Conseil de Quartier. Malcense - Egalité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conseil de Quartier. Malcense - Egalité"

Transcription

1 Conseil de Quartier Malcense - Egalité du 14 septembre

2 Avant de commencer le Conseil de Quartier, Monsieur TALPAERT, Président du Conseil de Quartier excuse l absence de Madame DAHMANI L KASSIMI, Adjointe de Secteur et Monsieur BOUISSA, Conseiller Municipal Délégué. Il rappelle que le Conseil de quartier a vocation à développer la participation des habitants, il se félicite d ailleurs de voir que les membres du Conseil de Quartier représentent l ensemble du secteur Malcense Egalité. C est pourquoi, la tenue des réunions du Conseil de Quartier sera organisée dans des lieux différents précise monsieur TALPAERT. Il présente ainsi l ordre du jour : 1. Présentation du Centre d Action Educatif (CAE) - PROFORM 2. Appel à candidature et programmation des actions du «Comité des Fêtes Malcense Egalité». 3. Questions diverses 1. Présentation du Centre d Actions Educatives (CAE) - PROFORM : Avant de passer la parole à monsieur KOUAME Directeur du CAE PROFORM, Monsieur TALPAERT annonce que les membres du Bureau ont souhaité présenter le CAE/PROFORM et faire connaître ce lieu implanté au cœur du quartier et peu connu. Il passe ainsi la parole à Monsieur KOUAME qui présente monsieur MOREL, Président du CAE PROFORM et Mademoiselle BERLEMONT, Conseillère en formation. Tout d abord, il explique qu aujourd hui, la formation professionnelle est importante pour une ville et dans la vie professionnelle de chaque habitant, c est pourquoi, le CAE implanté au cœur du quartier, au n 36 rue Marcel Hé naux, est un lieu que les habitants peuvent s approprier. En effet, le CAE accompagne depuis 1974 un large public sur des actions de formation générale. En 1999, le CAE devenu le CAE Formation se transforme et élargit ses activités en créant la filiale PROFORM. Ces deux structures associent aujourd hui leurs compétences dans une dynamique emploi/formation. Ensuite, Il passe la parole à Mademoiselle BERLEMONT qui expose les actions du CAE Formation et de PROFORM. LES ACTIONS DU CAE FORMATION : Secteur formations générales : Action de lutte contre l illettrisme et alphabétisation. Maîtrise des savoirs de base. 3

3 Secteur formation langues : Français compétences professionnelles. Anglais. Néerlandais. Arabe. Langage des signes. Secteur prévention : Actions de prévention et préformation. Ce secteur mène des actions en direction des jeunes en difficulté pour un projet d insertion sociale et professionnel avec contrat de professionnalisation et stage en entreprises. Quelques exemples d actions du CAE FORMATION : Formation au français compétence professionnelle à destination de salariés ayant besoin d une remise à niveau pour envisager une entrée en formation ou réaliser une évolution professionnelle (exemples : entreprises TRISELEC, CIUCH, LE JOUR, DELEBECQ ) Mobilisation jeune : action de préformation à destination de jeunes (16-17 ans) déscolarisés souvent isolés et sans projet personnel et/ou professionnel (action Conseil Général) Horizon : dispositif destiné à un public jeune (18-25 ans) ne parvenant pas à s engager dans une démarche d insertion sociale et professionnelle (action Conseil Général) LES ACTIONS DE PROFORM : Secteur formations : Commerce et vente. Bureautique. Métiers du téléphone. Développement personnel. Secteur contrat de professionnalisation : BAC Pro commerce. BTS Management des Unités Commerciales. Secteur emploi/bilan : Bilan de compétences. Médiation à l emploi. Stratégies de recherche d emploi. Définition et validation de projets professionnels. 4

4 Quelques exemples d actions de PROFORM : Action de formation courte au télémarketing à destination de jeunes à la Mission Locale. Bilan de compétence à destination des salariés. Elaboration de projet professionnel adapté aux travailleurs handicapés (EPPATH), (action AGEFIPH). Définition et validation d un projet professionnel réaliste par rapport au marché de l emploi, au handicap et à l environnement de travail. Stratégie de recherche d emploi (action ANPE) Aide à la mise en place d une stratégie de recherche d emploi adaptée à l emploi ciblé, à son environnement socio-économique et au profit du demandeur. LES DOMAINES D INTERVENTION DU CAE/PROFORM : Secteur contrats de professionnalisation Secteur préformation Secteur formations Tertiaires CAE/PROFORM Secteur emploi/bilan Secteur formations langues Secteur formations remise à niveau LA COMPLEMENTARITE DU CAE PRO FORM La proximité et le contact permanent avec les entreprises de la région permet l identification des besoins du marché du travail. Mise en place d actions spécifiques répondant aux besoins d adaptation ou de développement des compétences. 5

5 Monsieur TALPAERT remercie Mademoiselle BERLEMONT et Monsieur KOUAME pour la qualité de leur présentation et passe la parole aux personnes présentes pour d éventuelles questions. DEBAT : Une personne explique que sa fille, infirmière, souhaite apprendre le langage des signes. Monsieur MOREL annonce que cette formation devrait démarrer en septembre 2010, bien entendu, elle est accessible, dans le cadre d un projet professionnel financé par l entreprise. Un habitant, retraité par exemple, peut-il prétendre à accéder à une formation au CAE/PROFORM? Le CAE/PROFORM est destiné aux demandeurs d emploi explique Monsieur MOREL. Un commerçant rue de la Malcense explique qu il a reçu deux stagiaires et souhaite savoir si le CAE/PROFORM propose des formations pour les métiers de l artisanat? Le CAE/PROFORM propose des formations en bac pro commerce et vente, vendeur en magasin, accueil de la clientèle mais pas dans les métiers de l artisanat explique mademoiselle BERLEMONT. Un jeune peut-il se rendre directement au CAE/PROFORM sans passer par la Mission Locale? Il est possible que les personnes viennent se renseigner au CAE/PROFORM mais afin d avoir une cohérence dans le projet professionnel, il est impératif de passer par la Mission Locale annonce mademoiselle BERLEMONT. Le CAE/FROFORM enseigne t il un apprentissage classique? Le CAE/PROFORM n est pas un centre d apprentissage mais un centre de formation pour adultes, ce sont des formateurs qui encadrent un groupe sur des domaines spécifiques explique mademoiselle BERLEMONT. Les stagiaires sont-ils rémunérés? Bien entendu, ils sont rémunérés dans le cadre des contrats de professionnalisation, d accompagnement à l emploi ou encore par le dispositif «Horizon» (dispositif financé par la Région qui accompagne les jeunes dans la définition de leur projet professionnel). Monsieur FOURNIER, créateur du site internet du quartier, propose que les personnes souhaitant donner des cours bénévolement au CAE/PROFORM peuvent s inscrire sur le site du quartier. 6

6 Monsieur KOUAME remercie monsieur FOURNIER et rappelle que le CAE/PROFORM est ouvert à toutes propositions permettant au public d accéder à un maximum de formations. Avant de clore ce point, certains membres du Conseil de quartier nous informent que plusieurs manifestations vont se dérouler dans le cadre d octobre en couleurs comme : - 05 octobre 2009 : Tourcoing Loisirs Séniors organise une marche intergénérationnelle dans Tourcoing qui va se terminer par un pot de l amitié à la Maison des Associations 100 rue de Lille octobre 2009 : Sports intergénérationnels au Complexe Léo Lagrange ainsi que des stands de la ligue des droits de l homme qui se terminera par un pot de l amitié. Bien entendu, le calendrier des différentes manifestations organisées est disponible à la Maison des Association au ou par mel Monsieur TALPAERT remercie les intervenants et passe au point suivant. 2. Appel à candidature et programmation des actions du «Comité des Fêtes Malcense Egalité». Monsieur TALPAERT rappelle que lors du Conseil de Quartier du 12 mars 2009, plusieurs propositions ont été faites pour la mise en place d animations sur le quartier. A savoir : - Marchés aux puces (rues de la Malcense, Florence, Chêne Houpline). - Kermesse. - Carnaval - Fêtes des voisins. - Exposition de peintures, sculptures, collectionneurs. - Rencontres sportives inter rue. - Des rencontres thématiques par exemple sur l obésité chez l enfant - Se rapprocher des «aînés» pour leur faire connaître le Conseil de quartier en les amenant en voiture. - Accueil des nouveaux arrivants sur le quartier par une visite en bus de la Ville. Aujourd hui, afin d organiser au mieux ces différentes animations, de les développer et de les faire rayonner, un travail d investissement personnel et commun est nécessaire explique Monsieur TALPAERT. DEBAT : Un commerçant de la rue de la Malcense propose d organiser un marché aux puces rue de la Malcense et explique qu avec une quinzaine de volontaire cela est possible, il s engage même à mettre à disposition son commerce pour la billetterie. 7

7 Une personne annonce que le site du quartier pourrait servir de support d inscription. Bien entendu, l idée est de dynamiser le quartier en utilisant les différents moyens techniques possibles comme INTERNET répond monsieur TALPAERT. Madame BAUDEMONT, Présidente de l association «Les Potes de Camilles» intervient en expliquant qu il est dommage de créer une nouvelle association alors que «Les Potes de Camilles» existe depuis 7 ans et que celle-ci manque de bénévoles. Il est vrai que la composition de l association et le manque d effectif ne permet pas à l association d organiser toutes ces manifestations. Elle ajoute même que l idée d organiser un marché aux puces est intéressante mais que cela nécessite beaucoup de travail et une bonne logistique avant, pendant et après le marché aux puces (tracé des places ) Monsieur TALPAERT souligne que l objectif n est pas de faire concurrence aux associations existantes mais de travailler ensemble dans la même direction. Il propose donc de venir en aide à l association «Les Potes de Camilles» en évoquant l idée de travailler en partenariat avec les autres associations existantes. Madame BAUDEMONT annonce qu elle peut aider et accueillir ce groupe de travail, mais elle ne souhaite pas en être l association porteuse. Les modalités de création de ce comité des fêtes sont donc à préciser, mais il faut maintenant concrétiser sa mise en place et avancer dans la réalisation des projets. Une réunion devra donc s organiser rapidement avec l ensemble des personnes intéressées. Bien entendu, le conseil de quartier se tiendra à l écoute de ce groupe de travail et l invite d ailleurs à venir présenter au prochain Conseil le programme des futurs animations. A ce jour : Un groupe d habitants s est réuni afin de mettre en place ces animations. 3. Questions diverses : Monsieur TALPAERT passe la parole aux personnes présentes pour d éventuelles interrogations. Il semblerait qu'une ventilation qui proviendrait du lycée Sévigné provoque des nuisances sonores qui perturbent fortement les riverains de la rue de Moscou. Une personne revient sur la cabine NUMERICABLE jouxtant la chambre de son appartement. En effet, elle explique qu un bruit continu provient de cette cabine ce qui incommode fortement cette dame. 8

8 Monsieur TALPAERT souhaite qu'un courrier ferme à la signature de Monsieur le Maire soit transmis à NUMERICABLE. INFORMATION : depuis 2005, plusieurs courriers ont déjà été transmis aux dirigeants de NUMERICABLE. Monsieur DESPIERRE, Adjoint au Maire chargé des Déplacements, des Espaces Publics, Jardins, Lumière et Plan Climat a d ailleurs rencontré les dirigeants de NUMERICABLE, un bilan sur l état des armoires installées sur la Ville sera effectué prochainement. Une personne explique que des personnes passent le week end sur le quartier avec une voiture en actionnant une sirène de Police. Une vigilance des services de Police sera demandée. Une personne revient sur le devenir du terrain à l angle de la rue d Avesnes et du boulevard de l Egalité. Monsieur TALPAERT explique qu une étude est actuellement en cours entre la Ville et Lille Métropole Communauté Urbaine de Lille. Avant de clore la séance, monsieur TALPAERT annonce la sortie du guide des devoirs des citoyens le 21 septembre 2009 distribué avec le LABEL VILLE. Ce guide permettra de rappeler quelques règles de vie commune et d informer les habitants sur les amendes, dont ils pourraient être redevables, s ils ne les respectaient pas. L'ordre du jour étant terminé, Monsieur TALPAERT remercie les participants et clôt la réunion. Il est rappelé que pour tout problème rencontré dans votre quartier, vous pouvez contacter : VITAVILLE au Ou par mel : Appeler c est déjà agir! 9

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

Formations Diplômantes. 94, rue des Blancs Mouchons 59500 Douai 03.27.98.47.43 03.27.92.99.97 arep.dg@orange.fr www.arep-douai.fr

Formations Diplômantes. 94, rue des Blancs Mouchons 59500 Douai 03.27.98.47.43 03.27.92.99.97 arep.dg@orange.fr www.arep-douai.fr Formations Diplômantes 94, rue des Blancs Mouchons 59500 Douai 03.27.98.47.43 03.27.92.99.97 arep.dg@orange.fr www.arep-douai.fr Les Formations Diplômantes Le BTS Assistant de Gestion PME-PMI... 1 Le BTS

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris année européenne du bénévolat et du volontariat le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris du 14 au 20 avril 2011 place de l Hôtel de ville programme Ouvert de 11h à 19h Entrée

Plus en détail

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION OBJET A travers ce dispositif, la Région souhaite : Démocratiser l accès à la culture Faire du dispositif un véritable outil d ouverture culturelle Valoriser

Plus en détail

REGLEMENT DE LA BOURSE BAFA

REGLEMENT DE LA BOURSE BAFA REGLEMENT DE LA BOURSE BAFA Préambule Considérant que la bourse au BAFA constitue aujourd hui un atout incontestable pour l emploi ou la formation, Considérant que l obtention du BAFA nécessite des moyens

Plus en détail

BTS - Assistant de gestion PME-PMI

BTS - Assistant de gestion PME-PMI Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 18/08/2015. Fiche formation BTS - Assistant de gestion PME-PMI - N : 0079468 - Mise à jour : 09/07/2015 BTS - Assistant de gestion PME-PMI

Plus en détail

Objet : Renforcement de l'accès à l'apprentissage dans les métiers de l'industrie, partenariat avec l'ecole de Production de l'icam

Objet : Renforcement de l'accès à l'apprentissage dans les métiers de l'industrie, partenariat avec l'ecole de Production de l'icam REGION NORD - PAS DE CALAIS COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL REGIONAL Délibération n 20122337 Réunion du 15 octobre 2012 Exercice Budgétaire : 2012 Programme : 12 Apprentissage Imputation Autorisation

Plus en détail

Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions

Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Présentation Rassemblant les syndicats et associations

Plus en détail

GUIDE. DE LA DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE FONTAINOISE Les lieux et pratiques de la citoyenneté à Fontaine VERSION 2012

GUIDE. DE LA DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE FONTAINOISE Les lieux et pratiques de la citoyenneté à Fontaine VERSION 2012 GUIDE DE LA DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE FONTAINOISE Les lieux et pratiques de la citoyenneté à Fontaine VERSION 2012 Mission Démocratie participative : 04 76 28 76 37 EDITO Cette deuxième édition du guide

Plus en détail

Logistique. Commerce. Gestion Administration. Sainte Thérèse SAINT-NAZAIRE. Commerce UN PROJET A VIVRE ENSEMBLE LES METIERS DU TERTIAIRE.

Logistique. Commerce. Gestion Administration. Sainte Thérèse SAINT-NAZAIRE. Commerce UN PROJET A VIVRE ENSEMBLE LES METIERS DU TERTIAIRE. l contact@sainte-therese.fr www.sainte-therese.fr ycée Sainte Thérèse SAINT-NAZAIRE Logistique Commerce Logistique LES METIERS DU TERTIAIRE Gestion Administration Logistique Commerce Gestion Administration

Plus en détail

Notre métier : Vous accompagner dans votre Projet

Notre métier : Vous accompagner dans votre Projet Notre métier : Vous accompagner dans votre Projet Formation initiale en alternance (scolaire ou apprentissage) Formation continue FORMATION INITIALE > Bac Pro Bio Industries de Transformation Accéder x

Plus en détail

Les Français et les nuisances sonores

Les Français et les nuisances sonores Les Français et les nuisances sonores Sondage Ifop pour le Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie Contact Ifop : Romain Bendavid / Marion Chasles-Parot Département Opinion et

Plus en détail

L Ecole Supérieure de l Alternance

L Ecole Supérieure de l Alternance «Votre Partenaire Formation» Vous accompagne vers un diplôme 1 GROUPE, 3 SITES www.atlantique-formation.fr POITIERS - LA ROCHELLE - LA ROCHE-SUR-YON SITE POITIERS : 13, allée des Anciennes Serres - 86280

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL GESTION-ADMINISTRATION

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL GESTION-ADMINISTRATION BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL GESTION-ADMINISTRATION Formation en trois ans après la troisième intégrant le diplôme intermédiaire du BEP MSA (Métiers des Services Administratifs) Une nouvelle voie de réussite

Plus en détail

BIEN ACHETER DE LA FORMATION

BIEN ACHETER DE LA FORMATION professionnalisation compétences FORMATION entreprise solutions BIEN ACHETER DE LA FORMATION GUIDE PRATIQUE AGEFOS PME LANGUEDOC-ROUSSILLON Toutes les réponses à vos questions Sommaire 2... Mes objectifs

Plus en détail

Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville

Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville CONSEIL MUNICIPAL 1 Séance du 06 décembre 2012 Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville Direction Solidarité Urbaine - Tranquillité Publique - Rapporteur(s) M. Christophe

Plus en détail

RELEVE DE CONCLUSION

RELEVE DE CONCLUSION Direction Vie Citoyenne Service Vie Participative CONSEIL DE QUARTIER Tour-Chabot / Gavacherie Du 2 mars 2006 RELEVE DE CONCLUSION PRESENTS : Elus municipaux : Alain BAUDIN, Maire de Niort, Rodolphe CHALLET,

Plus en détail

Sécurité Routière. réalisation programme

Sécurité Routière. réalisation programme Sécurité Routière réalisation programme 2014 2015 SÉCURITÉ ROUTIÈRE ÉDITO LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE, UN OUTIL DE RECONQUÊTE DE NOS RUES. La sécurité routière participe à notre volonté de reconquérir les rues.

Plus en détail

ACTION COLLECTIVE. Formation de tuteurs FORMATION. «Devenir tuteur d entreprise, les clefs de la réussite» Référence de l action : 44375 ORGANISME

ACTION COLLECTIVE. Formation de tuteurs FORMATION. «Devenir tuteur d entreprise, les clefs de la réussite» Référence de l action : 44375 ORGANISME ACTION COLLECTIVE Formation de tuteurs FORMATION «Devenir tuteur d entreprise, les clefs de la réussite» Référence de l action : 44375 ORGANISME FORSANE Contact : Anne Gomond contact-niort@forsane.com

Plus en détail

en Bref Pédibus : Aller Pédibus c est : Pédibus en toute assurance :

en Bref Pédibus : Aller Pédibus c est : Pédibus en toute assurance : en Bref Une nouvelle façon d aller à l école : un ramassage organisé, à pied, d une caravane d enfants : C'est un groupe d'écoliers conduit à pied par des adultes (souvent des parents) bénévoles, qui suit

Plus en détail

Madame Lisette Côté Madame Guylaine Jacques Madame Renée Lessard Monsieur Charles Vachon Monsieur Rock Carrier Monsieur Richard Fauchon

Madame Lisette Côté Madame Guylaine Jacques Madame Renée Lessard Monsieur Charles Vachon Monsieur Rock Carrier Monsieur Richard Fauchon PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL TENUE LE 11 NOVEMBRE 2013, À 19 HEURES 30 À L ENDROIT ORDINAIRE, SOUS LA PRÉSIDENCE DE MONSIEUR HECTOR PROVENÇAL, MAIRE, ET À LAQUELLE ÉTAIENT PRÉSENTS LES

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

BTS MUC Management des Unités Commerciales MODALITES & AVANTAGES BUSINESS PROGRAMME / ALTERNANCE

BTS MUC Management des Unités Commerciales MODALITES & AVANTAGES BUSINESS PROGRAMME / ALTERNANCE BTS MUC Management des Unités Commerciales MODALITES & AVANTAGES BTS MUC Management des Unités Commerciales OBJECTIFS Le titulaire du BTS Management des Unités Commerciales a pour perspective de prendre

Plus en détail

Après un Bac pro GESTION ADMINISTRATION

Après un Bac pro GESTION ADMINISTRATION Après un Bac pro GESTION ADMINISTRATION Rappel des finalités de votre diplôme Le titulaire de ce diplôme travaille en relation avec la clientèle ou avec un public d'usagers. Il peut exercer son activité,

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

Commission Consultative Sous-Régionale du Dispositif Intégré d Insertion Socio- Professionnelle de Mons

Commission Consultative Sous-Régionale du Dispositif Intégré d Insertion Socio- Professionnelle de Mons Commission Consultative Sous-Régionale du Dispositif Intégré d Insertion Socio- Professionnelle de Mons Projet d action d animation visant à développer des pratiques collectives d écoute et de participation

Plus en détail

Labels Ecole de Golf 2014. Le LABEL «ECOLE DE GOLF FFGOLF»

Labels Ecole de Golf 2014. Le LABEL «ECOLE DE GOLF FFGOLF» Labels Ecole de Golf 2014 Le LABEL «ECOLE DE GOLF FFGOLF» L Ecole de Golf ffgolf - Définition L école de golf ffgolf Lieu de formation et de pratique sportive dans un golf. Chaque jeune doit pouvoir :

Plus en détail

INITIATIVE FORMATION Volet : Création et Reprise d Entreprise

INITIATIVE FORMATION Volet : Création et Reprise d Entreprise INITIATIVE FORMATION Volet : Création et Reprise d Entreprise Foire aux questions (FAQ) Dispositif mis en œuvre à compter du 25 juin 2013 (délibération du 24 juin 2013) Le dispositif Initiative Formation

Plus en détail

Compte-rendu REUNION DU CONSEIL DES ELUS. Mardi 8 juillet 2014

Compte-rendu REUNION DU CONSEIL DES ELUS. Mardi 8 juillet 2014 A Paris, le 17 juillet 2014 Compte-rendu REUNION DU CONSEIL DES ELUS Mardi 8 juillet 2014 I / INTRODUCTION Monsieur DAUBIGNY, Préfet de la région d Ile-de-France, Préfet de Paris, Président de la mission

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

«Créer et gérer son entreprise»

«Créer et gérer son entreprise» FORMATION CREATION D ENTREPRISE Vous voulez créer ou reprendre une entreprise? (services, commerce, artisanat, activité libérale...) Vous souhaitez vous préparer à votre futur métier de chef d entreprise?

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURES CONCOURS. PRIX NATIONAL «Ethique et Sport scolaire»

APPEL À CANDIDATURES CONCOURS. PRIX NATIONAL «Ethique et Sport scolaire» APPEL À CANDIDATURES CONCOURS PRIX NATIONAL «Ethique et Sport scolaire» Edito Le sport permet la diffusion de valeurs telles que le respect de l autre, la responsabilité ou encore la solidarité et contribue

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

Prenez en main. votre avenir! BTS-DEES-MASTER

Prenez en main. votre avenir! BTS-DEES-MASTER Prenez en main votre avenir! BTS-DEES-MASTER POURQUOI choisir?? 2? IFOPI est une école supérieure technique privée, dynamique et ambitieuse! LOCALISATION Située à Paris place de la Bastille Parfaitement

Plus en détail

Convention de subvention relative à l achat d un vélo à assistance électrique par un particulier résidant sur le territoire de MPM

Convention de subvention relative à l achat d un vélo à assistance électrique par un particulier résidant sur le territoire de MPM Convention de subvention relative à l achat d un vélo à assistance électrique par un particulier résidant sur le territoire de MPM Entre La Communauté urbaine Marseille Provence Métropole, ci-après désignée

Plus en détail

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique." Programme. Michel Petiot.

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique. Programme. Michel Petiot. Canton Meudon - Chaville élections départementales Denis Cécile Maréchal Ardans-Vilain Alice Carton Michel Petiot Programme "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique."

Plus en détail

Vous voulez une expérience qui compte? Rejoignez-nous en alternance.

Vous voulez une expérience qui compte? Rejoignez-nous en alternance. Vous voulez une expérience qui compte? Rejoignez-nous en alternance. «A La Poste, j ai pu à la fois apprendre un métier et suivre une formation adaptée et rémunérée, au sein d un grand groupe.» HUGO -

Plus en détail

3. Relations clientèle et solidarité

3. Relations clientèle et solidarité 3. Relations clientèle et solidarité Maintenir une proximité forte avec ses clients via un dispositif d accueil animé par plus de 6 000 conseillers, construire des partenariats de médiation sociale pour

Plus en détail

I/ Présentation de notre association et de notre programme

I/ Présentation de notre association et de notre programme GUIDE ENSEIGNANTS INTERVENTION EN CLASSE D UN ENTREPRENEUR 1. Présentation de notre association et de notre programme 2. Le contenu de l intervention de l entrepreneur 3. La préparation de l intervention

Plus en détail

Dans le cadre du décret Education Permanente. La Plate-forme francophone du Volontariat présente : ANALYSE. (11 074 signes espaces compris)

Dans le cadre du décret Education Permanente. La Plate-forme francophone du Volontariat présente : ANALYSE. (11 074 signes espaces compris) 1 Dans le cadre du décret Education Permanente La Plate-forme francophone du Volontariat présente : ANALYSE (11 074 signes espaces compris) Le volontariat et ses limites dans le secteur social et des soins

Plus en détail

L insertion par le sport

L insertion par le sport L insertion par le sport Contacts Délégué Départemental Jérôme LOIRAT 0696 88 25 79 jloirat@ufolep972.org Agent de développement Ézéchiel M BENNY 0596 63 05 01 embenny@ufolep972.org SOMMAIRE LE FOOTBALL

Plus en détail

Pour faire suite à votre demande, veuillez trouver ci-joint les documents nécessaires pour établir votre dossier de demande de logement.

Pour faire suite à votre demande, veuillez trouver ci-joint les documents nécessaires pour établir votre dossier de demande de logement. Tours, le Madame, Monsieur, Pour faire suite à votre demande, veuillez trouver ci-joint les documents nécessaires pour établir votre dossier de demande de logement. L Association Jeunesse et Habitat propose

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Dispositif de professionnalisation des acteurs de l accueil, l information, l orientation, l emploi, la formation professionnelle initiale (par la voie de l apprentissage) et la formation

Plus en détail

Lettre motivation. En haut de la page

Lettre motivation. En haut de la page Lettre motivation Vous avez trouvé une offre de stage? Vous voulez envoyer une candidature spontanée? Ne perdez pas de vue que le stage doit représenter un intérêt commun pour les deux parties : l entreprise

Plus en détail

CONSULTATION DU COMITÉ D ENTREPRISE ET DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL

CONSULTATION DU COMITÉ D ENTREPRISE ET DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL LES OBLIGATIONS VIS-À-VIS DU CE OU DES DP LES S SUR LES ORIENTATIONS Pour les délégués du personnel Toutes les ETT ayant atteint un effectif d au moins 11 salariés pendant 12 mois, consécutifs ou non,

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE Les clés pour réussir votre mission 2 L APPRENTISSAGE, UN PARCOURS «GAGNANT - GAGNANT» Côté entreprise : C est

Plus en détail

édito sommaire Le Conseil des étrangers Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9

édito sommaire Le Conseil des étrangers Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9 avec le soutien de édito sommaire Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9 N Retrouvez au dos les lieux sur le plan Notre ville est riche de sa diversité, qui

Plus en détail

Séminaire «L éducation non formelle, un projet pour les habitants dans la cité»

Séminaire «L éducation non formelle, un projet pour les habitants dans la cité» Séminaire «L éducation non formelle, un projet pour les habitants dans la cité» Organisé dans le cadre du IX Congrès International des Villes Educatrices Le Mercredi 13 septembre 2006 A l Ecole Normale

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Contacts presse : Françoise Bololanik - + 33 (0)1 57 72 46 83 06 25 13 73 98 Camille Langevin - + 33 (0)1 57 72 73 36 service.presse@ca-assurances.fr La Médicale (groupe Crédit Agricole

Plus en détail

Analyse des besoins sociaux

Analyse des besoins sociaux La commune de Le Verger réalise une analyse sur les besoins sociaux de sa population. Afin d améliorer la qualité de vie et de services sur notre commune, nous vous remercions par avance de remplir ce

Plus en détail

Le ConseiL GénéraL du Bas-rhin au de vos vies. pour les jeunes. www.bas-rhin.fr

Le ConseiL GénéraL du Bas-rhin au de vos vies. pour les jeunes. www.bas-rhin.fr Le ConseiL GénéraL du Bas-rhin au de vos vies pour les jeunes www.bas-rhin.fr Les bons plans jeunes du 67 Tu as entre les mains tous les bons plans «jeunes» proposés et financés par le Conseil Général

Plus en détail

Fondation d Auteuil Etablissements Saint-Roch

Fondation d Auteuil Etablissements Saint-Roch St-Rochok.qxp 07/11/2007 10:39 Page 1 Midi-Pyrénées Fondation d Auteuil Etablissements Saint-Roch Durfort-Lacapelette (82) St-Rochok.qxp 07/11/2007 10:39 Page 2 La Fondation d Auteuil Œuvre d Eglise, fondation

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

Formations 2008. www.ifpa-formation.com. Développement personnel. Ressources humaines. Management. Bureautique. Vente. Hygiène.

Formations 2008. www.ifpa-formation.com. Développement personnel. Ressources humaines. Management. Bureautique. Vente. Hygiène. Développement personnel Ressources humaines Management Bureautique Formations 2008 Vente Hygiène Santé, social Linguistique professionnelle Langues vivantes étrangères Tél. : 03 85 42 44 98 www.ifpa-formation.com

Plus en détail

Cité des métiers de Saint-Quentin-en-Yvelines

Cité des métiers de Saint-Quentin-en-Yvelines Janvier / Mars 2012 Cité des métiers de Saint-Quentin-en-Yvelines Organiser son parcours de formation Chercher son emploi Choisir son orientation Changer sa vie professionnelle Programme des événements,

Plus en détail

Révélez l actif qui est en vous

Révélez l actif qui est en vous Révélez l actif qui est en vous *Votre service régional > formation > Basse-Normandie Dans un monde du travail qui exige de plus en plus de compétences, la Région Basse-Normandie fait de la formation professionnelle

Plus en détail

PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER POUR LA CRÉATION ET LA CONSOLIDATION D ACTIVITÉS DE LOISIR AUX AÎNÉS DE LES MÉCHINS Édition 2012-2013

PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER POUR LA CRÉATION ET LA CONSOLIDATION D ACTIVITÉS DE LOISIR AUX AÎNÉS DE LES MÉCHINS Édition 2012-2013 PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER POUR LA CRÉATION ET LA CONSOLIDATION D ACTIVITÉS DE LOISIR AUX AÎNÉS DE LES MÉCHINS Édition 2012-2013 Formulaire de demande Nom de l organisme : Nom du répondant : Fonction

Plus en détail

SEANCE ORDINAIRE du 14 mai 2014

SEANCE ORDINAIRE du 14 mai 2014 SEANCE ORDINAIRE du 14 mai 2014 Présents :Nathalie ACQUAVIVA Blanche CASSARINO, Dominique COMBAZ, Jérôme CRUVIEUX, Céline DI-DIO, Gérard FLANDRIN, Estelle GAVROIS, Françoise GILLOTIN, Xavier GONARD, Christian

Plus en détail

Préparer la formation

Préparer la formation Préparer Profédus propose des exemples variés de contenus d enseignement en éducation à la santé. Les fiches ne sont pas conçues en «prêt à penser» ; elles restent largement enracinées dans le contexte

Plus en détail

Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014

Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014 Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014 Contact presse Isabelle Vergeat-Achaintre Responsable de la communication Tél. 33 (0)2 41 05 21 74 ou 33 (0)6 07 70 13

Plus en détail

CONTRAT EDUCATIF LOCAL

CONTRAT EDUCATIF LOCAL CONTRAT EDUCATIF LOCAL Année 2002-2003 CANDIDATURE ET PROJET D ACTIONS SUR LES TEMPS PERI ET EXTRA-SCOLAIRES sur la commune ou le groupement de communes de... Ce dossier comprend : Page 2 : Page 3 : Page

Plus en détail

COMPTE-RENDU SUCCINT DU CONSEIL MUNICIPAL DE MONTAINVILLE DU 28/03/2008

COMPTE-RENDU SUCCINT DU CONSEIL MUNICIPAL DE MONTAINVILLE DU 28/03/2008 COMPTE-RENDU SUCCINT DU CONSEIL MUNICIPAL DE MONTAINVILLE DU 28/03/2008 Date de convocation : le 25 mars 2008 Date d affichage: le 25 mars 2008 Nombre de Conseillers en exercice : 15 Présents : 14 Votants

Plus en détail

PROCES- VERBAL Conseil d Administration n 2 du 26 novembre 2013

PROCES- VERBAL Conseil d Administration n 2 du 26 novembre 2013 Conseil d Administration n 2 du 26 novembre 2013 OUVERTURE DE LA SEANCE ET GENERALITES Le quorum étant atteint (18 membres), Mme THIEBAULT, Présidente, ouvre la séance à 18h05. 1- Désignation du secrétaire

Plus en détail

Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser»

Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser» Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser» Odile Quintin Directrice générale de la DG Education et Culture Commission européenne Bruxelles,

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

Appel à projets Soutien à la dynamique des Centres d affaires de quartiers (CAQ) DOSSIER DE CANDIDATURE

Appel à projets Soutien à la dynamique des Centres d affaires de quartiers (CAQ) DOSSIER DE CANDIDATURE Appel à projets Soutien à la dynamique des Centres d affaires de quartiers (CAQ) DOSSIER DE CANDIDATURE A transmettre par mail à : Date-limite de réception impérative des candidatures : 12 juin 2014 Nom

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Conseil régional Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Dans ce tableau, la numérotation est utilisée afin de faciliter le suivi de la présentation. Légende Palier N signifie national R signifie régional

Plus en détail

Offre(s) d emploi / stages / service civique : Dernière mise à jour le 3 juillet 2015 (4 annonces)

Offre(s) d emploi / stages / service civique : Dernière mise à jour le 3 juillet 2015 (4 annonces) Offre(s) d emploi / stages / service civique : Dernière mise à jour le 3 juillet 2015 (4 annonces) 03/07/2015 1/16 CONTRATS A DUREE INDETERMINEE 03/07/2015 2/16 LE FOYER NOTRE-DAME DES SANS-ABRI recrute,

Plus en détail

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite.

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite. 1 Recherche d emploi ou d informations sur un métier Renseignements sur une formation interrogations sur son avenir professionnel Cette journée permet de : > Rencontrer des entreprises qui recrutent, >

Plus en détail

Une association qui entreprend au service de l intérêt général

Une association qui entreprend au service de l intérêt général Une association qui entreprend au service de l intérêt général Des métiers au service du lien social L UFCV, UNE ASSOCIATION QUI ENTREPREND AU SERVICE DE L INTÉRÊT GÉNÉRAL 1907 Naissance de l Union Parisienne

Plus en détail

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 CONSEIL DE QUARTIER DU GUICHET Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 ORDRE DU JOUR 1- Présentation du budget de la ville 2015 : serré et responsable. 2- Révision du Plan Local d Urbanisme : objectifs, cadre

Plus en détail

Réunion Infos Parents Vendredi 19 juin 2015

Réunion Infos Parents Vendredi 19 juin 2015 Réunion Infos Parents Vendredi 19 juin 2015 ALSH été 2015 (Accueil de Loisirs Sans Hébergement) Lieux: Ecole Françoise Dolto pour les 3/6 ans. Ecole Michel Petrucciani pour les 7/15 ans. Entrées Rue Gustave

Plus en détail

Licence professionnelle METINET : Concepteur et Gestionnaire de Sites Internet

Licence professionnelle METINET : Concepteur et Gestionnaire de Sites Internet Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle METINET : Concepteur et Gestionnaire de Sites Internet Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague

Plus en détail

Appel à projets. Implantation d un jardin partagé au sein du square Rosa Luxembourg. Angle Pajol/Riquet, Paris 18 e

Appel à projets. Implantation d un jardin partagé au sein du square Rosa Luxembourg. Angle Pajol/Riquet, Paris 18 e Appel à projets Implantation d un jardin partagé au sein du square Rosa Luxembourg. Angle Pajol/Riquet, Paris 18 e 1 1. Contexte Situé à l est du 18 e arrondissement, à la frontière avec le 19 e, Aubervilliers

Plus en détail

POUR LES ENFANTS D'AGE PRIMAIRE...

POUR LES ENFANTS D'AGE PRIMAIRE... POUR LES ENFANTS D'AGE PRIMAIRE Partenaire.. Personne chargée du dossier :... :. @:... Le dossier COMPLET doit être déposé ou adressé par courrier : Tout dossier incomplet sera retourné et sera reporté

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

BOURSE AUX LIVRES Année Scolaire 2014/2015 VENTE DES LIVRES

BOURSE AUX LIVRES Année Scolaire 2014/2015 VENTE DES LIVRES APEL/ BOURSE AUX LIVRES BOURSE AUX LIVRES Année Scolaire 2014/2015 La bourse aux livres est un service rendu par l APEL Notre-Dame à ses adhérents Le but de la bourse aux livres est de réduire le coût

Plus en détail

Agence de communication Entreprise Adaptée

Agence de communication Entreprise Adaptée Agence de communication Entreprise Adaptée Dans un monde en pleine mutation, face aux multiples ruptures, sociales, sociétales et écologiques les organisations ne peuvent désormais ignorer leurs responsabilités

Plus en détail

DOCUMENT DE NEGOCIATION PFE BAC PROFESSIONNEL VENTE

DOCUMENT DE NEGOCIATION PFE BAC PROFESSIONNEL VENTE DOCUMENT DE NEGOCIATION PFE BAC PROFESSIONNEL VENTE Groupe Scolaire SaintEtienne 20 20 Période de formation en entreprise Madame, Monsieur, Dans le cadre de la préparation à leur baccalauréat, les élèves

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle

Réforme de la formation professionnelle MEDEF Social mars 2015 Réforme de la formation professionnelle Compétitivité Mobilité Employabilité Edito En 2030, près de 30 % de nos métiers auront évolué. Pour relever ce défi, la formation des femmes

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DES GRANDES-SEIGNEURIES SEPTIÈME SÉANCE ORDINAIRE DU CONSEIL DES COMMISSAIRES (2014-2015) LE 10 MARS 2015

COMMISSION SCOLAIRE DES GRANDES-SEIGNEURIES SEPTIÈME SÉANCE ORDINAIRE DU CONSEIL DES COMMISSAIRES (2014-2015) LE 10 MARS 2015 COMMISSION SCOLAIRE DES GRANDES-SEIGNEURIES SEPTIÈME SÉANCE ORDINAIRE DU CONSEIL DES COMMISSAIRES (2014-2015) LE 10 MARS 2015 01.00 RECUEILLEMENT À 19 h 30, Madame Marie-Louise Kerneïs, présidente, déclare

Plus en détail

Résultats et impacts

Résultats et impacts Résultats et impacts «Construction d un centre informatique à Dalifort» Quartier de Dalifort Intitulé du projet «Construction d un centre informatique à Dalifort, Sénégal» Lieu d intervention Quartier

Plus en détail

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Cahier des charges pour le dépôt des réponses À l attention des Organismes de Formation, Ajaccio, le 4 février 2015 Objet : Appel

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

Ville de Talant http://www.ville-talant.fr

Ville de Talant http://www.ville-talant.fr Ville de Talant http://www.ville-talant.fr COMPTE RENDU PROVISOIRE DU CONSEIL MUNICIPAL D U 2 3 m a r s 2 0 0 9 PRESENTS : Gilbert MENUT, Christiane COLOMBET, Fabian RUINET, Edith BALESTRO, Michel FALIZE,

Plus en détail

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015 CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015 1 2 Période de professionnalisation 3 Tutorat 4 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

Maison du droit et de la médiation www.ville-stains.fr

Maison du droit et de la médiation www.ville-stains.fr www.ville-stains.fr SOMMAIRE page 4 INFORMATION ET ORIENTATION page 6 ACCES AU DROIT page 8 AIDE AUX VICTIMES page 10 MEDIATION page 12 ECRIVAIN PUBLIC page 14 LEXIQUE + NOS PARTENAIRES EDITO Pour la Municipalité,

Plus en détail

LOGO MINI VOLLEYADES. ICI!!! Votre Logo sur les autres plaquettes (dossier et revue de presse, dossier d organisation pour les délégations )!!!

LOGO MINI VOLLEYADES. ICI!!! Votre Logo sur les autres plaquettes (dossier et revue de presse, dossier d organisation pour les délégations )!!! LOGO MINI VOLLEYADES ORGANISE PAR LE COMITE DEPARTEMENTAL 35 DE VOLLEY BALL ICI!!! Votre Logo sur les autres plaquettes (dossier et revue de presse, dossier d organisation pour les délégations )!!! LE

Plus en détail

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES Sommaire : Les missions page 2 Les secteurs d interventions page 2 Les contacts privilégiés page 3 Les cibles : A La restauration collective 1. Objectifs

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Chargé de clientèle en assurance de l Université de Nîmes Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

DOSSIERS OUVERTS. Suivi des requêtes et questions du public au conseil d arrondissement. Conseil du 3 novembre 2014

DOSSIERS OUVERTS. Suivi des requêtes et questions du public au conseil d arrondissement. Conseil du 3 novembre 2014 DOSSIERS OUVERTS Suivi des requêtes et questions du public au conseil d arrondissement Conseil du 3 novembre 2014 Requérant(e) Questions/Requêtes/Sujets Responsables Réponses Mmes Monique Turcotte et Marie

Plus en détail

Cahier du participant. 3 e édition. Une présentation de la ville de Vaudreuil-Dorion

Cahier du participant. 3 e édition. Une présentation de la ville de Vaudreuil-Dorion Cahier du participant 3 e édition Une présentation de la ville de Vaudreuil-Dorion 23 Juin 2013 RÉSUMÉ DU PROJET Le défilé c est.. Avant tout, une création collective des citoyens de Vaudreuil-Dorion en

Plus en détail

ÉTABLIR VOTRE DOSSIER DE CANDIDATURE

ÉTABLIR VOTRE DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER DE CANDIDATURE Formation BAC+5 Session 2013 2014 Première année Deuxième année Master of Business Engeneering Master of Business Administration 100% English SPECIALITE: Master Européen Management

Plus en détail

Commune de Chaudfontaine

Commune de Chaudfontaine N/réf : AH/vg/615/09 Chaudfontaine, le 11 mai 2009. CONSEIL CONSULTATIF des AINES Procès-verbal de la réunion du 23 avril 2009 Présents : - 14 membres (avec voix délibérative) Mesdames M. FRANCK, Th. HERBIET,

Plus en détail

LES ASSURANCES A J&S

LES ASSURANCES A J&S LES ASSURANCES A J&S 1. INTRODUCTION Jeunesse & Santé asbl est souscripteur de polices d assurances destinées principalement à couvrir : Quoi? Les dommages corporels et la responsabilité civile Qui? Des

Plus en détail

BTS Assurance. Diplôme Données sur l emploi Offres d emploi Se documenter. diplôme qualification insertion emploi

BTS Assurance. Diplôme Données sur l emploi Offres d emploi Se documenter. diplôme qualification insertion emploi diplôme qualification insertion emploi diplôme qualification insertion emploi NOVEMBRE 2007 BTS Assurance Diplôme Données sur l emploi Offres d emploi Se documenter INFOS UTILISATEURS diplôme qualification

Plus en détail