Guide d'aide à la certification

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide d'aide à la certification"

Transcription

1 Guide d'aide à la certification Juillet

2 SOMMAIRE page PREAMBULE 3 POUR REDIGER VOTRE MANUEL QUALITE 5 INTRODUCTION 6 REALISATION DE LA PRESTATION DE SERVICE 7 LE SYSTEME QUALITE 13 ANNEXES: 1. DEFINITION DES DOCUMENTS A FOURNIR EXEMPLE DE LETTRE D'ENGAGEMENT DU DIRIGEANT QUELQUES FONDAMENTAUX DE NOTRE METIER EXEMPLE D'ENGAGEMENT DE SOUS TRAITANTS EXEMPLES DE DEFINITION DE POSTE EXEMPLE DE FICHE DE GESTION DE PROCEDURE DELIBERATION N DU 21 MARS QUESTIONNAIRE SATISAFCTION CANDIDAT QUESTIONNAIRE SATISFACTION CLIENT PLAN DE FORMATION EXEMPLE DE DOCUMENT DE SUPPORT D'UN ENTRETIEN DE PROGRES EXEMPLE DE LETTRE D'INFORMATION 50 2

3 PREAMBULE. Vous vous engagez dans le processus de certification de la marque NF service, conseil en recrutement. Ce guide n'a pas la prétention d'être exhaustif ni d'être un modèle mais de vous aider en attirant votre attention sur un certain nombre de points incontournables et en vous donnant quelques exemples (dans les annexes). Le processus de certification passe par un audit effectué par AFNOR CERTIFICATION. Ce guide pourrait vous aider à vous "auto-auditer" en amont. Pour vous préparer vous disposez de 2 documents officiels : - La Norme Française NFX , novembre 2001 "Cabinets de conseil en recrutement: qualités des services" Ce document décrit les prestations des cabinets de conseil en recrutement et définit les engagements de qualité à l'égard des entreprises clientes et des candidats. - Le Règlement de Certification NF service, conseil en recrutement. Ce document précise les conditions d'application des règles générales de la marque NF service, conseil en recrutement. Il précise les "preuves" que vous devez donner de la conformité de votre cabinet à la norme; c'est ce que vérifiera l'auditeur. Si vous ne disposez pas de ces 2 documents, vous pouvez les commander à l'afnor: pour la Norme pour le Règlement de Certification.(le Règlement de Certification est gratuit : vous pouvez le télécharger : QUELLE DEMARCHE ADOPTER? 1. Vérifier la conformité de votre cabinet à la norme. 2. Mettre en place les évolutions et/ou modifications nécessaires. 3. Rédiger le manuel qualité d'engagements de service (MQES). 3

4 C'est dans ce manuel qualité que seront consignées les dispositions, qui sont mises en œuvre dans votre cabinet, en conformité avec la norme en termes: D'organisation De documents De moyens matériels et humains. Le règlement de certification vous indique les différents points qu'il convient d'aborder dans le MQES. Dans ce guide, nous ferons référence à des articles de la NORME (Ce que vous vous engagez à respecter) et au Règlement de Certification (ce que vous donnez comme preuves écrites et/ou vérifiables de vos engagements). A noter: Les annexes de la NORME donnent des indications sur les engagements de moyens. Attention : les annexes A-B-C (p20 à 25) sont normatifs c'est à dire qu'il est obligatoire de s'y conformer Seule l'annexe D (p26) est informative c'est à dire qu'elle porte sur des informations données à titre indicatif et il n'est pas obligatoire de s'y conformer dans sa totalité. 4

5 COMMENT REDIGER VOTRE MANUEL QUALITE D'ENGAGEMENT DE SERVICE (MQES) A noter: Si votre cabinet exerce d'autres activités que le recrutement et que le MQES concerne l'ensemble des activités, l'audit ne portera que sur le recrutement. Les exemples proposés ne sont que des exemples, à vous de personnaliser votre MQES Le MQES devra comporter les chapitres suivants: Introduction Politique qualité Principes déontologiques Offre de service Présentation du cabinet Organigramme et fiches de postes Processus de production de service. Analyse des besoins Recherche de candidats Evaluation des candidats Aide à la décision Suivi de l'intégration Système qualité Système documentaire Evaluation et amélioration de la qualité Recrutement et formation du personnel A noter: Pour chaque engagement qualité, le MQES doit contenir des documents (papiers ou électroniques) qui apportent la preuve que cet engagement est respecté. (Cf en annexe 1 du guide, p 17 les définitions des différents type de documents.) 5

6 I /INTRODUCTION L'introduction de votre MQES doit contenir les informations demandées dans le Règlement de Certification (partie 2, : organisation et responsabilité ) Politique qualité elle est définie par le chef d entreprise sous forme d une lettre d engagement de qualité dudirigeant. Cf en annexe 2 du guide p 18, deux exemples Principes déontologiques La charte SYNTEC est un minimum Il conviendrait d'y ajouter les fondamentaux de notre métier (cf annexe 3 du guide page 22.) A noter: Ces principes doivent se trouver dans un endroit visible (ex: salle d'attente). Ils peuvent être joints au contrat Offre de service et présentation du cabinet Voir Norme p.12 Chap 4 (Engagement qualité) p.20. Annexe A (Informations minimales à communiquer) A noter: N'oubliez pas de décrire les prestations partielles (cf Norme p.8-9) Pour la sous-traitance (cf Norme p.24 ex : graphologue), n'oubliez pas de faire signer à vos sous-traitants un engagement du respect de la norme cf exemple d'engagement en annexe 4 du guide, page 23). Fiches de Postes Cf en annexe 5 du guide page 24, trois exemples de définitions de fonction 6

7 II/ REALISATION DE LA PRESTATION DE SERVICE Les pages suivantes concernent la prestation de service correspondant aux chapitres suivants de Norme et du Règlement de Certification. Norme: p 12 à 19: Chap et 9 ainsi que les annexes B (p21), C (p22 à 25) Règlement de Certification : Chap

8 Exigence en certification Décrire son processus d'analyse des besoins des clients, de préconisation et d'élaboration d'une offre commerciale Processus Cf Norme : Chap 5 p 12 - Réglement partie Analyse du besoin, proposition commerciale Rencontre avec l'entreprise cliente et échanges continus. Présentation du cabinet et de son offre de service Documents de référence/modèles Norme: Annexe A Identification des interlocuteurs clients intégrés au Norme: Annexe D 3 processus Analyse de la cohérence des points de vue Norme: Annexe D 3 Norme : Annexe D 2 et Chap 5 Modèle tableau D1 Proposition d'une définition du besoin de recrutement Validation de la définition du besoin de recrutement Elaboration de la proposition commerciale Accord contractuel des partis Norme: Annexe D 3 et Chap 5 Norme : Annexe B et Chap 5 Modèle tableau B 1 Enregistrement Qualité Prise de brief Définition écrite du besoin (entreprise et environnement, poste et profil souhaitable) Définition validée Apporter toute preuve Proposition commerciale (méthodologie, planning, honoraires, condit.contractuelle, définition du besoin ) Contrat signé (éventuellement validation de la proposition) Observations Les prises de brief peuvent concerner toutes les étapes du processus Les documents de référence fournissent une aide utile à la rédaction des documents de présentation Les documents de référence fournissent une aide utile à la préparation de la définition du besoin. La validation peut intervenir avant ou après la signature du contrat Voir documents de référence (Norme: Annexe B) Il notifie notamment la cause d'exclusivité (Norme : annexe B) A noter : L'ordre des éléments du processus peut varier en fonction des pratiques et des situations. Ainsi certains éléments peuvent être mis en œuvre en parallèle, comme par exemple la définition et la validation du besoin de recrutement avec la proposition commerciale (Cf Norme 1 Domaine d'application.) 8

9 Exigence en certification Décrire le processus de recherche des candidats. Tenir à jour une liste des sources/moyens de recherche. Pour le cas de recherche de candidats par annonce, la définition du besoin de recrutement, doit décrire les modalités de tris des candidatures et les critères utilisés pour la mission concernée. Processus Norme : Chap 6 p13 Annexe C Règlement partie Documents de référence/modèles Enregistrement Qualité 6. Recherche de candidats Définition validée 6.1: Approche directe du besoin de Définition de la cible (entreprise et personne). recrutement Norme : Prise de contact avec candidats potentiels, échanges Norme: à Liste interne des et recueil éventuel de candidatures personnes approchées Information à l'entreprise pendant la recherche Norme: Rapport de progression écrit ou oral. Prévoir preuves (ex: mail de rv, dates rv tel, notes d'entretien) 6.2 Par annonce Norme: Rédaction de l'annonce - Elaboration du plan média Annexe D5 Parution Norme : Exploitation des candidatures et convocations ou Norme: réponses négatives Norme : Information à l'entreprise pendant la recherche BAT Proposition de support Réponse aux candidats Rapport de progression écrit prévoir preuves Observations Base de Données et autres sources et moyens de recherche du cabinet à lister (ex: annuaire, internet, B de D d'entreprise) Respect de l'anonymat Délai maximum : 6 semaines après démarrage de la mission Validation par l'entreprise Accord du client Réponses sont écrites ou orales ou induites dans l'annonce Prévoir preuves Délai maximum : 15 jours après l'annonce A noter :La Norme détaille de manière précise les engagements à respecter vis à vis des entreprises clients et des candidats (notamment en matière de confidentialité) 9

10 Exigence en certification Décrire son processus et les méthodes d'évaluation des candidats ( 7.1.1) Définir ses engagements de confidentialité vis-àvis des clients (candidats et entreprise). Décrire les modalités d'organisation de restitution des résultats des évaluations pour le candidat et pour l'entreprise cliente et notamment en cas d'utilisation d'outils d'évaluation Processus Norme : Chap 7 p16 Règlement partie Evaluation Information des candidats (durée, méthodes ) Accueil personnalisé Entretien Restitution de l'evaluation au candidat Restitution de l'evaluation à l'entreprise Mesure de satisfaction client Tests d'évaluation Information au candidat Restitution des résultats Documents de référence/modèles Norme : à Norme: Norme: à Recommandation CNIL Enregistrement Qualité Cf: lettre d'information au candidat en annexe 12 de ce guide p 43 Job description Dossier candidat Norme: Ecrite ou orale Norme : Annexe C C Tabl C.2 Observations Le cabinet doit expliciter aux clients les conditions matérielles, d'accueil des candidats (horaires, confidentialité), mode de gestion du planning des RDV. Preuves à prévoir, explications des conditions de restitution (cf.norme Tableau 9 p 18) Les tests d'évaluation sont caractérisés par des qualités métrologiques et l'habilitation des personnes à les faire passer. Preuves de ce qui précède et engagement de confidentialité Evaluation sans entretien exclue C Apporter preuve de l'entretien 10

11 Exigence en certification (Voir technologie de la Norme NFx et l'annexe sur les tests) Processus Outils d'évaluation (le cas échéant) Information au candidat Graphologie Information au candidat Restitution au candidat et à l'entreprise Références Information au candidat Restitution au candidat Documents de référence/modèles Norme: Annexe C C.2.2 Norme:Annexe C Tableau C.6 Norme: Annexe C (C4) Tableaux C 7 et C.8 Enregistrement Observations Qualité Apporter démonstration de l'adaptabilité des outils aux critères à évaluer Intégrale à Apporter la démonstration de l'entreprise la formation des méthodes du si elle le demande, ou graphologue (Tabl.C.6) orale ou écrite au Interdiction de tri candidat en fonction graphologique pour 1 de l'appréciation du ère sélection. consultant Accord écrit ou oral du candidat. Restitution anonyme à la demande du candidat Prise de référence postérieure à l'entretien, et limitée aux compétences du candidat. Engagement de confidentialité. A noter :L'utilisation des tests, outils et graphologie n'est pas obligatoire. En revanche, lorsqu'ils sont utilisés, ils doivent répondre aux exigences définies dans la Norme. 11

12 Exigence en certification Définir les dispositions d'organisation pour répondre à cette exigence et jouer son rôle d'aide à la décision Décrire les modalités d'information des deux types de clients et le processus de suivi de l'intégration du candidat. Processus Cf Norme: 8 et 9 p 19 règlement Aide à la décision Assistance à l'entreprise et au candidat pour parvenir à une compréhension mutuelle. Echange Entreprise./ cabinet avant décision de recrutement 9. Suivi de l'intégration Information du cabinet à l'entreprise et au candidat qu'il est à leur disposition pour apporter conseils nécessaires pendant la période prévue d'intégration. Documents de référence/modèles Norme:Chap 8 Norme:Chap 9 Enregistrement Qualité Compte-rendu de synthèse oral ou écrit Information formalisée à l'entreprise et au candidat et description du suivi du processus d'intégration Observations Preuve à apporter 12

13 III/ SYSTEME QUALITE Cette partie du guide correspond, dans le Règlement de Certification partie 2, aux chapitres Gestion des documents qualité Gestion des réclamations clients Evaluation et amélioration de la qualité Maîtrise de la sous-traitance Formation et recrutement du personnel 13

14 2.1.3 Gestion des documents qualité EXIGENCE Norme ou règlement L entreprise doit définir dans le MQES les règles de gestion et de diffusion des documents inclus dans son système documentaire Conservation Le MQES doit comprendre : - titre MQES - date d application - n de révision - pagination - un responsable de la mise en œuvre POINTS DE VIGILANCE - Tous les enregistrements qualité doivent être conservés 2 ans - Attention : respecter les règles de la CNIL (nouvelle recommandation) ANNEXES 2 DU GUIDE Annexe 6 du guide (p 33) fiche de gestion de procédures Annexe 7 du guide (p 34) Recommandation CNIL du 21 mars Gestion des réclamations clients (clients et candidats) NORME OU REGLEMENT POINT DE VIGILANCE ANNEXE Le demandeur doit disposer d une organisation pour gérer les réclamations clients/candidats - Les réclamations clients concernent entreprise et candidats - Elles peuvent être orales ou écrites - Important : elles doivent être enregistrées (fichier informatique papier) - Elles doivent faire l objet d une action corrective 14

15 2.1.5 Évaluation et amélioration de la qualité du service NORME OU REGLEMENT POINTS DE VIGILANCE ANNEXES DU GUIDE En interne, l entreprise doit définir les modalités d évaluation de la qualité. Pour le contrôle interne, il faut nommer un collaborateur responsable qualité et un collaborateur auditeur interne, chargé de suivre les indicateurs qualité, les réclamations clients, le suivi des dysfonctionnements et les En externe Mesure de la satisfaction client plans d actions mis en œuvre Pour l entreprise, plusieurs possibilités : -Questionnaires de satisfaction entreprise en fin de mission ou périodiquement -Réunion de bilan (mais nécessite un enregistrement, c est à dire un compte rendu) Pour le candidat : cela peutêtre un espace réclamation : - sur le site Internet - dans la salle d attente un questionnaire satisfaction communiqué au candidat à noter : il faut décrire les modalités d établissement et de mise en œuvre des plans d actions correctives - Exemple de questionnaire de satisfaction: Pour le candidat: annexe 8 du guide (p 35) Pour le client : annexe 9 du guide (p36) Maîtrise de la sous-traitance NORME OU REGLEMENT POINT DE VIGILANCE ANNEXE Maîtrise de sous-traitance - établir la liste des sous traitants intervenant directement dans le processus de réalisation (chargé de recherche, psychologue, graphologue, consultant en évaluation, agence média) - formaliser par écrit cet engagement Exemple d'engagement annexe 4 du guide (p 23) 15

16 2.1.7 Formation / recrutement du personnel NORME OU REGLEMENT L entreprise doit définir les modalités de recrutement, de qualification des chargées de recherche et des consultants Norme : Chap Tableau 8 (p 17) Norme : Annexe C Tableau C 2 p 23 Norme : Annexe C Tableau C4 p23 Norme : annexe C Tableau C6 p24 L entreprise doit décrire les modalités de formation du personnel (règlement de certification) POINTS DE VIGILANCE L ensemble des informations peut être contenu dans les définitions de poste, avec le profil requis, ainsi que dans le dossier collaborateur. Le consultant doit avoir reçu une formation professionnelle à la conduite d entretien ou dispose d une expérience professionnelle de 3 ans dans le recrutement (preuve : CV du consultant et/ou attestation de formation) L interprétation des tests, est faite par des personnes habilitées, conformément aux critères définis par l éditeur des tests et répondent notamment aux exigences de formation correspondantes (formation initiale et / ou professionnelle). Il en est de même pour la restitution des résultats des tests (preuve : attestation de formation et/ou diplômé en psychologie) Pour l utilisation d outils d'évaluation, ils sont mis en œuvre par un personnel qui en maîtrise l utilisation au travers d une pratique régulière. Pour le graphologue Le graphologue doit justifier : - d une formation initiale supérieure de 3 ans minimum ou d une expérience professionnelle de 10 ans dans les ressources humaines - d une formation spécialisée à la graphologie de 3 ans minimum - d une connaissance du milieu de l entreprise - d une expérience professionnelle de 3 ans minimum ou être suivi par tutorat pas un graphologue ayant cette expérience. Cela peut-être formalisé dans l entretien de progrès ANNEXES DU GUIDE Exemples de définitions de poste: Annexe 5 du guide (p 24) Exemple de plan de formation : annexe 10 du guide p 37 Exemple de documents d'entretien de progrès : annexe 11 du guide p 38 BON COURAGE A TOUS 16

17 Les annexes vous donnent des exemples pour vos modèles et documents - n'oubliez pas de personnaliser ANNEXE 1 DEFINITION DES DOCUMENTS A FOURNIR MODELE : il s'agit d'un support cadre dont l'application est généralisé dans le cabinet. Exemples : Support d'entretien annuel Contrat type Les modèles doivent être joints, en annexe du manuel de qualité. DOCUMENT : Il s'agit d'un document élaboré, ou d'un modèle "complété" pour une mission ou une action précise Exemples : Le contrat pour la mission X Le document de support d'entretien annuel "complété" pour une personne donnée Les documents peuvent être élaborés dans le cabinet ou par un tiers. Ex: Questionnaire de satisfaction rempli par le candidat. Les documents peuvent servir de preuve que la Norme est respectée. ENREGISTREMENT : Il fournit la preuve que l'action a été effectuée. Exemples : Réponse téléphonique au candidat : il faut enregistrer (papier ou électronique) le jour et l'heure Suivi téléphonique de mission avec le client : il faut enregistrer le jour et l'heure C'est contraignant, mais indispensable pour l'audit 17

18 ANNEXE 2 EXEMPLES DE LETTRE D'ENGAGEMENT DU DIRIGEANT Exigence précisée dans le règelement : La politique du demandeur en matière de qualité, les objectifs et les engagements doivent être écrits et signés par la direction, adaptés, connus et mis en œuvre à tous les niveaux. Règlement NF353 Description attendue dans le manuel : Déclaration de la direction précisant : sa politique en matière de qualité ses objectifs son engagements à respecter la norme et le règlement de certification 18

19 Exemple 1 de rédaction : Notre mission est de fournir des prestations de service de qualité qui répondent aux attentes de nos clients. C'est en accordant une grande importance à la qualité de nos prestations que notre société a pu acquérir une bonne image de marque et se développer sur de nouveaux marchés et vers de nouveaux clients. Aujourd'hui nous devons continuer à fournir la qualité demandée mais aussi la démontrer, la maintenir et l'améliorer. Dans ce but, j'ai décidé de mettre en place et de faire vivre une organisation qualité répondant à la norme NF X et à son règlement de certification NF353. Cette organisation a pour objectifs de : respecter les exigences de la norme NF X et obtenir la marque NF Service pour les activités de conseil en recrutement; satisfaire nos clients à travers le service rendu; respecter la réglementation applicable à notre métier; progresser grâce à la recherche et à la mise en œuvre d'actions correctives et d'amélioration; faire connaître cette politique et le recueil des engagements de service à l'ensemble du personnel. Ces objectifs ambitieux impliquent des obligations que nous avons décrites dans le recueil des engagements de service. 19

20 Exemple 1 (suite) Il est donc indispensable que chacun respecte ces règles pour les parties qui les concernent. La qualité, dont je me porte aujourd'hui le garant, requiert l'adhésion de chacun d'entre nous, à tous les instants. J'ai désigné M. en tant que coordinateur de la mission qualité pour gérer la qualité, veiller à la satisfaction du client. En particulier, il est chargé de s'assurer que les réclamations clients sont prises en compte et que des actions correctives sont définies, mises en œuvre et efficaces. C'est en démontrant individuellement et collectivement notre "esprit qualité" que nous atteindrons ces objectifs et développerons notre image de marque. Date, nom, fonction (PDG, gérant ) visa 20

21 Exemple 2 Depuis, notre société a su bâtir une identité, des méthodes et des savoir-faire qui lui sont propres et fondent sa performance. Nous souhaitons consolider nos acquis en menant une démarche Qualité. Cette démarche est orientée vers la performance générale de l Entreprise, l écoute des clients et du marché, l optimisation de nos pratiques et l amélioration continue. Nous devons bénéficier au travers de cette démarche d avantages concurrentiels, organisationnels et managériaux. La démarche Qualité est un projet mûri, elle répond aux exigences commerciales, mais audelà, à des objectifs de gestion et d organisation : Capitaliser sur le savoir-faire Simplifier et optimiser l organisation Homogénéiser les pratiques Fixer et clarifier une organisation commune entre les agences Intégrer les équipes Réparer des dysfonctionnements apparus Assurer la communication interne autour d un discours commun Faciliter le management global inter-fonctions Accompagner le fort développement actuel Adopter un standard reconnu internationalement Cette démarche doit permettre une certification à la Norme NF X pour le mois de.., concernant l ensemble de nos activités. Pour cela, j ai désigné un chef de projet ; constitué un comité de pilotage et des groupes de travail. Nous serons, de plus, accompagnés par un conseil, connaissant nos métiers et partageant nos convictions. Je m engage personnellement à participer et faciliter la construction d un Système de Management de la Qualité répondant à l ensemble de ces objectifs. Je m engage également à prendre toutes les décisions et mener toutes les actions nécessaires à l efficacité de la démarche et du Système. Je veillerai à ce que chacun participe activement au projet et en permette la réussite. J insiste, à ce titre, sur la responsabilité du Management. Lieu Date Nom et Fonction 21

22 ANNEXE 3 QUELQUES "FONDAMENTAUX" : LE SOCLE DE NOTRE METIER ET DE LA NORME Les prestations d'un cabinet sont assujetties à un engagement de moyens (et non de résultat). La relation de confiance entreprises/cabinets oblige à une exclusivité de la recherche. Chaque annonce correspond à une mission réelle. Le cabinet de recrutement s'interdit de transmettre à un tiers, le CV d'une personne si celle-ci n'est pas spécifiquement candidate au poste concerné. Un cabinet ne présente pas un même candidat à plusieurs entreprises simultanément. Chaque évaluation est effectuée en référence à un besoin de recrutement donné. L'entretien avec le candidat est indissociable de l'évaluation. Les entreprises partenaires et les candidats sont réputés clients de nos cabinets, car, au sens qualiticien du terme, ils sont acheteurs ou bénéficiaires d'un service. 22

23 ANNEXE 4 EXEMPLE D'ENGAGEMENT DES SOUS-TRAITANTS Je soussigné, Monsieur X, qui effectue pour le cabinet Y, des prestations de (graphologue, consultant, chargé de recherche etc ) en sous-traitance, déclare avoir pris connaissance de la norme qualité NFX et du MQES du cabinet X. Je m'engage à respecter les principes de la norme et les engagements du MQES dans le cadre de mes prestations pour le cabinet Y. Fait à..le,.. Signature 23

24 ANNEXE 5 EXEMPLES DE DEFINITION DE POSTES 24

25 DEFINITION DE FONCTION Assistante Définition générale L'assistante est chargée de l'ensemble des tâches administratives (courrier, frappe, téléphone, réponse annonces, plannings, suivi de missions, ) de la société. Elle assure un rôle très polyvalent où les tâches peuvent s'enrichir pour affiner toutes les statistiques liées à notre activité de recrutement (temps passé par mission, coût moyen d'une mission, ). Missions particulières Le téléphone : L'assistante prend en charge tous les appels entrants et les régule auprès des intéressés. En l'absence de ceux-ci, elle note (un cahier de message par consultant) les messages. Tous les appels doivent être consignés sans exception. Les doubles appels : l'assistante assure la prise en charge des doubles appels. Si elle est absente, le chargé de recherche prend en compte les appels. Si le chargé de recherche est absent, le consultant prend le relais. Bien identifier les appels entrants. En règle général, passer les appels clients au consultant concerné, même si celui-ci est en entretien sauf avis contraire du consultant. Si les appels se concentrent pendant un même entretien du consultant, vérifier l'urgence et filtrer. Le courrier : L'assistante a la charge du tri du courrier : Date de réception. Dispatching auprès des consultants ou chargés de recherche. 25

26 Def. Fonction Assistante (2) Pour les réponses aux annonces, mentionner quotidiennement le nombre de réponses (presse ou Internet) sur les dossiers des missions. Délai de réponse aux annonces : dans la semaine qui suit la réception, soit sous huit jours. La frappe : L'assistante assure la frappe des courriers : Proposition client, Définition de poste, Compte rendu d'entretien, Factures. et tous les courriers ou documents nécessaires à la bonne marche de l'entreprise. L'ensemble des courriers doivent être relus par le signataire. Suivi base de données : Candidat par annonce : l'assistante rentre les éléments du dossier définis par le cabinet (pour les candidats convoqués en entretien avec le consultant). Elle vérifie que les chargés de recherche rentrent les infos candidats définies par le cabinet sur la base de données. A l'avenir, si nous engageons un étudiant stagiaire pour aider à l'intégration des dossiers sur la base de données, elle le formera et le supervisera. Administration : Relation cabinet comptable : L'assistante assure les relations le cabinet comptable pour tout ce qui concerne le suivi des dossiers "organismes sociaux" (URSSAF, GARP, Resurca, Cirica, Axa, Impots, ). Assure l'encaissement des chèques Edite les factures Assure les premières relances de paiement : Def Fonction Assistante (3) 26

27 Procédure : l'assistante au bout de 3 semaines relance systématiquement les factures impayées (appel téléphonique des services compta-fournisseurs de la société concernée). si le service compta-fournisseurs n'a pas trace de la facture, alerter le consultant concerné pour qu'il relance son client. le consultant demande alors la date de paiement. Classement et archivage de l'ensemble des dossiers. Tableau des missions : L'assistante assure la mise à jour chaque semaine du tableau de missions, du tableau des prévisions mensuelles et du tableau des factures impayées. 27

28 DEFINITION DE FONCTION Chargé(e) de Recherches Définition générale Le(la) Chargé(e) de Recherches a pour rôle d'aider les Consultants dans la recherche de candidats pour les différentes missions qui lui sont confiées. Identification des candidats potentiels et validation de la candidature. Prises de rendez-vous pour les candidats qualifiés. Gestion de l'administration de la recherche (base de données cabinet, Alinéa, Mailing, Cadremploi, Apec, ). Missions particulières Méthodologie pour chaque mission A.D (fiche mission) : 1. Le(la) Chargé(e) de Recherches s'informe auprès du consultant du contenu de la mission : Perception de la société, Définition du profil du candidat recherché, Contour de la fonction. 2. En relation avec le consultant, Le(la) Chargé(e) de Recherches met en place tous les supports de la recherche, à savoir : base de données cabinet : recherche des candidats dans la base de données. "Boîtes" : recherche des candidats vus ou présentés pour d'autres missions (recherche manuelle). Alinéa : recherche de candidats dans la base de données Alinéa. Candidatures spontanées : recherche des candidatures potentiellement intéressantes conservées par fonction. 28

29 Confection du mini profil pour l'acheminer aux organismes (Apec, ANPE, Def fonction : chargé(e) de recherche (2) Mailing Ecoles, sites du cabinet, Monster, sites spécialisés suivant la recherche, ) 3. Mise en place du scénario ou des scénarios en relation avec le consultant pour démarrer l'identification des candidats (verrouillage de la simulation téléphonique avec le consultant). Cibler les sociétés à priori intéressantes. Etre force de propositions pour de nouveaux sites, organismes, Effectuer les appels : - définir quantitativement le nombre d'appels pour chaque mission - définir les plages horaires avec le consultant pour les RDV candidats. - demander aux candidats une lettre de motivation manuscrite. - définir le nombre de RDV exigés par le consultant suivant la nature de la mission. 4. Mise en place d'un calendrier de la mission avec le consultant : délai de recherche maximum d'un mois (RDV consultant effectués) : 1 ère semaine : mise en place des actions (Apec, ANPE, Cadremploi, ) + identification. 2 ème semaine : identification + contacts téléphoniques avec les candidats. 3 ème semaine : RDV du consultant + quelques contacts supplémentaires candidats. 4 ème semaine : fin des entretiens consultant. 5. Gestion des candidatures provenant des différentes sources (Apec, sites Internet, ). Toutes les candidatures sont transmises au consultant qui en effectuera le tri pour ensuite les faire convoquer en RDV. 6. Les refus candidats. Suite à des appels téléphoniques en direct, les refus sont effectués par téléphone. 29

A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE

A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE Référentiel des Activités Professionnelles A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE L assistant prend en charge l essentiel du processus administratif des ventes. Il met en place certaines actions de

Plus en détail

Audit interne. Audit interne

Audit interne. Audit interne Définition de l'audit interne L'Audit Interne est une activité indépendante et objective qui donne à une organisation une assurance sur le degré de maîtrise de ses opérations, lui apporte ses conseils

Plus en détail

~AISSE D'EPARGNE D'ALSACE

~AISSE D'EPARGNE D'ALSACE ~AISSE D'EPARGNE D'ALSACE DEFINITION D'EMPLOI: Gestionnaire de Clientèle Patrimoniale Code emploi: Filière d'activité: Métier: Rôle: Ventes et Services -- Gestionnaire de Clientèle Spécialiste Clients

Plus en détail

PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté»

PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté» PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté» Ce référentiel s adresse à toutes les actions de formation pouvant être dispensées dans

Plus en détail

APPEL D'OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE LA SOCIETE

APPEL D'OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE LA SOCIETE APPEL D'OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE LA SOCIETE Les propositions de réponse à cet appel d'offres devront être adressées par voie postale ou électronique à l attention du chargé

Plus en détail

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs.

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. RECRUTEMENT Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. Nous sommes au service des clients et des candidats afin de mettre en adéquation les

Plus en détail

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE I- PREAMBULE 2 II- CAHIER DES CHARGES 2 II-1-Objectifs /Finalité 2 II-2-Public visé 3 II-3-Durée des parcours 3 II-4-Missions

Plus en détail

Guide pour l élaboration du bilan nominatif du volontaire en Service Civique

Guide pour l élaboration du bilan nominatif du volontaire en Service Civique Guide pour l élaboration du bilan nominatif du volontaire en Service Civique Sommaire 1. Objectif du bilan nominatif de Service Civique...2 2. Méthode d élaboration du bilan nominatif de Service Civique...2

Plus en détail

PUBLIC CONCERNE Toute personne chargée de recruter dans le cadre du placement, du recrutement et de l intérim

PUBLIC CONCERNE Toute personne chargée de recruter dans le cadre du placement, du recrutement et de l intérim v020513 Code : FONDREC DU RECRUTEMENT A LA DELEGATION, LES FONDAMENTAUX D'UNE STRATEGIE CANDIDAT PERFORMANTE OBJECTIFS A l issue de la formation les stagiaires seront capables de : Maîtriser le process

Plus en détail

Employé administratif et comptable niveau 2

Employé administratif et comptable niveau 2 LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Employé administratif et comptable niveau 2 EVALUATION GDI DU SALARIE Employé administratif et comptable niveau 2 NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule :

Plus en détail

Autodiagnostic des Organismes de formation du Languedoc-Roussillon

Autodiagnostic des Organismes de formation du Languedoc-Roussillon Carif Autodiagnostic des Organismes de formation du Languedoc-Roussillon Présentation de l'organisme 1. Nom de l'organisme 7. Ville La réponse est obligatoire. 2. Raison sociale (si différente du nom de

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective à destination des demandeurs d'emploi bénéficiaires de l'obligation d'emploi Secrétaire comptable

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Famille professionnelle de l, Secrétaire / Assistant Assistant, assistant administratif Le secrétaire aide à la planification et à l organisation des activités afin de faciliter la gestion de l information.

Plus en détail

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.»

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet de fin d études 2 Sommaire OBJET DU DOCUMENT... 3 LES ETAPES DU PROJET... 4 ETUDE PREALABLE...5 1 L étude d opportunité...

Plus en détail

Les métiers du secrétariat et de la bureautique

Les métiers du secrétariat et de la bureautique Les métiers du secrétariat et de la bureautique Présentation des métiers Alors que l'on avait annoncé la quasi-disparition des secrétaires, supplantées par les ordinateurs, elles bénéficient aujourd'hui

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ASSISTANT DE GESTION DE PME / PMI

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ASSISTANT DE GESTION DE PME / PMI RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ASSISTANT DE GESTION DE PME / PMI CONTEXTE PROFESSIONNEL L'évolution actuelle des emplois montre que le rôle des petites et moyennes entreprises s'est considérablement

Plus en détail

Nom-Projet MODELE PLAN DE MANAGEMENT DE PROJET

Nom-Projet MODELE PLAN DE MANAGEMENT DE PROJET Nom-Projet MODELE PLAN DE MANAGEMENT DE PROJET Glossaire La terminologie propre au projet, ainsi que les abréviations et sigles utilisés sont définis dans le Glossaire. Approbation Décision formelle, donnée

Plus en détail

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective dans le secteur du courtage en assurances Action collective au profit des entreprises rattachées

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

FORMATIONS. THL Business Consulting. Formations dirigeants Développement personnel et leadership Ressources humaines. www.thl-business-consulting.

FORMATIONS. THL Business Consulting. Formations dirigeants Développement personnel et leadership Ressources humaines. www.thl-business-consulting. THL Business Consulting Cabinet de Conseil en Management et Stratégie des Organisations CATALOGUE 2015-2016 FORMATIONS Formations dirigeants Développement personnel et leadership Ressources humaines www.thl-business-consulting.com

Plus en détail

Annexe sur la maîtrise de la qualité

Annexe sur la maîtrise de la qualité Version du 09/07/08 Annexe sur la maîtrise de la qualité La présente annexe précise les modalités d'application, en matière de maîtrise de la qualité, de la circulaire du 7 janvier 2008 fixant les modalités

Plus en détail

SPECIFICATION "E" DU CEFRI CONCERNANT LES ENTREPRISES EMPLOYANT DU PERSONNEL DE CATEGORIE A OU B TRAVAILLANT DANS LES INSTALLATIONS NUCLEAIRES

SPECIFICATION E DU CEFRI CONCERNANT LES ENTREPRISES EMPLOYANT DU PERSONNEL DE CATEGORIE A OU B TRAVAILLANT DANS LES INSTALLATIONS NUCLEAIRES 92038 PARIS LA DEFENSE CEDEX Page 1 / 11 SPECIFICATION "E" DU CEFRI CONCERNANT LES ENTREPRISES EMPLOYANT DU PERSONNEL DE CATEGORIE A OU B TRAVAILLANT DANS LES INSTALLATIONS NUCLEAIRES 29/11/00 13 Indice

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Bretagne dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition

CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Bretagne dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Bretagne dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition Energétique dans le Bâtiment» ENGAGEMENTS DE CONSTRUCTYS BRETAGNE

Plus en détail

BTS - Assistant de gestion PME-PMI

BTS - Assistant de gestion PME-PMI Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 07/10/2015. Fiche formation BTS - Assistant de gestion PME-PMI - N : 15854 - Mise à jour : 24/07/2015 BTS - Assistant de gestion PME-PMI

Plus en détail

Titre professionnel - Conseiller relation client à distance

Titre professionnel - Conseiller relation client à distance Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 15/10/2015. Fiche formation Titre professionnel - Conseiller relation client à distance - N : 15945 - Mise à jour : 24/07/2015 Titre

Plus en détail

Désignation d un commissaire aux comptes pour la période 2014-2019 de Lyon Tourisme & Congrès. Dossier de consultation

Désignation d un commissaire aux comptes pour la période 2014-2019 de Lyon Tourisme & Congrès. Dossier de consultation Désignation d un commissaire aux comptes pour la période 2014-2019 de Lyon Tourisme & Congrès Dossier de consultation Le dossier de consultation est constitué de 5 parties : 1. Règlement de la consultation..

Plus en détail

Management - Ressources humaines Exemples de formations

Management - Ressources humaines Exemples de formations Management - Ressources humaines Exemples de formations Management - Ressources humaines - Animation d'équipes - Les entretiens professionnels d'évaluation - L'intégration de nouveaux salariés - Anticiper

Plus en détail

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques Plan de cours Techniques de l informatique 420.AC DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques 420-691-MA Stage en entreprise Site du stage en entreprise : http://stages.cmaisonneuve.qc.ca/evaluation/1748/

Plus en détail

Les Métiers du Secrétariat et de la Bureautique

Les Métiers du Secrétariat et de la Bureautique Les Métiers du Secrétariat et de la Bureautique Mondial des Métiers 2008 Présentation des métiers Alors que l'on avait annoncé la quasi-disparition des secrétaires, supplantées par les ordinateurs, elles

Plus en détail

Commission Nationale de l Informatique et des Libertés Recommandation (97-008)

Commission Nationale de l Informatique et des Libertés Recommandation (97-008) RECOMMANDATION Délibération n 97-008 du 4 février 1997 portant adoption d'une recommandation sur le traitement des données de santé à caractère personnel (Journal officiel du 12 avril 1997) La Commission

Plus en détail

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 2015 CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de

Plus en détail

Charte de l'audit informatique du Groupe

Charte de l'audit informatique du Groupe Direction de la Sécurité Globale du Groupe Destinataires Tous services Contact Hervé Molina Tél : 01.55.44.15.11 Fax : E-mail : herve.molina@laposte.fr Date de validité A partir du 23/07/2012 Annulation

Plus en détail

BTS Assistant de Gestion Livret de stage Nom de l étudiant : Promotion :

BTS Assistant de Gestion Livret de stage Nom de l étudiant : Promotion : BTS Assistant de Gestion Livret de stage Nom de l étudiant : Promotion : Page 1 sur 37 Sommaire 1. Récapitulatif des stages et tuteurs... 3 2. Contenu et définition des stages Contenu des stages... 4 Correspondance

Plus en détail

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats C ) Détail volets A, B, C, D et E Actions Objectifs Méthode, résultats VOLET A : JUMELAGE DE 18 MOIS Rapports d avancement du projet. Réorganisation de l administration fiscale Rapports des voyages d étude.

Plus en détail

Guide du tuteur en entreprise

Guide du tuteur en entreprise Brevet de Technicien Supérieur Assistant Gestion PME - PMI Guide du tuteur en entreprise LYCEE LA MENNAIS 2 rue Général Dubreton (site général-technologique) Directeur : Ihsan JAAFAR 3 rue de Guibourg

Plus en détail

Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents

Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents Tâche : Rédaction de messages et de courriers professionnels simples liés à l activité

Plus en détail

ET LA DÉLIVRANCE DU CERTIFICAT

ET LA DÉLIVRANCE DU CERTIFICAT RÉFÉRENTIEL POUR L'ATTRIBUTION ET LE SUIVI D'UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE ET LA DÉLIVRANCE DU CERTIFICAT Date d'application : 29 octobre 2014 DOCUMENT QUALIBAT 005 VERSION 06 OCTOBRE

Plus en détail

Dossier de référencement «Appui Conseil Contrat de Génération» AMO : DIRECCTE RHONE ALPES Organisme relais : CCI de région Rhône Alpes

Dossier de référencement «Appui Conseil Contrat de Génération» AMO : DIRECCTE RHONE ALPES Organisme relais : CCI de région Rhône Alpes Dossier de référencement «Appui Conseil Contrat de Génération» AMO : DIRECCTE RHONE ALPES Organisme relais : CCI de région Rhône Alpes Ce dossier de référencement est permanent. Il est possible à un prestataire

Plus en détail

Modalités de candidature et de certification. Niveau 1. Certification de personnes Expert méthode HACCP/SMSDA

Modalités de candidature et de certification. Niveau 1. Certification de personnes Expert méthode HACCP/SMSDA Modalités de candidature et de certification Niveau 1 Certification de personnes Expert méthode HACCP/SMSDA La certification d'expert méthode HACCP/SMSDA s adresse à des professionnels confirmés qui veulent

Plus en détail

MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION DIRECTION GENERALE DES PATRIMOINES

MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION DIRECTION GENERALE DES PATRIMOINES MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION DIRECTION GENERALE DES PATRIMOINES Sous-direction des affaires financières et générales 182, rue Saint-Honoré 75033 Paris cedex 01 Service bénéficiaire :

Plus en détail

La démarche qualité dans sa dimension humaine

La démarche qualité dans sa dimension humaine La démarche qualité dans sa dimension humaine Agadir-Maroc 15 décembre 2007 Thierry LONGEAU www.alcantis.fr Thierry LONGEAU Dirigeant du cabinet Alcantis Experts en systèmes d informations et de gestion

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC)

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) MARCHÉ DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) Constitution des dossiers d accessibilité Ad AP des ERP et IOP du territoire de la communauté de communes des Portes de l Ile de

Plus en détail

Fiche conseil n 16 Audit

Fiche conseil n 16 Audit AUDIT 1. Ce qu exigent les référentiels Environnement ISO 14001 4.5.5 : Audit interne EMAS Article 3 : Participation à l'emas, 2.b Annexe I.-A.5.4 : Audit du système de management environnemental SST OHSAS

Plus en détail

Les outils pour gérer et évaluer la formation

Les outils pour gérer et évaluer la formation Les outils pour gérer et évaluer la formation Identifier Exprimer Sélectionner Destiné aux managers et aux services des Ressources Humaines évaluer réalisé avec le soutien de pour quoi faire? comment ça

Plus en détail

REALISATION DES PRESTATIONS

REALISATION DES PRESTATIONS Manuel de management de la qualité Chapitre 4 : REALISATION DES PRESTATIONS Approuvé par Guy MAZUREK Le 1/10/2014 Visa Page 2 / 13 SOMMAIRE 1 PROCESSUS GENERAL DE REALISATION D'UNE AFFAIRE... 4 2 LA PROSPECTION...

Plus en détail

BEP métiers des services administratifs BREVET D'ÉTUDES PROFESSIONNELLES MÉTIERS DES SERVICES ADMINISTRATIFS

BEP métiers des services administratifs BREVET D'ÉTUDES PROFESSIONNELLES MÉTIERS DES SERVICES ADMINISTRATIFS BREVET D'ÉTUDES PROFESSIONNELLES MÉTIERS DES SERVICES ADMINISTRATIFS ANNEXE I a RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES I. APPELLATION DU DIPLÔME BEP métiers des services administratifs RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

Règlement de la consultation

Règlement de la consultation PREFECTURE DE VAUCLUSE DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE DE VAUCLUSE SERVICE LOGEMENT SOCIAL 84905 AVIGNON CEDEX 9 PROCEDURE ADAPTEE en application de l article 28 du code des marchés publics

Plus en détail

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel BTS Management des unités commerciales Eléments principaux de la modification du référentiel Mai 2013 ANNEXE I UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL Unités Compétences

Plus en détail

Fonctionnaire chargé de la collecte de fonds/de la visibilité (P-3) 68,661

Fonctionnaire chargé de la collecte de fonds/de la visibilité (P-3) 68,661 Initulé de poste et classe : Avis de vacance de poste n : Fonctionnaire chargé de la collecte de fonds/de la visibilité (P-3) 5027FE-RE Date limite de dépôt des candidatures : 10.06.2015 Unité administrative

Plus en détail

Liège, le 4 février 2015 APPEL INTERNE / EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/003

Liège, le 4 février 2015 APPEL INTERNE / EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/003 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 4 février 2015

Plus en détail

RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT. Site manager

RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT. Site manager RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT > TRAVAUX DATE DE MODIFICATION : 27/04/2015 FAMILLE : Mise en œuvre / Réalisation APPELLATIONS

Plus en détail

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Assistant(e) Ressources Humaines. Niveau III

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Assistant(e) Ressources Humaines. Niveau III REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL Assistant(e) Ressources Humaines Niveau III Site : http://www.emploi.gouv.fr SOMMAIRE Pages Présentation de l évolution du Titre Professionnel...5

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective à destination des demandeurs d'emploi

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective à destination des demandeurs d'emploi APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective à destination des demandeurs d'emploi Diagnostiqueur immobilier Date 02/07/2014 Appel à propositions

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Assistant(e) Commercial(e) Niveau III Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION Référentiel N NF 367 I82 N de révision : 3 (Juillet 2012) VIDEOSURVEILLANCE Service d installation et de maintenance ORGANISMES CERTIFICATEURS AFNOR Certification 11 rue Francis

Plus en détail

Alerte audit et certification

Alerte audit et certification Alerte audit et certification AUDIT DES COMPTES D UN CANDIDAT À UNE ÉLECTION FÉDÉRALE AOÛT 2015 Modèle de lettre de mission d audit, modèle de lettre d acceptation et modèle de rapport de l auditeur indépendant

Plus en détail

Page 2 sur 8 LA DIRECTION DES RETRAITES

Page 2 sur 8 LA DIRECTION DES RETRAITES Fiche d information 1 DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES DE L ETABLISSEMENT PUBLIC Emploi et Développement des compétences Service Concours- DHEC00 concours@caissedesdepots.fr RECRUTEMENT SANS CONCOURS

Plus en détail

BTS Assistant de gestion de PME-PMI à référentiel commun européen

BTS Assistant de gestion de PME-PMI à référentiel commun européen Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 03/09/2015. Fiche formation BTS Assistant de gestion de PME-PMI à référentiel commun européen - N : 16012 - Mise à jour : 24/07/2015

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

SEP 2B juin 20. Guide méthodologique de calcul du coût d une prestation

SEP 2B juin 20. Guide méthodologique de calcul du coût d une prestation SEP 2B juin 20 12 Guide méthodologique de calcul du coût d une Sommaire Préambule 3 Objectif et démarche 3 1 Les objectifs de la connaissance des coûts 4 2 Définir et identifier une 5 Calculer le coût

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Pays de la Loire dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition

CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Pays de la Loire dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Pays de la Loire dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition Energétique dans le BTP» I- CONTEXTE ET FINALITE La charte

Plus en détail

«Identifier et définir le besoin en recrutement»

«Identifier et définir le besoin en recrutement» «Identifier et définir le besoin en recrutement» LES ETAPES DU RECRUTEMENT Le recrutement est une démarche structurée qui comporte plusieurs étapes aux quelles il faut attacher de l importance. La majorité

Plus en détail

Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales

Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales La fonction commerciale a évolué vers une personnalisation de l offre et de la relation client ainsi qu au développement des services

Plus en détail

Pour la gestion du personnel Norme simplifiée n 46

Pour la gestion du personnel Norme simplifiée n 46 Pour la gestion du personnel Norme simplifiée n 46 1. Les finalités suivantes : La gestion administrative des personnels : gestion du dossier professionnel des employés, tenu conformément aux dispositions

Plus en détail

Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges

Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges Plan de la fiche : 1 : Présentation de la fiche 2 : Introduction : les grands principes 3 : Contenu, 1 : positionnement et objectifs du projet 4 : Contenu,

Plus en détail

Services informatiques aux organisations

Services informatiques aux organisations I. APPELLATION DU DIPLÔME II. CHAMP D'ACTIVITÉ Services informatiques aux organisations Spécialité «Solutions logicielles et applications métiers» Spécialité «Solutions d infrastructure, systèmes et réseaux»

Plus en détail

DOSSIER DE SAISINE pour l accès à la fonction publique territoriale des personnes reconnues travailleur handicapé Ingénieur territorial

DOSSIER DE SAISINE pour l accès à la fonction publique territoriale des personnes reconnues travailleur handicapé Ingénieur territorial NB : En vertu des dispositions de l article 8 du décret n 2007-196 du 13 février 2007, la commission procède à une comparaison des connaissances, compétences et aptitudes attestées par votre ou vos titres

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION. MARCHE n 15.002

REGLEMENT DE LA CONSULTATION. MARCHE n 15.002 Ecole Nationale Supérieure d Informatique pour l Industrie et l Entreprise 1, Square de la Résistance 91025 EVRY CEDEX REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHE n 15.002 Prestation de gardiennage du bâtiment

Plus en détail

Fiche de l'awt Rédiger un cahier des charges

Fiche de l'awt Rédiger un cahier des charges Fiche de l'awt Rédiger un cahier des charges Quels sont les éléments principaux dont il faut tenir compte pour la rédaction d'un cahier des charges dans le cadre d'un projet lié aux TIC (technologies de

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 1989 05 54/88 0030 Catégorie : B Dernière modification : 18/04/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Assistance en gestion

Plus en détail

LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES

LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES Dispositif innovant de formation et d acquisition de compétences RH au service de votre Entreprise! Notre organisme de formation propose depuis 2009,

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE VILLE DE FAGNIERES

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE VILLE DE FAGNIERES AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE VILLE DE FAGNIERES 1) OBJET DUREE ET DISPOSITIONS GENERALES a. OBJET DU MARCHE Marché pour la souscription d'un contrat d'assistance à la maîtrise d'ouvrage concernant

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

NORME PROFESSIONNELLE (À

NORME PROFESSIONNELLE (À NORME PROFESSIONNELLE (À utiliser pour décrire des emplois de la chaîne d'approvisionnement, réaliser des évaluations du rendement, élaborer des plans de carrière, etc.) Description du poste (selon la

Plus en détail

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR Vous êtes tuteur d un étudiant en BTS management des unités commerciales. Ce guide vous est destiné : il facilite votre préparation de l arrivée du

Plus en détail

Appel à projets national «Outils web innovants en entreprise»

Appel à projets national «Outils web innovants en entreprise» Appel à projets national «Outils web innovants en entreprise» 1 Contexte - Objectif 1.1 Le développement des pratiques collaboratives dans les entreprises, un levier de compétitivité, Les outils web d

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Appel d'offres. Programme d'actions collectives de formation pour les centres de relation client TPE & PME situés en Ile de France - 2011.

Appel d'offres. Programme d'actions collectives de formation pour les centres de relation client TPE & PME situés en Ile de France - 2011. Appel d'offres Programme d'actions collectives de formation pour les centres de relation client TPE & PME situés en Ile de France - 2011 Contact: Sophie Hingant - Responsable Projets - tel : 01 40 08 16

Plus en détail

L audit des fournisseurs

L audit des fournisseurs Chambres de Commerce et de l Industrie Les Journées Qualité, Hygiène et Sécurité, Environnement L audit des fournisseurs Conférence du 8 Avril 2006 par Christian DOUCET DOUCET Conseil Conseil, Audits,

Plus en détail

LIGNE DIRECTRICE RELATIVE AUX PRATIQUES PRUDENTES DE PLACEMENT DES REGIMES DE RETRAITE

LIGNE DIRECTRICE RELATIVE AUX PRATIQUES PRUDENTES DE PLACEMENT DES REGIMES DE RETRAITE LIGNE DIRECTRICE N 6 LIGNE DIRECTRICE RELATIVE AUX PRATIQUES PRUDENTES DE PLACEMENT DES REGIMES DE RETRAITE Le 15 novembre 2011 TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE DE LA LIGNE DIRECTRICE... 3 Pratiques prudentes

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 27/12/2013 Envoi des offres : aurelie.huby@midi-pyrenees.cci.fr Le

Plus en détail

Tremplins de la Qualité. Tome 1

Tremplins de la Qualité. Tome 1 Tome 1 CET OUVRAGE EST UN GUIDE D INTERPRETATION DE LA NORME NF EN ISO 9001 VERSION 2000 AVANT-PROPOS Ce guide d aide à la rédaction du Manuel de Management de la Qualité a été rédigé par la Fédération

Plus en détail

CONVENTION DE PORTAGE

CONVENTION DE PORTAGE S.A.R.L. au capital de 9 000 - SIRET : 505 565 568 00018 RCS Toulouse Siège social : 9 les hauts de Cante 31380 Montastruc la Conseillère code NAF : 741G Tél. : 0971 333 814 Fax : 05 34 26 19 34 Courriel

Plus en détail

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions MutEco Numérique Picardie 2015 1

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions MutEco Numérique Picardie 2015 1 APPEL A PROPOSITIONS MUTECO NUMERIQUE 2015 PICARDIE Le présent cahier des charges s adresse aux organismes de formation souhaitant se positionner sur le projet mutations économiques porté par AGEFOS PME

Plus en détail

Charte d Engagements Qualité

Charte d Engagements Qualité Charte d Engagements Qualité des professionnels informatique, web et multimédia CHARTE QUALITÉ CONDITIONS GÉNÉRALES Détails des engagements des sociétés inscrites au Livre d Or de Franche-Comté Numérique

Plus en détail

ASSISTANT RESSOURCES HUMAINES

ASSISTANT RESSOURCES HUMAINES TITRE PROFESSIONNEL DE NIVEAU III ASSISTANT RESSOURCES HUMAINES www.cyform.fr Objectifs Cette formation permet d acquérir les techniques et compétences nécessaires à l exercice des fonctions de gestion

Plus en détail

P.F.M.P. LIVRET ELEVE

P.F.M.P. LIVRET ELEVE Baccalauréat Professionnel Gestion-Administration BEP Métiers des Services Administratifs P.F.M.P. LIVRET ELEVE Nom : Prénom : Classe : 2 GA Année Scolaire : 2013 2014 Mail : Lycée Professionnel Jean-Baptiste

Plus en détail

PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE A L'EMPLOI. Action collective au profit des demandeurs d'emploi

PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE A L'EMPLOI. Action collective au profit des demandeurs d'emploi Cahier des charges à l'attention des Organismes de Formation PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE A L'EMPLOI Action collective au profit des demandeurs d'emploi Formations organisées avec le concours financier du

Plus en détail

Liège, le 23 avril 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/073

Liège, le 23 avril 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/073 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 23 avril 2015

Plus en détail

REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF DENTAIRE PARTIE 3 OBTENTION DE LA CERTIFICATION

REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF DENTAIRE PARTIE 3 OBTENTION DE LA CERTIFICATION REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF DENTAIRE PARTIE 3 OBTENTION DE LA CERTIFICATION SOMMAIRE 3.1. Constitution du dossier de demande 3.2. Processus d'évaluation initiale Rev. 9 mai 2012 PROCESSUS D'OBTENTION

Plus en détail

Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC

Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Les emplois repères de cette enquête sont disponibles selon les trois blocs suivants

Plus en détail

Convention de Portage d Entrepreneurs

Convention de Portage d Entrepreneurs Groupe LABELVIE Siège social : 8, rue de la Justice, 68100, Mulhouse R.C.S. Mulhouse 420 137 747 Convention de Portage d Entrepreneurs ENTRE LES SOUSIGNES : La société Labelvie, Sarl au capital de 50 000,

Plus en détail

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa Direction Coordination Groupe Technique :

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa Direction Coordination Groupe Technique : Annonces internes Sonatrach recherche pour sa Direction Coordination Groupe Technique : Un Directeur Développement de l'engineering Un Directeur Suivi des Projets d'investissements Un Directeur Evaluation

Plus en détail

Société Centrale de Réassurance. Avis de recrutement

Société Centrale de Réassurance. Avis de recrutement Société Centrale de Réassurance Avis de recrutement Date : 27 Février 2015 La société Centrale de Réassurance, filiale du Groupe Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG) lance un appel à candidature pour pourvoir

Plus en détail

L assurance en temps réel

L assurance en temps réel L assurance en temps réel LASSUREUR Meix Colas 21200 MEURSANGES N de Siret 482 645 694 00019 Convention de Courtage Protocole d'accord Entre Lassureur.com Gestion Meix Colas 21200 MEURSANGES Et Mentions

Plus en détail

Les métiers de la comptabilité

Les métiers de la comptabilité Les métiers de la comptabilité Présentation des métiers Les entreprises ne peuvent se passer de comptables. On trouve ces derniers partout ; ils travaillent soit dans des petites et moyennes entreprises

Plus en détail

CONSEIL DE L'EUROPE COMITÉ DES MINISTRES RECOMMANDATION N R (89) 2 DU COMITÉ DES MINISTRES AUX ÉTATS MEMBRES

CONSEIL DE L'EUROPE COMITÉ DES MINISTRES RECOMMANDATION N R (89) 2 DU COMITÉ DES MINISTRES AUX ÉTATS MEMBRES CONSEIL DE L'EUROPE COMITÉ DES MINISTRES RECOMMANDATION N R (89) 2 DU COMITÉ DES MINISTRES AUX ÉTATS MEMBRES SUR LA PROTECTION DES DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL UTILISÉES À DES FINS D'EMPLOI 1 (adoptée

Plus en détail

FIDEXCO France RAPPORT DE TRANSPARENCE ETABLI EN APPLICATION DE L ARTICLE R 823-21 ET PUBLIE SUR LE SITE INTERNET LE 31 MARS 2015

FIDEXCO France RAPPORT DE TRANSPARENCE ETABLI EN APPLICATION DE L ARTICLE R 823-21 ET PUBLIE SUR LE SITE INTERNET LE 31 MARS 2015 FIDEXCO France RAPPORT DE TRANSPARENCE ETABLI EN APPLICATION DE L ARTICLE R 823-21 ET PUBLIE SUR LE SITE INTERNET LE 31 MARS 2015 FIDEXCO France Page 1 sur 11 SOMMAIRE 1. PRESENTATION DE FIDEXCO FRANCE...

Plus en détail

Tableau parcours. Année scolaire Diplôme(s) préparé(s) Engagements associatifs Expériences professionnelles Formations complémentaires

Tableau parcours. Année scolaire Diplôme(s) préparé(s) Engagements associatifs Expériences professionnelles Formations complémentaires Tableau parcours Année scolaire Diplôme(s) préparé(s) Engagements associatifs Expériences professionnelles Formations complémentaires 20.. / 20.. Légende : Diplôme(s) préparé(s) : marquer ici le(s) diplôme(s)

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LA CONSULTATION

RÈGLEMENT DE LA CONSULTATION ACCORD-CADRE pour la mise en oeuvre des actions de communication des programmes communautaires «compétitivité régionale et emploi» et «développement rural» en Auvergne pour la période de programmation

Plus en détail