Agence d ingénierie et de services pour entreprendre autrement. Réforme des financements de l Insertion par l Activité Economique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Agence d ingénierie et de services pour entreprendre autrement. Réforme des financements de l Insertion par l Activité Economique"

Transcription

1 Agence d ingénierie et de services pur entreprendre autrement Réfrme des financements de l Insertin par l Activité Ecnmique

2 LES ORIGINES DE LA REFORME DES FINANCEMENTS Le secteur de l IAE en quelques chiffres L IAE c est envirn 4000 structures dnt près de : 2000 Ateliers et Chantiers d Insertin (ACI) 1000 Entreprises d Insertin (EI) 800 Assciatins Intermédiaires (AI) 250 Entreprises de Travail Tempraire d Insertin (ETTI) Envirn 140 Grupements des Emplyeurs pur l Insertin et la Qualificatin (GEIQ) regrupant envirn 4000 entreprises Œuvrant dans des secteurs très variés : EI : BTP (17%), envirnnement et espaces verts (17%), services aux entreprises (14%), récupératin (9%), déchetterie (8%) ETTI : manutentin (26%), bâtiment (24%), entretien et nettyage (7%) ACI : envirnnement et espaces verts (33%), BTP (20%) AI : services à dmicile (43%), services dans les entreprises u cllectivités (19%) 2

3 REFORME DES FINANCEMENTS DE L INSERTION PAR L ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE 1 Les rigines de la réfrme 3

4 LES ORIGINES DE LA REFORME DES FINANCEMENTS Les pints de départ de la réfrme Dans la cntinuité du Grenelle de l Insertin 2008 Une réfrme du financement de l Etat avant tut avec des impacts sur la guvernance de l IAE et une réfrme de la frmatin prfessinnelle en curs Sur la base d un rapprt IGAS-IGF publié en avril 2013 Avec 2 bjectifs principaux : Dynamiser le secteur Apprter plus de lisibilité 4

5 LES ORIGINES DE LA REFORME DES FINANCEMENTS Le financement public de l IAE jusqu en 2013 L Etat, principal financeur public de l IAE Intercmmun alité 3% Régin 4% Cmmune 5% FSE 6% AGEFIPH PLIE0% 2% Autre 5% Etat 50% 1,2 milliard de subventins publiques directes pur l IAE : L État, 1 er financeur du secteur à hauteur de 50% Les Cnseils généraux financent à hauteur de 25% envirn Le FSE intervient à hauteur de 65 M en financement direct Département 25% Part des financeurs directs publics de l IAE 5

6 LES ORIGINES DE LA REFORME DES FINANCEMENTS Le financement de l IAE jusqu en 2013 Un mde de financement différencié seln le type de structure ACI AI EI ETTI Aide à l accmpagnement Aide à l accmpagnement Aide au pste d insertin Aide au pste d accmpagnement - Plafnd : / structure / an Plafnd : / structure / an par ETP d insertin pur 1 ETP d accmpagnement / 12 ETP en insertin Même cnstat d hétérgénéité pur : les cntrats aidés (avec des cnditins d éligibilité et des taux de prise en charge variables) et les exnératins sciales et fiscales. Un mde de financement majritairement frfaitaire qui ne prend pas suffisamment en cmpte les caractéristiques et l efficacité des SIAE Aide au pste EI/ETTI Aide à l accmpagnement ACI/AI Cntrats aidés FDI Têtes de réseaux Frfaitaire Mdulatin mais grandes disparités seln les territires Frfaitaire Aide pnctuelle mdulable en fnctin du prjet Frfaitaire Les aides mdulées ne représentent que 10% du financement de l Etat. 6

7 LES ORIGINES DE LA REFORME DES FINANCEMENTS Vue d ensemble de la réfrme Diagnstic Un système inutilement cmplexe Un système unifrme qui ne prend pas en cmpte ni le cût réel d insertin de la SIAE ni sa perfrmance Un cnstat déjà établi à l issue du Grenelle de l insertin Objectifs visés Simplifier et harmniser le financement des SIAE Valriser les SIAE sur la qualité de l accmpagnement des salarié-e-s et sur les résultats Principes Généralisatin de l aide au pste Généralisatin d une mdularité de l aide au pste Principes actés par le CNIAE et validés par le Premier ministre durant l été

8 REFORME DES FINANCEMENTS DE L INSERTION PAR L ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE 2 Le cntenu de la réfrme 8

9 LE CONTENU DE LA REFORME Les principes de la réfrme des financements Généralisatin d une seule mdalité de financement : l aide au pste d insertin Indexatin de cette aide au pste sur le SMIC à partir de 2015 Instauratin d une mdulatin de l aide au pste puvant aller de 0% jusqu à 10 % du mntant scle Suppressin du recurs aux cntrats aidés dans les ACI à cmpter du 1 er juillet 2014 (passage au CDDI) Suppressin du recurs au FSE pur financer l aide au pste dans les EI : le FSE sera désrmais utilisé pur cfinancer le Fnds Départemental d Insertin (FDI) Applicatin de la réfrme début 2014, accmpagnée d un effrt budgétaire en directin du secteur de 40 millins d eurs : 10 Millins d eurs supplémentaires 2013 recnduits en Millins d eurs pur financer la réfrme 15 Millins d eurs pur cmpenser la suppressin du c-financement FSE sur l aide au pste N.B. : A ce jur, maintien des exnératin sciales et fiscales spécifiques au secteur 9

10 LE CONTENU DE LA REFORME Zm sur l aide au pste d insertin Que signifie une aide au pste mdulée? Mntant scle Un mntant annuel par ETP d insertin spécifique à chacune des catégries de SIAE Un mntant visant à cmpenser la mindre prductivité du salarié en insertin et/u à cuvrir la missin d insertin de la SIAE Un mntant indexé sur le niveau du SMIC Mntant mdulé Un cmplément visant à financer les SIAE au-delà de leur missin de base Un mntant déterminé sur la base de 3 grandes catégries de critères simples et pératinnels Un mntant cmpris entre 0 et 10 % du mntant scle 10

11 Les missins de base d une SIAE La prise en charge d un public spécifique priritaire La SIAE recrute des persnnes sans empli, qui, en raisn de difficultés sciales et prfessinnelles particulières, ne snt pas susceptibles d être embauchées immédiatement sur le marché du travail Une activité u un empli supprt d un parcurs d insertin dans le cadre d un cntrat de travail La SIAE prpse une mise en empli qui s effectue bligatirement dans le cadre d un cntrat de travail qui tient cmpte de la situatin de la persnne embauchée. Le mntant scle est versé en cntrepartie de ces missins de base» et vient financer l rganisatin spécifique que la structure met en place en vue de faciliter l insertin prfessinnelle, et dnc les cûts liés à : la rtatin des persnnes embauchées leur faible prductivité l encadrement technique nécessaire à l accmplissement des missins pr qui snt cnfiées aux SI l accmpagnement scial mené en relatin avec les autres partenaires du territire 11

12 LE CONTENU DE LA REFORME Zm sur la mdulatin Mdulatin cmprise entre 0 et 10% du mntant scle 3 critères de mdulatin, basés sur des indicateurs mesurables et bjectivables Mise en œuvre prgressive avec, en 2014, un seul indicateur natinal par critère Critère de mdulatin Situatin des persnnes à l entrée de la structure Pndératin du critère 35% Indicateur natinal 2014 Part des persnnes bénéficiaires de minimas sciaux ( RSA scle, ASS, AAH) Effrts d insertin 40% Résultats en termes d insertin 25% ETP d encadrement ( ETP d encadrant-e technique et ETP d accmpagnement scial et prfessinnel) rapprté aux ETP de salarié-e-s en insertin au sein de la structure Examen des srties dynamiques (empli durable, de transitin et srtie psitive) Versement de la part mdulée En 2014 : un versement en une seule fis, avec le versement du mis de décembre, dans le cadre d une envelppe définie À partir de 2015 : déterminatin en année «N» d une part mdulée versée en une fis au curs du 1 er semestre de l année «N+1» 12

13 Les srties dynamiques Les srties dynamiques snt cmpsées des : srties vers l empli durable : CDI, CDD u missin d intérim de plus de 6 mis, stage u titularisatin dans la fnctin publique et créatin d entreprises. srties vers «un empli de transitin» : CDD u péride d intérim de mins de 6 mis, cntrats aidés. srties psitives : frmatin qualifiante, embauche dans une autre SIAE (peut être enrichie lcalement en intégrant en fnctin de cntextes particuliers les srties revendiquées cmme psitives par la SIAE) 13

14 LE CONTENU DE LA REFORME Zm sur les mntants Mntants scles Mntant scle annuel / ETP d insertin EI ETTI ACI AI Mntant scle * ** (*) Inclut la part de c-financement du Cnseil Général (**) Attribué à tus les ETP d insertin, agréés u nn Mntants avec mdulatin (*) Mntant ttal annuel / ETP d insertin EI ETTI ACI AI Minimum (0%) Myen (5%) Maximum (10%) (*) Mdulatin établie sur la base d une cmparaisn au niveau réginal entre structures relevant du même dispsitif (ACI / EI / ETTI / AI) 14

15 POUR ALLER PLUS LOIN SUR Le mde de calcul des mntants scles Type de SIAE EI ETTI ACI AI Avant la réfrme = aide au pste d insertin = aide au pste d accmpagnement rapprté au nmbre de salarié en insertin (= /12 ) en myenne = mntant perçu au titre des CUI CAE + mntant myen de l aide à l accmpagnement d Etat ( = 105% du SMIC sit d aide à l accmpagnement) 907 en myenne = mntant myen de l aide à l accmpagnement d Etat Après la réfrme (en myenne) Revalrisatin de l aide au pste => Budget additinnel de 25 millins d eurs 15

16 POUR ALLER PLUS LOIN SUR Les ETP d insertin Type de SIAE EI ETTI ETP 1505 heures travaillées (= 43 sem X 35h) Mde de calcul 52 semaines - 5 semaines de cngés payés - 1,8 semaine de jurs fériés (9jrs) = 45,2 semaines travaillées/ an - 2,26 semaines d absentéisme/an (5%) = 43 semaines travaillées 1600 heures travaillées (= 45,2 sem X 35h) 45,2 semaines travaillées/ an AI 1607 heures travaillées (= 45,2 sem X 35h + 7h) 45,2 semaines travaillées/ an + 1 jurnée de slidarité (7h) ACI 1820 heures payées (=12 mis X 151,67h) Un mis payé = (52 semaines / 12 mis) X 35 heures = 151,67 heures payées / mis Travail sur l harmnisatin du mde de calcul de l ETP en

17 POUR ALLER PLUS LOIN SUR Le versement de l aide au pste Objectif : limiter l incertitude pur les SIAE en leur permettant de savir à l avance ce qu elles vnt percevir Le mntant scle sera versé mensuellement aux structures sur la base des heures déclarées, avec une régularisatin en fin d exercice La mdulatin sera versée en une fis, au premier semestre, Le mntant de la mdulatin sera calculé pur l année N, sur la base des pratiques de la structure en année N-1 En 2014, année de transitin pur les AI et les ACI : ACI : deux cntrats de travail, deux financements - pur les persnnes en CUI-CAE : prise en charge des CUI-CAE telle qu aujurd hui + 75% de l aide à l accmpagnement - pur les persnnes en CDDI ( à cmpter du 1 er juillet 2014) : aide au pste d insertin AI : - 50% l aide à l accmpagnement au 1 er semestre - à cmpter du 2 nd semestre, les heures effectuées en CDDI u en CDD d usage uvrirnt drit à l aide au pste 17

18 LE CONTENU DE LA REFORME Le calendrier de mise en œuvre de la réfrme Passage à l aide au pste généralisée : 1 er janvier 2014 pur EI et ETTI 1 er juillet 2014 pur ACI et AI Cntinuité des travaux de mise en œuvre sur 2014 : Actins de frmatin et d accmpagnement à la mise en œuvre pur les services de l Etat, les réseaux et les SIAE Travail de mise à jur des systèmes d infrmatin ASP Travaux pur définir plus précisément les critères de la mdulatin Déterminatin des règles de calcul cmmunes pur l ETP d insertin : nmbre d heures de travail, questin de l agrément 18

19 REFORME DES FINANCEMENTS DE L INSERTION PAR L ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE 3 Les impacts de la réfrme 19

20 LES IMPACTS DE LA RÉFORME Ce que l aide au pste mdulée permet La recnnaissance de la spécificité de chaque type de SIAE (via des mntants scles différents seln les types de SIAE) Une pprtunité de mieux cnnecter le financement avec l actin des structures et de sutenir des prjets d insertin de qualité (via l instauratin d une part mdulée) La pssibilité de mieux apprécier la réalité du travail des SIAE et de tenir cmpte de leurs cntraintes (via 3 critères de mdulatin, et pas seulement un examen du taux de srtie) La pssibilité d élargir la burse aux pstes à l ensemble des SIAE (via la généralisatin d un système d aide au pste d insertin) 20

21 LES IMPACTS DE LA RÉFORME Les pints de vigilance La nécessité d assurer la transitin des mdes de financement pur les structures fragilisées par la réfrme Les AI et ACI emplyant peu d ETP d insertin et qui bénéficiaient jusqu à présent d une aide à l accmpagnement représentant une part imprtante peuvent être fragilisées Des impacts financiers à accmpagner Des utils de simulatin nt été cnstruits pur les ACI et les AI ntamment, permettant d anticiper les impacts financiers de la réfrme. En 2014, des dispsitifs snt mis en place par l Etat pur permettre aux structures fragilisées d assurer la transitin des mdes de financement : - péréquatin entre petites et grandes AI, via un plafnnement de l aide au pste à un niveau d ETP à définir - mbilisatin du FDI cnslidatin pur les ACI Pur assurer la pérennité des structures fragilisées au-delà de 2014, des accmpagnements spécifiques à prévir pur cnslider le mdèle écnmique ( dévelppement, diversificatin, mutualisatin ) 21

22 LES IMPACTS DE LA RÉFORME Les pints de vigilance Le maintien des financements des Cnseils Généraux, clé pur les ACI : Aujurd hui : le c-financeur des CUI-CAE pur les bénéficiaires du RSA un cfinancement autmatique et avec un mntant et un vlume garantis dans le cadre des COAM entre l Etat et le CG Avec la réfrme : le maintien du cfinancement a minima la recnductin du principe de cfinancement des aides à l insertin, sur le principe du cfinancement des cntrats aidés : prévu par le Cde du Travail et garanti dans le cadre des CAOM en cmplément : autres cfinancements sus frmes et mntants vulus pas le CG ( ex : subventin), seln le principe de libre administratin des cllectivités publiques. 22

23 LES IMPACTS DE LA RÉFORME Les impacts pur les Ateliers et Chantiers d Insertin (ACI) Un changement du cntrat de travail supprt : du CUI-CAE au CDDI A cmpter du 1 er juillet 2014, les ACI ne purrnt plus cnclure de CUI-CAE et devrnt utiliser le CDDI La pssibilité de cnclure des cntrats de travail avec les salarié-e-s en insertin répndant mieux à leurs besins Un pas vers le drit cmmun pur le drit des salarié-e-s en insertin Avec l accès de la péride de prfessinnalisatin maintenu Calendrier du passage du CUI-CAE au CDDI Des cntrats aidés cntinuent à être signés lrs du premier semestre, et divent arriver à échéance avant le 31/12/2014 A cmpter du 1er juillet 2014, les nuveaux cntrats prennent la frme de CDDI et bénéficient de l aide aux pstes En 2015, l aide au pste remplace intégralement l aide à l accmpagnement et les cntrats aidés dans les ACI Avec des impacts RH à accmpagner Nuvelles bligatins liées à l entrée des salarié-e-s en insertin dans les effectifs (IRP, nuvelles ctisatins sciales, rappel CCN) Accès à la frmatin 23

24 POUR ALLER PLUS LOIN SUR Le basculement des ACI vers le CDDI «mdifié» Plus de liberté de définitin des cntrats de travail : la cnclusin d un CDDI est plus suple et sa durée initiale dépend de l emplyeur et de la persnne salariée, et nn d un prescripteur. Des cntrats qui permettent un accmpagnement adapté aux besins de la persnne : - une durée de cntrat plus lngue si nécessaire (entre 4 et 24 mis) - une plus grande suplesse d hraire, pur s adapter aux pssibilité des persnnes (entre 20h et 35h hebdmadaires, avec pssibilité de cmmencer en-dessus de 20h/semaine) Un nuveau piltage de l activité à accmpagner Une pprtunité de (re)définir sn prjet d insertin à accmpagner 24

25 POUR ALLER PLUS LOIN SUR Le basculement des ACI vers le CDDI «mdifié» Un pas vers le drit cmmun : les salariés en insertin en CDDI cmptent dans l effectif de la structure De nuvelles bligatins emplyeurs, ntamment en matière de mise en place des IRP (Délégué du persnnel, Cmité d entreprise u Délégatin unique du persnnel), CHSCT, Délégué syndical) Des impacts rganisatinnels et financiers à accmpagner : - évaluatin des impacts financiers ( heures de délégatin, heures de réunin, tps passé par la directin, tps de frmatin des élu.e.s, rganisatin des électins tus les 4 ans ) - mise en œuvre: rganisatin des électins, du fnctinnement avec des pssibilités de mise en œuvre prgressive, prévues par le Cde du Travail : - «La mise en place des DP n est bligatire que si l effectif d au mins 11 salariés est atteint pendant 12 mis, cnsécutifs u nn, au curs des 3 années précédentes». Idem pur le CE avec le seuil de 50 salariés - «Un délai d un an à cmpter du franchissement du seuil pur se cnfrmer cmplètement aux bligatins récurrentes d infrmatin et de cnsultatin du CE» - Des suplesses au regard des cnditins d éligibilité des salariés 25

26 POUR ALLER PLUS LOIN SUR Le basculement des ACI vers le CDDI «mdifié» Un pas vers le drit cmmun : les salariés en insertin en CDDI cmptent dans l effectif de la structure Des surctisatins patrnales prgressives pur les emplyeurs de plus de 10 et de 20 ETP, ntamment sur : - la frmatin prfessinnelle - le FNAL (Fnds Natinal d Aide au Lgement) - le versement transprt. Des impacts financiers à anticiper mais une mise en œuvre très prgressive : - Exnératin des surctisatins FNAL et transprt pendant 3 ans pur les structures franchissant le seuil des 10 u des 20 pur la première fis - Abattements dégressif sur les 3 années suivantes la ttalité de la ctisatin ne s applique qu à partir de la 7 ème année NB : en myenne, même avec ces surctisatins, les ACI cnnaîtrnt une augmentatin de leur financement Etat, 26

27 POUR ALLER PLUS LOIN SUR Le basculement des ACI vers le CDDI «mdifié» Des exnératins maintenues : - les exnératins de ctisatin patrnales et de taxe sur les salaires dnt les ACI bénéficient aujurd hui au titre du CUI-CAE snt maintenues. - le taux de ctisatin d accident du travail/maladie prfessinnelle fixé à 1,5% pur les CUI-CAE dit être transféré sur le CDDI Des mdificatins du CDDI, en attente de validatin dans le cadre de la réfrme de la frmatin prfessinnelle - l éligibilité du CDDI à la péride de prfessinnalisatin - la pssibilité de cnclure des CDDI de mins de 20h/semaine en ACI pur des persnnes en grande difficulté sciale et prfessinnelle L accès à de nuveaux dispsitifs de frmatin à accmpagner 27

28 LES IMPACTS DE LA RÉFORME Les impacts pur les Assciatins Intermédiaires (AI) Un changement majeur du mde de financement qui ne limite plus les AI atteignant le plafnd d aide à l accmpagnement ( ) et emplyant un grand nmbre d ETP => augmentatin significative du financement mais qui fragilise les petites AI ayant une aide à l accmpagnement imprtante et peu d ETP => baisse significative du financement Un mécanisme de péréquatin entre petites et grandes AI à mettre en place, sur le territire par l UT. Avec des impacts financiers et rganisatinnels à accmpagner Accmpagner la péride de transitin: évaluer les impacts financiers, cnslider le mdèle écnmique Accmpagner les petites AI dans les regrupements/mutualisatins, dans les znes rurales en particulier 28

29 LES IMPACTS DE LA RÉFORME Les impacts pur les Entreprises d Insertin (EI) Un accès à la péride de prfessinnalisatin grâce à la mdificatin du CDDI Une indexatin de l aide au pste sur le SMIC à partir de 2015 Suppressin du recurs au FSE pur financer l aide au pste dans les EI 29

30 REFORME DES FINANCEMENTS DE L INSERTION PAR L ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE 4 Les autres impacts de la réfrme des financements 30

31 LES AUTRES IMPACTS DE LA REFORME DES FINANCEMENTS Le cnventinnement et le dialgue de gestin Recurs privilégié au cnventinnement pluriannuel cnventin pluriannuelle de 3 ans maximum cnventin annuelle limitée au cas des nuvelles structures u de structures qui ne présentent pas de garantie suffisante, ntamment en termes de stabilité financière les cnventins snt signées par l Etat, Pôle Empli et les CG ( u tut autre financeur) lrsqu ils cfinancent les aides aux pstes d insertin Un dialgue de gestin améliré assciant Ple Empli et les autres financeurs s appuyant sur le bilan d activités de la structure adapté à la durée du cnventinnement de la structure : cmplet/apprfndi pur une nuvelle cnventin u un renuvellement allégé en curs de cnventin ( déterminatin de la part mdulée) avec une fiche de suivi établie après chaque dialgue de gestin. 31

32 LES AUTRES IMPACTS DE LA REFORME DES FINANCEMENTS La guvernance lcale de l IAE Une réaffirmatin du rôle de chaque instance et de l articulatin entre les différents acteurs Cnseils départementaux de l IAE (CDIAE) - Recentrage sur le vlet stratégique ( PDIAE ) - Cnsultatin adaptée aux nuvelles mdalités de cnventinnement (ie. Prcédure allégée de cnsultatin du CDIAE pur les avenants annuels des cnventins pluriannuelles) Cmités techniques d animatin (CTA) - Piltage et animatin par Pôle Empli - Recentrage sur le suivi glbal du parcurs, la crdinatin pératinnelle des acteurs de l IAE du territire et l efficacité du dispsitif Cnférence des financeurs et dssier unique de cnventinnement - Deux mdalités de cpératin entre les financeurs de l IAE sur le territire - Les cnférences de financeurs à prpser par les services de l Etat 32

33 ZOOM SUR La réfrme de la frmatin prfessinnelle et les perspectives pur les salarié-e-s en insertin Une augmentatin du budget frmatin pur les demandeurs d empli Créatin du «Cmpte Persnnel de Frmatin» à partir de 2015 Ouverture de la «Péride de prfessinnalisatin» et de la «Préparatin Opératinnelle à l Empli» aux salarié-e-s en CDDI 33

34 REFORME DES FINANCEMENTS DE L INSERTION PAR L ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE 5 Les accmpagnements des SIAE 34

35 LES ACCOMPAGNEMENTS DES SIAE Les besins d accmpagnements liés aux enjeux RH Accmpagnements cllectifs pssibles sur : Les impacts du passage du CUI-CAE au CDDI dans les ACI ; nuvelles pprtunités (cntrat mdulable seln persnnes insertin), nuvelles bligatins (IRP et piqûre de rappel sur la CCN) Les utils de suivi des salarié-e-s en insertin / public accueilli (cf. indicateurs de mdulatin) et suivi des ETP réalisés L accès à la frmatin : réfrme de la frmatin prfessinnelle et nuveaux dispsitifs Impact sur le prjet scial de la SIAE Accmpagnements individuels pssibles sur : - Cmment mettre en place le passage du CUI-CAE au CDDI / quels impacts sur le mdèle écnmique - Cmment assurer les nuvelles bligatins en matière de RH : mettre en place les IRP, accès à la frmatin 35

36 LES ACCOMPAGNEMENTS DES SIAE Les besins d accmpagnements liés aux enjeux financiers Accmpagnements cllectifs pssibles sur : Les impacts financiers de la réfrme des financements de l IAE : évaluer, anticiper et assurer la transitin Anticiper les difficultés financières, mettre en place des utils de piltage/suivi financier, repérer et déterminer ses besins financiers Rechercher des financements cmplémentaires Initier et mettre en œuvre une démarche de mutualisatin / regrupement Accmpagnements individuels pssibles sur : Mener un audit écnmique et financier / analyse financière du mdèle écnmique Mettre en place des utils de gestin, en s appuyant sur Inserdiag Mnter un plan de redressement 36

37 LES ACCOMPAGNEMENTS DES SIAE Inserdiag et la réfrme des financements de l IAE L aide au pste généralisée va entraîner des mdificatins dans la structuratin financière des SIAE. En lien avec l util de simulatin de la DGEFP, Inserdiag peut mettre au jur de nuvelles znes de fragilités. Le passage des cntrats aidés aux CDDI aura des impacts écnmiques et financiers IRP, accès à la frmatin, temps de travail) Inserdiag permettra d en visualiser les effets. Certaines SIAE vnt exceptinnellement bénéficier, durant cette année de transitin, d un FDI cnslidatin, Inserdiag peut être précnisé pur anticiper le nn renuvellement de ce financement et cnstruire un nuveau plan de financement. En savir plus : 37

38 REFORME DES FINANCEMENTS DE L INSERTION PAR L ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE 6 Dcuments ressurces 38

39 LES DOCUMENTS RESSOURCES Les textes de référence Instructin DGEFP n du 5 février 2014 relative au piltage des dispsitifs de l insertin par l activité écnmique Avec les fiches en annexe : Fiche 1 : les aides financières Fiche 2 : le cnventinnement des structures de l insertin par l activité écnmique Fiche 3 : le dialgue de gestin Fiche 4 : la guvernance lcale de l IAE Fiche 5 : La burse aux pstes Décret n du 21 février 2014 prtant généralisatin de l'aide au pste d'insertin et diverses mesures relatives à l'insertin par l'activité écnmique Le questin-répnse sur l IAE, DGEFP ( versin de mars 2014) 39

40 LES DOCUMENTS RESSOURCES Les dcuments cmplémentaires Dcuments présentés lrs du séminaire d infrmatin rganisée par la DGEFP le 11 décembre 2013 * La réfrme : rigines, cntenu et calendrier : Ministère du Travail, de l Empli, de la Frmatin Prfessinnelle et du Dialgue Scial, INTEFP, CNIAE, décembre 2013 Le dépliement lcal de la réfrme pur les acteurs lcaux : (dialgues de gestin, cnventinnements, critères de la mdulatin): Ministère du Travail, de l Empli, de la Frmatin Prfessinnelle et du Dialgue Scial, INTEFP, CNIAE, décembre 2013 La réfrme pur les AI et les ACI et les utils de simulatin : Ministère du Travail, de l Empli, de la Frmatin Prfessinnelle et du Dialgue Scial, INTEFP, CNIAE, décembre 2013 Pint sur le cfinancement des Cnseils Généraux et du FSE : Ministère du Travail, de l Empli, de la Frmatin Prfessinnelle et du Dialgue Scial, INTEFP, CNIAE, décembre 2013 (*) Attentin, certains éléments présentés dans ces dcuments nt été précisés depuis dans la circulaire du 5 février 2014 et dans ses annexes 40

41 LES DOCUMENTS RESSOURCES Les dcuments pédaggiques des réseaux de l IAE, dssier pédaggique. FNARS, Emmaüs France, nvembre 2013 Dssier d accmpagnement de la réfrme de l IAE. Crace, février 2014 Réfrme de l IAE & Atelier et Chantier d Insertin : Obligatins de l emplyeur FNARS, Crace, Emmaüs France, février 2014 Réfrme de l IAE & Atelier et Chantier d Insertin: Présentatin du Cntrat à Durée Déterminée d Insertin FNARS, Crace, Emmaüs France, février

42 LES DOCUMENTS RESSOURCES Les utils de simulatin Outils de simulatin Outils cnçus par la missin d appui IGAS-IGF 4 types d utils de simulatin nt été dévelppés pur que les structures d'insertin par l'activité écnmique (ACI; AI; EI et ETTI) puissent mesurer l impact de la réfrme sur l estimatin de leur masse salariale et le financement de l Etat. Ntice d'utilisatin des simulateurs Outil de simulatin - ateliers et chantiers d'insertin (ACI) Outil de simulatin - assciatins intermédiaires (AI) Outil de simulatin - entreprises d'insertin (EI) Outil de simulatin - entreprises de travail tempraire d'insertin (ETTI) Impact de la réfrme sur 2015 pur les ACI et les AI - simulateur simplifié de la FNARS Outil de simulatin 2015 pur les ACI et les AI Impact de la réfrme pur les ACI - simulateur de CHANTIER écle Outil de simulatin pur les ACI 42

43 LE CENTRE DE RESSOURCES DLA INSERTION PAR L ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE Il est cnstitué de 11 réseaux représentatifs du secteur de l IAE. Depuis 2012, le prtage du CdR DLA IAE est assuré par l Avise. CONTACT Kanitha KERNEM AUCLAIR T E 43

Agence d ingénierie et de services pour entreprendre autrement. Réforme des financements de l Insertion par l Activité Economique

Agence d ingénierie et de services pour entreprendre autrement. Réforme des financements de l Insertion par l Activité Economique Agence d ingénierie et de services pur entreprendre autrement Réfrme des financements de l Insertin par l Activité Ecnmique REFORME DES FINANCEMENTS DE L INSERTION PAR L ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE 1 Les rigines

Plus en détail

DR IDF CSP Service Partenariats 21/08/2012 Si vous avez des questions, merci d écrire à : csppartenaria.75980@pole-emploi.fr

DR IDF CSP Service Partenariats 21/08/2012 Si vous avez des questions, merci d écrire à : csppartenaria.75980@pole-emploi.fr LA PROCEDURE D AGREMENT - FAQ SOMMAIRE DEFINITION... 2 Qu est ce que l agrément?... 2 DELIVRANCE DE L AGREMENT... 2 Qui délivre l agrément?... 2 PUBLIC... 2 Pur quel public?... 2 SIAE ET AGREMENT... 2

Plus en détail

NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE

NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE LA FORMATION PROFESSIONNELLE POUR LA SECURISATION DES PERSONNES ET LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES 8 Juillet 2013 Les participants à la grande cnférence sciale

Plus en détail

LES DIFFERENTS TYPES DE CONTRATS DE TRAVAIL

LES DIFFERENTS TYPES DE CONTRATS DE TRAVAIL FICHE OUTILS LES DIFFERENTS TYPES DE CONTRATS DE TRAVAIL Rédigé par Maïlis Massn (ASSOCIATION ARCHIMENE) 1. Le CDD 2. Le CDI 3. Le CDI Intermittent 4. Le Cntrat d Apprentissage 5. Le Cntrat de Prfessinnalisatin

Plus en détail

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL REFERENCES JURIDIQUES : - Règlement (CE) N 1998/2006 de la cmmissin eurpéenne en date du 15 décembre 2006 cncernant les aides de minimis - Règlement (CE) n 1535/2007

Plus en détail

CHARTE DE QUALITE POUR L ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES RECRUTES EN CONTRATS AIDES DE L EDUCATION NATIONALE

CHARTE DE QUALITE POUR L ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES RECRUTES EN CONTRATS AIDES DE L EDUCATION NATIONALE Directin Départementale du Travail, de l Empli et de la Frmatin Prfessinnelle de l ARIEGE CHARTE DE QUALITE POUR L ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES RECRUTES EN CONTRATS AIDES DE L EDUCATION NATIONALE La présente

Plus en détail

Le Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (CICE) Nouveau dispositif

Le Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (CICE) Nouveau dispositif Le Crédit d Impôt pur la Cmpétitivité et l Empli (CICE) Nuveau dispsitif Entré en vigueur le 1 er janvier 2013, le Crédit d Impôt pur la Cmpétitivité et l Empli (CICE) est une mesure fiscale qui cncerne

Plus en détail

Obligations des employeurs par seuils d effectifs de l entreprise. Toutes entreprises confondues

Obligations des employeurs par seuils d effectifs de l entreprise. Toutes entreprises confondues Obligatins des emplyeurs par seuils d effectifs de l entreprise Tutes entreprises cnfndues Affichages bligatires Déclaratin et cmmunicatin à caractère péridique : Déclaratins et cmmunicatins à caractère

Plus en détail

Création d un accueil de loisirs périscolaire dans le cadre du projet éducatif territorial (PEDT)

Création d un accueil de loisirs périscolaire dans le cadre du projet éducatif territorial (PEDT) Créatin d un accueil de lisirs périsclaire dans le cadre du prjet éducatif territrial (PEDT) Préambule La créatin d un accueil de lisirs périsclaire dans chaque écle élémentaire et/u maternelle est une

Plus en détail

Fiche action N 7 : Le logement des personnes défavorisées

Fiche action N 7 : Le logement des personnes défavorisées Prgramme lcal de l habitat de la Cmmunauté de Cmmunes des Pays de Rhône et Ouvèze Fiche actin N 7 : Le lgement des persnnes défavrisées ENJEUX - Fluidifier les parcurs résidentiels des persnnes défavrisées

Plus en détail

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1)

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1) Cmpte rendu grupes de travail sur émergence des questins évaluatives (Atelier qualificatin cllective 1) Objectifs : Identificatin des questins évaluatives (tris au maximum) et les myens qui divent être

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif CAHIER DES CHARGES Cnsultatin expert en investissement participatif Date de publicatin : 06/04/2014 Date de reprt des candidatures : 10/01/2014 à 13h00 Le présent cahier des charges a pur bjet une missin

Plus en détail

La rupture conventionnelle du CDI

La rupture conventionnelle du CDI La rupture cnventinnelle du CDI Préambule La li du 25 juin 2008 prtant mdernisatin du marché du travail a instauré un nuveau mde de rupture du cntrat de travail à durée indéterminée (en plus de la démissin

Plus en détail

Actions d insertion 2012/2013

Actions d insertion 2012/2013 Cmmissin Eurpéenne Fnds Scial Eurpéen Actins d insertin 2012/2013 Le Département de Seine-Maritime suhaite sutenir les actins d insertin sciale et prfessinnelle en faveur des bénéficiaires du RSA dmiciliés

Plus en détail

Intitulé du projet : Portail découverte des métiers et bourse de l alternance

Intitulé du projet : Portail découverte des métiers et bourse de l alternance Directin de la jeunesse, de l éducatin ppulaire et de la vie assciative Missin d animatin du Fnds d expérimentatins pur la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EXPERIMENTATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE PAR «FACULTE

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S

REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S Le dispsitif du Fnds Scial d Aide aux Apprenti-e-s, entre dans le cadre d une véritable stratégie pur la sécurisatin du parcurs des Apprenti-e-s.

Plus en détail

PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION

PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION CONSEIL REGIONAL RHONE-ALPES Délibératin n 08.01.106 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION Le Cnseil réginal en sa réunin

Plus en détail

ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER

ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER Sessin Interentreprises «Cnstruire et négcier l accrd d entreprise Frmatin & GPEC» - suite Réfrme FPC 5 mars ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER «METTRE EN PLACE UN ACCORD D'ENTREPRISE FORMATION/COMPETENCES»

Plus en détail

Règlement CORDEE TPE 2011-2013 du Pays Sud Charente

Règlement CORDEE TPE 2011-2013 du Pays Sud Charente Règlement CORDEE TPE 2011-2013 du Pays Sud Charente Objectifs Sutenir un prjet territrial cllectif sur le territire Sud Charente favrisant le maintien et le dévelppement de services marchands de prximité

Plus en détail

PARTIE 1 : MIEUX VOUS CONNAITRE

PARTIE 1 : MIEUX VOUS CONNAITRE Questinnaire à destinatin des assciatins du territire de la Cmmunauté de Cmmunes de Quillebeuf-sur-Seine PARTIE 1 : MIEUX VOUS CONNAITRE Infrmatins pratiques sur vtre assciatin Nm de l assciatin : Président

Plus en détail

Réunion de concertation du Fonds social européen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris

Réunion de concertation du Fonds social européen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris Réunin de cncertatin du Fnds scial eurpéen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris Atelier 3 «Prmuvir l inclusin sciale et lutter cntre la pauvreté» 1. Cntexte général a. Les rientatins cmmunautaires La crise

Plus en détail

Nouveautés légales au 1er janvier 2012

Nouveautés légales au 1er janvier 2012 Nuveautés légales au 1er janvier 2012 A cmpter du 1 er janvier 2012, de nuvelles mesures sciales nt été adptées par le guvernement. Nus vus prpsns ci-dessus le détail de ces nuvelles mesures. Si vus avez

Plus en détail

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015 Brdeaux, le 13 avril 2015 FICHE DE POSTE Empli repère CCN : Intitulé de pste : CONSEILLER NIVEAU II Référent Garantie Jeunes CONTEXTE ET DEFINITION La Garantie Jeunes est une des mesures nuvelles issues

Plus en détail

Appel A Projets du C2TR Note de présentation

Appel A Projets du C2TR Note de présentation Appel A Prjets du C2TR Nte de présentatin PREAMBULE Le prjet C2TR est né de la vlnté de la Régin Picardie et de l Etat de créer, à partir des besins exprimés par un industriel, AEROLIA, une plate-frme

Plus en détail

Titre II / Chapitre 1I : Faciliter l accès au soins de premier recours

Titre II / Chapitre 1I : Faciliter l accès au soins de premier recours Titre II / Chapitre 1I : Faciliter l accès au sins de premier recurs Article 18 : Généralisatin du tiers-payant Cmmuniqué du Ministère Purqui le Guvernement prend-il cette mesure? De nmbreux Français renncent

Plus en détail

Réunions de territoires Parentalité Juin 2014 Compte rendu

Réunions de territoires Parentalité Juin 2014 Compte rendu Le Cmité de piltage du Réseau Parentalité Reaap de la Drôme, cmpsé de la directin départementale de la chésin sciale, la Caf, le Cnseil général, la Msa et l Udaf, a rganisé, en cmplémentarité des rencntres

Plus en détail

Cahier des charges «Accès à la formation»

Cahier des charges «Accès à la formation» dernière mise à jur décembre 2014 Uni-Est, le PLIE - Appel à prjets 2015 relatif à la subventin glbale FSE 2014-2020 - Frmatin - Cahier des charges «Accès à la frmatin» Cf. Nte de cadrage PLIE pur l année

Plus en détail

Présentation des modalités de mobilisation des crédits spécifiques de l État en matière de politique de la ville pour l année 2016

Présentation des modalités de mobilisation des crédits spécifiques de l État en matière de politique de la ville pour l année 2016 Présentatin des mdalités de mbilisatin des crédits spécifiques de l État en matière de plitique de la ville pur l année 2016 Les prjets dépsés divent être en cnfrmité avec les prirités de chaque cntrat

Plus en détail

ARGUMENTAIRE. Evolution des contrats CSM 2012

ARGUMENTAIRE. Evolution des contrats CSM 2012 ARGUMENTAIRE Evlutin des cntrats CSM Préambule Ce dcument vient cmpléter ce qui a été cmmuniqué dans l Actualité Fédérale n 31 du 5 janvier. Il a pur bjectif d apprter les répnses et les explicatins aux

Plus en détail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail Sécurisatin de l empli Dcument de travail pur la 2 ème séance de négciatin du 12 ctbre Lutter cntre la précarité sur le marché du travail Il existe déjà beaucup de flexibilité en France, et à côté des

Plus en détail

LE BUDGET DES CHARGES DE PERSONNEL. Elaboration du budget des charges de personnel. Notions sur les règles de calcul des rémunérations.

LE BUDGET DES CHARGES DE PERSONNEL. Elaboration du budget des charges de personnel. Notions sur les règles de calcul des rémunérations. LE BUDGET DES CHARGES DE PERSONNEL Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Elabratin du budget des charges de persnnel. Ntins sur les règles de calcul des rémunératins. Principes, Synthèse, Applicatin. TABLE

Plus en détail

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle.

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle. Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude prtant sur l analyse de la négciatin d entreprise sur l égalité prfessinnelle. Directin Réginale des entreprises, de la cncurrence, de la

Plus en détail

UNION EUROPEENNE Fonds Social Européen. Département de Seine-Maritime. Accompagnement Socioprofessionnel Renforcé en Association Intermédiaire

UNION EUROPEENNE Fonds Social Européen. Département de Seine-Maritime. Accompagnement Socioprofessionnel Renforcé en Association Intermédiaire UNION EUROPEENNE Fnds Scial Eurpéen Département de Seine-Maritime Accmpagnement Sciprfessinnel Renfrcé en Assciatin Intermédiaire 2012/2013 Accmpagnement Sciprfessinnel Renfrcé en Assciatin Intermédiaire

Plus en détail

Cahier des charges GPEC Territoriale Script Emploi National : Métier de la relation client Novembre 2015. Eléments de contexte. Qui sommes-nous?

Cahier des charges GPEC Territoriale Script Emploi National : Métier de la relation client Novembre 2015. Eléments de contexte. Qui sommes-nous? Cahier des charges GPEC Territriale Script Empli Natinal : Métier de la relatin client Nvembre 2015 Eléments de cntexte Qui smmes-nus? Le Fnds d Assurance Frmatin du Travail Tempraire (FAF-TT), OPCA (Organisme

Plus en détail

Diagnostic des stratégies et outils de communication des territoires du Val d Adour et d Armagnac Cahier des charges

Diagnostic des stratégies et outils de communication des territoires du Val d Adour et d Armagnac Cahier des charges Prjet de Cpératin : Renfrcer les démarches participatives au service du dévelppement durable» Diagnstic des stratégies et utils de cmmunicatin des territires du Val d Adur et d Armagnac Cahier des charges

Plus en détail

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer Maisn pur l Autnmie et l Intégratin des malades d Alzheimer «L enjeu est de mettre fin au désarri des familles qui ne savent à qui s adresser et qui snt perdues dans de nmbreux dispsitifs mal articulés

Plus en détail

MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T.

MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T. MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T. Mdifié en juillet 2014, ce dcument prpse des pssibilités de travail avec Icnit. Fichier surce : http://dsden02.ac-amiens.fr/tnp/tnp_internet/dssiers_tnp/activites_classe_mbile/ent/missin_tuic_02_ent_2012.pdf

Plus en détail

VENDANGES 2014. Saisie des TESA par Internet www.msafranchecomte.fr

VENDANGES 2014. Saisie des TESA par Internet www.msafranchecomte.fr VENDANGES 2014 Saisie des TESA par Internet www.msafranchecmte.fr En cas de besin, vus puvez cntacter l assistance Internet de 8H30 à 12H00 et de 13h30 à 16h30 Téléphne : 09 69 36 37 01 Du temps de gagné

Plus en détail

Direction de la ville et de la cohésion urbaine Mise en place et suivi d un PRE

Direction de la ville et de la cohésion urbaine Mise en place et suivi d un PRE Directin de la ville et de la chésin urbaine Mise en place et suivi d un PRE Le présent dcument a pur bjectif de dnner des repères aux acteurs mettant en œuvre un prjet lcal de réussite éducative (PRE)

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

Groupe ERAMET. MODIFICATION CGT - Rajouter avenant 1 et 2 Paris le 18 octobre 2012. Préambule. 1. Salariés bénéficiaires

Groupe ERAMET. MODIFICATION CGT - Rajouter avenant 1 et 2 Paris le 18 octobre 2012. Préambule. 1. Salariés bénéficiaires Grupe ERAMET Accrd Cmpte Epargne Temps Grupe MODIFICATION CGT - Rajuter avenant 1 et 2 Paris le 18 ctbre 2012 Préambule La Directin du Grupe ERAMET et les Organisatins Syndicales nt suhaité cmpléter les

Plus en détail

VENDANGES 2015. Saisie des TESA par Internet www.msafranchecomte.fr

VENDANGES 2015. Saisie des TESA par Internet www.msafranchecomte.fr VENDANGES 2015 Saisie des TESA par Internet www.msafranchecmte.fr En cas de besin, vus puvez cntacter l assistance Internet de 8H30 à 12H00 et de 13h30 à 16h30 Téléphne : 09 69 36 37 01 assistanceinternet@umsage.msa.fr

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE APPEL A PROJET AUX ASSOCIATIONS : MISE EN PLACE DU DISPOSITIF CITESLAB. SUR LES 14 QUARTIERS PRIORITAIRES DE FORT-DE-France

NOTE DE CADRAGE APPEL A PROJET AUX ASSOCIATIONS : MISE EN PLACE DU DISPOSITIF CITESLAB. SUR LES 14 QUARTIERS PRIORITAIRES DE FORT-DE-France 1 NOTE DE CADRAGE APPEL A PROJET AUX ASSOCIATIONS : MISE EN PLACE DU DISPOSITIF CITESLAB SUR LES 14 QUARTIERS PRIORITAIRES DE FORT-DE-France Date limite de dépôts des dssiers : 24 juillet 2013 à 12h00

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX CAHIER DES CHARGES OBJET : PRESTATION DE CONSEIL EN ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE DANS LE CADRE DE LA RECONFIGURATION DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE L HOPITAL FOCH I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» LES REGIMES DE RETRAITE. Le 11 juin 2013 Formation inter entreprises

«Enrichir l Organisation par les Hommes» LES REGIMES DE RETRAITE. Le 11 juin 2013 Formation inter entreprises «Enrichir l Organisatin par les Hmmes» LES REGIMES DE RETRAITE Le 11 juin 2013 Frmatin inter entreprises (Répnse suhaitée avant le 30 avril 2013) Les réfrmes successives des retraites, dnt la plus récente

Plus en détail

L ACCORD SUR LA SECURISATION DE L EMPLOI

L ACCORD SUR LA SECURISATION DE L EMPLOI L ACCORD SUR LA SECURISATION DE L EMPLOI De la part de la prte-parle Najat Vallaud-Belkacem Diffusin limitée samedi 12 janvier 2013 SYNTHESE La négciatin sur la sécurisatin de l'empli a abuti vendredi

Plus en détail

Au plus tard le 15 décembre 2014

Au plus tard le 15 décembre 2014 Tableau synthèse de la Li favrisant la santé financière et la pérennité des régimes de retraite à prestatins déterminées du secteur municipal (PL3) (en vigueur depuis le 5 décembre 2014) 15 décembre 2014

Plus en détail

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de Prgramme réginal de sutien au dévelppement et à la cnslidatin des rganismes de frmatin spécialisée (préparatire u de lisir) en arts de la Côte- Nrd À jur le 29 juin 2015 Table des matières Intrductin...

Plus en détail

CRiP Assises ITIL et Gouvernance. Le 26 février 2013 Pavillon Dauphine, Paris

CRiP Assises ITIL et Gouvernance. Le 26 février 2013 Pavillon Dauphine, Paris CRiP Assises ITIL et Guvernance Le 26 février 2013 Pavilln Dauphine, Paris CRiP Assises ITIL et Guvernance SYSTALIANS est un GIE infrmatique qui répnd spécifiquement aux besins des systèmes d infrmatin

Plus en détail

AGEFOS PME Réunion 2009 APPEL A CONSULTATION

AGEFOS PME Réunion 2009 APPEL A CONSULTATION AGEFOS PME Réunin 2009 APPEL A CONSULTATION Cahier des charges à l attentin des Organismes de Frmatin Actins de frmatins cllectives au bénéfice des Entreprises de la Régin Réunin et de leurs salariés Frmatins

Plus en détail

LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS

LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS Présentatin de l'rganisme de frmatin «l écle de la micrfinance» L Ecle de la Micrfinance est un rganisme de frmatin français [1] qui entend répndre à la demande de bénévles

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 10 avril 2014

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 10 avril 2014 DOSSIER DE PRESSE Jeudi 10 avril 2014 Perspectives d évlutin du réseau cnsulaire Nrd de France : un établissement public unique avec des délégatins territriales frtes et respnsables. Plan de cpératin 2014-2020

Plus en détail

Les modifications en matière fiscale et sécurité sociale pour 2013

Les modifications en matière fiscale et sécurité sociale pour 2013 PKF Weber & Bntemps Les mdificatins en matière fiscale et sécurité sciale pur 2013 Le 21 février 2013 SOMMAIRE I. Nuveautés fiscales A. Accentuatin de la pressin fiscale B. Cmment y faire face? - Mise

Plus en détail

- culture - tourisme - sport - actions sociales

- culture - tourisme - sport - actions sociales NOTICE de demande de subventin - culture - turisme - sprt - actins sciales Le dssier de demande de subventin a été créé dans le but d harmniser les subventins accrdées par la COMPA (Cmmunauté de Cmmunes

Plus en détail

LA PÉNIBILITÉ DU PARCOURS PROFESSIONNEL. Le cadre législatif et règlementaire

LA PÉNIBILITÉ DU PARCOURS PROFESSIONNEL. Le cadre législatif et règlementaire Pascal Brchetn LA PÉNIBILITÉ DU PARCOURS PROFESSIONNEL Le cadre législatif et règlementaire 25 ctbre 2012 La pénibilité : un terme plysémique Pénibilité subjective/ pénibilité bjective(quelles interactins?)

Plus en détail

Cadre de référence des Contrats de quartier

Cadre de référence des Contrats de quartier Cadre de référence des Cntrats de quartier Validé par le Cnseil administratif lrs de sa séance du 12 février 2014 Dcument élabré par la directin du Département de la chésin sciale et de la slidarité, sus

Plus en détail

Elle est co-animée par l'espace Proximité Emploi et l Équipe de Développement Local.

Elle est co-animée par l'espace Proximité Emploi et l Équipe de Développement Local. La Cncertatin Empli Gutte d'or regrupe les acteurs, assciatifs et institutinnels, relevant de l'insertin, de l'empli et de la frmatin qui interviennent sur le quartier de la Gutte d'or. Elle a pur bjectif

Plus en détail

FORUM DU RISQUE ROUTIER PROFESSIONNEL

FORUM DU RISQUE ROUTIER PROFESSIONNEL DOSSIER DE PRESSE FORUM DU RISQUE ROUTIER PROFESSIONNEL 18 ET 19 MAI 2010 PARC ÉLAN, ALENÇON Une première en France 6 mdules de frmatin sur deux jurs 130 agents de la cllectivité frmés Pur une cnduite

Plus en détail

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01 Premier Degré Circnscriptin d Olrn-Sainte-Marie http://www.ac-brdeaux.fr/primaire/64/lrn/ Olrn, le 3O aût 2005 Fiche Liaisn I.E.N./Ecles N 2005/2006-01 Au terme de ces vacances d été qui, je l espère nt

Plus en détail

SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES

SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES 1. SYNTHESE : Au terme de la 3 ème cnférence frmatin tenue à Alger les 12 et 13 décembre 2006, les pratiques

Plus en détail

Solevia patrimoine EN BREF

Solevia patrimoine EN BREF Slevia patrimine Chercher à valriser vtre patrimine, cmpléter vs revenus u encre ptimiser vtre transmissin avec slevia patrimine. EN BREF Slévia patrimine est un cntrat d assurance vie de type multisupprt

Plus en détail

Coopération interdépartementale Haut-Rhin/Bas-Rhin Les exécutifs des deux Conseils Généraux examinent le projet du 3 e rapport commun

Coopération interdépartementale Haut-Rhin/Bas-Rhin Les exécutifs des deux Conseils Généraux examinent le projet du 3 e rapport commun Dssier de Presse Cpératin interdépartementale Haut-Rhin/Bas-Rhin Les exécutifs des deux Cnseils Généraux examinent le prjet du 3 e rapprt cmmun Lundi 17 septembre 2007 de 14 h 30 à 16 h salle de l Assemblée

Plus en détail

LA RÉFORME DE L ASSURANCE EMPLOI. Analyse du projet de loi C 38 «CHÔMEURS AU TRAVAIL»

LA RÉFORME DE L ASSURANCE EMPLOI. Analyse du projet de loi C 38 «CHÔMEURS AU TRAVAIL» LA RÉFORME DE L ASSURANCE EMPLOI Analyse du prjet de li C 38 «CHÔMEURS AU TRAVAIL» LE PROJET DE LOI C 38 Sanctinné le 29 juin 2012, ce prjet de li apprte des changements majeurs à la li de l assurance

Plus en détail

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1 DSP cmpétences prfessinnelles régin NPC Grupe de travail n 1 Identificatin des mdalités de mise en œuvre pératinnelle par les pérateurs futurs délégataires Questin : Eléments de répnse Exemples : 2 Faciliter

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES Midi-Pyrénées Innvatin Agence réginale de l innvatin 31685 Tuluse Cedex Objet de la cnsultatin : Accmpagnement dans l élabratin

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL CQP ANIMATEUR PÉRISCOLAIRE

RÉFÉRENTIEL CQP ANIMATEUR PÉRISCOLAIRE RÉFÉRENTIEL CQP ANIMATEUR PÉRISCOLAIRE CQP Animateur Périsclaire Versin au 11/07/2013 Rappel : Extrait annexe IV: Cnventin cllective Mdalités de créatin d'un CQP, cntenu du cahier des charges : le titre

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

territoire où les EC sont où les EC sont «sous représentés» Dont nb adhérents +10 1440 517 44

territoire où les EC sont où les EC sont «sous représentés» Dont nb adhérents +10 1440 517 44 Assistance à maitrise d uvrage (AMO) du «Prjet expérimental de sécurisatin des parcurs prfessinnels pur les métiers de la cmptabilité» Cahier des charges PRESENTATION DU PROJET Le cntexte du prjet Le prjet

Plus en détail

Ministère des Affaires Sociales et de la Santé

Ministère des Affaires Sociales et de la Santé Ministère des Affaires Sciales et de la Santé Directin Générale de l Offre de Sins Sus-directin du piltage de la perfrmance des acteurs de l ffre de sins Bureau de l efficience des établissements de santé

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Organisation d une Soirée business N 1 : Avril 2014

CAHIER DES CHARGES Organisation d une Soirée business N 1 : Avril 2014 CAHIER DES CHARGES Organisatin d une Sirée business N 1 : Avril 2014 Date de publicatin : le 07 avril 2014 Date limite de la réceptin des candidatures : le 22 avril 2014 à 12h00 Le présent cahier des charges

Plus en détail

La Fédération F3C-CFDT, représentée par M. Denis TOUATI. La Fédération CSFV-CFTC, représentée par M. Alexandre PICAUD

La Fédération F3C-CFDT, représentée par M. Denis TOUATI. La Fédération CSFV-CFTC, représentée par M. Alexandre PICAUD sur 7 travail. ECF, représenté par M. André VINCENT LECHAT Et D une part IFEC, représenté par M. Francis PRÊCHEUR Entre DE LA DUREE DU TRAVAIL - AVENANT 24 bis RELATIF AU CALCUL ANNUEL EN JOURS Branche

Plus en détail

Audits énergétiques Entreprises Règlementation et perspectives Méthodologie Février15

Audits énergétiques Entreprises Règlementation et perspectives Méthodologie Février15 Audits énergétiques Entreprises Règlementatin et perspectives Méthdlgie Février15 Présentatin générale Qui smmes-nus? Bureau d études techniques Energies renuvelables et Maitrise de l Energie Actinnariat

Plus en détail

PAYS DES LANDES DE GASCOGNE

PAYS DES LANDES DE GASCOGNE Michelle KLEIN Cnsultants SYNTHESE Réf : SYNT_LANDES DE GASCOGNE GTEC Versin : V1.1 Date : 05 nvembre 2010 PAYS DES LANDES DE GASCOGNE Etude sur les ressurces humaines sur le territire du Pays des Landes

Plus en détail

SYNTHESE DU RAPPORT L EGAL ACCES DES FEMMES ET DES HOMMES AUX RESPONSABILITES FAMILIALES ET PROFESSIONNELLES (IGAS, Brigitte Grésy)

SYNTHESE DU RAPPORT L EGAL ACCES DES FEMMES ET DES HOMMES AUX RESPONSABILITES FAMILIALES ET PROFESSIONNELLES (IGAS, Brigitte Grésy) SYNTHESE DU RAPPORT L EGAL ACCES DES FEMMES ET DES HOMMES AUX RESPONSABILITES FAMILIALES ET PROFESSIONNELLES (IGAS, Brigitte Grésy) L inégal partage du temps parental et des tâches dmestiques cnstitue

Plus en détail

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 34, Avenue Carnt - B.P. 185-63006 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 FICHE DE POSTE IDENTIFICATION DU POSTE N de l empli : Cntractuel Intitulé du pste : Chargé de missin FC FILIERE

Plus en détail

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation DSPR-DIR-02-01 Manuel de gestin Directive et prcédure : Expéditeur : Persnnel visé : Respnsable de sa mise en applicatin : Directin des services prfessinnels et de réadaptatin Persnnel du CR La Myriade

Plus en détail

Développement Sans Frontières

Développement Sans Frontières Dévelppement Sans Frntières Favriser les Initiatives de Slidarité internatinale Assciatin li 1901 recnnue d intérêt général Cncept qui prévit la cntributin tripartite entre : le salarié de l'entreprise

Plus en détail

Premiers retours sur la mise en œuvre de l offre de services 100% web dans le cadre de l accompagnement guidé dématérialisé des demandeurs d emploi

Premiers retours sur la mise en œuvre de l offre de services 100% web dans le cadre de l accompagnement guidé dématérialisé des demandeurs d emploi Premiers returs sur la mise en œuvre de l ffre de services 00% web dans le cadre de l accmpagnement guidé dématérialisé des demandeurs d empli CCE du 9 juillet 04 A l issue du dialgue scial mené au niveau

Plus en détail

APPEL A PROJETS TOURISTIQUES INNOVANTS 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE

APPEL A PROJETS TOURISTIQUES INNOVANTS 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE APPEL A PROJETS TOURISTIQUES INNOVANTS 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE I. Intitulé de vtre prjet II. Infrmatins sur le prteur de prjet Structure : Nm u dénminatin sciale : Frme juridique : Date de créatin

Plus en détail

Le déploiement du télétravail alterné au commercial passage

Le déploiement du télétravail alterné au commercial passage Le dépliement du télétravail alterné au cmmercial passage Principes, cnditins et mdalités CE Cmmercial France décembre 2014 Les bjectifs du Télétravail alterné Purqui l entreprise dévelppe-t-elle le télétravail

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL SCIENCES ET TECHNIQUES SANITAIRES ET SOCIALES EPREUVE PRATIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL SCIENCES ET TECHNIQUES SANITAIRES ET SOCIALES EPREUVE PRATIQUE Sessin 2011 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL SCIENCES ET TECHNIQUES SANITAIRES ET SOCIALES EPREUVE PRATIQUE Durée : 3 heures Cefficient 7 L'usage de la calculatrice

Plus en détail

Extrait du site Internet www.isere.fr / Partenaires / Guides des aides. Conseil général de l Isère Aides aux collectivités Dotation départementale

Extrait du site Internet www.isere.fr / Partenaires / Guides des aides. Conseil général de l Isère Aides aux collectivités Dotation départementale Extrait du site Internet www.isere.fr / Partenaires / Guides des aides Cnseil général de l Isère Aides aux cllectivités Dtatin départementale ASSAINISSEMENT Le Cnseil général de l'isère a décidé de faire

Plus en détail

FICHE DE BONNE PRATIQUE

FICHE DE BONNE PRATIQUE FICHE DE BONNE PRATIQUE Prgramme d actins pur amélirer la préventin des vilences faites aux femmes, des vilences intrafamiliales, et l aide aux victimes TÉLÉPHONE PORTABLE D ALERTE POUR FEMMES VICTIMES

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE

ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE Une frmatin au métier de Lgisticien de Santé 2014/2015 PRESENTATION DE L INSTITUT ET DE LA FORMATION L ALTERNANCE COTE RESSOURCES HUMAINES

Plus en détail

Temps d Accueil Périscolaire Mode d emploi

Temps d Accueil Périscolaire Mode d emploi Qui est cncerné? Temps d Accueil Périsclaire Mde d empli Les Temps d Accueil Périsclaire (TAP) snt accessibles à tus les enfants sclarisés sur la ville de Saint Cyprien, une fis leur inscriptin validée.

Plus en détail

Les solutions de paie et de gestion du personnel : du logiciel à l extermalisation

Les solutions de paie et de gestion du personnel : du logiciel à l extermalisation Les slutins de paie et de gestin du persnnel : du lgiciel à l extermalisatin Smmaire La gestin des ressurces humaines pur les PME 1. Intrductin 2. Le lgiciel 3. La paie manuelle 4. L expert cmptable 5.

Plus en détail

Appel à concurrence Dispositif PLIE Melun Val de Seine

Appel à concurrence Dispositif PLIE Melun Val de Seine Appel à cncurrence Dispsitif PLIE Melun Val de Seine Actin «Parcurs Intérim Insertin» Date limite de transmissin des ffres : 16 décembre 2015 Préambule La Cmmunauté d Agglmératin Melun Val de Seine (CAMVS)

Plus en détail

Objectif de la formation. Public visé. Modalités d inscription

Objectif de la formation. Public visé. Modalités d inscription Cursus Spa Manager Prgramme pédaggique Saisn 2012 Objectif de la frmatin Dans un cntexte de pleine crissance, les entreprises du secteur du bien être snt à la recherche d un persnnel hautement qualifié,

Plus en détail

Orientations pour l appel à projets Recherche translationnelle en cancérologie - INCa DGOS

Orientations pour l appel à projets Recherche translationnelle en cancérologie - INCa DGOS Orientatins pur l appel à prjets Recherche translatinnelle en cancérlgie - INCa DGOS Les rientatins prpsées pur l appel 2011 snt les suivantes : l appel à prjets libres cuvre tus les champs de la recherche

Plus en détail

TALI (Traitement adapté des Impayés de Loyers)

TALI (Traitement adapté des Impayés de Loyers) TALI (Traitement adapté des Impayés de Lyers) Evlutin du traitement amiable Cahier des charges 1 Cnstat 1 ère versin... 2 2 Evlutin 2 nde versin... 2 2.1 Cntexte 2 2.2 Les acteurs et leurs rôles 2 2.3

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

11 / 2012 La Charte et les Missions du LCGB

11 / 2012 La Charte et les Missions du LCGB 11 / 2012 La Charte et les Missins du LCGB UNE PUBLICATION DU LCGB I 11 RUE DU COMMERCE, BP 1208 L-1012 LUXEMBOURG I TEL: 49 94 24-1 I INFO@LCGB.LU I WWW.LCGB.LU I BLOG.LCGB.LU CHARTE DU LCGB Le LCGB est

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2014. Modèles de tumeurs spontanées chez l animal pour la recherche translationnelle en cancérologie

APPEL A PROJETS 2014. Modèles de tumeurs spontanées chez l animal pour la recherche translationnelle en cancérologie APPEL A PROJETS 2014 Mdèles de tumeurs spntanées chez l animal pur la recherche translatinnelle en cancérlgie L'ITMO Cancer de l alliance natinale pur les sciences de la vie et de la santé (AVIESAN) en

Plus en détail

Liège, le 9 février 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/024

Liège, le 9 février 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/024 Centre Hspitalier Universitaire de Liège Dmaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestin des Ressurces Humaines Service Recrutement Liège, le 9 février 2015 APPEL

Plus en détail

LOI de finances 2009

LOI de finances 2009 La chaîne 100 % cmpta-finance SynthèsE LOI de finances 2009 www.cmptalia.tv Ce dcument est la prpritété exclusive de Cmptalia.tv ; tute utilisatin autre que persnnelle devra faire l'bjet d'une demande

Plus en détail