développement innovation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "développement innovation"

Transcription

1 phases d un projet de recherche développement innovation Programme, projet et opération Programme : un ensemble de projets concourant à un même objectif. Projet : un ensemble finalisé d activités et d actions entreprises dans le but de répondre à un besoin défini dans des délais fixés et dans la limite de l enveloppe budgétaire allouée. Il s agit d un ensemble d actions visant un résultat défini, connu et mesurable. Le projet est limité dans le temps et comporte toujours une notion de nouveauté et de changement. à noter : La de projet est une action temporaire avec un début et une fin, qui mobilise des ressources identifiées (humaines, matérielles, équipements, matières premières, informationnelles et financières) durant sa réalisation, qui possède un coût et fait donc l objet d une budgétisation de moyens et d un bilan indépendant de celui de l entreprise. Un projet, dès qu il est suffisamment complexe et a des enjeux importants, consiste en un ensemble d actions visant un résultat défini, connu et mesurable. Opération : les «opérations» sont des processus répétitifs, alors qu un projet est généralement innovant et unique. Source : LABORATOIRE Base de connaissancesnaissanc Technologie identifiée Idée du marché PHASE DE MATURATION Résultats de Recherche à compléter et valoriser Exemples : Preuve de concept Maquette Analyse du potentiel marché Dépôt de brevet Evaluer ou mettre la stratégie de valorisation STRATÉGIE DE VALORISATION maturation Cette phase de maturation de projet concerne le domaine de la valorisation de la recherche publique. On entend par maturation la phase d un projet de R&D comprise entre ses premiers résultats et la maturité rendant possible son transfert au monde socio-économique (sous forme de licence ou de cession de droits de propriété intellectuelle ou de savoir-faire, ou de création d entreprise) : réalisation de la preuve de concept ou de prototypes, analyse du potentiel de marché, analyse de brevetabilité, dépôt, entretien et défense de titres de propriété intellectuelle et industrielle,. Source : Agence Nationale de la Recherche (ANR) Il s agit de faire aboutir des travaux de recherche en vue de leur valorisation et/ou transfert dans le monde économique. Ce qui est visé en sortie de maturation peut être soit la création d une entreprise (et éventuellement son entrée dans un incubateur d entreprise) soit une autre forme de valorisation comme la vente de licence ou de savoir-faire, le rachat, etc. Source : Interprétation du Secrétariat Technique du Comité Régional pour l Innovation «Le frein majeur au transfert de résultats des laboratoires vers le monde socio-économique est le chemin beaucoup trop long qui subsiste encore entre ce résultat et une exploitation commerciale ou sociale de ce résultat. La longueur de cette phase de développement rend la réussite de l exploitation beaucoup plus hasardeuse. La façon même d exploiter le résultat reste ellemême souvent floue : capacité juridique à exploiter l invention, quelle application précise, quelle rentabilité...l exploitant, par exemple un industriel, n est ainsi souvent pas prêt à assumer le risque. Pour réduire ce risque, pour faciliter un transfert, et également pour augmenter la valeur socio-économique du résultat de recherche, d autres données doivent venir le compléter. Ces études ne sont pas du ressort de la recherche à proprement parler, mais elles sont d ordre technologique, économique ou juridique». Source : internet. Nota : la preuve de concept est un résultat de la phase de maturation entendue au sens «valorisation de la recherche publique». TRANSFERT À UNE ENTREPRISE (Cession de savoir-faire, licence, brevet...) OU CRÉATION D ENTREPRISE (incubation à suivre) Source du schéma : Interprétation du Secrétariat Technique du Comité Régional pour l Innovation Accès au marché 14

2 Transfert de technologie Le transfert de technologie s entend communément comme l ensemble des compétences et des résultats techniques développés et tenus à jour au sein des laboratoires, cédés ou concédés à des tiers, au travers notamment de cession de brevets ou concession de licences d exploitation de brevet et de savoir-faire, mais aussi grâce au recrutement de personnel formé par la recherche. Le transfert découle de la rencontre d un laboratoire (émetteur) cherchant à transformer ses résultats de recherche en valeur économique et d un industriel (récepteur) voulant faire appel à un centre de compétences pour présenter une offre compétitive sur ses marchés. Le transfert de technologie peut s exprimer au travers de collaborations et de programmes de développement en partenariat laboratoire-entreprise, y compris de créations d entreprise. Il y aura transfert dès lors qu il y aura contrat entre un émetteur et un récepteur impliquant une cession ou concession de droit de l émetteur vers le receveur en contrepartie de quoi ce dernier rémunèrera, le plus souvent, l émetteur en fonction de la valorisation économique du projet. Source : CapInTech et explications du Secrétariat Technique du Comité Régional pour l Innovation formulation Cette phase consiste à «écrire, formaliser, décrire, un nouveau concept de produit, bien ou service, attractif pour les clients, réalisable dans ses principes, crédible dans ses ambitions». Il s agit d établir un positionnement selon des alternatives, de mesurer les avantages procurés par le concept et d évaluer les facteurs clés de succès ou d échec. exemple par : la réalisation d études immatérielles, de temps passé et de recherche de partenaires. faisabilité ou «d émergence» L objectif de cette phase est «d analyser la faisabilité et la rentabilité du projet innovant et d établir un 1er plan d affaires». Détaillant l ensemble des composantes de la de projet : commercial/marketing, technique, juridique, financier et management/organisation, il s agit d affiner les prévisions, de réaliser des choix (selon les alternatives analysées en phase de formulation), de tester les hypothèses et de préparer la mise en œuvre. Le plan d affaires ou business plan prévisionnel est un élément de sortie ainsi que le cahier des charges précis du produit/service innovant. exemple par : la réalisation d une maquette afin d aider techniquement à établir les caractéristiques fonctionnelles du produit (c est dans la phase de développement, qu on retrouvera des prototypes et la pré-production), des frais d accompagnement éventuels pour aborder et effectuer un premier tour de table financier, des frais d étude juridique ou d antériorité en vu de déposer un brevet, des frais d étude d analyse fonctionnelle et de la valeur, d étude de marché, d experts comptable pour le plan d affaires, d éventuel recrutement de personnel,etc. Dans la phase de faisabilité, il s agit principalement d études considérées comme étant encore éloignées du marché (préparation de la mise en œuvre). Des aides peuvent être octroyées aux études de faisabilité technique précédant les phases de recherche industrielle ou de développement expérimental. Source : Inspiration de l encadrement communautaire des aides d état à la recherche, au développement et à l innovation (RDI) 2008/ C323/01 Phase d amorçage et / ou de démarrage La phase d amorçage peut avoir 2 sens : Elle peut concerner les moments préalables à la création d une entreprise. Il s agit ici de préparer son lancement. Elle peut concerner également et pour une entreprise déjà existante, l étape préalable au lancement d un projet innovant ambitieux et dont la forte croissance est envisagée. Les deux sens peuvent se cumuler dans le cas du démarrage d une jeune entreprise menant un projet innovant ambitieux. On parle ici de jeune entreprise innovante en phase d amorçage et de démarrage. Nota: la phase d amorçage intègre évidemment la phase de formulation et celle de faisabilité. 15

3 Phase d incubation Phase d accompagnement en amont d une création d entreprise ou du lancement d une entreprise. Elle s adresse habituellement à un porteur de projet dont le projet est issu ou en lien avec la recherche publique. L incubation du projet permet d identifier les applications potentielles de la technologie, d apprendre à connaître le(s) marché(s) visé(s), d orienter la R&D en tenant compte des besoins du marché, de réaliser une preuve de concept technique et commerciale, dans le but de valider le modèle d affaires et de concevoir le plan d affaires. Cette phase d incubation permet également de constituer ou compléter l équipe qui aura la mission d exécuter le plan d affaires. Source : Inspiration ministère de l enseignement supérieur et de la recherche Voir : incubateur d entreprises innovantes. Nota : la phase d incubation comprend la phase de transfert en cas de lien avec la recherche publique, la phase de formulation du projet et la phase de faisabilité ou d émergence. La phase d incubation est une phase d amorçage également. pour l Innovation, inspiration ministère de l enseignement supérieur et de la recherche développement L objectif de cette phase est «de valider l offre techniquement et commercialement et d affiner le plan d affaires». Il s agit de la mise en œuvre du projet jusqu à l aboutissement de l innovation prête à être commercialisée ou utilisée. exemple par : un prototype ou des pré-séries, des tests consommateurs ou marketing, recherche de partenariats, protection intellectuelle comme un dépôt de brevet, frais pour établir les tours de table financiers, recrutement de personnel RDI. Tous les frais qui conduisent généralement à une recette sont exclus du champ de la RDI (exemple avec une préproduction valable qui serait vendue : elle ne relèverait plus de la RDI : il s agira de mise sur marché). 16

4 source : l'offre_oseo/l_offre_oseo_par_themes 17

5 «R&D» Etape postérieure à l étape de faisabilité lorsqu un projet est porté par une entreprise. Source : Interprétation du cadre d intervention FEDER 2-04, Programme Opérationnel Européen La Réunion Mémo : Cas d un projet innovant issu de la recherche publique et porté par un organisme de recherche ou d enseignement supérieur : phase de maturation (preuve de concept) phase de transfert (faisabilité) des contrats, des cessions ou concessions de la valorisation obtenue Cas d un projet innovant de création d entreprise porté par un individu : phase d, amorçage (jusqu à la création d entreprise) phase d, incubation (jusqu à la création d entreprise) prélancement Industriel et commercial Cas d un projet innovant porté par une entreprise déjà créée : formulation faisabilité développement ou de «R&D» développement ou de «R&D» Phase d, amorçage (avant la croissance du projet) pré-lancement et de lancement Industriel et commercial du projet décollage du projet 18

Salon de la création d entreprises

Salon de la création d entreprises Salon de la création d entreprises Tunis 17 octobre 2008 «Comment mettre l innovation au cœur de l entreprise» soutient l innovation et la croissance des PME oseo.fr 2 OSEO Soutient l innovation et la

Plus en détail

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME création oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6522-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME création oser pour gagner! Que la création porte sur une activité traditionnelle avec un

Plus en détail

Ce guide a pour objectif de faciliter le dépôt de candidature et la mise en place du dossier.

Ce guide a pour objectif de faciliter le dépôt de candidature et la mise en place du dossier. Bourse Charles Foix GUIDE DU CANDIDAT avec le soutien de Préambule Ce guide a pour objectif de faciliter le dépôt de candidature et la mise en place du dossier. Il guide la réflexion des candidats vers

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

APPEL A PROJET Maturation Normande 2015 Modalités de candidature

APPEL A PROJET Maturation Normande 2015 Modalités de candidature APPEL A PROJET Maturation Normande 2015 Modalités de candidature 1. Contexte Normandie Université fédère les 6 établissements supérieurs de la recherche publique en Normandie : ENSICAEN, ENSA Normandie,

Plus en détail

Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm. Reste à déterminer les points incontournables

Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm. Reste à déterminer les points incontournables Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm Notez que vous trouverez les fiches citées à chaque étape sur le site (Normalement, les liens ont été conservés et fonctionnent) Reste

Plus en détail

Personnes physiques fiscalement domiciliées en France, PME * de moins de 3 ans.

Personnes physiques fiscalement domiciliées en France, PME * de moins de 3 ans. Personnes physiques fiscalement domiciliées en France, PME * de moins de 3 ans. Aider le créateur à préciser son plan d entreprise et à procéder à des vérifications a minima techniques et juridiques pour

Plus en détail

BIC de Montpellier Agglomération

BIC de Montpellier Agglomération BIC de Montpellier Agglomération Centre Européen d accompagnement à la création d entreprise innovantes Nicolas Clavel Chargé de mission BIC Montpellier Cap Alpha - Cap Omega Nos financeurs : Nos labels

Plus en détail

Aides publiques à la recherche, au développement et à l innovation en faveur de l économie luxembourgeoise

Aides publiques à la recherche, au développement et à l innovation en faveur de l économie luxembourgeoise Aides publiques à la recherche, au développement et à l innovation en faveur de l économie luxembourgeoise Loi du 5 juin 2009 relative à la promotion de la recherche, du développement et de l innovation

Plus en détail

La Commission Permanente du Conseil Régional Nord - Pas de Calais réunie le 15 octobre 2012, sous la présidence de Monsieur Daniel PERCHERON,

La Commission Permanente du Conseil Régional Nord - Pas de Calais réunie le 15 octobre 2012, sous la présidence de Monsieur Daniel PERCHERON, REGION NORD - PAS DE CALAIS COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL REGIONAL Délibération n 20122028 Réunion du 15 octobre 2012 Exercice Budgétaire : 2012 Programme : 94 Industrie, artisanat, commerce et autres

Plus en détail

Société en création : le financement public GE15 - P14-20/05/2014

Société en création : le financement public GE15 - P14-20/05/2014 Société en création : le financement public GE15 - P14-20/05/2014 Introduction Etude de marché Les prévisions financières Idée géniale Etude de faisabilité Créer une entreprise Introduction Année 1 Année

Plus en détail

Dossier de Candidature

Dossier de Candidature Dossier de Candidature Concours de création d entreprise en création numérique 2 MODE D EMPLOI Pour compléter votre dossier de candidature, nous vous invitons à suivre la démarche suivante : 1. Téléchargez

Plus en détail

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi Accompagnement et aides Comment présenter mon business plan au banquier Thomas BONVALET, expert-comptable Comment présenter son business plan au banquier Accompagnement et aides Qu est ce qu un business

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Introduction: Avant d entreprendre la création d une entreprise, mais également à l occasion du développement d une nouvelle activité, il est absolument conseillé d élaborer un business

Plus en détail

LE DISPOSITIF CEA D ESSAIMAGE

LE DISPOSITIF CEA D ESSAIMAGE LE DISPOSITIF CEA D ESSAIMAGE Yvan BAUMANN Délégué essaimage CEA Direction de la Valorisation 16 OCTOBRE 2012 11 AVRIL 2013 CEA 10 AVRIL 2012 PAGE 1 Créer son entreprise à partir du CEA Favoriser la création

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

Business Project Management : Cycle de vie des documents et workflow

Business Project Management : Cycle de vie des documents et workflow Business Project Management : Cycle de vie des documents et workflow Iut de Tours Département Information-Communication Option Gestion de l Information et du Document dans les Organisations Page 1 sur

Plus en détail

Catalogue Formations 2014/2015

Catalogue Formations 2014/2015 Catalogue Formations 2014/2015 Un nouveau format pour des applications de plus en plus pratiques Le nouveau format des formations a été élaboré à partir des souhaits exprimés par les membres lors des réunions

Plus en détail

Les outils de financement de projets R&D à visée industrielle

Les outils de financement de projets R&D à visée industrielle Les outils de financement de projets R&D à visée industrielle Aïcha Douhou et Jérémy Berthuin Direction des Filières Industrielles Ileana LAMAMY Direction Régionale Alsace Alsace Biovalley 12/05/2015 -

Plus en détail

Cahier des Charges / formation «Mieux vendre avec le Plan d'actions Commerciales»

Cahier des Charges / formation «Mieux vendre avec le Plan d'actions Commerciales» Cahier des Charges / formation «Mieux vendre avec le Plan d'actions Commerciales» Entité : CARINNA (Agence pour la Recherche et l Innovation en Champagne- Ardenne) Contact : Franck MOREL Chargé d affaires

Plus en détail

Aides publiques Décembre 2015

Aides publiques Décembre 2015 La fabrique de start-ups Aides publiques Décembre 2015 2015 Incubateur Midi-Pyrénées Tous droits réservés Les subventions Les subventions aux porteurs de projets : Projets technologiques : I-LAB Emergence

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» I.Contexte : Convaincue de l intérêt stratégique de l innovation pour le renforcement de la compétitivité des entreprises, la a lancé un appel

Plus en détail

Valorisation des résultats

Valorisation des résultats des résultats de la recherche au Sud Evaluation de projet innovant Maturation de projet Transfert de technologies Rédaction / négociation de contrats Direction de la au Sud La La valorisation est une notion

Plus en détail

FORMALISATION ET CAPITALISATION DES

FORMALISATION ET CAPITALISATION DES FORMALISATION ET CAPITALISATION DES CONNAISSANCES DANS L ECOSYSTEME DE L INNOVATION 1 Le constat 1.1 L apparition des écosystèmes Depuis une trentaine d années, des écosystèmes dédiés à l innovation se

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE Préambule Le Business Plan (ou plan d affaire) est un document qui décrit le projet d activité, fixe des objectifs, définit les besoins en équipements,

Plus en détail

Qu est ce qu un Business Plan? Qu est ce que je fais de mon idée? Où trouver des locaux? Quels sont les pièges? Et si je me plante?

Qu est ce qu un Business Plan? Qu est ce que je fais de mon idée? Où trouver des locaux? Quels sont les pièges? Et si je me plante? Qu est ce qu un Business Plan? Qu est ce que je fais de mon idée? Où trouver des locaux? Quels sont les pièges? Et si je me plante? Comment financer mon projet? Quelles sont les aides dont je peux bénéficier?

Plus en détail

Place de Wallonie, 1 à 5100 Jambes Secrétariat : 081/33.44.84 Accompagnement.recherche@spw.wallonie.be. Guide pratique pour les études de faisabilité

Place de Wallonie, 1 à 5100 Jambes Secrétariat : 081/33.44.84 Accompagnement.recherche@spw.wallonie.be. Guide pratique pour les études de faisabilité Direction générale opérationnelle Économie, Emploi et Recherche Département du Développement technologique Direction de l Accompagnement de la Recherche Place de Wallonie, 1 à 5100 Jambes Secrétariat :

Plus en détail

Consolider le doctorat

Consolider le doctorat Consolider le doctorat Éléments de travail pour l élaboration de positions sur le système doctoral Texte adopté par le Conseil d Administration de l ANDèS en mai 2007 Les recommandations qui suivent s

Plus en détail

Statuts de la. Communauté d universités et établissements. Université Sorbonne Paris Cité

Statuts de la. Communauté d universités et établissements. Université Sorbonne Paris Cité Document n 4 Statuts de la Communauté d universités et établissements Université Sorbonne Paris Cité Version 1-4 de travail du 10/03/2014 Post-CCOU du 06/03/2014 1 L Université Sorbonne Paris Cité regroupe

Plus en détail

MARKETING INTERNATIONALES DES PRODUITS AGRICOLES

MARKETING INTERNATIONALES DES PRODUITS AGRICOLES MARKETING INTERNATIONALES DES PRODUITS AGRICOLES Sommaire Introduction au marketing international Types de marketing international La stratégie d internationalisation La politique internationale du produit

Plus en détail

Programme détaillé MASTER DE MANAGEMENT ET DE STRATEGIE D ENTREPRISE. Objectifs de la formation. Les métiers. Niveau et durée de la formation

Programme détaillé MASTER DE MANAGEMENT ET DE STRATEGIE D ENTREPRISE. Objectifs de la formation. Les métiers. Niveau et durée de la formation Objectifs de la formation Les métiers Ce Master valide votre qualification professionnelle et votre aptitude à tenir les emplois de cadres et futurs cadres supérieurs dans les professions industrielles

Plus en détail

Octobre 2009. Les outils de soutien au financement des entreprises

Octobre 2009. Les outils de soutien au financement des entreprises Octobre 2009 Les outils de soutien au financement des entreprises Les outils de soutien au financement des entreprises Les produits AFD et OSEO Les fonds de garantie AFD : Permettent d apporter des garanties

Plus en détail

Dispositifs de financement de l Innovation. Les ateliers de l innovation : CIR / C2I Mardi 3 février 2015 Vannes

Dispositifs de financement de l Innovation. Les ateliers de l innovation : CIR / C2I Mardi 3 février 2015 Vannes Dispositifs de financement de l Innovation Les ateliers de l innovation : CIR / CI Mardi Vannes Le processus d Innovation VOLONTE IDEE CONCEPT PROJET PRODUIT MARCHE MARKETING AMONT Go / No Go lancement

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DES PROJETS DE RECHERCHE & DEVELOPPEMENT (HORS OUTIL DE GARANTIE)

REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DES PROJETS DE RECHERCHE & DEVELOPPEMENT (HORS OUTIL DE GARANTIE) REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DES PROJETS DE RECHERCHE & DEVELOPPEMENT (HORS OUTIL DE GARANTIE) BASES JURIDIQUES Vu le règlement général d exemption par catégorie N 651/2014 adopté par la commission le

Plus en détail

LES TROPHÉES «PULL ROUGE» DE L INNOVATION ÉCONOMIQUE EN MONTAGNE

LES TROPHÉES «PULL ROUGE» DE L INNOVATION ÉCONOMIQUE EN MONTAGNE PRÉSENTATION DU PROJET LES TROPHÉES «PULL ROUGE» DE L INNOVATION ÉCONOMIQUE EN MONTAGNE Banque Populaire des Alpes / SNMSF / SOCAMMES CATÉGORIE «PROJET» Le porteur de projet Nom : Prénom : Âge : Date de

Plus en détail

MODELE DE CANEVAS DE PLAN D'AFFAIRES

MODELE DE CANEVAS DE PLAN D'AFFAIRES CENTRE D'ENTREPRISE HERACLES CENTRE EUROPEEN D'ENTREPRISE ET D'INNOVATION MODELE DE CANEVAS DE PLAN D'AFFAIRES 1. PRESENTATION GENERALE Présentation du contenu général du projet de manière synthétique

Plus en détail

INSTRUCTIONS POUR PREPARER

INSTRUCTIONS POUR PREPARER INSTRUCTIONS POUR PREPARER LE Les s comportant un document de non conformes aux instructions indiquées ciaprès comme devant impérativement être suivies seront considérées comme ne satisfaisant pas aux

Plus en détail

Ressources APIE. La comptabilisation des frais de R&D. de l immatériel. Pour agir. En bref. Agence du patrimoine immatériel de l État

Ressources APIE. La comptabilisation des frais de R&D. de l immatériel. Pour agir. En bref. Agence du patrimoine immatériel de l État Ressources de l immatériel APIE Agence du patrimoine immatériel de l État La comptabilisation des frais de R&D En bref Des moyens considérables sont alloués par les autorités publiques aux efforts de recherche

Plus en détail

Principes Généraux de l Université d Orléans : Propriété de résultats issus de projets collaboratifs

Principes Généraux de l Université d Orléans : Propriété de résultats issus de projets collaboratifs Principes Généraux de l Université d Orléans : Propriété de résultats issus de projets collaboratifs DEFINITIONS : CONNAISSANCES PROPRES : Toutes les informations et connaissances techniques et/ou scientifiques,

Plus en détail

Observatoire Marocain du Commerce Extérieur Un ambitieux projet de transformation

Observatoire Marocain du Commerce Extérieur Un ambitieux projet de transformation Observatoire Marocain du Commerce Extérieur Un ambitieux projet de transformation Projet de présentation de la réunion du Bureau Exécutif du 15 novembre 2011 Sommaire 1 CONTEXTE 2 DEMARCHE DE MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

100% 53% 43% 46% 60% 40% 52% Banques. OSEO Garantie Régions

100% 53% 43% 46% 60% 40% 52% Banques. OSEO Garantie Régions Création Transmission Innovation Croissance International oseo.fr 1 Organisation 100% 53% 43% Banques 60% 40% 52% 46% OSEO Garantie Régions 2 Le réseau des partenaires d OSEO Un établissement de place,

Plus en détail

Boostez votre croissance grâce à la Propriété Intellectuelle!

Boostez votre croissance grâce à la Propriété Intellectuelle! Boostez votre croissance grâce à la Propriété Intellectuelle! Partageons des bonnes pratiques 1 l L innovation, la créativité, le savoir-faire sont les moteurs et la richesse de toute entité économique

Plus en détail

STRATEGIE D INVESTISSEMENT

STRATEGIE D INVESTISSEMENT EVALUATION EX-ANTE RELATIVE AU SOUTIEN ACCORDÉ À DES INSTRUMENTS FINANCIERS DANS LE CADRE DU PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER-FSE LORRAINE ET MASSIF DES VOSGES 2014-2020 STRATEGIE D INVESTISSEMENT 0 INTRODUCTION

Plus en détail

Investissements dans la maturation de projets innovants

Investissements dans la maturation de projets innovants Investissements dans la maturation de projets innovants Préambule Créée en Janvier 2012, la SATT Conectus Alsace est une Société par Actions Simplifiées (SAS) de 1 million d euros de capital social dont

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH»

CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH» CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH» POUR LA CROISSANCE ET LE RAYONNEMENT DE L ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE FRANÇAIS POUR ÊTRE LABELLISÉE «MÉTROPOLE FRENCH TECH», UNE MÉTROPOLE DOIT

Plus en détail

Exercice 5 sur les immobilisations incorporelles, frais de recherche et de développement, logiciels

Exercice 5 sur les immobilisations incorporelles, frais de recherche et de développement, logiciels Exercice 5 sur les immobilisations, frais de recherche et de développement, logiciels Enoncé La société Liouth est une société de fabrication de logiciels de type ERP (Enterprise resource planning) spécialisée

Plus en détail

LE REGIME FISCAL DU CNRS EN MATIERE DE TVA

LE REGIME FISCAL DU CNRS EN MATIERE DE TVA Secrétariat Général Direction des finances LE REGIME FISCAL DU CNRS EN MATIERE DE TVA L ASSUJETTISSEMENT DES RECETTES A LA TVA Depuis le 1 er janvier 2005, le CNRS est considéré par la Direction de la

Plus en détail

Rédaction et négociation des contrats de licences

Rédaction et négociation des contrats de licences Rédaction et négociation des contrats de licences Partenariat Modèle contractuelle Clauses juridiques standard Principe d évaluation du brevet Département De l idée au projet à sa mise sur le marché, les

Plus en détail

Introduction. Pourquoi ce livre?

Introduction. Pourquoi ce livre? Introduction Pourquoi ce livre? La gestion de projet est un processus à la fois courant et complexe de nos organisations. Courant car la culture du travail en «mode projet» fait partie du vocabulaire et

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DE PROJETS COLLABORATIFS ISSUS DES APPELS A PROJETS DU FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL F.U.I.

REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DE PROJETS COLLABORATIFS ISSUS DES APPELS A PROJETS DU FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL F.U.I. REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DE PROJETS COLLABORATIFS ISSUS DES APPELS A PROJETS DU FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL F.U.I. BASES JURIDIQUES Vu le règlement général d exemption par catégorie N 651/2014 adopté

Plus en détail

Rédaction et négociation des contrats de licences

Rédaction et négociation des contrats de licences Rédaction et négociation des contrats de licences Partenariat Modèle contractuelle Clauses juridiques standard Principe d évaluation du brevet Département De l idée au projet à sa mise sur le marché, les

Plus en détail

DIRIGEANTS : COMMENT PROTEGER ET EXPLOITER VOS INNOVATIONS?

DIRIGEANTS : COMMENT PROTEGER ET EXPLOITER VOS INNOVATIONS? DIRIGEANTS : COMMENT PROTEGER ET EXPLOITER VOS INNOVATIONS? Maître Bertrand ERMENEUX Barreau de Rennes Maître Anne Laure le BLOUC H Barreau d Angers Maître Isabelle GALAND-PADRAO Barreau de Nantes 1 DIRIGEANTS

Plus en détail

Fiche pratique n 12 Impulsion Conseil

Fiche pratique n 12 Impulsion Conseil Fiche pratique n 12 Impulsion Conseil 2008 CCI d Alençon 10 juillet 2008 - - 1 - - Sommaire Objectifs... 3 Bénéficiaires... 3 Projets et dépenses subventionnables... 3 Prestataire conseil... 4 Montant

Plus en détail

LES QUESTIONS CLES DU MONTAGE DE PROJET

LES QUESTIONS CLES DU MONTAGE DE PROJET LES QUESTIONS CLES DU MONTAGE DE PROJET * * * Version du 09 mai 2005 Page 1 sur 23 Version du 09 mai 2005 Page 2 sur 23 Les Questions clés du montage de projet Depuis plusieurs années, les projets scientifiques

Plus en détail

Dispositifs de financement de l Innovation. Vendredi 17 octobre 2014 VANNES

Dispositifs de financement de l Innovation. Vendredi 17 octobre 2014 VANNES Dispositifs de financement de l Innovation Vendredi 17 octobre 2014 VANNES Le processus d Innovation VOLONTE IDEE CONCEPT PROJET PRODUIT MARCHE MARKETING AMONT Go / No Go lancement MARKETING COMMUNICATION

Plus en détail

La propriété intellectuelle et le contrat, outils de protection du potentiel scientifique et technique

La propriété intellectuelle et le contrat, outils de protection du potentiel scientifique et technique Le potentiel scientifique et technique dans les établissements d enseignement supérieur et de recherche : mesures de protection et mise à disposition du plus grand nombre, un défi difficile à relever?

Plus en détail

Règlement d attribution de PM up

Règlement d attribution de PM up Règlement d attribution de PM up Le Conseil régional d Ile-de-France a mis en place le programme PM up pour soutenir le développement des petites et moyennes entreprises à fort potentiel de croissance

Plus en détail

La Valorisation des logiciels dans l enseignement supérieur : aspects pratiques vus d un laboratoire. Ecole ENVOL Projet PLUME Annecy - Octobre 2008

La Valorisation des logiciels dans l enseignement supérieur : aspects pratiques vus d un laboratoire. Ecole ENVOL Projet PLUME Annecy - Octobre 2008 La Valorisation des logiciels dans l enseignement supérieur : aspects pratiques vus d un laboratoire Ecole ENVOL Projet PLUME Annecy - Octobre 2008 Plan de l intervention L Institut de Recherche en Informatique

Plus en détail

Faut-il brûler les Business-plan? Animé par : Elise BOUREILLE, Strego Rachid NEDJAR, Rennes Atalante

Faut-il brûler les Business-plan? Animé par : Elise BOUREILLE, Strego Rachid NEDJAR, Rennes Atalante Faut-il brûler les Business-plan? Animé par : Elise BOUREILLE, Strego Rachid NEDJAR, Rennes Atalante Sommaire 1. Qu est-ce qu un business-plan? 2. La start-up hier et aujourd hui 3. Utilité d un business-plan

Plus en détail

INGÉNIERIE ET ÉVALUATION DES COMPÉTENCES

INGÉNIERIE ET ÉVALUATION DES COMPÉTENCES GUY LE BOTERF INGÉNIERIE ET ÉVALUATION DES COMPÉTENCES Sixième édition Groupe Eyrolles, 1998, 1999, 2001, 2002, 2006, 2011 ISBN : 978-2-212-54777-1 S OMMAIRE PRÉFACE... 13 GUIDE THÉMATIQUE... 17 FICHES

Plus en détail

Accompagnement et aides financières de Pôle Emploi

Accompagnement et aides financières de Pôle Emploi Financer un projet innovant, quelles ressources? Michel Gad - Technopole Rennes Atalante Tanguy Roudaut - BPI France Bretagne La complicité des intelligences Les principales phases d accompagnement Projet

Plus en détail

Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans

Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans lequel s inscrit Alter Incub ainsi que les modalités et

Plus en détail

MATURATION ET TRANSFERT DE TECHNOLOGIE

MATURATION ET TRANSFERT DE TECHNOLOGIE MATURATION ET TRANSFERT DE TECHNOLOGIE Contexte La stratégie de spécialisation intelligente (S3) a mis en évidence la nécessité de rendre plus efficace l offre régionale de transfert de technologie, sur

Plus en détail

Reprendre une entreprise: une stratégie avant des chiffres

Reprendre une entreprise: une stratégie avant des chiffres Reprendre une entreprise: une stratégie avant des chiffres Sommaire 1. Etre prêt pour l aventure 2. Créer ou reprendre? 3. Identifier la cible 4. Structurer votre projet d entreprise 5. Planifier votre

Plus en détail

Master class : Comment faire croitre votre entreprise par l innovation

Master class : Comment faire croitre votre entreprise par l innovation Master class : Comment faire croitre votre entreprise par l innovation Document de Présentation Dakar, le 12 Novembre 2014 Présentation faite par Jean Louis PORTELLA Copyright VIZEUM M.C 1 L innovation

Plus en détail

NOVEMBRE 2010. L accompagnement du secteur privé : Présentation des dispositifs et d OSEO

NOVEMBRE 2010. L accompagnement du secteur privé : Présentation des dispositifs et d OSEO NOVEMBRE 2010 L accompagnement du secteur privé : Présentation des dispositifs de l AFD l et d OSEO Les outils de soutien au financement des entreprises Les produits AFD et OSEO Les fonds de garantie AFD

Plus en détail

CONSTRUIRE VOTRE BUSINESS PLAN SOCIAL AU FORMAT GSVC PARTIE 1 : LA STRUCTURE DU BUSINESS PLAN POUR LA GSVC SELON BERKELEY

CONSTRUIRE VOTRE BUSINESS PLAN SOCIAL AU FORMAT GSVC PARTIE 1 : LA STRUCTURE DU BUSINESS PLAN POUR LA GSVC SELON BERKELEY CONSTRUIRE VOTRE BUSINESS PLAN SOCIAL AU FORMAT GSVC Selon les critères de la GSVC établis par la Haas School of Business de Berkeley, à la différence d un business plan classique, un business plan social

Plus en détail

GAMME FINANCEMENT INNOVATION

GAMME FINANCEMENT INNOVATION GAMME FINANCEMENT INNOVATION Fédérer l écosystème et catalyser les politiques publiques en faveur de l innovation Titre de la présentation 22/09/2015 2 Bpifrance Innovation : des moyens importants en haut

Plus en détail

FONDS DE SOUTIEN A L INNOVATION. Cahier des Charges d Appels à Projets Innovants INTILAK - Sixième Edition -

FONDS DE SOUTIEN A L INNOVATION. Cahier des Charges d Appels à Projets Innovants INTILAK - Sixième Edition - FONDS DE SOUTIEN A L INNOVATION Cahier des Charges d Appels à Projets Innovants INTILAK - Sixième Edition - Février 2014 Sommaire 1. Introduction!... 3 2. Entreprises éligibles!... 4 3. Dépenses éligibles!...

Plus en détail

Les aides à la création d entreprises innovantes CEA Cadarache 16 Octobre 2012

Les aides à la création d entreprises innovantes CEA Cadarache 16 Octobre 2012 Les aides à la création d entreprises innovantes CEA Cadarache 16 Octobre 2012 Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr La création d entreprise en quelques chiffres

Plus en détail

GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS2 : Innovation des entreprises/ Transfert de l innovation en direction des entreprises

GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS2 : Innovation des entreprises/ Transfert de l innovation en direction des entreprises GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS2 : Innovation des entreprises/ Transfert de l innovation en direction des entreprises Axe 1 : Encourager la recherche appliquée, les expérimentations et le développement

Plus en détail

Le partenariat technologique

Le partenariat technologique Fiche conseil Le partenariat technologique Préambule A l heure ou l innovation fait partie ou doit faire partie intégrante de la stratégie de développement de nos entreprises, toute entreprise grande ou

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE CONCOURS «MARTINIQUE PILOTE R D I : Prêts pour l innovation locale et tournés vers la recherche développement»

DOSSIER DE CANDIDATURE CONCOURS «MARTINIQUE PILOTE R D I : Prêts pour l innovation locale et tournés vers la recherche développement» DOSSIER DE CANDIDATURE CONCOURS «MARTINIQUE PILOTE R D I : Prêts pour l innovation locale et tournés vers la recherche développement» Les dossiers de candidature sont à déposer par courrier et version

Plus en détail

Vinci Consulting Conseil en Stratégie d innovation

Vinci Consulting Conseil en Stratégie d innovation I n n o v a t i o n & O p e r a t i o n s p e r f o r m a n c e Version Française Extrait de notre offre Vinci Consulting Conseil en Stratégie d innovation L Offre Innovation s inscrit dans notre offre

Plus en détail

Licensing et technique de négociation. Tania Garcia-Boudet (tania.garcia@univ-tlse2.fr) Responsable du service Valorisation et Partenariats

Licensing et technique de négociation. Tania Garcia-Boudet (tania.garcia@univ-tlse2.fr) Responsable du service Valorisation et Partenariats Licensing et technique de négociation Tania Garcia-Boudet (tania.garcia@univ-tlse2.fr) Responsable du service Valorisation et Partenariats Sommaire Introduction Définition : qu est ce que le «licensing»

Plus en détail

Forum 1 ers contacts Concours 2010

Forum 1 ers contacts Concours 2010 LYON GENEVE SHANGHAI EDUCATING ENTREPRENEURS FOR THE WORLD Forum 1 ers contacts Concours 2010 Les facteurs de succès en création innovante M. COSTER Incubateur EMLYON G.COPIN Incubateur EMLYON www.em-lyon.com

Plus en détail

REGIME D APPUI POUR L INNOVATION DUALE RAPID CAHIER DES CHARGES

REGIME D APPUI POUR L INNOVATION DUALE RAPID CAHIER DES CHARGES REGIME D APPUI POUR L INNOVATION DUALE RAPID CAHIER DES CHARGES Afin d augmenter l appui à l innovation duale permettant aux PME et aux entreprises intermédiaires de moins de 2000 salariés de développer

Plus en détail

Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up»

Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up» Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up» Entité : CARINNA (Agence pour la Recherche et l Innovation en Champagne- Ardenne) Contact : Catherine MERLET Responsable Incubateur Catherine.merlet@carinna.fr

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

La labellisation «Medicen Paris Region»

La labellisation «Medicen Paris Region» La labellisation «Medicen Paris Region» De l utilité de la labellisation «Medicen Paris Region» La labellisation «Medicen Paris Region» d un projet francilien, dans le domaine de la santé, est une référence

Plus en détail

Transfert technologique et Propriété Intellectuelle

Transfert technologique et Propriété Intellectuelle Transfert technologique et Propriété Intellectuelle -Maroc - Alger, 29 Janvier 2013 INTRODUCTION Écosystème de l innovation Stratégie Objectifs - Moyens Gouvernance Transfert de technologie Propriété Intellectuelle

Plus en détail

MONTER SON BUSINESS PLAN

MONTER SON BUSINESS PLAN MONTER SON BUSINESS PLAN Le plan de développement («business plan» en anglais) est la description quantitative et qualitative du projet de votre entreprise à moyen terme. C est donc un document fondamental

Plus en détail

LE FINANCEMENT DE L INNOVATION

LE FINANCEMENT DE L INNOVATION LE FINANCEMENT DE L INNOVATION DEFINITION L innovation se définit comme l ensemble des démarches scientifiques, technologiques, organisationnelles, financières et commerciales qui aboutissent ou sont censé

Plus en détail

Contact Presse : Eric Thiercelin 01 53 70 88 30 ethiercelin@fieec.fr. Actualité fiscale et financement des PME

Contact Presse : Eric Thiercelin 01 53 70 88 30 ethiercelin@fieec.fr. Actualité fiscale et financement des PME Contact Presse : Eric Thiercelin 01 53 70 88 30 ethiercelin@fieec.fr Actualité fiscale et financement des PME Sommaire Le CICE et son financement Préfinancement du Crédit d Impôt Recherche et la question

Plus en détail

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites? ner g a p Accom ets oj vos pr ialisation n o str i t u a d s i n l i d rcia e m m o et de c s nt a v o n in Juin 2015 Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence professionnelle commerce spécialité commerce B to B en milieu industriel Autorité responsable de la certification

Plus en détail

APERÇU DES ACCORDS CONTRACTUELS DE TRANSFERT DE TECHNOLOGIE

APERÇU DES ACCORDS CONTRACTUELS DE TRANSFERT DE TECHNOLOGIE APERÇU DES ACCORDS CONTRACTUELS DE TRANSFERT DE TECHNOLOGIE I. Introduction 1. En substance, le transfert de technologie est le processus par lequel une technologie, des compétences, un savoir-faire ou

Plus en détail

ACTIVATION DES DÉPENSES DE RECHERCHE ET DE DÉVELOPPEMENT

ACTIVATION DES DÉPENSES DE RECHERCHE ET DE DÉVELOPPEMENT ACTIVATION DES DÉPENSES DE RECHERCHE ET DE Le traitement comptable des dépenses de recherche et de développement est précisé par l article 311-3 du PCG qui prévoit : que les dépenses engagées pour la recherche

Plus en détail

Promotions économiques régionales

Promotions économiques régionales Le fil rouge pour la commercialisation d un produit Lausanne Région Association de la Région Cossonay - Aubonne - Morges Association de la Région du Gros-de-Vaud INTRODUCTION Cette brochure est éditée

Plus en détail

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT 51-102 SUR LES OBLIGATIONS D INFORMATION CONTINUE

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT 51-102 SUR LES OBLIGATIONS D INFORMATION CONTINUE RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT 51-102 SUR LES OBLIGATIONS D INFORMATION CONTINUE Loi sur les valeurs mobilières (L.R.Q., c. V-1.1, a. 331.1, par. 1, 2, 8, 9, 19, 20 et 34 ) 1. L article 1.1 du Règlement

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L ACTION COLLECTIVE

CAHIER DES CHARGES DE L ACTION COLLECTIVE CAHIER DES CHARGES DE L ACTION COLLECTIVE «Accompagner la CROissance des TPE-PME à travers une stratégie de Développement Durable» (ACRODD MER) La «Responsabilité Sociétale des Entreprises» n est pas une

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Formation Continue avril 2009

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Formation Continue avril 2009 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue avril 2009 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 Il est attendu des candidats à ce marché

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 150 29 juin 2009. S o m m a i r e PROMOTION DE LA RECHERCHE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L INNOVATION

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 150 29 juin 2009. S o m m a i r e PROMOTION DE LA RECHERCHE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L INNOVATION MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2255 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 150 29 juin 2009 S o m m a i r e PROMOTION DE LA RECHERCHE, DU DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

L entrepreneur: Un Homme- clé de l économie

L entrepreneur: Un Homme- clé de l économie L entrepreneur: Un Homme- clé de l économie 1 Solution Sens de l initiative Sens du contact Capacité de commander Sens des responsabilités 2 Entreprendre n est pas une simple succession d opérations juridiques

Plus en détail

Propriété Intellectuelle: le partenariat industriel. Anne CORMIER Lionel PUJOL

Propriété Intellectuelle: le partenariat industriel. Anne CORMIER Lionel PUJOL Propriété Intellectuelle: le partenariat industriel Anne CORMIER Lionel PUJOL 1 Enjeux et Clauses des Contrats dans le Partenariat Industriel Les accords de secret Les accords de transfert de matériel

Plus en détail

S installer en Franchise. Mode d emploi

S installer en Franchise. Mode d emploi S installer en Franchise Mode d emploi Le principe de la franchise Le franchiseur Un concept franchisable qui s appuie sur 3 éléments de base : 1 / La propriété d une marque, d une enseigne, d une raison

Plus en détail

Appel à candidature pour la participation au Programme des Contrats de Croissance à l Export

Appel à candidature pour la participation au Programme des Contrats de Croissance à l Export Appel à candidature pour la participation au Programme des Contrats de Croissance à l Export Programme de Contrat de Croissance à l Export Appel à candidature 1/30 Table des matières I. Contexte, objectifs

Plus en détail

financement stragégie

financement stragégie 10.FINANCEMENT DES ENTREPRISES INNOVANTES (À TOUS LES STADES DE LEUR DÉVELOPPEMENT) Au même titre qu'ils développent des stratégies commerciales et technologiques, les entrepreneurs (porteurs de projet,

Plus en détail