Vendre à l international : comment sécuriser vos contrats. 30/05/2013 Aéroport - Aulnat

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Vendre à l international : comment sécuriser vos contrats. 30/05/2013 Aéroport - Aulnat"

Transcription

1 Vendre à l international : comment sécuriser vos contrats 30/05/2013 Aéroport - Aulnat

2 Intervenants : - Stéphane PELLENARD, juriste, Laboratoires THEA - David PONCHON, Directeur Délégué aux opérations commerciales, Laboratoires THEA - Conseiller du Commerce Extérieur - Patrick ROESCH, avocat médiateur, association MEDIATION 63 - Elisabeth POORTHUIS, juriste, Enterprise Europe Network (CCI International Auvergne)

3 Enterprise Europe Network Conseil personnalisé du service Enterprise Europe Network sur : Réglementation européenne et information juridique : Elisabeth POORTHUIS Opportunités d affaires européennes : Denis CAMPOS, Marion FONTUGNE, Andreea COMAN Informations marchés européens : Elisabeth POORTHUIS, Denis CAMPOS, Marion FONTUGNE, Andreea COMAN

4 Déroulé du club : 1) L importance de l encadrement juridique 2) Cadre général contrats internationaux 3) Les clauses incontournables 4) Le contrat de vente international et CGVE 5) Le contrat d agent commercial international 6) Le contrat de distribution international

5 1. L importance de l encadrement juridique Pourquoi? Un contrat est essentiel pour garantir les obligations et fixer leur acceptation par chacune des parties. «La parole s envole, l écrit reste...» Pas de contrat ou un contrat incomplet : mis en danger de la relation commerciale! impact financier important!

6 1. L importance de l encadrement juridique Un contrat représente également : votre stratégie commerciale Selon les clauses insérées, vous imposez à votre partenaire commercial des obligations définies auxquelles ce dernier ne pourra pas déroger. Attention! Avant de contracter à «l international» disposez d une connaissance générale : de l environnement économique et culturel de son partenaire, des pratiques d affaires du pays

7 2. Cadre général contrats internationaux 1. Quelle langue? une langue compréhensible par chacune des parties. 2. L aspect multiculturel Une connaissance des règles et usages du commerce dans le pays de votre partenaire est essentielle à la bonne conduite des négociations et de l application du contrat. Un guide (gratuit) à l usage de tous ceux qui rencontrent des partenaires européens a été réalisé par Entreprise Europe network de la région Centre.

8 2. Cadre général contrats internationaux 3. Les pratiques de rédaction d un contrat diffèrent selon les pays Exemple du «préambule»

9 2. Cadre général contrats internationaux 4. Capacité des personnes Votre interlocuteur a bien la capacité d engager juridiquement son entreprise? 5. S informer sur son futur partenaire Notoriété, situation financière, procédures collectives en cours afin de limiter les risques. Exemple d un opérateur connu fournissant ces informations : COFACE

10 3. Clauses incontournables des contrats internationaux 1. Quel droit applicable au contrat? Le choix du droit applicable est laissé à la libre appréciation des parties au contrat. Pas choisi un droit applicable? Une erreur fondamentale! Lors de la survenance d un litige l entreprise pourra se voir appliquer un droit qu elle ne connaît pas et qui peut lui être très défavorable. Le choix de la loi applicable au contrat est stratégique.

11 3. Clauses incontournables des contrats internationaux Pas de choix de droit applicable dans le contrat : Conséquences Le juge s appuiera sur les conventions internationales afin de déterminer la loi applicable. La convention de La Haye du 15 juin 1955 (ventes internationales d objets mobiliers corporels (ratifiée par peu d Etats dont la France). En application de cette convention, à défaut de clause contractuelle, le droit applicable est celui du pays du vendeur.

12 3. Clauses incontournables des contrats internationaux Au niveau de l Union européenne : La Convention de Rome du 19 juin 1980 (ratifié essentiellement par des Etats membres de l UE ) le contrat régi par la loi du pays avec lequel il présente les liens les plus étroits : le pays du contractant qui fournit la prestation qualifiée de "caractéristique" la loi du vendeur dans un contrat de vente la loi du distributeur en cas de contrat de distribution Cette convention concerne tout type de contrat international, et pas seulement les contrats de ventes de marchandises. Ce texte a été remplacé en 2008 par un règlement européen ; appelé «Rome I» et est donc directement applicable dans le droit français.

13 3. Clauses incontournables des contrats internationaux 2. Quelle juridiction compétente? Il est de bonne pratique (pas obligatoire), de faire coïncider la loi applicable au contrat et le lieu de règlement des litiges. Attention! Les règles nationales de compétence des tribunaux peuvent varier d un pays à l autre (ex : en France les litiges concernant les agents commerciaux sont traités par les Tribunaux de Grande Instance et non par les Tribunaux de commerce)

14 3. Clauses incontournables des contrats internationaux L arbitrage Mode alternatif de résolution des conflits non étatique. un ou plusieurs arbitres (en général trois) interviennent pour trancher un litige commercial international. L arbitre est un véritable juge dont la décision s impose aux parties. Médiation Intervention de Patrick ROESCH, Avocat Médiateur, association MEDIATION63

15 3. Clauses incontournables des contrats internationaux 3. Clauses financières Risque de change quelle monnaie doit être utilisée (exemple : le contrat fait référence au dollar? Indiquez s il s agit de dollars US, canadien ou autre. Les clauses d indexation Visent à prévoir contractuellement les modalités de partage du risque de change de transaction entre l acheteur et le vendeur, si une variation du cours de change de la devise choisie par les parties interviendrait.

16 3. Clauses incontournables des contrats internationaux Exemples de clauses d indexation : Clause d adaptation des prix proportionnelle aux fluctuations des cours de change : Le vendeur fixe la valeur des marchandises dans sa monnaie à la conclusion du contrat. Le cours de la monnaie de facturation du contrat augmente? le prix de l exportation est augmenté pour l acheteur, qui supporte totalement le risque de change, sur la base de ce nouveau taux.

17 3. Clauses incontournables des contrats internationaux Exemples de clauses d indexation : Clause d indexation dite «tunnel» : Le contrat fixe des cours minimum et maximum à l intérieur desquels le cours de la monnaie de facturation peut fluctuer sans incidence sur le prix des marchandises. Si les variations de cours de change dépassent ces limites, le prix est revu à la hausse ou à la baisse selon le change.

18 3. Clauses incontournables des contrats internationaux Instruments et techniques de paiement : L instrument la forme matérielle qui sert de support au paiement : le chèque, le virement bancaire (dont le virement électronique SWIFT), le mandat poste, la lettre de change et le billet à ordre La technique la procédure suivie pour que le paiement puisse être réalisé : Encaissement simple, le contre remboursement, l encaissement documentaire (remise documentaire, crédit documentaire et la lettre de crédit stand-by)

19 3. Clauses incontournables des contrats internationaux Délais de paiement soumis au droit applicable au contrat. Si droit français, la loi de modernisation de l économie (LME) s appliquera. Cette loi impose des délais qui ne peuvent dépasser 45 jours fin de mois ou 60 jours à compter de la date d émission de la facture. DGCCRF : la LME revêt un caractère d ordre public et s applique à titre impératif dès lors qu une des parties est située en France.

20 3. Clauses incontournables des contrats internationaux Retards de paiement Nouvelle réglementation européenne applicable en France depuis mars 2013 : - Les entreprises doivent payer leurs factures dans les 60 jours, à moins qu elles en décident expressément autrement et que ce ne soit pas totalement injuste. - Les entreprises sont automatiquement autorisées à réclamer des intérêts pour les retards de paiement et peuvent aussi obtenir un montant fixe minimum de 40 euros à titre de compensation pour frais de recouvrement. Elles peuvent réclamer des compensations pour tous les autres frais raisonnables de recouvrement. - Le taux d intérêt légal pour retard de paiement est augmenté d au moins 8 points au dessus de la référence de la Banque centrale européenne (0.75% début 2013).

21 3. Clauses incontournables des contrats internationaux 4. L incoterm L incoterm règle : la répartition des frais liés au transport des marchandises le transfert des risques au cours du transport des marchandises 5. Clause de force majeure Afin faire face à un imprévu non maîtrisé par les partenaires! Clause de force majeure : chaque pays a sa propre définition de la force majeure, par exemple certains incluent la grève comme force majeure (utile donc de l expliciter le plus clairement possible : liste des cas précis)

22 3. Clauses incontournables des contrats internationaux 6. Clause de hardship Permet à l une comme à l autre des parties signataires d exiger que s ouvre une nouvelle négociation lorsque la survenance d un événement de nature économique ou technologique, bouleverse gravement l équilibre des prestations prévues au contrat. (= une clause de force majeure de nature économique).

23 3. Clauses incontournables des contrats internationaux 7. Les annexes Ont la même valeur que le contrat lui-même, donc attention!. 8. Clause de révision et avenant au contrat Dans tous les cas, si l ensemble des parties au contrat sont d accord, il est possible de signer un avenant. L avenant au contrat est un acte qui modifie partiellement un contrat en l adaptant ou en le complétant par de nouvelles clauses.

24 3. Clauses incontournables des contrats internationaux 9. Clause de non-concurrence Pour être valable elle doit déterminer la durée et la zone géographique (clause importante pour les contrats d agents commerciaux). 10. Clause de confidentialité Pour être valable, elle doit être encadrée par une durée, qui en général ne doit pas dépasser un délai précis. 11. Clause de réserve de propriété 12. Assurance responsabilités indemnisation 13. Durée (déterminée, indéterminée etc ). En lien les modalités de résiliation (clause de sortie pour non atteinte de minima contractuel etc )

25 Catégories de contrats internationaux Les PME utilisent majoritairement 3 grandes catégories de contrats : le contrat de vente internationale le contrat de distribution le contrat d agent international

26 4. Le contrat de vente internationale Le contrat de vente internationale peut être formé : par un acte écrit entre les parties et négocié par des conditions générales de vente proposées par le vendeur par des conditions générales d achat proposées par l acheteur

27 4. Les CGV Les conditions générales de vente " Elles permettent aux entreprises de définir le cadre juridique de leurs rapports commerciaux. " Elles sont propres à chaque exportateur et ne doivent pas constituer un «copié/collé» des CGV nationales. " Elles sont rédigées soit dans la langue du pays de l'acheteur soit en anglais. " Elles peuvent être complétées par des conditions particulières de vente ou un contrat prévoyant certaines dérogations aux conditions générales de vente.

28 4. Les CGV Pour être valablement reconnues et acceptées : Elles doivent parvenir au client avant l acceptation de l offre. Le client doit en avoir eu connaissance au moment de l achat (affichage au verso de la facture au moment de la livraison ne suffit pas!) Conseil : faire signer tout bon de commande ou avec au dos, les conditions générales de vente, de façon à ce que sa signature emporte acceptation explicite des conditions y figurant.

29 4. Les CGV Les contradictions entre conditions générales de vente et d achat : " En droit français et allemand les clauses contraires s annulent. " La Convention de Vienne et le droit anglo-saxon : pratique du «last shot» La dernière personne qui a envoyé ses conditions générales les verra appliquer dès lors que l autre partie les a acceptées même de façon tacite (réception des marchandises ou paiement du prix). Les conditions applicables seront donc les dernières transmises avant la livraison des marchandises La clause type «Les présentes conditions annulent ou remplacent toutes conditions contraires» ne suffit pas pour se prémunir.

30 4. Le contrat de vente internationale Clauses essentielles à insérer dans un contrat de vente internationale : Les contractants (identification) La nature du contrat (les produits, services, aspects techniques) Les obligations respectives de chacune des parties Prix et modes de paiement / Quantités Durée Modalité de rupture Les modalités de transport La force majeure Les garanties La langue du contrat La juridiction compétente Le droit applicable Attention : Le droit français n est pas toujours la meilleure solution car très protecteur de l acheteur. Par contre, si le choix se tourne vers le droit de l acheteur, il faut obligatoirement le maîtriser.

31 5. Le contrat de distribution Le contrat d agent commercial Contrat d agent L agent intervient au nom et pour le compte de votre société, il est mandataire. Contrat de distribution Un distributeur achète vos produits et les revend ensuite en son nom et pour son propre compte

32 5. Le contrat d agent commercial international L agent commercial est : un professionnel indépendant qui agit au nom et pour le compte de son mandant Il est rémunéré par le biais de commissions et/ou salaire fixe Il a droit à une indemnité de fin de contrat Son objectif : la conclusion de contrats entre son mandant et les tiers (ses clients). Il exerce son activité de façon permanente, sur la base de contrats à durée déterminée ou indéterminée. (A la différence du courtier ou du commissionnaire qui agit en principe de façon ponctuelle).

33 5. L agent commercial en Europe Le statut européen de l agent commercial depuis 1986 Ce statut commun : - s applique à l agent commercial dès lors que celui-ci exerce son activité dans un Etat membre peu importe que son mandant y soit ou non implanté. - met en place un régime protecteur de l agent.

34 5. Conséquences statut européen Droit à la commission sur des opérations conclus sans l intervention de l agent La directive a laissé aux Etats membres le choix : - soit permettre à l agent de percevoir une commission sur toutes les ventes réalisées sur le secteur ou la clientèle dont il a la charge, qu une exclusivité lui soit consentie ou non Allemagne, Danemark, Finlande, France, Grèce, Suède, Luxembourg, Pays-Bas - soit subordonner ce droit à commission au fait qu une exclusivité soit consentie à l agent. Autriche, Belgique, Espagne, Irlande, Italie, Portugal et Royaume-Uni

35 5. Conséquences statut européen Durée du préavis - 1ère année du contrat : 1 mois - 2ème année : 2 mois - 3ème année et années suivantes : 3 mois Les parties ne peuvent convenir de délais plus courts! Les Etats membres peuvent fixer la durée de préavis à : - 4ème année du contrat : 4 mois - 5ème année : 5 mois - 6ème année et années suivantes: 6 mois Tous les Etats membres ont opté pour une durée de préavis variant entre un et six mois en fonction du nombre d années du contrat. Sauf : la France, l Irlande, le Portugal et le Royaume-Uni ont plafonné la durée du préavis à trois mois.

36 5. Conséquences statut européen Mode de calcul de l indemnité due à l agent en cas de cessation de son contrat La directive propose deux régimes : - l un prend en compte la clientèle apporté par l agent et plafonne l indemnité à une année de commissions calculée sur la moyenne des cinq dernières années (quasi-totalité des Etats membres ) - l autre considère que l agent commercial subit automatiquement un préjudice du fait de la rupture de son contrat (La France = deux années de commissions brutes calculées sur la moyenne des commissions perçues pendant les trois dernières années d activité de l agent)

37 5. Le contrat d agent commercial international Clauses essentielles Préambule (titre «contrat d agence» et objet de la relation) Identification des parties Prescriptions légales Objet du contrat Spécification des produits/ services Définition du territoire contractuel et exclusivité Exécution du contrat (obligations de l agent et le mandant)

38 5. Le contrat d agent commercial international Clauses essentielles Paiement de la commission Prévoir la périodicité de paiement. Durée - Cessation du contrat Indemnités Clause de non-concurrence après la fin du contrat (max 2 ans). - par écrit et - limitée au sujet du contrat d agence (par ex. au produit) et - limitée au territoire de l agent. Droit applicable et tribunaux compétents Modifications du contrat

39 5. Le contrat d agent commercial international Avantages pour entreprise exportatrice Maîtrise de sa politique commerciale Elle bénéficie de la connaissance et expérience de l agent Coût limité L agent responsable vis-à-vis du donneur d ordre de la bonne exécution de son contrat de mandat

40 5. Le contrat d agent commercial international Inconvénients pour entreprise exportatrice L agent agit au nom, pour le compte et aux risques de l entreprise exportatrice : il doit disposer des ressources suffisantes pour permettre un contrôle des activités de l agent commercial Le risque de crédit reste à la charge de l exportateur Indemnités de rupture : en cas d arrêt du contrat par le mandant, l agent a droit à une indemnité égale à 2 ans de commissions sur le CA Risque de requalification en tant que salarié (si présence d un lien de subordination : donner des ordres et des directives, d en contrôler l exécution et de sanctionner les manquements de son subordonné, )

41 6. Le contrat de distribution internationale Clauses essentielles d un contrat de distribution internationale : Désignation des produits (La gamme de produits doit être décrite précisément) Usage de la marque (Préciser les conditions et la durée) Désignation du territoire (À préciser en cas de distribution exclusive) Tribunal compétent Droit applicable Durée du contrat (Intégrer l aspect cessation du contrat/indemnités)

42 6. Le contrat de distribution internationale Avantages L entreprise exportatrice ne supporte plus le risque de crédit Le distributeur agit en son nom et pour son propre compte, donc à ses risques et profits Le distributeur achète de façon irrévocable les produits Le distributeur organise lui-même toutes les activités nécessaires à la vente et détermine seul les conditions de vente des produits si respect du préavis minimum suffisant aucune indemnité n est due à un distributeur, sauf en cas de requalification en contrat d agence commerciale.

43 6. Le contrat de distribution internationale Inconvénients Ø L entreprise exportatrice perd la maîtrise du marché et ne connaît pas les clients finaux Ø L entreprise exportatrice est dépendante des performances du distributeur Ø L exportateur partage ses bénéfices avec le distributeur Ø Les produits de l entreprise exportatrice sont distribués par un tiers qui définit seul la politique commerciale Ø Risque de ne pas être payé par son distributeur (bémol : possibilité de mettre en place des garanties pour se défaire d une partie du risque : lettre de garantie à première demande, garantie bancaire, assurance-crédit, )

44 Prochains Ateliers Club de l International en 2013 : 4 Juillet : Optimiser et sécuriser ses transactions avec ses partenaires chinois. Septembre : Carnet ATA, certificat d origine Focus sur vos formalités à l international Novembre : Entreprise, comment faire entendre votre voix à Bruxelles?

45 CCI INTERNATIONAL AUVERGNE! Aéroport Clermont-Ferrand Auvergne! BP Aulnat! T ! Merci de votre attention

Vendre à l international: comment sécuriser vos contrats?

Vendre à l international: comment sécuriser vos contrats? 11h00 DE LA REDACTION A LA SECURISATION La sécurisation de son process contractuel : c est gérer en amont les risques de la relation avec le partenaire Rédiger un contrat: c est se protéger - TOUT EST

Plus en détail

OPTIMISER ET SECURISER SES TRANSACTIONS AVEC UN PARTENAIRE CHINOIS. 4/07/2013 Aéroport - Aulnat

OPTIMISER ET SECURISER SES TRANSACTIONS AVEC UN PARTENAIRE CHINOIS. 4/07/2013 Aéroport - Aulnat OPTIMISER ET SECURISER SES TRANSACTIONS AVEC UN PARTENAIRE CHINOIS 4/07/2013 Aéroport - Aulnat Atelier animé par Stéphane BOIS et Samir FILALI, senior sales manager HSBC (stephane.bois@hsbc.fr samir.filali@hsbc.fr

Plus en détail

Quelles clauses financières mettre en place dans les contrats de partenariat internationaux? Le b.a.-ba du contrat de vente et ses obligations.

Quelles clauses financières mettre en place dans les contrats de partenariat internationaux? Le b.a.-ba du contrat de vente et ses obligations. Le b.a.-ba du contrat de vente et ses obligations. Exposé du 10 mars 2014 Chambre de Commerce Luxembourg Me Véronique De Meester Avocat à la cour Quelles clauses financières mettre en place dans les contrats

Plus en détail

Le Club de L INTERNATIONAL CCI International Auvergne 2 Avril 2015. Les 5 questions à poser à votre banquier avant de signer un contrat export

Le Club de L INTERNATIONAL CCI International Auvergne 2 Avril 2015. Les 5 questions à poser à votre banquier avant de signer un contrat export Le Club de L INTERNATIONAL CCI International Auvergne 2 Avril 2015 Les 5 questions à poser à votre banquier avant de signer un contrat export Vos intervenants : Des Contacts et Services de Proximité Evelyne

Plus en détail

FIT4 BUSINESS HARMONISATION OU NON

FIT4 BUSINESS HARMONISATION OU NON FIT4 BUSINESS HARMONISATION OU NON DES INTERMÉDIAIRES DU COMMERCE ANIMATION PAR MARIE-LUCE DIXON, JURISTE LUNDI 10 MARS 2014 LUXEMBOURG LE RÉSEAU ENTREPRISE EUROPE Réseau officiel mis en place par la Commission

Plus en détail

L'AGENT COMMERCIAL I. DEFINITION ET STATUT II. CONTRAT D AGENCE COMMERCIALE III. CESSATION DU CONTRAT 30/07/2015

L'AGENT COMMERCIAL I. DEFINITION ET STATUT II. CONTRAT D AGENCE COMMERCIALE III. CESSATION DU CONTRAT 30/07/2015 L'AGENT COMMERCIAL 30/07/2015 L agent commercial est un intermédiaire de commerce indépendant et qui agit au nom et pour le compte d une autre entité. Son statut est régi par les articles L134-1 et suivants

Plus en détail

CONTRATS D AGENCE ET DE DISTRIBUTION EN FRANCE ET EN BELGIQUE

CONTRATS D AGENCE ET DE DISTRIBUTION EN FRANCE ET EN BELGIQUE CHAMBRE DE COMMERCE FRANCO-BELGE DU NORD DE LA FRANCE 8, rue du Maréchal de Lattre de Tassigny 59000 LILLE Tél. 03 20 74 65 40 - Fax. 03 20 54 03 24 www.chambrefrancobelge.com - info@chambrefrancobelge.com

Plus en détail

EXW, FAS, DAP Révisons les Incoterms pour mieux les utiliser. 12/03/2013 Aéroport - Aulnat

EXW, FAS, DAP Révisons les Incoterms pour mieux les utiliser. 12/03/2013 Aéroport - Aulnat EXW, FAS, DAP Révisons les Incoterms pour mieux les utiliser 12/03/2013 Aéroport - Aulnat Atelier animé par Vincent GIMET, dirigeant de l entreprise France ALIMENTAIRE (vincent.gimet@francealimentaire.fr):

Plus en détail

Mise à jour 2009. Vos contacts en Région

Mise à jour 2009. Vos contacts en Région L e statut juridique de l Agent commercial («Handelsvertreter») est défini dans le Code de commerce allemand («Handelsgesetzbuch»- HBG) aux Articles 84 à 92c. Ces articles ont été modifiés par la Loi du

Plus en détail

L uniformisation du droit de la vente internationale de marchandises?

L uniformisation du droit de la vente internationale de marchandises? L uniformisation du droit de la vente internationale de marchandises? (Convention de VIENNE du 11/04/1980) 1. INTRODUCTION Le contrat de vente étant certainement l acte juridique le plus utilisé par un

Plus en détail

Les spécificités du Contrat d Agent Commercial en Allemagne

Les spécificités du Contrat d Agent Commercial en Allemagne Les spécificités Les spécificités du Contrat d Agent Commercial en Allemagne Mars 2008 I- Intégration significative : les dispositions relatives au contrat d agent commercial fidèles à la Directive Cette

Plus en détail

Table des matières TITRE I LE CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE ET LES MODES D ACCÈS AUX MARCHÉS ÉTRANGERS

Table des matières TITRE I LE CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE ET LES MODES D ACCÈS AUX MARCHÉS ÉTRANGERS Table des matières LA PRATIQUE DU COMMERCE INTERNATIONAL Avant-propos Principales organisations internationales Liste des abréviations Table des matières TITRE I LE CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE ET LES

Plus en détail

Vente intracommunautaire de biens à un non assujetti à la TVA Régime TVA et Obligations

Vente intracommunautaire de biens à un non assujetti à la TVA Régime TVA et Obligations Vente intracommunautaire de biens à un non assujetti à la TVA Régime TVA et Obligations - Vous êtes une entreprise établie et assujettie à la TVA en France. Vous détenez à ce titre un numéro de TVA intracommunautaire.

Plus en détail

etwork enterprise europe enterprise europe Le petit guide des contrats internationaux

etwork enterprise europe enterprise europe Le petit guide des contrats internationaux etwork enterprise europe enterprise europe 1 Le petit guide des contrats internationaux Les bonnes questions à se poser avant d exporter/de signer un contrat international Sommaire Introduction : L importance

Plus en détail

Intervenant : Hubert MARTINI

Intervenant : Hubert MARTINI Vendre c est bien, être payé c est mieux Intervenant : Hubert MARTINI Consultant en commerce international Formatex - Paris Expert Financement et Risques à l international CNUCED - Genève Pointe à Pitre

Plus en détail

1. L étude des sources de documentation à l international

1. L étude des sources de documentation à l international Chap 9 : Evaluer et suivre les risques liés aux échanges à l international I. Effectuer un diagnostic export A. L objectif du diagnostic export L assistant de gestion peut déceler le potentiel de la PME

Plus en détail

Atelier technique 05/11/2009. * Actions pour une Dynamique de Développement à l International des Entreprises

Atelier technique 05/11/2009. * Actions pour une Dynamique de Développement à l International des Entreprises Atelier technique 05/11/2009 * Actions pour une Dynamique de Développement à l International des Entreprises 1 Les contrats internationaux Anticiper et gérer les risques Christophe Héry Avocat au Barreau

Plus en détail

Conditions générales de vente web shop Nearly New Car

Conditions générales de vente web shop Nearly New Car (Succursale de Mercedes-Benz Belgium Luxembourg SA, avenue du Péage 68, 1200 Bruxelles, RPM Conditions générales de vente web shop Nearly New Car 1. Conditions générales du vendeur 1.1. Les présentes conditions

Plus en détail

Table des matières. 1. Paiement à la livraison ou acompte. 2. Quelques moyens de paiement. 1. Précautions générales

Table des matières. 1. Paiement à la livraison ou acompte. 2. Quelques moyens de paiement. 1. Précautions générales Table des matières Tables des matières Partie I : Demander un paiement comptant? 1. Paiement à la livraison ou acompte 1.1. PAS TOUJOURS POSSIBLE.................................... 2 1.2. DEMANDER UN

Plus en détail

Lernskript zur Vorlesung. Maitrise des Risques Internaionaux. an der Ecole Supérieur de Commerce Extérieur Paris WS 2001

Lernskript zur Vorlesung. Maitrise des Risques Internaionaux. an der Ecole Supérieur de Commerce Extérieur Paris WS 2001 Lernskript zur Vorlesung Maitrise des Risques Internaionaux an der Ecole Supérieur de Commerce Extérieur Paris WS 2001 Maitrise des Risques Internaionaux...2 Introduction...2 La Coface...2 La Coface...2

Plus en détail

Conditions Générales. Entreprises. (en vigueur au 1 er mai 2015)

Conditions Générales. Entreprises. (en vigueur au 1 er mai 2015) Conditions Générales Entreprises (en vigueur au 1 er mai 2015) Sommaire Paragraphe Page 1. Définitions...2 2. Conditions...2 3. Gestion du compte courant...4 4. Paiements domestiques & SEPA...6 5. Paiements

Plus en détail

Assurez votre développement en maîtrisant les risques pays et clients. Forum de l International CCI Lyon 24 mars 2015

Assurez votre développement en maîtrisant les risques pays et clients. Forum de l International CCI Lyon 24 mars 2015 Assurez votre développement en maîtrisant les risques pays et clients Forum de l International CCI Lyon 24 mars 2015 Agenda 1 L assurance-crédit & Euler Hermes 2 Choisir sa zone d exportation 3 Choisir

Plus en détail

Les termes suivants, dont la première lettre est en majuscule, répondent de la définition suivante :

Les termes suivants, dont la première lettre est en majuscule, répondent de la définition suivante : CONDITIONS GENERALES DE VENTE Article préliminaire : Définitions Les termes suivants, dont la première lettre est en majuscule, répondent de la définition suivante : CGV : les présentes Conditions Générales

Plus en détail

LA REPRISE D ENTREPRISE : LES PRECAUTIONS JURIDIQUES À PRENDRE

LA REPRISE D ENTREPRISE : LES PRECAUTIONS JURIDIQUES À PRENDRE LA REPRISE D ENTREPRISE : LES PRECAUTIONS JURIDIQUES À PRENDRE CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR Créer une entreprise comporte une part de risque mais la reprise d une structure déjà existante également! Les risques

Plus en détail

Description du Service

Description du Service Description du Service Qu'est-ce que PayPal? PayPal permet à des particuliers et des entreprises d envoyer et de recevoir de la monnaie électronique en ligne. Il offre par ailleurs d autres services de

Plus en détail

La vente à l export. CCI Centre International Cercle des exportateurs. Chartres, le 17 avril 2012

La vente à l export. CCI Centre International Cercle des exportateurs. Chartres, le 17 avril 2012 La vente à l export CCI Centre International Cercle des exportateurs Chartres, le 17 avril 2012 Christophe Héry avocat au Barreau de Paris chery@lmtavocats.com 1 Introduction Cadre de l étude : vente (exclusion

Plus en détail

Législation sociale. Certificat de Maîtrise de Compétence

Législation sociale. Certificat de Maîtrise de Compétence Certificat de Maîtrise de Compétence Législation sociale Le Certificat de Maîtrise de Compétence : un parcours intensif de formation pour accroître son degré d expertise et de performance dans un domaine

Plus en détail

Les instruments de règlement à l international

Les instruments de règlement à l international Les instruments de règlement à l international Les instruments de règlement à l international En fonction du degré de confiance que vous accordez à votre client ou à votre fournisseur, BMCE Bank vous propose

Plus en détail

Table des matières. Partie I. Les relations individuelles de travail. Titre I La conclusion du contrat de travail 61

Table des matières. Partie I. Les relations individuelles de travail. Titre I La conclusion du contrat de travail 61 Table des matières Introduction 13 Chapitre I L objet et la finalité du droit du travail 14 Section I L objet du droit du travail 15 Section II La fonction du droit du travail 16 Chapitre II Histoire du

Plus en détail

Note de Synthèse rédigé par Luca Membretti Avocat au Barreau de Milan - Cabinet Gaslini-Membretti

Note de Synthèse rédigé par Luca Membretti Avocat au Barreau de Milan - Cabinet Gaslini-Membretti L'agent commercial en Italie: droit pratique Note de Synthèse rédigé par Luca Membretti Avocat au Barreau de Milan - Cabinet Gaslini-Membretti Avec le concours de Enterprise Europe Network/ CCI de Lyon

Plus en détail

Conditions d'utilisation

Conditions d'utilisation Conditions d'utilisation Les présentes conditions générales de vente définissent les relations contractuelles entre, d'une part : FRANCAUSTRAL SAS, et sa boutique en ligne PEAUX & DECO, TEL +33(0)5.63.61.36.55.

Plus en détail

Protocole sur les privilèges et immunités du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme

Protocole sur les privilèges et immunités du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme Texte original Protocole sur les privilèges et immunités du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme 0.192.110.942.9 Conclu à Bruxelles le 11 octobre 1973 Instrument de ratification

Plus en détail

La personne qui conclut le Contrat avec FARKLI Online est intéressée pour agir en qualité de Développeur ou Sponsor.

La personne qui conclut le Contrat avec FARKLI Online est intéressée pour agir en qualité de Développeur ou Sponsor. CONTRAT SPONSOR / DEVELOPPEUR Exposé FARKLI Online a formé le projet de mettre en place une plateforme de vente en ligne de produits dédiée aux entreprises à taille humaine (moins de 100 salariés). Ces

Plus en détail

EXAMEN ANNUEL PAR LA COMMISSION

EXAMEN ANNUEL PAR LA COMMISSION COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 17.3.2015 COM(2015) 130 final EXAMEN ANNUEL PAR LA COMMISSION des rapports d activité annuels des États membres en matière de crédits à l exportation au sens du règlement

Plus en détail

IV. Les tarifs communs aux opérations au crédit et au débit...p. 6

IV. Les tarifs communs aux opérations au crédit et au débit...p. 6 PROFESSIONNELS ENTREPRENEuRS Tarifs des principales opérations réalisées avec l'étranger JANVIER 2013 SOMMAIRE PRÉAMBULE...P. 2 I. Vos opérations de change...p. 2 II. Les opérations portées au crédit de

Plus en détail

10.- Tous frais relatifs aux traites, chèques impayés, frais de recouvrement (en ce compris les frais d avocat) seront supportés par l acheteur.

10.- Tous frais relatifs aux traites, chèques impayés, frais de recouvrement (en ce compris les frais d avocat) seront supportés par l acheteur. CONDITIONS GENERALES DE VENTE 1.- Les présentes conditions générales (ci-après «les CGV») régissent tous les contrats conclu par PASCAL KOCH avec quelque client que cela soit, belge ou étranger, et quel

Plus en détail

ELANTIS S.A. Siège social : Rue des Clarisses 38 4000 Liège Tel : 04 232 45 45 Fax : 04 232 45 01 www.elantis.be Belfius Banque S.A.

ELANTIS S.A. Siège social : Rue des Clarisses 38 4000 Liège Tel : 04 232 45 45 Fax : 04 232 45 01 www.elantis.be Belfius Banque S.A. 1 Règlement Clientèle 2015 2 SECTION 1 - LE REGLEMENT ET SES ADAPTATIONS 1. But de ce Règlement Le Règlement énonce certains droits et obligations d Elantis et des Clients dans le cadre de leurs relations

Plus en détail

LETTRE DE MISSION EN VUE DE LA VENTE D UN IMMEUBLE«MANDAT EXCLUSIF»

LETTRE DE MISSION EN VUE DE LA VENTE D UN IMMEUBLE«MANDAT EXCLUSIF» LETTRE DE MISSION EN VUE DE LA VENTE D UN IMMEUBLE«MANDAT EXCLUSIF» ENTRE. Agissant en qualité de cédants des biens et des droits immobiliers ci-après énoncés ET MAÎTRE AVOCAT au Barreau de Domicilié au

Plus en détail

Chapitre 5 : Les paiements et le change.

Chapitre 5 : Les paiements et le change. I) Les instruments de paiement. A. Les instruments de paiement classique. 1. La notion de paiement scriptural. Chapitre 5 : Les paiements et le change. Les billets de banque (monnaie fiduciaire) ne sont

Plus en détail

Conditions générales de vente et de livraison 2014 Knapzak Benelux BV Kraaivenstraat 36-09 5048 AB Tilburg (Pays-Bas)

Conditions générales de vente et de livraison 2014 Knapzak Benelux BV Kraaivenstraat 36-09 5048 AB Tilburg (Pays-Bas) Conditions générales de vente et de livraison 2014 Knapzak Benelux BV Kraaivenstraat 36-09 5048 AB Tilburg (Pays-Bas) Article 1. Dispositions générales 1.1. Les présentes conditions s appliquent à toutes

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos... 1. Partie introductive... 3

Table des matières. Avant-propos... 1. Partie introductive... 3 Table des matières Avant-propos... 1 Partie introductive... 3 Le partage des compétences législatives... 3 Les pouvoirs de juridiction fédérale... 6 Les pouvoirs de juridiction provinciale... 7 Les compagnies

Plus en détail

LES MOYENS DE PAIEMENT GESTION DU RISQUE CREDIT

LES MOYENS DE PAIEMENT GESTION DU RISQUE CREDIT LES MOYENS DE PAIEMENT GESTION DU RISQUE CREDIT Les éléments ci-après sont d ordre général. Ils doivent être adaptés en fonction des produits et de leurs contraintes propres. JAY C.I. PARTENAIRE - 06.09.02.03.44

Plus en détail

Les vins et spiritueux ne sont pas expédiés hors France métropolitaine.

Les vins et spiritueux ne sont pas expédiés hors France métropolitaine. Les présentes conditions régissent les ventes sur les sites internet des ETS PAUL MAZEYRAT SA : www.paulmazeyrat.com & www.fraisterroir.com. Elles peuvent être modifiées à tout moment. Les ETS PAUL MAZEYRAT

Plus en détail

Opérations bancaires avec l étranger *

Opérations bancaires avec l étranger * avec l étranger * Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2012 Opérations à destination de l étranger Virements émis vers l étranger : virements en euros (4) vers l Espace économique européen

Plus en détail

Sommaire. Vos opérations avec l étranger... 10-11. Vos opérations de change... 12-13. Les incidents de fonctionnement... 12-13

Sommaire. Vos opérations avec l étranger... 10-11. Vos opérations de change... 12-13. Les incidents de fonctionnement... 12-13 Sommaire AXA Banque se réserve la possibilité de facturer toute opération ayant généré un coût spécifique et en informera préalablement le Client. Toute mesure d ordre législatif ou règlementaire ayant

Plus en détail

Table des matières. Introduction... 1

Table des matières. Introduction... 1 Table des matières Introduction... 1 Sommaire... 4 Introduction... 5 1.1 Intermédiaires impliqués dans la transaction internationale... 5 1.1.1 Fournisseurs en matières... 5 1.1.2 Courtiers en douane...

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES MAITRE D'OUVRAGE Date limite de réception des offres : 16 octobre 2015 à 12 h. OBJET DE LA CONSULTATION MARCHE D ASSURRANCE VILLE DE SEES Sommaire Article

Plus en détail

Recruter et animer un réseau d agents commerciaux dans l Union Européenne Pour toute information complémentaire, contactez : Le Département

Recruter et animer un réseau d agents commerciaux dans l Union Européenne Pour toute information complémentaire, contactez : Le Département Recruter et animer un réseau d agents commerciaux dans l Union Européenne Pour toute information complémentaire, contactez : Le Département Développement International de la Chambre de Commerce et d Industrie

Plus en détail

FAQs Sur le Trade Finance

FAQs Sur le Trade Finance FAQs Sur le Trade Finance ecobank.com FAQS SUR LE TRADE FINANCE Q. Quels sont les produits bancaires du commerce international? A. Le chèque, le transfert, la lettre de change, le billet à ordre, la remise

Plus en détail

LA CONVENTION ENTRE ACTIONNAIRES Fasken Martineau DuMoulin, s.e.n.c.r.l., s.r.l.

LA CONVENTION ENTRE ACTIONNAIRES Fasken Martineau DuMoulin, s.e.n.c.r.l., s.r.l. LA CONVENTION ENTRE ACTIONNAIRES Octobre 2005 Fasken Martineau DuMoulin, s.e.n.c.r.l., s.r.l. Pierre Lamontagne est associé de notre cabinet et pratique en droit des affaires à notre bureau de Québec,

Plus en détail

Les statuts des vendeurs. Les statuts des vendeurs Salarié de droit commun. Les statuts des vendeurs Salarié de droit commun

Les statuts des vendeurs. Les statuts des vendeurs Salarié de droit commun. Les statuts des vendeurs Salarié de droit commun Salarié de droit commun Agent commercial Concessionnaire Commissionnaire courtier Salarié de droit commun Le salarié est lié par un contrat de travail. Les conflits relèvent du Conseil de Prud hommes.

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ACHAT MATERIELS ET EQUIPEMENTS

CONDITIONS GENERALES D ACHAT MATERIELS ET EQUIPEMENTS CONDITIONS GENERALES D ACHAT MATERIELS ET EQUIPEMENTS PREAMBULE Les présentes Conditions Générales s appliquent (à l exclusion de tout autre document établi par le Fournisseur) à l achat par les Ateliers

Plus en détail

www.tscofppt.com Royaume du Maroc Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Manuel de Travaux Pratiques

www.tscofppt.com Royaume du Maroc Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Manuel de Travaux Pratiques Royaume du Maroc Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Manuel de Travaux Pratiques Secteur : Administration, Gestion & Commerce Filière : TSC Module : Paiement et financement

Plus en détail

Vente en ligne, CGV et clauses abusives

Vente en ligne, CGV et clauses abusives Vente en ligne, CGV et clauses abusives L examen de sites de vente aux consommateurs (B-to-C) fait apparaître de manière récurrente des clauses contractuelles dans les conditions générales de vente (CGV)

Plus en détail

Joël COURTIAL. Responsable du Développement International

Joël COURTIAL. Responsable du Développement International Joël COURTIAL Responsable du Développement International Échanges au sein de la zone InterMed (chiffres clés) Exportations Total France: 400 milliards Zone InterMed: 97 milliards 25% des exportations de

Plus en détail

RISQUES Risque de change

RISQUES Risque de change Les devises sont désignées par une abréviation standardisée. Ce code ISO est constitué de 3 lettres dont les deux premières correspondent au pays et la troisième à la devise (CAD pour Dollar Canadien).

Plus en détail

CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE Produits manufacturés B. CONDITIONS GENERALES

CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE Produits manufacturés B. CONDITIONS GENERALES CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE Produits manufacturés B. CONDITIONS GENERALES Art. 1 Généralités 1.1 Ces Conditions Générales ont été élaborées afin d'être appliquées avec les Conditions Particulières

Plus en détail

Le crédit documentaire. Mai 2014

Le crédit documentaire. Mai 2014 Le crédit documentaire Mai 2014 Le crédit documentaire 2 S O M M A I R E PAGES Définition 3 Fonctionnement 4 Les différents types de crédit documentaire 6 Les conditions du crédit documentaire 7 Les documents

Plus en détail

N 26 MINISTÈRE DES FINANCES. de l Institut Belgo-Luxembourgeois. du Change

N 26 MINISTÈRE DES FINANCES. de l Institut Belgo-Luxembourgeois. du Change Mémorial du Grand-Duché de Luxembourg 553 Memorial des Großherzogtums Luxemburg. Lundi, le 19 mai 1958. N 26 Montag, den 19. Mai 1958. MINISTÈRE DES FINANCES. Institut Belgo-Luxembourgeois du Change Décision

Plus en détail

La lettre de change ou traite

La lettre de change ou traite 1 Le règlement Le règlement est l opération par laquelle un acheteur remet au vendeur, sous diverses formes, l équivalent de la marchandise reçue. L acheteur et le vendeur ont pris des accords au préalable

Plus en détail

Cahier des Clauses Particulières

Cahier des Clauses Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Mairie de Grimaud Direction des Services Techniques Service des marchés publics Hôtel de Ville 83316 GRIMAUD Tél: 0494556913 FOURNITURE DE GAZ INDUSTRIEL

Plus en détail

CEPII, document de travail n 99-10. Juin 1999 n 10

CEPII, document de travail n 99-10. Juin 1999 n 10 Juin 1999 n 10 La diversité des marchés du travail en Europe : Quelles conséquences pour l Union Monétaire Première partie : La diversité des marchés du travail dans les pays de l Union Européenne Loïc

Plus en détail

OBLIGATIONS DU FRANCHISE DANS LE CONTRAT DE FRANCHISE

OBLIGATIONS DU FRANCHISE DANS LE CONTRAT DE FRANCHISE OBLIGATIONS DU FRANCHISE DANS LE CONTRAT DE FRANCHISE 08/09/2014 Le contrat de franchise est un contrat consensuel : aucune forme spécifique n est requise. Un écrit est exigé pour certaines conventions,

Plus en détail

Code de droit économique. Livre X

Code de droit économique. Livre X Code de droit économique Livre X Table des matières LIVRE X. - Contrats d agence commerciale, contrats de coopération commerciale et concessions de vente... 3 TITRE 1er. - Contrats d agence commerciale...

Plus en détail

CONVENTION DE COMPTE DE DEPOT EN DEVISES

CONVENTION DE COMPTE DE DEPOT EN DEVISES La convention de compte de dépôt en devise, ci-après dénommée la «Convention», se compose des présentes Conditions Générales, des Conditions Particulières et des Conditions tarifaires applicables à la

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente Préambule : La Société «Les Evasions de Jade» ci-après désignée sous le vocable «le Prestataire» EIRL (Entreprise Individuelle à Responsabilité limitée), dont le siège social

Plus en détail

Table des matières. Sommaire... Préfaces... Introduction... 1

Table des matières. Sommaire... Préfaces... Introduction... 1 Table des matières Sommaire.... Préfaces.... vii ix Introduction.... 1 Partie 1 Les PME face à la question de l internationalisation 1. Les différentes formes d internationalisation.... 7 1.1 Dimension

Plus en détail

Le contrat de distribution international

Le contrat de distribution international Le contrat de distribution international En premier lieu Prendre des informations sur le partenaire Avoir des conditions générales de vente export Avoir une assurance responsabilité civile sur le territoire

Plus en détail

commercial international

commercial international M Larcier Droit commercial international Patrick Saerens William Pissoort larcier Table des matières Préambule Introduction générale 1 1. Champ d'application 2 1.1 Conflits de lois 2 1.2 Conflits de juridictions

Plus en détail

LES G AR ANTIES INTERNATIONALES

LES G AR ANTIES INTERNATIONALES E N T R E P R I S E S C O M M E R C E I N T E R N A T I O N A L LES G AR ANTIES INTERNATIONALES Facilitez vos échanges internationaux 2 GARANTIES À L EXPORT Face à un environnement commercial international

Plus en détail

Comment régler vos dépenses à l étranger?

Comment régler vos dépenses à l étranger? 007 www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent Comment régler vos dépenses à l étranger? LES MINI-GUIDES BANCAIRES FBF - 18 rue La Fayette - 75009 Paris cles@fbf.fr

Plus en détail

Mission de prospection commerciale - Espagne 27 & 28 juin 2012

Mission de prospection commerciale - Espagne 27 & 28 juin 2012 Mission de prospection commerciale - Espagne 27 & 28 juin 2012 en collaboration avec la Chambre de Commerce et d'industrie Française de Barcelone et le réseau européen Enterprise Europe Network vous proposent

Plus en détail

PEINTURES INTERIEURES

PEINTURES INTERIEURES PEINTURES INTERIEURES PEINTURES EXTERIEURES ENDUITS INTERIEURS-EXTERIEURS CONDITIONS GENERALES DE VENTE, DE LIVRAISON ET DE PAIEMENT 1 GENERALITES Toutes les commandes sont acceptées

Plus en détail

L Agent Commercial. 1 statut de l agent commercial. CCIA/DP. 1. Son statut juridique.

L Agent Commercial. 1 statut de l agent commercial. CCIA/DP. 1. Son statut juridique. 1. Son statut juridique. L Agent Commercial. «Est agent commercial celui qui, en tant qu intermédiaire indépendant, est chargé de façon permanente, soit de négocier la vente ou l achat de marchandises

Plus en détail

Mission de prospection commerciale Afrique du Sud 2 au 5 juin 2014

Mission de prospection commerciale Afrique du Sud 2 au 5 juin 2014 Mission de prospection commerciale Afrique du Sud 2 au 5 juin 2014 CCI International Auvergne vous propose, avec l appui de la Chambre de Commerce Franco-Sud-africaine, de participer à la mission de prospection

Plus en détail

Association royale de produits de pépinière et de plantes à bulbe (ANTHOS) CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET DE LIVRAISON

Association royale de produits de pépinière et de plantes à bulbe (ANTHOS) CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET DE LIVRAISON Association royale de produits de pépinière et de plantes à bulbe (ANTHOS) CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET DE LIVRAISON 1. Application 1.1. Les présentes conditions ne s appliquent qu aux contrats dans

Plus en détail

Les présentes Conditions Générales de Vente et d utilisation (ci-après désignées CGV) s appliquent à

Les présentes Conditions Générales de Vente et d utilisation (ci-après désignées CGV) s appliquent à CONDITIONS GENERALES DE VENTE Article 1 DEFINITION Les prestations présentées dans les Gares du Réseau des Bains de Mer ainsi que sur les Sites Internet (www.cfbs.eu, www.fetevapeur.fr et l ensemble des

Plus en détail

Institut national de la. propriété. Brevet unitaire et Juridiction unifiée. Besançon, le 8 octobre 2015. industrielle

Institut national de la. propriété. Brevet unitaire et Juridiction unifiée. Besançon, le 8 octobre 2015. industrielle Institut national de la propriété Brevet unitaire et Juridiction unifiée Besançon, le 8 octobre 2015 industrielle Brevet unitaire et Juridiction unifiée I - Le contexte II - Le brevet européen à effet

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES VENTE

CONDITIONS GENERALES VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE 1 Article 1. AUTOEASY.FR : AutoEasy.fr est une marque déposée, toute contrefaçon ou utilisation non autorisée peut faire l'objet de poursuites pénales. Les conditions générales

Plus en détail

ETUDE COMPARATIVE : PROPOSITION DE DIRECTIVE RELATIVE AU DROIT DES CONSOMMATEURS PAR RAPPORT AU DROIT COMMUNAUTAIRE ET AU DROIT FRANÇAIS POSITIF

ETUDE COMPARATIVE : PROPOSITION DE DIRECTIVE RELATIVE AU DROIT DES CONSOMMATEURS PAR RAPPORT AU DROIT COMMUNAUTAIRE ET AU DROIT FRANÇAIS POSITIF Groupe Europe Directive «Droits des consommateurs» 16 mars 2010 ETUDE COMPARATIVE : PROPOSITION DE DIRECTIVE RELATIVE AU DROIT DES CONSOMMATEURS PAR RAPPORT AU DROIT COMMUNAUTAIRE ET AU DROIT FRANÇAIS

Plus en détail

CONDITIONS SPÉCIALES

CONDITIONS SPÉCIALES ASSURANCE-CRÉDIT POLICE INDIVIDUELLE D ASSURANCE-CRÉDIT CONDITIONS SPÉCIALES ETABLISSEMENTS DE CREDIT Garantie d un crédit acheteur - DGP 507 A - SOMMAIRE Article 1 Prise d effet de la garantie 5 Article

Plus en détail

Conditions générales de vente VELDA CABLE TECHNICS SA

Conditions générales de vente VELDA CABLE TECHNICS SA 1. Conditions d application Conditions générales de vente VELDA CABLE TECHNICS SA Les conditions générales de vente concernent le vendeur, étant Velda Cable Technics SA, avec siège social en Belgique,

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE REALISATION DE SITE INTERNET ET DE SERVICES CONNEXES

CONDITIONS GENERALES DE REALISATION DE SITE INTERNET ET DE SERVICES CONNEXES 1/7 CONDITIONS GENERALES DE REALISATION DE SITE INTERNET ET DE SERVICES CONNEXES 1. ACCEPTATION DES CGV / PROCESSUS DE COMMANDE Les présentes conditions générales de vente (ci-après les «CGV») s appliquent

Plus en détail

Impayés - Prévention et Maîtrise

Impayés - Prévention et Maîtrise Impayés - Prévention et Maîtrise Elisabeth BARDET Directrice Générale commerciale France 23 Septembre 2014 Zehnder Group France Groupe ZEHNDER Gestion du poste «Clients» Claude LAUBIER Directeur Comptable

Plus en détail

ACCORD DE GARANTIE N / du. entre

ACCORD DE GARANTIE N / du. entre ACCORD DE GARANTIE N / du entre Compagnie Française d Assurance pour le Commerce Extérieur agissant pour le compte et avec la garantie de l Etat français ci-après «Coface» et ci-après le «Refinanceur»

Plus en détail

1. Le lieu d exécution pour toutes les obligations nées du contrat de livraison est le lieu de l établissement commercial du vendeur.

1. Le lieu d exécution pour toutes les obligations nées du contrat de livraison est le lieu de l établissement commercial du vendeur. Conditions Générales Unifiées de l Industrie Textile Allemande Version du 01.01.2002 Les Conditions Générales Unifiées ne sont applicables qu entre commerçants Art. 1er Lieu d exécution, livraison et acceptation

Plus en détail

Les règles d or pour rédiger un contrat de transport. Frédéric LETACQ

Les règles d or pour rédiger un contrat de transport. Frédéric LETACQ Les règles d or pour rédiger un contrat de transport Frédéric LETACQ Rédiger son contrat de transport Contrat de transport : contrat consensuel et non solennel Accord sur le prix et la nature de la prestation

Plus en détail

Consultation publique sur l'évaluation de la directive applicable aux agents commerciaux

Consultation publique sur l'évaluation de la directive applicable aux agents commerciaux Case Id: 0c9ba3c0-ece9-4bfe-8092-c82390a51426 Consultation publique sur l'évaluation de la directive applicable aux agents commerciaux Fields marked with are mandatory. Introduction Les agents commerciaux

Plus en détail

Conditions Générales de Vente de la société NEC Tokin Europe GmbH

Conditions Générales de Vente de la société NEC Tokin Europe GmbH Conditions Générales de Vente de la société NEC Tokin Europe GmbH 1 Champs d application 1.1 Toutes livraisons, prestations et offres de la société NEC Tokin Europe GmbH ci-après désignée NEC TOKIN sont

Plus en détail

Les classifications professionnelles ont été révisées à compter du 1 er avril 2007

Les classifications professionnelles ont été révisées à compter du 1 er avril 2007 Les classifications professionnelles ont été révisées à compter du 1 er avril 2007 Après de longues négociations avec les syndicats de salariés, les classifications professionnelles ont été révisées afin

Plus en détail

Conditions générales de ventes

Conditions générales de ventes Conditions générales de ventes Article 1 Application des conditions générales. Les présentes conditions générales sont portées à la connaissance du client. En conséquence, toute demande d intervention

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE POUR LE E-COMMERCE IDENTIFICATION DU VENDEUR:

CONDITIONS GENERALES DE VENTE POUR LE E-COMMERCE IDENTIFICATION DU VENDEUR: CONDITIONS GENERALES DE VENTE POUR LE E-COMMERCE IDENTIFICATION DU VENDEUR: Les présentes conditions générales régissent les ventes conclues entre le client (consommateur) et le vendeur suivant: MY BE

Plus en détail

Atelier Drôme Ecobiz Export : les moyens de paiement à la loupe. 23 juin 2015

Atelier Drôme Ecobiz Export : les moyens de paiement à la loupe. 23 juin 2015 Atelier Drôme Ecobiz Export : les moyens de paiement à la loupe 23 juin 2015 Intervenant Christelle Chabaud Chargée d Affaires International CIC Vallée du Rhône Languedoc christelle.chabaud@cic.fr Comment

Plus en détail

TITRE 1 Mandat CHAPITRE 1. DÉFINITION... 11. CHAPITRE 4. CAPACITÉ... 25 Section 1. Capacité du mandant... 25 Section 2. Capacité du mandataire...

TITRE 1 Mandat CHAPITRE 1. DÉFINITION... 11. CHAPITRE 4. CAPACITÉ... 25 Section 1. Capacité du mandant... 25 Section 2. Capacité du mandataire... Table des matières (avec renvoi aux pages) Liste des abréviations... 5 Sommaire... 7 TITRE 1 Mandat CHAPITRE 1. DÉFINITION... 11 CHAPITRE 2. CARACTÈRES TECHNIQUES DU MANDAT... 13 Section 1. Contrat consensuel...

Plus en détail

Les produits sont proposés à la vente sur le territoire géographique mondial.

Les produits sont proposés à la vente sur le territoire géographique mondial. CONDITIONS GENERALES DE VENTE Objet Les présentes conditions générales de vente ont pour objet, d'une part, d'informer tout éventuel consommateur sur les conditions et modalités dans lesquelles p DOMAINE-

Plus en détail

MODÈLE DE CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE

MODÈLE DE CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE MODÈLE DE CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE Téléchargez exemple de Contrat de Vente Internationale sous format Word. Veuillez remplir les espaces vides et choisir les clauses de ce contrat international

Plus en détail

Allianz Life Luxembourg

Allianz Life Luxembourg Allianz Life Luxembourg Global Inwest C Dispositions Générales Contrat de capitalisation à capital variable multi supports 3 1 DISPOSITIONS GENERALES L assureur du contrat est Allianz Life Luxembourg s.a.,

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Communauté de Communes du Volvestre Direction Générale des Services Service des Marchés Publics 34 avenue de Toulouse BP 9 31390 CARBONNE Tél: 05 61

Plus en détail

GUIDE DE CONTRAT DE RECHERCHE COLLABORATIF

GUIDE DE CONTRAT DE RECHERCHE COLLABORATIF République Tunisienne Ministère de l'enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université de Monastir الجمهورية التونسية وزارة التعليم العالي والبحث العلمي جامعة المنستير GUIDE DE CONTRAT

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1419878L/Bleue-1 ------ ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1419878L/Bleue-1 ------ ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères et du développement international PROJET DE LOI autorisant l approbation de l arrangement concernant les services postaux de paiement NOR : MAEJ1419878L/Bleue-1

Plus en détail