Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC"

Transcription

1 Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC LOCALISATION : Quartier des bassins à Cherbourg-Octeville DONNEUR D ORDRE : Presqu île Habitat OPERATION SUPPORT : Construction de 80 logements sociaux BBC CADRE : Opération de renouvellement urbain concernée par la convention ANRU GESTION DES CLAUSES SOCIALES : Maison de l Emploi et de la Formation du Cotentin ENTREPRISE ATTRIBUTAIRE : QUILLE Construction STRUCTURES D INSERTION PORTEUSES : Astre Environnement (ACI) et Astre Services (AI) DATE DE REALISATION : Oct à avril 2013 CONTEXTE ET ORIGINE DU PROJET : La convention ANRU de l agglomération cherbourgeoise implique l inscription de clauses sociales sur les opérations menées dans ce cadre par les maîtres d ouvrage concernés (2 bailleurs sociaux, une SEM et 2 collectivités locales). La MEF du Cotentin est identifiée par la charte d insertion signée par les différents acteurs de la convention ANRU pour l ingénierie de mise en œuvre des clauses sociales sur ces différents marchés. La ZAC des bassins est une zone entièrement réhabilitée et refaçonnée par le projet de renouvellement urbain, dans une cohérence globale avec une mixité de projets publics comme privés dont plusieurs portent des clauses sociales, comprenant des logements, des boutiques, un centre commercial, des bureaux et des aménagements d espaces publics.

2 L opération de construction de 80 logements sociaux par le bailleur Presqu île Habitat est partie intégrante de la convention ANRU de l agglomération de Cherbourg et à ce titre une clause sociale article 14 a été inscrite sur ce marché. Ce maître d ouvrage était déjà particulièrement concerné par les actions d insertion puisque Presqu île Habitat avait impulsé une démarche d insertion innovante sur notre territoire en portant dès la fin 2010 un chantier d insertion pour 12 personnes sur la rénovation d immeubles à l occasion du programme insertion/rénovation de l ANRU. L ACI créé en 2010 avait été renouvelé en 2012 au vu de ses bons résultats. De plus, depuis 2011, l UT50 de la Direccte travaille à la mise en place d un plan d action visant à aider les structures d insertion être plus présentes sur des marchés publics. La Collaboration de la MEF du Cotentin et de la DIRECCTE sur ce sujet à développé l information des différents acteurs et leur motivation/capacité à se mobiliser sur ce nouveau champ d action. ASTRE ENVIRONNEMENT Chantier d'insertion PRESQU'ILE HABITAT QUILLE Construction Entreprise attributaire du marché CHANTIER FORMATION Lot Plâtrerie Bat. F Sous-traitant 2 Lot peinture Sous-traitant ASTRE SERVICES Assoc. intermédiaire Maître d'ouvrage Sous-traitant 3 Lot Plomberie Sous-traitant... Lot... GROUPEMENT DE 2 STRUCTURES D INSERTION > Mutualisation des savoir-faire CONTRAT DE SOUS-TRAITANCE AVEC QUILLE ASTRE ENVIRONNEMENT - Réponse au marché de sous-traitance - Supervision technique du chantier - Embauche de l encadrant technique - Gestion du matériel et des fournitures - Suivi de la sécurité, formation SST des salariés ASTRE SERVICES - Coordination administrative et partenariale - Embauche des salariés en insertion - Fourniture des équipements - Accompagnement socio-professionnel - Financement de la formation avec l OPCA

3 NATURE DE L ACTION : Le maitre d'ouvrage a sensibilisé Quille, entreprise attributaire, à une réflexion sur la mise en œuvre d'une sous-traitance responsable dans le cadre de son chantier. Quille est l attributaire de l ensemble de ce marché de construction de logements dans le cadre de l ANRU. Les travaux de second œuvre ont été sous-traités à plusieurs entreprises. L objectif était de construire une action d insertion en partenariat avec une structure d insertion locale en proposant une qualification aux publics concernés par la clause. Ce travail va s insérer dans le déroulement global du chantier en lien avec les autres entreprises. Descriptif de l action 4 personnes éligibles à la clause sociale, demandeurs d emploi de longue durée issus des quartiers prioritaires du CUCS ont été embauchés en CAE pour 6 mois (du 22 oct au 19 avril 2013) dans le cadre de cette action. Ils ont travaillé jusque fin janvier en alternance sur le chantier Carnot et au centre de formation AFPA, puis en continu à l AFPA pour la dernière partie du contrat. Ils ont ainsi préparé le titre professionnel plaquiste complet et ont été encadrés sur le chantier par ASTRE Environnement. L entreprise QUILLE sous-traite le lot «Cloisons/Doublages» de l ensemble du bâtiment F à ASTRE Environnement (ACI) et ASTRE Services (AI) afin d apporter chacun leur savoir-faire : ASTRE Environnement, en sous-traitance, assure la supervision du chantier et la réalisation des travaux, l encadrement technique, la gestion de l approvisionnement des matériaux (en lien avec la centrale d achat de QUILLE) ASTRE Services assure la mise à disposition des bénéficiaires auprès de ASTRE Environnement : l embauche des salariés en insertion, les formalités liées aux contrats, les obligations de sécurité et médecine du travail, l organisation de la formation. Ils ont également été accompagnés dans leur parcours socio-professionnel avec des entretiens hebdomadaires au minimum. Partenaires de l action : Donneur d ordre : Presqu île Habitat, Entreprise générale attributaire du chantier : Quille Construction, Structure de gestion de la clause sociale : Maison de l Emploi et de la Formation du Cotentin, Structures d insertion porteuse du projet : ASTRE Environnement et ASTRE Services. Financement de la formation / Professionnalisation : AGEFOS, Financement de la formation / Coûts des repas : Région Basse-Normandie, Financements complémentaires : CUCS. Montage des contrats CUI-CAE : Pole Emploi (dérogation pour des contrats de 35h/semaine sur 6 mois) et DIRECCTE, Repérage des candidats et Recrutement : Pole Emploi, PLIE et Mission locale du Cotentin, Réalisation technique de la formation qualifiante : AFPA, centre de Cherbourg-Octeville.

4 MOYENS MIS EN ŒUVRE Montage du projet Le travail a donc été initié avec QUILLE et la MEF du Cotentin dès la réunion de lancement, en janvier 2012 pour évaluer les pistes d action possibles et les contraintes de l entreprise. Dès février 2012, des structures d insertion ont été contactées pour leur présenter les attentes du maître d ouvrage, le contexte de l action et travailler sur une réponse opérationnelle et financière. ASTRE Environnement (ACI) et ASTRE Services (AI) ont souhaité s intégrer au montage de ce projet pour proposer une réponse opérationnelle et budgétaire recevable pour l entreprise. En effet, aucune de ces structures, seules, ne pouvaient répondre pour des questions de compétences techniques, de coûts financiers et moyens à mettre à disposition. Plusieurs questions se sont alors posées qu il fallait résoudre en contactant différents acteurs de l emploi et de la formation et financeurs éventuels : Date de l action à positionner en fonction du calendrier prévisionnel du chantier, Volume du chantier confié pour évaluer le nombre des participants et leur encadrement, Type de montage juridique (sous-traitance, co-traitance, etc ), Choix du type de contrats pour évaluer le budget salarial, Prises en charge possibles des coûts des contrats, des formations et des frais annexes, Choix et organisation de la formation en fonction des dates du chantier et des meilleures chances d accès à l emploi durable par la suite, Recrutement et sélection des candidats en fonction des critères d éligibilité à la clause sociale et au type d action proposé. Recrutement des salariés La phase de repérage du public a été menée conjointement par Astre Environnement et Services, la MEF du Cotentin et Pole Emploi. 25 personnes ont été positionnées selon des critères prédéfinis à l avance pour rester compatible avec les exigences de la convention ANRU et le type d action proposée incluant une phase importante en centre de formation, soit : l éligibilité à la clause sociale, la résidence sur un quartier prioritaire de Cherbourg-Octeville, le projet professionnel orienté vers le bâtiment (avec au moins une 1 ère expérience et un début de formation), la motivation et la capacité à aller jusqu à la qualification. Réalisation de l objectif Parmi les 4 personnes retenues, 3 sont bénéficiaires du PLIE et 3 du RSA. Ils ont entre 21 et 42 ans avec des parcours et expériences variées dans le domaine du BTP, ce qui permet un équilibre dans le groupe et une dynamique liée à la mixité des salariés. Tous les salariés ont été au bout de leur contrat. L un d entre eux a eu le titre complet et 2 autres ont eu 1 CCP. A 3 et 6 mois de la fin de l action, ils étaient tous en contrat de travail intérim. Au total, ce sont 3677 heures d insertion qui ont été réalisées par le chantier-formation dans le cadre de la réalisation de clause sociale de l entreprise Quille sur ce marché avec Presqu ile Habitat, soit 40% de son obligation globale.

5 TRANSFÉRABILITÉ DE L EXPÉRIENCE Points de vigilance relevés Dans la préparation du projet Choisir une forme juridique adaptée au marché et à la clause sociale mobilisée (ici la sous-traitance à une entreprise attributaire d un marché avec une clause art. 14 du CMP), Anticiper le plus possible le montage du projet dès la phase de lancement de l opération si possible, Au cours du montage de l action Apporter une réponse à l entreprise en termes de projet qui tienne compte des contraintes de son marché (coûts, délais, organisation globale du chantier, sécurité, etc ) tout en tenant compte de la viabilité du projet pour la structure d insertion elle-même. Autour du public bénéficiaire de l action Choix des candidats Tenir compte des exigences du chantier (qualité, sécurité, délai de livraison) pour sélectionner les candidats pouvant intégrer et durer tout au long de l action, Effectuer le repérage du public en étant attentif autant à la motivation à travailler sur le chantier (en capacité de produire dès le début de l action) et à suivre la formation en centre, S assurer que les prescripteurs orientent les candidats dans l optique d un chantier-formation et non d un chantier d insertion, Suivi des salariés Maintenir une présence constante et stimulante auprès des salariés que ce soit dans l accompagnement social, le déroulement de la formation ou le travail sur le chantier. De régulières réunions de régulation ont permis de rappeler l engagement et la responsabilité de chacun dans l action et de désamorcer des problèmes qui auraient pu mener à des abandons. Facteurs de réussite constatés Dans l impulsion du projet Une forte volonté du maître d ouvrage qui a été à l initiative et a permis une sensibilisation forte de l entreprise attributaire du marché dès le départ, L expérience antérieure du maître d ouvrage en matière de portage d action d insertion sur des opérations précédentes, Dans le partenariat La capacité des 2 structures d insertion à travailler ensemble pour construire le meilleur projet possible aux partenaires et la qualité de l offre proposée à l entreprise (coût, technicité, encadrement, plus-value sociale), La complémentarité trouvée dans les savoir-faire de chacune des structures d insertion, L implication des structures indispensables au montage du projet pour trouver des réponses, mobiliser des financeurs ou débloquer des dispositifs spécifiques, La mobilisation rapide de l ensemble des prescripteurs pour le positionnement du public. Au cours du déroulement de l action La présence d un encadrant technique qui soit un professionnel du domaine d activité (ici, second œuvre) mais également capable de s adapter au public ciblé et à une action d insertion,

6 La construction d un lien efficace avec l entreprise dès le montage du projet et tout au long de la phase opérationnelle qui a été renforcé par la présence constante des partenaires sur le chantier et auprès des salariés de l action et la crédibilité professionnelle de l encadrant technique. Pour les objectifs fixés à l action La volonté affichée dès le départ par le maître d ouvrage et les partenaires du montage de l action pour poser la formation et la montée en compétences dans les objectifs du projet, L affichage d un objectif «ambitieux», celui du titre professionnel complet, qui permet de motiver les salariés à tenir sur la durée et à se sentir motivés par l enjeu, La valorisation et la sécurisation des salariés en leur proposant un contrat de 6 mois, sur 35 h et le financement de la formation comme des repas. Axes d amélioration dans l optique d une nouvelle action : En amont de l action Anticiper l action dès le lancement du marché pour prévoir et intégrer l action en amont de sa réalisation et envisager sa dimension optimale (durée de l action, bénéficiaires à intégrer, etc..). Pour le montage de l action Mobilier la MRS (Méthode de recrutement par simulation) pour assurer au maximum la fiabilité du recrutement en compléments des fiches de positionnements des référents et des entretiens, Préparer le montage du projet sur 6 mois minimum pour s assurer des réponses des financeurs, de la viabilité financière du projet, du recrutement des publics, du choix et de l organisation de la formation et des délais administratifs, Organiser une action autour d un groupe de 6 à 8 personnes plutôt que 4 personnes. En cours d action Envisager de débuter l action par une période en formation pour intégrer au mieux les bénéficiaires dans l action avant l immersion sur le chantier, Travailler à une organisation de la formation plus adaptée à notre public : quelle alternance, quel rythme, quelle autonomie? Etc. Actions de communication Une conférence de presse est organisée le 24 janvier sur le site afin que les partenaires ayant monté l action puisse communiquer largement, à mi-parcours sur les motivations du projet et l implication des acteurs concernés. Une visite de chantier a permis aux partenaires de visualiser le cadre de travail et de rencontrer les salariés. Un film a été produit, sur le déroulement de ce chantier-formation pour que les différents partenaires puissent disposer d un support de communication et aider à démultiplier l action. Une table-ronde thématique autour du montage et du bilan de cette action a été organisée par la chargée de mission clause sociale le 28 juin 2013 pour présenter ce cas concret aux donneurs d ordre du territoire et structures d insertion. L idée est de travailler la transférabilité concrète de cet exemple sur des projets futurs dans le Cotentin. L inauguration de la construction a eu lieu le 14 octobre 2013 en présence, d habitants, des partenaires et des élus. Cela a été l occasion de saluer l exemplarité de cette opération d un point de vue social. L expérience sera présentée le 14 novembre 2013 aux donneurs d ordre de l agglomération caennaise dans le cadre de leur travail de diversification du recours aux clauses sociales avec la facilitatrice de ce territoire.

7 VOS CONTACTS : ASTRE ENVIRONNEMENT 70 chemin des brûlés Bretteville en Saire Yann PERRON, Directeur, ASTRE SERVICES 1/3 rue Maréchal Leclerc Cherbourg-Octeville David JOSSET, Directeur, Maison de l Emploi et de la Formation du Cotentin Véronique SUEUR, Chargée de mission clauses sociales

TABLE RONDE MISE EN ŒUVRE DES CLAUSES SOCIALES. Mener une action de formation au cours de la réalisation d une clause sociale

TABLE RONDE MISE EN ŒUVRE DES CLAUSES SOCIALES. Mener une action de formation au cours de la réalisation d une clause sociale TABLE RONDE MISE EN ŒUVRE DES CLAUSES SOCIALES Mener une action de formation au cours de la réalisation d une clause sociale Jeudi 18 septembre 2014, 14h00, MEF du Cotentin Avec la participation financière

Plus en détail

programme emploi et développement économique national insertion/ rénovation urbaine

programme emploi et développement économique national insertion/ rénovation urbaine programme emploi et développement économique national insertion/ rénovation urbaine Anru/Acsé : un partenariat pour l emploi dans les quartiers prioritaires Un partenariat innovant L Acsé et l Anru ont

Plus en détail

Le programme national insertion/rénovation

Le programme national insertion/rénovation www.lacse.fr www.anru.fr Le programme national insertion/rénovation Un partenariat pour l emploi dans les quartiers DR DR DR ANRU/Acsé : un partenariat pour l emploi dans les quartiers Un partenariat innovant

Plus en détail

Le programme national insertion/rénovation

Le programme national insertion/rénovation www.lacse.fr www.anru.fr Le programme national insertion/rénovation Un partenariat pour l emploi dans les quartiers DR DR DR ANRU/Acsé : un partenariat pour l emploi dans les quartiers Un partenariat innovant

Plus en détail

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Quartier Jeunes 9h30-11h Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Le porteur LA SPAP : Société des Amis des Pauvres Fondée en 1847

Plus en détail

Les habitants acteurs de la transformation

Les habitants acteurs de la transformation Les habitants acteurs de la transformation Placer l habitant au cœur des réflexions Actions de concertation et de participation Développer le lien social Favoriser le développement économique et l insertion

Plus en détail

Schéma de développement des achats socialement responsables

Schéma de développement des achats socialement responsables Schéma de développement des achats socialement responsables Historique des clauses sociales et enjeux cadre législatif Les décrets de 2001, 2004 et enfin 2006 portant code des marchés publics, ont introduit

Plus en détail

UNION EUROPENNE. Clauses d insertion. Performance économique Engagement social. Le XV du PLIE pousse en Aquitaine

UNION EUROPENNE. Clauses d insertion. Performance économique Engagement social. Le XV du PLIE pousse en Aquitaine UNION EUROPENNE Clauses d insertion Performance économique Engagement social Le XV du PLIE pousse en Aquitaine L expertise reconnue des PLIE d Aquitaine LES PLIE : l interface naturelle entre tous les

Plus en détail

Le cadre général du point d étape...

Le cadre général du point d étape... Le cadre général du point d étape Les objectifs du point d étape L objectif général du point d étape, à 2 ans et à 4 ans, est d apprécier l avancement du projet et la tendance générale d évolution du quartier

Plus en détail

Mettre en oeuvre la clause d insertion

Mettre en oeuvre la clause d insertion Mettre en oeuvre la clause d insertion Sommaire 1. Qu est-ce que la clause d insertion? Page 3 2. Quel nombre d heures? Page 4 3. Comment répondre à une clause d insertion? Page 5 4. Quels sont les publics

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

Projet de rénovation urbaine et sociale de la Ville de Niort GESTION URBAINE DE PROXIMITE CADRE D INTERVENTION DES PARTENAIRES 2013/2014

Projet de rénovation urbaine et sociale de la Ville de Niort GESTION URBAINE DE PROXIMITE CADRE D INTERVENTION DES PARTENAIRES 2013/2014 Projet de rénovation urbaine et sociale de la Ville de Niort GESTION URBAINE DE PROXIMITE CADRE D INTERVENTION DES PARTENAIRES 2013/2014 LES PARTENAIRES DU CADRE D INTERVENTION GUP 2013-2014 L Etat, représenté

Plus en détail

Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises»

Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises» Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises» Cf. Note de cadrage PLIE pour l année 2015 1 ORIENTATION GENERALE L'intégration à l'emploi est un des axes prioritaires énoncés

Plus en détail

Projet territorial de développement durable de Vitrolles

Projet territorial de développement durable de Vitrolles Projet territorial de développement durable de Vitrolles Une première stratégie Une extension de la démarche à toutes les politiques publiques locales en 2014 Aménagement du territoire, Cadre de vie

Plus en détail

«Encadrant Technique des chantiers d insertion (mixtes et féminins)»

«Encadrant Technique des chantiers d insertion (mixtes et féminins)» FICHE DE POSTE «Encadrant Technique des chantiers d insertion (mixtes et féminins)» SIAE Adresse Secteur d activité Métiers du bâtiment : tout corps d état Confection: travail du tissu, décoration, confection

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT 1 CONVENTION DE PARTENARIAT Entre : CONSTRUCTYS, OPCA de la construction, HAUTE NORMANDIE 18 rue Amiral Cécille 76100 ROUEN Représenté par Martine GOETHEYN, Présidente Et : L ASSOCIATION REGIONALE DES

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE

PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE Un certain regard sur les résultats 2011 Ce guide est cofinancé par l Union Européenne Ce guide est cofinancé par l Union Européenne PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE

Plus en détail

s engage pour l emploi Les marchés publics : un pari gagnant pour l emploi La clause d accès à l emploi en 10 questions

s engage pour l emploi Les marchés publics : un pari gagnant pour l emploi La clause d accès à l emploi en 10 questions s engage pour l emploi Les marchés publics : un pari gagnant pour l emploi La clause d accès à l emploi en 10 questions édito Le Conseil général du Gard s est engagé à travers sa politique d achat dans

Plus en détail

ANNEXE 1 A LA DELIBERATION : ETAT RECAPITULATIF

ANNEXE 1 A LA DELIBERATION : ETAT RECAPITULATIF 3 CP 13-247 ANNEXE 1 A LA DELIBERATION : ETAT RECAPITULATIF 4 CP 13-247 5 CP 13-247 ANNEXE 2 A LA DELIBERATION : FICHES PROJETS 6 CP 13-247 FICHE PROJET DU DOSSIER N 13004475 Commission Permanente du 4

Plus en détail

Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes

Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes Note de cadrage Dans le cadre de la construction de la programmation européenne 2014-2020, l année

Plus en détail

IGLOO Nantes. Mardi 2 décembre - Café du 104. Projet : «Faire rimer autoconstruction. pari réussi du projet IGLOO à NANTES»

IGLOO Nantes. Mardi 2 décembre - Café du 104. Projet : «Faire rimer autoconstruction. pari réussi du projet IGLOO à NANTES» Mardi 2 décembre - Café du 104 11h30 13h30 Projet : «Faire rimer autoconstruction avec insertion : le pari réussi du projet IGLOO à NANTES» Porteur : Nantes Habitat et Ville de Nantes Le porteur Un co-pilotage

Plus en détail

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 0. Préambule THESAME centre de ressources de la région Rhône-Alpes,

Plus en détail

UNITE DE GESTION FSE - BORDEAUX PERIGUEUX AGEN CAHIER DES CHARGES POSTES DE REFERENTS PLIE SUR LA ZONE DE L AGGLOMERATION D AGEN

UNITE DE GESTION FSE - BORDEAUX PERIGUEUX AGEN CAHIER DES CHARGES POSTES DE REFERENTS PLIE SUR LA ZONE DE L AGGLOMERATION D AGEN UNITE DE GESTION FSE - BORDEAUX PERIGUEUX AGEN CAHIER DES CHARGES POSTES DE REFERENTS PLIE SUR LA ZONE DE L AGGLOMERATION D AGEN 2013 A Contexte général 2 B La mission accompagnement renforcé des participants

Plus en détail

Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers politique de la ville l offre de service «généraliste».

Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers politique de la ville l offre de service «généraliste». CONTRIBUTION DE POLE EMPLOI Contrat de ville 2015-2020 Métropole Rouen Normandie Contribution écrite de Pôle emploi Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers

Plus en détail

Appel à projet 2015. D5 : Mobilisation des employeurs : O.S. 2 3.9.1.2

Appel à projet 2015. D5 : Mobilisation des employeurs : O.S. 2 3.9.1.2 F O N D S S O C I A L E U R O P E E N Appel à projet 2015 Le Conseil général du Finistère lance un appel à projet pour l année 2015 afin de financer avec l aide des crédits du Fonds Social Européen des

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription ATELIER CV Cet atelier vous aide à travailler ou retravailler votre CV : - repérage des compétences - mise en forme du CV - possibilité d insérer une photo - enregistrement de votre CV sur différents supports

Plus en détail

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE RENOUVELLEMENT URBAIN Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE Journée du 23 janvier 2007 Sommaire 1 - Les grandes étapes 2 - Les relogements effectués au 31/12/2006 3 - Les

Plus en détail

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs?

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs? Fiche pratique A qui s adresse l'emploi d'avenir? Quels employeurs? Quel type de contrat de travail? Quelle durée de contrat dans le cas du CDD? Quels engagements? Quel suivi? Quel financement du contrat?

Plus en détail

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET 1) Contexte Constatant les difficultés rencontrées par les collectivités pour

Plus en détail

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014 Le nouveau programme national de renouvellement urbain CRDSU septembre 2014 Un nouveau programme de renouvellement urbain! Un projet à l échelle de l agglomération, un projet intégré : le contrat de ville!

Plus en détail

N 2. Favoriser des partenariats concrets entre gares et collectivités locales

N 2. Favoriser des partenariats concrets entre gares et collectivités locales 82, bd des Batignolles - 75017 Paris - FRANCE Tél. : +33 (0)1 53 42 35 35 / Fax : +33 (0)1 42 94 06 78 Web : www.carrenoir.com N 2 Favoriser des partenariats concrets entre gares et collectivités locales

Plus en détail

Donner un sens aux marchés

Donner un sens aux marchés onner un sens aux marchés Les clauses d insertion professionnelle dans les marchés Mode d emploi des clauses d insertion pour : Les donneurs d ordres Les entreprises Les opérateurs/prescripteurs de publics

Plus en détail

Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne

Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne Une mobilisation autour de la professionnalisation des salariés des Services à la Personne Réunion d information UNIFORMATION

Plus en détail

Quartier Jeunes. 16h-18h. Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND

Quartier Jeunes. 16h-18h. Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND Quartier Jeunes 16h-18h Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND Le GIP Auvergne Le porteur Le porteur Le GIP FCIP Auvergne a pour vocation de

Plus en détail

entreprises générales de Les engagements l entreprise générale en matière sociale et sociétale

entreprises générales de Les engagements l entreprise générale en matière sociale et sociétale entreprises générales de france BTP Les engagements de l entreprise générale en matière sociale et sociétale 1 Sommaire Introduction............. page 3 Les engagements sociaux...................... pages

Plus en détail

CLAUSE D INSERTION ET BTP DOSSIER N 6 JUIN 2013

CLAUSE D INSERTION ET BTP DOSSIER N 6 JUIN 2013 CLAUSE D INSERTION ET BTP DOSSIER N 6 JUIN 2013 Qu est-ce que LA CLAUSE D INSERTION? DÉFINITION Deux constats ont favorisé la prise de conscience des pouvoirs publics quant à la création de la clause d

Plus en détail

Fiche technique Proposer des axes de coopération à une entreprise

Fiche technique Proposer des axes de coopération à une entreprise Fiche technique Proposer des axes de coopération à une entreprise Objectif de la fiche Cette fiche vise à présenter les différents axes de coopération qui peuvent être proposés à une entreprise, ou un

Plus en détail

Les chantiers : un levier pour contribuer à l emploi dans les quartiers. Les projets de rénovation urbaine L UNION SOCIALE POUR L HABITAT

Les chantiers : un levier pour contribuer à l emploi dans les quartiers. Les projets de rénovation urbaine L UNION SOCIALE POUR L HABITAT Les projets de rénovation urbaine Les chantiers : un levier pour contribuer à l emploi dans les quartiers CONGRÈS 2011 27-29 SEPTEMBRE L UNION SOCIALE POUR L HABITAT sommaire Introduction...2 L implication

Plus en détail

dans le cadre de l ordonnance 2005-649

dans le cadre de l ordonnance 2005-649 APPEL A PROPOSITION 2015 dans le cadre de l ordonnance 2005-649 relative aux marchés passés par certaines personnes publiques ou privées non soumises au code des marchés publics FORMATION QUALIFIANTE Assistant(e)

Plus en détail

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR Dossier de presse, jeudi 20 décembre 2012 Contact presse : Préfecture de région : 01 82 52 40 25 communication@paris-idf.gouv.fr AP-HP : 01 40 27 37 22 - service.presse@sap.aphp.fr

Plus en détail

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre 5-7 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 94160 SAINT MANDE Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre - Actions individuelles : diagnostic RH et accompagnement des

Plus en détail

FICHE DEMARCHE METHODOLOGIQUE La clause d insertion dans les marchés de travaux et de services

FICHE DEMARCHE METHODOLOGIQUE La clause d insertion dans les marchés de travaux et de services FICHE DEMARCHE METHODOLOGIQUE La clause d insertion dans les marchés de travaux et de services Cette fiche a été réalisée dans le cadre du groupe de collectivités franciliennes pour une commande publique

Plus en détail

2012 :. 6 030 jeunes accompagnés,. 3 004 jeunes ont accédé à l emploi, 1 142 jeunes ont participé à des actions de formation professionnelle,

2012 :. 6 030 jeunes accompagnés,. 3 004 jeunes ont accédé à l emploi, 1 142 jeunes ont participé à des actions de formation professionnelle, Coordonnées et contact : Cap emploi : 3 agences sur le Finistère Brest : 7 rue de Kervezennec Z.I. De Kergonan 29200 Brest Quimper : Bât. St Louis Z.A. Salle Verte Av. Per Jakez Hélias 29500 Ergué Gabéric

Plus en détail

Création d une plateforme de la rénovation énergétique sur le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin

Création d une plateforme de la rénovation énergétique sur le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin Création d une plateforme de la rénovation énergétique sur le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin Le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin Première Agglomération

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

PRÉSENTATION DES TRAVAUX DU COMITE OPERATIONNEL TERRITORIAL ECONOMIE EMPLOI FORMATION COTEEF Vire

PRÉSENTATION DES TRAVAUX DU COMITE OPERATIONNEL TERRITORIAL ECONOMIE EMPLOI FORMATION COTEEF Vire PRÉSENTATION DES TRAVAUX DU COMITE OPERATIONNEL TERRITORIAL ECONOMIE EMPLOI FORMATION COTEEF Vire Objectifs de l Animation Territoriale : accompagner les territoires Cette animation territoriale commune

Plus en détail

MEIFE ZB- COMMUNICATION MEIFE- 17/07/13. www.meife-93.com. Aulnay-sous-Bois

MEIFE ZB- COMMUNICATION MEIFE- 17/07/13. www.meife-93.com. Aulnay-sous-Bois MEIFE Aulnay-sous-Bois www.meife-93.com PRÉAMBULE La ville -sous-bois, son service municipal du Développement Economique, commercial, et de et la Maison de de de la formation et de (Meife) sont fortement

Plus en détail

Le point de vue de l acheteur

Le point de vue de l acheteur L exemple du Grand Toulouse : I- La construction du dispositif II- Les perspectives pour 2012 III- Le bilan 2010 1 L exemple du Grand Toulouse : I- La construction du dispositif : 2005 : signature des

Plus en détail

FRARU de Marseille - 29 avril 2008

FRARU de Marseille - 29 avril 2008 Préfecture de l Hérault FRARU de Marseille - 29 avril 2008 Atelier n 1 «l insertion par l économique et l emploi» Une ingénierie partenariale au service de l insertion 1 1. Conditions de mises en œuvre

Plus en détail

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Décembre 2013 Mission Bassin Minier décembre 2013 Page 2 Préambule Depuis 1982, le

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

PROGRAMME DE LA FORMATION DE FORMATEURS SPECIALISTES EN MICROCREDIT PERSONNEL

PROGRAMME DE LA FORMATION DE FORMATEURS SPECIALISTES EN MICROCREDIT PERSONNEL PROGRAMME DE LA FORMATION DE FORMATEURS SPECIALISTES EN MICROCREDIT PERSONNEL Introduction (ANDML) : rappel de la convention CDCANDML encadrant la recherche-action de trois ans sur le développement du

Plus en détail

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Point d étape à mi-parcours du PRDF Note spécifique CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Institué par la loi du 23 juillet 1987, le Contrat d objectifs de branche professionnelle est

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

ACCORD-CADRE DE COOPERATION

ACCORD-CADRE DE COOPERATION ACCORD-CADRE DE COOPERATION ENTRE Le Groupe AREVA 27-29 rue Le Peletier 75433 Paris cedex 09 Représenté par son Directeur des Ressources Humaines, Philippe VIVIEN Le ministère de l emploi, de la cohésion

Plus en détail

CHARTE POUR L INSERTION ET L EMPLOI LOCAL

CHARTE POUR L INSERTION ET L EMPLOI LOCAL CHARTE POUR L INSERTION ET L EMPLOI LOCAL 1/14 SOMMAIRE OBJECTIF N 1 : P.4 Recruter au sein des effectifs de Lyonnaise des Eaux des personnes éloignées de l emploi OBJECTIF N 2 : P.5 Inciter les sous-traitants

Plus en détail

Parcours développement stratégique commercial

Parcours développement stratégique commercial P01 Parcours professionnalisant de formation Parcours développement stratégique commercial Partenaires : Avec le soutien de : P02 Parcours professionnalisant de formation INTERVENANTS Sophie DESCHAMPS

Plus en détail

Atelier FSE. FSE - Fonds Social Européen. IEJ - Initiative pour l Emploi des Jeunes. Atelier FSE

Atelier FSE. FSE - Fonds Social Européen. IEJ - Initiative pour l Emploi des Jeunes. Atelier FSE Atelier FSE FSE - Fonds Social Européen Atelier FSE IEJ - Initiative pour l Emploi des Jeunes Fonds Social Européen Initiative pour l Emploi des Jeunes 1 RAPPEL : Architecture du FSE sur la période 2007/13

Plus en détail

Mobiliser les entreprises : un nouveau défi pour les acteurs de l insertion

Mobiliser les entreprises : un nouveau défi pour les acteurs de l insertion Mobiliser les entreprises : un nouveau défi pour les acteurs de l insertion Léopold GILLES Directeur du Département «Evaluation des politiques sociales» - CREDOC SOMMAIRE RAPPEL : entreprises solidaires

Plus en détail

Dénomination : Dates des périodes d immersion : Du...au.

Dénomination : Dates des périodes d immersion : Du...au. PREFET DE LA REGION POITOU-CHARENTES C U I BILAN DES ACTIONS DE PROFESSIONNALISATION ATTESTATION D EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE Concernant (nom et prénom du salarié) :... N d identifiant * :... Type de contrat

Plus en détail

COMMUNAUTE URBAINE DU GRAND NANCY

COMMUNAUTE URBAINE DU GRAND NANCY COMMUNAUTE URBAINE DU GRAND NANCY Plateforme mobilité Transport et qualité de service Ce projet se construit autour de cinq dispositifs : le dispositif mobilité «IMAGINE» qui propose une plateforme mobilité,

Plus en détail

POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE. Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009

POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE. Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009 POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009 1 Une politique régionale concertée Le 20 Mai 2008, le CRIF organise une large concertation

Plus en détail

Nos solutions & prestations RH

Nos solutions & prestations RH Nos solutions & prestations RH 2 solutions RH Préparation Opérationnelle à l Emploi (POE) Contrat de Professionnalisation 2 prestations RH Pré-recrutement Recrutement 5 rue Condorcet - CS 20312-38093 Villefontaine

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Coordination générale des soins Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Janvier 2010 PLAN 1. MISSIONS GENERALES 2. ACTIVITES 2.1 Politique générale du pôle 2.2 Coordination

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u é d e p r e s s e 13 octobre 2015 LE CONTRAT DE VILLE DU TERRITOIRE DE CAEN LA MER: UNE APPROCHE INTERCOMMUNALE POUR DES QUARTIERS REVALORISES Caen la mer, l Etat et leurs partenaires

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Direction de la ville et de la cohésion urbaine CONTRATT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Proposition d architecture Novembre 2014 Les contrats de ville de nouvelle génération qui succèderont, à compter

Plus en détail

PRÉFÈTE DE LA MAYENNE. Les emplois d avenir DOSSIER

PRÉFÈTE DE LA MAYENNE. Les emplois d avenir DOSSIER PRÉFÈTE DE LA MAYENNE Les emplois d avenir DOSSIER DOSSIER DE PRESSE 6 février 2013 Les objectifs du dispositif s objectifs du dispositif Les emplois d Avenir ont pour ambition : - de fournir aux jeunes

Plus en détail

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective Un appui au recrutement de vos futurs salariés intérimaires La Préparation L essentiel de la POEC A la différence de la POE Individuelle, la POE n est pas conditionnée au dépôt préalable d une offre d

Plus en détail

La formation des demandeurs d emploi en Limousin

La formation des demandeurs d emploi en Limousin La formation des demandeurs d emploi en Limousin EXPERIENCE La Région Limousin avait depuis 2005 engagé un partenariat avec les ASSEDIC pour coordonner l offre de formation aux demandeurs d emploi et leur

Plus en détail

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE I. PRESENTATION GENERALE DES ATELIERS II. SYNTHESE DE CHAQUE ATELIER (identification des idées fortes)

Plus en détail

dispositifs Acteurs L emploi, une priorité

dispositifs Acteurs L emploi, une priorité L HUMAIN EN CAPITALE Emploi Politiques CIV économie Grand Paris rénovation En direct du dispositifs COMITÉ INTERMINISTÉRIEL DES VILLES DU 18 FÉVRIER 2011 habitants Égalité Politiques Transports Acteurs

Plus en détail

Le Contrat d accompagnement

Le Contrat d accompagnement Fiche pratique DIRECCTE des Pays de la Loire mise à jour au 22 avril 2014 Le Contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE) A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Qui pilote et prescrit

Plus en détail

ANI jeunes article n 1 «jeunes décrocheurs Recueil de pratiques auprès de 35 Missions Locales

ANI jeunes article n 1 «jeunes décrocheurs Recueil de pratiques auprès de 35 Missions Locales ANI jeunes article n 1 «jeunes décrocheurs Recueil de pratiques auprès de 35 Missions Locales Rappel du cadre de ce recueil : Lors du Comité de Pilotage technique paritaire ANI «jeunes décrocheurs» du

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015 La franche-comté, une région grande par ses talents Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015 PRÉFET DE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE,

Plus en détail

Communauté de communes de la Montagne Thiernoise (63) Commune de La Monnerie Le Montel

Communauté de communes de la Montagne Thiernoise (63) Commune de La Monnerie Le Montel Communauté de communes de la Montagne Thiernoise (63) Commune de La Monnerie Le Montel Réhabilitation d un immeuble de centre-bourg à La Monnerie Le Montel MARCHÉ DE MAITRISE D ŒUVRE «PROCÉDURE ADAPTÉE»

Plus en détail

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région Agenda 21 Île-de-France Le référentiel de l Eco-Région Un Agenda 21 pour renforcer l'eco-région 2008 Forum de lancement de l Agenda 21 Île-de-France Le choix d un agenda 21 interne : périmètre de l institution

Plus en détail

NATHALIE FORTUNEE DELEGUEE REGIONALE CONSTRUCTYS

NATHALIE FORTUNEE DELEGUEE REGIONALE CONSTRUCTYS NATHALIE FORTUNEE DELEGUEE REGIONALE CONSTRUCTYS Sommaire I. La Présentation du Secteur II. Présentation de l OPCA CONSTRUCTYS Antilles-Guyane III. L Accompagnement des Entreprises du secteur A. La démarche

Plus en détail

LES FICHES DE POSTES PERSONNEL PERMANENT

LES FICHES DE POSTES PERSONNEL PERMANENT LES FICHES DE POSTES PERSONNEL PERMANENT CONDUCTEUR DE TRAVAUX - Organisation de la production - Développement commercial de l entreprise - Etude et analyse de marchés - Supervision des chantiers - Encadrement

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR : < RISQUES SPÉCIFIQUES POUR LES SALARIES MIS A DISPOSITION EN EXPLOITATION AGRICOLE> Dans le cadre du Plan de formation mutualisé interentreprises

Plus en détail

Monsieur le Directeur du Centre d Etudes Commissariat à l Energie Atomique et aux énergies alternatives BP 6 92263 FONTENAY-AUX-ROSES

Monsieur le Directeur du Centre d Etudes Commissariat à l Energie Atomique et aux énergies alternatives BP 6 92263 FONTENAY-AUX-ROSES RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION D'ORLÉANS CODEP-OLS-2014-033015 Orléans, le 16 juillet 2014 Monsieur le Directeur du Centre d Etudes Commissariat à l Energie Atomique et aux énergies alternatives BP 6 92263

Plus en détail

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 PRÉFET DES LANDES Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 1 La Huitième édition de ce forum organisé par les

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 EXPOSE DES MOTIFS

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 EXPOSE DES MOTIFS SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 POINT EMPLOI GIP Ivry-Vitry Actions Mission Locale, PLIE, Cellule Insertion Participations pour l année 2014 EXPOSE DES MOTIFS La Ville participe à des actions

Plus en détail

Plan d'actions ZTEF Est lyonnais 2015 Axe 1 Améliorer l'adéquation offre/demande d'emploi

Plan d'actions ZTEF Est lyonnais 2015 Axe 1 Améliorer l'adéquation offre/demande d'emploi Plan d'actions ZTEF Est lyonnais 2015 Axe 1 Améliorer l'adéquation offre/demande d'emploi réflexion / Groupe de travail identifié Favoriser le rapprochement offre et demande d'emploi Impulser/soutenir

Plus en détail

L offre de service Pôle emploi mobilisée et adaptée aux besoins des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers

L offre de service Pôle emploi mobilisée et adaptée aux besoins des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers Contribution de Pôle emploi au pilier 3 du contrat de ville de Rouen Métropole Quartiers Rouen : Grammont Sotteville-lès-Rouen Saint-Etienne-du-Rouvray : Buisson-Gallouen Eléments du diagnostic territorial

Plus en détail

réaliser des objectifs du Grenelle de l Environnement en matière d adaptation et de développement de l emploi,

réaliser des objectifs du Grenelle de l Environnement en matière d adaptation et de développement de l emploi, En 2009, au moment de définir le Plan de mobilisation des filières et des territoires pour le développement des métiers de l économie verte, le Ministère de l Ecologie, du Développement Durable, des Transports

Plus en détail

Votre nom Session 2011. BTS Assistant de gestion de PME-PMI

Votre nom Session 2011. BTS Assistant de gestion de PME-PMI Votre nom Session 2011 BTS Assistant de gestion de PME-PMI Certificats de stage SOMMAIRE Présentation de l entreprise P 3 à 5 Les fiches de situation P 6 à 13 Gestion de la relation avec la clientèle Fiche

Plus en détail

Appel à projet DIRECCTE PACA 2015 Parcours «Réussite apprentissage»

Appel à projet DIRECCTE PACA 2015 Parcours «Réussite apprentissage» Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Appel à projet DIRECCTE PACA 2015 Parcours «Réussite apprentissage» Date de lancement de l appel à projets : 10

Plus en détail

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Arrêtés du 21 et 22 octobre 2003, JO du 08/11/03 Pour rappel les titres professionnels constituent

Plus en détail

1. La formation continue pour les demandeurs d emploi (financée par la Région, Pôle Emploi et l Etat)

1. La formation continue pour les demandeurs d emploi (financée par la Région, Pôle Emploi et l Etat) Identifier les mesures de formation proposées par la Région Rhône-Alpes Décembre 2009 PRINCIPES D ORGANISATION DES MESURES DE FORMATION CONTINUE On distingue deux niveaux dans la formation continue 1.

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Expérience des centres de formation de. l U.R.M.A Région Martinique. Chambre de Métiers et de l Artisanat

Expérience des centres de formation de. l U.R.M.A Région Martinique. Chambre de Métiers et de l Artisanat Favoriser l insertion des publics les plus fragilisés Expérience des centres de formation de l U.R.M.A Région Martinique Chambre de Métiers et de l Artisanat Le concept de l URMA des Chambres de Métiers

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail