Le métier de chef de projet

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le métier de chef de projet"

Transcription

1 Les notes de l observatoire des métiers DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES AVRIL 2003 Le métier de chef de projet FLORENCE BOUYER OBSERVATOIRE DES MÉTIERS CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

2 Instrumentation scientifique et techniques expérimentales Le chef de projet Etude réalisée à partir du recueil d'information de juillet 2002 (guide méthodologique en annexe) L'activité découle du type de projet Dans un domaine comme l instrumentation scientifique et les techniques expérimentales, être chef de projet est-il un métier à part entière ou juste une fonction particulière? C est une question sur laquelle l observatoire des métiers du CNRS souhaitait se positionner en menant une étude de terrain via des entretiens individuels. Cette étude a eu lieu en juillet 2002 sur un échantillon de personnes dont les caractéristiques figurent en annexe. Les conclusions de cette étude portent à penser que le choix professionnel de devenir chef de projet rend inéluctable le délaissement de la spécialité de base que peuvent être l électronique, l optique, la thermique Ce délaissement technique est du à l importance des activités de management, de relations humaines, d écriture et de coordination qui incombent au chef de projet. Un chef de projet ne peut donc conserver son expertise technologique dans sa spécialité de départ, il en acquiert une autre, une expertise moins technologique et plus managériale. Pour ne pas tomber dans le relativisme, nous avons fait le choix de ne pas considérer que toute activité pouvait être un projet. Il existe par ailleurs, des modes de management par projets, par objectifs ce n est pas là notre propos. Nous considérons être un projet, une construction collective portée par plusieurs communautés qui doivent se comprendre (à travers des cultures de métiers différentes, des langues différentes ) notamment sur l expression des besoins scientifiques, mais aussi sur les spécifications que chacun élabore, tout ceci dans le cadre d un échéancier. Ensuite de quoi il existe plusieurs dimensionnements de projet desquels découlent des rôles différents de chef de projet. Les volumes en K et en ressources humaines sont les critères discriminants récurrents qui modifient l activité du chef de projet : plus le projet est cher, international et fait intervenir un nombre important de personnes, plus le chef de projet doit déléguer les activités de base de la gestion de projet à savoir l ingénierie système, la performance prévisionnelle, la maîtrise des risques, la qualité, le contrôle des délais et des coûts. Trois fonctions principales se développent alors pour le chef de projet, à savoir, la gestion des ressources humaines, la stratégie d ensemble sur l organisation et les relations extérieures, avec les financeurs, notamment. En résumé plus le projet est important, moins le chef de projet est un expert technique. Il conserve néanmoins, quelque soit la dimension du projet le rôle fondamental d interface avec le représentant de la communauté scientifique. 1

3 Deux acteurs principaux : Un projet est initié par un appel à idée défini par une équipe scientifique (nationale ou internationale) regroupée au sein d une structure porteuse (agence spatiale, GIP, société civile privée ) répondant à des objectifs scientifiques. Dans cette organisation, le travail du chef de projet commence dans la relation avec le responsable scientifique qui représente la communauté scientifique. Le responsable scientifique : il est le porteur du projet au nom de la communauté scientifique. Il est parfois dénommé «spoke man» en sa qualité de porte parole des besoins scientifiques, mais aussi «PI» (principal investigator). C est l interlocuteur privilégié des financeurs, il répond à l appel d offre et rédige en commun avec le chef de projet, le cahier des charges et les spécifications techniques. Le chef de projet : il est le chef d orchestre du projet (dans le sens de construire une œuvre commune). On l appelle également «PM» (project manager). Il assure le pilotage d ensemble et les relations avec les partenaires, il met de «l huile dans les rouages», il constitue et anime l équipe technique. Il doit avoir une vraie délégation de budget et de ressources humaines ce qui signifie que les hiérarchies doivent être en phase pour laisser la marge de manœuvre nécessaire au chef de projet. La fonction relations humaines prime dans les très grands projets. L'ingénieur système : il assure la partie proprement technique et les performances prévisionnelles du système, il définit et organise la répartition entre électronique, mécanique, optique Il est de formation initiale ingénieur généraliste ou docteur en physique. L ingénieur qualité : il assure la maîtrise des risques, il est en quelque sorte la «conscience du projet». Il a une formation initiale de base en qualité. L ingénieur contrôle : il est l accompagnateur administratif du projet, il assure le suivi du budget (K ), des ressources humaines, de la documentation et du planning. Il peut, mais ce n est pas nécessaire, avoir une formation initiale en gestion. Une formation d adaptation à l emploi suffit à un individu issu du domaine technique. Plus que de simples fonctions, ces activités tendent à se développer dans le secteur de la R&D et ont besoin d être reconnus au CNRS pour se structurer en métier. La tendance globale (française, européenne et internationale), à travailler en équipe sur des projets de plus en plus importants technologiquement et complexes juridiquement, confirme cette analyse. Le pilotage du projet : une ou plusieurs personnes Autour de cet «emploi-type» de chef de projet d instrumentation scientifique dont la définition cidessus trace, dans ses grandes lignes, le «cœur de métier», gravitent des activités essentielles et nécessaires à la réalisation du projet. Trois grandes fonctions se distinguent. Elles sont assumées par une seule personne dans les «petits» projets ou les sous projets, en l occurrence le chef de projet. Mais dès lors que la taille du projet augmente ces fonctions sont portées à part entière par des individus distincts selon une répartition des rôles comme suit : Tendances actuelles du métier de chef de projet Bien que n apparaissant pas dans le répertoire des emplois-types ITA, le métier de chef de projet existe dans les faits. C est d ailleurs le développement de cet «emploi-type» qui nous conduit aujourd hui à envisager une intégration dans le répertoire. Le chef de projet est aujourd hui, d une part du fait de l Europe, d autre part du fait du perfectionnement de la qualité, soumis à des règles de plus en plus rigoureuses et en même temps de plus en plus complexes. 2

4 Par ailleurs, les projets deviennent de plus en plus transversaux malgré des organisations hiérarchiques verticales qui ne sont pas aussi souples que le nécessite une structure matricielle. Le développement des réseaux européens sont un exemple de la nécessité pour le chef de projet de piloter dans la transversalité. Enfin, la recherche de fonds, mais ceci n est pas propre à l instrumentation scientifique, fait apparaître de nouveaux profils qui développent un «dynamisme commercial» de façon récurrente. En conséquence de quoi, et compte tenu de la conjoncture de départs importants en retraite, il semble nécessaire que le CNRS aille dans une structuration de ces emplois afin de développer un référentiel de compétences en mesure d aider à l élaboration d un diagnostic de formation. Perspectives RH Le recrutement des futurs chefs de projet peut se faire à l externe par la voie du concours auquel cas la rédaction du profil et le suivi de la procédure sont des modalités classiques. Mais il y a un intérêt indéniable à réfléchir à un recrutement interne compte tenu de la particularité de cet «emploi-type» en terme d expérience professionnelle. La question des critères de choix des personnes est importante car nous avons vu que la compétence technologique n est pas le cœur de métier du chef de projet, même si, bien sûr, l expérience d un des métiers de l instrumentation est incontournable. Il apparaît que les capacités d organisation et les capacités relationnelles (médiation, animation, empathie) sont le fondement du savoir faire du chef de projet. En bref, ce n est pas la promotion des bons experts qui donnera les bons chefs de projet. En outre, au delà des critères de choix, il faut se poser la question de l attrait des futurs chefs de projet pour ce métier. Il semble nécessaire de valoriser celui ci, notamment à travers la large autonomie du chef de projet dans la constitution de l équipe technique même si elle n est pas totale, mais aussi à travers le pouvoir de décision sur des sommes financières très importantes. Enfin, il est possible de s appuyer également sur l ouverture et les contacts réguliers avec des équipes étrangères qui participent des points forts de ce métier pouvant conduire plus que d autres vers une évolution de carrière d envergure (IRHC, DSA, ). Enfin, et pour compléter la vision ressource humaine globale que requiert ce sujet, il est prépondérant de ne pas passer à côté du fait que la formation d un chef de projet n est pas le résultat d un ou même plusieurs stages en salle. C est un investissement à moyen terme dont le retour ne se mesure pas en terme de savoirs théoriques. C est en immersion que semble la plus performante, l acquisition des compétences liées à ce métier. La participation de jeunes IR à des séminaires entre chefs de projets ainsi que l apprentissage tutoré du métier, entre autres, apparaissent comme des modalités appropriées. L analyse des formations initiales actuelles permettrait de dégager le besoin ponctuel de formation permanente sur le «management d organisation matricielle au sein d une organisation verticale» et sur la «gestion des ressources humaines dans le cadre d une collaboration de métiers de cultures différentes». Conclusions relatives au répertoire des métiers ITA Cette étude permet de conclure que le pilotage de projet est un métier en soi avec des activités et des compétences propres et distincts des emplois types de ce niveau en instrumentation et techniques expérimentales. 3

5 En parallèle, la réflexion menée sur l'évolution des métiers de l'instrumentation scientifique et des techniques expérimentales, fin 2002 par un groupe de travail à l'initative de l'observatoire des métiers confirme l'intérêt d'une modification de la famille «Instrumentation scientifique et techniques expérimentales» par une distinction plus nette entre les deux fiches emploi-type de niveau IR existantes. Les conclusions sont donc de modifier l'intitulé et la description des deux fiches actuelles, dans le sens pour l'une d'une description du métier de "chef de projet en instrumentation scientifique et techniques expérimentales", pour l autre d'une description du métier d'"ingénieur expert en instrumentation scientifique et techniques expérimentales". Une enquête plus approfondie (Juillet 2003) sur les niveaux IE est prévue pour conclure sur la nécessité ou pas d'intégrer dans le répertoire, de nouvelles fiches descriptives et le cas échéant de déterminer dans quelle famille professionnelle en ce qui concerne les «ingénieur qualité projet», «ingénieur système projet», «ingénieur contrôle projet». 4

6 Deux modèles de description des activités du chef de projet Modèle 1 : Assurer l interface entre les communautés scientifique et technique Analyser et traduire la demande scientifique en spécifications techniques Communiquer de façon régulière et suivie avec le responsable scientifique Mener certains arbitrages avec le responsable scientifique Assurer le passage de l appel d offre au cahier des charges Organiser la réponse aux appels d offre : répartir les tâches auprès des spécialistes Rédiger les cahiers des charges fonctionnels des instruments Coordonner la rédaction des cahiers des charges avec l équipe, les consultants, les industriels, Aboutir à la signature du marché public Organiser le financement Négocier des financements d organismes internationaux, d organismes publics et/ou des industriels Décider des répartitions budgétaires du projet Suivre et gérer le budget du projet Procéder aux arbitrages nécessaires en cas de contraintes nouvelles Constituer l équipe technique Repérer les compétences et ressources potentielles Mettre en place un réseau Animer le travail d équipe Négocier l équipement Rédiger les appels d offre techniques pour les industriels Analyser l offre, mettre en place les commissions de sélection Acheter les équipements y compris à l étranger Suivre la conformité et la qualité Evaluer l assurance produit/qualité Vérifier la cohérence de l ensemble Assurer le contrôle recette/réception Traiter les anomalies suite à l étalonnage des scientifiques Organiser la communication du projet Ecrire un plan de communication : besoins, spécifications, procédures d intégration Assurer les relations extérieures avec la structure porteuse et les différents laboratoires. Déléguer la communication grand public au bureau média du CNRS Centraliser, trier, classer, repartir et diffuser l information Organiser la documentation du projet Produire des documents papiers ou informatiques concernant le projet Assurer la documentation de l instrument scientifique livré. Alimenter le site Internet pour le comité de pilotage Assurer une veille technologique pour les achats d équipements 5

7 Deux modèles de description des activités du chef de projet Modèle 2 : Déterminer et engager les modes de collaboration et les procédures associées de contractualisation avec chacun des acteurs du projet ( équipes techniques, financeurs, partenaires, industriels ) Gérer les situations de crise ( facilitation, médiation et arbitrages ) dans les équipes techniques ou dans les interrelations partenariales et internationales, dans des contextes à forts enjeux scientifiques et internationaux Négocier sur le plan technique et sur les plans financier, juridique et administratif en intégrant les dimensions collective et interculturelle Exercer sa fonction en partie en langue anglaise, tout particulièrement pour rédiger les cahiers des charges et pour les situations multiples de négociation et de médiation Explorer et analyser la demande exprimée par le milieu scientifique pour en déterminer les enjeux, les objectifs et les fonctions techniques attendues Elaborer un modèle d instrumentation scientifique en réponse à une demande des scientifiques en mobilisant une équipe complémentaire en compétences techniques Repérer et estimer les compétences individuelles et collectives, techniques et humaines Développer et animer un réseau de compétences et de partenaires potentiels par une stratégie de communication, de présence sur les terrains français, européens et internationaux dans le champ de l actualité scientifique et de l instrumentation Manager une équipe en s appuyant sur la délégation de responsabilités, sur la résolution de problèmes, l ouverture et l anticipation Prendre des décisions opportunes pour optimiser les chances de réussite du projet au regard d un suivi permanent de l activité et de l analyse des risques Préparer un projet en intégrant les variables stratégiques, économiques, sociales et techniques afin de définir l entité projet, son mode d organisation et de planification, ses objectifs et les moyens appropriés Conduire la politique d achat des équipements en élaborant des cahiers des charges, en organisant et manageant la sous-traitance et en assurant une veille technique Constituer, rédiger, faire rédiger et gérer la documentation complète du projet, depuis l appel d offres jusque la documentation de l instrument scientifique remis 6

8 Ebauche de référentiel compétences Connaître pour en comprendre les principes, les domaines scientifiques dans lesquels s inscrit le projet Connaître les communautés technologiques et scientifiques nationale et internationale du domaine du projet Connaître les techniques propres à l instrumentation scientifique nécessaires à la réalisation du projet Maîtriser les techniques de conduite de projet ainsi que les outils et méthodes de gestion de projet Savoir identifier les compétences requises par le projet et mobiliser un réseau de compétences Savoir définir les rôles et les contributions de chacun Savoir coordonner l intervention de spécialistes de différents domaines Savoir coordonner les activités et contrôler les résultats Savoir anticiper les changements et procéder aux ajustements nécessaires Maîtriser l anglais scientifique et technique à l oral et à l écrit Maîtriser les techniques de communication et de présentation orales et écrites Maîtriser les techniques d animation de réunion et d animation d équipe Maîtriser les techniques de conduite de négociation Maîtriser le fonctionnement des structures nationales, européennes ou internationales Savoir développer et entretenir des relations avec les partenaires existants ou potentiels du projet Savoir évoluer dans un environnement complexe Savoir rédiger un appel d offre Maîtriser la gestion du temps Maîtriser les techniques de gestion financière et budgétaire et la réglementation des marchés publics Savoir estimer et optimiser les coûts et les délais 7

9 Modèles d'organisation du travail Modèle d organisation de grands projets : Dépliage Chercheurs Ing.Système Equipes Communauté PI PM Ing.Qualité Techniques Scientifique Ing.Contrôle Opérationnelles Modèle d organisation des projets IN2P3 : Pliage Ing.Système = Chercheur Ing.Qualité = Chercheur PI=PM=spokeman = Ing.Contrôle = Chercheur Caractéristiques de l échantillon - 4 hommes et 1 femme - 4 personnes sur un poste de chef de projet et 1 qui en est sortie - 4 personnes de région parisienne et 1 de midi pyrénées - 4 personnes CNRS-SDU et 1 CEA - ancienneté moyenne CNRS : 27,5 ans - ancienneté moyenne dans le poste : 4,5 ans 8

10 Objectif de l entretien et guide utilisé Recueillir l information sur les différentes facettes composantes / caractéristiques de la fonction de chef de projet. Plus précisément, il s agit de décrire la situation existante à ce jour dans l exercice de la fonction et identifier les écarts provoqués par l évolution du métier, passée et à venir. 1. Nous sommes là pour parler de votre fonction chef de projet. Pour commencer, pouvez-vous nous éclairer sur les types de projet menés par le département SDU (ou le CEA) et plus particulièrement ceux de votre carrière? - Définition - Petits projets - Grands projets - Caractéristiques - Innovations - Changements - Management - Les hommes - Budget - Calendrier - D autres chefs de projet dans le département? - Les partenaires du projet 2. Est-ce que vous pouvez nous décrire maintenant votre propre projet? 3. Vous êtes donc chef du projet «.» au sein de votre département, en tant que chef de projet, comment définissez vous votre rôle? - Attributions - Responsabilités, lesquelles, vis à vis de qui, pour le compte de qui - Missions / Rôle / recherche - Encadrement - Relations internes externes, privées, international, Europe etc. - Autres organismes de recherche - Les collaborateurs, rôle par rapport aux coll. dans le projet ( organigramme du projet ) - Rôle dans un appel d offres - Rôle / IR / Chercheurs - Nous avons entendu l expression de «spoke man», notamment pour le département IN2P3 et comme on dit parfois de «project manager». 9

11 4. Vous définissez votre rôle comme, pour assurer ce rôle, quelles sont vos activités principales? - Rédiger des appels d offres, répondre à des appels d offres. - Se placer dans la concurrence. Quid de la concurrence? - En quoi les activités d un chef de projet CNRS / SDU se rapprochent-elles ou s éloignent-elles de celles d autres chefs de projets européens ou autres? - Faire de la formation - Faire de la communication auprès du grand public - Evaluer qui quoi? Rythme? Equipe? - Directives / Diriger qui? quoi? où? - Répartir les tâches. - Animer des réunions. Lesquelles? - Etablir des calendriers - Répartir et construire le budget - Commander les équipements - Trouver des financements - Recruter - Concevoir / structurer le projet - Activités scientifiques - Qualité/ Gestion des risques - S informer, se tenir informé, se documenter, communiquer. - Négocier 5. Comment cette fonction chef de projet vous a-t-elle été proposée et pourquoi? - Parcours professionnel - Proposée par qui? - Concours, diplômes, statut. - Quel est votre métier de base et l est-il encore aujourd hui? - Expériences CNRS, hors CNRS - Pluridisciplinaires? - Fonction demandée ou proposée - Motivation ; facteur d intérêts ; progression 6. Quelles sont les contraintes, les préoccupations qui se posent à vous- ou se sont posées - dans l exercice de cette fonction de chef de projet? - Dans le passé et aujourd hui ; - Plus fortes maintenant - Difficultés (loupe à mettre) : faire développer, donner des exemples. description de la fonction, situations de travail (aisance, satisfaction) ; Limitations dans le travail ; pressions par rapport aux différents interlocuteurs. Conflits. Gestion du temps ; dépassements du budget. 10

12 7. Nous venons de parler des aspects motivants ou délicats de la fonction de chef de projet, telle que vous l exercez aujourd hui. Pensez vous que cette fonction doit - va - évoluer et de quel type d évolution s agit-il? - Rapport à l international - Nouvelles technologies - Champ européen - Nouvelles contraintes, nouveaux cadres d action - Aspects juridiques - Réglementations différentes dans le champ européen ; harmonisation - Compétences à développer, adaptation du profil - Plus grande concurrence - Formation initiale, continue longue sur la méthodologie de projet et ressources humaines - Changement de métier? - Evolution des sources de financement 8. Quels sont les «après chef de projet» envisageables ou possibles pour un chef de projet SDU ou de façon générale, pour un chef de projet CNRS? - Quelle valorisation pour les compétences acquises - Retour au métier de base - Projection à cinq ans - Repositionnement ; changement de cadre - Votre propre devenir : dans un autre projet? ailleurs? Souhaits? Attentes? - Quelle culture, quels usages au CNRS sur le devenir d un chef de projet scientifique? 9. Pouvons-nous résumer les compétences nécessaires requises pour occuper avec aisance cette fonction? - Méthodologie de conduite et développement de projet - Maîtrise de la gestion et de l animation d équipes et d hommes - Compétences techniques inhérentes au projet - Capacité à mener à terme des recherches appliquées - Organisation, coordination et gestion des projets - Capacité à constituer des réseaux professionnels - Maîtrise de l anglais scientifique oral et écrit 10. Aujourd hui, les chefs de projet en exercice ont donc ces compétences. Du fait qu un grand nombre d entre eux va partir dans les cinq années à venir, comment, de votre point de vue, peut-on assurer la relève? - Comment déceler les potentialités (IR / chercheurs ) - Quels sont les critères et les modalités de sélection - Sous quelle forme pourrait se faire la transition ( tutorat, tuilage, formations internes ou externes, - Comment valoriser l expérience acquise - Transfert de compétences - Comment motiver les candidatures - En fonction du type de projet, quelle partie du métier faut-il privilégiée pour le chef de projet ( le cœur de métier ou les compétences transversales)? 11. Pour conclure, quels sont les conseils que vous donneriez à un ingénieur de recherche qui va occuper cette fonction? 11

13 CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE 3, RUE MICHEL-ANGE PARIS CEDEX 16 TÉL TÉLÉCOPIE Service de l imprimé de la délégation Paris Michel-Ange, Bruno Roulet. Janvier 2002

La fonction qualité au CNRS

La fonction qualité au CNRS Les cahiers de l observatoire des métiers DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES DECEMBRE 2003 La fonction qualité au CNRS MARIE-NOELLE POGER CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Sommaire INTRODUCTION...

Plus en détail

Responsable d agence

Responsable d agence Responsable d agence La filière certifications de l afpols l école L afpols conçoit et met en œuvre depuis plus de 20 ans des cycles de formations qualifiantes pour répondre aux besoins de professionnaliser

Plus en détail

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter Formation Gestion des Ressources Humaines M2S formation Découvrir les techniques de base pour recruter Décrire les fonctions et les emplois Définir un dispositif de formation Formation de tuteur La Gestion

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Famille professionnelle de l, Secrétaire / Assistant Assistant, assistant administratif Le secrétaire aide à la planification et à l organisation des activités afin de faciliter la gestion de l information.

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC METTRE EN PLACE UNE GPEC Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Cette fiche technique aborde la mise en place d une démarche GPEC sous l angle de la description d un processus. Elle présente

Plus en détail

REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE

REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE Le monde de la formation est en plein bouleversement,

Plus en détail

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 RESPONSABLE DE RESSOURCES HUMAINES Code : GRH01 Responsable de ressources humaines FPEGRH01 Il définit et met en œuvre la politique de ressources

Plus en détail

M2S. Formation Gestion de projet. formation

M2S. Formation Gestion de projet. formation Formation Gestion de projet M2S formation Conduire et gérer un projet Construire et rédiger un chahier des charges de projet Conduite de projet informatiques Découpage et planification de projet Les méthodes

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS Le Master 1 : Management Public Environnemental forme aux spécialités de Master 2 suivantes : - Management de la qualité o Parcours

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence professionnelle Management des organisations Spécialité Management opérationnel des entreprises Autorité

Plus en détail

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis Version 2 : 20 juillet 2012 L expérimentation conduite par l Agence nationale de lutte contre l illettrisme

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

FORMATIONS. THL Business Consulting. Formations dirigeants Développement personnel et leadership Ressources humaines. www.thl-business-consulting.

FORMATIONS. THL Business Consulting. Formations dirigeants Développement personnel et leadership Ressources humaines. www.thl-business-consulting. THL Business Consulting Cabinet de Conseil en Management et Stratégie des Organisations CATALOGUE 2015-2016 FORMATIONS Formations dirigeants Développement personnel et leadership Ressources humaines www.thl-business-consulting.com

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

Bâtir et améliorer son système d appréciation

Bâtir et améliorer son système d appréciation Bâtir et améliorer son système d appréciation Bâtir et faire évoluer son système d'appréciation, Se doter de critères pertinents pour son entreprise, Se positionner en tant que conseil dans l'entretien

Plus en détail

LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES

LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES Il décline les activités/compétences qui peuvent être partagées par d autres métiers et d autres familles

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 27/12/2013 Envoi des offres : aurelie.huby@midi-pyrenees.cci.fr Le

Plus en détail

S5 - MANAGEMENT. 511 L organisation notion d organisation modèles organisationnels

S5 - MANAGEMENT. 511 L organisation notion d organisation modèles organisationnels S5 - MANAGEMENT Le Management est un élément central de la formation. C est d ailleurs la fonction n 1 du référentiel des activités professionnelles. Il mobilise non seulement des savoirs issus de la psychologie,

Plus en détail

Les personnels en charge de la communication au CNRS FLORENCE BOUYER

Les personnels en charge de la communication au CNRS FLORENCE BOUYER Les cahiers de l observatoire des métiers DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Les personnels en charge de la communication au CNRS FLORENCE BOUYER CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Présentation

Plus en détail

La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC

La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC INTRODUCTION La mise en œuvre d un projet de rénovation urbaine suppose un pilotage opérationnel fort, s appuyant

Plus en détail

Programme de formation. «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique»

Programme de formation. «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique» Intitulé de la formation Programme de formation «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique» Organisateur Organisme de formation : ARMETI : Email : armetiformations@gmail.com

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR Vous êtes tuteur d un étudiant en BTS management des unités commerciales. Ce guide vous est destiné : il facilite votre préparation de l arrivée du

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1 Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion Introduction 2 Contrôle de gestion : fonction aujourd hui bien institutionnalisée dans les entreprises Objectif : permettre une gestion rigoureuse et une

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Activités. Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Direction. Animation d équipe et organisation du travail. Conduite de projets

Activités. Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Direction. Animation d équipe et organisation du travail. Conduite de projets Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Activités 1. 1. Pilotage, management Direction Informer et aider les élus à la décision Définir (ou participer à la définition de) la stratégie de la direction

Plus en détail

Management de l Innovation

Management de l Innovation Management de l Innovation Mention du Master Sciences et Technologies de l Université Pierre et Marie Curie Directeur du Département de Formation : Patrick Brézillon Contact secrétariat : 01 44 39 08 69

Plus en détail

Guide du Tuteur Banque et Assurance

Guide du Tuteur Banque et Assurance Guide du Tuteur Banque et Assurance QU EST-CE QUE LE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES? Il s agit d une formation en 2 ans proposée aux titulaires d un baccalauréat technologique ou général. Elle

Plus en détail

«Identifier et définir le besoin en recrutement»

«Identifier et définir le besoin en recrutement» «Identifier et définir le besoin en recrutement» LES ETAPES DU RECRUTEMENT Le recrutement est une démarche structurée qui comporte plusieurs étapes aux quelles il faut attacher de l importance. La majorité

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II

MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II Sommaire 1.Les Tourelles en quelques mots... 2 2. Le CNAM en quelques mots... 3 3. Objectifs de la formation... 4 4. Poursuites

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Dispositif de professionnalisation des acteurs de l accueil, l information, l orientation, l emploi, la formation professionnelle initiale (par la voie de l apprentissage) et la formation

Plus en détail

Guide pour aider à l évaluation des actions de formation

Guide pour aider à l évaluation des actions de formation Guide pour aider à l évaluation des actions de formation Pourquoi évaluer? L évaluation constitue la dernière étape du service d ingénierie que le conseiller de l AGEFOS PME Bretagne peut apporter à l

Plus en détail

L entretien professionnel, retours d expériences

L entretien professionnel, retours d expériences L entretien professionnel, retours d expériences les incontournables et les facteurs de réussite Service conseil en organisation et ressources humaines L entretien professionnel Octobre 2012 Sommaire Préambule

Plus en détail

Métiers de la Production/ Logistique

Métiers de la Production/ Logistique Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers de la Production/ Logistique R & D Production Ingénieur de recherche Responsable

Plus en détail

Famille de métiers. achats. // Acheteur international. // Agent acheteur (market representative)

Famille de métiers. achats. // Acheteur international. // Agent acheteur (market representative) achats Famille de métiers achats // Acheteur international L acheteur a pour mission de sélectionner la meilleure offre de produits sur un marché donné selon la stratégie marketing et commerciale de l

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

PROJET DE REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES CADRE DIRIGEANT D ENTREPRISE AGRICOLE FRUITS ET LEGUMES

PROJET DE REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES CADRE DIRIGEANT D ENTREPRISE AGRICOLE FRUITS ET LEGUMES 29 septembre 2006 PROJET DE REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES CADRE DIRIGEANT D ENTREPRISE AGRICOLE FRUITS ET LEGUMES DOCUMENT DE TRAVAIL REMARQUES PREALABLES SUR LES MODALITES D ELABORATION DU

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence professionnelle commerce spécialité commerce B to B en milieu industriel Autorité responsable de la certification

Plus en détail

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres Développement personnel La programmation neurolinguistique (P.N.L.) Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres. Historique et postulats de la

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

REFERENTIEL METIER CONSEILLER EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE

REFERENTIEL METIER CONSEILLER EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE REFERENTIEL METIER CONSEILLER EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE La profession de conseiller en économie sociale familiale a fait l objet d investigations importantes en terme d inscription professionnelle,

Plus en détail

Management - Ressources humaines Exemples de formations

Management - Ressources humaines Exemples de formations Management - Ressources humaines Exemples de formations Management - Ressources humaines - Animation d'équipes - Les entretiens professionnels d'évaluation - L'intégration de nouveaux salariés - Anticiper

Plus en détail

Référentiel de compétences

Référentiel de compétences Version du 13 Mars 2006 Page 1 Titre de Formateur-Responsable d'actions de formation (DUFRES) (Inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelle - niveau II) Référentiel de compétences

Plus en détail

&203$6'\QDPLTXH 0DQXHOG $GRSWLRQ. GUIDE POUR L ADOPTION DU COMPAS Qualité ET DU COMPAS Dynamique

&203$6'\QDPLTXH 0DQXHOG $GRSWLRQ. GUIDE POUR L ADOPTION DU COMPAS Qualité ET DU COMPAS Dynamique GUIDE POUR L ADOPTION DU COMPAS Qualité ET DU COMPAS Dynamique Page 1/ 17 Page 2/ 17 6RPPDLUH,1752'8&7,21 A QUI S ADRESSE CE MANUEL?... 6 QUEL EST L OBJECTIF DE CE MANUEL?... 6 /(6)$&7(856'(5(866,7(3285/

Plus en détail

Tableau de Bord. Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication

Tableau de Bord. Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication Bande de Com! Tableau de Bord Julien Pansier PROJET Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication 1.1.1 Prise en charge du dossier de l annonceur C11.1. S approprier la demande de l annonceur - Comprendre

Plus en détail

European Assistant Assistant de Manager

European Assistant Assistant de Manager European Assistant Assistant de Manager REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication n'engage que son auteur et la Commission

Plus en détail

Les projets d investissement en PME

Les projets d investissement en PME Le point sur Les projets d investissement en PME Concilier performance économique et conditions de travail L investissement reste un moment clé du développement d une entreprise. C est l occasion de repenser

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) Former des urbanistes Le master Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) s appuie sur

Plus en détail

PROFIL DE POSTE AFFECTATION. SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU POSTE

PROFIL DE POSTE AFFECTATION. SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU POSTE PROFIL DE POSTE BAP : CORPS : NATURE : SPÉCIALITÉ : E ITRF Externe IGR 2, Chef de projet développement ÉTABLISSEMENT : Rectorat SERVICE : VILLE : SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU

Plus en détail

Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique

Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE ÉDITION 2014 Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique OUTILS DE LA GRH

Plus en détail

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf.

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf. AGEFOS PME Ile-de-France Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf 17 décembre 2009 Contact : Christelle Soury AGEFOS PME IDF Délégation Sud

Plus en détail

La gestion des ressources humaines

La gestion des ressources humaines L Institut des Affaires Publiques La gestion des ressources humaines Stage international de perfectionnement pour fonctionnaires des administrations et cadres des entreprises des pays du Sud 4 SESSIONS

Plus en détail

Services informatiques aux organisations

Services informatiques aux organisations I. APPELLATION DU DIPLÔME II. CHAMP D'ACTIVITÉ Services informatiques aux organisations Spécialité «Solutions logicielles et applications métiers» Spécialité «Solutions d infrastructure, systèmes et réseaux»

Plus en détail

L importance de la fonction RH dans les organisations

L importance de la fonction RH dans les organisations ENSAIA, 2ème année - RH L importance de la fonction RH dans les organisations Organisation de la présentation I. Introduction : la fonction RH dans l organisation II. Présentation des missions de la GRH

Plus en détail

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage Organisation de la formation Ce document a pour objet de présenter le contenu des cours des deux années du Master Audit Contrôle Finance d entreprise

Plus en détail

LE SCHÉMA DIRECTEUR DES RESSOURCES HUMAINES Adapter la GRH aux projets de développement de votre entreprise et à l évolution de son environnement

LE SCHÉMA DIRECTEUR DES RESSOURCES HUMAINES Adapter la GRH aux projets de développement de votre entreprise et à l évolution de son environnement BOÎTE À OUTILS GRH EN PME DOSSIER N 2 LE SCHÉMA DIRECTEUR DES RESSOURCES HUMAINES Adapter la GRH aux projets de développement de votre entreprise et à l évolution de son environnement Financée par le Conseil

Plus en détail

MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : COMMUNICATION DES ENTREPRISES ET DES INSTITUTIONS (P)

MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : COMMUNICATION DES ENTREPRISES ET DES INSTITUTIONS (P) MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : COMMUNICATION DES ENTREPRISES ET DES INSTITUTIONS (P) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : INFORMATION-COMMUNICATION

Plus en détail

Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension

Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension Université ParisDauphine Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension L Observatoire des Métiers de la Publicité a confié à Luc Boyer et Aline Scouarnec, dans le cadre d une étude prospective,

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention,

Plus en détail

RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING

RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING Formation intensive à temps plein - Titre certifié par l État de niveau II Arrêté du 19/11/2013 publié au JO du 29/11/2013 BIENVENUE DANS LE MONDE DES

Plus en détail

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015?

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? Introduction Tour de table rapide : Établissement, discipline et thème du projet envisagée

Plus en détail

Organisation et qualité

Organisation et qualité 12 Organisation Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est d améliorer la qualité de service aux clients et l efficience de l entreprise, par la conduite de projets ou de démarches contribuant

Plus en détail

BÂTIR UNE STRATÉGIE DE RÉMUNÉRATION

BÂTIR UNE STRATÉGIE DE RÉMUNÉRATION Introduction L a question de la rémunération se situe, par nature, au fondement même des pratiques de gestion du personnel. Aussi peu développée soit-elle, toute gestion des ressources humaines s organise

Plus en détail

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager EDITORIAL Dans un contexte économique et géopolitique en transition, le Maroc se voit aujourd hui de plus en plus interpellé à relever des challenges tant nationaux qu internationaux avec des exigences

Plus en détail

GUIDE DU CAHIER DES CHARGES

GUIDE DU CAHIER DES CHARGES GUIDE DU CAHIER DES CHARGES - EDITION 2010 - Guide du cahier des charges / Etat de Vaud TABE DES MATIERES Introduction... 2 I. Définitions... 3 1. Cahier des charges et organisation... 2. Cahier des charges

Plus en détail

Ministère de l intérieur --------

Ministère de l intérieur -------- Ministère de l intérieur -------- Examen professionnel d ingénieur principal des systèmes d information et de communication du ministère de l intérieur Session 2013 Meilleure copie Sujet n 1 - Réseaux

Plus en détail

France Telecom Orange

France Telecom Orange France Telecom Orange fiches métiers assistant commercial et marketing conseiller commercial chef de produit technicien intervention supports réseaux assistant/gestionnaire RH domaine client conseiller

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte

LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte La GRH constitue une préoccupation permanente de toute entreprise, de tout dirigeant, qu il s agisse de

Plus en détail

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 GESTION DE PROJET www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 Introduction à la Gestion de Projet... 3 Management de Projet... 4 Gestion de Projet informatique...

Plus en détail

LA PROFESSIONNALISATION DU COACHING EN ENTREPRISE :

LA PROFESSIONNALISATION DU COACHING EN ENTREPRISE : LA PROFESSIONNALISATION DU COACHING EN ENTREPRISE : DECRYPTAGE ET TEMOIGNAGE Le coaching en entreprise est souvent source de questionnement sur différents aspects : quelles populations concernées? Dans

Plus en détail

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel BTS Management des unités commerciales Eléments principaux de la modification du référentiel Mai 2013 ANNEXE I UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL Unités Compétences

Plus en détail

P résentation. L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines. La Gestion des Ressources Humaines (collection Les Zoom s)

P résentation. L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines. La Gestion des Ressources Humaines (collection Les Zoom s) P résentation L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines est développé dans le livre rédigé par Chloé Guillot-Soulez et publié dans la même collection : La Gestion des

Plus en détail

C11.2 Identifier les solutions à mettre en œuvre C11.3 Préparer le cahier des charges

C11.2 Identifier les solutions à mettre en œuvre C11.3 Préparer le cahier des charges Classe de situation (3) Clas.1.1. Conduite d'un projet de F1 Mise en œuvre et suivi de projets de (3 classes de situations / 10 situations / 12 compétences) Situations (4+2+4) Compétences (6+2+4) Compétences

Plus en détail

MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : MÉDIAS ET COMMUNICATION (P)

MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : MÉDIAS ET COMMUNICATION (P) MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : MÉDIAS ET COMMUNICATION (P) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : INFORMATION-COMMUNICATION Spécialité :

Plus en détail

LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES

LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2014-11 MARS 2014 Situation professionnelle des femmes et des hommes cadres selon la génération Opinion des femmes

Plus en détail

Dossier de référencement «Appui Conseil Contrat de Génération» AMO : DIRECCTE RHONE ALPES Organisme relais : CCI de région Rhône Alpes

Dossier de référencement «Appui Conseil Contrat de Génération» AMO : DIRECCTE RHONE ALPES Organisme relais : CCI de région Rhône Alpes Dossier de référencement «Appui Conseil Contrat de Génération» AMO : DIRECCTE RHONE ALPES Organisme relais : CCI de région Rhône Alpes Ce dossier de référencement est permanent. Il est possible à un prestataire

Plus en détail

RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT. Site manager

RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT. Site manager RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT > TRAVAUX DATE DE MODIFICATION : 27/04/2015 FAMILLE : Mise en œuvre / Réalisation APPELLATIONS

Plus en détail

Le programme SE CONNAITRE SOI- MEME ET AVOIR CONFIANCE EN SOI

Le programme SE CONNAITRE SOI- MEME ET AVOIR CONFIANCE EN SOI SE CONNAITRE SOI- MEME ET AVOIR CONFIANCE EN SOI OBJECTIF Développer la confiance en soi pour être plus à l aise dans sa vie personnelle et professionnelle. Adopter les comportements efficaces pour établir

Plus en détail

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Mise en place de démarches d appui conseil «gestion des âges» dans le cadre du contrat de génération CADRAGE Cet appel à propositions a pour objet l identification

Plus en détail

Recruter et intégrer des seniors

Recruter et intégrer des seniors Recruter et intégrer des seniors Fiche 5 Enjeux Le recrutement de seniors correspond à des enjeux spécifiques pour les entreprises, que cette action relève d une politique affichée de lutte contre les

Plus en détail

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ir09-mia-1

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ir09-mia-1 INRA-DRH numconcours externes 2009 http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ir09-mia-1 Page 1 of 2 16/11/2009 IR Chef de projet ou expert en développement et déploiement d'application profil

Plus en détail

1. Étude réalisée par l AFOPE en 2005. 2. Hellriegel D., Slocum J. W., Woodman R. W., Management des organisations, Bruxelles, De Boeck, 1992.

1. Étude réalisée par l AFOPE en 2005. 2. Hellriegel D., Slocum J. W., Woodman R. W., Management des organisations, Bruxelles, De Boeck, 1992. Introduction 1 I n t r o d u c t i o n Créer des usines, des entreprises, des organisations, des méthodes, des produits, des services nouveaux suppose d avoir des équipes motivées, obéissant à un calendrier

Plus en détail

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Document d orientation aux organismes publics Annexe A Rôles et responsabilités détaillés des

Plus en détail

Ingénieur en prévention des risques

Ingénieur en prévention des risques Ingénieur en prévention des risques G1X22 Prévention hygiène et sécurité / Restauration - IR L ingénieur de recherche en prévention des risques assiste et conseille la direction de l établissement pour

Plus en détail

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Avertissement Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements du secteur médico-social et social

Plus en détail

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION 588 Communication Le domaine fonctionnel Communication regroupe les emplois permettant de présenter et de promouvoir l image et l action des services de l État et des politiques publiques en direction

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales (niveau III)

BTS Management des Unités Commerciales (niveau III) BTS Management des Unités Commerciales (niveau III) Objectifs de l action de formation Acquérir les compétences professionnelles suivantes: Management de l'unité commerciale : Management de l'équipe commerciale

Plus en détail

DES MÉTIERS POUR CONSTRUIRE SON AVENIR

DES MÉTIERS POUR CONSTRUIRE SON AVENIR DES MÉTIERS POUR CONSTRUIRE SON AVENIR OBSERVATOIRE PROSPECTIF DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS DE LA BRANCHE PROFESSIONNELLE DE LA PROMOTION CONSTRUCTION OBSERVATOIRE PROSPECTIF DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Master Droit Economie Gestion, mention Management des Systèmes d Information, spécialité Management et Technologies

Plus en détail

Proposer un parcours professionnel aux opérationnels des sociétés d Aménagement

Proposer un parcours professionnel aux opérationnels des sociétés d Aménagement Proposer un parcours professionnel aux opérationnels des sociétés d Aménagement Depuis quelques années la crise du logement entraîne un fort dynamisme de l emploi dans les secteurs de l aménagement et

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques POLITIQUE SCIENTIFIQUE FEDERALE rue de la Science 8 B-1000 BRUXELLES Tél. 02 238 34 11 Fax 02 230 59 12 www.belspo.be Fiche de projet pour les institutions publiques Cette fiche est remplie par une institution

Plus en détail

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé)

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé) MASTER PROFESSIONNEL Sciences de l éducation master (bac+5). (ex DESS) Consultant chargé de missions d évaluation Pour devenir intervenant chargé de missions d évaluation : Expert, consultant ou coach

Plus en détail

MASTER 2 FINANCE Spécialité «Banque et Finance Européennes»

MASTER 2 FINANCE Spécialité «Banque et Finance Européennes» FORMATION EN ALTERNANCE MASTER 2 FINANCE Spécialité «Banque et Finance Européennes» PARCOURS : CHARGÉ D AFFAIRES PROFESSIONNELS RESPONSABLES DE LA FORMATION Responsables pédagogiques : Monsieur Alexandre

Plus en détail

Support de documentation

Support de documentation RENCONTRE THÉMATIQUE Management, Objectifs et Evaluation Support de documentation L un des 1 ers enjeux dans la gestion des hommes réside dans une meilleure approche de la fixation d objectifs et de l

Plus en détail