TABLE DES MATIÈRES VOLUME 1 PARTIE I GÉNÉRAL. [Aba-1] ABANDON D UN ENFANT [Abs-1] ABSENCE DE PREUVE ET PREUVE SUFFISANTE...

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TABLE DES MATIÈRES VOLUME 1 PARTIE I GÉNÉRAL. [Aba-1] ABANDON D UN ENFANT... 1. [Abs-1] ABSENCE DE PREUVE ET PREUVE SUFFISANTE..."

Transcription

1 TABLE DES MATIÈRES VOLUME 1 PARTIE I GÉNÉRAL [Aba-1] ABANDON D UN ENFANT [Abs-1] ABSENCE DE PREUVE ET PREUVE SUFFISANTE... 1 [Abs-2] ABSOLUTION Absolution conditionnelle Absolution inconditionnelle Général [Abu-1] ABUS DE CONFIANCE [Abu-2] ABUS DE PROCÉDURE [Acc-1] ACCUSÉ Aptitude à comparaître Commission d un avocat à un accusé Comportement Décès Non représenté par avocat Présence Représenté par un agent Silence Juillet 2014 TM /1

2 RÉPERTOIRE DE JURISPRUDENCE PÉNALE [Act-1] ACTE D ACCUSATION Amendement après la preuve Amendement avant la preuve Amendement lors du délibéré du juge Condamnation antérieure Contenu Date du crime Défaut de mettre en accusation Double et multiple Enquête diligente Imprécision Mise en accusation directe Mode de poursuite Modification Présentation Réunion des chefs Suffisance Suraccusation («overcharging») [Act-2] ACTES SIMILAIRES [Act-3] ACTIONS INDÉCENTES (article 173 C.cr.) Actions indécentes Voyeurisme [Act-4] ACTIVITÉS D UN GANG [Adm-1] ADMINISTRER UNE SUBSTANCE DÉLÉTÈRE Juillet 2014 TM /2

3 TABLE DES MATIÈRES [Adn-1] ADN Principes généraux Banque de données génétiques Prélèvement pour analyse génétique [Age-1] AGENT DE LA PAIX Agents des premières nations Définition Entrave, résistance et voies de fait Langage Obligations Pouvoir de fouille Pouvoirs [Age-2] AGENT DE SÉCURITÉ [Agr-1] AGRESSION SEXUELLE Armée Comportement sexuel du plaignant Consentement Contre-interrogatoire d une plaignante A. Nomination d un avocat B. Par l accusé (art. 276 C.cr.) Date de la dénonciation Doctrine générale Entre conjoints Grave Moins de 14 ans Mai 2014 TM /3

4 RÉPERTOIRE DE JURISPRUDENCE PÉNALE 8.01 Personne en autorité (art. 153 C.cr.) Preuve par vidéo Touchers par les parents [Aid-1] AIDER QUELQU UN À SE DONNER LA MORT [Ajo-1] AJOURNEMENT Expert non disponible Général Principes généraux [Ali-1] ALIÉNATION MENTALE Aliénation mentale Réinsertion sociale [Ani-1] ANIMAUX [Ant-1] ANTIDÉMARREUR [App-1] APPEL Appel dilatoire Question de droit Prorogation de délai [Arm-0.1] ARMES Définition Possession d arme dans un dessein dangereux... 2 [Arm-1] ARMES À FEU Acquisition Braquer Confiscation Mai 2014 TM /4

5 TABLE DES MATIÈRES 2.25 Définition Délivrance d un permis de possession et d acquisition d armes à feu Dissimulées Enregistrement Entreposage Interdiction de posséder Principes généraux A. Notion d arme à feu B. Composantes matérielles d une arme à feu.. 31 C. Capacité d une arme à feu D. Notion d usage E. Infractions comportant une peine minimale de 4 ans d emprisonnement F. Infraction incluse Prohibée Utilisation Utilisation lors de la perpétration d une infraction [Arr-1] ARRESTATION Façon de faire Force raisonnable Général Motifs raisonnables Prise en chasse Résistance Mai 2014 TM /5

6 RÉPERTOIRE DE JURISPRUDENCE PÉNALE 4.01 Sans mandat [Arr-2] ARRÊT DES PROCÉDURES Délais déraisonnables Général [Att-1] ATTROUPEMENT ILLÉGAL [Ave-1] AVEUGLEMENT VOLONTAIRE [Avi-1] AVIS DE RÉCIDIVE [Avo-1] AVORTEMENT [Bar-1] BARRAGE ROUTIER [Bie-1] BIENS INFRACTIONNELS Confiscation Ordonnance de blocage Restitution intérimaire [Bla-1] BLANCHIMENT D ARGENT [Boo-1] BOOKMAKING [Bri-1] BRIS D ENGAGEMENT [Bri-2] BRIS DE PROBATION [Cap-1] CAPACITÉS AFFAIBLIES Capacités affaiblies Capacités affaiblies causant la mort Interception Mai 2014 TM /6

7 TABLE DES MATIÈRES 4.01 Télémandat pour l obtention d échantillons de sang [Cau-1] CAUTIONNEMENT Confiscation d engagement Désistement [Cha-1] CHANGEMENT DE PROCUREUR [Cha-2] CHANGEMENT DE VENUE Général Honoraires additionnels [Cho-1] CHOSE JUGÉE (condamnations multiples) [Cho-2] CHOSES NÉCESSAIRES À LA VIE (article 215 C.cr.)... 1 [Com-1] COMMISSIONS SECRÈTES [Com-2] COMMUNICATIONS PRIVILÉGIÉES [Com-3] COMPLICITÉ [Com-4] COMPLICITÉ APRÈS LE FAIT [Com-5] COMPLOT [Con-1] CONDAMNATION ANTÉRIEURE Général Requête de type Corbett A. Les principes B. Différents arrêts devant les cours d appel... 6 [Con-2] CONDAMNATIONS MULTIPLES [Con-3] CONDUITE DANGEREUSE Causant la mort Mai 2014 TM /7

8 RÉPERTOIRE DE JURISPRUDENCE PÉNALE 2.01 Général [Con-4] CONDUITE PENDANT UNE INTERDICTION OU UNE SUSPENSION Conduite pendant une interdiction Conduite pendant une suspension [Con-4.1] CONFESSION Général Personne en autorité Principes généraux Techniques policières (Mr. Big) [Con-5] CONFLIT D INTÉRÊTS [Con-6] CONSCIENCE COUPABLE [Con-7] CONTRE-INTERROGATOIRE Cause pendante Fait collatéral Général Journal intime [Con-8] CONTRE-PREUVE [Cor-1] CORRUPTION [Cre-1] CRÉDIBILITÉ [Dec-0.1] DÉCLARATION DE L ACCUSÉ [Dec-1] DÉCLARATION ANTE MORTEM [Def-1] DÉFENSE Abandon du projet commun ou défense de renonciation Mai 2014 TM /8

9 TABLE DES MATIÈRES 1.01 Alibi Aliénation mentale Apparence de droit Actes similaires Automatisme Autrefois acquit Contrainte par menaces Croyance sincère mais erronée au consentement Défense des biens De minimis non curat lex Dénégation générale Droit de correction Erreur de droit provoquée par un fonctionnaire Force raisonnable Impossibilité Intoxication volontaire Intrus Ivresse Légitime défense Nécessité Provocation Réflexe Sans excuse légitime dont la preuve lui incombe TM /9

10 RÉPERTOIRE DE JURISPRUDENCE PÉNALE Somnambulisme The Queen can do no wrong Vraisemblance d un moyen de défense [Del-1] DÉLINQUANT DANGEREUX Délinquant sexuel [Del-2] DÉLIT DE FUITE [Den-1] DÉNONCIATION Assermentation [Dep-1] DÉPENS EN MATIÈRE CRIMINELLE [Div-1] DIVULGATION DE LA PREUVE [Div-2] DIVULGATION DES MOYENS DE DÉFENSE [Dro-1] DROIT AUTOCHTONE Droits ancestraux Pêche Traité [Drt-1] DROIT D AUTEUR [Eco-1] ÉCOUTE ÉLECTRONIQUE Général Transcription pour le jury [Eff-1] EFFRACTION AVEC INTENTION [Emp-1] EMPREINTES GÉNÉTIQUES [Enf-1] ENFANT VIVANT [Eng-1] ENGAGEMENT DE GARDER LA PAIX TM /10

11 TABLE DES MATIÈRES [Enl-1] ENLÈVEMENT Défense de nécessité Général [Enq-1] ENQUÊTE PRÉLIMINAIRE Absence du prévenu Contre-interrogatoire Général [Ent-1] ENTRAPMENT [Ent-2] ENTRAVE [Err-1] ERREUR JUDICIAIRE [Eva-1] ÉVASION [Exp-1] EXPERTISE [Ext-1] EXTORSION [Ext-2] EXTRADITION [Fau-1] FAUX ET USAGE DE FAUX [Fla-1] FLÂNER OU RÔDER [Fon-1] FONCTIONNAIRE [Fou-1] FOUILLES À NU Principes généraux [Fra-1] FRAIS Frais du jour Général Octobre 2013 TM /11

12 RÉPERTOIRE DE JURISPRUDENCE PÉNALE [Fra-2] FRAUDE [Gar-1] GARDE ET CONTRÔLE [Har-1] HARCÈLEMENT CRIMINEL [Hom-1] HOMICIDE INVOLONTAIRE [Ide-1] IDENTIFICATION [Imm-1] IMMIGRATION [Ind-1] INDICATEUR DE POLICE [Inf-1] INFANTICIDE [Inf-2] INFRACTION MOINDRE ET INCLUSE Général Principes généraux [Int-1] INTENTION Définition Cas particuliers A. Fraude Liste des infractions d intention générale Liste des infractions d intention spécifique [Ivr-1] IVRESSOMÈTRE Amendement rétroactif Appareil de détection Certificat du technicien qualifié Chevauchement Constitutionnalité Octobre 2013 TM /12

13 TABLE DES MATIÈRES 2.01 Délai de deux heures Divulgation Général Immédiatement ou dès que possible Preuve contraire Prise de sang Refus de fournir un test de contrôle ou d ivressomètre Tests symptomatiques [Jeu-1] JEUNE CONTREVENANT Destruction des empreintes digitales Général [Jug-1] JUGE Connaissance d office Correction d une erreur Destitution Motivation d une décision Partialité A. Général B. Interventions C. Récusation Pouvoirs Traitement [Jur-1] JURIDICTION Juge de paix TM /13

14 RÉPERTOIRE DE JURISPRUDENCE PÉNALE 2.01 Juridiction territoriale [Jur-2] JURY Directives au jury Erreur sur le verdict Évaluation des candidats jurés Général Ordre de présentation des exposés au jury Récusation motivée Secret des délibérations du jury [Les-1] LÉSIONS CORPORELLES [Leu-1] LEURRE D ENFANT [Lib-1] LIBERTÉ DE PRESSE [Lib-2] LIBERTÉ SANS EXCUSE [Lot-1] LOTERIE ET JEUX DE HASARD [Mac-1] MACHINE DE JEU [Mai-1] MAISON DE DÉBAUCHE [Mai-2] MAISON DE JEU [Man-1] MANDAT DE PAIX (article 810 C.cr.) [Man-2] MANDAT GÉNÉRAL [Med-1] MÉDIA Accès aux pièces Omission de se conformer à une ordonnance [Mef-1] MÉFAIT TM /14

15 TABLE DES MATIÈRES [Men-1] MENACES DE MORT OU DE BLESSURES CORPORELLES Général Tentative [Men-2] MENS REA [Meu-0.1] MEURTRE AU DEUXIÈME DEGRÉ Lien de causalité [Meu-1] MEURTRE AU PREMIER DEGRÉ [Meu-2] MEURTRE PAR IMPUTATION [Mob-1] MOBILE [Mot-1] MOTION DE NON-LIEU [Neg-1] NÉGLIGENCE CRIMINELLE [Obi-1] OBITER DICTUM [Obs-1] OBSCÉNITÉ [Odo-1] ODOMÈTRE [Opp-1] OPPORTUNITÉ EXCLUSIVE [Ord-0.01] ORDINATEURS Consoles de jeux et copies de jeux vidéo Utilisation [Ord-0.1] ORDONNANCE DE COMMUNICATION [Ord-1] ORDONNANCE DE NON-PUBLICATION [Ord-2] ORDONNANCE PAR UN TRIBUNAL JUDICIAIRE Désobéissance Droit à une indemnisation Juillet 2014 TM /15

16 RÉPERTOIRE DE JURISPRUDENCE PÉNALE [Oui-1] OUÏ-DIRE [Out-1] OUTRAGE AU TRIBUNAL Principes généraux VOLUME 2 [Paq-1] PAQUETS SCELLÉS Ouverture [Par-1] PARADE D IDENTIFICATION [Par-2] PARDON [Par-3] PARJURE [Per-1] PERMIS DE CONDUIRE [Per-2] PERQUISITION Bureau d avocats Exécution Général Locaux d un média Perquisition pour obtenir l identité de présumées victimes Plain view («objets bien en vue») Plain smell Principes généraux Prolongation Rôle du juge de paix Télémandat de perquisition Juillet 2014 TM /16

17 TABLE DES MATIÈRES [Per-3] PERSONNE Personne morale Personne ordinaire ou raisonnable [Pho-1] PHOTOGRAPHIE [Pla-0.1] PLAIDOIRIE [Pla-1] PLAIDOYER DE CULPABILITÉ Principes généraux Retrait [Pol-1] POLYGRAPHE [Por-1] PORNOGRAPHIE Pornographie juvénile Production d une chose obscène [Pos-1] POSSESSION (définition) [Pos-2] POSSESSION D OUTILS DE CAMBRIOLAGE [Pos-3] POSSESSION RÉCENTE [Pre-0.1] PRÉCLUSION [Pre-1] PRÉENQUÊTE [Pre-2] PRESCRIPTION [Pre-3] PRÉSOMPTION [Pre-4] PREUVE Appréciation Communication de la preuve Pertinence de la preuve TM /17

18 RÉPERTOIRE DE JURISPRUDENCE PÉNALE 2.01 Preuve circonstancielle Preuve hors de tout doute raisonnable Preuve de moralité Preuve suffisante [Pro-0.1] PROCÉDURE Irrégularité Diffusion des procédures [Pro-1] PROCÈS Huis clos Nouveau procès Preuve commune Procès ex parte Procès Langue parlée des procureurs, des juges et des jurés Procès séparés Publicité Remise [Pro-2] PROCUREUR DE L ACCUSÉ Amicus curiæ Compétence Conflit d intérêts Général Récusation Rémunération par l État Requête pour cesser d occuper pour non-paiement d honoraires TM /18

19 TABLE DES MATIÈRES [Pro-3] PROCUREUR DE LA COURONNE Absence du procureur de la couronne au procès Compétence du Barreau Conduite Immunité Pouvoirs [Pro-3.1] PRODUIT DE LA CRIMINALITÉ Confiscation Ordonnance de blocage Recyclage des produits de la criminalité [Pro-4] PROPAGANDE HAINEUSE [Pro-5] PROXÉNÉTISME [Rad-1] RADAR Détecteur de radar [Rad-2] RADIOCOMMUNICATION [Rec-1] RECEL [Ref-1] [Reg-1] REFUS DE SUBIR UN TEST DE CONTRÔLE OU D IVRESSOMÈTRE REGISTRE DES RENSEIGNEMENTS SUR LES DÉLINQUANTS SEXUELS [Rel-1] RELATIONS SEXUELLES ANALES [Rem-1] REMISE DES BIENS SAISIS [Rem-2] REMISE EN LIBERTÉ Constitutionnalité de l alinéa 515(10)c) C.cr TM /19

20 RÉPERTOIRE DE JURISPRUDENCE PÉNALE 2.01 En appel Général [Reo-1] RÉOUVERTURE D ENQUÊTE [Res-1] RES JUDICATA [Ret-1] RÉTRACTATION DE JUGEMENT [Ret-2] RETRAIT DE LA PLAINTE [Sec-1] SECRET PROFESSIONNEL Ambulancier Avocat Médecin Prêtre [Sen-1] SENTENCE (Première partie) Détermination de la peine A. Objectifs et principes (art. 718 C.cr.) B. Ordonnance de probation (art. 731 à C.cr.) C. Ordonnance de paiement d amende (art. 734 à 737 C.cr.) D. Ordonnance de dédommagement (art. 738 à C.cr.) E. Ordonnance de sursis (art. 742 à C.cr.) F. Article G. Absence de l accusé H. Infraction n ayant fait l objet d aucune accusation TM /20

21 TABLE DES MATIÈRES 2.01 Facteurs à considérer A. Remarques préliminaires B. Délai pour rendre sentence C. Facteurs aggravants D. Plaidoyer de culpabilité E. Santé de l accusé F. Statut d immigrant [Sen-2] SENTENCE (Deuxième partie) Abus de confiance Agression sexuelle A. Général B. Grave C. Attentat à la pudeur Ajournements thérapeutiques Amende Augmentation du temps d épreuve (art C.cr.) Avortement Bigamie Blanchiment d argent Conduite dangereuse Conduite avec facultés affaiblies Conduite avec facultés affaiblies causant des lésions corporelles ou la mort Contacts sexuels TM /21

22 RÉPERTOIRE DE JURISPRUDENCE PÉNALE 2.20 Contrebande de cigarettes et d alcool Corruption Cruauté envers les animaux Délinquant autochtone Délit de fuite causant des lésions corporelles ou la mort Détention préventive Détention provisoire Émeute Emprisonnement à défaut de paiement Emprisonnement avec sursis A. Contournement de la Loi interdisant l emprisonnement avec sursis dans le cas de voies de fait graves B. Général C. Manquement Enfant secoué Entrave Facultés affaiblies Fraude Gangstérisme Gradation des peines Homicide involontaire Immigration Incendie Inceste TM /22

23 TABLE DES MATIÈRES Interdiction de conduire Invasion de domicile Jeunes contrevenants Lésions corporelles Leurre d enfants Loi sur l accise Maison de jeu Maximum Méfait Meurtre au deuxième degré Monnaie contrefaite Multi-récidiviste Négligence criminelle A. Causant des blessures B. Causant la mort Notaire Outrage au tribunal Parjure Peines consécutives Peine discontinue Peine maximale Peine minimale A. Détention avant le prononcé de la peine B. Inconstitutionnalité TM /23

24 RÉPERTOIRE DE JURISPRUDENCE PÉNALE Policiers A. Différents crimes B. Voies de fait Pornographie juvénile Possession d arme dans un dessein dangereux Prêts usuraires Preuve nouvelle Principes généraux A. Déclaration extrajudiciaire de l accusé Proxénétisme Rapport présentenciel Séquestration Sévices graves à la personne Stupéfiant A. Culture B. Importation C. Possession dans le but de trafic et trafic D. Possession simple E. Production F. Trafic Suggestion commune A. Général B. Volte-face de la poursuite Télémarketing TM /24

25 TABLE DES MATIÈRES Tentative de meurtre Torture Trafic d influence Utilisation non autorisée d ordinateur Violence conjugale Voies de fait et lésions Voies de fait graves Vol d automobiles Vol de télécommunication Vol et effraction Vol qualifié A. Général B. Vol qualifié contre des personnes âgées [Seq-1] SÉQUESTRATION [Sev-1] SÉVICES GRAVES À LA PERSONNE [Sol-1] SOLLICITATION [Sta-1] STARE DECISIS [Stu-1] STUPÉFIANT Avis raisonnable Cautionnement Champignons magiques Identification de la substance Importation Possession de marihuana (interdiction) TM /25

26 RÉPERTOIRE DE JURISPRUDENCE PÉNALE 6.01 Présomption de l article Production de stupéfiants Remise des biens saisis Trafic [Sur-1] SURVEILLANCE PAR VIDÉO [Tap-1] TAPAGE [Tau-1] TAUX D INTÉRÊT CRIMINEL [Tem-1] TÉMOINS Complice Condamnations antérieures Conjoint Contre-interrogatoire Crédibilité Déclaration antérieure compatible Déclaration antérieure incompatible Déficient mental Délateur Écran Enfant Exclusion des témoins Expert Général Hypnose Informateur TM /26

27 TABLE DES MATIÈRES Non-divulgation de l identité d un témoin Production d une déclaration à titre de témoignage Témoin d opinion Ouï-dire Versions contradictoires Vidéo [Ten-1] TENTATIVE [Ten-2] TENTATIVE DE MEURTRE [Ter-1] TERRORISME [Tim-1] TIMBRE-POSTE [Tra-1] TRANSFERT DE DISTRICT JUDICIAIRE [Tro-1] TROUBLER UN OFFICE RELIGIEUX [Tro-2] TROUBLES MENTAUX Commission d examen Déclaration protégée [Ver-1] VERDICT Caractère raisonnable [Vio-1] VIOLENCE CONJUGALE Syndrome de la femme battue [Voi-1] VOIES DE FAIT Consentement Erreur de fait TM /27

28 RÉPERTOIRE DE JURISPRUDENCE PÉNALE 3.01 Principes généraux Voies de fait graves [Vol-1] VOL PARTIE II CHARTE CANADIENNE [C-1] Général Applicabilité de la Charte à l extérieur du Canada Caractère théorique d un litige Conditions applicables pour soulever le non-respect d un droit constitutionnel [C-2] Article 1: Garantie des droits et libertés [C-2.5] Article 2a): Liberté de conscience et de religion [C-3] Article 2b): Liberté d expression [C-3.1] Article 2d): Liberté d association [C-4] Article 3: Droit de vote [C-4.5] Article 6: Liberté de circulation et d établissement [C-5] Article 7: Droit à la vie, à la liberté et à la sécurité de sa personne Auto-incrimination Droit au silence Imprécision Liberté de la personne justice fondamentale.. 43 [C-6] Article 8: Fouille abusive TM /28

CRIMINEL ET PÉNAL Plan de classification

CRIMINEL ET PÉNAL Plan de classification CRIMINEL ET PÉNAL Plan de classification DROITS ET LIBERTÉS (Voir aussi PERSONNES) droit à l'égalité motifs de discrimination infraction pénale ou criminelle droits judiciaires audition publique et impartiale

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES TITRE I- LA PROCÉDURE ET LA PREUVE... 21 TITRE II- LA CHARTE CANADIENNE : PROCÉDURE ET PRINCIPES DE BASE... 203

TABLE DES MATIÈRES TITRE I- LA PROCÉDURE ET LA PREUVE... 21 TITRE II- LA CHARTE CANADIENNE : PROCÉDURE ET PRINCIPES DE BASE... 203 TABLE DES MATIÈRES TITRE I- LA PROCÉDURE ET LA PREUVE................................. 21 TITRE II- LA CHARTE CANADIENNE : PROCÉDURE ET PRINCIPES DE BASE............ 203 TITRE III- LE DROIT PÉNAL ET LES

Plus en détail

HORAIRE : Les lundis du 8 septembre au 8 décembre 2014 de 8h30 à 11h30

HORAIRE : Les lundis du 8 septembre au 8 décembre 2014 de 8h30 à 11h30 UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL École de criminologie Automne 2014 CRI 1151 Justice criminelle 1 CHARGÉ DE COURS: KEVIN MOUSTAPHA LOCAL: B-2285 PAVILLON JEAN BRILLANT NOMBRE DE CRÉDITS : 3 HORAIRE : Les lundis

Plus en détail

Table des matières. Abréviations... 7 Préface... 9. Titre I Le permis de conduire dans son cadre juridique. A. La législation routière...

Table des matières. Abréviations... 7 Préface... 9. Titre I Le permis de conduire dans son cadre juridique. A. La législation routière... Abréviations... 7 Préface... 9 Titre I Le permis de conduire dans son cadre juridique A. La législation routière... 12 1) Quelques mots d histoire... 12 2) Législation actuelle... 18 a) Législation nationale...

Plus en détail

Le droit pénal et la non-divulgation du VIH

Le droit pénal et la non-divulgation du VIH Le droit pénal et la non-divulgation du VIH Comprendre le droit pénal canadien Les sources du droit Au Canada, les crimes sont principalement définis par le Code criminel et, dans une moindre mesure, par

Plus en détail

Table des matières. L exécution effective des sanctions pécuniaires : un coup d «EPE» dans l eau? 7

Table des matières. L exécution effective des sanctions pécuniaires : un coup d «EPE» dans l eau? 7 Table des matières L exécution effective des sanctions pécuniaires : un coup d «EPE» dans l eau? 7 Damien Dillenbourg et Michaël Fernandez-Bertier Introduction 7 Section 1 Contexte de l adoption de la

Plus en détail

Feuillet récapitulatif Gestion des causes de niveau intermédiaire : droit criminal

Feuillet récapitulatif Gestion des causes de niveau intermédiaire : droit criminal Feuillet récapitulatif Gestion des causes de niveau intermédiaire : droit criminal Gestion des causes de niveau intermédiaire : Critères d'admissibilité Les affaires en droit criminel peuvent être dirigées

Plus en détail

Les infractions au. Code criminel PERMIS DE CONDUIRE

Les infractions au. Code criminel PERMIS DE CONDUIRE Les infractions au Code criminel PERMIS DE CONDUIRE Les infractions au Code criminel PERMIS DE CONDUIRE Le Code criminel et la conduite d un véhicule routier Certains comportements ou certaines actions

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTÉS

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTÉS Circulaire du 22 mars 2012 présentant les dispositions pénales d application immédiate de la loi n 2012-304 du 6 mars 2012 relative à l établissement d un contrôle des armes moderne, simplifié et préventif

Plus en détail

2.1 Identifier les candidats dont le casier judiciaire permet de conclure qu ils présentent un risque en lien avec l emploi.

2.1 Identifier les candidats dont le casier judiciaire permet de conclure qu ils présentent un risque en lien avec l emploi. POLITIQUE P-G4-1400-01 VÉRIFICATION DES ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES - Personnel, stagiaires, bénévoles et RTF-RI Responsable de l application : Directeur des services administratifs À l usage de : Direction

Plus en détail

POLITIQUE DRHSC 2013-082

POLITIQUE DRHSC 2013-082 POLITIQUE Programme Déficience physique VÉRIFICATION DES ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES DE TOUTE PERSONNE DÉSIRANT EXERCER OU EXERÇANT DES FONCTIONS AU PROGRAMME DÉFICIENCE PHYSIQUE EXPÉDITEUR : Direction des

Plus en détail

GUIDE POUR LA CONDUITE ET LE COMPORTEMENT DES FORCES DE POLICE. Servir et protéger

GUIDE POUR LA CONDUITE ET LE COMPORTEMENT DES FORCES DE POLICE. Servir et protéger GUIDE POUR LA CONDUITE ET LE COMPORTEMENT DES FORCES DE POLICE Servir et protéger En bref Comité international de la Croix-Rouge 19, avenue de la Paix 1202 Genève, Suisse T +41 22 734 60 01 F +41 22 733

Plus en détail

Le recours devant la Cour criminelle après une agression sexuelle L agression à CaraCtère sexuel

Le recours devant la Cour criminelle après une agression sexuelle L agression à CaraCtère sexuel AS-CC-livret3_Layout 1 13-01-24 9:10 AM Page 1 3 Le recours devant la Cour criminelle après une agression sexuelle L agression à CaraCtère sexuel AOcVF février 2013 ACS 003 Pour vérifier que vous avez

Plus en détail

BLOC 1 Révision BLOC 2 Révision BLOC 3 Révision v

BLOC 1  Révision BLOC 2  Révision BLOC 3  Révision v Table des matières Bloc 1 Les sources du droit pénal au Canada 1.1 Les origines et les sources du droit pénal au Canada........................... 1 1.2 Les sources constitutionnelles............................................

Plus en détail

COMMISSION AUTEUR DES VIOLENCES CAS PRATIQUE COMPARATIF

COMMISSION AUTEUR DES VIOLENCES CAS PRATIQUE COMPARATIF CARTA EUROPEA avec le soutien de la Commission Européenne et des barreaux des Programmes EUROMED DROIT et EURODROIT SUD EST MEDITERRANEE Siège social Maison de l Europe à Montpellier Adresse administrative

Plus en détail

Aux parents d une personne âgée de moins Autorisation requise du juge, 38 de 18 ans, 28 Nouvel, 42 Date, 20 Signature, 37

Aux parents d une personne âgée de moins Autorisation requise du juge, 38 de 18 ans, 28 Nouvel, 42 Date, 20 Signature, 37 INDEX ANALYTIQUE Les références renvoient aux numéros d article (un article non précédé d un sigle renvoie au Code de procédure pénale). Sigles employés : Règlement sur la forme des constats d infraction

Plus en détail

Les infractions au. Code criminel PERMIS DE CONDUIRE

Les infractions au. Code criminel PERMIS DE CONDUIRE Les infractions au Code criminel PERMIS DE CONDUIRE Les infractions au Code criminel PERMIS DE CONDUIRE Le Code criminel et la conduite d un véhicule routier Certains comportements ou certaines actions

Plus en détail

Surpopulation carcérale et alternatives à la détention : L expérience belge. Christine GUILLAIN Milano, 16 octobre 2014

Surpopulation carcérale et alternatives à la détention : L expérience belge. Christine GUILLAIN Milano, 16 octobre 2014 Surpopulation carcérale et alternatives à la détention : L expérience belge Christine GUILLAIN Milano, 16 octobre 2014 Procédure pénale belge Information Instruction Jugement Exécution Peines I. Les alternatives

Plus en détail

ANNEXE B LOI CONSTITUTIONNELLE DE 1982

ANNEXE B LOI CONSTITUTIONNELLE DE 1982 ANNEXE B LOI CONSTITUTIONNELLE DE 1982 PARTIE I CHARTE CANADIENNE DES DROITS ET LIBERTÉS Attendu que le Canada est fondé sur des principes qui reconnaissent la suprématie de Dieu et la primauté du droit

Plus en détail

Traité de droit criminel tome 2, 2 e édition

Traité de droit criminel tome 2, 2 e édition Traité de droit criminel tome 2, 2 e édition Hugues Parent On peut se procurer le présent ouvrage à: Les Éditions Thémis Faculté de droit, Université de Montréal C.P. 6128, Succ. Centre-Ville Montréal

Plus en détail

L'exécution des peines correctionnelles

L'exécution des peines correctionnelles L'exécution des peines correctionnelles I) L application des peines Le juge de l application des peines est chargé de déterminer les modalités d exécution des peines prononcées par les juridictions pénales

Plus en détail

Chapitre III. Incrimination, détection et répression (articles 15-24)

Chapitre III. Incrimination, détection et répression (articles 15-24) Chapitre III. Incrimination, détection et répression (articles 15-24) Chapitre III: Incrimination, détection et répression Infractions obligatoires Corruption d agents publics nationaux (Art. 15) Corruption

Plus en détail

La responsabilité pénale dans l entreprise

La responsabilité pénale dans l entreprise La responsabilité pénale dans l entreprise PLATO Le Lieu : CCI Granville. 1 Plan de l intervention Déterminer les zones de risques pénales dans l entreprise. Qui peut voir sa responsabilité pénale engagée?

Plus en détail

L expérience de la France

L expérience de la France Direction de l administration pénitentiaire Le placement sous surveillance électronique mobile des auteurs d infractions sexuelles Le dispositif électronique de protection anti-rapprochement L expérience

Plus en détail

COUR DU BANC DE LA REINE DU MANITOBA MÉMOIRE DE CONFÉRENCE PRÉPARATOIRE AU PROCÈS

COUR DU BANC DE LA REINE DU MANITOBA MÉMOIRE DE CONFÉRENCE PRÉPARATOIRE AU PROCÈS COUR DU BANC DE LA REINE DU MANITOBA MÉMOIRE DE CONFÉRENCE PRÉPARATOIRE AU PROCÈS REMARQUES 1. Cette formule doit être déposée par le procureur de la Couronne désigné et par l avocat de chacune des personnes

Plus en détail

Table des matières. Titre I De la Cour d arbitrage à la Cour constitutionnelle

Table des matières. Titre I De la Cour d arbitrage à la Cour constitutionnelle Table des matières Préface 7 Ann Jacobs Postface 9 Paul Martens Introduction générale 1. Le Code d instruction criminelle 14 2. La jurisprudence de la Cour constitutionnelle 17 3. La jurisprudence de la

Plus en détail

Manitoba Ligne directrice n o : 2 :PRO :1 Ministère de la Justice Service des poursuites

Manitoba Ligne directrice n o : 2 :PRO :1 Ministère de la Justice Service des poursuites Manitoba Ligne directrice n o : 2 :PRO :1 Ministère de la Justice Service des poursuites Directive d orientation Objet : Infractions à l égard d un agent de la paix Date : Octobre 2015 ÉNONCÉ DES POLITIQUES

Plus en détail

Table des matières. Sommaire 5. L expertise judiciaire comptable : aspects théoriques

Table des matières. Sommaire 5. L expertise judiciaire comptable : aspects théoriques Table des matières Sommaire 5 L expertise judiciaire comptable : aspects théoriques Introduction générale à la procédure civile et à l expertise 9 Dominique Mougenot I re partie Principes généraux de la

Plus en détail

Table des matières. Sommaire 7 Titre I La police de la circulation routière 9

Table des matières. Sommaire 7 Titre I La police de la circulation routière 9 Table des matières Sommaire 7 Titre I La police de la circulation routière 9 Chapitre 1 La police de la circulation routière, les infractions et les procès-verbaux 9 Section 1 Introduction 9 Section 2

Plus en détail

Références LEXIQUE JURIDIQUE A FICHE 19. Références Juridiques 318

Références LEXIQUE JURIDIQUE A FICHE 19. Références Juridiques 318 FICHE 19 Références LEXIQUE JURIDIQUE A ACTE EXTRA-JUDICIAIRE Acte établi généralement par un huissier. Par exemple, un commandement de payer. ACTION EN JUSTICE Pouvoir de saisir la justice. ACTION PUBLIQUE

Plus en détail

Le droit criminel en bref

Le droit criminel en bref Le droit criminel en bref Avec le soutien financier de Les opinions exprimées ne représentent pas nécessairement la position officielle du gouvernement de l Ontario. 1 Campagne Femmes ontariennes et droit

Plus en détail

Grandes lignes du Programme de renvoi au Tribunal de la santé mentale

Grandes lignes du Programme de renvoi au Tribunal de la santé mentale Grandes lignes du Programme de renvoi au Tribunal de la santé mentale Le Programme de renvoi au Tribunal de la santé mentale est un programme volontaire axé sur le contrevenant. Il s adresse aux adultes

Plus en détail

La définition juridique du crime d agression sexuelle et la détermination de la peine

La définition juridique du crime d agression sexuelle et la détermination de la peine La définition juridique du crime d agression sexuelle et la détermination de la peine J U L I E D E S R O S I E R S P R O F E S S E U R E F A C U L T É D E D R O I T U N I V E R S I T É L A V A L Plan

Plus en détail

AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE

AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE K A F REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE ------------------

Plus en détail

INDEX ANALYTIQUE. (Les références renvoient aux numéros des paragraphes)

INDEX ANALYTIQUE. (Les références renvoient aux numéros des paragraphes) INDEX ANALYTIQUE (Les références renvoient aux numéros des paragraphes) A À visage découvert Voir Témoignage Abandon Voir Chose jetée ou abandonnée Absence catégories d absence, 804 Absence d objection

Plus en détail

Ville de Bures sur Yvette. Vidéo-protection Charte d éthique

Ville de Bures sur Yvette. Vidéo-protection Charte d éthique Ville de Bures sur Yvette Vidéo-protection Charte d éthique La vidéo-protection est un outil au service de la politique de prévention et de sécurité de la Ville de Bures sur Yvette. Ses objectifs sont

Plus en détail

TABLE ANALYTIQUE DES MATIÈRES Les chiffres renvoient aux numéros (en caractère gras) de l ouvrage

TABLE ANALYTIQUE DES MATIÈRES Les chiffres renvoient aux numéros (en caractère gras) de l ouvrage Table analytique des matières / 845 TABLE ANALYTIQUE DES MATIÈRES Les chiffres renvoient aux numéros (en caractère gras) de l ouvrage Préliminaires... 1 I. Les intérêts du droit pénal spécial... 2 II.

Plus en détail

Le portail automobile de référence!

Le portail automobile de référence! Article 83 (Modifié par la loi n 2009-66 du 12 août 2009). Les infractions aux dispositions du présent Code et à celles de ses textes d application se divisent en trois classes : - contraventions - délits

Plus en détail

CADRES JURIDIQUES D INTERVENTION

CADRES JURIDIQUES D INTERVENTION Etre capable d apprécier le cadre juridique d intervention et mettre en œuvre la procédure judiciaire. Connaître et articuler les cadres juridiques des interventions. Etre capable de situer son action

Plus en détail

- définition du droit pénal des mineurs (ensemble de règles visant à réprimer les comportements délinquants des personnes de moins de 18 ans)

- définition du droit pénal des mineurs (ensemble de règles visant à réprimer les comportements délinquants des personnes de moins de 18 ans) Leçon introductive au droit pénal des mineurs - définition du droit pénal des mineurs (ensemble de règles visant à réprimer les comportements délinquants des personnes de moins de 18 ans) - textes régissant

Plus en détail

Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants

Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants NATIONS UNIES CAT Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants Distr. GÉNÉRALE CAT/C/MUS/Q/3 20 juillet 2009 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMITÉ CONTRE LA

Plus en détail

Index analytique de la Loi sur les valeurs mobilières (L1), de la Loi sur l Autorité des marchés financiers

Index analytique de la Loi sur les valeurs mobilières (L1), de la Loi sur l Autorité des marchés financiers Index analytique de la Loi sur les valeurs mobilières, de la Loi sur l Autorité des marchés financiers, de la Loi sur les instruments dérivés, du Règlement sur les valeurs mobilières (R1) et du Règlement

Plus en détail

CADRE DE GESTION RELATIF À LA VÉRIFICATION DES ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES Adopté par le Conseil des commissaires le 25 juin 2008

CADRE DE GESTION RELATIF À LA VÉRIFICATION DES ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES Adopté par le Conseil des commissaires le 25 juin 2008 DOCUMENT OFFICIEL CADRE DE GESTION RELATIF À LA VÉRIFICATION DES ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES Adopté par le Conseil des commissaires le 25 juin 2008 Service des ressources humaines www.csp.qc.ca TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES TITRE I - LES RÈGLES DÉONTOLOGIQUES... 17 TITRE II - LE CONTEXTE SOCIAL DU DROIT DANS LE QUÉBEC CONTEMPORAIN...

TABLE DES MATIÈRES TITRE I - LES RÈGLES DÉONTOLOGIQUES... 17 TITRE II - LE CONTEXTE SOCIAL DU DROIT DANS LE QUÉBEC CONTEMPORAIN... TABLE DES MATIÈRES TITRE I - LES RÈGLES DÉONTOLOGIQUES................................. 17 TITRE II - LE CONTEXTE SOCIAL DU DROIT DANS LE QUÉBEC CONTEMPORAIN......... 245 TITRE III - LES HONORAIRES, LA

Plus en détail

SERVICES À L INTENTION DES Victimes d actes criminels

SERVICES À L INTENTION DES Victimes d actes criminels SERVICES À L INTENTION DES Victimes d actes criminels Le Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick (SPEIJ-NB) est une organisation à but non lucratif qui cherche à fournir

Plus en détail

CAPACITÉ EN DROIT. Présentation. Objectifs. Contenu de la formation

CAPACITÉ EN DROIT. Présentation. Objectifs. Contenu de la formation CAPACITÉ EN DROIT RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Capacité en droit Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation CAPACITE EN DROIT Objectifs Les études de Capacité en Droit sont

Plus en détail

Intégré à leur cours de droit ou de sociologie, le présent module permettra aux participants de :

Intégré à leur cours de droit ou de sociologie, le présent module permettra aux participants de : Service correctionnel Canada Correctional Service Canada Droit Le Service correctionnel du Canada : au cœur de la justice pénale Descriptif Le module Le Service correctionnel du Canada : au cœur de la

Plus en détail

NÉGOCIATION DE PLAIDOYER

NÉGOCIATION DE PLAIDOYER NÉGOCIATION DE PLAIDOYER En vigueur le : 1992-05-15 Révisée le : 1995-08-31 / 2004-09-08 / 2006-01-20 / 2008-01-11 / 2008-09-08 / 2008-10-20 / 2008-11-17 / 2009-03-31 / 2009-08-21 / 2010-07-20 / 2011-03-31

Plus en détail

Réponse de MADD Canada au projet de loi C-32 : Loi édictant la Charte canadienne des droits des victimes et modifiant certaines lois

Réponse de MADD Canada au projet de loi C-32 : Loi édictant la Charte canadienne des droits des victimes et modifiant certaines lois Réponse de MADD Canada au projet de loi C-32 : Loi édictant la Charte canadienne des droits des victimes et modifiant certaines lois INTRODUCTION Le projet de loi visant la création d une Charte fédérale

Plus en détail

Approche globale de la tranquillité publique LEXIQUE DES TERMES JURIDIQUES

Approche globale de la tranquillité publique LEXIQUE DES TERMES JURIDIQUES Approche globale de la tranquillité publique LEXIQUE DES TERMES JURIDIQUES 1 Action en justice C est la possibilité de réclamer en justice le respect ou la reconnaissance d un droit. Désigne également

Plus en détail

Règles qui traitent de la substance du droit Et Règle qui traitent qui permettent de le faire observer.

Règles qui traitent de la substance du droit Et Règle qui traitent qui permettent de le faire observer. Règles qui traitent de la substance du droit Et Règle qui traitent qui permettent de le faire observer. On distingue toujours, en droit, entre les règles qui traitent du fond d un litige, autrement dit

Plus en détail

TRIBUNAL DE POLICE ET SANCTIONS PENALES : PEINES PRINCIPALES, SUBSIDIAIRES & ACCESSOIRES

TRIBUNAL DE POLICE ET SANCTIONS PENALES : PEINES PRINCIPALES, SUBSIDIAIRES & ACCESSOIRES TRIBUNAL DE POLICE ET SANCTIONS PENALES : PEINES PRINCIPALES, SUBSIDIAIRES & ACCESSOIRES Adrien MASSET Avocat Professeur U.Lg Le 26.01.2012 Jeune Barreau de Verviers Voir notre étude in Chronique de droit

Plus en détail

RÈGLEMENT 211.22.1 du 13 décembre 2006. d application de la loi du 20 juin 2006 sur l accueil de jour des enfants

RÈGLEMENT 211.22.1 du 13 décembre 2006. d application de la loi du 20 juin 2006 sur l accueil de jour des enfants RÈGLEMENT 211.22.1 du 13 décembre 2006 d application de la loi du 20 juin 2006 sur l accueil de jour des enfants LE CONSEIL D ÉTAT DU CANTON DE VAUD vu l ordonnance fédérale du 19 octobre 1977 réglant

Plus en détail

Institutions Acteurs Procédures Vos droits. Les violences conjugales

Institutions Acteurs Procédures Vos droits. Les violences conjugales Institutions Acteurs Procédures Vos droits Les violences conjugales F i c h e P r a t i q u e Les violences conjugales Toute personne qui subit des violences physiques, verbales, psychologiques ou sexuelles

Plus en détail

f) tout enregistrement audio ou vidéo, les notes ou la transcription de toute déclaration verbale faite

f) tout enregistrement audio ou vidéo, les notes ou la transcription de toute déclaration verbale faite OFFICE OF ATTORNEY GENERAL CABINET DU PROCUREUR GÉNÉRAL PUBLIC PROSECUTIONS OPERATIONAL MANUAL MANUEL DES OPÉRATIONS DE POURSUITES PUBLIQUES TYPE OF DOCUMENT TYPE DE DOCUMENT : Policy Politique CHAPTER

Plus en détail

PROCÉDURE DE MISE EN LIBERTÉ PROVISOIRE PAR VOIE JUDICIAIRE

PROCÉDURE DE MISE EN LIBERTÉ PROVISOIRE PAR VOIE JUDICIAIRE PROCÉDURE DE MISE EN LIBERTÉ PROVISOIRE PAR VOIE JUDICIAIRE INTRODUCTION But de cette liste et mise à jour. Cette liste de contrôle est à l usage de l avocat de la défense, mais l article 2.11 (préparation

Plus en détail

AUDIENCE CORRECTIONNELLE AVERTISSEMENTS ET NOTIFICATIONS

AUDIENCE CORRECTIONNELLE AVERTISSEMENTS ET NOTIFICATIONS AUDIENCE CORRECTIONNELLE AVERTISSEMENTS ET NOTIFICATIONS par Jean-Michel ETCHEVERRY président du tribunal de grande instance de Roanne (2 février 2009) Plusieurs réformes législatives intervenues ces dernières

Plus en détail

Règle 63 DIVORCE ET DROIT DE LA FAMILLE

Règle 63 DIVORCE ET DROIT DE LA FAMILLE Règle 63 DIVORCE ET DROIT DE LA FAMILLE Définitions (1) Les définitions qui suivent s appliquent à la présente règle. Champ d application «demande de réparation» Sont comprises parmi les demandes de réparation

Plus en détail

2. La définition des infractions 27

2. La définition des infractions 27 Sommaire 5 Avant-propos 7 TITRE I. LE DROIT PÉNAL 9 Chapitre I. La notion de droit pénal 11 Section 1. Définition et distinctions avec d autres notions 11 1. Définition 11 2. Distinction entre le droit

Plus en détail

Questionnaire du projet Innocence

Questionnaire du projet Innocence 1 Questionnaire du projet Innocence Directives : Répondez de façon aussi détaillée que possible à chacune des questions suivantes ayant trait à votre dossier. Des réponses complètes et précises nous permettront

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. 1. L émission... 19 2. L importation... 20 3. La détention en vue d émission... 20 LARCIER

TABLE DES MATIÈRES. 1. L émission... 19 2. L importation... 20 3. La détention en vue d émission... 20 LARCIER TABLE DES MATIÈRES PAGES CHAPITRE I. Le faux-monnayage... 7 Julien MOINIL INTRODUCTION... 15 SECTION 1. LA FAUSSE MONNAIE MÉTALLIQUE... 16 1. Éléments matériels de l infraction... 16 I. L objet de l infraction

Plus en détail

Loi sur l aide juridique et sur la prestation de certains autres services juridiques (L.R.Q., c. A-14; 2010, c.12, a. 30 et a. 37)

Loi sur l aide juridique et sur la prestation de certains autres services juridiques (L.R.Q., c. A-14; 2010, c.12, a. 30 et a. 37) RÈGLEMENT CONCERNANT LE TARIF DES HONORAIRES ET LES DÉBOURS DES AVOCATS DANS LE CADRE DE LA PRESTATION DE CERTAINS SERVICES JURIDIQUES ET CONCERNANT LA PROCÉDURE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS Loi sur l aide

Plus en détail

Convention entre la Suisse et le Portugal, concernant l extradition réciproque des malfaiteurs

Convention entre la Suisse et le Portugal, concernant l extradition réciproque des malfaiteurs Texte original Convention entre la Suisse et le Portugal, concernant l extradition réciproque des malfaiteurs 0.353.965.4 Conclue le 30 octobre 1873 Approuvée par l Assemblée fédérale le 10 juin 1874 1

Plus en détail

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection. Ville d ANGOULÊME

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection. Ville d ANGOULÊME Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection Ville d ANGOULÊME Souhaitant améliorer la sûreté des personnes et la sécurité des biens, afin de lutter contre les actes de malveillance, la ville

Plus en détail

PARCOURS D UN DOSSIER RELATIF A UN ACCIDENT DE ROULAGE

PARCOURS D UN DOSSIER RELATIF A UN ACCIDENT DE ROULAGE PARCOURS D UN DOSSIER RELATIF A UN ACCIDENT DE ROULAGE Document explicatif réalisé à l intention des parents-formateurs 17 novembre 2006 PARCOURS D UN DOSSIER ACCIDENT DE ROULAGE avant l élaboration du

Plus en détail

Guide pour adolescents

Guide pour adolescents Guide pour adolescents Guide pour adolescents Nous remercions le ministère de la Justice du Canada pour sa contribution financière. Nous remercions également Public Legal Education Association Saskatchewan

Plus en détail

EPREUVES ET PROGRAMMES DES CONCOURS COMPLEMENTAIRES

EPREUVES ET PROGRAMMES DES CONCOURS COMPLEMENTAIRES EPREUVES ET PROGRAMMES DES CONCOURS COMPLEMENTAIRES LES EPREUVES Ces concours comprennent des épreuves d admissibilité et d admission. Chacune des épreuves est notée de 0 à 20. Nature de l épreuve Admissibilité

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES TITRE I - LES RÈGLES DÉONTOLOGIQUES... 17 TITRE II - LA PROCÉDURE DISCIPLINAIRE DU BARREAU DU QUÉBEC... 201

TABLE DES MATIÈRES TITRE I - LES RÈGLES DÉONTOLOGIQUES... 17 TITRE II - LA PROCÉDURE DISCIPLINAIRE DU BARREAU DU QUÉBEC... 201 TABLE DES MATIÈRES TITRE I - LES RÈGLES DÉONTOLOGIQUES................................. 17 TITRE II - LA PROCÉDURE DISCIPLINAIRE DU BARREAU DU QUÉBEC............... 201 TITRE III - LA PRATIQUE PROFESSIONNELLE...............................

Plus en détail

SÛRETE, SECURITE : Jean Michel CICHOCKI. Quelques précisions sémantiques

SÛRETE, SECURITE : Jean Michel CICHOCKI. Quelques précisions sémantiques SÛRETE, SECURITE : Quelques précisions sémantiques SÛRETÉ SÉCURITÉ La signification attribuée aux termes «sûreté» et «sécurité» varie selon les métiers et les cultures professionnelles. Par exemple : La

Plus en détail

FACULTÉS AFFAIBLIES NE CONDUISEZ PAS! Alcool Drogues Médicaments

FACULTÉS AFFAIBLIES NE CONDUISEZ PAS! Alcool Drogues Médicaments FACULTÉS AFFAIBLIES Alcool Drogues Médicaments NE CONDUISEZ PAS! L alcool, les drogues et certains médicaments affectent votre capacité de conduire. Si vous conduisez avec les facultés affaiblies, vous

Plus en détail

LOI N 2002-30 PORTANT CODE DE LA ROUTE (PARTIE LEGISLATIVE) TITRE PREMIER INFRACTION AUX REGLES CONCERNANT LA CONDUITE DES VEHICULES

LOI N 2002-30 PORTANT CODE DE LA ROUTE (PARTIE LEGISLATIVE) TITRE PREMIER INFRACTION AUX REGLES CONCERNANT LA CONDUITE DES VEHICULES République du Sénégal Un Peuple - Un but - Une Foi LOI N 2002-30 PORTANT CODE DE LA ROUTE (PARTIE LEGISLATIVE) L Assemblée nationale a adopté, en sa séance du Jeudi 12 Décembre 2002 Le Président de la

Plus en détail

Principes de bonne pratique :

Principes de bonne pratique : Principes de bonne pratique : Recommandations en vue de la création de bases de données génétiques nationales Le présent document a été élaboré par le Groupe d experts d INTERPOL sur le suivi des techniques

Plus en détail

Droit judiciaire notarial Procédures particulières

Droit judiciaire notarial Procédures particulières Table des matières Droit judiciaire notarial Procédures particulières Chapitre I. Les scellés...................................... 244 Section 1. L apposition des scellés. L intérêt sérieux...............

Plus en détail

DROGUES ET LOI. Dr F. PAYSANT CHU GRENOBLE

DROGUES ET LOI. Dr F. PAYSANT CHU GRENOBLE DROGUES ET LOI Dr F. PAYSANT CHU GRENOBLE contexte Drogue licite (tabac, alcool, jeu, internet, ) Organisation, ou prise en compte des effets Drogue illicite (héroïne, cannabis, cocaine,.) Production,

Plus en détail

Proposition de loi visant à modifier la procédure de huis clos devant la cour d'assises des mineurs (n 1816) Amendements soumis à la commission

Proposition de loi visant à modifier la procédure de huis clos devant la cour d'assises des mineurs (n 1816) Amendements soumis à la commission 2 février 2010 Commission des lois Proposition de loi visant à modifier la procédure de huis clos devant la cour d'assises des mineurs (n 1816) Amendements soumis à la commission NB : Les amendements enregistrés

Plus en détail

Guide sur l analyse de la criminalité à partir des statistiques officielles

Guide sur l analyse de la criminalité à partir des statistiques officielles TROUSSE DIAGNOSTIQUE DE SÉCURITÉ À L INTENTION DES COLLECTIVITÉS LOCALES Guide sur l analyse de la criminalité à partir des statistiques officielles [ vivre en sécurité se donner les moyens ] vol. 6 TROUSSE

Plus en détail

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Les infractions liées à l alcoolémie CONTRAVENTION Conduite avec une alcoolémie égale ou supérieure à 0,5 et inférieure à 0,8 g/ l de

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES Volume I TABLES LOI SUR LA FAILLITE ET L INSOLVABILITÉ (PARTIES I À V) NOTIONS GÉNÉRALES

TABLE DES MATIÈRES Volume I TABLES LOI SUR LA FAILLITE ET L INSOLVABILITÉ (PARTIES I À V) NOTIONS GÉNÉRALES Volume I Introduction................................................................... iii Remerciements................................................................ v TABLES Table de la jurisprudence........................................................

Plus en détail

Les victimes et auteur-e (s) de violences domestiques dans la procédure pénale

Les victimes et auteur-e (s) de violences domestiques dans la procédure pénale Les victimes et auteur-e (s) de violences domestiques dans la procédure pénale (Le contenu de cette présentation n engage pas le Ministère public) 1 Objectifs et plan I. Tour d horizon des différentes

Plus en détail

Les droits et devoirs des chefs d établissement

Les droits et devoirs des chefs d établissement Les droits et devoirs des chefs d établissement MODULE 1 Éléments de droit pénal général 1 re partie Cadre juridique et modalités d intervention du chef d établissement 2 e partie ÉLÉMENTS DE DROIT PÉNAL

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES TITRE I - LES RÈGLES DÉONTOLOGIQUES... 17 TITRE II - LE CONTEXTE SOCIAL DU DROIT DANS LE QUÉBEC CONTEMPORAIN...

TABLE DES MATIÈRES TITRE I - LES RÈGLES DÉONTOLOGIQUES... 17 TITRE II - LE CONTEXTE SOCIAL DU DROIT DANS LE QUÉBEC CONTEMPORAIN... TABLE DES MATIÈRES TITRE I - LES RÈGLES DÉONTOLOGIQUES................................. 17 TITRE II - LE CONTEXTE SOCIAL DU DROIT DANS LE QUÉBEC CONTEMPORAIN......... 249 TITRE III - LES HONORAIRES, LA

Plus en détail

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES Souhaitant améliorer la sécurité des personnes et des biens, lutter contre le sentiment d insécurité, la ville de CASTRES a décidé de

Plus en détail

Les juridictions. A) Les juridictions civiles :

Les juridictions. A) Les juridictions civiles : Les juridictions. Tribunaux = Magistrats Ils ont une compétence d attribution (on ne peut pas s adresser à n importe quel tribunal pour n importe quelle affaire. Le droit privé (ordre judiciaire) de 1

Plus en détail

Comment s y retrouver. La personne victime. dans le. processus judiciaire

Comment s y retrouver. La personne victime. dans le. processus judiciaire La personne victime dans le processus judiciaire Comment s y retrouver Définitions de différents actes criminels : Les crimes contre la personne : Voie de fait (articles 265 à 269 du Code criminel) : acte

Plus en détail

Objet : Poursuite d infractions perpétrées avec usage d armes à feu Date: mai 2005

Objet : Poursuite d infractions perpétrées avec usage d armes à feu Date: mai 2005 Manitoba Ministère de la Justice Bureau des Procureurs de la Couronne Ligne directrice n o 2 : FIR:3 Directive d orientation Objet : Poursuite d infractions perpétrées avec usage d armes à feu Date: mai

Plus en détail

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Les infractions liées à l alcoolémie En 2009, 1 200 vies auraient pu être sauvées si tous les conducteurs avaient respecté la limite légale

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. (Pages 1563 à 1792.)

TABLE DES MATIÈRES. (Pages 1563 à 1792.) TABLE DES MATIÈRES (Pages 1563 à 1792.) Abus de confiance. Éléments constitutifs. Mise en demeure. I, 1734 Abus de confiance. Nature. Moment de la réalisation. I, 1734 Accident du travail. Réparation.

Plus en détail

VILLE DE JOLIETTE POLITIQUE EN MATIÈRE DE SURVEILLANCE VIDÉO

VILLE DE JOLIETTE POLITIQUE EN MATIÈRE DE SURVEILLANCE VIDÉO VILLE DE JOLIETTE POLITIQUE EN MATIÈRE DE SURVEILLANCE VIDÉO Adoptée à la séance du 21 janvier 2013 par la résolution G2013-00-18 TABLE DES MATIÈRES Page 1. INTRODUCTION... 3 2. CADRE JURIDIQUE... 3 3.

Plus en détail

Législation relative à la justice pénale pour les jeunes

Législation relative à la justice pénale pour les jeunes Capsule juridique Législation relative à la justice pénale pour les jeunes Au Canada, le taux d incarcération des adolescents est plus élevé que chez les adultes. Environ 80 pour cent des peines de placement

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. PRÉSENTATION... v. NOTICES BIOGRAPHIQUES... vii

TABLE DES MATIÈRES. PRÉSENTATION... v. NOTICES BIOGRAPHIQUES... vii TABLE DES MATIÈRES Note aux lecteurs : cette table des matières renvoie tout d abord à la première page de chaque fascicule (le premier chiffre apparaissant dans les numéros de page étant celui du fascicule).

Plus en détail

Le rôle du Service des poursuites pénales du Canada

Le rôle du Service des poursuites pénales du Canada Le rôle du pénales du Canada Me Luc Boucher, Avocat-Général Bureau de Ottawa / Gatineau APERÇU Présentation du SPPC. Mandat,Rôle et Fonction du SPPC Section du droit de la concurrence du SPPC Portrait

Plus en détail

Aide-mémoire pour les participants. Les adolescents et la justice pénale SAVOIR C EST POUVOIR

Aide-mémoire pour les participants. Les adolescents et la justice pénale SAVOIR C EST POUVOIR Aide-mémoire pour les participants Les adolescents et la justice pénale SAVOIR C EST POUVOIR Ce guide s adresse tout spécialement aux intervenants qui travaillent régulièrement avec les adolescents âgés

Plus en détail

République française. Tribunal de Grande Instance de Paris

République française. Tribunal de Grande Instance de Paris République française Au nom du Peuple français Tribunal de Grande Instance de Paris 28eme chambre N d'affaire : Jugement du : 27 septembre 2010, 9h n : 3 NATURE DES INFRACTIONS : CONDUITE DE VEHICULE SOUS

Plus en détail

ACCUSATOIRE ACTION CIVILE AMNISTIE APPEL ARRET ASSIGNATION ASTREINTE AUDIENCE AVOCAT AVOUE AYANT CAUSE

ACCUSATOIRE ACTION CIVILE AMNISTIE APPEL ARRET ASSIGNATION ASTREINTE AUDIENCE AVOCAT AVOUE AYANT CAUSE A ACCUSATOIRE désigne une procédure dans laquelle les parties ont l initiative du procès et de son déroulement (* à rapprocher d INQUISITOIRE qui désigne une procédure conduite à l initiative d une l autorité

Plus en détail

DÉCISION Nº293 du 1 er juillet 2004

DÉCISION Nº293 du 1 er juillet 2004 DÉCISION Nº293 du 1 er juillet 2004 relative à l exception d inconstitutionnalité des dispositions de l article 2 lettre a) paragraphe troisième partie première de la Loi du contentieux administratif nº29/1990,

Plus en détail

Les différences entre le public et les agents pénaux dans leurs choix de sentence. Par Chloé Leclerc

Les différences entre le public et les agents pénaux dans leurs choix de sentence. Par Chloé Leclerc Les différences entre le public et les agents pénaux dans leurs choix de sentence Par Chloé Leclerc La méthode traditionnelle pour connaître la «punitivité» du public 1) Sondages d opinion : Insatisfaits

Plus en détail

LOI 311.11 d'application du Code pénal suisse (LVCP)

LOI 311.11 d'application du Code pénal suisse (LVCP) Adopté le 26.11.1973, entrée en vigueur le 01.01.1974 - Etat au 01.01.2007 (abrogé) LOI 311.11 d'application du Code pénal suisse (LVCP) du 26 novembre 1973 LE GRAND CONSEIL DU CANTON DE VAUD vu le projet

Plus en détail

L E S R É G I M E S CHANGER D ÉTABLISSEMENT

L E S R É G I M E S CHANGER D ÉTABLISSEMENT 2 Les transferts et changements d affectation CHANGER D ÉTABLISSEMENT Un changement d affectation est une décision de transférer un détenu dans un autre établissement. Le transfert est la conduite de la

Plus en détail

Loi sur les chiens. Section 2. Protection contre les blessures dues à des chiens. Projet

Loi sur les chiens. Section 2. Protection contre les blessures dues à des chiens. Projet Loi sur les chiens Projet du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu les art. 80, al. 1, 2 et 2 bis, et 120, al. 2, de la Constitution 1, vu le rapport de la Commission de la science, de l

Plus en détail

2. La police peut-elle m arrêter et m interroger sans raison?

2. La police peut-elle m arrêter et m interroger sans raison? Chapitre 2 : La police Partie 1: Contact avec la police 1. Quand puis-je être en contact avec la police? La police pourrait entrer en contact avec toi si elle a des motifs raisonnables de croire que tu

Plus en détail