Point de Contact National. Assurer l approvisionnement en matières premières non énergétiques et non agricoles

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Point de Contact National. Assurer l approvisionnement en matières premières non énergétiques et non agricoles"

Transcription

1 Point de Contact National Assurer l approvisionnement en matières premières non énergétiques et non agricoles

2 Répartition du sujet selon les thématiques 1 Calls Waste Water Inno. Low carbon, ressource efficient economy with a sustainable supply of raw materials BG SC2 DRS SC7 EE SC3 Subchallenge 5.3 Assurer l approvisionnement en matières premières non énergétiques et non agricoles WASTE_3 [2014]: la réduction, le recyclage et la réutilisation des déchets WASTE_4: Vers un «niveau zéro» de déchets à l échelle européenne et mondiale (c: [2014] Etablissement d un réseau européen pour l inventaire (base de données) des matières premières secondaires d: [2015] Etablissements d un PEI sur les matières premières) SC5-11: Nouvelles solutions pour une production durable de matières premières SC5-12: Solutions durables et innovatrices pour la substitution de matières premières SC5-13: Coordonner et soutenir la recherche et l innovation des matières

3 Titres Objectifs Action Taille budgétaire (millions ) Date(s) Limite(s) a) 2014: Exploitation minière de petits gisements et moyens alternatifs d'exploitation b) 2014: Procédés technologiques flexibles SC5-11: Nouvelles solutions pour une production durable de matières premières c) 2015: Exploitation minière à grande profondeur ( fonds marins ou continent) Recherche Innovation 1-stage 2 à 8 08/04/2014 (a,b) 10/03/2015 (c,d,e) d) 2015: Nouveaux technologies d exploration durables et modèles géographiques e) 2015: Nouveaux systèmes métallurgiques SC5-12: Solutions durables et innovatrices pour la substitution de matières premières a) 2014 : Matériaux pour appareils électroniques b) 2015: Matériaux sous conditions extrêmes Titre - Date N page Recherche Innovation 1-stage 2 à 5 08/04/2014 (a) 10/03/2015 (b)

4 Titres Objectifs Action Taille budgétaire (millions ) Date(s) Limite(s) a) 2014: Gisements miniers d importance publique. SC5-13: Coordonner et soutenir la recherche et l innovation des matières b) 2014: Dialogues et coopération stratégiques internationale avec des pays technologiquement avancés. c) 2015: Créer un cadre politique favorable à l'innovation en matière de minéraux. d) 2015: Coordination de la recherche et de l innovation des matières premières. e) 2015: Accroître la capacité de collecte d information sur les matières premières. CSA 1-stage 1 à 2 08/04/2014 (a,b) 10/03/2015 (c,d,e,f) f) 2015: Dialogues et coopération stratégiques internationale avec des pays producteurs de matières premières et l industrie.

5 Titres Objectifs Action Taille budgétaire (millions ) Date(s) Limite(s) Waste_3: Recyclage des matières premières issues de produits complexes et de la construction 2014 : Développement de solutions technologiques innovantes pour la récupération de métaux issus de produits technologiques complexes en fin de OU pour la récupération de matières premières Recherche Innovation 1-stage 6 à 8 08/04/2014 Waste_4: Vers un «niveauzéro» de déchets à l échelle européenne et mondiale c) 2014: Etablissement d un réseau européen pour l inventaire (base de données) des matières premières secondaires d) 2015 : Etablissements d un partenariat en soutien à l EIP sur les matières premières (plateforme ciblée sur quelques matières premières clés, impliquant des acteurs de toute la chaîne de valeur) CSA 1-stage CSA 1-stage /04/ /03/2015

6 SC5-11: Nouvelles solutions pour une production durable de matières premières Objet : TRL : 4-6 a) Nouvelles solutions technologiques et concepts durables pour l exploitation minière de petits gisements ou à faible teneur et moyens alternatifs d'exploitation : Réexploitation de résidus de mines, Réouverture de mines abandonnées. Envisager les problèmes d accessibilité, de viabilité industrielle, d impacts environnementaux. b) Nouveaux concepts et systèmes de traitement durables avec plus de performance et flexibilité économique, énergétique, environnementale et sure: Exploitation et extraction à partir de matériaux pauvres et/ou complexes tenant compte de l évolution de la composition (chimique ) et d une logistique distribuée des sources de matières premières. Accent sur les processus de fabrication et le raffinage de sources variées : minerais, minéraux issus de l industrie ou de la construction, les fibres de bois, le cas échéant les matériaux de seconde main.

7 SC5-11: Nouvelles solutions pour une production durable de matières premières Objet : TRL : 4-6 c) Des solutions technologiques durables et automatisées pour l exploitation minière à grande profondeur, sur le continent et sur le socle océanique combiné avec des processus de traitement in-situ des minerais: Tenir compte de la viabilité industrielle, de l exposition des mineurs par grandes profondeurs, des impacts sur l environnement, de la réduction des quantités de résidus rocheux à transporter. Tenir compte des directives : Matières Premières, Marine/Maritime. d) Nouvelles technologies d exploration durables et compétitives ET/OU de nouveaux modèles géographiques des gisements miniers: d-1 : Développement de méthodes d explorations améliorées, efficientes : nouvelles techniques de forage, technologies intégrées de forage et d analyses, capteurs et télédétection par sondes émettrices dans les puits de forage (cross-hole) et à proximité (down-hole), modèles 3D/4D géochimiques et géophysiques, robotique, automatisation. d-2 Développement de nouveaux Géomodèles de gisements minéraux, interprétation des données disponibles à partir de bases géophysiques, géochimiques, géologiques. Développer les connaissances sur les gisements et diminuer les coûts d exploration.

8 SC5-11: Nouvelles solutions pour une production durable de matières premières Objet : TRL : 4-6 e) Des systèmes métallurgiques intégrés et durables: Conception et développement d un système intégré d extraction des métaux : méthodes d extraction et de raffinage multiples (pyro métallurgie, hydro., bio., électro.) Maximiser la récupération des métaux, réduire les coûts énergétiques et l empreinte environnementale, assurer la viabilité économique de l ensemble du processus : économies dans la mise en œuvre et dans le traitement des rejets.

9 SC5-11: Nouvelles solutions pour une production durable de matières premières Impact : Améliorer l efficacité des processus d exploitation de matières premières en réduisant les coûts pour les industriels. Améliorer la compétitivité et créer des emplois dans les industries miniers et de fabrication. Améliorer la viabilité économique et la sécurité dans les opérations minières. Améliorer l efficacité des processus et réduire l impact environnementale. Références : EIP Matières premières

10 SC5-12: Solutions durables et innovantes pour la substitution de matières premières Objet : TRL : 3-5 Les actions doivent porter sur le développement de solutions durables et innovatrices pour la substitution de matières premières dont les Matières Premières Critiques (CRM-Critical Raw Materials): a) Matériaux pour appareils électroniques: Substitution de l Indium entrant dans la composition des couches conductrices transparentes, ou dans la composition des sources lumineuses (ampoules ). Identification des CRM difficiles à recycler et dont la production au sein de l UE ne peut être accrue compte tenu des connaissance actuelles sur le sous-sol. Implication active dans la proposition d utilisateurs de ces matériaux : fabricants d écrans, de composants souples, photovoltaïque, ampoules Synergies avec FET Flagship Graphene et PPP Photonics.

11 SC5-12: Solutions durables et innovantes pour la substitution de matières premières Objet : TRL : 3-5 b) Matériaux sous conditions extrêmes Substitution des CRM dans les secteurs des super alliages réfractaires, les matériaux durs, les éléments d alliages spéciaux critiques, les matériaux résistants à la corrosion. Sélection appropriée des matériaux difficiles à recycler et dont la production au sein de l UE ne peut être accrue compte tenu des connaissance actuelles sur le sous-sol. Implication active dans la proposition d utilisateurs de ces matériaux : Energie, transports, outillage et industrie de transformation.

12 SC5-12: Solutions durables et innovantes pour la substitution de matières premières Impact : Compétitivité renforcée et création de nouveaux emplois dans les industries producteurs de matériaux et en aval. Disponibilité de nouveaux matériaux avec des performances améliorées. Références : EIP Matières premières (a,b) FET Flagship on graphene (a) Photonics Public Private Partnership (a)

13 Objet : SC5-13: Coordonner et soutenir la recherche et l innovation des matières premières Créer des cadres de référence pour la coopération et la collecte d informations pour une infrastructure et connaissance commune des matières premières par: a. Les gisements miniers d importance publique Développement d un concept/méthodologie, processus de régulation (permis d exploitation) ou cadre d orientation similaire à Natura 2000: Assurer la meilleure utilisation des gisements importants dans le futur. Développement d une cartographie avec définition détaillée du concept de gisement d importance publique. Couverture de tous les minéraux avec une attention particulière pour les minerais critiques, leur localisation locale/nationale/eu et les mesures de sauvegardes. Examiner comment intégrer ce concept dans les politiques minérales régionales/nationales et dans les politiques d aménagement du territoire à échelles : scénarios/impacts, tests de méthodologie à différentes échelles géographiques pour assurer la solidité de l analyse. In fine : transfert des résultats aux Etats Membres, UE. Implication de tous les acteurs par zone géographique (local, régional, National, UE), y compris société civile, administration publique, experts des gisements, aménageurs, juristes, industries.

14 Objet : SC5-13: Coordonner et soutenir la recherche et l innovation des matières premières b) Les dialogues et coopérations stratégiques internationales avec les pays technologiquement avancés (OCDE, UNEP, G20, G8): Promouvoir la coopérations avec les pays technologiquement avancés tels que l Australie, Canada, Japon, Afrique du Sud, Etats Unis d Amérique, Recensement des coopérations/ synergies : R&I, programmes éducatifs/formations, aspects commerciaux des Matières Premières, échanges de bonnes pratiques dans l exploration, l extraction, l exploitation, le recyclage des matières premières essentielles pour l industrie. Coopération/synergies dans le Management et la substitution des Matières Premières critiques.

15 SC5-13: Coordonner et soutenir la recherche et l innovation des matières premières Objet : c) La création d un cadre politique favorable à l'innovation en matière de minéraux: Développement d un guide complet des législations et politiques minérales en vigueur dans les Etats Membres de l UE (benchmark, bonnes pratiques, réglementation entre EM). Attention particulière sur l introduction de procédés innovants : mines, extraction/recyclage, rationalisation des procédures au long de la chaine des activités minières. Intégration des informations qui devraient être standardisées et systématiquement affichées par l UE et les Etats Membres (exploration, production minérale, commerce, réserves). Evaluer l application des règles actuelles sur l exploitation du sous-sol marin et développement de règles alternatives.

16 SC5-13: Coordonner et soutenir la recherche et l innovation des matières premières Objet : d) La coordination de la recherche et de l innovation sur les matières premières: Améliorer la collaboration entre les plate formes technologiques européennes et d autres initiatives de recherche dans l industrie: Améliorer la coordination entre les Etats Membres et les initiatives régionales dans le secteur des Matières Premières (Société civile et autorités au niveau régional/local). Développement d une feuille de route 2050 (Matières premières concernées, Métaux, minéraux industriels et agrégats, bois, ).

17 SC5-13: Coordonner et soutenir la recherche et l innovation des matières premières Objet : e) Accroissement de la capacité de collecte d information sur les matières premières: Développement d une méthodologie pour l évaluation et la sélection des méthodes/outils nécessaires pour fournir une expertise de qualité pour les conseillers, les décideurs de l UE, des EM, de l industrie, de la communauté des experts, du public. Outils/méthodes : statistiques, évaluation cycle de vie, analyse des flux de matériaux, modélisation 2-4D, prévision de la demande. Au besoin, prise en compte de la dissémination des meilleures pratiques, analyse des politiques liées, régulations, commerce, implication de la communauté internationale. Encouragement de la coopération internationale.

18 SC5-13: Coordonner et soutenir la recherche et l innovation des matières premières Objet : f) Les dialogues et coopérations stratégiques internationales avec des pays producteurs de matières premières et l industrie (Australie, Etats Unis, Canada, voisins UE, Union Africaine, Pays d Amérique Latine): Promouvoir l activité des entreprises européennes des mines et des matières premières dans les pays non-ue. Promouvoir les investissements miniers européens et la coopération avec les pays producteurs de Matières Premières. Bonnes pratiques, dialogues des parties prenantes, permis d exploitation. Coopération avec partenaires internationaux encouragée : Australie, Etats-Unis, voisins UE, Union Africaine, Amérique Latine.

19 SC5-13: Coordonner et soutenir la recherche et l innovation des matières premières Impact : Une influence européenne renforcée dans les processus multilatéraux et un soutien important pour la mise en œuvre d engagements internationaux. Garantir la richesse minérale pour les futures générations et un approvisionnement stable et compétitive en Europe. Faciliter la prise en compte des besoins industriels dans les processus politiques décisionnels. Références : EIP Matières premières

20 Waste : Recyclage des matières premières issues de produits complexes et de la construction Objet : TRL : 5-6 L action doit porter sur l un ou l autre des deux points ci-dessous: Développement de solutions technologiques innovantes pour la récupération de métaux dans les produits complexes en fin de vie. Développement de solutions pour la récupération de matières premières (métaux, composites, briques, plâtres, verre, bois) issues des déchets de la construction ou de la démolition, en particulier de la déconstruction de bâtiments non résidentiels. Impact : Déverrouillage à moyen terme d un volume significatif de diverses matières premières, grâce à la transformation de déchets ou matières premières qui ne sont à l heure actuelle pas exploités, en ressources à forte valeur ajoutée. Amélioration mesurable à court terme de l efficacité de l exploitation des gisements de matières premières. Restauration des terrains dégradés (terrils, décharges). Meilleurs rendements, réduction de l empreinte énergétique (indicateurs qualité et quantité). Contribuer aux objectifs du PEI sur les matière premières. Références : Projet FP7 VOICES PEI sur les matières premières innovantes

21 Waste /2015: Vers un «niveau zéro» de déchets à l échelle européenne et mondiale Objet : L action doit porter sur l un des points ci-dessous: c) Etablissement d un réseau européen pour l inventaire (base de données) des matières premières secondaires. d) Etablissements d un partenariat sur les matières premières (plateforme ciblée sur quelques matières premières clés, impliquant des acteurs de toute la chaîne de valeur). Mise en œuvre dans le cadre l EIP Matières premières. Impact : Processus de décision amélioré au niveau européen et national, à moyen terme, et au niveau des industriels, grâce à la création d un inventaire des matières premières secondaires. Meilleure transparence et connaissance de l information sur les matières premières, pour tous les acteurs. Dynamiser le secteur des matières premières, grâce à l interdisciplinarité, la coopération transnationale, permettant de mieux mettre en cohérence l offre et la demande. A plus long terme, assurer la provision de matières premières, la création d emplois et de valeur ajoutée. Références : Directive cadre sur les déchets (2008/98/EC) RIO+20 et UNEP Global Partnership on Waste Management

22 !!! CROSS CHALLENGE!!! SC /2015: Renforcer le potentiel des PME pour l éco-innovation et l utilisation durable des matières premières Périmètre : Toute éco-innovation de produit, de procédé, de service, de business model dans tous les secteurs «climat, environnement, ressource et matières premières» avec une ambition internationale. Impacts attendus : Améliorer la rentabilité et la croissance des PME par des innovations compétitives sur le marché européen et mondial, issues de transferts et de recombinaison de savoirs existants et nouveaux. Assimilation et diffusion durable par le marché des innovations au bénéfice du climat, de l environnement, de l économie de ressources et de matières premières. Accroissement des investissements privés. Les impacts sont à décrire qualitativement et quantitativement entre termes de chiffre d affaire, d emploi, de taille des marchés et de propriété intellectuelle.

23 Merci de votre attention Katrin Dumoulin (CEA) Antoine Weexsteen (CNRS, INSU)

Point de Contact National Défi 5 Action climatique, environnement, efficacité des ressources et matières premières

Point de Contact National Défi 5 Action climatique, environnement, efficacité des ressources et matières premières Point de Contact National Défi 5 Action climatique, environnement, efficacité des ressources et matières premières Poitiers - 2/02/205 Horizon 2020 Défi sociétal n 5 Présentation des sujets «Déchets» Poitiers

Plus en détail

Point de Contact National Défi 5 Action climatique, environnement, efficacité des ressources et matières premières

Point de Contact National Défi 5 Action climatique, environnement, efficacité des ressources et matières premières Point de Contact National Défi 5 Action climatique, environnement, efficacité des ressources et matières premières Horizon 2020 Défi sociétal n 5 Présentation des sujets «Déchets et risques» Sommaire.

Plus en détail

Mettre les richesses minérales au service du développement durable le point de vue de l UE

Mettre les richesses minérales au service du développement durable le point de vue de l UE 21-22 mars 2012 Kinshasa Mettre les richesses minérales au service du développement durable le point de vue de l UE Gestion des ressources naturelles en Afrique subsaharienne Conférence de Kinshasa Défis

Plus en détail

Économie du recyclage et valorisation des matières résiduelles : comment passer du déchet à la ressource? Récupération et recyclage du bois

Économie du recyclage et valorisation des matières résiduelles : comment passer du déchet à la ressource? Récupération et recyclage du bois Économie du recyclage et valorisation des matières résiduelles : comment passer du déchet à la ressource? Récupération et recyclage du bois Sylvain Martel Directeur des approvisionnements en bois Qui sommes

Plus en détail

Séminaire sur la Coopération Territoriale Européenne 2014/2020

Séminaire sur la Coopération Territoriale Européenne 2014/2020 Les opportunités 2014/2020 des programmes INTERREG pour les acteurs du Nord Pas de Calais Les 1ères rencontres de la Coopération Territoriale Européenne 2014/2020 Séminaire sur la Coopération Territoriale

Plus en détail

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES DÉCHETS MÉTALLIQUES, UNE SOURCE STRATÉGIQUE D APPROVISIONNEMENT Pour l industrie métallurgique, le recyclage a toujours fait partie

Plus en détail

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Axe 1 Objectif Thématique 1 : Renforcer la recherche, le développement technologique et l innovation Investissement prioritaire B : Promotion

Plus en détail

Certificat en Gestion Durable des Mines et Pétrole (GDMP)

Certificat en Gestion Durable des Mines et Pétrole (GDMP) Le secteur des mines, des carrières et hydrocarbures joue un rôle fondamental dans le développement économique de l Afrique. Environ deux-tiers des pays du continent concentrent des activités minières

Plus en détail

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS»

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» 5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» Le marché du recyclage est en croissance constante depuis 2002 en France et a atteint un chiffre d affaires de 13 Mds, avec 30 000 personnes employées en

Plus en détail

La bioéconomie au service des transitions énergétique et écologique : la Stratégie Nationale de la recherche

La bioéconomie au service des transitions énergétique et écologique : la Stratégie Nationale de la recherche La bioéconomie au service des transitions énergétique et écologique : la Stratégie Nationale de la recherche Frédéric Ravel et Elisabeth Vergès Direction Générale de la Recherche et de l Innovation Service

Plus en détail

Les Vice-Présidents, Le Ministre de l Economie et de l Enseignement supérieur, Le Ministre de la Recherche et du Développement durable,

Les Vice-Présidents, Le Ministre de l Economie et de l Enseignement supérieur, Le Ministre de la Recherche et du Développement durable, Les Vice-Présidents, Le Ministre de l Economie et de l Enseignement supérieur, Le Ministre de la Recherche et du Développement durable, La Reverse metallurgy ou l'innovation technologique au cœur du recyclage

Plus en détail

Plate-forme pour une industrie verte

Plate-forme pour une industrie verte Plate-forme pour une industrie verte Déclaration de soutien 1) En tant que dirigeants d organisations gouvernementales, d entreprises et de sociétés civiles du monde entier, nous avons l honneur de déclarer

Plus en détail

L Efficacité énergétique dans le Programme Energie Horizon 2020

L Efficacité énergétique dans le Programme Energie Horizon 2020 L Efficacité énergétique dans le Programme Energie Horizon 2020 15 octobre 2015, Paris pascal.newton@recherche.gouv.fr Excellence scientifique L Energie dans Horizon 2020 Défis sociétaux ERC (13,1 Mds

Plus en détail

Les indicateurs de développement durable de l industrie de l aluminium en Europe

Les indicateurs de développement durable de l industrie de l aluminium en Europe Les indicateurs de développement durable de l industrie de l aluminium en Europe Faits et chiffres clés 2012 Notre engagement pour une croissance durable Note au lecteur L Association européenne de l aluminium

Plus en détail

POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020

POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 LES INSTRUMENTS FINANCIERS DE LA POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 La Commission européenne a adopté des propositions législatives concernant la politique de cohésion 2014-2020

Plus en détail

Le pôle GreenWin. 30 janvier 2014 Polygone de l eau

Le pôle GreenWin. 30 janvier 2014 Polygone de l eau Le pôle GreenWin 30 janvier 2014 Polygone de l eau Agenda I. GreenWin en quelques lignes et quelques chiffres II. Mission du pôle III. IV. Les axes stratégiques et les thématiques du pôle Projets labellisés

Plus en détail

PCN Energie / Environnement Cécile Gracy &Sophie LOQUEN ADEME

PCN Energie / Environnement Cécile Gracy &Sophie LOQUEN ADEME 1 PCN Energie / Environnement Cécile Gracy &Sophie LOQUEN ADEME 1 Horizon 2020 Horizon 2020 : architecture Recherche fondamentale Excellence scientifique Conseil européen de la recherche (ERC) Actions

Plus en détail

Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments

Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments Fonds structurels 2014-2020 Guide pratique Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments Vous définissez à l heure actuelle les Programmes opérationnels

Plus en détail

Environment and more GTZ Conference Funding and Financing Issues Casablanca, May 18th, 2010 Dr. Joachim Richter

Environment and more GTZ Conference Funding and Financing Issues Casablanca, May 18th, 2010 Dr. Joachim Richter Environment and more GTZ Conference Funding and Financing Issues Casablanca, May 18th, 2010 Dr. Joachim Richter 28.04.2010 0 Profile de l entreprise Project Finance International Entreprise de conseil

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO

PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO PLAN I. PRESENTATION 1. Réseau Carbone 2. Alliance Climat II. PARTENAIRES 1. Mairie du District

Plus en détail

Les partenariats miniers pour le développement - Comment exploiter la contribution globale du secteur minier

Les partenariats miniers pour le développement - Comment exploiter la contribution globale du secteur minier Les partenariats miniers pour le développement - Comment exploiter la contribution globale du secteur minier Conférence du FMI, 21-22 mars 2012, Kinshasa/RDC «La gestion des ressources en Afrique» Objectives

Plus en détail

Communiqué de presse Paris, 5 mars 2015

Communiqué de presse Paris, 5 mars 2015 Ne pas diffuser, publier ou distribuer, directement ou indirectement, aux États-Unis, au Canada, en Australie ou au Japon Communiqué de presse Paris, 5 mars 2015 Solairedirect enregistre son document de

Plus en détail

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «USINE DU FUTUR EN REGION LORRAINE»

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «USINE DU FUTUR EN REGION LORRAINE» APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «USINE DU FUTUR EN REGION LORRAINE» INTRODUCTION Pourquoi un appel à projets «Usine du Futur»? L Usine du Futur est l un des 34 plans industriels pilotés

Plus en détail

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Organisation internationale du Travail Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Développement durable et emplois décents M. Crozet/OIT Malgré plusieurs décennies de gains économiques

Plus en détail

Les enjeux de la coopération dans le prochain POE 2014-2020

Les enjeux de la coopération dans le prochain POE 2014-2020 Les enjeux de la coopération économique régionale dans le prochain POE 2014-2020 2020 Quels enjeux de la coopération pour la France de l Oc Océan Indien? Une carte à jouer pour La Réunion! Quels enjeux

Plus en détail

Politiques et financements européens de soutien à l eco-innovation

Politiques et financements européens de soutien à l eco-innovation Politiques et financements européens de soutien à l eco-innovation Jean-Pierre Dutruge www.enviropea.com 1 l'info de janvier 2011 - cd2e 1 Textes de références politiques Stratégie de Lisbonne 6 ème programme

Plus en détail

LETTRE OUVERTE AU BRÉSIL AU SUJET DU CHANGEMENT CLIMATIQUE 2015

LETTRE OUVERTE AU BRÉSIL AU SUJET DU CHANGEMENT CLIMATIQUE 2015 ATTENTION : AVANT DE SIGNER LA LETTRE, MERCI DE BIEN VOULOIR LA LIRE JUSQU A LA FIN ET DE CLIQUER SUR LE LIEN ASSOCIE. FORUM D ACTION DES ENTREPRISES POUR LE CHANGEMENT CLIMATIQUE LETTRE OUVERTE AU BRÉSIL

Plus en détail

Bien vivre, dans les limites de notre planète

Bien vivre, dans les limites de notre planète isstock Bien vivre, dans les limites de notre planète 7e PAE le programme d action général de l Union pour l environnement à l horizon 2020 Depuis le milieu des années 70, la politique environnementale

Plus en détail

eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr

eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr eni gas & power en France Avec plus de 50 ans d expérience dans le secteur gazier, eni est l un des premiers opérateurs de gaz naturel en Europe, où elle

Plus en détail

Métaux stratégiques des réponses par la R&D

Métaux stratégiques des réponses par la R&D Métaux stratégiques des réponses par la R&D Les métaux stratégiques, Enjeux et solutions pour les entreprises Ministère du Redressement Productif Etienne Bouyer, Frédéric Schuster etienne.bouyer@cea.fr

Plus en détail

Promouvoir une croissance intelligente, durable et inclusive. équipe de soutien au. Plan d Action Atlantique. Financé par la

Promouvoir une croissance intelligente, durable et inclusive. équipe de soutien au. Plan d Action Atlantique. Financé par la Promouvoir une croissance intelligente, durable et inclusive pour l Espace Atlantique équipe de soutien au Plan d Action Atlantique Financé par la Qu est ce que l équipe de soutien au Plan d Action? En

Plus en détail

CONTENU. B- Traitement et recyclage des déchets 1. Démolition des navires

CONTENU. B- Traitement et recyclage des déchets 1. Démolition des navires CONTENU 2 I- Une transition sûre et équitable? Les enjeux mondiaux du développement durable II- Le débat écologique et sa dimension sociale III- Les nuances de vert dans les emplois verts IV. Emplois verts

Plus en détail

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008 METAMORPHOSE un projet pour Lausanne Vevey / 20 mai 2008 Programme de législature: une continuité Quatre thématiques principales : 1 Les équipements sportifs à Lausanne 2 Les quartiers à haute valeur environnementale

Plus en détail

Présentation générale du pôle wallon de compétitivité GreenWin. Mars 2011

Présentation générale du pôle wallon de compétitivité GreenWin. Mars 2011 Présentation générale du pôle wallon de compétitivité GreenWin Mars 2011 Un pôle: c est quoi? Un pôle de compétitivité est un outil de développement économique régional axé sur 5 domaines d activités R&D

Plus en détail

Quand les métaux arrivent en ville. Enjeux et stratégies pour les matières premières critiques.

Quand les métaux arrivent en ville. Enjeux et stratégies pour les matières premières critiques. Parole d experts Quand les métaux arrivent en ville. Enjeux et stratégies pour les matières premières critiques. Panel d experts autour de Prof. Eric PIRARD, ULg - GeMMe Avec le soutien de : Les déchets

Plus en détail

Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants

Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : Dossier à l attention des dirigeants Centres d évaluation de la technologie inc. Stratégies gagnantes pour l industrie : Synthèse Jusqu ici, les

Plus en détail

Point de Contact National Défi 5 Action climatique, environnement, efficacité des ressources et matières premières

Point de Contact National Défi 5 Action climatique, environnement, efficacité des ressources et matières premières Point de Contact National Défi 5 Action climatique, environnement, efficacité des ressources et matières premières Toulouse 20/6/204 Horizon 2020 Défi sociétal n 5 Présentation du programme de travail

Plus en détail

Dominique APPERT Centre de Formation de la Plasturgie Ingénieur - Veille Technologique Programmation des journées de l'innovation

Dominique APPERT Centre de Formation de la Plasturgie Ingénieur - Veille Technologique Programmation des journées de l'innovation Dominique APPERT Centre de Formation de la Plasturgie Ingénieur - Veille Technologique Programmation des journées de l'innovation Le Centre de Formation de la Plasturgie organise 6 rencontres thématiques

Plus en détail

O. PREAMBULE TECHNOLOGIES ET ECONOMIE VERTES

O. PREAMBULE TECHNOLOGIES ET ECONOMIE VERTES O. PREAMBULE TECHNOLOGIES ET ECONOMIE VERTES 1. Energies renouvelables et accès à l énergie : les modes de consommation et de production d aujourd hui et de demain. Innovations: éolien, hydroélectricité,

Plus en détail

Facteurs de succès d éco-organismes européens tirés de 20 années d expérience en REP. Joachim Quoden Directeur principal, EXPRA

Facteurs de succès d éco-organismes européens tirés de 20 années d expérience en REP. Joachim Quoden Directeur principal, EXPRA Facteurs de succès d éco-organismes européens tirés de 20 années d expérience en REP Joachim Quoden Directeur principal, EXPRA Nous sommes l organisme EXPRA Regroupement d organismes représentant des entreprises

Plus en détail

Rappelle dans ce contexte que l exécution des arrêts de la Cour peut nécessiter l implication du pouvoir judiciaire et des parlements ;

Rappelle dans ce contexte que l exécution des arrêts de la Cour peut nécessiter l implication du pouvoir judiciaire et des parlements ; Conférence de haut niveau sur la mise en œuvre de la Convention européenne des droits de l homme, une responsabilité partagée Déclaration de Bruxelles 27 mars 2015 La Conférence de haut niveau, réunie

Plus en détail

Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com

Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com ADIS Innovation Partner 18 ans d activité opérationnelle dans le secteur du semi-conducteur

Plus en détail

La place des Sciences humaines et sociales (SHS) dans «Horizon 2020»

La place des Sciences humaines et sociales (SHS) dans «Horizon 2020» La place des Sciences humaines et sociales (SHS) dans «Horizon 2020» Isabella Eiselt, Chargée de mission secteur SHS, Service Stratégie de la Recherche et de l'innovation, DGRI, MENESR Ministère de la

Plus en détail

PROJET: Collecte et recyclage des papiers de bureaux des entreprises et administrations

PROJET: Collecte et recyclage des papiers de bureaux des entreprises et administrations PROJET: Collecte et recyclage des papiers de bureaux des entreprises et administrations 1 Développement Durable En 1987, Madame Gro Harlem Brundtland, présidente de la Commission mondiale sur l environnement

Plus en détail

Le recyclage des Véhicules Hors d Usage Rôle dans l économie circulaire et défis pour l ingénieur

Le recyclage des Véhicules Hors d Usage Rôle dans l économie circulaire et défis pour l ingénieur Le recyclage des Véhicules Hors d Usage Rôle dans l économie circulaire et défis pour l ingénieur Pierre-François BAREEL Dr. Ir. Civil des Mines 23 Avril 2015 Introduction RUDOLOGIE [RydɔlɔƷi] : n.f. 1985

Plus en détail

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Jean-Charles DECONNINCK Président de Generix Group 19 Septembre 2014 Generix Group Qui Éditeur de solutions applicatives

Plus en détail

Atelier n 2 Comment passer de l idée à des réalisations pérennes : méthodes et outils pour une mise en œuvre? > Intervenant : Christophe CAMILLA, consultant ADONIS ECO CONSEIL DEMARCHE D ECOLOGIE INDUSTRIELLE

Plus en détail

Présentation des différents programmes de Coopération territoriale européenne. Alain COLARD Europe du Nord-Ouest, URBACT, Luxembourg

Présentation des différents programmes de Coopération territoriale européenne. Alain COLARD Europe du Nord-Ouest, URBACT, Luxembourg 1 Présentation des différents programmes de Coopération territoriale européenne Alain COLARD Europe du Nord-Ouest, URBACT, Luxembourg 2 Stratégie 2020 Politique UE de Cohésion territoriale Intégration

Plus en détail

Master "Generating Eco Innovation"

Master Generating Eco Innovation International chair in "Generating Eco-innovation" Master "Generating Eco Innovation" Programme pédagogique 2009-2010 UE 1 : Prospective et compétitivité internationale (88 heures) UE 11 : Nature de l

Plus en détail

La Géothermie D.Madet

La Géothermie D.Madet La Géothermie D.Madet La chaleur de la terre augmente avec la profondeur. Les mesures récentes de l accroissement de la température avec la profondeur, appelée gradient géothermique, ont montré que cette

Plus en détail

Évaluation des approvisionnements principaux et secondaires en mercure au Mexique Avril 2013 RÉSUMÉ

Évaluation des approvisionnements principaux et secondaires en mercure au Mexique Avril 2013 RÉSUMÉ Évaluation des approvisionnements principaux et secondaires en mercure au Mexique Avril 2013 RÉSUMÉ Ce rapport a pour objectifs l évaluation au Mexique des approvisionnements principaux et secondaires

Plus en détail

Soutien du développement de l industrie écologique et de la production durable dans la rive sud de la Méditerranée Le programme de l ONUDI de

Soutien du développement de l industrie écologique et de la production durable dans la rive sud de la Méditerranée Le programme de l ONUDI de Soutien du développement de l industrie écologique et de la production durable dans la rive sud de la Méditerranée Le programme de l ONUDI de Transfert de technologie écologiquement rationnelle (TEST)

Plus en détail

Etat des lieux de la gestion des déchets du BTP en région Poitou-Charentes

Etat des lieux de la gestion des déchets du BTP en région Poitou-Charentes Observatoire Régional des Déchets Etat des lieux de la gestion des déchets du BTP en région Poitou-Charentes Année 2012-2013 Contexte Dans le cadre de l élaboration prochaine des Plans de Prévention et

Plus en détail

La BEI dans l économie circulaire

La BEI dans l économie circulaire La BEI dans l économie circulaire L appui au développement d une économie circulaire est l un des objectifs prioritaires de l Union européenne (UE) en raison du potentiel qu elle recèle pour stimuler la

Plus en détail

Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013

Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013 Le rôle du gaz naturel dans l approvisionnement énergétique mondial à moyen et long terme Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013 Le rôle du gaz naturel dans

Plus en détail

Valorisation et recyclage : impact sur les chaînes logistiques. Faire du déchet une ressource

Valorisation et recyclage : impact sur les chaînes logistiques. Faire du déchet une ressource Valorisation et recyclage : impact sur les chaînes logistiques Faire du déchet une ressource Le groupe Veolia Environnement 271.000 collaborateurs dans 64 pays travaillent pour Veolia Environnement, le

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies ECE/CEP/2015/10 Conseil économique et social Distr. générale 18 août 2015 Français Original : anglais Commission économique pour l Europe Comité des politiques de l environnement Vingtième

Plus en détail

Méthode déchets. Peut s appliquer à tout type. Déchets. États-Unis.

Méthode déchets. Peut s appliquer à tout type. Déchets. États-Unis. ÉTUDE DE BENCHMARKING SUR LES DÉCHETS DANS LES MÉTHODOLOGIES D ACTION SUR LES COÛTS ET SUR LES COÛTS DANS LES MÉTHODOLOGIES D ACTION SUR LES DÉCHETS DES ENTREPRISES 6.RESOURCE MANAGEMENT : UNE ALTERNATIVE

Plus en détail

4 pour 1 000. rejoignez L initiative. Les sols pour la sécurité alimentaire et le climat

4 pour 1 000. rejoignez L initiative. Les sols pour la sécurité alimentaire et le climat rejoignez L initiative 4 pour 1 000 Les sols pour la sécurité alimentaire et le climat En s appuyant sur une documentation scientifique solide et des actions concrètes sur le terrain, l initiative «4 pour

Plus en détail

Créer des matériaux innovants

Créer des matériaux innovants FRD et CoDEM Le BATLAB s associent à travers le lancement d une offre de services de conseils et d études dans le domaine de la valorisation des matières végétales en matériaux dans le secteur du Bâtiment

Plus en détail

PLATEFORME DIGITALE AUTOAUDIT GRECO

PLATEFORME DIGITALE AUTOAUDIT GRECO I n t h e M e d i t e r r a n e a n PLATEFORME DIGITALE AUTOAUDIT GRECO Tunisie, 29 Septembre 2009 OBJECTIF : Nous développons actuellement un système en ligne intuitif et innovant afin d aider les PME

Plus en détail

Bioénergie. L énergie au naturel

Bioénergie. L énergie au naturel Bioénergie L énergie au naturel Les références d AREVA en bioénergie Plus de 2,5 GW dans le monde : la plus grande base installée de centrales biomasse AREVA développe des solutions de production d électricité

Plus en détail

The Vision Scenario for the European Union 2011 Update for the EU-27. Résumé en Français

The Vision Scenario for the European Union 2011 Update for the EU-27. Résumé en Français The Vision Scenario for the European Union 2011 Update for the EU-27 Résumé en Français Project sponsored by Greens/EFA Group in the European Parliament Berlin, January 2011 Berlin, January 2011 Dr. Felix

Plus en détail

ENJEUX SANITAIRES, ENVIRONNEMENTAUX ET ECONOMIQUES

ENJEUX SANITAIRES, ENVIRONNEMENTAUX ET ECONOMIQUES SYNTHESE ENJEUX SANITAIRES, ENVIRONNEMENTAUX ET ECONOMIQUES LIES A L EXPLOITATION DES GAZ DE SCHISTE En un peu plus de 100 pages d analyses et d illustrations, les travaux, résumés ici, visent à alimenter

Plus en détail

passez à la chaleur renouvelable à base de résidus agricoles.

passez à la chaleur renouvelable à base de résidus agricoles. passez à la chaleur renouvelable à base de résidus agricoles. Un service clé-en-main, un chauffage confortable et sûr. Un prix compétitif L option d un financement intégral. Un service de fourniture de

Plus en détail

PROGRAMME VILLES VERTES

PROGRAMME VILLES VERTES PROGRAMME VILLES VERTES FINALITÉ DU PROGRAMME L OCDE a lancé un programme intitulé Villes vertes afin d évaluer dans quelle mesure les politiques de croissance verte au sein des villes et de développement

Plus en détail

Fiche d information 3 OÙ IRA L ARGENT?

Fiche d information 3 OÙ IRA L ARGENT? Fiche d information 3 OÙ IRA L ARGENT? Le plan d investissement pour l Europe sera constitué d un ensemble de mesures visant à libérer au moins 315 milliards d euros d investissements publics et privés

Plus en détail

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTEXTE GÉNERAL L optimisation de la logistique des flux de matériaux de construction est une

Plus en détail

Diplôme d ingénieur Génie de l Environnement : spécialité matériaux (Conception Maintenance Recyclage des Matériaux : CR2M).

Diplôme d ingénieur Génie de l Environnement : spécialité matériaux (Conception Maintenance Recyclage des Matériaux : CR2M). Diplôme d ingénieur Génie de l Environnement : spécialité matériaux (Conception Maintenance Recyclage des Matériaux : ). Le diplôme Génie de l Environnement- spécialité Matériaux a été habilité par la

Plus en détail

7.WASTE AUDIT TOOL : RÉDUIRE LES DÉCHETS À LA SOURCE POUR FAIRE DES ÉCONOMIES.

7.WASTE AUDIT TOOL : RÉDUIRE LES DÉCHETS À LA SOURCE POUR FAIRE DES ÉCONOMIES. ÉTUDE DE BENCHMARKING SUR LES DÉCHETS DANS LES MÉTHODOLOGIES D ACTION SUR LES COÛTS ET SUR LES COÛTS DANS LES MÉTHODOLOGIES D ACTION SUR LES DÉCHETS DES ENTREPRISES 7.WASTE AUDIT TOOL : RÉDUIRE LES DÉCHETS

Plus en détail

Instruments d appui de l Union Européenne au secteur privé en Afrique Caraïbe et Pacifique et opportunités de partenariat 16 Février 2005

Instruments d appui de l Union Européenne au secteur privé en Afrique Caraïbe et Pacifique et opportunités de partenariat 16 Février 2005 Instruments d appui de l Union Européenne au secteur privé en Afrique Caraïbe et Pacifique et opportunités de partenariat 16 Février 2005 Conférences sur l Investissement Services Publics (eau et énergie)

Plus en détail

TRAVAIL de l OCDE sur les pesticides et la lutte durable contre les ravageurs. Vision stratégique

TRAVAIL de l OCDE sur les pesticides et la lutte durable contre les ravageurs. Vision stratégique TRAVAIL de l OCDE sur les pesticides et la lutte durable contre les ravageurs Une approche coopérative globale de la réglementation des pesticides agricoles et de la lutte contre les ravageurs compatible

Plus en détail

Charte des Achats Responsables

Charte des Achats Responsables Charte des Achats Responsables Engagements attendus des fournisseurs du groupe Manitou en matière de Responsabilité Sociétale d Entreprise (RSE) 1- Solutions durables p. 5 Respect des normes et des réglementations

Plus en détail

Plan d actions Recherche, Technologie et Innovation

Plan d actions Recherche, Technologie et Innovation La passion de l'excellence Plan d actions Recherche, Technologie et Innovation Comités et séminaires RTI Phase : Initiation - Détection 1 Projets Objectif Faciliter les échanges entre les membres de NAE

Plus en détail

Développement de l outil

Développement de l outil Développement de l outil d empreinte carbone de DALKIA 19/10/2010 ) Marie Laure GUILBERT M2 Gestion de l Environnement Sommaire 1. Présentation de la mission 1.1 Contexte 1.2 Objectifs et caractéristiques

Plus en détail

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats C ) Détail volets A, B, C, D et E Actions Objectifs Méthode, résultats VOLET A : JUMELAGE DE 18 MOIS Rapports d avancement du projet. Réorganisation de l administration fiscale Rapports des voyages d étude.

Plus en détail

Colloque COMES 16.10.2012 Philippe Tuzzolino Directeur Environnement Groupe

Colloque COMES 16.10.2012 Philippe Tuzzolino Directeur Environnement Groupe Métaux stratégiques : L approche pour Orange Colloque COMES 16.10.2012 Philippe Tuzzolino Directeur Environnement Groupe Présentation du projet Porteurs Dirigé par Philippe Tuzzolino, QRSE avec Orange

Plus en détail

par L intelligence environnementale au service de la croissance économique durable Plan de Progrès de Performance Economique et Environnementale

par L intelligence environnementale au service de la croissance économique durable Plan de Progrès de Performance Economique et Environnementale Perform-EE par Plan de Progrès de Performance Economique et Environnementale L intelligence environnementale au service de la croissance économique durable PERFORM-EE par Suez Environnement 1 Au XXI siècle,

Plus en détail

La stratégie développement durable de Nov@log. Alan Fustec Directeur du domaine d actions stratégiques développement durable

La stratégie développement durable de Nov@log. Alan Fustec Directeur du domaine d actions stratégiques développement durable La stratégie développement durable de Nov@log Alan Fustec Directeur du domaine d actions stratégiques développement durable Sommaire Un mot sur le partenariat Nov@log-Lucie Introduction : contexte Conséquence

Plus en détail

5 priorités stratégiques pour le défi «une énergie propre, sûre et efficace»

5 priorités stratégiques pour le défi «une énergie propre, sûre et efficace» 5 priorités stratégiques pour le défi «une énergie propre, sûre et efficace» 9 avril 2014 9-10 avril 2014 1 Un processus en trois étapes: 1. Construction d une matrice "Technologies / Enjeux" permettant

Plus en détail

Des supports respectueux pour toutes les technologies d impression numérique... Une éco démarche voulue et créée par

Des supports respectueux pour toutes les technologies d impression numérique... Une éco démarche voulue et créée par Des supports respectueux pour toutes les technologies d impression numérique... Une éco démarche voulue et créée par I. L engagement Une éco-responsabilité assumée "A ujourd hui, le constat écologique

Plus en détail

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET DES FORETS ------------- STRATEGIE NATIONALE DU MECANISME DE DEVELOPPEMENT PROPRE A MADAGASCAR

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET DES FORETS ------------- STRATEGIE NATIONALE DU MECANISME DE DEVELOPPEMENT PROPRE A MADAGASCAR MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET DES FORETS ------------- STRATEGIE NATIONALE DU MECANISME DE DEVELOPPEMENT PROPRE A MADAGASCAR 1 Acronymes AND MDP CBD CCNUCC CLD GES MDP PK SN MDP : Autorité Nationale

Plus en détail

NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA

NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA MFW4A La finance au service de l afrique

Plus en détail

Forum de l innovation France Suisse!

Forum de l innovation France Suisse! Forum de l innovation France Suisse!! Nouveaux axes de développement, nouveaux marchés, nouveaux défis pour l innovation! 4 juin 2013! Marc FLORETTE! Directeur R&I! GDF SUEZ! SOMMAIRE 1) Présentation de

Plus en détail

PREMIERE PARTIE POLITIQUE D INVESTISSEMENT SS?

PREMIERE PARTIE POLITIQUE D INVESTISSEMENT SS? STRUCTURE DU CADRE DE POLITIQUE D INVESTISSEMENT DE LA CEDEAO Dr Jonathan A Aremu Consultant Marché commun d investissement de la CEDEAO Département du Secteur Privé Tel: 234-1-8033061476 E-mail: marketlinkconsults@yahoo.com

Plus en détail

L éco-innovation dans l industrie : favoriser la croissance verte

L éco-innovation dans l industrie : favoriser la croissance verte Eco-Innovation in Industry: Enabling Green Growth Summary in French L éco-innovation dans l industrie : favoriser la croissance verte Résumé en français L éco-innovation sera un élément essentiel des efforts

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

Abschlusskonferenz OUI Biomasse / Conférence de clôture OUI Biomasse. www.oui-biomasse.info 1 26.06.2015

Abschlusskonferenz OUI Biomasse / Conférence de clôture OUI Biomasse. www.oui-biomasse.info 1 26.06.2015 Umweltauswirkungen durch Biomassenutzung Etude d impact de l utilisation de la biomasse sur l environnement 26.Juni 2015 / 26 juin 2015 Akademiehotel Karlsruhe Abschlusskonferenz OUI Biomasse / Conférence

Plus en détail

L empreinte environnementale du groupe Accor Application de l approche cycle de vie au niveau d une organisation

L empreinte environnementale du groupe Accor Application de l approche cycle de vie au niveau d une organisation L empreinte environnementale du groupe Accor Application de l approche cycle de vie au niveau d une organisation Accor a mené la 1 ère empreinte environnementale dans le secteur hôtelier En 2010, suite

Plus en détail

Les Enjeux du Smart Water. Eau. Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France. Schneider Electric Fabrice Renault 1

Les Enjeux du Smart Water. Eau. Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France. Schneider Electric Fabrice Renault 1 Les Enjeux du Smart Water Eau Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France Schneider Electric Fabrice Renault 1 Plus les villes grandissent, plus leurs défis augmentent Vieillissement et saturation

Plus en détail

Gestion des déchets de chantier, Les bonnes pratiques

Gestion des déchets de chantier, Les bonnes pratiques Gestion des déchets de chantier, Les bonnes pratiques Conférences thématiques 17 et 18 novembre 2014 1 Mot d introduction 2 Cadrage général de la gestion des déchets de chantiers, responsabilités des différents

Plus en détail

REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR. Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014

REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR. Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014 REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014 REXEL EN BREF Rexel, leader mondial de la distribution professionnelle de produits et services pour le monde de l énergie La mission

Plus en détail

Aides et Subventions

Aides et Subventions S SOSCOP CONSEIL EN AIDES ET SUBVENTIONS PUBLIQUES Aides et Subventions Conseil et assistance aux entreprises Sarl SOSCOP entreprise indépendante au capital de 7 000 RCS Nanterre 482 461 779 APE 7022Z

Plus en détail

Opter pour un agréé de l AQVE, c est choisir la compétence

Opter pour un agréé de l AQVE, c est choisir la compétence Opter pour un agréé de l AQVE, c est choisir la compétence Vérification environnementale Association Québécoise de Vérification Environnementale CONTEXTE ET ENJEU La préservation de l environnement devient

Plus en détail

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE Leading Digital Together 2 3 Capgemini Consulting, le leader français de la transformation digitale Une force de frappe de 900 consultants en France et de

Plus en détail

IBM Global Technology Services Service Management

IBM Global Technology Services Service Management IBM Global Technology Services La voie vers la transformation de l informatique L INFORMATIQUE, UN SOUTIEN AUX MÉTIERS DE L ENTREPRISE Les dirigeants considèrent aujourd hui l informatique comme un levier

Plus en détail

Vérification des performances des écotechnologies - ETV - - Réseau des pôles EcoTech - 10 janvier 2014

Vérification des performances des écotechnologies - ETV - - Réseau des pôles EcoTech - 10 janvier 2014 Vérification des performances des écotechnologies - ETV - - Réseau des pôles EcoTech - 10 janvier 2014 Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie Définition & Objectifs Définition

Plus en détail

Analyse avantages-coûts des projets de réglementation

Analyse avantages-coûts des projets de réglementation Analyse avantages-coûts des projets de réglementation Centre de compétences en réglementation Présentation à la délégation du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord 28 avril 2009 Contexte : Utilisation de

Plus en détail

Les processus de gestion de la dépense publique

Les processus de gestion de la dépense publique IX e colloque annuel Direction Générale de la Comptabilité Publique et du Trésor du Sénégal DAKAR SENEGAL du 16 au 18 novembre 2015 Les processus de gestion de la dépense publique Termes de référence Le

Plus en détail

Capture et stockage du CO2 (CCS)

Capture et stockage du CO2 (CCS) European Technology Platform for Zero Emission Fossil Fuel Power Plants (ZEP) Capture et stockage du CO2 (CCS) Une solution majeure pour combattre le changement climatique 50% de réduction des émissions

Plus en détail