CERTIFICAT CHAUFFE-EAU SOLAIRES INDIVIDUELS DOMESTIC SOLAR WATER HEATERS. Délivré à / Granted to

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CERTIFICAT CHAUFFE-EAU SOLAIRES INDIVIDUELS DOMESTIC SOLAR WATER HEATERS. Délivré à / Granted to"

Transcription

1 CERTIFICAT Organisme certificateur mandaté par AFNOR Certification CHAUFFE-EAU SOLAIRES INDIVIDUELS DOMESTIC SOLAR WATER HEATERS Délivré à / Granted to CHAPPE SA 157 avenue Charles Floquet Le Blanc Mesnil Cedex Pour les produits suivants / For the following products BRÖTJE SOLAR WSI SOL 200 (Références et caractéristiques données en annexe / References and characteristics given in attached appendix) Fabriqués dans le(s) site(s) / Manufactured in the production plant: VILLERS-COTTERETS (France) Ce certificat est délivré par EUROVENT CERTITA CERTIFICATION dans les conditions fixées par le référentiel de certification NF 441 Chauffe-Eau Solaires Individuels En vertu de la présente décision notifiée par EUROVENT CERTITA CERTIFICATION, AFNOR Certification accorde le droit d'usage de la marque NF à la société qui en est bénéficiaire pour les produits visés ci-dessus, dans les conditions définies par les règles générales de la marque NF et par le référentiel de certification NF mentionné ci-dessus. This certificate is issued by EUROVENT CERTITA CERTIFICATION according to the certification rules NF 441 Domestic Solar Water Heaters. On the strength of the present decision notified by EUROVENT CERTITA CERTIFICATION, AFNOR Certification grants the right to use the NF Mark to the grantee for the aforementioned products, within the frame of the general conditions applying to the NF Mark and to the aforementioned NF certification. Organisme accrédité n Portée disponible sur Date de début de validité : 04 Juillet 2014 Effective date July, 04 TH 2014 Date de fin de validité : 31 Décembre 2016 Expiry date December, 31 TH 2016 Etabli à Paris, le 04 Juillet 2014 Pour EUROVENT CERTITA CERTIFICATION Le Directeur General François-Xavier BALL Certificat n E 0044 EUROVENT CERTITA CERTIFICATION - Société par actions simplifiée au capital de RCS Paris 48-50, rue de la Victoire F PARIS Tel : 33 (0) SIRET TVA FR

2 2/9 RECAPITULATIF DES MODELES CERTIFIES / SUMMURY OF CERTITFIED PRODUCTS: GAMME : BRÖTJE SOLAR WSI SOL 200 avec appoint hydraulique Modèle Type d appoi nt Nbre de capteur s Aa (m²) SOLAR WSI 200/SOL H SOLAR WSI 300/ SOL200-2 H SOLAR WSI 400/ SOL200-3 H Vn (l) Nomenclature : Type d appoint : E : Electrique, H : Hydraulique, M : Mixte, S : Sans appoint Auxiliary heater : E : Electrical, H : Hydraulic, M : Combined, S : None Aa : Superficie d entrée/aperture area Vn : Volume nominal du réservoir de stockage/nominal tank capacity

3 3/9 CARACTERISTIQUES OBTENUES PAR ESSAIS ET EXTRAPOLATION / TESTED AND EXTRAPOLATED CHARACTERISTICS : GAMME : BRÖTJE SOLAR WSI SOL 200 avec appoint hydraulique Modèle Référence du capteur Nombre de capteur Type de certification N de certificat Désignation du ballon SOLAR WSI 200/SOL SOL CSTBat SI 200 Performances thermiques annuelles / Annual thermal performances Site géographique location Volume de puisage journalier / Daily drawoff litres/day Besoin en énergie / Energie requirement Energie Solaire / Energy supplied by the solar system Energie d appoint / Auxiliary heating energy Energie auxiliaire / Auxiliary energy of the pumps Efficacité énergétique / Energy efficiency Q D Q L Q aux, net Q par Q D / (Q aux, net + Q par) (l/j) (kwh/an) (kwh/an) (kwh/an) (kwh/an) ,01 STOCKHOLM (59,6 N) , , , , ,05 WÜRZBURG (49,5 N) , , , , ,33 DAVOS (46,8 N) , , , , ,26 ATHENES (38,0 N) , , , , ,24 NICE (43,6 N) , , , ,45

4 4/9 Paramètres du CESI / Characteristics of the solar system Surface effective des capteurs / Effective collector loop area Coefficient de perte effective des capteurs / Heat loss coefficient of the collector Perte thermique du ballon / Heat loss coefficient of the storage tank Capacité thermique du ballon / Heat capacity of the storage tank Fraction du volume du ballon utilisée pour le chauffage appoint / Fraction of the volume of the storage tank used for auxiliary heating A C* m² u C* W/m².K U S W/K C S MJ/K f aux

5 5/9 GAMME : BRÖTJE SOLAR WSI SOL 200 avec appoint hydraulique Modèle Référence du capteur Nombre de capteur Type de certification N de certificat Désignation du ballon SOLAR WSI 300/ SOL200-2 SOL CSTBat 1200 SI 300 Performances thermiques annuelles / Annual thermal performances Site géographique location Volume de puisage journalier / Daily drawoff litres/day Besoin en énergie / Energie requirement Energie Solaire / Energy supplied by the solar system Energie d appoint / Auxiliary heating energy Energie auxiliaire / Auxiliary energy of the pumps Efficacité énergétique / Energy efficiency Q D Q L Q aux, net Q par Q D / (Q aux, net + Q par) (l/j) (kwh/an) (kwh/an) (kwh/an) (kwh/an) ,34 STOCKHOLM (59,6 N) , , , , ,43 WÜRZBURG (49,5 N) , , , , ,98 DAVOS (46,8 N) , , , , ,29 ATHENES (38,0 N) , , , , ,24 NICE (43,6 N) , , , ,85

6 6/9 Paramètres du CESI / Characteristics of the solar system Surface effective des capteurs / Effective collector loop area Coefficient de perte effective des capteurs / Heat loss coefficient of the collector Perte thermique du ballon / Heat loss coefficient of the storage tank Capacité thermique du ballon / Heat capacity of the storage tank Fraction du volume du ballon utilisée pour le chauffage appoint / Fraction of the volume of the storage tank used for auxiliary heating A C* m² u C* W/m².K U S W/K C S MJ/K f aux

7 7/9 GAMME : BRÖTJE SOLAR WSI SOL 200 appoint hydraulique Modèle Référence du capteur Nombre de capteur Type de certification N de certificat Désignation du ballon SOLAR WSI 400/ SOL200-3 SOL CSTBat SI 400 Performances thermiques annuelles / Annual thermal performances Fonctionnement électrique Site géographique location Volume de puisage journalier / Daily drawoff litres/day Besoin en énergie / Energie requirement Energie Solaire / Energy supplied by the solar system Energie d appoint / Auxiliary heating energy Energie auxiliaire / Auxiliary energy of the pumps Efficacité énergétique / Energy efficiency Q D Q L Q aux, net Q par Q D / (Q aux, net + Q par) (l/j) (kwh/an) (kwh/an) (kwh/an) (kwh/an) ,54 STOCKHOLM (59,6 N) , , , , ,67 WÜRZBURG (49,5 N) , , , , ,81 DAVOS (46,8 N) , , , , ,12 ATHENES (38,0 N) , , , , ,32 NICE (43,6 N) , , , ,38

8 8/9 Paramètres du CESI / Characteristics of the solar system Surface effective des capteurs / Effective collector loop area Coefficient de perte effective des capteurs / Heat loss coefficient of the collector Perte thermique du ballon / Heat loss coefficient of the storage tank Capacité thermique du ballon / Heat capacity of the storage tank Fraction du volume du ballon utilisée pour le chauffage appoint / Fraction of the volume of the storage tank used for auxiliary heating A C* m² u C* W/m².K U S W/K C S MJ/K f aux

9 9/9 INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES/Additional information : - Capteurs/ Collectors : Référence du capteur Type de certification N de certificat SOL 200 V & SOL 200 H CSTBat (Avis Technique 14/ *V2) Modèle Superficie d entrée (m 2 )/ Longueur hors tout (mm)/ Largeur hors tout (mm)/ Aperture area Gross length Gross width SOL 200 V & SOL 200 H Réservoir de stockage/storage tank : Site de fabrication : Mertzwiller (France) Référence du réservoir Volume (l) Largeur hors tout (mm)/ Gross diameter Hauteur hors tout (mm)/ Gross height Si Si Si Régulation : Fabricant : RESOL Modèle : DELTASOL AL E - Fluide caloporteur/heat transfer fluid : Fabricant : CLIMALIFE DEHON Modèle : SOLUFLUID SOLAR - Pompe de circulation/circulation pump : WILO ST 15/6 ECO-3 C - Ves 40 : Quantité d'eau chaude à 40 C que peut produire quotidiennement le chauffe-eau en l absence de soleil, pour une température d'entrée d'eau froide à 15 C. Daily amount of hot water at 40 C which can be produced by the water heater using inlet water at 15 C, in the absence of sun

CERTIFICAT CHAUFFE-EAU SOLAIRES INDIVIDUELS DOMESTIC SOLAR WATER HEATERS. Délivré à / Granted to

CERTIFICAT CHAUFFE-EAU SOLAIRES INDIVIDUELS DOMESTIC SOLAR WATER HEATERS. Délivré à / Granted to CERTIFICAT Organisme certificateur mandaté par AFNOR Certification CHAUFFE-EAU SOLAIRES INDIVIDUELS DOMESTIC SOLAR WATER HEATERS Délivré à / Granted to DE DIETRICH THERMIQUE 57, rue de la Gare 67 580 MERTZWILLER

Plus en détail

CERTIFICAT CHAUFFE-EAU SOLAIRES INDIVIDUELS DOMESTIC SOLAR WATER HEATERS. Délivré à / Granted to

CERTIFICAT CHAUFFE-EAU SOLAIRES INDIVIDUELS DOMESTIC SOLAR WATER HEATERS. Délivré à / Granted to CERTIFICAT Organisme certificateur mandaté par AFNOR Certification CHAUFFE-EAU SOLAIRES INDIVIDUELS DOMESTIC SOLAR WATER HEATERS Délivré à / Granted to ATLANTIC SFDT 44 BOULEVARD DES ÉTATS-UNIS 85000 LA

Plus en détail

CERTIFICAT. Pompes à chaleur Heat Pumps. Délivré à / granted to CARRIER SCS DISTRIBUTION FRANCE

CERTIFICAT. Pompes à chaleur Heat Pumps. Délivré à / granted to CARRIER SCS DISTRIBUTION FRANCE Organisme certificateur mandaté par AFNOR Certification CERTIFICAT Pompes à chaleur Heat Pumps Délivré à / granted to SCS DISTRIBUTION FRANCE Parc de Haute Technologie d'antony II 19/21, rue Alexis de

Plus en détail

CERTIFICAT. Pompes à chaleur Heat Pumps. Délivré à / granted to THERMATIS TECHNOLOGIES. ZI Morlon - 50, rue Pierre Sehgers 26800 PORTES LES VALENCE

CERTIFICAT. Pompes à chaleur Heat Pumps. Délivré à / granted to THERMATIS TECHNOLOGIES. ZI Morlon - 50, rue Pierre Sehgers 26800 PORTES LES VALENCE Organisme certificateur mandaté par AFNOR Certification CERTIFICAT Pompes à chaleur Heat Pumps Délivré à / granted to THERMATIS TECHNOLOGIES ZI Morlon 50, rue Pierre Sehgers 26800 PORTES LES VALENCE FRANCE

Plus en détail

CERTIFICAT. Pompes à chaleur Heat Pumps. Délivré à / granted to AIRWELL FRANCE S.A.S.

CERTIFICAT. Pompes à chaleur Heat Pumps. Délivré à / granted to AIRWELL FRANCE S.A.S. Organisme certificateur mandaté par AFNOR Certification CERTIFICAT Pompes à chaleur Heat Pumps Délivré à / granted to FRANCE S.A.S. 1 bis, avenue du 8 mai 1945 SaintQuentin en Yvelines 78 284 GUYANCOURT

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-0306 rév. 3

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-0306 rév. 3 Convention n 201 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-0306 rév. 3 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-2111 rév. 4

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-2111 rév. 4 Convention N 2989 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-2111 rév. 4 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 5-0069 rév. 21

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 5-0069 rév. 21 Convention N 2046 Section Certifications ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 5-0069 rév. 21 Le Comité Français d'accréditation atteste que : The French Committee for Accreditation certifies

Plus en détail

La certification NF des équipements multi-énergies

La certification NF des équipements multi-énergies La certification NF des équipements multi-énergies Conférence INTERCLIMA - 5 novembre 2013 INTERVENANTS : Christine KERTESZ AFNOR CERTIFICATION Sophie BOCQUILLON Sylvain CURTY EUROVENT CERTITA CERTIFICATION

Plus en détail

Etude des performances d un capteur stockeur cylindro-parabolique

Etude des performances d un capteur stockeur cylindro-parabolique Revue des Energies Renouvelables Vol. 9 N 3 (2006) 135 141 Etude des performances d un capteur stockeur cylindro-parabolique A. Teyeb 2, L. Dehmani *1, A. Ben Ezzine 1, C. Kerkeni 1 et L. Kaabi 2 1 LEPT,

Plus en détail

SOLERIO OPTIMUM 2 CHAUFFE EAU SOLAIRE INDIVIDUEL SOLUTION EN NEUF OU EN RÉNOVATION ÉNERGIE GRATUITE ET RENOUVELABLE

SOLERIO OPTIMUM 2 CHAUFFE EAU SOLAIRE INDIVIDUEL SOLUTION EN NEUF OU EN RÉNOVATION ÉNERGIE GRATUITE ET RENOUVELABLE SOLERIO OPTIMUM 2 CHAUFFE EAU SOLAIRE INDIVIDUEL SOLUTION EN NEUF OU EN RÉNOVATION ÉNERGIE GRATUITE ET RENOUVELABLE FAITES CONNAISSANCE AVEC... SOLERIO OPTIMUM 2 Qu est-ce que Solerio Optimum 2? C est

Plus en détail

SPECIFICATIONS TECHNIQUES

SPECIFICATIONS TECHNIQUES Pompes à Chaleur RESIDENCE Monoblocs PA22PRC PA22PRCT PA23PRC PA23PRCT PA24PRC PA24PRCT PA26PRC PA26PRCT PA27PRC PA28PRC PA42PRCT PA43PRCT certification NF en cours BET : Partie 1 SPECIFICATIONS TECHNIQUES

Plus en détail

ZWICK FRANCE N SIREN : 315547927 Satisfait aux exigences de la norme NF EN ISO/CEI 17025 : 2005 Fulfils the requirements of the standard

ZWICK FRANCE N SIREN : 315547927 Satisfait aux exigences de la norme NF EN ISO/CEI 17025 : 2005 Fulfils the requirements of the standard Convention N 818 ection Laboratoires ATTETATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-1213 rév. 4 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

Chauffe-eau thermodynamique Split. Compress 3000 DWS

Chauffe-eau thermodynamique Split. Compress 3000 DWS Compress 3000 DWS Chauffe-eau thermodynamique Split 2 Chauffe-eau thermodynamique Split Compress 3000 DWS. L air, source naturelle d eau chaude. Avec sa nouvelle gamme de chauffe-eau thermodynamiques Split

Plus en détail

Copropriété : Nom de la copropriété :

Copropriété : Nom de la copropriété : TRAVAUX D AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ELIGIBLES A L ECO-PRET A TAUX ZERO REALISATION D UN BOUQUET DE TRAVAUX, METROPOLE «FORMULAIRE TYPE COPROPRIETES FACTURES» CADRE A Données relatives

Plus en détail

Chauffage & Climatisation. «Je veux un Chauffage performant. simple & respectueux de l environnement!» NOUVEAU. Solution YUTAKI RESIDENTIEL

Chauffage & Climatisation. «Je veux un Chauffage performant. simple & respectueux de l environnement!» NOUVEAU. Solution YUTAKI RESIDENTIEL Chauffage & Climatisation «Je veux un Chauffage performant simple & respectueux de l environnement!» NOUVEAU Solution RESIDENTIEL Solution Je veux un système de chauffage efficace, pour ma maison qui est

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-0881 rév. 2

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-0881 rév. 2 Convention N 514 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-0881 rév. 2 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

Règlement sur les normes d'efficacité énergétique applicables au remplacement des petites chaudières et des générateurs d'air chaud à gaz (air pulsé)

Règlement sur les normes d'efficacité énergétique applicables au remplacement des petites chaudières et des générateurs d'air chaud à gaz (air pulsé) THE ENERGY ACT (C.C.S.M. c. E112) Energy Efficiency Standards for Replacement Forced Air Gas Furnaces and Small Boilers Regulation LOI SUR L'ÉNERGIE (c. E112 de la C.P.L.M.) Règlement sur les normes d'efficacité

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-1592 rév. 5

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-1592 rév. 5 Convention N 3547 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-1592 rév. 5 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

POMPE A CHALEUR YLPA. De l air à l eau. Naturellement.

POMPE A CHALEUR YLPA. De l air à l eau. Naturellement. POMPE A CHALEUR YLPA De l air à l eau. Naturellement. Confort acoustique Pollution sonore de seulement 54 dba* Simplicité d installation Solution «prête à l emploi» Développement durable ODP nul Efficacité

Plus en détail

ACCREDITATION CERTIFICATE. N 3-057 rév. 13. ANCO 49 Immeuble Panorama Boulevard de la Marne 97200 FORT DE FRANCE SIREN : 344440391

ACCREDITATION CERTIFICATE. N 3-057 rév. 13. ANCO 49 Immeuble Panorama Boulevard de la Marne 97200 FORT DE FRANCE SIREN : 344440391 Section Inspection ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE Le Comité Français d'accréditation atteste que : The French Committee for Accreditation certifies that : N 3-057 rév. 13 ANCO 49

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 2-1583 rév. 4

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 2-1583 rév. 4 Convention N 1228 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 2-1583 rév. 4 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique Laboratoire national de métrologie et d essais Guide technique Comment choisir les pompes à chaleur pour atteindre les objectifs de la Réglementation Thermique 2012 1 rue Gaston Boissier 75724 Paris Cedex

Plus en détail

G / Bail forma diag perf

G / Bail forma diag perf G / Bail forma diag perf Arrêté du 3 mai 2007 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments existants à usage principal d habitation proposés à la location en France métropolitaine

Plus en détail

OUI OUI OUI. 50% des coûts éligibles de la facture

OUI OUI OUI. 50% des coûts éligibles de la facture PRIME ÉNERGIE C4 POMPE À CHALEUR (PAC) Décision du 11 décembre 2014 du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale d approbation du programme d exécution relatif à l octroi d aides financières en matière

Plus en détail

Avis Technique 14/11-1675

Avis Technique 14/11-1675 Avis Technique 14/11-1675 Kit isolé de traversée d'étage ou de paroi Conduit de fumée Chimney Abgasanlagen Système isolé pour traversée de paroi horizontale et verticale Titulaire : ISOTIP-JONCOUX 79,

Plus en détail

Réglementation thermique «Grenelle Environnement 2012»

Réglementation thermique «Grenelle Environnement 2012» Conférence Consultative Réglementation thermique «Grenelle Environnement 2012» 20 octobre 2010 Marie-Christine ROGER Chef du bureau de la qualité et de la réglementation technique de la construction MEEDDM

Plus en détail

Liste des chauffe-eau électrosolaires et à appoint mixte individuels conformes aux offres Bleu Ciel d'edf

Liste des chauffe-eau électrosolaires et à appoint mixte individuels conformes aux offres Bleu Ciel d'edf Liste des chauffe-eau électrosolaires et à appoint mixte individuels conformes aux offres Bleu Ciel d'edf mise à jour le 2 avril 2011 Ces chauffe-eau permettent d assurer la continuité des besoins d eau

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE. N 1-2122 rév. 2

ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE. N 1-2122 rév. 2 Convention N 3018 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-2122 rév. 2 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-1934 rév. 4

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-1934 rév. 4 Convention N 2826 ection Laboratoires ATTETATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-1934 rév. 4 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

- Rapport Technique - Fiche de Renseignements du constructeur Sandweiler, le 10 septembre 2013

- Rapport Technique - Fiche de Renseignements du constructeur Sandweiler, le 10 septembre 2013 GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG Ministère du Développement durable et des Infrastructures Département des Transports L-2938 Luxembourg SOCIÉTÉ NATIONALE DE CERTIFICATION ET D'HOMOLOGATION s.à r.l. Registre de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES des. Chauffe-eau électrosolaires individuels. conformes aux exigences des Labels Promotelec

CAHIER DES CHARGES des. Chauffe-eau électrosolaires individuels. conformes aux exigences des Labels Promotelec CAHIER DES CHARGES des Chauffe-eau électrosolaires individuels conformes aux exigences des Labels Promotelec Cahier des Charges CESI électrosolaires Labels Promotelec Mars 2011 - V1 Préambule Ce document

Plus en détail

ECO PRET 0% en toute confiance

ECO PRET 0% en toute confiance ECO PRET 0% L'éco-prêt, pour qui, pour quoi? L'éco-prêt à taux zéro est un engagement du grenelle de l'environnement. Il permet,grâce à la rénovation énergétique de réduire les consommations d'énergie

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 2-1846 rév. 5

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 2-1846 rév. 5 Convention N 2431 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 2-1846 rév. 5 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

ETUDE DE FAISABILITE POUR LA SOLARISATION D UNE PISCINE DE PLEIN AIR

ETUDE DE FAISABILITE POUR LA SOLARISATION D UNE PISCINE DE PLEIN AIR Schéma guide pour établir un cahier des charges d étude ETUDE DE FAISABILITE POUR LA SOLARISATION D UNE PISCINE DE PLEIN AIR DENOMINATION DE L'OPERATION Précisez Objet - Lieu Maître d ouvrage : Personne

Plus en détail

Cuves à gasoil. Cuves statiques 2500 L et 5000 L en PEHD. Cuve 420 L

Cuves à gasoil. Cuves statiques 2500 L et 5000 L en PEHD. Cuve 420 L Cuves à gasoil Cuves statiques 2500 L et 5000 L en PEHD Cuve 420 L CUVE POUR LE TRANSPORT DE GASOIL TYPE CITGAZPE 2351 Cuve avec son capot ouvert. Vue intérieure du capot (moto pompe, soupape, embout de

Plus en détail

T.Flow Hygro + Maison Individuelle Saisies RT2012 Perrenoud

T.Flow Hygro + Maison Individuelle Saisies RT2012 Perrenoud T.Flow Hygro + Maison Individuelle Saisies RT2012 Perrenoud Version du 29/07/2014 1 1. Partie Ventilation a. Saisie de la ventilation 1 2 3 3 4 b. 5 6 7 8 Version du 29/07/2014 2 1 Type de ventilation

Plus en détail

ST 086-38 Indice B. Application Ferroviaire Spécification Technique

ST 086-38 Indice B. Application Ferroviaire Spécification Technique Indice B Application Ferroviaire Spécification Technique PRODUITS PLATS ET LONGS, DEMI- PRODUITS ET TUBES SIDERURGIQUES UTILISES DANS LA FABRICATION ET LA REPARATION DE PIECES OU DE MATERIELS FERROVIAIRES.

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D'EVALUATION. Entreprise : Marché/produit :

QUESTIONNAIRE D'EVALUATION. Entreprise : Marché/produit : QUESTIONNAIRE D'EVALUATION Entreprise : Marché/produit : Ce questionnaire constitue la base de la première étape de l'examen d'aptitude de votre entreprise à devenir fournisseur de Gaz réseau Distribution

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-2325 rév. 4

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-2325 rév. 4 Convention N 3092 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-2325 rév. 4 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

Solar Heating System Factsheet (SHSF) - Dossier guide

Solar Heating System Factsheet (SHSF) - Dossier guide Solar eating System Factsheet (SSF) - Dossier guide Les Factsheets (feuille de données) publiés sur la page Internet de SPF résument les résultats des tests des systèmes solaires pour la production d eau

Plus en détail

ROF 2007_001. Ordonnance. modifiant le règlement sur l énergie. Le Conseil d Etat du canton de Fribourg. Arrête: du 12 décembre 2006

ROF 2007_001. Ordonnance. modifiant le règlement sur l énergie. Le Conseil d Etat du canton de Fribourg. Arrête: du 12 décembre 2006 Ordonnance du 12 décembre 2006 Entrée en vigueur : 01.01.2007 modifiant le règlement sur l énergie Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la loi du 9 juin 2000 sur l énergie; Arrête: Art. 1 Le règlement

Plus en détail

avoir L'utile pour trouver

avoir L'utile pour trouver PRODUCtioN D'eau CHAUFFAGE AUX ENerGieS CONCEPTS DE CHauFFAGE CHAUDE SANITAIRE RENOUVELABLES electrique avoir L'utile pour trouver L'AGRéABLE >> pompes À chaleur gamme utile rotographics.fotolia Pompe

Plus en détail

500 LOGEMENTS «BÂTIMENT BASSE CONSOMMATION» EN POITOU-CHARENTES. «Logements BBC» DEMANDE DE SUBVENTION

500 LOGEMENTS «BÂTIMENT BASSE CONSOMMATION» EN POITOU-CHARENTES. «Logements BBC» DEMANDE DE SUBVENTION AIDE RÉGIONALE 500 LOGEMENTS «BÂTIMENT BASSE CONSOMMATION» EN POITOU-CHARENTES «Logements BBC» DEMANDE DE SUBVENTION 8 Pièces à retourner à : FREE Poitou-Charentes 15 rue de l'ancienne Comédie BP 575 86021

Plus en détail

ÉPREUVE E 1 : PRÉPARATION D UNE INTERVENTION U 1 coefficient 4

ÉPREUVE E 1 : PRÉPARATION D UNE INTERVENTION U 1 coefficient 4 ANNEXE II c : DÉFINITION DES ÉPREUVES ÉPREUVE E 1 : PRÉPARATION D UNE INTERVENTION U 1 coefficient 4 À partir du dossier de définition d une installation de production d énergie utilisant une énergie renouvelable,

Plus en détail

Surfaces vitrées et RT 2012

Surfaces vitrées et RT 2012 Surfaces vitrées et RT 2012 Comment choisir les caractéristiques des fenêtres en fonction du contexte et pour quelles performances? Jean-Luc Marchand, Délégué Général SNFA Hervé Lamy, Directeur technique

Plus en détail

CENTRALES THERMIQUES THERMAL UNITS

CENTRALES THERMIQUES THERMAL UNITS CENTRALES THERMIQUES THERMAL UNITS Energie / Energy Electrique / Electrical Vapeur / Steam Fonction / Function Chauffage / Heating Refroidissement / Cooling Chauffage et refroidissement / Heating and cooling

Plus en détail

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique Laboratoire national de métrologie et d essais Guide technique Comment choisir les équipements solaires thermiques pour atteindre les objectifs de la Réglementation Thermique 2012 1 rue Gaston Boissier

Plus en détail

Les Chauffe-Eau Solaires Individuels (CESI)

Les Chauffe-Eau Solaires Individuels (CESI) Les Chauffe-Eau Solaires Individuels (CESI) Cette fiche décrit la façon de renseigner dans Clima-Win les éléments constitutifs de l installation solaire de production d ECS. Date 0 2 / 1 0 /2013 V ersion

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD

NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD CEI IEC 61335 Première édition First edition 1997-04 Instrumentation nucléaire Appareillage d'analyse par fluorescence X en forage Nuclear instrumentation Bore-hole

Plus en détail

Suivi et Evaluation de 10 chauffages solaires SolisConfort Synthèse du programme ADEME no 0905C0080

Suivi et Evaluation de 10 chauffages solaires SolisConfort Synthèse du programme ADEME no 0905C0080 Suivi et Evaluation de 10 chauffages solaires SolisConfort Synthèse du programme ADEME no 0905C0080 Été 2014 Résumé principales conclusions Dans le cadre de ses missions, l'ademe poursuit la démarche,

Plus en détail

La modélisation thermique confrontée à la mesure : Influence de l imprécision des données d entrées sur le calcul de la consommation de chauffage

La modélisation thermique confrontée à la mesure : Influence de l imprécision des données d entrées sur le calcul de la consommation de chauffage La modélisation thermique confrontée à la mesure : Influence de l imprécision des données d entrées sur le calcul de la consommation de chauffage Centre d'études Techniques de l'équipement de l'ouest Au

Plus en détail

Performances énergétiques de capteurs solaires hybrides PV-T pour la production d eau chaude sanitaire.

Performances énergétiques de capteurs solaires hybrides PV-T pour la production d eau chaude sanitaire. Performances énergétiques de capteurs solaires hybrides PV-T pour la production d eau chaude sanitaire. Patrick DUPEYRAT 1,2*, Yu BAI 3,4, Gérald KWIATKOWSKI 5, Gilles FRAISSE 3 Christophe MENEZO 2,3 et

Plus en détail

Contribution Canal Plus à la distribution de films en salle

Contribution Canal Plus à la distribution de films en salle Contribution Canal Plus à la distribution de films en salle Distributeurs Informations générales Nom de la mesure Acronyme Code Mesure nationale/mesure communautaire 2.3.25 Nationale Filière concernée

Plus en détail

Principe de la technologie Types de systèmes Avantages et barrières Projet expérimental serre Chicoutimi Conclusions

Principe de la technologie Types de systèmes Avantages et barrières Projet expérimental serre Chicoutimi Conclusions Plan de la présentation GÉOTHERMIE SOURCE ALTERNATIVE DE CHAUFFAGE pour les SERRES Vasile Minea Journée d information- HORTICULTURE ORNEMENTALE Sainte-Julie (Québec), 24 janvier 2006 Principe de la technologie

Plus en détail

NOUVELLES TECHNOLOGIES DE TRAITEMENT DES EAUX USÉES FICHE D INFORMATION TECHNIQUE. Puroseptic

NOUVELLES TECHNOLOGIES DE TRAITEMENT DES EAUX USÉES FICHE D INFORMATION TECHNIQUE. Puroseptic NOUVELLES TECHNOLOGIES DE TRAITEMENT DES EAUX USÉES FICHE D INFORMATION TECHNIQUE Puroseptic Domaines d application : Fiche de niveau : Commercial, institutionnel et communautaire En démonstration Mars

Plus en détail

CALCUL DU COEFFICIENT DE TRANSMISSION THERMIQUE (Uw) ET DU FACTEUR SOLAIRE (Sw) D UNE FENETRE

CALCUL DU COEFFICIENT DE TRANSMISSION THERMIQUE (Uw) ET DU FACTEUR SOLAIRE (Sw) D UNE FENETRE CHAMBRE SYNDICALE DES INDUSTRIES DU BOIS DU BAS-RHIN BP 68055 3, rue Jean Monnet ECKBOLSHEIM 67038 STRASBOURG Cedex Tel: 03.88.10.28.00 - Fax:03.88.77.80.02 Eckbolsheim, le 24 avril 2014 CALCUL DU COEFFICIENT

Plus en détail

Présentation des compétences et des qualifications des entreprises du bâtiment du Lot

Présentation des compétences et des qualifications des entreprises du bâtiment du Lot Présentation des compétences et des qualifications des entreprises du bâtiment du Lot Eau chaude solaire pour les professionnels du tourisme Jeudi 31 octobre 2013 Rôle et missions de la CAPEB Eco-conditionnalité

Plus en détail

ENVIRONNEMENT. Chauffe-eau solaire

ENVIRONNEMENT. Chauffe-eau solaire ENVIRONNEMENT 1 2 1 J en ai entendu parler, mais qu est-ce que c est au juste? Un chauffe-eau solaire... comment ça marche? Existe-t-il plusieurs modèles? 2 Est-ce que je peux l installer chez moi? Pour

Plus en détail

pompe à chaleur à absorption gaz Chauffage, ECS, rafraîchissement - neuf & rénovation

pompe à chaleur à absorption gaz Chauffage, ECS, rafraîchissement - neuf & rénovation pompe à chaleur à absorption gaz Chauffage, ECS, rafraîchissement - neuf & rénovation BBC < xinoé < bepos Plus de 5 000 logements avec chauffage et production d ECS par PAC. De nombreuses et prestigieuses

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 2-1273 rév. 4

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 2-1273 rév. 4 Convention n 1213 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 2-1273 rév. 4 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

Domosol : Système solaire combiné (SSC) de production d eau chaude et chauffage

Domosol : Système solaire combiné (SSC) de production d eau chaude et chauffage Domosol : Système solaire combiné (SSC) de production d eau chaude et chauffage Tc Le système solaire combiné (SSC) Domosol de ESE est basé sur le Dynasol 3X-C. Le Dynasol 3X-C est l interface entre les

Plus en détail

ANNEXE 1 A LA DELIBERATION

ANNEXE 1 A LA DELIBERATION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 CP 10-981 ANNEXE 1 A LA DELIBERATION 07/10/10 10:10:00 4 Université Paris 8 Extension de l IUT de Montreuil Convention de cofinancement n 10 ES 03 La Région Ile-de-France,

Plus en détail

Ventilation Mécanique Contrôlée simple flux hygroréglable (France métropolitaine)

Ventilation Mécanique Contrôlée simple flux hygroréglable (France métropolitaine) Certificats d économies d énergie Opération n BAR-TH-127 Ventilation Mécanique Contrôlée simple flux hygroréglable (France métropolitaine) 1. Secteur d application Bâtiments résidentiels existants en France

Plus en détail

ALIPSIS RADIATEUR CHALEUR DOUCE À INERTIE NOTICE D UTILISATION ET D INSTALLATION GUIDE À CONSERVER PAR L UTILISATEUR

ALIPSIS RADIATEUR CHALEUR DOUCE À INERTIE NOTICE D UTILISATION ET D INSTALLATION GUIDE À CONSERVER PAR L UTILISATEUR NOTICE D UTILISATION ET D INSTALLATION Installation and operating manual / Manual de utilización e instalación / Manual do usario e de Instalação ALIPSIS RADIATEUR CHALEUR DOUCE À INERTIE CORPS DE CHAUFFE

Plus en détail

L 239/162 Journal officiel de l Union européenne 6.9.2013

L 239/162 Journal officiel de l Union européenne 6.9.2013 L 239/162 Journal officiel de l Union européenne 6.9.2013 RÈGLEMENT (UE) N o 814/2013 DE LA COMMISSION du 2 août 2013 portant application de la directive 2009/125/CE du Parlement européen et du Conseil

Plus en détail

En toute transparence,

En toute transparence, En toute transparence, Vivre à La Trinité, c est choisir d habiter aux portes de Nice dans une petite commune limitrophe où tout est proche pour faciliter la vie au quotidien. Le cœur de ville de la Trinité

Plus en détail

Etude du Comportement Thermique d une Installation de Chauffage d Eau Collective

Etude du Comportement Thermique d une Installation de Chauffage d Eau Collective Rev. Energ. Ren. : Valorisation (1999) 55-60 Etude du Comportement hermique d une Installation de Chauffage d Eau Collective. ami 1, D. Lafri 1, A. Hamid et M. Belhamel 1 1 Centre de Développement des

Plus en détail

Édition février 2016 Livret technique pour la mise en service dynamique

Édition février 2016 Livret technique pour la mise en service dynamique Édition février 2016 Livret technique pour la mise en service dynamique Installations solaires centralisées pour la production d Eau Chaude Sanitaire en collectif et tertiaire Sommaire Mise en service

Plus en détail

Conserver les fenêtres anciennes et améliorer leurs performances thermiques et acoustiques. Jérôme Bertrand Centre Urbain

Conserver les fenêtres anciennes et améliorer leurs performances thermiques et acoustiques. Jérôme Bertrand Centre Urbain Conserver les fenêtres anciennes et améliorer leurs performances thermiques et acoustiques Jérôme Bertrand Centre Urbain Commune d Etterbeek 25 avril 2012 Pour rénover votre logement aujourd hui: Cycle

Plus en détail

Chaudière murale gaz à condensation de 69,5 et 99,5 kw. Condens 5000 W MAXX

Chaudière murale gaz à condensation de 69,5 et 99,5 kw. Condens 5000 W MAXX Condens 5000 W MAXX Chaudière murale gaz à condensation de 69,5 et 99,5 kw 2 Chaudière murale gaz à condensation - Tertiaire et Industrie Condens 5000 W MAXX. Compacité et puissance en cascade pour les

Plus en détail

Branchements Collectifs. Normes. Points normatifs d une Colonne Electrique

Branchements Collectifs. Normes. Points normatifs d une Colonne Electrique Normes Points normatifs d une Colonne Electrique Règles générales d installation L installation d une électrique répond aux exigences de la NF C 14-100 édition 2008 et amendement A1 de mars 2011. Installées

Plus en détail

LA SOLUTION BOIS Chaudière à bûches CHAUDIÈRE SX EASY

LA SOLUTION BOIS Chaudière à bûches CHAUDIÈRE SX EASY LA SOLUTION BOIS Chaudière à bûches CHAUDIÈRE SX EASY UNE LONGUEUR D AVANCE AVEC MORVAN Le produit du marché qui intègre tout : combustion propre et performante avec sonde LAMBDA et ventilateur d extraction,

Plus en détail

Méthode ESAO. ESAO method. Adaptateur TENSIO ESAO 4. TENSIO adaptator ESAO 4. Ref : 452 113. Français p 1. English p 3.

Méthode ESAO. ESAO method. Adaptateur TENSIO ESAO 4. TENSIO adaptator ESAO 4. Ref : 452 113. Français p 1. English p 3. Méthode ESAO ESAO method Français p 1 English p 3 Version : 9002 Adaptateur TENSIO ESAO 4 TENSIO adaptator ESAO 4 Méthode ESAO Adaptateur TENSIO ESAO 4 1 Généralités Cet adaptateur permet de mesurer une

Plus en détail

This presentation is posted for public use. ACEEE does not endorse any product or service.

This presentation is posted for public use. ACEEE does not endorse any product or service. This presentation is posted for public use. ACEEE does not endorse any product or service. ACEEE accepts no responsibility for any facts or claims this presentation may contain. THREE ELEMENTS ELECTRIC

Plus en détail

Isolation des ouvertures

Isolation des ouvertures Isolation des ouvertures Mise à jour le 15/09/2010 Dans une maison aux murs et au toit bien isolés, les déperditions thermiques au niveau des fenêtres peuvent atteindre 40%! Cette fiche a pour but de vous

Plus en détail

Swimming Pool Technology. Chauffage piscine. Chauffage...6 Pompes à chaleur...7 Réchauffeurs électriques...16 Échangeurs... 18.

Swimming Pool Technology. Chauffage piscine. Chauffage...6 Pompes à chaleur...7 Réchauffeurs électriques...16 Échangeurs... 18. Swimming Pool Technology technology Chauffage piscine Chauffage...6 Pompes à chaleur...7 Réchauffeurs électriques...16 Échangeurs... 18 Chauffage Piscine Chauffage Les solutions de chauffage de la piscine

Plus en détail

Climatisation et consommation énergétique

Climatisation et consommation énergétique Climatisation et consommation énergétique Florence Poyelle-Ponsonnaille - EDF 31 MARS 2005 Impacts environnementaux de la climatisation EFFET INDIRECT Consommation d énergie 80% 20% EFFET DIRECT Émissions

Plus en détail

L administration apporte des précisions sur la notion de remplacement pour le bénéfice de la majoration du crédit d impôt.

L administration apporte des précisions sur la notion de remplacement pour le bénéfice de la majoration du crédit d impôt. Crédit d impôt Développement durable Précisions de l administration fiscale L administration fiscale, commente dans une instruction publiée au BOI, les aménagements apportés au crédit d impôt «Développement

Plus en détail

CERTIFICATION CSTBat 11

CERTIFICATION CSTBat 11 CERTIFICATION CSTBat 11 CONDUITS Barème 2015 (montants HT) en application du référentiel de certification NF 052 (Les tarifs indiqués s entendent hors taxes et sont à majorer du taux de TVA en vigueur)

Plus en détail

RGE «Reconnu Garant de l Environnement» C est Quoi? Comment l obtenir?

RGE «Reconnu Garant de l Environnement» C est Quoi? Comment l obtenir? RGE «Reconnu Garant de l Environnement» C est Quoi? Comment l obtenir? Qu'est-ce-que RGE? La mention RGE est une mention fédératrice créée par les Pouvoirs Publics, l'ademe et les organismes représentant

Plus en détail

label promotelec rénovation énergétique évolutions & mises à jour du cahier des prescriptions techniques PRO 1309-11 (septembre 2012)

label promotelec rénovation énergétique évolutions & mises à jour du cahier des prescriptions techniques PRO 1309-11 (septembre 2012) (p. 27-32 du CPT Label Promotelec Rénovation énergétique) Production électrique à accumulation Qu elle soit assurée par un ou plusieurs chauffe-eau électriques, la capacité totale minimale, en fonction

Plus en détail

Intégration énergétique dans les bâtiments Utilisation combinée de l énergie solaire et de la géothermie basse température

Intégration énergétique dans les bâtiments Utilisation combinée de l énergie solaire et de la géothermie basse température Journée thématique IBPSA France SFT 21 mars 2006 Intégration énergétique dans les bâtiments Utilisation combinée de l énergie solaire et de la géothermie basse température Valentin TRILLAT-BERDAL, Bernard

Plus en détail

EQUIPEMENT FOR BUILDINGS ÉQUIPEMENT

EQUIPEMENT FOR BUILDINGS ÉQUIPEMENT EQUIPEMENT FOR BUILDINGS... simplicity of giving form to the concrete ÉQUIPEMENT POUR LE CHANTIER... donner forme au béton en toute simplicité coffrage FORMWORK SYSTEMS... simplicity of giving form to

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

PANISOL. 7 rue Henri MOISSAN ZAE La Trentaine FR-77507 CHELLES. Installations de génie climatique et installations sanitaires

PANISOL. 7 rue Henri MOISSAN ZAE La Trentaine FR-77507 CHELLES. Installations de génie climatique et installations sanitaires Avis Technique 14/14-1983 Annule et remplace l Avis Technique 14/11-1671 Panneau d'isolation pour l'installation d'appareils de chauffage à combustible solide Poêle Fireplaces Kamine PANISOL Titulaire

Plus en détail

CERTIFICATION CSTBat

CERTIFICATION CSTBat CERTIFICATION CSTBat PROCÉDÉS SOLAIRES Barème 2015 (montants HT) en application du référentiel de certification CSTBat 14 (Les tarifs indiqués s entendent hors taxes et sont à majorer du taux de TVA en

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-2358 rév. 4

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-2358 rév. 4 Convention N 3316 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-2358 rév. 4 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

Aides Solaires Thermiques Individuelles - 2016

Aides Solaires Thermiques Individuelles - 2016 Dans le cadre de sa politique de lutte contre les changements climatiques, la Région Nord Pas de Calais - Picardie encourage l installation par les particuliers d équipements solaires. L énergie fossile

Plus en détail

Eco-prêt à taux zéro

Eco-prêt à taux zéro Eco-prêt à taux zéro L'éco-prêt à taux zéro vous permet de financer la rénovation énergétique de votre logement et ainsi de réduire vos consommations d'énergie et vos émissions de gaz à effet de serre.

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-1498 rév. 4

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-1498 rév. 4 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-1498 rév. 4 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation (Cofrac) certifies

Plus en détail

REGLEMENT TECHNIQUE DU DISPOSITIF

REGLEMENT TECHNIQUE DU DISPOSITIF ANNEXE 2 : Règlement technique du dispositif VIR VOLT MA MAISON (Document révisable par décision du Comité d Animation Territoriale) Vir Volt Ma Maison Programme de soutien à la réhabilitation thermique

Plus en détail

La coopération algéro-allemande dans le secteur des Energies Renouvelables: Un exemple: le projet C.A.S.A. (Centre d Application Sidi Abdallah)

La coopération algéro-allemande dans le secteur des Energies Renouvelables: Un exemple: le projet C.A.S.A. (Centre d Application Sidi Abdallah) La coopération algéro-allemande dans le secteur des Energies Renouvelables: Un exemple: le projet C.A.S.A. (Centre d Application Sidi Abdallah) Elément Principal de ce Projet: La Construction d une Centrale

Plus en détail

SOCIÉTÉ NATIONALE DE CERTIFICATION ET D'HOMOLOGATION s.à r.l. GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG

SOCIÉTÉ NATIONALE DE CERTIFICATION ET D'HOMOLOGATION s.à r.l. GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG Ministère du Développement durable et des Infrastructures Département des Transports L-2938 Luxembourg SOCIÉTÉ NATIONALE DE CERTIFICATION ET D'HOMOLOGATION s.à r.l. Registre de

Plus en détail

Promotion de l utilisation rationnelle de l énergie et des énergies renouvelables

Promotion de l utilisation rationnelle de l énergie et des énergies renouvelables Projet No 27/2009-1 5 février 2009 Promotion de l utilisation rationnelle de l énergie et des énergies renouvelables Texte du projet Projet de règlement grand-ducal instituant un régime d aides pour des

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «ECHAFAUDAGES+»

CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «ECHAFAUDAGES+» CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «ECHAFAUDAGES+» (Arrêté du 9 décembre 2010 relatif aux incitations financières) Subvention pour l acquisition, par des

Plus en détail

Méthode ESAO. ESAO method. Capteur Voltmètre TRMS. TRMS voltmeter sensor. Réf : 472 068. Français p 1. English p 3. Version : 0111

Méthode ESAO. ESAO method. Capteur Voltmètre TRMS. TRMS voltmeter sensor. Réf : 472 068. Français p 1. English p 3. Version : 0111 Méthode ESAO ESAO method Réf : Français p 1 Capteur Voltmètre TRMS English p 3 TRMS voltmeter sensor Version : 0111 Méthode ESAO Capteur Voltmètre TRMS Réf : 1 Généralités 1.1 Présentation Ce capteur permet

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES Ce dossier comporte 17 pages numérotées de 1 à 17/17.

DOSSIER RESSOURCES Ce dossier comporte 17 pages numérotées de 1 à 17/17. BEP INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES EP1 PREPARATION D ACTIVITES PROFESSIONNELLES DOSSIER RESSOURCES Ce dossier comporte 17 pages numérotées de 1 à 17/17. EP1 DOSSIER RESSOURCES 3

Plus en détail

>> Un rendement d exploitation élevé >> La solution respectueuse de l environnement >> Un système éprouvé

>> Un rendement d exploitation élevé >> La solution respectueuse de l environnement >> Un système éprouvé SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ POMPE À CHALEUR GAZ À ABSORPTION la performance énergétique pour le collectif >> Un rendement d exploitation élevé >> La solution respectueuse de l

Plus en détail

Completed Projects / Projets terminés

Completed Projects / Projets terminés Completed Projects / Projets terminés New Standards New Editions Special Publications Z245.1-02, 7th edition Steel Pipe... $200 This standard covers seamless electric-welded pipe (flash-welded pipe and

Plus en détail