EDITO AFPLANE LA LETTRE DE L UNE NOUVELLE ÉQUIPE ET DE NOUVELLES ORIENTATIONS. EDITORIAL par Dominique Turcq, Président

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EDITO AFPLANE LA LETTRE DE L UNE NOUVELLE ÉQUIPE ET DE NOUVELLES ORIENTATIONS. EDITORIAL par Dominique Turcq, Président"

Transcription

1 LA LETTRE DE 69 février 2004 EDITO UNE NOUVELLE ÉQUIPE ET DE NOUVELLES ORIENTATIONS EDITORIAL par Dominique Turcq, Président SOMMAIRE La vie de l Renouvellement de la Présidence et du Conseil d Administration Positionnement de l Compte rendu du petit déjeuner du 13 janvier 2004, sur le thème de «l entreprise élargie» Synthèse de la réunion du 8 décembre : le rapport Carayon Bienvenue à nos nouveaux adhérents Collaboration de tous les membres à la Lettre et au Site Thème de l année 2004 : Remodelage des Business Models Lancement de trois Workshops La vie de la Stratégie Notes de lecture Strategic News A votre agenda! Coordinateur de la rédaction : Jean-Paul Dufournet Chers Amis, Recevez tout d abord tous mes vœux pour 2004, une année qui s annonce, enfin, comme une année de reprise sur le plan économique! 2004 sera aussi une année particulière pour la stratégie, nous allons y retrouver un défi plus agréable à affronter que celui de la réduction des coûts et de la survie : planifier la croissance. Mais l environnement y sera nouveau. Des variables vont accélérer la transformation de certains «métiers» : la digitalisation, la délocalisation, l externalisation, l arrivée du choc démographique et leur cohorte de changements socio-économiques. Nous aurons à faire face à plusieurs défis. Alors que les champions d hier sont fortement contestés par l arrivée de nouveaux business modèles, comment contribuer ou résister aux bouleversements des chaînes de valeur? Comment être sûr de la qualité de notre mise en œuvre? Comment impliquer suffisamment dans la stratégie ceux qui dans nos entreprises sont en charge du capital humain? a prévu pour 2004 une organisation et un programme délibérément tournés vers ces questions et la façon dont les praticiens y trouveront des réponses : Le nouveau bureau est résolument exécutif, il est composé des principaux responsables de projets (voir en page 2). Le thème annuel s articule autour du remodelage des chaînes de valeur et des industries. Il s appuiera sur des cas concrets, aussi bien d acteurs contribuant à ces remodelages que de ceux qui doivent s en défendre. Comme les années précédentes, des soirées ou des petits déjeuners hors thème traiteront de sujets d actualités ou de sujets identifiés comme importants et urgents par les membres. Trois workshops -c est-à-dire des opportunités d échanges entre praticienstraiteront de thèmes identifiés par les membres lors des sondages réalisés fin 2003 : intelligence économique, La mise en œuvre de la stratégie, Le développement durable. Le site et la lettre seront refondus pour vous apporter plus d information, plus de convivialité. Un espace «libre opinion» y sera aménagé afin de laisser un plus large accès à vos opinions et contributions. idée étant de parvenir à un forum des praticiens de la stratégie. Tout le bureau attend vos suggestions, car c est de vos apports que l association s enrichira et se développera. En espérant pouvoir rencontrer personnellement le maximum d entre vous au cours des soirées et petits déjeuners de 2004.

2 2 Bureau Président Dominique Turcq Vice-Président, Strategy and Business Development, Manpower inc. Vice-Présidents Alain Ducray Directeur développement médias, GIE Aérospatiale Matra Lagardère International Jean-Paul Dufournet Directeur JPDC Daniel Reydellet Directeur des centres d expertise et d essais, DGA Trésorier Didier de Lavergnolle Secrétaire Général Philippe Oberman DG, Scania Bus Coordinateur du thème annuel Coordinateur des actions événementielles Serge Oppenchaim Crédit Agricole SA Coordinateur de la Lettre et du Site Jean-Paul Dufournet Directeur JPDC Coordinateur développement des adhérents Nathalie Mosquet Gérante MODUS sarl Coordinateur des réunions hors thème Cécile André Directeur adjoint Stratégie Société Générale Déléguée Générale Fabienne Degouy La vie de l RENOUVELLEMENT DE LA PRÉSIDENCE ET DU CONSEIL D ADMINISTRATION Autres membres Guy-Alain Cuvècle Consultant, représentant spécial Rhône-Alpes Daniel Degravel Administrateur, envoyé spécial aux U.S.A. Bruno Favaletto DG, Christian Dalloz Sunoptics Jean-Yves Grosse Directeur du Contrôle des Opérations, Air France Georges-Yves Kervern Fondateur Cindynopolis Marc Spielrein Président, Semmaris Denis Terrien Président, Sanford Europe Membres d honneur Michel Berger Michel Georgin Henri Klipfel Claude Potelle Gérard Senouillet HOMMAGE : Nous apprenons le décès de Philippe Goube, membre d honneur et l un des principaux fondateurs de l, et tenons à adresser nos plus vives condoléances à tous les membres de sa famille. La nomination de notre nouveau Président, Dominique Turcq s est accompagnée d un renouvellement de la composition du Conseil d Administration et de son Bureau, avec l arrivée de nouvelles personnalités. Le Conseil et son nouveau Bureau dont ci-contre la composition ont été constitués conformément aux résolutions de l Assemblée du 13 Janvier 2004.

3 Le communiqué de presse suivant a été adressé aux media le 15 janvier 2004 ASSOCIATION FRANÇAISE DE STRATEGIE ET DE DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES RENOUVELLE SON CONSEIL D ADMINISTRATION. Paris, le 15 janvier 2004., l association française de stratégie et de développement des entreprises, annonce l élection à sa présidence de Dominique Turcq, Senior Vice President Strategy & Business Development de Manpower Inc., la nomination comme Secrétaire Général de Philippe Oberman, Directeur Général de Scania Bus France ainsi que l arrivée, en tant que nouveaux administrateurs, de Cécile André, Directeur adjoint Stratégie à la Société Générale, de Nathalie Mosquet, gérante du cabinet de conseil Modus, ainsi que de Denis Terrien, Président de Sanford Europe. «Le renouvellement en profondeur du conseil d administration de l intervient au moment où la reprise devrait ranimer les fonctions classiques des responsables de stratégie, planificateurs des ressources de l entreprise, reconvertis depuis trois ans vers des tâches de réduction des coûts», a souligné Dominique Turcq. «Des défis nouveaux se présentent en outre en 2004, comme la prise en compte par les stratèges des premières implications du choc démographique». a décidé de centrer cette année sa réflexion autour du thème : «De nouveaux business modèles : participer ou résister au remodelage de son industrie». M. Dominique Turcq, 54 ans, diplômé d H.E.C. et diplômé de management à l université de Kobé (Japon), Docteur en Sciences Sociales de l EHESS (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales), est Senior Vice President Strategy & Business Development de Manpower Inc. depuis Il a publié de nombreux articles et ouvrages sur la stratégie et le management des organisations. est une association à but non lucratif dont l objectif est d être un cadre d échange sur les pratiques stratégiques dans les entreprises, tous secteurs confondus. Elle rassemble plus de 400 professionnels de la stratégie (dirigeants et cadres spécialisés, consultants, enseignants) représentant près de 200 entreprises françaises ou internationales présentes en France. Pour plus d information, contactez Fabienne Degouy, déléguée générale de l. Tél : POSITIONNEMENT DE Dans le cadre du renouvellement des instances de l, une réflexion avait été engagée, fin 2003, sur le positionnement de notre Association et l opportunité d un élargissement de la cible des futurs adhérents qui répondent aux nouvelles attentes des cadres dirigeants ayant des responsabilités différentes, représentées aux comités exécutifs de leur entreprise. Parallèlement à cette réflexion, une enquête qualitative a été menée auprès d un panel de nos adhérents actuels afin de mieux approcher leurs attentes. De cette réflexion, le Conseil, en accord avec son nouveau Président, a retenu pour l essentiel les orientations suivantes à mettre en œuvre : Promouvoir les relations de convivialité dans les rapports entre nos membres en suscitant des échanges sur le mode «réseau» plus étroits et plus ciblés sur les pratiques stratégiques aisément transposables. Pour ce faire, nous nous efforcerons d y contribuer : - par le choix des interventions en soirée et petits déjeuners - par le style des réunions avec des lieux mieux adaptés - par l accès des colonnes de la Lettre de l à tous les membres - par la mise en place d un Forum sur le Site Acquérir une plus grande notoriété, en nous faisant connaître auprès d une population plus large de responsables opérationnels au sein de grands groupes, ainsi que de dirigeants d entreprise de taille moyenne -mais en fort développement- qui n ont pas encore acquis de véritables compétences stratégiques. Maintenir le principe du thème annuel unique, tout en se gardant des soirées «hors thème» sur des sujets de forte actualité. Répondre aux besoins d approfondissement de certaines problématiques stratégiques pour tous ceux qui ont envie d enrichir leurs compétences et leurs expériences avec d autres responsables dans le cadre de workshops dont les travaux pourront faire l objet de publication, au moins au sein de notre association. Développer le site dans son contenu, dans sa forme et dans ses liens avec le monde des affaires et du management. Trouver de nouvelles sources de financement, notamment par des partenariats ou opérations de sponsorisation pour accroître le rôle de l.

4 4 COMPTE RENDU DU PETIT DÉJEUNER DU 13 JANVIER 2004 SUR LE THÈME DE «ENTREPRISE ÉLARGIE» Intervenants La réunion a surtout permis de remettre ce modèle en perspective et de le mettre au défi afin d en valider la pertinence et l intérêt pour les années à venir. Ont été notamment discutés, dans une perspective historique : les grandes étapes de la réflexion et de la mise en œuvre de la stratégie ; l évolution et le resserrement des contraintes concurrentielles (coûts, qualité, délais, etc.) ; l importance croissante de parties prenantes toujours plus nombreuses, la diversité des objectifs (innover, réduire les coûts, gagner en réactivité, etc.) ; les concepts sous-jacents (agilité, gestion des ressources et compétences, minimisation des coûts d'agence et de transaction) ; les enjeux associés en termes de management stratégique (perspective systémique, dualité de logique collaborative et conflictuelle, création de valeur individuelle, collective et systé- Dominique Génelot, Président- Directeur Général d INSEP Consulting et partenaire du colloque 2002 Franck Moreau, Professeur et Doyen associé au CERAM Sophia Antipolis et coordinateur de l ouvrage 2003 Synthèse de l intervention et du débat Dominique Génelot et Franck Moreau ont d abord rappelé que l adoption du modèle de l entreprise élargie par les entreprises se fait au travers de stratégies collaboratives (externalisation, alliances, essaimage, gestion déléguée, etc.). Cela nécessite l usage de pratiques d échanges et d assistances grâce notamment aux nouvelles technologies de l information et de la communication, et induit de nouvelles formes organisationnelles et de nouveaux modes de management. mique le long d un système de chaînes de valeur). Les débats ont porté essentiellement sur : l opérationnalisation de ce modèle (notamment en termes de communication interne et de relation avec les syndicats) ; l importance d ancrer ce modèle dans une perspective temporelle ; la nécessité d insister encore davantage sur l incidence du modèle sur le facteur humain ; l évolution même de la définition d entreprise insistant de manière croissante sur les aspects contractuels, etc. Par ailleurs, une piste de recherche semble ouverte de par la simultanéité du développement de ce modèle avec une autre approche très prisée actuellement, celle du développement durable. A ce titre, une réflexion sur les concepts de fidélité, de loyauté, d éthique reste à mener dans la perspective de l entreprise élargie. SYNTHÈSE DE LA RÉUNION DU 8 DÉCEMBRE : LE RAPPORT CARAYON Bernard Carayon, député du Tarn et auteur du rapport intitulé «Intelligence économique, compétitivité et cohésion sociale» a fait le 8 décembre 2003 une rapide présentation de ses propositions dans le domaine de l intelligence économique pour ensuite focaliser la majeure partie de son exposé sur les recommandations qui seront suivies d effet. Parmi celles-ci figurent notamment le lancement d une réflexion interministérielle sur la définition du périmètre stratégique, ainsi que la diffusion par le premier ministre d une instruction sur la sécurité des réseaux d information. Bernard Carayon a conclu sur le fait que l intelligence économique se devait d être une politique publique au service de la création de richesses et de la préservation des intérêts nationaux. intervention de Bernard Carayon a été suivie d une séance de questions/réponses, laquelle a permis d apporter quelques précisions notamment sur le déploiement d actions européennes en matière d intelligence économique, avec un déploiement flexible étalonné à l aune des intérêts français. Françoise Etling, DGA

5 5 BIENVENUE À NOS NOUVEAUX ADHÉRENTS Adhésions entreprises : Mitsubishi Electric Europe, représenté auprès de l par Eric Pellerin, Directeur financier et Gilles Debry, Directeur Général. Mitsubishi Electric Europe commercialise des produits électriques et électroniques. Cedar, cabinet de conseil, représenté auprès de l par son Directeur Général, Caroline Couesnon. Adhésions individuelles : Pascal Jahandier, Directeur commercial et marketing, Sola Optical, fabricant de verres ophtalmiques. Olivier Klein, Président-Directeur Général de Capfor Consultants. Eric Braun, Responsable planification marketing, GSK (Glaxo SmithKline), laboratoires pharmaceutiques. Tech-Lim Thach, étudiant CNAM & ESCP-EAP, Préparation d'un DEA et PhD. Olivier Chaduteau, Associé gérant de DAY ONE (Conseil en stratégie, marketing et organisation par les cabinets de services professionnels). Abdelmagid Bouabdallah, Président d AB Consulting, société de conseil tunisienne spécialisée en stratégie, prospective, innovation. Emmanuel Toussaint, Directeur Général ABSEO, société de conseil pour le développement des entreprises. Guy Fontaine, chargé de mission intelligence économique, SEE, (systèmes de communication). COLLABORATION DE TOUS LES MEMBRES À LA LETTRE ET AU SITE Dans son éditorial, notre nouveau président aborde l essentiel des challenges 2004 qu il nous propose de mener ensemble tout en rappelant que la dynamique de l repose, en bonne part, sur la participation active de chacun sous la forme qui lui convient le mieux. Je rappelle que nous souhaitons ardemment le concours de toutes les contributions, en priorité pour la Lettre et le Site, et notamment : pour la Lettre : Libres propos, ou simple observation d événements liés à la stratégie, ou encore communication d informations résultant d expériences vécues récemment, bref, tout ce qui peut être intéressant de faire partager au sein de notre communauté professionnelle. pour le Site : Vos suggestions concernant le menu, la présentation, les fonctionnalités et les liens qu il serait intéressant, à votre avis d améliorer. Vos préconisations sur le «contenu» et les compléments à ajouter à la situation existante encore sommaire. sur un plan plus large : Afin d ouvrir les centres d intérêt de l, nous sommes prêts à examiner toutes suggestions de journées ou demi-journées consacrées à des rencontres avec des entreprises, dans une perspective précise d interview, de débat voire de visite sur site. Je vous invite donc à prendre contact avec le secrétariat de l association (Fabienne Degouy) pour faire connaître vos propositions, et serais heureux d en débattre ensuite, avec vous. J.P.Dufournet

6 6 THÈME DE ANNÉE 2004 : REMODELAGE DES BUSINESS MODELS La soirée très animée du 19 décembre dernier dont l objectif était d explorer les thèmes de nos réunions 2004 a permis notamment : d identifier les forces qui agissent sur la transformation des métiers, d appréhender les problèmes clés que se posent les dirigeants qui veulent accompagner les changements pour en tirer profit et pas seulement s en défendre. De ce débat, est apparu tout l intérêt de mieux maîtriser les processus (d initialisation, de communication et de gestion des risques) ainsi que les outils à mettre en œuvre pour conduire la transformation de son ou ses propres business. Pour vous procurer la synthèse in extenso, consultez le Site Afplane. LANCEMENT DE TROIS WORKSHOPS l met à votre disposition 3 types d ateliers Intelligence économique Le premier atelier fonctionne depuis plus d un an, ce qui lui a permis de mener un certain nombre d investigations. Il avait été interrompu momentanément et repart désormais, sous l impulsion de Françoise Etling (DGA), et ce, avec d autant de vigueur qu il accueillera de nouveaux participants. Mise en œuvre de la stratégie Le deuxième constitue un thème majeur de la conduite de la Stratégie et répond à un besoin très actuel des équipes dirigeantes de la grande majorité des entreprises. Vous trouverez ci-après un rappel de la proposition d annonce de cet atelier que J.P.Dufournet se propose d animer personnellement. Certains membres avaient déjà fait connaître leur intérêt pour y participer. Tous ceux qui souhaitent s y rendre sont les bienvenus, sachant que nous ne pourrons pas accueillir plus de 10 personnes actives aux réunions, si nous voulons être efficaces. Développement durable Le troisième dont le lancement vient d être décidé propose une réflexion sur les enjeux du «Développement durable» et son impact sur la stratégie des entreprises. C est madame Thanh N ghiem, Directeur de la Communication du WWF, et ancienne associée de McKinsey, qui animera cet atelier qui se déroulera de la façon suivante : Exposé général le 29 avril 2004 de madame Than N ghiem Constitution de 4 groupes de travail représentant les 3 grands secteurs : - Banque assurance - Industrie lourde - Transport - Energie

7 7 La vie de la Stratégie Développer votre intelligence relationnelle par la méthode des 4 cerveaux Dominique Chalvin ESF Editeur collection formation permanente Ce livre rédigé dans la lignée des séminaires Murchelli, présente de grandes qualités pédagogiques. Dominique Chalvin nous transmet concrètement une longue expérience de consultant-enseignant, pour exploiter au mieux les ressources de notre cerveau et pour développer notre intelligence relationnelle. Analyser le cerveau, pour l auteur, c est aborder l être humain tout entier, corps et esprit, dans sa façon d affronter l environnement ; c est un système central de télécommunication avec l environnement, possédant des systèmes de mémorisation. Dominique Chalvin nous propose un outil, basé sur une typologie dite à 4 cerveaux pour mieux communiquer, dialoguer et s adapter aux autres. Très utile dans le diagnostic et l amélioration des comportements managériaux. Prenez la bonne décision Améliorez votre processus décisionnel pour mieux travailler et mieux vivre Stephen Robbins Village Mondial PEARSON Education France Traduit de l américain, ce livre fait un point honnête sur les aspects pratiques et opérationnels de ceux qui ont à faire des choix. auteur insiste sur les limites de la nationalité et de l intuition ou de l expérience, sur les options alternatives Ouvrage agréable à lire. NOTES DE LECTURE par Michel Berger Encyclopédie des ressources humaines Ouvrage coordonné par José Allouche Vuibert Editions La revue Personnel de l ANDCP publie dans son numéro 444 de novembre 2003 une analyse par Daniel Croquette (Délégué général ANDCP) de cet ouvrage collectif. Chacune des 183 contributions propose un éclairage complet et précis d un aspect particulier du domaine des RH et l ensemble peut être considéré comme décrivant les liens entre stratégie d entreprise et ressources humaines. C est une référence pour la réflexion et l action. Le sens de l action Ouvrage collectif coordonné par Bénédicte Vidaillet Vuibert Editions C est un travail inscrit dans les missions de l Institut Vital Roux et construit autour des conceptions de Karl E Weick en socio-psychologie de l organisation. Ce livre essaye de traiter les problématiques de la genèse de l action dans une entreprise ou une organisation et explore en particulier la problématique du sens de l action. Cette exploration se construit autour d une analyse de l incendie catastrophique de Mann Gulch et s appuie sur des thématiques transverses et sur les interactions entre individus de l entreprise. Le processus de construction de sens apparaît éminemment social et collectif, nourri par une diversité de méthodes ayant en commun l immersion dans le détail et la richesse des situations, l accès au discours des acteurs, la prise en compte du contexte, etc. Travail de recherche approfondi, plutôt conceptuel, assez ardu à lire mais sur un sujet essentiel pour les stratèges. Analyse stratégique de la décision Frédéric Carluer et Alban Richard Presses universitaires de Grenoble Editions. Ecrit par deux enseignants de l Université Pierre Mendès-France de Grenoble, cet ouvrage essaye de fournir des éléments de réponse à la question «Quels sont les atouts d un décideur éclairé?» et se servent de ces éléments pour analyser le contexte de la décision et les éléments qui structuraient le processus de décision. Les critères de décision face au risque, les choix multicritères, les modèles séquentiels de décision et les modèles d asymétrie informationnelle, les éléments de théorie des jeux, les interactions stratégiques entre agents sont abordés avec de fortes bases conceptuelles sans formalisme mathématique excessif. Ouvrage basique ouvrant des pistes de réflexion méthodologique aux décideurs. Histoire économique du capitalisme industriel Hélène Rey-Valette Agnès d Artigues Vuibert Editions. Ouvrage basique à vocation pédagogique, où l exposé de connaissances de base est prolongé par des QCM (questionnaire à choix multiple) et un exercice d entraînement à la dissertation. Les auteurs rapprochent l histoire des faits et l histoire des idées et des théories économiques. Cette mise en perspective historique va jusqu aux chocs pétroliers et à la crise des années Une bonne synthèse d envergure mondiale, de nature macroéconomique, de culture générale.

8 Externaliser : Pourquoi-Comment? Isabelle Renard Editions d Organisation atout de ce livre est d être utile pour la mise en œuvre opérationnelle ; de plus, il aborde des problématiques juridiques. Le management de projet Gilles Garel Editions La Découverte Collection Repères Ce petit livre reflète la large diffusion d une technique de gestion encore peu conceptualisée. Il peut se présenter comme un référentiel du management de projet, en exprimant des définitions, des concepts, des modèles et des méthodes. Au-delà, l auteur, docteur en gestion de l Ecole Polytechnique et enseignant à l Université Marne-la- Vallée, positionne le management de projet par rapport à l ingénierie «concourante» et livre ses réflexions sur les effets pervers, sur les limites du management de projet et sur les interrogations qu elles ouvrent. Ouvrage utile et agréable à lire. A VOTRE AGENDA! Futuribles International propose des séminaires : Les 17 et 18 mars 2004 : La performance globale des organisations dans l économie de l immatériel. Le 23 mars 2004 : Introduction à la veille et à la démarche prospective Les 31 mars et 1 er avril 2004 : Prospective de la consommation et du commerce en France et en Europe LETTRE DE heureuse alliance de l héritier et du management Gazette de la société et des techniques-ecole des Mines de Paris numéro 23 Etude d Arnaud le Foll et Edouard de Pirey, ingénieurs des Mines sur la gouvernance d entreprises. Cette étude se réfère, entre autres, à la branche Recherches de la société de bourse Oddo-Pinatton qui a créé un indice des entreprises familiales : cet indice de performance boursière est très sensiblement meilleur, depuis 10 ans, pour les entreprises familiales que pour les 250 entreprises du SBF 250. étude suggère que la prudence est un facteur de succès non suffisant et que la structure idéale est l alliance entre une famille actionnaire et un manager extérieur. Les auteurs essayent d évaluer l efficacité de la structure de direction par un panel composé des 94 plus grosses entreprises cotées du SBF Ecole des Mines de Paris propose des séminaires : Le 14 mars 2004 : Droit de la propriété intellectuelle et concurrence, par François l Evêque, professeur à l Ecole des Mines de Paris. Le 5 mars 2004 : assureur face à ses risques par Daniel Blanchard, Directeur Général de Groupama. Toutes les informations relatives aux séminaires cités ci-dessus sont détaillées sur notre site STRATÉGIC NEWS Futuribles La revue comprend, entre autres, Numéro 291 des analyses critiques de l ouvrage «Des idées pour la croissance» de Didier Michel (Rexecode-Economica) et de l ouvrage «Compétitivité» de Michèle Debonneuil et de Lionel Fontagné (CAE) paru à la Documentation française. Numéro 292 A côté d un article de Pierre-Benoît Joly et Bertrand Hervieu (INRA), sur la marchandisation du vivant, il faut souligner l article de Pierre Bonnaure sur les heurs et malheurs de la recherche en France et en Europe, une note de synthèse de Rémi Barré sur les diasporas scientifiques et, dans les idées et faits porteurs d avenir, une actualité de André-Yves Portnoff sur la montée en puissance soutenue du commerce électronique, rentable et influent. Et dans sa bibliographie prospective : «Quelle France rurale pour 2020? Contribution à une nouvelle politique de développement durable» - DATAR. (La Documentation française) Futuribles Céline Laisney Datar - Business Digest Numéro 136 Ce numéro poursuit un effort de synthèse sur la logique de performance appliquée à l entreprise. Remarquez aussi le dossier sur la désobéissance et l indiscipline, et un autre dossier sur la prise de décision en situation complexe. Business Digest 19, rue Martel, Paris Association française de stratégie et de développement des entreprises 9-11, av Franklin Roosevelt Paris Tél. : Fax : Mail : MAQUETTING - 02/04

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Mettre en œuvre et piloter sa stratégie de développement coopératif en mode projet SÉMINAIRES THÉMATIQUES //

Mettre en œuvre et piloter sa stratégie de développement coopératif en mode projet SÉMINAIRES THÉMATIQUES // SÉMINAIRES THÉMATIQUES // Mettre en œuvre et piloter sa stratégie de développement coopératif en mode projet Les clés pour définir, piloter et communiquer votre portefeuille de projets 22 septembre 2015

Plus en détail

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible.

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible. Mars 2010 Synthèse de l étude de faisabilité sur la mise en place d une offre structurée de formation continue en matière de design, répondant aux besoins des entreprises I- L état des lieux fait le constat

Plus en détail

Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand

Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand Réseau rural de Basse-Normandie Groupe de travail thématique : «Bien gérer l'espace en milieu

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015 Dossier de presse PLANÈTE COURTIER, Juin 2015 Contact presse Agence C3M - Tél. : 01 47 34 01 15 Michelle AMIARD - 06 60 97 24 00 - michelle@agence-c3m.com Laurence DELVAL - laurence@agence-c3m.com Sommaire

Plus en détail

LOIS HAMON ET MACRON, ALLIANCES À L ACHAT, ATTENTES RSE

LOIS HAMON ET MACRON, ALLIANCES À L ACHAT, ATTENTES RSE SÉMINAIRES THÉMATIQUES // LOIS HAMON ET MACRON, ALLIANCES À L ACHAT, ATTENTES RSE Nouvelle donne pour les coopératives agricoles et agroalimentaires? 2 juin 2015 24 septembre 2015 paris 2 E OBJECTIFS >

Plus en détail

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale 3 clés pour faire de la communication managériale un levier de performance Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale L Afci, l ANDRH et le cabinet Inergie mènent depuis 2006, tous

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les cabinets d avocats pour développer de nouvelles compétences professionnelles indispensables

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I I - Métiers, fonctions et activités visés A. Désignation du métier et des fonctions Expert

Plus en détail

Kit d organisation des rencontres académiques

Kit d organisation des rencontres académiques Concertation nationale sur le numérique pour l éducation Kit d organisation des rencontres académiques Ce kit a été réalisé en coopération avec 1 Comment organiser une rencontre au sein de mon académie

Plus en détail

Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international

Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international Document 04 RÉUNION DU GROUPE DE PILOTAGE DU DIALOGUE INTERNATIONAL 4 Novembre 2015, Paris, France Nouvelle orientation du Dialogue international

Plus en détail

CONTACT. Pour des informations complémentaires sur les formations proposées par Athenora, n hésitez pas à consulter :

CONTACT. Pour des informations complémentaires sur les formations proposées par Athenora, n hésitez pas à consulter : Séminaires de formation sur- mesure A THENORA Athenora propose de nombreux modules de formation destinés à toute personne intéressée à mieux appréhender les circuits décisionnels européens au sein de chacune

Plus en détail

ÉVALUATION DES CONSEILS D ADMINISTRATION/SURVEILLANCE : UN RETOUR D EXPÉRIENCE TRÈS POSITIF DES ADMINISTRATEURS

ÉVALUATION DES CONSEILS D ADMINISTRATION/SURVEILLANCE : UN RETOUR D EXPÉRIENCE TRÈS POSITIF DES ADMINISTRATEURS ÉVALUATION DES CONSEILS D ADMINISTRATION/SURVEILLANCE : UN RETOUR D EXPÉRIENCE TRÈS POSITIF DES ADMINISTRATEURS REGARDS CROISÉS DES ACTEURS DE LA GOUVERNANCE Administrateurs Présidents de conseil d administration/surveillance

Plus en détail

Transformation digitale et communication interne

Transformation digitale et communication interne Transformation digitale et communication interne Présentation des résultats de l enquête en ligne Novembre 2015 Sommaire 1 2 3 4 Profil des répondants et de leur organisation Position et rôle : perception

Plus en détail

Présentation Vinci Consulting

Présentation Vinci Consulting Présentation Vinci Consulting Practice Management et Performance Janvier 2013 Vinci Consulting 25 rue d Artois 75008 Paris www.vinci-consulting.com Vinci Consulting est un cabinet de conseil en management,

Plus en détail

Pragmatiques et efficaces, nous procédons à une analyse fine de vos besoins et créons nos interventions sur mesure en étroite relation avec vous.

Pragmatiques et efficaces, nous procédons à une analyse fine de vos besoins et créons nos interventions sur mesure en étroite relation avec vous. CO EVOLIS accompagne les organisations, dirigeants, équipes et managers pour créer de nouveaux leviers de performance individuelle et collective, dans la perspective de résultats durables. Le coaching,

Plus en détail

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir?

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? étude Bird & Bird et Buy.O Group Empower your Business Relationships Edito Globalisation, démocratisation de

Plus en détail

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr Et si votre carrière s inventait avec mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr mc 2 i Groupe Des missions de conseil en systèmes d information, à forte valeur ajoutée Depuis sa création

Plus en détail

Agissant comme un trait d union entre les différentes dimensions et parties prenantes de l entreprise, Nous aidons nos clients

Agissant comme un trait d union entre les différentes dimensions et parties prenantes de l entreprise, Nous aidons nos clients Un trait d union Cabinet de conseil en management et ressources humaines, PRANA aide les organisations à faire de la relation de travail et des relations au travail une source d énergie et de création

Plus en détail

Conseil - Formation Management du changement

Conseil - Formation Management du changement KEY PARTNERS 55 avenue Marceau, 75116 Paris Tel 09 77 19 51 14 / Fax 01 53 01 35 68 email : infos@key-partners.biz www.key-partners.biz Conseil - Formation Management du changement Key Partners est un

Plus en détail

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS V2. 3/23/2011 1 / 7 SOMMAIRE DU REFERENTIEL INTRODUCTION PREAMBULE POURQUOI UN REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU? P.

Plus en détail

Les nouveaux enjeux économiques et sociaux des politiques de couverture santé 4È ME CYCLE INSTITUT DES HAUTES ÉTUDES DE PROTECTION SOCIALE

Les nouveaux enjeux économiques et sociaux des politiques de couverture santé 4È ME CYCLE INSTITUT DES HAUTES ÉTUDES DE PROTECTION SOCIALE Les nouveaux enjeux économiques et sociaux des politiques de couverture santé 4È ME CYCLE SEPTEMBRE 2012 - JUIN 2013 «Les nouveaux enjeux économiques et sociaux des politiques de couverture santé» SEPTEMBRE

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Investissements d Avenir Développement de l Économie Numérique Appel à manifestation d intérêt Diffusion de la simulation numérique 2014 IMPORTANT ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A MANIFESTATION D INTERET

Plus en détail

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Bruno Belzile Candidat au doctorat en génie mécanique, Polytechnique

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

Direction générale PROGRAMME PRINCIPAL 02

Direction générale PROGRAMME PRINCIPAL 02 PROGRAMME PRINCIPAL 02 WO/PBC/4/2 page 33 Direction générale 02.1 Cabinet du directeur général 02.2 Conseiller spécial et commissions consultatives 02.3 Supervision interne Résumé 61. La propriété intellectuelle

Plus en détail

Capital Humain et Performance RH

Capital Humain et Performance RH Capital Humain et Performance RH Le bien-être performant, potentiel d avenir pour l entreprise Qualité de Vie et Santé au Travail Qualité de Vie et Santé au Travail, une opportunité pour se préparer aux

Plus en détail

Paris Europlace Forum financier international 20 avril 2015 «FAVORISER LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE EN EUROPE»

Paris Europlace Forum financier international 20 avril 2015 «FAVORISER LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE EN EUROPE» Paris Europlace Forum financier international 20 avril 2015 «FAVORISER LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE EN EUROPE» Table ronde 3 : Revue de la stabilité financière de la Banque de France «Financement de l économie

Plus en détail

Pilotage et gouvernance d entreprise

Pilotage et gouvernance d entreprise 15 Pilotage Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de participer à la détermination des orientations stratégiques et politiques de l entreprise, et de garantir leur mise en œuvre, sous

Plus en détail

Institut. d Administration des Entreprises de Paris. Une Business School au service des entreprises. Partenariats Stages. Formation continue

Institut. d Administration des Entreprises de Paris. Une Business School au service des entreprises. Partenariats Stages. Formation continue U N I V E R S I T É P A R I S 1 P A N T H É O N - S O R B O N N E Développement compétences Apprentissage Programmes «executive» Chaires d entreprise VAE Partenariats Stages International Intra-entreprise

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

COOPÉRATIVES AGRICOLES ET FINANCEMENTS SÉMINAIRES THÉMATIQUES // 13 OCTOBRE I PARIS 2 E

COOPÉRATIVES AGRICOLES ET FINANCEMENTS SÉMINAIRES THÉMATIQUES // 13 OCTOBRE I PARIS 2 E SÉMINAIRES THÉMATIQUES // COOPÉRATIVES AGRICOLES ET FINANCEMENTS Quels besoins et moyens pour financer les stratégies de croissance sur les marchés français et internationaux? 13 OCTOBRE I PARIS 2 E INTERVENANTS

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les directions juridiques pour développer de nouvelles compétences professionnelles

Plus en détail

FAIRE APPEL À UN EXPERT

FAIRE APPEL À UN EXPERT FAIRE APPEL À UN EXPERT Décembre 2011 Afin d être en mesure d exercer ses missions, le comité d entreprise dispose de nombreux moyens d information, notamment par les documents que doit lui communiquer

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2010 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france ADHESION DE LA REGION ILE-DE-FRANCE A L ASSOCIATION

Plus en détail

Plan Défi Biotech Santé

Plan Défi Biotech Santé Plan Défi Biotech Santé Positionnement Concurrentiel et Commercial Présentation de l opération 24 novembre 2011 24 novembre 2011 1/20 2011 Intervenants Denis le Bouteiller, responsable de la mission Expérience

Plus en détail

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting Mathis BAKARY 11/01/2013 Sommaire I. Présentation... 3 1. Activités... 3 2. Objectifs... 4 3. Localisation en Europe... 4 4. Localisation en France... 5 II. Stratégie...

Plus en détail

Sortez du Lot! Créateur. de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE

Sortez du Lot! Créateur. de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE Sortez du Lot! Créateur de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE Heureusement, un appel d offres n est pas qu une question d offres. Allô

Plus en détail

Advisory, le conseil durable Conseil en Management. Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation*

Advisory, le conseil durable Conseil en Management. Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation* Advisory, le conseil durable Conseil en Management Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation* Une capacité unique à combiner compétences sectorielles et

Plus en détail

«LES MERCREDI DE L ENA» Termes de référence DANS LES PAYS DE L UEMOA»

«LES MERCREDI DE L ENA» Termes de référence DANS LES PAYS DE L UEMOA» REPUBLIQUE DU SENEGAL =-=-=-= PRIMATURE =-=-=-= ECOLE NATIONALE D ADMINISTRATION =-=-=-= «LES MERCREDI DE L ENA» Edition spéciale Termes de référence THEME : «REFORMES DES FINANCES PUBLIQUES DANS LES PAYS

Plus en détail

fiche pratique Préparer un accord GPEC Octobre 2008 #10 des repères pour agir dans les entreprises de plus de 50 salariés

fiche pratique Préparer un accord GPEC Octobre 2008 #10 des repères pour agir dans les entreprises de plus de 50 salariés h fiche pratique des repères pour agir #10 Préparer un accord GPEC dans les entreprises de plus de 50 salariés Octobre 2008 Le souci de se mettre en conformité avec la loi pousse un certain nombre d entreprises

Plus en détail

Les partenariats associations & entreprises

Les partenariats associations & entreprises Les partenariats associations & entreprises Initier ou renforcer une politique de partenariats avec les entreprises Novembre 2011 Référentiel réalisé en partenariat avec et Edito Avec leurs 1,9 millions

Plus en détail

www.objectifpartenaires.com

www.objectifpartenaires.com Ressources Humaines Développeur de compétences Objectif Partenaires est un cabinet de Gestion des Ressources Humaines développant trois activités majeures : Le cabinet place au centre de ses prestations

Plus en détail

Formations dédiées aux acteurs du logement social

Formations dédiées aux acteurs du logement social Gestion et communication de crise Formations dédiées aux acteurs du logement social Arjuna est un cabinet conseil dédié, depuis 1993, à la gestion et la communication de crise. Lors des formations qu ils

Plus en détail

Maîtrise d ouvrage agile

Maîtrise d ouvrage agile Maîtrise d ouvrage agile Offre de service Smartpoint 17 rue Neuve Tolbiac 75013 PARIS - www.smartpoint.fr SAS au capital de 37 500 - RCS PARIS B 492 114 434 Smartpoint, en quelques mots Smartpoint est

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

Contact : ch.michelet@partenairesfl.com

Contact : ch.michelet@partenairesfl.com PARTENAIRES Finances Locales, société totalement indépendante sur le plan financier et commercial, est un cabinet spécialisé dans le conseil aux collectivités locales et aux établissements publics locaux.

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT

TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT DIAGNOSTIC DE L INNOVATION ET DE L ETAT DE LA VALORISATION DES RESULTAS DE LA RECHERCHE AU SENEGAL 1/8 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION Levier essentiel

Plus en détail

Santé des soignants - Qualité des soins - Performance économique

Santé des soignants - Qualité des soins - Performance économique Santé des soignants - Qualité des soins - Performance économique Entreprise labellisée Formation Encadrer et manager en milieu de santé 1 Le contexte hospitalier Contraintes Santé et sécurité des salariés

Plus en détail

IEMA-4. Appel à participation

IEMA-4. Appel à participation Appel à participation Les tendances, méthodes et outils de mise en place des cellules de veille et d intelligence économique Sensible aux nouveaux enjeux en matière de veille, d intelligence économique

Plus en détail

Programme détaillé BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Négociation et Relation Client est un diplôme national de l enseignement supérieur qui s inscrit dans un contexte de mutation des métiers

Plus en détail

RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société»)

RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société») RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société») AUTORITÉ Le conseil d administration de la Société (le «conseil») établit les politiques générales de la Société,

Plus en détail

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Le Projet de service,

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Le Projet de service, Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS Le Projet de service, la recherche conjointe de la Qualité et de la Performance Version actualisée le 8 octobre 2012 Adresse du siège social : 190 rue Lecourbe

Plus en détail

Conseils pour votre recherche d entreprise

Conseils pour votre recherche d entreprise Conseils pour votre recherche d entreprise BPC-ESC Freyming BPC-ESC Metz 2 rue de Savoie 57800 FREYMING-MERLEBACH 03 87 94 54 98 06 19 73 07 63 www.bpc-esc.com contact@bpc-esc.fr Suivez notre page :Bpc-esc

Plus en détail

Mener des entretiens professionnels

Mener des entretiens professionnels Formations Mener des entretiens professionnels Durée :... 2,5 jours - 18 heures Personnel concerné :... tout responsable hiérarchique ayant à mener des entretiens d évaluation Méthode pédagogique :...

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT 6ème Édition 20 & 21 octobre 2011 Bordeaux Palais de la Bourse Relations avec les partenaires Nathalie Coiquaud / Frédérique Roux Tel : 05 57 19 19 57 - mail : infos@empreintes.com

Plus en détail

Les stratégies de rupture

Les stratégies de rupture DOSSIER Les stratégies de rupture sous la direction de Laurence Lehmann-Ortega Pierre Roy DOSSIER LAURENCE LEHMANN-ORTEGA HEC Paris PIERRE ROY Université Montpellier 1, ISEM Introduction Une nouvelle

Plus en détail

Qu'est-ce que l'innovation?

Qu'est-ce que l'innovation? Qu'est-ce que l'innovation? Résumé : L innovation est avant tout un état d esprit. C est un processus vivant qui amène la direction à chercher à tous les niveaux la manière d être la plus performante pour

Plus en détail

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 0. Préambule THESAME centre de ressources de la région Rhône-Alpes,

Plus en détail

Catalogue des Formations

Catalogue des Formations 67, Rue Aziz Bellal, Etage 3, N 2, Maarif. 32, Avenue Abdelali Benchekroune, Etage 5, N 20. Nos atouts formation Thèmes de formation En partenariat avec un réseau national et International, nous dispensons

Plus en détail

La dimension humaine du changement

La dimension humaine du changement La dimension humaine du changement Un triptyque indissociable : Responsabilité Engagement Performance Créateur de performance La dimension humaine du changement et les défis de l entreprise Gérer une forte

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales Spécialisation E-Business 120 crédits ECTS (60 crédits par année de formation)

BTS Management des Unités Commerciales Spécialisation E-Business 120 crédits ECTS (60 crédits par année de formation) BTS Management des Unités Commerciales Spécialisation E-Business 120 crédits ECTS (60 crédits par année de formation) Langue d enseignement : Français ALTERNANCE ou INITIAL Fonctions Le titulaire du BTS

Plus en détail

Accompagnement de la promotion et du financement de l innovation en Méditerranée (IT1)

Accompagnement de la promotion et du financement de l innovation en Méditerranée (IT1) Accompagnement de la promotion et du financement de l innovation en Méditerranée (IT1) Centre de Marseille pour l intégration en Méditerranée Le CMI, le Centre de Marseille pour l intégration en Méditerranée,

Plus en détail

Catalogue de formations. Leadership & développement durable

Catalogue de formations. Leadership & développement durable Catalogue de formations Leadership & développement durable Table des matières La formatrice 3 L Art de prendre de bonnes décisions 4 Mieux communiquer pour mieux collaborer 5 Développer sa capacité d influence

Plus en détail

Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions

Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions Orkhan Aslanov/ Fotolia.com > Suivez le guide nous saisissons vos opportunités de marchés publics! > Gardons Avec le Centre de Veille le contact nous

Plus en détail

Catalogue de formation

Catalogue de formation Catalogue de formation Inter intra Accompagnement des structures touristiques 4 domaines de formation : - Communication - Organisation et Ressources humaines - Développement commercial et stratégique -

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à contributions. L évolution de la politique Déchets de la Cub

Cahier des charges de l appel à contributions. L évolution de la politique Déchets de la Cub Politique Déchets de la CUB Cahier des charges de l appel à contributions - Vous êtes une association, un collectif ou un organisme partenaire des politiques communautaires; - Vous êtes intéressé par la

Plus en détail

CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN

CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN «L IAE Toulouse est l École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, dont l objectif est de proposer des formations de haut niveau dans les différentes

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

La formation interministérielle

La formation interministérielle 1 La formation interministérielle La formation interministérielle mise en œuvre par la DGAFP s organise autour des trois axes suivants : La formation interministérielle déconcentrée dont les acteurs principaux

Plus en détail

L Accompagnement Durable

L Accompagnement Durable L Accompagnement Durable Notre objectif: contribuer à la performance de l entreprise créatrice de valeur 1 Sept 2012 L Accompagnement Durable Notre Offre Le coaching systémique global d une organisation

Plus en détail

Une forte valeur ajoutee en Marketing, C ommunication et Gestion de Projet

Une forte valeur ajoutee en Marketing, C ommunication et Gestion de Projet Une forte valeur ajoutee en Marketing, C ommunication et Gestion de Projet, Notre vocation : Vous accompagner dans la transformation de vos réflexions stratégiques en plan d actions opérationnel grâce

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TERTIAIRES SESSION 2013

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TERTIAIRES SESSION 2013 La commission de choix de sujets a rédigé cette proposition de corrigé, à partir des enrichissements successifs apportés aux différents stades d élaboration et de contrôle des sujets. Pour autant, ce document

Plus en détail

Projet PHARES. Note de cadrage sur la production de livrables en phase finale du projet

Projet PHARES. Note de cadrage sur la production de livrables en phase finale du projet Projet PHARES Note de cadrage sur la production de livrables en phase finale du projet L.Brami, S.Damart, M. Detchessahar, M. Devigne, J. Habib, F. Kletz, C. Krohmer. Document joint à l avenant au contrat

Plus en détail

Les outils du manager commercial

Les outils du manager commercial OBJECTIFS Améliorer sa force de conviction et asseoir son leadership sur son équipe de collaborateurs mais aussi dans sa relation-clientèle Saisir l importance de la dimension relationnelle comportementale

Plus en détail

Agence conseil en communication et relations presse

Agence conseil en communication et relations presse Agence conseil en communication et relations presse Véronique Pernin, Fondatrice, Directrice Associée Véronique Pernin a fondé VP Strat & Com en janvier 2005. Issue de la communication financière, elle

Plus en détail

INNOVATIONS & FOURNISSEURS

INNOVATIONS & FOURNISSEURS Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. INNOVATIONS & FOURNISSEURS «La prise en charge de l innovation fournisseur

Plus en détail

Atelier Communication Managériale Entreprises & Médias 7 février 2014

Atelier Communication Managériale Entreprises & Médias 7 février 2014 Baromètre Afci ANDRH Inergie 2013 sur la Communication Managériale 4 ème édition «L implication des managers dans une communication de proximité avec leurs équipes» Atelier Communication Managériale Entreprises

Plus en détail

Executive Education. Afrique Océan Indien

Executive Education. Afrique Océan Indien Executive Education Afrique Océan Indien 2 3 Relever les défis, préparer l avenir Depuis sa création en 1995, Analysis est animé par la volonté d accompagner les entreprises et les institutions de la région

Plus en détail

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration Re sume de l e valuation pe riodique de la maı trise en administration: concentrations en finance, en intervention et changement organisationnel, en gestion du commerce e lectronique et en marketing Description

Plus en détail

Master international de Management des Médias à distance. Organisation pédagogique de la formation

Master international de Management des Médias à distance. Organisation pédagogique de la formation Master international de Management des Médias à distance Organisation pédagogique de la formation Session 2014/2015 Table des matières Organisation pédagogique... 1 UE 1 : Histoire, économie et mondialisation

Plus en détail

ADHESION 2015 AU RÉSEAU CEFI-ECOLES

ADHESION 2015 AU RÉSEAU CEFI-ECOLES CEFI, Centre d Etudes sur les Formations et l Emploi des Ingénieurs 7 rue Lamennais 75008 PARIS Tél : 01 42 89 15 73 Fax : 01 42 56 04 05 ADHESION 2015 AU RÉSEAU CEFI-ECOLES En adhérant au réseau CEFI-

Plus en détail

RÉUSSIR vos Séminaires de Direction & vos Conventions d entreprise

RÉUSSIR vos Séminaires de Direction & vos Conventions d entreprise RÉUSSIR vos Séminaires de Direction & vos Conventions d entreprise Equinox vous aide à mobiliser les énergies qui feront de l évènement un jalon clé dans la vie de votre entreprise. Nous assurons une maîtrise

Plus en détail

SATISFACTION INTERROGATION ENQUÊTE SUJET CROISée DéVELOPPEMENT employeurs SENIOR / salariés VIE D ENTREPRISE SALAIRe SERVICE

SATISFACTION INTERROGATION ENQUÊTE SUJET CROISée DéVELOPPEMENT employeurs SENIOR / salariés VIE D ENTREPRISE SALAIRe SERVICE OBSERVATOIRE ENQUÊTE ANALYSE ENTREPRISE CADRE EMPLOYéS PME ACTIVITé FORMATION EMPLOI CHEF D ENTREPRISE QUESTION SATISFACTION INTERROGATION SUJET DéVELOPPEMENT SENIOR VIE D ENTREPRISE évolution ACTIon FEMMES

Plus en détail

Newsletter Avril 2013

Newsletter Avril 2013 FORMER ET COMMUNIQUER PAR LE JEU Newsletter Avril 2013 EDITO Au cours de ces derniers mois, nos clients nous ont donné l opportunité de vérifier l efficacité de notre pédagogie sur des projets variés (formations

Plus en détail

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS Novembre 11 Plus de la moitié des cadres en poste envisage une mobilité professionnelle dans un avenir proche, que ce soit un changement de poste dans

Plus en détail

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS :

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : QUELS NOUVEAUX DÉFIS, QUELLES NOUVELLES OPPORTUNITÉS POUR LES ACTEURS DE SANTÉ? :: CERTIFICAT 7 modules de mars à décembre 2015 :: Public visé Professionnel médical et

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales

BTS Management des Unités Commerciales BTS Management des Unités Commerciales Diplôme d Etat niveau III (BAC+2) ALTERNANCE ou INITIAL Fonction Le titulaire du BTS Management des Unités Commerciales intervient dans les fonctions suivantes :

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

NOTE SUR LA FORMATION DEVENIR CONSULTANT - PROFESSION EXPERT. Cette formation est destinée à des cadres seniors demandeurs d emploi.

NOTE SUR LA FORMATION DEVENIR CONSULTANT - PROFESSION EXPERT. Cette formation est destinée à des cadres seniors demandeurs d emploi. NOTE SUR LA FORMATION DEVENIR CONSULTANT - PROFESSION EXPERT Cette formation est destinée à des cadres seniors demandeurs d emploi. I Contexte général de l action Ceux-ci sont confrontés à une grande difficulté

Plus en détail

LE MASTER IN HOSPITALITY MANAGEMENT

LE MASTER IN HOSPITALITY MANAGEMENT LE MASTER IN HOSPITALITY MANAGEMENT 1 semestre à Avignon : Validation des crédits ECTS Fin de la formation à l University Collège de Birmingham Délivrance du Master par l Université de Birmingham (Angleterre)

Plus en détail

BAROMÈTRE : L ENTREPRISE RESPONSABLE, CE SONT LES SALARIÉS QUI EN PARLENT LE MIEUX!

BAROMÈTRE : L ENTREPRISE RESPONSABLE, CE SONT LES SALARIÉS QUI EN PARLENT LE MIEUX! BAROMÈTRE : L ENTREPRISE RESPONSABLE, CE SONT LES SALARIÉS QUI EN PARLENT LE MIEUX! RÉSULTATS 2015 GREENWASHING CONTRAINTES PERFORMANCE SENS MODALITÉS DE RÉALISATION DU BAROMÈTRE Des Enjeux et des Hommes

Plus en détail

ITALIE INSTITUT FRANÇAIS D ITALIE

ITALIE INSTITUT FRANÇAIS D ITALIE CAVILAM Alliance française Centre d Approches Vivantes des Langues et des Médias 1 Avenue des Célestins BP2678 03206 Vichy Cedex France Tél. : 33 (0)4 70 30 83 83 Fax : 33 (0)4 70 30 83 84 Email : info@cavilam.com

Plus en détail

TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE

TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE INTRODUCTION GENERALE La situation concurrentielle des dernières années a confronté les entreprises à des problèmes économiques.

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication et générations

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication et générations www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication et générations Une formation en communication spécialisée sur les publics Le master Communication et générations propose une spécialisation originale

Plus en détail

Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA

Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA INRA Versailles-Grignon Service de la Formation Permanente Contacts : Françoise BOUDET-BÖNE Responsable formation

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DE L INRA...

PRESENTATION GENERALE DE L INRA... Marché à procédure adaptée (MAPA) pour l assistance à maîtrise d ouvrage afin d accompagner l Inra dans la phase de lancement de l instrumentation de ses processus sur le périmètre fonctionnel de la gestion

Plus en détail

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le BTS Management des unités commerciales a pour perspective de vous permettre de prendre la responsabilité de tout ou partie d une unité commerciale. Une unité commerciale est

Plus en détail

ENTREPRISES, REJOIGNEZ L INTELLIGENCE PROFESSIONNELLE. Ecole reconnue par l Etat

ENTREPRISES, REJOIGNEZ L INTELLIGENCE PROFESSIONNELLE. Ecole reconnue par l Etat Ecole Supérieure de Commerce et de Marketing ENTREPRISES, REJOIGNEZ L INTELLIGENCE PROFESSIONNELLE Ecole reconnue par l Etat Choisissez l ISTEC L ISTEC en chiffres 930 étudiants 50 ans d expérience 3 000

Plus en détail