Table des matières. Obstétrique. Liste des collaborateurs... Abréviations... XIII. 1 Début et surveillance de grossesse... 3

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Table des matières. Obstétrique. Liste des collaborateurs... Abréviations... XIII. 1 Début et surveillance de grossesse... 3"

Transcription

1 Table des matières Liste des collaborateurs Abréviations XIII V I Obstétrique 1 Début et surveillance de grossesse Question 1 Elle a 30 ans, est en bonne santé, n a aucun antécédent pathologique et débute une grossesse : commente suivre cette grossesse? Question 2 Entretien du quatrième mois : le rôle du généraliste Question 3 Elle débute une grossesse et veut un enfant normal : que faire? Question 4 Elle est enceinte et l échographie révèle une grossesse multiple Question 5 Elle est enceinte et elle s inquiète du risque de trisomie 21 pour son enfant Question 6 Elle est enceinte, elle vomit au premier trimestre : que faire? Question 7 Elle est enceinte et a un stérilet : que faire? Question 8 Elle est mineure et veut une IVG : que faire? Question 9 Elle veut une IVG : que faire? quand, comment et où? Question 10 Elle saigne au premier trimestre de la grossesse : que faire? Question 11 Elle a eu une grossesse extra-utérine et a été traitée médicalement : comment la suivre à domicile? Question 12 Elle a fait une fausse couche ou une IVG traitée par curetage : comment la suivre à domicile? Question 13 Elle a fait une fausse couche spontanée ou une IVG traitée médicalement : comment la suivre à domicile? Question 14 Elle a fait trois fausses couches consécutives : que faire? Question 15 Elle va avoir une interruption médicale de grossesse (IMG) pour malformation fœtale : que faire? que dire? Infections et grossesse Question 16 Elle est enceinte et a un herpès génital Question 17 Elle est enceinte et sa sérologie toxoplasmose revient positive

2 Question 18 Elle a une rubéole et elle est enceinte Question 19 Elle est enceinte et son enfant a la varicelle Question 20 Elle désire une grossesse et est séropositive VIH + ou VHC + : que faire? Question 21 Elle est enceinte et a de la fièvre Pathologies associées à la grossesse Question 22 Elle saigne au troisième trimestre Question 23 Elle est en début de grossesse et elle a présenté un diabète gestationnel lors de sa précédente grossesse Question 24 Elle est enceinte et elle présente un prurit : que faire? Question 25 Elle désire une grossesse et présente une thrombophilie : que faire? Pathologies pendant la grossesse Question 26 Elle désire une grossesse et a une hypertension artérielle : quel est le suivi? quels sont les traitements? Question 27 Elle désire tomber enceinte alors qu elle a un diabète : que faire? Question 28 Elle est enceinte et elle est obèse Question 29 Elle est enceinte et a une dysthyroïdie : que faire? Question 30 Elle fume pendant la grossesse Question 31 Elle demande si elle peut consommer un peu d alcool pendant la grossesse Médicaments et grossesse Question 32 Elle est enceinte et doit prendre des médicaments : quelle est la bonne stratégie? Question 33 Elle est enceinte et elle prend des antiépileptiques ou des psychotropes : que faire? Question 34 Elle est enceinte et a une pathologie ORL : quel médicament peut-on lui proposer? Question 35 Elle désire une grossesse et elle est traitée par Subutex : que faire? Question 36 Elle est enceinte et demande si elle peut se faire vacciner Post-partum Question 37 Elle a accouché il y a trois jours et vient de rentrer chez elle Question 38 Elle présente des mastodynies en post-partum : que faire à la maison? Question 39 Elle veut arrêter l allaitement maternel : que faire? Question 40 Elle présente des algies pelviennes en post-partum : que faire? Question 41 Elle a de la fièvre après l accouchement : que faire à la maison?

3 Question 42 Elle saigne après l accouchement : que faire à la maison? Question 43 Elle n a pas eu de retour de couches : que faire? Question 44 Elle présente une humeur dépressive depuis son accouchement II Gynécologie 7 Adolescente Question 45 Elle a 10 ans et est réglée pour la première fois : que faut-il faire? Question 46 Elle est adolescente et a des troubles des règles sans contraception : que faire? Question 47 Elle a 15 ans et n est toujours pas réglée : que faire? Question 48 Elle a des signes pubertaires à 8 ans (seins, pilosité, règles) : que faut-il faire? Question 49 Elle n a pas de signe pubertaire à 17 ans : que faire? Contraception Question 50 Elle consulte car elle veut faire «un point santé» avant d avoir un enfant Question 51 Elle a 16 ans, pas d antécédents particuliers et veut une contraception efficace : laquelle? quels sont les examens à faire? Question 52 Elle a 25 ans, un enfant, pas d antécédents particuliers et veut une contraception efficace : laquelle? quels sont les examens à faire? Question 53 Elle saigne avec une contraception œstroprogestative : que faire? Question 54 Elle veut une contraception après l accouchement : que lui proposer? quand? Question 55 Elle a eu un rapport sans contraception hier soir et elle ne veut pas de grossesse : que faire? Question 56 Elle prend la pilule et elle a eu des rapports à risque non protégés ou il y a eu rupture de préservatif : que faire? Question 57 Elle désire un stérilet : quand et lequel? Y a-t-il un bilan à faire? Si oui, lequel? Question 58 Elle saigne avec un stérilet : que faire? Question 59 Elle a des douleurs pelviennes et une température à 38,5 C : quand faut-il retirer le stérilet en urgence? que faut-il faire? Question 60 Elle veut une contraception et a un diabète Question 61 Elle veut une contraception et a un trouble du bilan lipidique Question 62 Elle veut une contraception et est hypertendue Question 63 Elle veut une contraception et a une épilepsie

4 Question 64 Elle veut une contraception et a un antécédent de phlébite Question 65 Elle veut une contraception mais elle fume Question 66 Elle demande une stérilisation ou une reperméabilisation des trompes Médico-légal Question 67 Elle est enceinte et veut abandonner son enfant : que conseiller? Question 68 Son père veut qu elle ait un certificat de virginité : faut-il en faire un? si oui, comment? Question 69 Elle vient de subir une agression sexuelle : que faire? à qui et dans quelles conditions l adresser? Question 70 Elle me dit être victime de violences conjugales : que puis-je faire pour elle? Infertilité Question 71 Elle veut être enceinte depuis 18 mois : quel bilan faire avant de faire appel aux spécialistes? Question 72 Ils veulent une grossesse et elle a un bilan normal : que faire pour lui? Question 73 Elle doit avoir une PMA pour infertilité : que lui dire? Question 74 Elle a tout essayé et elle n a jamais été enceinte : quand faut-il arrêter? que proposer? et l adoption? Question 75 Elle a une malformation utérine suspectée : que faire? Pathologies utérines Question 76 Elle vient pour l examen gynécologique annuel : que faire concernant le frottis de dépistage? quand? comment? quels résultats? Question 77 Conduite à tenir devant un frottis cervico-utérin pathologique Question 78 Elle a des douleurs pelviennes rythmées par les règles : que faire? Question 79 Elle a des règles irrégulières sans contraception, entre 18 et 40 ans : que faire? Question 80 Elle a des sensations de pesanteur pelvienne et on découvre une tuméfaction pelvienne : que faire? Question 81 Elle a des ménorragies : que faire? Question 82 Elle a des métrorragies : que faire? Question 83 Elle a un gros utérus avant la ménopause : que faire? Question 84 Elle a un gros utérus après la ménopause : que faire? Question 85 Elle a eu un cancer du col de l utérus ou de l endomètre Question 86 Elle a une température à 38,5 C et quelques pertes vaginales Question 87 Elle a mal pendant les rapports : que faire?

5 Question 88 Elle se demande si elle et sa fille devraient se faire vacciner contre le cancer du col Urogynécologie Question 89 Elle a des fuites urinaires ou anales pendant la grossesse ou après l accouchement : que faire? Question 90 Elle a des fuites urinaires après la ménopause : que faire? Question 91 Elle a les organes qui descendent : que faire? Sénologie Question 92 Elle a 35 ans et veut pratiquer le dépistage du cancer du sein : que faire? Question 93 Elle a plus de 50 ans et veut une mammographie tous les ans : que faire? Question 94 Elle a un nodule dans le sein : que faire? Question 95 Elle a 40 ans et a mal au sein Question 96 Elle a un écoulement mammaire en dehors de la grossesse : quelle est la conduite à tenir? Question 97 Elle a des microcalcifications à la mammographie Question 98 Elle a eu un cancer du sein : quelle surveillance par le médecin généraliste? Question 99 Elle a des antécédents de cancer du sein dans sa famille Pathologies annexielles Question 100 Elle a eu une cœlioscopie : comment la suivre à domicile? Question 101 Son ami a une IST Question 102 Elle a une crise douloureuse pelvienne aiguë : que faire? Question 103 Elle a un kyste de l ovaire à l échographie : que faire? Question 104 Elle a eu un cancer de l ovaire : quelle surveillance par le médecin généraliste? Ménopause et traitement Question 105 Comment et à qui prescrire un traitement hormonal substitutif (THS)? Question 106 Elle a eu un cancer du col ou de l ovaire et veut un traitement hormonal Question 107 Elle a eu un cancer du sein et souhaite un THS : que faire? Question 108 Elle est ménopausée, avec un traitement hormonal substitutif : comment la suivre? Question 109 Elle a des bouffées de chaleur mais ne veut pas de THS : comment la suivre? quelles sont les alternatives?

6 Question 110 Elle saigne après la ménopause avec un THS : que faire? Question 111 Elle saigne après la ménopause sans THS : que faire? Question 112 Elle a un risque thromboembolique et veut un THS : que faire? Question 113 Elle a un risque cardiovasculaire et veut un THS : que faire? Question 114 Elle est ménopausée et a peur de se casser le poignet Pathologies vulvovaginales Question 115 Elle a des pertes abondantes, prurigineuses Question 116 Elle a un prurit vulvaire isolé : que faire? Question 117 Elle a des condylomes vulvaires : que faire? Question 118 Elle a une lésion vulvaire Question 119 Elle a des brûlures vulvaires très intenses : que faire? Question 120 Elle a un abcès d une grande lèvre : que faire? Index

UE - GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE. Laëticia CAMPIN - Ludovic LETICH. VG, la référence pour le nouveau concours! Editions Vernazobres-Grego

UE - GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE. Laëticia CAMPIN - Ludovic LETICH. VG, la référence pour le nouveau concours! Editions Vernazobres-Grego VG, la référence pour le nouveau concours! UE - Derniers tours unités d enseignement médical Collection dirigée par L. LE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE Laëticia CAMPIN - Ludovic LETICH Editions Vernazobres-Grego

Plus en détail

Table des matières. Gynécologie. I. Définition... 5 II. Physiopathologie... 5 III. Tableau clinique... 6 IV. Traitement... 6

Table des matières. Gynécologie. I. Définition... 5 II. Physiopathologie... 5 III. Tableau clinique... 6 IV. Traitement... 6 Table des matières TABLE DES MATIÈRES Avant-propos... Abréviations... V XIX Gynécologie I. Items inscrits dans les modules transversaux 1. Item 26 Anomalies du cycle menstruel. Métrorragies... 5 I. Définition...

Plus en détail

Diplôme Inter Universitaire

Diplôme Inter Universitaire Diplôme Inter Universitaire Faculté de Médecine de Nice Renseignements Pr Delotte Service Obstétrique, Reproduction et Gynécologie Hôpital de l Archet 2 BP 3079 06202 Nice Cedex 3 rodriguez.s@chu-nice.fr

Plus en détail

Item 21. Examen prénuptial

Item 21. Examen prénuptial Item 21. Examen prénuptial 8 ITEM 21 1. Concernant le certificat prénuptial A. Il n est plus obligatoire depuis 2008 B. Il concerne uniquement les mariages civils C. Il doit stipuler par écrit la sérologie

Plus en détail

CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES. Prévention gynécologique ans

CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES. Prévention gynécologique ans CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES Prévention gynécologique 24-50 ans Mise à jour janvier 2016 Adoptez le réflexe prévention : même quand tout va bien, une consultation dédiée, avec un éventuel

Plus en détail

Supports enquête scientifique

Supports enquête scientifique Supports enquête scientifique Étude ProSanté 2010 Étude sur l état de santé, l accès aux soins et l accès aux droits des personnes en situation de prostitution rencontrées dans des structures sociales

Plus en détail

Caisse de Coordination aux Assurances Sociales. Prévention gynécologique ans

Caisse de Coordination aux Assurances Sociales. Prévention gynécologique ans Caisse de Coordination aux Assurances Sociales Prévention gynécologique 24-50 ans Mise à jour janvier 2017 Adoptez le réflexe prévention : même quand tout va bien, un examen gynécologique annuel est conseillé

Plus en détail

L examen clinique en gynécologie (Evaluations)

L examen clinique en gynécologie (Evaluations) L examen clinique en gynécologie (Evaluations) Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf Date de création du document 2011-1012 1/5 QCM QUESTION 1/8 : Dans quel cas faut-il réaliser un examen gynécologique?

Plus en détail

MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE. Mai 2016 Hà Nội Dr Charlotte PAUL Gynécologie Médicale

MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE. Mai 2016 Hà Nội Dr Charlotte PAUL Gynécologie Médicale MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE Mai 2016 Hà Nội Dr Charlotte PAUL Gynécologie Médicale Définitions OMS 1996 Ménopause : arrêt définitif des menstruations Aménorrhée persistante 12 mois faisant suite

Plus en détail

CONF D4 GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE SUJETS

CONF D4 GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE SUJETS GOBILLOT Sophie CONF D4 GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE 2013 2014 SUJETS DOSSIER n 1 Mme O., 40 ans, camerounaise, vient vous voir en consultation car elle pense être enceinte. Elle a fait un test urinaire il

Plus en détail

Descriptif d une séquence de formation Plan du cours : «Gynécologie Obstétrique»

Descriptif d une séquence de formation Plan du cours : «Gynécologie Obstétrique» Descriptif d une séquence de formation Plan du cours : 2013 2014 «Gynécologie Obstétrique» 1. Identification du module : - Matière d enseignement: Gynécologie - Obstétrique - Public cible : 5 ème année

Plus en détail

MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE

MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE Juin 2017 Dr Charlotte PAUL Gynécologie Médicale Epidémiologie En France : 11 millions de femmes sont ménopausées 430 000 nouvelles femmes ménopausée par an Trois

Plus en détail

L examen gynécologique est capital et doit comporter systé ma tiquement

L examen gynécologique est capital et doit comporter systé ma tiquement CHAPITRE 1 EXAMEN GYNÉCOLOGIQUE Hors programme de l ECN. I. INTRODUCTION L examen gynécologique est capital et doit comporter systé ma tiquement : interrogatoire ; palpation abdominale ; examen sous spéculum,

Plus en détail

Soins infirmiers en Onco-gynécologie. J. Rousset 2013/ IFSI Rockefeller D après cours de V. Fiot

Soins infirmiers en Onco-gynécologie. J. Rousset 2013/ IFSI Rockefeller D après cours de V. Fiot Soins infirmiers en Onco-gynécologie J. Rousset 2013/2014 - IFSI Rockefeller D après cours de V. Fiot 1. Le cancer du col de l utérus 1. Le cancer du col de l utérus 1.1. EPIDEMIOLOGIE 11ème des cancers

Plus en détail

Caisse de Coordination aux Assurances Sociales. Prévention gynécologique 51 ans et plus

Caisse de Coordination aux Assurances Sociales. Prévention gynécologique 51 ans et plus Caisse de Coordination aux Assurances Sociales Prévention gynécologique 51 ans et plus Mise à jour janvier 2017 Adoptez le réflexe prévention : même quand tout va bien, un examen gynécologique annuel est

Plus en détail

La périménopause en pratique

La périménopause en pratique La périménopause en pratique Z. SADI H. BESSAHA MADANI B.ADDAD Clinique de Gynécologie Obstétrique CHU Mustapha 9 ème Congrès National de la Société Algérienne d Etude et de Recherche sue la Ménopause

Plus en détail

Professeur François Golfier Contrôle Continu Gynécologie Obstétrique Novembre 2010

Professeur François Golfier Contrôle Continu Gynécologie Obstétrique Novembre 2010 Professeur François Golfier Contrôle Continu Gynécologie Obstétrique Novembre 2010 Une patiente de 39 ans, IIIème geste, vous consulte pour sa déclaration de grossesse. Elle est à 11 semaines d aménorrhée

Plus en détail

Nom: Âge: Date de naissance: mm jj anneé Adresse électronique: Adresse à domicile: Ville: Prov: Code Postale:

Nom: Âge: Date de naissance: mm jj anneé Adresse électronique: Adresse à domicile: Ville: Prov: Code Postale: Questionnaire sur le system hormonal Renseignements généraux Date: Nom: Âge: Date de naissance: mm jj anneé Adresse électronique: Adresse à domicile: Ville: Prov: Code Postale: Numéro de téléphone à domicile:

Plus en détail

DIPLÔME D'ÉTUDES SPECIALISÉES DE GYNECOLOGIE MEDICALE. 1. Organisation générale

DIPLÔME D'ÉTUDES SPECIALISÉES DE GYNECOLOGIE MEDICALE. 1. Organisation générale 1.1. Objectifs généraux de la formation Former un spécialiste en gynécologie médicale DIPLÔME D'ÉTUDES SPECIALISÉES DE GYNECOLOGIE MEDICALE 1. Organisation générale 1.2. Durée totale du DES 8 semestres

Plus en détail

Notion sur les manifestations pathologiques en gynécologie

Notion sur les manifestations pathologiques en gynécologie Notion sur les manifestations pathologiques en gynécologie I Les infections gynécologiques : Elles peuvent être sur toutes parties de l appareil génital, parmi les plus fréquente on retrouve : - Les vaginites

Plus en détail

Préparer votre consultation chez un spécialiste de la fertilité

Préparer votre consultation chez un spécialiste de la fertilité Préparer votre consultation chez un spécialiste de la fertilité Faire un autre pas en avant Identifier l origine de votre infertilité et définir la bonne stratégie de traitement requiert une grande compétence.

Plus en détail

Préparer votre consultation chez le médecin

Préparer votre consultation chez le médecin Préparer votre consultation chez le médecin Commencer ensemble Prendre un rendez-vous chez votre médecin est l une des premières démarches positives que vous pouvez faire pour répondre à votre désir d

Plus en détail

quels examens chez la femme?

quels examens chez la femme? Notre médecin nous conseille un bilan pour infertilité : quels examens chez la femme? Vous avez consulté votre médecin généraliste ou votre gynécologue et vous avez convenu ensemble qu un bilan d infertilité

Plus en détail

VIH, sida : je suis suivie régulièrement sur le plan

VIH, sida : je suis suivie régulièrement sur le plan VIH, sida : je suis suivie régulièrement sur le plan gynécologique Les femmes séropositives doivent être suivies très régulièrement sur le plan gynécologique, car la présence du virus expose à certains

Plus en détail

Examen du sein/examen sénologique. Temps normal moyen : 15 min

Examen du sein/examen sénologique. Temps normal moyen : 15 min Examen du sein/examen sénologique Temps normal moyen : 15 min Définition : Temps important de l examen gynécologique, par lequel il débute. Il comprend l inspection puis la palpation mammaire bilatérale,

Plus en détail

CFAP de GUILHERAND-GRANGES 60 rue de Narvik GUILHERAND-GRANGES. Thème : La GYNECOLOGIE 1) OBJECTIF DE LA FORMATION : La problématique :

CFAP de GUILHERAND-GRANGES 60 rue de Narvik GUILHERAND-GRANGES. Thème : La GYNECOLOGIE 1) OBJECTIF DE LA FORMATION : La problématique : CFAP de GUILHERAND-GRANGES 60 rue de Narvik 07500 GUILHERAND-GRANGES Thème : La GYNECOLOGIE 1) OBJECTIF DE LA FORMATION : La problématique : La révolution de la gynécologie médicale des trente dernières

Plus en détail

DIU Gynécologie et obstétrique

DIU Gynécologie et obstétrique DIU Gynécologie et obstétrique DIU Sciences, Technologies, Santé Mention Gynécologie et obstétrique Il est créé à l'université de Saint-Étienne, avec les Universités de Grenoble et Lyon I, un Diplôme Interuniversitaire

Plus en détail

ASPECTS LÉGAUX DU SUIVI DE LA GROSSESSE

ASPECTS LÉGAUX DU SUIVI DE LA GROSSESSE ASPECTS LÉGAUX DU SUIVI DE LA GROSSESSE INTRODUCTION Suivi de la grossesse = médecine préventive, rarement interventionnelle Poids médico-légal ++ Législation importante et évolutive Période à haut risque

Plus en détail

DISPOSITIF INTRA UTERIN. TD UE Hormonologie-Reproduction L3 médecine, L2 maïeutique

DISPOSITIF INTRA UTERIN. TD UE Hormonologie-Reproduction L3 médecine, L2 maïeutique DISPOSITIF INTRA UTERIN TD UE Hormonologie-Reproduction L3 médecine, L2 maïeutique 2016 2017 2 dispositifs DIU au cuivre DIU Hormonal Mode d action DIU au cuivre Altération de la fonction et de la viabilité

Plus en détail

Les pathologies utérines et ovariennes

Les pathologies utérines et ovariennes Les pathologies utérines et ovariennes Objectifs : Etre capable de décrire les principales pathologies utérines et ovariennes : Epidémiologie et facteurs de risques Signes cliniques Examens Traitement

Plus en détail

Questionnaire fertilité

Questionnaire fertilité Questionnaire fertilité Madame, Monsieur, En vue de votre consultation d infertilité, ce formulaire d'évaluation nous permettra de vous aider de la façon la plus efficace qu il soit. Veuillez le compléter

Plus en détail

CHAPITRE 1: LE CANCER DU SEIN UN FLÉAU SOCIAL DE PLUS EN PLUS STRESSANT 9. 1 Le stress en cause dans l apparition et le développement d un cancer?

CHAPITRE 1: LE CANCER DU SEIN UN FLÉAU SOCIAL DE PLUS EN PLUS STRESSANT 9. 1 Le stress en cause dans l apparition et le développement d un cancer? TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS 5 CHAPITRE 1: LE CANCER DU SEIN UN FLÉAU SOCIAL DE PLUS EN PLUS STRESSANT 9 1 Le stress en cause dans l apparition et le développement d un cancer? 9 2 Les causes des cancers

Plus en détail

Jérémy Boujenah Centre hospitalier Princesse Grace, Monaco

Jérémy Boujenah Centre hospitalier Princesse Grace, Monaco Jérémy Boujenah Centre hospitalier Princesse Grace, Monaco Utilisation du DIU en France Mode de contraception choisi dans 22% des cas * * * * Moreau, Fecond group et al. Contraception 2014 Utilisation

Plus en détail

Suivi d une grossesse normale. Dr Omar Qasmieh Service de Gynécologie Obstétrique EHS EL BOUNI Annaba Algérie

Suivi d une grossesse normale. Dr Omar Qasmieh Service de Gynécologie Obstétrique EHS EL BOUNI Annaba Algérie Suivi d une grossesse normale Dr Omar Qasmieh Service de Gynécologie Obstétrique EHS EL BOUNI Annaba Algérie 1 Objectifs: S assurer que la grossesse évolue normalement. Rechercher la survenue d elements

Plus en détail

Dossier 1. Énoncé. Énoncé

Dossier 1. Énoncé. Énoncé Dossier 1 ITEMS : 41, 120, 287, 297, 309 Mme M., 51 ans, sans antécédents, vient en consultation de gynécologie pour son suivi gynécologique. Elle n'a pas consulté de médecin depuis 4 ans et elle n'a pas

Plus en détail

Pourquoi? Non. 1 -Y a-t-il un risque de grossesse. Cas clinique n 1. Que doit-elle faire?

Pourquoi? Non. 1 -Y a-t-il un risque de grossesse. Cas clinique n 1. Que doit-elle faire? Cas clinique n 1 Justine est tête en l air, elle prend une pilule OP combinée monophasique et a oublié la pilule n 10. Elle s en rend compte 6 h après l heure habituelle de prise de son comprimé. Elle

Plus en détail

Etude EMPOWER - Questionnaire de Base -

Etude EMPOWER - Questionnaire de Base - Etude EMPOWER - Questionnaire de Base - Si vous avez des questions, merci d appeler le numéro suivant ( ) 8 / / Code Pays Numéro Médecin Numéro Patient - A remplir par le médecin- 1 Nom du (des) médicament(s)

Plus en détail

CCO Urgences Chirurgicales Cours n 2 Gynécologie. Dossier n 1 :

CCO Urgences Chirurgicales Cours n 2 Gynécologie. Dossier n 1 : CCO Urgences Chirurgicales Cours n 2 Gynécologie Dossier n 1 : 1. Rappels Métrorragie = Saignement en dehors des règles, d origine endo-utérine Microval = Micro-progestatif Pas d oestrogene dedans 2. Quelles

Plus en détail

FICHE SEXUALITE ET PREVENTION

FICHE SEXUALITE ET PREVENTION FICHE SEXUALITE ET PREVENTION 1. Les Infections Sexuellement Transmissibles (IST) a. Définition Les Infections sexuellement transmissibles (IST) regroupent toutes les infections qui se transmettent par

Plus en détail

Suivi et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Thierry Harvey

Suivi et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Thierry Harvey Suivi et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Thierry Harvey Maternité des Diaconesses GH Diaconesses Croix St Simon Il est plus facile pour un chameau de passer

Plus en détail

Consultation préconceptionnelle. Jacques Lepercq Maternité Port Royal Université Paris Descartes

Consultation préconceptionnelle. Jacques Lepercq Maternité Port Royal Université Paris Descartes Consultation préconceptionnelle Jacques Lepercq Maternité Port Royal Université Paris Descartes Objectifs Dès lors qu ils expriment un projet de grossesse toutes les femmes et tous les couples devraient

Plus en détail

Journée Étude «FEMMES»

Journée Étude «FEMMES» Journée Étude «FEMMES» IVG IST Vaccin HPV Mutilations sexuelles 2009 2010 IVG Environ 200 000 IVG chaque année en France (chiffre stable): 210 700 en 2004 8% des mineures en 2006 (vs 4% il y a quelques

Plus en détail

STERILETS. Atelier de gestes M. Danière, S. Figon, M. Flori, P. Girier, M.F. Le Goaziou

STERILETS. Atelier de gestes M. Danière, S. Figon, M. Flori, P. Girier, M.F. Le Goaziou STERILETS Atelier de gestes M. Danière, S. Figon, M. Flori, P. Girier, M.F. Le Goaziou Indice de Pearl pour les DIU: En pratique courante : 0,8 En utilisation optimale: 0,6 Indice de Pearl pour la contraception

Plus en détail

Mme Aure Haémayme. Les macroprogestatifs. Antécédents personnels. Antécédents gynécologiques G0 P0

Mme Aure Haémayme. Les macroprogestatifs. Antécédents personnels. Antécédents gynécologiques G0 P0 Les macroprogestatifs Contraceptifs ou non? Mme Aure Haémayme 21 ans Étudiante infirmière Pas de conduite addictive particulière Contexte socio-économique correct Antécédents personnels Antécédents gynécologiques

Plus en détail

Introduction Examen clinique de la femme enceinte Travail

Introduction Examen clinique de la femme enceinte Travail Table des matières Introduction Examen clinique de la femme enceinte Interrogatoire...15 Examen clinique...18 Inspection abdominale...18 Palpation abdominale...20 Captation des bruits du cœur fœtal...23

Plus en détail

Quand la famille est complète

Quand la famille est complète Quand la famille est complète Introduction Une fois que le couple a le nombre d enfants qu il souhaitait et n en veut plus d autres, compte tenu de ses capacités à les élever et à subvenir à leurs besoins,

Plus en détail

UE 2 Gynécologie Obstétrique - Pédiatrie

UE 2 Gynécologie Obstétrique - Pédiatrie UE 2 Gynécologie Obstétrique - Pédiatrie I. L examen prénuptial 1. Examens complémentaires obligatoires (en cas de consultation prénuptiale) Sérologie Rubéole et Toxoplasmose chez la femme Groupe sanguin

Plus en détail

Hémorragies génitales. G. Body

Hémorragies génitales. G. Body Hémorragies génitales en dehors de la grossesse G. Body Hémorragies génitales à la puberté Puberté Diagnostic Clinique Interrogatoire Installation des règles : date, régularité, abondance Rapports sexuels,

Plus en détail

Grossesse et pathologies médicales. organisation médico-obstétricale. Jacques Lepercq Maternité Port Royal Université Paris Descartes

Grossesse et pathologies médicales. organisation médico-obstétricale. Jacques Lepercq Maternité Port Royal Université Paris Descartes Grossesse et pathologies médicales organisation médico-obstétricale Jacques Lepercq Maternité Port Royal Université Paris Descartes # 800,000 naissances / an Risques pour la mère Risques pour l enfant

Plus en détail

Dr Benjamin JULLIAC. Urgences gynéco - obstétriques

Dr Benjamin JULLIAC. Urgences gynéco - obstétriques Dr Benjamin JULLIAC Urgences gynéco - obstétriques Urgences Possibles gynécologique Torsion d annexe Salpingite Kyste hémorragique Grossesse extra utérine Fausse couche spontanée obstétrique : Accouchement

Plus en détail

AMC gynécologie obstétrique

AMC gynécologie obstétrique AMC gynécologie obstétrique Comité Master Janvier 2016 M. Epiney; P. Dallenbach Organisation actuelle Semaine 1 Semaine 2 Semaine 3 Semaine 4 Matin Accueil lundi matin ½gynéco ½ obst ½ gyneco obst ½ obst

Plus en détail

UE Grossesse 15/11/2010

UE Grossesse 15/11/2010 UE 2.2-1- Grossesse 1.1- Objectifs et Rappel des pré-requis 1.2- Modifications de l organisme maternel 13 1.3- Hygiène de vie de la grossesse 1.4- Notions de législation et grossesse 1.5- Suivi médical

Plus en détail

Tuméfaction pelvienne chez la femme (342) Professeur Pierre BERNARD Août 2002 (Mise à jour avril 2005)

Tuméfaction pelvienne chez la femme (342) Professeur Pierre BERNARD Août 2002 (Mise à jour avril 2005) Tuméfaction pelvienne chez la femme (342) Professeur Pierre BERNARD Août 2002 (Mise à jour avril 2005) Pré-Requis : L examen clinique gynécologique L imagerie pelvienne Les marqueurs tumoraux L endoscopie

Plus en détail

FEMMES MENOPAUSE PERTE OSSEUSE TRAITEMENTS

FEMMES MENOPAUSE PERTE OSSEUSE TRAITEMENTS FEMMES MENOPAUSE PERTE OSSEUSE TRAITEMENTS LA MENOPAUSE C est la disparition définitive de la fonction ovarienne cyclique En découlent : * chute des taux hormonaux * disparition des règles * disparition

Plus en détail

GENESIS. ENTRETIEN avec le Pr Philippe Bouchard Fibrome utérin : réduire le nombre de femmes qui seront opérées

GENESIS. ENTRETIEN avec le Pr Philippe Bouchard Fibrome utérin : réduire le nombre de femmes qui seront opérées GENESIS ENTRETIEN avec le Pr Philippe Bouchard Fibrome utérin : réduire le nombre de femmes qui seront opérées Endocrinologue, spécialiste de la médecine de la reproduction, le Pr Philippe Bouchard fait

Plus en détail

Aménorrhées. J.Lansac

Aménorrhées. J.Lansac Aménorrhées primaires et secondaires J.Lansac Aménorrhées primaires Diagnostic Clinique Interrogatoire Poids de naissance, courbes de croissance Chez la mère : prise de médicaments, Recherche d un trouble

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DU RESEAU PERINATAL LORRAIN

RECOMMANDATIONS DU RESEAU PERINATAL LORRAIN RECOMMANDATIONS DU RESEAU PERINATAL LORRAIN Réseau Périnatal Lorrain RECOMMANDATIONS RPL_IVG_med-ets Version du 11/10/2016 IVG médicamenteuse en établissement de santé Pilote : Dr Margaux CREUTZ LEROY

Plus en détail

Provence - Alpes - Côte d'azur

Provence - Alpes - Côte d'azur Provence - Alpes - Côte d'azur La sexualité est une liberté fondamentale. Se respecter et respecter l autre est indispensable. Se protéger et protéger les autres est une priorité. Dans le cadre du programme

Plus en détail

Table des matières. N 21. Examen prénuptial...9 Définition...10 L entretien...10 Examen clinique...11 Biologie...11 Prévention...11 QRM...

Table des matières. N 21. Examen prénuptial...9 Définition...10 L entretien...10 Examen clinique...11 Biologie...11 Prévention...11 QRM... Table des matières N 21. Examen prénuptial...9 Définition...10 L entretien...10 Examen clinique...11 Biologie...11 Prévention...11 QRM...12 N 22. Grossesse normale...13 Diagnostiquer une grossesse...14

Plus en détail

Etre soigné, c est aussi être informé

Etre soigné, c est aussi être informé Livret d informations Etre soigné, c est aussi être informé Groupe d activité Urgences de Gynécologie-Obstétrique Pr. Christophe VAYSSIERE, Médecin responsable du groupe d activité Hôpital Paule de Viguier

Plus en détail

J ai un rendez-vous de GYNECOLOGIE SANTE DOCUMENT DE TRAVAIL. CoActis Santé. org

J ai un rendez-vous de GYNECOLOGIE SANTE DOCUMENT DE TRAVAIL. CoActis Santé. org J ai un rendez-vous de GYNECOLOGIE SANTE BD org J ai un rendez-vous de gynécologie Je peux aller chez un gynécologue ou une sage-femme Je peux choisir un homme ou une femme Gynécologue et sage-femme sont

Plus en détail

Table des matières. Diagnostic... 1 Prise en charge... 1 Expectative (1). Traitement chirurgical (2). Traitement médical (2).

Table des matières. Diagnostic... 1 Prise en charge... 1 Expectative (1). Traitement chirurgical (2). Traitement médical (2). Table des matières Liste des collaborateurs................................ Abréviations......................................... Préface.............................................. Avant-propos.........................................

Plus en détail

Gynécologie Obstétrique

Gynécologie Obstétrique ECN EN QUESTIONS ISOLEES Gynécologie Obstétrique Louise BENOIT Editions Vernazobres-Grego 99 bd de l Hôpital 7503 PARIS - Tél. 0 44 24 3 6 www.vg-editions.com Toute reproduction, même partielle, de cet

Plus en détail

SUITES DE COUCHES NORMALES ET PATHOLOGIQUES. SF: H.Messerer CHU Ibn Rochd, service de Gynécologie Obstérique Annaba

SUITES DE COUCHES NORMALES ET PATHOLOGIQUES. SF: H.Messerer CHU Ibn Rochd, service de Gynécologie Obstérique Annaba SUITES DE COUCHES NORMALES ET PATHOLOGIQUES SF: H.Messerer CHU Ibn Rochd, service de Gynécologie Obstérique Annaba I-INTRODUCTION: o Les suites de couches est la période qui s etend de l accouchement jusqu

Plus en détail

Le stérilet peut être posé chez une femme n ayant pas eu d enfants? La pilule est, en pratique, plus efficace que le stérilet? La pilule oestroprogest

Le stérilet peut être posé chez une femme n ayant pas eu d enfants? La pilule est, en pratique, plus efficace que le stérilet? La pilule oestroprogest Quel choix? Le stérilet peut être posé chez une femme n ayant pas eu d enfants? La pilule est, en pratique, plus efficace que le stérilet? La pilule oestroprogestative peut protéger de certains cancers?

Plus en détail

DIPLÔME UNIVERSITAIRE «ACCOMPAGNEMENT DE LA GROSSESSE A LA NAISSANCE»

DIPLÔME UNIVERSITAIRE «ACCOMPAGNEMENT DE LA GROSSESSE A LA NAISSANCE» 1 ère Semaine Lundi 28 Novembre 2016 9 h 30 10 h 00 : Présentation du D.U. LE SUIVI DE LA GROSSESSE 10 h 00 11 h 00 : La consultation pré gestationnelle Pr. M. GAMERRE 11 h 00 12 h 00 : Le projet de naissance

Plus en détail

Comité Sida Sexualités & Prévention

Comité Sida Sexualités & Prévention Comité Sida Sexualités & Prévention EPS DE VILLE-EVRARD Dr Christiane CHARMASSON Propositions d action à mener concernant les risques liés aux pratiques sexuelles en psychiatrie Les actions concernent

Plus en détail

- Hépatite B : Pas toujours de symptômes. Fièvre ou formation de jaunisse. Elle peut provoquer cirrhose et parfois cancer du foie.

- Hépatite B : Pas toujours de symptômes. Fièvre ou formation de jaunisse. Elle peut provoquer cirrhose et parfois cancer du foie. R11 = IST et MST R11 = IST et MST I. Définition : Les infections sexuellement transmissibles (IST) ou maladies sexuellement transmissibles (MST) sont des infections extrêmement contagieuses qui se transmettent

Plus en détail

COREVIH MAI MIGRANTS ET PROSTITUTION Comment aborder la sexualité? Dr Hélène de Champs Léger PASS Cs méd. Sans RDV - HOTEL DIEU de Paris

COREVIH MAI MIGRANTS ET PROSTITUTION Comment aborder la sexualité? Dr Hélène de Champs Léger PASS Cs méd. Sans RDV - HOTEL DIEU de Paris COREVIH MAI 2013 MIGRANTS ET PROSTITUTION Dr Hélène de Champs Léger PASS Cs méd. Sans RDV - HOTEL DIEU de Paris Préliminaires 1- Contexte Les Permanences d Accès aux Soins de Santé La PASS de l Hôtel-Dieu

Plus en détail

Choisir une méthode de contraception qui vous convient. w w w. m a s e x u a l i t e. c a

Choisir une méthode de contraception qui vous convient. w w w. m a s e x u a l i t e. c a Choisir une méthode de contraception qui vous convient w w w. Les grossesses imprévues Les grossesses imprévues et les diverses méthodes contraceptives Les données correspondent aux grossesses imprévues

Plus en détail

CONTRACEPTION LA DATE DE MA GROSSESSE, JE LA CHOISIS

CONTRACEPTION LA DATE DE MA GROSSESSE, JE LA CHOISIS SANTÉ SEXUELLE MA CONTRACEPTION LA DATE DE MA GROSSESSE, JE LA CHOISIS LA CONTRACEPTION, C EST QUOI? LES PRINCIPAUX MOYENS DE CONTRACEPTION CE SONT TOUS LES MOYENS QUI PERMETTENT D AVOIR DES RAPPORTS SEXUELS

Plus en détail

Surveillance gynécologique

Surveillance gynécologique GENEPY Réseau de prise en charge des personnes à risque GENEtique de Cancer en Midi-PYrénées Référentiel Régional Syndrome Seins - Ovaires Janvier 2016 Sommaire Sommaire... 1 I. Bonnes pratiques... 1 A.

Plus en détail

Cancer de l ovaire : je

Cancer de l ovaire : je Cancer de l ovaire : je comprends l origine de la maladie Le cancer de l ovaire est une tumeur maligne développée dans l appareil génital féminin. Le cancer de l ovaire reste relativement rare. Il n y

Plus en détail

SUIVI DE LA GROSSESSE ET ORIENTATION DES FEMMES ENCEINTES EN FONCTION DES SITUATIONS À RISQUE IDENTIFIÉES

SUIVI DE LA GROSSESSE ET ORIENTATION DES FEMMES ENCEINTES EN FONCTION DES SITUATIONS À RISQUE IDENTIFIÉES SUIVI DE LA GROSSESSE ET ORIENTATION DES FEMMES ENCEINTES EN FONCTION DES SITUATIONS À RISQUE IDENTIFIÉES GROSSESSE PHYSIOLOGIQUE? GROSSESSE NORMALE? GROSSESSE À BAS RISQUE? GROSSESSE A PRIORI «NORMALE»

Plus en détail

Examen prénuptial Item 15 - Module 2

Examen prénuptial Item 15 - Module 2 Objectifs : Examen prénuptial Item 15 - Module 2 Précisez les dispositions réglementaires et les objectifs de l'examen prénuptial. Il doit permettre aux futurs époux de faire le point sur leur état de

Plus en détail

DIPLOME INTERUNIVERSITAIRE DE MEDECINE DE LA REPRODUCTION

DIPLOME INTERUNIVERSITAIRE DE MEDECINE DE LA REPRODUCTION DIPLOME INTERUNIVERSITAIRE DE MEDECINE DE LA REPRODUCTION DISCUSSION AUTOUR DE LA SANTE DES FEMMES Outil d aide à l abord de situations gynécologiques courantes parmi des populations ne maîtrisant pas

Plus en détail

Enseignement DES GM. A.Gompel Unité de gynécologie endocrinienne Cochin Port Royal

Enseignement DES GM. A.Gompel Unité de gynécologie endocrinienne Cochin Port Royal Enseignement DES GM A.Gompel Unité de gynécologie endocrinienne Cochin Port Royal Compétences Prise en charge des problèmes médicaux gynécologiques durant toute la vie de la femme de la puberté à la femme

Plus en détail

Informer HYSTERECTOMIE INTITULE DE L INTERVENTION

Informer HYSTERECTOMIE INTITULE DE L INTERVENTION Informer PATIENTE (ETIQUETTE) CACHET DU MEDECIN INTITULE DE L INTERVENTION QUELLE INTERVENTION VOUS EST PROPOSEE ET QUELLES SONT SES CONSEQUENCES POTENTIELLES? Hystérectomie totale interannexielle : ablation

Plus en détail

J. Lansac CHU Tours 7/01/04 1

J. Lansac CHU Tours 7/01/04 1 Surveillance de la grossesse J Lansac CHU Tours 7/01/04 1 Première consultation Entre la 6ème et 10ème SA Objectifs : Confirmer l'état de grossesse Préciser le terme Evaluer les facteurs de risque Organiser

Plus en détail

CARACTERISTIQUES PERSONNELLES ET ANTECEDENTS GENESIQUES...

CARACTERISTIQUES PERSONNELLES ET ANTECEDENTS GENESIQUES... Table des matières Méthodes mécaniques PERSONNELLES ET ANTECEDENTS GENESIQUES... 1 Grossesse... 1 Age... 1 Parité... 1 Post-partum... 1 Post-abortum... 1 Antécédents de grossesse extra-utérine... 2 Antécédents

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DU RESEAU PERINATAL LORRAIN

RECOMMANDATIONS DU RESEAU PERINATAL LORRAIN RECOMMANDATIONS DU RESEAU PERINATAL LORRAIN Réseau Périnatal Lorrain RECOMMANDATIONS RPL_IVG_med_hors-ets IVG médicamenteuse hors établissement de santé Version du 11/10/2016 Pilote : Dr Margaux CREUTZ

Plus en détail

LE TRAITEMENT HORMONAL DE LA MÉNOPAUSE. Connaître ses avantages et ses inconvénients

LE TRAITEMENT HORMONAL DE LA MÉNOPAUSE. Connaître ses avantages et ses inconvénients LE TRAITEMENT HORMONAL DE LA MÉNOPAUSE Connaître ses avantages et ses inconvénients Introduction L objectif de cette brochure est de vous informer des avantages et inconvénients du traitement hormonal

Plus en détail

Directive qualité - Contenu minimum obligatoire d un dossier de consultation en gynécologie

Directive qualité - Contenu minimum obligatoire d un dossier de consultation en gynécologie 1 Directive qualité - Contenu minimum obligatoire d un dossier de consultation en gynécologie Date de diffusion : 11 janvier 2010 Version : 1 Total pages : 5 Rédigée par : Prof Darai E, Dr Vendittelli

Plus en détail

Journée Étude «FEMMES» G R O S S E S S E

Journée Étude «FEMMES» G R O S S E S S E Journée Étude «FEMMES» 1 G R O S S E S S E 2 0 0 9-2 0 1 0 Les vaccinations Rappel coqueluche Avant la grossesse Varicelle en cas d absence d ATCD et après contrôle de la sérologie Rubéole Sérologie toxoplasmose

Plus en détail

La contraception : Renseignements

La contraception : Renseignements La contraception : Renseignements v 2016.1 Les méthodes très efficaces. Longue durée d action 0,8 % de grossesse par an 1 grossesse tous les 125 ans 22 % d abandon à la fin de l année Le DIU au cuivre

Plus en détail

HÔPITAL MAISONNEUVE-ROSEMONT. L hystérosalpingosonographie. Informations générales

HÔPITAL MAISONNEUVE-ROSEMONT. L hystérosalpingosonographie. Informations générales HÔPITAL MAISONNEUVE-ROSEMONT L hystérosalpingosonographie Informations générales De quoi s agit-il? L hystérosalpingosonographie est une technique d examen récente qui consiste à combiner échographie vaginale

Plus en détail

Formulaire d'enregistrement au Centre des Maladies Trophoblastiques A remplir par le médecin demandeur

Formulaire d'enregistrement au Centre des Maladies Trophoblastiques A remplir par le médecin demandeur CENTRE DE REFERENCE DES MALADIES TROPHOBLASTIQUES Hôpital de la Citadelle Boulevard du XIIème de Ligne, 1 4000 Liège Data Manager : Marie Timmermans : Tél. 04.230.78.57 Fax. : 04.241.84.28 E-Mail : fgoffin@chu.ulg.ac.be

Plus en détail

NE PAS REMPLIR OU MODIFIER LES ZONES %%%%%%% (INFORMATIONS REPRISES PAR LE LOGICIEL)

NE PAS REMPLIR OU MODIFIER LES ZONES %%%%%%% (INFORMATIONS REPRISES PAR LE LOGICIEL) NE PAS REMPLIR OU MODIFIER LES ZONES %%%%%%% (INFORMATIONS REPRISES PAR LE LOGICIEL) Auteur(s) Référence : Date de dernière validation : %%%%%%%%% Date prévisionnelle de révision : %%%%%%%%% Valideur(s

Plus en détail

La journée de Gynécologie Obstétrique du Médecin de Famille, 20 Novembre 2003

La journée de Gynécologie Obstétrique du Médecin de Famille, 20 Novembre 2003 PROBLEMES SUITES DE COUCHES: ANATOMIE, CONTRACEPTION, COMPLICATIONS La journée de Gynécologie Obstétrique du Médecin de Famille, 20 Novembre 2003 ANATOMIE DES SUITES DE COUCHE 1 UTERUS: 1 Taille: Involution

Plus en détail

Les Infections Sexuellement Transmissibles (IST)

Les Infections Sexuellement Transmissibles (IST) Les Infections Sexuellement Transmissibles (IST) Dr Denis FERON CIDDIST (Centre d Information de Dépistage et de Diagnostic des IST) CH Eure-Seine (Vernon) MST-IST même combat La blennorragie gonococcique

Plus en détail

Grille d évaluation des ateliers de gynécologie et obstétrique

Grille d évaluation des ateliers de gynécologie et obstétrique Grille d évaluation des ateliers de gynécologie et obstétrique Compétence Réaliser l anamnèse ciblée d une patiente réelle ou simulée suivant les éléments de l anamnèse générale qui sont indispensables

Plus en détail

INFECTIONS GENITALES HAUTES

INFECTIONS GENITALES HAUTES Rédacteurs : L. GERMAIN, H. GUEYE CHU MARTINIQUE MFME Service Gynécologie Obstétrique INFECTIONS GENITALES HAUTES Vérificateurs : B. SCHAUB Ref : Créé le : 12/03/2015 Version du 29/05/15 Approbateurs :

Plus en détail

SURVEILLANCE DE LA GROSSESSE Ecole de sages-femmes de Saint-Antoine Étudiants SMa2 Année e

SURVEILLANCE DE LA GROSSESSE Ecole de sages-femmes de Saint-Antoine Étudiants SMa2 Année e SURVEILLANCE DE LA GROSSESSE Ecole de sages-femmes de Saint-Antoine Étudiants SMa2 Année e 2013 2014 I GENERALITES La grossesse n est pas une maladie Les consultations prénatales sont des consultations

Plus en détail

Santé sexuelle et reproductive des femmes laotiennes

Santé sexuelle et reproductive des femmes laotiennes Santé sexuelle et reproductive des femmes laotiennes Dr Blaise Bourrit GFMER, Genève 28.1.2009 Etude FNUAP Rapportée dans «le rénovateur» du 28 juillet 2008 Laos 6.000.000 habitants 75% moins de 25 ans

Plus en détail

Prévention du cancer du col de l'utérus chez les jeunes filles : ce qu'il faut savoir

Prévention du cancer du col de l'utérus chez les jeunes filles : ce qu'il faut savoir Prévention du cancer du col de l'utérus chez les jeunes filles : ce qu'il faut savoir Ces informations sur la vaccination anti- HPV dans le cadre de la prévention du cancer du col de l utérus vous concernent

Plus en détail

Hépatite B : je comprends sa. dépistage et de la prévention

Hépatite B : je comprends sa. dépistage et de la prévention Hépatite B : je comprends sa gravité, l'importance du dépistage et de la prévention L hépatite B est une maladie du foie, due à un virus. On estime à près de 300 000 le nombre de porteurs chroniques de

Plus en détail

Item 17 : Principales complications de la grossesse Hémorragie premier trimestre (Évaluations)

Item 17 : Principales complications de la grossesse Hémorragie premier trimestre (Évaluations) Item 17 : Principales complications de la grossesse Hémorragie premier trimestre (Évaluations) Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) Date de création du document 2010-2011

Plus en détail

J'ai des condylomes génitaux : que faire?

J'ai des condylomes génitaux : que faire? J'ai des condylomes génitaux : que faire? Les condylomes sont des verrues anogénitales dues à un virus appartenant au groupe des papillomavirus (HPV). Certains papillomavirus peuvent provoquer des cancers,

Plus en détail

SUIVI DE LA GROSSESSE ET ORIENTATION DES FEMMES ENCEINTES EN FONCTION DES SITUATIONS À RISQUE IDENTIFIÉES

SUIVI DE LA GROSSESSE ET ORIENTATION DES FEMMES ENCEINTES EN FONCTION DES SITUATIONS À RISQUE IDENTIFIÉES SUIVI DE LA GROSSESSE ET ORIENTATION DES FEMMES ENCEINTES EN FONCTION DES SITUATIONS À RISQUE IDENTIFIÉES GROSSESSE PHYSIOLOGIQUE? GROSSESSE NORMALE? GROSSESSE À BAS RISQUE? GROSSESSE A PRIORI «NORMALE»

Plus en détail