Cartographie des acteurs de l Intelligence Economique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cartographie des acteurs de l Intelligence Economique"

Transcription

1 Cartographie des acteurs de l Intelligence Economique Olfa Ghrissa - Dhouib, Mehdi Ben Tabet et Abdesselem Rezzoug encadrés par Antoine Schoen et Lionel Villard Université Paris-Est, Esiee Paris

2 Cartographie des acteurs de l IE en France 2 12 septembre 2010 Cartographie des acteurs de l IE en France Olfa Ghrissa - Dhouib, Mehdi Ben Tabet et Abdesselem Rezzoug du Mastère spécialisé Intelligence scientifique tecnique et économique (Miste) Esiee Paris encadrés par Antoine Schoen et Lionel Villard, Université de Paris-Est, Esiee Paris Résumé L intelligence économique (IE), une discipline pratique d appellation récente, sécante avec le management de l innovation, la gestion de l information, le pilotage stratégique et la sécurité informatique, constitue un champ émergent aux contours flous. La diversité des approches mises en œuvre au sein des entreprises dans le cadre de démarches d IE illustre l hétérogénéité de métier des acteurs dont les compétences sont mobilisées autour de ces projets: fournisseurs de données, d outils, de services, de fonctions de suivi documentaire, d appui légal, de conseil en sécurité informatique, en influence ou en propriété intellectuelle En dépit de cette diversité «kaléidoscopique», le monde de l IE existe comme un écosystème intégré - à forte teneur en information. C est dans cet espace composite que se déploient, par exemple, les projets d entreprise multi facettes qui combinent collecte et analyse d information stratégique, opérations de protection des droits de propriété intellectuelle et déploiement d un dispositif de maîtrise d influence. L objectif de cette étude est de surmonter l apparente fragmentation de ce champ pour proposer une caractérisation synthétique de l IE qui embrasse, dans une perspective unique, la diversité constitutive de ce domaine. Le choix retenu a consisté à dresser, au-delà des classements des blogs et des sites, une cartographie de l influence en matière d IE en France en exploitant les inscriptions laissées sur Internet par les acteurs de ce domaine. Cette entreprise a été menée en trois étapes : 1. Le premier temps a visé à établir un classement des blogs les plus influents en matière d IE. La méthodologie retenue a consisté à mesurer l audience d une liste extensive de blogs spécialisés, établie à partir de la compilation de différents recensements de tels blogs. Le tableau «Les blogs d influence de l IE en France» - dont un extrait suit- présente le classement des blogs identifiés comme les plus influents.

3 Cartographie des acteurs de l IE en France Les 10 premiers blogs d influence de l IE en France Classement Miste Blog URL Catégorie 1 Glaizer IE 2 intellinor.org 3 Simulation économique 4 Veille Technologique IT Software et Divers 5 Veille entreprise Divers 6 Adden 7 Experium KM 8 Bloogol 9 Intelligence Center IE 10 IA IE 2. Une approche méthodologique similaire a été mise en œuvre pour caractériser, dans un deuxième temps, la population des sites des principaux acteurs du domaine de l IE en France. La mesure de l audience des sites d IE - identifiés là encore notamment à partir de la compilation d annuaires spécialisés a permis de produire le tableau «Les sites d influence de l IE en France» dont un extrait suit qui présente le classement des 50 sites les plus influents. Classement des 10 premiers sites d influence de l IE en France Classement ACTEURS URL TYPOLOGIE Miste 1 EDELMAN SA lobbying 2 ACFCI 3 FLEISHMAN HILLARD lobbying 4 CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DE PARIS 5 IRPI CCIP 6 OFCE - CENTRE DE RECHERCHE EN ECONOMIE DE SCIENCES PO 7 ASCE lobbying 8 ARIST VERSAILLES VAL-D'OISE YVELINES 9 OSEO 10 CONSEIL REGIONAL D'ILE-DE-FRANCE (DDEE) 3. Enfin, la troisième étape a visé à produire une présentation synthétique des relations entre l ensemble des acteurs de l IE en France en établissant une carte des liens entre les acteurs du champ, cartographie fondée sur l analyse les liens inter-sites tels qu affichés dans les sites de ces acteurs. La méthodologie retenue a consisté à identifier - pour la population de sites identifiés pour le volet 2 de cette étude - l ensemble des relations de «citation» inter-sites ; puis à dresser la carte de ces relations sous la forme d un graphe, ou réseau d acteurs, dans lequel les liens inter-sites sont pondérés en fonction du nombre de visiteurs dont est crédité le site citant. Cette visualisation de l écosystème de l IE en France est présentée dans la figure «Influence des acteurs de l IE en France» qui suit et dans l extrait du tableau «Classement des acteurs d influence de l IE en France» présentés ci-dessous.

4 Cartographie des acteurs de l IE en France Influence des acteurs de l IE en France diamètre des nœuds : nb de liens reçus ; épaisseur des liens : trafic du site citant

5 Cartographie des acteurs de l IE en France Les 30 premiers acteurs d influence de l IE en France Rang Miste Acteur Catégorie Betweenness Centrality Fréquence Traffic Closeness Centrality Eigenvector Centrality 1. ADBS 1 563, , BASES-PUBLICATIONS 1 192, ,07 0,74 3. OSEO Territorial 999, ,13 0,87 4. ACFCI Territorial 954, ,98 0,96 5. INTELLIGENCE KNOWLEDGE MANAGEMENT 895, ,10 0,71 6. ACADEMIE DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE 664, ,16 0,65 7. DIGIMIND Editeurs 569, ,33 0,37 8. EXALEAD Editeurs 374, ,25 0,43 9. BURSON MARSTELLER 359, ,11 0, CRCI HAUTE-NORMANDIE Territorial 314, ,22 0, CEPII Think tanks 309, ,43 0,34 WOLTERS KLUWER 12. FRANCE Publications 252, ,50 0, IHEDN Territorial 251, ,51 0, FEPIE 250, ,42 0, EDELMAN SA ,07 0, KB CRAWL Editeurs 225, ,41 0, UBIFRANCE Territorial 220, ,37 0, MEDIAVEILLE 213, ,44 0, CNCPI 211, ,52 0, INSTITUT MONTAIGNE Think tanks 202, ,73 0, ADIE 196, ,57 0, MEDEF ILE-DE-FRANCE 192, ,39 0, KNOWINGS Editeurs 183, ,66 0, IRPI CCIP Territorial 174, ,61 0, FONDATION PROMETHEE Think tanks 166, ,84 0, EGE 153, ,70 0, ADIT + SOFRED 149, ,22 0, SSI Territorial 139, ,93 0, CLUB DES VIGILANTS Think tanks 137, ,99 0, OFCE Think tanks 137, ,54 0,28 Analyse sommaire des résultats Ce projet avait pour ambition de produire un miroir : le réseau des acteurs qui a été présenté ci-dessus est proposé aux commentaires la communauté des métiers de l IE en France. Ce projet n avait pas pour ambition d analyser les lignes de pouvoir et d influence qui régissent cet univers. Nous nous contenterons ici de proposer une lecture descriptive globale des structures et nœuds de ce réseau.

6 Cartographie des acteurs de l IE en France Tout d abord ce réseau est constitué d un méga composant multicentrique qui reflète la diversité des acteurs du domaine. Pouvoirs publics, consultants, professions de l information spécialistes des logiciels et bases de données se partagent les nœuds centraux des différentes zonées du réseau. Cette représentation du monde de l IE ne peut être considérée comme une expression de lèse majesté. Les principaux acteurs du monde de l IE apparaissent comme des pôles identifiables dans le réseau. Plus surprenant, quelques plus petits acteurs, par exemple Bases Publications, apparaissent comme des nœuds de connexion importants dans la hiérarchie de la profession.

7 Cartographie des acteurs de l IE en France Table des matières Cartographie des acteurs de l IE en France... 2 Résumé... 2 Introduction... 8 A) Les blogs IE d influence en France... 9 Préparation et nettoyage des données... 9 Méthodologie de classement des blogs B) Les sites IE d influence en France Le sourcing des sites IE : Visualisation des réseaux d acteurs de l IE : statistiques et remarques Première analyse des résultats Classement des sites : C) L influence des acteurs de l IE en France Construction de la matrice d interconnexion entre sites Web du corpus nde méthode : l exploitation des liens sortants Collecte des liens sortants Traitement des fichiers et génération de la matrice Annexes Classement complet des blogs d IE Classement complet des sites d IE Bibliographie... 35

8 Cartographie des acteurs de l IE en France Introduction La recherche sur Internet de documents relatifs à l intelligence économie se heurte à une explosion d informations sur le sujet qui va au-delà de la croissance générale de l information disponible sur la toile. La difficulté, dans ce cas particulier, résulte de plus de l ancrage multi disciplinaire de ce domaine. L intelligence économique peut être considérée à l intersection de sept champs disciplinaires: La Veille La stratégie L'influence & Lobbying La gestion des connaissances La sécurité de l information La géopolitique Les brevets Une requête sur le sujet destinée à un moteur de recherche devrait intégrer au minimum (en anglais et en français) les termes suivants: «Intelligence économique» «knowledge management» «gestion des connaissances» «stratégie» «stratégie économique» «brevet» «sécurité de l information» «information stratégique» «lobby» «influence» «conduite de changement» Une telle requête, qui pointe vers plusieurs millions de pages, illustre la limite des stratégies de recherche lexicale par moteurs de recherches. Et témoigne a contrario de l intérêt des stratégies complémentaires de recherches par annuaires. Cette option méthodologique mixte qui irrigue les trois volets de l étude a permis, par combinaison et croisement de sources, de sélectionner des corpus étendus de blogs et de sites qui ont ensuite été caractérisés selon une métrique d audience et de graphes d acteurs

9 Cartographie des acteurs de l IE en France A) Les blogs IE d influence en France Nous avons choisir de recourir à des classements effectués par des moteurs de recherche spécialisés sur les blogs d un coté, ainsi qu à la référence en matière d IE en France, en l occurrence le site du Service de coordination à l intelligence économique (site de Bercy). Ce site référence des blogs incontournables en IE. Par ailleurs, l utilisation de l outil Ami software, nous a remonté un grand nombre de documents. Certains de ces documents étaient des pages de blogs, et d autres étaient des articles qui traitaient des blogs. Cependant, cet autre outil a confirmé la première impression que nous avions eue, en l occurrence l évolution exponentielle du nombre de blogs IE. L élément qui nous a frappés le plus dans cette étude fut le nombre presque illimité de blogs qui prétendent avoir un lien même faible avec l IE. En réalité, un grand nombre de ces blogs ne traitent pas d IE. D où la nécessité d une méthode alternative pour le recueil des données. Préparation et nettoyage des données Notre sélection de blogs est fondée sur une compilation de listes et d outils: BERCY / blogs répertoriés :16 blogs Ce site de référence pour l IE en France abrite le Service de coordination à l intelligence économique qui était mis en place par Monsieur Alain Juillet (Haut responsable chargé de l'intelligence économique de 2003 à 2009). TOP BLOG WIKIO : 46 blogs Ce site fourni des statistiques détaillées des blogs. Il dispose d un moteur de recherche multi-critères Wikio est un portail d information qui fouille dans les sites de presse et dans les blogs pour trouver l'actualité qui vous intéresse. Avec un index porté à plus de sources en 2009, Wikio est le premier agrégateur européen de blogs. ICEROKET : 34 blogs Moteur de recherche permettant de rechercher des blogs et des billets de blogs. TECHNORATI BLOGS TOP blogs Technorati est un moteur spécialisé dans la recherche des blogs qui effectue également des classements. JOUEB : 65 blogs Joueb.com est une communauté de construction de jouebs. Contraction de "Journal Web". Parfois synonyme de blog, en référence à l'une des plus anciennes platesformes française, Joueb.com. (joueb = journal web, traduction de weblog et blog). WEBORAMA :18 blogs Weborama.fr permet de découvrir chaque jour le top des sites francophones au travers de classements thématiques par votes et visites. Weboscope Free, la version gratuite de l'outil de statistiques développé par Weborama va au delà du compteur de pages Web il permet une mesure et une analyse détaillées du trafic de votre site internet.

10 Cartographie des acteurs de l IE en France La liste obtenue par analyse de ces sources contenait des doublons, des blogs étrangers, ou encore des blogs qui ne traitent d aucune composante de l IE. D où une étape supplémentaire de nettoyage pour obtenir une liste exploitable. Sur les 209 blogs sélectionnés, nous avons effectué les opérations suivantes pour nettoyer la population : Supprimer les Blogs étrangers (non français) Supprimer les doublons Supprimer les Blogs qui traitaient d un sujet éloigné de l IE Ont finalement été retenus 133blogs. Méthodologie de classement des blogs Dans un premier temps, nous avons souhaité effectuer une analyse des blogs sur différents critères. Ceci nous permet d apprécier la différence des métriques d un outil à l autre. L influence d un blog peut être mesurée de différentes manières. On peut soit utiliser l un des critères suivants ; ou alors combiner plusieurs critères entre eux selon le résultat que nous souhaitons obtenir. Sélection des critères d influence Le nombre de visites et le nombre de pages visitées. Taux de rafraichissement du site ou du blog. Les sites les plus cités ou les plus référencés. Ranking d un blog sur un moteur spécialisé. Les flux RSS provenant d un site (nombre d abonnés). Le nombre de liens pointant vers un billet ou vers un site. L utilisation de l outil Top des blogs nous a permis agréger plusieurs critères. En effet, cet outil permet d obtenir un grand nombre d informations sur un blog: Pour Google : Le classement du blog Liens entrants Pages indexées Page Rank Pour Yahoo : Le classement du blog Liens entrants Pages indexées Autres critères sur Top des blogs: Classement Alexa Classement Délisious La langue du blog La date du dernier article publié

11 Cartographie des acteurs de l IE en France La catégorie du blog Le nombre d abonnées (abonnées Feedburner, sauf si le flux du blog n'étant pas un flux FeedBurner). Suite à cette première étape d analyse, notre choix s est porté sur un critère d audience, c'est-à-dire le nombre de visiteurs uniques par jour. Le site internet Alexa nous a permis d effectuer notre classement des blogs. La métrique retenue Parmi tous les critères utilises pour constituer notre base de données des blogs IE, nous avons décidé de retenir critère d audience (nombre de visiteurs) pour l évaluation de l influence des blogs. Nous avons relevé les statistiques (Alexa) concernant le nombre de visiteurs pour un blog. Par souci de fiabilité, nous avons tenu compte de deux composantes statistiques : La première porte sur le nombre de visites sur un mois La deuxième porte sur la moyenne des visites sur trois mois La combinaison des deux nous a permis de réaliser le classement présenté dans ces travaux. Le second intérêt de ces statistiques tient au fait qu on puisse effectuer une comparaison des statistiques réalisées sur un mois avec la moyenne réalisée sur trois mois. Nous avions ainsi pu constater que les chiffres mensuels sont relativement stables par rapport à la moyenne. Ce qui indique que les visiteurs sont des habitués qui reviennent régulièrement. Les 50 premiers blogs d influence de l IE en France Classem ent Blog URL Catégorie Miste 1 Glaizer IE 2 intellinor.org 3 Simulation économique 4 Veille Technologique IT Software et Divers 5 Veille entreprise Divers 6 Adden 7 Experium KM 8 Bloogol 9 Intelligence Center IE 10 IA IE 11 IACenter 12 Transfutur.org 13 Asynchronous Knowledge Workers 14 Acti 15 Doc en 16 floriankarmenblog 17 Monde Public IE MAG CCI 18 IE

12 Cartographie des acteurs de l IE en France Le blog IE de Jacques Breillat IE 20 ICC Formation IE 21 Intelligence économique et technologie d information IE 22 Veiller tard Divers 23 Veille documentaire sur les dépendances Santé 24 Blogokat 25 Innis 26 La Machine à café 27 i.e.et.t.i. IE 28 intelligence infinie 29 Veille Pédagogique Divers 30 Magazine de l' économie 31 Le blog Les Echos IE 32 Veille alimentation Divers 33 Ecrans de en éducation Science 34 Intelligences Economiques Economie IE 35 Veille énergie par YIL Agence Divers 36 La conduite du changement KM Veille juridique de la 37 FAPILDivers 38 Le Blog IE de Pascal Junghans- la tribune IE 39 ie-usa.blogspot.com 40 Inter Ligere IE 41 IE LOBBYING IE 42 Veille et TIC 43 actulligence.com 44 Demain la 45 Vedocci, l IE dans les CCI IE A Daily Dose of DNM 46 Inspiration...Divers 47 L'ART De La GUERRE - SUN TZU 48 Jurispolis 49 Marketing OnThe Beach 50 Outils froids IE 51 IE Love PME IE

13 Cartographie des acteurs de l IE en France B) Les sites IE d influence en France Le sourcing des sites IE : Les sites liés à l intelligence économique ont été trouvé par différentes voies. Premièrement, nous avons utilisé une liste de sites recensés par la CCIP comportant environ 150 sites web dont beaucoup d institutions et de logiciels. Nous avons complété cette liste par l utilisation de différents annuaires : ie-news.com lesannuaires.com stratgique-road.com La liste des 1000sites fournie par CCI de Lyon A titre d exemple, la recherche d annuaires sur le site Dmoz s est focalisée sur le filtre : Top: World: Français: Commerce et économie: Services aux entreprises: Veille (51) En élargissant le domaine «d activité» des annuaires, nous avons pris en considération l analyse des résultats suivants : Reference: Knowledge Management: Information Assets: Business Intelligence (56) World: Français: Informatique: Internet: Recherche (224) World: Français: Informatique: Logiciels: Gestion: Documentaire (70) World: Français: Sciences: Sciences humaines et sociales: Méthodologie (44) La seconde étape a consisté a des annuaires des acteurs de l IE au sein même des sites résultats offerts par les annuaires consultés lors de la première phase. Parmi les sites les plus intéressants, les «portails» et les sites «wiki» nous ont permis de constituer une seconde base de sites, de même que les blogs dédiés à l intelligence économique (principalement sur la ) qui offrent des annuaires quasi-complets des acteurs de l IE. Pour exemple, le blog IE News offre une bonne répartition thématique des différents acteurs de l'ie ainsi que la liste des formations en IE. On y trouve les résultats suivants : Acteurs Professionnels, Cabinets, Institutionnels & Associatifs (79) Annuaire, Portails, Outils & Méthodes de recherche (38) Bases de données & Catalogues (12) Intelligence Economique & Renseignement (12) KM / Benchmarking / Lobbying / Veille /influence (26) Protection & Sécurité de l'information (24)

14 Cartographie des acteurs de l IE en France L étape finale de la constitution de notre corpus s est enfin terminée par une élimination des sites redondants, le filtrage des sites disparus et/ou obsolètes. Au final, 389 acteurs de l intelligence économique ont été retenus pour constituer le corpus de sites web de notre étude. Visualisation des réseaux d acteurs de l IE : statistiques et remarques Durant la collecte des données «liens sortants», la taille des sites web a été prise en compte par la saisie du paramètre de profondeur du site à inspecter via le logiciel XENU. Le nombre de liens observés, pour un site web donné, est donc directement dépendant du nombre de pages que contient ce site. Bien que le choix et la qualification des acteurs IE de notre corpus revêtent d une très grande importance, nous n avons pas jugé utile de considérer la pertinence de l information contenue dans chaque site web associé même si les multiples navigations nous ont permis de nous faire une idée sur la représentativité de chaque site visité dans le corpus final. Le but de cette étude étant principalement d observer les relations entre les sites web. Première analyse des résultats La sélection de notre corpus de départ, et des sites web associés, devait être assez large pour représenter au mieux, sans pouvoir être exhaustif, les différents métiers et acteurs de l intelligence économique ; Acteurs institutionnels, Acteur Territoriaux, Think tanks, Editeurs, Sociétés de conseil en lobbying, en knowledge management ou encore en sécurité de l information... Chaque acteur s est vu «classé» dans une catégorie unique en fonction du contenu du site web et/ou de son rôle dans la sphère de l Intelligence Economique. La catégorie est représentée par un plus grand nombre d acteurs ; ce choix devant probablement affecter les résultats finaux, et notamment les informations qui seront étudiées à partir de la visualisation graphique de ces relations. Premières analyses statistiques La proximité entre acteurs de l IE est établie, en premier lieu, à partir des catégories dans lesquels ces acteurs ont été classés.

15 Cartographie des acteurs de l IE en France De cette vue macroscopique, on en tire les premières indications des interconnexions entre «catégories» d acteurs de l IE. Le tableau suivant, en fait une version «macro» de notre matrice d interconnexion qui sera étudiée plus bas, montre un déséquilibre entre les différentes catégories d acteurs en faveur des blogs, ainsi qu une asymétrie entre «sites citant» (colonnes) et «site cités» (lignes) pour la catégorie des blogs, des éditeurs, des publications et du territorial. La visualisation graphique de ces données permet de mieux percevoir la force de cette asymétrie. On y distingue facilement une «suprématie» des Blogs en tant que sites sources mais aussi en tant que sites cités ; cette particularité sera détaillée plus bas Think tanks Territorial Publications 1000 Editeurs 0 Blog Afin de distinguer plus clairement les relations les plus faibles entre les différents acteurs IE, nous préférons projeter le résultat de nos données en ne laissant paraître que la force des relations entre sites web de catégories différentes (i.e. en retirant les données de la diagonale de la matrice d interconnexions).

16 Cartographie des acteurs de l IE en France Les catégories «Editeurs» et «Publications» sont visiblement isolés des autres acteurs de l IE ; ces deux catégories ne les citent que très peu et, de même, ils sont modérément cités par les catégories de plus grande importance. Cet isolement tend à montrer que le partage «gratuit» de l information n est pas leur première priorité contrairement aux Blogs Think tanks Territorial Publications Editeurs Blog La particularité des Blogs est singulière puisque d une part ces «sites» présentent des actualités renouvelés ou reprennent en série, via des liens hypertextes, des articles déjà cités et/ou repris par ces mêmes blogs ; ce qui explique la force des liens et le nombre de liens hypertextes entre Blogs. Cependant il est difficile de parler d un réseau de Blogs à proprement dit, mais plutôt d un groupe d intérêts concentrés sur la collecte, la diffusion et le partage de l information via des fils d actualités, des liens nouveautés ou encore des billets [G. Perrin et E. Boutin, 2005]. De plus, la pratique de reprise des liens n est pas non plus insignifiante puisque elle peut s inscrire dans le cadre d une stratégie de référencement, déterminante pour la visibilité du «dit» site web. Les prochains graphes nous montrent très clairement une contribution importante des liens hypertextes en provenance et à destination des Blogs, malgré un nombre moyen de sites au sein de notre corpus.

17 Cartographie des acteurs de l IE en France Répartition des acteurs sources Répartition des acteurs cités 64% 6% 44% 5% 15% 0% 8% 1% 7% Blog Editeurs Publications Territorial Think tanks 26% 2% 8% 7% 7% Blog Editeurs Publications Territorial Think tanks Au regard des explications fournies plus haut, nous avons décidé d écarter les Blogs de la visualisation finale des réseaux d acteurs de l IE. Ce filtrage permet de s affranchir des reprises en série de liens qui peuvent générer une visualisation erronée, voire bruitée, des relations entre acteurs «académiques» de l intelligence économique. Une fois filtrée, la matrice de citations permet de dégager un trio de tête «attendu» constitué des catégories, et Territorial Think tanks Territorial Publications Editeurs Les critères d'influence retenus pour les sites IE: Le «ranking» Yahoo et Google Le Nombre de liens entrants ou linkin Le taux de rafraîchissement du site (les sites n'ayant pas été mis à jour depuis trente jours ont été systématiquement exclus)

18 Cartographie des acteurs de l IE en France Le Choix des outils: 1. Alexa effectue un classement en agrégeant différents critères (page Rank, liens entrants, trafic sur le site...). 2. Webtrafic24 (version bêta): effectue aussi son propre classement mais cite en outre d'autres ranking tels que ceux d Alexa, de Google (page Rank), de Yahoo (page Rank). Webtraffic24 affirme être capable de faire une estimation du nombre de visites par jour.. 3. Yahoo Search Explorer donne les liens entrants d'un site (option linkin), il est possible d exclure les liens issus des domaines et sous domaine du site analysé. Classement des sites : Nous avons ensuite effectué une moyenne entre les deux classements, ce qui a abouti à un tiers classement. Notre méthodologie de recherche a permis de lister 243 sites touchant à l intelligence économique. Parmi ces 243 sites, seuls 183 dépassaient le «seuil de visibilité» permettant d'être reconnus par nos deux outils d'analyse. En effet, les moteurs tels que Compete, Alexa ou webtraffic24 ne donnent des résultats que pour les sites générant un trafic minimum. Pour obtenir un classement aussi fiable que possible, il était nécessaire que celui ci soit effectué à partir de deux classements différents, indépendants l'un de l'autre. C'est pourquoi nous avons aussi exclus les sites s ils n'étaient pas intégrés par nos deux outils de classement (Alexa et Webtraffic24). Parmi ces 183 sites, 40 ont été recensés comme étant en fait des entreprises offrant des outils technologiques utilisés dans le domaine de l'intelligence économique. Cette constatation nous a poussés à établir non pas un classement comme prévu initialement, mais deux classements: Le premier portant sur les acteurs. Le deuxième portant sur les entreprises offrant des solutions technologiques utilisées par les acteurs de l'intelligence économique. Pour finir, nous avons réparti ces acteurs selon la typologie suivante: lobbying, institutionnels, conseil.

19 Cartographie des acteurs de l IE en France Classement d influence des 50 premiers sites de l IE en France Classement ACTEURS URL TYPOLOGIE Miste 1 EDELMAN SA lobbying 2 ACFCI 3 FLEISHMAN HILLARD lobbying 4 CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DE PARIS 5 IRPI CCIP 6 OFCE - CENTRE DE RECHERCHE EN ECONOMIE DE SCIENCES PO 7 ASCE lobbying 8 ARIST VERSAILLES VAL-D'OISE YVELINES 9 OSEO 10 CONSEIL REGIONAL D'ILE-DE-FRANCE (DDEE) 11 UBIFRANCE 12 SSI Think tanks 13 KROLL ASSOCIATES 14 VIE DES IDEES Territorial 15 WOLTERS KLUWER FRANCE information 16 DBS Territorial 17 DUPERRIN 18 IRIS - INSTITUT DE RELATIONS Territorial INTERNATIONALES ET STRATEGIQUES 19 IFRI - INSTITUT FRANÇAIS DES Editeurs RELATIONS INTERNATIONALES 20 KROLL ONTRACK Sécurité 21 XERFI ETUDES information 22 CRCI HAUTE-NORMANDIE 23 SVP Privé 24 CERAM 25 CEPII - CENTRE D ETUDES PROSPECTIVES ET D INFORMATIONS INTERNATIONALES 26 INFORMATION ET COMMUNICATION CONSULTANTS (ICC) 27 CRCI NICE COTE D'AZUR 28 ADIE 29 STRATEGY ANALYSIS INTERNATIONAL 30 CURIE 31 INSTITUT MONTAIGNE 32 SSI GOUVERNEMENT Think tanks 33 INVENTION MACHINE 34 EGE (ECOLE DE GUERRE ECONOMIQUE) 35 INDIGO PUBLICATIONS information 36 MEDIAVEILLE 37 CES 38 APCO WORLDWIDE 39 ATRADIUS PAYMENTS information 40 PUBLICIS CONSULTANTS FRANCE 41 LEXSI Sécurité 42 SERENUS CONSEIL 43 CNCPI 44 SERDA SAS 45 IHEDN (INSTITUT DE HAUTES ETUDES

20 Cartographie des acteurs de l IE en France DE DEFENSE NATIONALE) 46 SESAME Privé 47 CRCI PICARDIE 48 EGIS INTERNATIONAL CONSULTING & PROJECT MANAGEMENT 49 FUTURIBLES prospective 50 EURO RSCG C & O Classement d influence des solutions technologiques liées à l intelligence économique Classement Outils technologiques liées à l'intelligence URL Miste économique 1 KOMPASS FRANCE 2 SAS INSTITUTE 3 EXALEAD 4 BUREAU VAN DIJK EDITIONS ELECTRONIQUES 5 COPERNIC 6 VERITY FRANCE 7 MART 8 DIGIMIND 9 EBSCO INFORMATION SERVICES SAS 10 QUESTEL 11 LEXISNEXIS SA 12 FACTIVA (FRANCE) SARL 13 MICROSTRATEGY FRANCE 14 SINEQUA 15 INFORMATION DOCUMENTATION PRESSE 16 TEMIS SA 17 MONDECA 18 KNOWINGS 19 QWAM SYSTEM 20 PIKKO 21 DATEC 22 TRIVIUMSOFT 23 LINGWAY 24 INTRINSEC 25 KB CRAWL 26 EDD 27 AMI SOFTWARE 28 GRIMMER SOFT 29 NORMADOC 30 DOUBLETRADE 31 ALTARES - D & B 32 ARISEM 33 DIP 34 IDEALINFO 35 HARRYSOFTWARE 36 INTELLIXIR 37 CADIC 38 ARDANS 39 MEDIAPPS

Méthode d évaluation des outils de veille

Méthode d évaluation des outils de veille Méthode d évaluation des outils de veille Cette présentation a été réalisée pour l Echangeur PME Paris Ile de France, structure géré par la CCIP (Chambre de Commerce et d Industrie de Paris) Conférence

Plus en détail

XXXX XXXXXXXXXX, PDG 57. XXXX XXXXXXXXXX, Animateur 59 XXXX XXXXXXXXXX, PDG 61 XXXX XXXXXXXXXX, PDG 63 XXXX XXXXXXXXXX, PDG 65

XXXX XXXXXXXXXX, PDG 57. XXXX XXXXXXXXXX, Animateur 59 XXXX XXXXXXXXXX, PDG 61 XXXX XXXXXXXXXX, PDG 63 XXXX XXXXXXXXXX, PDG 65 Pour découvrir l'identité des Top 100 et accéder à l'ensemble des informations proposées, commandez le guide "France : Le Top 100 de l'intelligence économique" édition 2006 http://www.intelligenceonline.fr/top100/p_top100.asp

Plus en détail

Réunion d information

Réunion d information Réunion d information Veille concurrentielle : Surveillez votre marché et vos concurrents grâce à Internet Jeudi 16 février 2012 En partenariat avec Avec le soutien Le dispositif Performance PME TIC? Cette

Plus en détail

Référencement et visibilité sur Internet Comment améliorer la visibilité de son site internet sur les principaux moteurs de recherche?

Référencement et visibilité sur Internet Comment améliorer la visibilité de son site internet sur les principaux moteurs de recherche? 9 Référencement et visibilité sur Internet Comment améliorer la visibilité de son site internet sur les principaux moteurs de recherche? Le trafic d un site internet Le référencement naturel Les freins

Plus en détail

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 18 MAI 2011. La création de sites internet

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 18 MAI 2011. La création de sites internet CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 18 MAI 2011 La création de sites internet Le référencement de sites internet Je veux créer mon site internet Objectifs et démarche Les objectifs Définition Un site internet

Plus en détail

12.2.5. La Banque de données santé publique (BDSP)

12.2.5. La Banque de données santé publique (BDSP) 12. Approfondir ses connaissances autour d un sujet droit ou qu un accord avec l éditeur autorise les gestionnaires de la base à pointer vers le document original. Les bases de données bibliographiques

Plus en détail

Panorama des outils de veille. Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009

Panorama des outils de veille. Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009 Panorama des outils de veille Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009 1 La veille s est affirmée en tant que discipline : Elle s inscrit dans un démarche d optimisation du management de l information au sein

Plus en détail

Les outils de veille sur Internet Panorama, évolutions, nouveautés. Myriel Brouland SCIP France -10 Mai 2006

Les outils de veille sur Internet Panorama, évolutions, nouveautés. Myriel Brouland SCIP France -10 Mai 2006 Les outils de veille sur Internet Panorama, évolutions, nouveautés Myriel Brouland SCIP France -10 Mai 2006 1 La veille en France: une situation paradoxale Une situation contrastée Une prise de conscience

Plus en détail

Portail de l'ie Centre de ressources et d'information sur l'intelligence économique et stratégique

Portail de l'ie Centre de ressources et d'information sur l'intelligence économique et stratégique Portail de l'ie Centre de ressources et d'information sur l'intelligence économique et stratégique 1 Portail de l'ie Le site référence en intelligence économique et gestion de l information. Actualités

Plus en détail

Rapport de méthodologie:

Rapport de méthodologie: Rapport de méthodologie: "Laboratoire on chip/lab-on-chip/loc" REMARQUE : La méthode employée est en tout point similaire à celle utilisée en groupe. Contents Rapport de méthodologie:... 1 "Laboratoire

Plus en détail

Recherche et veille documentaire scientifique

Recherche et veille documentaire scientifique Recherche et veille documentaire scientifique Élodie Chattot BU Médecine Pharmacie juin 2006 Introduction Le but de cet atelier est de vous initier à la méthodologie de recherche documentaire scientifique,

Plus en détail

SUGARCRM MODULE RAPPORTS

SUGARCRM MODULE RAPPORTS SUGARCRM MODULE RAPPORTS Référence document : SYNOLIA_Support_SugarCRM_Module_Rapports_v1.0.docx Version document : 1.0 Date version : 2 octobre 2012 Etat du document : En cours de rédaction Emetteur/Rédacteur

Plus en détail

Trouver l information scientifique sur Internet. Morgane Le Gall (BLP)

Trouver l information scientifique sur Internet. Morgane Le Gall (BLP) Trouver l information scientifique sur Internet Morgane Le Gall (BLP) Programme Accueil Le Web : présentation Les moteurs de recherche généralistes (n 1: Google) Les moteurs spécialisés (ex.google scholar,

Plus en détail

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Qwam Content Intelligence Denis Guedez Consultant Qwam Content Intelligence

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA RECHERCHE D INFORMATIONS

GUIDE PRATIQUE DE LA RECHERCHE D INFORMATIONS GUIDE PRATIQUE DE LA RECHERCHE D INFORMATIONS SUR INTERNET JUIN 2007 CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DE LYON DIRECTION DES SERVICES AUX ENTREPRISES ESPACE INTELLIGENCE ECONOMIQUE - Sommaire Améliorez

Plus en détail

Novembre 2011. DOSSIER DE PRESSE Lancement du nouveau site internet www.ldmobile.net

Novembre 2011. DOSSIER DE PRESSE Lancement du nouveau site internet www.ldmobile.net Novembre 2011 DOSSIER DE PRESSE Lancement du nouveau site internet www.ldmobile.net Sommaire Contexte.3 Une nouvelle stratégie, un nouveau site web..4 Les objectifs...5 Un architecture entièrement revue.

Plus en détail

«La visualisation de l information au service de la veille, la recherche et la découverte d information sur le web»

«La visualisation de l information au service de la veille, la recherche et la découverte d information sur le web» «La visualisation de l information au service de la veille, la recherche et la découverte d information sur le web» Social Computing est spécialisé dans les domaines de l accès à l information, des réseaux

Plus en détail

La recherche à la bibliothèque

La recherche à la bibliothèque Guide rapide n o 1 La recherche à la bibliothèque Les six étapes d une recherche efficace Par Guylaine Simard, bibl. prof. Responsable de la bibliothèque Août 2013 1. Déterminer précisément son sujet de

Plus en détail

1 La visualisation des logs au CNES

1 La visualisation des logs au CNES 1 La visualisation des logs au CNES 1.1 Historique Depuis près de 2 ans maintenant, le CNES a mis en place une «cellule d analyse de logs». Son rôle est multiple : Cette cellule est chargée d analyser

Plus en détail

Fil conducteur du protocole de réalisation

Fil conducteur du protocole de réalisation OUTIL D OBSERVATION REGIONAL DES INDUSTRIES ALIMENTAIRES (O O R I A) Fil conducteur du protocole de réalisation Les travaux du Groupe Domaine du Plan Régional de Développement des Formations consacré aux

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Investissements d Avenir Développement de l Économie Numérique Appel à manifestation d intérêt Diffusion de la simulation numérique 2014 IMPORTANT ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A MANIFESTATION D INTERET

Plus en détail

Si vous écoutez tout, vous n entendrez rien! Cas de Generali Assurances

Si vous écoutez tout, vous n entendrez rien! Cas de Generali Assurances Si vous écoutez tout, vous n entendrez rien! Cas de Generali Assurances Processus d engagement sur les médias sociaux Stratégie Social Media 2 Social Media Research Social Media Optimisation Community

Plus en détail

Prise en main du système de gestion de signets «Delicious»

Prise en main du système de gestion de signets «Delicious» Prise en main du système de gestion de signets «Delicious» Introduction : quelques règles pour indexer avec des TAGS (d après Olivier le Doeuff) I.1 : se créer un compte puis installer les extensions pour

Plus en détail

Recueil des Fiches Concepteurs : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015

Recueil des Fiches Concepteurs : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015 Recueil des s s : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015 Ce document décrit le paramétrage pour la mise en œuvre des fonctionnalités standard de Microsoft SharePoint 2013. NADAP et SharePoint

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité Aerospace Valley Performances Industrielles Formations Collectives (PIFOCO) Cahier des charges pour une offre de sessions de formation lean. N 271 Sommaire Sommaire... 2 1-Aerospace

Plus en détail

Veille, intelligence économique et territoriale

Veille, intelligence économique et territoriale Offre de stage 2016 Veille, intelligence économique et territoriale Décembre 2015 SOMMAIRE Contexte 3 Descriptif du stage 4 Objectifs du stage 5 Plan d actions, Avancées attendues et Production (livrables)

Plus en détail

SERVICE PROPRIETE INTELLECTUELLE

SERVICE PROPRIETE INTELLECTUELLE SERVICE PROPRIETE INTELLECTUELLE ÉTUDIER - CRÉER PROTÉGER - MONÉTISER é PNO Consultants sas 7 rue Rouget de L Isle 75001 Paris 01.44.77.91.00 france@pnoconsultants.com Introduction Qui est PNO? Créé en

Plus en détail

Rank, l outil de la visibilité web

Rank, l outil de la visibilité web Rank, l outil de la visibilité web Développé par le pôle R&D de la société Brioude Internet, Rank a pour vocation de nous aider à suivre le positionnement d un site et de ses concurrents. Il ne s agit

Plus en détail

Référencement de votre site Web Google et autres moteurs de recherche (4ième édition)

Référencement de votre site Web Google et autres moteurs de recherche (4ième édition) Chapitre 1 : Introduction A. Google, l incontournable... 15 B. Référencement : Panda et Penguin sont passés par là... 16 C. SEO/SMO 17 D. Propos du livre 18 E. Avant de commencer 19 F. Notre exemple d'illustration

Plus en détail

Le parcours pédagogique Sage Business Intelligence. Utilisateur Niv I BO XI 3.0 WebI pour Sage 1000 2 jours

Le parcours pédagogique Sage Business Intelligence. Utilisateur Niv I BO XI 3.0 WebI pour Sage 1000 2 jours Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d Information, Directeur Administratif et Financier, Optez pour les «formations Produits» Nous vous proposons des formations vous permettant

Plus en détail

Atelier recherche d information

Atelier recherche d information Atelier recherche d information 1 Le principe d un annuaire Un annuaire est un outil de recherche qui recense des sites Chaque site est inscrit dans une ou plusieurs catégorie(s) ou rubriques. Les annuaires

Plus en détail

COMMENT CELA MARCHE-T-IL?1

COMMENT CELA MARCHE-T-IL?1 Les univers Netvibes ont connu un grand succès l année dernière et beaucoup de centres de documentation en ont créé. Que ce soit en complément de leur site CDI ou en page d accueil principale proposée

Plus en détail

La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard.

La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard. La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard. Agenda 1 Présentation 2 Les solutions it-toolbox 3 Notre valeur ajoutée 4 Le centre d excellence 5 Equipe et démarche 6 Références et plateformes

Plus en détail

La recherche documentaire et la recherche d informations professionnelles. BU Sciences BIU Montpellier PPE 2012

La recherche documentaire et la recherche d informations professionnelles. BU Sciences BIU Montpellier PPE 2012 La recherche documentaire et la recherche d informations professionnelles 1 Introduction : la pratique étudiante Où commencez vous habituellement votre recherche d information? 84% des étudiants de 1er

Plus en détail

1/ La place du référencement dans la gestion de trafic sur un site web

1/ La place du référencement dans la gestion de trafic sur un site web Rapport réalisée par JULIEN GUYOT, société Au Cœur de la Toile LA GESTION DE TRAFIC DES SITES EN LIGNE Thème : La place du référencement dans la gestion de trafic d un site. 2003-2004 Société Au Cœur de

Plus en détail

Utilisation des listes de diffusion Sympa (propriétaire)

Utilisation des listes de diffusion Sympa (propriétaire) Utilisation des listes de diffusion Sympa (propriétaire) Qu'est-ce qu'une liste de diffusion? Les listes de diffusion permettent à des personnes d un même groupe ou partageant un même centre d intérêt

Plus en détail

! Réseau local! Internet Interconnexion de réseau! Adresse IP! Protocoles! URL! Principales fonctionnalités

! Réseau local! Internet Interconnexion de réseau! Adresse IP! Protocoles! URL! Principales fonctionnalités Recherche d information sur le réseau internet Les réseaux - Internet : Fonctionnement Débutant Semaine 3! Réseau local! Internet Interconnexion de réseau! Adresse IP! Protocoles! URL! Principales fonctionnalités

Plus en détail

En 2010, DOCUMATION a confirmé sa position de leader sur le marché, réunissant cette année 150 exposants et 6589 professionnels sur les deux jours.

En 2010, DOCUMATION a confirmé sa position de leader sur le marché, réunissant cette année 150 exposants et 6589 professionnels sur les deux jours. En 2010, DOCUMATION a confirmé sa position de leader sur le marché, réunissant cette année 150 exposants et 6589 professionnels sur les deux jours. Côté exposition : Le salon a vu sa fréquentation augmenter

Plus en détail

Optimiser le référencement naturel de son site web

Optimiser le référencement naturel de son site web Rodez, le 15 avril 2011 Les moteurs de recherche Les moteurs utilisés dans le monde Les moteurs utilisés en Europe Où clique un internaute? Référencement «payant» 35-40% des clics sur Google Référencement

Plus en détail

Solocal Group Solocal Group pilote ses audiences via un ensemble de tableaux de bord complètement automatisés grâce à l API AT Internet.

Solocal Group Solocal Group pilote ses audiences via un ensemble de tableaux de bord complètement automatisés grâce à l API AT Internet. Online Intelligence Solutions Solocal Group Solocal Group pilote ses audiences via un ensemble de tableaux de bord complètement automatisés grâce à l API AT Internet. Case study Case study INTRODUCTION

Plus en détail

SERDALAB - INFORMATION NUMERIQUE B2B - SOMMAIRE

SERDALAB - INFORMATION NUMERIQUE B2B - SOMMAIRE SERDALAB - INFORMATION NUMERIQUE B2B - SOMMAIRE REMERCIEMENTS... DATAPUBLICA... GFII... ABSTRACT... INTRODUCTION... 1... CONTEXTE... 1. Contexte économique... 2. Le marché de l information B2B et grand

Plus en détail

Veille stratégique sur Internet Comprendre les enjeux, maîtriser les outils et partager l'information

Veille stratégique sur Internet Comprendre les enjeux, maîtriser les outils et partager l'information Comprendre ce qu'est la veille A. Introduction 13 B. Qu est-ce que la veille? 13 1. Obtention d information 14 2. Information à caractère stratégique ou opérationnel 15 3. Évolution de l environnement

Plus en détail

Automatiser sa veille sur Internet

Automatiser sa veille sur Internet Par Julien Flandrois, Directeur Commercial chez KB CRAWL SAS, éditeur français d outils de veille et d intelligence économique sur Internet depuis 1995. Pourquoi automatiser sa veille sur Internet? La

Plus en détail

La Publication Scientifique aujourd hui en SHS : Modalités éditoriales et juridiques, évolutions et enjeux actuels

La Publication Scientifique aujourd hui en SHS : Modalités éditoriales et juridiques, évolutions et enjeux actuels Formation des La Publication Scientifique aujourd hui en SHS : Modalités éditoriales et juridiques, évolutions et enjeux actuels Formation n 01 Disciplines concernées Nbr de participants : 16 Annaïg MAHÉ

Plus en détail

Le travail collaboratif : guide des services

Le travail collaboratif : guide des services Le travail collaboratif : guide des services Composants génériques par fonctionnalités Atelier «L expert comptable intégré au cœur de l entreprise cliente» Pôle LE CABINET DU FUTUR www.experts comptables.fr/65

Plus en détail

1. Présentation générale du volet «Recherche» du projet PASS

1. Présentation générale du volet «Recherche» du projet PASS 1. Présentation générale du volet «Recherche» du projet PASS Parallèlement aux activités d échange et d organisation des rencontres et du séminaire thématique, nous avons réalisé durant les premières phases

Plus en détail

Ecole Préparatoire SNV Université d Oran Semestre 02 2014/2015 Matière : Travaux d Initiative Personnelle Encadrés (TIPE) Prof. M. Z.

Ecole Préparatoire SNV Université d Oran Semestre 02 2014/2015 Matière : Travaux d Initiative Personnelle Encadrés (TIPE) Prof. M. Z. Ecole Préparatoire SNV Université d Oran Semestre 02 2014/2015 Matière : Travaux d Initiative Personnelle Encadrés (TIPE) Prof. M. Z. TALEB Avec quel outil? Comment? Trouvez-vous facilement l information?

Plus en détail

Recherche et exploitation de l information pour son mémoire. Master Pro OPEx

Recherche et exploitation de l information pour son mémoire. Master Pro OPEx Recherche et exploitation de l information pour son mémoire Master Pro OPEx Objectifs Types documents pertinents Méthodologie Faire un état de l art Travail sur le vocabulaire Rédiger une requête Se procurer

Plus en détail

BOUYGUES TELECOM ENTREPRISES - CLOUD

BOUYGUES TELECOM ENTREPRISES - CLOUD BOUYGUES TELECOM ENTREPRISES - CLOUD PARTIE CLIENT Version 1.4. 21/06/2013 Partie client Page 1 Sommaire 1 FONCTIONS CLES DU PORTAIL 3 1.1 Pré-requis d utilisation des services Cloud 3 1.2 Principes de

Plus en détail

GUIDE DU PARTENAIRE. Contribuez au développement de l'alternance dans votre territoire Optez pour la solution Bourse de l'alternance

GUIDE DU PARTENAIRE. Contribuez au développement de l'alternance dans votre territoire Optez pour la solution Bourse de l'alternance GUIDE DU PARTENAIRE Contribuez au développement de l'alternance dans votre territoire Optez pour la solution Bourse de l'alternance Une initiative consulaire reprise régionalement Déployée en 2012 par

Plus en détail

SAP BusinessObjects Web Intelligence (WebI) BI 4

SAP BusinessObjects Web Intelligence (WebI) BI 4 Présentation de la Business Intelligence 1. Outils de Business Intelligence 15 2. Historique des logiciels décisionnels 16 3. La suite de logiciels SAP BusinessObjects Business Intelligence Platform 18

Plus en détail

Le Gala de l Intelligence Economique fête sa 10. édition. ème. Ecole Militaire 17 juin 2015. Dossier de partenariat. http://gala.aege.

Le Gala de l Intelligence Economique fête sa 10. édition. ème. Ecole Militaire 17 juin 2015. Dossier de partenariat. http://gala.aege. Le Gala de l Intelligence Economique fête sa 10 ème édition Ecole Militaire 17 juin 2015 Dossier de partenariat http://gala.aege.fr Le Gala de l Intelligence Economique est une soirée unique organisée

Plus en détail

Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, qu ils disposent ou non d une structure de veille dédiée.

Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, qu ils disposent ou non d une structure de veille dédiée. PRESENTATION QUI SOMMES-NOUS? La société VIEDOC, formée d ingénieurs expérimentés, conseille depuis 2004 les entreprises dans les domaines de la veille, de l intelligence économique et de l innovation.

Plus en détail

Comparateur de prix et Guide de voyages

Comparateur de prix et Guide de voyages Comparateur de prix et Guide de voyages Dossier de Presse Septembre 2009 CONTACT PRESSE Agence Valeur D image Solenn PETITJEAN 04.76.70.93.54-06.24.75.20.82 s.petitjean@valeurdimage.com 3 Historique de

Plus en détail

La détection automatique de l opinion : contraintes et enjeux

La détection automatique de l opinion : contraintes et enjeux La détection automatique de l opinion : contraintes et enjeux Frédéric Marcoul Responsable R&D de Spotter fmarcoul@spotter.com Ana Athayde Président Directeur Général de Spotter aathayde@spotter.com RÉSUMÉ

Plus en détail

Conseil d administration du 21 janvier 2013. masque Assurer une Veille Processus Christian Dondrille Vincent Ramette

Conseil d administration du 21 janvier 2013. masque Assurer une Veille Processus Christian Dondrille Vincent Ramette Conseil d administration du 21 janvier 2013 c2p sous-titres du Cliquez pour modifier Domaine le style des masque Assurer une Veille Processus Christian Dondrille Vincent Ramette Le contexte du domaine

Plus en détail

Synthèse. Quatre sujets ont été présentés au cours de l atelier «Méthodes d observation» :

Synthèse. Quatre sujets ont été présentés au cours de l atelier «Méthodes d observation» : Synthèse Quatre sujets ont été présentés au cours de l atelier «Méthodes d observation» : 1. Les études d acceptabilité : exemple du tableau blanc interactif (TBI) par Philippe WOLF. 2. Etwinning, une

Plus en détail

ITSM - Gestion des Services informatiques

ITSM - Gestion des Services informatiques Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ ITSM - Gestion des Services informatiques Copyright 2011 CXP. 1 ITSM - Gestion des Services informatiques L'étude a été réalisée par : Dalila Souiah OBJECTIF DU DOCUMENT.

Plus en détail

Introduction. I) Définitions. Les outils de la recherche documentaire sur le Web

Introduction. I) Définitions. Les outils de la recherche documentaire sur le Web Les outils de la recherche documentaire sur le Web Quelques notions fondamentales pour mieux comprendre le fonctionnement du Web en vue d une recherche d information professionnelle ou universitaire Introduction

Plus en détail

Extraction d informations stratégiques par Analyse en Composantes Principales

Extraction d informations stratégiques par Analyse en Composantes Principales Extraction d informations stratégiques par Analyse en Composantes Principales Bernard DOUSSET IRIT/ SIG, Université Paul Sabatier, 118 route de Narbonne, 31062 Toulouse cedex 04 dousset@irit.fr 1 Introduction

Plus en détail

SOMMAIRE 1 UNE INTRODUCTION : QU EST-CE QUE GOOGLE ANALYTICS? 3 2 LES PRE-REQUIS AVANT UTILISATION 3 3 ACCEDER A VOS STATISTIQUES 3

SOMMAIRE 1 UNE INTRODUCTION : QU EST-CE QUE GOOGLE ANALYTICS? 3 2 LES PRE-REQUIS AVANT UTILISATION 3 3 ACCEDER A VOS STATISTIQUES 3 SOMMAIRE 1 UNE INTRODUCTION : QU EST-CE QUE GOOGLE ANALYTICS? 3 2 LES PRE-REQUIS AVANT UTILISATION 3 3 ACCEDER A VOS STATISTIQUES 3 4 LA DECOUVERTE DU TABLEAU DE BORD 4 4.1 Audience 5 4.1.1 Données démographiques

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

Conversion et e-commerce : la fidélité prime

Conversion et e-commerce : la fidélité prime Conversion et e-commerce : la fidélité prime Etude réalisée du 1 er au 28 février 2010 sur un périmètre de 8 sites d e-commerce audités par AT Internet. Les sites d e-commerce ont de plus en plus le vent

Plus en détail

Les outils du Web* : comment ça marche et à quoi ça sert?

Les outils du Web* : comment ça marche et à quoi ça sert? Sites Web Les outils du Web* : comment ça marche et à quoi ça sert? Sites marchands, e-commerce Forums Blogs Réseaux sociaux grand public : Facebook, Twitter Réseaux sociaux professionnels : Linkedin,

Plus en détail

Résultats de l enquête de satisfaction de la revue de presse

Résultats de l enquête de satisfaction de la revue de presse Résultats de l enquête de satisfaction de la revue de presse Réalisée quotidiennement par la CCI de Quimper Cornouaille, la revue de presse a pour objectif de présenter l essentiel de l actualité économique

Plus en détail

AGENCE WEB 360 acteur du web depuis 8 ans en collaboration avec ses partenaires, déploie son. offre SEO

AGENCE WEB 360 acteur du web depuis 8 ans en collaboration avec ses partenaires, déploie son. offre SEO AGENCE WEB 360 acteur du web depuis 8 ans en collaboration avec ses partenaires, déploie son offre SEO «chroniques de votre succès annoncé» en 4 étapes : NetLinking Community Management Référencement publicitaire

Plus en détail

Guide d utilisation de la base de données

Guide d utilisation de la base de données Guide d utilisation de la base de données Introduction Ce guide a pour objet de présenter le contenu de la base de données relatives aux traductions de textes économiques disponibles sur le site Web EE-T

Plus en détail

Utilisation du CMS Ametys

Utilisation du CMS Ametys Utilisation du CMS Ametys jeudi 16 septembre 2010 jeudi 14 octobre 2010 J.L. Aucouturier CMS? Ametys? Ametys est un logiciel open source destiné à la production de sites Web, de type système de gestion

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie audit du référencement. principes.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie audit du référencement. principes. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

Mise à disposition d une plateforme de veille et d analyse sur le Web et les réseaux sociaux

Mise à disposition d une plateforme de veille et d analyse sur le Web et les réseaux sociaux Ministère de la Culture et de la Communication Secrétariat Général Délégation à l Information à la Communication (DICOM) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Personne publique contractante Ministère

Plus en détail

www.lafamily.ch en 16 différences

www.lafamily.ch en 16 différences Cas d étude no 3 www.lafamily.ch en 16 différences juin 2003 Le mandat réalisé avec QuickSite de transformation du site existant de Lafamily.ch, centre globale d information pour les familles, à été de

Plus en détail

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule La société doit faire face à de nouveaux défis pour satisfaire les

Plus en détail

Former efficacement les élèves du collège aux compétences du domaine 4 du B2i (s informer se documenter)

Former efficacement les élèves du collège aux compétences du domaine 4 du B2i (s informer se documenter) Former efficacement les élèves du collège aux compétences du domaine 4 du B2i (s informer se documenter) Les compétences seront travaillées de la 6 ème à la 3 ème, la validation se fera à partir de la

Plus en détail

Introduction : présentation de la Business Intelligence

Introduction : présentation de la Business Intelligence Les exemples cités tout au long de cet ouvrage sont téléchargeables à l'adresse suivante : http://www.editions-eni.fr Saisissez la référence ENI de l'ouvrage RI3WXIBUSO dans la zone de recherche et validez.

Plus en détail

DIANE-NEO Manuel d utilisation

DIANE-NEO Manuel d utilisation DIANE-NEO Manuel d utilisation L'accès aux données des comptes et bilans de 1.300.000 entreprises en france Guide spécifique CRA. 7, Rue Drouot - 75009 PARIS www.bvdinfo.com 1 TABLE DES MATIERES 1. INTRODUCTION...

Plus en détail

Quick Business V4.2 Nouveautés

Quick Business V4.2 Nouveautés Quick Business V4.2 Nouveautés Edition du 5 septembre 2007 By SOMMAIRE I. Introduction 4 II. Les achats 4 II.1. Les consultations fournisseurs 4 II.2. La fiche produit 4 II.2.1. Gestion des numéros de

Plus en détail

Référencement dans des bases de données

Référencement dans des bases de données Marketing Site web du guide des ressources pour l édition de revues numériques Coordination : Ghislaine Chartron et Jean-Michel Salaun Doctorant en science de l'information La création numérique, ou la

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

Livre Blanc. Construire un système d information collaboratif de pilotage de l action publique. Mai 2010

Livre Blanc. Construire un système d information collaboratif de pilotage de l action publique. Mai 2010 Livre Blanc Construire un système d information collaboratif de pilotage de l action publique Mai 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com

Plus en détail

Conseil d administration du 3 juillet 2012. masque. Assurer une Veille Processus Christian Dondrille Laurent Inquiété

Conseil d administration du 3 juillet 2012. masque. Assurer une Veille Processus Christian Dondrille Laurent Inquiété Conseil d administration du 3 juillet 2012 Cliquez pour modifier Plan d'action le style du Domaine des sous-titres c2p : du masque Assurer une Veille Processus Christian Dondrille Laurent Inquiété Le contexte

Plus en détail

Stratégie et choix technologiques des éditeurs de. Search 2010 Stratégie et technologies des éditeurs de logiciels de veille Février 2010 Page 1

Stratégie et choix technologiques des éditeurs de. Search 2010 Stratégie et technologies des éditeurs de logiciels de veille Février 2010 Page 1 Stratégie et choix technologiques des éditeurs de logiciels de veille Par Frédéric Martinet Actulligence Consulting Search 2010 Stratégie et technologies des éditeurs de logiciels de veille Février 2010

Plus en détail

Eleclive.com, l initiative.

Eleclive.com, l initiative. DOSSIER MARKETING E LECLIVE 2004,UNE INITIATIVE POUR MAXIMISER VOTRE V I S IBILITE A VANT, PENDANT ET A PRES E LEC 2 004 Eleclive.com, l initiative. Eleclive.com est une initiative Internet d ElecPromotion

Plus en détail

Quelques solutions. Panorama des outils (4) Pratiques et usages. Google (1) Google (2) Faire de la veille à moindre coût

Quelques solutions. Panorama des outils (4) Pratiques et usages. Google (1) Google (2) Faire de la veille à moindre coût Panorama des outils de veille Joumana Boustany Maître de conférences Université Paris 5 René Descartes Institut Universitaire de Technologie Aujourd hui Information abondante et diversifiée Le domaine

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

Comment mieux lutter contre la fraude à l assurance? Gestion de sinistres Odilon Audouin, le 4 avril 2013

Comment mieux lutter contre la fraude à l assurance? Gestion de sinistres Odilon Audouin, le 4 avril 2013 Comment mieux lutter contre la fraude à l assurance? Gestion de sinistres Odilon Audouin, le 4 avril 2013 Eléments de contexte Un coût significatif, une évolution des typologies Selon l ALFA (sur la base

Plus en détail

La Convergence des outils de veille et des sources

La Convergence des outils de veille et des sources La Convergence des outils de veille et des sources Atelier A1- i Expo 2006 31 mai 2006 «Référentiels et évaluation des outils de veille» Raymond Descout Vice-président Ventes et Marketing Europe, CEDROM-SNi

Plus en détail

Optimiser sa présence sur les médias sociaux

Optimiser sa présence sur les médias sociaux Optimiser sa présence sur les médias sociaux Cédric DENIAUD Co-fondateur associé du cabinet conseil Internet, The Persuaders Auteur de MediasSociaux.fr, CedricDeniaud et pour DocNews Cédric Deniaud Cédric

Plus en détail

SOFT AVOCAT Guide d utilisation

SOFT AVOCAT Guide d utilisation SOFT AVOCAT Guide d utilisation 1 SOFT AVOCAT est un logiciel de gestion automatisée des dossiers des cabinets d avocats qui facilite le suivi de leurs traitements à travers ses différentes composantes.

Plus en détail

Proposition Commerciale Version V1.0 du 6 octobre 2015

Proposition Commerciale Version V1.0 du 6 octobre 2015 Client Projet Document Moteur de recherche Proposition Commerciale Version V1.0 du 6 octobre 2015 Destinataire Nom J-B Polle Société Accor Rédigé par Nom Société F. Gryson Business Index 13 rue de Liège

Plus en détail

Mettre en place sa plateforme de veille avec Netvibes

Mettre en place sa plateforme de veille avec Netvibes Mettre en place sa plateforme de veille avec Netvibes Karine Pasquier 6 mai 2011 HEG, Genève 1 Sommaire 1. Introduction... 3 1.1 Qu est-ce que c est... 3 1.2 A quoi ça sert pour la veille?... 3 1.3 Netvibes

Plus en détail

Quelques exemples de services web en IST au Cemagref : portail, RSS, outils collaboratifs

Quelques exemples de services web en IST au Cemagref : portail, RSS, outils collaboratifs Quelques exemples de services web en IST au Cemagref : portail, RSS, outils collaboratifs Colette Cadiou (Clermont-Ferrand) 24èmes rencontres OMER, Lyon, 29-30 mars 2007 Plan de la présentation Le web

Plus en détail

Migration et consolidation de systèmes d archivage de documents électroniques

Migration et consolidation de systèmes d archivage de documents électroniques Migration et consolidation de systèmes d archivage de documents électroniques 26/10/2013 Page 1 sur 8 Sommaire : Pourquoi décider de migrer les documents vers un système d archivage unique?... 3 Une migration

Plus en détail

QU EST-CE QUE COACHING AVENUE? LES ATOUTS DE COACHING AVENUE

QU EST-CE QUE COACHING AVENUE? LES ATOUTS DE COACHING AVENUE QU EST-CE QUE COACHING AVENUE? Le portail Coaching Avenue est l outil de webmarketing (marketing sur internet) des coachs et consultants en accompagnement du changement. Coaching Avenue facilite la promotion

Plus en détail

Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2011

Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2011 Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2011 SOMMAIRE Synthèse et Conclusion... 1 Introduction... 4 1. La description

Plus en détail

Lecko. 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi

Lecko. 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi enterprise social software Lecko CAS CLIENT Arnaud 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi! Activité Lecko

Plus en détail

ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques. Pourquoi et comment introduire ITIL dans son organisation

ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques. Pourquoi et comment introduire ITIL dans son organisation Livre blanc Le pragmatisme de votre système d information Rédacteur : Marc LORSCHEIDER / Expert ITIL Mise à jour : 05/06/2013 ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques Pourquoi

Plus en détail

Mise en œuvre d un Site Sharepoint-V1

Mise en œuvre d un Site Sharepoint-V1 Mise en œuvre d un Site Sharepoint- MAJ 20/01/2015 Ce document décrit le paramétrage pour la mise en œuvre des fonctionnalités standard de Microsoft SharePoint 2013 NADAP et SharePoint NADAP ( Nouvelle

Plus en détail

Introduction : Les critères «on page»...2

Introduction : Les critères «on page»...2 Table des matières Introduction : Les critères «on page»...2 1. Les balises de référencement...3 1.1 La balise titre...5 1.2 La balise meta description...6 1.3 La balise meta keywords...7 2. Le contenu

Plus en détail

Procédure d utilisation de Wordpress pour les membres du RBDsanté

Procédure d utilisation de Wordpress pour les membres du RBDsanté Procédure d utilisation de Wordpress pour les membres du RBDsanté Adresse du site : www.rbdsante.be 1. Consultation des articles publics : immédiat, aucune restriction 2. Consultation des pages / articles

Plus en détail

Que recouvre le secteur des éco-entreprises?

Que recouvre le secteur des éco-entreprises? Que recouvre le secteur des éco-entreprises? Ce sont les entreprises qui produisent des biens et des services destinés à mesurer, prévenir, limiter, réduire ou corriger les atteintes à l environnement.

Plus en détail