Sécurité sous Linux. Les hackers résolvent les problèmes et bâtissent...

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sécurité sous Linux. Les hackers résolvent les problèmes et bâtissent..."

Transcription

1 Sécurité sous Linux La menace (en anglais «threat») représente le type d action susceptible de nuire dans l absolu, tandis que la vulnérabilité (en anglais «vulnerability», appelée parfois faille ou brêche) représente le niveau d exposition face à la menace dans un contexte particulier. Afin de pouvoir sécuriser un système, il est nécessaire d identifier les menaces potentielles, et donc de connaître et de prévoir la façon de procéder de l ennemi. Le but de cette présentation est ainsi de donner un aperçu des motivations éventuelles des pirates ou crackers, de catégoriser ces derniers, et enfin de donner une idée de leur façon de procéder afin de mieux comprendre comment il est possible de limiter les risques d intrusions. Les hackers résolvent les problèmes et bâtissent... Observez le maître Suivez le maître Marchez avec le maître Assistez le maître Devenez le maître

2 Les impacts de la négligence Dès le milieu des années 70, les recherches sur la cybercriminalité mettaient en évidence l apparition de nouvelles menaces. Selon des sondages réalisés aux Etats-Unis au début des années 80, près de 50 % des entreprises interrogées avaient subi un acte de type cybercriminel. Vingt-cinq ans plus tard, la situation n a fait qu empirer. Oubliée l heure des hackers héros de séries B! L artillerie lourde est sortie. La cybercriminalité engloutit des milliards détournés de l économie, et l on parle désormais de (cyber)guerre entre Etats. Pour les Américains, l ennemi public numéro un est l armée de hackers chinois ; et pour les Chinois, ce sont les cyberunités de l armée et les services d espionnage américains. Quelle est réellement la dimension de la menace? Difficile à dire. Mais «on» ne cesse d affirmer qu elle est grande, chiffres à l appui. Ces chiffres nous disent que la forteresse est sous le feu. En 1995, les 2 millions d ordinateurs du réseau du département de la Défense américain subissaient cyberattaques. 65 % de toutes les attaques menées avaient réussi! A la fin des années 2000, le réseau de l armée américaine, subissait quotidiennement plus de 3 millions de scans. Ces dernières années, les botnets sont venus noircir le tableau, capables de prendre la main sur des millions d ordinateurs, comme le célèbre bot Mariposa qui infecta près de 13 millions de machines dans le monde. Ajoutons à cela les centaines de millions de données nominatives volées annuellement, y compris jusque dans les serveurs (soit-disant sécurisés) de la police et de la Défense! Peu rassurant.

3 Les impacts de la négligence Des chiffres en hausse Il se trouve que la cybercriminalité a augmenté en 2009, à échelle mondiale, comparée à l année précédente. La France, elle, obtient de bons chiffres puisqu elle passe de la 8ème à la 13ème place mondiale en matière de malveillance informatique, mais malgré tout, la vigilance et les sanctions restent indispensables. De manière générale, la cybercriminalité a augmenté de 71% en un an. Elle est calculée grâce à un réseau de millions d'ordinateurs, de comptes mails leurres afin d'attirer les spams et de sondes installées sur internet. Les pays les plus concernés sont les Etats-Unis et la Chine, dû à leur nombre important d internautes, suivi par le Brésil, l Allemagne et l Inde.

4 Chiffres de l'insécurité

5 Le coût de la non-sécurité On parle souvent, lorsque l on évoque la sécurité informatique, des coûts y étant associés : coût du matériel, coût de l expertise, coût de la maintenance Ce dont on parle moins en revanche, c est le coût de la NON-SÉCURITÉ INFORMATIQUE. Une récente étude, 49% des professionnels informatiques européens ont noté au moins deux incidents de sécurité informatique entre mai 2010 et mai Selon ces derniers, les incidents survenus auraient coûté au moins Les moins «chanceux» (1%) ayant perdu plus d un million d'euros dans l histoire. Il est à noter que ces chiffres incluent les coûts de résolution du problème, de perturbation de l activité de l entreprise, de pertes de revenus, de la hausse significative de tâches à réaliser en interne ainsi que de nombreux autres postes de dépenses de moindre importance. Chiffre plus inquiétant, 76% des sondés indiquent que les attaques enregistrées sont beaucoup plus sérieuses qu auparavant, qu elles sont plus difficile à détecter et à contenir. Notons également que les points d entrée signalés proviennent en grande partie (52%) des terminaux mobiles (iphone, smartphone...)

6 Risques sous Linux Pas de Virus? La configuration par défaut de Linux est généralement plus sûre que celle de Windows Les failles sont généralement plus vite corrigées Par défaut, les utilisateurs de Linux n'ont pas les droits administrateur "Ceux qui pensent encore que Linux est invulnérable aux menaces devraient changer d'avis rapidement" Le Spam : pour envoyer plus de mails. Le DDoS : envoyer plus d'attaques sur un serveur pour le faire arrêter de fonctionner. Le BruteForcing : trouver un mot de passe plus vite.

7 Anti Virus sous Linux Eset Nod 32 Desktop sous Linux ESET File Security for Linux (pour les serveurs) ex. Postfix... ClamAV Effectuer un filtrage efficace sur les serveurs de mails afin d'éviter toute propagation de vers et de fichiers malicieux sur le réseau internes. - Analyse virale de tous les messages qui transitent par le serveur SMTP. - Un contrôle des mises à jour doit être effectué chaque mois par un responsable informatique.

8 Botnets Les botnets malveillants servent principalement à : Relayer du spam pour du commerce illégal ou pour de la manipulation d'information (par exemple des cours de bourse) Réaliser des opérations de phishing Identifier et infecter d autres machines par diffusion de virus et de programmes malveillants (malwares) Participer à des attaques groupées (DDoS) Générer de façon abusive des clics sur un lien publicitaire au sein d une page web (fraude au clic) Capturer de l information sur les machines compromises (vol puis revente d'information) Exploiter la puissance de calcul des machines ou effectuer des opérations de calcul distribué notamment pour cassage de mots de passe Servir à mener des opérations de commerce illicite en gérant l'accès à des sites de ventes de produits interdits ou de contrefaçons

9 Outils pour Linux Metasploit Nessus SpamAssasin Denyhosts John the Ripper Perdition Ssh Iptables

10 Metasploit Metasploit était un projet open-source sur la sécurité informatique qui fournit des informations sur des vulnérabilités, aide à la pénétration de systèmes informatisés et au développement de signatures pour les IDS. Le plus connu des sous-projets est le Metasploit Framework, un outil pour le développement et l'exécution d'exploits contre une machine distante. Créé à l'origine en langage de programmation Perl, Metasploit Framework a été complètement ré-écrit en langage Ruby. Le plus notable est la publication de certains des exploits les plus techniquement sophistiqués auprès du public. De plus, il est un puissant outil pour les chercheurs en sécurité étudiant des vulnérabilités potentielles. Metasploit peut être utilisé par les administrateurs pour tester la vulnérabilité des systèmes informatiques afin de les protéger, ou par les pirates a des fins de piratage. Comme la plupart des outils de sécurité informatique, Metasploit peut être utilisé à la fois de manière légale et à la fois pour des activités illégales.

11 Nessus Nessus est un outil de sécurité informatique. Il signale les faiblesses potentielles ou avérées du matériel testé (machines, équipement réseau). Nessus est capable de scanner un équipement (machine ou matériel réseau), un ensemble d'équipements (à partir d'un fichier ou d'une plage IP) ou encore un réseau entier. Le résultat du scan fournira : -la liste des vulnérabilités par niveaux de criticité, -une description des vulnérabilités, et surtout la méthode ou un lien pour solutionner le problème. Il s'appuie pour cela sur une base de signatures des failles connues sur un large panel de systèmes. Mener des audits internes afin d'assurer le bon fonctionnement des mesures de sécurité prises par l'entreprise.

12 John the Ripper John the Ripper (ou JTR, ou John) est un logiciel libre de cassage de mot de passe, utilisé notamment pour tester la sécurité d'un mot de passe. (audit, crack). D'abord développé pour tourner sous les systèmes dérivés d'unix, le programme fonctionne aujourd'hui sous une cinquantaine de plate-formes différentes, telles que BeOS, BSD et ses dérivés, DOS, Linux, OpenVMS, Win32 John est l'un des craqueurs de mots de passe les plus populaires, car il inclut l'autodétection des tables de hachage utilisées par les mots de passe, l'implémentation d'un grand nombre d algorithmes de cassage, par le fait qu'il soit très facilement modifiable, et aussi qu'il soit possible de reprendre une attaque après une pause (arrêt de la machine). sudo john mypasswd sudo unshadow /etc/passwd /etc/shadow > passwd sudo john mypasswd sudo john --show passwd Un audit concerne plusieurs critères : - Le niveau de sécurité des mots de passe. - La vérification du changement des mots de passe tous les six mois. - L'étude des notes délivrées par le responsable sécurité aux employés sur la politique des choix de mots de passe. Un exemple concret de test consisterait à évaluer la sécurité des mots de passe de 30 utilisateurs, et à identifier la proportion de mots de passe faibles.

13 SpamAssasin Le but de ce logiciel est de filtrer le trafic des courriels pour éradiquer les courriels reconnus comme pourriels ou courriels non sollicités. Face à l'augmentation importante du spam, ce logiciel connaît un engouement important et est adaptable sur de nombreux serveurs de courriels dont procmail, sendmail, Postfix, Exim, qmail ; il peut être installé sur la plupart des systèmes basés sur Linux, Windows et Mac OS X. SpamAssassin est distribué gratuitement sous la licence Apache Software License. SpamAssassin est un programme (en Perl) qui fait passer un certain nombre de tests au message. En fonction du résultat de ces tests, il attribue un score au message. Si le score dépasse un certain seuil, le courriel est alors considéré comme du Spam. SpamAssassin modifie alors le titre du message (il l'encadre par ***** SPAM *****). De plus, SpamAssassin positionne deux nouveaux en-têtes au message : X-Spam-Status et X-Spam-Level. Ces deux en-têtes permettent alors de créer des filtres dans votre client de messagerie pour orienter le message (par exemple vers la corbeille). Tous les messages doivent donc passer par SpamAssassin pour être traités, avant d arriver dans leur dossier définitif.

14 HoneyPot Perdition Un honeypot, ou pot de miel, est un ordinateur ou un programme volontairement vulnérable destiné à attirer et à piéger les pirates. Perdition est un serveur proxy pour les protocoles POP3, POP3S, IMAP4 et IMAP4S. Il est capable de gérer des connexions SSL ou non-ssl et rediriger les utilisateurs vers un serveur réel suivant l'utilisateur (qui se trouve dans une base de données ou pas). Perdition est essentiellement utilisé pour créer des systèmes de grande envergure où les boîtes s des utilisateurs se trouvent sur un ou plusieurs hôtes différents. Il peut être également utilisé comme solution transitoire pour passer d'une authentification "texte brut" à SSL.

15 Denyhosts Finies les attaques bruteforce sur mon serveur... Il permet automatiquement de bloquer les IPs qui tentent un peu trop de connexion vers votre serveur. Le script s'installe sous Debian avec apt-get install denyhosts et est directement fonctionnel. Les options de configuration sont très nombreuses et se trouvent dans le fichier /etc/denyhosts.conf qui est bien documenté. Vous pouvez : -choisir le nombre de tentatives au bout desquelles bloquer une IP -choisir de bloquer plus rapidement les tentatives en root ou sur des comptes inexistants -bloquer les IPs que pour le SSH ou bien pour tous les services du serveur -retirer automatiquement les IPs du fichier /etc/hosts.deny après une durée déterminée -ne pas oublier de mettre au moins son IP dans le fichier /etc/hosts.allow

16 Ssh OpenSsh Server vi /etc/ssh/sshd_config Port 2222 PermitRootLogin no

17 Iptables vi /etc/init.d/iptables chmod a+x /etc/init.d/iptables #INTERDIRE IP iptables -A INPUT -s j DROP #INTERNET iptables -I INPUT -d p tcp --dport 80 -m string --to algo bm --string 'Host: ' -j DROP iptables -I INPUT -d p tcp --dport 80 -m string --to 70 --algo bm --string 'GET /w00tw00t.at.isc.sans.' -j DROP iptables -A INPUT -p tcp --dport 80 -m state --state NEW -m recent --name BLACKLIST --set iptables -A INPUT -p tcp --dport 80 -m state --state NEW -m recent --name BLACKLIST --update --seconds 10 --hitcount 10 --rttl -j DROP 1/ Interdit de pointer sur son serveur web via l'ip 2/ Si vous avez un serveur apache qui tourne et vous avez accès aux log il est plus que probable que tu ai déjà vu ce genre de logs : [date] "GET /w00tw00t.at.isc.sans.dfind:) HTTP/1.1" 400 Ce n'est enfait qu'un scanner de vulnérabilités (DFind) sans grand intérêt si ce n'est qu'il pollue en permance vos logs. 3/ Avec les deux règles précédentes je refuse (DROP) les nouvelles (-m state --state NEW) connexions entrantes (-A INPUT) au port http (--dport 80) qui atteignent le taux de 10 connexions (--hitcount 10) sur une période de 10 secondes (--seconds 10) et qui utilisent le protocol tcp (-p tcp). La première règle sert à mettre à jour l'adresse IP dans la liste BLACKLIST et la seconde règle permet de limiter les connexions.

Fonctionnement de Iptables. Exercices sécurité. Exercice 1

Fonctionnement de Iptables. Exercices sécurité. Exercice 1 Exercice 1 Exercices sécurité 1. Parmi les affirmations suivantes, lesquelles correspondent à des (bonnes) stratégies de défenses? a) Il vaut mieux interdire tout ce qui n'est pas explicitement permis.

Plus en détail

Etudes des Honeypots

Etudes des Honeypots Etudes des Honeypots IGA 2012-2013 avec 1/21 2/21 Plan de l exposé avec avec 3/21 Plan de l exposé avec avec 4/21 Introduction sur les Définition des Honeypots Est un système de leurre et d étude qui contient

Plus en détail

Tutoriel John The Ripper

Tutoriel John The Ripper Posté par Abdelhamid YOUNES Tutoriel John The Ripper Mots clés : Cassage de mot de passe, Audit, Crack, Robustesse du mot de passe, Tables de hachage, MD5, LM hashes, MD4, NTLM. John the Ripper (ou JTR,

Plus en détail

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation Objectif : Tout administrateur système et réseau souhaitant avoir une vision d'ensemble des problèmes de sécurité informatique et des solutions existantes dans l'environnement Linux. Prérequis : Connaissance

Plus en détail

Welcome. Bienvenue. Willkommen. welkom. yôkoso. Benvenuto. Bienvenida. tervetuloa

Welcome. Bienvenue. Willkommen. welkom. yôkoso. Benvenuto. Bienvenida. tervetuloa Welcome Willkommen Bienvenue بكم مرحبا yôkoso welkom Benvenuto Bienvenida tervetuloa SVP mettez votre portable en mode silencieux Page 2 Ubuntu GNU/Linux est-il un système sécuritairement sain? Page 3

Plus en détail

Dr.Web Les Fonctionnalités

Dr.Web Les Fonctionnalités Dr.Web Les Fonctionnalités Sommaire Poste de Travail... 2 Windows... 2 Antivirus pour Windows... 2 Security Space... 2 Linux... 3 Mac OS X... 3 Entreprise... 3 Entreprise Suite - Complète... 3 Entreprise

Plus en détail

SECURIDAY 2012 Pro Edition

SECURIDAY 2012 Pro Edition SECURINETS CLUB DE LA SECURITE INFORMATIQUE INSAT SECURIDAY 2012 Pro Edition [Information Gathering via Metasploit] Chef Atelier : Nihel AKREMI (RT 3) Baha Eddine BOUKHZAR(RT 2) Sana GADDOUMI (RT 4) Safa

Plus en détail

Une nouvelle approche globale de la sécurité des réseaux d entreprises

Une nouvelle approche globale de la sécurité des réseaux d entreprises Une nouvelle approche globale de la sécurité des réseaux d entreprises Kaspersky Open Space Security est une suite de produits de sécurité couvrant tous les types de connexion réseau, des appareils mobiles

Plus en détail

Présenté par : Mlle A.DIB

Présenté par : Mlle A.DIB Présenté par : Mlle A.DIB 2 3 Demeure populaire Prend plus d ampleur Combinée avec le phishing 4 Extirper des informations à des personnes sans qu'elles ne s'en rendent compte Technique rencontrée dans

Plus en détail

Surveillance stratégique des programmes malveillants avec Nessus, PVS et LCE

Surveillance stratégique des programmes malveillants avec Nessus, PVS et LCE Surveillance stratégique des programmes malveillants avec Nessus, PVS et LCE 19 mars 2013 (Révision 3) Sommaire Présentation 3 Nessus 3 Détection des programmes malveillants... 3 Détection des réseaux

Plus en détail

Sensibilisation à la sécurité informatique

Sensibilisation à la sécurité informatique Sensibilisation à la sécurité informatique Michel Salomon IUT de Belfort-Montbéliard Département d informatique Michel Salomon Sécurité 1 / 25 Sensibilisation à la sécurité informatique Généralités et

Plus en détail

Notions de sécurités en informatique

Notions de sécurités en informatique Notions de sécurités en informatique Bonjour à tous, voici un article, vous proposant les bases de la sécurité informatique. La sécurité informatique : Vaste sujet, car en matière de sécurité informatique

Plus en détail

Firewall IDS Architecture. Assurer le contrôle des connexions au. nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1

Firewall IDS Architecture. Assurer le contrôle des connexions au. nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1 Sécurité Firewall IDS Architecture sécurisée d un réseau Assurer le contrôle des connexions au réseau nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1 Sommaire général Mise en oeuvre d une politique de sécurité

Plus en détail

MINI-PROJET : ETUDE D UN MECANISME DE REDIRECTION DE PAGES WEB POUR AUTHENTIFIER UN UTILISATEUR WIFI

MINI-PROJET : ETUDE D UN MECANISME DE REDIRECTION DE PAGES WEB POUR AUTHENTIFIER UN UTILISATEUR WIFI Claire Billaud - 3ème année IS MINI-PROJET : ETUDE D UN MECANISME DE REDIRECTION DE PAGES WEB POUR AUTHENTIFIER UN UTILISATEUR WIFI Page 1 sur 9 Principe : On veut faire en sorte que le réseau interne

Plus en détail

Malgré le cryptage effectué par le système, la sécurité d un système unix/linux repose aussi sur une bonne stratégie dans le choix du mot de passe :

Malgré le cryptage effectué par le système, la sécurité d un système unix/linux repose aussi sur une bonne stratégie dans le choix du mot de passe : 0.1 Sécuriser une machine Unix/linux 0.2 Différencier les comptes Créer un compte administrateur et un compte utilisateur, même sur une machine personnelle. Toujours se connecter sur la machine en tant

Plus en détail

Comment votre PC peut-il être piraté sur Internet?

Comment votre PC peut-il être piraté sur Internet? Edited By BIANCHI Lorenzo A.C.S2013SERVICES INFORMATIQUE 2014 Comment votre PC peut-il être piraté sur Internet? Comment votre PC peut-il être piraté sur Internet? Toujours le fait de personnes malveillantes,

Plus en détail

Linux. Sécuriser un réseau. 3 e édition. l Admin. Cahiers. Bernard Boutherin Benoit Delaunay. Collection dirigée par Nat Makarévitch

Linux. Sécuriser un réseau. 3 e édition. l Admin. Cahiers. Bernard Boutherin Benoit Delaunay. Collection dirigée par Nat Makarévitch Bernard Boutherin Benoit Delaunay Cahiers de l Admin Linux Sécuriser un réseau 3 e édition Collection dirigée par Nat Makarévitch Groupe Eyrolles, 2003, 2004, 2007, ISBN : 2-212-11960-7, ISBN 13 : 978-2-212-11960-2

Plus en détail

Messagerie. Dominique MARANT CRI Lille 1. Octobre 2006

Messagerie. Dominique MARANT CRI Lille 1. Octobre 2006 Messagerie Dominique MARANT CRI Lille 1 Octobre 2006 Plan Adressage messagerie - Conventions USTL - Formes d adresses Rôle du correspondant messagerie Relais de messagerie -Trafic - Sécurité Lutte contre

Plus en détail

Le nomadisme et la sécurité : Enjeux et solutions et cas spécifique des Smartphones

Le nomadisme et la sécurité : Enjeux et solutions et cas spécifique des Smartphones Be safe anywhere Le nomadisme et la sécurité : Enjeux et solutions et cas spécifique des Smartphones OSSIR - Groupe RESIST - 31 mars 2011 Contact Clément Saad E mail : saad@pradeo.net Editeur de solutions

Plus en détail

Travaux Pratiques R&T 2 ème année Durée : 3 heures TP R2b SECURITE RESEAUX Sécurité des services. Objectifs du TP

Travaux Pratiques R&T 2 ème année Durée : 3 heures TP R2b SECURITE RESEAUX Sécurité des services. Objectifs du TP Travaux Pratiques R&T 2 ème année Durée : 3 heures TP R2b SECURITE RESEAUX Sécurité des services Noms : Rabenjamina Solohaja et Tharic Faris Groupe : 5 Date : 21/11/2014 Objectifs du TP - Installation

Plus en détail

Sensibilisation à la sécurité

Sensibilisation à la sécurité Sensibilisation à la sécurité informatique Sébastien Delcroix Copyright CRI74 GNU Free Documentation License 1 Attentes de son système Disponibilité d'information Intégrité de ses données

Plus en détail

SECURIDAY 2013 Cyber War

SECURIDAY 2013 Cyber War Club de la Sécurité Informatique à l INSAT Dans le cadre de la 3ème édition de la journée nationale de la sécurité informatique SECURIDAY 2013 Cyber War SECURINETS Présente Formateurs: 1. Trabelsi NAJET

Plus en détail

LA VALEUR AJOUTéE DE LA SéCURITé INFORMATIQUE POUR VOTRE ENTREPRISE. LES SOLUTIONS ENTREPRISES DE KASPERSKy LAb

LA VALEUR AJOUTéE DE LA SéCURITé INFORMATIQUE POUR VOTRE ENTREPRISE. LES SOLUTIONS ENTREPRISES DE KASPERSKy LAb LA VALEUR AJOUTéE DE LA SéCURITé INFORMATIQUE POUR VOTRE ENTREPRISE LES SOLUTIONS ENTREPRISES DE KASPERSKy LAb À PROPOS DE KASPERSKy LAb Kaspersky Lab est un éditeur russe reconnu de systèmes de protection

Plus en détail

Sécurisation en réseau

Sécurisation en réseau Déni de services Sécurisation en réseau Utilisant des bugs exemple Ping of death (Cf. RFC IP) l exploitation des protocoles TCP SYN flooding Envoi seulement le début du 3-way handshake Saturation de la

Plus en détail

Les botnets: Le côté obscur de l'informatique dans le cloud

Les botnets: Le côté obscur de l'informatique dans le cloud Les botnets: Le côté obscur de l'informatique dans le cloud Par Angelo Comazzetto, Senior Product Manager Les botnets représentent une sérieuse menace pour votre réseau, vos activités, vos partenaires

Plus en détail

Cybercriminalité. les tendances pour 2015

Cybercriminalité. les tendances pour 2015 Cybercriminalité les tendances pour 2015 L écosystème entourant la cybercriminalité est en constante évolution. Les menaces qui affectent ordinateurs, mobiles et serveurs sont de plus en plus sophistiquées.

Plus en détail

GESTION DES INCIDENTS DE SÉCURITÉ DE L INFORMATION

GESTION DES INCIDENTS DE SÉCURITÉ DE L INFORMATION GESTION DES INCIDENTS DE SÉCURITÉ DE L INFORMATION Savadogo Yassia ARCEP/CIRT-BF savadogo.yassia[at]arcep.bf AGENDA Introduction Définition d un incident de sécurité de l information Schéma de classification

Plus en détail

TP4 : Firewall IPTABLES

TP4 : Firewall IPTABLES Module Sécurité TP4 : Firewall IPTABLES Ala Rezmerita François Lesueur Le TP donnera lieu à la rédaction d un petit fichier texte contenant votre nom, les réponses aux questions ainsi que d éventuels résultats

Plus en détail

Sécurité des Postes Clients

Sécurité des Postes Clients HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Sécurité des Postes Clients Table ronde CFSSI Jeudi 29 mars 2007 Benjamin

Plus en détail

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction Plan Introduction Chapitre II Les pare-feux (Firewalls) Licence Appliquée en STIC L2 - option Sécurité des Réseaux Yacine DJEMAIEL ISET Com Notions de base relatives au réseau Définition d un pare-feu

Plus en détail

COMMENT PROTÉGER LE FLUX E-MAIL SORTANT?

COMMENT PROTÉGER LE FLUX E-MAIL SORTANT? COMMENT PROTÉGER LE FLUX E-MAIL SORTANT? Evitez d être blacklisté! Auteur Vade Retro Technology Octobre 2011 Sommaire Problématique... 3 Des solutions existent... 5 Les précnisations de Vade Retro Technology...

Plus en détail

Travaux Pratiques R&T 2 ème année Durée : 3 heures TP R2b SECURITE RESEAUX Sécurité des services. Objectifs du TP

Travaux Pratiques R&T 2 ème année Durée : 3 heures TP R2b SECURITE RESEAUX Sécurité des services. Objectifs du TP Noms : BAUD - CARRETTE Groupe : TP3 Date : 11/01/12 Travaux Pratiques R&T 2 ème année Durée : 3 heures TP R2b SECURITE RESEAUX Sécurité des services Objectifs du TP - Installation et configuration d'un

Plus en détail

Serveur de Mails. Mise en oeuvre sous Linux

Serveur de Mails. Mise en oeuvre sous Linux Serveur de Mails Mise en oeuvre sous Linux Pourquoi gérer son propre serveur de courriers? Plus de transit par le fournisseur d accès pour la messagerie en interne. Choix de l interconnexion des sites

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free.

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free. 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/11 http://robert.cireddu.free.fr/sin LES DÉFENSES Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement

Plus en détail

Administration réseau. Architecture réseau et Sécurité

Administration réseau. Architecture réseau et Sécurité Administration réseau Architecture réseau et Sécurité Pourquoi la sécurité? Maladroits, pirates, plaisantins et autres malveillants Protéger ce qu'on a à protéger Continuer à fonctionner Responsabilité

Plus en détail

Option 2 and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required.

Option 2 and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required. Quelles sont les deux affirmations vraies relatives à la sécurité du réseau? (Choisissez deux réponses.) Protéger un réseau contre les attaques internes constitue une priorité moins élevée car les employés

Plus en détail

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16 CONFIGURATION 1 Présentation 2 Topologie du projet 3 Installation 4 Configuration 4.1 Création de la DMZ publique 4.2 Accès vers l Internet 4.3 Publication d Exchange 4.4 Rapports d activité et alertes

Plus en détail

sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security

sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security Le Saviez-vous? La Cybercriminalité génère plus d argent que le trafic de drogue* La progression des malwares

Plus en détail

Administration Des Réseaux

Administration Des Réseaux M1 Réseaux Informatique et Applications Administration Des Réseaux Date: 27/11/07 Auteurs: Gaël Cuenot Professeur: Patrick Guterl Table des matières 1Introduction...3 2Problème 1: SYN flood...3 2.1Présentation...3

Plus en détail

Rapports 2010-2014. Les chiffres des incidents rapportés au CERT.be

Rapports 2010-2014. Les chiffres des incidents rapportés au CERT.be Rapports 2010-2014 Les chiffres des incidents rapportés au CERT.be RÉSUMÉ 2010 2014 1.1 Nombre des notifications et incidents par mois: 1000 900 800 700 600 500 400 300 Notifications chez CERT.be/mois

Plus en détail

Formation en Sécurité Informatique

Formation en Sécurité Informatique Formation en Sécurité Informatique FreeWays Security Club MAIL: KHALDIMEDAMINE@GMAIL.COM Contenu 1- Comprendre le terrain 2- Metasploit 3- NeXpose a- Installation du serveur NeXpose b- IHM de la console

Plus en détail

Protection contre les menaces Prévention

Protection contre les menaces Prévention Protection contre les menaces Prévention Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI Plan de la présentation Introduction Prévention Routeurs Pare-feu Systèmes de prévention d intrusion Conclusions Jean-Marc

Plus en détail

Symantec Protection Suite Enterprise Edition for Gateway Sécurité maximale de la messagerie, du Web et du réseau avec un minimum de complexité

Symantec Protection Suite Enterprise Edition for Gateway Sécurité maximale de la messagerie, du Web et du réseau avec un minimum de complexité Fiche technique: Sécurité de la messagerie Sécurité maximale de la messagerie, du Web et du réseau avec un minimum de complexité Présentation protège les données confidentielles et garantit la productivité

Plus en détail

Serveur de messagerie sous Debian 5.0

Serveur de messagerie sous Debian 5.0 Serveur de messagerie sous Debian 5.0 Avec Postfix et une connexion sécurisée GEORGET DAMIEN ET ANTHONY DIJOUX 06/10/2009 [Tutorial d installation d un serveur de messagerie POP et SMTP sous Debian, avec

Plus en détail

1. En moyenne, un ordinateur sans protection connecté à Internet est infecté après... quelques minutes 10 12 heures 3 jours plus d une semaine

1. En moyenne, un ordinateur sans protection connecté à Internet est infecté après... quelques minutes 10 12 heures 3 jours plus d une semaine Quiz sur la sécurité: réponses et explications 1. En moyenne, un ordinateur sans protection connecté à Internet est infecté après... quelques minutes 10 12 heures 3 jours plus d une semaine Ce n est vraiment

Plus en détail

RÉSEAUX ET SÉCURITÉ INFORMATIQUES

RÉSEAUX ET SÉCURITÉ INFORMATIQUES RÉSEAUX ET SÉCURITÉ INFORMATIQUES MICKAËL CHOISNARD UNIVERSITÉ DE BOURGOGNE Cours MIGS 2 novembre 2015 INTRODUCTION La sécurité de ma machine, je m'en fous : y'a rien de précieux sur ma machine... personne

Plus en détail

S E C U R I N E T S C l u b d e l a s é c u r i t é i n f o r m a t i q u e I N S A T SECURINETS. Présente

S E C U R I N E T S C l u b d e l a s é c u r i t é i n f o r m a t i q u e I N S A T SECURINETS. Présente Dans le cadre de SECURIDAY 2009 SECURINETS Présente Atelier : Mise en place d'une architecture sécurisée contre les attaques DDOS. Formateurs : 1. Fitouri Abdelkrim 2. Ghoulem Adel 3. Yahia Marwen 4. Zoghlami

Plus en détail

Dossier d analyse et de comparaison 2012

Dossier d analyse et de comparaison 2012 Microsoft Exchange Server 2010 Configuration système requise Ordinateur basé sur l'architecture x64 avec processeur Intel prenant en charge l'architecture x64 ou processeur AMD prenant en charge la plate-forme

Plus en détail

Un livre blanc des L EMAIL, VECTEUR DE MENACES POUR LA SÉCURITÉ DES PME 5 RÉALITÉS QUE TOUTE PME DOIT CONNAÎTRE SUR LA SÉCURITÉ DE L EMAIL

Un livre blanc des L EMAIL, VECTEUR DE MENACES POUR LA SÉCURITÉ DES PME 5 RÉALITÉS QUE TOUTE PME DOIT CONNAÎTRE SUR LA SÉCURITÉ DE L EMAIL Un livre blanc des L EMAIL, VECTEUR DE MENACES POUR LA SÉCURITÉ DES PME 5 RÉALITÉS QUE TOUTE PME DOIT CONNAÎTRE SUR LA SÉCURITÉ DE L EMAIL En dépit du succès grandissant des outils de communication en

Plus en détail

Symantec Protection Suite Enterprise Edition Protection éprouvée pour les terminaux, la messagerie et les environnements Web

Symantec Protection Suite Enterprise Edition Protection éprouvée pour les terminaux, la messagerie et les environnements Web Fiche technique: Sécurité des terminaux Protection éprouvée pour les terminaux, la messagerie et les environnements Web Présentation permet de créer un environnement (terminaux, messagerie et Web) protégé

Plus en détail

THEGREENBOW FIREWALL DISTRIBUE TGB::BOB! Pro. Spécifications techniques

THEGREENBOW FIREWALL DISTRIBUE TGB::BOB! Pro. Spécifications techniques THEGREENBOW FIREWALL DISTRIBUE TGB::! Pro Spécifications techniques SISTECH SA THEGREENBOW 28 rue de Caumartin 75009 Paris Tel.: 01.43.12.39.37 Fax.:01.43.12.55.44 E-mail: info@thegreenbow.fr Web: www.thegreenbow.fr

Plus en détail

LA SÉCURITÉ DANS LES RÉSEAUX POURQUOI SÉCURISER? Ce cours traitera essentiellement les points suivants :

LA SÉCURITÉ DANS LES RÉSEAUX POURQUOI SÉCURISER? Ce cours traitera essentiellement les points suivants : LA SÉCURITÉ DANS LES RÉSEAUX Page:1/6 Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement les points suivants : - les attaques : - les techniques d intrusion : - le sniffing - le «craquage» de mot de

Plus en détail

Artica. Lutte contre le SPAM avec PostScreen. Révision Du 03 Février 2011 version 1.5.020317

Artica. Lutte contre le SPAM avec PostScreen. Révision Du 03 Février 2011 version 1.5.020317 Artica Lutte contre le SPAM avec PostScreen Révision Du 03 Février 2011 version 1.5.020317 Table des matières Introduction :...2 Historique du projet :...2 A qui s'adresse Artica?...2 Licence et support...2

Plus en détail

Enjeux, menaces, vulnérabilités

Enjeux, menaces, vulnérabilités Enjeux, menaces, vulnérabilités B. Boutherin 1 Pourquoi la sécurité informatique? Enjeux * Menaces * Vulnérabilités = Risque informatique B. Boutherin 2 Enjeux Image de marque et exemplarité de l état

Plus en détail

Retour d expérience sur Prelude

Retour d expérience sur Prelude Retour d expérience sur Prelude OSSIR Paris / Mathieu Mauger Consultant Sécurité (Mathieu.Mauger@intrinsec.com) Guillaume Lopes Consultant Sécurité (Guillaume.Lopes@Intrinsec.com) @Intrinsec_Secu 1 Plan

Plus en détail

CHAPITRE 2 SSH. Puisque qu'ici nous allons faire pas mal de chose nous allons passez en «root» permanent :

CHAPITRE 2 SSH. Puisque qu'ici nous allons faire pas mal de chose nous allons passez en «root» permanent : CHAPITRE 2 SSH Puisque qu'ici nous allons faire pas mal de chose nous allons passez en «root» permanent : ALBAN@bebeserv:~$ sudo -i bebeserv:~# Installons le client et le serveur SSH. Seul le serveur devrait

Plus en détail

Vous avez installé Debian et déployé plein

Vous avez installé Debian et déployé plein Forteresse Vous avez installé Debian et déployé plein de logiciels, c est très bien, mais avezvous pensé à la sécurité de votre poste de travail? Pas la peine, Linux est inviolable et insensible au virus...

Plus en détail

Procédure Serveur Web

Procédure Serveur Web Dans cette procédure, je vais vous montrer les différentes étapes à suivre pour mettre en place un Serveur Web (Sécurisé) sous le système d exploitation Linux Debian. Chaque étape étant expliquée de façon

Plus en détail

sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security

sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security Le Saviez-vous? La Cybercriminalité génère plus d argent que le trafic de drogue* La progression des malwares

Plus en détail

College Du Chinchon. Torniké Sidamonidzé 3C. M. Brulé

College Du Chinchon. Torniké Sidamonidzé 3C. M. Brulé College Du Chinchon Torniké Sidamonidzé 3C M. Brulé Introduction à la sécurité informatique Avec le développement de l'utilisation d'internet, il est donc essentiel de connaître les ressources de l'entreprise

Plus en détail

Exemple d intrusion dans un réseau

Exemple d intrusion dans un réseau Exemple d intrusion dans un réseau Cédric Blancher - blancher@cartel-info.fr Daniel Polombo - polombo@cartel-info.fr 11 décembre 2001 Plan 1 Introduction et présentation du réseau ciblé Pénétration du

Plus en détail

LINUX FIREWALL. Le firewall opèrera en fonction de règles de filtrage, appelées des ACL (Access Control Lists).

LINUX FIREWALL. Le firewall opèrera en fonction de règles de filtrage, appelées des ACL (Access Control Lists). 1 LINUX FIREWALL Introduction Un firewall ou pare-feu est un des composants essentiel à la sécurité informatique d un réseau. Il va permettre d isoler une ou plusieurs machines ou réorienter les requêtes

Plus en détail

NOMADES ET SMARTPHONES EN ENTREPRISE EN TOUTE SÉCURITÉ PAR BERTRAND THOMAS ET JULIEN COULET

NOMADES ET SMARTPHONES EN ENTREPRISE EN TOUTE SÉCURITÉ PAR BERTRAND THOMAS ET JULIEN COULET Introduction aux solutions de Mobile Device Management NOMADES ET SMARTPHONES EN ENTREPRISE EN TOUTE SÉCURITÉ PAR BERTRAND THOMAS ET JULIEN COULET QUELQUES CHIFFRES Mi 2011, 77% de la population mondiale

Plus en détail

TP : installation de services

TP : installation de services TP : installation de services Ce TP a été rédigé rapidement. Il ne donne certainement pas toutes les explications nécessaires à la compréhension des manipulations. Assurez vous de bien comprendre ce que

Plus en détail

Linux. Monter son. serveur de mails. sous. Postfix Pop/IMAP Webmail

Linux. Monter son. serveur de mails. sous. Postfix Pop/IMAP Webmail Magnus Bäck Patrick Ben Koetter Ralf Hilderbrandt Alistair McDonald David Rusenko Carl Taylor Monter son serveur de mails Linux sous Postfix Pop/IMAP Webmail Antispam/antivirus Sauvegardes Traduit et adapté

Plus en détail

Cybercriminalité. les tendances pour 2014

Cybercriminalité. les tendances pour 2014 Cybercriminalité les tendances pour 2014 Perte de la vie privée La tendance «à aller vers le cloud» va-t-elle affecter la confidentialité des données? Les utilisateurs vont-ils pouvoir réagir par rapport

Plus en détail

Sensibilisation aux menaces Internet & Formation aux bonnes pratiques pour les utilisateurs (BPU) de systèmes informatiques

Sensibilisation aux menaces Internet & Formation aux bonnes pratiques pour les utilisateurs (BPU) de systèmes informatiques P. 1 Sensibilisation aux menaces Internet & Formation aux bonnes pratiques pour les utilisateurs (BPU) de systèmes informatiques Goodies Les ANTIVIRUS Septembre 2013 Que valent les antivirus? P. 2 Attention

Plus en détail

Ready? Or not? Comparer les opportunités de demain et les risques futurs. Une enquête mondiale sur les tendances en termes de sécurité informatique.

Ready? Or not? Comparer les opportunités de demain et les risques futurs. Une enquête mondiale sur les tendances en termes de sécurité informatique. Ready? Or not? Comparer les opportunités de demain et les risques futurs. Une enquête mondiale sur les tendances en termes de sécurité informatique. Be Ready for What s Next. kaspersky.com/fr/beready Sommaire

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE KS (KIMSUFI)

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE KS (KIMSUFI) CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE KS (KIMSUFI) Dernière version du 02 Septembre 2014 ARTICLE 1 : OBJET Les présentes conditions particulières, complétant les conditions générales

Plus en détail

La protection des systèmes Mac et Linux : un besoin réel?

La protection des systèmes Mac et Linux : un besoin réel? La protection des systèmes Mac et Linux : un besoin réel? Les risques encourus par les postes de travail tournant sous d autres plates-formes que Windows se confirment. En effet, les systèmes Mac et Linux,

Plus en détail

Kaspersky Fraud Prevention for Endpoints

Kaspersky Fraud Prevention for Endpoints Kaspersky Fraud Prevention for Endpoints www.kaspersky.fr KASPERSKY FRAUD PREVENTION 1. Techniques d attaque du système bancaire en ligne L'appât du gain constitue la principale motivation de la cyber-criminalité.

Plus en détail

Sécurité des systèmes informatiques

Sécurité des systèmes informatiques Sécurité des systèmes informatiques Alex Auvolat, Nissim Zerbib 4 avril 2014 Alex Auvolat, Nissim Zerbib Sécurité des systèmes informatiques 1 / 43 Introduction La sécurité est une chaîne : elle est aussi

Plus en détail

La sécurité informatique

La sécurité informatique 1 La sécurité informatique 2 Sécurité des systèmes d information Yves Denneulin (ISI) et Sébastien Viardot(SIF) Cadre du cours Informatique civile (avec différences si publiques) Technologies répandues

Plus en détail

Tendances et attaques : Analyse des nouvelles attaques

Tendances et attaques : Analyse des nouvelles attaques Tendances et attaques : Analyse des nouvelles attaques Philippe Bourgeois Juin 2008 Plan de la présentation page 2 / 21 Plan de la présentation page 3 / 21 Alertes et Dangers Potentiels émis en 2008 Pas

Plus en détail

Les risques HERVE SCHAUER HSC

Les risques HERVE SCHAUER HSC HERVE SCHAUER HSC Les risques Les risques ne cessent d'augmenter: Informatisation systématique de l'ensemble de la société Ouverture des systèmes d'information sur Internet Démultiplication de ce qui est

Plus en détail

INTRANET - SECURITE. 2. La Sécurité

INTRANET - SECURITE. 2. La Sécurité INTRANET - SECURITE 1. Intranet et Extranet 2. La Sécurité INTRANET Un intranet est un ensemble de services internet (par exemple un serveur e web) internes nes à un réseau local, c'est-à-dire accessibles

Plus en détail

ENDPOINT SECURITY FOR MAC BY BITDEFENDER

ENDPOINT SECURITY FOR MAC BY BITDEFENDER ENDPOINT SECURITY FOR MAC BY BITDEFENDER Notes de mise à jour Endpoint Security for Mac by Bitdefender Notes de mise à jour Date de publication 2015.03.13 Copyright 2015 Bitdefender Mentions Légales Tous

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D'UN SERVEUR DEDIE KIMSUFI. Dernière version en date du 07/11/2013

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D'UN SERVEUR DEDIE KIMSUFI. Dernière version en date du 07/11/2013 CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D'UN SERVEUR DEDIE KIMSUFI ARTICLE 1 : OBJET Dernière version en date du 07/11/2013 Les présentes conditions particulières, complétant les conditions générales de services

Plus en détail

ESET La protection rapprochée de votre réseau. Antivirus Antispyware Anti-rootkit Antispam Pare-feu Console d administration

ESET La protection rapprochée de votre réseau. Antivirus Antispyware Anti-rootkit Antispam Pare-feu Console d administration ESET La protection rapprochée de votre réseau Antivirus Antispyware Anti-rootkit Antispam Pare-feu Console d administration Technologie ThreatSense Grâce à la technologie ThreatSense, les solutions ESET

Plus en détail

Installer Fail2ban Ubuntu

Installer Fail2ban Ubuntu Installer Fail2ban Ubuntu Me revoilà aujourd hui pour vous expliquer comment mettre en place Fail2ban sur votre serveur ou votre Pc perso. Fail2Ban est un analyseur de logs en temps réel qui bannit les

Plus en détail

QUESTIONS / REPONSES ESET Smart Security ESET NOD32 Antivirus V.3

QUESTIONS / REPONSES ESET Smart Security ESET NOD32 Antivirus V.3 QUESTIONS / REPONSES ESET Smart Security ESET NOD32 Antivirus V.3 SOMMAIRE ESET Smart Security... 2-3 ESET Personal Firewall... 4-5 ESET Antispam... 6 INSTALLATION... 7 ESET NOD32 Antivirus... 8 ESET Remote

Plus en détail

Sécurité Informatique

Sécurité Informatique Sécurité : Sécurité informatique (Support de cours) R. MAHMOUDI (mahmoudr@esiee.fr) w 1 Sécurité Informatique Plan du cours - Introduction - Risques & Menaces - Vulnérabilités des réseaux - Firewall -

Plus en détail

Sécurité des réseaux Les attaques

Sécurité des réseaux Les attaques Sécurité des réseaux Les attaques A. Guermouche A. Guermouche Cours 2 : Les attaques 1 Plan 1. Les attaques? 2. Quelques cas concrets DNS : Failles & dangers 3. honeypot A. Guermouche Cours 2 : Les attaques

Plus en détail

HP Formation Afrique francophone Description de cours

HP Formation Afrique francophone Description de cours HP Formation Afrique francophone Description de cours Sécurité HP-UX 1ère Partie (H3541S) Ce cours examine les failles de sécurité les plus courantes du système HP-UX et étudie les outils et techniques

Plus en détail

[ Sécurisation des canaux de communication

[ Sécurisation des canaux de communication 2014 ISTA HAY RIAD FORMATRICE BENSAJJAY FATIHA OFPPT [ Sécurisation des canaux de communication Protocole IPsec] Table des matières 1. Utilisation du protocole IPsec... 2 2. Modes IPsec... 3 3. Stratégies

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE Version en date du 22/04/2014 RCS Chartres 807 381 157 Code APE 6202B Page 1 sur 6 ARTICLE 1 : OBJET DU DOCUMENT Les présentes conditions particulières,

Plus en détail

Atelier Pivoting KHOULOUD GATTOUSSI (RT3) ASMA LAHBIB (RT3) KHAOULA BLEL (RT3) KARIMA MAALAOUI (RT3)

Atelier Pivoting KHOULOUD GATTOUSSI (RT3) ASMA LAHBIB (RT3) KHAOULA BLEL (RT3) KARIMA MAALAOUI (RT3) Atelier Pivoting KHOULOUD GATTOUSSI (RT3) ASMA LAHBIB (RT3) KHAOULA BLEL (RT3) KARIMA MAALAOUI (RT3) Table des matières 1. Présentation de l atelier... 2 2. Présentation des outils utilisés... 2 a. GNS3

Plus en détail

Pourquoi choisir ESET Business Solutions?

Pourquoi choisir ESET Business Solutions? ESET Business Solutions 1/6 Que votre entreprise soit tout juste créée ou déjà bien établie, vous avez des attentes vis-à-vis de votre sécurité. ESET pense qu une solution de sécurité doit avant tout être

Plus en détail

Notice du LiveCD Spécialité Réseaux

Notice du LiveCD Spécialité Réseaux Notice du LiveCD Spécialité Réseaux 21 2 Ethereal : Ethereal est un sniffer de réseau, il capture les trames circulant sur le réseau, en permet l'analyse et sépare suivant l'encapsulation les différnetes

Plus en détail

DESCRIPTION DU CONTEXTE INFORMATIQUE ET MISE EN PLACE DU CONTEXTE

DESCRIPTION DU CONTEXTE INFORMATIQUE ET MISE EN PLACE DU CONTEXTE DESCRIPTION DU CONTEXTE INFORMATIQUE ET MISE EN PLACE DU CONTEXTE Sommaire Description du réseau GSB... 2 Réseau GSB original... 2 Réseau GSB utilisé en PPE... 2 Liste des s de l'infrastructure... 3 Implémentation

Plus en détail

Android Exploitation SECURILIGHT 2013

Android Exploitation SECURILIGHT 2013 Android Exploitation CHEF ATELIER : NEJI MOHAMED OUSSAMA (RT4) KOURAICHI SANA (RT4) BRAIKI RIHAB (RT4) MEJBRI SONIA (RT4) IDRISS IMEN (RT4) GHARBI HATEM (RT3) BEN SIDHOUM TEISSIR (MPI) Table des matières

Plus en détail

Cybercriminalité. les tendances pour 2014

Cybercriminalité. les tendances pour 2014 Cybercriminalité les tendances pour 2014 Perte de la vie privée La tendance «à aller vers le cloud» va-t-elle affecter la confidentialité des données? Les utilisateurs vont-ils pouvoir réagir par rapport

Plus en détail

Découvrez Kaspersky. Small Office Security TPE PME GUIDE DE LA SÉCURITÉ INFORMATIQUE

Découvrez Kaspersky. Small Office Security TPE PME GUIDE DE LA SÉCURITÉ INFORMATIQUE Découvrez Kaspersky Small Office Security TPE PME GUIDE DE LA SÉCURITÉ INFORMATIQUE Sommaire Pourquoi est-il important pour une TPE/PME d acquérir une protection efficace? Pages 04-05 10 idées reçues à

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D'UN SERVEUR DEDIE SO YOU START

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D'UN SERVEUR DEDIE SO YOU START CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D'UN SERVEUR DEDIE SO YOU START ARTICLE 1 : OBJET Dernière version en date du 06/12/2013 Les présentes conditions particulières, complétant les conditions générales

Plus en détail

escan Entreprise Edititon Specialist Computer Distribution

escan Entreprise Edititon Specialist Computer Distribution escan Entreprise Edititon Specialist Computer Distribution escan Entreprise Edition escan entreprise Edition est une solution antivirale complète pour les entreprises de toutes tailles. Elle fournit une

Plus en détail

SÉCURISEZ LE TRAITEMENT DES PAIEMENTS AVEC KASPERSKY FRAUD PREVENTION. #EnterpriseSec http://www.kaspersky.com/fr/entreprise-securite-it/

SÉCURISEZ LE TRAITEMENT DES PAIEMENTS AVEC KASPERSKY FRAUD PREVENTION. #EnterpriseSec http://www.kaspersky.com/fr/entreprise-securite-it/ SÉCURISEZ LE TRAITEMENT DES PAIEMENTS AVEC KASPERSKY FRAUD PREVENTION #EnterpriseSec http://www.kaspersky.com/fr/entreprise-securite-it/ Aujourd'hui, les clients des banques peuvent effectuer la plupart

Plus en détail

Sécurité des réseaux Firewalls

Sécurité des réseaux Firewalls Sécurité des réseaux Firewalls A. Guermouche A. Guermouche Cours 1 : Firewalls 1 Plan 1. Firewall? 2. DMZ 3. Proxy 4. Logiciels de filtrage de paquets 5. Ipfwadm 6. Ipchains 7. Iptables 8. Iptables et

Plus en détail

Les infections informatiques

Les infections informatiques Initiation à la sécurité 1/ 9 Les infos contenues dans cette page proviennent du site Pegase-secure à l'adresse ci-dessous. http://www.pegase-secure.com/definition-virus.html LES VIRUS INFORMATIQUES Cette

Plus en détail

Quelles sont les menaces contre le poste de travail informatisé et comment s en prémunir?

Quelles sont les menaces contre le poste de travail informatisé et comment s en prémunir? Quelles sont les menaces contre le poste de travail informatisé et comment s en prémunir? Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité Tout système informatique

Plus en détail

Découverte Audit Attaque

Découverte Audit Attaque D epuis l'augmentation de l'importance d'internet dans la vie quotidienne de nombreuses personnes, la sécurité des sites web reste plus que jamais une inquiétude majeure. W3AF ou Web Application Attack

Plus en détail