Grille hôtel restaurant / Chambre d'hôte. Renseignements. I Intégration du projet, cohérence avec l'environnement.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Grille hôtel restaurant / Chambre d'hôte. Renseignements. I Intégration du projet, cohérence avec l'environnement."

Transcription

1 Grille hôtel restaurant / Chambre d'hôte Renseignements I Intégration du projet, cohérence avec l'environnement. I 1 Parking propre, bien entretenu, paysagé 1 I 2 Structure située dan un lieu calme, silencieux et en pleine nature I 3 Bâtiment s'intègre au patrimoine bâti local 2 1 I 4 structure en harmonie avec le paysage local et la nature environnente 1 Total critère I total max critère 7 II Publicité et communication II 1 Réalisation des documentations et des plaquettes de publicité sur un support recyclé et encre naturelle 1 II 2 Panneaux de publicité en matériaux biodégradables s'intégrant au paysage 1 II 3 Refus de publicité dans la boîte au lettre 1 Total critère II total max critère 3 III Gestion des déchets et assainissement III 1 Tri du verre dans un conteneur spécifique 2 1 III 2 Tri du fer dans un conteneur spécifique 2 1 III 3 Tri des déchets organiques dans un bac à compost 2

2 III 4 utilisation uniquement du papier recyclé pour les documents de bureautique 1 III 5 Tri du papier et carton dans un conteneur spécifique 2 1 III 6 Stockage dans une boîte spécifique des cartouches d'encre d'imprimantes et des piles ou 0.5 III 7 récupération et gestion des huiles de friture 2 1 III 8 Etablissement raccordé à un système de traitement des eaux usées 2 1 III 9 utilisation de toilettes sèches 3 III 10 Utilisation uniquement de nappe et serviette en tissu 1 0,5 III 11 Etablissement équipé d'un système de dégraissage des eaux usées 2 Total critère III total max critère 21 IV Identification et évaluation des impacts IV 1 Conduite d'un diagnostic (interne ou externe) environnemental de votre activité 2 IV 2 Existence d'un suivi des consommations d'une année sur l'autre 1 1 IV 3 Compensation des émissions de carbone en versant une taxe carbonne à un organisme agrée 1 Total critère IV total max critère 4 V Activités, pédagogie et accueil du visiteur V1 Bonne connaissance du patrimoine local 1 V 2 Prêt ou location de vélo 1 V 3 Mise en relation avec les système de déplacement écologique (navette, co voiturage ) 2 V 4 Lieu à proximité d'activités respectueuses de l'environnement (équitation, sentier de randonnée ) 2 1

3 V 5 Mise à disposition de brochures et de dépliants touristiques sur l'artisanat, musées, patrimoine local 1 V 6 Information des clients sur les zones protégées, réserves naturelles aux alentours 2 1 (oral) 1 V 7 Information des clients sur les bonnes pratiques en milieu naturel 2 1 (oral) 1 V 8 Sensibilisation des visiteurs à votre démarche éco citoyenne 2 1 (oral) 1 V 9 Les consignes pour le tri des déchets sont clairement affichées V 10 Partage savoir faire et connaissance de la région avec les visiteurs 2 1 Total critère V total max critère 17 VI Gestion de l'énergie VI 1 Utilisation d'un ou plusieur système de régulation de chauffage (thermostat, sonde de régulation ) 1 1 VI 2 Les matériaux de construction sont à plus de 50% renouvelables 2 VI 3 Les matériaux d'isolation sont en matériaux renouvelables 2 VI 4 Les fenêtre et baies vitrées sont en double vitrage 1 VI 5 Menuiseries extérieures en bon état d'isolation 1 VI 6 Sas d'entrée ou véranda 1 VI 7 Utilisation d'énergies renouvelables pour le chauffage 2 1 (partiel) VI 8 Chauffage solaire pour l'eau 2 VI 9 Installation de capteurs photovoltaïques 2 VI 10 Appareils ménagés de catégorie AA, A, B 2 1 VI 11 Ampoules basse consommation et leds 1 0,5 1 VI 12 Label HQE 3

4 VI 13 Mécanisme réduisant la consommation d'énergie (multiprise avec interrupteur veille, coupure électricité grâce carte...) 1 1 Total critère VI total max critère 21 VII Gestion de l'eau VII 1 Salle de bain avec douche uniquement 2 1 VII 2 Utilisation de l'eau de pluie pour les WC 2 VII 3 Utilisation de châsse d'eau économique 1 1 VII 4 Utilisation d'un ou plusieur récupérateurs d'eau 2 VII 5 Réducteurs aux robinets et peaumeau de douche 1 1 VII 6 Arrosage du jardin potager et des fleurs avec de l'eau de pluie 2 1 VII 7 Utilisation uniquement de lessives et produits de lavage biologiques qui ne polluent pas l'eau 2 1 Total critère VII total max critère 12 VIII Restauration, approvisionnement VIII 1 Approvisionnement en grande partie sur les marchés locaux en produits frais 1 VIII 2 Utilisation de produits frais du jardin 2 VIII 3 Menus proposés d'influence locale ou régionale 1 VIII 4 Vin servi à table de provenance régionale / large choix de vins locaux sur la carte 1 1 VIII 5 Approvisionnement en matières premières dans les coopératives agricoles locales, agriculteurs locaux 1 1 VIII 6 Confiture maison avec fruit du jardin ou de producteurs locaux 2 VIII 7 Pain fait maison et bio 2 1

5 VIII 8 Fromages uniquement de la région (pas tt) VIII 9 Fruits frais uniquement de la région et de saison 1 VIII 10 Patisseries faites maison 1 1 Total critère VIII total max critère 13 IX Implication locale et sociale IX 1 Vente de produits artisanaux et locaux 2 IX 2 Recours aux ressources humaines locales (employés, artisants ) 2 1 IX 3 établissement construit à plus de 50% avec des matériaux de la région 2 1 IX 4 établissement réalisé dans un bâtiment rural déjà existant 1 IX 5 établissement accessible aux personnes en situation de handicap 2 1 IX 6 Politique de prix 2 IX Orientation des visiteurs vers des producteurs locaux 2 1 total critère IX total max critère 13 total de points atteignables 108 Total 0 % 0

Nbre d actions. Exemples ou illustrations Descriptif des actions envisagées ou réalisées par le maître d ouvrage E/R

Nbre d actions. Exemples ou illustrations Descriptif des actions envisagées ou réalisées par le maître d ouvrage E/R GRILLE D ANALYSE PERMETTANT D APPRÉCIER LA PRISE EN COMPTE DU RESPECT DE L ENVIRONNEMENT PAR UN PORTEUR DE PROJET AU TITRE DU PRET PARTICIPATIF POUR LA RENOVATION HOTELIERE Pour chaque «domaine», décrire

Plus en détail

Auto-évaluation. Votre auto-évaluation. salariés (évaluer taux fréquence des accidents du travail, absentéisme, programme préventif sur l alcool,

Auto-évaluation. Votre auto-évaluation. salariés (évaluer taux fréquence des accidents du travail, absentéisme, programme préventif sur l alcool, Votre auto-évaluation Les Salariés Population locale Les vacanciers Exemples (la liste n est pas exaustive, elle vous permet de vous poser quelques questions) Favoriser l emploi local Favoriser la durabilité

Plus en détail

Durablement, La Direction. Objectif atteint en 2012

Durablement, La Direction. Objectif atteint en 2012 A l aube de ce nouveau millénaire, les problématiques environnementales sont devenues un enjeu incontournable et au cœur des préoccupations des sociétés. La France étant la première destination touristique

Plus en détail

CHARTE DE LA MARQUE «ACCUEIL DU PNR DES PYRENEES ARIEGEOISES» POUR LES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES DE TYPE GÎTES ET CHAMBRES D HÔTES

CHARTE DE LA MARQUE «ACCUEIL DU PNR DES PYRENEES ARIEGEOISES» POUR LES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES DE TYPE GÎTES ET CHAMBRES D HÔTES ARTICLE 1 - OBJET CHARTE DE LA MARQUE «ACCUEIL DU PNR DES PYRENEES ARIEGEOISES» POUR LES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES DE TYPE GÎTES ET CHAMBRES D HÔTES Le Syndicat mixte du Parc naturel régional des Pyrénées

Plus en détail

SOMMAIRE. Sommaire. Notre politique environnementale Gestion Environnementale générale Gestion des déchets

SOMMAIRE. Sommaire. Notre politique environnementale Gestion Environnementale générale Gestion des déchets SOMMAIRE Sommaire Notre politique environnementale... 2 Gestion Environnementale générale... 2... 2 Gestion des déchets... 3... 3 Achats responsables... 4 Cadre de vie... 4... 4... 5 Gestion des poubelles...

Plus en détail

Le développement durable. Légende : xxx = critère majeur / xxx = critère mineur

Le développement durable. Légende : xxx = critère majeur / xxx = critère mineur Le développement durable Légende : xxx = critère majeur / xxx = critère mineur 7.1. Des mesures environnementales sont mises en place 215. Au moins une mesure est mise en place pour réduire la consommation

Plus en détail

27 avril 2010 / ARPE PACA. Démarche. éco-responsable et appui aux collectivités s du territoire

27 avril 2010 / ARPE PACA. Démarche. éco-responsable et appui aux collectivités s du territoire Parc naturel Régional R du Luberon 27 avril 2010 / ARPE PACA Démarche éco-responsable et appui aux collectivités s du territoire Le territoire du Parc naturel régional du Luberon et sa nouvelle charte

Plus en détail

LE DEVELOPPEMENT DURABLE AU CENTRE HOSPITALIER DE TOURCOING ARIH 29/09/11

LE DEVELOPPEMENT DURABLE AU CENTRE HOSPITALIER DE TOURCOING ARIH 29/09/11 LE DEVELOPPEMENT DURABLE AU CENTRE HOSPITALIER DE TOURCOING 2 LE DEVELOPPEMENT DURABLE POURQUOI? Changements climatiques... Changements écologiques... Changements démographiques... 2 DEFINITION COMMUNEMENT

Plus en détail

Présentation du camping. Situé à Murol 450 emplacements 11 hectares 4 étoiles

Présentation du camping. Situé à Murol 450 emplacements 11 hectares 4 étoiles LE LABEL CLEF VERTE Présentation du camping Situé à Murol 450 emplacements 11 hectares 4 étoiles Pourquoi un label environnemental? Tourisme = repos, isolation, fuite de la frénésie urbaine, contemplation

Plus en détail

FEDERATION NATIONALE ACCUEIL PAYSAN FICHE DE LABELLISATION CAMPING ET AIRE NATURELLE

FEDERATION NATIONALE ACCUEIL PAYSAN FICHE DE LABELLISATION CAMPING ET AIRE NATURELLE FEDERATION NATIONALE ACCUEIL PAYSAN FICHE DE LABELLISATION CAMPING ET AIRE NATURELLE Nom et Prénom du candidat à la labellisation :... Département :...Date de visite :..... Visite effectuée par :... nouvel

Plus en détail

Emmaüs Etagnières -SUISSE CONTEXTE

Emmaüs Etagnières -SUISSE CONTEXTE Emmaüs Etagnières -SUISSE Type de structure : lieu de vie et de travail. Nombre de personnes : 21 compagnons et 7 personnes d accompagnement dont un responsable, un responsable adjoint et 5 animateurs

Plus en détail

CHAIRE PARISTECH VINCI VILLE DE NARBONNE PROJET DE QUARTIER DURABLE (2007) C. PATUREL. DRD VINCI CONSTRUCTION France Tél :

CHAIRE PARISTECH VINCI VILLE DE NARBONNE PROJET DE QUARTIER DURABLE (2007) C. PATUREL. DRD VINCI CONSTRUCTION France Tél : CHAIRE PARISTECH VINCI D ECO-CONCEPTION CONCEPTION DES IMMEUBLES BÂTIS VILLE DE NARBONNE ZAC DU THEATRE PROJET DE QUARTIER DURABLE (2007) C. PATUREL Responsable Corps d Etat Techniques DRD VINCI CONSTRUCTION

Plus en détail

DES PISTES POUR UNE DEMARCHE ECORESPONSABLE

DES PISTES POUR UNE DEMARCHE ECORESPONSABLE DEVELOPPEMENT NOTE INTERNE DURABLE DES PISTES POUR UNE DEMARCHE ECORESPONSABLE Les éléments que vous trouverez ci-dessous sont des préconisations. En aucun cas des obligations. Disons qu'il faut tendre

Plus en détail

1er 2ème 3ème 4ème 5ème 6ème. La construction est : Neuve Récente Ancienne (Plus de 10 ans) Merci de cocher et/ou remplir les cases concernées

1er 2ème 3ème 4ème 5ème 6ème. La construction est : Neuve Récente Ancienne (Plus de 10 ans) Merci de cocher et/ou remplir les cases concernées 1. Renseignements généraux Nom du propriétaire ou mandataire : Adresse : CP / / / / / Commune : N de téléphone : / / / / / / Numéro de portable : / / / / / / E-mail : @ Dénomination commerciale de la location

Plus en détail

Hébergement Activités Production agricole Restauration Sensibilisation. ESPACE NATURE Proposition pour un projet partenarial

Hébergement Activités Production agricole Restauration Sensibilisation. ESPACE NATURE Proposition pour un projet partenarial Hébergement Activités Production agricole Restauration Sensibilisation ESPACE NATURE Proposition pour un projet partenarial ACTEURS HEBERGEMENT PRODUCTION AGRICOLE AVANCEMENT PROCHAINES ETAPES NB : L ensemble

Plus en détail

agenda 21 interne commune de Mundolsheim Plan d actions

agenda 21 interne commune de Mundolsheim Plan d actions agenda 21 interne commune de Mundolsheim Plan d actions 2013-2014 le développement durable, qu est-ce que c est? environnement social développement durable «Le développement durable est un développement

Plus en détail

Programme Pour un hébergement durable à Paris Compte rendu Atelier 19 : Premières Actions Durables

Programme Pour un hébergement durable à Paris Compte rendu Atelier 19 : Premières Actions Durables Programme Pour un hébergement durable à Paris Compte rendu Atelier 19 : Premières Actions Durables 12 septembre 2013 Ordre du jour Introduction et actualités Présentation du programme «Pour un hébergement

Plus en détail

Le Développement Durable en question à la Ligue de l'enseignement Lozère...

Le Développement Durable en question à la Ligue de l'enseignement Lozère... Le Développement Durable en question à la Ligue de l'enseignement Lozère... Cette enquête a pour finalité d'établir un état des lieux de la Ligue de l'enseignement Lozère en terme de développement durable.

Plus en détail

www.ecoquartiers-geneve.ch Enjeu local crise du logement, mais projets d urbanisation contestés Habiter, c est bien plus que se loger! aménager autrement, proposer des projets innovants et exemplaires

Plus en détail

Des idées simples pour un avenir responsable Passeport pour une administration éco responsable

Des idées simples pour un avenir responsable Passeport pour une administration éco responsable Des idées simples pour un avenir responsable Passeport pour une administration éco responsable édito Si les conclusions du Grenelle de l environnement vont prochainement contraindre les administrations

Plus en détail

FRANCE Landes Soustons

FRANCE Landes Soustons FRANCE Landes Soustons Adresse : 63, avenue Port d'albret - 40140 SOUSTONS Aux portes du Pays Basque, de l'espagne et des Pyrénées. À proximité du centre-ville, à 6 km des plages : liaison gratuite par

Plus en détail

Bilan environnemental Festival Arte Flamenco 2009

Bilan environnemental Festival Arte Flamenco 2009 Bilan environnemental Festival Arte Flamenco 2009 Par thématique, nous exposons ici les actions engagées et les conclusions associées (trois niveaux d engagement : vert = démarchée initiée et bien engagée,

Plus en détail

Pré Charte d engagements du / /..

Pré Charte d engagements du / /.. Pré Charte d engagements du / /.. Nom de la manifestation. Lieu :.. Date Type d événement :.. Nom du contact :.. Téléphone :.. Mail :. Résumez en quelques lignes les raisons pour lesquelles vous sollicitez

Plus en détail

Energie. Energie. Chiffres cles. 1 mail de 1 mo = 15g de co Au bureau. Apres une reunion ou en quittant mon bureau

Energie. Energie. Chiffres cles. 1 mail de 1 mo = 15g de co Au bureau. Apres une reunion ou en quittant mon bureau Energie Et sur Energie Apres une reunion ou en quittant mon bureau J éteins les lumières. J arrête les différents équipements électroniques (ordinateurs, vidéoprojecteurs ) et éteins la multiprise car

Plus en détail

VITRY HABITAT WASSY LES ROQUELLES (52) Charge

VITRY HABITAT WASSY LES ROQUELLES (52) Charge VITRY HABITAT WASSY LES ROQUELLES (52) PARAMETRES SIGNIFICATIFS Date obtention PC 01/12/2003 Date livraison fin 2005 Distribution des logements 10 log. ind. PLUS SH : 1021 m² SU : 1116 m² Label ou certification

Plus en détail

Traitement des eaux usées

Traitement des eaux usées Traitement des eaux usées Les eaux usées sont des eaux altérées par les activités humaines à la suite d un usage domestique, industriel, artisanal, agricole ou autre. Elles sont considérées comme polluées

Plus en détail

( LYCEE PROFESSIONNEL ERIC TABARLY

( LYCEE PROFESSIONNEL ERIC TABARLY LYCEE PROFESSIONNEL ERIC TABARLY Performances environnementales à l issue de 3 ans de fonctionnement Lycée certifié «NF Bâtiments tertiaires Démarche HQE» à la construction Version simplifiée Consommations

Plus en détail

LES ENS ET LE TOURISME DURABLE EN CÔTES D ARMORD

LES ENS ET LE TOURISME DURABLE EN CÔTES D ARMORD LES ENS ET LE TOURISME DURABLE EN CÔTES D ARMORD Colloque national en Aveyron «ENS et vie des territoires» 8,9,10 septembre 2010 Daniel MAILLARD Muriel FAGOT 1 Les ENS : Les paysages, qualité et notoriété

Plus en détail

DÉMARCHE ENVIRONNEMENTALE

DÉMARCHE ENVIRONNEMENTALE Concertation sur le projet de Domaine Center Parcs Pindères et Beauziac Lot-et-Garonne Réunion publique du 6 juin 2016 à Pindères DÉMARCHE ENVIRONNEMENTALE CONTENU DES ETUDES PRELIMINAIRES Analyse initiale

Plus en détail

A vendre Maison departement Eure aux alentours de La Houssaye ,-

A vendre Maison departement Eure aux alentours de La Houssaye ,- A vendre Maison departement Eure aux alentours de La Houssaye 235.400,- Ref: AEF F275866841JDA27 Prix 235.400,- État général Excellent Surface terrain 4400m² Surface habitable 183m² Emplacement Chambres

Plus en détail

1. Utiliser le café du Fonds Dan Gaudreau. 2. Favoriser l achat des aliments de la saison

1. Utiliser le café du Fonds Dan Gaudreau. 2. Favoriser l achat des aliments de la saison 1. Achat local (Référence : Politique 13 Développement durable, point 1 Achat local) Objectif 1.1 Gestion de l approvisionnement (local, équitable, biologique) Objectif 1.2 Produire certains ingrédients

Plus en détail

Le projet de plan d action de l Agenda 21 de Miramas 08/10/13

Le projet de plan d action de l Agenda 21 de Miramas 08/10/13 Le projet de plan d action de l Agenda 21 de Miramas 08/10/13 Qu est-ce qu un Agenda 21? Qu est-ce qu un Agenda 21? Un programme d actions pour le 21e siècle. En faveur du développement durable. Appliqué

Plus en détail

JE MAÎTRISE MES CONSOMMATIONS, JE CHOISIS DES ÉQUIPEMENTS PERFORMANTS!

JE MAÎTRISE MES CONSOMMATIONS, JE CHOISIS DES ÉQUIPEMENTS PERFORMANTS! Eco gestes au bureau Un français passe environ 40 % de son temps quotidien au travail, trajets domicile-travail compris Au travail, réduire son impact sur l environnement, c est faire des gestes simples

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES ARGUENON-HUNAUDAYE. CONSTRUCTION DE DEUX MICRO CRECHES SUR LES COMMUNES DE JUGON-LES-LACS et PLESTAN

COMMUNAUTE DE COMMUNES ARGUENON-HUNAUDAYE. CONSTRUCTION DE DEUX MICRO CRECHES SUR LES COMMUNES DE JUGON-LES-LACS et PLESTAN COMMUNAUTE DE COMMUNES ARGUENON-HUNAUDAYE CONSTRUCTION DE DEUX MICRO CRECHES SUR LES COMMUNES DE JUGON-LES-LACS et PLESTAN 1 Dossier de consultation du maître d œuvre I PRESENTATION DU PROJET I-1 Identifiant

Plus en détail

ce logo ne signifie pas que c'est recyclable,

ce logo ne signifie pas que c'est recyclable, Le Point Vert Contrairement à ce que chacun croit, ce logo ne signifie pas que c'est recyclable, mais que l'entreprise qui le fabrique participe financièrement au tri. Un objet qui a ce symbole va dans

Plus en détail

Rubriques. Page. Extérieur 5. Intérieur 6. Service 10

Rubriques. Page. Extérieur 5. Intérieur 6. Service 10 Classification luxembourgeoise des auberges de jeunesse Catalogue des critères Rubriques Page Extérieur 5 Intérieur 6 Service 0 2 Veuillez trouver ci-après quelques indications pour faciliter la lecture

Plus en détail

Aménagement de l espace rural et urbanisme durable Intervention du 23 avril 2008 Sylvain AVRIL - Aduhme

Aménagement de l espace rural et urbanisme durable Intervention du 23 avril 2008 Sylvain AVRIL - Aduhme Aménagement de l espace rural et urbanisme durable Intervention du 23 avril 2008 Sylvain AVRIL - Aduhme Sommaire Pollution Economie et écologie Habitat et Environnement Urbanisme Durable s 1 Pollution

Plus en détail

Portrait de la situation - Grille d observation

Portrait de la situation - Grille d observation Portrait de la situation - Description sommaire de l organisation Mission Types de services et activités Offre de produits ou services responsables Nombre d employés Ratio homme / femme Principes de santé

Plus en détail

PHILIPPE SAMYN and PARTNERS s.p.r.l. architectes et ingénieurs 1537, chaussée de WATERLOO 1180 Bruxelles

PHILIPPE SAMYN and PARTNERS s.p.r.l. architectes et ingénieurs 1537, chaussée de WATERLOO 1180 Bruxelles PHILIPPE SAMYN and PARTNERS s.p.r.l. architectes et ingénieurs 1537, chaussée de WATERLOO 1180 Bruxelles VALIDEO Bulletin d attestation 20 juillet 2009, mise à jour le 15-05-2017 Lors de l audit de suivi

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CAFE ENERGIE 6 avril 2017 COUBLEVIE

COMPTE RENDU DU CAFE ENERGIE 6 avril 2017 COUBLEVIE COMPTE RENDU DU CAFE ENERGIE 6 avril 2017 COUBLEVIE 1 Table des matières Première partie : discussion libre par table sur les actions et les idées des participants concernant le développement durable....

Plus en détail

Le SMICTOM : un territoire exemplaire sur la réduction de ses déchets par le compostage, ses administrations et la collecte sélective en période

Le SMICTOM : un territoire exemplaire sur la réduction de ses déchets par le compostage, ses administrations et la collecte sélective en période Le SMICTOM : un territoire exemplaire sur la réduction de ses déchets par le compostage, ses administrations et la collecte sélective en période touristique Rappel des spécificités du territoire du SMICTOM

Plus en détail

LES RECUPERATEURS D EAU DE PLUIE

LES RECUPERATEURS D EAU DE PLUIE LES RECUPERATEURS D EAU DE PLUIE Dans le jardin, la consommation d eau est proportionnelle à la surface de votre terrain ; la récupération des eaux de pluie est donc particulièrement importante afin de

Plus en détail

Impact environnemental des rencontres sportives usep : développement durable et activités USEP scolaires

Impact environnemental des rencontres sportives usep : développement durable et activités USEP scolaires Impact environnemental des rencontres sportives usep : développement durable et activités USEP scolaires Les événements USEP pour agir Les domaines pour agir ENVIRONNEMENT ET SITES Le format de la rencontre

Plus en détail

LA CHARTE ECO APPLIQUEE

LA CHARTE ECO APPLIQUEE CONSTRUCTION ET AMEUBLEMENT LA CHARTE ECO APPLIQUEE Supprimer les émanations nocives Choisir des matériaux de construction naturels Choisir un ameublement responsable Dans la plus grande partie du rez-de-chaussée

Plus en détail

L EMPREINTE ECOLOGIQUE. Castelnaudary, le 7 Novembre 2009

L EMPREINTE ECOLOGIQUE. Castelnaudary, le 7 Novembre 2009 L EMPREINTE ECOLOGIQUE Castelnaudary, le 7 Novembre 2009 L EMPREINTE ECOLOGIQUE Toute activité humaine génère une dépense de ressources terrestres et une création de déchets. Cet échange peut s évaluer

Plus en détail

Rapport d enquête. Synthèse des résultats du questionnaire sur la gestion des déchets. Personnel Non Enseignant

Rapport d enquête. Synthèse des résultats du questionnaire sur la gestion des déchets. Personnel Non Enseignant Rapport d enquête Synthèse des résultats du questionnaire sur la gestion des déchets Personnel Enseignant TSTG 2 MERCATIQUE Lycée Henri-Avril Lamballe 2001-2012 Un questionnaire sur la gestion des déchets

Plus en détail

TRIER LES EMBALLAGES Conteneur jaune

TRIER LES EMBALLAGES Conteneur jaune TRIER LES EMBALLAGES Conteneur jaune Je vide mes emballages en plastique, cartonnés et en métal, je les mets en vrac, bien vidés, aplatis sans les imbriquer. EMBALLAGES PLASTIQUE Bouteilles d eau, de limonade

Plus en détail

Le Camping La Venise Verte. et son programme d action environnemental

Le Camping La Venise Verte. et son programme d action environnemental Le Camping La Venise Verte et son programme d action environnemental Camping La Venise Verte Coulon - Deux-Sèvres www.camping-laveniseverte.fr 178, route des Bords de Sèvres 79510 Coulon 05 49 35 90 36

Plus en détail

Nos engagements Développement Durable

Nos engagements Développement Durable 1. Montpellier Events s'est engagé à PROTEGER L'ENVIRONNEMENT ENERGIE VERTE Depuis le 1 er janvier 2016, les 4 sites (le Corum, le Zénith Sud, le Parc des Expositions et l Arena) gérés Montpellier Events

Plus en détail

AUTODIAGNOSTIC DE MA DÉMARCHE TOURISME DURABLE

AUTODIAGNOSTIC DE MA DÉMARCHE TOURISME DURABLE AUTODIAGNOSTIC DE MA DÉMARCHE TOURISME DURABLE Etapes de la démarche «Tourisme durable dans un Parc naturel régional» 1. Sensibilisation et information du Parc naturel régional 2. Auto-diagnostic 3. Dépôt

Plus en détail

1/ POUR ALLER À L ÉCOLE OU POUR FAIRE UN PETIT TRAJET, IL EST PLUS ÉCOLOGIQUE :

1/ POUR ALLER À L ÉCOLE OU POUR FAIRE UN PETIT TRAJET, IL EST PLUS ÉCOLOGIQUE : 1/ POUR ALLER À L ÉCOLE OU POUR FAIRE UN PETIT TRAJET, IL EST PLUS ÉCOLOGIQUE : A. d y aller à pied ou en vélo B. D y aller en voiture C. De prendre les transports en commun D. D y aller en avion POUR

Plus en détail

Exposition «A l ère du Déchétacé» Propositions pour réduire nos impacts liés à la consommation

Exposition «A l ère du Déchétacé» Propositions pour réduire nos impacts liés à la consommation Seconde 1 Trier ses déchets pour qu ils soient recyclés Se prêter ou louer les choses utilisées peu souvent Acheter en commun Co-voiturage Éviter de prendre la voiture pour des petites distances Marcher,

Plus en détail

Sur le chemin de l éco responsabilité des services municipaux

Sur le chemin de l éco responsabilité des services municipaux QUESTIONNAIRE SERVICES MUNICIPAUX Sur le chemin de l éco responsabilité des services municipaux Au bureau comme à la maison, réduire son impact sur l environnement, c est possible! En changeant nos habitudes,

Plus en détail

Immeuble : CHEVILLARDE 16. Indice énergie SIA2031 (thermique + électrique)

Immeuble : CHEVILLARDE 16. Indice énergie SIA2031 (thermique + électrique) Immeuble : 0778 - CHEVILLARDE 16 Responsable gérance : Brolliet SA Novembre 2015 Synthèses ImmoLabel Résumé des étiquettes Valeurs de référence Surface énergétique(sre) 1244.69 Année de construction 1995

Plus en détail

engagé dans une démarche RSE

engagé dans une démarche RSE de l EconomieEST Sociale & Solidaire LA VIE Acteur DE VILLAGE DE RETOUR engagé dans une démarche RSE Carte d identité VVF villages Association loi 1901, basée à Clermont-Ferrand, issue de la fusion en

Plus en détail

DOTATION D'EQUIPEMENT DES TERRITOIRES RURAUX GRILLE DEVELOPPEMENT DURABLE D'ANALYSE DES PROJETS

DOTATION D'EQUIPEMENT DES TERRITOIRES RURAUX GRILLE DEVELOPPEMENT DURABLE D'ANALYSE DES PROJETS DIRECTION DES RELATIONS AVEC LES COLLECTIVITES LOCALES BUREAU DES INTERVENTIONS DE L'ETAT DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES (liste des correspondants ci-jointe) DOTATION D'EQUIPEMENT DES TERRITOIRES

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil de Délégués 21 janvier Il faut travailler ceci (évaluer le volume, travailler sur les logos.)

Compte-rendu du Conseil de Délégués 21 janvier Il faut travailler ceci (évaluer le volume, travailler sur les logos.) Compte-rendu du Conseil de Délégués 21 janvier 2016 COAISSACE DES DÉCHETS PRODUITS DAS L ÉTABLISSEMET Il faut travailler ceci (évaluer le volume, travailler sur les logos.) EQUIPEMETS Il faut revoir la

Plus en détail

Chapitre 1 : Equipements et aménagements

Chapitre 1 : Equipements et aménagements Légende : X = obligatoire - O = optionnel - NA = non applicable CRITERES DE CLASSEMENT (le cas échéant des précisions sont apportées par dans la colonne de droite du Chapitre 1 : Equipements et aménagements

Plus en détail

Démonstratif Exemplaire Performant

Démonstratif Exemplaire Performant Démonstratif Exemplaire Performant Visites guidées tous les 1 ers vendredis du mois à 15h30 Route de Saint Mont 32400 RISCLE Tél : 05 62 69 89 28 Mail : pierreetterre@wanadoo.fr Site web : www.pierreetterre.org

Plus en détail

Arbre des Services. Achat Déchets Déplacement Eau Energie Papier Santé

Arbre des Services. Achat Déchets Déplacement Eau Energie Papier Santé Arbre des Services Participation des agents de la commune de Saint Martin d Uriage à la Semaine du Développement Durable 2015 Plus de 60 éco-gestes, Participation de l ensemble des services, Des thématiques

Plus en détail

synthèse du diagnostic

synthèse du diagnostic Écomobilité l 42% des émissions de CO 2 sont dûes aux transports l 1 km parcouru en vélo ou à pied n émet aucun gramme de CO 2, 1 km en bus en produit 100g, 1 km en deux roues motorisés 160g et 1 km en

Plus en détail

autant d'éléments qui contribuent au changement climatique et à la raréfaction des ressources naturelles. des comportements éco-citoyens

autant d'éléments qui contribuent au changement climatique et à la raréfaction des ressources naturelles. des comportements éco-citoyens Eau Énergie Papier Transports déplacements Achat alimentation Déchets Marquages des produits Consommation d énergie, production de déchets, déplacements, pollution atmosphérique et des milieux autant d'éléments

Plus en détail

LE FOYER REMOIS. LA CITE JARDIN DU PETIT BETHENY A BETHENY (51) LA TREILLE (Ilot H) Décomposition des coûts (en TTC/m² SH) Construction Honoraires

LE FOYER REMOIS. LA CITE JARDIN DU PETIT BETHENY A BETHENY (51) LA TREILLE (Ilot H) Décomposition des coûts (en TTC/m² SH) Construction Honoraires LE FOYER REMOIS LA CITE JARDIN DU PETIT BETHENY A BETHENY (51) LA TREILLE (Ilot H) PARAMETRES SIGNIFICATIFS Date obtention PC 2 000 (plusieurs tranches) Date livraison 2 006 Distribution des logements

Plus en détail

DIMINUER SA FACTURE D'EAU ET D'ÉNERGIE DE 20% SANS SE RUINER

DIMINUER SA FACTURE D'EAU ET D'ÉNERGIE DE 20% SANS SE RUINER DIMINUER SA FACTURE D'EAU ET D'ÉNERGIE DE 20% SANS SE RUINER Café citoyen Vendargues, le 3 mars 2015 L Agence Locale de l Energie Conseils gratuits aux particuliers (Espace Info Energie) Appui aux copropriétés

Plus en détail

Rapport sur la politique énergétique au Sénat

Rapport sur la politique énergétique au Sénat Affaires générales Rapport sur la politique énergétique au Sénat 1. État des lieux : consommations totales en 2012 - non normalisées Électricité Gaz Eau kwh EURO kwh EURO m 3 EURO 2009 932 272 125 897,86

Plus en détail

Le soutien de l ADEME à l efficacité énergétique. Le Fonds Chaleur

Le soutien de l ADEME à l efficacité énergétique. Le Fonds Chaleur Le soutien de l ADEME à l efficacité énergétique Le Fonds Chaleur Une aide financière pour passer aux Énergies Renouvelables Florence MORIN ADEME Franche-Comté Soutien à l efficacité énergétique Aide technique:

Plus en détail

A nos partenaires et parties prenantes,

A nos partenaires et parties prenantes, HOTEL LUTETIA 45 BOULEVARD RASPAIL 75 006 PARIS A nos partenaires et parties prenantes, Le Lundi 9 mai 2011 Nous reconnaissons que l'une des obligations qui conditionne notre participation au Pacte mondial

Plus en détail

Ecolabel européen Service d hébergement touristique. Journée Technique du Tourisme durable En Midi-Pyrénées 23 juin 2014

Ecolabel européen Service d hébergement touristique. Journée Technique du Tourisme durable En Midi-Pyrénées 23 juin 2014 Ecolabel européen Service d hébergement touristique Journée Technique du Tourisme durable En Midi-Pyrénées 23 juin 2014 LE GROUPE AFNOR Groupe international de services organisé autour de 4 grands domaines

Plus en détail

L obtention du label est validée après l étude de votre dossier par une commission mensuelle d attribution (voir les dates dans le document 6).

L obtention du label est validée après l étude de votre dossier par une commission mensuelle d attribution (voir les dates dans le document 6). L adhésion au label natur entreprises est une démarche écologiquement responsable qui constitue un engagement moral du dirigeant d entreprise. C est pourquoi nous voulons qu il soit accessible en auto

Plus en détail

QUELQUES CARACTÉRISTIQUES DE LA MAI- SON ÉCOLOGIQUE DE FRANÇOISE ET OLIVIER GUISAN A LA TOUR-DE-PEILZ (VAUD, SUISSE)

QUELQUES CARACTÉRISTIQUES DE LA MAI- SON ÉCOLOGIQUE DE FRANÇOISE ET OLIVIER GUISAN A LA TOUR-DE-PEILZ (VAUD, SUISSE) QUELQUES CARACTÉRISTIQUES DE LA MAI- SON ÉCOLOGIQUE DE FRANÇOISE ET OLIVIER GUISAN A LA TOUR-DE-PEILZ (VAUD, SUISSE) par Benoît Lambert avec la collaboration étroite d Olivier Guisan Architecte: Gilles

Plus en détail

Mon logement passif et moi Guide d utilisation

Mon logement passif et moi Guide d utilisation Mon logement passif et moi Guide d utilisation Rue Simons Chaussée d Anvers, 1000 Bruxelles Nous sommes heureux de vous accueillir dans votre nouveau logement passif! La construction de ce bâtiment passif

Plus en détail

UNE RENOVATION ECOLOGIQUE D UN QUARTIER DE 35 HECTARES

UNE RENOVATION ECOLOGIQUE D UN QUARTIER DE 35 HECTARES UNE RENOVATION ECOLOGIQUE D UN QUARTIER DE 35 HECTARES VESTERBRO Construit entre 1850 et 1920, ce quartier autrefois appelé Inner Vesterbro aligne des immeubles de 5 ou 6 étages maximum datant, pour 90%

Plus en détail

MES PREMIERS ECO GESTES

MES PREMIERS ECO GESTES INITIATION 1 sac plastique en maïs biodégradable avec la mention sac à économie d énergie traduit en 16 langues. 2 limiteurs de débit afin d équiper 2 robinets pour atteindre un débit de 7 litres par minute

Plus en détail

Résultats de l enquête adressée aux habitants. Avril 2012

Résultats de l enquête adressée aux habitants. Avril 2012 Résultats de l enquête adressée aux habitants Avril 2012 Version Papier et Internet 152 répondants 70% ont répondu par papier Enquête Habitants Agenda 21 Mer CCBL Val d'eau 2 Vous habitez : Vous habitez

Plus en détail

Des solutions pour l environnement

Des solutions pour l environnement Des solutions pour l environnement Richel Group, un pôle d expertises unique! Depuis sa création, Richel Group a progressivement intégré de nouvelles expertises Produits à son cœur de métier. Cette évolution

Plus en détail

Service Tourisme. GÎTES D ETAPES et de SEJOURS. Création Rénovation / modernisation / extension de Gîtes d'étape, de séjour et équestre

Service Tourisme. GÎTES D ETAPES et de SEJOURS. Création Rénovation / modernisation / extension de Gîtes d'étape, de séjour et équestre DIRECTION DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE Service Tourisme GÎTES D ETAPES et de SEJOURS AIDE AUX HÉBERGEMENTS TOURISTIQUES Création Rénovation / modernisation / extension de Gîtes d'étape, de séjour et équestre

Plus en détail

Livret d animations Sarthe Nature Environnement

Livret d animations Sarthe Nature Environnement Livret d animations Sarthe Nature Environnement La fédération d associations Sarthe Nature Environnement vous présente les animations pouvant être proposées par l animatrice et les bénévoles. Les tarifs

Plus en détail

évènements en Picardie des idées pour avancer

évènements en Picardie des idées pour avancer ÉC évènements en Picardie des idées pour avancer Vous organisez ou collaborez à la mise en place d un festival, d une fête locale ou encore d une rencontre sportive? Photo : Gévuça / Région Picardie Photo

Plus en détail

TOURISME Servez-vous!

TOURISME Servez-vous! OFFRES DE REPRISES EN TOURISME Servez-vous! Hôtel restaurant en Margeride A céder, cause changement d activité, hôtel restaurant bar avec Licence IV dans village touristique sur chemin de randonnée réputé.

Plus en détail

GRILLE D ANALYSE PERMETTANT D APPRÉCIER LA PRISE EN COMPTE DU RESPECT DE L ENVIRONNEMENT PAR UN PORTEUR DE PROJET AU TITRE DU TOURISME

GRILLE D ANALYSE PERMETTANT D APPRÉCIER LA PRISE EN COMPTE DU RESPECT DE L ENVIRONNEMENT PAR UN PORTEUR DE PROJET AU TITRE DU TOURISME Annexe 2 GRILLE D ANALYSE PERMETTANT D APPRÉCIER LA PRISE EN COMPTE DU RESPECT DE L ENVIRONNEMENT PAR UN PORTEUR DE PROJET AU TITRE DU TOURISME Pour chaque «domaine», décrire ces actions de manière synthétique,

Plus en détail

Les 1 ères Assises de l environnement des étudiants de la Polynésie Française - Contribution pour la COP21 -

Les 1 ères Assises de l environnement des étudiants de la Polynésie Française - Contribution pour la COP21 - Les 1 ères Assises de l environnement des étudiants de la Polynésie Française - Contribution pour la COP21 - Les 1 ères Assises de l environnement des étudiants de la Polynésie Française - Contribution

Plus en détail

L'objet technique et l'environnement ( le cours )

L'objet technique et l'environnement ( le cours ) 4ème Cycle Partie : Les objets techniques, les services et les changements induits dans la société. L'objet technique et l'environnement ( le cours ) Les compétences à maîtriser :. Impacts sociétaux et

Plus en détail

Le moteur de recherche du Centre de ressources

Le moteur de recherche du Centre de ressources Le moteur de recherche du Centre de ressources Le moteur de recherche du Centre de ressources combine les trois niveaux du système d indexation hiérarchisé des ressources : MOTS CLES THEMES/CATEGORIES

Plus en détail

N 1 L EDITO : «Quels gestes aux quotidiens pour sauver la Terre?»

N 1 L EDITO : «Quels gestes aux quotidiens pour sauver la Terre?» N 1 «Quels gestes aux quotidiens pour sauver la Terre?» L EDITO : Page 1 : le journal des Ecoreporters Partiper au concours Page 2 : «le grenelle de l environnent» - Participation au grand jeu les écoreporters

Plus en détail

LABEL VILLES ET VILLAGES FLEURIS DOSSIER DE PRESENTATION

LABEL VILLES ET VILLAGES FLEURIS DOSSIER DE PRESENTATION LABEL VILLES ET VILLAGES FLEURIS DOSSIER DE PRESENTATION Informations relatives aux éléments de la grille d évaluation à adapter en fonction de la commune concernée : 1. La démarche de la valorisation

Plus en détail

Définition d'un éco quartier?

Définition d'un éco quartier? Définition d'un éco quartier? Un éco-quartier, ou quartier durable est un quartier urbain qui s'inscrit dans une perspective de développement durable : il doit réduire au maximum l'impact sur l'environnement,

Plus en détail

Gîtes de France Opération collective 2016 : Certification environnementale d un groupe de gîtes

Gîtes de France Opération collective 2016 : Certification environnementale d un groupe de gîtes Gîtes de France Opération collective 2016 : Certification environnementale d un groupe de gîtes 1. Présentation de l écolabel européen 2. Modalités d accompagnement et planning Présentation EnviroC Bureau

Plus en détail

OPAC DE L AUBE LOGEMENTS ETUDIANTS UTT A ROSIERES PRES TROYES (10) TOTAL foncière

OPAC DE L AUBE LOGEMENTS ETUDIANTS UTT A ROSIERES PRES TROYES (10) TOTAL foncière OPAC DE L AUBE LOGEMENTS ETUDIANTS UTT A ROSIERES PRES TROYES (10) PARAMETRES SIGNIFICATIFS Date obtention PC Date livraison 01/11/2005 Distribution des logements 70 log.col. PLI / PLS THPE 2000 / H&E

Plus en détail

Opération familles-témoins. «Réduisons ensemble nos déchets»

Opération familles-témoins. «Réduisons ensemble nos déchets» Opération familles-témoins «Réduisons ensemble nos déchets» Dans le cadre de la Semaine européenne de réduction des déchets, la Ville de Wavre a souhaité sensibiliser les ménages à la problématique des

Plus en détail

Nous nous sommes tout d abord interrogés sur les mots utilisés dans ce défi: élaborer, charte et écocitoyenneté. Voici ce que nous avons trouvé:

Nous nous sommes tout d abord interrogés sur les mots utilisés dans ce défi: élaborer, charte et écocitoyenneté. Voici ce que nous avons trouvé: Nous nous sommes tout d abord interrogés sur les mots utilisés dans ce défi: élaborer, charte et écocitoyenneté. Voici ce que nous avons trouvé: Élaborer: préparer quelque chose par un long travail intellectuel.

Plus en détail

La Charte Qualité Habitat du Sicoval

La Charte Qualité Habitat du Sicoval Préserver l environnement et le cadre de vie Garantir l équité sociale Assurer l équilibre financier des opérations La Charte Qualité Habitat du Sicoval Février 2006 Le Sicoval, petit historique 1975 1983

Plus en détail

Visite du Lycée du Pic Saint Loup

Visite du Lycée du Pic Saint Loup VAD - ENVIROBAT 8 Juillet 2005 Visite du Lycée du Pic Saint Loup Maîtrise d'ouvrage à Région Languedoc-Roussillon ADRET, AMO HQE S Maîtrise d'oeuvre t - C HYDRAP, paysagiste l TRIBU, BET HQE é MALIVER,

Plus en détail

Les Laborantins. Viens avec moi suivre le trajet de nos déchets

Les Laborantins. Viens avec moi suivre le trajet de nos déchets Les Laborantins Viens avec moi suivre le trajet de nos déchets Sciences et vie de la Terre Tu es mon apprenti laborantin. Voici ta mission : Tu dois comprendre la notion de déchets et l(importance de les

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION ET DE PROMOTION LA FUTAIE

CENTRE DE FORMATION ET DE PROMOTION LA FUTAIE CENTRE DE FORMATION ET DE PROMOTION LA FUTAIE Adresse : Route de la Gravelle Code postal : 53410 Commune : PORTBRILLET Téléphone : 02 43 01 82 80 Télécopie : Courriel : cfp@lafutaie.org Site internet :

Plus en détail

Projet communal de Charte de Développement Durable Ville de LA GRAND CROIX Loire

Projet communal de Charte de Développement Durable Ville de LA GRAND CROIX Loire Projet communal de Charte de Développement Durable Ville de LA GRAND CROIX Loire Agissons maintenant pour une planète plus intelligente 1 - PREAMBULE Le concept Le Développement Durable est une conception

Plus en détail

Le règlement d'usage catégoriel Produit de l'artisanat ou issu des savoir faire locaux (hors produits issus des métiers de bouche)

Le règlement d'usage catégoriel Produit de l'artisanat ou issu des savoir faire locaux (hors produits issus des métiers de bouche) Le règlement d'usage catégoriel Produit de l'artisanat ou issu des savoir faire locaux (hors produits issus des métiers de bouche) Validé par le comité de gestion le 11 septembre 2013 Préambule : L objectif

Plus en détail

Réflexions pour l application sur l Eco-quartier

Réflexions pour l application sur l Eco-quartier Présentation du SIETREM La réduction et le tri des déchets Réflexions pour l application sur l Eco-quartier Présentation du SIETREM COMPETENCES La collecte : Conteneurs, déchets résiduels, Emballages-journaux

Plus en détail

Tableaux récapitulatifs des données

Tableaux récapitulatifs des données Tableaux récapitulatifs des données Ce rapport récapitule les données techniques saisies dans le cadre d un projet existant et de projets simulés avec le logiciel Bati-Cube. Vous retrouverez l ensemble

Plus en détail

COURTEPAILLE ET L ENVIRONNEMENT

COURTEPAILLE ET L ENVIRONNEMENT COURTEPAILLE ET L ENVIRONNEMENT Courtepaille, 1 ère chaîne historique de restauration-grill, existe depuis plus de 50 ans et a accompagné les évolutions de la société française. Aujourd hui, les enjeux

Plus en détail

Les cahiers de l'assemblée générale francas. >Les. des. Pyrénées-Orientales. > Les écos-centres

Les cahiers de l'assemblée générale francas. >Les. des. Pyrénées-Orientales. > Les écos-centres Les cahiers de l'assemblée générale 2010 >Les francas des Pyrénées-Orientales > Les écos-centres >Un agenda qu'on ne peut pas ignorer Aujourd'hui, nombreuses collectivités locales, dont l'agglomération

Plus en détail