ORGANISER PRÉVENIR MANAGER ACCOMPAGNER GÉRER FORMER Autant d actions quotidiennes pour vous développer avec succès!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ORGANISER PRÉVENIR MANAGER ACCOMPAGNER GÉRER FORMER Autant d actions quotidiennes pour vous développer avec succès!"

Transcription

1 ORGANISER PRÉVENIR MANAGER ACCOMPAGNER GÉRER FORMER Autant d actions quotidiennes pour vous développer avec succès!

2 Pourquoi nous choisir? Des formations de haut niveau sur les méthodologies Une équipe pédagogique de professionnels de l entreprise Le nombre limité de participants favorise les échanges d expérience, lors d étude de cas pratiques, de mises en situation et d exercices Un service de formation intra à votre disposition pour concevoir et organiser avec vous des actions de formation sur mesure pour vos équipes La formation continue, comment? nous vous offrons 2 solutions pour adapter nos formations à vos besoins : La formation Inter entreprises : Vous pouvez inscrire individuellement les salariés de votre entreprise sur l une des formations de notre catalogue. Ces inscriptions peuvent également se faire dans le cadre du plan de formation de votre entreprise. La formation Intra entreprises : Vous choisissez le thème de la formation et nous définissons ensemble le programme, le lieu de réalisation et les dates. Vous pouvez inscrire un nombre défini de salariés de votre entreprise qui bénéficieront d une formation sur mesure.

3 C01 PRINCIPES COMPTABLES DE BASE G E S T I O N C O M P T A B I L I T E QU EST-CE-QUE LA COMPTABILITÉ? Notions de patrimoine ou de situation : actif, passif, emplois, ressources Notions d exploitation : charges et produits Notions de comptes : le plan comptable général, codification, étude des mouvements, flux positifs et négatifs LES CONCEPTS DE LA COMPTABILITÉ Le principe de la partie double, débit/crédit L organisation comptable : pièces justificatives, journaux, grand livre des comptes, balance, compte de résultat, bilan Comprendre la logique générale de la comptabilité Durée : 3 jours Profil stagiaire Tout stagiaire ayant très peu ou pas de connaissance comptable Moyens pédagogiques Étude de cas et réalisation d exercices pour faciliter l apprentissage de la comptabilité LES PRINCIPES COMPTABLES Indépendance des exercices, prudence, permanence des méthodes, coûts historiques, non compensation POURQUOI LA COMPTABILITÉ? Pour l entreprise Pour les tiers

4 C02 ÉCRITURES DE LA COMPTABILITÉ CLIENT G E S T I O N C O M P T A B I L I T E LE COMPTE CLIENTS Evénement donnant naissance au compte clients Création, analyse et suivi des comptes clients LES OPÉRATIONS DE VENTES Comptabilisation des ventes factures, avoirs, fiches de caisse des ventes au détail rabais, remises et ristournes accordés TVA LES OPÉRATIONS DE TRÉSORERIE Comptabilisation des différents modes de règlement, les incidents de paiement, les créances irrécouvrables L ARRÊTÉ DES COMPTES Comptabilisation des factures et avoirs à établir des produits constatés d avance des créances douteuses et litigieuses des provisions pour risques et charges liées aux clients Maîtriser et savoir comptabiliser les écritures liées au fonctionnement de la comptabilité clients Durée 3 jours Profil stagiaire Collaborateurs chargés de la comptabilité clients Moyens pédagogiques Étude de cas et réalisation d exercices pour faciliter l assimilation des sujets abordés

5 C03 ÉCRITURES DE LA COMPTABILITE FOURNISSEURS G E S T I O N C O M P T A B I L I T E LE COMPTE FOURNISSEURS Événement donnant naissance au compte fournisseurs Création, analyse, suivi des comptes fournisseurs LES OPÉRATIONS D ACHAT Comptabilisation des immobilisations et achats de biens et services factures, avoirs rabais, remises et ristournes obtenues TVA LES OPÉRATIONS DE TRÉSORERIE Comptabilisation des différents mode de règlement Comptabilisation des escomptes obtenus L ARRÊTÉ DES COMPTES Comptabilisation des factures et avoirs à recevoir des charges constatées d avance des provisions pour risques et charges liées aux fournisseurs Maîtriser et savoir comptabiliser les écritures liées au fonctionnement de la comptabilité fournisseurs Durée : 3 jours Profil stagiaire Collaborateurs chargés de la comptabilité fournisseurs Moyens pédagogiques Étude de cas et réalisation d exercices pour faciliter l assimilation des sujets abordés

6 C04 ÉCRITURES COMPTABLES ET ÉTABLISSEMENT DU BILAN G E S T I O N C O M P T A B I L I T E LES ÉCRITURES D OPÉRATIONS COURANTES Achat, vente, acquisition d immobilisations, trésorerie, salaires et charges sociales, impôts et taxes LES ÉCRITURES SPÉCIFIQUES Mouvement du capital, des réserves, du report à nouveau Emprunts, cession d immobilisations LES ÉCRITURES D INVENTAIRE Amortissements, stocks, provisions, régularisations de charges et produits, résultat et impôts LES DOCUMENTS DE SYNTHÈSE Le Bilan Le Compte de résultat Apprendre et maîtriser les écritures comptables courantes et spécifiques jusqu à l établissement du Bilan Durée : 3 jours Profil stagiaire Tout stagiaire possédant des notions de comptabilité générale Moyens pédagogiques Etude de cas permettant de remplir les documents de synthèse à partir des écritures enregistrées

7 C05 COMPRENDRE LE BILAN ET LE COMPTE DE RÉSULTAT G E S T I O N C O M P T A B I L I T E DÉFINITION DES ÉLÉMENTS COMPOSANT LA LIASSE FISCALE Bilan, Compte de Résultat, Annexe La nécessité d établir les états COMMENT EST CONSTRUIT UN BILAN Se familiariser avec la technique et le vocabulaire comptable COMPOSITION ET CONSTRUCTION Comprendre le contenu du Bilan et du Compte de Résultat CONNAISSANCE ET COMPOSITION DES DIFFÉRENTS POSTES : Actif : immobilisations, stock, créances, trésorerie Passif : capitaux propres, dettes financières et dettes d exploitation Comptes de régularisation Charges et produits Savoir lire et comprendre les informations contenues dans un Bilan et un Compte de résultat Durée : 2 jours Profil stagiaire Tout stagiaire voulant se familiariser avec la lecture des documents comptables Moyens pédagogiques Formation animée par un Directeur Administratif et Financier

8 C06 PRINCIPES DE BASE DE LA GESTION D UNE ENTREPRISE G E S T I O N C O M P T A B I L I T E DIFFÉRENCE ENTRE LA COMPTABILITÉ ET LA GESTION Mettre en évidence les différences et les liens entre la comptabilité et la gestion ANALYSE DE DIFFICULTÉS RENCONTRÉES DANS LA GESTION Echange d expériences entre les stagiaires sur les difficultés rencontrées dans la gestion d entreprise LES PRINCIPAUX INDICATEURS DE GESTION Les indicateurs d activité Les indicateurs de rentabilité Les indicateurs de qualité Les indicateurs de trésorerie LES OUTILS DE PILOTAGE ET DE DÉCISION Le budget prévisionnel Le Tableau de Bord Le budget de trésorerie Acquérir et comprendre les principes de base qui permettent de gérer une entreprise au quotidien Bien comprendre les intérêts distincts de la comptabilité et de la gestion Durée : 2 jours Profil stagiaire Chefs d entreprise et toute personne voulant se perfectionner à la gestion d une entreprise Moyens pédagogiques Echanges d expériences et cas pratiques

9 C07 GESTION DES IMPAYÉS G E S T I O N C O M P T A B I L I T E INTRODUCTION Enjeux financiers et commerciaux liés aux retards de paiement et aux impayés PRINCIPES GAGNANTS D UN RECOUVREMENT Comprendre le non paiement : reconnaître son mauvais payeur, comprendre ses motivations Déculpabiliser votre réclamation Être coopératif et privilégier une démarche terrain Préparer un calendrier de relances LES RELANCES Relances téléphoniques Relances écrites LES PROCEDURES CONTENTIEUSES Injonction de payer Organisme de recouvrement Professionnaliser la gestion des impayés afin d encaisser plus rapidement tout en gardant intacte la relation commerciale Durée : 1 jours Profil stagiaire Tous stagiaires chargés du suivi des encaissements et du recouvrement des impayés Moyens pédagogiques Échanges d expériences et mise en situation

10 M01 PROFESSIONNALISER SES PRATIQUES MANAGERIALES M A N A G E M E N T DEUX JOURNÉES EN STAGE INTER-ENTREPRISES Lancement du stage > Présentation des participants et de l animateur > Présentation du déroulement > Établissement en commun des règles de déroulement du stage > Formalisation et recueil des objectifs des participants > Choix par les participants des thèmes prioritaires Traitement des thèmes prioritaires > Exposé d une bonne pratique par un des participants > Débat, enrichissement par le groupe de la pratique exposée > Recherche des conditions de réussite et identification des moyens pour y arriver > Feed-back du groupe et synthèse - Conclusion > Évaluation du stage en regard des objectifs individuels des participants UNE DEMI-JOURNÉE SUR SITE Vérification de l application des acquis pédagogiques en situation de travail Améliorer sa pratique quotidienne du management et trouver les solutions qui répondent au mieux à ses attentes Durée : 2 jours Profil stagiaire Managers et dirigeants d entreprise voulant professionnaliser ses pratiques managériales Moyens pédagogiques Échanges d expériences et mise en situation Exemples des thèmes pouvant être abordés : - Motiver, dynamiser ses collaborateurs - Jouer la confiance, déléguer - Mieux gérer son temps - Développer les compétences de ses équipes - Fédérer son équipe de direction - Améliorer le climat dans son entreprise - Prévenir les conflits et les gérer quand ils se produisent - Gérer les relations avec les représentants du personnel - Etc...

11 M02 LES ENTRETIENS PÉRIODIQUES D ÉVALUATION ET D APPRÉCIATION DES COLLABORATEURS M A N A G E M E N T INTRODUCTION Recueil des opinions des participants sur : > les bonnes raisons pour organiser et mettre en oeuvre les entretiens annuels > les bonnes et les mauvaises raisons pour ne pas le faire Point rapide sur les pratiques des participants 1ère partie : L ÉVALUATION DES COLLABORATEURS Pourquoi des entretiens d évaluation et d appréciation Sur quoi porte l évaluation des collaborateurs et selon quels critères? Qui évalue? Quelles modalités pour l évaluation? 2ème partie : L ENTRETIEN ANNUEL Une préparation soignée : préparation par le collaborateur et préparation par le responsable Organisation matérielle : lieu et horaire adaptés Conditions de calme et de confidentialité Un contenu structuré 3ème partie : LA COMMUNICATION EN SITUATION D ENTRETIEN Les acteurs en présence Les informations échangées Des décisions concertées et négociées Les atouts du cadre chargé de l entretien Mettre en place dans son entreprise et conduire les entretiens périodiques d évaluation et d appréciation des collaborateurs. Mettre à profit ce dispositif pour améliorer les performances du personnel et la gestion du déroulement de leur carrière professionnelle. Durée : 2 jours Profil stagiaire Chefs d entreprise et/ou collaborateurs ayant en charge d effectuer les entretiens périodiques d évaluation Moyens pédagogiques Alternance d exposés d animations participatives et d exercices (études de mini cas et jeux de rôles)

12 M03 LA GESTION DU TEMPS M A N A G E M E N T RECUEIL DES OBJECTIFS DES PARTICIPANTS - Motivations personnelles - Enjeux - Résultats attendus LE TEMPS - Brainstorming sur le temps - Relation des participants au temps, représentations - Recueil et partage des problématiques des participants, exposé de situations DIAGNOSTICS COPRODUITS PAR LE GROUPE - Analyse des situations présentées - Diagnostics partagés - Recherche de voies de solutions APPROFONDISSEMENT DES DIAGNOSTICS - Approfondissement de la recherche des causes aux problèmes évoqués - Que faut-il en déduire et que convient-il de changer? - Comment changer? LES OUTILS INDIVIDUELS DE LA GESTION DU TEMPS ET LEUR BON USAGE - Outils classiques : agenda, organiseur, trieurs, planning, check-list - Outils informatiques : agenda électronique, messagerie, internet et la discipline indispensable pour pallier les inconvénients des outils informatiques. - L organisation personnelle : comment prendre le temps de gagner du temps LES OUTILS COLLECTIFS DE LA GESTION DU TEMPS - S organiser avec son équipe, planifier, jalonner, gérer en mode projet - Informer et communiquer - Définir les règles - Préciser les domaines de responsabilité de chacun, clarifier les missions - Préciser et hiérarchiser les priorités - Instaurer les reportings pour notamment prévenir les dysfonctionnements ÉLABORATION DES PLANS D ACTION INDIVIDUELS A partir des différents travaux déjà réalisés et des apports de la formation chaque participant définit un plan d action et le soumet au groupe pour critique et enrichissement. Conclusions de la formation Évaluation - Mieux gérer ses priorités, sortir de l urgence perpétuelle et diminuer son stress. - Améliorer son organisation personnelle pour trouver une plus grande sérénité dans la réalisation de son activité professionnelle. - Savoir se préserver des «mangeurs de temps». - Améliorer ses performances. Durée : 2 jours Pré requis Les participants auront rempli avant la formation un questionnaire d autoévaluation de leur gestion du temps qui leur permettra d arriver en stage avec une problématique circonscrite au plus près de leurs attentes. Modalités pédagogiques : Alternance d animations participatives, d exposés, de résolution des cas apportés par les participants

13 M04 GESTION DES CONFLITS M A N A G E M E N T RECUEIL DES ATTENTES DES PARTICIPANTS - Le projet de recrutement est appréhendé au moment de la contractualisation de la formation et porté à la connaissance du formateur-consultant avant l ouverture du stage - Point collectif sur les projets de recrutement de chacun, enjeux, difficultés - Formalisation d une plateforme d objectifs pour la formation L ANALYSE DU BESOIN - Analyse des caractéristiques techniques, formelles et relationnelles de la fonction - Prise en compte de l organisation et de son évolution éventuelle - Repérage des compétences clé de la personne recherchée LES DIFFERENTES ETAPES DU RECRUTEMENT - Les acteurs du marché de l emploi et les aides à l emploi - Définir une stratégie de recrutement et les moyens de la stratégie - Elaborer le processus de recrutement et en définir le calendrier - Les techniques de recherche de candidats - Les techniques de sélection des candidatures - La sélection finale du candidat L ACCUEIL DANS L ENTREPRISE - Le contrat de travail - L accompagnement de la prise de fonction - Le management et le suivi de la période d essai - La finalisation de l embauche du collaborateur ELABORATION DES PROJETS DE RECRUTEMENT - A partir des différents travaux déjà réalisés et des apports de la formation chaque participant définit un plan d action et le soumet au groupe pour critique et enrichissement. RETOUR SUR LA MISE EN OEUVRE DES PROJETS DE RECRUTEMENT Dans le mois suivant le déroulement de la formation, le formateur consultant rend individuellement visite aux participants dans leur entreprise pour faire le point sur leur recrutement et aider à sa mise en oeuvre. - Savoir relier l action de recrutement à une stratégie de développement - Définir précisément son besoin selon les caractéristiques de la fonction, de l organisation et de son évolution - Piloter l action de recrutement avec rigueur, efficacité et réalisme - Prévoir l accueil et l intégration du nouveau collaborateur Durée : journées Pré requis - Avoir un ou plusieurs recrutements en perspective à court terme ou en cours de réalisation. Modalités pédagogiques : - Alternance d animations participatives, d exposés, de jeux de rôle, d analyse des cas apportés par les participants.

14 M05 RECRUTER UN COLLABORATEUR M A N A G E M E N T RECUEIL DES ATTENTES DES PARTICIPANTS - Tour de table sur le vécu des conflits par les participants - Extraction en synthèse des attentes des participants RAPPELS - Les fondamentaux de la communication - Les styles de management - Le triangle dramatique de Karpman ANTICIPATION ET DESAMORCAGE DES CONFLITS - Auto diagnostiquer > sa propension à générer des conflits > son vécu émotionnel des conflits > sa capacité à dépasser un conflit - Instaurer la «paix sociale» par : > l établissement d un cadre sécurisant > des modalités d organisation > des règles du jeu claires - Mettre en place des «espaces» d écoute et de régulation TYPOLOGIE DES CONFLITS ET VOIES DE RESOLUTION - Du conflit d intérêt au conflit d opinion - De l apaisement à la conclusion négociée MAITRISER LES SITUATIONS CONFLICTUELLES - Le «message Je» et l écoute active - La résolution du conflit : vers une issue «gagnant/gagnant» ELABORATION DES PLANS D ACTION INDIVIDUELS A partir des différents travaux déjà réalisés et des apports de la formation chaque participant définit un plan d action et le soumet au groupe pour critique et enrichissement. - Savoir instaurer un bon climat social - Anticiper les situations conflictuelles et les désamorcer - Maîtriser et apaiser les situations conflictuelles - Engager et conduire un processus de négociation pour dépasser le conflit Durée : 2 jours Profil stagiaire : - Tout public Modalités pédagogiques : - Alternance d animations participatives, d exposés, de jeux, de résolution des cas apportés par les participants NEGOCIER - Comprendre la négociation - Repérer les besoins de l interlocuteur - Etre au clair sur son intention et ses objectifs en tant que négociateur - Techniques d argumentation, de persuasion et d influence

15 T01 INITIATION À LA GESTION DE TRESORERIE T R E S O R E R I E INTRODUCTION - Historique de la fonction - Enjeux pour l entreprise : > Maximiser les gains financiers > Minimiser les frais financiers LES GRANDS PRINCIPES - L approche par le bilan permet de distinguer : > la trésorerie à moyen et long terme (résultat de choix stratégiques) > la trésorerie à court terme (résultat de la gestion quotidienne des différents flux financiers) - L approche par les flux prend en compte tous les flux financiers de l entreprise : > Flux d exploitation > Flux financiers > Flux exceptionnels LES OBJECTIFS ET MISSIONS DE LA GESTION DE TRESORERIE - Définition de la mission du trésorier : > Améliorer la rentabilité > Couvrir les risques - L environnement du trésorier : > Les conditions bancaires (variation des dates de valeur d une banque à une autre) > Les taux d intérêt (taux d intérêt directeurs et à référence monétaire, taux du découvert et taux d escompte, taux in fine et taux précomptés) > Les commissions (commissions liées aux mouvements, autres commissions) LA GESTION DE TRESORERIE EN VALEUR ET PRINCIPE DE LA «TRESORERIE ZERO» - Les principes d une gestion de trésorerie en valeur : elle permet d obtenir une prévision rigoureuse des encaissements et des décaissements quotidiens : > Les chèques émis > Les virements à recevoir > Les impayés - La gestion de trésorerie prévisionnelle, le lien entre la comptabilité clients et la comptabilité fournisseurs - La gestion des financements et placements dépend de plusieurs paramètres propres à l entreprise : > Le caractère ponctuel ou non de l excédent (du besoin) de liquidités > La durée minimale du placement ou du financement > Le mode de financement > Le montant minimal du financement > Le taux d intérêt obtenu > L origine du besoin de financement > Les risques associées > La souplesse d utilisation > La fiscalité - Les relations bancaires LE QUOTIDIEN DU TRESORIER ET LES OUTILS - La journée du Trésorier - La collecte d information - Les outils d aide à la décision - La sécurité, le contrôle OBJECTIFS Se familiariser aux différentes missions du métier de trésorier afin d'acquérir les principes fondamentaux de la gestion de trésorerie. DUREE : 2 jours PRE REQUIS Notions de comptabilité générale PARTICIPANTS Comptables, contrôleurs de gestion MOYENS PEDAGOGIQUES Etudes de cas concrets d entreprises, exposés méthodologiques, exercices d application VALIDATION DES ACQUIS QCM (2h)

16 T02 PERFECTIONNEMENT À LA GESTION DE TRESORERIE T R E S O R E R I E CALCULS FINANCIERS - Les intérêts simples > Formules > Application sur l escompte, les TCN, les emprunts - Les intérêts composés > Formules > Taux actuariel, emprunts à long terme, comparaison de plusieurs crédits avec des périodes différentes. LES CHOIX STRATEGIQUES - Le crédit clients et fournisseurs - Les coûts de sur mobilisation, sous mobilisation et d équilibrage - Approche sur la négociation bancaire - Le Pool Bancaire LES RISQUES - Risque de change - Risque de taux - Risque de liquidité - Risque de contre-partie - Risque signature LE BUDGET DE TRESORERIE - Principe - Budget d exploitation - Budget de trésorerie OBJECTIFS - Maîtriser les composantes de la trésorerie d entreprise : - Contrôle de l activité bancaire - Optimisation des liquidités - Maîtrise des prévisions - Gestion des encours DUREE : 2 jours PRE REQUIS Avoir assisté à la journée d initiation ou maîtriser les principes de base de la gestion de trésorerie PARTICIPANTS Le directeur financier, le trésorier ou le comptable MOYENS PEDAGOGIQUES Etudes de cas concrets d entreprises, exposés méthodologiques, exercices d application VALIDATION DES ACQUIS QCM (2h)

17 T03 Gestion de TRESORERIE PREVISIONNELLE T R E S O R E R I E LES CONDITIONS BANCAIRES - Les dates de valeurs - Définition des commissions bancaires - Qu est ce qu une ligne de découvert? - Les différents taux utilisés dans la gestion de trésorerie - Principes de base de la négociation bancaire ALIMENTATIONS DES PREVISIONS - Prévisions d origines, prévisions confirmées, réalisations. - Saisie manuelle - Intégration des écritures prévisionnelles (OPTION INTELCOM) - Ecritures quotidiennes issues de la comptabilité - Echéanciers clients/fournisseurs FICHES EN VALEUR PREVISIONNELLE - Suivi des prévisions : traitements des mouvements en attente (rapprochement manuel, automatique des prévisions et réalisations ), décisions d équilibrage - Statistiques - Décisions d équilibrage OBJECTIFS Mettre en évidence les carences ou excès de liquidités pour pouvoir piloter d éventuels financements. DUREE : 2 jours PRE REQUIS Notions de gestion de trésorerie PARTICIPANTS Le directeur financier, le trésorier ou le comptable qui utilisent le progiciel MOYENS PEDAGOGIQUES Etudes de cas concrets d entreprises, exposés méthodologiques, exercices d application VALIDATION DES ACQUIS QCM (2h)

18 T04 Préparation de la NEGOCIATION BANCAIRE T R E S O R E R I E PREPARATION DE LA NEGOCIATION BANCAIRE - Les principes de la tarification bancaire : > Coûts directs > Coûts indirects > Coûts cachés - Inventaire des conditions appliquées à l entreprise - Analyse d adéquation entre les flux de d entreprise et les comptes bancaires - Définition des objectifs à atteindre LE DEROULEMENT DE LA NEGOCIATION BANCAIRE - Les interlocuteurs - Le contexte - Exposer la demande - Les outils de négociation : > Analyse de l intégration bancaire > Analyse des quotas bancaires > Les statistiques de trésorerie > Les statistiques de l espace bancaire OBJECTIFS connaître les conditions bancaires négociables ; évaluer précisément les marges de négociation possibles DUREE : 1 jour PARTICIPANTS Le directeur financier, le trésorier ou le comptable qui utilisent le progiciel MOYENS PEDAGOGIQUES Etudes de cas concrets d entreprises, exposés méthodologiques, exercices d application VALIDATION DES ACQUIS QCM (2h) L APRES NEGOCIATION - La confirmation écrite - Mise à jour des tableaux de conditions - Le contrôle de l application par : > Les échelles d intérêts > Le journal d agios > L analyse du journal de frais - La réclamation - Les erreurs type

19 T05 ANALYSE et REPORTING T R E S O R E R I E LE REPORTING AU QUOTIDIEN : DECOUVREZ LES ETATS D ANALYSE INDISPENSABLES - Les soldes en dates d opération, de valeur, et comptes courants - Les journaux de prévisions avec critères de tri - Les encours de placements et financements à une date - La trésorerie nette pour consulter sa position globale de trésorerie LE REPORTING MENSUEL ET/OU TRIMESTRIEL : OPTIMISEZ VOS ETATS D ANALYSE - Contrôle des échelles bancaires - Le journal des encours de placements / financements - Les statistiques par flux - Analyse des mouvements par codes budgétaires - Les graphiques - Bilan pour déboucher sur une trésorerie optimale CREATION DES MACRO-COMMANDES : DEVENEZ AUTONOMES POUR CREER VOS PROPRES ETATS - Petit lexique des macro-commandes - Créer une macro commande - Réponse aux besoins spécifiques OBJECTIFS Mise en place d une structure de communication autour d e la trésorerie DUREE : 1 jour PARTICIPANTS Le directeur financier, le trésorier ou le comptable qui utilisent le progiciel MOYENS PEDAGOGIQUES Etudes de cas concrets d entreprises, exposés méthodologiques, exercices d application VALIDATION DES ACQUIS QCM (2h)

20 Formation et Accompagnement en Gestion CONTACTS FORMATION - Jean-Luc ANDARELLI : Daniel FILMONT : SERVICE COMMERCIAL Alexandra ANDARELLI : COGEFO BP AJACCIO cedex 1 Mail : Web :

INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE

INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Comptabilité 155 INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Etre capable d assurer le suivi quotidien des opérations courantes dans une entreprise afin de faciliter les échanges avec son expert comptable. Assistante

Plus en détail

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE 1. Pourquoi une comptabilité? 2. Les principes comptables 3. Le plan comptable associatif 4. La tenue de la comptabilité CDOS90-Formations/Juin 2009 1 1 1. POURQUOI UNE COMPTABILITE?

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

Cohésion d Equipe - Team Building

Cohésion d Equipe - Team Building Public concerné : Cadres et cadres supérieurs. Cohésion d Equipe - Team Building Objectifs : Comprendre les mécanismes de fonctionnement d une équipe. Comprendre les rôles de chacun et le rôle de l encadreur.

Plus en détail

Responsable d agence

Responsable d agence Responsable d agence La filière certifications de l afpols l école L afpols conçoit et met en œuvre depuis plus de 20 ans des cycles de formations qualifiantes pour répondre aux besoins de professionnaliser

Plus en détail

Sommaire détaillé. Partie 1-Lemandat du trésorier CE... 25

Sommaire détaillé. Partie 1-Lemandat du trésorier CE... 25 Organisation de votre guide pratique du trésorier CE... 3 Guide de première connexion... 5 Accéder à votre publication sur : mode d emploi... 7 Rechercher un modèle sur www.editions-tissot.fr... 8 Sommaire

Plus en détail

LA GESTION DE LA TRESORERIE : Les outils pour anticiper les difficultés et optimiser les excédents. Mardi 29 novembre 2011

LA GESTION DE LA TRESORERIE : Les outils pour anticiper les difficultés et optimiser les excédents. Mardi 29 novembre 2011 LA GESTION DE LA TRESORERIE : Les outils pour anticiper les difficultés et optimiser les excédents Mardi 29 novembre 2011 SOMMAIRE Introduction : pourquoi la gestion de la trésorerie est-elle indispensable?

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17

TABLE DES MATIÈRES. I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 Histoire, définition et rôle de la comptabilité... 17 I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17 A. Les origines antiques de la comptabilité...

Plus en détail

Sciences de Gestion Spécialité : GESTION ET FINANCE

Sciences de Gestion Spécialité : GESTION ET FINANCE Sciences de Gestion Spécialité : GESTION ET FINANCE Classe de terminale de la série Sciences et Technologie du Management et de la Gestion I. PRESENTATION GENERALE 1. Les objectifs du programme Le système

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE

COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE Qu est ce que la comptabilité? La comptabilité est un ensemble d enregistrement, de traitement, au niveau interne elle permet aux dirigeants de faire des choix.

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion SOMMAIRE

BTS Comptabilité et Gestion SOMMAIRE BTS Comptabilité et Gestion SOMMAIRE ANNEXE I : RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME... PAGE 2 I a. Référentiel des activités professionnelles...page 3 I b. Référentiel de certification... page 21 I c. Lexique....

Plus en détail

Le besoin de trésorerie

Le besoin de trésorerie JUIN 2013 ENTREPRENEURS N 3 lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES & banques-sepa.fr les banques accompagnent les entreprises pour le

Plus en détail

Des informations pratiques pour vous conseiller et vous aider dans votre choix,

Des informations pratiques pour vous conseiller et vous aider dans votre choix, Edition Novembre 2007 CATALOGUE des FORMATIONS PME Cher client, Sage vous assure des formations efficaces grâce à plus de 20 ans d'expérience dans le domaine de la formation, et une équipe de plus de 20

Plus en détail

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR Vous êtes tuteur d un étudiant en BTS management des unités commerciales. Ce guide vous est destiné : il facilite votre préparation de l arrivée du

Plus en détail

PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013

PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013 PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013 I L ENTREPRISE ET LA FAMILLE La famille est une entreprise La famille dépend de l entreprise La famille et l entreprise se gèrent de la même manière mais indépendamment

Plus en détail

Chargé(e) d Accueil. La filière certifications de l afpols

Chargé(e) d Accueil. La filière certifications de l afpols Chargé(e) d Accueil La filière certifications de l afpols l école L afpols conçoit et met en œuvre depuis plus de 20 ans des cycles de formations qualifiantes pour répondre aux besoins de professionnaliser

Plus en détail

Formation de dirigeant de PME

Formation de dirigeant de PME Formation Dirigeant de PME Public : Cette formation est centrée sur le chef d entreprise ou futur chef d entreprise qui a besoin de s approprier ou de perfectionner les outils du management global d entreprise

Plus en détail

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------- Le Conseil des Ministres PLAN COMPTABLE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES T - UEMOA - I - PRESENTATION DU PLAN COMPTABLE I.1 - Les classes

Plus en détail

LES COMPTES DE SITUATION

LES COMPTES DE SITUATION PROGRAMME DETAILLE DE L ARRETE DES COMPTES Contexte législatif et rappel des principes comptables liés à l arrêté des comptes ; Traitement des aspects juridiques, comptables et fiscaux des principaux comptes

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC METTRE EN PLACE UNE GPEC Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Cette fiche technique aborde la mise en place d une démarche GPEC sous l angle de la description d un processus. Elle présente

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques Optimisez la gestion financière de votre association (Dossier réalisé par Laurent Simo, In Extenso Rhône Alpes) Les associations vivent et se développent dans un contexte

Plus en détail

Catalogue des formations

Catalogue des formations Catalogue des formations S FORMATIONS OPÉRATIONNELLES POUR LES ARTISANS ET LES ENTREPRENEURS Une nouveauté CAPBOX 2012 370 DU MANAGEMENT Animer et motiver son équipe Recruter et intégrer un nouveau collaborateur

Plus en détail

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé Loi1901.com présente : Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes

Plus en détail

Formation Atmansoft :

Formation Atmansoft : La particularité de la mise en place d une gestion de trésorerie, c'est-à-dire afin de devancer ses engagements, de connaître ses besoins et de respecter ses lignes d autorisations de découvert est devenu

Plus en détail

Comptabilité financière SAP ERP version ECC 6

Comptabilité financière SAP ERP version ECC 6 Démarrer avec le progiciel SAP ECC Introduction 5 Présentation générale 5 Exécuter le progiciel SAP 6 Définir la structure organisationnelle Introduction 53 Entités organisationnelles de la comptabilité

Plus en détail

Catalogue de formations Management:

Catalogue de formations Management: Catalogue de formations Management: Tuteur formateur...page 2 Tuteur Hiérarchique...page 3/4 Réussir sa réunion management...page 5 Animer et diriger son équipe...page 6/7 Les leviers de la motivation...page

Plus en détail

Le suivi des règlements clients. Céline MONNIER Rapport de stage UE 7 Relations professionnelles DCG Session 2009

Le suivi des règlements clients. Céline MONNIER Rapport de stage UE 7 Relations professionnelles DCG Session 2009 Le suivi des règlements clients Céline MONNIER Rapport de stage UE 7 Relations professionnelles DCG Session 2009 SOMMAIRE La mise en relation des parties La facturation Les délais de règlement Le paiement

Plus en détail

Sage 100. pour les PME. Faites de votre gestion un levier de performance

Sage 100. pour les PME. Faites de votre gestion un levier de performance Sage 100 pour les PME Faites de votre gestion un levier de performance À propos de Sage Leader des éditeurs de logiciels de gestion sur le marché des PME dans le monde* Plus de 6 millions d entreprises

Plus en détail

Gestion Comptable Sage 100

Gestion Comptable Sage 100 Gestion Comptable La réponse à tous les besoins comptables et financiers de l entreprise avec la richesse d une offre unique sur le marché. 1 SOMMAIRE 1.1. Le pôle comptable et Financier...3 1.2. Une couverture

Plus en détail

La boite à outils du dirigeant, Dispositif packagé ou modularisable en fonction des besoins

La boite à outils du dirigeant, Dispositif packagé ou modularisable en fonction des besoins La boite à outils du dirigeant, Dispositif packagé ou modularisable en fonction des besoins Durée : Minimum 14h Maximum 182h (Ce choix permet de valider 10% du Titre de niveau II «chef d entreprise développeur

Plus en détail

Sage 100. pour le BTP. Faites de votre gestion un levier de croissance

Sage 100. pour le BTP. Faites de votre gestion un levier de croissance Sage 100 pour le BTP Faites de votre gestion un levier de croissance Sage 100 pour le BTP Faites de votre gestion un levier de croissance Gagner des parts de marché, optimiser ses investissements, sécuriser

Plus en détail

Bac Pro Gestion-Administration. Nice - Formation Académique des 10 et 17 février 2012 1

Bac Pro Gestion-Administration. Nice - Formation Académique des 10 et 17 février 2012 1 Bac Pro Gestion-Administration Nice - Formation Académique des 10 et 17 février 2012 1 Exemples de scénarios pédagogiques sur les trois années de formation D après l Académie de Toulouse 2 A partir des

Plus en détail

Direction de l Entreprise - OUTILS DE PILOTAGE DE L ENTREPRISE (OPE) «Gestion de la P.M.E, gérer un Centre de Profit»

Direction de l Entreprise - OUTILS DE PILOTAGE DE L ENTREPRISE (OPE) «Gestion de la P.M.E, gérer un Centre de Profit» Direction de l Entreprise - OUTILS DE PILOTAGE DE L ENTREPRISE (OPE) «Gestion de la P.M.E, gérer un Centre de Profit» Public visé : - Prendre du recul sur l action quotidienne, d élargir sa Dirigeants,

Plus en détail

Plateforme Formations www.bridgeconsulting.fr. SEMINAIRES programmés -en 2014-2013-2014 Bridge Consulting SARL. Tous Droits Réservés.

Plateforme Formations www.bridgeconsulting.fr. SEMINAIRES programmés -en 2014-2013-2014 Bridge Consulting SARL. Tous Droits Réservés. programmés -en 2014-1 SOMMAIRE Plateforme Formations programmés en 2014 (liste non exhaustive) CALCUL FINANCIER SOUS EXCEL : Outils et techniques....p.4 GESTION DE TRESORERIE ET REPORTING : Outils et méthodes

Plus en détail

Guide du Tuteur Banque et Assurance

Guide du Tuteur Banque et Assurance Guide du Tuteur Banque et Assurance QU EST-CE QUE LE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES? Il s agit d une formation en 2 ans proposée aux titulaires d un baccalauréat technologique ou général. Elle

Plus en détail

Pascale Colas Formation-Conseil

Pascale Colas Formation-Conseil Formation Aide à la création d entreprise Développement commercial Coaching Pascale Colas Formation-Conseil Je vous propose différents outils pour vous aider à performer votre carrière professionnelle.

Plus en détail

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager EDITORIAL Dans un contexte économique et géopolitique en transition, le Maroc se voit aujourd hui de plus en plus interpellé à relever des challenges tant nationaux qu internationaux avec des exigences

Plus en détail

Le Petit. Compta. Les notions clés en 21 fiches. Charles-Édouard Godard Séverine Godard Patrick Pinteaux

Le Petit. Compta. Les notions clés en 21 fiches. Charles-Édouard Godard Séverine Godard Patrick Pinteaux Le Petit 2014 Compta Les notions clés en 21 fiches Charles-Édouard Godard Séverine Godard Patrick Pinteaux Liste des abréviations utilisées dans cet ouvrage ABS : Autres biens et services AGO : Assemblée

Plus en détail

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis Version 2 : 20 juillet 2012 L expérimentation conduite par l Agence nationale de lutte contre l illettrisme

Plus en détail

Règlement financier et de Gestion de la F.F.S.B.

Règlement financier et de Gestion de la F.F.S.B. Règlement financier et de Gestion de la F.F.S.B. du 26/02/2005 modifié les 15/03/2008, 21/04/2012 et 22/02/2014 I.REGLEMENT FINANCIER PREAMBULE La Fédération Française du Sport Boules, bénéficiant d une

Plus en détail

Enseignement secondaire technique

Enseignement secondaire technique Enseignement secondaire technique Régime technique Division de la formation administrative et commerciale Cycle moyen Comptabilité Classe de 10CM Nombre de leçons: 3.0 Nombre minimal de devoirs: 2 devoirs

Plus en détail

LE CONTROLE DES COMPTES. Maîtrise du fonctionnement des comptes de tiers et des comptes de trésorerie. Modalités : TABLE DES MATIERES

LE CONTROLE DES COMPTES. Maîtrise du fonctionnement des comptes de tiers et des comptes de trésorerie. Modalités : TABLE DES MATIERES LE CONTROLE DES COMPTES Objectif(s) : o o o Lettrage, Apurement des comptes d'attente, Contrôle du compte banque. Pré-requis : o Maîtrise du fonctionnement des comptes de tiers et des comptes de trésorerie.

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

La lettre. La Gestion des comptes clients : les mesures à adopter très vite. Le poste client : l investissement le plus important à l actif du bilan

La lettre. La Gestion des comptes clients : les mesures à adopter très vite. Le poste client : l investissement le plus important à l actif du bilan Dossier : Gestion d entreprise 43 Direction financière à la demande La Gestion des comptes clients : les mesures à adopter très vite La gestion des comptes clients, est-ce seulement le boulot de la compta?

Plus en détail

Diplôme d Aide-comptable et Diplôme de Comptable

Diplôme d Aide-comptable et Diplôme de Comptable 07.10.2013 Diplôme d Aide-comptable et Diplôme de Comptable Nouveau En parallèle du Diplôme d aide-comptable, nous proposons un cours destiné à développer les compétences théoriques et pratiques de base

Plus en détail

Plan comptable des associations et fondations

Plan comptable des associations et fondations Plan comptable des associations et fondations Classe 1 - Comptes de capitaux Classe 2 Comptes d immobilisations Classe 3 Comptes de stocks Classe 4 Comptes de tiers Classe 5 Comptes financiers Classe 6

Plus en détail

administratives administratives TECHNIQUES ADMINISTRATIVES Techniques Administratives > Informatique / Bureautique pages 18-27

administratives administratives TECHNIQUES ADMINISTRATIVES Techniques Administratives > Informatique / Bureautique pages 18-27 SOMMAIRE techniques administratives Techniques Administratives > Informatique / Bureautique pages 18-27 > Techniques commerciales pages 28-30 > Techniques d achats page 31 > Comptabilité / Gestion pages

Plus en détail

Du budget à la comptabilité

Du budget à la comptabilité Du budget à la comptabilité 1 Plan de la présentation I-L élaboration du budget II-L exécution du budget III-La reddition des comptes 2 LE BUDGET -I- L ELABORATION DU BUDGET 3 QU EST-CE QUE LE BUDGET?

Plus en détail

Bâtir et améliorer son système d appréciation

Bâtir et améliorer son système d appréciation Bâtir et améliorer son système d appréciation Bâtir et faire évoluer son système d'appréciation, Se doter de critères pertinents pour son entreprise, Se positionner en tant que conseil dans l'entretien

Plus en détail

A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE

A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE Référentiel des Activités Professionnelles A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE L assistant prend en charge l essentiel du processus administratif des ventes. Il met en place certaines actions de

Plus en détail

Sage BOB 50 Fonctionnalités financières

Sage BOB 50 Fonctionnalités financières Clients, fournisseurs, banques, administrations : l entreprise est entourée d un «écosystème comptable et financier» à la fois riche et complexe. Véritable centre névralgique, l application de comptabilité

Plus en détail

Programme de formation. «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique»

Programme de formation. «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique» Intitulé de la formation Programme de formation «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique» Organisateur Organisme de formation : ARMETI : Email : armetiformations@gmail.com

Plus en détail

RESPONSABLE DU DEPARTEMENT ADMINISTRATIF ET FINANCIER

RESPONSABLE DU DEPARTEMENT ADMINISTRATIF ET FINANCIER RESPONSABLE DU DEPARTEMENT ADMINISTRATIF ET FINANCIER Rattaché à la Direction Générale de PORTNET S.A, le responsable du département administratif et financier a pour mission d assurer la bonne performance

Plus en détail

L entreprise A.B.C est une société anonyme au capital de 1 200 000 DH.

L entreprise A.B.C est une société anonyme au capital de 1 200 000 DH. Concours d accès en troisième année Programme Grande Ecole Session de Septembre 2011 Epreuve de Comptabilité Générale & Analytique Durée : 3 heures -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

L AUDIT INTERNE DES COMPAGNIES D ASSURANCES. TRANSVERS CONSULTING L'audit des compagnies d'assurances 2005 1

L AUDIT INTERNE DES COMPAGNIES D ASSURANCES. TRANSVERS CONSULTING L'audit des compagnies d'assurances 2005 1 L AUDIT INTERNE DES COMPAGNIES D ASSURANCES 2005 1 Séminaire - Atelier L audit interne dans l assurance 1 ère communication : Généralités sur l audit interne 2 ème communication : L audit interne des compagnies

Plus en détail

Programme détaillé MASTER DE MANAGEMENT ET DE STRATEGIE D ENTREPRISE. Objectifs de la formation. Les métiers. Niveau et durée de la formation

Programme détaillé MASTER DE MANAGEMENT ET DE STRATEGIE D ENTREPRISE. Objectifs de la formation. Les métiers. Niveau et durée de la formation Objectifs de la formation Les métiers Ce Master valide votre qualification professionnelle et votre aptitude à tenir les emplois de cadres et futurs cadres supérieurs dans les professions industrielles

Plus en détail

COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 4 CHOIX DU NIVEAU DU FONDS DE ROULEMENT PLANS DE TRESORERIE FINANCEMENTS ET PLACEMENTS A COURT TERME

COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 4 CHOIX DU NIVEAU DU FONDS DE ROULEMENT PLANS DE TRESORERIE FINANCEMENTS ET PLACEMENTS A COURT TERME COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 4 CHOIX DU NIVEAU DU FONDS DE ROULEMENT PLANS DE TRESORERIE FINANCEMENTS ET PLACEMENTS A COURT TERME SEANCE 4 CHOIX DU NIVEAU DU FONDS DE ROULEMENT PLANS DE TRESORERIE FINANCEMENTS

Plus en détail

LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1

LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1 LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1 La rénovation de la voie professionnelle, filière du tertiaire administratif a conduit à la création du baccalauréat professionnel

Plus en détail

Ce document présente les principales formations dispensées par BSP Consulting depuis plus de 15 ans.

Ce document présente les principales formations dispensées par BSP Consulting depuis plus de 15 ans. Calendrier des formations 2015... 2 Tous gestionnaires Finance pour non financiers... 3 Le défi du PRI Compétitivité, mode d emploi... 4 Les leviers de la création de valeur... 5 Créateurs d entreprise...

Plus en détail

Déterminer et financer le cycle d exploitation. Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes

Déterminer et financer le cycle d exploitation. Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes Déterminer et financer le cycle d exploitation Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes Définition du : C est l'ensemble des opérations réalisées, de l'achat (matières premières, fournitures,

Plus en détail

Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE. Éditions d Organisation, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3

Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE. Éditions d Organisation, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3 Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3 SOMMAIRE DÉTAILLÉ INTRODUCTION : L évolution de l environnement a transformé les métiers de la finance

Plus en détail

M2S. Formation Développement personnel. formation. La confiance en soi Gestion du stress

M2S. Formation Développement personnel. formation. La confiance en soi Gestion du stress Formation Développement personnel M2S formation La confiance en soi Gestion du stress Gestion du temps et gestion du stress Gestion des tensions et des conflits Gestion des conflits et de l agressivité

Plus en détail

DYNAMIQUE DE GROUPE et EFFICACITE COLLECTIVE

DYNAMIQUE DE GROUPE et EFFICACITE COLLECTIVE DYNAMIQUE DE GROUPE et EFFICACITE COLLECTIVE CONTENU Journée 1 matin : Communication et efficacité de travail de groupe. - Approche de la communication en groupe et de ses effets sur les modes de participation,

Plus en détail

COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013. OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr

COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013. OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013 OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr Vocabulaire : Débiter un compte signifie inscrire une somme au débit de ce compte Créditer un compte

Plus en détail

Le décret comptable. Quelques repères... ...pour mieux comprendre. Guide d information pour les copropriétaires

Le décret comptable. Quelques repères... ...pour mieux comprendre. Guide d information pour les copropriétaires direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction Guide d information pour les copropriétaires Le décret comptable Quelques repères......pour mieux comprendre Juin 2007 Plan du guide

Plus en détail

DOSSIER 1 : Mesurer l'efficacité d'une campagne d'e-mailing. 1.1 Justifier le recours à un prestataire extérieur pour réaliser la campagne d emailing.

DOSSIER 1 : Mesurer l'efficacité d'une campagne d'e-mailing. 1.1 Justifier le recours à un prestataire extérieur pour réaliser la campagne d emailing. SESSION 2 BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR NÉGOCIATION ET RELATION CLIENT Corrigé E5 : MANAGEMENT ET GESTION D ACTIVITÉS COMMERCIALES VOCALISIS INFORMATIQUE Version 7 mai 2 DOSSIER : Mesurer l'efficacité

Plus en détail

SALARIÉS ET DIRIGEANTS D ENTREPRISES

SALARIÉS ET DIRIGEANTS D ENTREPRISES SALARIÉS ET DIRIGEANTS D ENTREPRISES FORMATIONS CONTINUES ET DIPLÔMANTES 2011 Manager 22 Formation - Action pour dirigeants et cadres Manager les performances de vos équipes Formation - Action pour dirigeants

Plus en détail

Introduction à la gestion

Introduction à la gestion Introduction à la gestion comptable La comptabilité générale est une technique permettant de codifier et de conserver une trace des opérations réalisées par une entreprise dans le cadre de son activité.

Plus en détail

BIEN ACHETER DE LA FORMATION

BIEN ACHETER DE LA FORMATION professionnalisation compétences FORMATION entreprise solutions BIEN ACHETER DE LA FORMATION GUIDE PRATIQUE AGEFOS PME LANGUEDOC-ROUSSILLON Toutes les réponses à vos questions Sommaire 2... Mes objectifs

Plus en détail

COMPTABILITÉ ET FINANCE D ENTREPRISE

COMPTABILITÉ ET FINANCE D ENTREPRISE 1/8 COMPTABILITÉ ET FINANCE D ENTREPRISE Classe terminale de la série Sciences et technologies de la gestion Spécialité «Comptabilité et finance d entreprise» I. INDICATIONS GÉNÉRALES Les horaires indicatifs

Plus en détail

Gérer la trésorerie et la relation bancaire

Gérer la trésorerie et la relation bancaire Gérer la trésorerie et la relation bancaire Gérer la trésorerie et la relation bancaire finance/gestion comptabilité > Assurer la liquidité > Améliorer le résultat financier > Gérer les risques 6 e édition

Plus en détail

Comptes de tiers (Classe 4)

Comptes de tiers (Classe 4) Comptes de tiers (Classe 4) Les comptes de tiers, notamment le compte 40 «Fournisseurs et comptes rattachés» et le compte 41 «Clients et comptes rattachés», peuvent être subdivisés pour identifier : les

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1 Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion Introduction 2 Contrôle de gestion : fonction aujourd hui bien institutionnalisée dans les entreprises Objectif : permettre une gestion rigoureuse et une

Plus en détail

«Identifier et définir le besoin en recrutement»

«Identifier et définir le besoin en recrutement» «Identifier et définir le besoin en recrutement» LES ETAPES DU RECRUTEMENT Le recrutement est une démarche structurée qui comporte plusieurs étapes aux quelles il faut attacher de l importance. La majorité

Plus en détail

LES CRÉANCES ET LES DETTES

LES CRÉANCES ET LES DETTES LES CRÉANCES ET LES DETTES Règles générales d évaluation Définition d un actif et d un passif ACTIFS Tout élément de patrimoine ayant une valeur économique positive pour l entité est considéré comme un

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année GUIDE DU TUTEUR Ce guide est complété par le tuteur durant la première année de BTS. Une copie doit être fournie au professeur et à l étudiant ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC Management des Unités Commerciales

Plus en détail

Sommaire. BilanStat manuel de présentation et d utilisation Page 2

Sommaire. BilanStat manuel de présentation et d utilisation Page 2 BilanStat-Audit Sommaire Présentation... 3 Chapitre 0 : Gestion des bases de données... 5 Chapitre 0 : Gestion des missions... 12 Chapitre 1 : Eléments généraux... 17 Chapitre 2 : Capitaux propres... 28

Plus en détail

Formation logiciel Sage 100 Comptabilité i7

Formation logiciel Sage 100 Comptabilité i7 Sage 100 Comptabilité offre la simplicité d une base de données commune aux différents modules comptables et financiers, une grande interactivité avec votre environnement bureautique et la fluidité de

Plus en détail

Sage 100. La solution de référence pour votre gestion POUR LES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES

Sage 100. La solution de référence pour votre gestion POUR LES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES Sage 100 La solution de référence pour votre gestion POUR LES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES 1 SOMMAIRE 2 5 13 20 25 L offre modulaire Gestion commerciale Gestion de la relation clients Les solutions

Plus en détail

Le catalyseur de vos performances

Le catalyseur de vos performances MCRM Consulting, 43 Rue Tensift Agdal Rabat Maroc Tel: 212 (0) 5 37 77 77 41 Fax: 212 (0) 5 37 77 77 42 Email: Contact@mcrmconsulting.com Site: www.mcrmconsulting.com P e r f o r m a n c e c o m m e r

Plus en détail

ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78)

ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78) 1 ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78) Le Président du gouvernement de la Polynésie française, Sur le rapport

Plus en détail

INDICATIONS COMPLÉMENTAIRES

INDICATIONS COMPLÉMENTAIRES eduscol Sciences économiques et sociales - Première ES Science économique 4. La monnaie et le financement Ressources pour le lycée général et technologique Fiche 4.3 : Qui crée la monnaie? INDICATIONS

Plus en détail

MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II

MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II Sommaire 1.Les Tourelles en quelques mots... 2 2. Le CNAM en quelques mots... 3 3. Objectifs de la formation... 4 4. Poursuites

Plus en détail

coaching et formation en entreprise passons au niveau supérieur

coaching et formation en entreprise passons au niveau supérieur coaching et formation en entreprise passons au niveau supérieur Au-delà de l approche économique et technique des problèmes, la performance durable passe aussi par un travail sur les comportements des

Plus en détail

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS ACTIVISION Coaching : un cursus de formation complet accrédité ICF pour acquérir les compétences et la posture du coach professionnel. Une formation professionnelle, pour des professionnels, par des professionnels.

Plus en détail

Université du Sud-Toulon Var IUT Toulon Var PROGRAMME DE LA FORMATION. Licence Professionnelle Management des Organisations

Université du Sud-Toulon Var IUT Toulon Var PROGRAMME DE LA FORMATION. Licence Professionnelle Management des Organisations Université du Sud-Toulon Var IUT Toulon Var PROGRAMME DE LA FORMATION Licence Professionnelle Management des Organisations Spécialité Ressources Humaines et Conduite de Projets Formation initiale/ Contrat

Plus en détail

CLASSE 5 COMPTES FINANCIERS 1.1. COMPTE 50 VALEURS MOBILIERES DE PLACEMENT

CLASSE 5 COMPTES FINANCIERS 1.1. COMPTE 50 VALEURS MOBILIERES DE PLACEMENT 5 CLASSE 5 COMPTES FINANCIERS Les comptes financiers enregistrent les mouvements de valeurs en espèces, chèques, ainsi que les opérations faites avec le Trésor, les banques et les établissements financiers.

Plus en détail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Drroiitt ett oblliigattiions de ll enttrreprriise au rregarrd du code du ttrravaiill Action Objectifs Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Appréhender les dernières évolutions

Plus en détail

Sage FRP Treasury Universe Edition Module Cash L expert en gestion de trésorerie et flux financiers

Sage FRP Treasury Universe Edition Module Cash L expert en gestion de trésorerie et flux financiers distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Sage FRP Treasury Universe Edition Module Cash L expert en gestion de trésorerie et flux financiers Le module Cash de Sage FRP Treasury Universe Edition est une

Plus en détail

Un progiciel intégré pour les entreprises de propreté

Un progiciel intégré pour les entreprises de propreté Un progiciel intégré pour les entreprises de propreté Les entreprises de propreté ont besoin de gérer l ensemble des processus liés à leur métier. Adoptez WO NETT, le progiciel intégré de gestion commerciale,

Plus en détail

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE I- PREAMBULE 2 II- CAHIER DES CHARGES 2 II-1-Objectifs /Finalité 2 II-2-Public visé 3 II-3-Durée des parcours 3 II-4-Missions

Plus en détail

8 formations. carrément commerciales. Catalogue 2015

8 formations. carrément commerciales. Catalogue 2015 8 formations carrément commerciales Catalogue 2015 8 formations pour : vendre plus et mieux Vendre ses prestations intellectuelles page 4 La relation client dans la gestion de projet page 5 Apprendre à

Plus en détail

Pérennisation de l entreprise. Participation au contrôle de gestion

Pérennisation de l entreprise. Participation au contrôle de gestion btsag.com 1/15 26/09/2011 Pérennisation de l entreprise Auteur : C. Terrier; mailto:webmaster@btsag.com ; http://www.btsag.com Utilisation: Reproduction libre pour des formateurs dans un cadre pédagogique

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 409 ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

ASSISTANT DE DIRIGEANT D ENTREPRISE ARTISANALE (ADEA)

ASSISTANT DE DIRIGEANT D ENTREPRISE ARTISANALE (ADEA) ASSISTANT DE DIRIGEANT D ENTREPRISE ARTISANALE (ADEA) Objectifs : L ADEA prépare et accompagne le conjoint du chef d entreprise dans l exercice de sa fonction et lui permet d acquérir l ensemble des compétences

Plus en détail

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres Développement personnel La programmation neurolinguistique (P.N.L.) Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres. Historique et postulats de la

Plus en détail

REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE

REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE Le monde de la formation est en plein bouleversement,

Plus en détail

LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES. a) qu est ce qu une entreprise peut vendre à ses clients :

LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES. a) qu est ce qu une entreprise peut vendre à ses clients : LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES I. Les ventes A) La facture de doit La facture de doit est établie par un fournisseur pour constater la créance sur le client, suite à une vente. C est donc la traduction d

Plus en détail