Catherine Potel Baranes. Psychomotricienne, psychothérapeute. Formatrice

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Catherine Potel Baranes. Psychomotricienne, psychothérapeute. Formatrice"

Transcription

1 Catherine Potel Baranes. Psychomotricienne, psychothérapeute N ADELI SIRET : N de formateur : Formatrice RAPPORT FORMATION VIVRE L EAU Semaine du 28 au 31 octobre 2015 THEME DE L INTERVENTION En quoi le choix d une médiation thérapeutique telle que le travail dans l eau (en piscine, en pataugeoire, en bassin de balnéothérapie ou en mer) est-il particulièrement indiqué pour le soin des patients porteurs de handicaps (adultes/ enfants) physiques ou mentaux. STAGIAIRES Infirmiers, psychomotriciens, aides-soignants, ergothérapeutes, moniteurs éducateurs, + un bénévole Orange pour projet mécennat. Services représentés : FAM, IME, MAS, SAMSAH, IMS, EHPAD, APAJH, enfants et adultes présentant des handicaps sévères, associés ou non à des TED (troubles envahissants du développement), des troubles du comportement ou des dysharmonies dans leur fonctionnement mental et cognitif. RESPECT DU CAHIER DES CHARGES ET AJUSTEMENTS - Les horaires ont été respectés tels qu ils avaient été prévus dans le programme : 9h/11h Travail théorico clinique 11h/ 13h Travail pratique en piscine 14h/ 16h Travail pratique en piscine 16h/17h Reprise théorique - Les conditions d accueil à la piscine municipale de St Paul ont été extrêmement bonnes, ce qui a permis un travail de qualité, conformes aux objectifs fixés. CONTENU EFFECTUE 1. Moyens logistiques mis en place Apports théoriques soutenus par un power point + cours théoriques (texte PP joint + livres offerts à la bibliothèque de l institution).

2 Apports théorico cliniques : Films vidéos et discussions. 2. Le contenu théorique - Le corps et l eau. Les effets de l eau sur le corps, la matière de l eau, le corps en flottaison, le corps en immersion, le corps en relation. - Le jeu sensori moteur, dans la construction du sujet. L intégration des informations sensorielles dans la construction du sujet. - Les processus de symbolisations primaires (primitives) et secondaires. - La relation dans l eau et sa spécificité. Importance de l investissement corporel du soignant. - La notion d accompagnement thérapeutique. 3. Le travail corporel : Les expériences corporelles ont été organisées et proposées selon une trame transversale dans les expériences: - Le travail corporel personnel - La relation d accompagnement - L utilisation des qualités spécifiques de l eau pour toucher, masser, réchauffer, vitaliser le patient. - La relation de jeu. - Le travail en groupe. La progression dans les expériences corporelles : - Les appuis plantaires, les appuis du dos, les appuis dans l eau. - Les différents types de» déplacement. - Les différents types de portage. - Les différents types de jeux renforçant la tonicité, le réchauffement, la sensorialité, la socialisation, la concentration et l attention sur soi, sur l autre. - L immersion, les sons sous l eau, les vibrations - Le travail avec les tissus (portage, jeux, matières et sculptures) - Les différents types de relaxation. - L accompagnement à la relaxation DEROULEMENT DE LA SEMAINE 1. Le travail corporel : Les stagiaires étaient tous très concentrés et investis autant dans leur travail personnel que dans l attention portée aux autres.

3 Malgré le froid qui parfois rendait le travail plus difficile, la fatigue de plus en plus perceptible, et la progression vers l immersion, tous les stagiaires étaient présents du début jusqu à la fin. Le travail a été filmé du lundi au vendredi, avec l accord de tous. 2. Le travail théorique : - La différence de formation a enrichi le groupe et les échanges. - Au début, j ai senti de grandes différences de formation et une inhibition pour certains à parler de leur propre pratique et donner leur point de vue. A la fin de la semaine, tout le monde prenait la parole, autant pour parler de ses expériences que de son travail avec ses patients, en lien avec ce qui avait été vécu dans l eau, ou en lien avec les films montrés. - Les stagiaires en fin de semaine ont tous témoigné de leur intérêt et de la redynamisation que cette formation a pu générer en chacun pour leur prise en charge en cours ou pour la mise en place ultérieure d un travail thérapeutique dans l eau. - Certains se sont sentis «confirmés» et rassurés dans leurs intuitions cliniques et renforcés quant à l intérêt de leur démarche. Les conditions de travail dans l eau étant généralement très difficiles pour les soignants et dépendantes de nombreux facteurs externes, il faut qu ils s accrochent souvent très fort pour continuer à croire à l intérêt de ce qu ils engagent. Les conditions de travail sont telles que le courage peut manquer. D où l intérêt de pouvoir avoir recours à des concepts théoriques et des arguments qui permettent de défendre un projet et de continuer à l investir. En fin de semaine, a commencé à germer l idée d une collaboration possible entre différents services. 3. Vie de groupe : Il a régné pendant toute la semaine une très bonne ambiance avec beaucoup de solidarité et de chaleur humaine, ce qui a permis à chacun de dépasser leur limites (ex : peur de l eau pour certains) dans la sécurité du groupe. On peut d ores et déjà penser que cette solidarité, créée dans le travail de discussion, et par les expériences vécues dans l eau, aura des conséquences bénéfiques pour le travail avec les patients et la mise en route de nouvelles activités. En conclusion Cette semaine a été pour moi d un grand intérêt, compte tenu de l investissement de chaque membre du groupe de stagiaires. Les conditions de travail étaient idéales, avec des facilités de bassin (qualité de l eau, dimension du bassin, profondeur et espace pour travailler). Les conditions humaines étaient là aussi. L accueil dans l infrastructure de la piscine (MNS, chef de bassin) était très agréable.

4 Les conditions de réalisation de cette formation ont optimisé mes apports et montrent que cette formation était investie et désirée autant par les équipes que par la direction. Le 1 er novembre 2015 Catherine Potel Baranes Formatrice Cabinet de psychomotricité 33 rue de l Yser Sceaux. Tel Membre d une association agrée, le règlement des honoraires par chèque est accepté

5

Université Pierre et Marie Curie. TD Vivre l eau. Psychomotricité troisième année Catherine Potel Baranes, psychomotricienne

Université Pierre et Marie Curie. TD Vivre l eau. Psychomotricité troisième année Catherine Potel Baranes, psychomotricienne Université Pierre et Marie Curie TD Vivre l eau Psychomotricité troisième année 2006-2007 Catherine Potel Baranes, psychomotricienne Mise à jour : 4 avril 2007 2/5 TD Vivre l eau - Catherine Potel Baranes

Plus en détail

LE CENTRE HOSPITALIER DE VICHY RECRUTE 1 PSYCHOMOTRICIEN(NE) EN GERIATRIE POLE READAPTATION & GERIATRIE. Pièce jointe : Fiche de Poste

LE CENTRE HOSPITALIER DE VICHY RECRUTE 1 PSYCHOMOTRICIEN(NE) EN GERIATRIE POLE READAPTATION & GERIATRIE. Pièce jointe : Fiche de Poste LE CENTRE HOSPITALIER DE VICHY RECRUTE 1 PSYCHOMOTRICIEN(NE) EN GERIATRIE POLE READAPTATION & GERIATRIE Pièce jointe : Fiche de Poste Renseignements à : Monsieur Gilles FOURNIER Cadre de Supérieur de Santé

Plus en détail

PSYCHOMOTRICIEN. 1 Objectifs/Résultats attendus

PSYCHOMOTRICIEN. 1 Objectifs/Résultats attendus Famille de métier : Soins Statut (métier/emploi type) : Si emploi type, fiche métier source : PSYCHOMOTRICIEN 1 Objectifs/Résultats attendus Viser à l harmonie des fonctions psychiques et motrices Etablir

Plus en détail

Décret n du 20 mars 2009

Décret n du 20 mars 2009 Décret n 2009-322 du 20 mars 2009 relatif aux obligations des établissements et services accueillant ou accompagnant des personnes handicapées adultes n ayant pu acquérir un minimum d autonomie JO du 26

Plus en détail

Contenus de la séquence d accompagnement pédagogique

Contenus de la séquence d accompagnement pédagogique NOM DE L ORGANISME : IGL Intitulé de la formation : S occuper d enfants en situation de handicap Réf. MIEH Equipe pédagogique : Educatrice spécialisée et psychomotricienne exerçant à domicile auprès d

Plus en détail

Formation parents INTEGRATION SENSORIELLE ET MOTRICITE POUR ENFANTS TED ET AUTISTES.

Formation parents INTEGRATION SENSORIELLE ET MOTRICITE POUR ENFANTS TED ET AUTISTES. Formation parents INTEGRATION SENSORIELLE ET MOTRICITE POUR ENFANTS TED ET AUTISTES. Olivier Gorgy Psychomotricien, docteur ès Sciences, formateur et conférencier 48, rue Breteuil 13006 Marseille 04.91.57.06.63

Plus en détail

Formation professionnelle de toucher massage sensible : Un art d apprendre à prendre soin de l autre

Formation professionnelle de toucher massage sensible : Un art d apprendre à prendre soin de l autre Formation professionnelle de toucher massage sensible : Un art d apprendre à prendre soin de l autre L art de toucher et de masser répond dans notre société à un besoin croissant de mieux être, de récupérer

Plus en détail

Nos formations dédiées aux secteurs Sanitaire, Social, Médico-Social, Associatif

Nos formations dédiées aux secteurs Sanitaire, Social, Médico-Social, Associatif Nos formations dédiées aux secteurs Sanitaire, Social, Médico-Social, Associatif adaptables au dispositif DPC (conformément aux orientations nationales) La liste des formations énumérées ci-après est indicative

Plus en détail

Psychomotricité au Sénégal

Psychomotricité au Sénégal Psychomotricité au Sénégal Projet de sept mois au sein d une pouponnière ONG «Vivre Ensemble», Pouponnière de M Bour novembre 2016 - juin 2017 Claire Ray I. La psychomotricité C est quoi? C est un métier

Plus en détail

07/04/2017. Plan. Approche psychocorporelle en psychogériatrie. 1. Spécificités de la psychomotricité en psychogériatrie

07/04/2017. Plan. Approche psychocorporelle en psychogériatrie. 1. Spécificités de la psychomotricité en psychogériatrie Approche psychocorporelle en psychogériatrie Amélie Truptil Psychomotricienne à l Hôpital Bretonneau Plan 1. Spécificités de la psychomotricité en psychogériatrie 2. Le corps du malade d Alzheimer 3. La

Plus en détail

Information PACES 20 Septembre Les métiers en lien avec le choix Psychomotricien. Madame AMORETTI

Information PACES 20 Septembre Les métiers en lien avec le choix Psychomotricien. Madame AMORETTI Information PACES 20 Septembre 2012 Les métiers en lien avec le choix Psychomotricien Madame AMORETTI 1 2 Auxiliaires médicaux, au même titre que nos collègues infirmières, kinésithérapeutes...le travail

Plus en détail

FORMATION CONTINUE UNIVERSITAIRE ANNEE UNIVERSITAIRE

FORMATION CONTINUE UNIVERSITAIRE ANNEE UNIVERSITAIRE FORMATION CONTINUE UNIVERSITAIRE CLINIQUE PSYCHOMOTRICE : DE LA PRATIQUE A LA FORMATION ANNEE UNIVERSITAIRE 2004-2005 Directeur de l enseignement : Professeur Jean-Philippe RAYNAUD, Service Universitaire

Plus en détail

Formation PROFESIONNELLE

Formation PROFESIONNELLE Arc en Ciel en Soit Arts, Créativités et Sens. Formation PROFESIONNELLE Intervenant Socio-Educatifs spécialisé à la relation d aide à l enfant. Accompagner les enfants et les adolescents vers une revalorisation.

Plus en détail

Handicap psychique : de quoi parlons-nous? Pierre Coubelle ARGOS 2001 Carine Sepieter CREHPSY

Handicap psychique : de quoi parlons-nous? Pierre Coubelle ARGOS 2001 Carine Sepieter CREHPSY Handicap psychique : de quoi parlons-nous? Pierre Coubelle ARGOS 2001 Carine Sepieter CREHPSY 1 Santé mentale en question? 1 personne sur 4 peut être confrontée un jour dans sa vie à des problèmes psychiques

Plus en détail

Nos formations et programmes de DPC en : Autisme, TED et TSA. La socialisation avec les personnes autistes : approches psychodynamiques et cognitives

Nos formations et programmes de DPC en : Autisme, TED et TSA. La socialisation avec les personnes autistes : approches psychodynamiques et cognitives Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) Nos formations et programmes de DPC en : Autisme, TED et TSA 1234 L'apport complémentaire des recherches récentes dans la clinique de l'autisme, des ted et des tsa Durée

Plus en détail

HOPITAL DE JOUR POUR PERSONNES HANDICAPEES CENTRE HOSPITALIER DE CHATELLERAULT

HOPITAL DE JOUR POUR PERSONNES HANDICAPEES CENTRE HOSPITALIER DE CHATELLERAULT HOPITAL DE JOUR POUR PERSONNES HANDICAPEES CENTRE HOSPITALIER DE CHATELLERAULT ORIGINALITES D UNE PRISE EN CHARGE MULTIDISCIPLINAIRE Docteur Agnès MICHON 12 décembre 2016 Vivre ensemble l autisme CRA Limousin

Plus en détail

FICHE METIER POSTE DEFINITION

FICHE METIER POSTE DEFINITION FICHE METIER POSTE MASSEUR KINESITHERAPEUTE UF : CAMSP Famille : Soins Sous-famille : Soins de rééducation Code métier : 05I30 CONTEXTE Centre Hospitalier - Côte d Argent Site : Vincent de Paul Pôle d

Plus en détail

Une CLIS est une classe d inclusion scolaire. Il existe différentes CLIS :

Une CLIS est une classe d inclusion scolaire. Il existe différentes CLIS : Conseil d école de l école élémentaire la Tilleulière Mardi 27 mars 2012 18h-20h Présentation des personnes présentes : - Mr Denat Inspecteur Rezé Sud Loire - Mr Claverie Inspecteur ASH - Parents d élèves

Plus en détail

RESANTÉ-VOUS RESANTE-VOUS

RESANTÉ-VOUS RESANTE-VOUS RESANTÉ-VOUS RESANTE-VOUS Le programme des formations Edito Depuis 2007, «ReSanté-Vous» accompagne la personne âgée et valorise ses capacités au quotidien, en collaboration étroite avec les équipes des

Plus en détail

Fatigue et dépression chez le patient atteint d un cancer

Fatigue et dépression chez le patient atteint d un cancer Fatigue et dépression chez le patient atteint d un cancer Anne Brédart Unité de Psycho-Oncologie Institut Curie, Paris Régionales de Cancérologie, Paris, 24 novembre 2004 L expérience de la fatigue en

Plus en détail

Organisation de la rééducation urogénitale et liens avec les kinésithérapeutes libéraux Expériences stéphanoises

Organisation de la rééducation urogénitale et liens avec les kinésithérapeutes libéraux Expériences stéphanoises R4P Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique en Rhône-Alpes Organisation de la rééducation urogénitale et liens avec les kinésithérapeutes libéraux Dr Dominique Tardieu, CHU Saint

Plus en détail

LES ACTIVITES THERAPEUTIQUES A MEDIATION CORPORELLES. 23/10/2012 Christine Lajugie, EPSM Lille Métropole Journée scientifique de la F2RSM

LES ACTIVITES THERAPEUTIQUES A MEDIATION CORPORELLES. 23/10/2012 Christine Lajugie, EPSM Lille Métropole Journée scientifique de la F2RSM LES ACTIVITES THERAPEUTIQUES A MEDIATION CORPORELLES TRES DIVERSES Relaxation Chant, socioesthétique, expression Gym douce Aquagym, Hydrothérapie Remise en forme Do in, tai chi Multisport Réveil musculaire

Plus en détail

Les différents types de structures d accueil et services Du champs médico-social pour enfants et adolescents

Les différents types de structures d accueil et services Du champs médico-social pour enfants et adolescents Les différents types de structures d accueil et services Du champs médico-social pour enfants et adolescents Esther Ozeri, Malorie CHAPTAL Assistantes sociales Centre de Ressources Autisme Ile-de-France.

Plus en détail

CHEVAL EMOI LES FORMATIONS

CHEVAL EMOI LES FORMATIONS CHEVAL EMOI LES FORMATIONS 2013-2014 1. L accompagnement dans la prise en charge en atelier à visée thérapeutique avec le cheval (cursus de deux semaines : sensibilisation et approfondissement). 2. L accompagnement

Plus en détail

La prise en charge des A.V.C au retour à domicile

La prise en charge des A.V.C au retour à domicile Formation La prise en charge Programme DPC n 47341600007 Ibis Paris Porte de Versailles 15 avenue Jean Jaurès - 92130 Issy les Moulineaux Objectifs Repérer les différentes séquelles et conséquences de

Plus en détail

Troubles de la marche & chutes chez la personne âgée

Troubles de la marche & chutes chez la personne âgée Formation DPC Troubles de la marche & chutes chez la personne âgée Programme DPC Hôtel Novotel Montpellier 125 bis Avenue de Palavas, 34000 Montpellier Formation Montpellier 2017 Troubles de la marche

Plus en détail

Le projet de la psychopédagogie perceptive appliquée : un complément de formation pour les professionnels du champ de la santé mentale

Le projet de la psychopédagogie perceptive appliquée : un complément de formation pour les professionnels du champ de la santé mentale Formation courte concernant les professionnels du champ de la santé mentale : module court (3 séminaires de 2 jours et un séminaire de 3 jours) ciblé sur l application pratique de la psychopédagogie perceptive

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Unité d Addictologie. Hôpital de Jour

LIVRET D ACCUEIL. Unité d Addictologie. Hôpital de Jour LIVRET D ACCUEIL Unité d Addictologie Hôpital de Jour Site d Eaubonne Bâtiment ROUX - 1er étage HOPITAL SIMONE VEIL 14 rue de Saint Prix 95600 EAUBONNE Secrétariat : 01 64 06 62 27 Poste infirmier : 01

Plus en détail

Livret d Accueil SAMSAH

Livret d Accueil SAMSAH PÔLE ACCOMPAGNEMENT SOCIAL SAMSAH Livret d Accueil SAMSAH 46, Bis rue Pierre Curie - Z.I. des Gâtines - 78370 Plaisir Tél : 01.30.51.00.38 - Fax : 01.30.51.06.64 - samsah@apajh-yvelines.org www.apajh-yvelines.org

Plus en détail

Présentation de l unité d hospitalisation de jour

Présentation de l unité d hospitalisation de jour Hospitalisation de jour Présentation Le séjour L équipe Nous contacter Présentation de l unité d hospitalisation de jour L Unité d hospitalisation de Jour comprend 30 places et accueille environ 40 patients

Plus en détail

Association professionnelle pour l éducation sociale et la pédagogie spécialisée Fachverband Sozial- und Sonderpädagogik

Association professionnelle pour l éducation sociale et la pédagogie spécialisée Fachverband Sozial- und Sonderpädagogik Association professionnelle pour l éducation sociale et la pédagogie spécialisée Fachverband Sozial- und Sonderpädagogik Standards dans l enseignement spécialisé Conditions cadre minimales pour un travail

Plus en détail

LES OLYMPIADES pour personnes âgées

LES OLYMPIADES pour personnes âgées LES OLYMPIADES pour personnes âgées Katelle BARTEAU Ergothérapeute - MRS Agnès DETEIX Cadre de formation - ITSRA Séverine GIOGHI Animatrice - MRS Elisabeth GREGOIRE Cadre de Santé - MRS Catherine ROBIN

Plus en détail

COMMUNAUTÉ THÉRAPEUTIQUE MONTJOIE

COMMUNAUTÉ THÉRAPEUTIQUE MONTJOIE COMMUNAUTÉ THÉRAPEUTIQUE MONTJOIE Cadre réglementaire des CT Les nouvelles communautés thérapeutiques relèvent du cadre juridique des établissements à caractère expérimental défini au 12 de l article

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL PASA - 2015 Pôle d activités et de soins adaptés

LIVRET D ACCUEIL PASA - 2015 Pôle d activités et de soins adaptés LIVRET D ACCUEIL PASA - 2015 Pôle d activités et de soins adaptés Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes Route de Marseille D 559 83270 SAINT-CYR-SUR-MER Service des établissements

Plus en détail

Quels soins pour l enfant autiste et sa famille? Alliance thérapeutique et parcours individualisé

Quels soins pour l enfant autiste et sa famille? Alliance thérapeutique et parcours individualisé Quels soins pour l enfant autiste et sa famille? Alliance thérapeutique et parcours individualisé Mme Mounier Virginie - Cadre de santé Mme Jalu charlotte - Infirmière L autisme dans l histoire 1943: première

Plus en détail

L intérêt du binôme aide soignant infirmière

L intérêt du binôme aide soignant infirmière L intérêt du binôme aide soignant infirmière INTRODUCTION Nécessité d appliquer de manière stricte la liste d acte Travail pluridisciplinaire Dans le cadre théorique suivant: Le rétablissement La Thérapie

Plus en détail

12 octobre De la Fragilité de la Personne Agée à l Evaluation Gérontologique

12 octobre De la Fragilité de la Personne Agée à l Evaluation Gérontologique 12 octobre 2010 De la Fragilité de la Personne Agée à l Evaluation Gérontologique Concept de fragilité Approche psychique Intervention du Docteur FREDET Psychiatre Fédération de Géronto-Psychiatrie Centre

Plus en détail

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2015-2016 Alexandra CURT - Claire EMERIT - Estelle GARCIA Formatrices Sylvie CLARY - Directrice L équipe

Plus en détail

Catalogue des formations 2015-2016

Catalogue des formations 2015-2016 Catalogue des formations 2015-2016 valable jusque décembre 2016 Institut de Formation Aides-Soignants (IFAS) et Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) du Centre Hospitalier Compiègne-Noyon Organisme

Plus en détail

- REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT

- REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT - REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Références : Article L.311-7 du code de l Action Sociale et des Familles Décret n 2003-1095 du 14 novembre 2003 Articles 1 et suivants de la Charte des Droits et libertés

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL PASA - 2014 Pôle d activités et de soins adaptés

LIVRET D ACCUEIL PASA - 2014 Pôle d activités et de soins adaptés LIVRET D ACCUEIL PASA - 2014 Pôle d activités et de soins adaptés Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes Route de Marseille D 559 83270 SAINT-CYR-SUR-MER Service des établissements

Plus en détail

Apaei de CAEN. Plan d accès. Octobre Page 12. I.M.E «Elie de Beaumont» «Les Papillons Blancs» CAEN. 15, rue Elie de Beaumont

Apaei de CAEN. Plan d accès. Octobre Page 12. I.M.E «Elie de Beaumont» «Les Papillons Blancs» CAEN. 15, rue Elie de Beaumont Octobre 2013 Page 12 Plan d accès I.M.E «Elie de Beaumont» Apaei de CAEN 15, rue Elie de Beaumont «Les Papillons Blancs» 14000 CAEN 15 Rue Elie Beaumont 14000 CAEN Tél : 02.31.15.51.20 Votre établissement

Plus en détail

Livret d accueil HÔPITAL DE JOUR

Livret d accueil HÔPITAL DE JOUR Livret d accueil HÔPITAL DE JOUR LA VERGNIERE Hôpital de Jour La Vergnière L HERM CS 80166 09004 - FOIX cedex Tel : 05.34.09.84.01 Fax : 05.61.02.64.42 hj.secretariat@epms-ariege.fr SOMMAIRE A PRESENTATION

Plus en détail

Projets et Formations

Projets et Formations LE TRAVAIL DE NUIT EN INSTITUTION Projets et Formations Spécialiste Santé 1 Objectif Permettre aux personnels travaillant de nuit de mieux se situer dans l institution, au sein de l équipe soignante et

Plus en détail

PROCEDURE : LA DOCUMENTATION REGLEMENTAIRE LE LIVRET D ACCUEIL. N : Indice : 00

PROCEDURE : LA DOCUMENTATION REGLEMENTAIRE LE LIVRET D ACCUEIL. N : Indice : 00 PROCEDURE : LA DOCUMENTATION REGLEMENTAIRE Service Emetteur : Direction LE LIVRET D ACCUEIL N : 8100-1 Indice : 00 L association gestionnaire et la nature du projet L association A Tire d Aile est née

Plus en détail

MAKATON Association Avenir Dysphasie. UN PROGRAMME de communication d éducation au langage Parole Signe Pictogramme

MAKATON Association Avenir Dysphasie. UN PROGRAMME de communication d éducation au langage Parole Signe Pictogramme MAKATON Association Avenir Dysphasie UN PROGRAMME de communication d éducation au langage Parole Signe Pictogramme Makaton- AAD Les systèmes de communication Il existe différents systèmes de communication:

Plus en détail

LA PREMIERE SEANCE DANS LE CADRE DES TROUBLES ALIMENTAIRES. Dr BRUNO DUBOS, Médecin psychiatre, thérapeute familial RENNES 2016

LA PREMIERE SEANCE DANS LE CADRE DES TROUBLES ALIMENTAIRES. Dr BRUNO DUBOS, Médecin psychiatre, thérapeute familial RENNES 2016 LA PREMIERE SEANCE DANS LE CADRE DES TROUBLES ALIMENTAIRES Dr BRUNO DUBOS, Médecin psychiatre, thérapeute familial RENNES 2016!1 1. OBJECTIFS Comme dans toute thérapie, la première séance conditionne une

Plus en détail

Prendre soin par le toucher et le massage

Prendre soin par le toucher et le massage Formation Prendre soin par le toucher et le massage Programme DPC n 47341500063 Ibis Paris Porte de Versailles 15 avenue Jean Jaurès - 92130 Issy les Moulineaux 1 Objectifs L objectif général pour le soignant

Plus en détail

Moniteur-Sauveteur Piscine municipale de Lorraine

Moniteur-Sauveteur Piscine municipale de Lorraine Moniteur-Sauveteur Piscine municipale de Lorraine Sous l autorité du gérant de la piscine et du chef de division sports et événements, le titulaire de ce poste assurera les tâches suivantes : Surveille

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations Catalogue de formations Lise Lemoine A destination des professionnels travaillant auprès de personnes porteuses de handicap (déficience intellectuelle) Lise Lemoine LemoineLisegmailcom SIRET : 524 435

Plus en détail

responsable : Pascale PALY IEN mission académique maternelle Nombre de places : à définir dates : Mercredi 17 novembre 2010 matin Durée : 4 heures

responsable : Pascale PALY IEN mission académique maternelle Nombre de places : à définir dates : Mercredi 17 novembre 2010 matin Durée : 4 heures ap01 - Devenir élève : ap01 - Devenir élève : 10D0258096 Construire une posture pédagogique au service du devenir élève. Enseignants de cycle 1 + GS des circonscriptions du bassin de responsable : Pascale

Plus en détail

Claire Goulet - CPC ASH - avril 2011 ETABLISSEMENTS ET STRUCTURES DE L ASH 67

Claire Goulet - CPC ASH - avril 2011 ETABLISSEMENTS ET STRUCTURES DE L ASH 67 ETABLISSEMENTS ET STRUCTURES DE L ASH 67 Avril 2011 Champ de l adaptation scolaire Circonscriptions ordinaires Circonscription ASH Les RASED : sont des structures spécialisées, intégrées dans les écoles

Plus en détail

Bachelier en psychomotricité. En codiplômation avec la Haute École Albert Jacquard

Bachelier en psychomotricité. En codiplômation avec la Haute École Albert Jacquard haute école catégorie paramédicale Bachelier en psychomotricité En codiplômation avec la Haute École Albert Jacquard 1 NOS ATOUTS - Une Haute Ecole à taille humaine. - Un cadre agréable et un accès aisé

Plus en détail

La formation au diplôme d Etat d ergothérapeute. Janvier 2014 /30

La formation au diplôme d Etat d ergothérapeute. Janvier 2014 /30 La formation au diplôme d Etat d ergothérapeute Janvier 2014 Bernard DEVIN directeur 1 /30 L ergothérapeute intervient dans un environnement médical, professionnel, éducatif ou social en faveur d une personne

Plus en détail

Programme détaillé Les violences psychologiques

Programme détaillé Les violences psychologiques Programme détaillé Les violences psychologiques La formation continue du Centre d Ouverture Psychologique Et Sociale (Copes) s adresse à tous les acteurs du champ médical, psychologique, pédagogique et

Plus en détail

HYPNOSE ET TROUBLES ALIMENTAIRES : L ANOREXIE ET LA BOULIMIE. Dr BRUNO DUBOS, Médecin psychiatre, thérapeute familial RENNES 2016

HYPNOSE ET TROUBLES ALIMENTAIRES : L ANOREXIE ET LA BOULIMIE. Dr BRUNO DUBOS, Médecin psychiatre, thérapeute familial RENNES 2016 HYPNOSE ET TROUBLES ALIMENTAIRES : L ANOREXIE ET LA BOULIMIE Dr BRUNO DUBOS, Médecin psychiatre, thérapeute familial RENNES 2016!1 1. OBJECTIFS Les troubles des comportements alimentaires sont souvent,

Plus en détail

Livret d accueil des étudiants en soins infirmiers USI Winnicott Bleu

Livret d accueil des étudiants en soins infirmiers USI Winnicott Bleu Livret d accueil des étudiants en soins infirmiers USI Winnicott Bleu Centre Hospitalier Interdépartemental de Psychiatrie de l Enfant et de l Adolescent 7 rue Benserade 94250 GENTILLY FICHE 1 IDENTIFICATION

Plus en détail

Unité résonance-soins palliatifs Pavillon JUNOD CASSELARDIT. TORRESIN Julie Soignante

Unité résonance-soins palliatifs Pavillon JUNOD CASSELARDIT. TORRESIN Julie Soignante Unité résonance-soins palliatifs Pavillon JUNOD CASSELARDIT TORRESIN Julie Soignante Place de l aide-soignante en USP 1/ Définition d une USP Les locaux Les missions Types de prises en charge 2/ Le rôle

Plus en détail

La Maison des Aidants

La Maison des Aidants Soutien Accueil Dialogue Formation La Maison des Aidants Information Documentation Accompagnement Répit UN LIEU DE SOUTIEN POUR LES PROCHES AIDANTS QU EST CE QU UN AIDANT? Être aidant, c est d abord apporter,

Plus en détail

Recrutement d un Coordinateur en ETP

Recrutement d un Coordinateur en ETP ! 2012 : Souhait de développer une culture éducative commune à tous les professionnels de la santé afin de permettre à tout patient du territoire un accès au soin éducatif " «L Educ attitude» au quotidien

Plus en détail

ACCUEIL DE JOUR. 40, rue André Ridders Le Nouvion-en-Thiérache. CENTRE HOSPITALIER de LE NOUVION-EN-THIERACHE Livret d Accueil

ACCUEIL DE JOUR. 40, rue André Ridders Le Nouvion-en-Thiérache. CENTRE HOSPITALIER de LE NOUVION-EN-THIERACHE Livret d Accueil CENTRE HOSPITALIER de LE NOUVION-EN-THIERACHE Livret d Accueil ACCUEIL DE JOUR 40, rue André Ridders 02170 Le Nouvion-en-Thiérache 12 8 Inscription Les demandes d inscription sont à formuler par écrit

Plus en détail

Evaluer pour évoluer deux témoignages

Evaluer pour évoluer deux témoignages Evaluer pour évoluer deux témoignages 20 novembre 2015-Limoges Vivre ensemble l autisme - CRA IME MAS du Pays de Millevaches Fondation reconnue d utilité publique 19290 PEYRELEVADE Tél. 05 55 94 72 66

Plus en détail

ENQUETE à destination des associations de personnes handicapées sur les attentes et besoins des personnes en termes de transport

ENQUETE à destination des associations de personnes handicapées sur les attentes et besoins des personnes en termes de transport ENQUETE à destination des associations de personnes handicapées sur les attentes et besoins des personnes en termes de A - Eléments signalétiques 1 - Au nom de quelle association avez-vous répondu à ce

Plus en détail

7 ème Journées de la prévention et de l éducation pour la santé

7 ème Journées de la prévention et de l éducation pour la santé 7 ème Journées de la prévention et de l éducation pour la santé Table Ronde 4 : Souffrance psychologique et mal être, comment accompagner les jeunes? 29 novembre 2013 LE CAPAS Centre d'accueil Pour Adolescents

Plus en détail

SERIOUS GAME ET RÉALITÉ VIRTUELLE

SERIOUS GAME ET RÉALITÉ VIRTUELLE SERIOUS GAME ET RÉALITÉ VIRTUELLE Questionnaire d'enquête professionnels 1. Vous êtes : Médecin Kinésithérapeute Educateur(rice) spécialisé(e) Assistante Sociale Infirmière Ergothérapeute Moniteur éducateur

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DE LA CHARTE-QUALITE DE L ACCUEIL DU JEUNE ENFANT EN ARDECHE

MISE EN ŒUVRE DE LA CHARTE-QUALITE DE L ACCUEIL DU JEUNE ENFANT EN ARDECHE MISE EN ŒUVRE DE LA CHARTE-QUALITE DE L ACCUEIL DU JEUNE ENFANT EN ARDECHE Les différents acteurs de la petite enfance (CG, CAF, MSA, réseaux associatifs) de la Commission Départementale d Accueil du Jeune

Plus en détail

les personnes handicapées mentales 8 9 Les techniques de manutention du corps humain EN COLLABORATION AVEC APF FORMATION

les personnes handicapées mentales 8 9 Les techniques de manutention du corps humain EN COLLABORATION AVEC APF FORMATION CATALOGUE2009:Mise en page 1 12/09/08 9:24 Page 7 Accueillir et accompagner les personnes handicapées mentales Approche du handicap mental Approche du handicap mental en ESAT L autisme - EN COLLABORATION

Plus en détail

Présentation de l atelier Art-thérapie. Assemblée générale d Al Fa Répit Le 20 Avril 2013

Présentation de l atelier Art-thérapie. Assemblée générale d Al Fa Répit Le 20 Avril 2013 Présentation de l atelier Art-thérapie Assemblée générale d Al Fa Répit Le 20 Avril 2013 Plan de la présentation Présentation du projet Contexte de l atelier Objectifs de l atelier Méthodologie Qu est

Plus en détail

USIDATU. Unité Sanitaire Interdépartementale d Accueil Temporaire d Urgence

USIDATU. Unité Sanitaire Interdépartementale d Accueil Temporaire d Urgence Groupe Hospitalier Pitié - Salpêtrière / Charles Foix USIDATU Unité Sanitaire Interdépartementale d Accueil Temporaire d Urgence Pour les patients atteints d autisme ou de troubles envahissants du développement.

Plus en détail

AVIS SUR L ACCOMPAGNEMENT EN NOUVELLE AQUITAINE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP VIEILLISSANTES

AVIS SUR L ACCOMPAGNEMENT EN NOUVELLE AQUITAINE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP VIEILLISSANTES AVIS SUR L ACCOMPAGNEMENT EN NOUVELLE AQUITAINE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP VIEILLISSANTES adopté à l unanimité par la Commission permanente le 11 avril 2017 A la suite des travaux de sa Commission

Plus en détail

FORMATIONS CONTINUES Institut de Formation en Soins Infirmiers. Aide-Soignant. Centre hospitalier de Saintonge

FORMATIONS CONTINUES Institut de Formation en Soins Infirmiers. Aide-Soignant. Centre hospitalier de Saintonge FORMATIONS CONTINUES 2017 Institut de Formation en Soins Infirmiers Institut de Formation Aide-Soignant Centre hospitalier de Saintonge FORMATIONS 2017 Inscriptions Toute inscription doit être transmise

Plus en détail

Programme Alternatif de Réadaptation Socioprofessionnelle (PARS)

Programme Alternatif de Réadaptation Socioprofessionnelle (PARS) 1 Programme Alternatif de Réadaptation Socioprofessionnelle (PARS) 2 Les présentateurs Monsieur Yves Paquet, participant PARS, SAIME Monsieur Roberto Collin, participant PARS, SAIME Dre Sarah Landry, psychiatre,

Plus en détail

Présentation du DEAES. Diplôme d Etat d Accompagnant Educatif et Social

Présentation du DEAES. Diplôme d Etat d Accompagnant Educatif et Social Présentation du DEAES Diplôme d Etat d Accompagnant Educatif et Social 1 diplôme et 3 spécialités Niveau V : 1 er diplôme en Travail Social Accompagnement de la vie à domicile Remplace Auxiliaire de Vie

Plus en détail

ORTHOPHONISTE au SESSAD Autisme

ORTHOPHONISTE au SESSAD Autisme Famille : Soins Sous-famille : soins de rééducation Métier : cf. fiche métier- à renseigner obligatoirement Code Métier : 05I20 Code GESFORM GPMC : réservé DRH 1- Définition Etablir, dans le cadre de la

Plus en détail

Actions de soutien aux aidants familiaux du Pays Montmorillonnais

Actions de soutien aux aidants familiaux du Pays Montmorillonnais Actions de soutien aux aidants familiaux du Pays nais Calendrier 1 er semestre 2016 Vous accompagnez ou aidez une personne dépendante et vous vous sentez fatigué(e), stressé(e) peut-être seul(e), sachez

Plus en détail

Pré-requis : Positionnement de la démarche réflexive et l A.P.P. Projet : Semestre 1 : Document de synthèse - Novembre 2011

Pré-requis : Positionnement de la démarche réflexive et l A.P.P. Projet : Semestre 1 : Document de synthèse - Novembre 2011 Positionnement de la démarche réflexive et l A.P.P Projet : 2011 2012-2013 Document de synthèse - Novembre 2011 Pré-requis : Semestre 1 : Introduction au dispositif de formation : présentation aux étudiants

Plus en détail

Prendre soin par le toucher et le massage

Prendre soin par le toucher et le massage Formation Programme DPC n 47341700017 Ibis Paris Porte de Versailles 15 avenue Jean Jaurès - 92130 Issy les Moulineaux 1 Objectifs L objectif général pour le soignant est de comprendre l intérêt et les

Plus en détail

La communication augmentée et alternative C.A.A.

La communication augmentée et alternative C.A.A. La communication augmentée et alternative C.A.A. Madame Orthophoniste, cabinet libéral et IME du Château d O, Montpellier. Isabelle.baronnet.mas@gmail.com Améliorer l accompagnement des enfants et adolescents

Plus en détail

Villa Rubens ACCUEIL DE JOUR THÉRAPEUTIQUE. Paris, 13 e (75) Pour personnes atteintes de la Maladie d Alzheimer ou Maladies Apparentées

Villa Rubens ACCUEIL DE JOUR THÉRAPEUTIQUE. Paris, 13 e (75) Pour personnes atteintes de la Maladie d Alzheimer ou Maladies Apparentées Villa Rubens Paris, 13 e (75) ACCUEIL DE JOUR THÉRAPEUTIQUE Pour personnes atteintes de la Maladie d Alzheimer ou Maladies Apparentées Un établissement du Groupe ACPPA Accueil & Confort pour Personnes

Plus en détail

Exercices professionnels

Exercices professionnels André HUBERT Psychologue clinicien, Formateur Tel 0614159699 Formation 1971 Maîtrise de psychologie : certificat de psychologie sociale certificat de psychopathologie 1972 DESS de psychopathologie (Université

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Psychomotricien/psychomotricienne (24313 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Psychomotricien...............................................

Plus en détail

La Châtaigneraie. Le Lys. Livret d accueil. Accueil de jour pour les personnes atteintes de la maladie d Alzheimer et troubles associés

La Châtaigneraie. Le Lys. Livret d accueil. Accueil de jour pour les personnes atteintes de la maladie d Alzheimer et troubles associés La Châtaigneraie Livret d accueil Le Lys Accueil de jour pour les personnes atteintes de la maladie d Alzheimer et troubles associés 1 HISTORIQUE Pour répondre à une demande locale de plus en plus importante,

Plus en détail

La Fondation John Bost en Yvelines

La Fondation John Bost en Yvelines La Fondation John Bost en Yvelines veut offrir un lieu d accueil et des soins de proximité permettant aux familles de conserver des liens étroits avec leur proche. Foyer d Accueil Médicalisé de Guyancourt

Plus en détail

FORMATION CONTINUE. Techniques et pratiques innovantes visant l accompagnement socio-professionnel de la personne handicapée

FORMATION CONTINUE. Techniques et pratiques innovantes visant l accompagnement socio-professionnel de la personne handicapée MONS FORMATION CONTINUE Techniques et pratiques innovantes visant l accompagnement socio-professionnel de la personne handicapée MODULE APPROCHE CORPORELLE Formation continue Formation continue de la Haute

Plus en détail

Programme détaillé Troubles alimentaires et souffrance psychique

Programme détaillé Troubles alimentaires et souffrance psychique Programme détaillé Troubles alimentaires et souffrance psychique La formation continue du Centre d Ouverture Psychologique Et Sociale (Copes) s adresse à tous les acteurs du champ médical, psychologique,

Plus en détail

- DOSSIER DE PRESSE -

- DOSSIER DE PRESSE - 100 ans d existence de la Fédération des Aveugles et Amblyopes de France - DOSSIER DE PRESSE - Journées portes ouvertes du 22 et 23 septembre 2017 des associations affiliées à la Fédération des Aveugles

Plus en détail

Accompagnement extra hospitalier des familles porteuses de pathologies chroniques

Accompagnement extra hospitalier des familles porteuses de pathologies chroniques 5ème Rencontres SOLIPAM Jeudi 20 novembre 2014 Accompagnement extra hospitalier des familles porteuses de pathologies chroniques Anne-Marie Gosse, Directrice Perrine Valdelièvre, Psychologue du service

Plus en détail

Annexe 9 Modifié par Arrêté du 25 février art. 1 sur 5 05/05/ :26

Annexe 9 Modifié par Arrêté du 25 février art. 1 sur 5 05/05/ :26 Chemin : Arrêté du 19 février 2015 relatif aux forfaits alloués aux établissements de santé mentionnés à l'article L. 162-22-6 du code de la sécurité sociale ayant des activités de médecine, chirurgie,

Plus en détail

LES APPROCHES DE L AUTISME EN ÉTABLISSEMENT Strasbourg Mars /03/2017 SÉSAME AUTISME FRANCHE-COMTÉ

LES APPROCHES DE L AUTISME EN ÉTABLISSEMENT Strasbourg Mars /03/2017 SÉSAME AUTISME FRANCHE-COMTÉ AUTISME ET FORMATION DES TRAVAILLEURS SOCIAUX LES APPROCHES DE L AUTISME EN ÉTABLISSEMENT Strasbourg Mars 2017 22/03/2017 SÉSAME AUTISME FRANCHE-COMTÉ - 2017 1 PLAN D INTERVENTION 1. Présentation de Sésame

Plus en détail

Pôle de Psychiatrie adulte

Pôle de Psychiatrie adulte Chef de Pôle : Pôle de Psychiatrie adulte Présentation Pôle de Psychiatrie adulte CH ORSAY Dr Teim GHANEM Directeur de pôle : Sandrine BEDNARSKI Cadre de Pôle : Monique GUERO Domaine du Grand Mesnil -

Plus en détail

Dispositif de scolarisation de jeunes élèves avec Troubles Envahissants du Développement (TED) dans une école de droit commun

Dispositif de scolarisation de jeunes élèves avec Troubles Envahissants du Développement (TED) dans une école de droit commun Dispositif de scolarisation de jeunes élèves avec Troubles Envahissants du Développement (TED) dans une école de droit commun 2 établissements publics pour qui la mission est de répondre aux besoins de

Plus en détail

Présentation. IMS Charles ISAUTIER

Présentation. IMS Charles ISAUTIER FONDATION PÈRE FAVRON IMS Charles ISAUTIER Présentation IMS Charles ISAUTIER Présentation IMS Charles ISAUTIER juin 2013 1 L institut Médico Social Charles ISAUTIER, regroupe plusieurs établissements pour

Plus en détail

A LA RENCONTRE DE LA RESILIENCE DANS LA MALADIE D ALZHEIMER

A LA RENCONTRE DE LA RESILIENCE DANS LA MALADIE D ALZHEIMER A LA RENCONTRE DE LA RESILIENCE DANS LA MALADIE D ALZHEIMER La médiation par le jeu Cédric GUEYRAUD Gérant FM2J, centre national de Formation aux Métiers du Jeu et du Jouet Chargé d enseignement Université

Plus en détail

LICENCE APPLIQUEE DE PSYCHOMOTRICITE

LICENCE APPLIQUEE DE PSYCHOMOTRICITE Université de Tunis Faculté des Sciences Humaines et Sociales de Tunis Département de Psychologie 5- LICENCE APPLIQUEE DE PSYCHOMOTRICITE ORGANISATION DES ÉTUDES Volume horaire, crédits et modalités des

Plus en détail

Visa DRH Validé Visa Direction des soins LOCALISATION ET RATTACHEMENT DU POSTE

Visa DRH Validé Visa Direction des soins LOCALISATION ET RATTACHEMENT DU POSTE FICHE DE POSTE : INFIRMIER EN EQUIPE D'APPUI DEPARTEMENTALE DE SOINS PALLIATIFS Famille : SOINS Métier : INFIRMIER EN SOINS GENERAUX Quotité du poste : Temps complet Rédacteur(s) : A.FEUILLATRE- MORNAY

Plus en détail

DOMAINE DE CHAUMONT-SUR-LOIRE

DOMAINE DE CHAUMONT-SUR-LOIRE DOMAINE DE CHAUMONT-SUR-LOIRE F O R M AT I O N CONTINUE 2017 LE JARDIN DE SOIN ET DE SANTÉ L idée de créer des jardins adaptés aux établissements pour personnes âgées dépendantes ou pour des handicapés

Plus en détail

Inauguration de l Unité de Vie du Manoir du Centre d habitat

Inauguration de l Unité de Vie du Manoir du Centre d habitat Centre d habitat Fontenay le Comte Haute Roche DOSSIER DE PRESSE Inauguration de l Unité de Vie du Manoir du Centre d habitat Fontenay le Comte le 25 février 2016 L UNITE DE VIE DU MANOIR : DES NOUVEAUX

Plus en détail

Thérapie avec le cheval

Thérapie avec le cheval La rééducation de l'enfant handicapé : de la kinésithérapie aux activités sportives encadrées Thérapie avec le cheval Claire Doucet, Ergothérapeute Cécilia Frade, Kinesithérapeute définition Renée de Lubersac,

Plus en détail

OBJECTIFS ET MOYENS PEDAGOGIQUES COMMUNS AUX FORMATIONS :

OBJECTIFS ET MOYENS PEDAGOGIQUES COMMUNS AUX FORMATIONS : CONTENUS DES MODULES OBJECTIFS ET MOYENS PEDAGOGIQUES COMMUNS AUX FORMATIONS : * Objectifs : Situer les orientations de la FAAEL Identifier la logique de l activité et ses paramètres Connaître la réglementation

Plus en détail

MEDECIN COORDONNATEUR EN EHPAD ET EN ETABLISSEMENTS MEDICO-SOCIAUX POUR ADULTES : UN METIER DIFFERENT?

MEDECIN COORDONNATEUR EN EHPAD ET EN ETABLISSEMENTS MEDICO-SOCIAUX POUR ADULTES : UN METIER DIFFERENT? Université René Descartes Paris V Faculté Cochin Port Royal MEDECIN COORDONNATEUR EN EHPAD ET EN ETABLISSEMENTS MEDICO-SOCIAUX POUR ADULTES : UN METIER DIFFERENT? Dr Virginie CHAPUT DIU médecin coordonnateur

Plus en détail