CREDIT COOPERATIF. Le Crédit Coopératif BONNES PRATIQUES. 1- Eco-management COOPERATIVE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CREDIT COOPERATIF. Le Crédit Coopératif BONNES PRATIQUES. 1- Eco-management COOPERATIVE"

Transcription

1 COOPERATIVE CREDIT COOPERATIF Crédit Coopératif NPdC 2 Bis, rue de Tenremonde BP LILLE Cedex Tél : Fax : Site : Directeur régional : Patrice Dantan Le Crédit Coopératif - La banque de référence de l économie sociale, des entreprises coopératives ou groupées, des associations, des mutuelles, des SEM, des organismes paritaires, de l ensemble des organismes au service de l intérêt général, qui interviennent dans tous les domaines : sanitaire et social, culture, logement social, protection sociale, distribution, industrie,... Le Crédit Coopératif travaille en lien étroit avec les mouvements qui les fédèrent et met son expérience au service des PME-PMI de tout secteur. - Parmi ses sociétaires, beaucoup sont des acteurs de la solidarité, qu elle soit sociale, économique, humanitaire De cette proximité est né un engagement en matière de finance solidaire qui a donné naissance à la gamme la plus complète de produits solidaires proposée aux particuliers en plus de tous les produits et services classiques. - Banque engagée, le Crédit coopératif porte partout où il le peut les intérêts de ses clients et sociétaires. Il est présent dans de nombreux collectifs régionaux, nationaux, internationaux. Cette implication et son expertise est reconnue au sein du Groupe Banque Populaire où il a une mission spécifique en matière d économie sociale et solidaire. - Pionnier et leader en matière de finance solidaire et en particulier de micro-finance, le Crédit Coopératif partage par nature et par choix avec l ensemble des entreprises d économie sociale une vision responsable de l économie. Il est acteur d un développement durable. BONNES PRATIQUES 1- Eco-management - tri et recyclage des papiers Depuis 2007, une politique de tri et recyclage du papier et des cartons a été mise en place pour les services du siège national. Le Crédit Coopératif fait appel à Elise pour un tonnage de 70,8 tonnes de déchets recyclés. A cette occasion une opération de sensibilisation sur les éco-gestes a été dispensée aux collaborateurs du siège national. Ce dispositif sera étendu aux agences d Ile de France. Un dispositif de collecte, d enlèvement et de recyclage des cartouches d encre et de toner actuellement en place au siège sera étendu en avril 2008 à l ensemble du réseau. Un dispositif de collecte, d enlèvement, de recyclage des piles et des bouchons en plastique a été lancé en 2007 et permet aux collaborateurs du siège par l installation de plusieurs points de collecte (entrée du restaurant d entreprise, Comité d entreprise) de déposer piles et bouchons usagés. La collecte et e recyclage des bouchons sont assurés par l association Handi-Cap-Prévention 1

2 - Logistique Le groupe Crédit Coopératif utilise désormais une plateforme logistique pour gérer l ensemble de ses imprimés bancaires et sa documentation commerciale. La même approche de gestion sera appliquée dès avril 2008 aux fournitures de bureau et aux consommables informatiques. L utilisation d une plate-forme logistique a conduit à une optimisation des consommations et des achats tout au long de l année 2007 en diminuant le nombre de livraisons - Communication Dans le cadre de son plan d action commerciale et de communication 2007, le Groupe Crédit Coopératif a retenu parmi ses 4 axes de développement prioritaire le soutien aux actions de maîtrise de l énergie et de protection de l environnement. Le Crédit Coopératif a fait évoluer sa gadgeterie et son petit matériel de bureau en adoptant des produits respectueux de l environnement (mugs en plastique recyclé, chargeur solaire pour portable (aux administrateurs), bonbons issus du commerce équitable, carnets en papier recyclés, crayons fabriqués en papier et plastique recyclé (aux clients), réducteur d eau (aux clients d un prêt immobilier) etc. La plupart des documents de communication institutionnelle et commerciale du groupe (rapport annuel, plaquettes commerciales, publications envoyées aux sociétaires ) est imprimé sur papier respectueux de l environnement et en utilisant des encres végétales. Une version dématérialisée des rapports annuels est disponible sur internet et sur CD Rom - Entretien Le Crédit Coopératif a achevé en 2007 le remplacement des produits de nettoyage utilisés par des produits écologiquement neutres. - Bâtiments Le Crédit Coopératif a finalisé en 2007 une charte de l aménagement immobilier qui s applique à l ensemble des agences créées ou rénovées. Elle intègre des critères de développement durable (choix des matériaux, équipement informatique, consommation ) et d accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Modernisation de 76 agences du réseau d ici fin 2010 et agences seront rénovées suivant la charte qui intègre qualité environnementale, performance énergétique, accessibilité, sécurité et une nouvelle signalétique. Cette charte sera mise en œuvre aussi pour la restructuration du siège à Nanterre. Déjà l agence d Annecy à l occasion de son transfert a souscrit auprès d Enercoop le premier contrat d énergie verte du groupe. -Déplacements Le Crédit Coopératif a réalisé en 2007 un état des lieux de voyages et déplacements de ses collaborateurs en tenant compte des déplacements effectués en train en avion et en voiture. Expérimenté en 2007 au siège national et dans les locaux de la délégation générale de Paris, des appareils de visioconférence sont progressivement mis en place dans les délégations générales et dans les réseaux d agences ce qui permettra de réduire les déplacements professionnels et faciliter l échange d informations et le développement de formation à distance. L ensemble du parc automobile représentant un total de 259 véhicules a été remplacé sur la période en intégrant des critères environnementaux dans la politique d achats des véhicules neufs. Les critères de sélections sont les suivants : Présence de filtres à particules, faible consommation, nature du carburant, norme euro de pollution, faible émission de CO2 (inférieure à 140g/km), fiscalité (TVS) et tarifs, crash teste 3 modèles ont été sélectionnés satisfaisants les critères pour les achats et 2

3 les locations. Les critères de sélection sont revus chaque année pour s adapter aux progrès réalisés. - Sensibilisation des salariés En ce qui concerne l information et la formation des salariés relatives à la prise en compte de l environnement, le Crédit Coopératif a mené en 2007 différentes actions de sensibilisation : - Un dispositif de sensibilisation et de formation sur le développement durable a été mis en place avec l aide du cabinet spécialisé «des enjeux et des hommes». 177 collaborateurs, chargés de clientèle entreprise, directeurs d agence ou de personnel du siège, ont pu bénéficier de cette formation sur le développement durable, notamment dans sa dimension environnementale et sur les enjeux spécifiques des PME, afin d accompagner au mieux les porteurs de projets et les entreprises qui souhaitent s engager dans ce domaine - Une lettre interne dédiée aux filières de l environnement a été créée à destination des chargés de clientèle du secteur entreprise. Cette lettre leur délivre l information nécessaire pour accompagner leurs clients et prospects dans leurs démarches environnementales - En septembre 2007, la convention réunissant tous les chargés de clientèle particuliers a consacré une journée de formation et de sensibilisation au développement durable - En octobre 2007, le Crédit Coopératif a organisé un voyage d étude en Allemagne et en Suisse destinés aux représentants des sociétaires des régions de l ouest et aux collaborateurs du Crédit Coopératif. L objectif de ce voyage était de découvrir des solutions performantes et respectueuses de l environnement en matière d urbanisme, d habitat et d énergie. 2- Produits bancaires en faveur de l environnement - Livret Développement Durable Une part des fonds collectés servent à financer la lutte contre le changement climatique, via les travaux d'isolation, d'économie d'énergie ou d'énergies renouvelables dans l'habitat ancien. - Livret et Carte Agir L argent placé sur le livret Agir va fructifier et en même temps soutenir une association sélectionnée par l épargnant. - Prévair Un prêt écologique destiné à financer les équipements inscrits sur la liste de crédit d'impôt, pour un projet concernant une rénovation sur une résidence principale ou secondaire, individuelle ou collective achevée avant le 1er janvier Codevair Ce livret d épargne rémunéré, non plafonné permet de collecter de l argent dédié au financement de projets immobiliers écologiques (via le Prévair) - Prêt Eco-habitat Aux personnes qui cherchent à financer leurs projets d habitat écologique (construction, rénovation), crédits adaptés à des taux préférentiels (prêts modulables, lisseur, taux fixe ou révisable, etc.) - Compte-chèque et Livret Nef-Crédit Coopératif Le Crédit Coopératif est depuis 10 ans le partenaire de la société financière de la NEF dont il est banque de référence auprès des autorités de tutelle. L argent collecté par la NEF est dédié au financement de projets à forte plus-value sociale et environnementale, tout particulièrement la protection de l environnement et les énergies renouvelables. En 3

4 gérant et en proposant le compte-chèques Nef-Crédit Coopératif et le Livret Nef-Crédit Coopératif, le Crédit Coopératif permet à la NEF de disposer de ressources pour financer en crédits des entreprises dans les secteurs social, culturel ou environnemental. - Accord Crédit Coopératif, Ademe, ACFCI pour accompagner les PME-PMI dans leurs démarches de management environnemental Dans le cadre de ce partenariat, le Crédit Coopératif propose à toute entreprise certifiée «1.2.3 Environnement» ou détentrice de la marque «Envol» les conditions préférentielles du prêt PREVair pour ses investissements environnementaux avec une réduction de 50 % des frais de dossier, ainsi qu une réduction de 30 % sur les principaux frais de fonctionnement de compte. - Prime pour investir pour rouler propre Le contrat de location Longue Durée Natixis par l intermédiaire du Crédit Coopératif ou de BTP Banque permet de bénéficier de la prime CHEQVair de 205 TT par véhicule «propre» (140g/km maxi de COé) dans la limite de 5 véhicules. - Financement spécifique pour les entreprises du transport Les entreprises du transport routier de marchandises sont particulièrement concernées par les problèmes liés à l émission de CO2. Au plus tard en octobre 2009, l ensemble des véhicules tracteurs devra être conforme à la nouvelle norme 5, plus stricte que la norme Euro 4. Le Crédit Coopératif propose un financement à taux préférentiel spécifique : Euro 5. - Nombreux partenariats avec des organismes ou associations du secteur de l environnement - environnement : Ademe, Orée, Comité 21, ORSE - agriculture durable : Bio Consom acteurs, Terre et Humanisme - environnement et Biodiversité : Fédération France Nature Environnement (FNE), WWF - montagne et océan : Echo-Mer, Surfrider - énergies renouvelables : Fondation Energie pour le Monde, Enercoop, Observ Er En 2006 l ensemble des dons aux associations représentait 2,5 millions d euros. 5 Accompagnement de projets Le Crédit Coopératif peut accompagner des projets en faveur de l environnement soit à travers les produits bancaires spécifiques soit à travers le soutien de la fondation du Crédit Coopératif : Exemple d accompagnement bancaire : - le financement des projets éoliens requiert la connaissance des spécificités de la filière et des différents intervenants. Le Crédit Coopératif a cette connaissance et propose un accompagnement adapté aux porteurs de projets. Le Crédit Coopératif est notamment adhérent du Syndicat des énergies renouvelables et siège à sa commission financière de la filière «éolien» - Le Crédit Coopératif est aussi intervenu sur d autres projets environnementaux tels que les magasins Biocoop ou le projet d Enercoop, regroupement de producteurs et consommateurs d énergie verte. - Le Crédit Coopératif est partenaire de la Fédération nationale de Natation sur le développement durable, dont un axe porte sur l élaboration d un guide de bonnes conduite pour des piscines moins consommatrices d énergie et de produits chimiques. Accompagnement financier sur un marché important (plan «1 000 piscines» dans les années 1970, ces bassins ont vieilli), il faut construire de nouveaux équipements prenant en compte les critères du développement durable. 4

5 Exemple de soutien de la fondation : - convention avec Pact Arim, réseau associatif national au service des personnes et de leur logement, sur trois ans en faveur du développement durable et de la lutte contre l exclusion. Soutien aux actions du réseau Pact Arim pour sensibiliser les personnes en difficulté aux économies d énergie et inciter les industriels et fournisseurs à concevoir des appareils simples d emploi favorisant ces mêmes économies. - Mise en place d une mini-chaudière collective au bois adapté aux besoins de petits immeubles, projet menés par la SCIC ERE 43 - Fabrication de mobilier entièrement recyclable par la SCOP Assistance Event afin de limiter les impacts des événements sur l environnement (20 millions de mètres de carrés de stands d exposition, la plupart du temps en aluminium et plastique non recyclable) - Culture et commercialisation de roseaux destinés au traitement écologique des eaux usées, procédé innovant et encore peu employé, par l entreprise d insertion OASURE - Le concours des Prix et Trophée de l Initiative en Économie Sociale, organisé par la Fondation Crédit Coopératif depuis plus de 20 ans, récompense régulièrement des réalisations en lien avec la protection de l environnement et la maîtrise de l énergie. Ce fut le cas en 2007 avec "Juratri", une entreprise d insertion créée en 1993 dans l objectif de mettre des personnes en contrat d insertion au service du tri et de la valorisation des déchets électriques et électroniques. 4 Sensibilisation des sociétaires Le site du Crédit Coopératif est vecteur d information et de sensibilisation du grand public aux problématiques environnementales. Il permet de communiquer tant sur les initiatives prise en matière de développement des énergies renouvelable que de nouveautés en termes de matériaux écologiques 5 Communication sur les impacts sur l environnement - Le Crédit Coopératif s est engagé auprès de l ADEME en adhérant au Club planète gagnante dans le but de mobiliser et sensibiliser les citoyens au changement climatique. Il a en outre noué des relations privilégiées avec les Délégations Régionales de l ADEME dans le cadre des dispositifs d accompagnement des entreprises. - Le Crédit Coopératif a signé un cahier des charges en forme d appel, «l appel du Mont- Blanc», déclaration mondiale des dirigeants de l économie sociale incluant des engagements pour camper leur action. Les signataires de cet appel s engagent notamment à investir dans le développement de nouvelles activités : les transports collectifs, le tourisme durable, l énergie renouvelable. Le Crédit Coopératif s est plus particulièrement engagé sur : o le calcul et la compensation carbone de ses réunions statutaires. Il doit monter un groupe de travail sur ce sujet avec d autres participants o la création avec la Conférence permanente des coordinations associatives d un groupe de travail sur l adaptation du patrimoine associatif - Le Crédit Coopératif soutient également les Prix Entreprises & Environnement, organisés par le Ministère de l Ecologie, du Développement et de l Aménagement durables, qui valorisent les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs d activités ayant engagé des démarches environnementales performantes pour maîtriser et réduire les impacts de leurs activités et de leurs produits ou services sur l environnement. 5

Les prêts. professionnels et associatifs. société coopérative de finances solidaires

Les prêts. professionnels et associatifs. société coopérative de finances solidaires Les prêts professionnels et associatifs société coopérative de finances solidaires Pourquoi emprunter à la Nef? Seul établissement financier éthique en France, la Nef s implique au quotidien dans la naissance

Plus en détail

Vous croyez à votre initiative. Participez et gagnez!

Vous croyez à votre initiative. Participez et gagnez! Vous croyez à votre initiative. Participez et gagnez! PRIX ET TROPHÉE DE L INITIATIVE EN ÉCONOMIE SOCIALE 27 e ÉDITION Édito Depuis 26 ans, les «Prix et Trophée de l Initiative en économie sociale» illustrent

Plus en détail

SYNTHÈSE de l ETAT des LIEUX ENVIRONNEMENTAL au sein des réseaux régionaux de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE

SYNTHÈSE de l ETAT des LIEUX ENVIRONNEMENTAL au sein des réseaux régionaux de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE SYNTHÈSE de l ETAT des LIEUX ENVIRONNEMENTAL au sein des réseaux régionaux de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE Cet état des lieux a été mené dans le cadre de la Mission Environnement de Préfiguration en

Plus en détail

Le Crédit Coopératif, partenaire des entreprises et autres organisations dans leur démarche environnementale

Le Crédit Coopératif, partenaire des entreprises et autres organisations dans leur démarche environnementale Octobre 2012 Le Crédit Coopératif, partenaire des entreprises et autres organisations dans leur démarche environnementale Convaincu de l impérieuse nécessité pour les entreprises de prendre en compte les

Plus en détail

Présentation de BPCE sur la finance durable

Présentation de BPCE sur la finance durable Présentation de BPCE sur la finance durable Identité générale 2eme Groupe bancaire en France à assise coopérative: 37 millions de clients 8 200 agences bancaires 7,7 millions de sociétaires 127 000 collaborateurs

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

Economie autrement quinzaine du Narthex 19-11-2014

Economie autrement quinzaine du Narthex 19-11-2014 Economie autrement quinzaine du Narthex 19-11-2014 2 LE CREDIT COOPERATIF Ø banque à part entière, Ø banque coopérative actrice d une finance patiente, Ø banque engagée, Ø banque de l économie sociale

Plus en détail

Ville éco-responsable

Ville éco-responsable E 2 FAVORISER UN DEVELOPPEMENT RESPONSABLE La Ville souhaite, par son exemplarité, encourager la mise en place d un développement plus durable sur son territoire. Déjà investie sur plusieurs problématiques

Plus en détail

Les produits «développement durable» du Groupe Caisse d Epargne

Les produits «développement durable» du Groupe Caisse d Epargne Les produits «développement durable» du Groupe Caisse d Epargne Pour les particuliers OPCVM d investissement socialement responsable (ISR) Ecureuil Bénéfices Responsable Ecureuil Bénéfices Responsable,

Plus en détail

MACIF. La Macif, histoire et valeurs. La Macif, en quelques chiffres BONNES PRATIQUES. 1- Eco-management MUTUELLE

MACIF. La Macif, histoire et valeurs. La Macif, en quelques chiffres BONNES PRATIQUES. 1- Eco-management MUTUELLE MUTUELLE MACIF Macif Nord-Pas de Calais B.P. 169 59029 Lille Cedex Site : www.macif.fr Directeur régional : Jean-Jacques Roy Contact : Jean Quéméré La Macif, histoire et valeurs Depuis 1960, la Macif est

Plus en détail

Épargne solidaire. Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) Épargne bancaire. Épargne salariale

Épargne solidaire. Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) Épargne bancaire. Épargne salariale Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) RESSOURCES Épargne bancaire 4 690 Épargne solidaire 1 718 675 1 042 Livrets, OPCVM, Contrats d assurance-vie, 2 577 Épargne salariale

Plus en détail

Charte. de l Éco-partenaire. Concours de l éco-exposant. Composition du comité du jury. Cette charte a été établie en partenariat avec EDF

Charte. de l Éco-partenaire. Concours de l éco-exposant. Composition du comité du jury. Cette charte a été établie en partenariat avec EDF Composition du comité du jury Charte de l Éco-partenaire Cette charte a été établie en partenariat avec EDF Concours de l éco-exposant Préambule Le Décastar 2015 organisé par l ADEM s est engagé, comme

Plus en détail

Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013

Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013 Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013 Co-organisation : CFEEDD et GRAINE Rhône-Alpes www.assises-eedd.org L Education à l Environnement et au Développement

Plus en détail

Dexia, le partenaire du développement

Dexia, le partenaire du développement Dexia, le partenaire du développement ensemble, à essentiel Dexia joue un rôle majeur dans le financement des équipements collectifs et des infrastructures, Dexia des secteurs de la santé et logement social,

Plus en détail

CONVENTION VOLONTAIRE DES ENTREPRISES DU COMMERCE ORGANISÉ. a l initiative des enseignes du club generation responsable

CONVENTION VOLONTAIRE DES ENTREPRISES DU COMMERCE ORGANISÉ. a l initiative des enseignes du club generation responsable CONVENTION D ENGAGEMENT VOLONTAIRE DES ENTREPRISES DU COMMERCE ORGANISÉ a l initiative des enseignes du club generation responsable élaborée par les responsables développement durable des enseignes signataires

Plus en détail

Rapport de développement durable 2013

Rapport de développement durable 2013 Rapport de développement durable 2013 SOMMAIRE Editorial p 3 Profil p 3 Activité p 4 Gouvernance p 5 Conseil d administration Comité des rémunérations Comité développement durable Politique de mécénat

Plus en détail

BILAN GAZ A EFFET DE SERRE DE L UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D OPALE

BILAN GAZ A EFFET DE SERRE DE L UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D OPALE BILAN GAZ A EFFET DE SERRE DE L UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D OPALE Année de référence : 2014 Edition 2015 LE BILAN GES DE L ULCO Dans le cadre de la législation, le Pôle de Recherche et d Enseignement

Plus en détail

Faites découvrir. à vos proches une banque. différente, la vôtre. PARRAINAGE Particuliers

Faites découvrir. à vos proches une banque. différente, la vôtre. PARRAINAGE Particuliers Faites découvrir à vos proches une banque différente, la vôtre PARRAINAGE Particuliers Vos proches partagent vos valeurs? Faites-leur connaître une banque humaniste Coopérative Le Crédit Coopératif appartient

Plus en détail

Évènements sportifs et développement durable : Nathalie FRELIER Déléguée Régionale Adjointe

Évènements sportifs et développement durable : Nathalie FRELIER Déléguée Régionale Adjointe Évènements sportifs et développement durable : gadget ou impératif tif? Nathalie FRELIER Déléguée Régionale Adjointe ADEME Rhône Alpes L ADEME Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Énergie Établissement

Plus en détail

l info S engager avec sa banque, ça compte!

l info S engager avec sa banque, ça compte! La lettre d information des clients qui ont choisi d agir l info S engager avec sa banque, ça compte! Grâce à l engagement des clients du Crédit Coopératif, plus de 4,3 millions d euros de dons ont été

Plus en détail

LANCEMENT DE FINANTOIT, UN OUTIL PRIVE D INVESTISSEMENT SOLIDAIRE POUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT TRES SOCIAL

LANCEMENT DE FINANTOIT, UN OUTIL PRIVE D INVESTISSEMENT SOLIDAIRE POUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT TRES SOCIAL COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 février 2007 LANCEMENT DE FINANTOIT, UN OUTIL PRIVE D INVESTISSEMENT SOLIDAIRE POUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT TRES SOCIAL FINANTOIT est le premier outil d investissement

Plus en détail

QUELQUES CHIFFFRES. 31 millions de logements dont 7,5 millions de logements en copropriété. (Dont 40 % gérés par l UNIS)

QUELQUES CHIFFFRES. 31 millions de logements dont 7,5 millions de logements en copropriété. (Dont 40 % gérés par l UNIS) QUELQUES CHIFFFRES 31 millions de logements dont 7,5 millions de logements en copropriété. (Dont 40 % gérés par l UNIS) 26 millions de résidences principales 3 millions de résidences secondaires 2 millions

Plus en détail

L engagement responsable au coeur de la stratégie de

L engagement responsable au coeur de la stratégie de L engagement responsable au coeur de la stratégie de Depuis 1920, la société familiale L ASCENSEUR, basée à Merville (59) accompagne les entreprises et les collectivités dans la création et la réalisation

Plus en détail

Déroulé. - La méthodologie. - L évaluation et le suivi. - Exemple d éco-événement en Nord Pas de Calais. - La boîte à outils

Déroulé. - La méthodologie. - L évaluation et le suivi. - Exemple d éco-événement en Nord Pas de Calais. - La boîte à outils Eco-événement Comment organiser une manifestation plus responsable : respectueuse de l environnement et engagée en faveur d une économie solidaire en Nord Pas de Calais Déroulé - Intro : pourquoi parle

Plus en détail

Boîte à outils pour les entreprises

Boîte à outils pour les entreprises Boîte à outils pour les entreprises A chacun de s en saisir Je suis spécialisé dans le secteur du bâtiment 1. Secteur du bâtiment stimulé par la rénovation énergétique Les règles d'urbanisme sont simplifiées

Plus en détail

Étude relative au développement d l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime

Étude relative au développement d l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime Étude relative au développement d de l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime Présentation au Bureau Communautaire 6 octobre 2009 Ordre du jour 1. ESS de quoi parle-t-on? 2. Synthèse du profil ESS

Plus en détail

Nos engagements de l assiette au restaurant

Nos engagements de l assiette au restaurant CHARTE QUALITE GASTROECOLOGIQUE 2012-2020 Nos engagements de l assiette au restaurant Le Chalet des Iles Daumesnil Décembre 2014 SOMMAIRE P1 Le mot de la direction P2 Notre code de conduite P4 Nos Engagements

Plus en détail

Nos actions citoyennes. En tant qu acteur majeur de la filière électrique nous nous devons d agir pour la protection de la planète.

Nos actions citoyennes. En tant qu acteur majeur de la filière électrique nous nous devons d agir pour la protection de la planète. Nos actions citoyennes En tant qu acteur majeur de la filière électrique nous nous devons d agir pour la protection de la planète. Le développement durable, plus que des paroles, une stratégie Les 2 grands

Plus en détail

UN ÉVÉNEMENT CITOYEN À L OCCASION DE LA COP21

UN ÉVÉNEMENT CITOYEN À L OCCASION DE LA COP21 UN ÉVÉNEMENT CITOYEN À L OCCASION DE LA COP21 Du 28 novembre au 6 décembre 2015, à l occasion de la COP21 à Paris, IKEA transforme les Champs Elysées en terrain de production d énergies propres et lance

Plus en détail

ÉDITO. Méthodologie. Chères Clermontoises, Chers Clermontois,

ÉDITO. Méthodologie. Chères Clermontoises, Chers Clermontois, ÉDITO Chères Clermontoises, Chers Clermontois, La municipalité de Clermont a fait le choix d accorder une place importante à la préservation de l environnement et du cadre de vie des Clermontois en maintenant

Plus en détail

Organisation d événements écoresponsables. Aide mémoire

Organisation d événements écoresponsables. Aide mémoire Organisation d événements écoresponsables Aide mémoire Organisation d événements écoresponsables Pour ne rien oublier : CHOIX DU LIEU MODES DE TRANSPORTS COMMUNICATION RESTAURATION COLLECTE DES DECHETS

Plus en détail

Le plan régional pour le climat et son articulation avec l Agenda21. METROPOLIS 15 décembre 2010

Le plan régional pour le climat et son articulation avec l Agenda21. METROPOLIS 15 décembre 2010 Le plan régional pour le climat et son articulation avec l Agenda21 METROPOLIS 15 décembre 2010 Vue d ensemble de la démarche Plan Climat 2 Livre Vert Etat des lieux des enjeux Information et implication

Plus en détail

C H A R T E D E L É C O A T T I T U D E. Un outil pour développer les bonnes pratiques...

C H A R T E D E L É C O A T T I T U D E. Un outil pour développer les bonnes pratiques... C H A R T E D E L É C O A T T I T U D E Un outil pour développer les bonnes pratiques... Notre ambition : transformer nos convictions en actions Comment utiliser ce document? Véritable guide des gestes

Plus en détail

RAPPORT 2011-2012 Bilan des Emissions de GES

RAPPORT 2011-2012 Bilan des Emissions de GES RAPPORT 2011-2012 Bilan des Emissions de GES Elior Restauration Entreprises Responsable du suivi : Vincent Cossac Fonction : Responsable Développement Durable Adresse : 46/52 rue Albert 75013 Paris : 01

Plus en détail

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Point presse du 17 juillet 2012 Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Avant-propos La Ville d Alès et la Communauté d agglomération du Grand

Plus en détail

«Effinergie : groupe de travail financement» Conseil Régional PACA Marseille 29 juin 2011

«Effinergie : groupe de travail financement» Conseil Régional PACA Marseille 29 juin 2011 «Effinergie : groupe de travail financement» Conseil Régional PACA Marseille 29 juin 2011 Direction Développement Durable Arnaud BERGER 3 défis à relever Expertise «éco-tri» > TRI productif Le risque 1

Plus en détail

L empreinte carbone des banques françaises. Résultats commentés

L empreinte carbone des banques françaises. Résultats commentés L empreinte carbone des banques françaises Résultats commentés Le cabinet de conseil Utopies et l association Les Amis de la Terre publient le 22 novembre 2010 l empreinte carbone des groupes bancaires

Plus en détail

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement www.evaluation-envol-afnor.org Quelques mots à propos du groupe Afnor Opérateur central du système français de normalisation

Plus en détail

Enseigner le développement durable

Enseigner le développement durable Les enjeux Enseigner le développement durable Catalogue de nos outils pédagogiques Édition : octobre 2014 DES RESSOURCES PÉDAGOGIQUES pour les enseignants, animateurs de centres de loisirs et associations.

Plus en détail

Habitants, collectivités, entreprises locales : coopérons pour la production d'énergies renouvelables

Habitants, collectivités, entreprises locales : coopérons pour la production d'énergies renouvelables Habitants, collectivités, entreprises locales : coopérons pour la production d'énergies renouvelables Comment mobiliser? Quelles formes de gouvernance? Comment regrouper les habitants, les compétences

Plus en détail

PME-TPE : valorisez votre engagement environnement avec la marque EnVol

PME-TPE : valorisez votre engagement environnement avec la marque EnVol PME-TPE : valorisez votre engagement environnement avec la marque EnVol Jan-Erik Starlander, CCI France Benoît Phuez, AFNOR Certification 27 novembre 2012, Pollutec 1 Qu est-ce que le management environnemental?

Plus en détail

L ADEME FINANCE VOS PROJETS

L ADEME FINANCE VOS PROJETS L ADEME FINANCE VOS PROJETS POUR PROTÉGER L ENVIRONNEMENT ET MAÎTRISER L ÉNERGIE principaux dispositifs d aide principaux dispositifs d aide TABLEAU DE SYNTHÈSE Principaux bénéficiaires possibles Activités

Plus en détail

Guide sur les thématiques liées au développement durable

Guide sur les thématiques liées au développement durable Guide sur les thématiques liées au développement durable De manière spontanée, les organisations de l ESS doivent s interroger, d une part sur la finalité poursuivie et d autre part sur les moyens, actions,

Plus en détail

Plein Ciel, fort en développement durable

Plein Ciel, fort en développement durable Plein Ciel, fort en développement durable Une volonté affirmée de défendre une offre produit respectueuse de l environnement et d adhérer à des démarches citoyennes et éco-responsables. Des produits qui

Plus en détail

Commission Climat - Energie. Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014

Commission Climat - Energie. Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014 Commission Climat - Energie Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014 Ordre du jour Présentation des membres : tour de table Rôle et du fonctionnement de la commission Plan Climat Energie Territorial

Plus en détail

Pôle de développement de l Economie Sociale et Solidaire. Etude de cas. Banque Coopérative. Ex. Le Crédit Coopératif

Pôle de développement de l Economie Sociale et Solidaire. Etude de cas. Banque Coopérative. Ex. Le Crédit Coopératif Pôle de développement de l Economie Sociale et Solidaire Etude de cas Banque Coopérative Ex. Le Crédit Coopératif Sommaire : Article 1 Une banque coopérative, c est quoi? Article 2 - Un peu d histoire

Plus en détail

Présentation du Groupe ECOCERT et d ECOCERT Environnement

Présentation du Groupe ECOCERT et d ECOCERT Environnement Présentation du Groupe ECOCERT et d CONTACT : Jean-Charles Tissot Tél. : +33 (0)1 53 44 74 47 Email : jean-charles.tissot@ecocert.com www.ecocert.com/changement-climatique Sommaire Le Groupe ECOCERT Le

Plus en détail

Approches territoriales AAPs et Aides

Approches territoriales AAPs et Aides Approches territoriales AAPs et Aides Stéphane LECOINTE ADEME - Direction Régionale Bretagne Chargé de missions déchets / économie circulaire stephane.lecointe@ademe.fr 02 99 85 87 10 L ADEME en quelques

Plus en détail

AZTEKIUM EXPERTISE SAS Présentation de la société

AZTEKIUM EXPERTISE SAS Présentation de la société AZTEKIUM EXPERTISE SAS Présentation de la société AZTEKIUM EXPERTISE a pour objectif de répondre aux besoins croissants de ses clients et à l évolution de la demande de l ensemble des entreprises. La compétence

Plus en détail

Gaz de France et le développement durable

Gaz de France et le développement durable Gaz de France et le développement durable L engagement pour des territoires durables Groupe de pilotage «Entreprises Collectivités» Comité 21 20 juin 2006 Isabelle ARDOUIN DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

Desjardins et le développement durable

Desjardins et le développement durable Desjardins et le développement durable Congrès ACE Association of Cooperative Educators 31 juillet 2008 patrice.camus@desjardins.com Rôle de l Éco-conseiller Acteur de changement / Mobilisateur Planificateur

Plus en détail

d Achat Responsable www.itsgroup.com

d Achat Responsable www.itsgroup.com Charte d Achat Responsable www.itsgroup.com Mot du Président Directeur Général du groupe N otre groupe a su mettre au profit de son organisation les bienfaits d une gouvernance d entreprise sociale et

Plus en détail

Cahier des charges. Totem signalétique de collecte de déchets sur les évènements

Cahier des charges. Totem signalétique de collecte de déchets sur les évènements Toulouse, le mercredi 13 janvier 2010 Cahier des charges Totem signalétique de collecte de déchets sur les évènements Contacts ARPE Midi-Pyrénées : Nathalie RAYNAL raynal.n@arpe-mip.com Régis EDART edart.r@arpe-mip.com

Plus en détail

Randstad renouvelle son engagement à respecter les 10principes du Pacte Mondial. Principes illustrés :

Randstad renouvelle son engagement à respecter les 10principes du Pacte Mondial. Principes illustrés : Randstad renouvelle son engagement à respecter les 10principes du Pacte Mondial Principes illustrés : n 6 : Elimination de la discrimination en matière d emploi et de profession n 8 : Prise d initiative

Plus en détail

Plan de Déplacements Inter-Entreprises. se mobiliser, tous ensemble

Plan de Déplacements Inter-Entreprises. se mobiliser, tous ensemble Plan de Déplacements Inter-Entreprises IT COVO E URAG se mobiliser, tous ensemble Contexte Depuis un demi-siècle, l extension spatiale des villes en France s est effectuée principalement dans les couronnes

Plus en détail

de la Fédération Française

de la Fédération Française Les bonnes pratiques Développement Durable de la Fédération Française d Aviron Les bonnes pratiques Développement Durable de la Fédération Française d Aviron sont structurées sur la base de la Stratégie

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre 2010-2011

Bilan des émissions de gaz à effet de serre 2010-2011 Bilan des émissions de gaz à effet de serre 21-211 Méthode Bilan Carbone - Rapport final - février 212 II. DESCRIPTION DE LA PERSONNE MORALE Page 6 Sommaire I. CONTEXTE III. ANNÉE DE REPORTING ET ANNÉE

Plus en détail

Mobilisation des acteurs aquitains pour une collecte territoriale innovante de la finance solidaire

Mobilisation des acteurs aquitains pour une collecte territoriale innovante de la finance solidaire Communiqué de presse Aquitaine Active acteur de la 4 ème région de France pour la collecte de la Finance Solidaire Le baromètre 2011 de la finance solidaire montre que l Aquitaine est une région dynamique

Plus en détail

PLASTURGIE RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS,

PLASTURGIE RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS, PLASTURGIE RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS, les choix gagnants PLASTURGIE PRÉVENIR ET VALORISER LES DÉCHETS UNE STRATÉGIE TRIPLEMENT RENTABLE La prévention des déchets permet de concilier bénéfices économiques

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Fournisseur coopératif et local d électricité d origine 100% renouvelable. 03 62 27 97 50 - contact@enercoop-npdc.

DOSSIER DE PRESSE. Fournisseur coopératif et local d électricité d origine 100% renouvelable. 03 62 27 97 50 - contact@enercoop-npdc. DOSSIER DE PRESSE Fournisseur coopératif et local d électricité d origine 100% renouvelable CONTACT PRESSE - Johan Gut 03 62 27 97 50 - contact@enercoop-npdc.fr Enercoop est un fournisseur d électricité

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

La démarche environnementale de GPV France BILAN ET PERSPECTIVES ENVELOPPES PACKAGING

La démarche environnementale de GPV France BILAN ET PERSPECTIVES ENVELOPPES PACKAGING La démarche environnementale de GPV France BILAN ET PERSPECTIVES ENVELOPPES PACKAGING BILAN Les émissions globales de GPV France correspondaient à 11,2 tonnes de CO 2 par million d enveloppes produites.

Plus en détail

Convention d engagement volontaire des métiers de la propreté & Services Associés

Convention d engagement volontaire des métiers de la propreté & Services Associés Convention d engagement volontaire des métiers de la propreté & Services Associés entre la Fédération des Entreprises de Propreté & Services Associés, d'une part et le Ministère de l Ecologie, du Développement

Plus en détail

Évaluation citoyenne des banques - ATTAC et Les Amis de la Terre

Évaluation citoyenne des banques - ATTAC et Les Amis de la Terre Évaluation citoyenne des banques - ATTAC et Les Amis de la Terre Spéculation et prises de risques 1. Votre groupe bancaire a-t-il des filiales, ou participations dans des filiales, domiciliées dans les

Plus en détail

CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME - HOTELLERIE DE PLEIN AIR -

CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME - HOTELLERIE DE PLEIN AIR - CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME - HOTELLERIE DE PLEIN AIR - OBJECTIFS Dans un contexte de concurrence et de concentration des opérateurs, les PME doivent s adapter et renouveler et moderniser

Plus en détail

Au bureau aussi, recyclons tous nos papiers. Un environnement protégé et 5 fois plus d emplois créés

Au bureau aussi, recyclons tous nos papiers. Un environnement protégé et 5 fois plus d emplois créés Au bureau aussi, recyclons tous nos papiers Un environnement protégé et 5 fois plus d emplois créés 6 bonnes raisons de recycler le papier au bureau Valoriser le principal déchet de bureau : les papiers

Plus en détail

Jeudi 9 décembre 2010. Fanny DUPUIS 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 dupuis.fanny@cr-languedocroussillon.fr

Jeudi 9 décembre 2010. Fanny DUPUIS 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 dupuis.fanny@cr-languedocroussillon.fr Jeudi 9 décembre 2010 La Région et la Banque européenne d investissement lancent un fonds d investissement pour le photovoltaïque en partenariat avec trois banques régionales Le toit du chai viticole du

Plus en détail

Le financement de la réhabilitation thermique des bâtiments

Le financement de la réhabilitation thermique des bâtiments Le financement de la réhabilitation thermique des bâtiments Sommaire Problématique globale du financement vert Ressources financières Outils de financement Outils de garantie Structures de portage Valeur

Plus en détail

MANGER BIO LIMOUSIN Du bio et local en restauration collective

MANGER BIO LIMOUSIN Du bio et local en restauration collective MANGER BIO LIMOUSIN Du bio et local en restauration collective Un projet régional Plateforme régionale d approvisionnement de produits bio locaux en restauration collective Centralise commande, logistique

Plus en détail

Création d'enercoop en Rhône-Alpes

Création d'enercoop en Rhône-Alpes Création d'enercoop en Rhône-Alpes Présentation et plan d avancement Mai 2009 Le Projet Créer une coopérative régionale ayant, entre autres activités, la commercialisation, en exclusivité, de l'offre Enercoop

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Edition 2015 Juillet 2015 Document Grand Public 83, rue du Mail - CS 80011-49020 ANGERS Cedex 02 Tél. : www.angers.fr 02 41 22 32 30

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Sommaire Communiqué de presse... 3 Le Nord-Pas de Calais se mobilise pour réussir la transition écologique de son économie. 5 Economie verte : définition... 5 Economie verte : la région Nord-Pas de Calais,

Plus en détail

«Démarche collective de management environnemental des hébergements touristiques dans le PNR de Camargue»

«Démarche collective de management environnemental des hébergements touristiques dans le PNR de Camargue» «Démarche collective de management environnemental des hébergements touristiques dans le PNR de Camargue» Mission d expertises de management environnemental CAHIER DES CHARGES Maître d ouvrage : Syndicat

Plus en détail

Les éco-activités et les emplois de l environnement Intervenante: Christelle Insergueix

Les éco-activités et les emplois de l environnement Intervenante: Christelle Insergueix Atelier économie sociale et solidaire Les éco-activités et les emplois de l environnement Intervenante: Christelle Insergueix L ARENE ILE-DE-FRANCE a pour mission de produire, mobiliser et transmettre

Plus en détail

Premier banquier de l immobilier

Premier banquier de l immobilier Premier banquier de l immobilier 2 e groupe bancaire en France 2e banque des particuliers 2e banque principale 2e pour les crédits immobiliers 2e pour l'épargne 1ère banque des PME 2e banque des professionnels

Plus en détail

PLATEFORME DE LA FINANCE SOLIDAIRE EN BOURGOGNE. Avec le soutien de

PLATEFORME DE LA FINANCE SOLIDAIRE EN BOURGOGNE. Avec le soutien de PLATEFORME DE LA FINANCE SOLIDAIRE EN BOURGOGNE Avec le soutien de L épargne solidaire, c est quoi? L épargne solidaire se caractérise par le choix de l épargnant de placer son épargne au bénéfice d activités

Plus en détail

CILGERE, en mouvement pour le logement des salariés

CILGERE, en mouvement pour le logement des salariés CILGERE, en mouvement pour le logement des salariés CILGERE en mouvement Dans un secteur en pleine évolution, CILGERE a su prendre le train de la réforme pour consolider son implantation territoriale et

Plus en détail

livret d éd épargne bancaire. Taux de rémunr

livret d éd épargne bancaire. Taux de rémunr www.hdgdev.com 1 PROVAIR POUR EN SAVOIR PLUS! CODEVair : Livret d éd épargne monétaire rémunr munéré. Fonctionnement identique à celui d un d livret d éd épargne bancaire. Taux de rémunr munération indexé

Plus en détail

Communication on progress 2007 2008

Communication on progress 2007 2008 Communication on progress 2007 2008 NOVEA est leader de la course urgente en France. Le groupe a adhéré à Global Compact l an dernier pour promouvoir son implication dans la société actuelle en acceptant

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL MBE GLOBAL COMPACT 2014. Les filiales du groupe MBE :

RAPPORT ANNUEL MBE GLOBAL COMPACT 2014. Les filiales du groupe MBE : RAPPORT ANNUEL MBE GLOBAL COMPACT 2014 Les filiales du groupe MBE : 1 Engagement du Groupe MARTIN BELAYSOUD EXPANSION Le Groupe Martin Belaysoud Expansion est inscrit depuis 2003, dans une démarche durable

Plus en détail

Les aides financières

Les aides financières Les aides financières Les propriétaires qui font procéder aux travaux de réalisation ou de réhabilitation par des entreprises privées peuvent bénéficier : des aides distribuées par l Agence Nationale pour

Plus en détail

Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z

Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z Bilan Carbone de la Communauté d agglomération Loire Forez Patrimoine et Services 2009 Contexte de l étude Afin de lutter contre

Plus en détail

RAPPORT DE RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE &ENVIRONNEMENTALE

RAPPORT DE RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE &ENVIRONNEMENTALE RAPPORT DE RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE &ENVIRONNEMENTALE SOMMAIRE 1 SOCIAL p. 05 / Emploi p. 06 / Organisation du temps de travail Relations sociales p. 07 / Sécurité et santé au travail Formation des collaborateurs

Plus en détail

à l'économie sociale et solidaire

à l'économie sociale et solidaire Guide des aides à l'économie sociale et solidaire en Haute-Normandie L'édito du président ÉDITO 2 Désireuse de redynamiser un tissu économique territorial parfois fragilisé, tout en encourageant localement

Plus en détail

Choisir son matériel de façon responsable. Etat des lieux de la prise en compte du développement durable par les marques

Choisir son matériel de façon responsable. Etat des lieux de la prise en compte du développement durable par les marques Choisir son matériel de façon responsable Glisser en montagne et ne laisser aucune autre trace que les quelques S dont on vient de marquer la neige : difficile car aujourd hui le ski vert n existe pas

Plus en détail

Dossier de Presse. 20 novembre 2013

Dossier de Presse. 20 novembre 2013 Dossier de Presse 20 novembre 2013 Contact Julien BALLAIRE Administrateur en charge des relations presse 01 56 80 84 08 / 06 81 66 19 35 presse@lmde.com 2 Sommaire Présentation du Prix de l Etudiant Entrepreneur

Plus en détail

Nos engagements Développement Durable

Nos engagements Développement Durable 1. Montpellier Events s'est engagé à PROTEGER L'ENVIRONNEMENT PRODUCTION D'ENERGIE VERTE La Park&Suites Arena vend sa production d'électricité "verte" au réseau EDF depuis le 2 Décembre 2010, grâce au

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

COLLECTE MUTUALISEE DE PAPIER SUR LE

COLLECTE MUTUALISEE DE PAPIER SUR LE COLLECTE MUTUALISEE DE PAPIER SUR LE TECHNOPOLE La démarche de la Commission Développement Durable Constats - 80% des entreprises de la zone sont dans le tertiaire produisant essentiellement des déchets

Plus en détail

Communication sur le Progrès dans l intégration des principes du pacte mondial

Communication sur le Progrès dans l intégration des principes du pacte mondial GROUPE LEADER TRAVAIL TEMPORAIRE S.A.S. au capital de 3 983 920 euros - SIREN : 423 856 459 NAF 7010 Z Siège Social : 19 Rue des Alouettes B.P. 80110 95604 Eaubonne Cedex Téléphone : 01.30.10.64.64 Fax

Plus en détail

Sommaire. Message du Président 3. Les 7 enjeux du développement durable 5. Notre Politique, nos actions. Partager une même éthique des affaires 6

Sommaire. Message du Président 3. Les 7 enjeux du développement durable 5. Notre Politique, nos actions. Partager une même éthique des affaires 6 Sommaire Message du Président 3 Les 7 enjeux du développement durable 5 Notre Politique, nos actions Partager une même éthique des affaires 6 Garantir et toujours renforcer la sécurité des collaborateurs,

Plus en détail

Des pistes pour une maison. + éc n me

Des pistes pour une maison. + éc n me Des pistes pour une maison + éc n me Dans le cadre de l Agenda 21, la ville de Marcoussis souhaite développer et rénover le parc de logements vers un habitat plus durable et moins énergivore. Protection

Plus en détail

ANGERS Le 12 novembre 2009. L'économie et les finances solidaires. - le réseau des CIGALES - les finances solidaires - à quoi sert mon épargne?

ANGERS Le 12 novembre 2009. L'économie et les finances solidaires. - le réseau des CIGALES - les finances solidaires - à quoi sert mon épargne? ANGERS Le 12 novembre 2009 L'économie et - le réseau des CIGALES - - à quoi sert mon épargne? - Aujourd'hui, est-ce que je sais à quoi sert mon épargne? Me produire des intérêts (réponse factuelle) Financer

Plus en détail

Proximité Ethique Responsabilité

Proximité Ethique Responsabilité Qu est-ce que le développement durable à l échelle de ma TPE-PME? Proximité Ethique Responsabilité cgpme-idf@wanadoo.fr-tel: 01 56 89 09 30 www.cgpme-idf.fr Salon Entreprise Durable 20 octobre 2009 Qu

Plus en détail

Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un

Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un diagnostic? d- Comment appliquer la méthode Bilan Carbone?

Plus en détail

Économies d énergie, émissions de gaz à effet de serre : évaluer son logement avec. le Diagnostic. de Performance Energétique L HABITAT

Économies d énergie, émissions de gaz à effet de serre : évaluer son logement avec. le Diagnostic. de Performance Energétique L HABITAT Économies d énergie, émissions de gaz à effet de serre : évaluer son logement avec le Diagnostic de Performance Energétique L HABITAT être bien informés pour économiser l énergie En France, les bâtiments

Plus en détail

ADP France. Pacte Mondial Communication on Progress 2010. Adresse : 31 rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion : Février 2010

ADP France. Pacte Mondial Communication on Progress 2010. Adresse : 31 rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion : Février 2010 Pacte Mondial Communication on Progress 2010 Entreprise : ADP France Date : Janvier 2011 Adresse : 31 rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion : Février 2010 Pays : France Nombre de collaborateurs

Plus en détail

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008 METAMORPHOSE un projet pour Lausanne Vevey / 20 mai 2008 Programme de législature: une continuité Quatre thématiques principales : 1 Les équipements sportifs à Lausanne 2 Les quartiers à haute valeur environnementale

Plus en détail

Chantier jeunes recherche appartement écologique

Chantier jeunes recherche appartement écologique Dossier de presse Chantier jeunes recherche appartement écologique contacts presse Axelle Enderlé Chargée de communication OPAC de Villeurbanne Tél. : 04 78 03 47 37 a.enderle@opacdevilleurbanne.fr Cathy

Plus en détail