Propriété Intellectuelle

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Propriété Intellectuelle"

Transcription

1 Propriété Intellectuelle Session 2: Marques Novembre 2014 Maître Céline Bondard HEC Paris 1 Me Céline Bondard,

2 I. Introduction A. Pourquoi parler de PI 2. Plan des quatre séances Séance 1 Introduction Le Droit d Auteur Introduction à la propriété intellectuelle Le droit d auteur Séance 2 Droit des marques Les marques Séance 3 Droit des brevets - contrefaçon Les brevets La contrefaçon, concurrence déloyale et parasitisme Séance 4 Le droit du web - les contrats Droit du Web Les contrats: achats de droits de PI, co-développement 2 Me Céline Bondard,

3 Droit des Marques - Tables des matières I. Défini<on A. Qu est- ce qu une marque? B. Un dépôt de marque protège quoi et où? II. Critères de dépôt A. Que la marque soit disancave B. Que la marque soit disponible III. L enregistrement A. Le principe de spécialité B. L enregistrement à l INPI IV. Et après? A. Le dépôt à l internaaonal B. La surveillance de sa marque C. La contrefaçon V. Conclusion A. Conséquences d un dépôt mal effectué B. RecommandaAons 3 Me Céline Bondard,

4 I. Définition A. Qu est-ce qu une marque? PROTECTION au titre de la marque? A quoi sert une marque? La fonction essentielle de la marque est de garantir au consommateur l origine du produit ou du service. Déposer une marque, qu est-ce que cela apporte? La marque donne au titulaire un monopole d exploitation pour 10 ans, renouvelables indéfiniment. La protection n estelle pas automatique comme le droit d auteur? Il faut enregistrer sa marque (ou un brevet) pour être protégé, contrairement au droit d auteur en France.! Le propriétaire est celui qui a enregistré, et pas 4 nécessairement l auteur. Me Céline Bondard,

5 I. Définition A. Qu est-ce qu une marque? Qu est ce qui peut CONSTITUER UNE MARQUE? Tout ce qui peut faire «signe» (Art al.1 er du CPI et art. 15 de l ADPIC): Mot, nom, slogan (marque verbale), ex: «Yoplait» ou «Parce que vous le valez bien» Dessins (marque figurative, ou semi figurative si combine élément verbal et visuel ) Chiffres, par ex: 307 Peugeot Musiques et sons divers (jingle de Dim) Lettres Forme du produit ou de son conditionnement 5 Me Céline Bondard,

6 I. Définition B. Un dépôt de marque protège quoi, et où? TERRITOIRE de la protection? Il existe des marques nationales (INPI) Des marques communautaires (OHMI) => Vous pouvez déposer à l OHMI ou transiter par l INPI Et des marques internationales (OMPI) => Vous ne pouvez pas déposer à l OMPI, il faut obligatoirement transiter par l INPI SUPPORTS d une marque? Site web / Nom de domaine / Enseigne / Campagne de pub (télé, presse) / Produits / Etc 6 => Changer de marque en milieu de parcours est difficile! Me Céline Bondard,

7 Droit des Marques - Tables des matières I. Défini<on A. Qu est- ce qu une marque? B. Un dépôt de marque protège quoi et où? II. Critères de dépôt A. Que la marque soit disancave B. Que la marque soit disponible III. L enregistrement A. Le principe de spécialité B. L enregistrement à l INPI IV. Et après? A. Le dépôt à l internaaonal B. La surveillance de sa marque C. La contrefaçon V. Conclusion A. Conséquences d un dépôt mal effectué B. RecommandaAons 7 Me Céline Bondard,

8 II. Critères du dépôt de votre marque Avant de déposer votre marque, il faudra s assurer de la: 1. DISTINCTIVITE entre les produits d une entreprise et ceux d une autre. 2. DISPONIBILITE de la marque: les recherches d antériorité. 8 Me Céline Bondard,

9 II. Critères du dépôt de votre marque A. La distinctivité DEFINITION Sert à distinguer les produits ou services d une entreprise de ceux d une autre entreprise; Une marque doit présenter un caractère «arbitraire», c est-à-dire sans relation évidente avec les produits / services, ou «fantaisiste», c est-à-dire un mot inventé; Permet de laisser disponible les signes descriptifs, génériques, ou imposés par la nature du produit. 9 Me Céline Bondard,

10 II. Critères du dépôt de votre marque A. La distinctivité SIGNES NON DISTINCTIFS (= non protégeables) Les signes «descriptifs:» qui servent pour désigner l espèce, la qualité, quantité, destination, valeur, provenance d un produit, par exemple: «éclair» pour désigner la pâtisserie «éclair»; Les signes imposés par la nature même du produit, ou sa fonction, par exemple: «pur coton» pour désigner un pull en coton, ou la marque d SFR «Texto, dites-le en toutes lettres, dites-le texto»; Les signes «génériques»: ceux qui sont devenus usuels dans le langage courant. 10 Me Céline Bondard,

11 TGI, 11 mars 2011, Europcar AUTOLIBERTE vs. AUTOLIB Déposé par Europcar en 2000 Déposé par la ville de Paris en 2008 ROUND 1: TGI, 11 mars 2011 Est-ce que AUTOLIB est une marque DISTINCTIVE? Sur la distinctivité: Le TGI détermine que la marque AUTOLIBERTE est faiblement distinctive, mais distinctive tout de même, car les termes «auto» et «liberté»permettent d identifier immédiatement un service de location de voiture. La combinaison des deux mots rend la marque «arbitraire» et donc protégeable. Sur la contrefaçon: pas de contrefaçon car il y a des différences significatives (i) visuelles, (ii) phonétiques et (iii) intellectuelles (AUTOLIB ferait penser à VELIB et pas à AUTOLIBERTE). ROUND 2: Cour d appel, le 30 juin Sur la distinctivité: La Cour d appel donne raison au TGI; Sur la contrefaçon: la Cour d appel contredit le TGI et détermine que la ville de Paris s est rendu coupable de contrefaçon! La Ville de Paris doit cesser d utiliser la marque sous un mois à compter de la décision. Me Céline Bondard,

12 II. Critères du dépôt de votre marque B. La disponibilité DEFINITION (art. L du CPI) Un signe est disponible quand il ne porte pas atteinte à des droits antérieurs, et notamment: a une marque antérieure enregistrée ou notoirement connue; une dénomination ou raison sociale, s'il existe un risque de confusion dans l'esprit du public; a un nom commercial / enseigne connue, s'il existe un risque de confusion dans l'esprit du public; aux droits d'auteur ou aux droits résultant d'un dessin ou modèle protégé. 12 Scott Adams Me Céline Bondard,

13 II. Critères du dépôt de votre marque B. La disponibilité Comment VERIFIER LA DISPONIBILITE d une marque? Faire une recherche d antériorité: Recherche par noms phonétiquement identiques ou similaires dans les mêmes produits /services; Marques visuellement proches; Recherche par dénomination sociale (identique ou proche) ; Recherche sur Internet (on peut trouver de tout, chansons avec le même titre, blog, société qui 13 n a pas enregistré son nom comme marque, etc). Me Céline Bondard,

14 Droit des Marques - Tables des matières I. Défini<on A. Qu est- ce qu une marque? B. Un dépôt de marque protège quoi et où? II. Critères de dépôt A. Que la marque soit disancave B. Que la marque soit disponible III. L enregistrement A. Le principe de spécialité B. L enregistrement à l INPI IV. Et après? A. Le dépôt à l internaaonal B. La surveillance de sa marque C. La contrefaçon V. Conclusion A. Conséquences d un dépôt mal effectué B. RecommandaAons 14 Me Céline Bondard,

15 III. L enregistrement de votre marque Avant d enregistrer votre marque, il faudra: A. DESIGNER les produits et/ ou services concernés: principe de spécialité de la marque. B. ENREGISTER VOTRE MARQUE AUPRES DE L INPI, l établissement public qui délivre les brevets, marques, dessins et modèles. 15 Me Céline Bondard,

16 III. L enregistrement de votre marque A. Le principe de spécialité Le signe choisi n est approprié que pour les produits ou services désignés à l acte de dépôt. C est pourquoi: peut co-exister avec: Attention! La protection est élargie pour les marques renommées, qui bénéficient d une protection concernant des produits ou services même non similaires à ceux enregistrés en tant que marque (article L 713-5). 16 Me Céline Bondard,

17 III. L enregistrement de votre marque A. Le principe de spécialité Une fois que vous avez identifié les produits et/ou services pertinents, vous devez les ordonner et les déposer en fonction de la classification internationale dite «classification de Nice». Voici quelques exemples de «classes»: Classe 25 : Vêtements, chaussures, chapellerie. Chemises ; vêtements en cuir ou en imitation du cuir ; ceintures (habillement) ; fourrures (vêtements) ; gants (habillement) ; foulards ; cravates ; bonneterie ; chaussettes ; chaussons ; chaussures de plage, de ski ou de sport ; couches en matières textiles ; sous-vêtements. Classe 41 : Éducation ; formation ; divertissement ; activités sportives et culturelles. Informations en matière de divertissement ou d'éducation. Services de loisirs. Publication de livres. Prêt de livres. Dressage d'animaux. Production de films sur bandes vidéos. Location de films cinématographiques. Location d'enregistrements sonores. Location de magnétoscopes ou de postes de radio et de télévision. Location de décors de spectacles. Montage de bandes vidéo.. ( ) Attention : après le dépôt, vous ne pourrez pas en rajouter de nouveaux produits ou services. En cas d oubli, vous devrez alors procéder à un nouveau dépôt pour ces produits et/ou services manquants. 17 Me Céline Bondard,

18 III. L enregistrement de votre marque Cas pratique Luc souhaite créer une entreprise dont l activité sera de créer une boutique qui vendra des produits tels que vêtements, accessoires, articles en cuir, etc. Luc voulait déposer «Cloud Nine» dans les classes 18 (articles en cuir, sacs et valises), et 25 (vêtements). Mais : le nom de domaine cloudnine.fr existe déjà et héberge une société de création de sites Internet depuis 2010, même si le nom de domaine n a pas fait l objet d un enregistrement de marque. Il existe aussi une société «Cloud 10» depuis 2008 en classe 25 pour les vêtements, mais leurs vêtements sont très différents, le design est différent et la clientèle plus haut de gamme. Est-ce que Luc peut déposer «Cloud Nine» dans les classes 18 et 25? 18 Me Céline Bondard,

19 III. L enregistrement de votre marque Cas pratique Est-ce que «Cloud Nine» semble distinctif? Pourquoi? Oui. Nom arbitraire, pas en lien direct avec des vêtements. Est-ce que «Cloud Nine» peut être disponible s il existe un site Internet du même nom? Il peut y avoir contrefaçon d un nom de domaine sans qu il y ait enregistrement de ce nom de domaine en tant que marque. Vérifier s il y a une confusion possible : Similarité des signes + Similarité des services Si le nom de domaine est inconnu de tout le monde et les services de la société peu connue, cela rend toute confusion peu probable. D où l intérêt à déposer son nom de domaine en tant que marque. «Cloud Nine» est-il disponible alors que Cloud 10 est déposé dans une classe identique 19? Vérifier s il y a une confusion possible : Similarité des signes + Similarité des produits ou services Me Céline Bondard,

20 III. L enregistrement de votre marque B. Enregistrement auprès de l INPI COUTS 200 euros pour désigner de un à trois produits ou services; 40 euros pour chaque classe / produit supplémentaire; Souvent plusieurs milliers d euros pour des recherches d antériorité approfondies. DELAIS L enregistrement produit ses effets à compter de la date de dépôt de la demande pour une période de 10 ans, renouvelables indéfiniment (art. L al.2 CPI); 6 semaines après le dépôt, l INPI publie le dépôt de votre marque au Bulletin Officiel de la Propriété Industrielle (BOPI); Puis l INPI examine votre demande et émet d éventuelles objections, auxquelles il faudra répondre; Au moins 5 mois après votre dépôt, l INPI publie l enregistrement de votre marque au BOPI, puis 20 vous envoie le certificat d enregistrement. Extensions à l international : 6 mois pour bénéficier d extensions en bénéficiant de la date du dépôt français Me Céline Bondard,

21 Droit des Marques - Tables des matières I. Défini<on A. Qu est- ce qu une marque? B. Un dépôt de marque protège quoi et où? II. Critères de dépôt A. Que la marque soit disancave B. Que la marque soit disponible III. L enregistrement A. Le principe de spécialité B. L enregistrement à l INPI IV. Et après? A. Le dépôt à l internaaonal B. La surveillance de sa marque C. La contrefaçon V. Conclusion A. Conséquences d un dépôt mal effectué B. RecommandaAons 21 Me Céline Bondard,

22 IV. Et Après? Une fois la marque en France déposée, il faudra envisager: A. Le dépôt à l international de votre marque B. La surveillance de votre marque C. D éviter de vous faire copier (contrefaçon) 22 Me Céline Bondard,

23 IV. Et Après? A. Le dépôt à l international SYSTÈME D ENREGISTREMENT INTERNATIONAL Communément appelé «système de Madrid»: ce système présente l avantage de remettre un seul dossier, directement auprès de l INPI, rédigé en français, et de payer une redevance globale au lieu d une redevance dans chaque pays. Attention : la marque internationale n est pas un titre unitaire. C est une procédure unique qui permet de donner naissance à une série de marques nationales qui n auront pas nécessairement les mêmes effets d un pays à l autre. Il est possible que votre protection soit refusée pour certains pays et acceptée dans d autres. Le coût du dépôt varie en fonction du nombre de pays pour lesquels vous souhaitez protéger votre marque. DEPOT EN FRANCE ET LE «DROIT DE PRIORITE» Vous avez la possibilité, pendant un délai de 6 mois à compter de la date de votre dépôt français, d étendre 23 votre protection à l international, tout en bénéficiant de la date de votre dépôt de marque en France. C est ce que l on appelle le droit de priorité. Me Céline Bondard,

24 IV. Et Après? A. Le dépôt à l international L ENREGISTREMENT DANS CHAQUE PAYS EXAMEN NATIONAL: Chaque office de chaque pays examinera alors votre dossier selon sa législation. Entre le moment de votre dépôt, et le moment ou chaque office examinera votre dossier, il faut compter environ 6 mois. => Si votre marque est acceptée, votre protection prendra effet dans ces États. OPPOSITION / REJET: Votre marque internationale peut aussi faire l objet d une opposition / d un rejet dans les pays où cette procédure existe si elle ne répond pas aux critères de validité de l État désigné. Vous êtes ensuite informé du refus par l OMPI. Il vous appartient alors d utiliser toutes les voies de recours dont vous disposez dans le pays qui refuserait l enregistrement de la marque. OBJECTIONS POTENTIELLES: Vous pouvez recevoir des objections de certains pays, auxquelles vous pourrez alors répondre. 24 => Si vous les surmontez et que votre marque est enregistrée, cet enregistrement est communiqué à l office de chaque Etat désigné dans votre dépôt pour examen. Me Céline Bondard,

25 IV. Et Après? B. La surveillance de votre marque PRINCIPE DE LA SURVEILLANCE Enregistrer une marque est une première étape dans la stratégie de protection de vos actifs de propriété intellectuelle. Après le dépôt, il est important de surveiller les activités de vos concurrents, afin d anticiper les contrefaçons éventuelles de votre marque. Le principe de la surveillance consiste à obtenir et analyser toutes les publications des marques déposés par des tiers, considérés comme étant proches orthographiquement ou phonétiquement de votre marque. Un conseil juridique ou l INPI peuvent se charger de mettre en place une veille juridique périodique (mensuelle, trimestrielle, semestrielle). 25 Me Céline Bondard,

26 IV. Et Après? B. La surveillance de votre marque OBJECTIFS DE LA SURVEILLANCE Détecter, dés sa publication, une marque susceptible de prêter à confusion avec sa marque. S'opposer à son enregistrement (qui ne pourra ensuite être obtenu qu'à l'issue d'une procédure judiciaire). Ainsi, vous protégerez votre marque efficacement, plutôt que de devoir poursuivre ces marques devant les tribunaux, ce qui peut se révéler long et coûteux. Connaître son environnement concurrentiel ce qui permet de déterminer une meilleure stratégie marketing. 26 Me Céline Bondard,

27 IV. Et Après? C. La Contrefaçon Qu est-ce qui constitue la CONTREFACON DE MARQUE? (CPI art. L ) Le risque de confusion. Mais le risque de confusion peut venir de plusieurs situations très différentes: La reproduction à l identique; L imitation d une marque, même si les produits ne sont pas identiques; La production industrielle de marchandises contrefaisantes, leur importation, exportation, vente. Comment s examine la SIMILARITÉ entre deux marques? Similarité des services; Similarité des signes: plan visuel, phonétique et conceptuel / intellectuel («La Vache qui Rit» vs. «La Vache Sérieuse») 27 Me Céline Bondard,

28 Droit des Marques - Tables des matières I. Défini<on A. Qu est- ce qu une marque? B. Un dépôt de marque protège quoi et où? II. Critères de dépôt A. Que la marque soit disancave B. Que la marque soit disponible III. L enregistrement A. Le principe de spécialité B. L enregistrement à l INPI IV. Et après? A. Le dépôt à l internaaonal B. La surveillance de sa marque C. La contrefaçon V. Conclusion A. Conséquences d un dépôt mal effectué B. RecommandaAons 28 Me Céline Bondard,

29 V. Conclusions A. Conséquences d un dépôt mal effectué Qu est-ce qu un DEPOT MAL EFFECTUÉ Dépôt effectué au mauvais moment ou territoire: attention à la stratégie de dépôts et aux extensions à l international (délais de priorités); Sur trop ou pas assez de classes (= produits et services): trop = risque de contrefaçon; pas assez = mauvaise protection de la marque. Quel est le PRIX A PAYER? Mauvais niveau de protection de la société et de son image; Valorisation plus faible; Contentieux. 29 Me Céline Bondard,

30 V. Conclusions B. Recommandations 1. CHOISIR votre marque Distinctivité: penser dépôt de marques dès le début du projet. 2. VERIFIER la disponibilité de votre marque Disponibilité: effectuer des recherches d antériorité. 3. ENREGISTRER votre marque Principe de spécialité: enregistrez votre marque, choisir les classes appropriées (fait au stade des recherches d antériorité), ne pas oublier les extensions à l international. 3. SURVEILLER votre marque Surveiller que des tiers ne commettent pas de contrefaçon. 30 Me Céline Bondard,

31 Les Bases de données Definition et protection: Recueil d'informations, sous forme électronique ou non, accessibles individuellement. Ex: banques de données, site. Protection juridique double: Droit d auteur: forme de la base, architecture, ou même contenu de la base de données. Condition: originalité. Droit sui generis: matière contenue par la base. Condition: valeur économique 31 (investissement substantiel qualitatif ou quantitatif). Protection : 15 ans. Me Céline Bondard,

32 Les Bases de données Protection par le droit d auteur: l article L112-3 du Code de la propriété intellectuelle dispose : «Les auteurs de traductions, d'adaptations, transformations ou arrangements des œuvres de l'esprit jouissent de la protection instituée par le présent code sans préjudice des droits de l'auteur de l'œuvre originale. Il en est de même des auteurs d'anthologies ou de recueils d'œuvres ou de données diverses, tels que les bases de données, qui, par le choix ou la disposition des matières, constituent des créations intellectuelles. On entend par base de données un recueil d'œuvres, de données ou d'autres éléments indépendants, disposés de manière systématique ou méthodique, et individuellement accessibles par des moyens électroniques ou par tout autre moyen.» Protection par le droit sui generis: selon l'article L du Code de la propriété intellectuelle: Le producteur d'une base de données "bénéficie d'une protection du contenu de la base lorsque la constitution, la vérification ou la présentation de celui-ci atteste d'un investissement financier, matériel ou humain substantiel". 32 Me Céline Bondard,

33 Les Bases de données Illustration: France Telecom (Lectiel c/ France Telecom - Cass. 23/03/10). - Ce contentieux concerne: - France Telecom (FT) en qualité d'éditeur de l'annuaire. - La société Lectiel qui a pour activité la commercialisation, la mise à jour et l'enrichissement de fichiers pour des opérations de publipostage et de télémarketing. Cette société utilise les données de la base annuaire de FT. - La société Lectiel a demandé à France Telecom: - de lui communiquer la liste orange afin d'extraire les abonnés de cette liste de la base de données. Lectiel disait que les tarifs pratiqués par FT pour commercialiser ses bases de données étaient prohibitifs (abus de position dominante). - La Cour distingue entre: - l'annuaire "de base", constitué des renseignements fournis par les abonnés, que FT avait obligation de tenir et de mettre à jour, et - la base de données "enrichie" d'informations formant «un ensemble spécifique» pour lequel FT «a conçu et défini les opérations utiles en leur affectant les moyens correspondants». - La Cour relève que cette base de données avait été constituée par: - un apport intellectuel de FT, et - un investissement financier de plus de 10 millions d'euros. 33 Me Céline Bondard,

34 Les Bases de données Illustration: France Telecom (Lectiel c/ France Telecom - Cass. 23/03/10). - La Cour détermine que: - la cour d'appel avait reconnu un droit sui generis à FT non pas sur l'annuaire, «mais sur la base de données constituée à partir des informations résultant de l'annuaire et enrichies par elle.» - FT est titulaire de droits de propriété intellectuelle et du droit sui generis sur la base de données, qu'à ce titre, elle était en droit d'inclure dans ses tarifs la rémunération de ses droits. - La société Lectiel ayant téléchargé la base de données de manière non autorisée, et commercialisé cette base de données sans en payer les droits correspondants à FT, a commis des fautes à son encontre. - La société Lectiel est ainsi condamnée à: - payer près de 4 millions d euros en réparation du préjudice subi par FT. 34 Me Céline Bondard,

35 Conclusion Pour toute question, contacter: Maître Céline Bondard Avocat aux Barreaux de Paris et New York 35 Me Céline Bondard,

marque REPèREs Tout ce qu il faut savoir avant de déposer une marque

marque REPèREs Tout ce qu il faut savoir avant de déposer une marque La marque REPèREs Tout ce qu il faut savoir avant de déposer une marque La marque Tout ce qu il faut savoir avant de déposer une marque sommaire Pourquoi déposer une marque? Une protection efficace de

Plus en détail

marque Repères Tout ce qu il faut savoir avant de déposer une marque

marque Repères Tout ce qu il faut savoir avant de déposer une marque La marque Repères Tout ce qu il faut savoir avant de déposer une marque Som Sommaire maire Pourquoi déposer une marque? p. 4 Une protection efficace de vos produits et services Bien choisir sa marque pour

Plus en détail

La protection juridique des bases de données illustrée par les dernières jurisprudences

La protection juridique des bases de données illustrée par les dernières jurisprudences La protection juridique des bases de données illustrée par les dernières jurisprudences Les bases de données sont protégées juridiquement et sauf exception, l extraction de contenus, même librement accessibles,

Plus en détail

COMMENT CHOISIR VOTRE MARQUE : LES DÉMARCHES PRÉALABLES

COMMENT CHOISIR VOTRE MARQUE : LES DÉMARCHES PRÉALABLES COMMENT CHOISIR VOTRE MARQUE : LES DÉMARCHES PRÉALABLES 1. BIEN CHOISIR SA MARQUE?...2 2. POURQUOI VÉRIFIER LA DISPONIBILITÉ DE VOTRE MARQUE?...3 3. QUELLE EST LA PRESTATION DE L INPI?...4 4. COMMENT VÉRIFIER

Plus en détail

CHAPITRE 11 : LA PROPRIETE INTELLECTUELLE

CHAPITRE 11 : LA PROPRIETE INTELLECTUELLE CHAPITRE 11 : LA PROPRIETE INTELLECTUELLE La propriété intellectuelle est une application particulière de la propriété. Elle consiste à reconnaître au créateur des prérogatives sur sa chose. Elle protège

Plus en détail

Vérifier. la disponibilité d une marque Comment savoir si une marque est disponible?

Vérifier. la disponibilité d une marque Comment savoir si une marque est disponible? Vérifier la disponibilité d une marque Comment savoir si une marque est disponible? Som Sommaire maire Pourquoi vérifier la disponibilité de votre marque? p. 4 Comment vérifier, auprès de l INPI, la disponibilité

Plus en détail

Vérifier. la disponibilité d une marque. Comment savoir si une marque est disponible? mode d emploi

Vérifier. la disponibilité d une marque. Comment savoir si une marque est disponible? mode d emploi Vérifier la disponibilité d une marque Comment savoir si une marque est disponible? mode d emploi Vérifier la disponibilité d une marque Comment savoir si une marque est disponible? sommaire Pourquoi

Plus en détail

La marque. Repères. internationale. Tout ce qu il faut savoir avant de déposer une marque internationale

La marque. Repères. internationale. Tout ce qu il faut savoir avant de déposer une marque internationale La marque internationale Repères Tout ce qu il faut savoir avant de déposer une marque internationale Som Sommaire maire Pourquoi déposer sa marque à l international? p. 4 En pratique p. 5 Qui peut déposer?

Plus en détail

Vérifier. la disponibilité d une marque Comment savoir si une marque est disponible?

Vérifier. la disponibilité d une marque Comment savoir si une marque est disponible? INPI_Verifier_Marque.qxd 20/04/07 11:58 Page 1 Vérifier la disponibilité d une marque Comment savoir si une marque est disponible? Som Sommaire maire Pourquoi vérifier la disponibilité de votre marque?

Plus en détail

Vérifier. la disponibilité d un nom de société. Comment savoir si un nom de société est disponible?

Vérifier. la disponibilité d un nom de société. Comment savoir si un nom de société est disponible? Vérifier la disponibilité d un nom de société Comment savoir si un nom de société est disponible? Som Sommaire maire Pourquoi vérifier la disponibilité du nom de votre société? p. 4 Comment vérifier, auprès

Plus en détail

de société Comment savoir si un nom de société est disponible?

de société Comment savoir si un nom de société est disponible? Vérifier la disponibilité d un nom de société Comment savoir si un nom de société est disponible? mode d emploi Vérifier la disponibilité d un nom de société Comment savoir si un nom de société est disponible?

Plus en détail

PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE DROIT D AUTEUR/ DROIT DES DESSINS ET MODELES/ DROIT DES MARQUES

PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE DROIT D AUTEUR/ DROIT DES DESSINS ET MODELES/ DROIT DES MARQUES Cabinet Claude BARANES 27 Avenue de la Grande Armée 75116 Paris Tel : 06 49 73 46 51 Fax: 01 53 64 0972 claudebaranes@avocat-baranes.fr www.avocat-baranes.fr N 73/ Novembre 2014 Lettre d information juridique

Plus en détail

Institut national de la. propriété. La marque. industrielle

Institut national de la. propriété. La marque. industrielle Institut national de la propriété La marque industrielle Caroline BIGOT Ingénieur INPI 20 juin 2013 - CAP DIGITAL Sommaire 1) L INPI 2) La marque 3) Procédures en France et à l étranger 4) Valorisation

Plus en détail

THÈME 4 : A QUELLES RÈGLES SONT SOUMISES LES ACTIVITÉS DE L ENTREPRISE SUR LE MARCHÉ?

THÈME 4 : A QUELLES RÈGLES SONT SOUMISES LES ACTIVITÉS DE L ENTREPRISE SUR LE MARCHÉ? THÈME 4 : A QUELLES RÈGLES SONT SOUMISES LES ACTIVITÉS DE L ENTREPRISE SUR LE MARCHÉ? CHAPITRE 4 : Les droits de propriété industrielle, instruments juridiques de la concurrence. Après avoir défini la

Plus en détail

MARQUE DE FABRIQUE, DE COMMERCE OU DE SERVICE

MARQUE DE FABRIQUE, DE COMMERCE OU DE SERVICE N 10344*02 26 bis, rue de Saint Pétersbourg - 75800 Paris Cedex 08 Pour vous informer : INPI Direct 0820 210 211 Pour effectuer une opposition par télécopie : 33 (0)1 53 04 52 65 REMISE DES PIÈCES : Réservé

Plus en détail

reuteler & cie SA Chemin de la Vuarpillière 29 CH-1260 Nyon Switzerland Tel +41 22 363 79 40 Fax +41 22 363 79 49 mail@reuteler.

reuteler & cie SA Chemin de la Vuarpillière 29 CH-1260 Nyon Switzerland Tel +41 22 363 79 40 Fax +41 22 363 79 49 mail@reuteler. La marque - FAQs Délivrée par l autorité compétente, la marque enregistrée est un signe distinctif protégé permettant à une entreprise de différencier ses produits ou ses services de ceux d autres entreprises.

Plus en détail

STRATEGIE DE PROTECTION DE LA MARQUE EN FRANCE ET A L EXPORTL

STRATEGIE DE PROTECTION DE LA MARQUE EN FRANCE ET A L EXPORTL STRATEGIE DE PROTECTION DE LA MARQUE EN FRANCE ET A L EXPORTL St Gilles les Hauts 22 septembre 2011 Claire ARDANOUY MARCURIA 1 POURQUOI DEPOSER UNE MARQUE Une stratégie commerciale La valorisation d un

Plus en détail

Droit des Marques et Noms de domaine. David Forest

Droit des Marques et Noms de domaine. David Forest Droit des Marques et Noms de domaine David Forest Présentation 1 Les marques Chapitre 1 - Qu'est-ce qu'une marque? 19 1 - Présentation 19 Définition 19 Nature 19 Comparaison avec les régimes du droit d'auteur

Plus en détail

Propriété intellectuelle : comment valoriser son activité?

Propriété intellectuelle : comment valoriser son activité? Propriété intellectuelle : comment valoriser son activité? Aliénor DAGORY Service Innovation CCI LR 04 67 13 68 00 arist@languedoc-roussillon.cci.fr Michael TOUCHE INPI Délégation régionale Languedoc-Roussillon

Plus en détail

L'action de la douane dans la lutte Anti-contrefaçon

L'action de la douane dans la lutte Anti-contrefaçon L'action de la douane dans la lutte Anti-contrefaçon Sensibilisation à la contrefaçon 7 février 2013 Christian LEBLANC, Directeur régional des douanes Benoît METZGER, Conseiller aux entreprises La contrefaçon

Plus en détail

Comment bien protéger une marque?

Comment bien protéger une marque? -Plats de consistance- Comment bien protéger une marque? M e Emmanuel Mouchtouris est avocat spécialisé en droit des affaires. Membre de la Chaire de régulation du droit de la Propriété Intellectuelle,

Plus en détail

Intervenant. Frédéric AUCLAIR INPI

Intervenant. Frédéric AUCLAIR INPI Intervenant Frédéric AUCLAIR INPI Institut national de la propriété La propriété intellectuelle Frédéric Auclair 30 Juin 2008 industrielle La propriété intellectuelle : généralités 1 ) ) DEFINITION Si

Plus en détail

Institut national. de la. propriété Sensibilisation à la Propriété Industrielle. Intervenante : Mme Laurencia ETIENNE.

Institut national. de la. propriété Sensibilisation à la Propriété Industrielle. Intervenante : Mme Laurencia ETIENNE. Institut national de la propriété Sensibilisation à la Propriété Industrielle Intervenante : Mme Laurencia ETIENNE industrielle Organisation Statut : Etablissement Public créé par la loi de n 51-444 du

Plus en détail

L Institut National de la Propriété Industrielle

L Institut National de la Propriété Industrielle L Institut National de la Propriété Industrielle Rôle de la propriété industrielle Récompenser l effort des innovateurs en leur donnant des droits pour diffuser leurs créations et les faire fructifier

Plus en détail

Propriété intellectuelle en informatique

Propriété intellectuelle en informatique 47 Chapitre 4 Propriété intellectuelle en informatique 1. Introduction Propriété intellectuelle en informatique Nous avons été amenés précédemment à examiner les principes relatifs à la propriété intellectuelle.

Plus en détail

FLASH APRAM. du 20 mars 2006 (N 11) L Equipe Flash vous remet trois arrêts rendus par la Cour de cassation le 14 mars 2006.

FLASH APRAM. du 20 mars 2006 (N 11) L Equipe Flash vous remet trois arrêts rendus par la Cour de cassation le 14 mars 2006. FLASH APRAM du 20 mars 2006 (N 11) Chers Amis, L Equipe Flash vous remet trois arrêts rendus par la Cour de cassation le 14 mars 2006. Elle remercie Maître Thomas-Raquin de lui en avoir transmis le texte

Plus en détail

CHAPITRE 3 10-1-1 CHAPITRE 3 : Règles d utilisation et de protection de la marque PEFC/Validé par AGE du 03.01.2012 37

CHAPITRE 3 10-1-1 CHAPITRE 3 : Règles d utilisation et de protection de la marque PEFC/Validé par AGE du 03.01.2012 37 CHAPITRE 3 10-1-1 37 CHAPITRE 3 RÈGLES D UTILISATION ET DE PROTECTION DE LA MARQUE PEFC A. UTILISATION DE LA MARQUE PEFC Les règles d utilisation de la marque PEFC figurent en annexe 16 du présent schéma

Plus en détail

MODE ET PROPRIETE INTELLECTUELLE

MODE ET PROPRIETE INTELLECTUELLE MODE ET PROPRIETE INTELLECTUELLE Emmanuel Gougé Avocat au Barreau de Paris Solicitor in England and Wales emmanuel.gouge@eg-avocats.com Cabinet EGAvocats 174, Boulevard Malesherbes 75017 Paris Tél: 01

Plus en détail

Ressources. APIE Agence du patrimoine immatériel de l état. l immatériel. Marques publiques : comment les protéger? Cahier pratique.

Ressources. APIE Agence du patrimoine immatériel de l état. l immatériel. Marques publiques : comment les protéger? Cahier pratique. Ressources de l immatériel APIE Agence du patrimoine immatériel de l état Marques publiques : comment les protéger? En bref La marque est un actif qui revêt une importance grandissante dans le secteur

Plus en détail

L OPPOSITION CONTRE LES DEMANDES DE MARQUES FRANCAISES ET COMMUNAUTAIRES

L OPPOSITION CONTRE LES DEMANDES DE MARQUES FRANCAISES ET COMMUNAUTAIRES L OPPOSITION CONTRE LES DEMANDES DE MARQUES FRANCAISES ET COMMUNAUTAIRES Par Caroline WEHNER Juriste en Propriété Intellectuelle, REGIMBEAU Et par Evelyne ROUX Associée, Responsable du Département Marques

Plus en détail

Cours n 3 Valeurs informatiques et propriété (2)

Cours n 3 Valeurs informatiques et propriété (2) Cours n 3 Valeurs informatiques et propriété (2) - Les Bases De Données - Le multimédia - Les puces et topographies - La création générée par ordinateur 1 LES BASES DE DONNEES Depuis 1998, les Bases De

Plus en détail

Propriété industrielle et agroalimentaire : protection et valorisation des innovations

Propriété industrielle et agroalimentaire : protection et valorisation des innovations Institut national de la propriété Propriété industrielle et agroalimentaire : protection et valorisation des innovations industrielle Le 18 juin 2013 Caroline BIGOT Chargée de promotion de la PI Ingénieur

Plus en détail

UNE MARQUE, MODE D'EMPLOI

UNE MARQUE, MODE D'EMPLOI Qu'est-ce qu'une marque? UNE MARQUE, MODE D'EMPLOI C'est un titre de protection, formé par un signe distinctif tel qu'un nom ou un logo, et qui confère à son titulaire le droit exclusif d exploitation

Plus en détail

DIRIGEANTS : COMMENT PROTEGER ET EXPLOITER VOS INNOVATIONS?

DIRIGEANTS : COMMENT PROTEGER ET EXPLOITER VOS INNOVATIONS? DIRIGEANTS : COMMENT PROTEGER ET EXPLOITER VOS INNOVATIONS? Maître Bertrand ERMENEUX Barreau de Rennes Maître Anne Laure le BLOUC H Barreau d Angers Maître Isabelle GALAND-PADRAO Barreau de Nantes 1 DIRIGEANTS

Plus en détail

PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE DROIT DES MARQUES DROIT D AUTEUR/ DROIT DES DESSINS ET MODELES

PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE DROIT DES MARQUES DROIT D AUTEUR/ DROIT DES DESSINS ET MODELES Cabinet Claude BARANES 27 Avenue de la Grande Armée 75116 Paris Tel : 06 49 73 46 51 Fax: 01 53 64 0972 claudebaranes@avocat-baranes.fr www.avocat-baranes.fr N 79 Mai 2015 Lettre d information juridique

Plus en détail

Protéger ses REPÈRES. créations. pour bien protéger ses créations

Protéger ses REPÈRES. créations. pour bien protéger ses créations Protéger ses créations REPÈRES Tout ce qu il faut savoir pour bien protéger ses créations Vous êtes à l origine d innovations, de créations esthétiques, d une nouvelle image ou d un nom pour votre entreprise?

Plus en détail

Brevets. Une longue tradition : 1474, la ville de Venise établit la première loi connue sur les brevets.

Brevets. Une longue tradition : 1474, la ville de Venise établit la première loi connue sur les brevets. Les brevets Brevets Une longue tradition : 1474, la ville de Venise établit la première loi connue sur les brevets. Deux fonctions : Se protéger d une exploitation abusive du produit au plan commercial

Plus en détail

DEPOSER UNE MARQUE : Quel intérêt et comment faire?

DEPOSER UNE MARQUE : Quel intérêt et comment faire? DEPOSER UNE MARQUE : Quel intérêt et comment faire? FICHE CONSEIL Page : 1/7 Le choix d un nom sous lequel exercer son activité, la création d un logo, l élaboration d une charte graphique ne sont pas

Plus en détail

FACULTÉ DE DROIT ET DES SCIENCES POLITIQUES DE NANTES COURS DE DROIT DE LA PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE

FACULTÉ DE DROIT ET DES SCIENCES POLITIQUES DE NANTES COURS DE DROIT DE LA PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE FACULTÉ DE DROIT ET DES SCIENCES POLITIQUES DE NANTES COURS DE DROIT DE LA PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE MASTER 1 2012 / 2013 SEMESTRE 2 JEAN-PIERRE CLAVIER PROFESSEUR À L UNIVERSITÉ DE NANTES DIRECTEUR DU MASTER

Plus en détail

PRET-A-PORTER / MODE : LES BONNES PRATIQUES POUR ABORDER LE MARCHE CHINOIS. Paris, 20 octobre 2015 1

PRET-A-PORTER / MODE : LES BONNES PRATIQUES POUR ABORDER LE MARCHE CHINOIS. Paris, 20 octobre 2015 1 PRET-A-PORTER / MODE : LES BONNES PRATIQUES POUR ABORDER LE MARCHE CHINOIS Paris, 20 octobre 2015 1 Introduction Plus d 1,3 milliard d habitants et un pouvoir d achat qui augmente, la Chine : un Eldorado

Plus en détail

Jurisprudence. COUR D'APPEL Lyon CH. 03. 28 mai 2014 n 13/01422 Sommaire : Texte intégral :

Jurisprudence. COUR D'APPEL Lyon CH. 03. 28 mai 2014 n 13/01422 Sommaire : Texte intégral : Jurisprudence COUR D'APPEL Lyon CH. 03 28 mai 2014 n 13/01422 Sommaire : Texte intégral : COUR D'APPEL LyonCH. 0328 mai 2014N 13/01422 R. G : 13/01422 Décision du tribunal de grande instance de Lyon Au

Plus en détail

G / Vte fds comm insc INPI

G / Vte fds comm insc INPI G / Vte fds comm insc INPI CODE DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE (Partie Législative) Livre VII : Marques de fabrique, de commerce ou de service et autres signes distinctifs Titre Ier : Marques de fabrique,

Plus en détail

Le portefeuille de droits de propriété industrielle, moyen de lutte contre la Contrefaçon

Le portefeuille de droits de propriété industrielle, moyen de lutte contre la Contrefaçon Le portefeuille de droits de propriété industrielle, moyen de lutte contre la Contrefaçon Comment préparer au mieux l entreprise à faire face au risque de contrefaçon? L objectif : prévenir la contrefaçon

Plus en détail

REGLEMENT D USAGE DE LA MARQUE «DESTINATION POUR TOUS»

REGLEMENT D USAGE DE LA MARQUE «DESTINATION POUR TOUS» REGLEMENT D USAGE DE LA MARQUE «DESTINATION POUR TOUS» Version du 25/09/2013 Approuvée par La ministre des affaires sociales et de la santé La ministre déléguée auprès de la ministre des affaires sociales

Plus en détail

COMMUNICATION RELATIVE A LA PROCHAINE MODIFICATION DU CODE DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE

COMMUNICATION RELATIVE A LA PROCHAINE MODIFICATION DU CODE DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE COMMUNICATION RELATIVE A LA PROCHAINE MODIFICATION DU CODE DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE Le Code de la propriété intellectuelle doit prochainement être modifié par un décret dont la publication et l entrée

Plus en détail

ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES

ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES MM2.inf (F) ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES NOTES EXPLICATIVES CONCERNANT LE FORMULAIRE OFFICIEL DE DEMANDE MM2 DEMANDE D ENREGISTREMENT INTERNATIONAL

Plus en détail

http://curia.eu.int/jurisp/cgi-bin/gettext.pl?where=&lang=fr&num=79949292t190303...

http://curia.eu.int/jurisp/cgi-bin/gettext.pl?where=&lang=fr&num=79949292t190303... Page 1 of 7 AVIS JURIDIQUE IMPORTANT: Les informations qui figurent sur ce site sont soumises à une clause de "non-responsabilité" et sont protégées par un copyright. ARRÊT DU TRIBUNAL (quatrième chambre)

Plus en détail

PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE DROIT DES MARQUES DROIT D AUTEUR/ DROIT DES DESSINS ET MODELES

PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE DROIT DES MARQUES DROIT D AUTEUR/ DROIT DES DESSINS ET MODELES Cabinet Claude BARANES 27 Avenue de la Grande Armée 75116 Paris Tel : 06 49 73 46 51-01 83 97 26 29 Fax: 01 53 64 0972 claudebaranes@avocat-baranes.fr www.avocat-baranes.fr N 85 Décembre 2015 Lettre d

Plus en détail

Les affaires et le droit

Les affaires et le droit Les affaires et le droit Chapitre 24 La propriété intellectuelle Me Micheline Montreuil 1 La propriété intellectuelle Contenu Le brevet d invention La marque de commerce Le droit d auteur Le dessin industriel

Plus en détail

Les marques de commerce et les droits d'auteurs - l'essentiel pour les entrepreneurs

Les marques de commerce et les droits d'auteurs - l'essentiel pour les entrepreneurs Les marques de commerce et les droits d'auteurs - l'essentiel pour les entrepreneurs Hilal El Ayoubi, B.Sc., LL.B. Associé Avocat et Agent de marques de commerce Le 23 octobre 2012 Plan de la présentation

Plus en détail

LIVRE PREMIER LA CONVENTION BENELUX

LIVRE PREMIER LA CONVENTION BENELUX Table des matières Avant-propos................................................. V Liste des abréviations... VII INTRODUCTION. Nature juridique et signification économique du droit sur la marque... 3 I.

Plus en détail

Conférence du Master 2 de Droit des affaires internationales

Conférence du Master 2 de Droit des affaires internationales Conférence du Master 2 de Droit des affaires internationales Université Paris II Panthéon Assas & Université d Economie et de Droit de HCMV Protection de la propriété intellectuelle au Vietnam L absence

Plus en détail

INFORMATIONS GÉNÉRALES CONCERNANT LA PROCÉDURE D ENREGISTREMENT D UNE MARQUE DE COMMERCE AU CANADA

INFORMATIONS GÉNÉRALES CONCERNANT LA PROCÉDURE D ENREGISTREMENT D UNE MARQUE DE COMMERCE AU CANADA INFORMATIONS GÉNÉRALES CONCERNANT LA PROCÉDURE D ENREGISTREMENT D UNE MARQUE DE COMMERCE AU CANADA ÉLÉMENTS À CONSIDÉRER Le territoire protégé L enregistrement d une marque de commerce confère à son propriétaire

Plus en détail

ASPECTS GENERAUX DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE. Pauline Corbière -Juriste Propriété Intellectuelle et Contrats

ASPECTS GENERAUX DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE. Pauline Corbière -Juriste Propriété Intellectuelle et Contrats ASPECTS GENERAUX DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE Pauline Corbière -Juriste Propriété Intellectuelle et Contrats Introduction Définition La Propriété intellectuelle est un ensemble de droits qui portent

Plus en détail

Protéger ses produits ou services par une marque

Protéger ses produits ou services par une marque Protéger ses produits ou services par une marque Que pouvez-vous protéger par le droit des marques? Quels types de marques pouvez-vous déposer? Les marques nominales Les marques figuratives Les marques

Plus en détail

La protection par les droits de propriété industrielle au Canada. France Côté Associée directrice du bureau de Montréal

La protection par les droits de propriété industrielle au Canada. France Côté Associée directrice du bureau de Montréal La protection par les droits de propriété industrielle au Canada France Côté Associée directrice du bureau de Montréal Sommaire Au sujet de Bereskin & Parr Les spécificités du Droit canadien Brevet Marque

Plus en détail

PEUT-ON PROTEGER UNE IDEE, UN CONCEPT? EXEMPLE : L AMENAGEMENT D UN MAGASIN

PEUT-ON PROTEGER UNE IDEE, UN CONCEPT? EXEMPLE : L AMENAGEMENT D UN MAGASIN PEUT-ON PROTEGER UNE IDEE, UN CONCEPT? EXEMPLE : L AMENAGEMENT D UN MAGASIN Paris, le 14 Août 2014 par Evelyne ROUX Associée, REGIMBEAU Cette question se pose lors de la conception de tout nouveau produit

Plus en détail

Pourquoi enregistrer une marque?

Pourquoi enregistrer une marque? L Office Benelux de la Propriété intellectuelle est l instance officielle pour l enregistrement des marques, des dessins et des modèles dans le Benelux. Le registre de l Office comprend déjà près d un

Plus en détail

Protéger sa marque. Construire sa marque, la protéger et la valoriser Les petits déjeuners des PME et des start-up Genève, le 25 avril 2008

Protéger sa marque. Construire sa marque, la protéger et la valoriser Les petits déjeuners des PME et des start-up Genève, le 25 avril 2008 Protéger sa marque Construire sa marque, la protéger et la valoriser Les petits déjeuners des PME et des start-up Genève, le 25 avril 2008 Eric Rojas Chef de section - examen des marques Institut Fédéral

Plus en détail

Propriété intellectuelle démarches de protection

Propriété intellectuelle démarches de protection Propriété intellectuelle démarches de protection Stéphane TALIANA / Caroline CHAUBARD CCI LANGUEDOC-ROUSSILLON s.taliana@languedoc-roussillon.cci.fr Tél. : 04 67 13 68 39 Vanessa RIBERTY Déléguée territoriale

Plus en détail

PRODUCTIONS DE FILMS, DE VIDÉOS ET D ENREGISTREMENTS SONORES

PRODUCTIONS DE FILMS, DE VIDÉOS ET D ENREGISTREMENTS SONORES BULLETIN N o 039 Publié en juin 2000 Révisé en juin 2015 LOI DE LA TAXE SUR LES VENTES AU DÉTAIL PRODUCTIONS DE FILMS, DE VIDÉOS ET D ENREGISTREMENTS SONORES Le présent bulletin décrit l application de

Plus en détail

Propriété. industrielle. réflexes. Les bons

Propriété. industrielle. réflexes. Les bons vet marque dessins modèles propriété industrielle contrefaçon idée secret ovation GUIDE invention PRATIQUE propriété industrielle brevet marque dessins modèles proté industrielle contrefaçon idée secret

Plus en détail

Notions de base relatives aux brevets. Abidjan, Côte d Ivoire 16 17 juin 2009

Notions de base relatives aux brevets. Abidjan, Côte d Ivoire 16 17 juin 2009 Notions de base relatives aux brevets Abidjan, Côte d Ivoire 16 17 juin 2009 Propriété intellectuelle Propriété industrielle Convention de Paris (1883) Droit d auteur et droits voisins Convention de Berne

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL DE LA PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE

INSTITUT NATIONAL DE LA PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE F ORGANISATION AFRICAINE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE INSTITUT NATIONAL DE LA PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE SÉMINAIRE SOUS-RÉGIONAL OMPI/.../.../INF/1 PROV. ORIGINAL : FRANÇAIS DATE : SEPTEMBRE 2011 Séminaire

Plus en détail

TD 1 Marque vs Nom de Domaine

TD 1 Marque vs Nom de Domaine TD 1 Marque vs Nom de Domaine 1 COUR DE CASSATION, chambre commerciale, 13 décembre 2005 Publié le 30 janvier 2006 SA Soficar c/ SA Le Tourisme moderne compagnie parisienne du tourisme N 04-10.143 Cassation

Plus en détail

Introduction au droit chinois de la propriété intellectuelle. Shujie FENG Tsinghua University, School of Law

Introduction au droit chinois de la propriété intellectuelle. Shujie FENG Tsinghua University, School of Law Introduction au droit chinois de la propriété intellectuelle Shujie FENG Tsinghua University, School of Law Plan Introduction générale Chapitre I Droit chinois des brevets Chpitre II Droit chinois des

Plus en détail

Droit de la création publicitaire

Droit de la création publicitaire Christophe Bigot Avocat au Barreau de Paris Droit de la création publicitaire L.G.D.J Table des matières INTRODUCTION TITRE I LA PROTECTION DES CRÉATIONS PUBLICITAIRES Chapitre 1. Les conditions de protection

Plus en détail

ATTENTION Cette présentation est générale. Son application à toute situation particulière demande une analyse professionnelle.

ATTENTION Cette présentation est générale. Son application à toute situation particulière demande une analyse professionnelle. ATTENTION Cette présentation est générale. Son application à toute situation particulière demande une analyse professionnelle. Marques et marchés à l export: La Propriété Industrielle au cœur de votre

Plus en détail

DROIT DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION

DROIT DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DROIT DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION Module 1 - Chapitre 3 Module 1 - LES DROITS DE L émeteur Chapitre 3 - LA PROTECTION D UNE CRéATION PUBLICITAIRE EN PRATIQUE Quelle protection pour une oeuvre

Plus en détail

LES MARQUES LE GUIDE DU DEPOSANT

LES MARQUES LE GUIDE DU DEPOSANT LES MARQUES LE GUIDE DU DEPOSANT 1 SOMMAIRE INTRODUCTION pages 3 à 5 Qu est-ce qu une marque? La marque au Luxembourg. Marque individuelle ou marque collective? Pourquoi déposer une marque? Qui peut déposer

Plus en détail

La propriété intellectuelle au service de vos créations

La propriété intellectuelle au service de vos créations La propriété intellectuelle au service de vos créations La propriété intellectuelle regroupe la propriété industrielle, d une part, et la propriété littéraire et artistique, d autre part. PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

Plus en détail

Droit et Internet : comment allier numérique et dispositions juridiques? Intervenant Maître BAUDOUIN: Avocat Associé TEN France

Droit et Internet : comment allier numérique et dispositions juridiques? Intervenant Maître BAUDOUIN: Avocat Associé TEN France Droit et Internet : comment allier numérique et dispositions juridiques? Intervenant Maître BAUDOUIN: Avocat Associé TEN France CCI des Deux-Sèvres 1 er et 3 décembre 2015 I- Le droit de propriété intellectuelle

Plus en détail

Protéger les marques en dehors du Benelux. Information pour les entrepreneurs. Le succès d une entreprise commence par l enregistrement

Protéger les marques en dehors du Benelux. Information pour les entrepreneurs. Le succès d une entreprise commence par l enregistrement Protéger les marques en dehors du Benelux Information pour les entrepreneurs Le succès d une entreprise commence par l enregistrement Pour de nombreux entrepreneurs, faire un pas hors des frontières est

Plus en détail

LE DROIT MORAL DE L ARCHITECTE SUR SON ŒUVRE

LE DROIT MORAL DE L ARCHITECTE SUR SON ŒUVRE LE DROIT MORAL DE L ARCHITECTE SUR SON ŒUVRE Comme tout artiste sur son œuvre, l architecte dispose d un droit d auteur sur l œuvre architecturale qu il conçoit, tout comme sur les plans, maquettes et

Plus en détail

«La propriété intellectuelle face aux défis de l open innovation» 1

«La propriété intellectuelle face aux défis de l open innovation» 1 «La propriété intellectuelle face aux défis de l open innovation» 1 Alain BENSOUSSAN, Laurence TELLIER-LONIEWSKI, Claudine SALOMON. www.alain-bensoussan.com Née du développement des réseaux sociaux et

Plus en détail

LA PROTECTION DES LOGICIELS

LA PROTECTION DES LOGICIELS LA PROTECTION DES LOGICIELS Un homme averti en vaut deux : information sur le droit et la protection des logiciels. L article L. 112 2 13 du Code de la Propriété Intellectuelle dispose que «sont considérés

Plus en détail

Trouver sa marque et la protéger

Trouver sa marque et la protéger Trouver sa marque et la protéger Esther HUGUENEL-DURAND, HD BRAND STRATEGY Benoît LEBRETON, AVOCA CPI 1/ Comment trouver sa marque? Esther HUGUENEL-DURAND, HD BRAND STRATEGY 2/ Comment protéger sa marque?

Plus en détail

Matinale IP/T Focus sur le droit d'auteur et le droit des marques

Matinale IP/T Focus sur le droit d'auteur et le droit des marques Matinale IP/T Focus sur le droit d'auteur et le droit des marques Matinale IP/T DLA Piper UK LLP 8 mars 2012 I. Introduction II. Droit d'auteur et droit des marques : deux droits complémentaires III. Droit

Plus en détail

les États membres conservent la faculté de déterminer les effets de la déchéance ou de la nullité des marques;

les États membres conservent la faculté de déterminer les effets de la déchéance ou de la nullité des marques; II (Actes dont la publication n est pas une condition de leur applicabilité) CONSEIL PREMIÈRE DIRECTIVE DU CONSEIL du 21 décembre 1988 rapprochant les législations des États membres sur les marques (89/104/CEE)

Plus en détail

L intégralité des conditions d utilisation d INTERENCHERES LIVE est disponible en téléchargement PDF.

L intégralité des conditions d utilisation d INTERENCHERES LIVE est disponible en téléchargement PDF. Mentions légales interencheres-live.com Feedback and questions should be addressed at live@interencheres.com. Crédits Editeur du site La société COMMISSAIRES PRISEURS MULTIMEDIA (ci-après dénommée «la

Plus en détail

La saisie-contrefaçon Présentation générale

La saisie-contrefaçon Présentation générale SciencesPo Master Droit Économique, Spécialité Propriété Intellectuelle Assurer la preuve (2/6), Présentation générale Isabelle ROMET Paris Lyon www.veron.com Plan 1. Les textes 2. Principes généraux 3.

Plus en détail

QUESTION 95. L'usage des marques d'autrui sans danger de confusion

QUESTION 95. L'usage des marques d'autrui sans danger de confusion QUESTION 95 L'usage des marques d'autrui sans danger de confusion Annuaire 1989/II, pages 290-294 Comité Exécutif d'amsterdam, 4-10 juin 1989 Q95 QUESTION Q95 L'usage des marques d'autrui sans danger de

Plus en détail

Tableau des dernières décisions en matière de liens commerciaux. Parties Juridiction Fondements juridiques- Motivation Sanctions

Tableau des dernières décisions en matière de liens commerciaux. Parties Juridiction Fondements juridiques- Motivation Sanctions La jurisprudence française ne sait plus sur quel pied danser s agissant des liens commerciaux et attend que la CJCE lui donne le rythme, par Cendrine Claviez, Avocat, avec la participation d Elodie Plard

Plus en détail

Start up et Propriété Intellectuelle

Start up et Propriété Intellectuelle Start up et Propriété Intellectuelle JOSQUIN LOUVIER, LECLERE & LOUVIER AVOCATS JOURNÉE RNB «START-UPS» CLUST R NUMERIQUE 15/10/2015 INTRODUCTION Start-ups numériques reposent souvent sur une innovation

Plus en détail

Actualités. CAM et CEIPI. Permanences INPI à Bordeaux

Actualités. CAM et CEIPI. Permanences INPI à Bordeaux Actualités CAM et CEIPI Nous sommes très heureux de vous associer au succès remporté par deux membres de notre équipe, M me Nora NEZZAR et M elle Marion PIGNOT, à l issue des formations diplômantes en

Plus en détail

Les deux instances ainsi introduites ont fait l objet d une jonction suivant une ordonnance du juge de la mise en état du 28 juin 2005.

Les deux instances ainsi introduites ont fait l objet d une jonction suivant une ordonnance du juge de la mise en état du 28 juin 2005. La société VALEO VISION est titulaire des brevets numéros 97 05904 et 99 06610, ainsi que des modèles numéros 994046 et 99 5587, se rapportant à des projecteurs automobiles dont elle assure la fabrication.

Plus en détail

MODELES, LOGICIELS, BASES DE DONNEES

MODELES, LOGICIELS, BASES DE DONNEES MODELES, LOGICIELS, BASES DE DONNEES PRINCIPES JURIDIQUES NATHALIE MORCRETTE, INRA UCPI SOMMAIRE Modèles, quelle protection? Rappel des principes de protection des logiciels Focus sur les logiciels libres

Plus en détail

Aurélie Moriceau Docteur en droit

Aurélie Moriceau Docteur en droit Quel droit pour les données de la recherche? La délicate question de leur mise à disposition Aussois - 7 octobre 2013 Aurélie Moriceau Docteur en droit L objectif premier de la recherche est l acquisition

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES POUR L ADAPTATION DU GUIDE CREER UNE MARQUE

LIGNES DIRECTRICES POUR L ADAPTATION DU GUIDE CREER UNE MARQUE Objectif général LIGNES DIRECTRICES POUR L ADAPTATION DU GUIDE CREER UNE MARQUE L adaptation du guide a pour objet principal de donner aux PME des orientations précises sur la base de la législation et

Plus en détail

PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE DROIT DES MARQUES DROIT D AUTEUR/ DROIT DES DESSINS ET MODELES

PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE DROIT DES MARQUES DROIT D AUTEUR/ DROIT DES DESSINS ET MODELES Cabinet Claude BARANES 27 Avenue de la Grande Armée 75116 Paris Tel : 06 49 73 46 51 Fax: 01 53 64 0972 claudebaranes@avocat-baranes.fr www.avocat-baranes.fr N 81 Juillet-Août 2015 Lettre d information

Plus en détail

Boostez votre croissance grâce à la Propriété Intellectuelle!

Boostez votre croissance grâce à la Propriété Intellectuelle! Boostez votre croissance grâce à la Propriété Intellectuelle! Partageons des bonnes pratiques 1 l L innovation, la créativité, le savoir-faire sont les moteurs et la richesse de toute entité économique

Plus en détail

GUIDE SUR LE DROIT D AUTEUR LE DROIT À L IMAGE PARCOURS TRANS

GUIDE SUR LE DROIT D AUTEUR LE DROIT À L IMAGE PARCOURS TRANS GUIDE SUR LE DROIT D AUTEUR ET LE DROIT À L IMAGE DANS LE CADRE DES PARCOURS TRANS QUELQUES NOTIONS DE BASE Le droit Civil - droit à l image Le droit à l'image est le droit de toute personne physique à

Plus en détail

Chan Park Partner, Corporate Sites Web & M&A et droits de propriété intellectuelle

Chan Park Partner, Corporate Sites Web & M&A et droits de propriété intellectuelle Chan Park Partner, Corporate Sites Web & M&A et droits de propriété intellectuelle Luxinnovation : Les Mardis de la Propriété Intellectuelle Claire Leonelli Avocat aux Barreaux de Paris et de Luxembourg

Plus en détail

! LA SPHERE CREATIVE FICHE A1 LA FILIERE MUSICALE RAPPEL DES METIERS. Les créateurs. L éditeur graphique

! LA SPHERE CREATIVE FICHE A1 LA FILIERE MUSICALE RAPPEL DES METIERS. Les créateurs. L éditeur graphique 1 FICHE A1 LA FILIERE MUSICALE RAPPEL DES METIERS! LA SPHERE CREATIVE Les créateurs Ils sont en amont et à la source de toute l activité musicale. On regroupe sous ce terme générique l auteur (qui écrit

Plus en détail

Protection des droits d auteur

Protection des droits d auteur Protection des droits d auteur Mars 2012 A. Règles en matière d'utilisation d'œuvres dans le cadre de la rédaction de mémoires ou d autres travaux d étudiants L étudiant est titulaire des droits d auteurs

Plus en détail

Journée de l'innovation Collaborative 28 mars 2013

Journée de l'innovation Collaborative 28 mars 2013 Journée de l'innovation Collaborative 28 mars 2013 Patrick Gros Inria Traitement de l image et de la vidéo Images et vidéos : quelles sont les difficultés? La représentation des images et vidéos Elle est

Plus en détail

DESSINS ET MODELES / MARQUES TRIDIMENSIONNELLES : ENNEMIS OU COMPLICES?

DESSINS ET MODELES / MARQUES TRIDIMENSIONNELLES : ENNEMIS OU COMPLICES? DESSINS ET MODELES / MARQUES TRIDIMENSIONNELLES : ENNEMIS OU COMPLICES? Par Malaurie Pantalacci Conseil en Prorpriété Industrielle Le CPI définit la marque tridimensionnelle comme «un signe susceptible

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 59

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 59 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section J Division 59 59 PRODUCTION DE FILMS CINÉMATOGRAPHIQUES, DE VIDÉO ET DE PROGRAMMES DE TÉLÉVISION ; ENREGISTREMENT SONORE ET ÉDITION MUSICALE Cette division

Plus en détail

GUIDE SUR LES MARQUES DE FABRIQUE, DE COMMERCE OU DE SERVICE

GUIDE SUR LES MARQUES DE FABRIQUE, DE COMMERCE OU DE SERVICE GUIDE SUR LES MARQUES DE FABRIQUE, DE COMMERCE OU DE SERVICE La loi n 17.97 relative à la protection de la propriété industrielle modifiée et complétée par la loi 31.05 GUIDE_FR_v02.indd 1 5/11/07 2:56:45

Plus en détail