MALET ONET LE CHATEAU : 05/65/78/54/50 : 05/65/78/54/51 : : MP00404

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MALET 12850 ONET LE CHATEAU : 05/65/78/54/50 : 05/65/78/54/51 : : MP00404"

Transcription

1 C V 01 / 2013 Michel MALET La Souyrinie ONET LE CHATEAU Tél : 05/65/78/54/50 Fax : 05/65/78/54/51 Agrément : MP00404

2 PRESENTATION Midi Agro Consultant Informations Générales : Michel MALET Société : Midi Agro Consultant Adresse : La Souyrinie Code Postal : Ville : ONET LE CHATEAU Tél : FAX : Portable : COMPETENCES : GENERAL ABILITIES : =>Accompagnement technique stratégique de dirigeants de PME de négoce ou de production, de Producteurs ou de groupement de producteurs dans leur production de pommes de terre, =>Création, organisation,développement de la production, =>Expérimentation technique, =>Formation à la production, =>Expertise et accompagnement au règlement de litiges, =>Promotion et Développement international de nouvelles variétés de pommes de terre => Strategic technical accompaniment of leaders of SME of trade & production, Producers or of producer group in their production of potatoes, =>Creation, organization, development of the production, =>Technical experimentation, =>Formation with the production, =>Appraise and accompaniment with the payment of litigations, =>Promotion and international Development of new varieties of potatoes SECTEURS D'ACTIVITE : SECTORS OF ACTIVITY: Groupement d Agriculteurs (OP), PME en négoce Grouping of Farmers (PO), SME in trade and et en production, Administrations et Collectivités production, Agricultural administrations and Agricoles, Industries phytosanitaires & Fertilisants Communities, Plant health & Fertilizing industries Filières Agriculture et Agroalimentaire Pommes Dies Agriculture and Agro-alimentary Potatoes de Terre (Plant, Primeurs, Consommation, (Seedling, Early products, Consumption, Transformation) Transformation) COMPETENCES GEOGRAPHIQUES : GEOGRAPHICAL EXPERIENCE : Europe. Europe de l Est, Maghreb. European Countries. E.U and Central. Europe. Maghreb.

3 PRESTATION TYPE : TYPE OF ACTIVITY : Accompagnement stratégique d agriculteurs ou de toute PME dans la filière Pommes de Terre, Adaptation et suivi de culture au divers cahier de charge de production. Expérimentation développement produits divers Accompagnement au règlement de litige Strategic accompaniment farmers or of any SME in the die Potatoes, Adaptation and followed culture to various the specifications of production. Various produced expérimentation dévelopment Accompaniment with the payment of litigation Références : Promotion de nouvelles variétés pour la FNPPPT (Fédération Nationale des Producteurs de Pommes de Terre) en Espagne, Portugal, Algérie, Tunisie, Maroc, Italie. Expérimentation technique pour Syngenta, Belchim, Yara, Bayer, Agrimatco, Frarimpex, Original Process Etc Maîtrise en support de Culture Collaboration avec AQUILAND Suivi et accompagnement de Producteurs, Coopératives, Négociants et Entreprises en France et au Maghreb notamment Algérie & Maroc. Connaissance parfaite de la filière Semence Pomme de Terre en Algérie. Formation et expérience professionnelle: Niveau Maîtrise de Biologie et Physiologie Végétale Ingénieur Agricole ITPT de 1984 à ans dans la filière Pommes de Terre

4 CURRICULUM VITAE Michel MALET né le: en France Nationalité Française La Souyrinie ONET LE CHATEAU Tél: Fax: Portable : Marié, 3 enfants, FONCTION ACTUELLE Depuis Juin 1993: Mise en place d'un cabinet d'ingénieur- Conseil en Agriculture Acquisition de divers titres: - Expert au CNEIS du GNIS (groupement national interprofessionnel des semences et plants), - Secrétaire National et Expert au GEEPP (environnement et protection des plantes) de l'afpp, et membre du bureau national, - Membre de l AFPP (Association Française de la Protection des Plantes) depuis 1994, - Expert au comité européen RUCIP (règles et usages du commerce intereuropéen des pommes de terre), - Expert reconnu de l'association AGRO SANS FRONTIERE, - Expert en support de culture à base d écorces de pin, - Formateur Certiphyto chez ASFONA ZA et Formateur FORMAP à l AFPP ZNA, - Certifié Applicateur Produits Phytosanitaire par le Ministère de l Agriculture depuis 1996, - Certiphyto conseil depuis juin 2012, - Expert scientifique agréé CIR Ministère de la Recherche et de l innovation, - Journaliste SYRPA (Syndicat National des Professionnels de la Communication et des Rédacteurs de la Presse Agricole), - Expert de l Àcadémie du Bio Contrôle et de la Protection Intégrée, Mission scientifique effectuée en Roumanie, Maroc, Algérie, Tunisie, Pologne. Promotion du plant de Pommes de Terre Français en France et à l Etranger pour France Obtention (Algérie, Belgique, Espagne, Iran, Maroc,Portugal, Pologne,Russie, Ukraine, Pays Bas, Roumanie, Tunisie) de 1999 à 2009 Mise en place d une filière Pomme de Terre de Qualité En Principauté d Andorre Co Fondateur du Réseau de Conseillers Privés MEABILIS Consulting.

5 FONCTION ANTERIEURE De 1985 à 1991: Adjoint au responsable du secteur Agronomie - Phytiatrie de l'institut Technique de la Pomme de Terre De Octobre 1991 à Juin 1993: Responsable de la station expérimentale de l'itpt, Phytopathologiste A ces postes: - Je dirigeais du personnel d'expérimentation, - J'élaborais le plan de travail en vue de tester l'efficacité et la sélectivité de produits phytosanitaires, - Je réalisais des essais variétaux (en vue de leur inscription au catalogue français), - J'assurais la gestion du laboratoire de pathologie, - J'animais diverses réunions techniques régionales ou nationales, divers stages de formation, - Je rédigeais divers articles sur la pomme de terre dans la presse nationale et régionale (voir publications en annexes), - Je participais à divers congrés internationaux et nationaux, - J'étais en contact avec des techniciens de diverses régions (Sud-Ouest, Sud-Est, Centre, Alsace, Bretagne, Picardie, Nord et Région Parisienne), - J'effectuais des expertises suites à des litiges en culture ou en conservation.

6 MALET Michel (suite n 1) LE SOL: COMPETENCES structure, évolution, conséquences agronomiques et environnements, maîtrise par l'agriculteur (bien raisonner le potentiel), analyses éléments majeurs et divers oligoéléments. LE CLIMAT: Météorologie, Bioclimatologie : les mesures à prendre en compte, les outils disponibles sur le marché, avantages et inconvénients de chacun. LA MALHERBOLOGIE: Reconnaissances et informations sur les mauvaises herbes, prise en compte de la variabilité intraspécifique fréquente. L' EAU: Alimentation des végétaux, les différentes techniques (Irrigation, Microirrigation) avantages et inconvénients, les différents matériaux à disposition. Gestion par logiciel informatique. LA PROTECTION SANITAIRE: Gamme phytosanitaire : Quel produit, à quel stade, pour quelle maladie ou parasites. Certificat d agrément depuis le 7 Mars Modélisation Mildiou. LA POMME DE TERRE de " A à Z ": - La connaître pour l'apprécier : description botanique, amélioration variétale, physiologie, exigences écologiques, production de semences. - L'implanter, c'est l'adopter : place dans la rotation, préparation du sol, choix de la variété, préparation des plants, densité, fumure, plantation, buttage. Suivi minéralisation Sol, Plante et Tubercule. - La protéger : affaire de spécialistes : - produits phyto-pharmaceutiques : le bon choix. - parasites et maladies: diagnostic et descriptif. - lutte intégrée : la protection à faible intrant, comment, pourquoi? - La nourrir, l'eau : maîtrise économie et environnement (eau, vecteur de parasites, de divers éléments minéraux, etc...). Suivi par logiciel informatique. - La récolter : le moment le plus délicat. Défanage, récolte manutention, conservation. Recherche Nitrates dans les tubercules. - La valoriser : présentation, température, mise en marché, production raisonnée. Suivi et mise en place de cahier de charges de production. L' EXPERIMENTATION - ETUDES STATISTIQUES Pourquoi, comment, l'application pratique qui en découle.

7 MALET Michel (suite n 2) ETUDES - Baccalauréat F7 (Biochimie) - Castres (81) - DEUG B (Microbiologie) - Université Paul Sabatier Toulouse (31) - LICENCE de Biologie Cellulaire et Physiologie - UPS Toulouse (31) Niveau MAITRISE de Biologie et Physiologie Végétale - UPS Toulouse (31) 1985 LANGUES Lu Parlé Ecrit Français Anglais Occitan Espagnol Arabe En cours d acquisition Notation: 5 (bon) et 1(faible) FORMATION DIVERSES - J'utilise divers logiciels informatiques (analyses d'essais, création de diapositives, traitement de texte, grapheur, tableur, statistique), - Mise au point de méthode de détection et d'identification de pathogènes en collaboration avec l'inra (Institut National de la Recherche Agronomique), - Je possède la compétence nécessaire pour assurer la formation en diagnostic bactérien, cryptogamique et sérologique (ELISA), - Laboratoire équipé d un microscope, de 4 Nitracheks et d un Nutrichek, possibilités de test variétal en «Friture & Vapeur», Mesure de Matière Sèche. - Organisation de manifestations agricoles, - Rédaction d'articles dans la Presse Agricole Nationale et Régionale, - Connaissance parfaite de la filière " Pomme de Terre ", - Passionné de Photographie, Rugby et de Billard Français Onet le Château, Décembre 2012

8 MALET Michel (suite n 3)- Annexes MES PUBLICATIONS - Bilan de l'opération Fécule Pomme de terre Française n p 93-94, - Les profils culturaux en 1986 Pomme de terre Française n p 285à298, - Bilan de l'opération Fécule Pomme de terre Française n p , - Le magnésium en culture de pommes de terre Pomme de terre Française n Fiche de A à Z, - Potassium et pommes de terre Pomme de terre Française n Fiche de A à Z, - Oligo-éléments et pommes de terre Pomme de terre Française n Fiche de A à Z, - Les maladies bactériennes Pomme de terre Française n Fiche de A à Z, - La désinfection des locaux de conservation et matériels de conditionnement Pomme de terre Française n p 59à62, - Alternaria et pommes de terre Pomme de terre Française n Fiche de A à Z, - La gale argentée Pomme de terre Française n Fiche de A à Z, - Contribution à l'étude sur Erwinia carotovora subsp. atroseptica The 11 th Triennal conférence of European Association for Potato Research Edinburgh 8-13 th july 1990 p , - Les taupins en pommes de terre Pomme de terre Française n p 251à257, - Les taupins et les cultures de pommes de tere fruits et Légumes n p 46-47, - Influence de l'état sanitaire du tubercule mère sur la transmission d'erwinia carotovora var; atroseptica Pomme de terre Française n p 111à115, - Méthode de détection et d'identification de pathogènes de la pomme de terre Recueil de 120 p 1991, - Comment désherber? Pomme de terre Française n p 15à19, - Le flétrissement bactérien Pomme de terre Française n Fiche de A à Z, - Le défanage Pomme de terre Française n Fiche de A à Z, - Antigraminées Pomme de terre Française n Fiche de A à Z, - Les flétrissements fongiques Pomme de terre Française n Fiche de A à Z, - Pourriture rose et pourritures humides des tubercules Pomme de terre Française n Fiche de A à Z,

9 MALET Michel (suite n 4) Annexes MES PUBLICATIONS (suite) - Gale poudreuse, galle vérruqueuse et oosporiose Pomme de terre Française n Fiche de A à Z, - La culture d'arrière saison de la pomme de terre en France The 12 th triennal conférence of European Association for Potato Research Paris th july 1993 p , - Caractérisation et variabilité des Streptomyces ssp, agents de la gale commune The 12 th triennal conférence of European Association for Potato Research Paris th july 1993 p , -Eléments en vue d'une stratégie de lutte contre Streptomycès spp. The 12 th triennal conférence of European Association for Potato Research Paris th july 1993 p , - Pommes de terre de consommation dans le Ségala La volonté paysanne n 1802 Août 1993 p 6, - Résultats des essais dans le Ségala 1993 La volonté paysanne n 1814 Novembre 1993 p La Roumanie: une agriculture en plein bouleversement des structures collectives traditionnelles La volonté paysanne n 1835 Juin 1994 p 9, - Dossier Pommes de Terre: - Problèmes sanitaires d'actualité - Flash d'information sur les produits phytosanitaires - Nouveautés dans le contrôle de la qualité des tubercules - Pommes de Terre et Nitrates Grandes Cultures Infos n 56 Mai La Gale Argentée - Nitrates et tubercules Salon International SIFEL à Agen, Conférence FELSCOPE Avril Pour une belle présentation Fruits et Légumes n 153 Juin 1997 p 38 - Pommes de terre : La primeur se cherche Fruits et Légumes n 158 Décembre 1997 p 59 & 60 - Variétés de pommes de terre primeurs : Le défanage des cultures Fruits et Légumes n 160 Février 1998 p 41 & 42 - Pommes de terre primeurs : Attention aux plants trop jeunes Réussir / Fruits et Légumes n 178 Octobre 1999 p 42 à 44 - Pomme de Terre Primeurs : Physiologie de la Tubérisation Réussir / Fruits et Légumes n 192 Janvier 2001 p 84 à 85 - Pomme de Terre Primeurs : Défanage de la Primeur Réussir / Fruits et Légumes n 207 Mai 2002 p 56 à 57 - Pomme de Terre Primeurs : Potentiel de Rendement Réussir / Fruits et Légumes n 212 Novembre 2002 p 62 à 63 - Le Désherbage de la Pomme de Terre Avertissement Agricole Aquitaine : Février Multiplication végétative et risque sanitaire La Pomme de Terre Française n 547 Octobre 2006 p 44 à 46 - Le taupin de la Pomme de Terre Avertissement Agricole Aquitaine: Février 2007

10 MALET Michel (suite n 5) Annexes MES PUBLICATIONS (suite) - Fertilisation et Fertigation de la Pomme de Terre Green Algérie n Spécial du Salon International de Mostaganem Mai 2009 p16 à 19 - Essais variétaux en Algérie «La journée de France Obtention à l ITCMI»(cahier du Plant) La Pomme de Terre Française n 565 Septembre / Octobre 2009 p 48 à 49 - Mettre à Terre les Repousses «Technique, Conduite» Réussir Fruits & Légumes n 312 Décembre 2011 p 48 à 49 - Maladies et Ravageurs de la Pomme de Terre en ALGERIE Guide de Champ 66 pages Publication SYNGENTA Janvier 2012

-Plants non germés et plants germés-

-Plants non germés et plants germés- 1 CAHIER DE CHARGES LABEL ROUGE PLANTS DE POMMES DE TERRE LA 14/99 -Plants non germés et plants germés- CARACTERISTIQUES CERTIFIÉES COMMUNICANTES : - Valeur germinative contrôlée - Développement homogène

Plus en détail

VetAgro Sup. Campus agronomique de Clermont. www.vetagro-sup.fr

VetAgro Sup. Campus agronomique de Clermont. www.vetagro-sup.fr VetAgro Sup Campus agronomique de Clermont www.vetagro-sup.fr VetAgro Sup Campus agronomique de Clermont 400 étudiants 120 ingénieurs diplômés par an 4 masters et 3 licences professionnelles 35 enseignants-chercheurs

Plus en détail

Parcelle Amandine défanée (Source GITEP)

Parcelle Amandine défanée (Source GITEP) 18 28 Juillet 2015 - STADE DES CULTURES : Fin floraison Sénescence du feuillage - MILDIOU - SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE : Présence d une réserve maladie plus ou moins élevée selon les secteurs (potentiels

Plus en détail

La surveillance des parasites du sol

La surveillance des parasites du sol STRATEGIE DE LUTTE CONTRE LES PARASITES DU SOL SUR LA CULTURE DE LA POMME DE TERRE NOTE 2009 établie par le Service Régional de l ALimentation, La surveillance des parasites du sol Avant l implantation

Plus en détail

Catalogue de formations - Printemps 2014

Catalogue de formations - Printemps 2014 Groupement des Agriculteurs Biologiques des Alpes de Haute Provence Catalogue de formations - Printemps 2014 9 Production de petits fruits rouges en AB. 9 Itinéraire technique du blé bio : du semis au

Plus en détail

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008 Fiche Technique Production Peu Développée en Languedoc-Roussillon Filière Maraichage Mais doux Septembre 2008 Rédigée par : Julien GARCIA Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon Potentiel

Plus en détail

WOULO POU LA SAINT JEAN 2015. Production et réalisation. Contact. Le CFPPA de la Basse Terre Antenne du Lamentin : 05 90 25 60 21

WOULO POU LA SAINT JEAN 2015. Production et réalisation. Contact. Le CFPPA de la Basse Terre Antenne du Lamentin : 05 90 25 60 21 JOURNEE PORTES OUVERTES CFPPA de la Basse-Terre - Antenne du Lamentin Thème : «Le jardin familial» Vendredi 19 et Samedi 20 Juin 2015 DOSSIER DE PRESSE WOULO POU LA SAINT JEAN 2015 Production et réalisation

Plus en détail

Liste des matières enseignées

Liste des matières enseignées Liste des matières enseignées Domaine : Sciences de la Nature et de la Vie Filière : Biologie Parcours : Tronc Commun Semestre1 VHG Coefficient Cours TD/TP Crédits/s. unité crédits U.E fondamental : 13

Plus en détail

JOUR 1 : Prise en main de Statbox Vegetal Edition

JOUR 1 : Prise en main de Statbox Vegetal Edition JOUR 1 : Prise en main de Statbox Vegetal Edition Objectif général : Les bonnes pratiques expérimentales : de la conception d un protocole d essai à l interprétation des résultats, au travers du logiciel

Plus en détail

RECHERCHES SUR LES MALADIES DE TOURNESOL AUX HYBRIDES CULTIVÉS DANS LES CONDITIONS DE LA ZONE DE FETESTI, IALOMITA. Résumé

RECHERCHES SUR LES MALADIES DE TOURNESOL AUX HYBRIDES CULTIVÉS DANS LES CONDITIONS DE LA ZONE DE FETESTI, IALOMITA. Résumé RECHERCHES SUR LES MALADIES DE TOURNESOL AUX HYBRIDES CULTIVÉS DANS LES CONDITIONS DE LA ZONE DE FETESTI, IALOMITA Résumé Mots-clés: tournesol, champignons, graines, hybride Le tournesol, avec sa forte

Plus en détail

««Enseigner la prairie»»

««Enseigner la prairie»» ««Enseigner la prairie»» Valorisation pédagogique des pratiques autour des prairies EPL de Bressuire(79), EPL du Valentin (26), EPL de Vire (14), EPL du Robillard (14), EPL de Limoges-Magnac Laval (87),

Plus en détail

Vinification biologique: les différentes chartes dans le monde

Vinification biologique: les différentes chartes dans le monde Au sommaire : - Vinification biologique: les différentes chartes dans le monde N 16 Novembre 2013 Agenda : - SITEVI : salon International pour les filières vigne-vin, fruits-légumes & oléiculture à Montpellier

Plus en détail

Le rôle du conseil agronomique dans la compétitivité du secteur agricole. L exemple de la filière du plant de pomme de terre en Europe

Le rôle du conseil agronomique dans la compétitivité du secteur agricole. L exemple de la filière du plant de pomme de terre en Europe Le rôle du conseil agronomique dans la compétitivité du secteur agricole. L exemple de la filière du plant de pomme de terre en Europe Hana Dhiab, Pierre Labarthe, Catherine Laurent Carrefour Innoplant,

Plus en détail

L expertise publique agricole française à l international

L expertise publique agricole française à l international L expertise publique agricole française à l international Agriculture. Alimentation. Développement rural Politiques publiques. Santé des végétaux Recherche. Formation. Conseil. Forêt. Pêche Signes officiels

Plus en détail

Evaluation de cépages résistants ou tolérants aux principales maladies cryptogamiques de la vigne

Evaluation de cépages résistants ou tolérants aux principales maladies cryptogamiques de la vigne VITICULTURE 27 Evaluation de cépages résistants ou tolérants aux principales maladies cryptogamiques de la vigne Marc Chovelon Grab Mathieu Combier Chambre d Agriculture du Var Gilles Masson Centre du

Plus en détail

Profil d enseignement

Profil d enseignement Profil d enseignement Catégorie Agronomique Bachelier en Agronomie Spécialisation Secteur 3. Sciences et techniques Domaine 18. Sciences agronomiques et ingénierie Biologique Niveau CFC Bachelier professionnalisant,

Plus en détail

Mise en œuvre des outils. L. VARVOUX (Terrena)

Mise en œuvre des outils. L. VARVOUX (Terrena) Mise en œuvre des outils L. VARVOUX (Terrena) Témoignage de Laurent Varvoux Service Agronomie Terrena Responsable relations Sol - Cultures Fertilisation Outils d Aide à la Décision Couverts végétaux Membre

Plus en détail

RÉSUMÉ. Mots-clés: blé variété microflore des semences, combat

RÉSUMÉ. Mots-clés: blé variété microflore des semences, combat RÉSUMÉ Mots-clés: blé variété microflore des semences, combat Importance de la récolte de blé a entraîné attention sur la recherche sur la santé des plantes et, en particulier, mycose affectant la récolte

Plus en détail

CARENCES ET DE MALADIES DANS LES PRODUCTIONS DE LÉGUMES DE SERRE : QUAND LA FERTILISATION ET LES PESTICIDES NE SUFFISENT PLUS!

CARENCES ET DE MALADIES DANS LES PRODUCTIONS DE LÉGUMES DE SERRE : QUAND LA FERTILISATION ET LES PESTICIDES NE SUFFISENT PLUS! CARENCES ET DE MALADIES DANS LES PRODUCTIONS DE LÉGUMES DE SERRE : QUAND LA FERTILISATION ET LES PESTICIDES NE SUFFISENT PLUS! JACQUES THÉRIAULT AGR. M. SC. CLIMAX CONSEILS Principales carences en légumes

Plus en détail

Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES»

Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES» Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES» S appuyant sur le Brevet de Technicien Supérieur Agricole : Analyse et conduite des systèmes d exploitation Arrêté du 27

Plus en détail

N-Tester. Le pilotage de l azote tout simplement

N-Tester. Le pilotage de l azote tout simplement N-Tester Le pilotage de l azote tout simplement La fertilisation azotée : Une approche globale Réconcilier rendement et environnement Il est scientifiquement établi depuis fort longtemps que le risque

Plus en détail

C EST QUOI? LE VRAI NOM. Un regroupement de partenaires (34) qui appuie la mission de la Plateforme d innovation en agriculture biologique

C EST QUOI? LE VRAI NOM. Un regroupement de partenaires (34) qui appuie la mission de la Plateforme d innovation en agriculture biologique C EST QUOI? Plateforme BIO à St-Bruno Bruno-de-Montarville nos essais et potentiel Maryse Leblanc Josée Boisclair Un regroupement de partenaires (34) qui appuie la mission de la Plateforme d innovation

Plus en détail

Etablissement national des produits de l agriculture et de la mer

Etablissement national des produits de l agriculture et de la mer FranceAgriMer Etablissement national des produits de l agriculture et de la mer Direction Générale de FranceAgriMer Mission des Affaires Européennes et Internationales Taipei / Décembre 2014 FranceAgriMer

Plus en détail

Comité Régional d Orientation et de Suivi du plan Ecophyto. 23 février 2015

Comité Régional d Orientation et de Suivi du plan Ecophyto. 23 février 2015 Comité Régional d Orientation et de Suivi du plan Ecophyto 23 février 2015 Présentation des RITA Définition et périmètre : Réseau d Innovation et de Transfert Agricole Présent dans les 5 DOM Créés en 2011

Plus en détail

L agrément des entreprises pour le conseil indépendant à l utilisation de produits phytopharmaceutiques. Ordre du jour

L agrément des entreprises pour le conseil indépendant à l utilisation de produits phytopharmaceutiques. Ordre du jour L agrément des entreprises pour le conseil indépendant à l utilisation de produits phytopharmaceutiques Ordre du jour 1. Le cadre réglementaire 2. Les exigences organisationnelles et leurs applications

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Normand Serre, un outil au profit de l essor des sciences végétales et agronomiques en région Haute-Normandie

DOSSIER DE PRESSE. Normand Serre, un outil au profit de l essor des sciences végétales et agronomiques en région Haute-Normandie DOSSIER DE PRESSE Normand Serre, un outil au profit de l essor des sciences végétales et agronomiques en région Haute-Normandie Normand Serre, un outil au profit de l essor des sciences végétales et agronomiques

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE CONTACT PRESSE. Rue de la libération - 59242 GENECH ac.martin@institutdegenech.fr 03.20.84.57.08

COMMUNIQUE DE PRESSE CONTACT PRESSE. Rue de la libération - 59242 GENECH ac.martin@institutdegenech.fr 03.20.84.57.08 DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE L Institut de GENECH a pour vocation la responsabilité vis-à-vis de la nature et de l environnement. Le but? Faire de ses apprenants, des hommes et des femmes respectueux

Plus en détail

PROPOSITIONS DE STAGE DE RECHERCHE EXPERIMENTATION 2014 - INVENIO

PROPOSITIONS DE STAGE DE RECHERCHE EXPERIMENTATION 2014 - INVENIO PROPOSITIONS DE STAGE DE RECHERCHE EXPERIMENTATION 2014 - INVENIO Pôle Fraise : > Thème : "Protection et gestion de l eau en culture hors-sol de fraise : conduite de l irrigation à l aide de sondes tensiométriques"

Plus en détail

Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent!

Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent! Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent! Les essais présentés dans ce document font état des références actuellement disponibles sur les systèmes économes en intrants

Plus en détail

TITRE TEXTE : Décret n 97-616 du 17 juin 1997 portant réglementation de la production, de la certification et du commerce des semences et des plants.

TITRE TEXTE : Décret n 97-616 du 17 juin 1997 portant réglementation de la production, de la certification et du commerce des semences et des plants. TITRE TEXTE : Décret n 97-616 du 17 juin 1997 portant réglementation de la production, de la certification et du commerce des semences et des plants. REFERENCE : J.O. n 5752 du 12 juillet 1997, page 265

Plus en détail

Fruit. Fleur. Racine. Bulbe. Une tomate est donc un légume fruit!

Fruit. Fleur. Racine. Bulbe. Une tomate est donc un légume fruit! Bulbe Fleur Racine Fruit Une tomate est donc un légume fruit! Les fruits charnus Les fruits complexes Et bien d autresd Depuis 2001 les pouvoirs publics mettent en avant qu il faut manger au moins 5 fruits

Plus en détail

L Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires

L Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires L Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires Un dispositif institutionnel pour un contrôle intégré et moderne des produits alimentaires 2015 Qui sommes nous? L Office National de

Plus en détail

La production de Semences potagères

La production de Semences potagères La production de Semences potagères Intérêts de l autoproduction de semences Les producteurs qui se lancent dans leur propre production de semences le font pour diverses raisons. Maintien d une biodiversité

Plus en détail

Domaine : Sciences, Technologies et Santé Mention : Nutrition, Sciences des aliments, Agroalimentaire

Domaine : Sciences, Technologies et Santé Mention : Nutrition, Sciences des aliments, Agroalimentaire Contexte Domaine : Sciences, Technologies et Santé Mention : Nutrition, Sciences des aliments, Agroalimentaire Fédération des spécialités de Master des 5 pôles universitaires partenaires de la région Nord-Pas-de-Calais

Plus en détail

Edito. Au sommaire. Lettre d information à destination des partenaires et acteurs du plan Ecophyto N 3 juillet/août 2013

Edito. Au sommaire. Lettre d information à destination des partenaires et acteurs du plan Ecophyto N 3 juillet/août 2013 Edito Lettre d information à destination des partenaires et acteurs du plan Ecophyto N 3 juillet/août 2013 Ce 3 ème numéro de la lette d information Ecophyto revient très largement sur une action majeure

Plus en détail

Le message «Fiche parcellaire»

Le message «Fiche parcellaire» Le message «Fiche parcellaire» L'usage de la gestion de parcelle aujourd'hui L'agriculteur souhaite de la souplesse de saisie Chacun à son propre vocabulaire, ses propres critères de gestion... Les productions

Plus en détail

BELchanvre. Journée transfrontalière. Gembloux, le 19 juin 2013

BELchanvre. Journée transfrontalière. Gembloux, le 19 juin 2013 BELchanvre Journée transfrontalière Gembloux, le 19 juin 2013 La filière chanvre en Wallonie La société Coopérative : 29 agriculteurs (pers. physiques/morales) + CER Groupe intérêt d'autres producteurs

Plus en détail

L AGRICULTURE BIOLOGIQUE

L AGRICULTURE BIOLOGIQUE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE I. Le concept de l Agriculture Biologique I.1. Définition Selon la définition du Codex Alimentarius, «l agriculture biologique est un système de gestion de production holistique

Plus en détail

Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification

Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification L INTITULE : Diplôme d Ingénieur-e du Centre international d études supérieures en sciences agronomiques de

Plus en détail

ORGES HYBRIDES. www.semencesdefrance.com

ORGES HYBRIDES. www.semencesdefrance.com ORGES HYBRIDES www.semencesdefrance.com Gamme Variйtale Semences de France Orges hybrides 6 rangs fourragиres PS Nouveautй GOODY 2014 (SY212.121) 5 (1/2 hiver 7 (précoce) 8 6 6 7 6 HOBBIT 2009 6 6 1/2

Plus en détail

«SIFEL Maroc prend ses nouveaux quartiers» Support. : Maroc à la une Parution : 19 Novembre 2013

«SIFEL Maroc prend ses nouveaux quartiers» Support. : Maroc à la une Parution : 19 Novembre 2013 «SIFEL Maroc prend ses nouveaux quartiers» Support : Maroc à la une Parution : 19 Novembre 2013 2 Maroc À La Une Ce n est pas Agadir qui accueillera cette année la 11 ème édition du Salon International

Plus en détail

INTERCHANVRE L Interprofession du chanvre. Le chanvre, une filière éco-responsable Juillet 2007

INTERCHANVRE L Interprofession du chanvre. Le chanvre, une filière éco-responsable Juillet 2007 INTERCHANVRE L Interprofession du chanvre Le chanvre, une filière éco-responsable Juillet 2007 Le chanvre, une réponse à des demandes environnementales La prise en compte croissante des impacts environnementaux

Plus en détail

FORMATIONS CATALOGUE 2015 GESTION PAR L'ANALYSE DU SOL ET DU VÉGÉTAL CONDUITE DE LA NUTRITION EN CULTURES PÉRENNES

FORMATIONS CATALOGUE 2015 GESTION PAR L'ANALYSE DU SOL ET DU VÉGÉTAL CONDUITE DE LA NUTRITION EN CULTURES PÉRENNES FORMATIONS CATALOGUE 2015 GESTION PAR L'ANALYSE DU SOL ET DU VÉGÉTAL CONDUITE DE LA NUTRITION EN CULTURES PÉRENNES VALORISATION DES ANALYSES DE SOL EN CULTURES PLEIN CHAMP RÉGLEMENTATION ET RELIQUATS AZOTÉS

Plus en détail

Cahier des Charges label rouge n LA 16-08 «Fraise»

Cahier des Charges label rouge n LA 16-08 «Fraise» AIFLG Label Rouge LA n 16-08 «Fraise» Page 1 sur 33 Cahier des Charges label rouge n LA 16-08 «Fraise» Caractéristiques certifiées contribuant à la qualité supérieure: Variétés sélectionnées pour leurs

Plus en détail

Sciences Agrobiologiques et Environnement

Sciences Agrobiologiques et Environnement Licence Professionnelle Sciences Agrobiologiques et Environnement Parcours : Sciences agroalimentaires Parcours : Biotechnologies végétales Parcours : Gestion de l Environnement et Développement Durable.

Plus en détail

Les Licences Professionnelles

Les Licences Professionnelles Les Licences Professionnelles dans lesquelles les étudiants des L2 Biologie/Biochimie BOPE peuvent candidater (habilitation 2011 2015) Sylvie Berkès-Brot sylvie.berkes-brot@univ-tlse3.fr Qu est ce qu une

Plus en détail

Mémo Conversion Agriculture Biologique Productions végétales

Mémo Conversion Agriculture Biologique Productions végétales Mémo Conversion Agriculture Biologique Productions végétales Co-rédacteur Partenaires financiers Parution Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon L agriculture biologique est un mode de

Plus en détail

Curriculum vitae Europass

Curriculum vitae Europass Curriculum vitae Europass Information personnelle Nom(s) / Prénom(s) Adresse(s) 37, rue d Engwiller, F 67350 La Walck France Téléphone(s) +33-6 85 01 58 92 Courrier(s) électronique(s) Télécopie(s) +33-3

Plus en détail

Bilan d activité 2014

Bilan d activité 2014 Bilan d activité 2014 Session du 25 mars 2015 Conseil technique Notre présence sur le terrain Elevage : 270 Bio végétal : 160 Végétal : 500 pour 320 exploitations Notre présence sur les MIN fleurs et légumes

Plus en détail

Préparateur en biologie

Préparateur en biologie Préparateur en biologie A5A21 Biologie et recherche médicale - AJT Le préparateur en biologie assure les préparations et interventions courantes, selon des procédures écrites dans le cadre d un protocole

Plus en détail

IUT d'amiens. Objectifs. Publics. Débouchés. Modalités d'accès. Organisation. Contrôle des connaissances. Formation continue.

IUT d'amiens. Objectifs. Publics. Débouchés. Modalités d'accès. Organisation. Contrôle des connaissances. Formation continue. IUT d'amiens Avenue des Facultés Le Bailly 80025 Amiens Cedex 1 www.iut-amiens.fr Objectifs Publics Débouchés Modalités d'accès Organisation Contrôle des connaissances Formation continue Responsable DUT

Plus en détail

Solutions pour toitures végétalisées. suivi. arrosage. entretien. Carnet de suivi des toitures végétalisées Sopranature

Solutions pour toitures végétalisées. suivi. arrosage. entretien. Carnet de suivi des toitures végétalisées Sopranature Solutions pour toitures végétalisées Carnet de suivi des toitures végétalisées Sopranature suivi arrosage entretien Solutions pour toitures végétalisées des L expert toits verts Sommaire Fiche d identité

Plus en détail

PROJET DONATA TECHNIQUE DE MULTIPLICATION RAPIDE DES BOUTURES DE MANIOC : LES MINI-BOUTURES

PROJET DONATA TECHNIQUE DE MULTIPLICATION RAPIDE DES BOUTURES DE MANIOC : LES MINI-BOUTURES PROJET DONATA TECHNIQUE DE MULTIPLICATION RAPIDE DES BOUTURES DE MANIOC : LES MINI-BOUTURES 1 RESUME L adoption des variétés améliorées de manioc peut être facilitée si elles sont aisément disponibles

Plus en détail

Certifications environnementales

Certifications environnementales A - Contexte et enjeux 4 Certifications environnementales OBJECTIF Connaître les labellisations existantes permettant de valoriser les bonnes pratiques environnementales ainsi que les outils d évaluation

Plus en détail

Pomme de terre : Programme 2012. Programme Pomme de terre 2012, Comité Professionnel 01 12 2011

Pomme de terre : Programme 2012. Programme Pomme de terre 2012, Comité Professionnel 01 12 2011 Pomme de terre : Programme 2012 1 Un programme qui s inscrit dans les orientations du contrat d objectifs 2009/2013 et de la «feuille de route interne 2010/2013» Principaux points à intégrer dans le(s)

Plus en détail

Surveillance Biologique du Territoire

Surveillance Biologique du Territoire Surveillance Biologique du Territoire Gaillac Bilan de campagne 2014 3 novembre 2014 Title:BSV.eps Title:ecophyto.eps Creator:Adobe Illustrator(R) 15.1 Creator:Adobe Illustrator(R) 15.1 CreationDate:15/10/12

Plus en détail

Comment tirer le meilleur parti de votre nouvelle variété végétale

Comment tirer le meilleur parti de votre nouvelle variété végétale Comment tirer le meilleur parti de votre nouvelle variété végétale par l UPOV La mise au point de variétés végétales nouvelles (voir encadré 1), se caractérisant par une meilleure qualité, un rendement

Plus en détail

Programme pédagogique du «Génie Biologique»

Programme pédagogique du «Génie Biologique» REPUBLIQUE GABONAISE Union Travail Justice MINISTERE DE l ENSEIGNEMENT SUPERIEUR LEAD SCHOOL ET MATASS BUSINESS SCHOOL N 00131/MES/DG/LS- MBS/2015 Programme pédagogique du «Génie Biologique» Présentation

Plus en détail

Fiche Technique. Septembre 2008

Fiche Technique. Septembre 2008 Fiche Technique Production Développée en Languedoc-Roussillon Amande Septembre 2008 Filière Arboriculture Rédigée par : Eric HOSTALNOU Chambre d Agriculture du Roussillon Potentiel des marchés Production

Plus en détail

Fiche Technique. Autre Production. Septembre 2008. Culture pérenne : bardane, pavot, angélique, mélisse, anis vert, badiane, absinthe, réglisse

Fiche Technique. Autre Production. Septembre 2008. Culture pérenne : bardane, pavot, angélique, mélisse, anis vert, badiane, absinthe, réglisse Fiche Technique Production Peu Développée en Languedoc-Roussillon Autre Production Septembre 2008 Plantes médicinales Rédigée par : Julien GARCIA Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon

Plus en détail

Un nouveau modèle d agriculture

Un nouveau modèle d agriculture Un nouveau modèle d agriculture Produire plus avec moins Guide à l intention des décideurs sur l intensification durable de l agriculture paysanne L intensification durable des cultures peut se résumer

Plus en détail

Raisonnement de la fertilisation des prairies

Raisonnement de la fertilisation des prairies Raisonnement de la fertilisation des prairies Un outil de caractérisation des pratiques de fertilisation : les indices de nutrition (analyses d herbe) Mise au point de l outil : l équipe ORPHEE de l INRA

Plus en détail

CERTIPHYTO. Inscription au 04.66.04.50.18

CERTIPHYTO. Inscription au 04.66.04.50.18 CERTIPHYTO Inscription au 04.66.04.50.18 CERTIPHYTO : COMMENT CA MARCHE? POURQUOI? Une obligation réglementaire Directive européenne traduite en droit français via le «Grenelle 2» + Plan ECOPHYTO 2018

Plus en détail

Sur nos captages... cultivons l eau des Vosges

Sur nos captages... cultivons l eau des Vosges Inconvénient Avantages Fiche n 29 Septembre 2012 Cette fiche technique, co-financée par l Agence de l Eau Rhin-Meuse, le Conseil Général des Vosges et le CASDAR, est destinée à vous apporter des informations

Plus en détail

Informations techniques sur la culture de l ananas

Informations techniques sur la culture de l ananas Informations techniques sur la culture de l ananas Conditions de culture favorables (choix de la parcelle) : Sol drainant et plutôt acide. Terrain exposé au soleil. Accès à l eau pour l irrigation durant

Plus en détail

Licence Professionnelle COTIERE

Licence Professionnelle COTIERE DOSSIER D INSCRIPTION 2014-2015 DOSSIER D INSCRIPTION 2014-2015 Licence Professionnelle COTIERE N.B. : Merci de bien vouloir remplir ce dossier en lettres capitales, Vos informations INFORMATIONS PERSONNELLES

Plus en détail

La filière noisette : un développement des surfaces est encore possible d après Unicoque.

La filière noisette : un développement des surfaces est encore possible d après Unicoque. La filière noisette : un développement des surfaces est encore possible d après Unicoque. Cette action de diffusion est cofinancée par l Union européenne avec les Fonds Européen Agricole pour le Développement

Plus en détail

Le contrôle et la certification en agriculture biologique

Le contrôle et la certification en agriculture biologique Version Tunisie 1 ère édition 2006 AGRICULTURE BIOLOGIQUE REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l agriculture et des ressources hydrauliques Direction Générale de la Production Agricole TCP/TUN/2903 Le contrôle

Plus en détail

Plateforme Régionale d Innovation alimentaire «Nov alim» à Laval

Plateforme Régionale d Innovation alimentaire «Nov alim» à Laval Plateforme Régionale d Innovation alimentaire «Nov alim» à Laval Le 9 décembre 2010 P.R.I. «Nov alim» Lycée agricole Laval (53) Visite en présence de Jacques Auxiette, Président du Conseil régional des

Plus en détail

www.elephant-vert.com 1

www.elephant-vert.com 1 www.elephant-vert.com 1 L AGRICULTURE FACE À DES DÉFIS INÉDITS 3 L Afrique au cœur d un carrefour stratégique 1. 2. 3. 4. 5. Défi sanitaire: 1 Africain sur 4 souffre encore de malnutrition. Dans les pays

Plus en détail

LA GAMME TOURNESOL 2015

LA GAMME TOURNESOL 2015 GUIDE TOURNESOL 2015 LA GAMME TOURNESOL 2015 IDENTIFIANTS RAGT SEMENCES : une aide au choix variétal BONUS HUILE Variété de la gamme Tournesol Efficient : classification de la teneur en huile par rapport

Plus en détail

Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web...

Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web... rédigé par Stéphane LAMARCHE - FREDON Pays de la Loire A C T U A L I T E S Tavelure Contaminations importantes calculées. Oïdium Quelques symptômes, conditions favorables. Feu bactérien Ce bulletin est

Plus en détail

BACHELIER AGRONOMIE. Finalité agro-industries et biotechnologies Finalité techniques et gestion agricoles Finalité environnement

BACHELIER AGRONOMIE. Finalité agro-industries et biotechnologies Finalité techniques et gestion agricoles Finalité environnement école de la province de namur HEPNhaute www.hepn.be BACHELIER AGRONOMIE Finalité agro-industries et biotechnologies Finalité techniques et gestion agricoles Finalité environnement 1 TABLE DES MATIERES

Plus en détail

POLES DE COMPETITIVITE. et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION

POLES DE COMPETITIVITE. et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION POLES DE COMPETITIVITE et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION Plan - Qu est-ce qu un pôle de compétitivité? - Qu est-ce qu un centre d innovation technologique? - Zoom sur Valorial

Plus en détail

Agrosyst, le système d'information au coeur du Plan Ecophyto de réduction d'usage des pesticides

Agrosyst, le système d'information au coeur du Plan Ecophyto de réduction d'usage des pesticides INRA MC Lhopital Agrosyst, le système d'information au coeur du Plan Ecophyto de réduction d'usage des pesticides Données, agriculture, environnement... innovation Vendredi 4 septembre 2015 Estelle Ancelet,

Plus en détail

A CE SALON : LA COSMETIQUE BIO ET LES COMPLEMENTS ALIMENTAIRES MONTENT EN PUISSANCE

A CE SALON : LA COSMETIQUE BIO ET LES COMPLEMENTS ALIMENTAIRES MONTENT EN PUISSANCE COMMUNIQUE DE PRESSE - AVRIL 2015 NATEXPO, LE SALON PROFESSIONNEL DES PRODUITS BIOLOGIQUES, ECOLOGIQUES ET DES COMPLEMENTS ALIMENTAIRES 18-19- 20 OCTOBRE 2015 - PARIS NORD VILLEPINTE A CE SALON : LA COSMETIQUE

Plus en détail

Fiche Technique. sur l itinéraire de fertilization de la Pomme de terre. (Solanum tuberosum L.) au Cameroon

Fiche Technique. sur l itinéraire de fertilization de la Pomme de terre. (Solanum tuberosum L.) au Cameroon Fiche Technique sur l itinéraire de fertilization de la Pomme de terre (Solanum tuberosum L.) au Cameroon I. JUSTIFICATION La pomme de terre est une culture importante qui participe à la sécurité alimentaire

Plus en détail

Forum d échanges sur la résistance des ennemis des cultures

Forum d échanges sur la résistance des ennemis des cultures Forum d échanges sur la résistance des ennemis des cultures Danielle Bernier Agronome-malherbologiste Direction de la phytoprotection 30 octobre 2012 Comment identifier un problème de résistance? Sommes-nous

Plus en détail

FORCE-A. Voir pour Agir

FORCE-A. Voir pour Agir Fluorescence and Optoelectronics Research for the Communication between Ecophysiology and - Agriculture Lauréat du concours national d Aide à la création d entreprises de technologies innovantes en 2002

Plus en détail

INDUSTRIES MÉTIERS DES ALIMENTAIRES SE FORMER AUX. dans le Lot-et-Garonne. Hygiène qualité recherche développement commercialisation

INDUSTRIES MÉTIERS DES ALIMENTAIRES SE FORMER AUX. dans le Lot-et-Garonne. Hygiène qualité recherche développement commercialisation SE FORMER AUX MÉTIERS DES INDUSTRIES ALIMENTAIRES dans le Lot-et-Garonne production Hygiène qualité recherche développement commercialisation logistique maintenance Ce guide des formations aux métiers

Plus en détail

Offre de formation DUT et modalités d admission en DUT. IUT Avignon

Offre de formation DUT et modalités d admission en DUT. IUT Avignon Offre de formation DUT et modalités d admission en DUT IUT Avignon SOMMAIRE Présentation du DUT et admission en DUT p. 3 DUT Génie Biologique Option Agronomie p 5 DUT Génie Biologique Option Industrie

Plus en détail

Caractéristiques. Fréquence du système. Perspectives. Utilisation des surfaces. Atouts. Contraintes. Système plantes sarclées

Caractéristiques. Fréquence du système. Perspectives. Utilisation des surfaces. Atouts. Contraintes. Système plantes sarclées Système plantes sarclées Caractéristiques Variantes de ce système Production de viande (vaches allaitantes ou bœufs sur 10ha d herbe) 1,3 unité de main d œuvre : 1 chef d exploitation et 1 salarié occasionnel

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION

NOTE DE PRESENTATION NOTE DE PRESENTATION Projet de décret pris pour l'application de la loi n 62-12 relative à l'organisation de la profession de conseiller agricole Le projet de ce présent décret s inscrit dans le cadre

Plus en détail

1 Dossier de presse. Dossier. de presse

1 Dossier de presse. Dossier. de presse 1 Dossier de presse Dossier de presse Sommaire Un nouveau schéma de développement économique La genèse du projet... 4 Un territoire riche... 4 La technopole Agrinove, la référence de l agriculture de demain...

Plus en détail

Qualité Sécurité Environnement

Qualité Sécurité Environnement Qualité Sécurité Environnement FORMATION AUDIT CONSEIL EXPERTISE >> Catalogue 2014 Nos innovations: e-learning, évaluation des compétences personnalisation Formation Hygiène Alimentaire ISO 9001 : 2008...

Plus en détail

Suggestion financement des CCAE Entente de financement 2013-2017

Suggestion financement des CCAE Entente de financement 2013-2017 Suggestion financement des CCAE Entente de financement 2013-2017 Réalisé par L Association des Conseillers en Agroenvironnement du Québec Mai 2012 L Association des Conseillers en Agroenvironnement du

Plus en détail

Bilan des problèmes post-récoltes identifiées au Laboratoire de diagnostic en phytoprotection de 2000 à 2005

Bilan des problèmes post-récoltes identifiées au Laboratoire de diagnostic en phytoprotection de 2000 à 2005 Bilan des problèmes post-récoltes identifiées au Laboratoire de diagnostic en phytoprotection de 2000 à 2005 Gérard Gilbert agr. phytopathologiste Laboratoire de diagnostic en phytoprotection MAPAQ -Direction

Plus en détail

Le Biocontrôle: une nouvelle filière en plein essor, une opportunité pour l émergence de start-ups comme Agrauxine

Le Biocontrôle: une nouvelle filière en plein essor, une opportunité pour l émergence de start-ups comme Agrauxine Le Biocontrôle: une nouvelle filière en plein essor, une opportunité pour l émergence de start-ups comme Agrauxine Antoine COUTANT, Président Agrauxine Morlaix, le 29 Novembre 2013 Sommaire Le biocontrôle:

Plus en détail

LA CHARTE QUALITE FLEURS «Production - Expérimentation - Recherche» un triptyque au service de la filière des fleurs et des feuillages coupés

LA CHARTE QUALITE FLEURS «Production - Expérimentation - Recherche» un triptyque au service de la filière des fleurs et des feuillages coupés LA CHARTE QUALITE FLEURS «Production - Expérimentation - Recherche» un triptyque au service de la filière des fleurs et des feuillages coupés Manceau R. (1), Métay-Merrien C. (2), Descamps S. (3) (1) ASTREDHOR

Plus en détail

La filière des légumes en conserve et surgelés

La filière des légumes en conserve et surgelés Répartition de la surface agricole utile La filière des légumes en conserve et surgelés Cultures permanentes 4% Surfaces toujours en herbe 29% Terres arables 33% Source : estimation à partir d Agreste

Plus en détail

AVENANT N 14 DU 25 JUIN 2009

AVENANT N 14 DU 25 JUIN 2009 MINISTÈRE DE L ALIMENTATION, DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 9495. ÉTABLISSEMENTS PRODUCTEURS DE GRAINES DE SEMENCES POTAGÈRES ET FLORALES (Maine-et-Loire)

Plus en détail

Cadre législatif et réglementaire des signes distinctifs d origine et de qualité au Maroc

Cadre législatif et réglementaire des signes distinctifs d origine et de qualité au Maroc Ministère de l Agriculture et de la Pêche Maritime Direction de Développement des Filières de Production Cadre législatif et réglementaire des signes distinctifs d origine et de qualité au Maroc Par Mme

Plus en détail

Rennes Le 29 janvier 2015. Programme : SOS PROTEIN

Rennes Le 29 janvier 2015. Programme : SOS PROTEIN Programme : SOS PROTEIN 1 Qui sommes nous! Localisation & Financements 2 Démarche! 3 Comment travaille-t-on? 4 Quelques résultats PAO CLUSTERS Bba Dairy : 85 %. Lactalis, Danone, Bongrain,... ADRO-Ouest

Plus en détail

APRES LA SECONDE. Choisir une série de Baccalauréat

APRES LA SECONDE. Choisir une série de Baccalauréat APRES LA SECONDE Choisir une série de Baccalauréat Permanences des Conseillères d Orientation Psychologues Au lycée: Mme REY Moeragi Le lundi: 7h30-14h Mme HUYEZ Sylvie Le jeudi de 7h15 à 15h Prendre RDV

Plus en détail

NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis

NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis TITRE NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis Selon le règlement NOP de l USDA 205.406(a), un opérateur certifié doit transmettre chaque année à son

Plus en détail

WINETECH PLUS: Communauté de l innovation et des nouvelles technologies en viticulture et vinification

WINETECH PLUS: Communauté de l innovation et des nouvelles technologies en viticulture et vinification WINETECH PLUS: Communauté de l innovation et des nouvelles technologies en viticulture et vinification Carole FEILHES Institut Français de la Vigne et du Vin Un réseau interrégional de promotion de la

Plus en détail

Compte-rendu d essai ABRICOTIER 2014 COMPARAISON DES ITINERAIRES PFI ET AB

Compte-rendu d essai ABRICOTIER 2014 COMPARAISON DES ITINERAIRES PFI ET AB Compte-rendu d essai ABRICOTIER 214 COMPARAISON DES ITINERAIRES PFI ET AB Date : Novembre 214 Rédacteur(s) : Laetitia CUNY (SERFEL), Valérie GALLIA (SERFEL/CA3), Christian PINET (SERFEL/CA3), Benjamin

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d évaluation. Master Matériaux. Université Toulouse III - Paul Sabatier - UPS

Formations et diplômes. Rapport d évaluation. Master Matériaux. Université Toulouse III - Paul Sabatier - UPS Formations et diplômes Rapport d évaluation Master Matériaux Université Toulouse III - Paul Sabatier - UPS Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Sommaire. Carte de visite. Evolution de l activité. Les clés du succès. Les principales contraintes. Axes stratégiques: Horizon 2020.

Sommaire. Carte de visite. Evolution de l activité. Les clés du succès. Les principales contraintes. Axes stratégiques: Horizon 2020. FEVRIER 2014 Sommaire Carte de visite Evolution de l activité Les clés du succès Les principales contraintes Axes stratégiques: Horizon 2020. Carte de visite: chiffres clés Nombre d adhérents : 13 500

Plus en détail