Données sur l amélioration et l excellence clinique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Données sur l amélioration et l excellence clinique"

Transcription

1 Données sur l amélioration et l excellence clinique Rapport final de recherche pour la FCASS Juin 2013 Chercheure principale : D re Kimberly Fraser, inf. aut., Ph. D. Professeure adjointe, Université de l Alberta Décideure principale : Corinne Schalm, MSG, MPA, FCCHL Directrice, Accès et innovation, Soins continus, Services de santé de l Alberta Fondation canadienne pour l amélioration des services de santé cfhi-fcass.ca

2 Ce document est disponible à Le présent rapport est publié par la Fondation canadienne pour l amélioration des services de santé ou FCASS. La FCASS a pour mandat d accélérer l amélioration et la transformation des services de santé pour les Canadiens et les Canadiennes et est financée selon une entente avec le gouvernement du Canada. Les opinions exprimées par les auteurs ne représentent pas nécessairement celles de la FCASS ou du gouvernement du Canada. ISBN Données sur l amélioration et l excellence clinique Fondation canadienne pour l amélioration des services de santé, Tous droits réservés. Cette publication peut être reproduite, en tout ou en partie, à des fins non commerciales seulement, à condition que le contenu original de la publication ou une partie de la publication ne soit pas modifié de quelque façon que ce soit sans la permission écrite de la FCASS. Pour obtenir une telle autorisation, veuillez communiquer par courriel à Veuillez utiliser la formule de mention suivante : «Reproduit avec la permission de la Fondation canadienne pour l amélioration des services de santé, tous droits réservés, juin 2013.» Fondation canadienne pour l amélioration des services de santé 1565, avenue Carling, bureau 700 Ottawa (Ontario) K1Z 8R1 Courriel : Téléphone : Télécopieur : Fondation canadienne POUR L AMÉLIORATION DES services de santé

3 L équipe de recherche tient à remercier la Fondation canadienne pour l amélioration des services de santé (FCASS) pour son soutien financier dans le cadre du programme REISS et l Alberta Innovates Health Solutions pour l octroi de subventions paritaires. Nous remercions les organismes suivants pour leur contribution financière, à savoir les Services de santé de l Alberta, Capital Care, la Shepherd s Care Foundation, la Good Samaritan Society, The Bethany Group, la Lac Ste. Anne Foundation, les Triple A Living Communities inc. et Origin Retirement Communities. Nous tenons également à remercier l ensemble des à l étude, organismes partenaires et partenaires décideurs sans lesquels ce travail n aurait pas été possible. Cochercheures : D re Anne Sales Professeure, Université du Michigan D re Carole Estabrooks Professeure, Université de l Alberta D re Lili Liu Professor, Professeure, Université de l Alberta D re Sharon Warren Professeure, Université de l Alberta D re Wendy Duggleby Professeure, Université de l Alberta D re Shannon Spenceley Professeure adjointe, Université de Lethbridge D re Colleen Maxwell Professeure, Université de Waterloo Partenaires décideurs : Iris Neumann Capital Care, Edmonton (Alb.) Barbara Proudfoot Services provinciaux de santé de l Alberta (Alb.) Glenda Stein Services de santé de l Alberta, Zone de Calgary, (Alb.) Wendy Harrison Services de santé de l Alberta, Zone du Nord (Alb.) Edythe Andison Good Samaritan Society, Edmonton (Alb.) Gil Rueck Good Samaritan Society, Edmonton (Alb.) Remerciements L équipe de recherche tient à remercier les personnes et organismes suivants pour leur soutien à ce programme de recherche : les administrateurs, les infirmières et infirmiers en chef, les prestataires de services (inf. aut., inf. aux. aut., aides-soignants et professionnels paramédicaux) des organismes de soins de longue durée, de soins à domicile et de soins en résidence qui ont participé à l étude; Thorsten Dueble Capital Care, Edmonton (Alb.) Marian Anderson Capital Care, Edmonton (Alb.) Suzanne Maisey Shepherd s Care Foundation, Edmonton, (Alb.) Beth Wilkey Services de santé de l Alberta, Zone d Edmonton (Alb.) Lynne Mansell Services provinciaux de santé de l Alberta (Alb.) le personnel de recherche et les consultants suivants : Gloria Gao, Melba Andrea Baylon, Kaila Primrose, Kellie Draper, Isaac Lima, Joshua Murray, Joy Medori, Rachel Greenwood, Amy Beaith, Cole Kushner, Jonathan Lai, Catherine Nissen et Daley Laing; les étudiants des trois cycles et les stagiaires en recherche postdoctorale dont les noms suivent, pour leur contribution : Sylvie Leung, Manal Kleib, Hannah O Rourke, David Matsinhe, Lili Lo, Melissa Perri, Christine Howell et Ashley Cornish. Données sur l amélioration et l excellence clinique

4 PRINCIPALES CONSÉQUENCES POUR LES DÉCIDEURS L utilisation de processus de vérification et de rétroaction en tant que mécanismes d amélioration de la qualité des services de santé n a donné lieu qu à des gains modestes en la matière, selon les données probantes confirmées par cette étude. La conversion des données en information exploitable aux fins de l amélioration de la qualité pourrait améliorer les prestations pour les clients et les résidents. Cependant, les organismes ne possèdent pas les ressources, les structures ou les processus voulus pour atteindre ces objectifs dans les meilleurs délais et de manière durable. Ce constat n est pas propre à l Alberta. La hausse des demandes et les exigences en matière de qualité comme les mécanismes de production de rapports et les procédés d accréditation consomment les ressources dont disposent les organismes. Le recours à des indicateurs basés sur les clients actuels pourrait toutefois aider les organismes à optimiser la qualité des services. Même si ces données sont disponibles dans les établissements de soins de longue durée, de soins à domicile et de soins en résidence par le biais de la base de données normalisée du Resident Assessment Instrument (RAI), elles ne sont pas faciles à convertir en renseignements utiles aux organismes de santé pour améliorer la qualité des soins. Points saillants : 1. Le Resident Assessment Instrument est un outil de création de données normalisées qui pourrait servir à évaluer et à améliorer la sécurité et la qualité des soins fournis aux clients. 2. Le Resident Assessment Instrument est utilisé dans chacun des trois secteurs de soins continus de l Alberta : les soins de longue durée, les soins à domicile et les soins de soutien. 3. Le Continuing Care Desktop est un bureau virtuel accessible aux prestataires et aux gestionnaires des services de soins continus en Alberta. Ce bureau pourrait assurer le partage des connaissances entre les différents prestataires de l Alberta; mais pour le moment son utilisation n est pas des plus efficaces. 4. La qualité du leadership à tous les paliers d une organisation revêt une importance cruciale pour assurer le succès d une intervention de vérification et de rétroaction. 5. Les champions appuient la mise en œuvre et la diffusion des stratégies d amélioration de la qualité, telles que la vérification et la rétroaction, en sollicitant le concours de certaines équipes et en offrant leur soutien à d autres. 6. Les utilisateurs de tous les niveaux d un organisme de santé (c est-à-dire les prestataires, les gestionnaires, les administrateurs, les décideurs et autres responsables) ont les compétences nécessaires pour comprendre et utiliser les rapports de vérification et de rétroaction. 7. Les ressources, les structures et les processus doivent être intégrés aux systèmes existants pour transformer les renseignements relatifs aux clients en données exploitables. 8. La viabilité des activités d amélioration de la qualité comme la vérification et la rétroaction est indispensable pour mesurer les effets à court et à long terme de ces interventions. 9. Les enseignements tirés de l application de mécanismes de vérification et de rétroaction doivent être diffusés à plus grande échelle afin que d autres puissent en tirer parti au fur et à mesure de l adoption et de la mise en œuvre de pratiques exemplaires dans tous les organismes et systèmes de santé. Ces enseignements peuvent être utilisés pour améliorer les ressources, les structures et les processus visant à appuyer les initiatives d amélioration de la qualité telles que la vérification et la rétroaction. 4 Fondation canadienne POUR L AMÉLIORATION DES services de santé

5 RÉSUMÉ Le processus de vérification avec rétroaction a fait l objet d une grande attention en tant que stratégie de mise en œuvre de pratiques éclairées par des données probantes, notamment dans le secteur des soins continus. Lorsqu elle est utilisée en tant que stratégie d amélioration de la qualité, la rétroaction en temps opportun, ciblée et liée aux principaux résultats souhaités en matière de santé, s est révélée modérément efficace. Le système de soins continus de l Alberta comprend trois volets : les soins de longue durée, les soins à domicile et les soins de soutien. Ce secteur fait face à deux enjeux qui sont la composition des effectifs et la pénurie des ressources. Dans cette province, le personnel infirmier des services de soins de longue durée est constitué de 70 % d auxiliaires relativement peu scolarisés contre 17 % seulement d infirmier(ère)s autorisé(e)s ou inf. aut. (Dunn, 2005). Le pourcentage des autres groupes professionnels, dont les médecins, les professionnels de la réadaptation, les travailleurs sociaux et les pharmaciens est très variable. Les ressources éducatives, qui figurent parmi les pistes de réponse au manque d éducation, sont rares, en dépit de la complexité croissante des besoins de santé des résidents (Wagner et Rust, 2008). Bien que le contexte des soins continus diffère entre les trois secteurs, notamment au regard de la composition du personnel, ces secteurs connaissent des problèmes similaires. Un de ces problèmes réside dans le manque de données normalisées auxquelles les prestataires de services de santé et les administrateurs ont accès pour améliorer la qualité des soins et la sécurité des clients. L objectif du Programme de données pour l amélioration et l excellence clinique (DAEC) était d améliorer la qualité et la sécurité des soins continus dans la province de l Alberta. Les services de soins continus comportent trois volets : les soins de longue durée (SLD), les soins à domicile (SD) et les soins en résidence (SR). Nos objectifs principaux visaient à : 1) déterminer les possibilités d utilisation des données générées par le Resident Assessment Instrument (RAI) au sein des organismes de santé et l influence des différents contextes organisationnels sur l utilisation de ces données ; 2) évaluer l efficacité d une intervention de rétroaction permettant de transmettre les données du RAI à différents groupes de prestataires de soins continus. Le programme DAEC est né du projet du Groupe d experts en courtage de connaissances (financé par la FCASS de 2004 à 2007). Ce projet a permis d établir des liens entre les responsables d établissements de SDL et d encourager le transfert continu de connaissances entre les chercheurs et les décideurs à l échelle des régions et des provinces. Ces échanges se sont renforcés et continuent de stimuler la collaboration entre ces professionnels des soins continus. Les données probantes actuelles indiquent qu une exploitation plus intensive, mieux adaptée et ciblée des données fournies par le RAI permet d améliorer les processus et la qualité des soins continus. Le RAI regroupe 11 instruments d évaluation mis au point par un consortium international de chercheurs appelé InterRAI (http://www.interrai.org). Dans le cadre de ce travail, nous avons utilisé les données de deux instruments du RAI : le RAI-MDS 2.0 [Resident Assessment Instrument-Minimum Data Set (Instrument d évaluation des résidents base de données minimale)], version 2.0) et le RAI-HC [Resident Assessment Instrument-Home Care (Instrument d évaluation des résidents services à Données sur l amélioration et l excellence clinique 5

6 domicile)]. Ces instruments représentent des outils d évaluation normalisés et fiables dont l utilisation a été rendue obligatoire par les Services de santé de l Alberta et le ministère provincial de la Santé. Tous les clients qui reçoivent des soins continus financés par le secteur public sont évalués ou réévalués à l aide de ces instruments. La majorité des provinces et des territoires du Canada ont également imposé l emploi des instruments d InterRAI dans divers domaines de la santé. En quelques mots : Les instruments du RAI saisissent des renseignements essentiels sur l état clinique, physique, cognitif et fonctionnel des patients âgés (Morris et coll., 1990; Carpenter et coll., 1999; Hirdes et coll., 1999; Fries et coll., 1997; Fries, Schroll et coll., 1997; Hawes et coll., 1995; Hirdes et coll., 1999; Hirdes, 1999; Hirdes, 2006; Morris et coll., 1997). Ils offrent une occasion d utiliser les données existantes d une manière standardisée à l échelle des organismes dans le but d améliorer la qualité des soins continus (Carpenter et coll., 1999; Hirdes et coll., 1999; Hirdes, 1999). Ces instruments sont intégrés au déroulement et aux processus de soins et permettent d établir une prise en charge personnalisée des résidents ou des clients qui sert de base à l élaboration d une planification interdisciplinaire des soins. Depuis l introduction des données du RAI dans les contextes de soins continus, il est devenu possible d évaluer de multiples aspects de la sécurité et de la qualité des soins reçus par les résidents et les clients, et d utiliser ces données pour les améliorer. Bien que les données du RAI rendent cette utilisation possible, la plupart des organismes n ont pas encore adopté ce système pour contrôler la qualité et la sécurité. Un des objectifs du programme DAEC est de catalyser l emploi des données relatives à la sécurité et à la qualité dans les établissements de soins continus. À la suite d une analyse documentaire méthodique, nous avons effectué une intervention de vérification et de rétroaction, axée sur l amélioration de la qualité, dans les trois secteurs de soins continus de la province de l Alberta. À notre connaissance, il s agit de la première étude de cette nature et de cette ampleur en Alberta, voire au Canada. Nous avons mesuré le contexte organisationnel des soins continus à l aide de l Alberta Context Tool (ACT). Cet outil a été utilisé avant et après l intervention dans chacun des établissements qui ont participé à cette étude. À l aide des instruments du RAI, nous avons sélectionné cinq indicateurs de qualité jugés pertinents à chaque secteur des soins continus comme cibles privilégiées d intervention. À partir des renseignements obtenus sur les résidents pour chacun de ces indicateurs, nous avons produit des rapports de rétroaction d une page imprimés recto verso. Des graphiques et listes à puces ont été utilisés pour illustrer les données présentées. 6 Fondation canadienne POUR L AMÉLIORATION DES services de santé

7 Nous avons transmis le rapport de rétroaction aux divers groupes de prestataires de soins de longue durée, de soins à domicile et de soins en résidence de la province de l Alberta. Une semaine après la distribution du rapport, nous avons réalisé une enquête dans le but d évaluer la perception et la réaction des prestataires à l égard du rapport. Les enquêtes ont été effectuées soit sur support papier et remises en mains propres par l équipe de recherche ou soumises par voie électronique à l aide du Continuing Care Desktop (CCD) à quatre établissements prestataires de soins en résidence sélectionnés (éloignés de l emplacement de l équipe de recherche). Les prestataires avaient la possibilité d accéder à l enquête et d y répondre en ligne après avoir ouvert une session dans leur compte de CCD. La collecte des données qualitatives a été suivie d une analyse quantitative faisant appel à des groupes de discussion, des entrevues et des observations afin de compléter les résultats de l enquête mesurés tant à l échelle du personnel que des résidents. Dans le cas du personnel, ces résultats incluaient tout changement de contexte organisationnel avant et après l intervention établis d après les données de l ACT et le suivi des réponses du personnel aux enquêtes portant sur l utilité du rapport sur une période donnée et leur intention de modifier leurs pratiques en matière de soins. Les résultats des clients prenaient en compte la variation des indicateurs de qualité au fil du temps, à la suite de l intervention. Grâce à cette recherche, certaines analyses sont déjà achevées et d autres toujours en cours. Nous avons publié et présenté les conclusions de ce travail tout au long de sa réalisation et nous continuerons de le faire. D autres ressources et liens de référence à ce travail sont offerts à la fin du rapport. Nous poursuivrons la mise à jour de nos publications avec la FCASS à mesure qu elles seront disponibles. Données sur l amélioration et l excellence clinique 7

8 Tableau 1 : Conception et méthodologie de l étude Centre d'intérêt de l'étude Conception Échantillon Méthode Comment peut-on utiliser les données pour améliorer les processus et la qualité dans le secteur des SDL et des SD? Étude méthodique Recherche de mots clés dans des bases de données établies et appropriées comme MEDLINE, CINAHL, EMBASE, la Bibliothèque Cochrane, PsychINFO. Nombre total = 24 Analyse documentaire basée sur les critères suivants : 1) établissement de SDL ou de SD; 2) intervention visant à améliorer la qualité ou le processus des soins; 3) utilisation de données normalisées dans le cadre de l intervention. SDL SD SR Vérification avec intervention de rétroaction 9 unités de soins infirmiers 7 sites 11 sites Résultats des résidents/clients Conception des séries chronologiques interrompues Évaluation de résidents sur une période de 25 mois Évaluation de clients sur une période de 22 mois Évaluation de 872 clients sur une période de 22 mois Mesures des résultats des clients selon les indicateurs de qualité du RAI Résultats du personnel Enquête longitudinale réponses sur 8 enquêtes 300 réponses sur 4 enquêtes 120 réponses sur 4 enquêtes Gestion du rapport d enquête après la rétroaction Utilité et application de la vérification et de la rétroaction Groupes de discussion sur le suivi des conclusions de l enquête (Quantité qual) 2 sites 4 groupes totalisant 28 2 sites 2 groupes totalisant 14 Non effectuée Groupes de discussion Contexte Intervention exploratoire avant et après le rapport de rétroaction 9 sites avant : 167 après : sites avant : 119 : après : sites avant : 99 après : 82 Enquête ACT 8 Fondation canadienne POUR L AMÉLIORATION DES services de santé

9 Recommandations hautement prioritaires présentées à la lumière de ces recherches : Les activités d amélioration de la qualité, notamment la vérification et la rétroaction, doivent être incorporées aux structures et aux processus existants pour en assurer la viabilité. L affectation de ressources spécialisées est indispensable pour améliorer la qualité, le transfert des connaissances ou l optimisation des pratiques d une manière efficace et durable. Une allocation adéquate des ressources est importante pour permettre aux organismes prestataires non seulement de mener, mais aussi d appuyer des activités d amélioration de la qualité si l on espère obtenir des résultats pour la santé des clients. Les instruments du RAI fournissent un ensemble de données normalisées sur lesquelles fonder des activités d amélioration de la qualité adaptées aux besoins de notre utilisateur final : le client ou le résident. Ces données constituent un atout précieux pour notre système de santé. Cependant, des ressources spécifiques en vue d aider les organismes et le système de santé à utiliser ces données en temps opportun et de manière ciblée sont nécessaires. Données sur l amélioration et l excellence clinique 9

Gestion du changement éclairée par les données probantes dans les organismes de santé du canada

Gestion du changement éclairée par les données probantes dans les organismes de santé du canada Gestion du changement éclairée par les données probantes dans les organismes de santé du canada Juin 2012 D r Graham Dickson Université Royal Roads D r Ronald Lindstrom Université Royal Roads D r Charlyn

Plus en détail

De meilleurs soins :

De meilleurs soins : De meilleurs soins : une analyse des soins infirmiers et des résultats du système de santé Série de rapports de l AIIC et de la FCRSS pour informer la Commission nationale d experts de l AIIC, La santé

Plus en détail

Recherche intervention évaluative visant l optimisation de l environnement psychosocial et organisationnel du travail du personnel soignant

Recherche intervention évaluative visant l optimisation de l environnement psychosocial et organisationnel du travail du personnel soignant Recherche intervention évaluative visant l optimisation de l environnement psychosocial et organisationnel du travail du personnel soignant Décembre 2004 Renée Bourbonnais, PhD Michel Vézina, PhD Pierre

Plus en détail

Fraser Health : Analyse de santé des populations

Fraser Health : Analyse de santé des populations Fraser Health : Analyse de santé des populations Décembre 2012 D r Michael V. Hayes Directeur de recherche et d éducation en santé Professeur à l École de santé publique et de politique sociale Département

Plus en détail

Liste des éléments de données de la Base de données sur les infirmières et infirmiers réglementés

Liste des éléments de données de la Base de données sur les infirmières et infirmiers réglementés septembre 2013 Liste des éléments de données de la infirmières et Les documents énumérés dans la présente liste ont été adaptés à partir du Dictionnaire des données et manuel de traitement de la 2013.

Plus en détail

Politiques canadiennes de soins de santé primaires L évolution de la réforme. www.fcrss.ca. Janvier 2012. John Marriott

Politiques canadiennes de soins de santé primaires L évolution de la réforme. www.fcrss.ca. Janvier 2012. John Marriott Politiques canadiennes de soins de santé primaires L évolution de la réforme www.fcrss.ca Janvier 2012 Ann L. Mable John Marriott La présente synthèse est la première d une série d études que publiera

Plus en détail

Évaluation de suivi des soins en oncologie au moyen de réseaux de soutien régional

Évaluation de suivi des soins en oncologie au moyen de réseaux de soutien régional Évaluation de suivi des soins en oncologie au moyen de réseaux de soutien régional Décembre 2003 Timothy Whelan Eva Grunfeld Jonathan Sussman Julia Abelson Andrew Willan Scott Sellick Cathy Charles Margaret

Plus en détail

Agrément des services de santé des Premières nations et des Inuits Informations de la. communauté. Septembre 2014

Agrément des services de santé des Premières nations et des Inuits Informations de la. communauté. Septembre 2014 Agrément des services de santé des Premières nations et des Inuits Informations de la communauté Septembre 2014 Santé Canada est le ministère fédéral qui aide les Canadiennes et les Canadiens à maintenir

Plus en détail

Services de soins à domicile

Services de soins à domicile Chapitre 4 Section 4.04 Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Services de soins à domicile Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.04 du Rapport annuel 2010 Chapitre

Plus en détail

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat rendra possible la collaboration d un

Plus en détail

Questions de soins infirmiers : Formation

Questions de soins infirmiers : Formation Questions de soins infirmiers : Formation Introduction La présente fiche d information analyse la formation des infirmières et infirmiers des catégories suivantes : Infirmières et infirmiers autorisés

Plus en détail

Trading up High School and Beyond: Five Illustrative Canadian Case Studies. Mame McCrea Silva et Susan M. Phillips. Résumé

Trading up High School and Beyond: Five Illustrative Canadian Case Studies. Mame McCrea Silva et Susan M. Phillips. Résumé Trading up High School and Beyond: Five Illustrative Canadian Case Studies Mame McCrea Silva et Susan M. Phillips Résumé Collection Voies d accès au marché du travail No 4 Mai 2007 Réseaux canadiens de

Plus en détail

SITE WEB INTERACTIF DES INDICATEURS DE PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ RAPPORT SUR LA CONSULTATION PUBLIQUE

SITE WEB INTERACTIF DES INDICATEURS DE PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ RAPPORT SUR LA CONSULTATION PUBLIQUE SITE WEB INTERACTIF DES INDICATEURS DE PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ RAPPORT SUR LA CONSULTATION PUBLIQUE PAGES TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 1 CONSULTATION EN LIGNE ET EN PERSONNE : PRINCIPALES CONSTATATIONS

Plus en détail

BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ. Vérification de la gouvernance ministérielle. Rapport final

BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ. Vérification de la gouvernance ministérielle. Rapport final BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ Vérification de la gouvernance ministérielle Division de la vérification et de l évaluation Rapport final Le 27 juin 2012 Table des matières Sommaire... i Énoncé d assurance...iii

Plus en détail

Assurance médicaments 2.0

Assurance médicaments 2.0 PRINCIPES ET PRIORITÉS Assurance médicaments 2.0 Avant-propos Objectif Pour renouveler les discussions nationales sur un cadre pancanadien d assurance médicaments, il faut présenter des preuves claires

Plus en détail

Ventes de véhicules automobiles neufs

Ventes de véhicules automobiles neufs N o 63-007-X au catalogue Ventes de véhicules automobiles neufs Février 2011 Comment obtenir d autres renseignements Pour toute demande de renseignements au sujet de ce produit ou sur l ensemble des données

Plus en détail

Évaluation du Programme national de stratégie d innovation en soins infirmiers des Premières Nations de 2008-2009 à 2011-2012

Évaluation du Programme national de stratégie d innovation en soins infirmiers des Premières Nations de 2008-2009 à 2011-2012 Health Canada and the Public Health Agency of Canada Santé Canada et l Agence de la Santé publique du Canada Évaluation du Programme national de stratégie d innovation en soins infirmiers des Premières

Plus en détail

L innovation clinico-organisationnelle dans les organisations de santé

L innovation clinico-organisationnelle dans les organisations de santé L innovation clinico-organisationnelle dans les organisations de santé Juin 2001 Jean-Louis Denis, Ph. D. Marie-Dominique Beaulieu, M.D., M.Sc. Yann Hébert, Ph. D. (cand.) Ann Langley, Ph. D. Daniel Lozeau,

Plus en détail

Exigences relatives au CV du directeur de programme pour le volet Fondation

Exigences relatives au CV du directeur de programme pour le volet Fondation Exigences relatives au CV du directeur de programme pour le volet Fondation Ce document résume les renseignements qui seront recueillis à partir du CV du directeur de programme dans le cadre du premier

Plus en détail

Chercheuses principales :

Chercheuses principales : La planification des ressources humaines en santé : examen des rapports entre le recours au personnel infirmier, une estimation de la santé de la population et les résultats de l état de santé général

Plus en détail

Car la santé LGBTQ, ça compte

Car la santé LGBTQ, ça compte Smoking rates within LGBT communities are two to three times higher than the general population. It s time to clear the air. For more information, visit clear-the-air.ca Car la santé LGBTQ, ça compte Appel

Plus en détail

Normes fondées sur des données probantes pour mesurer la dotation et le rendement du personnel infirmier

Normes fondées sur des données probantes pour mesurer la dotation et le rendement du personnel infirmier Normes fondées sur des données probantes pour mesurer la dotation et le rendement du personnel infirmier Septembre 2004 Linda O Brien Pallas, inf., Ph.D. Donna Thomson, inf., M.B.A. Linda McGillis Hall,

Plus en détail

De meilleures données pour de meilleures décisions :

De meilleures données pour de meilleures décisions : De meilleures données pour de meilleures décisions : un appui pour des soins plus efficaces et appropriés Amélioration de l expérience client. Perfectionnement de la planification des programmes et capacité

Plus en détail

Agent de prospection et de marketing, Milieux de travail

Agent de prospection et de marketing, Milieux de travail Agent de prospection et de marketing, Milieux de travail Supérieur hiérarchique : Type d emploi Emplacement : Clôture de l affichage : Directrice, Initiatives de prévention et de promotion Permanent, temps

Plus en détail

Fonds pour la recherche en Ontario

Fonds pour la recherche en Ontario Chapitre 4 Section 4.10 Ministère de la Recherche et de l Innovation Fonds pour la recherche en Ontario Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.10 du Rapport annuel 2009 Contexte

Plus en détail

Réseau infirmier : vers une plateforme collaborative d échanges des savoirs suite des travaux issus de la 4 ième Journée partenariat

Réseau infirmier : vers une plateforme collaborative d échanges des savoirs suite des travaux issus de la 4 ième Journée partenariat Réseau infirmier : vers une plateforme collaborative d échanges des savoirs suite des travaux issus de la 4 ième Journée partenariat Robin Dumais, MSI, coordonnateur des ressources documentaires et informationnelles

Plus en détail

pic Système d information sur les services à domicile évaluation des incidences sur la vie privée

pic Système d information sur les services à domicile évaluation des incidences sur la vie privée pic Système d information sur les services à domicile évaluation des incidences sur la vie privée Qui nous sommes Fondé en 1994, l ICIS est un organisme autonome sans but lucratif qui fournit de l information

Plus en détail

FONDATION POUR LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE SUR LA SP (FRSSP)

FONDATION POUR LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE SUR LA SP (FRSSP) FONDATION POUR LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE SUR LA SP (FRSSP) SUBVENTION D ÉQUIPE POUR DES TRAVAUX DE RECHERCHE COOPÉRATIFS MULTICENTRIQUES (subvention d équipe) GUIDE SUR LE PROGRAMME Document révisé en

Plus en détail

Le genre féminin utilisé dans ce document désigne aussi bien les femmes que les hommes.

Le genre féminin utilisé dans ce document désigne aussi bien les femmes que les hommes. Programme d intéressement pour l implantation du rôle de l infirmière praticienne spécialisée Modalités d application 15-919-04W RÉDACTION Direction des soins infirmiers Direction générale des services

Plus en détail

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada Documents constitutifs Dans le présent document, les termes utilisés au masculin incluent le féminin et inversement. Comité sur l informatique Diffuser

Plus en détail

Proposition d un MODÈLE D ORGANISATION DE SERVICES

Proposition d un MODÈLE D ORGANISATION DE SERVICES Proposition d un MODÈLE D ORGANISATION DE SERVICES JUIN 2007 Nous tenons à remercier Madame Suzanne Nicolas, consultante en santé primaire et gestion, pour la consultation qu elle a effectué et le rapport

Plus en détail

PLAN D INTÉGRATION COLLABORATIF DU RÔLE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS PRATICIENS AU CANADA 2011-2015

PLAN D INTÉGRATION COLLABORATIF DU RÔLE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS PRATICIENS AU CANADA 2011-2015 PLAN D INTÉGRATION COLLABORATIF DU RÔLE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS PRATICIENS AU CANADA 2011-2015 Novembre 2011 . Pour faciliter la lecture, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent

Plus en détail

L avenir de l éducation médicale au Canada. Rapport à l intention du public. Volet sur l éducation médicale postdoctorale. www.afmc.

L avenir de l éducation médicale au Canada. Rapport à l intention du public. Volet sur l éducation médicale postdoctorale. www.afmc. L avenir de l éducation médicale au Canada Volet sur l éducation médicale postdoctorale Rapport à l intention du public www.afmc.ca/fmecpg Un projet financé par Santé Canada 1 Introduction Le volet sur

Plus en détail

Tendances récentes dans les industries automobiles canadiennes

Tendances récentes dans les industries automobiles canadiennes N o 11 626 X au catalogue N o 26 ISSN 1927-548 ISBN 978--66-2984-5 Document analytique Aperçus économiques Tendances récentes dans les industries automobiles canadiennes par André Bernard Direction des

Plus en détail

Guide pour réussir l implantation et l utilisation des indicateurs de gestion municipaux comme outil de prise de décision

Guide pour réussir l implantation et l utilisation des indicateurs de gestion municipaux comme outil de prise de décision Guide pour réussir l implantation et l utilisation des indicateurs de gestion municipaux comme outil de prise de décision Rédaction : Yves Gagnon, FCGA, OMA Consultant en gestion municipale Décembre 2008

Plus en détail

Le personnel infirmier réglementé 2013

Le personnel infirmier réglementé 2013 Rapport Juillet 2014 Dépenses et main-d œuvre de la santé Notre vision De meilleures données pour de meilleures décisions : des Canadiens en meilleure santé Notre mandat Exercer le leadership visant l

Plus en détail

Nombre, répartition et migration des médecins canadiens 2012

Nombre, répartition et migration des médecins canadiens 2012 Nombre, répartition et migration des médecins canadiens 2012 Dépenses et main-d œuvre de la santé Notre vision De meilleures données pour de meilleures décisions : des Canadiens en meilleure santé Notre

Plus en détail

RÉMUNÉRATION et INCITATIFS Rémunération. Modèles d exercice de la médecine familiale

RÉMUNÉRATION et INCITATIFS Rémunération. Modèles d exercice de la médecine familiale RÉMUNÉRATION et INCITATIFS 1. RÉMUNÉRATION et INCITATIFS Rémunération Modèles d exercice de la médecine familiale Vous envisagez d exercer la médecine familiale en Ontario? Le ministère de la Santé et

Plus en détail

Sondage sur les expériences d hospitalisation des patients canadiens Foire aux questions

Sondage sur les expériences d hospitalisation des patients canadiens Foire aux questions Janiver 2014 Sondage sur les expériences d hospitalisation des patients canadiens Foire aux questions Sondage sur les expériences d hospitalisation des patients canadiens Questions sur le projet 1. En

Plus en détail

Guide de demande d agrément de la SOGC, en vertu de l article 1 du Programme de maintien du certificat, à l intention des organisations médicales

Guide de demande d agrément de la SOGC, en vertu de l article 1 du Programme de maintien du certificat, à l intention des organisations médicales Guide de demande d agrément de la SOGC, en vertu de l article 1 du Programme de maintien du certificat, à l intention des organisations médicales Introduction La Société des obstétriciens et gynécologues

Plus en détail

Étude longitudinale sur la restructuration des soins de santé et les soins communautaires

Étude longitudinale sur la restructuration des soins de santé et les soins communautaires Étude longitudinale sur la restructuration des soins de santé et les soins communautaires Février 2002 Margaret J. Penning, Ph.D. Leslie L. Roos, Ph.D. Neena L. Chappell, Ph.D. Noralou P. Roos, Ph.D. Ge

Plus en détail

Car la santé LGBTQ, ça compte. Prospectus de commandite

Car la santé LGBTQ, ça compte. Prospectus de commandite Prospectus de commandite de Santé arc-en-ciel Ontario Survol de la conférence La conférence biennale de Santé arc-en-ciel Ontario (SAO) est la seule au Canada à se consacrer à la santé et au bien-être

Plus en détail

Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion

Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion française É VALUATION DE R EADING, DE LA LECTURE ET

Plus en détail

SONDAGE NATIONAL DES MÉDECINS 2014

SONDAGE NATIONAL DES MÉDECINS 2014 1 SONDAGE NATIONAL DES MÉDECINS 2014 Document d information Le 2 décembre 2014. Le Sondage national des médecins est un important projet de recherche continu qui permet de recueillir les opinions de médecins,

Plus en détail

GUIDE ADMINISTRATIF 2004-2005 DE L ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE

GUIDE ADMINISTRATIF 2004-2005 DE L ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE GUIDE ADMINISTRATIF 2004-2005 DE L ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Sylvie Demers Direction de la formation continue et du soutien Septembre 2004 Table des matières Introduction

Plus en détail

PRÉVISIONS SALARIALES

PRÉVISIONS SALARIALES - Dossier spécial - PRÉVISIONS SALARIALES 2 0 1 4 Mot du président L accès à une main-d œuvre de qualité, à un coût concurrentiel, constitue une des principales conditions de la prospérité. Voilà pourquoi

Plus en détail

Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario

Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Est Approuvé par le conseil d administration

Plus en détail

SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES

SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES Compétences pour les intervenants canadiens en toxicomanie SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES Cette documentation est publiée

Plus en détail

Bureau du Conseil privé Examen de l assurance de la gestion des voyages et des frais d accueil

Bureau du Conseil privé Examen de l assurance de la gestion des voyages et des frais d accueil Bureau du Conseil privé Examen de l assurance de la gestion des voyages et des frais d accueil Division de la vérification et de l évaluation Rapport final Le 4 mars 2011 Table des matières Sommaire...

Plus en détail

RAPPORT D ÉTAPE. Rapport du personnel de l ISAC au Comité de recherche du CPSSP/CDPISP 27 septembre 2004

RAPPORT D ÉTAPE. Rapport du personnel de l ISAC au Comité de recherche du CPSSP/CDPISP 27 septembre 2004 RAPPORT D ÉTAPE au Comité de recherche du CPSSP/CDPISP 27 septembre 2004 Planification stratégique Le personnel de l ISAC a appuyé le comité conjoint du CPSSP/CDPISP chargé de faire des recommandations

Plus en détail

Consultation sur le processus de gestion des demandes visant les additifs alimentaires, les

Consultation sur le processus de gestion des demandes visant les additifs alimentaires, les Consultation sur le processus de gestion des demandes visant les additifs alimentaires, les préparations pour nourrissons et les aliments nouveaux proposé par la Direction des aliments octobre 7 2014 Direction

Plus en détail

Vous êtes médecin traitant?

Vous êtes médecin traitant? Programme Vous êtes médecin traitant? Que représente ce programme... - pour vous? - pour votre patient? Saviez-vous que...? Chaque année, plus de 30 000 personnes remplissent une demande d indemnité suite

Plus en détail

Le recrutement et la rétention des professionnels bilingues. francophone

Le recrutement et la rétention des professionnels bilingues. francophone Le recrutement et la rétention des professionnels bilingues en situation minoritaire it ti i it i francophone Danielle de Moissac, Ph.D., Faculté des sciences, Université de Saint-Boniface Sébastien Savard,

Plus en détail

Évaluation du Programme de subventions et de contributions Bibliothèque et Archives Canada Rapport final

Évaluation du Programme de subventions et de contributions Bibliothèque et Archives Canada Rapport final Évaluation du Programme de subventions et de contributions Bibliothèque et Archives Canada Rapport final Préparé par la Division de la vérification et de l évaluation Bibliothèque et Archives Canada Mars

Plus en détail

Guide de l évaluateur pour les bourses de recherche des IRSC

Guide de l évaluateur pour les bourses de recherche des IRSC Guide de l évaluateur pour les bourses de recherche des IRSC Juin 2015 Table des matières INTRODUCTION... 3 ÉVALUATION PAR LES PAIRS AUX IRSC... 3 RÉSUMÉ DU PROCESSUS D ÉVALUATION PAR LES PAIRS... 3 PHASE

Plus en détail

Audit de la mise en œuvre du Code de conduite

Audit de la mise en œuvre du Code de conduite NON CLASSIFIÉ Direction générale des services de vérification interne Audit de la mise en œuvre du Code de conduite Novembre 2013 SP-1055-11-13F Direction générale des services de vérification interne

Plus en détail

Appel de propositions

Appel de propositions Appel de propositions Planification stratégique 2016 à 2020 162, rue Murray Ottawa, ON K1N 5M8 Tél.: 613-789-5144 Téléc.: 613-789-9848 jhtardivel@mri.ca www.montfortrenaissance.ca Objectif de l appel de

Plus en détail

N o 71-544-XIF au catalogue. Produits et services de l Enquête sur la population active

N o 71-544-XIF au catalogue. Produits et services de l Enquête sur la population active N o 71-544-XIF au catalogue Produits et services de l Enquête sur la population active 2006 Comment obtenir d autres renseignements Toute demande de renseignements au sujet du présent produit ou au sujet

Plus en détail

Messieurs les Premiers ministres et Chefs des provinces et des territoires,

Messieurs les Premiers ministres et Chefs des provinces et des territoires, Juillet 2002 Message adressé aux : Premiers ministres et Chefs des provinces et des territoires Sujet : Conférence annuelle des Premiers ministres et mieux-être des enfants Messieurs les Premiers ministres

Plus en détail

Enquête sur les perspectives des entreprises

Enquête sur les perspectives des entreprises Enquête sur les perspectives des entreprises Résultats de l enquête de l été 15 Vol. 12.2 6 juillet 15 L enquête menée cet été laisse entrevoir des perspectives divergentes selon les régions. En effet,

Plus en détail

Le bilan comparatif des médicaments (BCM): où en sommes-nous?

Le bilan comparatif des médicaments (BCM): où en sommes-nous? Promouvoir l utilisation sécuritaire des médicaments Le bilan comparatif des médicaments (BCM): où en sommes-nous? My-Lan Pham-Dang, MSc. Formatrice ISMP Canada 10 juin 2010 Hôpital Général Juif Institute

Plus en détail

Listes de références et rapports de synthèse des résumés des examens rapides Processus

Listes de références et rapports de synthèse des résumés des examens rapides Processus Listes de références et rapports de synthèse des résumés des examens rapides Processus Mise à jour : avril, 2015 Version 1.0 HISTORIQUE DES RÉVISIONS Le présent document sera régulièrement révisé dans

Plus en détail

RÉSUMÉ DU PLAN STRATÉGIQUE DE RECHERCHE (2013-2018) Une culture de l excellence en recherche et en développement

RÉSUMÉ DU PLAN STRATÉGIQUE DE RECHERCHE (2013-2018) Une culture de l excellence en recherche et en développement RÉSUMÉ DU PLAN STRATÉGIQUE DE RECHERCHE (2013-2018) Une culture de l excellence en recherche et en développement La recherche à l Université Sainte-Anne L Université Sainte-Anne, par son emplacement géographique,

Plus en détail

Coût des opérations bancaires

Coût des opérations bancaires Bureau de la consommation Coût des opérations bancaires Coût des opérations bancaires On peut obtenir cette publication sur demande en médias substituts. Communiquer avec le Centre de diffusion de l information

Plus en détail

DEMANDE DE PROPOSITIONS

DEMANDE DE PROPOSITIONS DEMANDE DE PROPOSITIONS L économie de la sécurité des patients 8 octobre 2009 Date limite de soumission des demandes : 17 novembre 2009 à 12 h, HR TABLE DES MATIÈRES A. Introduction... 2 1. Intention...

Plus en détail

N o d organisme. Rendement actuel Cible Justification de la cible

N o d organisme. Rendement actuel Cible Justification de la cible Plan qualité 2015-2016 pour Soins continus Bruyère Objectifs et initiatives d amélioration BUT Mesure Changement Initiatives prévues Dimension de la qualité Objectif Mesure/indicateur Unité/population

Plus en détail

Les ateliers de pratique réflexive lieu d intégration des données probantes, moteur de changement de la pratique

Les ateliers de pratique réflexive lieu d intégration des données probantes, moteur de changement de la pratique Les ateliers de pratique réflexive lieu d intégration des données probantes, moteur de changement de la pratique Préparé par: Rose-Anne Buteau, Inf. Ph D. (c) Sylvie Garand-Rochette, M.Sc.. Monique Thibault,

Plus en détail

LE COMPTE À REBOURS A COMMENCÉ. Si vous avez suivi votre formation à l extérieur de l Ontario, consultez la section Déménager en Ontario.

LE COMPTE À REBOURS A COMMENCÉ. Si vous avez suivi votre formation à l extérieur de l Ontario, consultez la section Déménager en Ontario. LE COMPTE À REBOURS a COMMENCÉ LE COMPTE À REBOURS A COMMENCÉ Après de nombreuses années de formation, le moment est enfin venu de planifier votre avenir. Mais avant de commencer à exercer, vous aurez

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016. Institut de la gestion financière du Canada (igf*fmi)

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016. Institut de la gestion financière du Canada (igf*fmi) PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 Institut de la gestion financière du Canada (igf*fmi) Ce rapport a été préparé par : 205, rue Catherine, Suite 300 Ottawa, Ontario K2P 1C3 Tél. : 613.230.6424 Fax : 613.567.1504

Plus en détail

Vérification des procédures en fin d exercice

Vérification des procédures en fin d exercice Vérification des procédures en fin d exercice DIVERSIFICATION DE L ÉCONOMIE DE L OUEST CANADA Direction générale de la vérification et de l évaluation Décembre 2011 Table des matières 1.0 Résumé 1 2.0

Plus en détail

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Le centre d excellence d en soins infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Odette Roy, inf., MSc., MAP, PhD. Adjointe à la directrice des soins infirmiers et de la prestation sécuritaire des

Plus en détail

Collèges privés d enseignement professionnel

Collèges privés d enseignement professionnel Chapitre 4 Section 4.12 Ministère de la Formation et des Collèges et Universités Collèges privés d enseignement professionnel Suivi des audits de l optimisation des ressources, section 3.12 du Rapport

Plus en détail

PRÉPARER LA RELÈVE DANS LE MONDE DE L ÉVALUATION: LE CONCOURS DE SIMULATION DU POINT DE VUE DES COMMANDITAIRES

PRÉPARER LA RELÈVE DANS LE MONDE DE L ÉVALUATION: LE CONCOURS DE SIMULATION DU POINT DE VUE DES COMMANDITAIRES LA REVUE The Canadian CANADIENNE Journal of D'ÉVALUATION Program EvaluationDE Vol. PROGRAMME 18 No. 1 Pages 133 137 133 ISSN 0834-1516 Copyright 2003 Canadian Evaluation Society Research and Practice Note

Plus en détail

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU Institut de leadership en éducation OUTIL D AUTOÉVALUATION DU L EADERSHIP Instructions Ministère de l Éducation INSTRUCTIONS ET RECOMMANDATIONS POUR L UTILISATION EFFICACE DE L OUTIL Les recherches montrent

Plus en détail

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Point de mire: la réorganisation Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Réseaux communautaires de soins spécialisés Les

Plus en détail

AU NOM DE: L Association canadienne pour l avancement des femmes, du sport et de l activité physique (ACAFS)

AU NOM DE: L Association canadienne pour l avancement des femmes, du sport et de l activité physique (ACAFS) Programmes d activités physiques s parascolaires pour les filles et les jeunes femmes POLITIQUE ET RECOMMANDATIONS DROIT D AUTEUR 2011 ACAFS Octobre 2011 Les fournisseurs de programmes d activités physiques

Plus en détail

Le point en recherche

Le point en recherche Le point en recherche Avril 2003 Série socio-économique 03-002 Évaluation des investissements de fonds éthiques et socialement responsables dans des projet de logements locatifs abordables pour personnes

Plus en détail

Croissance économique en Amérique du Nord : le Canada est-il plus performant que les États-Unis?

Croissance économique en Amérique du Nord : le Canada est-il plus performant que les États-Unis? N o 11 626 X au catalogue N o 001 ISSN 1927-5048 ISBN 978 1 100 98301 1 Document analytique Aperçus économiques Croissance économique en Amérique du Nord : le Canada est-il plus performant par Ryan Macdonald

Plus en détail

DIRECTEUR ADJOINT/DIRECTRICE ADJOINTE DESCRIPTION DU POSTE

DIRECTEUR ADJOINT/DIRECTRICE ADJOINTE DESCRIPTION DU POSTE 1 DIRECTEUR ADJOINT/DIRECTRICE ADJOINTE DESCRIPTION DU POSTE 1. CATÉGORIE D EMPLOI ET NATURE DU POSTE Karaté Canada (KC) est l organisme de régie du karaté au Canada. Pour plus de renseignements sur notre

Plus en détail

4.08 Action Cancer Ontario

4.08 Action Cancer Ontario MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOINS DE LONGUE DURÉE 4.08 Action Cancer Ontario (Suivi de la section 3.08 du Rapport annuel 1999) CONTEXTE La création d Action Cancer Ontario (ACO) en 1997 avait pour but

Plus en détail

RAPPORT PRÉSENTÉ AU MINISTRE POUR LA PÉRIODE ALLANT DU 1 ER AVRIL 2005 AU 31 MARS 2006

RAPPORT PRÉSENTÉ AU MINISTRE POUR LA PÉRIODE ALLANT DU 1 ER AVRIL 2005 AU 31 MARS 2006 PROGRAMME DES COÛTS INDIRECTS POUR LA PÉRIODE ALLANT DU 1 ER AVRIL 2005 AU 31 MARS 2006 PROGRAMME DES COÛTS INDIRECTS POUR LA PÉRIODE ALLANT DU 1 ER AVRIL 2005 AU 31 MARS 2006 TABLE DES MATIÈRES 1. Message

Plus en détail

Pour passer des données aux décisions

Pour passer des données aux décisions Pour passer des données aux décisions utiliser LA gestion factuelle bernard marr Quel est l enjeu? Pourquoi est-ce important? la plupart des organisations sont inondées de données, mais elles cherchent

Plus en détail

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QUESTIONNAIRE PRÉPARATOIRE À LA VISITE D AGRÉMENT DU PROGRAMME SEPTEMBRE 2011 Ordre des infirmières

Plus en détail

Régie des rentes du Québec. Régimes complémentaires de retraite. Pour mieux

Régie des rentes du Québec. Régimes complémentaires de retraite. Pour mieux Régie des rentes du Québec Régimes complémentaires de retraite Pour mieux le CRI le FRV La Régie des rentes du Québec Lauréate du Grand Prix québécois de la qualité 2001 Ce document d information n a pas

Plus en détail

Le point en recherche

Le point en recherche Le point en recherche Novembre 2005 Série socio-économique 05-033 La location viagère de logements en milieu de soutien : combiner les meilleurs aspects du logement et des soins complexes Introduction

Plus en détail

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage Gestionnaires Parcoursd apprentissage V2 VOTRE PARTENAIRE EN APPRENTISSAGE L École de la fonction publique du Canada offre des produits d apprentissage et de formation qui contribuent au renouvellement

Plus en détail

Rapport canadien sur l agrément des services de santé de 2014. Le leadership, outil de renforcement du système de santé

Rapport canadien sur l agrément des services de santé de 2014. Le leadership, outil de renforcement du système de santé Rapport canadien sur l agrément des services de santé de 2014 Agrément Canada est un organisme indépendant, sans but lucratif, qui procède à l agrément d organismes de santé et de services sociaux au Canada

Plus en détail

juin 2003 Programmes d accréditation des Systèmes de management de la qualité (PASMQ)

juin 2003 Programmes d accréditation des Systèmes de management de la qualité (PASMQ) Guide du SCECIM Politique et méthode relatives à la qualification sectorielle dans le cadre du système canadien d évaluation de la conformité des instruments médicaux (SCECIM) juin 2003 Programmes d accréditation

Plus en détail

Objet : Réponse à la lettre et pétition reçues le 5 avril 2013 des professionnels du SAD membres de l APTS

Objet : Réponse à la lettre et pétition reçues le 5 avril 2013 des professionnels du SAD membres de l APTS Le 2 mai 2013 Aux professionnels du SAD membres de l APTS, Objet : Réponse à la lettre et pétition reçues le 5 avril 2013 des professionnels du SAD membres de l APTS Madame, Monsieur, Nous accusons réception

Plus en détail

D ACTION L A N. Plan d action. sur les infrastructures essentielles

D ACTION L A N. Plan d action. sur les infrastructures essentielles D ACTION L A N Plan d action sur les infrastructures essentielles Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, 2009 No de cat. : PS4-66/2009F-PDF ISBN : 978-1-100-90319-4 Imprimé au Canada Table des matières

Plus en détail

Enquête sur les perspectives des entreprises

Enquête sur les perspectives des entreprises Enquête sur les perspectives des entreprises Résultats de l enquête du printemps 2015 Vol. 12.1 6 avril 2015 L enquête menée ce printemps fait ressortir que la baisse des prix du pétrole continue d assombrir

Plus en détail

Procès-verbal Assemblée générale annuelle Hôtel Westin, Ottawa, Ontario Samedi le 13 octobre 2012

Procès-verbal Assemblée générale annuelle Hôtel Westin, Ottawa, Ontario Samedi le 13 octobre 2012 1. Ouverture de l assemblée Procès-verbal Assemblée générale annuelle Hôtel Westin, Ottawa, Ontario Samedi le 13 octobre 2012 L ouverture officielle de l assemblée a été déclarée à 8 h par Brenda Sabo,

Plus en détail

Niveau de scolarité et emploi : le Canada dans un contexte international

Niveau de scolarité et emploi : le Canada dans un contexte international N o 81-599-X au catalogue Issue n o 008 ISSN : 1709-8661 ISBN : 978-1-100-98615-9 Feuillet d information Indicateurs de l éducation au Niveau de scolarité et emploi : le dans un contexte international

Plus en détail

PROJET DE LOI N 39 LOI SUR LES RÉGIMES VOLONTAIRES D ÉPARGNE-RETRAITE

PROJET DE LOI N 39 LOI SUR LES RÉGIMES VOLONTAIRES D ÉPARGNE-RETRAITE Le 21 mai 2013 PROJET DE LOI N 39 LOI SUR LES RÉGIMES VOLONTAIRES D ÉPARGNE-RETRAITE Le gouvernement du Québec a déposé le projet de loi n 39 Loi sur les régimes volontaires d épargne-retraite (le «projet

Plus en détail

Favoriser la création d emplois, la croissance économique et la prospérité à long terme par le modèle coopératif

Favoriser la création d emplois, la croissance économique et la prospérité à long terme par le modèle coopératif Favoriser la création d emplois, la croissance économique et la prospérité à long terme par le modèle coopératif Coopératives et mutuelles Canada (CMC) est l organisme-cadre national qui représente les

Plus en détail

Analyse des lacunes dans la formation. Édition de magazines

Analyse des lacunes dans la formation. Édition de magazines Analyse des lacunes dans la formation Édition de magazines Conseil des ressources humaines du secteur culturel (CRHSC) Enquête sur les offres de formation Évaluation des besoins de formation Analyse des

Plus en détail

La santé des francophones en situation minoritaire : un urgent besoin de plus d informations pour offrir de meilleurs services

La santé des francophones en situation minoritaire : un urgent besoin de plus d informations pour offrir de meilleurs services La santé des francophones en situation minoritaire : un urgent besoin de plus d informations pour offrir de meilleurs services SOMMAIRE Consortium national de formation en santé Société Santé en français

Plus en détail

Aperçu. Fier d être canadien. Sondage national. Observations générales

Aperçu. Fier d être canadien. Sondage national. Observations générales Aperçu Fier d être canadien le BCM au Canada Webinaire national sur le BCM 14 février 2012 Marg Colquhoun, B. Sc. ph., R.Ph., FCSHP, directrice de projet, ISMP Canada, co chef de la stratégie du bilan

Plus en détail

Vérification de la divulgation proactive des contrats de plus de 10 000 $

Vérification de la divulgation proactive des contrats de plus de 10 000 $ Vérification de la divulgation proactive des contrats de plus de 10 000 $ Février 2008 Étapes d approbation du rapport Achèvement de l étape de planification Août 2006 Achèvement du travail sur le terrain

Plus en détail