Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014"

Transcription

1 École Supérieure d Économie Électronique Chap 9: Composants et systèmes de sécurité 1 Rhouma Rhouma 21 Juillet tagging et port trunk Création des via les commandes sur switch cisco 1 / 48 2 / tagging et port trunk Création des via les commandes sur switch cisco 2 tagging et port trunk Création des via les commandes sur switch cisco 3 / 48 4 / 48

2 Principe du filtrage des paquets Le filtrage se fait en analysant les entetes IP, TCP et UDP on définit une règle de filtrage en considérant destination Port source Port destination Protocole encapsulé (ICMP, UDP, TCP,...) Flag ACK (de TCP) Type de message ICMP à chaque règle est associé une action : laisser passer le packet OU bloquer (détruire) le paquet 5 / 48 6 / 48 Exemple de règle de filtrage Types de filtrage Autoriser l extérieur à accéder au service Web sur le réseau périphérique Filtrage sans état : Stateless filtrage de chaque packet et le comparer avec une lite de règles préconfigurés (ACL) implémnté sur les routeurs et les systèmes d exploitation Filtrage à état : Statefull tracer les connexions et les sessions ds des tables d états internes au firewall décider en fonction des ététs des connexions l application des règles est possible sans lecture de ACL à chaque fois (les paquets d une connexion actives seront acceptés) Filtrage applicatif (firewall Proxy) réalisé au niveau de la couche application permet d extraire les données du protocole applicatif chaque protocole est filtré par un processus dédié 7 / 48 8 / 48

3 Processus de développement des filtres Processus de développement des filtres définitions des régles de filtrage utiliser le max des critères port, ACK, etc) Pour chaque service interne et externe définir les règles pour autoriser les utilisateurs internes à accéder à des services externes définir les règles pour autoriser les utilisateurs externes à accéder à des serveurs ds le réseau interne Pour un service à autoriser accepter le flux dans les deux sens (client -> serveur et serveur -> client) Pour un service à bloquer il suffit de bloquer le flux du client->serveur Soit la politique de sécurité : Accepter HTTP en entrée et en sortie et rien d autre 9 / / 48 Processus de développement des filtres Access Control List ACL une ACL doit etre associée à une interface du filtre routeur interface in : paquets entrants ds le routeur interface out : paquets sortant du routeur 11 / / 48

4 ACL : Processus de controle des paquets ACL numbers un paquet est comparé aux regles de l ACL d une manière séquentielle Top-Down La comparaison s arrete dès qu un paquet vérifie l une des règles de l ACL l action (permit/deny) de la règle trouvée est appliquée au paquet les ACL se terminent par une regle "deny all" implicite pour rejeter tous les paquets qui ne vérifient aucune règle 13 / / 48 Standard IP Access Lists (1-99) 1 2 tagging et port trunk Création des via les commandes sur switch cisco Filtrage en se basant sur IP source uniquement se placent près de la destination syntaxe création de l ACL : Router(config)# access-list num-list {deny permit} source [wilcard mask][log] Associer l ACL à une interface du routeur : Router(config)# interface [port-du-routeur] Router(config-if)# ip access-group num-list {in/out} 15 / / 48

5 Standard IP Access Lists (1-99) Standard IP Access Lists (1-99) Le champ source : A.B.C.D any : n importe quel hôte hôte particulier : hostname Le champ Wilcard mask : 32 bits Les bits 0 signifient que les ces positions de bits doivent etre vérifiés (match) Les bits 1 signifient que les ces positions de bits sont ignorés exemples : Router(config)# access-list 14 deny (tous les hôtes) Router(config)# access-list 14 deny (la 1ere moitié des hôtes) Router(config)# access-list 14 deny (la 2eme moitié des hôtes) Exemple : Permettre l acheminement du trafic du réseau vers Internet et vers le réseau Router(config)# access-list 11 permit Router(config)# int S0 Router(config-if)# ip access-group 11 out Router(config)# int E1 Router(config-if)# ip access-group 11 out 17 / / tagging et port trunk Création des via les commandes sur switch cisco Filtrage en se basant sur source destination Port source et port destination (filtrage par service) Type de protocole de transport Se placent près de la source Syntaxe : création de la liste d accès : Router(config)# access-list num-list-access {deny permit} protocol source [source-mask] destination [destination-mask] [operator operand] Associer la liste d accès à une interface du routeur filtre : Router(config)# interface [port-du-routeur] Router(config-if)# ip access-group num-list {in/out} 19 / / 48

6 Le champ "protocol" Les champs "source" et "destination" Le champ "protocol" peut avoir plusieurs valeurs : Source : A.B.C.D source any : n importe quel station host : nom d une station particulière exemple : Router(config)# access-list 112 permit tcp Destination : A.B.C.D destination any : n importe quel station host : nom d une station particulière exemple : Router(config)# access-list 112 permit tcp any... Exemple : Router(config)# access-list 112 permit tcp / / 48 Le champ "operator" Le champ "operand" Le champ "operand" peut prendre plusieurs valeurs : Le champ "operator" peut prendre plusieurs valeurs : Exemple : Router(config)# access-list 112 permit tcp any eq... Exemple : Router(config)# access-list 112 permit tcp any eq / / 48

7 Exemple Refuser l accès du réseau au serveur FTP (TCP/21) et permettre les autres services Extended ACL : placer la règle près de la source Écrire l ACL dans le routeur C et l appliquer à l interface E0 Router(config)# access-list 113 deny tcp host eq 21 Router(config)# access-list 113 permit ip Router(config)# int E0 Router(config-if)# ip access-group 113 in 1 2 tagging et port trunk Création des via les commandes sur switch cisco 25 / / 48 Définitions 1 2 tagging et port trunk Création des via les commandes sur switch cisco La technique des s (Virtual Local Area Network) permet de donner au réseau l architecture logique souhaitée par l administrateur, en le libérant de certaines contraintes physiques C est une technique de segmentation, qui participe donc à la sécurité Cependant, les protocoles utilisés ne sont pas spécialement conçus pour être «sécurisés» Il faut donc utiliser cette technique quand elle est vraiment utile, et maîtriser les conséquences sur la sécurité du réseau 27 / / 48

8 exemple Les s doivent être utilisés pour : regrouper des postes selon un critère logique et non plus géographique gérer correctement la mobilité des postes contrôler la taille des domaines de broadcast Leur utilisation n est pas motivée par des raisons liées à la sécurité, mais à l architecture La conception d une architecture bien pensée, avec si besoin l utilisation des est le prérequis à une bonne gestion de la sécurité Trois domaines de broadcast dans les deux cas : à gauche : Sans : 1 routeur et 3 switchs à droite : avec : 1 routeur et 1 switch 29 / / 48 Role du switch Le switch doit maintenir une table pour chaque (besoin de mémoire) L apprentissage des adresses MAC des machines se fait par Le routeur a une interface (ou sous-interface) dans chaque (passerelle pour ce ) Le routeur verra : les trames qui lui sont adressées (en tant que passerelle) les trames de broadcast Les s sont crées au niveau des ports des switchs pour qu une machine soit assigné à un, elle doit etre assignée qui appartienne au sous-réseau approprié du. =sous-réseau faire assigner une machine à un sur deux étapes : connecter la machine au port approprié du switch donner à la machine dépendant du sous-réseau du concerné 31 / / 48

9 1 Deux s sur un switch interet : mettre deux réseaux IP différents sur le même switch 2 tagging et port trunk Création des via les commandes sur switch cisco 33 / / 48 Deux s propagés sur deux switchs Interconnexion pas très pratique... A éviter absolument! Deux s propagés sur deux switchs avec lien en mode trunk (étiquetage des trames, 802.1q ou ISL) 35 / / 48

10 Types de s tagging et port trunk 1 2 tagging et port trunk Création des via les commandes sur switch cisco 37 / / 48 tagging (étiquetage) tagging et port trunk C est une modification de l en-tête de niveau 2, pour qu elle puisse porter la mention de l appartenance à un le tagging est utilisé lorsqu un lien est partagé par plusieurs s trunk link (liaison trunk) : lien entre deux switchs pour relier les stations des s le tagging ajoute une entête (ID ) au packet pour designer son appartenance à un le packet sera transféré en fonction du tag (ID ) une fois le packet est transféré au switch approprié, le tag sera enlevé du packet tagging et port trunk il y a deux méthodes pour le tagging : Inter-Switch Link (ISL) de Cisco et IEEE 802.1Q. ISL était le plus utilisé mais mnt remplacé par 802.1Q 39 / / 48

11 Port trunk tagging et port trunk Trame ethernet 802.1Q tagging et port trunk On appelle «port en mode trunk» un port pour lequel l étiquetage des trames a été activé Ils sont utilisés entre deux switchs ou entre un routeur et un switch Ils peuvent être configurés pour transporter tous les s, ou une partie d entre eux seulement Ils n appartiennent à aucun, sauf dans le cas où un particulier a été prévu pour assurer une connectivité minimum au cas où l étiquetage serait défectueux Switch(config-if)#switchport mode trunk Switch(config-if)#switchport trunk encapsulation? dot1q : interface uses only 802.1q trunking encapsulation when trunking isl - interface uses only ISL trunking encapsulation when trunking TPID : type du tag, 0x8100 pour 802.1Q Priorité : niveaux de priorité définis par l IEEE 802.1P CFI : Ethernet ou token-ring VID : identifier, jusqu à 4096 vlans 41 / / 48 Création des via les commandes sur switch cisco créer un Création des via les commandes sur switch cisco 1 2 tagging et port trunk Création des via les commandes sur switch cisco Assigner le port 9 au numero 10 : Switch(config)#interface fastethernet 0/9 Switch(config-if)#switchport access vlan 10 access : veut dire que ce port est un port d accès et non un port trunk 43 / / 48

12 Création des via les commandes sur switch cisco Création des via les commandes sur switch cisco Switch(config)#interface fastethernet 0/5 Switch(config-if)#switchport access vlan 2 Switch(config-if)#exit Switch(config)#interface fastethernet 0/6 Switch(config-if)#switchport access vlan 2 Switch(config-if)#exit Switch(config)#interface fastethernet 0/7 Switch(config-if)#switchport access vlan 2 45 / / 48 autrement Création des via les commandes sur switch cisco Montrer les s Création des via les commandes sur switch cisco Switch(config)#interface range fastethernet 0/8, fastethernet 0/12 Switch(config-if)#switchport access vlan 3 Switch(config-if)#exit 47 / / 48

Audit et Sécurité Informatique

Audit et Sécurité Informatique 1 / 69 Audit et Sécurité Informatique Chap 2: Firewall et Règles de Filtrage ACL Rhouma Rhouma https://sites.google.com/site/rhoouma Ecole superieure d Economie Numerique 3ème année Licence 2 / 69 Plan

Plus en détail

TP réseau Les réseaux virtuels (VLAN) Le but de se TP est de segmenter le réseau d'une petite entreprise dont le câblage est figé à l'aide de VLAN.

TP réseau Les réseaux virtuels (VLAN) Le but de se TP est de segmenter le réseau d'une petite entreprise dont le câblage est figé à l'aide de VLAN. 1 But TP réseau Les réseaux virtuels (VLAN) Le but de se TP est de segmenter le réseau d'une petite entreprise dont le câblage est figé à l'aide de VLAN. 2 Les VLAN 2.1 Définition Un VLAN (Virtual Local

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free.

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free. 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/11 http://robert.cireddu.free.fr/sin LES DÉFENSES Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement

Plus en détail

TR2 : Technologies de l'internet. Chapitre VIII. Liste de Contrôle d Accès (ACL) ACL Standard et étendues Masque générique ACL nommées

TR2 : Technologies de l'internet. Chapitre VIII. Liste de Contrôle d Accès (ACL) ACL Standard et étendues Masque générique ACL nommées TR2 : Technologies de l'internet Chapitre VIII Liste de Contrôle d Accès (ACL) ACL Standard et étendues Masque générique ACL nommées 1 Listes de contrôle d accès (ACL) Importance croissante de la sécurité

Plus en détail

Les ACL Cisco. F. Nolot Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1

Les ACL Cisco. F. Nolot Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Les ACL Cisco Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Les ACL Cisco Présentation Master 2 Professionnel STIC-Informatique 2 Les ACL Cisco? Les ACL (Access Control Lists) permettent de filtrer des packets

Plus en détail

Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN)

Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN) Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN) Eric Leclercq & Marinette Savonnet Département IEM http://ufrsciencestech.u-bourgogne.fr http://ludique.u-bourgogne.fr/~leclercq 8 avril 2011 1 Principes Problématique

Plus en détail

Rappel sur Ethernet commuté

Rappel sur Ethernet commuté Les VLAN sur les commutateurs Alain AUBERT alain.aubert@telecom-st-etienne.fr Rappel sur Ethernet commuté Un commutateur ne diffuse pas les trames, contrairement à un concentrateur (si la table de commutation

Plus en détail

1. LE CONCEPT DES RESEAUX PRIVES VIRTUELS (VLAN) :... 2

1. LE CONCEPT DES RESEAUX PRIVES VIRTUELS (VLAN) :... 2 Les réseaux locaux virtuels (Vlan) 1. LE CONCEPT DES RESEAUX PRIVES VIRTUELS (VLAN) :... 2 1.1 PRESENTATION :... 2 1.2 VLAN ET MODELE OSI :... 2 2. LES RESEAUX LOCAUX VIRTUELS DE NIVEAU 1 ET 2 :... 3 2.1

Plus en détail

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Introduction Master 1 STIC-Informatique 2 Les Réseaux Locaux Virtuels (VLAN) Avantages des LAN Communication rapide, broadcasts Problèmes des

Plus en détail

Laboratoire de téléinformatique, TIN Niveau 2 : Les LANs virtuels (VLANs)

Laboratoire de téléinformatique, TIN Niveau 2 : Les LANs virtuels (VLANs) Laboratoire de téléinformatique, TIN Niveau 2 : Les LANs virtuels (VLANs) 1. Description La création de réseaux virtuels (Virtual LANs : VLANs) permet de «séparer» des groupes de stations liées physiquement

Plus en détail

Internet - Outils. Nicolas Delestre. À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier

Internet - Outils. Nicolas Delestre. À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier Plan Internet - Outils Nicolas Delestre 1 DHCP 2 Firewall 3 Translation d adresse et de port 4 Les proxys 5 DMZ 6 VLAN À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier 7 Wake On Line

Plus en détail

Packet Tracer : configuration des listes de contrôle d'accès étendues, scénario 1

Packet Tracer : configuration des listes de contrôle d'accès étendues, scénario 1 Packet Tracer : configuration des listes de contrôle d'accès étendues, scénario 1 Topologie Table d'adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sous-réseau Passerelle par défaut R1 Objectifs

Plus en détail

TP réseau Les ACL : création d'une DMZ

TP réseau Les ACL : création d'une DMZ 1 But TP réseau Les ACL : création d'une DMZ Le but de se TP est de se familiariser avec l'utilisation des listes de contrôle d'accès étendues. Pour illustrer leur utilisation, vous allez simuler la mise

Plus en détail

Les LANs virtuels (VLANs)

Les LANs virtuels (VLANs) C h a p i t r e 7 : L e s V L A N s Slide 1 Les LANs virtuels (VLANs) Génaël VALET Version 1.21 Jan 2011 C h a p i t r e 7 : L e s V L A N s Slide 2 Sommaire Dans ce chapitre, nous aborderons : Qu est-ce

Plus en détail

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction Plan Introduction Chapitre II Les pare-feux (Firewalls) Licence Appliquée en STIC L2 - option Sécurité des Réseaux Yacine DJEMAIEL ISET Com Notions de base relatives au réseau Définition d un pare-feu

Plus en détail

VLANs. Les principes. La réalisation. Les standards. Un scénario de mise en œuvre. Exemple de configuration d équipements

VLANs. Les principes. La réalisation. Les standards. Un scénario de mise en œuvre. Exemple de configuration d équipements VLANs Les principes La réalisation Les standards Un scénario de mise en œuvre Exemple de configuration d équipements Les principes - longtemps, la solution a consisté à introduire des routeurs entre les

Plus en détail

1. Configuration des VLANs Pour l'exemple, les VLANs statiques seront utilisés. Chaque port de chaque commutateur va donc être attribué à

1. Configuration des VLANs Pour l'exemple, les VLANs statiques seront utilisés. Chaque port de chaque commutateur va donc être attribué à Article de Résumé : VLAN : Matthieu Vernerie : Configuration d'un routage inter-vlan Introduction et rappels Cet article a pour but d'expliquer et d'établir une configuration de routage inter-vlan. Bref

Plus en détail

I. Plusieurs types de VLAN

I. Plusieurs types de VLAN Type de la séance : Courrss Série : Commutation Les réseaux locaux virtuels VLAN Virtual LAN NOM : NOTE : Le :. Classe : Durée :.. Les réseaux virtuels (VLAN : Virtual Local Area Network) permettent de

Plus en détail

Concept des VLAN Introduction au VLAN virtuel

Concept des VLAN Introduction au VLAN virtuel Les VLAN Sommaire 1.Concept des VLAN 1.1.Introduction au VLAN virtuel 1.2.Domaines de broadcast avec VLAN et routeurs 1.3.Fonctionnement d un VLAN 1.4.Avantages des LAN virtuels (VLAN) 1.5.Types de VLAN

Plus en détail

Cours n 9. Trunking - VTP Inter-VLAN

Cours n 9. Trunking - VTP Inter-VLAN Cours n 9 Trunking - VTP Inter-VLAN 1 Sommaire Agrégation (Trunking) VTP Inter-VLAN routing 2 Définition L'apparition de l'agrégation (trunking) remonte aux origines des technologies radio et de téléphonie.

Plus en détail

Liste de contrôle d accès. Jean Robert HOUNTOMEY hrobert@iservices.tg

Liste de contrôle d accès. Jean Robert HOUNTOMEY hrobert@iservices.tg Liste de contrôle d accès Jean Robert HOUNTOMEY hrobert@iservices.tg Présentation Les listes de contrôle d accès sont des instructions qui expriment une liste de règles supplémentaires sur les paquets

Plus en détail

Pré requis pour les ACLs

Pré requis pour les ACLs M21 Liste d'accès Pré requis pour les ACLs Les listes de contrôle d'accès suppose une connaissance complète des protocoles de la pile TCP/IP (tcp, udp, ip, icmp) des applications courantes (ftp, telnet,

Plus en détail

Services d infrastructure réseaux

Services d infrastructure réseaux Services d infrastructure réseaux Cours de Réseaux Tuyêt Trâm DANG NGOC Université de Cergy-Pontoise 2012-2013 Tuyêt Trâm DANG NGOC Services d infrastructure réseaux 1 / 30 Plan 1 Adressage

Plus en détail

Administration des réseaux et systèmes

Administration des réseaux et systèmes dministration des réseaux et systèmes IUT Département Informatique nthony usson Plan du cours Cours Ethernet IP Spanning Tree VLN Routage (rappel) Firewall / CL NT / PT DHCP (rappel) SNMP 1 Spanning Tree

Plus en détail

Exercice PT 5.2.8 : configuration de listes de contrôle d accès standard Diagramme de topologie

Exercice PT 5.2.8 : configuration de listes de contrôle d accès standard Diagramme de topologie Diagramme de topologie Tous droits réservés. Ce document contient des informations publiques Cisco. Page 1 sur 6 Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sousréseau S0/0/0 10.1.1.1

Plus en détail

Lisez l exposé. Quelles affirmations décrivent la conception du réseau représenté dans le schéma? (Choisissez trois réponses.)

Lisez l exposé. Quelles affirmations décrivent la conception du réseau représenté dans le schéma? (Choisissez trois réponses.) Lisez l exposé. Quelles affirmations décrivent la conception du réseau représenté dans le schéma? (Choisissez trois réponses.) Cette conception n évoluera pas facilement. Le nombre maximal de VLAN pouvant

Plus en détail

Session Novembre 2004

Session Novembre 2004 OFPPT Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Direction Recherche et Ingénierie de la Formation Correction EFF Session Juillet 2012 Filière : Techniques des Réseaux Informatiques

Plus en détail

2010 HEIG-VD, IICT. Auteurs : Joris Blatti. Version 1.0, Septembre 2010

2010 HEIG-VD, IICT. Auteurs : Joris Blatti. Version 1.0, Septembre 2010 Labo 1 - VoIP /CCUM 2010 HEIG-VD, IICT Auteurs : Joris Blatti Version 1.0, Septembre 2010 Objectifs du laboratoire Ce laboratoire est composé de le premier d une suite de manipulations dans laquelle nous

Plus en détail

Travaux pratiques 8.5.2 : configuration des listes de contrôle d accès et enregistrement de l activité dans un serveur Syslog

Travaux pratiques 8.5.2 : configuration des listes de contrôle d accès et enregistrement de l activité dans un serveur Syslog Travaux pratiques 8.5.2 : configuration des listes de contrôle d accès et enregistrement de l activité dans un serveur Syslog Nom de l hôte Adresse IP Fast Ethernet 0/0 Adresse IP Serial 0/0/0 Routeur

Plus en détail

Configurer l'interface réseau sur un routeur Cisco

Configurer l'interface réseau sur un routeur Cisco Configurer l'interface réseau sur un routeur Cisco C est essentiel de connaitre l'interface réseau d'un routeur Cisco, c est une des bases de la configuration d'un routeur, Pour réaliser cela, nous utiliserons

Plus en détail

Les réseaux 10.0.0.0/24 et 172.16.x0.0/29 sont considérés comme publics

Les réseaux 10.0.0.0/24 et 172.16.x0.0/29 sont considérés comme publics Objectif Mise en route d un Firewall dans une configuration standard, c est à dire : o à l interface entre les domaines privé et public, o avec des clients internes qui veulent utiliser l Internet, o avec

Plus en détail

MODÉLISATION HIÉRARCHIQUE DU RÉSEAU. Pourquoi et comment hiérarchiser?

MODÉLISATION HIÉRARCHIQUE DU RÉSEAU. Pourquoi et comment hiérarchiser? MODÉLISATION HIÉRARCHIQUE DU RÉSEAU Pourquoi et comment hiérarchiser? Construire un réseaux? Un réseau n'est pas la simple accumulation de switch et routeur! Il faut l'organiser, le hiérarchiser Pour simplifier

Plus en détail

switchport access vlan 20

switchport access vlan 20 Chapitre 3 examen Quelles affirmations décrivent les avantages des VLAN? (Choisissez deux réponses.) Les VLAN améliorent les performances du réseau en régulant le contrôle du flux et la taille de la fenêtre.

Plus en détail

B1-4 Administration de réseaux

B1-4 Administration de réseaux B1-4 Administration de réseaux Les réseaux virtuels (VLAN) École nationale supérieure de techniques avancées B1-4 Administration de réseaux 1 / 10 Historique 1 Les premiers réseaux Ethernet étaient conçus

Plus en détail

PRODUCTION ASSOCIEE. Le réseau de la M2L est organisé VLANs et comporte des commutateurs de niveau 2 et des routeurs.

PRODUCTION ASSOCIEE. Le réseau de la M2L est organisé VLANs et comporte des commutateurs de niveau 2 et des routeurs. PRODUCTION ASSOCIEE Contexte : Le contexte de la Maison des Ligues de Lorraine (La M2L) a été retenu au sein de notre centre de formation dans le cadre des PPE. La M2L, établissement du Conseil Régional

Plus en détail

BAC PRO MRIM cisco-vlan.doc 15/04/2015. VLANs CISCO

BAC PRO MRIM cisco-vlan.doc 15/04/2015. VLANs CISCO VLANs CISCO A/ RAPPEL SUR LES VLANS ET LE VTP Un VLAN peut être assimilé à un domaine de broadcast. Typiquement, dans une configuration de VLAN, chaque VLAN comprend son propre sous-réseau. Sans équipement

Plus en détail

TP SIMULATION RESEAU Logiciel PACKET TRACER

TP SIMULATION RESEAU Logiciel PACKET TRACER TP SIMULATION RESEAU Logiciel PACKET TRACER Objectif du TP : Choix du matériel pour faire un réseau Comprendre l adressage IP Paramétrer des hôtes sur un même réseau pour qu ils communiquent entre eux

Plus en détail

Router des paquets entre différents Vlans

Router des paquets entre différents Vlans Router des paquets entre différents Vlans I. Sommaire II. Introduction... 2 III. Configuration de Vlans... 2 A. Switch1... 3 B. Switch2... 4 C. Switch0... 4 IV. Configuration Inter-Vlans... 5 A. Switch0...

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free.

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free. 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/9 http://robert.cireddu.free.fr/sin LA SEGMENTATION VIRTUELLE DES DOMAINES DE DIFFUSION : LES VLANs

Plus en détail

«enable» ou «ena» ou «en» pour passer en mode administrateur sur l'équipement réseau.

«enable» ou «ena» ou «en» pour passer en mode administrateur sur l'équipement réseau. Les commandes CISCO «enable» ou «ena» ou «en» pour passer en mode administrateur sur l'équipement réseau. Toutes les commandes indiquées ci-dessous sont à effectuer en mode administrateur. Pour obtenir

Plus en détail

Plan. Introduction. Cours. des réseaux 2 ème partie: sécurité. des réseaux. introduction à la sécurité

Plan. Introduction. Cours. des réseaux 2 ème partie: sécurité. des réseaux. introduction à la sécurité Cours Administration et sécurité des réseaux 2 ème partie: sécurité Med_elhdhili@yahoo.es Remarque: ce document doit être complété par les notes de cours Plan Introduction à la sécurité réseaux Les services

Plus en détail

Réseaux. Moyens de sécurisation. Plan. Evolutions topologiques des réseaux locaux

Réseaux. Moyens de sécurisation. Plan. Evolutions topologiques des réseaux locaux Réseaux Evolutions topologiques des réseaux locaux Plan Infrastructures d entreprises Routeurs et Firewall Topologie et DMZ Proxy VPN PPTP IPSEC VPN SSL Du concentrateur à la commutation Hubs et switchs

Plus en détail

La qualité de service (QoS)

La qualité de service (QoS) La qualité de service (QoS) Le domaine de prédilection de la QoS est la voix sur IP (VoIP). Afin de nous familiariser avec les principales commandes, nous allons monter l architecture de test suivante

Plus en détail

Rapport de la mission

Rapport de la mission Rapport de la mission 22/03/2015 B2SIO1 - SISR Page 1 sur 17 22/03/2015 B2SIO1 - SISR Page 2 sur 17 22/03/2015 B2SIO1 - SISR Page 3 sur 17 0) Etat du commutateur/routeur et du poste d administration (VLAN

Plus en détail

SR04 - Introduction à Cisco IOS

SR04 - Introduction à Cisco IOS SR04 - Introduction à Cisco IOS Christophe Fillot 2 Novembre 2009 1/34 Christophe Fillot SR04 - Introduction à Cisco IOS Plan de l exposé 1 Introduction 2 3 4 5 6 7 2/34 Christophe Fillot SR04 - Introduction

Plus en détail

Infrastructure. Yannick NYA & Nabil EL KHALII

Infrastructure. Yannick NYA & Nabil EL KHALII Infrastructure Yannick NYA & Nabil EL KHALII Schéma logique Schéma physique Configuration TCP/IP des postes cahier de charge : Unicité des adresses privées, maximum 150 machines Après une longue concertation

Plus en détail

Configuration du matériel Cisco. Florian Duraffourg

Configuration du matériel Cisco. Florian Duraffourg Configuration du matériel Cisco Florian Duraffourg Généralités CLI - Utile Autocomplétion avec tab Comandes partielles valides si non ambigues ex: wr me write memory conf t configure terminal Aide

Plus en détail

Travaux pratiques : dépannage de la configuration et du placement des listes de contrôle d'accès Topologie

Travaux pratiques : dépannage de la configuration et du placement des listes de contrôle d'accès Topologie Travaux pratiques : dépannage de la configuration et du placement des listes de contrôle d'accès Topologie 2014 Cisco et/ou ses filiales. Tous droits réservés. Ceci est un document public de Cisco. Page

Plus en détail

Administration réseau. Architecture réseau et Sécurité

Administration réseau. Architecture réseau et Sécurité Administration réseau Architecture réseau et Sécurité Pourquoi la sécurité? Maladroits, pirates, plaisantins et autres malveillants Protéger ce qu'on a à protéger Continuer à fonctionner Responsabilité

Plus en détail

Réseaux locaux virtuels : VLAN

Réseaux locaux virtuels : VLAN Réseaux locaux virtuels : VLAN I. Historique Les premiers réseaux Ethernet (on se situe donc en couche 2) étaient conçus à base de câbles coaxiaux raccordés entre eux et connectés aux ordinateurs, si bien

Plus en détail

Protection contre les menaces Prévention

Protection contre les menaces Prévention Protection contre les menaces Prévention Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI Plan de la présentation Introduction Prévention Routeurs Pare-feu Systèmes de prévention d intrusion Conclusions Jean-Marc

Plus en détail

ROUTAGE SOUS LINUX Et Vlan avec ESXi

ROUTAGE SOUS LINUX Et Vlan avec ESXi ROUTAGE SOUS LINUX Et Vlan avec ESXi.server Justin mbongueng projet Semestre 2010-2011 page 1 Table des matières Introduction..3 Matériel.3 Routage sous Linux 4 Routage statique sous ubunbtu 8 Routage

Plus en détail

TCP/IP, NAT/PAT et Firewall

TCP/IP, NAT/PAT et Firewall Année 2011-2012 Réseaux 2 TCP/IP, NAT/PAT et Firewall Nicolas Baudru & Nicolas Durand 2e année IRM ESIL Attention! Vous devez rendre pour chaque exercice un fichier.xml correspondant à votre simulation.

Plus en détail

Exercice Packet Tracer 7.5.2 : configuration avancée d un routeur sans fil WRT300N

Exercice Packet Tracer 7.5.2 : configuration avancée d un routeur sans fil WRT300N Exercice Packet Tracer 7.5.2 : configuration avancée d un routeur sans fil WRT300N Diagramme de la topologie Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sousréseau Passerelle par défaut

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN RESEAU STRUCTURE ET SECURISE

MISE EN PLACE D UN RESEAU STRUCTURE ET SECURISE MISE EN PLACE D UN RESEAU STRUCTURE ET SECURISE Sécurisation des flux et structuration du réseau 2013 / 2014 Haureils Florent BTS Sio Contexte et situation initiale Expertis est une entreprise spécialisée

Plus en détail

Réseaux - Cours 3. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. Semestre 1 - version du 13/11/2009. IUT Informatique Aix-en-Provence

Réseaux - Cours 3. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. Semestre 1 - version du 13/11/2009. IUT Informatique Aix-en-Provence Réseaux - Cours 3 IP : introduction et adressage Cyril Pain-Barre IUT Informatique Aix-en-Provence Semestre 1 - version du 13/11/2009 1/32 Cyril Pain-Barre IP : introduction et adressage 1/24 TCP/IP l

Plus en détail

Firewall IDS Architecture. Assurer le contrôle des connexions au. nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1

Firewall IDS Architecture. Assurer le contrôle des connexions au. nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1 Sécurité Firewall IDS Architecture sécurisée d un réseau Assurer le contrôle des connexions au réseau nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1 Sommaire général Mise en oeuvre d une politique de sécurité

Plus en détail

PRODUCTION ASSOCIEE. Le réseau de la M2L est organisé VLANs et comporte des commutateurs de niveau 2 et des routeurs.

PRODUCTION ASSOCIEE. Le réseau de la M2L est organisé VLANs et comporte des commutateurs de niveau 2 et des routeurs. PRODUCTION ASSOCIEE Contexte : Le contexte de la Maison des Ligues de Lorraine (La M2L) a été retenu au sein de notre centre de formation dans le cadre des PPE. La M2L, établissement du Conseil Régional

Plus en détail

Travaux Pratiques. Octobre 2015 CESI

Travaux Pratiques. Octobre 2015 CESI Travaux Pratiques Octobre 2015 CESI 1. Adressage dans Internet 1.1 Identification d une machine Une machine (appelée aussi hôte ou host) est identifiée dans l Internet par son adresse. L adresse Internet

Plus en détail

TP Qualité de Services IP avec Cisco

TP Qualité de Services IP avec Cisco 1 TP Qualité de Services IP avec Cisco Objectif : Important : Un rapport électronique doit être envoyé au plus tard 15 jours après le TP à l adresse : rachedi@univ-mlv.fr.! Etudier le mécanisme de qualité

Plus en détail

Conception des Infrastructures Réseaux

Conception des Infrastructures Réseaux SISR 2 BTS Services Informatiques aux Organisations 1 ère année Conception des Infrastructures Réseaux Objectifs : Chapitre 2 : Les réseaux locaux virtuels Comprendre l'utilité, les protocoles et les techniques

Plus en détail

Travaux pratiques : configuration et vérification des listes de contrôle d'accès étendues Topologie

Travaux pratiques : configuration et vérification des listes de contrôle d'accès étendues Topologie Travaux pratiques : configuration et vérification des listes de contrôle d'accès étendues Topologie 2014 Cisco et/ou ses filiales. Tous droits réservés. Ceci est un document public de Cisco. Page 1 / 9

Plus en détail

Travaux pratiques 8.4.2 Configuration des stratégies d accès et des paramètres de la zone démilitarisée (DMZ)

Travaux pratiques 8.4.2 Configuration des stratégies d accès et des paramètres de la zone démilitarisée (DMZ) Travaux pratiques 8.4.2 Configuration des stratégies d accès et des paramètres de la zone démilitarisée (DMZ) Objectifs Se connecter au périphérique multi-fonction et afficher les paramètres de sécurité

Plus en détail

Les Virtual LAN. F. Nolot 2008

Les Virtual LAN. F. Nolot 2008 Les Virtual LAN 1 Les Virtual LAN Introduction 2 Architecture d'un réseau Pour séparer, sur un réseau global, les rôles de chacun Solution classique : utilisation de sous-réseaux différents 3 Problème!

Plus en détail

Sécurité et Firewall

Sécurité et Firewall TP de Réseaux IP pour DESS Sécurité et Firewall Auteurs: Congduc Pham (Université Lyon 1), Mathieu Goutelle (ENS Lyon), Faycal Bouhafs (INRIA) 1 Introduction: les architectures de sécurité, firewall Cette

Plus en détail

Rappels réseaux LPSIL ADMIN

Rappels réseaux LPSIL ADMIN Rappels réseaux LPSIL ADMIN Marie-Agnès Peraldi-Frati Maître de Conférences en Informatique LPSIL ADMIN 2012 M.A. Peraldi-Frati - IUT Nice Côte d Azur Déroulement du module 2x3h heures de cours 2 x3h de

Plus en détail

Configuration des VLAN

Configuration des VLAN Configuration des VLAN Le VLAN (Virtual Local Area Network) est un réseau local virtuel permettant de regrouper les machines de manière logique et d affranchir les limites de l architecture physique. Il

Plus en détail

une architecture logique en libérant certaines contraintes physiques

une architecture logique en libérant certaines contraintes physiques M21 VLAN VLAN: Objectif Permet à donner au réseau une architecture logique en libérant certaines contraintes physiques Technique de segmentation permet d'apporter une sécurité permet de regrouper des hôtes

Plus en détail

Configuration de Vlan et d un pare feu Check Point Version 1.0. 21/01/2015 BTS SIO Brochard Florent

Configuration de Vlan et d un pare feu Check Point Version 1.0. 21/01/2015 BTS SIO Brochard Florent Configuration de Vlan et d un pare feu Check Point Version 1.0 21/01/2015 BTS SIO Brochard Florent Sommaire I. Qu est-ce que Check Point.... 3 II. Tableau d adressage IP.... 4 III. Configuration du switch....

Plus en détail

TD2 : CORRECTION. Exercice 1 : 1. Quel est l avantage de la séparation de l adressage en deux parties dans l adressage Internet?

TD2 : CORRECTION. Exercice 1 : 1. Quel est l avantage de la séparation de l adressage en deux parties dans l adressage Internet? TD2 : CORRECTION I. connaître son environnement réseau a. Quelle est l adresse IPv4 de votre PC? l adresse IPv6? ipconfig : Adresse IPv4..............: 192.168.1.13 Masque de sous-réseau.... : 255.255.255.0

Plus en détail

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Licence MIASS. TP sur IP

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Licence MIASS. TP sur IP Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Licence MIASS TP sur IP L objectif de ce second TP est de vous faire comprendre : l adressage IP, la fragmentation IP le fonctionnement

Plus en détail

Correspondance entre Modèle OSI et Modèle TCP/IP. 6 octets 6 octets 2 octets 46 à 1500 octets 4 octets

Correspondance entre Modèle OSI et Modèle TCP/IP. 6 octets 6 octets 2 octets 46 à 1500 octets 4 octets RES2 Savoirs associés : Réseaux locaux industriels Les réseaux informatiques : Encapsulation G.COLIN Objectifs : Analyser une trame ETHERNET Utilisation du logiciel WIRESHARK 1) Présentation Le modèle

Plus en détail

Réaliser par : Proposé par : Ibtihaj mohammed. Prof N. Idboufker. Année universitaire :

Réaliser par : Proposé par : Ibtihaj mohammed. Prof N. Idboufker. Année universitaire : Proposé par : Prof N. Idboufker Réaliser par : Ibtihaj mohammed Année universitaire : 2011/2012 De nos jours la sécurité des réseaux est un enjeu majeur ; les administrateurs réseau doivent donc trouver

Plus en détail

Plan. Programmation Internet Cours 3. Organismes de standardisation

Plan. Programmation Internet Cours 3. Organismes de standardisation Plan Programmation Internet Cours 3 Kim Nguy ên http://www.lri.fr/~kn 1. Système d exploitation 2. Réseau et Internet 2.1 Principes des réseaux 2.2 TCP/IP 2.3 Adresses, routage, DNS 30 septembre 2013 1

Plus en détail

Exercice Packet Tracer 3.5.1 : Configuration de base des réseaux locaux virtuels

Exercice Packet Tracer 3.5.1 : Configuration de base des réseaux locaux virtuels Exercice Packet Tracer 3.5.1 : Configuration de base des réseaux locaux virtuels Schéma de topologie Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sousréseau Passerelle par défaut S1 VLAN

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 7 01 Quels sont les facteurs à prendre en compte au moment de l implémentation d un protocole de couche 2 dans un réseau?

Plus en détail

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT Administration Réseau Niveau routage Intérêt du NAT (Network Address Translation) Possibilité d utilisation d adresses privées dans l 4 2 1 Transport Réseau Liaison Physique Protocole de Transport Frontière

Plus en détail

Cours CCNA 1. Exercices

Cours CCNA 1. Exercices Cours CCNA 1 TD2 Exercices Exercice 1 : Dressez la liste des 5 périphériques finaux, 6 périphériques intermédiaires et 3 formes de support réseau. Périphériques finaux (hôtes): ordinateur de bureau, ordinateur

Plus en détail

Les Routeurs CISCO V2

Les Routeurs CISCO V2 Les Routeurs CISCO V2 1. Introduction Schématiquement, les composants internes qui nous intéressent principalement sont les différentes mémoires utilisées : RAM : C est la mémoire principale de travail

Plus en détail

Filtrage IP Statique

Filtrage IP Statique Filtrage IP Statique Filtrage statique: Pourquoi? C'est un des moyens de limiter les flux entre différents réseaux Les concepts du filtrage de paquets(1) Analyse des entêtes d'un paquet : Protocole Adresse

Plus en détail

Travaux pratiques : Ethernet sur le LAN

Travaux pratiques : Ethernet sur le LAN Travaux pratiques : Ethernet sur le LAN Lab 1.2.3&4 1: Configuration du switch Cisco 2960 Exemple de configuration de la vitesse d un port sur l interface fa0/1: interface FastEthernet0/1 ip address 10.53.1.200

Plus en détail

Cours de sécurité. Pare-feux ( Firewalls ) Gérard Florin -CNAM - - Laboratoire CEDRIC -

Cours de sécurité. Pare-feux ( Firewalls ) Gérard Florin -CNAM - - Laboratoire CEDRIC - Cours de sécurité Pare-feux ( Firewalls ) Gérard Florin -CNAM - - Laboratoire CEDRIC - 1 Plan pare-feux Introduction Filtrage des paquets et des segments Conclusion Bibliographie 2 Pare-Feux Introduction

Plus en détail

Introduction aux réseaux

Introduction aux réseaux Introduction aux réseaux Présentation de TCP/IP et de la programmation. Julien OLIVAIN julien.olivain@lsv.ens-cachan.fr> LSV - ENS de Cachan Plan Introduction générale. Protocoles de communication. Organisation

Plus en détail

QoS sur les cisco 3560

QoS sur les cisco 3560 QoS sur les cisco 3560 Catalyst 3560 : switch/routeur niveaux 2 et 3 mls : multilayer switch Principe général en entrée (ingress) paquet classifié paquet policé (limitation débit) paquet marqué ou jeté

Plus en détail

Examinez la figure. Quel est le débit maximum qu'on peut obtenir de bout en bout sur ce réseau lorsque l'utilisateur de Lab A communique ave

Examinez la figure. Quel est le débit maximum qu'on peut obtenir de bout en bout sur ce réseau lorsque l'utilisateur de Lab A communique ave 1 Quelle est la couche OSI et TCP/IP qui apparaît dans les deux modèles, mais qui a des fonctions différentes? La couche session La couche physique 2 Parmi les unités suivantes, indiquez celles qui sont

Plus en détail

Cours réseaux Modèle OSI

Cours réseaux Modèle OSI Cours réseaux Modèle OSI IUT 1 Université de Lyon Introduction: le modèle OSI Un modèle théorique : le modèle OSI (Open System Interconnection) A quoi ça sert: Nécessité de découper/classifier l ensemble

Plus en détail

mbssid sur AP Wifi Cisco

mbssid sur AP Wifi Cisco mbssid sur AP Wifi Cisco Sommaire II. Introduction... 2 III. Explications... 3 IV. Configuration du Switch... 3 V. Configuration de l AP Wifi... 4 VI. Test de connexion... 6 Introduction Dans ce cours

Plus en détail

LINUX FIREWALL. Le firewall opèrera en fonction de règles de filtrage, appelées des ACL (Access Control Lists).

LINUX FIREWALL. Le firewall opèrera en fonction de règles de filtrage, appelées des ACL (Access Control Lists). 1 LINUX FIREWALL Introduction Un firewall ou pare-feu est un des composants essentiel à la sécurité informatique d un réseau. Il va permettre d isoler une ou plusieurs machines ou réorienter les requêtes

Plus en détail

Epreuve E6 Parcours de professionnalisation. BTS SIO option SISR. Apprenti : Période : Deuxième année d alternance du 01/09/2012 au 31/08/2014

Epreuve E6 Parcours de professionnalisation. BTS SIO option SISR. Apprenti : Période : Deuxième année d alternance du 01/09/2012 au 31/08/2014 Epreuve E6 Parcours de professionnalisation BTS SIO option SISR Apprenti : Période : Deuxième année d alternance du 01/09/2012 au 31/08/2014 Situation : Portefeuille de compétences Besoin : Restructuration

Plus en détail

GENERALITES. COURS TCP/IP Niveau 1

GENERALITES. COURS TCP/IP Niveau 1 GENERALITES TCP/IP est un protocole inventé par les créateurs d Unix. (Transfer Control Protocol / Internet Protocole). TCP/IP est basé sur le repérage de chaque ordinateur par une adresse appelée adresse

Plus en détail

Travaux pratiques Utilisation de Wireshark pour examiner une capture DNS UDP

Travaux pratiques Utilisation de Wireshark pour examiner une capture DNS UDP Travaux pratiques Utilisation de Wireshark pour examiner une capture DNS UDP Topologie Objectifs 1re partie : Enregistrer les informations de configuration IP d un ordinateur 2e partie : Utiliser Wireshark

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 La mise en réseau consiste à relier plusieurs ordinateurs en vue de partager des ressources logicielles, des ressources matérielles ou des données. Selon le nombre de systèmes interconnectés et les

Plus en détail

Commandes utiles à connaître

Commandes utiles à connaître La commande ping Commandes utiles à connaître La commande ping sert à tester les fonctions de transmission et de réception de la carte réseau, la configuration TCP/IP et la connectivité réseau. Les différentes

Plus en détail

Administration réseau Routage et passerelle

Administration réseau Routage et passerelle Administration réseau Routage et passerelle A. Guermouche A. Guermouche Cours 2 : Routage et passerelle 1 Plan 1. Introduction 2. Routage dans IP Principes de base Manipulation des tables de routage 3.

Plus en détail

Sécurité des réseaux Firewalls

Sécurité des réseaux Firewalls Sécurité des réseaux Firewalls A. Guermouche A. Guermouche Cours 1 : Firewalls 1 Plan 1. Firewall? 2. DMZ 3. Proxy 4. Logiciels de filtrage de paquets 5. Ipfwadm 6. Ipchains 7. Iptables 8. Iptables et

Plus en détail

Introduction. Adresses

Introduction. Adresses Architecture TCP/IP Introduction ITC7-2: Cours IP ESIREM Infotronique Olivier Togni, LE2I (038039)3887 olivier.togni@u-bourgogne.fr 27 février 2008 L Internet est basé sur l architecture TCP/IP du nom

Plus en détail

BAC PRO Système Electronique Numérique. Nom : Le routage Date : LE ROUTAGE

BAC PRO Système Electronique Numérique. Nom : Le routage Date : LE ROUTAGE 1. Sommaire LE ROUTAGE 1. Sommaire... 1 2. Un routeur, pour quoi faire?... 1 3. Principe de fonctionnement du routage.... 2 4. Interfaces du routeur... 3 4.1. Côté LAN.... 3 4.2. Côté WAN.... 3 5. Table

Plus en détail

LES RESEAUX VIRTUELS VLAN

LES RESEAUX VIRTUELS VLAN LES RESEAUX VIRTUELS VLAN PLAN I. Introduction II. Les avantages d un VLAN III. Le partitionnement du réseau sans les VLAN IV. La technique des VLAN V. VLAN de niveau 1 VI. VLAN de niveau 2 VII. VLAN de

Plus en détail

EXAMEN BLANC CCNA CORRECTION

EXAMEN BLANC CCNA CORRECTION EXAMEN BLANC CCNA CORRECTION BLOG : WWW.REUSSIRSONCCNA.FR CONTACT : REUSSIRSONCCNA@GMAIL.COM CLIQUEZ ICI POUR TELECHARGEZ LE TEST BLANC QUESTION 1 C est le protocole TCP Transport Control Protocol qui

Plus en détail

Administration Des Réseaux

Administration Des Réseaux M1 Réseaux Informatique et Applications Administration Des Réseaux Auteurs : (13 personnes) Professeur de Cours : Francis Millotte Professeur de TD : Stéphane Cateloin Professeur de TP: Patrick Guterl

Plus en détail