S ainte - Maxime. Cérémonie des vœux à la population : «Nous voulons vous rendre la vie meilleure. C est notre priorité.»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "S ainte - Maxime. Cérémonie des vœux à la population : «Nous voulons vous rendre la vie meilleure. C est notre priorité.»"

Transcription

1 Vivons ensemble S ainte - Maxime MAGAZINE D INFORMATIONS MUNICIPALES. N 22 Cérémonie des vœux à la population : «Nous voulons vous rendre la vie meilleure. C est notre priorité.» Dossier pages 14 à 17 : Sainte-Maxime obtient la Marianne d Or

2 Sommaire Vivons ensemble Sainte-Maxime 22 Directeur de la publication : Vincent Morisse Conception et rédaction : Fabrice Gay, Yan Prisco, Antoine D Aleo, Aurore Nivet Crédits photos : Direction de la Communication, Studio Charrier, Var matin, ADAPEI du Var, Temporis Impression : Imprimerie Riccobono Tirage : exemplaires Dépôt légal : Février 2013 Décembre Janvier 2013 Maxime Actualités Retour sur les vœux du Maire, un nouveau site Internet 4 Solidarité CCAS : au plus proche des attentes de la population Environnement & cadre de vie Plus belle Maxime 12 Dossier Sainte-Maxime obtient la Marianne d or 14 Economie L Entracte au Carré, l UMCA anime les fêtes 18 Sport, enfance & jeunesse Un nouvel Espace Jeunesse, journée Jobs d été 20 Culture & patrimoine L hommage de la Ville aux femmes, Grand prix de peinture 24 Vie pratique Collecte, recensement 26 Vie publique Expressions, en direct du Conseil, l intercommunalité Agenda Maxime sur glace, agenda culturel 30

3 L éditorial de votre Maire En période d incertitude, il y a ceux qui préfèrent ne rien faire et espèrent que les choses s amélioreront d elles-mêmes. Et il y a ceux qui croient en l avenir et se mobilisent pour mieux le préparer. J appartiens résolument à cette seconde catégorie, celle de l enthousiasme. Sans enthousiasme, il n y a plus de projet, plus d initiative, et c est tout notre quotidien qui s en trouve affecté. Depuis mon élection, ma priorité a toujours été l amélioration de votre qualité de vie, autour de trois axes principaux : création de nouveaux services répondant à vos attentes ; embellissement de notre cadre de vie, par la maîtrise de l urbanisation et la rénovation de nos quartiers ; renforcement de votre sécurité. En matière de services, évoquons simplement la création des navettes SimpliCité qui ont apporté une nouvelle mobilité à beaucoup d entre vous. Le succès est réel. Nous franchirons bientôt le cap des passagers! Et cet été, Camp Ferrat sera à son tour desservi. Pour ce qui concerne notre cadre de vie, les travaux du front de mer focalisent l attention. C est normal, il s agit de la vitrine de notre ville. Ces travaux concilient sécurité et embellissement. A cela s ajoute la dimension économique : la modernisation de la Promenade va améliorer l attractivité de notre station touristique, soutenir l activité économique et profiter ainsi à l emploi des Maximois. Mais ce projet d envergure ne se fait pas au détriment des autres quartiers car de nombreux travaux sont programmés en 2013 pour continuer à embellir notre ville. Dans le domaine de la sécurité, l année 2012 s est achevée avec l attribution de la Marianne d Or à notre ville pour sa politique de gestion des risques naturels majeurs. Depuis les inondations de 2009, beaucoup de choses ont changé à Sainte-Maxime. Les dernières grosses pluies ont montré l efficacité de l élargissement de l embouchure du Préconil. Tout n est pas encore réglé. Je le sais. Mais nous avons pris les bonnes mesures et nous continuons dans ce sens. A ce sujet, c est à présent la Communauté de communes qui gère l aménagement des cours d eau et, signe de ma totale mobilisation dans ce domaine, j ai pris la présidence de la commission en charge de ce dossier. «Plaçons l année 2013 sous le signe de l enthousiasme.» Pour conclure, me viennent en mémoire les propos de la Chambre Régionale des Comptes qui, en 2009, épinglait la gestion de mon prédécesseur qui avait triplé la dette de notre commune et nous prédisait, compte tenu de ces charges, un avenir budgétaire assez sombre. Finalement, grâce à notre gestion rigoureuse, nous avons pu financer les nouveaux services, continuer à investir, tout en réduisant la dette et sans augmenter les impôts ni vendre d actifs. Avoir réussi à rééquilibrer nos budgets est une de mes plus grandes satisfactions. Chers Maximois, entre projets à concrétiser et défis à relever, la nouvelle année s annonce enthousiasmante! Vivons la pleinement. Vincent MORISSE

4 4 Maxime Actualités 2013 Sous le signe de l enthousiasme La salle Pastorelli était une nouvelle fois particulièrement bien remplie pour les vœux que Vincent Morisse a adressé aux Maximois le 12 janvier dernier. Plus de 1000 personnes avaient fait le déplacement pour écouter leur maire dresser le bilan de l année écoulée et dérouler, avec son équipe municipale, les grands axes de l action municipale pour Une année placée sous le signe de l enthousiasme... En préambule à la cérémonie, Micheline Martel, premier Maire-adjoint, adressait au nom de l équipe municipale, ses vœux au Maire : «Nous serons plus que jamais à vos côtés en 2013» lui assuraitelle après s être excusée, avec une pointe d humour, de ne pas pouvoir «dresser la liste de toutes les actions réalisées en 2012, tant l exercice serait fastidieux». Juste avant de céder la parole à Vincent Morisse, la première Adjointe présentait à l assistance les 22 jeunes élus du Conseil Municipal des Enfants. Ceux-ci étaient venus présenter leurs vœux aux Maximois. La création de cette nouvelle instance était un engagement de l équipe municipale. Il s agit d inviter les jeunes maximois à réfléchir aux projets en faveur de la jeunesse. C est en même temps une démarche pour développer l éducation civique dès le plus jeune âge. Plus forts à douze Les premiers mots de Vincent Morisse étaient adressés à ses collègues, maires des onze autres communes membres de la toute nouvelle Communauté de communes du Golfe de Saint-Tropez qui avaient tous fait le déplacement. «Cette nouvelle entité va nous permettre d avancer dans beaucoup de domaines. Regardez ce que nous avons réussi en matière d approvisionnement en eau avec la réalisation d une conduite entre Vidauban et Sainte-Maxime par Canal de Provence. A douze, nous serons plus forts et en parlant d une seule voix, nous serons mieux entendus pour défendre des projets importants pour notre territoire, comme par exemple le désenclavement du Golfe auquel vous savez que je suis très attaché». Embellir la ville Un récent sondage classait notre ville parmi les 10 plus belles destinations touristiques de France. «Il ne faut pas se reposer sur ses lauriers, prévenait le maire. Nous devons sans cesse nous remettre en question et investir pour embellir notre commune.» Le réaménagement du front de mer illustre parfaitement cette démarche. «Ce projet, je le dédie à Aymeric Simon-Lorière qui, en son temps, avait lui-aussi totalement transformé cet endroit pour l adapter aux exigences de l époque» souligne Vincent Morisse.

5 Maxime Actualités 5 PROJETS 2013 Le maire a annoncé de nombreux travaux de voirie dans tous les quartiers : - réfection du chemin des Ribes (Bosquette) - aménagement du terrain Univac (Capet d Azur) - rénovation du chemin du Bouillonnet - réfection du parking Casabianca (Nartelle) - création de stationnements (Couloubrier) - lancement des études de réaménagement des avenues Jaurès et Clemenceau (centre-ville) Pour ce qui concerne les équipements, l année 2013 verra de nombreuses réalisations : - aménagement de l Espace Jeunesse - extension de la salle de boxe aux Bosquette - aménagement de la Maison de l Entreprise - informatisation des écoles élémentaires - rénovation de la piste d athlétisme et de la pelouse du stade des Bosquette - réfection d un cours de tennis à la Croisette - réhabilitation de l ancien cinéma Pagnol pour accueillir le Conservatoire Camp Ferrat, objet de toutes les attentions Le plus grand parc d activités du Golfe fera l objet d une attention particulière en 2013, à plusieurs titres. A l été, c est le réseau de navettes SimpliCité qui desservira ce quartier, pour le plus grand bénéfice de ses habitants et des employés ou clients des entreprises du secteur. Au niveau de la sécurité, la Ville va prendre en charge le rond-point tant attendu sur la RD74. «Cet aménagement est normalement de la responsabilité du Conseil général. Mais il n en a pas fait une priorité, malgré les dramatiques accidents qui s y sont produits. La commune réalisera donc ce rond-point sur ses propres deniers.» Autres travaux très attendus à Camp Ferrat : le déploiement de l Internet haut débit. «Il sera opérationnel en septembre, une nouvelle fois grâce à la commune qui a dû se substituer aux opérateurs privés. Notre ville est pionnière en la matière.» Une politique de prévention récompensée Entre l aménagement des berges du Préconil et l entretien de la forêt, la prévention des risques naturels majeurs est une priorité pour la municipalité de Vincent Morisse. Et les efforts de tous en la matière ont valu à notre Commune de recevoir la Marianne d Or du développement durable (voir le dossier pages 14 à 17). Ce qui a permis au Maire d épingler l attitude de l Etat en matière de lutte contre les incendies de forêt : «Avec l application anticipée du PPRIF, l Etat a gelé toutes les possibilités de construire. Pour débloquer la situation, il faut réaliser de gros travaux de débroussaillement et d aménagement de pistes DFCI. Mais l Etat n a pas prévu de doter les communes de moyens juridiques ou financiers pour réaliser ces travaux qui se situent sur des terrains privés. C est pourquoi nous avons décidé d attaquer l Etat au Tribunal administratif.» Sylviane Hoang 59 ans, centre-ville sur le vif... Et vous, quels sont vos vœux pour 2013? Pour cette année, j aimerais, comme c est déjà le cas avec l aménagement du front de mer, que des sens giratoires soient installés. Cela ralentirait les voitures et sécuriserait davantage les piétons. Sinon, en tant qu utilisatrice régulière du réseau de transport SimpliCité, je trouve ce service magnifique pour les Maximois! Il me permet enfin de me déplacer à travers la ville avec facilité. Callista Baratier 10 ans, Conseillère municipale JUNIOR (école Siméon FAbre) Quelle a été ton impression lors de la présentation du CME? Nous nous sommes tous présentés un par un. Quand est venu mon tour, j ai eu un petit stress et mon cœur s est mis à battre fort! C est impressionnant d être élue. Avec les autres conseillers, on va essayer de proposer des projets pour améliorer la vie des jeunes de notre âge. La petite phrase «L enthousiasme en période de crise, c est comme les essuie-glaces pendant l orage. Ca n empêche pas la pluie de tomber mais ça permet d avancer.»

6 6 Maxime Actualités Fêtes de fin d année Magique Sainte-Maxime! Du 15 décembre au 6 janvier, la magie des fêtes de fin d année s est installée à Sainte-Maxime. Les seniors ont été gâtés avec le spectacle Rêverie de Paris (1) et la remise des colis offerts par la Ville (8). Installée sous le chapiteau du Théâtre de la Mer, la bibliothèque du Père Noël a plongé les visiteurs en plein rêve (7 et 9). Sur la promenade Simon-Lorière, manèges et attractions foraines faisaient le plein (3). Quant à l arrivée du Père Noël, le 23 décembre en préambule à la parade nocturne (2), c était cette année en mode stand up paddle, un moyen de transport très local (4). On n oubliera pas le bain du bout de l An (5) et la Maison Enchantée de Jacqueline Derudder et Gérard Mary qui a illuminé de mille feux le quartier des Virgiles (6)

7 Maxime Actualités 7 Patinoire 1 mois de glisse sous le chapiteau! Animation phare proposée par la Ville durant l hiver, la patinoire va permettre aux Maximois de s adonner aux joies de la glisse Sans avoir à se déplacer à la montagne! Imaginez de pouvoir faire du patin à glace, juste en face de la mer Vous ne rêvez pas, vous êtes à Sainte- Maxime. Tous les jours, du 16 février au 17 mars, le chapiteau du Théâtre de la Mer va s habiller de glace. L unique structure couverte du genre de la région offre pas moins de 450 m 2 sur lesquels les patineurs, petits et grands, pourront glisser, en toute liberté. Pour les débutants et les plus petits, un espace réservé est aménagé. Et pour les noctambules, deux séances nocturnes sont prévues, dans une ambiance festive. Un mois entier pour (re)goûter aux sensations de la glisse! Patinoire chapiteau du Théâtre de la Mer - Ouverte tous les jours, de 14h à 18h30 Sessions nocturnes les samedi 23 février et 2 mars, de 20h à 23h. Boissons chaudes offertes. Tarif : 5 euros / tarif réduit (-12 ans) : 4 euros 20 e Bourse aux Jouets 700 enfants sur la promenade! Proposée par l association «Team Belge», la Bourse aux Jouets est une mise en bouche à l approche des fêtes de fin d année à Sainte-Maxime et l opportunité de trouver des cadeaux sans se ruiner. Quelque 700 enfants ont répondu présent sur la promenade Simon- Lorière, pour y vendre, en compagnie de leurs parents, leurs propres jouets. Bravant le vent, ils ont, pour la plupart, rallié la promenade dès le petit matin afin d avoir le meilleur emplacement possible. Et comme le veut la tradition, ils ont eu la visite de Saint-Nicolas, du Père Fouettard et de la Mère Noël, tous trois venus par la mer! Salon Plaisirs et chocolat Ne pas résister à la tentation! Le mois de décembre est connu pour son côté festif. Quoi de mieux pour entraîner son foie qu un salon dédié aux plaisirs gourmands? Organisé par la SEMA, le salon Plaisirs et chocolat réunissait 41 stands et producteurs locaux dont 15 maximois - et a su ravir tous ses visiteurs. Il y en avait effectivement pour tous les goûts : truffes, marrons glacés, nougats, cannoli (pâtisseries siciliennes), macarons, liqueur de châtaigne, vins Un succulent moment pour tous les gourmands qui ont également pu assister en direct à l élaboration d impressionnantes créations réalisées en chocolat. En bref... Combattants d Afrique du Nord La commémoration du 5 décembre dernier a permis de rendre hommage aux Morts pour la France lors des conflits en Algérie et des combats au Maroc et en Tunisie. Parmi ces combattants figurait le Maximois Félix Pizzorne. Le lieutenant-colonel Rosa a remis, à cette occasion, la médaille commémorative des opérations de sécurité et de maintien de l ordre en Afrique du Nord à Albert Bouvet. Sainte Barbe Patronne des pompiers, Sainte Barbe a été honorée le 8 décembre dernier à la caserne de Sainte-Maxime, en présence de Vincent Morisse et du lieutenant-colonel Farcy, chef du groupement est-var. «Nous sommes intervenus 3207 fois du 1 er octobre 2011 au 30 novembre 2012» : l occasion pour le capitaine Samuel Jacquet, chef du centre de secours de Sainte-Maxime, de rappeler par ce chiffre significatif une présence de tous les instants sur le terrain.

8 8 Maxime Actualités Réunions de quartier Vincent Morisse et son équipe vous donnent rendez-vous pour échanger sur les projets en cours et l actualité de votre quartier. Tous les secteurs seront concernés au fil du temps et il n est pas interdit de se rendre à la réunion d un quartier où l on n habite pas si l on ne veut pas attendre. Retenez donc sur vos agendas les dates des prochains rendez-vous : Jeudi 7 février à 18h30 Quartier Quilladou / Saquèdes dojo des Bosquette Jeudi 14 mars à 18h30 Quartier Couloubrier / Camp Ferrat dojo des Bosquette Mercredi 3 avril à 18h30 Quartier Sémaphore / Nartelle salle de la Madrague Mardi 30 avril à 18h30 Quartier des Virgiles école maternelle des Virgiles Jeudi 23 mai à 18h30 Quartier Golf / Garonnette centre de vacances des Heures claires Allo Mairie Vous signalez, nous intervenons! A chaque édition, votre magazine vous propose, en plus du numéro d appel dédié, de signaler les petits dysfonctionnements que vous pourriez constater - nids de poule, éclairage défectueux, barrières abîmées, graffiti, haies non taillées - grâce à ce bulletin à envoyer ou à déposer en mairie - Vivons ensemble Sainte-Maxime N NOM :... PRENOM :... ADRESSE : téléphone :...téléphone mobile :... courriel Nature de l intervention : ECLAIRAGE proprete Mobilier urbain Voirie / RESEAU ESPACES VERTS objet de la demande : emplacement :...

9 Maxime Actualités 9 Le site officiel de la Ville de Sainte-Maxime sera en ligne d ici la fin février. Au menu : une information plus immédiate, une palette de services plus large, des démarches plus simples et une navigation personnalisée. 8 rubriques à votre service pour naviguer et se repérer en quelques clics à travers l ensemble des informations et démarches en ligne. Actualités Les actualités, les publications, l agenda, la carte des travaux en cours, le retour en images sur les temps forts de la vie maximoise Vie publique Les délibérations du Conseil municipal, l annuaire des services de la Ville, l information sur les Conseils de quartier, l intercommunalité et les jumelages, l histoire et le patrimoine de notre commune Vie Pratique Toutes les informations et de nombreuses démarches en ligne sur l état civil, les élections, les cimetières, les permanences sociales, les marchés, les transports, le stationnement, la collecte des déchets, sans oublier la réservation et la location des salles municipales Prévention et Sécurité La présentation de la police municipale, les consignes en matière de prévention des feux de forêts et des inondations, la sécurité en cas de risques majeurs Urbanisme et Environnement La présentation des démarches liées à l urbanisme et à l occupation du domaine public, la présentation des projets d aménagement, les travaux en cours, la gestion des déchets Famille et Solidarités Tous les renseignements utiles dans les domaines de l enfance et de la scolarité dans le premier degré avec des démarches d inscription en ligne, les activités en faveur de la jeunesse, les services offerts aux seniors, la politique de solidarité Développement économique Toutes les informations et démarches utiles pour bien accueillir les nouveaux commerçants, le point sur le FISAC, les précisions sur le tourisme, les marchés publics Culture, Sport et Loisirs Informations et agenda dans les domaines de la culture, du sport et des loisirs, présentation des associations Espace technique : en un clic découvrez les travaux qui ont lieu ou vont avoir lieu à Sainte-Maxime. Localisation et durée du chantier, nature des travaux, déviations programmées Tout pour savoir comment vous déplacer sans vous retrouver coincé Espace loisirs : grâce à l agenda, organisez-vous et programmez toutes vos sorties culturelles, associatives, sportives Espace citoyen (en ligne en période d élection) : vérifiez si vous êtes bien inscrit sur les listes électorales et où se situe votre bureau de vote Espace crise : en cas de risque d intempéries ou de feux, découvrez dans cet espace les dernières informations météo, les alertes mises en place, l avancée des interventions et les recommandations des services de sécurité et de secours Espace Marchés publics : professionnels, découvrez les appels d offres proposés par la municipalité, inscrivez-vous pour être référencés dans la base de données municipale des entreprises ou pour être avertis en cas de nouveaux marchés L accès par profil Au nombre de 4 (Senior, Jeune, Famille et Professionnel), l accès par profil permet d accéder directement à des informations personnalisées. Par exemple, avec le profil Pro, vous retrouverez directement les informations sur les marchés publics, les droits et obligations des nouveaux commerçants, les règles d occupation du domaine public, les formations initiées par le service Développement économique ou encore les aides proposées par le FISAC Le retour en images Les services de la Ville couvrent toutes les manifestations importantes qui ont lieu à Sainte-Maxime. Le journal municipal ne permet malheureusement pas de présenter toutes les photos prises à ces occasions. Grâce à cette rubrique, vous aurez accès à de nombreuses images (photos et vidéos) qui vous feront revivre les événements-phares de l actualité maximoise : Fête votive, Corso, Finale des Free Flight World Masters, cérémonies commémoratives Un catalogue d émotions à voir et revoir sans modération + de démarches en ligne Faire des demandes d actes d état civil, préparer son dossier de passeport, remplir ses formulaires d inscription scolaire, louer une salle municipale, demander une autorisation d occupation du domaine public, contacter le service Allô Mairie, connaître le menu de la restauration scolaire ou du portage à domicile Les démarches que vous pourrez faire de chez vous sont multiples. A vous de jouer!

10 10 Maxime Actualités Budget 2013 Garder le cap En dépit d un contexte économique fragilisé par la crise et malgré les contraintes liées à la réduction des dotations de l Etat et des subventions, Charles Pierrugues, maire-adjoint aux finances, a présenté un budget 2013 qui maintient un haut niveau de service, finance des investissements structurants pour la Commune et poursuit la diminution de la dette. Tout cela, sans augmenter les impôts des Maximois, conformément aux engagements de l équipe de Vincent Morisse depuis Et parce qu un bon croquis vaut mieux qu un long discours, la rédaction vous dévoile les chiffres clés du budget sous forme de graphiques. Evolution de l endettement depuis 2001 Charles Pierrugues Maire-Adjoint au Tourisme Mandat Bernard ROLLAND % Répartition des dépenses de fonctionnement Subventions au CCAS Mandat Vincent MORISSE % «De 2002 à 2007, l encours de la dette est passé de 13,4 M e à 22 Me. Avec l inscription de nouveaux emprunts destinés à compléter le financement du pôle culturel, l encours a continué sa progression pour s établir, fin 2008, à 35 M, ce qui correspond à un quasi-triplement en six ans.» Extrait du rapport de la Chambre Régionale des Comptes. Depuis son élection en 2008, Vincent Morisse n a eu de cesse de diminuer le fardeau de la dette qui pèse sur les contribuables maximois. En cinq ans, il a réduit de 6,5 millions d euros l encours de la dette communale. Budget de fonctionnement : euros L évolution réduite et maîtrisée des dépenses de fonctionnement est le signe d une gestion rigoureuse des finances municipales. A noter : pour 2013, la masse salariale a été bloquée à son niveau de 2012, ce qui signifie que les hausses liées à l avancement devront être compensées par le non renouvellement de certains postes. Subventions aux associations : euros Alors que toutes les autres collectivités (département en tête) réduisent leurs aides aux associations, la Ville a maintenu l effort global en faveur du tissu associatif maximois. A noter : les subventions ne représentent qu une partie de l aide municipale apportée aux associations. Il faut aussi tenir compte de la mise à disposition gratuite d équipements, bâtiments, matériels, personnels qui n est pas valorisée. Subventions au CCAS : euros Malgré les contraintes pesant sur le budget, l équipe de Vincent Morisse a toujours veillé à préserver les moyens alloués à la solidarité et aux familles. Pour preuve, l évolution de la subvention du CCAS avec un montant de euros soit une augmentation de euros par rapport au compte administratif A noter : les chiffres correspondent aux comptes administratifs ; le chiffre 2013 correspond au budget primitif.

11 Maxime Solidarité 11 CCAS Au plus proche des attentes de la population En bref ,84 euros... Petite enfance, accompagnement administratif et financier des personnes en situation de précarité, maintien à domicile des personnes âgées : le Centre Communal d Action Sociale (CCAS) joue un rôle majeur aux différents âges de la vie. La rédaction dresse le bilan de l année Petite enfance : la crèche du Jas Neuf prend ses marques Avec 162 places pour les deux crèches (Maison des Enfants et Jas Neuf), Sainte-Maxime propose un service de garde important pour les tout-petits Maximois. «Pour sa première année complète d activité, la crèche du Jas Neuf a pris sa vitesse de croisière et les parents nous font savoir leur satisfaction quant à la qualité du service proposé» se réjouit Patrick Vassal, Maire-adjoint aux Affaires sociales heures de garde effectuées par le personnel des deux crèches euros de subventions communales Patrick VASSAL Maire-adjoint aux Affaires sociales... Récoltés en faveur du Téléthon grâce à la mobilisation des associations maximoises. Une vingtaine d animations se sont déroulées à travers la commune, parmi lesquelles l incontournable tombola des commerçants organisée par Bubby Lesueur, ou encore le puzzle géant des élèves du collège Berthy Albrecht reconstitué au fur et à mesure des dons. Côté sport, 36 personnes ont nagé - au cumul - 95,850 km durant 5 heures à la piscine des Bosquette quand d autres s essayaient à la zumba et au sh bam ou participaient à un «duathlon» (1,5 kms de nage en mer suivis d un Sainte-Maxime - Cannes aller-retour en vélo). Bravo aux bénévoles et à tous les participants! Victoire de l ADAPEI! Personnes âgées : des services en faveur du maintien à domicile A Sainte-Maxime, de multiples actions favorisent le maintien à domicile des personnes âgées. Parmi ces services, le portage des repas (confectionnés par la restauration municipale), l aide à domicile et les déplacements (Papy Mamy Bus). En plus de proposer une solution de logement (83 résidents), la Résidence des Tilleuls organise des animations régulières propres à lutter contre l isolement. 169 bénéficiaires du portage de repas repas servis à domicile 41 bénéficiaires de l aide à domicile 7519 heures effectuées par les aides à domicile 76 bénéficiaires du Papy Mamy Bus Action sociale : lutter contre la précarité L Espace Jean Verdier reçoit chaque jour des personnes en situation de précarité. Emploi, logement, aides financières ponctuelles pour paiement de factures EDF ou d eau le CCAS intervient et prend en compte les requêtes. Les demandes de logement sont nombreuses mais peu d appartements se libèrent. «Je tiens à préciser que, contrairement à ce que beaucoup pensent, la Ville n est pas réservataire des résidences de type Var Habitat. Nous instruisons uniquement les dossiers» explique l Adjoint aux Affaires sociales personnes reçues par le CCAS dossiers instruits dont 86 dossiers de RSA 294 demandes de logement instruites 8 Etablissements Spécialisés d Aide par le Travail (ESAT) participaient, le 15 novembre dernier, au tournoi annuel de football organisé par l ADAPEI du Golfe. Les participants ont «tâté le ballon» en présence de Patrick Vassal, Maire-adjoint aux Affaires sociales, Jean-Marie Toucas, Maire-adjoint aux Sports, Jean-Pierre Mouget, président de l ADAPEI et Jean-François Cheppio, directeur de l ESAT les Romarins de Cogolin. LE Sida MobilisE Lors de la journée mondiale de lutte contre le Sida du 1 er décembre dernier, 80 spectateurs ont apprécié les morceaux pop rock joués par les élèves du département «musiques actuelles» du CRI et par les Maximois d Hapseas. Recette de cette soirée, 400 euros ont été reversés à l association AIDES.

12 12 Maxime Environnement & cadre de vie Yves CANUEL, Maire-adjoint aux travaux Tous les chantiers, tous les travaux Plus belle Maxime Afin de suivre, au fil des éditions, tous les travaux entrepris à Sainte-Maxime pour l entretien et l amélioration du cadre de vie, un plan de la ville est intégré de façon permanente sur cette double-page. Les flèches localisent les quartiers où ces travaux ont lieu. Clair, pratique, astucieux, pour mieux vous informer.. Le front de mer continue sa mise en beauté Les Maximois ont désormais un bel aperçu du prochain visage du front de mer. Après la création des réseaux d eaux usées pour les commerçants de l avenue et la réalisation du pavage sur la rue Gabriel Péri, les travaux ont normalement repris dès la fin des fêtes de fin d année.

13 Maxime Environnement & cadre de vie 13. chantier à réaliser chantier en cours de réalisation chantier réalisé Le chemin du Préconil aux petits soins pour les piétons Après une phase d expérimentation et à la demande des riverains, le sas situé dans le virage du chemin du Préconil va être sécurisé par des feux tricolores. D autre part, le cheminement des piétons, le long de la lice en bois, va être réalisé avec un matériau plus confortable, notamment pour les poussettes... La cuisine centrale parée pour le froid Des travaux de remise aux normes de la production frigorifique de la cuisine centrale ont été réalisés en décembre et en janvier. Ces travaux étaient d une importance capitale car la cuisine centrale prépare quotidiennement 1100 repas destinés aux scolaires et au portage à domicile. Modification du réseau pluvial rue des Frères Battaglia Une modification du réseau pluvial a été réalisée fin janvier rue des frères Battaglia. Le remplacement des réseaux d eaux usées vient complèter et clôturer les travaux d assainissement effectués dans la rue.. Le chemin des Ribes en pleine forme Le chemin des Ribes qui était très abîmé, est à présent recouvert d un enrobé tout neuf. Une bonne nouvelle pour les riverains, les sportifs empruntant cette voie pour rejoindre le parcours de santé et les personnes louant un logement temporaire à la résidence Les Estivales.. Le quai Léon Condroyer sur le bon rythme Les travaux continuent du côté du quai Léon Condroyer. Ayant débuté en novembre dernier, le chantier a d ores et déjà permis l installation des réseaux secs (France Télécom, électricité, caméras) et réseaux d eau. Une phase importante et indispensable avant d attaquer le terrassement, puis la rénovation du revêtement des sols, étapes précédant la mise en place de l éclairage public et la plantation des arbres.. Place Mermoz : bienvenue aux 5 micocouliers! La Ville avait procédé en mars 2011 à l abattage de 2 platanes Place Mermoz, l état de ces derniers ayant été jugé préoccupant (le rapport de l ONF montrait une faiblesse à la base du tronc) et pouvant présenter un risque pour les passants. Ce sont désormais 5 micocouliers qui ornent la Place, une essence typiquement locale très résistante aux maladies et aux parasites. Ces plantations, au même titre que les deux mimosas qui ont pris place boulevard Frédéric Mistral en décembre dernier, contribuent à l embellissement du cadre de vie des Maximois.. Un revêtement homogène pour le parking Casabianca Le parking Casabianca bénéficie désormais d un revêtement tout neuf et beaucoup plus adapté pour les véhicules stationnant en ces lieux. Un enrobé y a été appliqué courant janvier, faisant ainsi oublier les nuages de poussière qui étaient provoqués par le sol précédent.

14 14 Maxime Dossier Lutte contre les RISQUES MAJEURS : Sainte-Maxime reçoit la Marianne d Or Mardi 11 décembre Paris, siège du Conseil constitutionnel. Monsieur Jean-Louis Debré, président de cette haute institution, proclame les lauréats de la Marianne d Or, concours national récompensant les pratiques les plus innovantes et remarquables des communes de France. Notre maire, Vincent Morisse, était accompagné de Micheline Martel, premier maire-adjoint, et de Matrice Amado, maire-adjoint chargé de l environnement, pour entendre notre ville être récompensée pour ses efforts en matière de gestion des risques naturels majeurs. Retour sur les raisons qui ont motivé le choix du jury. Créé en 1984 par Alain Trampoglieri et le président Edgar Faure, le concours de la Marianne d Or distingue chaque année les communes qui se sont particulièrement illustrées dans le domaine du service offert à la population. Notre commune figure donc désormais au palmarès de ce concours national. Pour Vincent Morisse, qui avait fait le déplacement jusqu à Paris pour participer à la proclamation des résultats, «c est un honneur pour Sainte-Maxime que de recevoir une telle récompense. C est la reconnaissance d un travail collectif mené dans le domaine de la lutte contre les risques naturels majeurs. C est à la fois une satisfaction par rapport aux mesures que nous avons prises et une incitation à poursuivre nos efforts.» La Marianne d Or a souligné la démarche globale suivie par la municipalité de Sainte-Maxime, qui concerne aussi bien l information de la population que les travaux d aménagement des fleuves et d entretien du massif forestier pour concourir à la sécurité des personnes et des biens. Un travail quotidien considérable qui a mobilisé les élus et l ensemble du personnel municipal. Informer et protéger la population Le Document d Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Les caractéristiques géographiques de notre commune la rendent particulièrement vulnérable face aux risques naturels majeurs : la présence d un massif forestier étendu l expose aux incendies tandis que l existence de nombreux cours d eau renforce le risque d inondations. Compte tenu de cette spécificité, la première des responsabilités de la Commune est d informer la population sur les mesures de prévention et les conduites à tenir en cas de danger. Les services municipaux ont ainsi édité en 2011 le DICRIM (Document d Information Communale sur les Risques Majeurs). Disponible en quatre langues dans tous les équipements municipaux et à l Office de Tourisme, il indique les précautions à prendre et les consignes de sécurité à respecter, tout en donnant les contacts utiles en cas de crise. Le Plan Communal de Sauvegarde (PCS) Autre volet de l adaptation de la Commune aux risques majeurs, l élaboration d un Plan Communal de Sauvegarde (PCS) qui recense toutes les procédures à suivre pour réagir face aux situations de crise. Il permet d adapter les moyens et de coordonner l action des services de l Etat, les forces de sécurité - Gendarmerie, Sapeurs-pompiers, Police municipale - et des services municipaux. Conseil cons président du lisation et d Système d alerte à la population La Ville de Sainte-Maxime propose, depuis 2011, un service gratuit de diffusion d alerte via SMS ou message vocal téléphonique. En vous inscrivant à ce service, vous serez informé(e) d un risque majeur dès que la Commune en aura elle-même connaissance. Vous pourrez ainsi prendre les mesures de protection adaptées (mise à l abri des véhicules, fermeture des volets ). Par ailleurs, vous serez destinataire des consignes de sécurité à suivre tout au long de la crise. Le document d inscription au système d alerte de la population est disponible dans tous les équipements municipaux et téléchargeable sur le site Internet de la Ville. Pour tout renseignement :

15 Maxime Dossier 15 titutionnel, mardi 11 décembre 2012 : Vincent Morisse reçoit le diplôme de la Marianne d Or des mains du Conseil constitutionnel jean-louis Debré, en présence d Anne-Marie Escoffier, Ministre déléguée à la décentra- Alain Trampoglieri, secrétaire général du concours des Mariannes d Or A noter dans vos agendas Cérémonie de Remise officielle de la Marianne d Or du Développement durable Samedi 16 mars à 11h Parking de la plage, à l embouchure du Préconil Renseignements

16 16 Maxime Dossier Prévention des inondations Veille des conditions météorologiques avec la société Prédict Suite aux inondations de 2009, la Ville s est associé les services de la société Predict, filiale de Météo France, afin de disposer de meilleures prévisions météorologiques et pouvoir ainsi anticiper les fortes précipitations susceptibles de toucher Sainte-Maxime. Predict surveille 24h/24 les phénomènes orageux qui pourraient se diriger vers notre commune. Elle analyse leur intensité, ce qui permet de prévoir les crues du Préconil et de ses affluents. En fonction des risques de débordement, le Maire peut déclencher les mesures d alerte et de sauvegarde. Engagement d un Programme d Actions pour la Prévention des Inondations (PAPI) A la suite des inondations de 2009, le Préfet du Var a proposé à la Commune de bénéficier d un Programme d Actions et de Prévention des Inondations (PAPI). Il s agit d un dispositif permettant de recevoir des subventions du Département, de la Région, de l Etat et de l Europe, pour mener à bien tout un ensemble de mesures permettant d aborder de manière globale les problématiques hydrauliques sur l ensemble du bassin versant. Les mesures à prendre concernent : l amélioration de la connaissance et de la conscience du risque ; la surveillance, la prévision des crues et des inondations ; l alerte et la gestion de crise ; la prise en compte du risque inondation dans l urbanisme ; la réduction de la vulnérabilité des personnes et des biens ; le ralentissement des écoulements ; la gestion des ouvrages de protection hydrauliques. D ores et déjà, sans attendre l adoption du PAPI, des travaux d entretien des berges du Préconil et de ses affluents sont réalisés chaque année, de Camp Ferrat à l embouchure. Il s agit d opérations de fauchage des cannes de Provence, d enlèvement d embâcles dangereux et de coupe d arbres dépérissants. Elargissement de l embouchure du Préconil Première grande réalisation menée dans le cadre du programme de sécurisation du Préconil, l agrandissement de son embouchure a permis d augmenter les capacités d écoulement du fleuve. En outre, l installation d un chemin pour les pêcheurs en contrebas du parking a augmenté également, du fait de sa possible submersion en cas de crue, la capacité hydraulique du Préconil. Ces travaux ont montré leur efficacité lors des intempéries de l hiver dernier. Contrôle des cours d eau par la Brigade de l Environnement L analyse des inondations de 2009 a révélé que le manque d entretien des cours d eau avait favorisé l amoncellement d embâcles, propices à la création de retenues qui avaient fini par céder, libérant ainsi de grandes quantités d eau qui ont submergé l aval. Le bon entretien de nos cours d eau est donc une nécessité. Mais la plupart d entre eux sont privés. Afin de veiller à ce que les propriétaires remplissent leurs obligations d entretien, la Ville de Sainte-Maxime a doté en 2010 sa police municipale d une Brigade de l Environnement. Celle-ci a pour mission la surveillance des rivières et la lutte contre les dépôts sauvages. De façon régulière, elle inspecte le Préconil et ses affluents et toutes les anomalies font l objet de procès-verbaux et de mise en demeure auprès des propriétaires. L acquisition de zones d expansion Afin de limiter le risque de débordement dans les zones habitées en cas de fortes pluies, la municipalité aménage des zones d expansion sur des sites libres de toute urbanisation. Pour ce faire, elle mène une politique active d acquisition foncière. En 2012, un terrain a ainsi été acquis, au niveau des Virgiles, pour une superficie totale de plus de 2 hectares. En 2010 et 2011, la Ville avait rasé deux villas situées en bordure du Préconil pour permettre à l eau de s écouler sur les terrains concernés.

17 Maxime 17 Dossier Le SIVU de la Garonnette Le Préconil et ses affluents ne sont pas les seuls à faire l objet d un suivi attentif. Du côté Est de la commune, la Garonnette est surveillée par les services de notre commune en lien avec ceux de Roquebrune-sur-Argens dans le cadre d un syndicat intercommunal (SIVU). Après une phase de diagnostic, le syndicat, créé en 2011, a élaboré un programme d entretien et de mise en sécurité du cours d eau (actions de restauration des capacités d écoulement du fleuve, de préservation et de valorisation du patrimoine naturel ). Etablies selon un programme pluriannuel, 12 actions sont prévues d ici Prévention des incendies Le Plan de Débroussaillement et d Aménagement Forestier (PDAF) Avec plus de hectares, le massif forestier représente 70% de la superficie totale de notre commune. Pour prévenir les incendies, limiter la propagation des feux, protéger la population et préserver notre patrimoine forestier, de nombreux espaces sont débroussaillés chaque année. En 2012, 234 hectares ont été débroussaillés par la cellule forestière de la Ville. En parallèle, l entretien régulier du massif est assuré par le sylvo-pastoralisme et par les Auxiliaires de la Protection de la Forêt Méditerranéenne (APFM). Equipement du Comité Communal des Feux de Forêt (CCFF) Automne Le CCFF de Sainte-Maxime reçoit un véhicule supplémentaire. Baptisé Maxime 5, ce Land Rover Defender est un camion-citerne pour feux léger permettant d intervenir rapidement en forêt sur les feux naissants. Il s agit d un véhicule tout terrain porteur d eau (530 litres de réserve). Maxime 5 est venu renforcer la flotte des quatre autres véhicules mis à disposition des bénévoles du CCFF. Il est à noter que la cellule forestière et ses personnels ont rejoint la Communauté de communes du Golfe de Saint-Tropez qui a récupéré la compétence de protection des forêts. Le CCFF, quant à lui, reste communal. Entretien et mise aux normes des pistes DFCI Véritable «préparation du terrain», le débroussaillement est complété par l entretien des pistes DFCI (Défense de la Forêt Contre les Incendies), une tâche réalisée en coordination avec les sapeurs-pompiers qui utilisent ces chemins en cas d intervention. Chaque année, ce sont environ 20 km qui sont ainsi entretenus.

18 18 Maxime Economie Entreprenariat Un Entracte au Carré, ça vous dit? Les spectateurs du Carré, les usagers de la Médiathèque et les clients du cinéma l attendaient depuis longtemps. Le printemps prochain, ils disposeront à nouveau d un lieu de restauration où ils pourront se retrouver autour d un verre et se restaurer. Son nom? L Entracte. Après un appel à candidatures, la Ville a trouvé le restaurateur qui va exploiter l espace cafétéria du Carré Léon Gaumont. Il s agit de Guiseppe Incari, ancien propriétaire du restaurant Da Salvatore : «je suis fier de pouvoir exercer mon activité de restaurateur dans un tel endroit qui accueille en moyenne visiteurs à l année, ce qui représente un fort potentiel». Les travaux ont débuté sous l œil vigilant de Jean-Maurice Zorzi, Maire-adjoint au Développement économique : «il s agit d aménager le bar, le hall, la terrasse et la cuisine pour en faire un lieu à la fois convivial pour la clientèle et pratique pour le restaurateur.» Au menu de la future brasserie : «nous allons proposer de la restauration légère, un mélange de cuisines provençale et italienne avec antipasti, salades» annonce M. Incari tout en garantissant une grande amplitude horaire pour coller aux spectacles du Carré. Une bonne nouvelle pour les clients. Rendez-vous bientôt pour un «Entracte» savoureux. Commerces, services, artisans, ils s installent à Sainte-Maxime Les matériaux anciens à l honneur Vous souhaitez valoriser votre habitation? Les spécialistes Carole Suzz et Tony De Souza sélectionnent des matériaux authentiques (bois, fer, pierre ) et conçoivent, dans le respect des traditions, portails, fontaines, cheminées, escaliers et bien d autres objets qui donneront un cachet tout particulier à votre home sweet home. A ne pas manquer : un parc d exposition de 4000 m 2 et un show room de décoration d intérieur. Temporis - La Pierre Plantée - Route du Muy Le spécialiste du revêtement de sol Résine pailletée, béton ciré, moquette de marbre Autant de revêtements décoratifs contemporains et de prestige qui vous sont désormais proposés chez Betonfloor à Camp Ferrat. Dans son show room de 400 m 2, Guy Legger vous conseille sur vos choix, en fonction de vos besoins, aussi bien pour l intérieur (cuisine, salle de bain, sols ) que pour l extérieur (piscine, terrasse, entourages d arbre ). Betonfloor 2 rue des Inventions www. betonfloor.fr

19 Maxime 19 Economie UMCA De multiples initiatives pour la fin d année Depuis le début du mois de décembre, l Union Maximoise des Commerçants et Artisans n a pas ménagé sa peine en organisant des animations et en multipliant les initiatives afin de dynamiser la commune pour les fêtes de fin d année. Détails. Mardi 4 décembre, boulevard Frédéric Mistral. Denis Perez, président de l UMCA, arpente à vive allure les rues du centre-ville. On le comprend. Son association s active pour «ambiancer» la fin de l année 2012 à Sainte-Maxime. Mobilisation pour le Téléthon Ainsi, dès le week-end du Téléthon (8-9 décembre), l association maximoise était sur le pont pour récolter des dons auprès des commerçants installés sous le chapiteau du Théâtre de la Mer. «Les après-midis du Téléthon ont permis de récolter 500 euros. Un geste solidaire de la part des commerçants en faveur des malades» tient à souligner le président de l UMCA. Esthétique et attractivité «En proposant un concours de la plus belle vitrine aux adhérents de notre association, nous voulons récompenser le commerce le plus attractif, ce qui s inscrit dans le dynamisme que nous voulons impulser» explique Denis Perez. Une belle initiative avec en cadeau pour le vainqueur un voyage pour deux au Maroc. Autre initiative : une tombola qui aura permis aux commerçants, en achetant des carnets de tickets à l association maximoise, de fidéliser leurs clients en leur faisant gagner des bons d achat lors du tirage au sort. 300 sapins offerts! Les rues du centre-ville et du Parc d Activités de Camp Ferrat ont vu des sapins pousser 300 «arbres de Noël» ont été offerts par l UMCA. «Cette initiative a été très appréciée de la part des commerçants mais aussi des clients» souligne le président. Toujours grâce à l association, et afin de décorer leurs devantures, les adhérents de l UMCA ont obtenu des tapis rouges à des tarifs préférentiels. Enfin, la venue du Père Noël himself dans les boutiques de la commune le samedi 22 décembre aura permis aux enfants retardataires de transmettre leur lettre de commande de cadeaux au plus célèbre barbu du monde Animation du centre-ville 20 commerces disent oui à la vitrophanie! Jean-Maurice ZORZI, Maire-adjoint au Développement Economique Organisée par la Ville et l UMCA, l opération vitrophanie a de son côté rencontré un franc succès : 20 vitrines commerçantes, de la rue Hoche au quai Léon Condroyer en passant par l avenue Clemenceau, ont arboré de magnifiques photos de la ville. 15 août, Free Flight World Masters, Fête votive Tous les grands rendez-vous annuels étaient représentés. Une jolie occasion de se balader au hasard du centre-ville et de (re)découvrir ces temps forts maximois. Toujours afin de dynamiser la commune, les trois vitrines du passage Pagnol - mises gracieusement à disposition de l UMCA par la Ville - ont été décorées par les commerçants, leur permettant ainsi de valoriser leur activité autour du thème de Noël.

20 20 Maxime Enfance & jeunesse Un Père Noël avant l heure! Martine ANDRE, Maire-adjointe aux Affaires scolaires Quelques jours avant le 25 décembre, tous les enfants scolarisés dans les établissements maximois ont eu droit à la visite surprise du Père Noël. Accompagné de Vincent Morisse et des élus de la commune, le célèbre barbu a fait sa distribution de cadeaux aux jeunes maximois qui ne manquèrent pas d accueillir leur visiteur tout en sourires et en chansons. Jouets, spectacle, tickets de manège, tickets de cinéma (pour les collégiens) : une multitude de présents pour un Noël plein de magie.

favoriser l attractivite du

favoriser l attractivite du Le point sur les actions menées par la Ville pour favoriser l attractivite du centre ville et la redynamisation du commerce DOSSIER DE PRESSE L exemples des festivités de noël Salle de réception - Hôtel

Plus en détail

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN DOSSIER de PRESSE AGENDA Juin 2015 >PROJET : La Commune Nouvelle Dossier de Presse : VIE PRATIQUE >Pourquoi une commune nouvelle entre Les Avenières et Veyrins-Thuellin? Les communes des Avenières et de

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Publié le 08/11/2014 PAR JEAN-CHARLES GATINEAU PHOTOS PIB Elle fait partie des rares nouveaux maires du secteur. Alors, forcément,

Plus en détail

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE ANTONAVES, CHATEAUNEUF DE CHABRE, RIBIERS CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE VAL BUËCH-MÉOUGE - HAUTES ALPES - PRINCIPES FONDATEURS Une commission d élus des communes d Antonaves, Châteauneuf de Chabre, Ribiers

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

WARMERIVILLE CLAIR ET NET SEPTEMBRE 2011

WARMERIVILLE CLAIR ET NET SEPTEMBRE 2011 WARMERIVILLE CLAIR ET NET N 39 LE MOT DU MAIRE WARMERIVILLE CLAIR ET NET SEPTEMBRE 2011 L actualité communale est souvent alimentée par la nouvelle qui se répand de bouche à oreilles sans garantie d exactitude.

Plus en détail

Madame Lisette Côté Madame Guylaine Jacques Madame Renée Lessard Monsieur Charles Vachon Monsieur Rock Carrier Monsieur Richard Fauchon

Madame Lisette Côté Madame Guylaine Jacques Madame Renée Lessard Monsieur Charles Vachon Monsieur Rock Carrier Monsieur Richard Fauchon PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL TENUE LE 11 NOVEMBRE 2013, À 19 HEURES 30 À L ENDROIT ORDINAIRE, SOUS LA PRÉSIDENCE DE MONSIEUR HECTOR PROVENÇAL, MAIRE, ET À LAQUELLE ÉTAIENT PRÉSENTS LES

Plus en détail

> Territoire Communal. > Population (Source : Recensement INSEE 2009) > Agriculture & Économie. > Commerces. > Hébergements Touristiques

> Territoire Communal. > Population (Source : Recensement INSEE 2009) > Agriculture & Économie. > Commerces. > Hébergements Touristiques > Territoire Communal 5 112 hectares de surface communale totale. 220 kilomètres de chemins. Communes limitrophes : La Roque-sur-Pernes, Saint-Didier, Mazan, Carpentras, Monteux, Althen-des-Paluds, Entraigues/la

Plus en détail

Foyer Résidence Les Oliviers. Livret d accueil

Foyer Résidence Les Oliviers. Livret d accueil Foyer Résidence Les Oliviers Livret d accueil Le mot de bienvenue Le Président et les membres du conseil d administration, la Direction et l ensemble du personnel sont heureux de vous offrir ce livret

Plus en détail

Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port

Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port Le service économique La lettre au format PDF Les archives de la lettre + Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port Le beau temps

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

SALON DU VÉHICULENEUF & D OCCASION OFFICE DE TOURISME DE FRÉJUS**** DOSSIER DE PRESSE 2014 SALON DU VÉHICULE NEUF & D OCCASION,

SALON DU VÉHICULENEUF & D OCCASION OFFICE DE TOURISME DE FRÉJUS**** DOSSIER DE PRESSE 2014 SALON DU VÉHICULE NEUF & D OCCASION, Dossier de presse2014 DOSSIER DE PRESSE L Office de Tourisme**** et la Ville de Fréjus, en collaboration avec les concessionnaires de l Est Var, sont heureux de vous présenter l édition 2014 du NEUF &

Plus en détail

Lettre infos Chantier

Lettre infos Chantier Lettre infos Chantier Septembre 2012 Après les travaux d amélioration de 301 logements réalisés par Atlantique Habitations au Moulin du Bois, c est maintenant l espace public qui bénéficie de travaux de

Plus en détail

LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES

LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES 1 ère ÉDITION à la Réunion LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES Du 11 au 13 MARS 2016 Au PARC DES EXPOSITIONS ET DES CONGRÈS AUGUSTE LEGROS SAINT DENIS DE LA RÉUNION INFOS : contact@eventgo.fr / 0692 527 520

Plus en détail

Marché de l été. Fête de l'école

Marché de l été. Fête de l'école Marché de l été Pour notre 8ème Marché de l'été, le soleil étant au rendez-vous, les visiteurs ont pu déambuler et découvrir les produits proposés par les 33 exposants. Cette année a eu lieu un défilé

Plus en détail

DÉCEMBRE. G. Page. Agenda de quartier Nantes Sud

DÉCEMBRE. G. Page. Agenda de quartier Nantes Sud 3 DÉCEMBRE 2015 G. Page Agenda de quartier Nantes Sud PAROLES D ICI : JEUNES JOURNALISTES Mina (animatrice du secteur jeunes de l ACCOORD Clos-Toreau) nous explique : «Depuis septembre 2015, un groupe

Plus en détail

Procès-verbal Séance du Conseil municipal Du mercredi 8 octobre 2014

Procès-verbal Séance du Conseil municipal Du mercredi 8 octobre 2014 Procès-verbal Séance du Conseil municipal Du mercredi 8 octobre 2014 L an deux mil quatorze, le dix septembre à vingt heures, le Conseil municipal de la commune de Saint-Péran s est réuni sous la présidence

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

montbeliard.fr Présentation du nouveau site Internet de la Ville de Montbéliard POINT PRESSE Vendredi 28 janvier 2011 à 10h00 Contact presse :

montbeliard.fr Présentation du nouveau site Internet de la Ville de Montbéliard POINT PRESSE Vendredi 28 janvier 2011 à 10h00 Contact presse : Présentation du nouveau site Internet de la Ville de Montbéliard montbeliard.fr Contact presse : Brigitte LAMIELLE Attachée de Presse Tél. 03 81 99 24 32 Email : blamielle@montbeliard.com POINT PRESSE

Plus en détail

PLAN D ACTION POLITIQUE FAMILIALE ET CERTIFICATION MADA 2013-2014-2015. Objectifs Actions Responsables Priorité

PLAN D ACTION POLITIQUE FAMILIALE ET CERTIFICATION MADA 2013-2014-2015. Objectifs Actions Responsables Priorité 03-04-05 Communications Procéder annuellement à la nomination d un responsable des questions familiales au sein du conseil municipal Conseil municipal Effectuer le suivi du plan d action de la politique

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

Plan de mandat 2014-2020. Conseil Municipal du 9 juillet 2015

Plan de mandat 2014-2020. Conseil Municipal du 9 juillet 2015 Plan de mandat 2014-2020 Conseil Municipal du 9 juillet 2015 3 enjeux majeurs vont irriguer le mandat De l agenda 21 à la transition énergétique La requalification du quartier de l Esplanade L optimisation

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL JEUDI 11 AVRIL 2013

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL JEUDI 11 AVRIL 2013 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL JEUDI 11 AVRIL 2013 ETAIENT PRESENTS : Jean Philippe ROQUES, Nelly BOYER, Claude BORIES- HALLER, Jacqueline COURNEDE Marie-Hélène FRANCOIS, Carine GAUDIN,

Plus en détail

ASSISES NATIONALES DU CENTRE-VILLE DOSSIER

ASSISES NATIONALES DU CENTRE-VILLE DOSSIER 10 e ASSISES NATIONALES DU CENTRE-VILLE DOSSIER DE PRESSE MERCREDI 8 AVRIL 8H30 ASSEMBLÉE NATIONALE WWW.CENTRE-VILLE.ORG SOMMAIRE QUI SOMMES-NOUS? PAGE 1 LES 10e ASSISES NATIONALES DU CENTRE-VILLE PAGE

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 12 SEPTEMBRE 2008

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 12 SEPTEMBRE 2008 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 12 SEPTEMBRE 2008 1) Election d une adjointe au Maire Mme MANGIN a été élue Adjointe au maire en charge des affaires scolaires. 2) Acquisitions foncières - Construction

Plus en détail

CAP SUR LE VIEUX-SAINT-JEAN 2011-2017. Un vent de jeunesse souffle sur le Vieux-Saint-Jean!

CAP SUR LE VIEUX-SAINT-JEAN 2011-2017. Un vent de jeunesse souffle sur le Vieux-Saint-Jean! CAP SUR LE VIEUX-SAINT-JEAN 2011-2017 Un vent de jeunesse souffle sur le Vieux-Saint-Jean! Le réaménagement de la rue Richelieu permettra la cohabitation harmonieuse des activités résidentielles, commerciales

Plus en détail

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants Sommaire Enfance Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants 4 7 8 Jeunesse Accueil de Loisirs 9 Vie Scolaire Coordonnées des écoles Inscriptions

Plus en détail

Monsieur le maire, Paul-Arthur Blais, ouvre la séance à 19 heures et souhaite la bienvenue aux conseillers présents.

Monsieur le maire, Paul-Arthur Blais, ouvre la séance à 19 heures et souhaite la bienvenue aux conseillers présents. Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil de ville de Paspébiac, tenue à la salle municipale de la Maison des citoyens ce 12 e jour du mois de mai 2014, à 19 heures sous la présidence de son Honneur

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

Saulxures infos n 22

Saulxures infos n 22 Saulxures infos n 22 Juillet 2015 LE MOT DU MAIRE Le 11 juillet 2015, la Base de Loisirs fêtera le 20ème anniversaire de l ouverture de ses installations au public. Il y a plus de 20 ans déjà, les élus

Plus en détail

Ville de Massy Les orientations du budget 2015

Ville de Massy Les orientations du budget 2015 Ville de Massy Les orientations du budget 2015 Ville de Massy dossier économie Les orientations du budget 2015 encore plus qu en 2014, le budget 2015 doit composer avec des contraintes financières drastiques

Plus en détail

BILAN DE LA MUNICIPALITÉ À MI MANDAT

BILAN DE LA MUNICIPALITÉ À MI MANDAT BILAN DE LA MUNICIPALITÉ À MI MANDAT Mercredi 21 septembre, salle des fêtes, à 20 h DEUX TEMPS DANS LA RÉUNION 1. Bilan et perspectives 2008 / 2011 : bilan - les 7 thèmes de notre programme : Nous nous

Plus en détail

Mairie de Saint Marcel-lès-Annonay

Mairie de Saint Marcel-lès-Annonay Mairie de Saint Marcel-lès-Annonay COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL du Jeudi 10 décembre 2009 L an deux mille neuf le dix décembre à 19 H 00, le Conseil Municipal de cette commune régulièrement convoqué

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008. I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ

CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008. I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008 I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ - Aide Aux Personnes Solidarités - Sécurité / Environnement

Plus en détail

Mardi 14 octobre 2014 20h - 22h

Mardi 14 octobre 2014 20h - 22h CONSEIL DE QUARTIER DU CENTRE Mardi 14 octobre 2014 20h - 22h Médiation citoyenne «mettre en relation, créer des ponts» Un dispositif élargi pour une participation citoyenne diversifiée. Une mission de

Plus en détail

3 ème Conseil Municipal Junior LE BILAN 2007/2008

3 ème Conseil Municipal Junior LE BILAN 2007/2008 3 ème Conseil Municipal Junior LE BILAN 2007/2008 ANNEE 2007 Janvier 2007 Election du nouveau Conseil Municipal Junior par vote au scrutin, au Collège Yves Montand et au Service Jeunesse. Les candidatures

Plus en détail

Vous m avez élue Maire avec une large majorité en 2014 pour tourner une page.

Vous m avez élue Maire avec une large majorité en 2014 pour tourner une page. Chers Wasquehaliens, Vous m avez élue Maire avec une large majorité en 2014 pour tourner une page. Nous avons commencé par assainir les finances et éviter ainsi une mise sous tutelle. Vos impôts vont baisser

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école Le Ministère de l Education Nationale a confié à l USEP une mission de service public portant sur : la construction d une culture sportive par l organisation de rencontres, l apprentissage de la citoyenneté

Plus en détail

programme_agirautrement:mise en page 1 24/02/09 12:27 Page1 Agir Autrement Trélissac 2009 avec Gilbert TARDIEUX www.agirautrement.

programme_agirautrement:mise en page 1 24/02/09 12:27 Page1 Agir Autrement Trélissac 2009 avec Gilbert TARDIEUX www.agirautrement. programme_agirautrement:mise en page 1 24/02/09 12:27 Page1 Agir Autrement Trélissac 2009 avec Gilbert TARDIEUX www.agirautrement.fr programme_agirautrement:mise en page 1 24/02/09 12:28 Page2 Joël Bias

Plus en détail

Les Vallons de la Tour rénovent le centre nautique intercommunal

Les Vallons de la Tour rénovent le centre nautique intercommunal Les Vallons de la Tour rénovent le centre nautique intercommunal APPEL A PROJET Centre nautique de la Tour du Pin Local commercial à louer pour activité de loisirs, Bien - être, sport, détente Rendre l

Plus en détail

PROJET DE BUDGET 2013 RAPPORT DE PRESENTATION

PROJET DE BUDGET 2013 RAPPORT DE PRESENTATION PROJET DE BUDGET 2013 RAPPORT DE PRESENTATION Le projet de budget 2013 de la Ville de Dakar s inscrit dans une dynamique d assainissement des finances, de renforcement des investissements structurants

Plus en détail

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR TS1 PRÉSENTATION ET OBJECTIFS Formation d une journée Possibilité d organiser la formation sur deux jours pour approfondir l expertise et l adapter à votre problématique locale 2015 2 février, 16 février,

Plus en détail

La lettre. n 7 municipale. Réaménagement. de la mairie... un nouvel accueil! septembre 2010. La mairie fait peau neuve.

La lettre. n 7 municipale. Réaménagement. de la mairie... un nouvel accueil! septembre 2010. La mairie fait peau neuve. Lettre d information municipale de la commune de Savigneux p 2 La lettre n 7 municipale septembre 2010 La mairie fait peau neuve Le projet de réaménagement de la mairie s inscrit dans une volonté de favoriser

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 2 FEVRIER 2015

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 2 FEVRIER 2015 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 2 FEVRIER 2015 La convocation du Conseil Municipal a été adressée individuellement à chaque Conseiller pour la réunion ordinaire du deux février deux mil quinze. ORDRE DU JOUR

Plus en détail

GuiDe e D l été Juillet Août 2015

GuiDe e D l été Juillet Août 2015 GUIDE DE l été Juillet Août 2015 Sorties estivales Les sorties estivales sont réservées aux adhérents et peuvent être réglées jusqu'au 30 juin pour les sorties de juillet et jusqu'au 21 juillet pour les

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL de DOMPIERRE les ORMES. REUNION du 2 FEVRIER 2010

CONSEIL MUNICIPAL de DOMPIERRE les ORMES. REUNION du 2 FEVRIER 2010 CONSEIL MUNICIPAL de DOMPIERRE les ORMES REUNION du 2 FEVRIER 2010 Convocation en date du : 27/01/2010 Date d affichage de la convocation : 27/01/2010 Date d affichage du Procès-Verbal : 06/02/2010 L an

Plus en détail

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS Editorial 2 LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS En permettant un libre accès aux livres et autres sources documentaires, ce service public contribue aux loisirs, à l information,

Plus en détail

LA MAISON DE LA BARTHE

LA MAISON DE LA BARTHE NOUVEL ESPACE MUNICIPAL LA MAISON DE LA BARTHE La nature en cœur de ville DOSSIER DE PRESSE Dossier de Ouverture presse décembre mars 2014 2013 www.dax.fr www.dax.fr SOMMAIRE Le poumon vert du cœur de

Plus en détail

COMITE-DIRECTEUR DE L OMS Procès Verbal de la séance du 07 mars 2013 à 19h30

COMITE-DIRECTEUR DE L OMS Procès Verbal de la séance du 07 mars 2013 à 19h30 A Guebwiller, le jeudi 07 mars 2013 COMITE-DIRECTEUR DE L OMS Procès Verbal de la séance du 07 mars 2013 à 19h30 Présents : Johan CHARPENTIER, Président de l OMS Marcel METZGER, Vice-président de l OMS

Plus en détail

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver Septembre à décembre 2014 Le TEMPS des SENIORS saison automne hiver Ensemble aux Des activités et des animations quotidiennes sont organisées au salon de la résidence des. Les animations au quotidien Jeux

Plus en détail

5ème Raid des collégiens

5ème Raid des collégiens 5ème Raid des collégiens Dossier presse Du 17 juin au 19 juin 2014 1 Sommaire Communiqué de presse... 3 Présentation du Raid des collégiens... 5 Programme du raid des collégiens... 6 Le déroulé :... 6

Plus en détail

Le thème 2011. Le rêve et la féerie de Noël se donnent rendez-vous à Castres

Le thème 2011. Le rêve et la féerie de Noël se donnent rendez-vous à Castres Le thème 2011 Le rêve et la féerie de Noël se donnent rendez-vous à Castres Au détour d une clairière, petits et grands pourront découvrir ces êtres ailés, d une grande beauté, considérés comme immortels

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR 1) CONDITIONS D ADMISSION :

REGLEMENT INTERIEUR 1) CONDITIONS D ADMISSION : REGLEMENT INTERIEUR 1) CONDITIONS D ADMISSION : En règle générale, Le Camping la Sousta est un camping classé mention Tourisme : Il est entièrement réservé aux touristes de passage, à la nuitée. Il ne

Plus en détail

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE METHODOLOGIE D ELABORATION Reproduction interdite sans autorisation préalable Cette méthodologie d élaboration a été développée par l qui est une Association de Loi 1901 dont

Plus en détail

public communal? PRIORITÉS STÉPHANAISES LE CHOIX DE SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX

public communal? PRIORITÉS STÉPHANAISES LE CHOIX DE SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX Qu est-ce que le service public communal? LE SERVICE PUBLIC COMMUNAL STÉPHANAIS RASSEMBLE L ENSEMBLE DES SER- VICES ET ACTIVITÉS MIS EN PLACE PAR LA VILLE, SOUS LA CONDUITE DU MAIRE. CERTAINES FONCTIONS

Plus en détail

LUDOTHEQUE MUNICIPALE

LUDOTHEQUE MUNICIPALE MAIRIE D AIMARGUES LUDOTHEQUE MUNICIPALE 6, Avenue Jean Moulin Centre Culturel 30470 AIMARGUES REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par le Conseil Municipal en date du 29 janvier 2015 Délibération n 2015-013 ARTICLE

Plus en détail

Règlement intérieur des Accueils Jeunes

Règlement intérieur des Accueils Jeunes Direction de l Education et de la Jeunesse Secteur Jeunesse Règlement intérieur des Accueils Jeunes SOMMAIRE PRESENTATION des STRUCTURES : page 2 - Lieux - Public - Horaires LE FONCTIONNEMENT GENERAL :

Plus en détail

1/ RENOVATION DU TERRAIN DE FOOTBALL

1/ RENOVATION DU TERRAIN DE FOOTBALL 1 L an deux mille dix, le dix mai à dix neuf heures, les membres du Conseil Municipal se sont assemblés au lieu ordinaire de leurs séances, sous la Présidence de Monsieur VELAY Robert, Maire. Présents

Plus en détail

******************** Les procès-verbaux des deux dernières séances du Comité Syndical sont adoptés à l unanimité. ********************

******************** Les procès-verbaux des deux dernières séances du Comité Syndical sont adoptés à l unanimité. ******************** .I.R.É. Syndicat Intercommunal de la Région d Épône Épône - La Falaise - Mézières-sur-Seine COMPTE-RENDU DU CONSEIL SYNDICAL Lundi 10 février 2014 à 18h (Salle du Conseil Syndical du SIRÉ) L an deux mille

Plus en détail

Nous recensons ci-dessous, de la manière la plus exhaustive possible, l ensemble des éléments qui ont ou vont nécessiter une intervention :

Nous recensons ci-dessous, de la manière la plus exhaustive possible, l ensemble des éléments qui ont ou vont nécessiter une intervention : Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers, L année 2013, pas encore terminée, nous a déjà réservé son lot de surprises : froid, humidité constante, pluies abondantes suivies, dans le

Plus en détail

Animations & Sports. Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012. Vacances de N o ël. Pour les 3-18 ans

Animations & Sports. Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012. Vacances de N o ël. Pour les 3-18 ans Vacances de N o ël Pour les 3-18 ans Animations & Sports Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012 Inscriptions Inscriptions A partir du 5 décembre Mairie d Ancenis Infos au 02 40 83 87 00 Direction des

Plus en détail

I PÔLE SANTE COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL

I PÔLE SANTE COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Mardi 27 octobre 2015 Présents : M. Gabriel FOURNIER, maire MM Patrick LEFLAIVE, Thierry BELLANG, Mme Frédérique PANOUILLOT, adjoints MM Mmes Patrick DEVIGNE,

Plus en détail

C est au cœur de la Riviera Française, à Gassin près de St Tropez, qu est nichée la Villa Belrose. Son emplacement unique fait même s extasier les

C est au cœur de la Riviera Française, à Gassin près de St Tropez, qu est nichée la Villa Belrose. Son emplacement unique fait même s extasier les UN REFUGE A Saint-Tropez Vue imprenable sur Saint-Tropez C est au cœur de la Riviera Française, à Gassin près de St Tropez, qu est nichée la Villa Belrose. Son emplacement unique fait même s extasier les

Plus en détail

CONSEIL GÉNÉRAL DU VAR Direction du Développement Économique, de l Enseignement Supérieur et du Tourisme

CONSEIL GÉNÉRAL DU VAR Direction du Développement Économique, de l Enseignement Supérieur et du Tourisme Dynamisation du commerce de proximité Article 1 : CONTEXTE ET OBJECTIFS DE L APPEL À PROJETS Article 2 : PÉRIMÈTRE D INTERVENTION Article 3 : CANDIDATS À L APPEL A PROJETS Article 4 : CONDITIONS DE RECEVABILITÉ

Plus en détail

Peña Lous Pitchouns du Moun

Peña Lous Pitchouns du Moun Peña Lous Pitchouns du Moun Si l on veut s approcher des enfants, il faut parfois devenir enfant soi-même. Bozena Nemcovà SOMMAIRE Présentation Nos parrains Les dons La journée pitchouns La marche nocturne

Plus en détail

L aide au maintien et au développement des manifestations festives françaises

L aide au maintien et au développement des manifestations festives françaises e s s e e Pr d r e i oss D L aide au maintien et au développement des manifestations festives françaises CONTEXTE I./ L organisation des manifestations festives et culturelles en France Des manifestations

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

Compte-rendu de l Assemblée Générale du 12 octobre 2013.

Compte-rendu de l Assemblée Générale du 12 octobre 2013. Compte-rendu de l Assemblée Générale du 12 octobre 2013. Absents excusés : - Mr Tarillon, Président du Val de Fensch, et Maire de la ville de Florange, - Mr Léonardi, Maire de la ville de Uckange. - Mr

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

CENTRE DE LOISIRS XAVIER LANDRY (3 ANS À 6 ANS - MATERNELLE)

CENTRE DE LOISIRS XAVIER LANDRY (3 ANS À 6 ANS - MATERNELLE) CENTRE DE LOISIRS XAVIER LANDRY (3 ANS À 6 ANS - MATERNELLE) > CAPACITÉ D ACCUEIL : 50 enfants Les activités proposées tiennent compte du développement psycho moteur et psycho affectif des enfants accueillis.

Plus en détail

Vendredi 30 janvier 2015. Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Président de la PAC

Vendredi 30 janvier 2015. Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Président de la PAC Vendredi 30 janvier 2015 Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Président de la PAC Monsieur le Président du Sénat, Cher Gérard

Plus en détail

L étape d Illkirch-Graffenstaden 22, 23 et 24 juillet

L étape d Illkirch-Graffenstaden 22, 23 et 24 juillet L étape d Illkirch-Graffenstaden 22, 23 et 24 juillet DOSSIER DE PRESSE Contact Presse Ysaline Mermet-Gerlat : 06 17 30 44 79 presse.petanque@quarterback.fr Responsable du pôle pétanque Maryan Barthélémy

Plus en détail

Séance du lundi 3 novembre 2014

Séance du lundi 3 novembre 2014 Séance du lundi 3 novembre 2014 Convocation du Conseil Municipal le 23 octobre 2014 (affichage ce même jour), à effet de délibérer sur l'ordre du jour suivant : - Tranche d assainissement - Menuiseries

Plus en détail

La politique sportive municipale

La politique sportive municipale Quelques chiffres pour commencer : La politique sportive municipale La Ville consacre 7% de son budget aux Sports 22 salles de sports 7 stades - 20 terrains 1 piscine (Danielle Lesaffre) 150 agents municipaux

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 Séance du Conseil Municipal du : 26 novembre 2014 Le Conseil Municipal de la commune de Trausse Minervois, légalement convoqué, s est

Plus en détail

VILLAPOLLONIA VILLAPOLLONIA BORDEAUX. Vivre Bordeaux autrement, au cœur des Bassins à Flot.

VILLAPOLLONIA VILLAPOLLONIA BORDEAUX. Vivre Bordeaux autrement, au cœur des Bassins à Flot. VILLAPOLLONIA VILLAPOLLONIA BORDEAUX Vivre Bordeaux autrement, au cœur des Bassins à Flot. 0 800 11 06 95 Nexity Apollonia RCS Paris B 332 540 087-19 rue de Vienne - TSA 60030 75801 PARIS CEDEX 8. Document

Plus en détail

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC Centre Hospitalier Centre Social LIDL Zone commerciale LAEP La Maison de Souricette Pont Triby Mac Do Gare SNCF C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000

Plus en détail

Piscine à 1 euro. Ciné en plein R. Surprises en squares. 8 juillet - 23 août 2013. Vacances à Colombes. Programme

Piscine à 1 euro. Ciné en plein R. Surprises en squares. 8 juillet - 23 août 2013. Vacances à Colombes. Programme Ciné en plein R Piscine à 1 euro Surprises en squares 8 juillet - 23 août 2013 Vacances à Colombes Programme Surprises en squares Du 8 juillet au 23 août de 16h à 19h - Gratuit Pôle sportif municipal Pierre

Plus en détail

Noël. pour tous à Argenteuil. Votre programme en décembre. Marché de Noël Animations de rue Spectacles Manège Piste de luge. www.argenteuil.

Noël. pour tous à Argenteuil. Votre programme en décembre. Marché de Noël Animations de rue Spectacles Manège Piste de luge. www.argenteuil. Noël pour tous à Argenteuil Votre programme en décembre Marché de Noël Animations de rue Spectacles Manège Piste de luge www.argenteuil.fr Édito Sommaire En décembre dans votre ville Chers Argenteuillaises,

Plus en détail

B u l l e t i n m u n i c i p a l d e l a c o m m u n e d e s S O U H E S M E S - R A M P O N T

B u l l e t i n m u n i c i p a l d e l a c o m m u n e d e s S O U H E S M E S - R A M P O N T B u l l e t i n m u n i c i p a l d e l a c o m m u n e d e s S O U H E S M E S - R A M P O N T N 4 1 er trimestre 2015 Infos pratiques ** Au cours de cette période, aucune réunion de conseil municipal

Plus en détail

Un territoire. Une économie. Des services. Bienvenue! Une vie associative. www.frasne.fr

Un territoire. Une économie. Des services. Bienvenue! Une vie associative. www.frasne.fr Un territoire Une économie Des services Bienvenue! Une vie associative www.frasne.fr Généralités Situation géographique : Quelques chiffres : Superficie : 32,87 km2 Surface forestière : 1 200 ha Forêt

Plus en détail

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS UN ÉVÉNEMENT Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS CP02 - PARIS - SOUS EMBARGO JUSQU AU 2 AVRIL 2015 Culture Air Sports Tour Paris 2015 : Faire du 1 er Arrondissement de Paris le plus

Plus en détail

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 14 avril 2015

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 14 avril 2015 REPUBLIQUE FRANCAISE --------------------- DEPARTEMENT DU TARN 2015-007 COMMUNE DE RIVIERES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 14 avril 2015 L'an deux mille quinze, le quatorze avril à 18h30,

Plus en détail

SÉANCE DU 19 MAI 2014

SÉANCE DU 19 MAI 2014 Convocation du 13 mai 2014 Commune de Biville (Manche) SÉANCE DU 19 MAI 2014 Le dix-neuf mai deux mil quatorze à vingt heures et trente minutes, les membres du Conseil Municipal de la commune de BIVILLE,

Plus en détail

Compte rendu de la première réunion de travail - 9 octobre 2012 -

Compte rendu de la première réunion de travail - 9 octobre 2012 - Compte rendu de la première réunion de travail - 9 octobre 2012 - ATELIER 3 : Préserver la Biodiversité et les ressources naturelles L atelier se déroule à la Ludothèque Bernard Tronchet Biodiversité,

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

COMMUNE DE MENTHONNEX-EN-BORNES

COMMUNE DE MENTHONNEX-EN-BORNES COMMUNE DE MENTHONNEX-EN-BORNES COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 5 MARS 2011 Présents, Le Maire : L adjoint en charge de l urbanisme : L adjoint en charge du scolaire : L adjoint en charge des bâtiments

Plus en détail

Compte-rendu de la séance du Conseil municipal. du vendredi 22 avril 2011

Compte-rendu de la séance du Conseil municipal. du vendredi 22 avril 2011 Compte-rendu de la séance du Conseil municipal du vendredi 22 avril 2011 Relevé des délibérations ------------------------ Question n 1 Compte-rendu de la séance du Conseil municipal du vendredi 4 mars

Plus en détail

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 NOVEMBRE 2008

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 NOVEMBRE 2008 PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 NOVEMBRE 2008 Le conseil municipal, légalement convoqué, s est réuni en séance ordinaire le lundi 24 novembre, à 20 h 00, en Mairie, sous la présidence de Monsieur

Plus en détail

Table des matières. Cadre légal.. 3. Kirkland s engage 4. Portrait de l organisation. 6. Rédaction du Plan d action. 7. Plan d action 2015-2016.

Table des matières. Cadre légal.. 3. Kirkland s engage 4. Portrait de l organisation. 6. Rédaction du Plan d action. 7. Plan d action 2015-2016. Table des matières Cadre légal.. 3 Kirkland s engage 4 Portrait de l organisation. 6 Rédaction du Plan d action. 7 Plan d action 2015-2016. 8 Orientation 1 8 Orientation 2 10 Orientation 3 12 Orientation

Plus en détail

Offrez-vous la Clef du Large

Offrez-vous la Clef du Large Entreprises, Grandes écoles, Comités d entreprise, Associations C85 M50 J0 N0 pantone : 300 C N80 pantone : 432 C N30 pantone : 429 C Vous avez besoin de vivre un temps fort avec vos collaborateurs? Vous

Plus en détail

SIVOM DE L EST GESSIEN

SIVOM DE L EST GESSIEN 1 SIVOM DE L EST GESSIEN REGLEMENT INTERIEUR DES GYMNASES COSEC ET SAINT-SIMON La Présidente du SIVOM de l EST GESSIEN : Vu la Loi n 84-610 du 16 juillet 1984 relative à l organisation et la promotion

Plus en détail

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Transports PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Dès 2017, la ligne de bus n 3 du réseau Ginko circulera avec une fréquence forte en site propre entre la gare Viotte et

Plus en détail

Règlement APE SIVOM enfance jeunesse du Canton de Cozes Mairie de Meschers

Règlement APE SIVOM enfance jeunesse du Canton de Cozes Mairie de Meschers Règlement APE SIVOM enfance jeunesse du Canton de Cozes Mairie de Meschers Sommaire 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 2 1.1. Objet du règlement... 2 1.2. Application du présent règlement... 2 2. MODALITÉS D

Plus en détail

Vivez La Colle sur Loup

Vivez La Colle sur Loup Vivez La Colle sur Loup La Colle Sur Loup, mer et village appréciez la côte d azur dans tous ses états Un mode de vie privilégié à deux pas du village, dans un environnement préservé Prenez le temps de

Plus en détail