de sang (35h Public concerné : Responsable de la formation : Contact formation continue et alternance (FOCAL) : Prochaine session : Session suivante :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "de sang (35h Public concerné : Responsable de la formation : Contact formation continue et alternance (FOCAL) : Prochaine session : Session suivante :"

Transcription

1 Public concerné : Médecins, pharmaciens Techniciens de laboratoire (DUT, BTS) Titulaires d une licence de biologie Sagefemmes, infirmier(e)s Responsable ou son remplaçant de dépôt de sang relais ou d'urgence Remplaçant du responsable de dépôt de délivrance Personnel de dépôt de délivrance Mode d'exercice : Salariés de centres conventionnés, Autres salariés (y compris hospitaliers) Responsable de la formation : GAMZE YESIM BUZLUCA DARGAUD Telephone : Contact formation continue et alternance (FOCAL) : AUDREY FAY Prochaine session : Effectif : Mini 5 / Maxi 35 Date de début : 15/05/2017 Date de fin : 18/05/2017 Session du 15 au 18 mai jour de stage* «La journée de stage pratique doit être effectuée si possible le lendemain de la formation théorique ou à une date ultérieure selon les disponibilités. Cependant, il est impératif de réserver votre place dès votre inscription auprès de l antenne de délivrance à laquelle est rattaché votre Etablissement.» Session suivante : Effectif : Mini 5 / Maxi 35 Date de début : 09/10/2017 Page 1/{nb}

2 Date de fin : 12/10/2017 Session du 09 au 12 octobre jour de stage* «La journée de stage pratique doit être effectuée si possible le lendemain de la formation théorique ou à une date ultérieure selon les disponibilités. Cependant, il est impératif de réserver votre place dès votre inscription auprès de l antenne de délivrance à laquelle est rattaché votre Etablissement.» Objectifs de la formation : Apporter la connaissance et les éléments permettant la maîtrise de l ensemble des procédures nécessaires à l approvisionnement, au transport, à la conservation et à la délivrance des produits sanguins labiles dans le respect des impératifs de sécurité transfusionnelle. Permettre aux personnels impliqués dans la gestion d'un dépôt de sang (relais/urgence ou de délivrance) d assurer dans le respect des textes réglementaires et des règles de bonnes pratiques, une gestion sécuritaire des produits sanguins labiles une sélection rigoureuse et adaptée des produits garantissant la sécurité transfusionnelle des receveurs une organisation optimale du fonctionnement du dépôt des connaissances théoriques suffisantes permettant d assurer les conseils transfusionnels de base. Programme : Formation organisée par l'université Claude Bernard Lyon 1 en partenariat avec l'efs RhôneAlpes Page 2/{nb}

3 4 jours de formation théorique à l'efs RA à Gerland + 1 jour de stage pratique. LES PRODUITS SANGUINS LABILES Objectifs : Connaître les différents produits sanguins labiles (PSL) Connaître l utilisation, les risques et la surveillance des PSL Connaître la structure en charge d assurer la sécurité transfusionnelle Les produits sanguins labiles : origine, préparation / qualification / contrôle qualité, Page 3/{nb}

4 caractéristiques réglementaires. Les produits sanguins labiles : indications, conditions d utilisation, surveillance de la transfusion. Les risques liés à l utilisation des produits sanguins labiles : risques intrinsèques, risques extrinsèques. L hémovigilance : Page 4/{nb}

5 traçabilité, déclaration des effets indésirables, enquêtes ascendantes et descendantes. Le Comité de Sécurité Transfusionnelle et d Hémovigilance : fonctionnement, rôles et missions, plan de formation des personnels. Synthèse de la formation : Page 5/{nb}

6 évaluation des connaissances. LA DELIVRANCE DES PRODUITS SANGUINS LABILES Objectifs : Connaître les règles de prescription des PSL et des examens IH nécessaires Connaître les règles de délivrance des PSL dans toutes les situations Alloimmunisation L immunohématologie nécessaire à la délivrance des produits sanguins labiles : les principales analyses d immunohématologie et leur réalisation (GBEA), les règles de prélèvement des échantillons sanguins, Page 6/{nb}

7 la prescription d examens d immunohématologie, la gestion des prescriptions et échantillons nonconformes, le rendu des résultats. La prescription en thérapeutique transfusionnelle : la prescription de produits sanguins labiles, la gestion des prescriptions nonconformes, la prise en charge de la prescription conforme. Les bonnes pratiques de délivrance : Page 7/{nb}

8 les règles de délivrance générales et spécifiques, les situations d urgence transfusionnelle, le transfert des produits vers le service de soins. Les interfaces critiques entre site transfusionnel, service de soins et dépôt de sang : situations d urgence transfusionnelle, situations de réapprovisionnement, gestion du stock des PSL, gestion des produits non transfusés, Page 8/{nb}

9 retour des produits à l ETS. Le conseil transfusionnel : les rôles et missions, l organisation pratique. Synthèse de la formation : évaluation des connaissances. DES BONNES PRATIQUES AU MANAGEMENT DE LA QUALITE AU DEPOT DE SANG Objectifs : Savoir conduire une démarche qualité dans un dépôt de sang Savoir préparer les audits et les inspections du dépôt de sang Page 9/{nb}

10 La démarche qualité au dépôt de sang : analyse de processus, élaboration de la documentation, gestion des risques. La démarche qualité au dépôt de sang : indicateurs et tableaux de bord, écoute clients, gestion des réclamations et des nonconformités, audits internes, inspections et certification. Page 10/{nb}

11 La qualification des matériels de stockage des PSL Questions sur points pratiques Informatisation du dépôt et échange de données Validation d un système informatique Echanges informatisés de données : entre dépôt et LABM, entre dépôt et ETS, entre service de soins et service de délivrance (dépôt ou ETS). Synthèse de la formation : évaluation des connaissances. Page 11/{nb}

12 LE FONCTIONNEMENT D UN DEPOT DE SANG Objectifs : Connaître la réglementation concernant les dépôts de sang Connaître les règles de fonctionnement des dépôts de sang L approvisionnement du dépôt : la commande de PSL, le transport des PSL et les conventions nécessaires, la conservation des PSL et la gestion des stocks. Les bases réglementaires : les textes de référence, Page 12/{nb}

13 les différents types de dépôt, les procédures d autorisation et de renouvellement. La convention interétablissements : le modèle type, les engagements ES, les engagements ETS. Les règles de fonctionnement du dépôt : les locaux, les matériels, les procédures, Page 13/{nb}

14 les personnels. Les fiches de fonction, l évaluation et l habilitation des personnels Synthèse de la formation : évaluation des connaissances. Evaluation de satisfaction 1 journée de stage pratique Liste des lieux de stage : Il appartient au stagiaire de contacter directement l'établissement qui approvisionne le dépôt et de convenir d une date avec le correspondant sur site. Le stage d'une durée d'une journée sera effectué après l'enseignement théorique. Conditions de validation : Evaluation des connaissances sous forme de QCM à la fin de chaque module Evaluation des acquisitions en stage / grille validée par le responsable du stage Délivrance d'une attestation de formation sous réserve de la validation de l'ensemble du cursus. Page 14/{nb}

15 Powered by TCPDF ( Formation Courte Tarifs : Montant : 750 euros Modalités d'inscription : Les inscriptions seront enregistrées par ordre d'arrivée. Seuls les bulletins complétés et signés par le stagiaire et l'employeur seront enregistrés. Page 15/{nb}

AUVERGNE-LOIRE FORMATIONS EN TRANSFUSION SANGUINE A DESTINATION DES PERSONNELS DES DEPOTS DE SANG. Etablissement Français du Sang.

AUVERGNE-LOIRE FORMATIONS EN TRANSFUSION SANGUINE A DESTINATION DES PERSONNELS DES DEPOTS DE SANG. Etablissement Français du Sang. Etablissement Français du Sang AUVERGNE-LOIRE LE LIEN ENTRE LA GENEROSITE DES DONNEURS DE SANG ET LES BESOINS DES MALADES FORMATIONS EN TRANSFUSION SANGUINE A DESTINATION DES PERSONNELS DES DEPOTS DE SANG

Plus en détail

La formation. Diplôme : Capacités en médecin Technologie transfus. Capacités en médecine

La formation. Diplôme : Capacités en médecin Technologie transfus. Capacités en médecine La formation L'ENSEIGNEMENT EST DISPENSE UNE ANNEE SUR DEUX SERA FERME EN 2016-2017 1. OBJECTIFS Cette formation médico-technique s'adresse à tous les médecins titulaires d'un diplôme de médecin permettant

Plus en détail

Immuno-hématologie : Groupes sanguins

Immuno-hématologie : Groupes sanguins Fiche 1 Immuno-hématologie : Groupes sanguins Connaître les groupes sanguins Connaître et maîtriser les techniques de groupages sanguins et de recherche des anticorps antiérythrocytaires Notions d immunologie

Plus en détail

Journée régionale d hémovigilance

Journée régionale d hémovigilance 1 Journée régionale d hémovigilance Nouvelle organisation de la délivrance / dispensation du plasma SD Dominique DARDELLE responsable du secteur médicament PUI Hôpital Foch - Suresnes Quelques éléments

Plus en détail

SCHEMA D ORGANISATION DE LA TRANSFUSION SANGUINE (SUITE)

SCHEMA D ORGANISATION DE LA TRANSFUSION SANGUINE (SUITE) SCHEMA D ORGANISATION DE LA TRANSFUSION SANGUINE (SUITE) LES ETAPES Préparation Synthèse des documents existants ( données EFS AM, données DRASS, enquêtes Hémovigilance et dépôts ) Enquête sur prise en

Plus en détail

Dépôts de sang LES DIFFERENTES CATEGORIES DE DEPOTS LES EXIGENCES PAR CATEGORIE P 3 LA CONVENTION ES/ETS P 6

Dépôts de sang LES DIFFERENTES CATEGORIES DE DEPOTS LES EXIGENCES PAR CATEGORIE P 3 LA CONVENTION ES/ETS P 6 Conférence Nationale des Coordonnateurs Dépôts de sang Dr Delphine Taverne (1), Dr Monique Carlier (2), Dr Marianne Sandlarz (1) (1) DRASS Nord Pas-de-Calais ; (2) DR DASS Champagne-Ardenne CADRE LEGAL

Plus en détail

Hémovigilance. La sécurité et le suivi transfusionnels au quotidien. Dr P.FRESSY, Coordonnateur régional d Hémovigilance Auvergne

Hémovigilance. La sécurité et le suivi transfusionnels au quotidien. Dr P.FRESSY, Coordonnateur régional d Hémovigilance Auvergne DRASS Auvergne Hémovigilance EFS Auvergne-loire La sécurité et le suivi transfusionnels au quotidien Dr P.FRESSY, Coordonnateur régional d Hémovigilance Auvergne Historique de l organisation transfusionnelle

Plus en détail

BILAN HEMOVIGILANCE et PERSPECTIVES

BILAN HEMOVIGILANCE et PERSPECTIVES Jeudi 20 mai 2010 BILAN HEMOVIGILANCE et PERSPECTIVES Docteur Françoise VIRY-BABEL Coordonnateur Régional d Hémovigilance Cellule Régionale d Hémovigilance de Lorraine - Dr F. Viry-Babel 20/10/2010 La

Plus en détail

formation CRE [DPC] Résumé de la formation : Public concerné : Durée de la formation : Responsable de la formation :

formation CRE [DPC] Résumé de la formation : Public concerné : Durée de la formation : Responsable de la formation : Résumé de la formation : L erreur médicamenteuse est l'omission ou la réalisation non intentionnelle d'un acte survenu au cours du processus de soins impliquant un médicament, qui peut être à l origine

Plus en détail

Transfusion et don. La formation. Diplôme : Diplôme Inter-Universitaire (D. DIU Santé

Transfusion et don. La formation. Diplôme : Diplôme Inter-Universitaire (D. DIU Santé La formation Il est créé à l'université Claude Bernard LYON 1, en association avec les Universités de Grenoble, Saint-Etienne, Clermont-Ferrand, un Diplôme Inter-Universitaire " TRANSFUSION ET DON DU SANG

Plus en détail

Les établissements de santé des départements 13 et 84 adresseront l enquête à la cellule régionale localisée à Marseille.

Les établissements de santé des départements 13 et 84 adresseront l enquête à la cellule régionale localisée à Marseille. MARSEILLE, le 21 janvier 2011 Service émetteur : CELLULE RÉGIONALE D'HÉMOVIGILANCE Affaire suivie par : Jean-Michel BUSSERON 04.13.55.80.59 04.13.55.80.96 courriel : jean-michel.busseron@ars.sante.fr Le

Plus en détail

Ministère du Travail, des Relations sociales, de la Famille, de la Solidarité et de la Ville Ministère de la Santé et des Sports

Ministère du Travail, des Relations sociales, de la Famille, de la Solidarité et de la Ville Ministère de la Santé et des Sports Les dépôts de produits sanguins labiles en Aquitaine Dr Nancy DROUILLARD Coordonnateur Régional d Hémovigilance Décret n 2007-1324 du 7 septembre 2007, relatif aux dépôts de sang et modifiant le code de

Plus en détail

Physiologie et patho sommeil

Physiologie et patho sommeil La formation Cet enseignement a pour but de compléter l'enseignement de la formation médicale universitaire de base, afin de donner au médecin généraliste, les éléments de connaissance en physiologie et

Plus en détail

L identitovigilance dans le processus transfusionnel

L identitovigilance dans le processus transfusionnel L identitovigilance dans le processus transfusionnel Dr Marie-France ANGELINI TIBERT Coordonnateur régional d hémovigilance Réunion - Mayotte Glossaire des sigles utilisés EI : Évènement Indésirable EIR

Plus en détail

- savoir déterminer un stade de développement de la communication prélinguistique

- savoir déterminer un stade de développement de la communication prélinguistique Public concerné : Orthophonistes Mode d'exercice : Libéral, Salariés de centres conventionnés, Autres salariés (y compris hospitaliers) Durée de la formation : 28 heures 4 jours Responsable de la formation

Plus en détail

Comparatif d'expérience de gestion d'un dépôt de sang dans des centres hospitaliers périph. riques

Comparatif d'expérience de gestion d'un dépôt de sang dans des centres hospitaliers périph. riques Samuel PLACE Rachel GALLAIS Cyrille GALLARD CH FALAISE (14) Comparatif d'expérience de gestion d'un dépôt de sang dans des centres hospitaliers périph riphériques riques 1. GénéralitG ralités Définition

Plus en détail

Transfusion extra hospitalière M. Carlier DRDDASS Champagne Ardenne. 2ème réunion interrégionale d'hémovigilance Lille

Transfusion extra hospitalière M. Carlier DRDDASS Champagne Ardenne. 2ème réunion interrégionale d'hémovigilance Lille Transfusion extra hospitalière M. Carlier DRDDASS Champagne Ardenne 2ème réunion interrégionale d'hémovigilance Lille 2 octobre 2008 1 METHODOLOGIE Questionnaire : élaboré par les CRH des régions Nord

Plus en détail

Les stages doivent impérativement être terminés au 30 septembre de l'année de l'inscription au D. U..

Les stages doivent impérativement être terminés au 30 septembre de l'année de l'inscription au D. U.. La formation : Description Ce D. U. permet l'acquisition de connaissances théoriques et pratiques en soins palliatifs et en accompagnement. Il associe un enseignement magistral suivi d'échanges et des

Plus en détail

ORGANISATION D'UN DEPOT DE DELIVRANCE DANS UN CENTRE HOSPITALIER

ORGANISATION D'UN DEPOT DE DELIVRANCE DANS UN CENTRE HOSPITALIER ORGANISATION D'UN DEPOT DE DELIVRANCE DANS UN CENTRE HOSPITALIER Expérience du CH de Vienne (Isère) B.RIVOIRE 12 Juin 2012 PRESENTATION Centre Hospitalier Lucien Hussel : Médecine, Chirurgie, Obstétrique,

Plus en détail

Livret pour un malade

Livret pour un malade Délivrance des PSL en urgence à partir des dépôts 1 ETUDE NATIONALE DES COORDONNATEURS REGIONAUX D HEMOVIGILANCE UTILISATION DES PRODUITS SANGUINS LABILES A PARTIR DES DEPOTS D URGENCE VITALE Livret pour

Plus en détail

La formation : Diplôme : Diplôme d'universit Psychiatrie vétér. DU Santé. Résumé. Durée de la formation : 2 années universitaires

La formation : Diplôme : Diplôme d'universit Psychiatrie vétér. DU Santé. Résumé. Durée de la formation : 2 années universitaires La formation : Résumé Durée de la formation : 2 années universitaires La formation associera : - des méthodes traditionnelles d enseignement en présentiel * Cours * Travaux dirigés * Mises en situation

Plus en détail

ETUDE RELATIVE AU COUT DES DEPOTS DE SANG

ETUDE RELATIVE AU COUT DES DEPOTS DE SANG ETUDE RELATIVE AU COUT DES DEPOTS DE SANG La conférence nationale des coordonnateurs régionaux d hémovigilance et de sécurité transfusionnelle (CNCRH) a effectué en 2015 une étude sur le coût des dépôts

Plus en détail

DIU Formation réglementaire destinée aux personnels concevant des procédures expérimentales (Niveau 1 - Fonction B)

DIU Formation réglementaire destinée aux personnels concevant des procédures expérimentales (Niveau 1 - Fonction B) DIU Formation réglementaire destinée aux personnels concevant des procédures expérimentales (niveau 1 - Fonction B), application aux modèles rongeurs en recherche biomédicale Date de début : 11/06/2014

Plus en détail

A l issue de cet enseignement, les diplômés sont aptes à exercer le métier de pharmacovigilant dans une structure publique ou privée.

A l issue de cet enseignement, les diplômés sont aptes à exercer le métier de pharmacovigilant dans une structure publique ou privée. La formation : Description Cet enseignement a pour but de donner une formation de haut niveau nécessaire à l'évaluation de la sécurité des médicaments chez l'homme et à la pratique de la ce. Ses objectifs

Plus en détail

Ateliers d'apprentiss gestes de réanimation en pédiatrie [DPC]

Ateliers d'apprentiss gestes de réanimation en pédiatrie [DPC] s d'apprentiss Public concerné : Pédiatres hospitaliers Urgentistes Anesthésistes réanimateurs Médecins généralistes et pédiatres libéraux Sous réserve d obtenir l accord du coordinateur en envoyant un

Plus en détail

Etudes de la sexualité

Etudes de la sexualité La formation Le but de la formation est de donner les connaissances théoriques et cliniques permettant d évaluer, diagnostiquer et prendre en charge une difficulté sexuelle. Public concerné : Il est ouvert

Plus en détail

GESTION DES TRANSFUSIONS LOIN D UN SITE DE L ÉTABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG

GESTION DES TRANSFUSIONS LOIN D UN SITE DE L ÉTABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG GESTION DES TRANSFUSIONS LOIN D UN SITE DE L ÉTABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG M. JEANNE* *Etablissement Français du Sang Aquitaine-Limousin, place Amélie Raba-Léon, 33000 Bordeaux, France Tél : 05.56.90.75.57

Plus en détail

Réorganisation des CSTH du Cher. Dr MEKHLOUFI Mme WROBLEWSKI

Réorganisation des CSTH du Cher. Dr MEKHLOUFI Mme WROBLEWSKI Réorganisation des CSTH du Cher Dr MEKHLOUFI Mme WROBLEWSKI 19/05/2014 Coordonnateur Régional D Hémovigilance : Dr MEKHLOUFI Activités du CRH Activité de routine - Gestion et validation des déclarations

Plus en détail

Description Il est créé à l Université Claude Bernard Lyon 1 un Diplôme Universitaire de réanimation pré-hospitalière et de transport infantiles.

Description Il est créé à l Université Claude Bernard Lyon 1 un Diplôme Universitaire de réanimation pré-hospitalière et de transport infantiles. La formation : Description Il est créé à l Université Claude Bernard Lyon 1 un Diplôme Universitaire de réanimation pré-hospitalière et de transport infantiles. Objectifs pédagogiques : - Approfondissement

Plus en détail

La formation. Diplôme : Capacités en médecin Allergologie. Capacités en médecine. Enseignement : durée 2 ans volume horaire 100 à 120h

La formation. Diplôme : Capacités en médecin Allergologie. Capacités en médecine. Enseignement : durée 2 ans volume horaire 100 à 120h La formation Enseignement : durée 2 ans volume horaire 100 à 120h A) Enseignements obligatoires L'allergie : épidémiologie, environnement, hérédité ; Immunologie et immuno-pharmacologie de la réaction

Plus en détail

BONNES PRATIQUES DE PHARMACOVIGILANCE. Cas particulier des médicaments dérivés du sang humain

BONNES PRATIQUES DE PHARMACOVIGILANCE. Cas particulier des médicaments dérivés du sang humain BONNES PRATIQUES DE PHARMACOVIGILANCE Cas particulier des médicaments dérivés du sang humain 1 SOMMAIRE @INTRODUCTION 5 @GLOSSAIRE 7 RÔLE DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ 9 @RÔLE DU SYSTÈME NATIONAL DE PHARMACOVIGILANCE

Plus en détail

des concours ETAPS 2018

des concours ETAPS 2018 Public concerné : Titulaire d'un diplôme ou titre à finalité professionnelle, délivré dans le domaine du sport, au moins de niveau IV (bac), et inscrit au répertoire national des certifications professionnelles.

Plus en détail

Législation de la transfusion sanguine

Législation de la transfusion sanguine Session Anesthésie Transfusion Législation de la transfusion sanguine Pascale Mizon Lille CHRU Diapositive 1 Actualités Réglementaires Diapositive 2 Nombreux textes réglementaires Constante évolution Loi

Plus en détail

Le Conseil d'administration de l'université Claude Bernard Lyon 1 a, par une délibération adoptée lors de sa séance du 15 octobre 2013 décidé :

Le Conseil d'administration de l'université Claude Bernard Lyon 1 a, par une délibération adoptée lors de sa séance du 15 octobre 2013 décidé : La formation ATTENTION : Le Conseil d'administration de l'université Claude Bernard Lyon 1 a, par une délibération adoptée lors de sa séance du 15 octobre 2013 décidé : d'interrompre définitivement les

Plus en détail

La formation. Diplôme : Capacités en médecin Addictologie clin. Capacités en médecine

La formation. Diplôme : Capacités en médecin Addictologie clin. Capacités en médecine La formation Permettre aux médecins généralistes ou spécialistes, salariés hospitaliers ou libéraux, d'acquérir les connaissances et les compétences pour traiter les conduites addictives. Enseignement

Plus en détail

Séminaire Interne des. féminine [DPC] Résumé de la formation : Public concerné : Prérequis : Formation Courte

Séminaire Interne des. féminine [DPC] Résumé de la formation : Public concerné : Prérequis : Formation Courte Résumé de la formation : Dans le cadre de son séminaire annuel, la Fédération Française des CECOS met en œuvre un programme de DPC consacré à la préservation de la fertilité. Il inclut un atelier d analyse

Plus en détail

La formation : Diplôme : Diplôme d'universit Pluridisciplinarité et criminelles. DU Santé [DPC] Résumé Durée de la formation : 1 an

La formation : Diplôme : Diplôme d'universit Pluridisciplinarité et criminelles. DU Santé [DPC] Résumé Durée de la formation : 1 an La formation : Résumé Durée de la formation : 1 an Après plusieurs années d exercice médico légal et de rencontres avec nos partenaires de la Justice, de l Intérieur et du monde Universitaire, il est apparu

Plus en détail

Coordination médicale d'etablissement d'hébergement pour Personne Agée Dépendante (EHPAD) DU Santé

Coordination médicale d'etablissement d'hébergement pour Personne Agée Dépendante (EHPAD) DU Santé La formation : Résumé Durée de la formation : 1 année universitaire Méthodes et outils pédagogiques : L enseignement se déroule le jeudi, de novembre à mai. Il est commun avec l enseignement de la 1ère

Plus en détail

L acte transfusionnel

L acte transfusionnel L acte transfusionnel Françoise VALLA IDE E.I.H.H. CH Valence 2 ème journée régionale d Hémovigilance Lyon, le 19 Juin 2014 1 Objectifs pédagogiques Sécuriser l acte transfusionnel. Respecter les étapes

Plus en détail

La formation : Public concerné : Diplôme : Diplôme d'universit Neuropsychopatholo apprentissages sco. DU Santé. Description

La formation : Public concerné : Diplôme : Diplôme d'universit Neuropsychopatholo apprentissages sco. DU Santé. Description La formation : Description Il est créé, à l Université Claude Bernard LYON I, un Diplôme Universitaire de NEUROPSYCHOPATHOLOGIE DES APPRENTISSAGES SCOLAIRES. Cette diplôme a pour objectif de dispenser

Plus en détail

Montbéliard Strasbourg

Montbéliard Strasbourg Vesoul Besançon Belfort Montbéliard Strasbourg Colmar Lons-le-Saunier Mulhouse Les incidents de la chaîne transfusionnelle Travail interrégional Alsace - Franche-Comté Version 1-2008 Ont participé à la

Plus en détail

Tabacologie et aide a tabagique

Tabacologie et aide a tabagique InterUniversitaire (D La formation Il est créé simultanément à l Université de Dijon, à l Université de ClermontFerrand, à l Université de Grenoble, à l Université Claude Bernard Lyon 1, et à l Université

Plus en détail

La formation : Diplôme : Diplôme d'universit. DU Santé [DPC] Résumé Durée de la formation : 2 ans - L'enseignement théorique

La formation : Diplôme : Diplôme d'universit. DU Santé [DPC] Résumé Durée de la formation : 2 ans - L'enseignement théorique La formation : Résumé Durée de la formation : 2 ans L'enseignement théorique compte 93h Il comporte 5 modules : Psychopathologie et biologie de l'autisme : 3 journées Diagnostic Evaluation : 3 journées

Plus en détail

Résumé Le programme de la formation est accessible en cliquant sur l'onglet "insertion" sur le haut de cette page.

Résumé Le programme de la formation est accessible en cliquant sur l'onglet insertion sur le haut de cette page. La formation : Résumé Le programme de la formation est accessible en cliquant sur l'onglet "insertion" sur le haut de cette page. Description Objectifs : Acquérir des notions théoriques et pratiques indispensable

Plus en détail

Echographie gynécol obstétricale

Echographie gynécol obstétricale La formation Il est créé un Diplôme Interuniversitaire d'echographie GYNECOLOGIQUE ET OBSTETRICALE à l'université Claude Bernard - LYON 1, en association avec : - l'université de LILLE pour la région NORD

Plus en détail

La gestion de la délivrance en urgence vitale par l EFS Bourgogne Franche-Comté

La gestion de la délivrance en urgence vitale par l EFS Bourgogne Franche-Comté La gestion de la délivrance en urgence vitale par l EFS Bourgogne Franche-Comté Laurent Bardiaux Site de Besançon 1 LB 26/04/05 ❶ Rappels réglementaires ❷ Place de l urgence transfusionnelle dans l activité

Plus en détail

Nutrition clinique et mé (DIU Europée

Nutrition clinique et mé (DIU Europée La formation Sont admis à s'inscrire en vue de ce diplôme : - les candidats d'un pays de la C.E.E. titulaires d'un diplôme de docteur en médecine, en pharmacie, en médecine vétérinaire. - les étudiants

Plus en détail

Demande de renouvellement d autorisation et démarche qualité dans un dépôt de sang : cas pratique du CH de Compiègne

Demande de renouvellement d autorisation et démarche qualité dans un dépôt de sang : cas pratique du CH de Compiègne Demande de renouvellement d autorisation et démarche qualité dans un dépôt de sang : cas pratique du CH de Compiègne Dr Claire Espanel 3 ème réunion inter-régionale d hémovigilance Le 24 novembre 2009

Plus en détail

- Acquérir des connaissances sur les aspects psycho dynamiques du vieillissement normal et pathologique,

- Acquérir des connaissances sur les aspects psycho dynamiques du vieillissement normal et pathologique, La formation : Résumé Programme : Enseignement théorique (volume horaire) : 81 heures Enseignement pratique (volume horaire) : 10 heures Stage (durée) : 30 heures (10 demi journée de 3 heures) Description

Plus en détail

- Des visites de services spécialisés (SAMU,SDIS,Militaires...), visites de sites à risques (chimie industrielle, centrale nucléaire, aéroport...

- Des visites de services spécialisés (SAMU,SDIS,Militaires...), visites de sites à risques (chimie industrielle, centrale nucléaire, aéroport... La formation Enseignement : durée 1 an Objectifs : préparer des médecins de toutes disciplines à intervenir sur les lieux de sinsistres ou de catastrophes naturelles, faits de guerre ou d'accidents entraînant

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Décret n o 2014-1042 du 12 septembre 2014 relatif au sang humain NOR : AFSP1401585D Publics

Plus en détail

Oncologie pédiat. La formation. Diplôme : Diplôme Inter-Universitaire (D. DIU Santé. L'enseignement comporte :

Oncologie pédiat. La formation. Diplôme : Diplôme Inter-Universitaire (D. DIU Santé. L'enseignement comporte : Diplôme Diplôme InterUniversitaire (D La formation L'enseignement comporte un enseignement théorique (118 heures), des enseignements dirigés (30 heures) comprenant des exposés préparés par les étudiants

Plus en détail

La formation : Public concerné : Diplôme : Diplôme d'universit Criminologie clin. DU Santé

La formation : Public concerné : Diplôme : Diplôme d'universit Criminologie clin. DU Santé La formation : Description Ce diplôme constitue l'une des formations préalables à l'inscription sur la liste des experts psychiatres et psychologues. Il concerne également les praticiens dont les domaines

Plus en détail

- ainsi qu à des séances de la commission de conciliation et d indemnisation, dans la mesure du possible

- ainsi qu à des séances de la commission de conciliation et d indemnisation, dans la mesure du possible La formation Résumé Programme de l'enseignement L'enseignement s étend sur une année universitaire. Il consiste en un enseignement théorique organisé en 5 modules (environnement juridique du droit médical,

Plus en détail

MISE EN PLACE D'INDICATEURS QUALITÉ EN TRANSFUSION AU CHU DE DIJON

MISE EN PLACE D'INDICATEURS QUALITÉ EN TRANSFUSION AU CHU DE DIJON MISE EN PLACE D'INDICATEURS QUALITÉ EN TRANSFUSION AU CHU DE DIJON Dr E. BERGER, C. ROUX, B. HUET, A. FOREY Hémovigilance CHU DIJON XII e Congrès National d'hémovigilance et de Sécurité Transfusionnelle

Plus en détail

Nephrologie pédia. La formation. Diplôme : Diplôme Inter-Universitaire (D. DIU Santé

Nephrologie pédia. La formation. Diplôme : Diplôme Inter-Universitaire (D. DIU Santé InterUniversitaire (D La formation Il est créé à l'université de LYON I, un Diplôme Interuniversitaire de NEPHROLOGIE PEDIATRIQUE, en association avec les Universités de NICE et PARIS V et MONTPELLIER.

Plus en détail

L évaluation des pratiques professionnelles en technologie et médecine transfusionnelles

L évaluation des pratiques professionnelles en technologie et médecine transfusionnelles L évaluation des pratiques professionnelles en technologie et médecine transfusionnelles Maryse PUNTOUS Hôpital Haut-Lévèque CHU de Bordeaux 5ème journée : «Actualités et perspectives» REHAL Vendredi 12

Plus en détail

Gestion des Risques Les vigilances Formation Etudiant IDE 2ème année IFSI Carcassonne

Gestion des Risques Les vigilances Formation Etudiant IDE 2ème année IFSI Carcassonne Gestion des Risques Les vigilances Formation Etudiant IDE 2ème année IFSI Carcassonne Cindy DIOT Ingénieur Qualié Coordonnateur des Risques Cellule Qualité & Gestion des Risques Quelles sont les vigilances?

Plus en détail

Notice d information

Notice d information Direction de l offre de soins et de l autonomie Pôle gestion et formation des professionnels de santé Notice d information Le certificat de capacité pour effectuer des prélèvements sanguins Seules les

Plus en détail

Dépôts de PSL quels moyens pour quel dépôt? Françoise CHENAIS

Dépôts de PSL quels moyens pour quel dépôt? Françoise CHENAIS Dépôts de PSL quels moyens pour quel dépôt? Françoise CHENAIS 1 Enceinte de stockage Personnel Responsable + remplaçant Dossier de qualification À la mise en service Après maintenance curative Entretien

Plus en détail

Transfusion la nuit à l HIA Robert Picqué

Transfusion la nuit à l HIA Robert Picqué Transfusion la nuit à l HIA Robert Picqué Evaluation des Pratiques E. Biance, D. Le Mer, J. Navarre, R. Bercion, A. Gentile, L. Bigois PROBLEMATIQUE Transfusion Vigilance accrue + disponibilité des personnels

Plus en détail

- former les encadrants sportifs et les préparateurs physiques aux soins d urgence,

- former les encadrants sportifs et les préparateurs physiques aux soins d urgence, La formation Résumé Les objectifs de cette formation sont les suivants - former les encadrants sportifs et les préparateurs physiques aux soins d urgence, - former les professionnels de la santé aux besoins

Plus en détail

Formations relatives à l'expérimentation animale Niveau A (ex Niveau II): Personnel réalisant des procédures expérimentales

Formations relatives à l'expérimentation animale Niveau A (ex Niveau II): Personnel réalisant des procédures expérimentales Formations relatives à l'expérimentation animale Niveau A (ex Niveau II): Personnel réalisant des procédures expérimentales Date de début : 23/06/2014 Date de fin : 27/06/2014 Responsable : LAURENT BEZIN

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTE ET DE LA VILLE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTE ET DE LA VILLE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTE ET DE LA VILLE Arrêté du 8 décembre 1994 fixant les clauses obligatoires de la convention entre un établissement de santé et un établissement de transfusion

Plus en détail

Circulaire DGS/DHOS/AFSSAPS N 03/582 N du 15 DEC 2003 relative à la réalisation r l acte transfusionnel

Circulaire DGS/DHOS/AFSSAPS N 03/582 N du 15 DEC 2003 relative à la réalisation r l acte transfusionnel ÉTABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG - ILE- DE- FRANCE Circulaire DGS/DHOS/AFSSAPS N 03/582 N de l acte Dr. Anne MERCADIER Site de la Pitié-Salpétrière 2013 Dr Anne Mercadier EFS Ile-de- France Site Pitié-Salpétrière

Plus en détail

28 Juillet Médecins, biologistes, Sages-Femmes, IDE, Techniciens de Laboratoire.

28 Juillet Médecins, biologistes, Sages-Femmes, IDE, Techniciens de Laboratoire. OBJET : Ce document décrit les modalités de la validité de la carte de Groupe sanguin ainsi que ses possibilités d utilisation dans le cadre des procédures de délivrance sécurisée par le logiciel CURSUS

Plus en détail

Journée régionale d hémovigilance normande

Journée régionale d hémovigilance normande Journée régionale d hémovigilance normande 1 ACTIVITE HEMOVIGILANCE REGIONALE Isabelle HERVE : CRHST Normandie 2 La transfusion en Normandie pour 214 : 1 sites EFS ( 6 PRL+DEL / 2 PRL /2 DEL) 13 542 prélèvements

Plus en détail

Formation Surveillance médicale, inaptitude, reclassement : sécuriser ses process RH

Formation Surveillance médicale, inaptitude, reclassement : sécuriser ses process RH Formation Surveillance médicale, inaptitude, reclassement : sécuriser ses process RH Les nouvelles obligations RH face à la modernisation de la médecine du travail Formation présentielle Formation 2 jours

Plus en détail

Actualités réglementaires

Actualités réglementaires Actualités réglementaires 2006-2007 2007 Dr Delphine Taverne Coordonnateur Régional d Hémovigilance DRASS Nord Pas-de-Calais Circulaire DGS/DHOS/SD3/2006/11 du 11 janvier 2006 abrogeant la circulaire DGS/DH

Plus en détail

Médecine subaqua hyperbare

Médecine subaqua hyperbare La formation La qualification en médecine de plongée exige du médecin qu'il soit : - compétent pour réaliser l'évaluation initiale et le suivi médical des plongeurs de loisir, des plongeurs professionnels

Plus en détail

Thanatopraxie DTU de Santé

Thanatopraxie DTU de Santé La formation OBJECTIFS Préparer à l Examen National de Thanatopracteur. Public concerné Toutes les personnes détentrices d'un baccalauréat ou équivalence peuvent participer à la formation, sous réserve

Plus en détail

Répondre aux exigences de la certification V2014 des hôpitaux

Répondre aux exigences de la certification V2014 des hôpitaux Répondre aux exigences de la certification V2014 des hôpitaux Formation présentielle Formation Cette formation est disponible en intra-établissement seulement Réf. BT70 PROGRAMME DPC Vous devez dès aujourd'hui

Plus en détail

AUDIT DES PRATIQUES EN HEMOVIGILANCE. Centre Hospitalier de Charleville- Mézières / Unité Hémovigilance

AUDIT DES PRATIQUES EN HEMOVIGILANCE. Centre Hospitalier de Charleville- Mézières / Unité Hémovigilance AUDIT DES PRATIQUES EN HEMOVIGILANCE 1 CADRE LEGISLATIF : 1-1 Exigences liées à l acte transfusionnel 1-2 Exigences professionnelles 1-3 Exigences en matière de qualité 2 METHODOLOGIE RETENUE : L audit

Plus en détail

Cycle Directeur / Directrice de crèche

Cycle Directeur / Directrice de crèche Cycle Directeur / Directrice de crèche Maîtrisez les fondamentaux de vos missions CYCLE Formation présentielle Formation 5 jours - 35 h 3 250.00 HT Réf. KA20 Petit-déjeuner d accueil et repas du midi offerts

Plus en détail

Formation VIP : visite d'information et de prévention

Formation VIP : visite d'information et de prévention Formation VIP : visite d'information et de prévention Mettre en place la VIP et appréhender le rôle de l'infirmier(e) de Santé au Travail NOUVEAU Formation présentielle Formation 2 jours - 14 h 1 745.00

Plus en détail

La transfusion sanguine clinique

La transfusion sanguine clinique B T S La transfusion sanguine clinique Le rôle du service de transfusion de sang Expérience dans la gestion directe de l'ensemble de la chaîne transfusionnelle par le service de transfusion dans une région

Plus en détail

Chaque module est confié à un ou plusieurs spécialistes (responsables de module) en respectant le programme national.

Chaque module est confié à un ou plusieurs spécialistes (responsables de module) en respectant le programme national. La formation L'ENSEIGNEMENT EST DISPENSE UN AN SUR 2. EST OUVERT AUX INSCRIPTIONS 2016/2017 Cet enseignement a pour but de donner une compétence de haut niveau, aussi bien dans le domaine des connaissances

Plus en détail

SÉCURISATION DU CIRCUIT DU MÉDICAMENT en SSR, SLD et EHPAD.

SÉCURISATION DU CIRCUIT DU MÉDICAMENT en SSR, SLD et EHPAD. Strasbourg les 25 et 26 mai 2010. SÉCURISATION DU CIRCUIT DU MÉDICAMENT en SSR, SLD et EHPAD. Pascal Barreau Préparateur en pharmacie hospitalière Technicien supérieur Hospitalier Hôpital des collines

Plus en détail

Appareillage et déform rachis de l'enfant et d

Appareillage et déform rachis de l'enfant et d InterUniversitaire (D La formation Aucune formation ni diplôme en France ne permet de transmettre les connaissances et compétences relatives au traitement des déformations rachidiennes par appareillage.

Plus en détail

Imagerie en pathologi

Imagerie en pathologi La formation Il est créé à l'université Claude Bernard LYON 1, un Diplôme Interuniversitaire d'imagerie EN PATHOLOGIE SPORTIVE, en association avec les Universités de NANCY 1, STRASBOURG et DIJON. L'objectif

Plus en détail

Les étudiants s inscrivent dans l Université de leur choix parmi celles qui participent au DIU en tant qu Universités co-habilitées

Les étudiants s inscrivent dans l Université de leur choix parmi celles qui participent au DIU en tant qu Universités co-habilitées InterUniversitaire (D La formation il est créé à l'université Claude Bernard Lyon1 un diplôme Interuniversitaire de culaire en association avec les Universités de: Clermont Ferrand Dijon Nice Lille et

Plus en détail

ENSEIGNEMENT THEORIQUE ET PRATIQUE

ENSEIGNEMENT THEORIQUE ET PRATIQUE La formation : Résumé ENSEIGNEMENT THEORIQUE ET PRATIQUE - L enseignement théorique est dispensé sous forme de cours. Il - L enseignement dirigé comporte des ateliers avec des projections de film magnétoscopés

Plus en détail

DGS et FILIERE SANG. SFVTT, LYON, le 25 novembre 2016 Arlette DELBOSC DGS PP4

DGS et FILIERE SANG. SFVTT, LYON, le 25 novembre 2016 Arlette DELBOSC DGS PP4 DGS et FILIERE SANG SFVTT, LYON, le 25 novembre 2016 Arlette DELBOSC DGS PP4 1 Déclaration de conflits d'intérêts Nom : DELBOSC Arlette J ai, ou ai eu durant les trois dernières années, une affiliation,

Plus en détail

Formation : Travail en espace confiné

Formation : Travail en espace confiné Formation : Travail en espace confiné Sécuriser vos interventions et protéger votre santé lors d opérations en milieu confiné NOUVEAU Formation présentielle 1 jour - 7 h 550.00 HT Réf. 4709 Petit-déjeuner

Plus en détail

Il est créé, à l'université Claude Bernard - LYON 1, un Diplôme d'université de CHIRURGIE PLASTIQUE DE LA FAC

Il est créé, à l'université Claude Bernard - LYON 1, un Diplôme d'université de CHIRURGIE PLASTIQUE DE LA FAC La formation : Description Il est créé, à l'université Claude Bernard - LYON 1, un Diplôme d'université de CHIRURGIE PLASTIQUE DE LA FAC E. La finalité de ce diplôme universitaire est l'acquisition d'une

Plus en détail

TECHNICIEN DE LABORATOIRE MEDICAL

TECHNICIEN DE LABORATOIRE MEDICAL INSTITUT RÉGIONAL DE FORMATION DE TECHNICIENS DE LABORATOIRE MÉDICAL du CHRU DE TOURS 2 rue Mansart CHAMBRAY LES TOURS TECHNICIEN DE LABORATOIRE MEDICAL Profession de santé Secteur paramédical Filière

Plus en détail

Identifier les maillons faibles de la chaine transfusionnelle

Identifier les maillons faibles de la chaine transfusionnelle Identifier les maillons faibles de la chaine transfusionnelle Dr. Bernard Lassale Correspondant d Hémovigilance AP-HM ACNBH ODPC N 1495 42 ème Colloque National des Biologistes des Hôpitaux Strasbourg,

Plus en détail

Médecine et réani néonatales

Médecine et réani néonatales La formation Il est créé un D.I.U. de MEDECINE et REANIMATION NEONATALES organisé par les Facultés de Médecine des Universités de : AMIENS ANGERS BESANCON BORDEAUX BREST CAEN CLERMONT FERRAND DIJON GRENOBLE

Plus en détail

Formation sécurité et santé au travail : vos obligations

Formation sécurité et santé au travail : vos obligations Formation sécurité et santé au travail : vos obligations Souffrance au travail, risque chimique, responsabilité civile et pénale Maitrisez les obligations essentielles et les nouvelles exigences à respecter

Plus en détail

ETUDE RELATIVE AU COUT DES DEPOTS DE SANG

ETUDE RELATIVE AU COUT DES DEPOTS DE SANG ETUDE RELATIVE AU COUT DES DEPOTS DE SANG Pilote : Docteur Sylvie SCHLANGER ARS ALSACE CHAMPAGNE ARDENNE LORRAINE DELEGATION TERRITORIALE ALSACE SOMMAIRE 1. OBJECTIFS... 7 2. SYNOPSIS ET METHODOLOGIE...

Plus en détail

Réussir l élaboration et la contractualisation de votre CPOM en EHPAD

Réussir l élaboration et la contractualisation de votre CPOM en EHPAD Réussir l élaboration et la contractualisation de votre CPOM en EHPAD Formation présentielle 5 jours - 35 h 3 035.00 HT Réf. 4624 Cycle Petit-déjeuner d accueil et repas du midi offerts 1 jour : 995 HT

Plus en détail

Dossier patient et archives médicales à l'hôpital

Dossier patient et archives médicales à l'hôpital Dossier patient et archives médicales à l'hôpital Enjeux, outils de gestion et perspectives Formation présentielle Formation 2 jours - 14 h 1 745.00 HT Réf. PF07 Petit-déjeuner d accueil et repas du midi

Plus en détail

B/ Enseignements : Enseignement par objectifs dont une part importante est réalisée sous forme d'études de cas.

B/ Enseignements : Enseignement par objectifs dont une part importante est réalisée sous forme d'études de cas. La formation : Description Cet enseignement est organisé par l'université Claude Bernard - LYON 1,par le Professeur Anne-Marie SCHOTT, et le Réseau d'epidémiologie Clinique International Francophone (R.

Plus en détail

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité I.2 Principes Processus

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité I.2 Principes Processus Phase 1: Planifier Les principes Les principaux référentiels R Collomp - D Qualité I.2 Principes Processus 1 Phase 1: Planifier Les principes PDCA Approche processus Politique Organisation Ressources Plans

Plus en détail

- Connaitre les différentes actions à mener dans le cadre de la GdR a posteriori

- Connaitre les différentes actions à mener dans le cadre de la GdR a posteriori Diplôme Diplôme Inter-Universitaire (DIU) La formation Ce DIU est un enseignement spécialisé de formation initiale et continue sur la gestion des risques et des vigilances sanitaires en santé ; il concerne

Plus en détail

Licence professionnelle Techniques diagnostiques spécialisées en biologie médicale

Licence professionnelle Techniques diagnostiques spécialisées en biologie médicale Promotion 22/23 Situation au er mars 24 Site : Clermont-Ferrand / Aubière Licence professionnelle Techniques diagnostiques spécialisées en biologie médicale Objectif de cette licence professionnelle :

Plus en détail

Sous la coordination du Dr Jean-Jacques CABAUD

Sous la coordination du Dr Jean-Jacques CABAUD Sous la coordination du Dr Jean-Jacques CABAUD Responsable scientifique et pédagogique - INTS Dr Nicole CATHERINE : Responsable du projet, médecin biologiste, responsable de dépôt Patricia AURY : Cadre

Plus en détail

CERTIFICAT DE CAPACITE POUR EFFECTUER DES PRELEVEMENTS SANGUINS

CERTIFICAT DE CAPACITE POUR EFFECTUER DES PRELEVEMENTS SANGUINS BOURGOGNE DIRECTION DE L OFFRE DE SOINS ET DE L AUTONOMIE Département Personnels et Professionnels de Santé Affaire suivie par : Maryline LECHIEN Courriel : ARS-DOSA-PROFSANTE @ars.sante.fr Téléphone :

Plus en détail

TRANSFUSION de CGR en pré-hospitalier

TRANSFUSION de CGR en pré-hospitalier TRANSFUSION de CGR en pré-hospitalier Dr Nathalie Guinard CH St Malo Hémovigilante et responsable du dépôt d de délivranced Problématiques : - Préserver CGR O - / O + - Bonnes pratiques transfusionnelles

Plus en détail

CTT Version 2 / Université Claude Bernard Lyon 1

CTT Version 2 / Université Claude Bernard Lyon 1 Vendredi 4 novembre 2011 8h00-8h30 Présentation du DIU + CTT et introduction D. RIGAL Lyon CTT Vendredi 4 novembre 2011 8h30 10h30 Les systèmes ABO et associés D. RIGAL Lyon C CTT Vendredi 4 novembre 2011

Plus en détail