ATELIER SUR L ELABORATION DU PLAN DE S&E DE L UNITE DU COORDINATION DU PARTENARIAT DE OUAGADOUGOU

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ATELIER SUR L ELABORATION DU PLAN DE S&E DE L UNITE DU COORDINATION DU PARTENARIAT DE OUAGADOUGOU"

Transcription

1 ATELIER SUR L ELABORATION DU PLAN DE S&E DE L UNITE DU COORDINATION DU PARTENARIAT DE OUAGADOUGOU DAKAR, SENEGAL 27 à 30 Avril 2015 Unité du Coordination du Partenariat de Ouagadougou IntraHealth International Bureau du Sénégal 85, Lot C & E, Sacré-Coeur Pyrotechnique Dakar, BP 5328 Dakar Fann

2 TABLE DES MATIERES LISTE DES ACRONYMES... 2 INTRODUCTION... 3 LE SUIVI DES PANB DE PF AU SEIN DU PARTENARIAT DE OUAGADOUGOU... 3 Des systèmes de suivi en place mais fragiles... 4 Les défis persistants des SNIS... 4 Les perspectives d amélioration des systèmes de suivi... 4 VUE D ENSEMBLE DE QUELQUES SYSTEMES DE SUIVI EVALUATION DANS LA SOUS-REGION... 5 Plusieurs systèmes de suivi coexistent avec des ambitions communes... 5 Le Partenariat de Ouagadougou :... 5 L Organisation Ouest Africaine pour la Santé (OOAS) :... 5 Le projet DELIVER :... 6 Le projet Agir PF :... 6 Méthodologie et indicateurs de Track La méthodologie Track Les indicateurs de Track *Les utilisatrices additionnelles :... 8 IDENTIFICATION DU NOYAU D INDICATEURS COMMUNS AUX PAYS DU PARTENARIAT DE OUAGADOUGOU... 8 La méthodologie de travail... 8 Présentation des indicateurs retenus... 9 PROCHAINES ETAPES RECOMMANDATIONS CONCLUSION ANNEXES Annexe 1 : Agenda de la réunion Annexe 2 : Liste des participants Annexe 3 : Galerie photo Atelier sur l élaboration du plan de S&E de l UCPO 1

3 LISTE DES ACRONYMES CEDEAO DBC DIU EDS GMS PANB PF Communauté Economique des Etats de l Afrique de l Ouest Distribution à Base Communautaire Dispositif Intra Utérin Enquêtes Démographiques et de Santé Grant Management Solutions Plans d Actions Nationaux Budgétisés Planification Familiale PMA2020 Performance Monitoring and Accountability 2020 PO OOAS PPS SIGL SNIS SR UCPO Partenariat de Ouagadougou Organisation Ouest Africaine pour la Santé Points de Prestation de Service Systèmes d Information de Gestion Logistique Systèmes Nationaux d Information Sanitaire Santé de la Reproduction Unité de Coordination pour le Partenariat de Ouagadougou Atelier sur l élaboration du plan de S&E de l UCPO 2

4 INTRODUCTION Les 09 pays francophones d Afrique de l ouest, se sont fixé des objectifs ambitieux, principalement en termes de prévalence contraceptive à travers leurs Plans d Action Nationaux Budgétisés (PANB) dans le cadre du Partenariat de Ouagadougou (PO). Chacun d eux a déterminé un seuil à atteindre à échéance connue, seuil qui revient presque à doubler en 2015 la prévalence contraceptive initiale. Le Partenariat a défini un but commun d atteinte un million de femmes additionnelles utilisatrices de méthodes contraceptives modernes en La question qui se pose alors est de savoir comment suivre de manière adéquate et concomitante les progrès réalisés par les différents pays et leur contribution au but du PO. En effet, les plans ne possèdent pas de liste détaillée d indicateurs accompagnés de sources de données disponibles ou d échéanciers permettant de planifier la collecte des données et la soumission de rapports. C est ainsi que l UCPO et quelques partenaires notamment le projet Track20, AgirPF, l OOAS et HPP ont décidé d offrir l opportunité aux 09 pays du PO de définir un groupe restreint d indicateurs pour faciliter la documentation de leurs progrès et d exploiter de nouveaux outils développés à cet effet. Un atelier de 04 jours (du 27 au 30 avril 2015) a donc été initié afin que les pays développent de manière consensuelle, une liste d indicateurs communs et harmonisés dans le cadre du suivi périodique des PANB et qu ils se familiarisent aux outils et méthodologies de Track20 pour le rapportage annuel sur certains indicateurs. Le caractère commun des indicateurs assurent que tous les pays seront à mesure de renseigner les indicateurs retenus à échéance connue et le caractère harmonisé assure une définition unique rendant comparable les évolutions entre pays. Une fois les pays formés à l utilisation des outils et méthodologies de Track20, ils pourront alors remonter des informations adéquates à Track20 nécessaire à la rédaction du rapport annuel de FP2020. Dans un premier temps, nous verrons les forces et les faiblesses des systèmes de suivi évaluation des 09 pays du Partenariat de Ouagadougou ainsi que les perspectives envisagées pour l amélioration de ces systèmes. Ensuite, nous présenterons un groupe de systèmes de suivi évaluation prévalant dans la sous-région à travers leurs faiblesses spécifiques et les défis persistant à relever. La 3 ème partie du rapport décrira l organisation et la méthodologie de travail utilisées pour aboutir au noyau d indicateurs du PO. Enfin nous aborderons la question des prochaines étapes pour clôturer l atelier. LE SUIVI DES PANB DE PF AU SEIN DU PARTENARIAT DE OUAGADOUGOU Chacun des pays du PO suit le déroulement des activités de PF planifiées et exécutées chaque année à travers des données de routine. Cependant ces systèmes de suivi sont plus ou moins bien élaborés selon les pays. Nous verrons dans cette section les difficultés auxquelles sont confrontées la plupart des PO en matière de suivi des PANB et les solutions qu ils envisagent. Atelier sur l élaboration du plan de S&E de l UCPO 3

5 Des systèmes de suivi en place mais fragiles L un des points forts majeurs des systèmes de suivi des PANB de PF au sein du PO est l intégration des données de PF dans les Systèmes Nationaux d Information Sanitaires (SNIS). Les SNIS qui constituent le cadre officiel de validation et de publication des données, assurent donc l obtention de données fiables et périodiques d aide à la décision. Les données de l ensemble des structures sanitaires du pays sont compilées et analysées afin de produire l annuaire statistique renseignant sur les indicateurs de PF. On note certaines innovations en matière de collecte de données PF telles que la remontée hebdomadaire de données par SMS en projet au Mali. Un autre point fort des systèmes de suivi au sein du partenariat réside dans la coordination tant au niveau central et régional. Les instances de coordination et de suivi (comités techniques, comités de pilotage, comités de gestion de données, etc.) se réunissent périodiquement et constituent un cadre de concertation et de partage de données du niveau régional vers le niveau central. Il faut aussi ajouter que les Points de Prestation de Services (PPS) disposent d outils de gestion de stocks (fiches de stock, registres, etc.) et que les gestionnaires de produits de Santé de la Reproduction (SR) ont été formés à la gestion de ces documents. Ainsi l appréciation de la disponibilité des produits est assurée en vue d éviter les ruptures de stocks. Les défis persistants des SNIS L une des faiblesses majeure des SNIS au sein du PO se situe dans le manque de promptitude et de complétude des rapports mensuels. La non-disponibilité des données à temps et la contrainte de disposer de certaines données par enquête retardent ainsi la diffusion de l annuaire statistique. Un autre défi des systèmes de suivi est de pouvoir assurer la qualité des données. Néanmoins la formation du personnel des PPS à l utilisation des fichiers de gestion des produits SR et les missions de supervisions contribuent à pallier ce problème. Par ailleurs, la capitalisation des enseignements tirés de l analyse des données collectées et la rétroinformation des résultats vers les niveaux déconcentrés font défaut. Les données devraient faire l objet d analyses plus approfondies afin de réorienter au besoin les interventions pour davantage d impact. Les perspectives d amélioration des systèmes de suivi Au terme de l analyse des forces et faiblesses de leur système de suivi et de dissémination des données, les pays ont émis des suggestions d amélioration, principalement : Le renforcement du pilotage des activités de PF à tous les niveaux pour un suivi régulier et systématique des activités de PF (rencontres périodiques multisectorielles et supervisions sur le terrain) ; Le plaidoyer envers les autorités et les partenaires techniques et financiers pour un financement plus conséquent des activités liées au Suivi Evaluation. Atelier sur l élaboration du plan de S&E de l UCPO 4

6 VUE D ENSEMBLE DE QUELQUES SYSTEMES DE SUIVI EVALUATION DANS LA SOUS-REGION A chaque système, ses défis! Voilà comment l on peut résumer la difficulté dans la mise en place d un système de suivi évaluation efficace. En effet, la multiplicité des paramètres à étudier, les centres d intérêt parfois divergent des parties prenantes, les spécificités du terrain contribuent à cette difficulté. Dans cette optique, nous allons passer en revue quelques systèmes de suivi évaluation prévalant dans la sous-région de l Afrique de l ouest francophone. Plusieurs systèmes de suivi coexistent avec des ambitions communes Le Partenariat de Ouagadougou : Le système de Suivi Evaluation qui prévalait au sein du PO était fondé sur la Scorecard PF, un outil Excel permettant de suivre l atteinte de 1 million de femmes additionnelles à l horizon 2015, la mise en œuvre des activités à haut impact et les engagements financiers. Elle devait servir aux bailleurs et aux parties prenantes pour l identification des goulots d étranglement et la recherche conjointe de solutions. La Scorecard PF devait également servir de moyen de comparaison de l avancement des pays afin de promouvoir le partage d expériences réussies. Cependant plusieurs difficultés ont conduit à la révision du système de Suivi Evaluation du PO notamment : La soumission des donnes par trimestre qui était serré et requérait beaucoup de travail aux pays ; L estimation des utilisatrices à partir des données de consommation n était pas assez précise ; Les indicateurs qui n étaient pas suivis de la même manière d un pays à l autre ; L absence d un cadre d échange et de partage effectif entre les pays sur les succès et les défis. L Organisation Ouest Africaine pour la Santé (OOAS) : L OOAS qui compte 15 Etats membres de la CEDEAO sert entre autres de cadre pour la collecte et la diffusion d informations sur le secteur sanitaire dans les Etats membres. Dans l exécution de cette tâche, l OOAS est confrontée à : La pluralité des initiatives (ONG, plans et programmes, Banque Mondiale, etc.) et des acteurs (Gouvernement local, Société civile et secteur privé) ; La fragmentation des SNIS : en effet, les SNIS prennent en charge une multitude de secteurs de la santé en plus de la planification familiale, notamment la nutrition, la morbidité, le VIH/Sida, etc. Les principaux défis à relever par l OOAS sont relatifs d une part au renforcement des SNIS pour une gestion intégrée de toutes les données sanitaires à tous les niveaux de l espace CEDEAO. D autre part il s agit d amener les pays à produire des données de qualité validées avant transmission. Atelier sur l élaboration du plan de S&E de l UCPO 5

7 Le projet DELIVER : Le projet DELIVER, financé par l USAID, couvre 13 pays dont 05 du PO (Burkina, Côte d Ivoire, Mauritanie, Niger et Togo) et vise à accroitre l accessibilité des produits de santé essentiels. Ayant pour devise «Pas de produit, pas de programme», le projet s attèle à renforcer les chaines d approvisionnement et à assurer la distribution effective des produits. Le système de Suivi Evaluation du projet DELIVER est fondé sur plusieurs les Systèmes d Information de Gestion Logistique (SIGL) de routine et des enquêtes périodiques sur les formations sanitaires et les entrepôts. La principale difficulté à laquelle est confronté le projet réside dans la collecte et la transmission des données de routine par les SIGL du niveau déconcentré vers le niveau central. La plupart du temps le projet se limite aux données collectées au niveau central. A cela s ajoute le fait que l engagement politique et financier des gouvernements de la sous-région envers la planification familiale et la sécurité contraceptive demeure faible. Le projet Agir PF : Le projet Agir PF a pour objectif d améliorer l accès et l utilisation des services de PF de qualité dans les zones urbaines et péri-urbaines de 10 villes de 05 pays du PO à savoir le Burkina Faso, la Côte d Ivoire, la Mauritanie, le Niger et le Togo. Le système de Suivi Evaluation du projet est basé sur 02 types de données : Les données de routine provenant des SNIS et les rapports d activités ; Les données d études d évaluation et recherche (recensement de base, mi-parcours, ponctuelles, etc.). Les données sont transmises des formations sanitaires au district qui les intègre à la base District Health Information System-2 (DHIS2). Le contrôle de qualité est alors effectué par le niveau central qui envoie le rapport au bureau régional. Le projet Agir PF fait face à plusieurs défis : L harmonisation des besoins du projet avec ceux des pays. Certaines données ne sont parfois pas désagrégées ou certains indicateurs ne sont pas pris en charge par les SNIS ; Certains indicateurs ne sont parfois pas renseignés en accord avec le concept ; La connexion internet pour la centralisation des données saisies et le personnel dédié à la collecte/saisie fait parfois défaut. Méthodologie et indicateurs de Track20 La méthodologie Track20 Le projet Track20 accompagne l initiative FP2020 dans l atteinte de 120 millions d utilisatrices additionnelles en Il fournit des estimations annuelles pour les indicateurs clé de PF pour tous les pays de FP2020 sur la base de données déjà existantes et de façon novatrice. Pour ce faire, le projet Track20 : Encadré : Le DHIS2 désigne le système d information de santé du district. C est un outil internet accessible à tous les utilisateurs permettant la saisie et la gestion de données sanitaires. Il permet d améliorer la qualité des données, de générer automatiquement des rapports et est accessible par les différentes parties prenantes. Le Burkina Faso fut le premier pays francophone à en disposer. Atelier sur l élaboration du plan de S&E de l UCPO 6

8 Actualise les données pour des résultats plus précis : par exemple, une fois que des données d Enquêtes Démographiques et de Santé (EDS) sont disponibles, le projet procède à un redressement des estimations produites la même année avant la disponibilité des résultats de l enquête ; Facilite la mise en place de nouvelles méthodologies au niveau des pays : le projet a produit un outil Excel qui permet d obtenir les indicateurs d impact des interventions en output à partir de données saisies en input ; Propose une définition commune des indicateurs à l échelle des pays membres de FP2020 : les pays ayant fait des engagements à FP2020 renseignent les indicateurs selon la même définition et le même processus de calcul. Les données centralisées par Track20 pour les estimations sont de diverses sources parmi lesquelles les EDS, les services statistiques nationaux, les enquêtes nationales, la division population des Nations Unies, etc. Les indicateurs de Track20 Le projet Track20 renseigne annuellement 14 indicateurs à l échelle des pays ayant fait des engagements à FP2020. Ci-dessus la liste exhaustive des indicateurs de Track20 : Tableau 1: Indicateurs de Track20 INDICATEURS a. Taux de prévalence contraceptive, méthodes modernes (mcpr), toutes les femmes Indicateur 1 : b. Répartition en % des utilisateurs par méthode de contraception moderne Indicateur 2 : Nombre d utilisateurs additionnels de méthodes de contraception modernes Pourcentage de femmes avec un besoin non satisfait de méthodes de Indicateur 3 : contraception modernes Pourcentage de femmes dont la demande est satisfaite avec une méthode de Indicateur 4 : contraception moderne Dépenses annuelles pour la planification familiale du budget national du Indicateur 5 : gouvernement Indicateur 6 : Couple-année de protection (CAP) Indicateur 7 : Nombre de grossesses non désirées Nombre de grossesses non désirées évitées par l utilisation d'une contraception Indicateur 8 : moderne Indicateur 9 : Nombre de décès maternels évités par l utilisation d'une contraception moderne Nombre d avortements à risque évités par l utilisation d'une contraception Indicateur 10 : moderne Pourcentage de femmes qui ont obtenu des informations sur la planification familiale au cours de leur dernière visite auprès d'un prestataire de services de Indicateur 11 : santé Indicateur 12 : Score sur l'index des informations relatives aux méthodes Pourcentage de femmes qui prennent des décisions sur la planification familiale, Indicateur 13 : seules ou conjointement avec leur mari/partenaire Indicateur 14 : Taux de natalité chez les adolescentes Source : Présentation Track20, Réunion de Suivi-Evaluation à Dakar, 27 au 30 avril 2015 Atelier sur l élaboration du plan de S&E de l UCPO 7

9 Les indicateurs 1 à 10 sont renseignés chaque année tandis que ceux de 11 à 14 ne sont renseignés que pour les années où des enquêtes seront disponibles telles que : les Enquêtes Démographiques et de Santé (EDS) ; les enquêtes de Performance Monitoring and Accountability 2020 (PMA2020) : PMA2020 collecte des données de routine via les téléphones mobiles afin de renseigner les indicateurs clé de PF. *Les utilisatrices additionnelles : Track20 a partagé sa méthodologie de calcul des utilisatrices additionnelles, indicateur central dans le PO et qui faisait l objet de plusieurs discussions. Track20 mesure les utilisatrices additionnelles c est-à-dire le supplément de femmes sous contraception moderne par le flux d utilisatrices entre 02 périodes données soit : Utilisatrices additionnelles entre les dates T1 et T2 = nombre de femmes qui sous contraception moderne à la date T2 nombre de femmes sous contraception moderne à la date T1 A titre d exemple, nous allons calculer le nombre de femmes additionnelles dans le pays imaginaire Gondwana entre 2012 et 2013 à partir du tableau suivant : Gondwana Nombre total de femmes utilisatrices de moyens de contraception moderne Le nombre de femmes additionnelles entre 2013 et 2012 est obtenu en faisant la différence entre le total des femmes sous contraception moderne en 2013 et celui en 2012 soit femmes additionnelles. IDENTIFICATION DU NOYAU D INDICATEURS COMMUNS AUX PAYS DU PARTENARIAT DE OUAGADOUGOU La méthodologie de travail La journée 3 de l atelier fut consacrée aux travaux de groupe pour l identification des indicateurs communs à suivre dans le cadre du plan de Suivi Evaluation du PO. Les participants des 09 pays du PO ont été répartis en trois groupes comme l indique le tableau suivant : Tableau 2 : Répartition des pays par groupe de travail GROUPE PAYS FACILITATEURS Groupe 1 Mali Mauritanie Sénégal Aboubacar Sissoko Dr Andre Koalaga Atelier sur l élaboration du plan de S&E de l UCPO 8

10 Groupe 2 Groupe 3 Togo Benin Burkina Faso Côte d Ivoire Guinée Niger Rudolph Chandler Sarah Fohl Dr Aissa Bowaye Rodrigue Ngouana Diouratié Sanogo Norine Jewell Chaque groupe a identifié, pour chacun des 05 domaines d action stratégique des PANB, 01 à 02 indicateurs communs aux pays du groupe. Les travaux des groupes ont alors été mis en commun pour la séance plénière, chaque domaine d action stratégique ayant 06 propositions d indicateurs. Le choix final d un indicateur par domaine a été selon les critères suivants : L indicateur est renseigné régulièrement par les données de routine ; L indicateur est pertinent pour illustrer un changement significatif dans le domaine ; L indicateur n est pas déjà pris en charge par Track20. Présentation des indicateurs retenus C est ainsi que à l issue de l exercice, les 07 indicateurs suivants ont été retenus : Tableau 3 : Indicateurs du Partenariat de Ouagadougou Indicateur 1 : Indicateur 2 : Indicateur 3 : Indicateur 4 : Indicateur 5 : INDICATEURS PERIODICITE DE COLLECTE CREATION DE LA DEMANDE Proportion des activités de communication réalisées Trimestrielle envers les jeunes/adolescents. (excepté le Mali, annuelle) ACCES AUX SERVICES Taux de réalisation des stratégies novatrices (DBC, Trimestrielle stratégies avancées, sorties mobiles, consultations (excepté la Guinée, semestrielle) foraines...). Pourcentage d'utilisatrices de méthode de longue durée d`action (DIU, implants). DISPONIBILITE DES PRODUITS Proportions de PPS disposant d'au moins un agent Annuelle formé sur la gestion des produits SR y compris les produits contraceptifs. ENVIRONNEMENT HABILITANT Existence de dispositions (lois, textes Annuelle règlementaires, conventions d'accord, politiques de délégation de tâches, etc.) mises en œuvre pour élargir l'accès équitable et abordable à des services et informations de PF de qualité. SUIVI ET COORDINATION DES INTERVENTIONS Trimestrielle (excepté la Guinée, semestrielle) Atelier sur l élaboration du plan de S&E de l UCPO 9

11 Indicateur 6 : Indicateur 7 : Nombre de réunions de coordination multisectorielles dans l'année sur la mise en œuvre du plan selon le rythme établi. Pourcentage de formations sanitaires qui transmettent leurs données de PF selon le rythme établi. Semestrielle Semestrielle Il a été convenu durant l atelier que la matrice complète (définition des indicateurs, méthode de calcul, sources de données, existence de données de base) serait établie par la suite à travers des échanges entre l UCPO et les pays. PROCHAINES ETAPES Au terme de l atelier sur l élaboration du plan de Suivi Evaluation du Partenariat de Ouagadougou, il a été convenu les prochaines étapes suivantes : Finaliser la matrice des indicateurs : il s agit de compléter le listing nominatif des indicateurs et la fréquence de rapportage par la définition de chaque indicateur, la formule de calcul, les sources de données et l existence éventuelle de données de référence ; Définir le format de présentation des indicateurs renseignés par les pays : les participants étaient favorables à une présentation simple des résultats à l instar du Dashboard du projet Grant Management Solutions (GMS) présenté le jour 3 de l atelier; Rédiger le plan de Suivi Evaluation du partenariat de Ouagadougou : il s agit de consigner dans un document la synthèse des informations sur les indicateurs retenus ; Mettre en place la plateforme d échange au sein du PO autour des données PF : périodiquement les pays pourront échanger sur les données collectées, le niveau de complétude et les justifications, les problèmes rencontrés, les solutions envisagées etc. RECOMMANDATIONS Plusieurs recommandations ont été formulées à l occasion de l atelier notamment : Réitérer ce genre d initiative car jugée très importante par les participants ; Créer un cadre d échange entre responsables S&E sur des plateformes telles que Facebook, LinkedIn, etc ; Diversifier davantage les participants à l avenir (ONG, secteur privé, etc.); Accorder plus de temps aux travaux de groupe ; Prévoir une réunion de coordination dans l'année pour apprécier l'état d'avancement de chaque pays. CONCLUSION C est avec un sentiment de satisfaction que s est achevé l atelier sur l élaboration du plan de Suivi Evaluation du PO car les 09 pays du PO ont su désigner ensemble et de manière consensuelle un noyau restreint d indicateurs permettant, par domaine stratégique des plans d action, d illustrer périodiquement les progrès réalisés. Bien qu un cap important ait été franchi avec l identification des indicateurs, l après atelier constitue également un autre défi. Ainsi, il appartiendra aux acteurs du Partenariat de Ouagadougou de renseigner régulièrement ces indicateurs de la manière la plus précise et adéquate possible afin que Atelier sur l élaboration du plan de S&E de l UCPO 10

12 le reflet des progrès du Partenariat soient fiable et utile pour la prise de décision à court terme et pour le repositionnement de la PF en Afrique de l ouest francophone à long terme. Atelier sur l élaboration du plan de S&E de l UCPO 11

13 ANNEXES Annexe 1 : Agenda de la réunion Atelier sur l élaboration du plan de S&E de l UCPO Journée 1 : Introduction, Objectifs de l atelier, présentation des CIP et plans S&E des pays Objectif : Présenter les défis et stratégies des plans d action, les indicateurs afin d apprécier les forces et faiblesses des systèmes de suivi Modérateurs : AM HPP ; PM AGIR PF HORAIRE ACTIVITES INTERVENANTS Ouverture de l'atelier 8h30 9h 9h 9h45 Installation des participants Présentation des participants - Présentation des objectifs de l atelier, de l agenda et méthodologie de travail UCPO Présentation par les pays : Présentation des défis mentionnés dans les plans d'action PF relatifs au domaine considéré Présentation de la liste des indicateurs du domaine considéré et appréciation sur leur adéquation pour suivre les interventions du domaine Forces et faiblesses dans la collecte et l analyse des données et de la dissémination des informations Recommandations pour améliorer les défis et faiblesses relevés 9h45 11h 11h 11h15 11h15 12h45 12h45 13h45 13h45 15h 15h 16h15 Groupe 1. Création de la demande : Sénégal et Mauritanie (présentation 15mn *2 + discussion 45mn) Pause-café Groupe 2. Accès aux services : Togo et Mali (présentation 15mn *2 + discussion 45mn) Pause-déjeuner Groupe 3. Disponibilité des produits : Burkina et Guinée (présentation 15mn *2 + discussion 45mn) Groupe 4. Environnement habilitant : Niger et Cote d Ivoire (présentation 15mn *2 + discussion 45mn) Sénégal et Mauritanie Togo et Mali Burkina et Guinée Niger et Cote d Ivoire 16h15 16h30 Pause-café 16h30 17h15 Groupe 5. Suivi et coordination des interventions : Bénin (présentation 15mn + discussion 30mn) Benin Atelier sur l élaboration du plan de S&E de l UCPO 12

14 Journée 2: Partage d expérience en matière de S&E de CIP Objectif : Construire une base de connaissances pour différentes sources de données possibles, les indicateurs et les processus que le groupe pourrait vouloir mettre en œuvre dans les neuf pays ou choisir d'explorer davantage Modérateurs : AM :OOAS ; PM : UCPO HORAIRE ACTIVITES INTERVENANTS 9h - 9h15 Synthèse jour 1 UCPO Introduction à Track20 9h15-10h15 Présentation du projet Track20 Track20 10h15-11h15 11h15-11h30 Expériences des pays formés sur les outils detrack20 (panel guidé par Track20) Pause-café Burkina Faso, Cote d Ivoire, Niger, et Sénégal Exemples de systèmes de S&E des partenaires : Présentations des systèmes et outils de S&E Qui fait quoi? Périodicité? Défis et leçons apprises dans la gestion du système de collecte de données pour le suivi des plans d action 11h30-13h 13h - 14h 14h - 15h30 15h30-15h45 15h45-17h45 Agir PF, HPP et le Burkina qui va partager son expérience du DHIS) : présentation 20mn* mn discussion Pause-déjeuner UCPO, OOAS et présentation de DELIVER : présentation 20mn* mn discussion Pause-café Track20 (Track20 va inclure les Comptes Nationaux de Santé PF dans sa présentation) Agir PF, HPP, Burkina Faso UCPO, OOAS, DELIVER Track20 Atelier sur l élaboration du plan de S&E de l UCPO 13

15 Journée 3 : Nouveaux Indicateurs et Matrice Objectif : Identifier le noyau d indicateurs à suivre à l échelle du PO pour apprécier l évolution des plans d action, définir les méthodes de calcul, la périodicité de collecte et de remontée à l UCPO, les sources de données, etc. Modérateur : Track20 HORAIRE ACTIVITES INTERVENANTS 9h 9h15 Synthèse Jour 2 9h15 10h Exemple de dashboard : Project Grant Management Solutions (GMS): Tableau de bord pour le suivi de l'exécution des subventions du fonds mondial Track20 Travaux groupes: cataloguer les stratégies/activités des CIP pour le choix des indicateurs 03 équipes de 03 pays assistés par les organisateurs Définir 2 à 3 indicateurs par domaine communs aux pays et nécessaires pour le suivi des 5 piliers des CIP: o Création de la demande o La disponibilité des produits o L'augmentation de l'accès aux services o La création d'un environnement favorable o Le suivi et la coordination des interventions 10h 10h15 Directives pour les travaux de groupe UCPO 10h15 10h30 10h30 13h 13h 14h 14h 15h Pause-café Travaux groupes Pause-déjeuner Présentations/restitution des travaux de groupe 20 min/groupe 15h - 16h30 Discussion sur le choix de quelques indicateurs par domaine UCPO, Track20 16h30 16h45 Pause-café 16h45 17h45 Discussion (suite) UCPO, Track20 Atelier sur l élaboration du plan de S&E de l UCPO 14

16 Journée 4 : Perspectives et prochaines étapes Objectif : Définir la plateforme d échange des acteurs autour des indicateurs retenus Modérateur : UCPO HORAIRE ACTIVITES INTERVENANTS 9h 9h15 Synthèse jour 3 9h15 10h Présentation et finalisation de la matrice des indicateurs retenus UCPO, Track20 10h 11h Plateforme d'échange: objectifs, participants, périodicité des échanges UCPO, Track20 11h - 11h15 Pause-café 11h15 12h15 Prochaines étapes UCPO, Track20 12h15 12h45 Evaluation et clôture UCPO, Track20 12h45-13h45 Déjeuner Atelier sur l élaboration du plan de S&E de l UCPO 15

17 Annexe 2 : Liste des participants PAYS PARTICIPANT FONCTION Benin Burkina Faso Cote d'ivoire Guinee Mali Mauritanie Niger Sénégal Togo Mr Gangnon Ambroise Dr Deguenon Conrad Essoh-Dhè-Sou Mr Vodungbo Venance Dr Sanou Bicaba Isabelle Dr Ouedraogo Cheick Oumar Dr Valea Dieudonné Eric Mr Andoh Kouakou Hyacinthe Mlle Koffi Akoua Isabelle Dr Pongathie Adama Sanogo Dr Fatoumata DIAKHABY Dr Adama Hawa BALDE Dr Bernadette Dramou Dr Bogoba Diarra Mme Keita Oumou Keita Mr Samba Keita Dr Mahfoudh Boye Dr Mohamed Lemine Mohamed Khouna Mr Brahim Mohamed Amar Dr Guero Issoufou Dr AbdoulRachid Fatima Dr Aida Mounkaila Dr Papa Chimère Diaw Mme Adjiratou Sow Diallo Diouf Mr Mahamadou Mansour Ndiath Dr Ntapi Tchiguiri Kassouta Dr Degbe Yawo Mr Ngani Simtokina Administrateur-planificateur, chef du service suivi évaluation de la DSME Médecin épidémiologiste, chef du service PF, santé des adolescents et des jeunes de la DSME Statisticien, direction de la programmation et de la prospective Directrice de la Santé de la Famille Division Santé de la Femme, Homme et Personnes Agées Directeur du suivi, de l'évaluation et de capitalisation Directeur Coordonnateur Adjoint de la DC-DNSR/PF Sage-femme spécialiste en Santé Publique Sous-directeur de l'information et de la carte Sanitaire Chef de section SMI/PF Chargée de Suivi & Evaluation Suivi & Evaluation Chef de l'unité Planification, Formation et Information Sanitaire/DNS Division Sante de la Reproduction/DNS Chef Unité Statistique/CPS Coordinateur du PNSR Conseiller Chargé de Suivi & Evaluation au PNSR Chef Service du SNIS au Ministère de la Santé chef de division planification familiale responsable de la cellule suivi évaluation à la DSME chef de division Statistiques à la Direction des statistiques Chef de la Division PF, DSRSE Economiste de la santé, DSRSE FHI360, DSRSE Chef de division de la Santé familiale Chef de division de l'information, de la Statistique, des Etudes et de la Recherche Point Focal pays du Partenariat de Ouagadougou Atelier sur l élaboration du plan de S&E de l UCPO 16

18 PAYS PARTICIPANT FONCTION Avenir Health AGIR PF OOAS HPP JSI IPPF Region Afrique USAID Accra Mme Emily Sonneveldt Mr Rudolph Chandler Mme Norine Jewell Mme Sarah Fohl Mr Diouratie Sanogo Dr Andre Koalaga Dr Aissa BOUWAYE Mr Tomé CA Mr Modibo Maiga Pr Issakha Diallo Mr Meba Kagone Mme Dana Aronovich Mr Paulin Tra Mr Arsène Kouablan Adou Mme Sheila Mensah Mr Abdul Bala M&E officer USAID HPP Avenir Health Avenir Health AgirPF AgirPF Chargée de la Santé de la Mère et du Nouveau-Né Chargé de l'information Sanitaire HPP Consultant USAID Deliver project USAID Deliver project Responsable de la Performance et de la Gestion des Connaissances Responsable de l Unité de Recherche, Suivi et Evaluation à l AM de la Côte d Ivoire) Senior Communications, Monitoring and Evaluation Advisor Program and Research Analyst Regional Health Office, USAID West Africa FHI360 Dr Siga Diop Senior Technical Officer SR/PF INTRAHEALTH UCPO Mr Thierno Souleymane Anne Mme Ndour Soussaba Kanouté Mr Cheikh Niang Mr Djimadou Koumtingue Mr Aboubacar SISSOKO Mr Rodrigue Ngouana Suivi Evaluation programme Spécialiste Suivi Evaluation Spécialiste S&E FM Administrateur S&E M&E Specialist Country liaison officer Atelier sur l élaboration du plan de S&E de l UCPO 17

19 Annexe 3 : Galerie photo Ouverture atelier par Babacar Gueye, Directeur pays IntraHealth Ouverture atelier par Babacar Gueye, Directeur pays IntraHealth Travaux de groupe jour 3 : groupe 1 Atelier sur l élaboration du plan de S&E de l UCPO 18

20 Travaux de groupe jour 3 : groupe 2 Travaux de groupe jour 3 : groupe 3 Atelier sur l élaboration du plan de S&E de l UCPO 19

DES SUPERVISEURS DES SERVICES A BASE COMMUNAUTAIRE (AC/SBC) EN GESTION DES INFORMATIONS DE LA PLANIFICATION FAMILIALE ET DE LA SANTE MATERNELLE

DES SUPERVISEURS DES SERVICES A BASE COMMUNAUTAIRE (AC/SBC) EN GESTION DES INFORMATIONS DE LA PLANIFICATION FAMILIALE ET DE LA SANTE MATERNELLE MSHP MODULE D ORIENTATION DES SUPERVISEURS DES SERVICES A BASE COMMUNAUTAIRE (AC/SBC) EN GESTION DES INFORMATIONS DE LA PLANIFICATION FAMILIALE ET DE LA SANTE MATERNELLE Réalisé en mai 2012 avec l appui

Plus en détail

FP2020 Estimations pour les Indicateurs de base CAMEROUN

FP2020 Estimations pour les Indicateurs de base CAMEROUN FP2020 Estimations pour les Indicateurs de base CAMEROUN Publié en novembre 2014 Afin de bien former des interventions, évaluer les progrès, et selon le cas, raffiner leurs stratégies, les décideurs ont

Plus en détail

C est quoi le District Health Information Software 2?

C est quoi le District Health Information Software 2? Introduction Actions entreprises C est quoi le Health Information Software 2? Avantages Inconvénients Conclusion Le système d information sanitaire est l un des piliers du Système de Santé Il contribue

Plus en détail

resultats EVALUATION PLANIFICATION FAMILIALE Plan stratégique national à vision multisectorielle Elaborée en Octobre 2014 Les 6 Sous-Objectifs

resultats EVALUATION PLANIFICATION FAMILIALE Plan stratégique national à vision multisectorielle Elaborée en Octobre 2014 Les 6 Sous-Objectifs EVALUATION EVALUATION DU PLAN DU PLAN DES DES RESULTATS 2014 POUR LA LA MISE MISE EN EN OEUVRE OEUVRE DU PNSPF DU PNSPF 2014-2020 2014-2020 Elaborée en Octobre 2014 Design by Grace NZOLO REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE

Plus en détail

TRAVAUX DU GROUPE GUINEE/CONAKRY ET BISSAO

TRAVAUX DU GROUPE GUINEE/CONAKRY ET BISSAO TRAVAUX DU GROUPE GUINEE/CONAKRY ET BISSAO PLAN DE PRESENTATION BREVE PRESENTATION DES DEUX PAYS - GUINEE/CONAKRY GUINEE BISSAO Population = 7 156 406hbts dont 51% de femmes et 46% de jeunes, - 1 200 000

Plus en détail

Dakar, Sénégal : du 17au 28 Juillet 2006

Dakar, Sénégal : du 17au 28 Juillet 2006 En Collaboration avec le Réseau des Partenaires Francophones en Population et Santé de la Reproduction Partenaires en Population, SR et Réformes du Système de Santé «S ADAPTER AU CHANGEMENT :: Atttteiindrre

Plus en détail

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Hôtel Teranga, Saly, Sénégal, du 18-19 Octobre 2011 Note de cadrage Contexte et justification L importance que revêt

Plus en détail

Appui de l OMS aux pays dans le cadre de la Déclaration de Muskoka

Appui de l OMS aux pays dans le cadre de la Déclaration de Muskoka Table ronde ReMed «Améliorer l acc accès aux soins des Femmes et des Enfants» Paris, 4 novembre 2011 Appui de l OMS aux pays dans le cadre de la Déclaration de Muskoka Jean-Marie Trapsida Coordonnateur,

Plus en détail

Programme Biotechnologie et Biosécurité

Programme Biotechnologie et Biosécurité Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles CEDE AO Communauté Éco nomique des État s d Af rique de l Ou es t ECOW AS Economic Communit y of W est Af rican S ta t es

Plus en détail

TDR de l atelier de lancement de l Observatoire National de la Gouvernance Foncière 16 17 juin 2015, Good Rade

TDR de l atelier de lancement de l Observatoire National de la Gouvernance Foncière 16 17 juin 2015, Good Rade TDR de l atelier de lancement de l Observatoire National de la Gouvernance Foncière 16 17 juin 2015, Good Rade 1 Contexte et justification: La Loi sur le Domaine Nationale aura exactement 51 ans jour pour

Plus en détail

Perspectives sur le Besoin non satisfait en planification familiale en Afrique de l Ouest : le Togo

Perspectives sur le Besoin non satisfait en planification familiale en Afrique de l Ouest : le Togo Perspectives sur le Besoin non satisfait en planification en Afrique de l Ouest : le Togo Conférence sur le Repositionnement de la Planification Familiale en Afrique de l Ouest le 15 au 18 février 25 Accra,

Plus en détail

La Politique de Tarification des Contraceptifs

La Politique de Tarification des Contraceptifs OCTOBRE 2014 REPOSITIONNEMENT DE LA PLANIFICATION FAMILIALE AU TOGO La Politique de Tarification des Contraceptifs Cette publication a été préparée par Timothée Gandaho, Cathryn Striefel, Modibo Maiga,

Plus en détail

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE DIAGNOSTIC SIG ET ELABORATION PLAN D ACTION DE MISE EN ŒUVRE DU SCHEMA DIRECTEUR INFORMATIQUE RESEAU RENACA

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE DIAGNOSTIC SIG ET ELABORATION PLAN D ACTION DE MISE EN ŒUVRE DU SCHEMA DIRECTEUR INFORMATIQUE RESEAU RENACA Section 1. Lettre d invitation 1 SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE DIAGNOSTIC SIG ET ELABORATION PLAN D ACTION DE MISE EN ŒUVRE DU SCHEMA DIRECTEUR

Plus en détail

CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ACTEURS LOCAUX

CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ACTEURS LOCAUX CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ACTEURS LOCAUX RENCONTRE NATIONALE "Le financement des collectivités locales de la Côte d Ivoire à travers le Partenariat Public Privé". Du 30 au 31 Juillet 2013 à

Plus en détail

Plan de travail d Inter-Cluster Coordination groupe 2015 - République Centrafricaine

Plan de travail d Inter-Cluster Coordination groupe 2015 - République Centrafricaine 1. Soutenir l pour définir les directions stratégiques de la réponse humanitaire et sa planification 1.1 Analyse et planification stratégique Actions Sous-Actions Qui Quand (en continu si pas précisé)

Plus en détail

Appel à Manifestation d'intérêt

Appel à Manifestation d'intérêt AfricaInteract : Renforcement des liens entre la recherche et les décideurs politiques pour l'adaptation au changement climatique en Afrique Appel à Manifestation d'intérêt Recrutement d'un expert pour

Plus en détail

La culture du résultat au sein des systèmes statistiques nationaux des Etats membres d AFRISTAT

La culture du résultat au sein des systèmes statistiques nationaux des Etats membres d AFRISTAT La culture du résultat au sein des systèmes statistiques nationaux des Etats membres d AFRISTAT SOMMAIRE Introduction... 2 I. Aperçu sur le fondement de la gestion axée sur les résultats... 3 1.1. De nouveaux

Plus en détail

Initiatives pour l Emploi des Jeunes en Afrique de l Ouest

Initiatives pour l Emploi des Jeunes en Afrique de l Ouest Réseau pour l Emploi des Jeunes Afrique de l ouest (YEN-WA) Initiatives pour l Emploi des Jeunes en Afrique de l Ouest Novembre 2008 Aperçu des résultats d enquête Authors: Thais Lopes et Tendai Pasipanodya

Plus en détail

PLAN D ACTION NATIONAL BUDGETISE POUR LE REPOSITIONNEMENT DE LA PLANIFICATION FAMILIALE 2014-2018 AU BENIN REPUBLIQUE DU BENIN. Ministère de la Santé

PLAN D ACTION NATIONAL BUDGETISE POUR LE REPOSITIONNEMENT DE LA PLANIFICATION FAMILIALE 2014-2018 AU BENIN REPUBLIQUE DU BENIN. Ministère de la Santé REPUBLIQUE DU BENIN Ministère de la Santé Direction de la Santé de la Mère et l Enfant (DSME) PLAN D ACTION NATIONAL BUDGETISE POUR LE REPOSITIONNEMENT DE LA PLANIFICATION FAMILIALE 2014-2018 AU BENIN

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

SUIVI PAR LE MONITORING DE LA MISE EN ŒUVRE DE L INITIATIVE DE BAMAKO : L EXPERIENCE DU DISTRICT DE HOUNDE

SUIVI PAR LE MONITORING DE LA MISE EN ŒUVRE DE L INITIATIVE DE BAMAKO : L EXPERIENCE DU DISTRICT DE HOUNDE SUIVI PAR LE MONITORING DE LA MISE EN ŒUVRE DE L INITIATIVE DE BAMAKO : L EXPERIENCE DU DISTRICT DE HOUNDE NACOULMA D.*, PETITJEAN F.*, SANOU A.* RESUME Un monitoring semestriel a été réalisé dans les

Plus en détail

6-8 Mai 2014, Dakar, Sénégal

6-8 Mai 2014, Dakar, Sénégal Atelier régional HHA pour le renforcement des capacités de la société civile, des parlementaires et des media dans l analyse des budgets et le plaidoyer pour la santé de la mère et de l enfant 6-8 Mai

Plus en détail

Fonds des ambassadeurs pour l Afrique de l ouest (WAAF) à travers le projet Agir Pour la Planification Familiale (AgirPF) financé par l USAID

Fonds des ambassadeurs pour l Afrique de l ouest (WAAF) à travers le projet Agir Pour la Planification Familiale (AgirPF) financé par l USAID MODELE POUR APPEL A CANDIDATURES Fonds des ambassadeurs pour l Afrique de l ouest (WAAF) à travers le projet Agir Pour la Planification Familiale (AgirPF) financé par l USAID AO No. AgirPF- WAAF- 001 Convention

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DU PROGRAMME STATISTIQUE DE L UEMOA

NOTE DE PRESENTATION DU PROGRAMME STATISTIQUE DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE La Commission Département des Politiques Economiques NOTE DE PRESENTATION DU PROGRAMME STATISTIQUE DE L UEMOA Février 2005 I INTRODUCTION Le Traité instituant

Plus en détail

PLAN D ACTION 2010-2013 DE MISE EN ŒUVRE DE L INIATIVE EVIPNet AU BURKINA FASO :

PLAN D ACTION 2010-2013 DE MISE EN ŒUVRE DE L INIATIVE EVIPNet AU BURKINA FASO : MINISTERE DE LA SANTE BURKINA FASO ----------------------- Unité-Progrès-Justice SECRETARIAT GENERAL ----------------------- DIRECTION DES ETUDES ET DE LA PLANIFICATION ------------------------- COMITE

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S REGARD SUR L EPIDEMIE DU VIH D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S Photo: ONUSIDA Levier de la riposte au sida, l ONUSIDA s emploie à bâtir l action politique et à promouvoir les droits de tous les

Plus en détail

GUIDE DE SUIVI ET D ÉVALUATION

GUIDE DE SUIVI ET D ÉVALUATION GUIDE DE SUIVI ET D ÉVALUATION Lutte contre le VIH, la tuberculose, le paludisme et renforcement des systèmes de santé et des systèmes communautaires Partie 1 : Exigences du système de suivi et d évaluation

Plus en détail

Appel à communications

Appel à communications Appel à communications 7 ème Conférence Africaine sur la Population JOHANNESBURG AFRIQUE DU SUD, 30 NOV. 4 DEC. 2015 DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE EN AFRIQUE: PERSPECTIVES, OPPORTUNITES ET DEFIS CONTEXTE Organisée

Plus en détail

Expert International en Gestion des ressources en eau Coresponsable - Maroc

Expert International en Gestion des ressources en eau Coresponsable - Maroc Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

Atelier de formation à IMIS (système intégré de gestion de données) BAMAKO : 5 au 9 mai 2008

Atelier de formation à IMIS (système intégré de gestion de données) BAMAKO : 5 au 9 mai 2008 Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne Atelier de formation à IMIS (système intégré de gestion de données) BAMAKO : 5 au 9 mai 2008 POINTS SAILLANTS DE L ATELIER Points saillants

Plus en détail

Evaluation des systèmes statistiques de routine de la région de Kolda

Evaluation des systèmes statistiques de routine de la région de Kolda Evaluation des systèmes statistiques de routine de la région de Kolda Vincent Turmine Rapport final 09/01/2013 Table des matières TABLE DES MATIERES 1 LISTE DES SIGLES ET ACRONYMES 3 RESUME EXECUTIF 4

Plus en détail

ATELIER DE CONCEPTION DE L ENQUETE MICS Organisé par UNICEF WCARO Hotel Palm Beach, Saly, Sénégal 5 11 Juin, 2014 AGENDA

ATELIER DE CONCEPTION DE L ENQUETE MICS Organisé par UNICEF WCARO Hotel Palm Beach, Saly, Sénégal 5 11 Juin, 2014 AGENDA Résultats attendus de l atelier : ATELIER DE CONCEPTION DE L ENQUETE Organisé par UNICEF WCARO Hotel Palm Beach, Saly, Sénégal 5 11 Juin, 2014 AGENDA Renforcements des compétences du staff UNICEF, des

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR CONSULTANTS ET PRESTATAIRES INDIVIDUELS

TERMES DE REFERENCE POUR CONSULTANTS ET PRESTATAIRES INDIVIDUELS TERMES DE REFERENCE POUR CONSULTANTS ET PRESTATAIRES INDIVIDUELS Titre: Gestionnaire de projet Type de contrat: SSA Période de la consultation: 8 mois (Février Septembre 2014) Niveau proposé: NOC Section:

Plus en détail

Relevé de conclusions de l'atelier d évaluation intermédiaire du Déploiement du Guide du Contrôle Interne au sein des SFD en zone UEMOA

Relevé de conclusions de l'atelier d évaluation intermédiaire du Déploiement du Guide du Contrôle Interne au sein des SFD en zone UEMOA Relevé de conclusions de l'atelier d évaluation intermédiaire du Déploiement du Guide du Contrôle Interne au sein des SFD en zone UEMOA Dans le cadre de la mise en œuvre des activités de l axe n 2 du projet

Plus en détail

Défis auxquels les gestionnaires de chaîne logistique de santé publique doivent faire face

Défis auxquels les gestionnaires de chaîne logistique de santé publique doivent faire face La professionnalisation des gestionnaires de chaîne logistique de santé publique pour de meilleurs résultats en matière de santé Livre blanc n 1 Coalition pour les Produits de Santé de la Procréation Défis

Plus en détail

Termes de Référence. 7, Avenue Bourguiba, BP 48- cp18523- Dakar SENEGAL Tel 221 869 96 18 Fax 221 869 96 31 secoraf@coraf.org www.coraf.

Termes de Référence. 7, Avenue Bourguiba, BP 48- cp18523- Dakar SENEGAL Tel 221 869 96 18 Fax 221 869 96 31 secoraf@coraf.org www.coraf. CED E AO Co mmunaut é Éco no miq u e d es Ét ats d Af r iqu e d e l O u es t Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles ECOWAS Econom ic Co mmunit y of W est Af r

Plus en détail

1 OCTOBRE 2004 30 SEPTEMBRE

1 OCTOBRE 2004 30 SEPTEMBRE HHFDS/HS-2007 HAITI HEALTHIER FAMILIES OF DESIRED SIZE 1 OCTOBRE 2004 30 SEPTEMBRE 2007 Uder Antoine, Chef de Mission Adjoint Plan Brève présentation du projet Stratégies spécifiques Mécanismes de financement

Plus en détail

Discours de SEM Idriss Déby ITNO, Président en exercice du CILSS

Discours de SEM Idriss Déby ITNO, Président en exercice du CILSS COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Bénin Burkina Faso Cap Vert Côte d Ivoire Gambie Guinée Guinée Bissau

Plus en détail

Termes de Référence. Pour un Consultant Chargé d une «étude ex ante sur l impact socioéconomique et environnemental des OGM en Afrique de l Ouest»

Termes de Référence. Pour un Consultant Chargé d une «étude ex ante sur l impact socioéconomique et environnemental des OGM en Afrique de l Ouest» CED EAO Co mmunau t é Économiq u e de s Ét ats d Af r iq u e d e l O u es t Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles ECOWAS Econo m ic Co mmunit y of West Af r ica

Plus en détail

INTERPRETER UN RAPPORT ACTUARIEL Sélection des hypothèses actuarielles dans le contexte africain Par Papa Babou NDIAYE, Directeur des Etudes

INTERPRETER UN RAPPORT ACTUARIEL Sélection des hypothèses actuarielles dans le contexte africain Par Papa Babou NDIAYE, Directeur des Etudes INTERPRETER UN RAPPORT ACTUARIEL Sélection des hypothèses actuarielles dans le contexte africain Par Papa Babou NDIAYE, Directeur des Etudes IPRES_SENEGAL Responsabilité d un administrateur Les évaluations

Plus en détail

UN APPEL À L ACTION LA PLANIFICATION FAMILIALE : L AFRIQUE DE L OUEST FRANCOPHONE EN MOUVEMENT

UN APPEL À L ACTION LA PLANIFICATION FAMILIALE : L AFRIQUE DE L OUEST FRANCOPHONE EN MOUVEMENT in Côte d Ivoire uinée Bénin Mali iger Mauritanie urkina Faso Guiée Bénin Mali iger Mauritanie ogo Sénégal Nier Mauritanie urkina Faso Guiée Bénin Mali uinée Bénin Mali énégal Niger auritanie Burkia Faso

Plus en détail

Tableau : Réponse aux besoins en matière de santé sexuelle et reproductive des adolescents

Tableau : Réponse aux besoins en matière de santé sexuelle et reproductive des adolescents Tableau : Réponse aux besoins en matière de santé sexuelle et reproductive des adolescents Le tableau suivant est destiné à donner un aperçu des principales actions à entreprendre pour répondre aux besoins

Plus en détail

Normes Mauritaniennes de l Action contre les Mines (NMAM) Inclus les amendements Janvier 2014

Normes Mauritaniennes de l Action contre les Mines (NMAM) Inclus les amendements Janvier 2014 NMAM 11.10 Normes Mauritaniennes de l Action contre les Mines (NMAM) Inclus les amendements Gestion de l information et rédaction de rapports en Mauritanie Coordinateur Programme National de Déminage Humanitaire

Plus en détail

Economic Community Of West African States. Communauté Economique des Etats de l Afrique de l Ouest

Economic Community Of West African States. Communauté Economique des Etats de l Afrique de l Ouest Economic Community Of West African States Communauté Economique des Etats de l Afrique de l Ouest rotocole additionnel A/SP.2/12/01 portant amendement du Protocole portant création d une Carte Brune CEDEAO

Plus en détail

Note Simplifiée. UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ---------------- La Commission ------------

Note Simplifiée. UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ---------------- La Commission ------------ UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ---------------- La Commission ------------ PROJET D APPUI A L EXTENSION DE LA COUVERTURE DU RISQUE MALADIE DANS LES PAYS MEMBRES DE L UEMOA Note Simplifiée

Plus en détail

SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA

SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA TERMES DE REFERENCE SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA TDR : REFERENTIELS ET PROCEDURES

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Brevet d'etudes du Premier Cycle (BEPC) PNUD Gabon 13-15 janvier 2009

CURRICULUM VITAE. Brevet d'etudes du Premier Cycle (BEPC) PNUD Gabon 13-15 janvier 2009 CURRICULUM VITAE 1. Nom : Dahoun 2. Prénoms : A. Maxime 3. Date de Naissance : 18/11/1962 4. Nationalité : oise 5. État civil: Marié 6. Adresse permanente : BP 223 Calavi Benin Tel. : +229 95 814 710 7.

Plus en détail

Classement Doing Business (Les performances du Sénégal)

Classement Doing Business (Les performances du Sénégal) Classement Doing Business (Les performances du ) Secrétariat du Conseil Présidentiel de l Investissement 52-54, rue Mohamed V, BP 430, CP 18524, Dakar Tél. (221) 338.49.05.55 - Fax (221) 338.23.94.89 Email

Plus en détail

Master professionnel d épidémiologie d intervention et laboratoire (FELTP)

Master professionnel d épidémiologie d intervention et laboratoire (FELTP) Programme Régional Francophone de Formation en Epidémiologie d Intervention et Laboratoire en Afrique de l Ouest OMS-Centre de Surveillance Pluri pathologique (MDSC) Organisation Ouest Africaine de la

Plus en détail

Working Group du Sénégal sur les HIVDR Presenté par Dr. Adama NDIR

Working Group du Sénégal sur les HIVDR Presenté par Dr. Adama NDIR Suivi de l emergence des résistances aux ARV et facteurs associés au Sénégal Working Group du Sénégal sur les HIVDR Presenté par Dr. Adama NDIR HIV Drug Resistance Programme de TARV Résistance Transmise

Plus en détail

Forum régional pour les END de l'afrique francophone.

Forum régional pour les END de l'afrique francophone. Forum régional pour les END de l'afrique francophone. 24-26 Juin 2015- Saly, Sénégal Siré A. Diallo Program Coordinator West African Clean Cooking Alliance (WACCA), WWW.ECRE ECREEE EE.ORG WWW.ECREEE.ORG

Plus en détail

Médecin de desk L ASSOCIATION ALIMA TYPOLOGIE DU POSTE. LIEU DE MISSION : Poste basé à Dakar avec 25 à 30% du temps sur le terrain.

Médecin de desk L ASSOCIATION ALIMA TYPOLOGIE DU POSTE. LIEU DE MISSION : Poste basé à Dakar avec 25 à 30% du temps sur le terrain. Médecin de desk L ASSOCIATION ALIMA L association ALIMA (The Alliance for International Medical Action) a été créée en juin 2009 avec pour objectif de produire des secours médicaux de qualité lors des

Plus en détail

Mali : les mutuelles, leur gouvernance et le règlement de la mutualité sociale de l UEMOA. Babassa DJIKINE Président Union Technique de la Mutualité

Mali : les mutuelles, leur gouvernance et le règlement de la mutualité sociale de l UEMOA. Babassa DJIKINE Président Union Technique de la Mutualité Mali : les mutuelles, leur gouvernance et le règlement de la mutualité sociale de l UEMOA Babassa DJIKINE Président Union Technique de la Mutualité 1 Plan de Présentation Présentation du Réglément UEMOA

Plus en détail

DU CONSEIL DE MEDIATION ET DE SECURITE DE LA CEDEAO

DU CONSEIL DE MEDIATION ET DE SECURITE DE LA CEDEAO COMMUNIQUE DE PRESSE PRESS RELEASE "Ebola constitue une menace pour toutes les entreprises: il nous faut donc soutenir la lutte contre le virus Ebola" N 241/2014 Abuja, le 12 Decembre 2014 OUVERTURE A

Plus en détail

1 Informations générales

1 Informations générales PAMEC-CEEAC Programme d Appui aux Mécanismes de Coordination et au renforcement des capacités de la CEEAC pour la mise en œuvre et le suivi du PIR Communauté Economique des Etats de l Afrique Centrale

Plus en détail

DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE DES NATIONS UNIES

DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE DES NATIONS UNIES Préambule: DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE DES NATIONS UNIES Le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) est au sein des Nations Unies l organisation qui, au niveau mondial, est chargée

Plus en détail

MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF

MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF A l initiative du Secrétaire général parlementaire, M. Pascal Terrasse et sur proposition du, au terme d une consultation ayant associé

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI127

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI127 TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI127 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Subventions FM concernées NA (mission régionale) Appui à l élaboration d

Plus en détail

PROGRAMME ROCARE DES SUBVENTIONS POUR LA REHCERCHE EN EDUCATION, 9 ième EDITION OU EDITION 2014 : Appel à propositions et termes de référence

PROGRAMME ROCARE DES SUBVENTIONS POUR LA REHCERCHE EN EDUCATION, 9 ième EDITION OU EDITION 2014 : Appel à propositions et termes de référence Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche en Education Educational Research Network for West and Central Africa PROGRAMME ROCARE DES SUBVENTIONS POUR LA REHCERCHE EN EDUCATION, 9 ième EDITION OU EDITION

Plus en détail

FINANCEMENT DE «PARTENAIRE PILOTE»

FINANCEMENT DE «PARTENAIRE PILOTE» Manuel de mise en œuvre de la communication pour le changement social et comportemental (CCSC) à destination des adolescents en milieu urbain en matière de santé sexuelle et reproductive (SSR) Organisation

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE EuropeAid Office de Coopération Affaires générales Evaluation. Manuel. Gestion du Cycle de Projet. Programmation.

COMMISSION EUROPÉENNE EuropeAid Office de Coopération Affaires générales Evaluation. Manuel. Gestion du Cycle de Projet. Programmation. COMMISSION EUROPÉENNE EuropeAid Office de Coopération Affaires générales Evaluation Manuel Gestion du Cycle de Projet Programmation Evaluation Identification Mise en œuvre Instruction Financement Mars

Plus en détail

AFRISTAT OBSERVATOIRE ECONOMIQUE ET STATISTIQUE D AFRIQUE SUBSAHARIENNE

AFRISTAT OBSERVATOIRE ECONOMIQUE ET STATISTIQUE D AFRIQUE SUBSAHARIENNE AFRISTAT OBSERVATOIRE ECONOMIQUE ET STATISTIQUE D AFRIQUE SUBSAHARIENNE PREMIERE REUNION DU COMITE DE LA FORMATION CONTINUE NIAMEY, LE 6 AVRIL 2003 COMPTE RENDU COMPTE RENDU DE LA PREMIERE REUNION DU COMITE

Plus en détail

L Initiative pour la Réduction de la Pauvreté et la Gestion de l Environnement (PREMI)

L Initiative pour la Réduction de la Pauvreté et la Gestion de l Environnement (PREMI) L Initiative pour la Réduction de la Pauvreté et la Gestion de l Environnement (PREMI) Un partenariat en appui aux politiques environnementales en Afrique de l Ouest PROGRAMME AFRIQUE CENTRALE ET OCCIDENTALE

Plus en détail

Système de gestion des données du secteur des transports (TSDMS)

Système de gestion des données du secteur des transports (TSDMS) Système de gestion des données du secteur des transports (TSDMS) Exposé succinct I. Introduction II. Objet de la gestion des données du secteur des transports III. Efforts passés et présents par le SSATP

Plus en détail

(Dakar 13-14 octobre 2003) ---------------------------------------------

(Dakar 13-14 octobre 2003) --------------------------------------------- RAPPORT SUR L ATELIER DES EXPERTS EN TECHNOLOGIE DE L INFORMATION DES BANQUES CENTRALES MEMBRES DE L ASSOCIATION DES BANQUES CENTRALES AFRICAINES (ABCA) (Dakar 13-14 octobre 2003) ---------------------------------------------

Plus en détail

COMMUNIQUE : APPEL A ACTION Quatrième conférence internationale africaine sur le développement de la petite enfance 10-12 novembre 2009 Dakar, Sénégal

COMMUNIQUE : APPEL A ACTION Quatrième conférence internationale africaine sur le développement de la petite enfance 10-12 novembre 2009 Dakar, Sénégal COMMUNIQUE : APPEL A ACTION Quatrième conférence internationale africaine sur le développement de la petite enfance 10-12 novembre 2009 Dakar, Sénégal Plus de 500 délégués venant de 44 pays africains et

Plus en détail

LISTE DES PARTICIPANTS PAYS ORGANISATION NOMS ET PRENOMS ADRESSE. Monsieur Bio Goura SOULE, Agro Economiste, Consultant

LISTE DES PARTICIPANTS PAYS ORGANISATION NOMS ET PRENOMS ADRESSE. Monsieur Bio Goura SOULE, Agro Economiste, Consultant Conférence Régionale sur la transmission de la hausse des prix alimentaires mondiaux en Afrique de l Ouest Ouagadougou, Burkina Faso (Hôtel Palm Beach, 4-6 Avril 2011) BENIN LISTE DES PARTICIPANTS PAYS

Plus en détail

SEMINAIRES INTERNATIONAUX

SEMINAIRES INTERNATIONAUX n, Conseil Formation Placement SEMINAIRES INTERNATIONAUX Programmes de Formation de Certification Conçus et Dispensés Entièrement en Français Par Illinois State University et GSBO Niamey - Abidjan - Ouagadougou

Plus en détail

ATELIER REGIONAL SUR LA REDUCTION DU SOUFRE DANS LE CARBURANT --------------------------- Du 18 au 19 mai 2015 à l Hôtel Belle Côte, Abidjan

ATELIER REGIONAL SUR LA REDUCTION DU SOUFRE DANS LE CARBURANT --------------------------- Du 18 au 19 mai 2015 à l Hôtel Belle Côte, Abidjan ATELIER REGIONAL SUR LA REDUCTION DU SOUFRE DANS LE CARBURANT --------------------------- Du 18 au 19 mai 2015 à l Hôtel Belle Côte, Abidjan ------------------------------ LISTE DES PARTICIPANTS ------------------------------

Plus en détail

VACANCES DE POSTES. I. Lieu d affectation : La préfecture de la KEMO avec des déplacements ponctuels dans la province (République centrafricaine).

VACANCES DE POSTES. I. Lieu d affectation : La préfecture de la KEMO avec des déplacements ponctuels dans la province (République centrafricaine). VACANCES DE POSTES Projet : Projet de Réhabilitation nutritionnelle d urgence au sein des populations (déplacés et autochtones) de l axe Dékoa-Sibut, préfecture sanitaire de KEMO, en RCA Postes vacants

Plus en détail

Rapport de la 1 ère visite du pays

Rapport de la 1 ère visite du pays Page 1 sur 11 Protection a l enfance en urgence Suivi de situation et de l intervention Rapport de la 1 ère visite du pays 25 Août 06 Septembre, 2014, Bangui, République Centrafricaine (RCA) Page 2 sur

Plus en détail

Les infrastructures en quête d investissements. Rapport Post Événement FAI 2012 FORUM AFRICAIN DES INFRASTRUCTURES FORUM AFRICAIN DES INFRASTRUCTURES

Les infrastructures en quête d investissements. Rapport Post Événement FAI 2012 FORUM AFRICAIN DES INFRASTRUCTURES FORUM AFRICAIN DES INFRASTRUCTURES Organisateur Sous le parrainage de SE Monsieur le Premier Ministre, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice Sous l égide du Ministère de l Economie et des Finances République de Côte d Ivoire PArtenaire

Plus en détail

GUIDE SUR LES INDICATEURS DE PERFORMANCE DANS LES UNITÉS DE VÉRIFICATION INTERNE

GUIDE SUR LES INDICATEURS DE PERFORMANCE DANS LES UNITÉS DE VÉRIFICATION INTERNE GUIDE SUR LES INDICATEURS DE PERFORMANCE DANS LES UNITÉS DE VÉRIFICATION INTERNE FRVI Mars 2009 Guide sur les indicateurs de performance dans les unités de vérification interne 2 Table des matières Introduction..04

Plus en détail

Monitoring et Amélioration de la Performance: Manuel et Guide de Formation

Monitoring et Amélioration de la Performance: Manuel et Guide de Formation Monitoring et Amélioration de la Performance: Manuel et Guide de Formation Issakha Diallo, Elvira Beracochea, Armand Utshudi June 2005 This report was made possible through support provided by the US Agency

Plus en détail

Evaluation de la Dissémination du Niger. d amélioration des soins obstétricaux et

Evaluation de la Dissémination du Niger. d amélioration des soins obstétricaux et URC/HCI : PROTOCOLE DE RECHERCHE ET D EVALUATION Evaluation de la Dissémination du Niger au Mali des meilleures pratiques de la mise en œuvre du collaboratif d amélioration des soins obstétricaux et néonataux

Plus en détail

CONSEIL DE COORDIN AT I O N DU PROGRAM M E DE L ONUSID A

CONSEIL DE COORDIN AT I O N DU PROGRAM M E DE L ONUSID A CONSEIL DE COORDIN AT I O N DU PROGRAM M E DE L ONUSID A ONUSIDA/CCP (36)/15.12 Date de publication : 24 juin 2015 TRENTE-SIXIÈME RÉUNION Date : 30 juin - 2 juillet 2015 Lieu : Salle du conseil exécutif,

Plus en détail

MOBILISATION DES RESSOURCES

MOBILISATION DES RESSOURCES Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche en Education MOBILISATION DES RESSOURCES Mini Guide pratique pour le ROCARE Ce guide est conçu et diffusé par le Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA DU PROJET PADTICES-UEMOA/UNESCO

COMPTE RENDU DE LA DU PROJET PADTICES-UEMOA/UNESCO COMPTE RENDU DE LA 1 ERE REUNION DE PARTENARIAT DU PROJET PADTICES-UEMOA/UNESCO 28-29 mai 2013 1 La réunion s est tenue pendant toute la journée du mardi 28 mai 2013 et la demijournée du mercredi 29 mai

Plus en détail

REFERENCES SUR LES INDICATEURS

REFERENCES SUR LES INDICATEURS L i s t e b i b l i o g r a p h i q u e REFERENCES SUR LES INDICATEURS E t u d e G C P Nathalie Wilbeaux Actualisée en Juillet 2007 Bibliographie sélective sur les «indicateurs» - Etude GCP 2003-2007-

Plus en détail

1. Administration et exécution des opérations financières du programme

1. Administration et exécution des opérations financières du programme UNITED NATIONS ENTITY FOR GENDER EQUALITY AND THE EMPOWERMENT OF WOMEN DESCRIPTION DE POSTE I. Information sur le poste Titre du poste: Assistant(e) aux Opérations Type de Contrat : Contrat de Service

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE SELECTION D UNE SOCIETE DE MAINTENANCE ELECTRIQUE & PRESTATAIRE DE MOYENS TECHNIQUES

TERMES DE REFERENCE SELECTION D UNE SOCIETE DE MAINTENANCE ELECTRIQUE & PRESTATAIRE DE MOYENS TECHNIQUES TERMES DE REFERENCE SELECTION D UNE SOCIETE DE MAINTENANCE ELECTRIQUE & PRESTATAIRE DE MOYENS TECHNIQUES Avril 2015 «GIM-UEMOA» GIE au capital de 9 528 790 000 F CFA RCCM : SN-DKR-2004-B-8649 NINEA : 24209832

Plus en détail

Ouverture de l appel : 04 Septembre 2015 Clôture de l appel : 18 Septembre 2015 ---------- AMI N 33.2015

Ouverture de l appel : 04 Septembre 2015 Clôture de l appel : 18 Septembre 2015 ---------- AMI N 33.2015 Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Cahier des charges pour la réalisation d un audit externe du programme GUS / OFS

Cahier des charges pour la réalisation d un audit externe du programme GUS / OFS Département fédéral de l intérieur (DFI) Office Fédéral de la Statistique OFS Etat-major Cahier des charges pour la réalisation d un audit externe du programme GUS / OFS Table des matières 1 Généralités

Plus en détail

Renforcer la Résilience à travers l innovation, la communication et les services d information, projet (BRICKS)

Renforcer la Résilience à travers l innovation, la communication et les services d information, projet (BRICKS) Renforcer la Résilience à travers l innovation, la communication et les services d information, projet (BRICKS) Création et maintenance du portail Web (Service de consultants) Contexte Termes de référence

Plus en détail

NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA

NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA MFW4A La finance au service de l afrique

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT UN(E) ASSISTANT(E) TRESORIER(E) GROUPEMENT INTERBANCAIRE MONETIQUE DE TERMES DE REFERENCE

AVIS DE RECRUTEMENT UN(E) ASSISTANT(E) TRESORIER(E) GROUPEMENT INTERBANCAIRE MONETIQUE DE TERMES DE REFERENCE Lot P 10, Ouest Foire, Route de l Aéroport - BP : 8853 Dakar Yoff Tél : (221) 33 869 95 95 Fax : (221) 33 820 54 65 Email: gim-uemoa@gim-uemoa.org - Site Web: www.gim-uemoa.org AVIS DE RECRUTEMENT UN(E)

Plus en détail

MISE EN OEUVRE DU BUDGET PARTICIPATIF DANS LES COLLECTIVITES LOCALES DE KAOLACK ET KEUR BAKA

MISE EN OEUVRE DU BUDGET PARTICIPATIF DANS LES COLLECTIVITES LOCALES DE KAOLACK ET KEUR BAKA MISE EN OEUVRE DU BUDGET PARTICIPATIF DANS LES COLLECTIVITES LOCALES DE KAOLACK ET KEUR BAKA Préparé par l ARD de Kaolack Dans le Cadre de la Convention PNDL Enda ECOPOP Table des matières Sigles et acronymes

Plus en détail

1 Chef de Cellule Centrale de Gestion Fiduciaire et de Suivi Programmatique

1 Chef de Cellule Centrale de Gestion Fiduciaire et de Suivi Programmatique MINISTERE DE LA SANTE ET DE LA LUTTE CONTRE LE SIDA Projet de Renforcement des Capacités du Ministère de la Santé et de la Lutte contre le VIH/Sida Accord de financement CDC No. 5U2GPS002717 AVIS DE VACANCE

Plus en détail

Mr Mohamed Chafiki Directeur des Études et des Prévisions Financières Ministère de l Économie et des Finances Québec, Septembre 2008

Mr Mohamed Chafiki Directeur des Études et des Prévisions Financières Ministère de l Économie et des Finances Québec, Septembre 2008 Le Budget Genre au Maroc, une perspective stratégique pour l égalité des sexes et l habilitation des femmes Mr Mohamed Chafiki Directeur des Études et des Prévisions Financières Ministère de l Économie

Plus en détail

SEMINAIRES INTERNATIONAUX

SEMINAIRES INTERNATIONAUX n, Conseil Formation Recrutement-Intérim SEMINAIRES INTERNATIONAUX Programmes de Formation de Certification Conçus et Dispensés Entièrement en Français Par Illinois State University et GSBO Niamey - Lomé

Plus en détail

BRICKS. Synthèse des travaux. De la cérémonie d ouverture

BRICKS. Synthèse des travaux. De la cérémonie d ouverture & SAWAP Programme Sahel et Afrique de BRICKS SAWAP BRICKS Synthèse des travaux SAWAP 1 12 3 La conférence du Programme Sahel et Afrique de l Ouest en appui à la Grande muraille verte (SAWAP) et le lancement

Plus en détail

1. Contexte. 2. Dresser le bilan : expériences et nouveaux développements

1. Contexte. 2. Dresser le bilan : expériences et nouveaux développements Renforcer la redevabilité mutuelle pour améliorer l efficacité et les résultats en matière de développement pour la santé : accords conclus à Nairobi par les signataires du IHP+ sur la future approche

Plus en détail

Evaluation de l expérience pilote d appui technique de FHI 360 aux activités de renforcement du système de santé au Sénégal

Evaluation de l expérience pilote d appui technique de FHI 360 aux activités de renforcement du système de santé au Sénégal Evaluation de l expérience pilote d appui technique de FHI 360 aux activités de renforcement du système de santé au Sénégal Catherine Chanfreau de Roquefeuil, MD, MPH Septembre 2011 Table des matières

Plus en détail

APPEL A COMMUNICATIONS

APPEL A COMMUNICATIONS APPEL A COMMUNICATIONS Colloque régional UEMOA-CRDI sur Intégration régionale et stratégies régionales de réduction de la pauvreté 8-10 décembre 2009, Ouagadougou, Burkina Faso Délai de soumission de résumé

Plus en détail

Planification familiale et soins post-avortement en Guinée. Jhpiego (Guinée) Ouagadougou 8-10 février 2011

Planification familiale et soins post-avortement en Guinée. Jhpiego (Guinée) Ouagadougou 8-10 février 2011 Planification familiale et soins post-avortement en Guinée Yolande HYJAZI, Jhpiego (Guinée) Ouagadougou 8-10 février 2011 OBJECTIFS Rappeler brièvement le contexte dans lequel les Soins Après Avortements

Plus en détail

POINTS SAILLANTS DE LA REUNION

POINTS SAILLANTS DE LA REUNION C E F I L Centre de Formation de l Insee à Libourne Première Réunion du Groupe de projet «Plateforme éditoriale commune des instituts nationaux de statistique des pays membres d AFRISTAT» Bamako : 03 au

Plus en détail

rapport annuel D activites 2011

rapport annuel D activites 2011 73 OBJECTIF OPÉRATIONNEL 3 ASSURER EFFICACEMENT LE SUIVI DES RELATIONS AVEC LES INSTITUTIONS INTERNATIONALES ET ORGANISMES DE COOPÉRATION A CARACTÈRE ÉCONOMIQUE ET FINANCIER & & & Le dispositif de suivi

Plus en détail

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT RECRUTEMENT D

Plus en détail

Quatre Éléments Clés de la Réalisation des Plans d Application Chiffrés pour la Planification Familiale

Quatre Éléments Clés de la Réalisation des Plans d Application Chiffrés pour la Planification Familiale Kit de Ressources du Plan d Application Chiffré Kit de Ressources Quatre Éléments Clés de la Réalisation des Plans d Application Chiffrés pour la Planification Familiale Approches et outils pour traduire

Plus en détail