Conférence de presse de la chambre FNAIM du Rhône 20 septembre

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conférence de presse de la chambre FNAIM du Rhône 20 septembre"

Transcription

1 1

2 INTERVENANTS JEAN CHAVOT, Président de la chambre FNAIM du Rhône Anne de PLANCHARD, Vice-Présidente déléguée à la Transaction 2

3 A Parc de logements dans le Rhône 3

4 PARC DE LOGEMENTS SELON LA CATÉGORIE Source : Insee, RP2012 Nombre de logements : unités. (dont 77% dans le Grand Lyon) 4

5 STATUT D OCCUPATION DES RÉSIDENCES PRINCIPALES Source : Insee, RP2012 Nombre de résidences principales: unités. (dont 77% dans le Grand Lyon) Autres : logés gratuitement et locataire ou sous-locataire d'un logement loué meublé ou d'une chambre d'hôtel 5

6 B VOLUME DE VENTES DANS L EXISTANT 6

7 VOLUME DE VENTES DES LOGEMENTS DANS LE RHÔNE Source : FNAIM, estimation provisoire (Juillet 2016) Le nombre de transactions sur 12 mois glissants est estimé à ventes à fin juin % sur un an ( juin 2016 par rapport à juin 2015) MAIS Seulement 0.5 % sur les derniers 6 mois (06/2016 par rapport à 12/2015) 20% des ventes régionales (Auvergne, Rhône-Alpes) 7

8 VOLUME DE VENTES DES LOGEMENTS DANS LE RHÔNE Source : FNAIM, estimation provisoire (Juillet 2016) On retrouve quasiment le volume atteint en juin 2006 (-0,5% sur dix ans) Rappel Juin 2015 : Juin 2006 : Rappel : révision en 2015, ventes au lieu de

9 C TENDANCES DES PRIX DANS L EXISTANT 9

10 PRIX DES LOGEMENTS DANS LE RHÔNE Source : FNAIM, estimation provisoire (Juillet 2016) Logement Rhône Niveau Évolution Appartement /m² +1,4% Maison ,1% 10

11 PRIX À LYON PAR ARRONDISSEMENT Source : FNAIM, estimation provisoire (Juillet 2016) Prix moyen des appartements : /m² (+2,1%) Arrondissement Niveau Tendance sur 1an Lyon I /m² +3,5% Lyon II /m² +4,9% Lyon III /m² +2,5% Lyon IV /m² -3,1% Lyon V /m² -2,1% Lyon VI /m² -0,9% Lyon VII /m² +1,9% Lyon VIII /m² +5,0% Lyon IX /m² -3,0% 11

12 ÉVOLUTION DES PRIX SUR DIX ANS Source : FNAIM, estimation provisoire (Juillet 2016) Évolution des prix sur 10 ans ( juin juin 2016) Zone Appartement Maisons Lyon +23,0% -- Rhône +12,0% -4,8% 12

13 D POUVOIR D ACHAT IMMOBILIER 13

14 POUVOIR D ACHAT IMMOBILIER Source : FNAIM (Juillet 2016) Emprunt sur 20 ans et mensualité fixe de hors assurance Zone Surface achetable en 2016T2 Surface achetable en 2015T2 Gain ou perte LYON 58,1 m² 57,5 m² +0,5 m² RHÔNE 69,1 m² 68,8 m² +0,3 m² La baisse des taux d emprunt sur un an a fait augmenter le pouvoir d achat immobilier malgré la légère hausse des prix des appartements. Elle permet, toutes choses étant égales par ailleurs, de s offrir respectivement 0,5 m² et 0,3 m² supplémentaires à Lyon et dans le Rhône. 14

15 POUVOIR D ACHAT IMMOBILIER SUR 5 ANS Source : FNAIM (Juillet 2016) Emprunt sur 20 ans et mensualité fixe de hors assurance Compte tenu des conditions de crédits et de prix des logements sur les 5 dernières années, on gagne une chambre (10 m²) dans le Rhône, et un bureau (6 m²) à Lyon. 15

16 E TENDANCES DES LOYERS DANS L EXISTANT 16

17 LOYERS DES APPARTEMENTS Source : FNAIM, estimation provisoire (Juillet 2016) Le loyer moyen des appartements Zone Niveau Évolution sur 1 an Évolution sur 10 ans Lyon 13,3 /m² -1,5% +21,7% Rhône 11,4 /m² -1,7% +11,8% 17

18 RENTABILITÉ LOCATIVE BRUTE Source : FNAIM, estimation provisoire (Juillet 2016) Rentabilité locative brute* des appartements Zone Niveau Lyon 4,6% Rhône 4,7% * La rentabilité locative brute est le rapport entre le loyer annuel perçu et le prix d achat 18

19 19

Marché de l Immobilier dans les Savoie en 2015

Marché de l Immobilier dans les Savoie en 2015 CONFÉRENCE DE PRESSE CHAMBRE FNAIM DES SAVOIE Marché de l Immobilier dans les Savoie en 2015 11 février 2016 / fnaim.des.savoie / www.fnaim-des-savoie.fr 1 INTERVENANTS Source : FNAIM (janvier à décembre

Plus en détail

1 er Baromètre de l immobilier ORPI-CREDOC. Immobilier 2007 : «Le parcours du combattant»

1 er Baromètre de l immobilier ORPI-CREDOC. Immobilier 2007 : «Le parcours du combattant» 1 er Baromètre de l immobilier ORPI-CREDOC Immobilier 2007 : «Le parcours du combattant» 1 Le logement, 1 er poste de dépenses des ménages 25% 20% Le logement connaît la plus forte progression, avec la

Plus en détail

www.fnaim69.com Conférence de presse de la chambre FNAIM du Rhône 14 Janvier 2016 1

www.fnaim69.com Conférence de presse de la chambre FNAIM du Rhône 14 Janvier 2016 1 1 INTERVENANTS Source : FNAIM (Janvier 2016) Jean CHAVOT, Président de la chambre FNAIM du Rhône Anne DE PLANCHARD, Vice-Présidente déléguée à la Transaction 2 A VOLUME DE VENTES DANS L EXISTANT 3 VOLUME

Plus en détail

L IMMOBILIER EN 2016 : BILAN ET PERSPECTIVES ORIENTATION DE L ÉPARGNE DES FRANÇAIS? #conffnaim

L IMMOBILIER EN 2016 : BILAN ET PERSPECTIVES ORIENTATION DE L ÉPARGNE DES FRANÇAIS? #conffnaim CONFÉRENCE DE PRESSE L IMMOBILIER EN 2016 : BILAN ET PERSPECTIVES ORIENTATION DE L ÉPARGNE DES FRANÇAIS? @fnaim #conffnaim Jeudi 26 janvier 2017 1 A SYNTHÈSE Jean-François BUET, Président de la FNAIM 2

Plus en détail

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2004

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2004 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 24 La production de crédits nouveaux à l habitat a atteint un nouveau sommet en 24, à 113 milliards d euros 1. L activité a continué à croître, en dépit

Plus en détail

Votre simulation de plan de financement

Votre simulation de plan de financement Votre projet immobilier Nature : Achat Coût du projet : 147 210.00 Destination : Programme immobilier neuf à Sausheim - Appartements neufs 2 pièces Plan de financement Montant Taux Durée Apport personnel

Plus en détail

Etude financière et fiscale. Optimisation fiscale. Création de SCI

Etude financière et fiscale. Optimisation fiscale. Création de SCI Présentation Etude financière et fiscale Optimisation fiscale Préparation de la retraite Création de SCI CABINET D AVOCATS CMS BUREAU FRANCIS LEFEBVRE 174 Rue de Créqui 69003 LYON Un des premiers cabinets

Plus en détail

Votre simulation de plan de financement

Votre simulation de plan de financement Votre projet immobilier Nature : Achat Coût du projet : 248 310.00 Destination : Programme immobilier neuf à Lutterbach - Appartements neufs 4 pièces Plan de financement Montant Taux Durée Apport personnel

Plus en détail

Le logement en Île-de-France

Le logement en Île-de-France Principaux enseignements de l Enquête Nationale Logement 2006 Paris Métropole Commission logement 23 octobre 2009 Les conditions de logement en Île-de-France au fil des éditions : un partenariat de longue

Plus en détail

L IMMOBILIER A HAUT RENDEMENT

L IMMOBILIER A HAUT RENDEMENT LA SOLUTION IMMOBILIER HAUT RENDEMENT L IMMOBILIER A HAUT RENDEMENT COMMENT CONSTRUIRE UN PATRIMOINE EFFICACE EN INVESTISSANT DANS DES IMMEUBLES DE RAPPORT par INDEPENDANCE FINANCIERE.fr STATISTIQUES DES

Plus en détail

Conférence de presse Entre hausse des taux et hausse des prix

Conférence de presse Entre hausse des taux et hausse des prix Conférence de presse Entre hausse des taux et hausse des prix Direction de la communication : Maël Bernier: 06.32.86.92.98 / 01.77.93.36.57 mael.bernier@empruntis.com 1. Taux : la fin de l état de grâce

Plus en détail

FÉDÉRATION NATIONALE DE L IMMOBILIER

FÉDÉRATION NATIONALE DE L IMMOBILIER FÉDÉRATION NATIONALE DE L IMMOBILIER DOSSIER DE PRESSE MARDI 9 JUILLET 2013 MARCHÉ IMMOBILIER ANCIEN CONJONCTURE & PERSPECTIVES 2013 Contact presse : Agence Galivel & Associés Carol GALIVEL Tel : 01 41

Plus en détail

Le coût standard de l assurance (2) obligatoire à souscrire est de 18,54 par mois et s ajoute à la mensualité du crédit.

Le coût standard de l assurance (2) obligatoire à souscrire est de 18,54 par mois et s ajoute à la mensualité du crédit. (1) Appartement 2 pièces, référence 334 de 41,73m2, balcon de 4,50m2 et parking, situé au 3 e étage de la résidence Harmonie à Bussy-Saint-Georges (77). Exemple de financement d un montant global de 200

Plus en détail

POURQUOI L IMMOBILIER EST LA MEILLEURE RÉPONSE POUR DEVENIR RENTIER

POURQUOI L IMMOBILIER EST LA MEILLEURE RÉPONSE POUR DEVENIR RENTIER LA SOLUTION IMMOBILIER HAUT RENDEMENT POURQUOI L IMMOBILIER EST LA MEILLEURE RÉPONSE POUR DEVENIR RENTIER COMMENT NE PLUS ÊTRE DÉPENDANT NI DE VOTRE TRAVAIL, NI DE VOTRE RETRAITE par INDEPENDANCE FINANCIERE.fr

Plus en détail

Plan de l atelier. Le contexte macro-économique actuel Laurent CORNET Eric BORIAS Associés fondateurs Axyne Finance

Plan de l atelier. Le contexte macro-économique actuel Laurent CORNET Eric BORIAS Associés fondateurs Axyne Finance Plan de l atelier Le cabinet Axyne Finance Le contexte macro-économique actuel Laurent CORNET Eric BORIAS Associés fondateurs Axyne Finance Les solutions d investissement immobilier : Panorama des dispositifs

Plus en détail

MARCHÉ DE L IMMOBILIER ANCIEN BILAN 2012 PERSPECTIVES 2013

MARCHÉ DE L IMMOBILIER ANCIEN BILAN 2012 PERSPECTIVES 2013 FÉDÉRATION NATIONALE DE L IMMOBILIER DOSSIER DE PRESSE MARCHÉ DE L IMMOBILIER ANCIEN BILAN 2012 PERSPECTIVES 2013 Contact presse : Agence Galivel & Associés Carol GALIVEL Tel : 01 41 05 02 02 - Email :

Plus en détail

Les parisiens consacrent une part croissante de leur revenu au logement

Les parisiens consacrent une part croissante de leur revenu au logement ATELIER PARISIEN D URBANISME 17, BD MORLAND 75004 PARIS TÉL : 01 42 71 28 14 FAX : 01 42 76 24 05 http://www.apur.org Les parisiens consacrent une part croissante de leur revenu au logement Pierre-Emile

Plus en détail

Votre simulation de plan de financement

Votre simulation de plan de financement Votre projet immobilier Nature : Achat Coût du projet : 131 952.00 Destination : Programme immobilier neuf à Griesheim s/souffel - Appartements neufs 2 pièces Plan de financement Montant Taux Durée Apport

Plus en détail

L ADIL Vous Informe. Les mesures «locatives» de la loi relative au pouvoir d achat du 8 février /2008

L ADIL Vous Informe. Les mesures «locatives» de la loi relative au pouvoir d achat du 8 février /2008 03/2008 ADIL des Hauts de Seine L ADIL Vous Informe Les mesures «locatives» de la loi relative au pouvoir d achat du 8 février 2008 Résumé La loi relative au pouvoir d achat parue au journal officiel du

Plus en détail

Logement et construction neuve en Indre et Loire

Logement et construction neuve en Indre et Loire Les Collections de l OE2T Collection : Touraine au Jardin des Chiffres Édition Novembre 2014 www.economie-touraine.com Sommaire 1 Le parc de logement en 2011 2 L état du parc en 2011 3 Le logement locatif

Plus en détail

2 ème vague 2015 du Fonciascope de l habitat

2 ème vague 2015 du Fonciascope de l habitat 2 ème vague 2015 du Fonciascope de l habitat (le climat de l immobilier) Juin 2015 Sondage réalisé par pour en partenariat avec LEVÉE D EMBARGO IMMÉDIATE Méthodologie Recueil Enquête réalisée par l Institut

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE

CONFÉRENCE DE PRESSE CONFÉRENCE DE PRESSE L IMMOBILIER AU 1 ER SEMESTRE 2016 : RETOUR À UN MARCHÉ FLUIDE ET ÉQUILIBRÉ L ACCÈS DES JEUNES AU LOGEMENT ZOOM SUR LA COLOCATION ACTUALITÉS LÉGISLATIVES ET RÉGLEMENTAIRES MERCREDI

Plus en détail

CLUB NOTARIAL IMMOBILIER

CLUB NOTARIAL IMMOBILIER CLUB NOTARIAL IMMOBILIER 27 novembre 2014 Ouverture des travaux Catherine CARELY Présidente de la Chambre des Notaires de Paris 1 Bilan de l immobilier en Ile-de-France 3 e trimestre 2014 Philippe SANSOT

Plus en détail

LA LOI PINEL. 1. Quels sont les principes de la loi Pinel?

LA LOI PINEL. 1. Quels sont les principes de la loi Pinel? LA LOI PINEL Mise en place par le plan de relance immobilier du gouvernement. C est un nouveau dispositif d investissement locatif (1 er septembre 2014) qui permet de bénéficier de réduction d impôts et

Plus en détail

Conférence de presse Marché de l immobilier : vers l impasse?

Conférence de presse Marché de l immobilier : vers l impasse? Conférence de presse Marché de l immobilier : vers l impasse? Direction de la communication : Maël Bernier: 06.32.86.92.98 / 01.77.93.36.57 - mael.bernier@empruntis.com Agence Wellcom : Douha Cherif &

Plus en détail

ETUDE LOGEMENT NOVEMBRE

ETUDE LOGEMENT NOVEMBRE ETUDE LOGEMENT BILAN QUALITATIF DES LOGEMENTS MOBILISÉS EN INTERMÉDIATION LOCATIVE NOVEMBRE 2010 L intermédiation locative a pour but de proposer des solutions alternatives pour répondre aux difficultés

Plus en détail

Rapport d'investissement locatif immobilier

Rapport d'investissement locatif immobilier Rapport d'investissement locatif immobilier Résumé Achat d'un appartement de 17m2, financé par un emprunt sur 15 ans (185 /mois), au prix FAI de 29 000 à Amiens loué en direct 300 par mois. Les revenus

Plus en détail

05/ MENTIONS LEGALES COGEDIM ARGENTEUIL-zone A

05/ MENTIONS LEGALES COGEDIM ARGENTEUIL-zone A 05/2017 - MENTIONS LEGALES COGEDIM ARGENTEUIL-zone A Votre 2 pièces à partir de 350 par mois Appartement 2 pièces, référence n 2502 de 35m² situé 5 e étage, d un montant de 144 150 parking inclus, selon

Plus en détail

NAY (64) - Aquitaine HYDROS (RESIDENCE)

NAY (64) - Aquitaine HYDROS (RESIDENCE) NAY (64) - Aquitaine HYDROS (RESIDENCE) Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) Intérêt de la résidence Intérêt de la résidence Une façon intelligente d'investir en Scellier BBC Pourquoi investir sur la résidence

Plus en détail

Rapport d'investissement locatif immobilier

Rapport d'investissement locatif immobilier Rapport d'investissement locatif immobilier Résumé Achat d'un appartement de 17m2, financé par un emprunt sur 3 ans (0 /mois), au prix FAI de 29 000 à Amiens loué en direct 300 par mois. Les revenus sont

Plus en détail

En partenariat avec. Pour quelles raisons je vous conseille d investir en location meublée?

En partenariat avec. Pour quelles raisons je vous conseille d investir en location meublée? En partenariat avec Pour quelles raisons je vous conseille d investir en location meublée? En partenariat avec Pour quelles raisons je vous conseille d investir en location meublée? Pour sécuriser votre

Plus en détail

Simulation d un crédit hypothécaire Tableau d amortissement (en EUR)

Simulation d un crédit hypothécaire Tableau d amortissement (en EUR) Date Simulation: 6/03/2017 Simulation d un crédit hypothécaire Tableau d amortissement (en EUR) Caractéristiques du crédit hypothécaire Variabilité: 1+1+1% Mode de remboursement: mensualitã s constantes

Plus en détail

Les ménages et leurs logements depuis 1955 et 1970, quelques résultats sur longue période extraits des enquêtes logement

Les ménages et leurs logements depuis 1955 et 1970, quelques résultats sur longue période extraits des enquêtes logement Les ménages et leurs logements depuis 1955 et 1970, quelques résultats sur longue période extraits des enquêtes logement J.Friggit CGEDD Août 2010 La présente note ainsi qu un fichier Excel contenant les

Plus en détail

GUIDE DE L INVESTISSEMENT LOCATIF

GUIDE DE L INVESTISSEMENT LOCATIF GUIDE DE L INVESTISSEMENT LOCATIF z 1 z VOUS SOUHAITEZ RÉALISER VOTRE PREMIER INVESTISSEMENT LOCATIF? VOICI QUELQUES CONSEILS POUR RÉUSSIR VOTRE ACHAT! CHOISIR SON BIEN Où acheter? Quel type de bien choisir?

Plus en détail

p Mieux artager rentabiliser mieux pour Des appartements multi-résidents

p Mieux artager rentabiliser mieux pour Des appartements multi-résidents p Mieux pour artager mieux! rentabiliser Des appartements multi-résidents COLOCATION : UNE DEMANDE JAMAIS COMBLÉE! EXCELLIUM COLOC UNE RÉPONSE INNOVANTE POUR DE NOUVELLES EXIGENCES POUR LA COLOCATION,

Plus en détail

Approches statistiques du logement social en Ile-de-France

Approches statistiques du logement social en Ile-de-France Approches statistiques du logement social en Ile-de-France Quelles(s) sources(s) utiliser pour quels besoin? Nathalie Couleaud, SED / Insee Île-de-France Stéphanie Jankel, Apur 1 Quelles sont les principales

Plus en détail

GUIDE DE L INVESTISSEMENT LOCATIF

GUIDE DE L INVESTISSEMENT LOCATIF GUIDE DE L INVESTISSEMENT LOCATIF z 1 z VOUS SOUHAITEZ RÉALISER VOTRE PREMIER INVESTISSEMENT LOCATIF? VOICI QUELQUES CONSEILS POUR RÉUSSIR VOTRE ACHAT! CHOISIR SON BIEN Où acheter? Quel type de bien choisir?

Plus en détail

Bailly la dynamique démographique

Bailly la dynamique démographique Bailly la dynamique démographique une LEGERE PERTE de population Entre 1999 et 2008, la population de Bailly a diminué de 116 habitants avec un rythme moyen de -0,32 % par an. Les tendances observées depuis

Plus en détail

Portrait-robot de l emprunteur 2015

Portrait-robot de l emprunteur 2015 Communiqué de presse 10 novembre 2015 Portrait-robot de l emprunteur 2015 France, régions et grandes villes Le portrait de l emprunteur en 2015 France entière (hors renégociation) Montant moyen du prêt

Plus en détail

Des dispositifs en réponse aux besoins de chacun Ce qu il faut retenir GUIDE. l investissement loi pinel

Des dispositifs en réponse aux besoins de chacun Ce qu il faut retenir GUIDE. l investissement loi pinel Des dispositifs en réponse aux besoins de chacun Ce qu il faut retenir GUIDE DE l investissement loi pinel 2016 LA DÉFISCALISATION IMMOBILIÈRE DÉFISCALISATION LA LOI PINEL LES AMBITIONS DE LA LOI La visée

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE IMMOBILIÈRE NATIONALE

CONFÉRENCE DE PRESSE IMMOBILIÈRE NATIONALE 13 décembre 20 CONFÉRENCE DE PRESSE IMMOBILIÈRE NATIONALE Tendances 20 Périodes d observation - Arrêté des ventes : 30 septembre 20 - Arrêté des avant-contrats : 31 octobre 20 OUVERTURE DES TRAVAUX M e

Plus en détail

Quel est le poids de la vente occupée dans le marché immobilier? 5 février 2008

Quel est le poids de la vente occupée dans le marché immobilier? 5 février 2008 Quel est le poids de la vente occupée dans le marché immobilier? 5 février 2008 AD VALOREM 8H45 : Stéphane Imowicz Introduction 8H50 : Christophe Volle, Directeur des Etudes et de la Recherche d Ad Valorem

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 mars 2017

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 mars 2017 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 mars 2017 Indice des prix des logements 4 trimestre 2016 o Selon des chiffres provisoires, le taux d inflation annuel observé pour les prix des logements s établit

Plus en détail

Evolution des prix des loyers réels dans le compte logement p. 71

Evolution des prix des loyers réels dans le compte logement p. 71 LISTE DES GRAPHIQUES PREMIERE PARTIE Le rêve de posséder sa maison (source CREDOC) p. 18 Les revenus des locataires et des propriétaires (source CREDOC) p. 19 Evolution du nombre de propriétaires occupants

Plus en détail

L observatoire départemental de l habitat. Les indicateurs-clés du logement à Lamballe Communauté

L observatoire départemental de l habitat. Les indicateurs-clés du logement à Lamballe Communauté L observatoire départemental de l habitat Les indicateurs-clés du logement à Lamballe Communauté 1 Le tableau de bord Revenus Parc locatif privé Accession sociale à la propriété Population Marché immobilier

Plus en détail

- PRÉSENTATION DE L OBSERVATOIRE STATISTIQUE DES LOCATIONS (OSLO) - POLITIQUE DU LOGEMENT : REGARDS CROISÉS FNAIM & CRÉDIT FONCIER

- PRÉSENTATION DE L OBSERVATOIRE STATISTIQUE DES LOCATIONS (OSLO) - POLITIQUE DU LOGEMENT : REGARDS CROISÉS FNAIM & CRÉDIT FONCIER CONFÉRENCE DE PRESSE - LE MARCHÉ IMMOBILIER AU 1 ER SEMESTRE 2017 - PRÉSENTATION DE L OBSERVATOIRE STATISTIQUE DES LOCATIONS (OSLO) - POLITIQUE DU LOGEMENT : REGARDS CROISÉS FNAIM & CRÉDIT FONCIER @fnaim

Plus en détail

Le Le 4 ème ème trimestre 2016 tendances récentes

Le Le 4 ème ème trimestre 2016 tendances récentes Le Le 4 ème ème trimestre 2016 et et les les tendances tendances récentes récentes Le tableau de bord de l Observatoire L ensemble des marchés Les taux des crédits immobiliers aux particuliers ENSEMBLE

Plus en détail

Simulation Loueur en Meublé Non Professionnel

Simulation Loueur en Meublé Non Professionnel 2015 Simulation Loueur en Meublé Non Professionnel XXXXX XXX SIX-FOURS LES PLAGES CMF CONSEIL & EXPERTISE 524 CHEMIN DU COLONEL PICOT 83160 LA VALETTE DU VAR Vos informations Questionnaire immobilier Nom

Plus en détail

LOGEMENT ET CONSTRUCTION NEUVE EN INDRE ET LOIRE

LOGEMENT ET CONSTRUCTION NEUVE EN INDRE ET LOIRE 4 bis, rue Jules Favre BP 41028 37010 Tours Cedex 1 Tél : 02.47.47.20.45 Fax : 02.47.66.41.54 www.economie-touraine.com SOMMAIRE Collection : Touraine au Jardin des Chiffres Edition Juillet 2016 LOGEMENT

Plus en détail

MSI. Construction de Logements en France : Activité et Données de Cadrage Nouvelles tendances et prévisions. Octobre 2016

MSI. Construction de Logements en France : Activité et Données de Cadrage Nouvelles tendances et prévisions. Octobre 2016 Construction de Logements en France : Activité et Données de Cadrage 2016 Nouvelles tendances et prévisions Octobre 2016 La reprise économique, bien que légère, permet au marché de la construction de repartir

Plus en détail

A. Le contexte économique général

A. Le contexte économique général A. Le contexte économique général La confiance des consommateurs à nouveau au rendez-vous. En France, au 4 e trimestre 2015, le PIB augmente de 0,3%, après une hausse de 0,3% au troisième trimestre. Sur

Plus en détail

Le marché de l immobilier ancien en Perspectives 2006

Le marché de l immobilier ancien en Perspectives 2006 Le marché de l immobilier ancien en 2005 Perspectives 2006 Conférence de Presse Jeudi 5 janvier 2006 Introduction René PALLINCOURT Président de la Fédération Nationale de l Immobilier 2 1 Le ralentissement

Plus en détail

3.1 Profil des locataires

3.1 Profil des locataires 3.1 Profil des locataires Quatre ménages réunionnais sur dix sont locataires d un logement dans le secteur libre ou le parc social, (définitions) soit une proportion en légère hausse par rapport à 26 (43

Plus en détail

POUR IMMEUBLES LOCATIFS

POUR IMMEUBLES LOCATIFS L ASSURANCE PRÊT HYPOTHÉCAIRE POUR IMMEUBLES LOCATIFS 1 Plan de la présentation 1. Les annonces de l honorable ministre Flaherty 2. Catégories de prêts assurés 3. Pi Principes i généraux é (3 critères

Plus en détail

LES PRIX IMMOBILIERS

LES PRIX IMMOBILIERS LES PRIX IMMOBILIERS Bilan de l année 2016 Janvier 2017 AEW Europe, Arthurimmo.com, BNP Paribas Immobilier Résidentiel Ancien, CapiFrance, Crédit Foncier Crédit Logement, Crédit Mutuel, Gecina, Maisons

Plus en détail

PARIS Données statistiques. 19 e arrondissement. Population, logement, emploi. Atelier Parisien d Urbanisme - septembre 2005.

PARIS Données statistiques. 19 e arrondissement. Population, logement, emploi. Atelier Parisien d Urbanisme - septembre 2005. PARIS 1954 1999 Données statistiques Population, logement, emploi InterAtlas 19 e arrondissement Atelier Parisien d Urbanisme - septembre 2005 Avertissement La série de recueils «Paris Evolution 1954-1999»

Plus en détail

PARIS Données statistiques. 4 e arrondissement. Population, logement, emploi. Atelier Parisien d Urbanisme - septembre 2005.

PARIS Données statistiques. 4 e arrondissement. Population, logement, emploi. Atelier Parisien d Urbanisme - septembre 2005. PARIS 1954 1999 Données statistiques Population, logement, emploi InterAtlas 4 e arrondissement Atelier Parisien d Urbanisme - septembre 2005 Avertissement La série de recueils «Paris Evolution 1954-1999»

Plus en détail

Santé et perspectives du marché immobilier résidentiel français. Jeudi 7 septembre 2017

Santé et perspectives du marché immobilier résidentiel français. Jeudi 7 septembre 2017 Santé et perspectives du marché immobilier résidentiel français Jeudi 7 septembre 2017 Sommaire 1 Comment la plateforme MeilleursAgents devient la source d information immobilière la plus fiable? 2 La

Plus en détail

LES CONTRASTES EN RHONE ALPES EN MATIERE D HABITAT.

LES CONTRASTES EN RHONE ALPES EN MATIERE D HABITAT. LES CONTRASTES EN RHONE ALPES EN MATIERE D HABITAT. Spécificités des situations en Rhône-Alpes. Souvent les départements sont comparés à leurs voisins, comme si des proximités provinciales perduraient

Plus en détail

Mesurer le stress immobilier des ménages corses Étude n 1

Mesurer le stress immobilier des ménages corses Étude n 1 Mesurer le stress immobilier des ménages corses Étude n 1 corse-economie.eu recherche économique Rédacteur : Guillaume Guidoni contact@corse-economie.eu 1 La période 2002-2007 a été marquée par une forte

Plus en détail

Santé et perspectives du marché immobilier résidentiel français. Conférence de presse du jeudi 7 septembre 2017

Santé et perspectives du marché immobilier résidentiel français. Conférence de presse du jeudi 7 septembre 2017 Santé et perspectives du marché immobilier résidentiel français Conférence de presse du jeudi 7 septembre 2017 Sommaire 1 Comment la plateforme MeilleursAgents devient la source d information immobilière

Plus en détail

Observatoire du crédit immobilier

Observatoire du crédit immobilier Observatoire du crédit immobilier 13 e édition conférence de presse 17 mars 2011 Christian Camus Directeur général de Meilleurtaux Sandrine Allonier Responsable des études économiques Meilleurtaux 13 e

Plus en détail

Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux

Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux ADVENIS - APAGL - BILLON IMMOBILIER - BOUYGUES IMMOBILIER - CENTURY 21 - CITYA-BELVIA IMMOBILIER CM-CIC GESTION IMMOBILIERE - CONSTRUCTA - CREDIT FONCIER IMMOBILIER - DAUCHEZ - FFB FNAIM DU GRAND PARIS

Plus en détail

Airbnb. Exemples tirés de la pratique

Airbnb. Exemples tirés de la pratique Airbnb Exemples tirés de la pratique Notice légale Cette brochure a été rédigée par Ernst & Young Tax Consultants CVBA (EY) sur demande d'airbnb. Cette brochure est uniquement destinée à des fins informatives

Plus en détail

IN VENT AIRE ANNUEL 2008 DES LOGEMENTS SOCIAUX DECOMPTE RECAPITULA TIF DEFINITIF. logements ou

IN VENT AIRE ANNUEL 2008 DES LOGEMENTS SOCIAUX DECOMPTE RECAPITULA TIF DEFINITIF. logements ou Loi no 2-128 du 13 décembre 2 relative à la solidarité et au renouvellement urbain ANNEXE FEVRIER 29 IN VENT AIRE ANNUEL 28 DES LOGEMENTS SOCIAUX DECOMPTE RECAPITULA TIF DEFINITIF l commune: type de logement

Plus en détail

Jouy-en-Josas la dynamique démographique. un LÉGER gain de population. INSEE val.absolues tx évol./an

Jouy-en-Josas la dynamique démographique. un LÉGER gain de population. INSEE val.absolues tx évol./an Jouy-en-Josas la dynamique démographique un LÉGER gain de population Entre 1999 et 2008, la population de Jouy-en-Josas a augmenté de 68 habitants, soit un rythme annuel moyen de 1,1 % d augmentation.

Plus en détail

PARIS Données statistiques. 18 e arrondissement. Population, logement, emploi. Atelier Parisien d Urbanisme - septembre 2005.

PARIS Données statistiques. 18 e arrondissement. Population, logement, emploi. Atelier Parisien d Urbanisme - septembre 2005. PARIS 1954 1999 Données statistiques Population, logement, emploi InterAtlas 18 e arrondissement Atelier Parisien d Urbanisme - septembre 2005 Avertissement La série de recueils «Paris Evolution 1954-1999»

Plus en détail

APRÈS ART. 28 N 460 ASSEMBLÉE NATIONALE 4 décembre 2013 PLFR (N 1547) AMENDEMENT. présenté par le Gouvernement ARTICLE ADDITIONNEL

APRÈS ART. 28 N 460 ASSEMBLÉE NATIONALE 4 décembre 2013 PLFR (N 1547) AMENDEMENT. présenté par le Gouvernement ARTICLE ADDITIONNEL Amendement permettant l'application des dispositions des deux derniers alinéas de l'article 99 du Règlement APRÈS ART. 28 N 460 ASSEMBLÉE NATIONALE 4 décembre 2013 PLFR 2013 - (N 1547) Commission Gouvernement

Plus en détail

ANGERS SAINT BARTHELEMY D'ANJOU (49) - Pays de la Loire TERRASSES D'ANJOU

ANGERS SAINT BARTHELEMY D'ANJOU (49) - Pays de la Loire TERRASSES D'ANJOU ANGERS SAINT BARTHELEMY D'ANJOU (49) - Pays de la Loire TERRASSES D'ANJOU Intérêt de la résidence Intérêt de la résidence??les + de l'emplacement : Saint Barthélémy d'anjou : Cinquième commune de l'agglomération

Plus en détail

LE LOGEMENT DANS LES DÉPARTEMENTS D OUTRE-MER (DOM) CELLULE ÉCONOMIQUE FNAIM

LE LOGEMENT DANS LES DÉPARTEMENTS D OUTRE-MER (DOM) CELLULE ÉCONOMIQUE FNAIM LE LOGEMENT DANS LES DÉPARTEMENTS D OUTRE-MER (DOM) CELLULE ÉCONOMIQUE FNAIM www.fnaim.fr MAI 2015 01TABLE DES MATIÈRES 01 / INTRODUCTION............................................... 4 02 / LA FNAIM

Plus en détail

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Janvier 2016

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Janvier 2016 Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Janvier 2016 Avertissement : les indicateurs mensuels repris dans le «Tableau de bord» ne deviennent définitifs

Plus en détail

PARIS Données statistiques. 15 e arrondissement. Population, logement, emploi. Atelier Parisien d Urbanisme - septembre 2005.

PARIS Données statistiques. 15 e arrondissement. Population, logement, emploi. Atelier Parisien d Urbanisme - septembre 2005. PARIS 1954 1999 Données statistiques Population, logement, emploi InterAtlas 15 e arrondissement Atelier Parisien d Urbanisme - septembre 2005 Avertissement La série de recueils «Paris Evolution 1954-1999»

Plus en détail

L immobilier Ancien au 1er trimestre 2016

L immobilier Ancien au 1er trimestre 2016 L immobilier Ancien au 1er trimestre 2016 Evolution des prix : le point d inflexion Mardi 5 avril 2016 Activité et prix de vente enregistrés dans le réseau Guy Hoquet l Immobilier au 31 mars 2016 1 Les

Plus en détail

FICHE DECOUVERTE. Maison Appartement Local professionnel : Superficie du bien : m², du terrain m²

FICHE DECOUVERTE. Maison Appartement Local professionnel : Superficie du bien : m², du terrain m² 1 1. VOTRE IDENTITE NOM PRENOM Date de naissance (jj/mm/aaaa) LIEU DE NAISSANCE CP/VILLE ADRESSE (n / rue) CP / VILLE DOMICILE BUREAU PORTABLE FICHE DECOUVERTE EMPRUNTEUR CO-EMPRUNTEUR Si madame (nom de

Plus en détail

Présentation ARGA & Saint Georges Gestion. Résidence l Harmonie Chemin de Rispet 31200 -Toulouse

Présentation ARGA & Saint Georges Gestion. Résidence l Harmonie Chemin de Rispet 31200 -Toulouse ARGA & Saint Georges Gestion Résidence l Harmonie Chemin de Rispet 31200 -Toulouse Saint Georges Gestion du fonctionnement Schéma du processus SAINT GEORGES GESTION GESTIONNAIRE IMMOBILIER 1.1. du fonctionnement

Plus en détail

Communauté d'agglomération de Charleville-Mézières Cœur d'ardenne

Communauté d'agglomération de Charleville-Mézières Cœur d'ardenne Communauté d'agglomération de Charleville-Mézières Cœur d'ardenne LA DÉMOGRAPHIE Une forte déprise démographique Population Population Population Population variation variation variation en 1982 en 1990

Plus en détail

Observatoire social, économique et urbain de grenoble. Logement Habitat

Observatoire social, économique et urbain de grenoble. Logement Habitat Observatoire social, économique et urbain de grenoble t a b l e a u d e b o r d Logement Habitat É D I T I O N 2 0 1 0 n Parc de logements au recensement 2006 2 Source : INSEE - Recensement de la population

Plus en détail

Observatoire Crédit Logement CSA du Financement des Marchés Résidentiels. Tableau de bord mensuel. Juillet 2016

Observatoire Crédit Logement CSA du Financement des Marchés Résidentiels. Tableau de bord mensuel. Juillet 2016 Observatoire Crédit Logement CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Juillet 2016 Avertissement : les indicateurs mensuels repris dans le «Tableau de bord» ne deviennent définitifs

Plus en détail

Prêts immobiliers : Obligatoire : assurance Décès ou perte totale et irréversible d autonomie, Incapacité Temporaire,

Prêts immobiliers : Obligatoire : assurance Décès ou perte totale et irréversible d autonomie, Incapacité Temporaire, Prêteur : Caisse de Crédit Mutuel affiliée à la Caisse Fédérale du Crédit Mutuel Maine-Anjou, Basse-Normandie, 43 bd Volney, 53083 Laval cedex 9. Tous nos prêts présentent les caractéristiques mentionnées

Plus en détail

Un contexte de précarisation des locataires

Un contexte de précarisation des locataires 3 Un contexte de précarisation des locataires Comparés à la moyenne nationale, les revenus des ménages bourbonnais restent peu élevés. En effet, avec un revenu déclaré médian de 17 526 par unité de consommation,

Plus en détail

Premier bilan de la mise en œuvre du plan d action de la stratégie de gestion et de développement des établissements d hébergement touristique du

Premier bilan de la mise en œuvre du plan d action de la stratégie de gestion et de développement des établissements d hébergement touristique du Premier bilan de la mise en œuvre du plan d action de la stratégie de gestion et de développement des établissements d hébergement touristique du Vieux-Québec Division de la gestion du territoire Novembre

Plus en détail

Cette hausse est liée à :

Cette hausse est liée à : Lettre d analyse n 19 - janvier 2016 Sommaire 1. Évolution des loyers du parc privé en dans l agglomération lyonnaise p.2 2. Les loyers dans l agglomération lyonnaise et trois autres agglomérations françaises

Plus en détail

Le logement en Île-de en Essonne

Le logement en Île-de en Essonne Le logement en Île-de de-france et en Essonne Diocèse d Evry 6 décembre 2007 Journée d information sur le logement Christine CORBILLÉ, Institut d aménagement et d urbanisme de la région d Île-de-France

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Octobre 2012

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Octobre 2012 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Les prix de vente stagnent au mois d octobre «Le marché de l immobilier est grippé et les prix Dans la plupart des autres grandes villes de résistent

Plus en détail

Marché immobilier, perspectives et impacts des nouvelles mesures

Marché immobilier, perspectives et impacts des nouvelles mesures Conférence de presse Marché immobilier, perspectives et impacts des nouvelles mesures Les réalités du marché Les indicateurs uniques Rendez-vous N 3 Contacts presse: Maël Resch : 01.55.80.58.66 / Agence

Plus en détail

Focus sur le marché du logement à mi-année 2016

Focus sur le marché du logement à mi-année 2016 Focus sur le marché du logement à mi-année 2016 Kayoum Seraly, Responsable Information et Presse, Crédit Foncier Alexandre Gruppo, Membre du Directoire, Socfim 11 juillet 2016 Sommaire 5 indicateurs qui

Plus en détail

Le parc locatif privé et ses bailleurs en 2013

Le parc locatif privé et ses bailleurs en 2013 Juillet 2016 Le parc locatif privé et ses bailleurs en 2013 Maxime CHODORGE - Clément PAVARD ANIL / 2, boulevard Saint Martin 75010 Paris Tél. : 01 42 02 05 50 email : anil@anil.org internet : anil.org

Plus en détail

La capacité des ménages à acheter au 3 ème trimestre 2017

La capacité des ménages à acheter au 3 ème trimestre 2017 au 3 ème trimestre 2017 62,2 m 2 /5,6% 1,3 m 2 58,2 m 2 /7,5% -4,3 m 2 68,9 m 2 /68% /6,8% 60,5 m 2 /5,8% 0,8 m 2 1,0 m 2 63,8 m 2 /7,6% 3,3 m 2 57,2 m 2 /13,4% -5,9 m2 Montpellier 56,7 m2 /5,2% Toulouse

Plus en détail

Repères & Analyses. région Centre. L emploi salarié en région Centre

Repères & Analyses. région Centre. L emploi salarié en région Centre Janvier 2012 Service Statistiques, Études et Évaluation Repères & Analyses région Centre L emploi salarié en région Centre 3 ème trimestre 2011 Informations complémentaires Pour davantage d informations,

Plus en détail

Le poids de la vente occupée dans le marché immobilier résidentiel. 30 avril 2009

Le poids de la vente occupée dans le marché immobilier résidentiel. 30 avril 2009 Le poids de la vente occupée dans le marché immobilier résidentiel 30 avril 2009 AD VALOREM 2006 Les chiffres de la vente par lot en 2008 AD VALOREM 2006 Les acteurs de la vente lot par lot en 2008 40,2%

Plus en détail

Toussus-le-Noble la dynamique démographique. Un gain de population dû au solde migratoire positif. Les ménages

Toussus-le-Noble la dynamique démographique. Un gain de population dû au solde migratoire positif. Les ménages Toussus-le-Noble la dynamique démographique Un gain de population dû au solde migratoire positif Entre 1999 et 28, la population de Toussus-le-Noble a augmenté de 212 habitants avec un rythme annuel moyen

Plus en détail

Les avantages fiscaux d'acheter un logement offrant des conditions de Prêt PLS

Les avantages fiscaux d'acheter un logement offrant des conditions de Prêt PLS Les avantages fiscaux d'acheter un logement offrant des conditions de Prêt PLS. 01-03-2008 Le PLS est un dispositif par lequel l'état encourage la construction de logements à loyers maîtrisés. Pour un

Plus en détail

Définition de la comptabilité

Définition de la comptabilité Définition de la comptabilité C est une technique d enregistrement des opérations faites par l entreprise dans le but d établir son patrimoine (bilan) et de déterminer son résultat (bénéfice/perte). Différence

Plus en détail

Les aides au logement

Les aides au logement permettent de couvrir une partie de la dépense de logement des ménages, qu il s agisse d un loyer et de charges pour les locataires ou de mensualités de remboursement pour les accédants à la propriété.

Plus en détail

L évolution des inégalités entre ménages face aux dépenses de logement ( ) par Gabrielle FACK

L évolution des inégalités entre ménages face aux dépenses de logement ( ) par Gabrielle FACK Cet article est disponible en ligne à l adresse : http://www.cairn.info/article.php?id_revue=inso&id_numpublie=inso_155&id_article=inso_155_0070 L évolution des inégalités entre ménages face aux dépenses

Plus en détail

n 266 Août 2014 service connaissance des territoires et évaluation

n 266 Août 2014 service connaissance des territoires et évaluation Le «prêt à taux zéro plus» en Pays-de-la-Loire 1 er trimestre 2014 : seulement 455 PTZ accordés avec un repli significatif du coût de transaction des opérations aidées service connaissance des territoires

Plus en détail

Logement et emploi des jeunes en Rhône-Alpes. Une Convention de partenariat pour aller plus loin

Logement et emploi des jeunes en Rhône-Alpes. Une Convention de partenariat pour aller plus loin Logement et emploi des jeunes en Rhône-Alpes Une Convention de partenariat pour aller plus loin 23 mai 2012 Dossier de presse 1 Sommaire La situation du logement des jeunes et ses conséquences sur l emploi

Plus en détail

L Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Novembre 2012

L Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Novembre 2012 L Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Novembre 2012 Avertissement : les indicateurs mensuels repris dans le «Tableau de bord» ne deviennent

Plus en détail

Résultats semestriels

Résultats semestriels Résultats semestriels 17 juin 2005» 1 Faits marquant au 1 er semestre 2005» Croissance significative des réservations de logements» Forte progression du taux de marge brute» Forte progression du backlog

Plus en détail

GUIDE LOI PINEL 2015

GUIDE LOI PINEL 2015 GUIDE LOI PINEL 2015 LOI PINEL 2015 LE PRINCIPE DE LA LOI PINEL Le principe législatif Les 7 erreurs à ne pas faire Exemple d'investissement Les conseils utiles - LOI PINEL INFO - www.loi-pinel-info.org

Plus en détail