e n t r a l i z e d C o n f i g u r a t i o n a n d C o n t r o l W e b b a se d C l i e n t A g g r e g a t e d V i e w s a n d R e p o r t s f r o m m u l t i p l e da t a so u r c e s P resent a t i o n L a y er R e p o r t i n g, M o n i t o r i n g, A dm i n i st r a t i o n A PI & In t e g r a t i o n edi a t i o n L a y er A n a l y si s, A g g r e g a t i o n, C o r r e l a t i o n, Ba se l i n i n g, T r e n di n g, A l e r t i n g D a t a S t o r e C o l l ec t i o n L a y er N A M A da p t e r S w i t c h /R o u t e r A da p t e r E n h a n c e d D e v i c e A da p t e r N e t F l o w A da p t e r N A M da t a N A M -2 N A M -2 S w i t c h /R o u t e r da t a M IB, N BA R, N e t F l o w M IB, IP S L A da t a N e t F l o w C i sc o NF C C i sc o N F C X M L i n t e r f a c e N M -N A M N e t F l o w da t a e x p o r t e d t o N A M 58

59 Q Q Q An a l y se q ua n tita tiv e et q ua l ita tiv e d u tra f ic Cisco Performance Visibility Manager T op-n Analy sis u elles ap p li cati ons u ti li sent le p lu s de b ande p assante? u els si tes u ti li sent le p lu s de b ande p assante? u els h osts u ti li sent le p lu s de b ande p assante Analy se applicative U ti li sati on op ti m ale des cap aci té des N AM s p ou r di f f érenci er le traf i c b asé su r des p orts stati q u es, dy nam i q u es, des U R L S etc. H osts & C onversations 59

60 e C orrél ation d u te m p s d e rép onse ap p l ic atif Rés e a u o u a p p l i c a t i o n? S e r v e r L a t e n c y A p p l i c a t i o n S e r v e r T o t a l T i m e The Network N A M -B A p p l i c a t i o n C l i e n t s C l i e n t A C l i e n t B C l i e n t C N A M -A T o t a l T i m - S e r v e r L a t e n c y N e t w o r k F l i g h t T i m e 60

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Rappel d u c h api t r e pr é c é d en t : l i de n t i f i c a t i o n e t l e s t i m a t i o n de s y s t è m e s d é q u a t i o n s s i m u lt a n é e s r e p o

Plus en détail

Assurer la conformité d e l infrastructure réseau d u sy stème d information Gilles Clugnac Co nsult ing S y st em E ngineer Cisco F rance 1 C ww w Les challenges r enco nt r és p ar les p r o f essi o

Plus en détail

Cisco T e l e p r e se n ce n ou v e l l e e x p ér ie n ce col l a b or a t ion : u n e d e Mathieu in tr at Sales Business ev elo ent anag er unic at io ns nif iées in tr at@ is 2 5 Mar s 2 0 0 8 1 Cisco

Plus en détail

Les centres de co nta cts m u l ti ca na u x Philippe M o u ret Pro du c t Sa les Spec ia list C o n t a c t C en t er Tec hn o lo g ies phm o u ret @ c isc o. c o m P r e s e n t a t i o n _ I D 2 0 0

Plus en détail

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5 SAISIR UNE MUTATION FICHE A L USAGE DES CLUBS ------------- D a t e : 0 3 J u i n 2 0 0 9. --------- A u t e u r s : F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e H a n d b a l l / M. S o u n a l e i x ( L

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LES SOUSSIGNES L Association sportive ECOLE DE SPORT DU 16 ème dont le numéro est ont e si e socia est sit 6 aven e Mar cha Franchet sperey 7 1 6 Paris epr sent e par M.

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

B0986 / B1180 FIAT B0987 RENAULT B1002 OPEL B1044 / B1179 CITROEN B1066 PEUGEOT C178 GRUNDERCO E072 SPIE-CEGELEC-FENWICK

B0986 / B1180 FIAT B0987 RENAULT B1002 OPEL B1044 / B1179 CITROEN B1066 PEUGEOT C178 GRUNDERCO E072 SPIE-CEGELEC-FENWICK Etat des lieux et perspectives Bruno Vercoutter ST/MA Ag enda État des lieux de la GMAO C o n tr ain tes ac tuelles L é v o lutio n du lo g ic iel de GMAO - MP 5 > D 7 i N o uv eaux b eso in s P er sp

Plus en détail

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech «La place du Manager Qualité dans les Organisations; Aujourd hui et Demain» [3mars 2009 ] - [Version n 1] Direction de l Organisation - LHD Allianz

Plus en détail

Les solutions de c onf ér enc e a udio-v idéo c oup lées à la c olla b or a tion w eb Christophe Du b oq u et 1 Retrouvez chaque mois l actualité C isco sur C iscom ag, la n ew sletter de C isco F ran

Plus en détail

Accueil Events, l accueil personnalisé des touristes d affaires Informations, bonnes adresses, réservations et découvertes!

Accueil Events, l accueil personnalisé des touristes d affaires Informations, bonnes adresses, réservations et découvertes! Lyon City Card 1 jour 2 jours 3 jours Ta xis et M inibus - Tarifs forfaitaires Jour : 7h - 19h Nuit : 19h - 7h Lyon/ Villeurbanne - Aéroport St Exupéry 59 81 Lyon 5ème et 9ème excentrés - Aéroport St Exupéry

Plus en détail

l Agence Qui sommes nous?

l Agence Qui sommes nous? l Agence Qui soes nous? Co Justine est une agence counication globale dont la ission est prendre en charge l enseble vos besoins et probléatiques counication. Créée en 2011, Co Justine a rapient investi

Plus en détail

Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents

Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents Mercredi 5 novembre 2014 Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents Hervé PETTON, Directeur Territorial 35 ans d expérience professionnelle en collectivités

Plus en détail

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 Du côté de la Recherche > Managemen t de projet : p1 L intégration des systèmes de management Qualité -Sécurité- Environnement : résultats d une étude empirique au Maroc Le co ntex te d es p roj et s a

Plus en détail

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 La Cible F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T R E U I L C o m

Plus en détail

Conseil de Développement Observatoire Economique et Social

Conseil de Développement Observatoire Economique et Social Conseil de Développement Observatoire Economique et Social Le diagnostic : méthode et contenu Diagnostic partagé réalisé annuellement depuis 8 ans par un groupe technique composé d une douzaine de structures

Plus en détail

Un exemple d étude de cas

Un exemple d étude de cas Un exemple d'étude de cas 1 Un exemple d étude de cas INTRODUCTION Le cas de la Boulangerie Lépine ltée nous permet d exposer ici un type d étude de cas. Le processus utilisé est identique à celui qui

Plus en détail

Compression Compression par dictionnaires

Compression Compression par dictionnaires Compression Compression par dictionnaires E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif CompressionCompression par dictionnaires 1/25 Compression par dictionnaire Principe : Avoir une

Plus en détail

L architecture en action

L architecture en action L AE au service de l efficacité de l entreprise - 2008 Communication, reproduction ou utilisation interdites sauf autorisation préalable d Arismore. No communication, reproduction or use without prior

Plus en détail

La santé de votre entreprise mérite notre protection.

La santé de votre entreprise mérite notre protection. mutuelle mclr La santé de votre entreprise mérite notre protection. www.mclr.fr Qui sommes-nous? En tant que mutuelle régionale, nous partageons avec vous un certain nombre de valeurs liées à la taille

Plus en détail

Les n o u v elles m en a c es Patrick Cardot Expert Séc u ri té c i s c o -e x p o -2 0 0 7 -n o u v e l l e s _ m e n a c e s. p p t 2 0 0 7 C i s c o S y s t e m s, I n c. A l l r i g h t s r e s e r

Plus en détail

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Lot 4: Validation industrielle Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Partenaires Lot 1 Modèle du processus métier L4.1 Modèles PSM Lot 2 Guide d implantation L4.2 Développement & Recette prototype Lot

Plus en détail

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette Tutoriel Infuse Learning Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette 1- Présentation Infuselearning.com est un service web (en ligne) gratuit qui permet aux enseignants de créer des exercices

Plus en détail

International : les références d Ineo Systrans

International : les références d Ineo Systrans International : les références d Ineo Systrans Ineo Systrans Références SAEIV* *Système d Aide à l Exploitation et d Information des Voyageurs ZONE EUROPE BELGIQUE Bruxe l les Liège Mons ROYAUME-UNI Edimbourg

Plus en détail

Retour d expérience sur le management des processus

Retour d expérience sur le management des processus GSI Gestion des systèmes d information Retour d expérience sur le management des processus Université d été 8-31 août 00 Dijon Guy Rivoire Consultant ELNOR Guy RIVOIRE 30/08/00 / 1 Présentation ELNOR Cabinet

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

Un e nv i r o nne m e nt d e m o d é l i s a t i o n p o u r l e s y s t è m e d i nf o r m a t i o n d e l a S u p p l y C h a i n : a p p l i c a t i o n a u N o u v e l H ô p i t a l d E s t a i ng

Plus en détail

Elargissez l horizon de votre gestion. www.mercator.eu

Elargissez l horizon de votre gestion. www.mercator.eu www.mercator.eu Elargissez l horizon de votre gestion Mercator se profile comme la solution de gestion commerciale et de comptabilité alliant simultanément les avantages de la solution informatique standard

Plus en détail

La vente : votre nouvelle compétence. Viroune Pholsena

La vente : votre nouvelle compétence. Viroune Pholsena La vente : votre nouvelle compétence Viroune Pholsena Conseillère éditoriale : Michelle Fayet La méthode PACTERA est une méthode déposée. Dunod, Paris, 2013 ISBN 978-2-10-070567-2 Introduction Vendre son

Plus en détail

TOUTES LES SOLUTIONS DE SÉCURITÉ EN PERSPECTIVE

TOUTES LES SOLUTIONS DE SÉCURITÉ EN PERSPECTIVE TOUTES LES SOLUTIONS DE SÉCURITÉ EN PERSPECTIVE SY YSTÈ M E D ID ENT IFI CAT ION SYS T ÈME D IDENTIFICATION SYSS T È M E D IDE N T I F ICATI O N A U D I T SY ST ÈM E DE VERROUILLAGE RO SYSTÈM ÈME D E V

Plus en détail

GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES

GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES Ministère de l Éducation TA B L E D E S M AT I È R E S 2 I N T RO D UC TI ON E T C O N T EX T E Q

Plus en détail

Architecture g l o b a l e d ' un D a ta C en ter Stép h a n e H E R T A U L T 1 O Agenda Introduction au Data Center Son év olution Continuité des A p p lications Accroitre la haute disponibilité dans

Plus en détail

OpenLDAP : retour d expérience sur l industrialisation d annuaires critiques

OpenLDAP : retour d expérience sur l industrialisation d annuaires critiques Intervention du 29 Avril 2004 9 h 15 10 h 45 M. Sébastien Bahloul Chef de projet Expert Annuaire LDAP bahloul@linagora.com OpenLDAP : retour d expérience sur l industrialisation d annuaires critiques Plan

Plus en détail

EN SER VIC E DE GA RD. r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l

EN SER VIC E DE GA RD. r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l Dossier pour T HANDICAPÉ E L INTÉGRATION D UN ENFAN EN SER VIC E DE GA RD r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l Document à conserver au service de garde I D E N T I F I C A T I O N D U S E R V I

Plus en détail

curité du patient 19 mai 2009 Aurore MAYEUX Guy CLYNCKEMAILLIE

curité du patient 19 mai 2009 Aurore MAYEUX Guy CLYNCKEMAILLIE Déclarer un événement indésirable un élément majeur pour la sécurits curité du patient 19 mai 2009 Aurore MAYEUX Guy CLYNCKEMAILLIE Les hôpitaux plus meurtriers que la route Courrier de l escaut, janvier

Plus en détail

PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION

PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION Alberto Escudero Pascual Ce que cette unité vous dit... Un budget n'est pas une requête pour du financement... Un bon plan nécessite un bon budget... Un bon budget montre

Plus en détail

Contact: : EZZAHRISAID@yahoo.fr

Contact: : EZZAHRISAID@yahoo.fr Contact: : EZZAHRISAID@yahoo.fr 1 Logo de l Université Université: IBN TOFAIL Établissement: Ensemble des établissements de l université http://www.univ-ibntofail.ac.ma Présentation du CRU de l UIT Auteur

Plus en détail

professionnelle Fiche pratique Préparateur en pharmacie hospitalière Avril 2010 Fiche pratique professionnelle du Synprefh INTRODUCTION

professionnelle Fiche pratique Préparateur en pharmacie hospitalière Avril 2010 Fiche pratique professionnelle du Synprefh INTRODUCTION Fiche pratique professionnelle du Synprefh Préparateur en pharmacie hospitalière Fiche pratique professionnelle INTRODUCTION En milieu hospitalier comme à l officine, les préparateurs en pharmacie sont

Plus en détail

Technique RSR. 27.6.08 /DCo

Technique RSR. 27.6.08 /DCo La : -35 collaborateurs -120 applications métiers -2 services de piquet -1 service desk commun avec la TSR -Un parc véhicule -Un parc de matériel extérieur -Une très forte diversité d outil et de connaissances

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010 -ooo- La s é a n c e e s t o u v e r t e s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n s i e u r J e a n - P a u l BR E T, M a i r e d e V i l l e u r

Plus en détail

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE :!"#!$%&'( 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01 2. MARCHE DE DEMBA DANS LE TERRITOIRE DE DEMBA (Lot 02 PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO %'

Plus en détail

logiciels Reconnus d Intérêts Pédagogiques, encyclopédies, dictionnaires, manuels scolaires,... ;

logiciels Reconnus d Intérêts Pédagogiques, encyclopédies, dictionnaires, manuels scolaires,... ; Les m od es d u tilisation d e l A ctiv board et d A ctiv stu d io M od e 1 A ctiv board, La palette g raph iq u e et sa sou ris...p2 A ctiv stu d io O u tils et g rand s principes...p3 M od e 2 A ctiv

Plus en détail

&RQVHLO5pJLRQDO 1RUG± 3DVGH&DODLV

&RQVHLO5pJLRQDO 1RUG± 3DVGH&DODLV SRXU &RQVHLO5pJLRQDO 1RUG± 3DVGH&DODLV (WXGH GHIDLVDELOLWpG XQHILOLqUHUpJLRQDOHLQIRUPDWLTXH HQ 2SHQ6RXUFH ª 6RPPDLUH / REMHWGHO pwxgh /HVSURMHWVHWDSSOLFDWLRQVHQ13'& /HVDWRXWVHWIDLEOHVVHVGHODUpJLRQ /HVFRQVWDWV

Plus en détail

My World. Anywhere, Anytime, Anyhow

My World. Anywhere, Anytime, Anyhow My World. Anywhere, Anytime, Anyhow 1 Domaines d activité Nos domaines d activité 1. Recherche & Développement et commercialisation 1. Recherche & Développement et commercialisation de solutions et services

Plus en détail

Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite

Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite www.thuraya.com Suivez-nous sur /thurayatelecom Restez Proche Associant parfaite mobilité et simplicité, Thuraya SatSleeve est le moyen

Plus en détail

GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL

GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL Table des matières GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL... 3 Ce que nous vous offrons... 4 Amélioration de votre offre de reprise de bail... 5 Préparation du véhicule... 7 Démarches

Plus en détail

Centre de Récupération de SoftThinks

Centre de Récupération de SoftThinks Centre de Récupération de SoftThinks Table des matières Révisions... 1 Table des matières... 2 Introduction... 3 Quel est l objectif du Centre de Récupération de SoftThinks?... 3 Que pourrez-vous trouver

Plus en détail

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm A/8000/L, A/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 3 à 5 mm Avec piston magnétique ou non selon ISO 555, ISO 643, VDMA 456 et NFE 49-003- Blocage de sécurité de la tige de

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

HP Software. Supervision du SI orientée. environnements IT complexes

HP Software. Supervision du SI orientée. environnements IT complexes HP Software Supervision du SI orientée Click to edit Master services dans des subtitle style environnements IT complexes 2 0 0 8 He wle tt-pa cka rd De v e lopm e nt Compa ny, L.P. The informa tion conta

Plus en détail

Bougez, protégez votre liberté!

Bougez, protégez votre liberté! > F a Bgz, pégz v bé! www.a-. CAT.ELB.a240215 - Cé ph : Fa Daz à v p aé N az p a v gâh a v! Aj h, p g évq v ; Pa, p 4 aça q, v, éq qaé v. Ca ax é ç, b pa évé ax p âgé a h a p j. E pè v, h pa épagé. Pa

Plus en détail

S A L L E D E L A M A I R I E

S A L L E D E L A M A I R I E M e J é r ô m e G A R N I E R -2 1 R u e d e B a r b e n t a n e F 7 6 3 4 0 B L A N G Y S U R B R E S L E C A T A L O G U E D E L A V E N T E A U X E N C H E R E S P U B L I Q U E S S a m e d i 1 6 N

Plus en détail

Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers?

Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers? Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers? Elsa Aubert Direction des relations avec les épargnants Le 16 novembre 2011 2 Plan de la présentation I Auprès de qui réclamer? 1. L interlocuteur

Plus en détail

L'important C'est la rose

L'important C'est la rose L'important 'est la rose Gilbert ecaud rr: M. de Leon opista: Felix Vela 200 Xiulit c / m F m m 7 9. /. m...... J 1 F m.... m7 ro - se. rois - ro - se. rois - ro - se. rois - ro - se. rois - oi qui oi

Plus en détail

édito 3 enjeux Cyril GAYSSOT Vice-Président de l UNEA Union Nationale des Entreprises Adaptées

édito 3 enjeux Cyril GAYSSOT Vice-Président de l UNEA Union Nationale des Entreprises Adaptées Opcalia / UNEA - Décembre 2014 tr ep ri se s Ad ap té es In 2 for Un filiè ma e re tiq de s p u m ou e, V an r ie Po de de d p rt e de no es b & rs rai u â va v ti év pe t le ea m ol ct ur ux en ut iv

Plus en détail

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées»

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» 30/04/10 Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» Arrêté du 23 octobre 2009 portant homologation de la décision n 2009 DC 0150 du 16/07/09 de l ASN définissant les critères techniques

Plus en détail

Philippe-Didier GAUTHIER

Philippe-Didier GAUTHIER -Didier Ingénierie, Management, Administration en Éducation et Formation 1 - Parcours professionnel 2 - Projet professionnel 3 - Missions et interventions Portfolio Numérique : - Didier Parcours professionnel

Plus en détail

APE. Les Mésanges bleues. École des mésanges bleues 2010 - illustration // déclinaison logotype

APE. Les Mésanges bleues. École des mésanges bleues 2010 - illustration // déclinaison logotype Les Mésanges bleues - Association de parents d élèves - APE Les Mésanges Bleues C40 M5 J0 N0 C70 M15 J0 N0 C8540 M50 J0 N0 C88 M88 J85 N15 Les Mésanges bleues - Association de parents d élèves - C0 M20

Plus en détail

Contrat d'association avec mise en commun des honoraires

Contrat d'association avec mise en commun des honoraires Les soussignés : Contrat d'association avec mise en commun des honoraires 1) nom, prénom, qualification professionnelle, adresse privée, matricule national, code médecin personnel 2) etc. ont convenu d'établir

Plus en détail

Les techniques de paiement à l international

Les techniques de paiement à l international Les techniques de paiement à l international I) L encaissement direct Le s te ch n iq u e s d e p a ie m e n t co n ce rn e n t : I) l en n t sim p le l e n ca issem isse m een II) la re m ise d o cu m

Plus en détail

ETUDE S UR LE DEMENAGEMENT D ENTREPRIS ES

ETUDE S UR LE DEMENAGEMENT D ENTREPRIS ES ETUDE S UR LE DEMENAGEMENT D ENTREPRIS ES Struc ture é c onom ique Un s e c te ur dom iné par le s TPE Le secteur du déménagement est caractérisé par son faible degré de concentration et son atomisation.

Plus en détail

BOURSE DIRECT INTRODUCTION AU NOUVEAU MARCHE DE LA BOURSE DE PARIS. Le 10 novembre 1999 PROSPECTUS DEFINITIF

BOURSE DIRECT INTRODUCTION AU NOUVEAU MARCHE DE LA BOURSE DE PARIS. Le 10 novembre 1999 PROSPECTUS DEFINITIF BOURSE DIRECT Prospectus définitif mis à la disposition du public à l occasion d un Placement Garanti et d une Offre à Prix Ferme de 1 000 000 actions, dont 800 000 actions nouvelles provenant d une augmentation

Plus en détail

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm)

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm) HRB HFB 1 CODIFICATION ALESAGE mm 32 40 50 63 80 100 125 160 TIGE mm 16 22 22 28 28 36 36 45 45 56 56 70 70 90 90 110 SERIE HR CNOMO 160 bar - à tirants HF CNOMO 160 bar - à contre brides INDICE B Indice

Plus en détail

P h i l h a r m o n i s

P h i l h a r m o n i s Adoptez un nouveau rythme pour vos placements P h i l h a r m o n i s NOTE D INFO R M ATI O N C o n t rat Collectif d assurance sur la vie à adhésion facultative L e s c a r a c t é r i s t i q u e s d

Plus en détail

Formation après la 3ème dans les lycées professionnels du Douaisis

Formation après la 3ème dans les lycées professionnels du Douaisis LP Aniche Formation après la 3ème dans les lycées professionnels du Douaisis LYCEE PROFESSIONNEL PROFESSIONNEL LYCEE RA NC CO OIS IS R RA AB BEELLA IS FR A N A IS FFR AN DO OU AII D UA 817 Rue Charles

Plus en détail

Qu est - ce qu une SAEM L? Une SAEM L (Sociét é Anony m e d Econom ie M ix t e Locale) est une sociét é de dr oit pr iv é, au

Qu est - ce qu une SAEM L? Une SAEM L (Sociét é Anony m e d Econom ie M ix t e Locale) est une sociét é de dr oit pr iv é, au Chais M agelis - 2003/ 2006 M aît r ise d ouv r age déléguée Qu est - ce qu une SAEM L? Une SAEM L (Sociét é Anony m e d Econom ie M ix t e Locale) est une sociét é de dr oit pr iv é, au sein de laquelle

Plus en détail

!" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $'

! #$#% #& ' ( &)(*% * $*' )#*(+#%(' $#),)- '(*+.%#'#/* ') $' !" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $' &!*#$)'#*&)"$#().*0$#1' '#'((#)"*$$# ' /("("2"(' 3'"1#* "# ),," "*(+$#1' /&"()"2$)'#,, '#' $)'#2)"#2%#"!*&# )' )&&2) -)#( / 2) /$$*%$)'#*+)

Plus en détail

É í í Ö í í í Í ÍÍ Á Á ó Á Í ü í Ü Ü É É í í É ü TXUOGNAGE Courir ]Tst D u s p o r t a u t o m o b i ldea n s1 e s p a y sd e ' E s t i... D a n sn o t r e e n t o u r a g eq, u a n dn o u s e n p a r

Plus en détail

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier.

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier. L x g éq M M PP Ex EXPOSAT P q v é, v é gf. E UMÉRIC R O L. TOPCO 'Ex j, é g é q v P P x évè L g h è v.! L é à é P : v E q é bg v à. v! h à v x q x T h g, f U H é, ' U S 04). (g hz T U q B v ég é b ô À

Plus en détail

CHARTE GRAPHIQUE. de l académie de Dijon. Guide d utilisation des logotypes Applications au rectorat MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE

CHARTE GRAPHIQUE. de l académie de Dijon. Guide d utilisation des logotypes Applications au rectorat MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE CHARTE GRAPHIQUE de l académie de Dijon Guide d utilisation des logotypes Applications au rectorat académie Dijon MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

Plus en détail

POUR ATTEINDRE VOS OBJECTIFS D AFFAIRES

POUR ATTEINDRE VOS OBJECTIFS D AFFAIRES LE RÔLE DU MARKETING STRATÉGIQUE SIX ÉTAPES POUR ATTEINDRE VOS OBJECTIFS D AFFAIRES POUR QU UNE ENTREPRISE ATTEIGNE SES OBJECTIFS D AFFAIRES, ELLE DOIT ÉQUILIBRER SA STRATÉGIE MARKETING. Une saveur unique

Plus en détail

Le 13 janvier 2015. L a c c e s s ibilité de s pe rs onne s à mobilité ré duite

Le 13 janvier 2015. L a c c e s s ibilité de s pe rs onne s à mobilité ré duite Le 13 janvier 2015 L a c c e s s ibilité de s pe rs onne s à mobilité ré duite Ouv e rture d un é ta blis s e me nt re c e v a nt du public ( ERP) Les établissements recevant du public (ERP) sont soumis

Plus en détail

INFORMATIONS DIVERSES

INFORMATIONS DIVERSES Nom de l'adhérent : N d'adhérent :.. INFORMATIONS DIVERSES Rubrique Nom de la personne à contacter AD Date de début exercice N BA Date de fin exercice N BB Date d'arrêté provisoire BC DECLARATION RECTIFICATIVE

Plus en détail

LES SYSTÈMES D INFO R M AT I O N

LES SYSTÈMES D INFO R M AT I O N SUPPLY CHAIN MANAGEMENT : P ROC ESS US D ORGAN ISATION D ES ACT IVITÉ S CR ÉATRICES DE VALE UR LES SYSTÈMES D INFO R M AT I O N RAPPEL DES DÉFINITIONS DE BASE UTILISÉES PAR LES ÉDITEURS DE PROGICIELS DE

Plus en détail

AUDIT ET SUIVI ÉNERGÉTIQUES DANS LES ENTREPRISES

AUDIT ET SUIVI ÉNERGÉTIQUES DANS LES ENTREPRISES AUDIT ET SUIVI ÉNERGÉTIQUES DANS LES ENTREPRISES I t o ctio Le Novembre 0, un Décret et un Arrêté imposent la réalisation d audits énergétiques pour près de 000 nouvelles entreprises en France. Ils viennent

Plus en détail

StormShield v4.0 StormShield - Version 4.0 Presentation OSSIR 10 juillet 2006

StormShield v4.0 StormShield - Version 4.0 Presentation OSSIR 10 juillet 2006 StormShield v4.0 StormShield - Version 4.0 Presentation OSSIR 10 juillet 2006 SkyRecon Systems - éditeur de StormShield Editeur de Logiciels Français De grands groupes parmi les investisseurs: DGA, la

Plus en détail

Formation LIR/AFRINIC Ouaga du 10 au 11 Novembre 2004 Alain Patrick AINA aalain@trstech.net

Formation LIR/AFRINIC Ouaga du 10 au 11 Novembre 2004 Alain Patrick AINA aalain@trstech.net Base de la sécurité Internet Formation LIR/AFRINIC Ouaga du 10 au 11 Novembre 2004 Alain Patrick AINA aalain@trstech.net Qu'est-ce que l'internet Un réseau de réseaux qui partagent un jeu commun de protocoles

Plus en détail

Mémoire de fin d études d orthophonie CENTRE DE FORMATION DE STRASBOURG

Mémoire de fin d études d orthophonie CENTRE DE FORMATION DE STRASBOURG Mémoire de fin d études d orthophonie CENTRE DE FORMATION DE STRASBOURG Objectifs : Au cours de la dern ière ann ée d études, les cand idats ayant v alidé la to talité de s enseignements théoriques et

Plus en détail

Automatisation. Industrialisation des tests

Automatisation. Industrialisation des tests Module C : Industrialisation des tests Industrialisation des tests V1.1. VERIFIER.VALIDER ALTRAN CIS, de l assurance Qualité à l assurance de la qualité le lien et la de l automatisation des automates

Plus en détail

Membre. www.eve grenoble.org

Membre. www.eve grenoble.org Demo-TIC est une communauté d'usagers et de producteurs dans le domaine des T.I.C. (Technologies de l'information et de la Communication). Ses activités sont dédiées aux particuliers, aux associations,

Plus en détail

W i r e l e s s B o d y S c a l e - i B F 5 T h a n k y o u f o r p u r c h a s i n g t h e W i r e l e s s B o d y S c a l e i B F 5. B e f o r e u s i n g t h i s u n i t f o r t h e f i r s t t i m

Plus en détail

Notice d'exploitation

Notice d'exploitation Notice d'exploitation Equipement de Contrôle et de Signalisation incendie ECS 80-4 ECS 80-4 C ECS 80-8 ECS 80-8 C Sommaire Introduction...3 Maintenance...4 Commandes et signalisations utilisateur...6 Commandes...7

Plus en détail

Monitoring socio-économique

Monitoring socio-économique Monitoring socio-économique Participation des personnes d origine étrangère au marché du travail 28 janvier 2014 LE MONITORING SOCIO-ECONOMIQUE? C est quoi? : Un outil qui permet de mesurer la participation

Plus en détail

Spécifications Techniques

Spécifications Techniques Paiement sécurisé sur Internet Service TPE Virtuel (sécurisé par le protocole SSL) Spécifications Techniques d intégration compatibles option PLUS version 1.2open - décembre 2003 Sommaire : 11 MM II SSEE

Plus en détail

Corba avec Java et C++ 2004 Jean Marc Vanel Transiciel Sogeti

Corba avec Java et C++ 2004 Jean Marc Vanel Transiciel Sogeti Corba avec Java et C++ 2004 Jean Marc Vanel Transiciel Sogeti 1 1 Contenu et déroulement 2 Plan Partie 1: survol vision Corba mise en oeuvre de Corba liaison et transport dans Corba services «communs»

Plus en détail

Accidents sur Fontenay-sous-Bois

Accidents sur Fontenay-sous-Bois Accueil (/) / Mairies Val-de-Marne (/plan-mairie-94.html) / Mairie de Fontenay-sous-Bois (/mairie-fontenay-sous-bois-94120.html) / Accidents survenus sur la commune Accidents sur Fontenay-sous-Bois Liste

Plus en détail

À travers deux grandes premières mondiales

À travers deux grandes premières mondiales Les éco-i ovatio s, le ouvel a e st at gi ue d ABG À travers deux grandes premières mondiales - éco-mfp, premier système d impression à encre effaçable - e-docstation, premier système d archivage intégré

Plus en détail

Manuel de l'utilisateur

Manuel de l'utilisateur AVG PC Tuneup 2011 Manuel de l'utilisateur Révision du document 2011.05 (30.3.2012) Copyright AVG Technologies CZ, s.r.o. Tous droits réservés. Toutes les autres marques commerciales appartiennent à leurs

Plus en détail

Com pte A utodesk Questions et réponses pour les clients Une façon plus efficace de gérer vos relations com m erciales avec Autodesk. Table des matières 1. Présentation 2 1.1 En quoi consiste le portail

Plus en détail

Aide-mémoire de. réseaux ET TÉLÉCOMS

Aide-mémoire de. réseaux ET TÉLÉCOMS Aide-mémoire de réseaux ET TÉLÉCOMS Claude Servin Aide-mémoire de réseaux ET TÉLÉCOMS Photo de couverture : Vincent TT - fotolia.com Mise en page : Belle Page Dunod, 2012, tirage corrigé 5, rue Laromiguière,

Plus en détail

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles Février 2012 Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles CONFIDENTIEL Sommaire Mise en contexte sur DMA / LM Objectifs du programme de DMA / LM Composantes

Plus en détail

Formation TECHNICIEN RESEAU TELECOMMUNICATION D ENTREPRISE Niveau IV

Formation TECHNICIEN RESEAU TELECOMMUNICATION D ENTREPRISE Niveau IV Formation TECHNICIEN RESEAU TELECOMMUNICATION D ENTREPRISE Niveau IV BERGER Roland TRTE22L 1 TABLE DES MATIERES Table des matières p.2 Le p.3 Cisco Academy p.6 Schéma Réseau p.7 Téléphonie Réseau Téléphonique

Plus en détail

EN SER VIC E DE GA RD. é v a l u a t i o n a n n u e l l e

EN SER VIC E DE GA RD. é v a l u a t i o n a n n u e l l e Dossier pour T HANDICAPÉ E L INTÉGRATION D UN ENFAN EN SER VIC E DE GA RD é v a l u a t i o n Document de travail à conser ver au ser vice de garde P A R T I E A R E N S E I G N E M E N T S G É N É R A

Plus en détail

Durée d utilisation de projet* PLAN

Durée d utilisation de projet* PLAN PATHOLOGIE DES OUVRAGES BOIS Claude LE GOVIC expert près la cours d Appel de Paris PLAN Introduction Durabilité naturelle et conférée Les bardages Ouvrages structurels extérieurs Conséquences dommageables

Plus en détail

LISTE DES CODES TESTS MOTEURS, HVTS, CLUTCHS, MODE 03/O4

LISTE DES CODES TESTS MOTEURS, HVTS, CLUTCHS, MODE 03/O4 LIT TT TU, HVT, LUTH, / LNT AIN TU 1/11 1/11 1/11 F TU (fonction choix k7) /1 /1 /1 GIT TU /1 /1 /1 TN TU 6/16 6/16 6/16 VNTIL PTIQU 7/17 7/17 7/17 ANNING TU ALL TU LN TU 1 1 1 II TU UNT TU TU PLATAU L

Plus en détail

FIXATIONS NORMALISEES

FIXATIONS NORMALISEES FIXATIONS NORMALISEES pour vérins types PEC conformes ISO 21287 Série 434 FIXATIONS NORMALISEES ISO 21287 - ISO 15552 - A Applications service Pattes d'équerre sur extrémité (2) MS1 Patte d'équerre haute

Plus en détail

III SERVICES DE L ÉTAT

III SERVICES DE L ÉTAT III SERVICES DE L ÉTAT Page 189 sur 406 SERVICES DE L ÉTAT DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE Page 190 sur 406 ARRÊTÉ n 2010-10106 Arrêté fixant le montant de la DGF 2010 pour AAA VU le code

Plus en détail