Mot du DG. Santé-Sécurité. Environnement. Production. Bob Leclair

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mot du DG. Santé-Sécurité. Environnement. Production. Bob Leclair"

Transcription

1 Bulletin d information mensuel du personnel de CCR Janvier 2015

2 Mot du DG Bob Leclair Mot du DG p 2 Développement organisationnel p 3 Développement durable p 3 Santé p 4, 5 Comité mieux-être p 6 Club social p 7 Le genre masculin est utilisé sans aucune discrimination et uniquement dans le but d alléger les textes. Santé-Sécurité Puisqu il n y a pas eu d accident déclarable en décembre, nous avons réussi à terminer l année avec la même performance de Santé-Sécurité qu en 2013, c est-à-dire avec deux accidents déclarables et un FAD de 1,7. Notre objectif pour 2015 est de n avoir aucun accident avec perte de temps et de réduire notre nombre d accident déclarable à 1 ou moins pour obtenir un FAD de 0,9. Pour y parvenir, nous devons nous présenter au travail tous les jours en priorisant le travail sécuritaire. Environnement Nous avons malheureusement terminé l année 2014 avec six dépassements environnementaux comparativement à un objectif de 2 ou moins. Quatre de ces dépassements étaient directement liés à l utilisation de produits nettoyants pour déboucher des drains. Ces produits ont été retirés du site et interdits d utilisation. Comme nous commençons une nouvelle année, nous devons travailler ensemble afin de s assurer que nous rencontrerons notre objectif de 2 ou moins dépassements environnementaux en Production La production de cathodes a été de 3,8 % au-dessus du plan au mois de décembre. La production annuelle a été de 3,7 % au-dessus du plan. Cette excellente performance a été réalisée grâce à une très bonne collaboration et aux efforts de tous afin de maximiser les sections en opération tout au long de l année. Le four n 8 a eu du mal à fonctionner en raison de plusieurs arrêts et blocages causant un manque d anodes à l électrolyse en fin de mois. Les principales causes étaient l usure du réfractaire du four et les bris du système d enlèvement des anodes. Le réfractaire du four sera réparé en janvier, après quoi nous aurons besoin de bonnes opérations afin de réduire le grand inventaire de rebuts. Le secteur de la purification a fonctionné à 103 % des heures planifiées et l usine d antimoine-bismuth a fonctionné à 120 % du plan. Toutes les impuretés étaient sous contrôle à la fin de l année. Le CRSH a eu un autre excellent mois en traitant 128 % des boues budgétées. Cette performance nous a permis de revenir au plan pour le traitement des boues. La performance atteinte au cours des derniers mois en 2014 doit être atteinte et maintenue tout au long de l année Je tiens à remercier tout le monde pour leurs efforts en Nous avons dépassé certains de nos objectifs et nous avons identifié des domaines dans lesquels nous pouvons nous améliorer en Au début du mois de février, je vais rencontrer les employés pour faire un retour sur notre performance de 2014 et présenter notre plan Je compte sur tout le monde pour travailler ensemble, comme une équipe, pour atteindre notre plan

3 Développement organisationnel Projet de transfert des connaissances L équipe Formation et Développement organisationnel Depuis la fin de l année 2014, le projet de transfert des connaissances est en cours. Comme on se rappelle, la planification pour la captation et le transfert des connaissances et des divers savoirs s inscrit dans le cadre du plan d action en excellence opérationnelle. Nous avons présenté le projet à plusieurs employés identifiés afin d expliquer les objectifs visés ainsi que leur rôle et leur implication. Depuis le début du processus, nous avons pu constater, lors de nos rencontres avec les travailleurs, qu ils démontrent un niveau d implication élevé dans l identification de leurs connaissances et qu ils sont engagés dans le projet. Par ailleurs, les échéanciers du plan d action sont rencontrés et le projet avance selon la planification. Jusqu à maintenant, le processus développé impliquant les employés de CCR, nous démontre qu il y a beaucoup à faire dans le domaine du transfert de connaissances et que les gens sont intéressés à communiquer leurs connaissances. Au cours des prochaines semaines, nous poursuivrons l identification et l analyse des connaissances. Nous vous tiendrons informés de l avancement des prochaines étapes. Rappel : calendrier en ligne des activités de formation Depuis quelques mois, nous avons optimisé notre calendrier en ligne des activités de formation offertes par notre service. Nous vous invitons à consulter les activités qui vous sont proposées et à procéder à votre inscription en ligne en consultant votre superviseur pour compléter le tout. Vous pouvez y accéder en vous rendant sur l Intranet sous Ressources humaines / Développement organisationnel / Formation / Calendriers des formations. Vous y trouverez l horaire de tous les programmes d accueil mensuels ainsi que le choix de toutes les séances de formation offertes. Notez que d autres sessions pourraient s ajouter au calendrier en cours d année. Développement durable La performance en développement durable de CCR reconnue par l initiative Vers le développement minier durable Arun Majumdar, Directeur Développement Technique et Système de gestion En raison de notre excellente performance envers l initiative Vers le développement minier durable (VDMD), CCR a été reconnue dans quatre des six catégories de performance (appelées protocoles), basées sur nos résultats en Les résultats d une opération VDMD doivent être vérifiés à l extérieur afin d être admissibles à cette reconnaissance. Ayant démontré les meilleures pratiques, CCR a reçu la note la plus élevée soit «AAA» en Santé et Sécurité. CCR a également reçu la note «AA» dans les domaines des «Relations avec la collectivité» et de la «Gestion de la consommation d énergie et des émissions de gaz à effet de serre» ainsi qu une cote d excellence dans la «Planification de la gestion de crise». Ces prix reflètent les efforts de tous les employés de CCR envers l amélioration de notre performance en développement durable. 3

4 Santé Grippe ou rhume? Jean-François Lafrenière, préposé aux premiers soins Le rhume a le dos large et pourtant, mieux vaut s y frotter que d attraper une vraie grippe. L expression «j ai attrapé une grippe» est devenue usage courant, tellement que la plupart des gens ne font plus la différence entre ces deux petites bêtes si différentes l une de l autre. Nébuleux à un tel point que plusieurs personnes remettent fréquemment en doute l efficacité des vaccins saisonniers. Si elles attrapent le rhume durant l hiver, c est sans doute que le vaccin n a pas fonctionné non? Rien de plus faux! Le rhume est un virus qui attaque les fosses nasales et la gorge pendant plus ou moins 10 jours. Il est généralement facile de vaguer à nos tâches quotidiennes puisqu il demeure banal dans la plupart des cas. Éternuements, congestion, toux et mal de gorge demeurent les symptômes les plus courants. Les enfants peuvent contracter l une des cents souches existantes et ce, de 6 à 10 fois par année. Les adultes quant à eux sont plus immunisés en raison des nombreux rhumes contractés dans le passé et peuvent avoir en moyenne de 2 à 4 rhumes par année. Le système immunitaire étant occupé à combattre le rhume, certaines complications telles que la bronchite, pneumonie, rhinite et laryngite peuvent survenir, mais règle générale, les dégâts sont minimes! L influenza, plus communément appelée grippe, est cependant une autre paire de manche. Avec plus d une centaine de millions de morts dans l histoire à son actif, la grippe frappe très fort. Forte fièvre, douleurs musculaires intenses, fatigue extrême, mal de gorge, toux et écoulements nasaux sont les prémisses de la grippe. Oubliez le travail cette journée là, vous serez assurément cloué au lit, peu importe votre tolérance. Avec plusieurs souches telle que la célèbre H1N1, la vaccination est l outil de prédilection pour combattre le virus. Cependant, cela s avère être un vrai casse-tête pour les immunologues car les souches mutent et se transforment, chaque année est une véritable surprise. Les vaccins protègent de 3 à 4 souches différentes et on ne peut qu espérer que les prévisions soient bonnes afin que le vaccin protège. On contracte le virus grippal seulement à quelques reprises au cours d une vie, rarement plus de 3 fois. Il n en reste pas moins qu il emporte chaque année des milliers de personnes comme les enfants en bas âge, les personnes âgées, les femmes enceintes, les personnes présentant des problèmes médicaux tels que l asthme et des problèmes cardiaques, etc. Même les adultes en santé ne sont pas à l abri d importantes complications. Voilà l importance du vaccin, protéger ceux et celles qui sont vulnérables, nous-même et surtout ceux qu on aime. La vaccination, le lavage fréquent des mains et éviter les foules lors d infections sont toutes des solutions simples et efficaces afin de réduire la propagation du virus. Il est important de comprendre que les antibiotiques n auront aucun effet sur la grippe puisqu il s agit d un virus et il en va de même pour le rhume. Mieux vaut alors éviter les urgences inutilement et de propager ainsi l infection car la guérison s effectue à la maison avec beaucoup de repos et une bonne hydratation. S il y a inquiétude sur votre état de santé ou celui d un proche ou tout simplement des questions sur le sujet, contactez les infirmières d INFOSANTÉ. Elles vous donneront les indications adéquates sur la marche à suivre. 4

5 Des nouveaux services maintenant offerts à votre service de santé Annie Aubin, infirmière Depuis 2012, le département du service de santé est composé de 4 infirmiers (ères) auxiliaires et 2 infirmières. Ceci nous donne l opportunité de vous offrir plus de services! Voici quelques services maintenant offerts à votre service de santé : Changement de pansement Administration des vaccins prescrits par votre médecin (excepté le vaccin de désensibilisation contre les allergies) Injection de la Vitamine B12 ou d autres médicaments, selon le cas Retrait des points de suture Contrôle de la pression artérielle et la glycémie (à la demande de votre médecin et le suivi sera fait jusqu à stabilité de la pression artérielle ou la glycémie) Il est obligatoire d avoir une prescription de votre médecin pour tous les services décrits ci-haut. De plus, il est de la responsabilité de l employé d avoir ses vaccins ou médicaments en main pour obtenir le service. Prenez note que le médecin de CCR ne fait plus de consultation pour des cas personnels. Si vous désirez une évaluation, demandez l avis d un(e) infirmier(ère) auxiliaire/ infirmière ou consultez un médecin extérieur. Pour toute autre demande, veuillez contacter les premiers soins au poste 2027 afin de valider si nous pouvons faire le suivi demandé. Nous tenons à vous souhaiter une bonne année 2015 remplie de santé et de bonheur! Votre nouvelle équipe du service de santé! De gauche à droite, à l avant : Annie Aubin (inf.), Sophie Cloutier (coordonnatrice-inf.), à l arrière : Marie-Josée Tourigny (inf. aux.), Jean-François Lafrenière (inf. aux.), Patricia Bergeron (inf. aux.). Absent sur la photo : Patrick Rioux (inf. aux.) 5

6 Comité mieux-être C est l hiver, on sort dehors! Pour le mois de janvier, le comité mieux-être vous propose quelques plaisirs d hiver pour vous donner le goût de prendre l air! Calendrier des activités Comité mieux-être Comité mieux-être Septembre Décembre Semaine Santé-Sécurité C est le temps des fêtes! Mars Octobre Préparons-nous pour l hiver! Novembre PAIRS AIDANTS / DÉLÉGUÉS SOCIAUX PAIRS AIDANTS / DÉLÉGUÉS SOCIAUX PAIRS AIDANTS / DÉLÉGÉS SOCIAUX PAIRS AIDANTS / DÉLÉGÉS SOCIAUX PAIRS AIDANTS DÉLÉGÉS SOCIAUX PAIRS AIDANTS / DÉLÉGÉS SOCIAUX PAIRS AIDANTS / PAIRS AIDANTS / DÉLÉGÉS SOCIAUX PAIRS AIDANTS / DÉLÉGÉS SOCIAUX PAIRS AIDANTS Sensibilisation aux dépendances Janvier Février C est l hiver, on sort dehors! Avril Prévention du suicide Mai Les femmes à CCR On planifie les vacances Lutte contre le cancer Juin et juillet Août Nature et plein air Nutrition Festivals Fêtes des neiges de Montréal C est pendant les week-ends du 17 janvier au 8 février 2015 que le parc Jean- Drapeau, situé au cœur du fleuve Saint-Laurent, offrira son décor de neige et de glace à la Fête des neiges. Festival nuit blanche Montréal Réservez votre samedi 28 février 2015 pour vivre et découvrir les richesses artistiques et culturelles que Montréal a à vous offrir! La Nuit blanche à Montréal propose plus de 200 activités pour la plupart gratuites et reliées par un service gratuit de navettes. Festival Montréal en lumière Musique, cirque, chanson, théâtre, danse toutes les facettes de la culture défilent à Montréal grâce à la programmation artistique de Montréal en lumière. Pendant 11 jours, du 19 février au 1er mars 2015, découvertes, créations inédites et prestations éblouissantes deviennent ainsi le quotidien de la métropole. Pêche blanche Pêche blanche du Vieux-Montréal Facilement accessibles par transport en commun, plus de trois cent mille pieds de glace n attendent que vous au bassin situé au quai de l horloge dans le Vieux-Port de Montréal. Dorés, perchaudes et lottes feront le bonheur des grands et des petits. Pour plus d information, consultez la section «Comité mieux-être» dans l Intranet. Igloofest Vieux-Port de Montréal Pour tous les guerriers désirant défier l hiver et aller jouer dehors, amateurs de musique électronique (ou pas) mais qui ont 18 ans et +, igloofest est l un des événements les plus branchés de la métropole et les plus en vue au Canada. Vous saurez vous amuser du 16 janvier au 8 février Festival Feu et Glace Repentigny Participez aux festivités de la 15 e édition du Festival Feu et Glace au parc de l Île-Lebel à Repentigny du 7 au 15 février En tout, 14 spectacles hauts en couleur défileront sur la Scène Loto-Québec. 6

7 Club social Guylaine Gasse et Frank Reda, les organisateurs Le party de Noël du club social, une réussite! Le 13 décembre dernier, les membres du club social se sont réunis au centre d événements le Carlton pour fêter Noël. Un peu plus de 150 personnes y ont participé et les commentaires recueillis étaient tous positifs; ambiance festive, salle bien décorée, excellent repas 5 services et une piste de danse toujours bien remplie! Encore cette année, la direction de CCR nous a fait le cadeau d un spectacle professionnel. Les personnes présentes ont assisté à une prestation d une heure du très populaire humoriste québécois Peter McLeod. Dès les premières phrases, le public était conquis! Il nous a offert un extrait de son dernier spectacle «Sagesse reportée». De plus, 9 membres du club social ou membres de la famille proche se sont partagés des prix de présence totalisant une valeur de $. La soirée s est poursuivie jusqu à 1h00 du matin. Nous voulons vous dire un gros merci d avoir répondu à notre invitation pour célébrer le temps des fêtes avec nous dans la joie et la bonne humeur. L année prochaine, le party aura lieu le 5 décembre. Au plaisir de vous y revoir l an prochain! Nous profitons de l occasion pour souhaiter à tous les membres une bonne année 2015! Les gagnants des différents prix de présence Rédactrice : Marie-Pier Pageau poste 3173 / - Révision : Chantal Robitaille Affinerie CCR, 220, avenue Durocher, Montréal-Est (Québec) H1B 5H6 Canada

Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière

Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière Ce que vous devez savoir sur les vaccins antigrippaux offerts cette année L influenza, qu on appelle communément la grippe, est une infection respiratoire

Plus en détail

La grippe, ça dévaste! Campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2011-2012 Présentation à la direction 2011-2012

La grippe, ça dévaste! Campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2011-2012 Présentation à la direction 2011-2012 La grippe, ça dévaste! Campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2011-2012 1 Qu est-ce que la grippe? Infection virale aiguë des voies respiratoires Se propage facilement d un personne à l autre

Plus en détail

Je travaille en EHPAD, j ai 7 bonnes raisons pour me faire vacciner contre la grippe saisonnière

Je travaille en EHPAD, j ai 7 bonnes raisons pour me faire vacciner contre la grippe saisonnière Je travaille en EHPAD, j ai 7 bonnes raisons pour me faire vacciner contre la grippe saisonnière 1. Je veux me protéger efficacement de la grippe La grippe n est pas un simple rhume. Fièvre soudaine, toux

Plus en détail

Les manifestations la grippe

Les manifestations la grippe Les manifestations la grippe Les manifestations de la grippe sont assez caractéristiques: Un début souvent brutal Le début de la grippe est le plus souvent brutal, apparaissent ainsi: Courbatures, Douleurs

Plus en détail

Formations et orientations Employé

Formations et orientations Employé Formations et orientations Employé Août 2011 Urgence Médicale Code Bleu 2 Formations et orientations Présentation du guide Soucieuse de la qualité des soins prodigués par ses employés, Urgence Médicale

Plus en détail

La grippe, c est pas un cadeau! La grippe. se traduit par une. Faites-vous vacciner, pour la protection de tous

La grippe, c est pas un cadeau! La grippe. se traduit par une. Faites-vous vacciner, pour la protection de tous 6 La grippe se traduit par une fièvre soudaine, une toux sèche, des douleurs musculaires et un malaise généralisé important qui dure de cinq à sept jours. Différentes rumeurs circulent. Elles vous font

Plus en détail

l influenza Prenez en grippe! L influenza se traduit par une fièvre soudaine, une toux sèche, des douleurs musculaires Faites-vous vacciner,

l influenza Prenez en grippe! L influenza se traduit par une fièvre soudaine, une toux sèche, des douleurs musculaires Faites-vous vacciner, 6 L influenza se traduit par une fièvre soudaine, une toux sèche, des douleurs musculaires et un malaise généralisé important qui dure de cinq à sept jours. Différentes rumeurs circulent. Elles vous font

Plus en détail

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant)

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) 3 mai 2009, 15 h HNE Sur cette page : Que dois-je faire si je contracte ce nouveau virus et que

Plus en détail

Rhume ou grippe? Pas d antibiotiques!

Rhume ou grippe? Pas d antibiotiques! Brochure d information En utilisant mal une ressource, elle devient inefficace! Rhume ou grippe? Pas d antibiotiques! z6creation.net Une initiative européenne en matière de santé. Rhume ou grippe? Pas

Plus en détail

Durée de la maladie L influenza dure en général de deux à sept jours, mais la toux et la fatigue peuvent persister plus de deux semaines.

Durée de la maladie L influenza dure en général de deux à sept jours, mais la toux et la fatigue peuvent persister plus de deux semaines. INFLUENZA INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition L influenza est une infection virale aiguë saisonnière très contagieuse, qui peut être prévenue annuellement par la vaccination. La maladie est causée par le

Plus en détail

Comment s est passée cette deuxième saison de GrippeNet.fr?

Comment s est passée cette deuxième saison de GrippeNet.fr? Le site a reçu 139 646 visites, soit une moyenne de 1 visite par minute pendant toute la saison! Chers participants à GrippeNet.fr, Vous avez été 6 068 à participer à la seconde saison de GrippeNet.fr,

Plus en détail

Parents Note H1N1 : n o 3

Parents Note H1N1 : n o 3 École primaire Laurentia Parents Note H1N1 : n o 3 Destinataires : Tous les parents de L ÉCOLE PRIMAIRE LAURENTIA Date : Le 16 novembre 2009 Objet : Expéditrice : Transport des élèves vers les centres

Plus en détail

LA GRIPPE SAISONNIÈRE

LA GRIPPE SAISONNIÈRE LA GRIPPE SAISONNIÈRE Pourquoi vous devez vous faire vacciner La grippe. Protégez-vous et protégez les autres. LA GRIPPE SAISONNIÈRE : POURQUOI VOUS DEVEZ VOUS FAIRE VACCINER Ces derniers temps, vous avez

Plus en détail

L enfant avant tout. La grippe et le rhume banal

L enfant avant tout. La grippe et le rhume banal 22 L enfant avant tout La grippe et le rhume banal Les parents s inquiètent souvent de voir leurs enfants enchaîner les rhumes les uns après les autres. Mais, un enfant en bonne santé contracte normalement

Plus en détail

Question n 1 : Vous travailliez en soins de longue durée et ce matin il vous est proposé de vous vacciner contre la grippe, que faites-vous?

Question n 1 : Vous travailliez en soins de longue durée et ce matin il vous est proposé de vous vacciner contre la grippe, que faites-vous? Question n 1 : Vous travailliez en soins de longue durée et ce matin il vous est proposé de vous vacciner contre la grippe, que faites-vous? Vous refusez à cause des effets secondaires Explications : En

Plus en détail

L ABC DES PETITES MALADIES DE LA VIE COURANTE pour mieux utiliser les antibiotiques

L ABC DES PETITES MALADIES DE LA VIE COURANTE pour mieux utiliser les antibiotiques D Angine à Vaccin, de Bactéries à Viral : 28 mots pour se préparer à l hiver. Ce guide vous aidera à mieux comprendre les maladies de la vie courante comme le rhume ou la bronchite. Parce que face à ces

Plus en détail

LES FEMMES ENCEINTES ET LA GRIPPE A(H1N1)

LES FEMMES ENCEINTES ET LA GRIPPE A(H1N1) LES FEMMES ENCEINTES ET LA GRIPPE A(H1N1) Ce que vous devez savoir Pour vous, pour la vie Qu est-ce que la grippe A(H1N1)? La grippe est une infection virale très contagieuse des voies respiratoires. Il

Plus en détail

À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement

À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement Votre assurance protection du revenu RBC Assurances reconnaît qu une maladie ou une blessure invalidante peut poser des défis sur les

Plus en détail

PANDÉMIE D INFLUENZA

PANDÉMIE D INFLUENZA PANDÉMIE D INFLUENZA PLAN D ACTION Source : Wikipedia.org Septembre 2009 Planification des mesures à prendre et à mettre en place en prévision d une pandémie d influenza Table des matières 1. QU EST-CE

Plus en détail

VACCINATION OFFERTE EN HÉMODIALYSE

VACCINATION OFFERTE EN HÉMODIALYSE 23 VACCINATION OFFERTE EN HÉMODIALYSE Informations générales Pour vous, pour la vie Madame, Monsieur, La vaccination demeure la mesure de santé publique la plus efficace et sécuritaire dans la prévention

Plus en détail

Objet : GRIPPE A H1N1. Madame, Monsieur,

Objet : GRIPPE A H1N1. Madame, Monsieur, Le Principal Collège Albert CAMUS MOULINS LES METZ à Mesdames et Messieurs les Parents d Elèves Mesdames et Messieurs les Membres de la communauté éducative (pour information) Lucien PIETRON Principal

Plus en détail

Vaccination contre la grippe saisonnière : les idées reçues

Vaccination contre la grippe saisonnière : les idées reçues Introduction Vaccination contre la grippe saisonnière : les idées 1. La vaccination donne la grippe!? 2. La grippe, c est juste un gros rhume! 3. La vaccination contre la grippe est contreindiquée chez

Plus en détail

La grippe en 2011 : questions et réponses

La grippe en 2011 : questions et réponses La grippe en 2011 : questions et réponses 1. Pourquoi vacciner contre la grippe? La vaccination est la seule manière de se protéger contre la grippe, et surtout contre ses complications. La grippe est

Plus en détail

Formations offertes par. Vision Enfance et Famille

Formations offertes par. Vision Enfance et Famille Formations offertes par Vision Enfance et Famille Formations offertes par Vision Enfance et Famille Vision Enfance et Famille est un organisme qui regroupe des personnes-ressources du milieu des services

Plus en détail

NOTE INTERNE SUR LA SITUATION DE L EPIDEMIE DE GRIPPE H1N1

NOTE INTERNE SUR LA SITUATION DE L EPIDEMIE DE GRIPPE H1N1 NOTE INTERNE SUR LA SITUATION DE L EPIDEMIE DE GRIPPE H1N1 APPARITION DE LA MALADIE Dans l état actuel de la connaissance du dossier, le virus de la grippe H1N1 qui circule au Mexique se transmet d homme

Plus en détail

CAMPAGNE DE FINANCEMENT DU PROGRAMME PROTECTION & SÉCURITÉ

CAMPAGNE DE FINANCEMENT DU PROGRAMME PROTECTION & SÉCURITÉ CAMPAGNE DE FINANCEMENT DU PROGRAMME PROTECTION & SÉCURITÉ AUX PROFITS DES ÉQUIPES DE FOOTBALL DES ASSOCIATIONS ET INSTITUTIONS DU QUÉBEC : En collaboration avec : INVITATION AUX DIRIGEANTS ET ADMINISTRATEURS

Plus en détail

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES VOTRE SANTÉ NOUS TIENT À COEUR La Commission scolaire de la Capitale tient à assurer, à l ensemble de son personnel, un environnement de travail qui respecte la santé,

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON Pour toutes correspondances, Merci de nous contacter par mail cantine.cordon@orange.fr REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON Le restaurant scolaire de Cordon n est pas communal. Il est géré

Plus en détail

Parents Note H1N1 : n o 3

Parents Note H1N1 : n o 3 École secondaire Rosemère et écoles primaires McCaig et Pierre Elliott Trudeau Parents Note H1N1 : n o 3 Destinataires : Tous les parents de l école secondaire Rosemère et des écoles primaires McCaig et

Plus en détail

COMPRENDRE LES PROTOCOLES D ÉVALUATION VDMD

COMPRENDRE LES PROTOCOLES D ÉVALUATION VDMD COMPRENDRE LES PROTOCOLES D ÉVALUATION VDMD Aperçu Lancé en 2004 par l Association minière du Canada, le programme Vers le développement minier durable est un système de contrôle du rendement qui aide

Plus en détail

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat rendra possible la collaboration d un

Plus en détail

GRIPPE SAISONNIÈRE - FOIRE AUX QUESTIONS

GRIPPE SAISONNIÈRE - FOIRE AUX QUESTIONS GRIPPE SAISONNIÈRE - FOIRE AUX QUESTIONS 1. Qu est-ce que la grippe? 2. Comment se transmet la grippe? 3. Combien de temps une personne infectée est-elle contagieuse? 4. Quels sont les symptômes de la

Plus en détail

desjardinssecuritefinanciere.com

desjardinssecuritefinanciere.com Assurance collective efficaces simples sécurisés desjardinssecuritefinanciere.com Votre régime entre vos mains Les services en ligne offerts par Desjardins Sécurité financière vous permettent de prendre

Plus en détail

Nous sommes fiers de mettre à la disposition des élèves un service de garde très bien organisé.

Nous sommes fiers de mettre à la disposition des élèves un service de garde très bien organisé. Nous sommes fiers de mettre à la disposition des élèves un service de garde très bien organisé. Madame Annie Tremblay en est la responsable et supervise une équipe d'environ seize éducatrices. Les enfants

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

DOCUMENT À CONSERVER, CAR IL CONTIENT PLUSIEURS INFORMATIONS IMPORTANTES QUI VOUS SERONT UTILES TOUT AU LONG DE L ANNÉE SCOLAIRE.

DOCUMENT À CONSERVER, CAR IL CONTIENT PLUSIEURS INFORMATIONS IMPORTANTES QUI VOUS SERONT UTILES TOUT AU LONG DE L ANNÉE SCOLAIRE. DOCUMENT À CONSERVER, CAR IL CONTIENT PLUSIEURS INFORMATIONS IMPORTANTES QUI VOUS SERONT UTILES TOUT AU LONG DE L ANNÉE SCOLAIRE. I.G.A. Coop de Loretteville # de membre de l école du Joli-Bois : 100850

Plus en détail

Consolider les groupes d intérêt en santé publique : Leçons apprises

Consolider les groupes d intérêt en santé publique : Leçons apprises Consolider les groupes d intérêt en santé publique : Leçons apprises L Association des facultés de médecine du Canada (AFMC) a obtenu des fonds de l Agence de la santé publique du Canada afin de promouvoir

Plus en détail

Quoi de Neuf? M E S S A G E DU P R É S I D E N T. Bonjour à tous et à toutes, proposées dans le plan. responsabilité.

Quoi de Neuf? M E S S A G E DU P R É S I D E N T. Bonjour à tous et à toutes, proposées dans le plan. responsabilité. Quoi de Neuf? M E S S A G E DU P R É S I D E N T Septembre 2010 Volume 6, n 4 D A N S CE N U M É R O : Mot du président 1 Congrès du 29 et 30 octobre 2010 Félicitations aux expositions Rapport d activités

Plus en détail

VACCINATION CONTRE LA GRIPPE A : ce que vous devez savoir

VACCINATION CONTRE LA GRIPPE A : ce que vous devez savoir French VACCINATION CONTRE LA GRIPPE A : ce que vous devez savoir La grippe. Protégez-vous et protégez les autres. 1 Sommaire Qu est-ce que la grippe porcine, dite grippe A? 3 Le vaccin contre la grippe

Plus en détail

GlaxoSmithKline Inc. Audience devant le Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie

GlaxoSmithKline Inc. Audience devant le Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie GlaxoSmithKline Inc. Audience devant le Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie Allocution de Paul N. Lucas, Président et chef de la direction, GlaxoSmithKline

Plus en détail

Édition de mars 2015

Édition de mars 2015 À la recherche de la clé de la réussite! Édition de mars 2015 Conseil d établissement: 25 mars à 19:00 Journée pédagogique: 25 mars 2015 Dates en mars Si l école n a pas été fermée d ici le 25 mars pour

Plus en détail

Objet : Réponse à la lettre et pétition reçues le 5 avril 2013 des professionnels du SAD membres de l APTS

Objet : Réponse à la lettre et pétition reçues le 5 avril 2013 des professionnels du SAD membres de l APTS Le 2 mai 2013 Aux professionnels du SAD membres de l APTS, Objet : Réponse à la lettre et pétition reçues le 5 avril 2013 des professionnels du SAD membres de l APTS Madame, Monsieur, Nous accusons réception

Plus en détail

NOTES DOCUMENTAIRES POUR LES ORGANISATIONS

NOTES DOCUMENTAIRES POUR LES ORGANISATIONS POUR LES ORGANISATIONS Nécessité d établir des plans d urgence en vue de la prochaine pandémie de grippe Introduction D après les experts en santé publique, ce n est qu une question de temps avant qu une

Plus en détail

Discours d ouverture de Michèle Bourque présidente et première dirigeante Société d assurance-dépôts du Canada Ottawa mercredi 6 février 2013

Discours d ouverture de Michèle Bourque présidente et première dirigeante Société d assurance-dépôts du Canada Ottawa mercredi 6 février 2013 1 Première conférence du Comité régional de l AIAD (Association internationale des assureurs-dépôts) pour l Amérique du Nord sur les règlements transfrontières et les institutions-relais Discours d ouverture

Plus en détail

Chaque année, plus de 25 000 personnes en meurent dans l UE!

Chaque année, plus de 25 000 personnes en meurent dans l UE! L utilisation inadaptée des antibiotiques entraîne la formation de bactéries antibiorésistantes. Chaque année, plus de 25 000 personnes en meurent dans l UE! Les antibiotiques ne sont pas des bonbons!

Plus en détail

Pour les Canadiens atteints d un handicap. Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI)

Pour les Canadiens atteints d un handicap. Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Pour les Canadiens atteints d un handicap Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Fonds d investissement BMO 1 Découvrez les avantages du REEI Le régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) offre

Plus en détail

Pour un soutien médical sur mesure

Pour un soutien médical sur mesure Pour un soutien médical sur mesure Assistance soins médicaux Comment accéder aux services d Assistance soins médicaux 1. Téléphonez au 514 871-9884 ou sans frais au 1 877 778-9808. 2. Assurez-vous d avoir

Plus en détail

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision DESCRIPTION DU POSTE Titre : Agent du service aux donateurs Département : Collecte de fonds Supérieur hiérarchique : Directeur de la collecte de fonds Supervision : Personnel et bénévoles du service aux

Plus en détail

le fonctionnement de l entreprise

le fonctionnement de l entreprise 2014 LE PROGRAMME D ACCUEIL Plusieurs employeurs ont un programme qui vous permet de connaître: les politiques de l entreprise vos collègues de travail le fonctionnement de l entreprise LE CHÈQUE DE PAIE!

Plus en détail

Pandémie de grippe Guide pour les particuliers et les familles

Pandémie de grippe Guide pour les particuliers et les familles Pandémie de grippe Guide pour les particuliers et les familles 3 Ce guide a pour objectif de vous aider à comprendre le risque que représente la survenue d'une pandémie de grippe dans notre pays ou canton.

Plus en détail

MOT DE LA PRÉSIDENTE. Séance du conseil d administration du RTL, le 2 avril 2015. Le texte lu fait foi. Bonjour,

MOT DE LA PRÉSIDENTE. Séance du conseil d administration du RTL, le 2 avril 2015. Le texte lu fait foi. Bonjour, MOT DE LA PRÉSIDENTE Séance du conseil d administration du RTL, le 2 avril 2015 Le texte lu fait foi. Bonjour, Il me fait plaisir de vous présenter les nouvelles en transport. 1 Hier, se concluait le 50

Plus en détail

Merci de votre générosité!

Merci de votre générosité! Je désire faire un DON UNIQUE : Chèque ou mandat-poste à l ordre de : Fondation du CHUM Carte de crédit : d expiration : Courriel J aimerais que mon don soit anonyme. J aimerais recevoir de l information

Plus en détail

FICHE D INSCRIPTION ÉQUIPE DE COMPÉTITION ET DÉVELOPPEMENT CPA TOUNE SOL de la Ville de Shawinigan (2014-2015)

FICHE D INSCRIPTION ÉQUIPE DE COMPÉTITION ET DÉVELOPPEMENT CPA TOUNE SOL de la Ville de Shawinigan (2014-2015) FICHE D INSCRIPTION ÉQUIPE DE COMPÉTITION ET DÉVELOPPEMENT CPA TOUNE SOL de la Ville de Shawinigan (2014-2015) Écrire lisiblement s.v.p. Nom : Prénom : Adresse : Code postal : Téléphone rés. : cell : Date

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE INITIER ET EFFECTUER UN PRÉLÈVEMENT NASOPHARYNGÉ POUR LA RECHERCHE D INFLUENZA Date d entrée en vigueur Date de révision 9 mai 2006 25 mars 2014 Professionnels habilités à exécuter

Plus en détail

GUIDE DE GRIPPE SAISONNIÈRE

GUIDE DE GRIPPE SAISONNIÈRE VOTRE GUIDE DE GRIPPE SAISONNIÈRE b Qu est-ce que la grippe saisonnière? b Comment prévenir la grippe saisonnière? b Ressources WWW.COMBATTEZLAGRIPPE.CA Promouvoir et protéger la santé des Canadiens au

Plus en détail

Grippe saisonnière Grippe A (H1N1) Mesures préventives. Cours pour infirmières EMS Septembre 2009

Grippe saisonnière Grippe A (H1N1) Mesures préventives. Cours pour infirmières EMS Septembre 2009 Grippe saisonnière Grippe A (H1N1) Mesures préventives Cours pour infirmières EMS Septembre 2009 Unité HPCI, septembre 2009 1 Objectifs du cours Grippe saisonnière Grippe A(H1N1) Mesures de prévention

Plus en détail

Explications des réponses

Explications des réponses Explications des réponses Explications des réponses Question 1 : Un vaccin, c est... (information adaptée de l ouvrage Avoir la piqûre pour la santé de votre enfant, 3e édition, page 10) La vaccination

Plus en détail

Programmes en formation pratique intégrée

Programmes en formation pratique intégrée Programmes en formation pratique intégrée Premier cycle : Baccalauréat en sciences comptables Novembre 2010 L emploi du générique masculin dans ce document est utilisé sans aucune discrimination et uniquement

Plus en détail

Pour les Canadiens atteints d un handicap

Pour les Canadiens atteints d un handicap BMO Fonds d investissement Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Pour les Canadiens atteints d un handicap Le REEI met à la disposition des personnes handicapées un instrument d épargne et de placement

Plus en détail

Rapport de fin de mandat. Vice-présidence interne FÉÉCUM 2010-2011

Rapport de fin de mandat. Vice-présidence interne FÉÉCUM 2010-2011 Rapport de fin de mandat Vice-présidence interne FÉÉCUM 2010-2011 Rachel Losier Déposé le 23 mars 2011 Université de Moncton Nous voici à la fin du mandat 2010-2011! Je peux constater, avec un recul, que

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

Il me fait plaisir de vous accueillir à ce petit déjeuner traditionnel pour souligner le début de cette nouvelle année universitaire.

Il me fait plaisir de vous accueillir à ce petit déjeuner traditionnel pour souligner le début de cette nouvelle année universitaire. Allocution du recteur Jean Vaillancourt prononcée à l occasion du petit déjeuner de la rentrée le mercredi 10 septembre 2014, à 8 h 30, à la Grande salle du pavillon Alexandre-Taché, à Gatineau Chers collègues,

Plus en détail

CADRE ORGANISATIONNEL DU SERVICE DE GARDE DE L ÉCOLE SAINT-JEAN-BAPTISTE

CADRE ORGANISATIONNEL DU SERVICE DE GARDE DE L ÉCOLE SAINT-JEAN-BAPTISTE CADRE ORGANISATIONNEL DU SERVICE DE GARDE DE L ÉCOLE SAINT-JEAN-BAPTISTE (Guide pratique à l intention des parents et des enfants) Préparé par : Jean Thivierge Technicien en service de garde Révisé le

Plus en détail

N.-B. 18 à 34 24,3 28,1 20,1 24,4. 35 à 54 36,7 23,0 31,6 49,3 55 à 64 18,7 18,7 21,3 16,9 65 et plus 20,3 30,2 26,9 9,4

N.-B. 18 à 34 24,3 28,1 20,1 24,4. 35 à 54 36,7 23,0 31,6 49,3 55 à 64 18,7 18,7 21,3 16,9 65 et plus 20,3 30,2 26,9 9,4 Profil démographique 1 18 à 34 24,3 28,1 20,1 24,4 Groupe d âge 35 à 54 36,7 23,0 31,6 49,3 55 à 64 18,7 18,7 21,3 16,9 65 et plus 20,3 30,2 26,9 9,4 Sexe Niveau de scolarité Homme 48,0 40,5 47,8 52,3

Plus en détail

Quiz Comment bien utiliser les médicaments?

Quiz Comment bien utiliser les médicaments? PATIENT Quiz Comment bien utiliser les médicaments? Chaque question peut faire l objet d une ou de plusieurs bonnes réponses. QUESTIONS 1 : J ai pris un ou plusieurs médicaments et je pense que l un d

Plus en détail

Formulaire d inscription Vitrine de la relève 2014

Formulaire d inscription Vitrine de la relève 2014 Le FRIMAT Le Festival de la relève indépendante musicale en Abitibi-Témiscamingue (FRIMAT) est un événement musical désormais incontournable en région! Encore cette année, le FRIMAT prendra la forme d

Plus en détail

PARTIE III : RENSEIGNEMENTS À L INTENTION DES PARENTS/DU TUTEUR

PARTIE III : RENSEIGNEMENTS À L INTENTION DES PARENTS/DU TUTEUR PARTIE III : RENSEIGNEMENTS À L INTENTION DES PARENTS/DU TUTEUR PR SYNAGIS (poudre lyophilisée) palivizumab Ce document constitue la troisième et dernière partie de la «monographie du produit» publiée

Plus en détail

1. Éditorial. Décembre 2011 Volume 4 no. 1

1. Éditorial. Décembre 2011 Volume 4 no. 1 Les aînés regroupés de Charlesbourg 7260, boulevard Cloutier, Québec, G1H 3E8 http://www.caabcharlesbourg.org/arc arc@caabcharlesbourg.org Décembre 2011 Volume 4 no. 1 1. Éditorial Gérald Lavoie Président

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE

DESCRIPTION DE POSTE DESCRIPTION DE POSTE 1. IDENTIFICATION DE L'EMPLOI 1.1 Titre d'emploi : Agente ou agent de planification, de programmation et de recherche 1.2 Direction : Direction de la santé publique 1.3 Supérieur immédiat

Plus en détail

La gestion de la performance. au cœur de la réussite. Présentation générale

La gestion de la performance. au cœur de la réussite. Présentation générale La gestion de la performance au cœur de la réussite. Présentation générale La gestion de la performance au cœur de la réussite. Au sein de Watson, nous savons que la réussite mondiale de notre entreprise

Plus en détail

de l invalidité Pour un retour au travail en santé

de l invalidité Pour un retour au travail en santé Services de gestion de l invalidité Pour un retour au travail en santé Nous visons un retour au travail en santé pour permettre à nos clients de continuer se concentrer sur leur entreprise Dans une petite

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Politique adoptée par la Résolution CA-2013-2014-7 du conseil d administration du Conservatoire à sa 26 e séance ordinaire tenue

Plus en détail

DIRECTEUR ADJOINT/DIRECTRICE ADJOINTE DESCRIPTION DU POSTE

DIRECTEUR ADJOINT/DIRECTRICE ADJOINTE DESCRIPTION DU POSTE 1 DIRECTEUR ADJOINT/DIRECTRICE ADJOINTE DESCRIPTION DU POSTE 1. CATÉGORIE D EMPLOI ET NATURE DU POSTE Karaté Canada (KC) est l organisme de régie du karaté au Canada. Pour plus de renseignements sur notre

Plus en détail

DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD

DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD Gérer la MPOC DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD Je sais que j aurai toujours la MPOC. Que puis-je faire pour la gérer? La MPOC est une maladie chronique, c est-à-dire qu elle ne se guérit pas. Il existe

Plus en détail

Canada Basketball prend les engagements suivants envers les ASP/T membres et les participants dûment enregistrés:

Canada Basketball prend les engagements suivants envers les ASP/T membres et les participants dûment enregistrés: Canada Basketball Politique de gestion des risques Préambule À titre d organisme sportif national de régie du basketball au Canada, Canada Basketball reconnaît que des risques existent dans toutes les

Plus en détail

PLAN DE PARTENARIAT ET DE VISIBILITÉ

PLAN DE PARTENARIAT ET DE VISIBILITÉ PLAN DE PARTENARIAT ET DE VISIBILITÉ Plan de soutien au développement des équipes de football scolaire des Loups des écoles secondaires Curé-Antoine-Labelle et Poly-Jeunesse Mot du responsable du programme

Plus en détail

Apprendre à gérer la grippe! Prévention de la transmission des maladies en milieu de travail au Canada. Novembre 2007

Apprendre à gérer la grippe! Prévention de la transmission des maladies en milieu de travail au Canada. Novembre 2007 Apprendre à gérer la grippe! Prévention de la transmission des maladies en milieu de travail au Canada Novembre 2007 Copyright 2007 The Canadian Red Cross Society Promouvoir ensemble la santé Croix-Rouge

Plus en détail

Appel d offre. Accueil de l'édition 2015 12 e édition. Festival Quand ça nous chante!

Appel d offre. Accueil de l'édition 2015 12 e édition. Festival Quand ça nous chante! Appel d offre Accueil de l'édition 2015 12 e édition Festival Quand ça nous chante! 1 Page Appel d offre pour la sélection du Comité organisateur du 12 e Festival de la chanson et de la musique franco-ontarienne

Plus en détail

CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE

CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE 1 INFORMATIONS SUR PANDEMIE GRIPPALE Une pandémie grippale frappe le monde depuis quelques semaines. Il s

Plus en détail

STAGE A L INTERNATIONAL SENEGAL 2013

STAGE A L INTERNATIONAL SENEGAL 2013 STAGE A L INTERNATIONAL SENEGAL 2013 Association AMPHORE Promotion 2011-2014 IRFSSA Moulins Remerciements Nous tenons tout d abord à remercier nos familles pour leur soutien dans notre projet. Ensuite

Plus en détail

Synthèse de la 1 ère vague de grippe A(H1N1)

Synthèse de la 1 ère vague de grippe A(H1N1) Synthèse de la 1 ère vague de grippe A(H1N1) du 26 avril au 30 septembre 2009 région de la Capitale-Nationale Présentation à la Chambre de Commerce de la ville de Québec 9 octobre 2009 François Desbiens,

Plus en détail

La traversée de la Gaspésie 2016 au Québec

La traversée de la Gaspésie 2016 au Québec La traversée de la Gaspésie 2016 au Québec La 14 ème édition de la traversée de la Gaspésie en ski de fond aura lieu du 20 février au 27 février 2016. Cette course unique en son genre, avec d un côté la

Plus en détail

Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires

Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires Programme de formations et de conférences Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires Outils concrets, actualisés et flexibles pour professionnels, gestionnaires,

Plus en détail

La grippe, l asthme et la vaccination

La grippe, l asthme et la vaccination La grippe, l asthme et la vaccination vaccin anti-grippe pris en charge à 100 % pour tous les asthmatiques Qu est-ce que la grippe? La grippe est une maladie infectieuse très contagieuse, d apparition

Plus en détail

PROCÉDURE DE DÉCLARATION DES ACCIDENTS, DES INCIDENTS ET DES SITUATIONS DANGEREUSES EN MILIEU DE TRAVAIL Novembre 2013

PROCÉDURE DE DÉCLARATION DES ACCIDENTS, DES INCIDENTS ET DES SITUATIONS DANGEREUSES EN MILIEU DE TRAVAIL Novembre 2013 1. Identification Titre : Procédure de déclaration des accidents, des incidents et des situations dangereuses en milieu de travail. Ce document s adresse : aux membres du personnel enseignant et non enseignant

Plus en détail

Site de stockage et de regazéification de GNL à Bécancour. Du gaz naturel accessible et économique pour répondre aux besoins électriques de pointe

Site de stockage et de regazéification de GNL à Bécancour. Du gaz naturel accessible et économique pour répondre aux besoins électriques de pointe Site de stockage et de regazéification de GNL à Bécancour Du gaz naturel accessible et économique pour répondre aux besoins électriques de pointe 8 juillet 2015 Table des matières Qui sommes-nous Le projet

Plus en détail

Québec, le 6 novembre 2012

Québec, le 6 novembre 2012 Québec, le 6 novembre 2012 1 L'aquaresponsabilité municipale Une approche intégrée Englobe toutes les actions réalisées par une ville Pour garantir : la gestion responsable de la ressource eau sur son

Plus en détail

Centre Sainte-Anne Planification stratégique 2013-2018

Centre Sainte-Anne Planification stratégique 2013-2018 Travailler ensemble vers l excellence en santé et en bien-être Centre Sainte-Anne Planification stratégique 2013-2018 Sommaire exécutif Le 23 avril 2014 Table des matières Message de la présidente et de

Plus en détail

Les résultats du sondage de satisfaction de la clientèle 2010 de FacilicorpNB sont positifs

Les résultats du sondage de satisfaction de la clientèle 2010 de FacilicorpNB sont positifs Volume 3 Numéro 3 Hiver 2010 De bons mots pour nos Services d ingénierie clinique (p. 3) FacilicorpNB réalise des économies (p. 4) Mise à jour sur le projet de portail intranet commun en santé (p. 5) Le

Plus en détail

Soirée des vœux du samedi 11 janvier 2014

Soirée des vœux du samedi 11 janvier 2014 Soirée des vœux du samedi 11 janvier 2014 J ai le plaisir et l honneur, au nom du comité directeur, de vous présenter tous nos vœux de bonheur et de santé pour cette année 2014 à vous-même et à ceux que

Plus en détail

BORDEAUX-CARTIERVILLE

BORDEAUX-CARTIERVILLE Guide de la santé et des services sociaux dans votre quartier BORDEAUX-CARTIERVILLE Édition 2002/2003 Des ressources à deux pas de chez vous La Régie régionale de la santé et des services sociaux a pour

Plus en détail

PAR COURRIEL Granby, le 26 juin 2012. Objet : Vos droits pendant la période estivale

PAR COURRIEL Granby, le 26 juin 2012. Objet : Vos droits pendant la période estivale PAR COURRIEL Granby, le 26 juin 2012 Aux enseignantes et aux enseignants à temps partiel, à la leçon et à taux horaire Mesdames, Messieurs, Objet : Vos droits pendant la période estivale Avant de vous

Plus en détail

Opinion de la Société Parkinson du Québec Accessibilité du médicament «Le NEUPRO» Adoptée par le conseil d administration le 26 septembre 2013

Opinion de la Société Parkinson du Québec Accessibilité du médicament «Le NEUPRO» Adoptée par le conseil d administration le 26 septembre 2013 Adoptée par le conseil d administration le 26 septembre 2013 La mission de la Société Parkinson du Québec (SPQ) est d apporter un appui immédiat aux personnes atteintes de la maladie et à leurs proches

Plus en détail

1/ Renseignements sur la grippe y compris la nouvelle grippe H1N1 à l intention de personnes atteintes de certaines maladies

1/ Renseignements sur la grippe y compris la nouvelle grippe H1N1 à l intention de personnes atteintes de certaines maladies 1/ Renseignements sur la grippe y compris la nouvelle grippe H1N1 à l intention de personnes atteintes de certaines maladies 2/ DÉPARTEMENT DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DES ÉTATS-UNIS Centre pour

Plus en détail

«L HYGIÈNE DENTAIRE POUR TOUS» MÉMOIRE L AUTONOMIE POUR TOUS LIVRE BLANC SUR LA CRÉATION D UNE ASSURANCE AUTONOMIE

«L HYGIÈNE DENTAIRE POUR TOUS» MÉMOIRE L AUTONOMIE POUR TOUS LIVRE BLANC SUR LA CRÉATION D UNE ASSURANCE AUTONOMIE CSSS 034M C.P. Livre blanc L'autonomie pour tous «L HYGIÈNE DENTAIRE POUR TOUS» MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX SUR L AUTONOMIE POUR TOUS LIVRE BLANC SUR LA CRÉATION

Plus en détail

De meilleures données pour de meilleures décisions :

De meilleures données pour de meilleures décisions : De meilleures données pour de meilleures décisions : un appui pour des soins plus efficaces et appropriés Amélioration de l expérience client. Perfectionnement de la planification des programmes et capacité

Plus en détail

La guérison pour tous. - Tanya Barnett

La guérison pour tous. - Tanya Barnett La guérison pour tous - Tanya Barnett w w w.projectjessica.ca Elle est à 6 semaines de sa graduation, à 3 semaines de son bal de finissants. Cette jeune femme est à la porte de son avenir. Mais elle n

Plus en détail

Compétences essentielles numériques dans les petites entreprises rurales QUESTIONNAIRE DU SONDAGE PRÉ- FORMATION DES EMPLOYEURS

Compétences essentielles numériques dans les petites entreprises rurales QUESTIONNAIRE DU SONDAGE PRÉ- FORMATION DES EMPLOYEURS 1 Nom de l organisation INTRODUCTION Merci de prendre le temps de participer à ce sondage. Les résultats nous fourniront des données essentielles afin de mesurer l efficacité de la formation. Ces données

Plus en détail

Cuisiner. Préparer un repas à partir d aliments de base.

Cuisiner. Préparer un repas à partir d aliments de base. AIDE-MÉMOIRE Définitions Consommer une variété d aliments nutritifs en quantité adéquate pour répondre à ses besoins. Alimentation équilibrée en termes de quantité et de qualité. Consommation d une variété

Plus en détail