Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles"

Transcription

1 Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Termes de Référence d un Cabinet d études chargé de Evaluation des effets et incidences des projets GFSRI financés par l USAID Avril, , Avenue Bourguiba, BP 48- cp Dakar SENEGAL Tel Fax

2 1. Contexte et justification Le Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles (CORAF/WECARD) est une organisation sous-régionale qui regroupe les Systèmes Nationaux de Recherche Agricole (SNRA) de 22 pays de l Afrique de l Ouest et du Centre totalisant 318 millions d habitants dont 70 % vivent de l agriculture. En 2007, le CORAF/WECARD s est doté d un nouveau Plan Stratégique ( ) pour répondre aux défis et enjeux de développement agricole de la sous-région avec pour objectif global de contribuer à l atteinte des objectifs du Programme Détaillé pour le Développement de l Agriculture en Afrique (PDDAA), notamment une croissance annuelle de 6% de la productivité agricole d ici à 2015, à travers la mise en œuvre du Pilier IV du PDDAA en Afrique de l Ouest et du Centre. Pour mettre en œuvre cette stratégie, le CORAF/WECARD a élaboré, un Plan Opérationnel ( ), structuré autour de huit (8) Programmes et reposant sur une approche-programme avec une coordination centralisée des projets sous la responsabilité de gestionnaires de programmes basés au niveau de son Secrétariat Exécutif et une mise en œuvre de ces projets par les unités opérationnelles dans les pays, en l occurrence les SNRA, sous la responsabilité de coordonateurs de projets. Pour assurer le suivi de la mise en œuvre du Plan opérationnel, une Stratégie de Suivi Evaluation (SSE) du CORAF/WECARD a été élaborée. Sa mise en œuvre est assurée par l Unité de Planification et de Suivi-Evaluation et d Impact (UPSEI) dont le mandat est entre autres, de superviser le suiviévaluation des activités des projets et d appuie les Gestionnaires des Programmes dans l élaboration et le fonctionnement des outils de suiviévaluation. Dans le cadre de son Initiative Globale de réponse à la sécurité alimentaire (GFSRI) en Afrique de l Ouest, le Gouvernement des Etats Unis d Amérique à travers l USAID appuie depuis 2009, le CORAF/WECARD dans la mise en œuvre de 6 projets dont 3 relèvent du Programme Cultures Vivrières et le reste du Programme Biotechnologie et Biosécurité. Ces projets qui sont en leur dernière année de leur exécution, ont généré des résultats qu il convient de mieux valoriser. A l occasion de l atelier de Lomé qui a servi de cadre pour la présentation des résultats des 3 projets sous la tutelle du Gestionnaire du Programme Cultures Vivrières, il a été relevé que les responsables de projets ont mis beaucoup plus l accent sur les extrants que sur les changements induits par les projets. Ce faisant, ils ont occulté dans leur rapport, les effets les plus importants induits par les projets. Dans un contexte marqué par le fait que la plupart des rapports des projets sont beaucoup plus focalisés sur les extrants que sur les changements à court et moyen termes occasionnés par les réalisations de leurs projets, la culture pour une meilleure documentation des effets et des incidences des réalisations des projets, reste à renforcer au niveau des SNRA. Aussi, il est impératif avant la clôture de ces projets, de mieux documenter les effets et 2

3 changements générés pendant la période de leur exécution. A cet effet, les services d un Cabinet d expertise en la matière seront sollicités. Les résultats de cette mission de consultation permettront non seulement d améliorer le niveau de connaissance sur les réalisations des projets mais aussi d alimenter les rapports sur l évaluation finale qui sera organisée à la clôture desdits projets. 2. Objectif de la consultation: L objectif visé par cette mission est de documenter tous les effets et les changements induits par les réalisations des six projets du GFSRI. L intérêt de cette étude est donc de capitaliser les acquis des projets De manière plus spécifique, cette mission vise à : Evaluer les bénéfices générés par les interventions Evaluer et documenter les bonnes pratiques et les changements induits chez les bénéficiaires directs et indirects des projets, Constituer une fiche synthèse et des supports pour reporter les changements observés et induits par les activités des projets 3. Prestations du consultant Les prestations du consultant portent entre autres sur : Préparer un guide méthodologique pour la réalisation de l étude. Ce guide devra être validé par l équipe de l Unité de Suivi-Evaluation et des Gestionnaires des Programmes Passer en revue tous les produits et les réalisations des 6 projets Effectuer des visites de terrain sur les réalisations Documenter les bonnes pratiques Renseigner toutes les formes de changements (humain, technique, génération de revenus, technologique, institutionnel, etc.) induites par la mise en œuvre des projets; Documenter les nouveaux partenariats, réseautages et autres opportunités favorisés par le projet. Identifier les effets qui à terme, vont impacter les bénéficiaires Constituer des supports physiques, électroniques et audio-visuels sur les changements observés Participer à l atelier de restitution 4. Résultats attendus Les résultats attendus de la mission sont les suivants : Une fiche synthèse des effets induits par les 6 projets est élaborée. Les leçons apprises de l exécution des projets sont bien documentées Des supports audio-visuels documentant les réalisations des projets sont disponibles 5. Déroulement de la mission : La mission se déroulera selon les étapes ci-après : 5.1 Première étape : Elaboration de la méthodologie de conduite de l étude 3

4 L équipe de Consultants devra élaborer un guide sur la méthodologie à adopter pour la réalisation de l étude. Sur la base des rapports disponibles sur les projets et des informations collectées des gestionnaires et des coordonnateurs des projets, l équipe de consultants va sélectionner les zones des projets à visiter. Elle va aussi constituer une liste de variables et d indicateurs qui permettront de mieux documenter les changements induits par les projets. Au total, toute la méthodologie de réalisation de l étude sera débattue en interne et validée par les deux gestionnaires de programmes et le chargé de suivi-évaluation. 5.2 Seconde étape : Visite des coordinations nationales et collecte de données Selon la méthodologie de travail validée, l équipe de consultants passera dans les pays et travaillera sur le terrain avec les coordonnateurs nationaux et régionaux des projets. 5.3 Troisième phase : organisation d un atelier de restitution Pour permettre de s assurer de la qualité des données collectées, un atelier de restitution sera organisé. Cet atelier qui sera facilité par les membres de l Unité de planification et de Suivi-Evaluation, va regrouper entre autres, les coordonnateurs régionaux des projets, deux personnes bénéficiaires par projet et les gestionnaires des deux programmes concernés. Cet atelier sera restreint à une trentaine de participants qui seront entre autres composés des principaux acteurs des projets tels que les Bénéficiaires et les Coordonnateurs régionaux des projets. Cet atelier qui sera organisé au moins deux semaines après le dépôt du rapport final, se déroulera dans la salle de réunion de l Institut des Technologies Agroalimentaires (ITA) à Dakar, Sénégal. Pour favoriser des échanges très fructueux entre les participants, une traduction simultanée Anglais-Français et vice versa sera assurée. 6. Modalités de mise en œuvre de la mission: i. Durée proposée pour la mission La durée de la mission d évaluation débutera est de trente cinq (35) jours ouvrables répartis comme suit : Analyse de la documentation : Trois (3) jours, Réunion avec les Gestionnaires des Programmes et l Unité de Planification et de Suivi-Evaluation pour la validation de la méthodologie de l étude: Deux (2) jours, Visites de terrain : Vingt quatre (24) jours, Elaboration du rapport final et restitution : Six (6) jours. ii. Qualifications requises L exécution de la consultation sera confiée à un bureau d études. Le personnel clé se compose d un agroéconomiste et d un sociologue de haut niveau devant avoir les qualifications ci-après : justifier d une expérience professionnelle d au moins 10 ans dans le domaine du développement agricole avec une bonne connaissance 4

5 opérationnelle des acteurs agricoles de la sous région, d une solide expérience de la concertation et du montage de partenariats entre des acteurs sociaux et institutionnels diversifiés, avoir une pratique avérée dans la conduite d évaluation de programmes de développement, avoir une expérience reconnue de l élaboration de documents de réflexion et de synthèse dans son domaine d activités et notamment les aptitudes nécessaires en vue de la réalisation du rapport provisoire et du rapport final. Excellentes capacités rédactionnelles. La connaissance de la langue anglaise sera un atout. Bonnes connaissances dans le domaine de l audio visuel. D autres compétences pourraient être requises en fonction des besoins spécifiques par les autres consultants sus mentionnés. iii. Livrables et restitution des résultats de la mission Les livrables à produire et à remettre sont les suivants : Une méthodologie de travail validée Un rapport provisoire de l état de lieux Une présentation des résultats de l évaluation lors de la réunion de restitution, Un rapport final Le rapport ne sera définitivement accepté qu après validation de l ensemble des recommandations par le comité de pilotage de l évaluation. iv. Rémunération En conformité avec la politique du CORAF/WECARD en matière de rémunération pour services rendus, les Consultants recevront une rémunération correspondant à leur niveau d expérience. Le présent travail sera rémunéré sur une base de trente cinq (35) jours ouvrables répartis sur (deux) mois. Les modalités de paiement des Consultants seront spécifiées dans le contrat de service qui sera signé entre les Consultants et le Directeur Exécutif du CORAF/WECARD. 7. Soumission du dossier Le dossier de candidature comprenant Une lettre de motivation Un dossier technique comprenant : Une note stratégique sur la méthode proposée pour la mise en œuvre de la mission ; Un curriculum vitae pour chaque personnel clé ; La composition du personnel clé et d appui et les tâches devant être assurées par chaque membre de l équipe ; Un plan de travail et le calendrier de travail ; Achèvement et soumission des rapports Une proposition financière pour la réalisation de la mission activités Les dossiers de candidature devront être adressés au Directeur Exécutif du CORAF/WECARD, 7, Avenue Bourguiba BP 48 Dakar-RP, République du Sénégal ou par courrier électronique à l adresse plus tard le 03 Mai

6 Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Terms of Reference for the Recruitment of a Firm for The Evaluation of Outcome/Effects of the GFSRI Projects Funded by the USAID April , Avenue Bourguiba, BP 48- cp Dakar SENEGAL Tel Fax

7 1. Background The West and Central Africa Council for Agricultural Research and Development (CORAF/WECARD) is a Sub-Regional Organization comprising the National Agricultural Research Systems of 22 countries from West and Central Africa with a population of 318 Million, 70% of which depend on agriculture as source of livelihood. In 2007, CORAF/WECARD developed its new Strategic Plan ( ) to respond to the challenges of agricultural development in the sub-region with the general objective to contribute to the achievement of the Comprehensive African Agricultural Development Programme (CADDP), notably to the 6% annual growth of agricultural productivity by 2015 through the implementation of the CAADP Pillar IV in West and Central Africa. In implementing such a strategy, CORAF/WECARD elaborated an Operational Plan ( ) structured around 8 programmes and responding to an approach with a centralized coordination of programmes under the responsibility of Programme Managers based in the executive secretariat with the implementation of projects by its constituent NARS and partners. To ensure an effective monitoring of the implementation of the Operational Plan, a Monitoring and Evaluation Strategy (MES) for CORAF/WECARD has been developed. Its implementation is ensured by the Planning, Monitoring & Evaluation and Impact Unit whose mandate among others include the supervision of activities of the projects and to support the Programme Managers in the development and functioning of the M&E tools. Within the frameworks of the Global Food Security Response Initiative (GFSRI) in West Africa, the Government of the United States of America (USA) through the USAID supported CORAF/WECARD in the implementation of six (6) projects, 3 under the Staple Crops Programme and 3 under the Biotechnology and Biosafety Programme since June These projects which are in their completion phase of execution have generated results which need to be promoted. At the workshop in Lome which served as an opportunity for the presentation of the results of 3 projects under the Manager of the Staple Crops Programme, it was realized that more emphases was laid on results than of the changes to project beneficiaries brought about by the projects. Thus, the effects impacted by the project, which is more important, are often missing in project reports. Within the context where most of the project reports are more focused on results rather than on changes in the short and medium terms, it becomes necessary to better document the effects and the incidences of realization of the projects at the level of the NARS. Also, it is imperative before the termination of the projects to better document the effects and changes generated during the period of project execution. Thus, a firm with the expertise in this domain described is being solicited. The results of this consultative mission will not only facilitate the improvement of knowledge on the achievements of the projects but will also improve the reports on the final evaluation which will be organized at the closure of the projects. 7

8 2. Objective of the Consultation The objective of this mission is to document all the effects and changes impacted by the results of the six GFSRI projects. The interest of this study is thus to capitalize on the achievements of the projects. More specifically, this mission will: Evaluate the benefits generated by the intervention of the projects, Evaluate and document the best practices and the changes impacted on the direct and the indirect beneficiaries, Constitute a synthesis table and documentation in reporting the changes observed and impacted by project activities. 3. Services of the Consultant The services of the Consultant will be as follows: Prepare a methodological guide for conducting the study. This guide should be validated by a team comprising the Monitoring and Evaluation Unit and the Programme Managers, Conduct a review all the outcomes and achievements of the six projects, Conduct field visits on the achievements, Document the best practices of the projects, Provide information on all forms of changes (human, technique, technological, institutional, etc.) impacted by the implementation of the projects, Provide information on new partnerships, networking and opportunities stemming out of the project Identify the effects which at the end of the project will impact on the beneficiaries, Establish physical, electronic and audio-visual documentaries on the changes observed, Participate in a validation workshop 4. Expected Results Expected results of the mission are as follows: A synthesized table of the effects impacted by the six projects elaborated, Lessons learnt in the execution of the projects well documented, Audio-visual documentation of project achievement available 5. Conduct of the mission The mission will be conducted in the following steps: b) Step 1: Elaboration of the methodology for conducting the study 8

9 The Team of Consultants will develop a guide on the methodology to be adopted for accomplishing the study. Based on the reports available on the projects and the information collected by the Programme Managers and Coordinators visited, the Team of Consultants will select the project zones to be visited. The team will also constitute a list of variables and indicators which will better help document the changes impacted by the projects. In all, the methodology to accomplish the study will be discussed internally and validated by two Programme Managers and the Monitoring and Evaluation Officer. c) Step 2: Visit to the national coordinating institutions and collection of data. With regards to the validated methodology, the Team of Consultants will go to the project countries and work on the field with the national and regional project coordinators. d) Step 3: Organization of a consultative validation Workshop To ensure the quality of the data collected, a validation workshop will be organized. This workshop which will be facilitated by the members of the Planning and Monitoring and Evaluation Unit, will regroup among others, the Regional Coordinators of the projects, two beneficiaries per project and the Managers of the two projects concerned. This workshop will be restricted to about 30 participants, which among others will compose of the main stakeholders of the project, including the beneficiaries and regional coordinators. The workshop will be organized at least two weeks after the final report is submitted at the meeting room of the Institut des Technologies Alimentaires (ITA) Dakar, Senegal. To facilitate effective discussions, simultaneous translation from English to French and vise versa will be provided. 6. Modalities for the mission: i. Proposed period of the mission The period for the evaluation mission will be 35 working days partitioned as follows: Analyses of documentation (3 days) Meeting with the Programme Managers and the Planning and Monitoring and Evaluation Unit to validate the methodology of the study (2 days) Field visit (24 days) Report writing and consultative validation workshop (6 days) ii. Qulification Required The execution of the consultancy will be given to a reputable firm. The team will be composed of high level agro-economist and a sociologist having the following qualifications: Professional experience of at least 10 years in the domain of agricultural research and development with a good working knowledge of the agricultural stakeholders in the sub-region; good 9

10 experience in consultative processes and working with partnerships among social stakeholders and diversified institutions, Having a practical proof in the conduct of evaluation of development programmes, Having known experience in the development of documents for reflections and for synthesis in the domain of the activities of the mission, in view of developing the draft and the final reports Having excellent editorial capacity. The knowledge of the French language is an asset, Good knowledge in audio-visuals is required. Complementary competences on specific needs can be provided by the other consultants in the team. iii. Deliverables and validation of results of the mission The deliverables to be produced and provided are as follows: A validated working methodology A draft status report A presentation of the evaluation results at the validation workshop A final report The report will be definitely accepted after the validation of all the recommendations by the evaluation steering committee. iv. Rémunération In conformity with the CORAF/WECARD policy for remuneration for services rendered, the Consultants will receive a remuneration corresponding to their level of experience. The present work will be remunerated based on 35 working days partitioned within two months. The payment modalities will be specified within the contract which will be signed between the Consultants and the CORAF/WECARD Executive Director. Submission of dossier The candidature dossier will comprise : A letter of motivation A technical dossier comprising : a strategic note on the proposed methodology for the execution of the mission; a curriculum vitae for each key person; the composition of the key and support personnel and the task for each team member; a workplan and working calendar; achievement and submission of reports, A budget proposal for the execution of the activities of the mission. The candidature dossiers should be addressed to the CORAF/WECARD Executive Director, 7 Avenue Bourguiba, BP 48 Dakar-R), the Republic of Senegal or by to latest 3rd May,

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF 2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF Kick off transnational project meeting June 6 & 7th 2011 6 et 7 Juin 2011 CERGY/ VAL D OISE Monday june 6th morning

Plus en détail

Sub-Saharan African G-WADI

Sub-Saharan African G-WADI Sub-Saharan African G-WADI Regional chapter of the Global network on Water and Development Information for Arid Lands Prof. Cheikh B. Gaye G-WADI Workshop 20-21 April 2010 Dakar, Senegal 35 participants

Plus en détail

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns.

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns. Manager, McGill Office of Sustainability, MR7256 Position Summary: McGill University seeks a Sustainability Manager to lead the McGill Office of Sustainability (MOOS). The Sustainability Manager will play

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Termes de Référence. 7, Avenue Bourguiba, BP 48- cp18523- Dakar SENEGAL Tel 221 869 96 18 Fax 221 869 96 31 secoraf@coraf.org www.coraf.

Termes de Référence. 7, Avenue Bourguiba, BP 48- cp18523- Dakar SENEGAL Tel 221 869 96 18 Fax 221 869 96 31 secoraf@coraf.org www.coraf. CED E AO Co mmunaut é Éco no miq u e d es Ét ats d Af r iqu e d e l O u es t Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles ECOWAS Econom ic Co mmunit y of W est Af r

Plus en détail

Termes de Référence. Pour un Consultant Chargé d une «étude ex ante sur l impact socioéconomique et environnemental des OGM en Afrique de l Ouest»

Termes de Référence. Pour un Consultant Chargé d une «étude ex ante sur l impact socioéconomique et environnemental des OGM en Afrique de l Ouest» CED EAO Co mmunau t é Économiq u e de s Ét ats d Af r iq u e d e l O u es t Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles ECOWAS Econo m ic Co mmunit y of West Af r ica

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Johannesburg (Afrique du Sud) 4 au 7 mars 2007 Johannesburg (South Africa)

Plus en détail

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE PURPOSE The Audit Committee (the Committee), assists the Board of Trustees to fulfill its oversight responsibilities to the Crown, as shareholder, for the following

Plus en détail

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche Pathways for effective governance of the English Channel Prochaines étapes vers une gouvernance efficace de la Manche Next steps for effective

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

SC 27/WG 5 Normes Privacy

SC 27/WG 5 Normes Privacy SC 27/WG 5 Normes Privacy Club 27001 Toulousain 12/12/2014 Lionel VODZISLAWSKY Chief Information Officer l.vodzislawsky@celtipharm.com PRE-CTPM 141212-Club27001 Toulouse normes WG5_LV L organisation de

Plus en détail

COMPONENT: CAPACITY BUILDING

COMPONENT: CAPACITY BUILDING COMPONENT: CAPACITY BUILDING TITLE OF THE ACTIVITY 1 Context Target goups / Beneficiaries/actors Implementation strategy Capitalization of Experiences In spite of the efforts made by projects and FIDAfrique

Plus en détail

Working Group on Implementation of UNGCP Meeting

Working Group on Implementation of UNGCP Meeting United Nations Guidelines on Consumer Protection Working Group on Implementation of UNGCP Meeting 24 March 2014 10 a.m. and 3.00 p.m. (Geneva time) SUMMARY OF THE MEETING Participants: - Chair: Permanent

Plus en détail

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F 1. Rationale With the advent of globalization, translation studies have become an imperative field to be taken on-board by department of languages.

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322

BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322 BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322 1. Rationale With the advent of globalization, translation studies have become an imperative field to be taken on-board by department of languages.

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT I. BASIC DATA Organization Legal Name: Conservation International Madagascar Project Title (as stated in the grant agreement): Knowledge Management: Information & Monitoring.

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

For the attention of all Delegations/ A l attention de toutes les Délégations

For the attention of all Delegations/ A l attention de toutes les Délégations Postal address Adresse postale F-67075 Strasbourg Cedex France With the compliments of the Human Resources Directorate 17 September 2013 Avec les compliments de la Direction des Ressources Humaines DRH(2013)529

Plus en détail

POSITION DESCRIPTION DESCRIPTION DE TRAVAIL

POSITION DESCRIPTION DESCRIPTION DE TRAVAIL Supervisor Titre du poste de la superviseure ou du superviseur : Coordinator, Communications & Political Action & Campaigns Coordonnatrice ou coordonnateur de la Section des communications et de l action

Plus en détail

No. 48900 * Argentina and Uruguay

No. 48900 * Argentina and Uruguay No. 48900 * Argentina and Uruguay Agreement signed by the Presidents of the Argentine Republic and of the Eastern Republic of Uruguay for the joint monitoring of the BOTNIA UPM PULL plant and all the industrial

Plus en détail

Name of document. Audit Report on the CORTE Quality System: confirmation of the certification (October 2011) Prepared by.

Name of document. Audit Report on the CORTE Quality System: confirmation of the certification (October 2011) Prepared by. AUDIT REPORT ON THE CORTE QUALITY SYSTEM: CONFIRMATION OF THE CERTIFICATION (OCTOBER 2011) Name of document Prepared by Audit Report on the CORTE Quality System: confirmation of the certification (October

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) SOR/2002-39 DORS/2002-39 Current to

Plus en détail

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 We, the participants, assembled in Ouagadougou, Burkina Faso, from 5-7 March 2012, for the meeting

Plus en détail

English Q&A #1 Braille Services Requirement PPTC 144918. Q1. Would you like our proposal to be shipped or do you prefer an electronic submission?

English Q&A #1 Braille Services Requirement PPTC 144918. Q1. Would you like our proposal to be shipped or do you prefer an electronic submission? English Q&A #1 Braille Services Requirement PPTC 144918 Q1. Would you like our proposal to be shipped or do you prefer an electronic submission? A1. Passport Canada requests that bidders provide their

Plus en détail

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES)

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 1 Project Information Title: Project Number: SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 Year: 2008 Project Type: Status:

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN LOGICIEL COMPTABLE ET BUDGETAIRE ET FORMATION EN COMPTABILITE

TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN LOGICIEL COMPTABLE ET BUDGETAIRE ET FORMATION EN COMPTABILITE TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN LOGICIEL COMPBLE ET BUDGEIRE ET FORMATION EN COMPBILITE Contexte général Le Fonds mondial est un partenariat public/privé unique visant à collecter, puis allouer,

Plus en détail

AMENDMENT TO BILL 32 AMENDEMENT AU PROJET DE LOI 32

AMENDMENT TO BILL 32 AMENDEMENT AU PROJET DE LOI 32 THAT the proposed clause 6(1), as set out in Clause 6(1) of the Bill, be replaced with the following: Trustee to respond promptly 6(1) A trustee shall respond to a request as promptly as required in the

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à manifestation d intérêt RECRUTEMENT D

Plus en détail

EU- Luxemburg- WHO Universal Health Coverage Partnership:

EU- Luxemburg- WHO Universal Health Coverage Partnership: EU- Luxemburg- WHO Universal Health Coverage Partnership: Supporting policy dialogue on national health policies, strategies and plans and universal coverage Year 2 Report Jan. 2013 - - Dec. 2013 [Version

Plus en détail

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE:

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE: 8. Tripartite internship agreement La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract defines the

Plus en détail

Guide pour déposer une demande de certificat d autorisation pour établir une société professionnelle de la santé

Guide pour déposer une demande de certificat d autorisation pour établir une société professionnelle de la santé Guide pour déposer une demande de certificat d autorisation pour établir une société professionnelle de la santé Il est conseillé aux membres de l OHDO de consulter des professionnels financiers et juridiques

Plus en détail

French Français. French Français. Position / Titre Telephone / Téléphone Email / Courriel. Name / Nom Address / Adresse Postal Code / Code postal

French Français. French Français. Position / Titre Telephone / Téléphone Email / Courriel. Name / Nom Address / Adresse Postal Code / Code postal Canadian Association of Nurses in Oncology Association canadienne des infirmières en oncologie CHAPTER FUNDING APPLICATION FORM FORMULAIRE DE DEMANDE DE FINANCEMENT DE SECTION Complete in typing and submit

Plus en détail

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing.

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing. LA MAÎTRISE D UN MÉTIER Depuis plus de 20 ans, ADHETEC construit sa réputation sur la qualité de ses films adhésifs. Par la maîtrise de notre métier, nous apportons à vos applications la force d une offre

Plus en détail

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France Informations aux medias Saint-Denis, France, 13 Février 2013 Projet de réorganisation des activités de T-Systems France T-Systems France a présenté à ses instances représentatives du personnel un projet

Plus en détail

CHAPITRE 4. La réglementation du médicament

CHAPITRE 4. La réglementation du médicament CHAPITRE 4 La réglementation du médicament 1 Les procédures d enregistrement d un médicament en Europe Le choix de la procédure Pour l enregistrement d un médicament dans plus d un état membre de l Union

Plus en détail

Marie Curie Individual Fellowships. Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France

Marie Curie Individual Fellowships. Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France Marie Curie Individual Fellowships Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France Deux Soumissions de Projet Marie Curie International Incoming Fellowship Finance

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN!

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! AUDITORIUM RAINIER III 16 OCTOBRE 2013 MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! UNE VITRINE, DES OPPORTUNITÉS D AFFAIRES... ET UNE FENÊTRE SUR LE MONDE START MONACO BUSINESS est un événement unique pour maximiser

Plus en détail

EUROPEAN COMMISSION Job Description Form. Job description version5 (Active) Job no.164686 in DEVCO.B.4 Valid from 26/07/2012 until

EUROPEAN COMMISSION Job Description Form. Job description version5 (Active) Job no.164686 in DEVCO.B.4 Valid from 26/07/2012 until EUROPEAN COMMISSION Job Description Form Job description version5 (Active) Job no.164686 in DEVCO.B.4 Valid from 26/07/2012 until Job Holder Name Graça Maria MOREIRA DE SOUSA Job Profile Position CONTRACT

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un Assistant pour la gestion des bases de données

Termes de référence pour le recrutement d un Assistant pour la gestion des bases de données Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Termes de référence pour le recrutement d un

Plus en détail

Rountable conference on the revision of meat inspection Presentation of the outcome of the Lyon conference

Rountable conference on the revision of meat inspection Presentation of the outcome of the Lyon conference Rountable conference on the revision of meat inspection Presentation of the outcome of the Lyon conference Brussels 18 May 2010- Dr Pascale GILLI-DUNOYER General Directorate for Food Ministry of Food,

Plus en détail

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39 under the SMALL BUSINESS INVESTOR TAX CREDIT ACT (O.C. 2003-220) Regulation Outline Filed July 29, 2003 Citation........................................... 1 Definition

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

Ecodevelopment and Resilient Energy Policies

Ecodevelopment and Resilient Energy Policies Ecodevelopment and Resilient Energy Policies Laura E. Williamson - Project Director UNFCCC COP 17 Side Event December 2, 2011 Renewable Energy Policies for Climate Resilience, Sustainable Development and

Plus en détail

Annex 1: OD Initiative Update

Annex 1: OD Initiative Update Fondements du D Cadre de travail stratégique Stratégie de Stratégie de programmes rédigée et Projet de stratégie de programmes partagée avec la Commission programmes Consultative Statut Commentaires/problèmes/

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 WORKING DOCUMENT from : Presidency to : delegations No prev. doc.: 12621/08 PI 44 Subject : Revised draft

Plus en détail

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK THE AFRICAN CONTINENT: SOME LANDMARKS AFRICAN NETWORKS: STATE OF PLAY STRATEGY: DESTINATION 2040 Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK

Plus en détail

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society LIONS VILLAGE of Greater Edmonton Society affichage en français Informations sur l'employeur Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society Secteur d'activité de l'employeur *: Développement

Plus en détail

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION First Nations Assessment Inspection Regulations Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations SOR/2007-242 DORS/2007-242 Current to September

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

BNP Paribas Personal Finance

BNP Paribas Personal Finance BNP Paribas Personal Finance Financially fragile loan holder prevention program CUSTOMERS IN DIFFICULTY: QUICKER IDENTIFICATION MEANS BETTER SUPPORT Brussels, December 12th 2014 Why BNPP PF has developed

Plus en détail

LCBO PN-6113-LCBO Beeton/New Tecumseth Times @ 2C (3.313) x 106ag

LCBO PN-6113-LCBO Beeton/New Tecumseth Times @ 2C (3.313) x 106ag STORE IN BEETON, RFP# 2014-110 BEETON retailers in Beeton. The Liquor Control Board of Ontario () is seeking a responsible, customer-focused retailer to operate an Agency store in Beeton. To qualify, the

Plus en détail

Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project)

Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project) Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project) Dr. Sabin Guendehou, Regional Project Coordinator Cluster Francophone

Plus en détail

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE NATATION Diving

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE NATATION Diving QUALIFICATION SYSTEM - 2 ND SUMMER YOUTH OLYMPIC GAMES - NANJING 2014 FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE NATATION Diving A. Events (5) MEN S EVENTS (2) WOMEN S EVENTS (2) MIXED EVENTS (2) 3m individual springboard

Plus en détail

Quebec Gross Revenue Insurance Program Conditional Remission Order. Décret de remise conditionnelle visant le Régime d assurancerevenu brut du Québec

Quebec Gross Revenue Insurance Program Conditional Remission Order. Décret de remise conditionnelle visant le Régime d assurancerevenu brut du Québec CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Quebec Gross Revenue Insurance Program Conditional Remission Order Décret de remise conditionnelle visant le Régime d assurancerevenu brut du Québec SI/2004-55 TR/2004-55

Plus en détail

Agile&:&de&quoi&s agit0il&?&

Agile&:&de&quoi&s agit0il&?& Association Nationale des Directeurs des Systèmes d Information &:&de&quoi&s agit0il&?& Pierre Delort, Président, Association Nationale des DSI http://www.andsi.fr/tag/delort/ Document confidentiel Ne

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

Propriété Intellectuelle et accord de consortium

Propriété Intellectuelle et accord de consortium INFODAYS Incontact 8-10 october 2012, Dakar, Sénégal Propriété Intellectuelle et accord de consortium Anne-Marie Schelstraete CIRAD, France Direction de la Recherche scientifique et de la Stratégie Chargée

Plus en détail

IGF in Africa and in the world - participation - perspectives

IGF in Africa and in the world - participation - perspectives IGF in Africa and in the world - participation - perspectives Ken Lohento Former IGF UN MAG Member INET Africa, Nov 2009 - Senegal General structure The African participation in IGF so far Activities Statistics

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD. Dispositifs à semiconducteurs Dispositifs discrets. Semiconductor devices Discrete devices

NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD. Dispositifs à semiconducteurs Dispositifs discrets. Semiconductor devices Discrete devices NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD CEI IEC 747-6-3 QC 750113 Première édition First edition 1993-11 Dispositifs à semiconducteurs Dispositifs discrets Partie 6: Thyristors Section trois Spécification

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D ICM STUDENT MANUAL French 2 JIC-FRE2.2V-12 Module Change Management and Media Research Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième édition,

Plus en détail

POLICY: FREE MILK PROGRAM CODE: CS-4

POLICY: FREE MILK PROGRAM CODE: CS-4 POLICY: FREE MILK PROGRAM CODE: CS-4 Origin: Authority: Reference(s): Community Services Department Cafeteria Services and Nutrition Education Division Resolution #86-02-26-15B.1 POLICY STATEMENT All elementary

Plus en détail

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Missions Registration Information Payment of allowances Support for job seekers Assistance to companies for their recruitment Establishment

Plus en détail

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn,

Plus en détail

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES 13 European Economic and Social Committee Comité économique et social européen 13 This publication is part of a series of catalogues published in the context of

Plus en détail

UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE

UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE Union pour la Méditerranée Union for the Mediterranean Lors de la conférence ministérielle des 9 et 10 novembre 2011 à Strasbourg sur le développement urbain durable,

Plus en détail

APPENDIX 2. Provisions to be included in the contract between the Provider and the. Holder

APPENDIX 2. Provisions to be included in the contract between the Provider and the. Holder Page 1 APPENDIX 2 Provisions to be included in the contract between the Provider and the Obligations and rights of the Applicant / Holder Holder 1. The Applicant or Licensee acknowledges that it has read

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

Canada-Italy Innovation Award 2015 Call for Proposals

Canada-Italy Innovation Award 2015 Call for Proposals Embassy of Canada to Italy Canada-Italy Innovation Award 2015 Public Affairs and Advocacy www.canada.it Canada-Italy Innovation Award 2015 Call for Proposals Overview The Embassy of Canada to Italy is

Plus en détail

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan Document : Plan Qualité Spécifique du Projet Project Specific Quality Plan Référence Reference : QP-3130-Rev 01 Date Date : 12022008 Nombre de Pages Number of Pages : 6 Projet Project : JR 100 Rédacteur

Plus en détail

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Website: https://dce.yorku.ca/crhn/ Submission information: 11th Annual Canadian Risk and Hazards Network Symposium

Plus en détail

Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel. Call Centres Telemarketing Sales Regulation

Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel. Call Centres Telemarketing Sales Regulation THE CONSUMER PROTECTION ACT (C.C.S.M. c. C200) Call Centres Telemarketing Sales Regulation LOI SUR LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR (c. C200 de la C.P.L.M.) Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel

Plus en détail

Resolution proposed by the website working group. Available in: English - Français

Resolution proposed by the website working group. Available in: English - Français Resolution proposed by the website working group Available in: English - Français EN Proposers: 31 st International Conference of Data Protection and Privacy Commissioners Madrid, Spain 4 6 November 2009

Plus en détail

Resident Canadian (Insurance Companies) Regulations. Règlement sur les résidents canadiens (sociétés d assurances) CONSOLIDATION CODIFICATION

Resident Canadian (Insurance Companies) Regulations. Règlement sur les résidents canadiens (sociétés d assurances) CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Resident Canadian (Insurance Companies) Regulations Règlement sur les résidents canadiens (sociétés d assurances) SOR/92-284 DORS/92-284 Current to August 4, 2015 À jour

Plus en détail

Cité du design - Concours d entrée Sadrine Binoux

Cité du design - Concours d entrée Sadrine Binoux Partageant le constat du besoin de préparation des étudiants internationaux aux concours d entrée des écoles d art et design en France, l Université de Saint-Etienne et l Ecole Supérieure d art et design

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

UNIVERSITE DE YAOUNDE II

UNIVERSITE DE YAOUNDE II UNIVERSITE DE YAOUNDE II The UNIVERSITY OF YAOUNDE II INSTITUT DES RELATIONS INTERNATIONALES DU CAMEROUN INTERNATIONAL RELATIONS INSTITUTE OF CAMEROON B.P. 1637 YAOUNDE -CAMEROUN Tél. 22 31 03 05 Fax (237)

Plus en détail

Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum. Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot.

Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum. Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot. Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot.Mu Date: Jeudi 12 Avril 2012 L heure: 9h15 Venue: Conference Room,

Plus en détail

Language requirement: Bilingual non-mandatory - Level 222/222. Chosen candidate will be required to undertake second language training.

Language requirement: Bilingual non-mandatory - Level 222/222. Chosen candidate will be required to undertake second language training. This Category II position is open to all interested parties. Toutes les personnes intéressées peuvent postuler ce poste de catégorie II. Senior Manager, Network and Systems Services Non-Public Funds Information

Plus en détail

An EU COFUND project 2014 2018

An EU COFUND project 2014 2018 An EU COFUND project 2014 2018 Part of the Marie Curie programme Contributing to their TRAINING Encouraging their MOBILITY To support people who chose research as professional CAREER WHRI-ACADEMY is a

Plus en détail

Interest Rate for Customs Purposes Regulations. Règlement sur le taux d intérêt aux fins des douanes CONSOLIDATION CODIFICATION

Interest Rate for Customs Purposes Regulations. Règlement sur le taux d intérêt aux fins des douanes CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Interest Rate for Customs Purposes Regulations Règlement sur le taux d intérêt aux fins des douanes SOR/86-1121 DORS/86-1121 Current to August 4, 2015 À jour au 4 août

Plus en détail

THE LAW SOCIETY OF UPPER CANADA BY-LAW 19 [HANDLING OF MONEY AND OTHER PROPERTY] MOTION TO BE MOVED AT THE MEETING OF CONVOCATION ON JANUARY 24, 2002

THE LAW SOCIETY OF UPPER CANADA BY-LAW 19 [HANDLING OF MONEY AND OTHER PROPERTY] MOTION TO BE MOVED AT THE MEETING OF CONVOCATION ON JANUARY 24, 2002 2-aes THE LAW SOCIETY OF UPPER CANADA BY-LAW 19 [HANDLING OF MONEY AND OTHER PROPERTY] MOTION TO BE MOVED AT THE MEETING OF CONVOCATION ON JANUARY 24, 2002 MOVED BY SECONDED BY THAT By-Law 19 [Handling

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile RÉSUMÉ DE THÈSE L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile avec des estimations de deux projets sur trois peinent à donner un résultat satisfaisant (Nelson,

Plus en détail