Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08"

Transcription

1 Politique : - Jeunesse et sports Programme(s) : Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08 Objet : Plan départemental pour la jeunesse Service instructeur : Service jeunesse et sport Sans incidence financière Dépenses et (ou) recettes budgétées Dépenses et (ou) recettes inscrites à la présente session Dépenses investissement... fonctionnement... Recettes investissement... fonctionnement..... Dépenses à budgéter ultérieurement Année Montant.... Fiche financière jointe Annexe jointe Antécédents : Rapporteur : Commission : des collèges, de la jeunesse et des sports Dépôt en Préfecture le : } Publication le : Exécutoire le : Acte réglementaire : ou à publier Non Dossier n Code Matière : 7.1.3

2 Séance de MARS 2016 RAPPORT DU PRÉSIDENT DOSSIER N 2016 SO 1 D 08 Objet : Plan départemental pour la jeunesse Le Département acteur de proximité de la jeunesse. La jeunesse est une phase de transition vers l'autonomie, elle est la période où les jeunes se forment, se projettent vers l'avenir, prenant conscience de leurs potentialités, bâtissant des projets. Pour accompagner ce parcours vers l'âge adulte, les pouvoirs publics ont un rôle important à jouer, autant pour encourager les initiatives des jeunes et leur faire une place dans la société, que pour sécuriser les transitions. La Jeunesse reste aujourd hui une compétence partagée entre les différentes collectivités : - aux Régions la formation professionnelle, l apprentissage, l emploi, les lycées, le raccrochage scolaire et le transport scolaire ; - au bloc communal, les activités périscolaires, de l accueil de loisirs et des transports urbains ; - aux Départements les compétences obligatoires qui les positionnent comme des acteurs clefs de la jeunesse : protection de l enfance, insertion sociale, collèges, planification familiale, enseignements artistiques et culturels. Le Département de l Isère développe en outre quelques interventions facultatives ambitieuses en matière d animation éducative dans les collèges avec les contrats éducatifs ayant vocation à devenir un «Pass isérois du collégien citoyen», d accès au sport et à la culture (Pack Loisirs) et de soutien à la pratique et à la création culturelle. Cela se traduit dans le budget par une dépense globale d environ 85 millions d euros (hors investissement). Le Département souhaite aujourd hui mettre en œuvre un plan départemental pour la jeunesse dont les enjeux sont les suivants : - répondre aux besoins d une part importante et croissante de sa population (18 % de ans dans la population iséroise soit personnes) ; - affirmer sa place dans le paysage institutionnel en matière de jeunesse ; - articuler ses actions avec les missions des autres acteurs ; - optimiser ses financements ; - coordonner et faire connaître ses actions. Ce plan se déclinera en trois axes d intervention : 1/ promouvoir la citoyenneté, les engagements et la participation des jeunes ; 2/ rapprocher les jeunes du monde professionnel, encourager leurs talents, leur insertion ; 3/ observer l état de la jeunesse iséroise et coordonner l action jeunesse du Département avec les autres acteurs.

3 Ils donneront lieu à l émergence de chantiers nouveaux et à une coordination de l existant au sein des services départementaux. Il s agit de développer un réflexe «jeunesse» dans notre collectivité : - décliner dans chaque dispositif les orientations retenues, - permettre un suivi «jeune» grâce à des indicateurs spécifiques, - porter une attention particulière à l accès des jeunes à nos dispositifs et manifestations, - traiter quelques projets d envergure de manière transverse à plusieurs directions. Un comité de pilotage politique Jeunesse sera créé. Il sera chargé d examiner, de valider les orientations et les actions de cette politique. Il sera composé pour le Département de : la Vice-présidente chargée du sport, de la jeunesse, de la vie associative et du devoir de mémoire, la Première vice-présidente chargée de la famille, de l enfance et de la santé, la Vice-présidente chargée des actions de solidarité et d insertion, la Vice-présidente chargée des collèges et équipements scolaires, la Vice-présidente chargée de l économie et de l aménagement numérique, la Vice-présidente déléguée à la santé. D autres élus seront conviés en fonction de leurs mandats et des thématiques abordées. Pour que la politique jeunesse réponde le plus justement aux besoins des jeunes, qui peuvent varier d un territoire à l autre, il s agit de traduire les grandes orientations dans chacun des territoires. Ce travail sera fait de manière partenariale, par la mise en place de Contrats Territoriaux pour la Jeunesse. A ce titre, le Département contractualisera avec les acteurs concernés, notamment les communautés de communes, la CAF et l Education nationale, pour permettre de mener des politiques Jeunesse cohérentes, qui se rejoignent autour de quelques objectifs partagés. La mise en œuvre du plan départemental pour la jeunesse sera progressive, passant par des expérimentations menées sur quelques territoires pilotes. 1/ Promouvoir la citoyenneté, les engagements et la participation des jeunes Enjeu : encourager les jeunes à trouver leur place dans la société, à contribuer au mieux-être collectif Chantier 1 : Participer au développement du service civique en Isère Ce chantier sera piloté dans le cadre du plan départemental pour la citoyenneté. avec l accueil de jeunes en service civique dans les services départementaux, avec le soutien aux associations agrées pour accueillir des jeunes en service civique. Chantier 2 : Développer l engagement bénévole et citoyen des jeunes Dans un souci de réciprocité les jeunes bénéficiant d aides seront les premiers concernés par l engagement bénévole et les associations soutenues par le Département seront sollicitées pour les accueillir. avec la mise en place de rencontres et d outils : - rencontres «minute» du bénévolat : ces rencontres express sont un support pour que les jeunes fassent connaissance, échangent et trouvent une association avec laquelle ils souhaitent s engager,

4 - application mobile «Jeune bénévole» dont l objectif serait de faire se rencontrer «l offre et la demande» de bénévolat en direction des jeunes mais de manière moins formelle qu un engagement classique dans une association. Cette application permettrait une souplesse dans l engagement, un lien facilité et une approche ludique. Chantier 3 : Valoriser les engagements citoyens des jeunes pour donner une image positive de la jeunesse avec la mise en place d évènements et d une communication adaptée : - journée «jeunesse» en territoire : mise en lumière des actions «jeunesse» de l année co-animée par des jeunes. Chantier 4 : Permettre aux jeunes de prendre part à l élaboration de projets développer la consultation des jeunes en territoire en s appuyant sur nos partenaires socio-éducatifs. 2/ Rapprocher les jeunes du monde professionnel, encourager leurs talents, leur insertion Enjeu : favoriser les mises en situation professionnelle pour permettre aux jeunes de valider leurs intérêts et leurs capacités. Chantier 5 : Permettre aux jeunes d effectuer des stages, de découvrir des métiers avec la mise en place de trois plateformes : - l une favorisant l accueil de stagiaires dans les services du Département, chaque direction proposant un panel de stages possibles au sein de ses services, - une seconde favorisant l émergence de réseaux d entreprises sensibilisées à l accueil de stagiaires, - la troisième s appuyant sur notre partenariat avec le monde associatif. avec l organisation de Journées Portes Ouvertes Pour faire découvrir les métiers des Maisons du territoire et quelques «talents» du territoire aux jeunes. avec le développement d un outil d aide à l orientation 3/ Observer l état de la jeunesse et coordonner l action jeunesse du Département avec les autres acteurs Enjeu : Coordonner notre action avec celle des autres acteurs en présence pour mieux diagnostiquer la situation des jeunes, évaluer les besoins, définir les priorités et in fine agir de concert. Chantier 6 : mettre en place une instance interinstitutionnelle au niveau départemental Elle réunirait : la direction départementale de la cohésion sociale, la direction des services départementaux de l Education nationale, la Caisse d allocations familiales, la Protection judiciaire de la jeunesse, la Région, un représentant des associations d éducation populaire, des représentants des professionnels jeunesse, le(s) représentant(s) de(s) association(s) de parents d élèves...

5 Son objet serait de : - poser un diagnostic permanent et partagé de l état de la jeunesse iséroise, - détecter des thématiques d interventions "phares" et coordonner les actions, - mettre en réseau les chargés de mission "jeunesse" des collectivités iséroises pour : échanges d'expériences, veille informative, accompagnement d expérimentations locales, de recherches-actions Je vous remercie de bien vouloir statuer pour la mise en œuvre de ce plan départemental pour la jeunesse. Le Président, Jean-Pierre Barbier

[ PROJET GÉNÉRATION ANS]

[ PROJET GÉNÉRATION ANS] DEPARTEMENT DE LA GIRONDE Direction générale adjointe Jeunesse, Education, Sport et Vie Associative Direction Jeunesse Education Citoyenneté Mission Jeunesse [ PROJET GÉNÉRATION 11 25 ANS] PLAN GIRONDIN

Plus en détail

CONVENTION DE DEVELOPPEMENT LOCAL

CONVENTION DE DEVELOPPEMENT LOCAL CONVENTION DE DEVELOPPEMENT LOCAL ENTRE Le Département représenté par son Président, André VALLINI, agissant en vertu de la délibération de la Commission permanente en date du ET Le Syndicat Intercommunal

Plus en détail

PEDT. Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations. Journées décentralisées PEDT/rythmes scolaires

PEDT. Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations. Journées décentralisées PEDT/rythmes scolaires Le Projet Educatif Territorial PEDT Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations Journées décentralisées PEDT/rythmes scolaires Qu'est ce que le PEDT? Outil de collaboration

Plus en détail

Appel à projet

Appel à projet Contrat Local d Accompagnement à la Scolarité de l Isère Appel à projet 2015-2016 Cahier des charges La demande est à retourner, datée et signée avant le VENDREDI 19 JUIN 2015 à : Caisse d Allocations

Plus en détail

Le Projet Educatif Local 2012/2015

Le Projet Educatif Local 2012/2015 Le Projet Educatif Local 2012/2015 2 Introduction p. 4 Des objectifs, des priorités pour l enfant et sa famille P. 5 Des partenaires et des acteurs au service du projet P. 7 Des moyens pour la mise en

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF LOCAL

PROJET ÉDUCATIF LOCAL PROJET ÉDUCATIF LOCAL S inscrit dans le cadre d une politiques éducatives territoriale Les enjeux Pour qui? Pourquoi? Quand? Deux axes de travail possibles La structuration POLITIQUE EDUCATIVE TERRITORIALE

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF LOCAL ans

LE PROJET EDUCATIF LOCAL ans LE PROJET EDUCATIF LOCAL 3-18 ans PROJET EDUCATIF DE LA VILLE Une priorité La réduction des inégalités L étude diagnostique réalisée en 1999/2000 sur les actions éducatives proposées dans les temps péri

Plus en détail

EXTRAIT DES DÉLIBÉRATIONS Séance du 25 mars 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 B 38 02

EXTRAIT DES DÉLIBÉRATIONS Séance du 25 mars 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 B 38 02 EXTRAIT DES DÉLIBÉRATIONS Séance du 25 mars 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 B 38 02 Politique : - Montagne Programme(s) : - Contrat de plan et diversification - - Objet : Contrat de performance des Alpes de l'isère

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 SEPTEMBRE 2015 POINT 23 EXPOSE DES MOTIFS

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 SEPTEMBRE 2015 POINT 23 EXPOSE DES MOTIFS SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 SEPTEMBRE 2015 POINT 23 CITOYENNETE Maison de quartier Petit-Ivry Bilan du projet social 2014 Projet social de l année 2015 Demande d'agrément à la CAF (animation globale)

Plus en détail

Rédiger son Projet Éducatif Territorial. Outil d'aide méthodologique à l'usage des acteurs locaux de la Réforme des Rythmes Éducatifs

Rédiger son Projet Éducatif Territorial. Outil d'aide méthodologique à l'usage des acteurs locaux de la Réforme des Rythmes Éducatifs Rédiger son Projet Éducatif Territorial Outil d'aide méthodologique à l'usage des acteurs locaux de la Réforme des Rythmes Éducatifs 1/ Contexte La Réforme des rythmes scolaires La réforme engagée par

Plus en détail

CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale»

CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale» CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale» Préambule Dans la continuité du contrat de territoire 2009-2015, le Conseil départemental

Plus en détail

Les missions du service civique

Les missions du service civique Annexe 1 Le service civique Le service dans civique le dans réseau le FNARS Les missions du service civique Qu est-ce qu une mission de service civique? Un engagement volontaire au service de l intérêt

Plus en détail

Projet Educatif Global de Territoire. Groupe de travail Mercredi 3 février h

Projet Educatif Global de Territoire. Groupe de travail Mercredi 3 février h Projet Educatif Global de Territoire Groupe de travail Mercredi 3 février 2016 20h Ordre du jour En grand groupe : Démarche PEGT Principaux éléments du diagnostic Présentation des axes prioritaires Présentation

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. LA VILLE DE BAYONNE REDÉFINIT SA POLITIQUE EN FAVEUR DE LA PETITE ENFANCE : Le Plan «petite enfance» 2016>2020

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. LA VILLE DE BAYONNE REDÉFINIT SA POLITIQUE EN FAVEUR DE LA PETITE ENFANCE : Le Plan «petite enfance» 2016>2020 Direction de la communication, du dialogue citoyen et de l attractivité territoriale Tél. : 05 59 46 60 40 Courriel : communication@bayonne.fr Le 11 mars 2016 COMMUNIQUÉ DE PRESSE LA VILLE DE BAYONNE REDÉFINIT

Plus en détail

Accueil périscolaire

Accueil périscolaire COMMUNAUTE DE COMMUNES ARNON BOISCHAUT CHER Accueil périscolaire Projet Educatif Service Enfance Jeunesse 28/05/2013 Le présent projet éducatif a pour vocation de traduire les engagements, les priorités

Plus en détail

Projet du collectif SERVICE DE L ENFANCE

Projet du collectif SERVICE DE L ENFANCE Projet du collectif SERVICE DE L ENFANCE Le Service Municipal de l Enfance de la Ville d Aubagne conduit des actions à caractère éducatif en direction de l enfance et l adolescence. Il s adresse à tous

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES IMPACTS SUR LES COLLECTIVITES ET LEUR ORGANISATION

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES IMPACTS SUR LES COLLECTIVITES ET LEUR ORGANISATION LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES IMPACTS SUR LES COLLECTIVITES ET LEUR ORGANISATION Objectifs de la réunion plénière du 03 mai 2013 La présentation du contexte Le territoire de Langres Les compétences

Plus en détail

LE P.D.S.L. FONDEMENTS OBJECTIFS ET MÉTHODE

LE P.D.S.L. FONDEMENTS OBJECTIFS ET MÉTHODE LE P.D.S.L. FONDEMENTS OBJECTIFS ET MÉTHODE Introduction : Le Projet de Développement Social Local : objectifs et méthode La question sociale constitue une des priorités majeures du programme municipal

Plus en détail

REFERENTIEL MISSION et Profil de Poste de l Animateur d Insertion et de Lutte contre les Exclusions

REFERENTIEL MISSION et Profil de Poste de l Animateur d Insertion et de Lutte contre les Exclusions REFERENTIEL MISSION et Profil de Poste de l Animateur d Insertion et de Lutte contre les Exclusions 1 Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération du Nord : Une ambition partagée.

Plus en détail

La DDCSPP a également choisi de soutenir financièrement des projets répondant à ces thématiques.

La DDCSPP a également choisi de soutenir financièrement des projets répondant à ces thématiques. Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations d Eure-et-Loir Service des politiques de jeunesse, sports, vie associative et solidarité APPEL A PROJETS 2012 L AUTONOMIE

Plus en détail

Plan d'actions. < Février 2017 >

Plan d'actions. < Février 2017 > Plan d'actions < Février 2017 > 1 dghdfkjgh sommaire Edito...p. 3 Les grandes étapes de la concertation...p. 4/5 Orientation Epanouissement...p. 6/7 Orientation Citoyenneté et faire ensemble...p. 8/9 Orientation

Plus en détail

Bafa Bafd. Formations. Un stage sur ma commune. Avec les Francas, devenez animateur ou directeur. de centre de loisirs et de vacances

Bafa Bafd. Formations. Un stage sur ma commune. Avec les Francas, devenez animateur ou directeur. de centre de loisirs et de vacances Avec les Francas, devenez animateur ou directeur de centre de loisirs et de vacances Un stage sur ma commune Formations Bafa Bafd www.bafabafd.com www.francas.asso.fr 1 Les Francas au service de l action

Plus en détail

Cahier des charges d un projet éducatif local

Cahier des charges d un projet éducatif local 1 Cahier des charges d un projet éducatif local D un dispositif incitatif à une politique publique locale. La mise en œuvre des Contrats Educatifs Locaux en 1999 avait pour finalité de soutenir le développement,

Plus en détail

LE PARCOURS CITOYEN. document de présentation à l intention des collégiens

LE PARCOURS CITOYEN. document de présentation à l intention des collégiens LE PARCOURS CITOYEN document de présentation à l intention des collégiens Le parcours citoyen est une nouvelle dimension éducative du cursus de l élève, qui doit lui permettre de valoriser les apprentissages

Plus en détail

La mise en œuvre d un PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

La mise en œuvre d un PROJET EDUCATIF TERRITORIAL La mise en œuvre d un PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Qu est-ce qu un Projet Éducatif Territorial? Circulaire n 2013-036 du 20 mars 2013 publiée au BO n 12 du 21 mars 2013 Le projet éducatif territorial (PEDT),

Plus en détail

Sommaire. 1) Préambule Projet Educatif de Arize Loisirs Jeunesse. 2) Objectifs généraux..5. 3) Objectifs opérationnels..5

Sommaire. 1) Préambule Projet Educatif de Arize Loisirs Jeunesse. 2) Objectifs généraux..5. 3) Objectifs opérationnels..5 1 Sommaire 1) Préambule.....3 - Projet Educatif de Arize Loisirs Jeunesse 2) Objectifs généraux..5 3) Objectifs opérationnels..5 4) Les moyens.5 - Constat,.6 - Perspectives,.6 - Comment..6 - Rôle de l

Plus en détail

Rythmes scolaires - Les temps d'activités périscolaires (TAP)

Rythmes scolaires - Les temps d'activités périscolaires (TAP) Rythmes scolaires - Les temps d'activités périscolaires (TAP) Les rythmes scolaires dans les écoles maternelles et élémentaires de la commune d AIRAINES Rappel du cadre général LA REFONDATION DE L'ECOLE

Plus en détail

La politique d animation de la vie sociale, un axe constant de la politique familiale et sociale portée par la branche famille

La politique d animation de la vie sociale, un axe constant de la politique familiale et sociale portée par la branche famille DOSSIER DE PRESSE La politique d animation de la vie sociale, un axe constant de la politique familiale et sociale portée par la branche famille La circulaire Cnaf relative à l animation de la vie sociale

Plus en détail

Appel à projets Collégiens double cœur

Appel à projets Collégiens double cœur Appel à projets Collégiens double cœur Service bénévole au collège Année scolaire 2014-2015 Une opération pour encourager et soutenir les projets d action bénévole par les collégiens Le bénévolat, un enjeu

Plus en détail

Nièvre 2021: la cohésion sociale au coeur de l agenda 21

Nièvre 2021: la cohésion sociale au coeur de l agenda 21 Nièvre 2021: la cohésion sociale au coeur de l agenda 21 L'enjeu social du développement durable : comment agir ensemble dans les territoires? Dijon, le 4 décembre 2012 La nièvre Population 222 220 habitants,

Plus en détail

Le point sur. le contrat enfance et jeunesse

Le point sur. le contrat enfance et jeunesse > Le point sur le contrat enfance et jeunesse La branche Famille est un acteur majeur de la politique familiale en France. Avec plus de 43,5 milliards d euros redistribués et 35 000 salariés, elle œuvre

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA HAUTE-LOIRE

CONSEIL GENERAL DE LA HAUTE-LOIRE CONSEIL GENERAL DE LA HAUTE-LOIRE Direction : DJCT Service instructeur Service Sports, Loisirs, Tourisme RAPPORT DU PRESIDENT OBJET : Commission Départementale des Espaces Sites et Itinéraires relative

Plus en détail

Charte de l éducation artistique et culturelle

Charte de l éducation artistique et culturelle Charte de l éducation artistique et culturelle Projet éducatif local «Les États parties respectent et favorisent le droit de l enfant de participer pleinement à la vie culturelle et artistique, et encouragent

Plus en détail

Les 5 priorités de la Ville pour les jeunes ans. Validées au Conseil municipal du dédié à la jeunesse

Les 5 priorités de la Ville pour les jeunes ans. Validées au Conseil municipal du dédié à la jeunesse Les 5 priorités de la Ville pour les jeunes 15-29 ans Validées au Conseil municipal du 12-10-2011 dédié à la jeunesse Grands principes et valeurs Jeunesse positive La jeunesse comme richesse et pas seulement

Plus en détail

RENOUVELLEMENT DU PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

RENOUVELLEMENT DU PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PREFET DE L ISERE RENOUVELLEMENT DU PROJET EDUCATIF TERRITORIAL 1 RENOUVELLEMENT DU PROJET EDUCATIF TERRITORIAL (PEdT) Commune ou EPCI de : Pour la période du 01/09/2016 au 31/08/2019 Ce document s adresse

Plus en détail

Projet Educatif Local

Projet Educatif Local Projet Educatif Local Editorial C est parce qu elle est soucieuse du devenir de sa jeunesse que la ville de Saint- Herblain développe une politique éducative ambitieuse favorisant la réussite de tous ses

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF GLOBAL

PROJET ÉDUCATIF GLOBAL Conseil Municipal du 27 juin 2011 PROJET ÉDUCATIF GLOBAL Ville de Lomme, Pôle Culture Education, Coordination PEG Une politique communale faisant de l éducation une priorité Le projet éducatif global

Plus en détail

RAPPORT N CHARTE DEPARTEMENT-HANDICAP COMMISSION : ACTION SOCIALE DIRECTION / : VIE SOCIALE. SERVICE Direction solidarité - actions de santé

RAPPORT N CHARTE DEPARTEMENT-HANDICAP COMMISSION : ACTION SOCIALE DIRECTION / : VIE SOCIALE. SERVICE Direction solidarité - actions de santé RAPPORT N 03.207 CHARTE DEPARTEMENT-HANDICAP COMMISSION : ACTION SOCIALE DIRECTION / : VIE SOCIALE SERVICE Direction solidarité - actions de santé DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE Nanterre, le 2 octobre

Plus en détail

Charte de l alternance. Les clés d un apprentissage réussi dans le réseau CCCA-BTP

Charte de l alternance. Les clés d un apprentissage réussi dans le réseau CCCA-BTP Charte de l alternance Les clés d un apprentissage réussi dans le réseau CCCA-BTP ENTREPRISE Je soussigné(e) représentant(e) de l entreprise en qualité de Accueil Je fais connaître l organisation de mon

Plus en détail

Santé / Solidarité > Action Sociale > Politique de la Ville et cohésion sociale > DRE

Santé / Solidarité > Action Sociale > Politique de la Ville et cohésion sociale > DRE Santé / Solidarité > Action Sociale > Politique de la Ville et cohésion sociale > DRE Présentation du D.R.E. (Dispositif de Réussite Éducative) La mise en œuvre du Dispositif de Réussite Educative vient

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL (PEDT)

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL (PEDT) PROJET EDUCATIF TERRITORIAL (PEDT) Ce document a été élaboré afin de faciliter la présentation de chaque projet. Après instruction, ce projet sera proposé à la signature du Préfet, de la directrice académique

Plus en détail

CONVENTION PARTENARIALE PROJET EDUCATIF TERRITORIAL (PEDT)

CONVENTION PARTENARIALE PROJET EDUCATIF TERRITORIAL (PEDT) CONVENTION PARTENARIALE PROJET EDUCATIF TERRITORIAL (PEDT) Collectivité territoriale ou EPCI porteur du projet : Nom et prénom du coordonnateur local : Fonction : Adresse : Téléphone : Adresse électronique

Plus en détail

Projet Éducatif Local

Projet Éducatif Local Projet Éducatif Local de la ville de Quint-Fonsegrives Qu est ce que le Projet Éducatif Local? Le P.E.L. Décrit les orientations de la commune de quint-fonsegrives pour accompagner les enfants et les jeunes

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DES DÉCISIONS DE LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du 21 mars 2014 DOSSIER N 2014 C03 E 29 73

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DES DÉCISIONS DE LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du 21 mars 2014 DOSSIER N 2014 C03 E 29 73 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DES DÉCISIONS DE LA COMMISSION PERMANENTE Séance du 21 mars 2014 DOSSIER N 2014 C03 E 29 73 Politique : - Coopération internationale Programme : Relations Internationales Coopération

Plus en détail

Politique de la Ville Signature du Contrat de Ville du Bassin d Aurillac 2015/2020

Politique de la Ville Signature du Contrat de Ville du Bassin d Aurillac 2015/2020 Politique de la Ville Signature du Contrat de Ville du Bassin d Aurillac 2015/2020 La Politique de la Ville La Politique de la Ville est une politique de solidarité territoriale. C est la première politique

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : RESPONSABLE DE LA MISSION DES

POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : RESPONSABLE DE LA MISSION DES MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DCPSL/N 13-03 ERH4 01 43 93 89 22 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : RESPONSABLE DE LA MISSION DES ENSEIGNEMENTS ET

Plus en détail

LE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EN PAYS DE LA LOIRE

LE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EN PAYS DE LA LOIRE 2014 2020 LE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EN PAYS DE LA LOIRE Région Pays de la Loire - Ouest Médias - Pierre Minier L EUROPE S ENGAGE EN PAYS DE LA LOIRE 01 02 03 Qu est-ce que le fse? Le FSE géré par la Région

Plus en détail

Réseau Départemental Parentalité 34 Présentation

Réseau Départemental Parentalité 34 Présentation Réseau Départemental Parentalité 34 Présentation Animation du réseau «Parentalité 34» - Présentation 2015 1 I. Le cadre national Animation du réseau «Parentalité 34» - Présentation 2015 2 Le soutien à

Plus en détail

Schéma départemental des actions éducatives Ain

Schéma départemental des actions éducatives Ain PREFET DE L AIN Schéma départemental des actions éducatives Ain 2011-2014 Réunions territorialisées Oyonnax, Saint Rambert en Bugey, Trévoux et Montrevel en Bresse L origine de la démarche Démarche originale

Plus en détail

De nouveaux rythmes scolaires à l école primaire

De nouveaux rythmes scolaires à l école primaire De nouveaux rythmes scolaires à l école primaire L essentiel > La mise en œuvre de la semaine de 4 jours et demi soit 9 demijournées d enseignement permettra de mieux répartir les heures de classe sur

Plus en détail

Moselle Jeunesse. Charte départementale

Moselle Jeunesse. Charte départementale Moselle Jeunesse 2016-2018 Charte départementale L ingénierie départementale pour une politique jeunesse de territoires 2 Sommaire - Préambule - Les jeunes au cœur du projet - Les territoires - Les moyens

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF POUR L ENFANCE ET LA JEUNESSE DE LA VILLE DE PLERIN-SUR-MER

LE PROJET EDUCATIF POUR L ENFANCE ET LA JEUNESSE DE LA VILLE DE PLERIN-SUR-MER Direction de l Enfance Jeunesse LE PROJET EDUCATIF POUR L ENFANCE ET LA JEUNESSE DE LA VILLE DE PLERIN-SUR-MER 2014-2016 1. ETAT DES LIEUX DE L EXISTANT (année de référence : 2013) LE TERRITOIRE : COMMUNE

Plus en détail

Document de synthèse. 1. Eléments de cadrage. Définition

Document de synthèse. 1. Eléments de cadrage. Définition Document de synthèse 1. Eléments de cadrage Définition 1 1. Contexte d émergence d une stratégie d éducation à l écocitoyenneté pour le Pôle Azur Provence «L éducation à l écocitoyenneté vise à accompagner

Plus en détail

Installation du groupe d appui départemental Préfecture de la Mayenne le 11 juin 2013

Installation du groupe d appui départemental Préfecture de la Mayenne le 11 juin 2013 Installation du groupe d appui départemental Préfecture de la Mayenne le 11 juin 2013 1 Accompagnement de la réforme des rythmes scolaires : le projet éducatif territorial circulaire n 2013-036 du 20 mars

Plus en détail

Projet de veille éducative

Projet de veille éducative Projet de veille éducative 1) Objectifs du projet Le dispositif s adresse aux enfants de 2 à 17 ans. Il s agit d accompagner ceux qui présentent des signes de fragilité ou qui risquent de rencontrer des

Plus en détail

Contrat de Ville Projet de territoire Belleville Amandiers Pelleport

Contrat de Ville Projet de territoire Belleville Amandiers Pelleport Contrat de Ville 2015-2020 Projet de territoire Présentation en Conseil de Quartier 12 octobre et 9 novembre 2015 Les quartiers prioritaires du 20 e Le 20 e arrondissement compte 198 000 habitants Les

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT Entre : - le ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes, représenté par Mme Marisol Touraine, Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits

Plus en détail

Plan d actions NORM HANDI

Plan d actions NORM HANDI Plan d actions NORM HANDI Direction régionale et départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale de Normandie Objectifs Création d un pôle ressource HANDICAP au sein des services de

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS Direction de l action sociale, de l enfance et de la santé Délégation à l action sociale territoriale Direction des usagers, des citoyens et des territoires Sous-direction de l appui et du conseil aux

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DES DÉCISIONS DE LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du 18 avril 2014 DOSSIER N 2014 C04 E 29 10

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DES DÉCISIONS DE LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du 18 avril 2014 DOSSIER N 2014 C04 E 29 10 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DES DÉCISIONS DE LA COMMISSION PERMANENTE Séance du 18 avril 2014 DOSSIER N 2014 C04 E 29 10 Politique : - Coopération internationale Programme : Relations Internationales

Plus en détail

Le point sur. Les espaces de vie sociale

Le point sur. Les espaces de vie sociale Le point sur Les espaces de vie sociale 1 La branche Famille est un acteur majeur des politiques familiales et sociales en France Avec 35 000 salariés et près de 80 milliards d euros redistribués, la Branche

Plus en détail

MAISON FLORA TRISTAN P R O J E T

MAISON FLORA TRISTAN P R O J E T MAISON FLORA TRISTAN P R O J E T 2 0 1 5-2 0 1 8 Qu est-ce qu un Espace Solidaire? L Espace Solidaire porte un projet de centre social agréé par la CAF, articulé autour de 3 grandes fonctions : Maison

Plus en détail

l académie d Aix-Marseille

l académie d Aix-Marseille Convention de partenariat entre l académie d Aix-Marseille et la Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence Alpes Côte d Azur 17 novembre 2004 Convention Entre Et l Académie d Aix Marseille,

Plus en détail

POLITIQUE DE LA VILLE Saint-Brieuc Agglomération APPEL A PROJETS 2016 DATE LIMITE DE DEPOT DES DEMANDES. MARDI 15 MARS h

POLITIQUE DE LA VILLE Saint-Brieuc Agglomération APPEL A PROJETS 2016 DATE LIMITE DE DEPOT DES DEMANDES. MARDI 15 MARS h POLITIQUE DE LA VILLE Saint-Brieuc Agglomération APPEL A PROJETS 2016 DATE LIMITE DE DEPOT DES DEMANDES MARDI 15 MARS 2016-16h Présentation Générale Le contrat de ville 2015/2020 signé le 3 juillet 2015

Plus en détail

Collectif Pétale 07. Projet d orientation Préambule Qui est le Collectif Pétale 07? Pourquoi un projet triennal d action?

Collectif Pétale 07. Projet d orientation Préambule Qui est le Collectif Pétale 07? Pourquoi un projet triennal d action? Collectif Pétale 07 Projet d orientation 2014-2016 Préambule Qui est le Collectif Pétale 07? Pourquoi un projet triennal d action? Les axes du projet à 3 ans Axe 1 : Consolider le collectif Axe 2 : Poursuivre

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES. Saint Rémy-lès-Chevreuse FEVRIER 2013

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES. Saint Rémy-lès-Chevreuse FEVRIER 2013 LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Saint Rémy-lès-Chevreuse FEVRIER 2013 Les objectifs de la réforme Mieux organiser la journée de l enfant Respecter ses rythmes biologiques Répartir les heures de classe

Plus en détail

Sujet 1 : l engagement des jeunes dans le départeme nt

Sujet 1 : l engagement des jeunes dans le départeme nt Sujet 1 : l engagement des jeunes dans le départeme nt Grandes lignes de l intervention Quelques éléments sur la situation des jeunes aujourd hui en France Une priorité gouvernementale : un comité interministériel

Plus en détail

PEdT. Projet Educatif Territorial de Coutances mer et bocage synthèse -

PEdT. Projet Educatif Territorial de Coutances mer et bocage synthèse - Direction de l éducation, de l enfance et de la jeunesse Service enfance loisirs périscolaire PEdT Projet Educatif Territorial de Coutances mer et bocage 2017-2020 - synthèse - CONTEXTE : Le Projet éducatif

Plus en détail

Le point sur. L animation de la vie sociale. Les centres sociaux Les espaces de vie sociale

Le point sur. L animation de la vie sociale. Les centres sociaux Les espaces de vie sociale Le point sur L animation de la vie sociale Les centres sociaux Les espaces de vie sociale La branche Famille est un acteur majeur de la politique familiale en France. Avec plus de 52 milliards d euros

Plus en détail

Projet Educatif. Service Enfance Jeunesse

Projet Educatif. Service Enfance Jeunesse Mairie de Noyal Muzillac 1 place de la Mairie 56 190 NOYAL-MUZILLAC 02.97.41.65.47 Fax : 02.97.41.62.21 www.noyal-muzillac.fr alsh.noyalmuzillac@live.fr Projet Educatif Service Enfance Jeunesse Mairie

Plus en détail

L action de GRA en matière de gérontologie

L action de GRA en matière de gérontologie Direction cohésion sociale / Service gérontologie L action de GRA en matière de gérontologie Journée dépendance du 8 mars 2012 La compétence Gérontologie CONTEXTE: Suite à l Analyse des Besoins sociaux

Plus en détail

LA LIGUE DE L'ENSEIGNEMENT DE BASSE-NORMANDIE

LA LIGUE DE L'ENSEIGNEMENT DE BASSE-NORMANDIE LA LIGUE DE L'ENSEIGNEMENT DE BASSE-NORMANDIE 1 2 La ligue de l'enseignement bas-normande en 2015 Les trois fédérations départementales ont décidé de mutualiser tous leurs moyens humains et économiques

Plus en détail

Installation de la conférence des financeurs Déplacement dans l Aube (Troyes)

Installation de la conférence des financeurs Déplacement dans l Aube (Troyes) Installation de la conférence des financeurs Déplacement dans l Aube (Troyes) Madame la Préfète, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Maires, Mesdames et Messieurs les élus, Monsieur le directeur

Plus en détail

Etre référent culture. Académie de Toulouse - DAAC 2011

Etre référent culture. Académie de Toulouse - DAAC 2011 Etre référent culture Les textes officiels Les dimensions artistique et culturelle des projets d école et d établissement : BO n 5 du 1 er février 2007 Développement de l éducation artistique et culturelle

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE : CONFERENCE DEPARTEMENTALE ECONOMIE EMPLOI FORMATION

DOSSIER DE PRESSE : CONFERENCE DEPARTEMENTALE ECONOMIE EMPLOI FORMATION d DOSSIER DE PRESSE : CONFERENCE DEPARTEMENTALE ECONOMIE EMPLOI FORMATION L Etat, la Région, et les partenaires sociaux au plus près des besoins des citoyens et des entreprises Jeudi 15 janvier 2015 CONTACTS

Plus en détail

LA RÉFORME DES RYTHMES À L ÉCOLE PRIMAIRE : EXEMPLES D EMPLOI DU TEMPS LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI LUNDI

LA RÉFORME DES RYTHMES À L ÉCOLE PRIMAIRE : EXEMPLES D EMPLOI DU TEMPS LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI LUNDI LA RÉFORME DES RYTHMES À L ÉCOLE PRIMAIRE : EXEMPLES D EMPLOI DU TEMPS EXEMPLE 1 LUNDI 8h30 11h30 13h30 15h45 16h30 MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI EXEMPLE 2 LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI 8h30 8h30

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires à Martigues

La réforme des rythmes scolaires à Martigues La réforme des rythmes scolaires à Martigues Le jeudi 20 février 2014 Salle des conférences I. La loi de refondation de l Ecole l face aux ambitions de la Ville De nombreuses problématiques non résolues

Plus en détail

PROGRAMME VILLE VIE VACANCES (VVV) 2018

PROGRAMME VILLE VIE VACANCES (VVV) 2018 PROGRAMME VILLE VIE VACANCES (VVV) 2018 Présentation L appel à projets VVV, programme partenarial entre la Ville de Paris, la Caisse d Allocations Familiales et l Etat permet à des jeunes de 11 à 18 ans,

Plus en détail

Pôle Aménagement et Développement Economique Direction de l Aménagement et du Développement Territorial Service Ville et Vie Associative Février 2008

Pôle Aménagement et Développement Economique Direction de l Aménagement et du Développement Territorial Service Ville et Vie Associative Février 2008 Conseil général du Val-de-Marne Politique de la ville Dispositif «Encouragement aux initiatives de proximité» BILAN 2007 Pôle Aménagement et Développement Economique Direction de l Aménagement et du Développement

Plus en détail

CHARTE DE QUALITÉ. pour l accueil des enfants de 0 à 6 ans dans leur diversité. Edition 2012

CHARTE DE QUALITÉ. pour l accueil des enfants de 0 à 6 ans dans leur diversité. Edition 2012 CHARTE DE QUALITÉ CHARTE DE QUALITÉ pour l accueil des enfants de 0 à 6 ans dans leur diversité Rédigée dans le cadre de la commission départementale de l accueil des jeunes enfants de l Isère Edition

Plus en détail

L Information Jeunesse. Union Nationale de L Information Jeunesse

L Information Jeunesse. Union Nationale de L Information Jeunesse L Information Jeunesse Union Nationale de L Information Jeunesse L information jeunesse : premier réseau d accueil et d information des jeunes en France Le réseau Information Jeunesse est un réseau de

Plus en détail

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social ANNEXE 1 REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social FINALITES DE LA FONCTION - Etre le garant de la conception, du pilotage, de la mise en œuvre et de l évaluation du projet social de la structure

Plus en détail

Commune urbaine de habitants située en Lorraine comptant 9245 enfants scolarisés dont 3699 maternelles et 5546 élémentaires

Commune urbaine de habitants située en Lorraine comptant 9245 enfants scolarisés dont 3699 maternelles et 5546 élémentaires Commune urbaine de 123 704 habitants située en Lorraine comptant 9245 enfants scolarisés dont 3699 maternelles et 5546 élémentaires Projet communal : La commune a signé le PEDT pour la rentrée 2013 et

Plus en détail

dans le Pour tous les jeunes de16 à 25 ans Juin 2017 Un engagement volontaire au service de l intérêt général

dans le Pour tous les jeunes de16 à 25 ans Juin 2017 Un engagement volontaire au service de l intérêt général Le dans le Pour tous les jeunes de16 à 25 ans Juin 2017 Un engagement volontaire au service de l intérêt général 9 DOMAINES Développement internat al & action humanitaire Santé Le service civique c est

Plus en détail

Appel à projets 2015

Appel à projets 2015 Appel à projets 2015 Quartiers Politique de la Ville Projets relevant du Prochain Contrat de Ville 2015-2020 Terre de Provence Agglomération Service Politique de la Ville et Action sociale Chemin notre

Plus en détail

dans le Pour tous les jeunes de16 à 25 ans Un engagement volontaire au service de l intérêt général

dans le Pour tous les jeunes de16 à 25 ans Un engagement volontaire au service de l intérêt général Le dans le Pour tous les jeunes de16 à 25 ans Un engagement volontaire au service de l intérêt général 9 DOMAINES Développement internat al & action humanitaire Santé Le service civique c est quoi? Le

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. POSTE A POURVOIR : CHARGE D ETUDES DEMOGRAPHIQUES (h/f)

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. POSTE A POURVOIR : CHARGE D ETUDES DEMOGRAPHIQUES (h/f) MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/SEC/BR/LL/FG/DEJ/PDPS/N 12-18 Lila LALAM 01 43 93 89 65 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : CHARGE D ETUDES DEMOGRAPHIQUES (h/f) DIRECTION

Plus en détail

CNDS et financement des activités d accompagnement éducatif au titre de l année scolaire

CNDS et financement des activités d accompagnement éducatif au titre de l année scolaire ANNEXE 1 CNDS et financement des activités d accompagnement éducatif au titre de l année scolaire 2007-2008 1. Modalités de mise en place des crédits du CNDS Au titre de l année scolaire 2007-2008, le

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL L ÉDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL L ÉDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL L ÉDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention L éducateur de jeunes enfants exerce une fonction d accueil des jeunes

Plus en détail

Rapport pour le conseil régional SEPTEMBRE 2016

Rapport pour le conseil régional SEPTEMBRE 2016 Rapport pour le conseil régional SEPTEMBRE 2016 Présenté par Présidente du conseil régional d'ile-de-france PROLONGATION DU MANDAT DES MEMBRES DU CONSEIL REGIONAL DES JEUNES D ILE-DE-FRANCE CR 163-16 CONSEIL

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF ENSEMBLE, PARTAGEONS NOS LOISIRS POUR BÂTIR L AVENIR

PROJET ASSOCIATIF ENSEMBLE, PARTAGEONS NOS LOISIRS POUR BÂTIR L AVENIR PROJET ASSOCIATIF 2016-2019 ENSEMBLE, PARTAGEONS NOS LOISIRS POUR BÂTIR L AVENIR 0 Sommaire Mot de la présidente 1. L APLA... 4 1.1. Son histoire... 4 1.2. Son objet et son fonctionnement statutaire...

Plus en détail

PÔLE JEUNESSE BOURSE PROJETS JEUNES

PÔLE JEUNESSE BOURSE PROJETS JEUNES PÔLE JEUNESSE BOURSE PROJETS JEUNES PREAMBULE CHAMALIERES propose de nombreux services en direction de la garde et de l éveil dans le cadre de la petite enfance. Cette politique lui a valu d obtenir en

Plus en détail

Département du Pas de Calais

Département du Pas de Calais Déclinaison de la Département du Pas de Calais Octobre 2015 La Charte «Entreprises et Quartiers» Qu il s agisse de chômage ou de revenus, les quartiers prioritaires de la politique de la ville (cf. liste

Plus en détail

La place d une démarche intégrée de formation des différents acteurs des collectivités territoriales

La place d une démarche intégrée de formation des différents acteurs des collectivités territoriales La place d une démarche intégrée de formation des différents acteurs des collectivités territoriales Colloque «Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» 17 mars 2009 CNFPT Pôles de

Plus en détail

N SIREN ou SIRET (obligatoire) :.

N SIREN ou SIRET (obligatoire) :. Préfet de la Seine-Maritime ------------------------ Direction Départementale de la Cohésion Sociale DEMANDE D AGRÉMENT «JEUNESSE ET ÉDUCATION POPULAIRE» Document à renvoyer à la Direction Départementale

Plus en détail

Politique éducative intercommunale

Politique éducative intercommunale Politique éducative intercommunale Réunion publique 16 JANVIER 2014 A B Développer une politique éducative globale sur le canton de Montmartin sur Mer Créer un réseau actif des acteurs locaux Valoriser

Plus en détail

Des partenaires réunis. autour d un projet local. d éducation par le sport. Opération initiée par le Conseil Général de la Moselle

Des partenaires réunis. autour d un projet local. d éducation par le sport. Opération initiée par le Conseil Général de la Moselle Des partenaires réunis autour d un projet local d éducation par le sport Opération initiée par le Conseil Général de la Moselle dans le cadre de sa Politique d Animation Urbaine, Macadam Sport est un outil

Plus en détail

Le point sur. L animation de la vie sociale. Les centres sociaux Les espaces de vie sociale

Le point sur. L animation de la vie sociale. Les centres sociaux Les espaces de vie sociale Le point sur L animation de la vie sociale Les centres sociaux Les espaces de vie sociale Les centres sociaux et les espaces de vie sociale des lieux de proximité à vocation globale, familiale et intergénérationnelle,

Plus en détail

Création d une plateforme d échange. participative pour la jeunesse

Création d une plateforme d échange. participative pour la jeunesse Création d une plateforme d échange de pratiques de démocratie participative pour la jeunesse Un projet visant à s enrichir mutuellement des pratiques et des outils du partenaire pour favoriser l implication

Plus en détail

PARTIE 3 : LE PROJET

PARTIE 3 : LE PROJET PARTIE 3 : LE PROJET 2013 2016 I- LES FINALITES DE L ESPACE FAMILIAL ET SOCIAL 39 1) Qu est ce qu un centre social? Par son rôle d animation globale, sociale et locale, un centre social est un lieu ouvert

Plus en détail