Les résidences thématiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les résidences thématiques"

Transcription

1 Les résidences thématiques

2 Résidences Sociales de France 2011 en quelques chiffres Composition du conseil d administration Un patrimoine de places d hébergement logements mis en chantier 891 logements livrés 62 associations partenaires 10,7 M de chiffre d affaires Principaux actionnaires : Immobilière 3F (72,61%), La Résidence Urbaine de France, Immobilière Basse Seine, Immobilière Rhône-Alpes, Immobilière Val de Loire. Président : M. Bertrand Goujon Administrateurs : M. Yves Laffoucrière, administrateur délégué Solendi Expansion, représentée par M. Jean-Jacques Perot M. Alain Sionneau, administrateur M. Daniel Schwab, administrateur Immobilière 3F, représentée par M. Christian Baffy Solendi, représentée par Mme Marie-Christine Oghly La communauté d agglomération Evry Centre Essonne, représentée par Mme Marianne Louis La communauté d agglomération Grand Paris Seine Ouest, représentée par Mme Chantal Mazard Montalivet Immobilier, représentée par M. Christian Bonnet SACICAP AIPAL, représentée par M. Claude Courty Société Immobilière Fédération (SIF), représentée par Mme Karine Julien Les Résidences de la Région Parisienne (RRP), représentée par M. Marcel Adhera Le Département de Paris, représenté par M. Gauthier Caron-Thibault Directeur général : M. Bruno Rousseau 3F Un patrimoine de logements, foyers (équivalents logements) et commerces Près de personnes logées 58 projets de renouvellement urbain logements mis en chantier collaborateurs 1,19 miliard de chiffre d affaires 2 Les résidences thématiques

3 Une réponse aux mutations sociales Au sein du Groupe Solendi, 3F a créé RSF pour répondre à tous les besoins spécifiques, qui nécessitent une approche diversifiée et un traitement adapté. Construit sur un modèle économique original, RSF conçoit et réalise des solutions d hébergements ou de logements dans un partenariat étroit avec les associations qui en seront les gestionnaires. RSF est aujourd hui le pivot du groupe en matière de logements thématiques. L accueil des plus fragilisés : une priorité Immobilière 3F a développé une expertise dédiée à l accueil des personnes les plus fragilisées dès 1995 en créant l Agence des logements thématiques, structure dédiée à la maîtrise d ouvrage des résidences à vocation très sociale. En 2007, une nouvelle étape est franchie avec la création de la filiale Résidences Sociales de France (RSF) qui développe l offre et la gestion immobilière de ces résidences, qui sont toutes gérées par des associations ou organismes spécialisés. RSF trouve pleinement sa place dans les politiques de la ville et de cohésion sociale. En effet, les rapports de la Fondation Abbé Pierre pointent systématiquement le logement comme «producteur d exclusion et creuset des inégalités», et la crise économique en accélère les effets places d hébergement Par son engagement, RSF met à disposition des collectivités locales et des associations une offre de plus de places d hébergement et de logements en Ile-de-France. Celles-ci sont réparties entre des résidences pour personnes âgées ou étudiants, des centres d hébergement d urgence, des maisons-relais, des résidences sociales, des foyers de travailleurs migrants et des foyers pour jeunes en mobilité. En 2012, RSF étend sa compétence territoriale sur l ensemble des autres régions de France. 3F a l ambition d accompagner les hommes et les femmes en difficulté vers un logement pérenne et stable. Cette démarche permet de renforcer encore la politique de la lutte contre l exclusion. Bertrand Goujon, président «L engagement social de RSF, créé par 3F au sein du Groupe Solendi, se concrétise par son offre diversifiée en direction de publics spécifiques sur l ensemble du territoire. L extension de compétence territoriale nationale, obtenue en mai 2012, permet désormais à RSF d être un opérateur national de l hébergement qui sera amené à reprendre les structures d hébergement collectifs, foyers et autres résidences adaptées des filiales régionales de 3F.» Bruno Rousseau, directeur général «Le logement est un des piliers de la dignité. Or les personnes les plus fragiles rencontrent des difficultés à accéder à un logement ou à un hébergement. Nous devons donc bâtir avec nos partenaires des réponses adaptées pour lutter contre l exclusion.» 3

4 62 associations Des projets bâtis avec les associations gestionnaires et les collectivités locales Témoignages Marc Prevot, Président Emmaüs Solidarité «De beaux lieux, au service de projets sociaux ambitieux EMMAÜS Solidarité gère et anime plus de 60 structures d hébergement dans Paris et en Région Parisienne. Notre partenariat avec Résidences Sociales de France nous permet d accueillir les personnes démunies dans des conditions dignes. Grâce aux travaux d humanisation, mais aussi de réhabilitation en profondeur, notre association est passée d un accueil en dortoirs dans des lieux provisoires à des structures plus pérennes et beaucoup mieux adaptées à l accueil de notre public. Comment se reconstruire dans un lieu délabré? La qualité au service d un projet social ambitieux, un projet architectural qui sert l humain, telles sont les ambitions que nous sommes fiers de partager avec Résidences Sociales de France». Olga Trostiansky, Adjointe au Maire de Paris chargée de la solidarité, de la famille, et de la lutte contre l exclusion. «L absence de logement constitue le premier facteur d exclusion sociale et nous savons qu avoir un toit est une condition essentielle pour s insérer ou se réinsérer. Face à un marché locatif qui frappe durement les plus fragiles, la collectivité parisienne peut compter sur l expertise de RSF pour concevoir et réaliser des établissements adaptés aux évolutions sociales et aux parcours de chacun, et offrir ainsi aux personnes les plus démunies tout le confort auquel elles ont droit. Qu ils soient synonymes de nouveau départ pour certains ou fin d un parcours semé d embûches pour d autres, les établissements issus de notre partenariat permettent de toute évidence aux résidents de se projeter de nouveau dans l avenir». Créer un partenariat avec les gestionnaires depuis la conception jusqu à la gestion des résidences 3F travaille au quotidien avec plus de 60 associations tant de dimension nationale (Emmaüs Solidarité, le Secours Catholique, l ADEF, l AFTAM par exemple) que régionale (l Association CPCV Ile-de- France, Espérer 95, l ALJT ). Souvent à l origine des projets, les associations participent à la conception des résidences jusqu à leur mise en gestion effective. En effet, elles connaissent au mieux le profil et les besoins des publics accueillis et sont en mesure de mettre en œuvre l accompagnement social le plus adapté. Grâce au montage financier des opérations, un équilibre de gestion optimal leur est garanti. Ce travail de partenariat étroit et ce dialogue continu avec les associations gestionnaires ont porté leurs fruits : une charte de partenariat, en cours d élaboration, définira une stratégie commune en faveur du développement des parcours résidentiels. Apporter des réponses aux attentes des élus locaux Les élus et les collectivités locales sont sollicités pour répondre à une demande de logements en hausse et de plus en plus diversifiée. Ce sont les interlocuteurs privilégiés pour définir des solutions concrètes aux besoins sur un territoire. Les solutions proposées et conçues avec les associations favorisent l intégration des publics concernés tout en adaptant le programme immobilier au contexte urbain. Le choix du type de structure, sa taille, sa localisation, la conception architecturale et les exigences environnementales liées aux problématiques de développement durable, sont autant d éléments pour lesquels le groupe met son expertise à la disposition des élus. 4 Les résidences thématiques

5 places Une offre diversifiée Résidences thématiques : une expertise dédiée La filiale Résidences Sociales de France assure la gestion immobilière des logements thématiques en région parisienne. Elle contribue à la gestion des conventions avec les associations, à l entretien du patrimoine, ainsi qu au développement et à la diversification de l offre. Toutes les réalisations et les prestations réalisées sont certifiées ISO 9001 depuis RSF est l interface entre les associations et les différentes sociétés de 3F : la filiale facilite l accès des résidents à un logement pérenne et permet aux locataires confrontés à d importantes difficultés de trouver une structure d hébergement adaptée. RSF a intégré l expertise de la maîtrise d ouvrage thématique (MOT) d Immobilière 3F et réalise désormais les opérations immobilières de leur conception jusqu à leur livraison. Forte de plus de quinze années d expérience, l équipe de maîtrise d ouvrage recherche des terrains à bâtir ou des immeubles à réhabiliter et conçoit le projet en partenariat avec le gestionnaire, en optimisant le montage financier et juridique. Le développement du projet est assuré, étape par étape, avec le futur utilisateur jusqu à la remise du bâtiment au gestionnaire. Neuf types d établissements Aujourd hui, le patrimoine de RSF propose une offre diversifiée : chaque structure est adaptée aux besoins du public accueilli. RÉPARTITION THÉMATIQUE DES ÉTABLISSEMENTS (EN NOMBRE DE PLACES) Le patrimoine de places d hébergement de RSF se répartit sur 122 foyers diversifiés, chaque structure répondant aux besoins spécifiques d une population que le logement social traditionnel ne peut pas accueillir. Ces établissements offrent une moyenne de 102 places d hébergement. Les structures varient de 6 places pour du logement de personnes handicapées par exemple, à 429 places pour un foyer de travailleurs migrants. Les foyers de travailleurs migrants représentent la majorité des structures de RSF avec 48 % de places d hébergement, soit places pour 24 foyers. Ce type de structure sera transformé d ici à 2016 en résidences sociales dans le cadre du plan de traitement des foyers de travailleurs migrants. 48 % 1 % 12 % 2 % 3 % 7 % 10 % 4 % 13 % Résidences pour personnes âgées (RPA) Foyers pour personnes handicapées (FPH) Foyers pour travailleurs migrants (FTM) Résidences sociales (RS) Résidences Hôtelières à Vocation Sociale (RHVS) Maisons-relais (MR) Résidences pour étudiants (RE) Foyers pour jeunes travailleurs Hébergement d urgence (CHS/CHU/CHRS) Hébergement d urgence (CHS/CHU/CHRS) Résidences pour personnes âgées (RPA) Résidences pour personnes handicapées (RPH) Foyers pour travailleurs migrants (FTM) Résidences sociales (RS) Maisons-relais (MR) Foyers pour jeunes travailleurs (FJT) Résidences pour étudiants (RE) Résidences Hôtelières à Vocation Sociale (RHVS) Laurence Boucard, directeur délégué «L équipe maîtrise d ouvrage thématique (MOT) est composée de collaborateurs expérimentés dans ce domaine complexe et en perpétuelle évolution. À l écoute des besoins des collectivités territoriales et des attentes des gestionnaires, elle est le catalyseur des énergies qui permettront d élaborer les projets de logements adaptés et de les mener à bien. Cette démarche partenariale illustre la volonté de 3F d apporter des réponses à des besoins spécifiques, exprimés par des publics exclus du circuit du logement social familial». RÉPARTITION TERRITORIALE DES ÉTABLISSEMENTS RSF est présent sur l ensemble de l Ile-de-France. 38 établissements parisiens se répartissent places d hébergement, soit 23 % du patrimoine de RSF. Viennent ensuite le Val-de-Marne et la Seine-Saint-Denis qui représentent 15 et 16 % du nombre de places d hébergement de RSF. Notre société est implantée dans 59 communes d Ile-de-France avec des établissements variés. En étroite collaboration avec les associations gestionnaires, elle répond aux besoins spécifiques des populations accueillies. 15 % 15 % 13 % 1 % 8 % 13 % 23 % 3 % 9 % Paris (75) Seine-et-Marne (77) Yvelines (78) Essonne (91) Hauts-de-Seine (92) Seine-Saint-Denis (93) Val-de-Marne (94) Val-d Oise (95) Pyrénées Orientales (66) Paris (75) Seine-et-Marne (77) Yvelines (78) Essonne (91) Hauts-de-Seine (92) Seine-Saint-Denis (93) Val-de-Marne (94) Val-d Oise (95) Données décembre

6 2 716 places en création D ici places en résidences sociales et maisons-relais/pensions de famille, 281 places en centre d hébergement et de réinsertion sociale, 294 places en résidences pour personnes âgées et/ou handicapés (RPA, EHPAD ou FAM), 452 places en foyers pour jeunes travailleurs, résidences pour jeunes actifs et résidences pour étudiants, studios en résidences sociales par restructurations de foyers de travailleurs migrants. Revue des projets à livrer d ici 2014 Paris (13 e ) La Cité de Refuge Centre d hébergement et de réinsertion sociale logements - Livraison prévue en novembre 2014 Architecte : Lynn Pennec Lynn Pennec, Architecte Travailler sur un projet aussi complexe et emblématique est une expérience exceptionnelle et passionnante. «La Cité de Refuge est conçue par Le Corbusier et Pierre Jeanneret en 1933, pour l hébergement d environ 500 résidents de l Armée du Salut. Depuis son ouverture, le site est entièrement voué à l accueil de personnes défavorisées, et son évolution en cours dans le respect de cette vocation sociale, reste une volonté forte de la Fondation Armée du Salut et du bailleur Résidences Sociales de France. L édifice étant inscrit depuis 1975 à l inventaire supplémentaire des monuments historiques, il s agit ici de restaurer un monument d architecture contemporaine, tout en garantissant l humanisation de l accueil de ses résidents. Les m2 SHON de la Cité de Refuge et du Centre Espoir accueillent aujourd hui environ 300 résidents dans des chambres ou dortoirs avec des sanitaires communs. Le programme prévoit la distinction claire des 2 types d accueil (l ancien Centre d Accueil d Urgence qui deviendra Centre de Stabilisation et le Centre d Hébergement et de Réinsertion Sociale) ainsi que la modification et la restructuration des espaces existants pour la création de logements individuels, de logements accessibles aux personnes à mobilité réduite, de studios pour couples et de 4 logements de 3 et 4 pièces pour des familles. Notre défi est donc de satisfaire ces exigences fonctionnelles et sociales, par la création de logements individuels en remplacement d anciens espaces collectifs, tout en restituant les espaces et ouvrages protégés, dont la typologie est souvent en contradiction avec l usage et l économie du chantier.» Paris (14 e ) Établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes - 98 places - Livraison prévue fin 2013 Architecte : Atelier Zündel et Cristea Aulnay-sous-Bois (93) Résidence sociale logements - Livraison prévue en mai 2013 Architecte : Atelier Badia-Berger Carrières-sous-Poissy (78) Résidence sociale logements - Livraison prévue en mars 2013 Architecte : Gaëtan Le Penhuel 6 Les résidences thématiques

7 Les résidences sociales et les maisons-relais/pensions de famille Ces logements sont adaptés aux personnes seules, couples ou familles qui disposent de faibles ressources et éprouvent des difficultés pour accéder à un logement décent ou s y maintenir. Les résidences sociales Ces studios meublés constituent une solution d habitat temporaire. Ils s adressent aux personnes rencontrant des difficultés d accès au logement pour des raisons économiques et sociales. Les résidences sociales offrent un accompagnement ponctuel et de meilleures conditions de vie. Elles s adressent en particulier aux personnes en mobilité ou en formation professionnelle, aux femmes en difficulté ou aux personnes en attente d un logement pérenne. Les maisons-relais/pensions de famille Les maisons-relais ou pensions de famille s adressent aux personnes disposant d un faible niveau de ressources, souffrant d isolement ou d exclusion. Elles sont destinées à l accueil sans condition de durée des personnes dont la situation rend difficile l accès à un logement pérenne. Conçues pour favoriser le lien social, les maisons-relais offrent un environnement de vie à taille humaine : les logements y côtoient des espaces collectifs pour favoriser la convivialité et les relations quotidiennes entre résidents. Un «hôte» salarié, acteur clé du projet social, organise des animations et apporte aux résidents une aide dans la vie quotidienne. Résidence sociale - Quai de Valmy Paris 10 e

8 Les résidences sociales et les maisons-relais/pensions de famille ILE-DE-FRANCE Chiffres clés Résidences sociales Maisons-relais/ 14pensions de famille Résidences sociales Maisons-relais Pensions de famille Paris 11 e Armée du Salut Résidence sociale de 300 studettes livrée en mars , rue de Charonne Financement : PLAI/PLUS/PLS avec le concours de l État, de la Ville de Paris, du Département de Paris, de la Région Ile-de-France et d Action Logement Coût de l opération : 15,7 M La réhabilitation du Palais de la Femme traduit la volonté de l Armée du Salut de faire progresser la qualité de ses structures d accueil. Les 300 studettes de la résidence sont destinées exclusivement aux femmes, qu elles soient en situation d emploi, de formation professionnelle ou en grande difficulté. Paris 10 e Emmaüs Maison-relais/CHRS/Résidence sociale de 47 logements, livrée en septembre , quai de Valmy Financement : PLAI avec le concours de l État, de la Région Ile-de-France, de la Ville de Paris et d Action Logement Coût de l opération : 7,8 M Cette opération a été construite en lieu et place d anciens bâtiments acquis par Emmaüs. Ce programme regroupe une maison-relais de 30 logements, une résidence sociale de 15 logements et un CHRS de 2 logements. Ce bâtiment est une véritable centrale de production d énergie solaire grâce à sa façade entièrement recouverte de cellules photovoltaïques. Paris 14 e Association des Cités du Secours Catholique Maison-relais de 16 logements, livrée en décembre , boulevard Edgar Quinet Financement : PLAI avec le concours de l État, de la Ville de Paris, de la Région Ile-de-France, du Ministère de la Culture et d Action Logement Coût de l opération : 1,8 M Cette ancienne chapelle a été entièrement réhabilitée en une maison-relais de 16 logements. Proche de Montparnasse, elle présente un accès facile aux transports, aux commerces et aux services de proximité. Clichy-la-Garenne (92) - L escale Maison relais de 18 places, livrée en mai bis rue Antonini Financement : PLAI avec le concours de l État, du Conseil général des Hautsde-Seine, de la Région Ile-de-France et de la ville de Clichy-la-Garenne Coût de l opération : 2,3 M L opération a consisté en la réhabilitation d un immeuble afin de créer une maison-relais pour femmes en difficulté, avec ou sans enfant. Avec l appui des équipes de l association l Escale, les résidentes peuvent prendre le temps nécessaire pour retrouver un équilibre - dans un lieu convivial et sécurisant - avant d accéder un logement à caractère permanent. 3F - Direction éditoriale : direction de la communication externe groupe - Création et réalisation : Sevanova - septembre réf I Crédit photographique : Groupe 3F/Achdou Frédéric, Urba Images - Custodio Bernard - Duverneuil Sylvie/Fotolia - Imprimé sur du papier certifié FSC MEMO Résidence sociale Maisons-relais/pensions de famille Type de logement Appartements meublés, salle de bain et kitchenette. Espaces collectifs de détente Durée de bail 6 mois à 2 ans maximum Pas de durée limitée Loyer et aide au logement Loyer et APL-foyer

9 Les solutions d hébergement d urgence Les centres d hébergement d urgence ou de réinsertion sociale accueillent des personnes en grande précarité. Ils constituent une solution immédiate aux situations d urgence. Les centres d hébergement d urgence (CHU - CHS) Le plan d action renforcé pour les sans-abri (PARSA) a inscrit la prise en charge de l hébergement dans la durée, en introduisant le concept d «hébergement de stabilisation». Les personnes ainsi logées ont plus de chance de s engager durablement dans un parcours d insertion. Ouverts 24h/24h, les CHU - CHS permettent aux personnes d être prises en charge et de bénéficier d un accompagnement social complet. Les centres d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) : un accompagnement soutenu en faveur de l insertion Ils s adressent à des personnes dont les difficultés sont telles qu elles ne peuvent accéder à un logement pérenne sans un accompagnement socio-éducatif préalable. Cet accompagnement renforcé vise à donner aux personnes une autonomie sociale. Il propose également une prise en charge globale (santé, emploi, budget, justice, parentalité, démarches administratives ). Centre d hébergement d urgence - Paris 17 e

10 Les solutions d hébergement d urgence ILE-DE-FRANCE Chiffres clés Centres d hébergement d urgence Paris 15 e - Aux Captifs, La Libération CHU de 32 places, livré en mai bis, rue de Vaugirard Financement : PLAI avec le concours de l État, du Département de Paris, de la Région Ile-de-France et d Action Logement Coût de l opération : 4,6 M Ce centre peut accueillir 21 personnes en situation de grande exclusion. Il comprend également 11 places destinées aux bénévoles de l association afin de renforcer l accompagnement des résidents. Paris 17 e - Emmaüs CHU de 207 places, livré en juin bis au 71, boulevard Pereire Financement : PLU avec le concours de l État, du Département de Paris, de la Région Ile-de-France, de l Anah et d Action Logement Coût de l opération : 14,9 M Le CHU comprend 207 places en chambre individuelle ou de deux lits. Quatre pôles permettent de différencier l accueil des publics selon leurs besoins. 3F - Direction éditoriale : direction de la communication externe groupe - Création et réalisation : Sevanova - septembre réf Crédit photographique : Groupe 3F/Achdou Frédéric, Urba Images - Lucas Stephan/Getty images - Imprimé sur du papier certifié FSC MEMO CHU - CHS CHRS Type de logement Chambres individuelles avec salle de bains. Espaces collectifs de détente et salle à manger commune Services proposés Hébergement, restauration et accompagnement social Hébergement, restauration et accompagnement social renforcé Durée de l hébergement Quelques mois Quelques mois

11 Les résidences pour personnes handicapées En 2009, adultes handicapés étaient en attente d une place dans une structure adaptée à leurs besoins *. Plusieurs résidences existent déjà afin de répondre à la situation et aux différents degrés d autonomie de ce public. * Source : Secrétariat d État à la Solidarité (février évaluation de besoins établie sur la base des programmations interdépartementales d accompagnement de la perte du handicap et d autonomie). Les maisons d accueil spécialisées (MAS) et les foyers d accueil médicalisés (FAM) Ces structures hébergent des adultes atteints d un handicap intellectuel, moteur ou somatique grave, et ceux qui, polyhandicapés, n ont pu acquérir aucune autonomie. Leur situation nécessite l appui d une tierce personne pour les actes de la vie courante, ainsi qu une surveillance médicale et des soins constants. Les FAM accueillent également des adultes qui, dispensés de l assistance d un tiers, ont besoin d un soutien fort et d un suivi médical ou paramédical. Les MAS sont des établissements médicosociaux, financés en totalité par l assurance maladie. Les foyers de vie ou foyers occupationnels Ils accueillent des adultes dont le handicap ne leur permet pas d exercer une activité professionnelle. Ces personnes sont suffisamment autonomes pour participer quotidiennement à des activités ludiques ou éducatives. Pour la plupart, les foyers de vie fonctionnent en internat, à la différence des foyers occupationnels réservés à l accueil de jour. Les foyers d hébergement pour travailleurs handicapés Ces établissements hébergent des adultes handicapés qui exercent une activité professionnelle en établissements et services d aide par le travail (ESAT). Les foyers d hébergement pour travailleurs handicapés relèvent des dispositions réglementaires applicables aux établissements médico-sociaux. Foyer pour personnes handicapées Savigny le temple (77)

12 Les résidences pour personnes handicapées ILE-DE-FRANCE Chiffres clés d aide par le travail résidences pour établissements et services personnes handicapées Savigny-le-Temple (77) Association de Villebouvet Foyer d hébergement pour travailleurs handicapés de 38 places et un logement d accueil des familles, livré en septembre , rue du Laiton Financement : PLUS avec le concours de l État, du Département de la Seine-et-Marne, de la Région Ile-de-France et d Action Logement Coût de l opération : 6,9 M Le foyer Daniel Cuénot accueille les personnes cérébrolésées, notamment à la suite d un accident vasculaire cérébral (AVC), qui peuvent travailler en ESAT. Saint-Cloud (92) Les Papillons Blancs Foyer de vie de 38 places, extension livrée en juillet , rue Joseph Lambert Financement : PLA et PLS avec le concours de l État, la Région Ile-de-France et d Action Logement Coût de l opération : 3,9 M (dont travaux d extension : 0,8 M ) Destiné aux personnes atteintes d un handicap mental lourd, ce foyer comprend notamment une salle de psychomotricité et une piscine pour l hydrothérapie. Les travaux d aménagement des combles ont permis de créer 8 places supplémentaires, portant sa capacité totale à 38 places. 3F - Direction éditoriale : direction de la communication externe groupe - Création et réalisation : Sevanova - septembre réf Crédit photographique : Groupe 3F/ D.R. /Dubreuil Cyrille - Custodio Bernard, Urba Images/Fotolia - Imprimé sur du papier certifié FSC MEMO Foyers d hébergement pour travailleurs handicapés Foyers de vie Foyers d accueil médicalisés (FAM) Maisons d accueil spécialisées (MAS) Degré de handicap Activités Autonomie permettant une activité professionnelle Exercice d une activité professionnelle encadrée en ESAT Perte d autonomie ne permettant plus l activité professionnelle Autres activités que professionnelles Grande dépendance Activités éducatives et ludiques, avec prise en charge médicale Très grande dépendance Activités éducatives et ludiques, avec prise en charge médicale importante

13 Les résidences pour personnes âgées En 2040, 20 millions de personnes en France auront plus de 60 ans. En vieillissant, le souhait de «vivre chez soi» se heurte aux obstacles de la vie quotidienne. Les résidences pour personnes âgées permettent d apporter une réponse adaptée à leurs besoins, selon leur degré d autonomie. Les logements-foyers pour personnes âgées Ces foyers accueillent des personnes de 60 ans au moins sans soins médicaux particuliers. Ils comprennent des appartements privatifs (du studio au trois pièces) et des espaces communs pour les animations. Ils permettent ainsi aux résidents de conserver leur indépendance tout en bénéficiant d une aide de proximité et d un cadre de vie convivial. L établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) Les résidents bénéficient d une chambre meublée, d une prise en charge médicale, d un encadrement par du personnel qualifié, d un service de restauration, de l entretien du linge et d activités d animation. Certains EHPAD proposent un service pour les personnes atteintes de la maladie d Alzheimer ; d autres, des services d accueil de jour et d hébergement temporaire pour les personnes dépendantes vivant à domicile avec l aide de leur famille. EHPAD - Paris 14 e

14 Les résidences pour personnes âgées ILE-DE-FRANCE Chiffres clés résidences pour personnes âgées Meudon (92) Association Les Amis du Châtelet 22 chambres pour personnes âgées dépendantes touchées par la maladie d Alzhzeimer et 8 places d accueil de jour. Livraison prévisionnelle en février bis, rue du Bel Air Financement : l État, le Conseil régional d Ile-de- France, le Conseil général des Hauts-de-Seine, la Communauté d Agglomération Grand Paris Seine Ouest, la Commune, l association les Amis du Châtelet et le Crédit Foncier de France Coût prévisionnel de l opération : 5,9 M Cette opération est une extension de l EHPAD existant de 79 places (construit en 1964) pour créer une unité spécialisée pour personnes atteintes de la maladie d Alzheimer. Paris 14 e - Association Notre-Dame de Bon-Secours EHPAD de 98 places, livraison prévue début à 68, rue des plantes Financement : PLUS avec le concours de l État, de la Ville de Paris, de la Région Ile-de-France et des Caisses de retraite Coût prévisionnel de l opération : 21,5 M En plus de l offre actuelle du centre médicosocial géré par l Association Notre-Dame de Bon-Secours, ce nouvel établissement pourra accueillir 98 personnes atteintes de la maladie d Alzheimer. Sa conception s appuie sur le cahier des charges des unités d hébergement renforcé, mis en place par le plan Alzheimer. 3F - Direction éditoriale : direction de la communication externe groupe - Création et réalisation : Sevanova - septembre réf I Crédit photographique : Groupe 3F/D.R. - Getty Images - Fotolia - Imprimé sur du papier certifié FSC MEMO Degré d autonomie Type de logement Logement-foyer et Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées (EHPA) Personnes âgées valides non dépendantes Appartements privatifs, salle de bains et kitchenette Espaces collectifs de détente Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) Personnes âgées dépendantes nécessitant une prise en charge médicale (maladie d Alzheimer, ) Chambre meublée avec salle de bains Espaces collectifs de détente et salle à manger commune

15 Les résidences pour jeunes Les résidences pour jeunes proposent de loger les étudiants, les jeunes en formation professionnelle, en stage, en premier emploi ou en mobilité professionnelle. Ces logements favorisent l égalité des chances pour l accès à l enseignement supérieur et à l emploi. Les résidences pour étudiants Gérées par le CROUS ou par un organisme associatif, ces résidences proposent des studios aux étudiants le temps de leur formation. Les foyers pour jeunes travailleurs Ces établissements proposent aux ans, primo-actifs, en formation ou en mobilité sociale ou professionnelle, un logement temporaire meublé et des services associés. La durée du séjour, comprise entre un mois et 2 ans, est adaptée à chacun, selon son parcours. Un service d accompagnement les aide à trouver un logement pérenne, un emploi, une formation, une couverture sociale, et propose des loisirs et des sorties culturelles. Foyer pour jeunes travailleurs - Fresnes (94)

16 Les résidences pour jeunes ILE-DE-FRANCE Chiffres clés résidences pour étudiants 13 foyers pour jeunes travailleurs Résidence pour étudiants Evry (91) CROUS de Versailles Résidence pour étudiants et apprentis de 202 logements, livrée en août rue de l Abbé Grégoire Financement : PLAI et PLUS avec le concours de l État, du Département de l Essonne, de la Région Ile-de-France et des collecteurs d Action Logement Coût prévisionnel de l opération : 14,7 M Première résidence étudiante gérée par le CROUS accueillant ensemble étudiants et apprentis, ce bâtiment basse consommation est un exemple d innovation architecturale. Il a reçu le 1 er prix «Énergie et qualité environnementale» du Grand Prix de l Environnement Résidence pour jeunes travailleurs Montévrain (77) ALJT Résidence pour jeunes travailleurs de 173 studios, livrée en novembre 2007 Financement : PLAI et PLUS avec le concours de l État, de la Région Ile de France, de la CAF de Seine-et-Marne et d Action Logement Coût de l opération : 7,7 M Cette résidence répond à la forte demande de logements temporaires pour les jeunes travaillant dans les entreprises du Val d Europe, notamment à Eurodisney. Y sont proposés des services facilitant l accès à l emploi, à la santé, aux loisirs, ainsi qu une aide à la recherche d un logement pérenne. Fresnes (94) Adoma Foyer pour jeunes travailleurs de 152 logements, livré à l été rue des frères Lumière Financement : PLAI et PLUS avec le concours de l État, du Conseil régional d Ile-de-France, du Conseil général du Val-de-Marne, de la Commune, de la CAF, de la CDC et d Action Logement Coût de l opération : 11,5 M Ce foyer est situé dans un quartier en pleine transformation, à proximité de 4 zones d activités et de commerces (marché international de Rungis, centre commercial de Thiais), de centres de formation (CFA, IUT), de structures publiques et parapubliques (hôpitaux, Orly ADP, centre pénitentiaire). Cette résidence étant située à proximité du centre pénitencier, l enjeu architectural a été d éviter les vues directes des logements vers ce dernier. Deux patios intérieurs ont été créés à cet effet. Ils sont protégés par des claustras de terre cuite sur toute la hauteur du bâtiment, le long de la voie publique. 3F - Direction éditoriale : direction de la communication externe groupe - Création et réalisation : Sevanova - septembre réf Crédit photographique : Groupe 3F/Achdou Frédéric, Urba Images - Chatelain Olivier - Nguyen Huy Anh, Itinérances Photographiques/ Getty Images - Imprimé sur du papier certifié FSC MEMO Résidence pour étudiants Résidence pour jeunes travailleurs Type de logement Studios meublés, salle de bain et kitchenette. Espaces collectifs. Durée du bail 9 mois ou 1 an reconductible 1 mois reconductible Loyer et aide au logement APL - logement APL - foyer

17 Les résidences hôtelières à vocation sociale Ces résidences proposent aux personnes à faibles revenus, ou en situation de mobilité géographique, une solution d hébergement à un prix accessible et sans formalités d entrée. Répondre aux besoins de mobilité et d autonomie A la frontière entre l hôtellerie et le logement locatif, les RHVS répondent aux besoins des personnes en situation de mobilité, toujours plus nombreuses : jeunes accédants à l emploi, personnes en formation, travailleurs saisonniers, stagiaires, salariés éloignés de leur domicile ou en déplacement professionnel, fonctionnaires en mutation, etc. Les RHVS proposent des studios meublés, entièrement équipés, loués à la nuit, à la semaine ou au mois. Les locataires y bénéficient du confort d un service hôtelier : accueil, ménage, blanchisserie, petit-déjeuner, etc. Assurer une mission sociale Les résidences hôtelières ont aussi une vocation sociale : 30 % des places sont destinées à l accueil des personnes à faibles revenus, rencontrant des difficultés pour se loger. Ce public est désigné par les services de l État, les collectivités territoriales ou les associations. RHVS - Evry (91)

18 Les résidences hôtelières à vocation sociale (RHVS) FRANCE Chiffres clés 2011 résidences 3 hôtelières Evry (91) - MONTEMPÔ RHVS de 100 logements, livrée en janvier , cours Blaise Pascal Financement : État, Département de l Essonne et Action Logement Coût de l opération : 4,3 M Cet ancien «Etap Hôtel» a été rénové et les chambres réaménagées. On y trouve désormais 100 studios équipés d une banquette-lit, d un coin télévision, d un bureau, d une table-bar, d une salle de bains et d un coin cuisine. Perpignan (66) SAS RESIDIS RHVS de 100 logements, livrée en juillet Avenue Charles Deperet Financement : État, Caisse des Dépôts et Consignations et Action Logement Coût prévisionnel de l opération : 4,7 M Acquis en VEFA (vente en l état futur d achèvement) par Immobilière 3F, cet ancien hôtel proche de la cité universitaire, propose 92 studios et 8 logements destinés aux personnes handicapées. RSF en a pris la gestion immobilière, sa compétence étant étendue au niveau national. 3F - Direction éditoriale : direction de la communication externe groupe - Création et réalisation : Sevanova - septembre réf Crédit photographique : Groupe 3F/D.R./Achdou Frédéric, Urba Images - Jean Giralt - Imprimé sur du papier certifié FSC

19 Les foyers de travailleurs migrants Quelque 700 foyers ont été construits en France pour accueillir les travailleurs immigrés dans les années 60 et 70. Aujourd hui inadaptés, ils sont transformés en résidences sociales : leur mutation constitue un véritable défi humain, social et technique. Des foyers de travailleurs migrants aux résidences sociales Ces structures de séjour temporaire sont devenues des lieux de vie. Vieillissement des résidents, accueil d une population diversifiée et souvent précaire, vétusté et inadaptation des bâtiments : autant de raisons qui ont conduit à l adoption d un programme national de rénovation et de reconsidération de ces foyers. Une restructuration ambitieuse et concertée RSF a pris une part active à ce programme en s engageant à restructurer ses foyers de travailleurs migrants en Ile-de-France (près de places). Avec l aide financière de l État, des collectivités, d Action Logement et les prêts consentis par la Caisse des Dépôts et Consignations, près de 300 M seront investis pour leur rénovation et leur transformation en résidences sociales : sécurisation des bâtiments, adaptation du bâti aux exigences environnementales, individualisation des logements avec kitchenettes et sanitaires, amélioration des espaces collectifs. L occupation de chaque nouvelle résidence sera définie par un projet social, élaboré en concertation avec l ensemble des partenaires du territoire concerné. Résidence sociale Millet - Goussainville (95)

20 Les foyers de travailleurs migrants ILE-DE-FRANCE Chiffres clés 2011 foyers de travailleurs migrants dont les chantiers de restructuration en résidences sociales s achèveront 24 en Goussainville (95) ADEF Foyer de travailleur migrant de 275 places. Démolition de l existant et reconstruction de 2 résidences sociales. La résidence Millet de 105 logements a été livrée en décembre La résidence de France de 170 logements est livrée en 2 tranches. Les 94 logements des bâtiments A et B ont été livrés en décembre Les 76 logements du bâtiment C seront livrés courant Financement : ANRU avec le concours du Conseil général, de la CDC et d Action Logement Coût de l opération : 17,2 M Ce projet s inscrit dans le cadre du Plan de traitement des foyers de travailleurs migrants et du Projet de Rénovation Urbaine de la ville de Goussainville. Tous les logements bénéficient d une cabine sanitaire préfabriquée et d une cuisinette. Carrières-sous-Poissy (78) ADEF FTM de 382 places transformé en deux résidences sociales de 353 studios, livraison de la 1 re résidence sociale de 188 logements en septembre Financement : PLAI avec le concours de l État, du Département, de la Caisse des Dépôts et Consignations et d Action Logement Coût de l opération : 11 M La seconde résidence Bâtiment Basse Consommation, livrable au premier trimestre 2013, comportera 165 studios. 3F - Direction éditoriale : direction de la communication externe groupe - Création et réalisation : Sevanova - septembre réf I99356 Crédit photographique : Groupe 3F/Custodio Bernard, Renoir Franck - Urba Images - Imprimé sur du papier certifié FSC

DOSSIER DE PRESSE. INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE LE GRAND CEDRE à DÉVILLE-LÈS-ROUEN. Mardi 03 décembre 2013 à 10h30

DOSSIER DE PRESSE. INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE LE GRAND CEDRE à DÉVILLE-LÈS-ROUEN. Mardi 03 décembre 2013 à 10h30 DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE LE GRAND CEDRE à DÉVILLE-LÈS-ROUEN Mardi 03 décembre 2013 à 10h30 Adoma - Résidence sociale «Le Grand Cèdre» 114, rue Joseph Hue, 76250, DÉVILLE-LÈS-ROUEN

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Améliorer l hébergement des plus défavorisés : Un plan triennal pour réduire le recours aux nuitées hôtelières

DOSSIER DE PRESSE. Améliorer l hébergement des plus défavorisés : Un plan triennal pour réduire le recours aux nuitées hôtelières DOSSIER DE PRESSE Améliorer l hébergement des plus défavorisés : Un plan triennal pour réduire le recours aux nuitées hôtelières Paris, le mardi 3 février 2015 Contact presse Ministère du Logement, de

Plus en détail

DIRECTIVE. Le Prêt Locatif Social (PLS) finance des logements locatifs situés en priorité dans les zones dont le marché immobilier est tendu.

DIRECTIVE. Le Prêt Locatif Social (PLS) finance des logements locatifs situés en priorité dans les zones dont le marché immobilier est tendu. DIRECTIVE PERSONNES MORALES PRODUCTION DE LOGEMENTS LOCATIFS SOCIAUX Construction ou acquisition-amélioration de logements locatifs sociaux, logements en structures collectives et logements meublés pour

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON. www.aquitanis.

DOSSIER DE PRESSE. Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON. www.aquitanis. DOSSIER DE PRESSE Architecte : Agence BDM Architectes (Bordeaux) Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON www.aquitanis.fr Office public de l habitat

Plus en détail

La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite

La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite Les retraités et leur logement Maison de la Chimie, 18 novembre 2013 La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite Anne Sophie Grave

Plus en détail

étudié pour les étudiants!

étudié pour les étudiants! étudié pour les étudiants! Réussir, c est une question de volonté, c est aussi être accompagné. Un concept étudié pour les étudiants On ne réussit jamais par hasard. Qu il s agisse de ses études ou de

Plus en détail

La Résidence Urbaine de France

La Résidence Urbaine de France La Résidence Urbaine de France 6 37 Othis 9 Villeparisis Varreddes Seine 45 Dammartin-en-Goële Collégien Croissy- Beaubourg 52 Gretz- Armainvilliers Chauconin- Neufmontiers 3 Meaux 980 Armentières-en-Brie

Plus en détail

répondre aux besoins des personnes sans domicile ou mal logées Guide des dispositifs d hébergement et de logement adapté

répondre aux besoins des personnes sans domicile ou mal logées Guide des dispositifs d hébergement et de logement adapté répondre aux besoins des personnes sans domicile ou mal logées Guide des dispositifs d hébergement et de logement adapté Ce document est une co-production DGAS - DGALN / septembre 2008 Editorial - par

Plus en détail

LE DYNAMISME DU SECTEUR MÉDICO-SOCIAL EN ILE-DE-FRANCE

LE DYNAMISME DU SECTEUR MÉDICO-SOCIAL EN ILE-DE-FRANCE LE DYNAMISME DU SECTEUR MÉDICO-SOCIAL EN ILE-DE-FRANCE DOSSIER DE PRESSE 11 FÉVRIER 2014 Contacts Presse : Burson Marsteller I & E Courriel : tanaquil.papertian@bm.com Tanaquil PAPERTIAN Téléphone : 01

Plus en détail

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie AVEC LAMBALLE CO BIEN Pourquoi rénover? SE Comment acheter? LOGER Quelles aides? habitat - énergie Le Programme Local de l Habitat, un dispositif pour bien construire votre projet logement. Accueillir

Plus en détail

Le logement social à Suresnes

Le logement social à Suresnes Logement La ville de Suresnes a signé le 7 novembre 2001 la «Charte Ville- Handicap» avec les associations de la Plate-forme Inter Associative des Personnes Handicapées des Hauts-de-Seine. Par cet engagement,

Plus en détail

héma Une solution pour tous les Sarthois

héma Une solution pour tous les Sarthois S u p p l é m e n t g r a t u i t d e LA SARTHE Le magazine du Conseil général héma S A R T H E Une solution pour tous les Sarthois Avec ses 14 000 logements, Sarthe Habitat, qui défend les valeurs de

Plus en détail

Cadre réservé au service

Cadre réservé au service Cadre réservé au service Numéro de dossier : N 14069*02 Le demandeur Monsieur Madame : : Date de naissance : Nationalité : Française Union européenne Hors Union européenne Situation familiale : Célibataire

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat DOSSIER DE PRESSE Benoist APPARU présente : La signature

Plus en détail

1 Concevoir son projet et construire

1 Concevoir son projet et construire Se loger avec l économie sociale et solidaire avec l économie sociale et solidaire 1 Concevoir son projet et construire Soutien à la conception de votre projet de construction ou de rénovation, Assistance

Plus en détail

COMMUNE DE HAZEBROUCK Résidence Jean FERRAT - Rue Verlyck. Une opération qui conjugue mixité sociale, Services de proximité et environnement.

COMMUNE DE HAZEBROUCK Résidence Jean FERRAT - Rue Verlyck. Une opération qui conjugue mixité sociale, Services de proximité et environnement. COMMUNE DE HAZEBROUCK Résidence Jean FERRAT - Rue Verlyck Une opération qui conjugue mixité sociale, Services de proximité et environnement. PRESENTATION GENERALE DE L OPERATION Construction d un centre

Plus en détail

Les seniors dans l agglomération nantaise et leurs modes d hébergement

Les seniors dans l agglomération nantaise et leurs modes d hébergement Les seniors dans l agglomération nantaise et leurs modes d hébergement Agence d urbanisme de la région nantaise AURAN - 88.07 n Le nombre de seniors dans l Agglomération nantaise progresse et plus particulièrement

Plus en détail

Guide du logement étudiant 2014-2015. Agence DER Fotolia

Guide du logement étudiant 2014-2015. Agence DER Fotolia Guide du logement étudiant 2014-2015 Agence DER Fotolia Sommaire Introduction I. Rechercher son logement Quel logement choisir? 5 Pensez à visiter votre logement! 7 Comment préparer son dossier de location?

Plus en détail

A.G.E.F. Z. I. 7, rue Philippe Lebon B.P. 110 21703 Nuits-Saint-Georges Cedex. Tél. 03 80 62 45 00 Fax. 03 80 61 37 52 agef@wanadoo.fr www.agef21.

A.G.E.F. Z. I. 7, rue Philippe Lebon B.P. 110 21703 Nuits-Saint-Georges Cedex. Tél. 03 80 62 45 00 Fax. 03 80 61 37 52 agef@wanadoo.fr www.agef21. A.G.E.F. Z. I. 7, rue Philippe Lebon B.P. 110 21703 Nuits-Saint-Georges Cedex Tél. 03 80 62 45 00 Fax. 03 80 61 37 52 agef@wanadoo.fr www.agef21.com Le mot de bienvenue du Président Vous avez choisi d

Plus en détail

L épargne de tous au service de l intérêt général

L épargne de tous au service de l intérêt général L épargne de tous au service de l intérêt général 1 Pour la réussite de tous les projets Sommaire Un modèle unique et vertueux 4 Prêts au logement social et à la politique de la ville 7 Prêts au secteur

Plus en détail

Pose de la première pierre de la Villa Mariposa sur le secteur de la Cité Blanche à Toulouse

Pose de la première pierre de la Villa Mariposa sur le secteur de la Cité Blanche à Toulouse Pose de la première pierre de la Villa Mariposa sur le secteur de la Cité Blanche à Toulouse La première étape de la reconstruction du quartier des zards / Trois Cocus Toulouse, le 1 er juillet 2013 Vue

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2013

Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2013 Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france LA POLITIQUE REGIONALE POUR LES PERSONNES EN SITUION

Plus en détail

L ALJT au service des jeunes en parcours professionnel en 2008

L ALJT au service des jeunes en parcours professionnel en 2008 L ALJT au service des jeunes en parcours professionnel en 2008 47 000 demandes de logements Motif de la demande 50% pour raisons professionnelles (embauche, mutation, rapprochement du lieu de travail)

Plus en détail

Demande de logement social

Demande de logement social Ministère chargé du logement Cadre réservé au service Demande de logement social Article R. 441-2-2 du code de la construction et de l habitation Numéro de dossier : N 14069*02 Avez-vous déjà déposé une

Plus en détail

Livret d accueil. Photos : Julie NGO-VAN - Pierre BUYCK. La Maréchalerie. Établissement Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes

Livret d accueil. Photos : Julie NGO-VAN - Pierre BUYCK. La Maréchalerie. Établissement Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes Livret d accueil Photos : Julie NGO-VAN - Pierre BUYCK La Maréchalerie Établissement Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes Editorial Madame, Monsieur, C est avec grand plaisir et non sans fierté,

Plus en détail

ACTION SOCIALE ÉCOUTE, CONSEIL, SOUTIEN

ACTION SOCIALE ÉCOUTE, CONSEIL, SOUTIEN 1 ACTION SOCIALE ÉCOUTE, CONSEIL, SOUTIEN Être présent en cas de difficultés Prévenir et accompagner l avance en âge Soutenir les projets de vie Action sociale KLESIA L innovation sociale selon KLESIA,

Plus en détail

SOUTENIR LA COHESION SOCIALE ET LES SOLIDARITES TERRITORIALES

SOUTENIR LA COHESION SOCIALE ET LES SOLIDARITES TERRITORIALES SOUTENIR LA COHESION SOCIALE ET LES SOLIDARITES TERRITORIALES Les inégalités sociales, creusées par les impacts de la crise économique, accentuent les écarts entre les territoires et compliquent le rôle

Plus en détail

PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS

PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS L hébergement chez l habitant existe depuis de nombreuses années sous différentes formes et son développement s est accentué

Plus en détail

UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE

UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE CHIFFRES CLÉS DU LOGEMENT SOCIAL ÉDITION NATIONALE SEPTEMBRE 2011 UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE En 2010, les opérateurs Hlm ont également vendu 16 000 logements destinés à des accédants,

Plus en détail

Guide des aides à l investissement dans le champ médico-social en Île-de-France

Guide des aides à l investissement dans le champ médico-social en Île-de-France Version 2010 publiée en octobre 2009 page 2 Afin de faciliter la recherche par les opérateurs d aides financières à l investissement dans les établissements médicosociaux, la Direction régionale des affaires

Plus en détail

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Dossier de presse Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Introduction Le vendredi 26 avril 2013 à 17h à Bobigny Pose de la première pierre du nouveau siège de l Oph 93

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 24 Janvier 2013. Création de l association HEVEA «Habiter Et Vivre Ensemble Autrement»

DOSSIER DE PRESSE. 24 Janvier 2013. Création de l association HEVEA «Habiter Et Vivre Ensemble Autrement» DOSSIER DE PRESSE xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Création de l association HEVEA «Habiter Et Vivre Ensemble Autrement» Inauguration du Foyer de Vie et du Service d Accueil de jour de Jouy le Moutier HEVEA 24 Janvier

Plus en détail

VILOGIA, ACTEUR DU LOGEMENT EN LOIRE-ATLANTIQUE

VILOGIA, ACTEUR DU LOGEMENT EN LOIRE-ATLANTIQUE Avril 2015 Direction de la communication Dossier de Presse Vilogia 3 e ESH de France VILOGIA, ACTEUR DU LOGEMENT EN LOIRE-ATLANTIQUE Aurélien MAHOT Nos 3 métiers Constructeur Aménageur Bailleur social

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

GROUPE CAMAR FINANCE. 28, RUE MARBEUF - 75008 PARIS Tél : 01 43 59 60 00 camarfinance@camarfinance.com www.camarfinance.com

GROUPE CAMAR FINANCE. 28, RUE MARBEUF - 75008 PARIS Tél : 01 43 59 60 00 camarfinance@camarfinance.com www.camarfinance.com G R O U P E I M M O B I L I E R GROUPE CAMAR FINANCE GROUPE CAMAR FINANCE 28, RUE MARBEUF - 75008 PARIS Tél : 01 43 59 60 00 camarfinance@camarfinance.com www.camarfinance.com Grenouille/Crocodil Studio

Plus en détail

DELIBERATIONS. (Délibérations du CONSEIL) CONSEIL du 21/02/2014

DELIBERATIONS. (Délibérations du CONSEIL) CONSEIL du 21/02/2014 DELIBERATIONS (Délibérations du CONSEIL) CONSEIL du 21/02/2014 Le présent document regroupe l'ensemble des délibérations accompagnées de leur(s) annexe(s), classés par élus rapporteur et par compétences.

Plus en détail

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable Contrat de territoire2007 203 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour le logement et lutter globalement contre la vacance FICHE

Plus en détail

guide du logement étudiant

guide du logement étudiant guide du logement étudiant 2015-2016 SOMMAIRE 1. Rechercher son logement... 5 Quel logement choisir?... 5 Pensez à visiter votre logement... 6 Comment préparer son dossier de location?... 7 2. L entrée

Plus en détail

Panorama. LES AGENCES IMMOBILIÈRES À VOCATION SOCIALE En chiffres

Panorama. LES AGENCES IMMOBILIÈRES À VOCATION SOCIALE En chiffres Panorama LES AGENCES IMMOBILIÈRES À VOCATION SOCIALE En chiffres Mars 2015 2 Sommaire Un réseau professionnel depuis plus de 20 ans 4 Une expertise à la croisée de l immobilier et du social 4 Une reconnaissance

Plus en détail

COMMENT LOUER UN LOGEMENT DANS DE BONNES CONDITIONS? Plaquette à l'attention des professionnels de l'immobilier

COMMENT LOUER UN LOGEMENT DANS DE BONNES CONDITIONS? Plaquette à l'attention des professionnels de l'immobilier COMMENT LOUER UN LOGEMENT DANS DE BONNES CONDITIONS? Plaquette à l'attention des professionnels de l'immobilier QUE FAUT-IL FAIRE AVANT LA MISE EN LOCATION LE CONTRAT DE LOCATION Le contrat de location

Plus en détail

Jeunes GUIDE DU LOGEMENT LA CFTC À VOS CÔTÉS! & diversité. Fédération des Syndicats Commerce, Services et Force de Vente. Edition 2011.

Jeunes GUIDE DU LOGEMENT LA CFTC À VOS CÔTÉS! & diversité. Fédération des Syndicats Commerce, Services et Force de Vente. Edition 2011. Fédération des Syndicats Commerce, Services et Force de Vente Jeunes & diversité GUIDE DU LOGEMENT Edition 2011 benjamin py nicotheeye auremar philippe LA CFTC À VOS CÔTÉS! L ACCÉS DES JEUNES AU LOGEMENT

Plus en détail

Rapport d utilité sociale

Rapport d utilité sociale Rapport d utilité sociale Aiguillon construction, c est : Édito Une Entreprise Sociale pour l Habitat implantée dans l Ouest depuis 1902. Filiale du groupe Arcade, Aiguillon est constructeur et gestionnaire

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE et DE LA PENSION DE FAMILLE «Françoise Seligmann» à Paris X ème

DOSSIER DE PRESSE. INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE et DE LA PENSION DE FAMILLE «Françoise Seligmann» à Paris X ème DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE et DE LA PENSION DE FAMILLE «Françoise Seligmann» à Paris X ème Architectes : Agence SOA Mardi 19 Novembre 2013 à 11h Adoma Résidence Françoise Seligmann

Plus en détail

LE DISPOSITIF D ACCUEIL, D HEBERGEMENT ET D INSERTION

LE DISPOSITIF D ACCUEIL, D HEBERGEMENT ET D INSERTION LE DISPOSITIF D ACCUEIL, D HEBERGEMENT ET D INSERTION L accueil, l hébergement et l insertion des personnes vivant à la rue ou en rupture d hébergement relève de la compétence principale de l État et se

Plus en détail

L expert du Logement LoCatiF intermédiaire

L expert du Logement LoCatiF intermédiaire L expert du Logement LoCatiF intermédiaire a propos rrp, en résumé Filiale du groupe Solendi depuis plus de quarante ans, rrp (les résidences de la région parisienne) est l expert du logement locatif intermédiaire,

Plus en détail

SIGNATURE DE LA CONVENTION AFD FONDATION PERE FAVRON

SIGNATURE DE LA CONVENTION AFD FONDATION PERE FAVRON DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE DE LA CONVENTION AFD FONDATION PERE FAVRON Dossier de Presse signature convention de financement AFD-Fondation Père Favron 1 SOMMAIRE I. Communiqué de presse...3 II. Présentation

Plus en détail

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78)

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Dossier de presse 1 er décembre 2009 Jacques BLANCHARD, MRM Président Directeur Général Olivier LEMAISTRE, CB Richard Ellis Investors Responsable du portefeuille

Plus en détail

Inauguration de la première opération de logements locatifs à loyers maîtrisés à Paris

Inauguration de la première opération de logements locatifs à loyers maîtrisés à Paris Inauguration de la première opération de logements locatifs à loyers maîtrisés à Paris Livraison de 107 logements locatifs à loyers maîtrisés et de commerces sur la ZAC Clichy Batignolles (avenue de Clichy)

Plus en détail

guide Logement je cherche un nouveau logement Tout savoir sur les recherches à effectuer pour trouver un toit à Paris et en Ile de France

guide Logement je cherche un nouveau logement Tout savoir sur les recherches à effectuer pour trouver un toit à Paris et en Ile de France guide Logement je cherche un nouveau logement Tout savoir sur les recherches à effectuer pour trouver un toit à Paris et en Ile de France février 2011 2 le logement et vous... Trouver un logement est partout

Plus en détail

Information et orientation

Information et orientation Information et orientation Des services sociaux peuvent vous informer et vous accompagner Proxim Social Service d accueil, d information et d orientation physique et téléphonique. 0805.01.2530 appel gratuit

Plus en détail

Résidence Bioparc LYON 8 è. Résidence hôtelière

Résidence Bioparc LYON 8 è. Résidence hôtelière Résidence Bioparc LYON 8 è Résidence hôtelière Lyon Lyon, pôle de compétitivité européen Rejoindre Lyon, c est choisir l une des métropoles européennes les plus attractives. De multiples entreprises aux

Plus en détail

L évolution du pouvoir d achat immobilier selon l âge des ménages. Paris et 12 communes d Ile-de-France

L évolution du pouvoir d achat immobilier selon l âge des ménages. Paris et 12 communes d Ile-de-France c re di tfo nc i e r.c o m U N E É T U D E I S S U E D U PA R T E N A R I AT C H A I R E V I L L E E T I M M O B I L I E R E N T R E L U N I V E R S I T É PA R I S - D A U P H I N E E T L E C R É D I T

Plus en détail

La différence COMMUNAUTAIRE

La différence COMMUNAUTAIRE LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF EN HABITATION La différence COMMUNAUTAIRE LE RQOH, UN RÉSEAU EN MOUVEMENT! Les OSBL d habitation Au Québec, des organismes sans but lucratif (OSBL) ont mis en place des

Plus en détail

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92)

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92) CENSI BOUVARD 2014 (92) o Prootant du dynamisme de La Défense et de l'attractivité d'une vraie vie de quartier, la résidence Résidhome Paris se situe sur une place bordée de commerces et de restaurants.

Plus en détail

Assemblée générale de l ADMS :

Assemblée générale de l ADMS : POSMS Assemblée générale de l ADMS : Association pour le Développement du service public Médico-Social Jeudi 13 février 2014 1 ORDRE DU JOUR 1- Renouvellement de la présidence de l ADMS 2- Bilan d activité

Plus en détail

Les différentes structures d accueil des secteurs médicaux sociaux, sanitaires, et résidences services / Glossaire

Les différentes structures d accueil des secteurs médicaux sociaux, sanitaires, et résidences services / Glossaire Les différentes structures d accueil des secteurs médicaux sociaux, sanitaires, et résidences services / Glossaire E.H.P.A.D E.H.P.A.D (Etablissement d hébergement pour personnes agées dépendantes) Un

Plus en détail

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Action sociale Nos actions dans le domaine du handicap L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Assumer au quotidien une situation de handicap est difficile pour une famille

Plus en détail

Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée

Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée Le réseau francilien de lutte contre les précarités énergétiques Fiche Action Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée Territoire concerné >> Ville des Mureaux (78) Date de mise

Plus en détail

RESTAURATION LOGEMENTS

RESTAURATION LOGEMENTS LES PRESTATIONS MINISTERIELLES au 1 er janvier 2014 La restauration collective RESTAURATION 927 structures de restauration collective réparties en 322 restaurants financiers, 74 restaurants inter administratifs

Plus en détail

Devenir propriétaire de son logement

Devenir propriétaire de son logement GUIDE PRATIQUE DES NOUVELLES MESURES Devenir propriétaire de son logement Photos Patrick Modé www.logement.gouv.fr www.cohesionsociale.gouv.fr www.anah.fr Accession à la propriété. Les règles ont changé.

Plus en détail

Le tableau de bord. Ré g i o n Ce n t r e. de l observatoire régional de l habitat et du foncier de la région Centre. Édition octobre 2009.

Le tableau de bord. Ré g i o n Ce n t r e. de l observatoire régional de l habitat et du foncier de la région Centre. Édition octobre 2009. O bservatoire R H F égional abitat oncier Ré g i o n Ce n t r e Cher - Eure-et-Loir - Indre Indre-et-Loire - Loir-et-Cher - Loiret Le tableau de bord de l observatoire régional de l habitat et du foncier

Plus en détail

Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne

Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne Le réseau francilien de lutte contre les précarités énergétiques Fiche Action Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne Territoire concerné >> Département du Val-de- Marne

Plus en détail

SITUATION DE LA RÉSIDENCE

SITUATION DE LA RÉSIDENCE SITUATION DE LA RÉSIDENCE Les avantages d une vie proche de la nature avec un accès rapide au cœur de la cité. LYON, alliance parfaite entre tradition et modernité Lyon, classée au patrimoine mondial de

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

ADMINISTRATION DE BIEN-ÊTRE!

ADMINISTRATION DE BIEN-ÊTRE! ADMINISTRATION DE BIEN-ÊTRE! Depuis près de 20 ans, l ensemble des métiers de Pure Gestion assure la gestion et le bon suivi de vos biens immobiliers. L implication, la maîtrise des enjeux liés aux investissements

Plus en détail

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF :

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : Complément au chapitre VII «Valorisation du Patrimoine Régional et Projets Innovants» du cadre d intervention régional sur l habitat et le logement, adopté par délibération

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Christophe RIPERT, Directeur immobilier, SOGARIS Cette présentation porte sur des exemples concrets d

Plus en détail

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Avertissement Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements du secteur médico-social et social

Plus en détail

Etudiant(e) à Reims : Comment se loger?

Etudiant(e) à Reims : Comment se loger? Etudiant(e) à Reims : Comment se loger? Année 2014-2015 1/ les Résidences Etudiants A/ Sur le campus de NEOMA BS : ACOBHA CAMPUS RESIDENCE B/ Dans Reims Champ de Mars Estudines Drouet d Erlon Résidium

Plus en détail

ILS SONT AUX CÔTÉS DE L E2C DU VAL-DE-MARNE

ILS SONT AUX CÔTÉS DE L E2C DU VAL-DE-MARNE ILS SONT AUX CÔTÉS DE L E2C DU VAL-DE-MARNE ÉTAT PRÉFECTURE DU VAL-DE-MARNE Contribue, à travers les fonds de la DIRECCTE (Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du

Plus en détail

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT Le secteur du bâtiment représente à lui seul 44 % de la consommation d énergie finale totale de la France (chiffres 2009). La question de l efficacité

Plus en détail

NOTRE ACTION SOCIALE PREND SOIN DE VOUS

NOTRE ACTION SOCIALE PREND SOIN DE VOUS NOTRE ACTION SOCIALE PREND SOIN DE VOUS NOTRE ACTION SOCIALE EN QUELQUES CHIFFRES * 35 délégations régionales 218 collaborateurs dédiés, dont 154 sur le terrain 12 500 membres d associations bénévoles

Plus en détail

Adapter le parc de logements à l âge et au handicap

Adapter le parc de logements à l âge et au handicap Adapter le parc de logements à l âge et au handicap Jeudi 15 novembre 2007 Landivisiau Participants : CAROFF Marie-Françoise Délégué PLH Adjointe à Plounévez-Lochrist GUERNIC Françoise Armorique Habitat

Plus en détail

Lépine Providence DOSSIER DE PRESSE

Lépine Providence DOSSIER DE PRESSE Lépine Providence L E S E N S D E L A V I E DOSSIER DE PRESSE Réunir & innover au service des personnes âgées Depuis 2010, la Ville de Versailles est titulaire du label Bien vieillir. Véritable récompense

Plus en détail

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Juin 2014 Édito Adopté en séance plénière de janvier 2014 suite à une large concertation avec les acteurs privés et publics de

Plus en détail

CE QU IL FAUT SAVOIR!

CE QU IL FAUT SAVOIR! VOICI VOUS ÊTES DEMANDEUR DE LOGEMENT? TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR! SERVICE LOGEMENT Hôtel de Ville 5 avenue du Président Wilson 78520 LIMAY Tél. : 01 34 97 27 01 Ouvert du lundi au vendredi : 8h30-12h /

Plus en détail

Parc et statut d occupation

Parc et statut d occupation Parc et statut d occupation Commissariat général au développement durable Service de l observation et des statistiques 7 1.1 - PARC DE LOGEMENTS Le parc de logement est constitué de 33,5 millions de logements

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

Dossier de presse. Résidence BOUTIN 14 logements

Dossier de presse. Résidence BOUTIN 14 logements Dossier de presse Inauguration Est Métropole Habitat inaugure 14 logements (acquisition amélioration) et présente sa nouvelle équipe de proximité du territoire Villeurbanne Centre BOUTIN 14 logements 5,

Plus en détail

Immobilier public. L immobilier au service du secteur public Valorisez votre patrimoine

Immobilier public. L immobilier au service du secteur public Valorisez votre patrimoine Immobilier public L immobilier au service du secteur public Valorisez votre patrimoine Transformation et optimisation de l immobilier public Un poste à gérer comme une opportunité et une ressource Un

Plus en détail

PASSERELLE, le nouveau projet d innovation sociale d Habitat et Humanisme à Lyon. Passerelle Lyon e 7 Le lien vers l autonomie DOSSIER DE PRESSE

PASSERELLE, le nouveau projet d innovation sociale d Habitat et Humanisme à Lyon. Passerelle Lyon e 7 Le lien vers l autonomie DOSSIER DE PRESSE ! PASSERELLE, le nouveau projet d innovation sociale d Habitat et Humanisme à Lyon. DOSSIER DE PRESSE - Septembre 2015 - Passerelle Lyon e 7 Le lien vers l autonomie www.habitat-humanisme.org http://www.groupelavarappe.fr/

Plus en détail

Découvrez l offre Nexity Studéa

Découvrez l offre Nexity Studéa Découvrez l offre Nexity Studéa Des implantations idéales Plus de 17 000 logements dans toute la France, une présence dans 58 villes universitaires. Des appartements bien conçus Des studios ou T2 meublés,

Plus en détail

Dexia, le partenaire du développement

Dexia, le partenaire du développement Dexia, le partenaire du développement ensemble, à essentiel Dexia joue un rôle majeur dans le financement des équipements collectifs et des infrastructures, Dexia des secteurs de la santé et logement social,

Plus en détail

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais Dossier de presse Pose de la Première Pierre de l immeuble de bureaux de la Direction Régionale Picardie de Quille Construction 18 février 2014 Beauvais 1 Communiqué de presse Pose de la Première Pierre

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Livret d accueil Les Quatre Saisons Appartement gérontologique 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Présentation La résidence Les Quatre Saisons est un appartement d accueil, non médicalisé,

Plus en détail

amallia.fr Le guide logement du salarié louer, acheter, bouger, aider, Simple et rapide! Retrouvez plus d informations sur Chaque jour,

amallia.fr Le guide logement du salarié louer, acheter, bouger, aider, Simple et rapide! Retrouvez plus d informations sur Chaque jour, Simple et rapide! Retrouvez plus d informations sur amallia.fr O de formes Publicis Activ RCS Paris 337 934 483 - Marque déposée pour le compte d Action Logement. Impression sur papier recyclé Oxygen -

Plus en détail

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance L enfance au cœur de nos actions. La Fondation 29 Haussmann a retenu pour thème la lutte contre la rupture du lien

Plus en détail

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE CAFE DD n 6 : Cohésion sociale entre les populations, les territoires et les générations L atelier se déroule à la brasserie au «Cœur de Saint-Brice» de 19 h à 21 h. COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

Plus en détail

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans 9 villes Est Ensemble, une ambition métropolitaine La Communauté d agglomération Est Ensemble a été créée le 1 er janvier 2010. Située aux portes de Paris, elle regroupe 9 villes de Seine-Saint-Denis Bagnolet,

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. En présence de : ville de boulogne-billancourt - saem val de seine aménagement

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. En présence de : ville de boulogne-billancourt - saem val de seine aménagement L opération ile seguin-rives de seine présentée au mipim 2009 Pour la troisième année consécutive, la Ville de Boulogne-Billancourt et la SAEM Val de Seine Aménagement participeront au MIPIM, Marché international

Plus en détail

Dossier. de presse. Aubervilliers (93) "Les Parisiennes" Pose de la 1 re pierre

Dossier. de presse. Aubervilliers (93) Les Parisiennes Pose de la 1 re pierre Dossier de presse Aubervilliers (93) Pose de la 1 re pierre "Les Parisiennes" Un programme de 128 logements BBC dont 53 en locatif intermédiaire et social et 75 en accession sociale Groupe Gambetta Service

Plus en détail

Club Construction Durable Logement social. Le logement spécifique, un vecteur de mixité sociale?

Club Construction Durable Logement social. Le logement spécifique, un vecteur de mixité sociale? Club Construction Durable Logement social Le logement spécifique, un vecteur de mixité sociale? 28 novembre 2012 1 Introduction Christine Grèzes, Directrice Développement Durable Bouygues Construction

Plus en détail

Bienvenue chez vous! www.residences-valentin-hauy.com. Vivre en toute autonomie

Bienvenue chez vous! www.residences-valentin-hauy.com. Vivre en toute autonomie Vivre en toute autonomie www.avh.asso.fr L Association Valentin Haüy a été fondée en 1889 et reconnue d utilité publique en 1891. Elle a pour vocation d aider les aveugles et les malvoyants à sortir de

Plus en détail

GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT

GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT Juin 2015 Guide du logement étudiant Acteurs majeurs et incontournables pour trouver et louer votre logement en France Sommaire Préambule 1 Les résidences étudiantes 2 Choisir

Plus en détail

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau Habiter ma ville Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau L habitation constitue une composante essentielle à la qualité de vie des citoyens et une préoccupation constante dans l ensemble

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE

Fiche conseil. Nom du Document : LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de Gestion Réf.

Plus en détail