Économie bleue Enjeux et perspectives pour la Guadeloupe Note de synthèse

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Économie bleue Enjeux et perspectives pour la Guadeloupe Note de synthèse"

Transcription

1 Cahiers sectoriels Économie bleue Enjeux et perspectives pour la Guadeloupe Note de synthèse Février 216 Ensemble, assurons votre avenir

2 ÉLÉMENTS DE CONTEXTE ET ENJEUX Un véritable enjeu de développement pour la France de métropole et d outre-mer, le secteur maritime en France représente plus de 31 emplois directs, soit 52 milliards d euros en valeur de production et constitue la seconde zone économique mondiale avec plus de 11 millions de kilomètres carrés grâce aux territoires d Outre-mer. Plus particulièrement, l économie bleue est un modèle économique décisif et central pour la Guadeloupe. Elle est reliée directement ou indirectement à l ensemble des autres secteurs d activité : transport par voies fluviales, logistique portuaire, commerce de pêche, tourisme, nautisme. Elle est aujourd hui impactée par des mutations économiques telles que les investissements portuaires, la pollution des eaux et la réduction de la diversité marines, ou le manque d attractivité de certains métiers. Définition Nous considérons que l économie bleue en Guadeloupe comprend l ensemble des activités de production ou de services en contact direct avec l océan. On y retrouve plus particulièrement les activités de pêche et aquaculture, la construction navale, le commerce de gros et de détails de produits marins, le transport maritime et la manutention portuaire et la location de matériels. L analyse qualitative et quantitative de cette étude doit permettre à l ensemble des acteurs de mesurer avec précision les besoins en main-d œuvre afin de mettre en place les pistes d actions adéquates emploiformation tout en prenant en compte les enjeux suivants : développement des activités portuaires ; développement durable ; conservation des milieux marins ; développement des activités de la pêche ; attractivité des métiers ; mettre en adéquation l offre d emploi et la demande. Activités prises en compte Pêche en mer Aquaculture en mer Construction de navires et de structures flottantes Construction de bateaux de plaisance Commerce de gros (commerce interentreprises) de poissons, crustacés et mollusques Commerce de détail de poissons, crustacés et mollusques en magasin spécialisé Les sources de données utilisées Transports maritimes et côtiers de passagers Transports maritimes et côtiers de fret Services auxiliaires des transports par eau Manutention portuaire Location et location-bail de matériels de transport par eau Emploi et établissements : Connaissance Locale de l Appareil Productif (31/12/213). INSEE. Caractéristiques des actifs occupés : Recensement de la Population (212). INSEE. L état des recrutements : Déclaration Unique d Embauche. URSSAF. Les besoins en main d œuvre, les offres et demandes d emploi. Statistiques Trimestrielles du Marché du Travail, Enquête BMO (215). Pôle emploi. Les éléments conjoncturels et prospectifs : projets structurants et créateurs d emploi. Analyses documentaires : presses, sites internet, bulletins d informations locaux, échanges avec acteurs locaux. 2 Note de synthèse - Economie bleue : enjeux et perspectives pour la Guadeloupe - Février 216

3 L économie bleue représente,8 % de l emploi salarié de Guadeloupe soit au 31 décembre 213 : 818 salariés ; 68 établissements avec salarié(s) ; 58 établissements sans salarié (indépendants, artisans et auto entrepreneurs). L économie bleue se caractérise par une forte concentration d établissements sans salarié Répartition des établissements par taille 6% 3% salarié 1 à 4 salariés 5 à 9 salariés 1 à 19 salariés 2 à 49 salariés 1 à 199 salariés 88% Insee - Clap 213 En 212, parmi les actifs en emploi du secteur : 28% ont 5 ans et plus ; 96% sont des hommes ; les femmes sont plus représentées dans la tranche des «35 à 39 ans» (16%) comparé à l ensemble des tranches d âges (4%). Temps de travail dans le secteur «Pêche et aquaculture» Pyramide des âges du secteur «Pêche et aquaculture»selon le genre "65 à 69 ans" % "6 à 64 ans" "55 à 59 ans" Temps complet "5 à 54 ans" 86 Temps partiel "45 à 49 ans" "4 à 44 ans" "35 à 39 ans" "3 à 34 ans" % "25 à 29 ans" "2 à 24 ans" Hommes Femmes Source : INSEE, Recensement de la population 212 3

4 Répartition des actifs en emploi par commune insee - Clap 213 de 1 à 3 de 4 à 5 de 7 à 9 de 3 à 4 de 5 à 7 de 9 à 21 - Les transports maritimes et côtiers de passagers arrivent en première position de la filière et concentrent 23% des emplois des activités de la mer, soient 25 salariés et 5 établissements sans salarié. La taille moyenne de cette activité est de 33,7 salariés par établissement. D après l INSEE, un établissement compte entre 1 et 199 salariés en Guadeloupe dans les transports maritimes et côtiers de passagers. La manutention portuaire se retrouve en seconde position dans la filière et concentre 217 salariés et 25 établissements sans salarié ; on retrouve dans ce secteur neuf établissements de plus de 1 salarié. L activité est également en hausse, 18% en moyenne par an, portée par une croissance significative de 29 à 21 soient un gain de 88 emplois. de 1 à 2 de 3 à 5 de 1 à 2 de 2 à 3 de 5 à 7 de 2 à 174 Les services auxiliaires des transports par eau comptent 22 salariés et 7 établissements sans salarié. C est un des secteurs de l économie bleue dont la taille moyenne des établissements est la plus élevée. Le secteur a accusé une forte baisse des effectifs entre 29 et 21. Une perte d emploi de 16 salariés soit une chute en un an de plus de 4 %. Depuis, le secteur s est stabilisé. Les déclarations uniques d embauche confirment les tendances de l analyse de l emploi sectoriel. En 214, près de 7 % des Déclarations Uniques d Embauche sont représentées par les services auxiliaires des transports par eau et par les transports maritimes et côtiers de passagers, soit respectivement 9 et 7 en 214. La manutention portuaire concentre un quart des déclarations d embauches avec 32 déclarations reçues sur l année 214. Les transports maritimes et côtiers de fret, avec plus de 2 déclarations reçues, arrivent en 4 ème position. Les autres activités concentrent moins de 17 déclarations pour l année de 3 à 4 de 5 à 7 de 9 à 21 9% 3% Répartition des Déclarations Uniques d Embauche par activité de la filière URSSAF Déclarations Uniques d embauche 214 Service auxiliaires des transports par eau Transports maritimes et côtiers de passagers 14% 4% Manutentions portuaire Transports maritimes et côtiers de fret Commerce de gros de poissons, crustacés Construction de bâteaux de plaisance Aquaculture en mer 31% Commerce de détail de poissons, crustacés 4 Note de synthèse - Economie bleue : enjeux et perspectives pour la Guadeloupe - Février 216

5 Cinq typologies d emploi ont été identifiées : Manutention et maintenance Pêche Navigation Commerce Tourisme Manutention portuaire (N323) Equipage de pêche (A1415) Encadrement équipage de la pêche (A146) Poissonerie (D115) Mécanique de Marine (I165) Aquaculture (A144) Equipage de la navigation maritime (N312) Vente en gros de produits frais (D117) Location de véhicules ou de matériel loisirs (D124) Accueil touristique (G111) Un équilibre général entre offres, demandes, dispositifs de formation et potentiel de développement. Métiers Besoins Demandes Dispositif de formation Potentiel de développement N323 Manutention portuaire AA A AAA AAA I165 Mécanique de marine AA A AAA AA A1415 Equipage de la pêche AA AA AAA A A144 Aquaculture A A AAA A A146 Encadrement équipage de la pêche A A AA A N312 Equipage de la navigation maritime AA AA AA A D115 Poissonnerie A A A A D117 Vente en gros de produits frais A A A A D124 Location de véhicules ou de matériel de loisirs A A AA AA G111 Accueil touristique AAA AAA AAA AA AAA AA A Fort(e) Moyen(ne) Faible 5

6 PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT Guadeloupe Port Caraïbe est au centre de l économie bleue avec une présence sur l ensemble du territoire. Les investissements réalisés ont permis de développer et d organiser la filière : investissements pour l aménagement des interfaces ville-port ; investissements & développement de zones logistiques ; installation de Stockage des Déchets Inertes (ISDI) et des panneaux photovoltaïques. Les investissements futurs de Guadeloupe Port Caraïbe se décomposent en quatre projets : 1. L extension du terminal de Jarry : travaux de dragage du port, travaux de balise du chenal, aménagement des quais ; 2. Le projet stratégique : modernisation, régulation, augmentation de la capacité d accueil, fonctionnement en réseau avec les ports des Antilles Guyane ; 3. La modernisation des installations ; 4. Le développement durable : installation de stockage des déchets inertes, photovoltaïque, bilan carbone, soutien aux initiatives environnementales & aide à la recherche, archéologie sous-marine, protection des récifs. Ces investissements auront un impact certain sur les besoins en compétences des entreprises. Plus particulièrement, quatre métiers seront en demande à partir des projets décrits ci-dessus : manutention portuaire pour le chargement et déchargement de frets, mécanicien/mécanicienne de la marine marchande, agents de sécurité pour la mise en place d un port sécurisé, recherche et ingénierie des milieux marins dans le cadre du renforcement du développement durable (agent de surveillance écologie marine et aquacole, ingénieur environnement). D après l étude d impact réalisée par le Port Autonome de Guadeloupe, quatre types d activité composent le système portuaire en lien les unes avec les autres : activités directes : établissement portuaire, auxiliaires marchandises, auxiliaires navires ; activités directes élargies : administrations, autres services, fournisseurs et sous-traitants, transports terrestres ; activités indirectes : entreprises situées sur la zone portuaire et/ou dans l hinterland du Port ; activités induites : dépenses de consommation des salariés des activités directes, directes élargies et indirectes. Typologies des emplois direct direct élargi indirect induit Analyse issue du «Projet stratégique du Grand Port Maritime de la Guadeloupe » Note de synthèse - Economie bleue : enjeux et perspectives pour la Guadeloupe - Février 216

7 FORCES & FAIBLESSES - MENACES & OPPORTUNITÉS Forces De forts investissements sont en cours et devraient produire une augmentation de l activité portuaire et maritime : aménagement des interfaces ville-port, développement de zones logistiques, installation de Stockage des Déchets Inertes (ISDI) et des panneaux photovoltaïques. Une augmentation progressive du trafic de frets devrait être observée suite à la finalisation du grand terminal de conteneurs. La volonté est de tripler le trafic annuel de marchandises et pouvoir accueillir 12 Équivalents vingt pieds (conteneurs) à partir de 22. Une prise de conscience face aux défis du développement durable par les institutions privées et publics permettant aux projets d envergures à venir de prendre en compte leurs impacts sur la diversité marine (exemple : opérations de transplantation de colonies de coraux et d herbiers). Faiblesses Les métiers de la pêche souffrent d une faible attractivité et les compétences peinent à se renouveler avec une moyenne d âge très élevée : 28% des actifs ont plus de 5 ans. Les compétences pointues exigées par les grands projets (extractions de sédiments de fond, construction portuaire, études d impacts sur l environnement, ) ne permettent pas toujours de faire appel aux sociétés ou à la main-d œuvre locale. L éolien Offshore est difficile à mettre en œuvre sur la région en raison d une forte exposition aux risques cycloniques qu aucune technique ne permet de gérer à ce jour. Interdiction prévues et initiées aux abords des côtes nécessitant de plus gros moteurs pour les pêcheurs (exemple de l interdiction de travailler à moins de 5 mètres du rivage Est de Basse-Terre, contaminé par le chlordécone). Menaces Inexistence de qualification dans l ingénierie et la construction marine ne permettant pas de faire appel à des compétences ou sociétés locales : ingénierie en eaux profondes et construction de structures côtières. Contamination des milieux marins impactant l emploi et plus particulièrement les métiers de la pêche et de l aquaculture. Opportunités Création d un port nouvelle génération adapté aux évolutions du transport maritime : Guadeloupe Port Caraïbes (25 emplois directs & 1 indirects en première phase des travaux). Développement des métiers de la recherche et de la protection des fonds marins. Développement des Énergies Renouvelables Marines possibles : marémotrices, hydroliennes, houlomotrices, thermiques. Vieillissement de la flotte à moyen terme pouvant provoquer une augmentation de la demande en termes de maintenance mécanique. Une filière qui commence à s organiser autour de projets structurants. La convention entre le Port autonome de la Guadeloupe et Pôle emploi en est un exemple concret qui se traduit par des engagements réciproques comme : «maximiser l impact socioéconomique du projet d extension du terminal par la création d emplois sur la Guadeloupe» ; «favoriser le travail en synergie entre les différents partenaires» ; ou «anticiper les difficultés de recrutement». Le ramassage des algues sargasses peut s avérer une opportunité en termes de diversification de l activité des pêcheurs. En effet, même si la récupération des algues en mer via des navires adaptés ou la pose de système de rétention de type filet en mer n est pas conseillé (investissements coûteux et risques de destruction des équipements), plusieurs solutions peuvent être envisagées : barrages flottants de retenue, engins de ramassage, broyage/déchiquetage des algues et/ou transfert/transport des algues. 7

8 Ensemble, assurons votre avenir Guadeloupe Formation Roujol 9717 Petit-Bourg Tél. : FAX :

Quel contenu pour le Document stratégique de Bassin?

Quel contenu pour le Document stratégique de Bassin? Quel contenu pour le Document stratégique de Bassin? La SNML : document cadre Prévue par les articles L 219-1 et suivants du code de l environnement, la Stratégie nationale pour la mer et le littoral (SNML)

Plus en détail

Croissance inclusive et emplois dans le secteur maritime Bruxelles 28 octobre 2013

Croissance inclusive et emplois dans le secteur maritime Bruxelles 28 octobre 2013 Croissance inclusive et emplois dans le secteur maritime Bruxelles 28 octobre 2013 Ministère du Transport Direction générale de la marine marchande Youssef BEN ROMDHANE Approche visant à faciliter la mise

Plus en détail

LES MÉTIERS MARITIMES ET PORTUAIRES, une réponse à la problématique de l emploi dans les Outre-mer Atelier n 10 Jeudi 27 octobre 2016

LES MÉTIERS MARITIMES ET PORTUAIRES, une réponse à la problématique de l emploi dans les Outre-mer Atelier n 10 Jeudi 27 octobre 2016 LES MÉTIERS MARITIMES ET PORTUAIRES, une réponse à la problématique de l emploi dans les Outre-mer Atelier n 10 Jeudi 27 octobre 2016 Rémy-Louis BUDOC Directeur, Membre du Directoire Le Port : Évoluer

Plus en détail

État des lieux et analyse prospective emploi -formation - Région Hauts-de-France

État des lieux et analyse prospective emploi -formation - Région Hauts-de-France État des lieux et analyse prospective emploi -formation - Région Hauts-de-France Synthèse Novembre 2016 Contexte Depuis plusieurs années, les entreprises de la métallurgie sont confrontées, comme l'ensemble

Plus en détail

R é p a r a t i o n e t D é c o n s t r u c t i o n N a v a l e

R é p a r a t i o n e t D é c o n s t r u c t i o n N a v a l e R é p a r a t i o n e t D é c o n s t r u c t i o n N a v a l e Forum des professionnels portuaires méditerranéens 24 octobre 2014 Réparation Navale à Marseille : une filière historique 1835: ouverture

Plus en détail

Le transport routier de marchandises

Le transport routier de marchandises Le trport routier de marchandises Le TRM est une activité de prestation de services, réalisée à titre principal pour le compte d autrui ou réalisée directement d certaines organisations c est-à-dire en

Plus en détail

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011 Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011 S SECTORIELLES Les partenaires professionnels des contrats d objectifs bretons ont contribué à la préparation du CPRDF.

Plus en détail

Hausse du nombre de demandeurs d emploi mais évolution favorable des offres d emploi

Hausse du nombre de demandeurs d emploi mais évolution favorable des offres d emploi DIRECTION REGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI Service statistiques, études et veille économique Le marché du travail dans le secteur maritime en

Plus en détail

Développer l économie littorale, maritime et ses infrastructures (SRDE2I / Agri) Montpellier, le 15 Juin 2016

Développer l économie littorale, maritime et ses infrastructures (SRDE2I / Agri) Montpellier, le 15 Juin 2016 Développer l économie littorale, maritime et ses infrastructures (SRDE2I / Agri) Montpellier, le 15 Juin 2016 Déroulé de l atelier Introduction par l élu référent de l atelier 10 min Principaux constats

Plus en détail

JUIN 2016 L LOI ECONOMIE BLEUE

JUIN 2016 L LOI ECONOMIE BLEUE JUIN 2016 L 1 Alain Vidalies Secrétaire d Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche «La croissance bleue constitue un formidable vivier de création de valeur, d emplois et d attractivité. Le

Plus en détail

Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie

Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie UNE ETUDE POUR ANTICIPER LES BESOINS EN COMPETENCES A HORIZON 2015-2020 Contexte économique et opportunités de développement

Plus en détail

l économie maritime Nouveau regard sur Publication n 2 Nouvelle +méthode Année de référence : 2016 Statistiques en partenariat avec

l économie maritime Nouveau regard sur Publication n 2 Nouvelle +méthode Année de référence : 2016 Statistiques en partenariat avec Publication n 2 Année de référence : 2016 Statistiques 2013-2015 Nouveau regard sur l économie maritime Nouvelle +méthode pour apprécier d un même regard le poids économique des activités portuaires et

Plus en détail

REGARDS SUR LA ZONE D EMPLOI DE CANNES ANTIBES

REGARDS SUR LA ZONE D EMPLOI DE CANNES ANTIBES REGARDS SUR LA ZONE D EMPLOI DE CANNES ANTIBES Fabrication des produits informatiques, électroniques, optiques Nautisme Observatoire régional des métiers Provence Alpes Côte d Azur PLAN I Cannes Antibes

Plus en détail

Jean-Claude Yoyotte, marin pêcheur en activité

Jean-Claude Yoyotte, marin pêcheur en activité Jean-Claude Yoyotte, marin pêcheur en activité Président du Comité Régional des Pêches et des Elevages Marins de Guadeloupe Deuxième Vice-président du Comité national des Pêches et des Elevages Marins

Plus en détail

Le projet du Finistère pour soutenir le développement de la filière nautique

Le projet du Finistère pour soutenir le développement de la filière nautique Le projet du Finistère pour soutenir le développement de la filière nautique 1 Une filière nautique composée de 3 secteurs complémentaires et interdépendants Sport & Activités Encadrées Plaisance Escales

Plus en détail

La Guadeloupe en chiffres

La Guadeloupe en chiffres La Guadeloupe en chiffres 2007 www.cci-pap.org 1 La Guadeloupe en chiffres 1. Données démographiques 1.1. Population régionale (2005) Population totale (hab) Nbre de ménages Superficie (km²) Densité (hab/km²)

Plus en détail

FACETTES. métiers. > Quelles perspectives pour les métiers du bâtiment et des travaux publics? salariés [8,4% de l emploi limousin]

FACETTES. métiers. > Quelles perspectives pour les métiers du bâtiment et des travaux publics? salariés [8,4% de l emploi limousin] FACETTES métiers > Quelles perspectives pour les métiers du bâtiment et des travaux publics? Les métiers du bâtiment et des travaux publics concourent à la réalisation d ouvrages très variés : logements,

Plus en détail

Le Groupe Formation Emploi 02 «Pêche, Aquaculture, Transport maritime»

Le Groupe Formation Emploi 02 «Pêche, Aquaculture, Transport maritime» Le Groupe Formation Emploi 02 «Pêche, Aquaculture, Transport maritime» Séminaire du CCREFP des 25 et 26 novembre mission OREF 2010 1 Présentation du GFE Les professionnels du GFE 02 exercent leur activité

Plus en détail

Journées H2 dans les territoires 22 et 23 septembre 2014 Belfort

Journées H2 dans les territoires 22 et 23 septembre 2014 Belfort 22 et 23 septembre 2014 Belfort 2 Créée il y a plus de 10 ans et accompagnée par les collectivités territoriales Cluster d acteurs : Centres de recherche et de formation publics et privés, Entreprises

Plus en détail

Actualisation du projet de territoire. Ateliers thématiques 29 mars 2013

Actualisation du projet de territoire. Ateliers thématiques 29 mars 2013 Actualisation du projet de territoire Ateliers thématiques 29 mars 2013 Déroulé de l après-midi 14h00 Arrivée des participants 14h10-14h50 Séance plénière d introduction > accueil par le Président > rappel

Plus en détail

15h30-16h00 : Vers une gestion intégrée de l espace maritime breton Stéphane Pennanguer, région Bretagne, Chef du projet littoral et gestion intégrée

15h30-16h00 : Vers une gestion intégrée de l espace maritime breton Stéphane Pennanguer, région Bretagne, Chef du projet littoral et gestion intégrée 15h30-16h00 : Vers une gestion intégrée de l espace maritime breton Stéphane Pennanguer, région Bretagne, Chef du projet littoral et gestion intégrée La charte des espaces côtiers bretons Pour une gestion

Plus en détail

G2 Une économie mondiale de plus en plus maritimisée

G2 Une économie mondiale de plus en plus maritimisée G2 Une économie mondiale de plus en plus maritimisée Doc p.250-251 «Géohistoire, La maritimisation du monde» (Belin) Doc 2 p.262 «L évolution du commerce maritime mondial» (Belin) Aujourd hui, avec la

Plus en détail

Quebeci PROGRAMME DE SOUTIEN AUX INVESTISSEMENTS DANS LES INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT MARITIME (PSIITM) ANNEXE A

Quebeci PROGRAMME DE SOUTIEN AUX INVESTISSEMENTS DANS LES INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT MARITIME (PSIITM) ANNEXE A ANNEXE A 215537 Transports Quebeci PROGRAMME DE SOUTIEN AUX INVESTISSEMENTS DANS LES INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT MARITIME (PSIITM) r Direction du transport maritime, aérien et ferroviaire Le 14juillet2015

Plus en détail

Fiche technique SALON INTERNATIONAL DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE «LOGISTICAL» Novembre Page 1 sur 6

Fiche technique SALON INTERNATIONAL DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE «LOGISTICAL» Novembre Page 1 sur 6 Fiche technique SALON INTERNATIONAL DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE «LOGISTICAL» 23-26 Novembre 2016 Page 1 sur 6 Préambule : Le transport maritime international a connu durant ces dernières décennies

Plus en détail

Chiffres Clés 2012 du Nautisme en Finistère

Chiffres Clés 2012 du Nautisme en Finistère Millions nuitées Nautisme Activités Encadrées journées Industrie pratiquants Services Chiffre d affaires Economie Plaisance Chiffres Clés 2012 du Nautisme en Finistère www.nautisme-finistere.com Scolaire

Plus en détail

Révision de LeaderSHIP 2015/2020 Position commune de SEA Europe & industriall Europe

Révision de LeaderSHIP 2015/2020 Position commune de SEA Europe & industriall Europe Révision de LeaderSHIP 2015/2020 Position commune de SEA Europe & industriall Europe INTRODUCTION: Dans le cadre du dialogue social sectoriel pour la construction navale, les partenaires sociaux industriall

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 18 décembre 2014

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 18 décembre 2014 Pérenniser les activités maritimes et portuaires DOSSIER DE PRESSE Jeudi 18 décembre 2014 Marianne Fresnais Attachée de presse du conseil général du Calvados 02 31 57 11 20-06 98 96 05 45 - presse@calvados.fr

Plus en détail

Guide méthodologique d aide à la prise en compte des problématiques maritimes dès le diagnostic des SCOT côtiers.

Guide méthodologique d aide à la prise en compte des problématiques maritimes dès le diagnostic des SCOT côtiers. Guide méthodologique d aide à la prise en compte des problématiques maritimes dès le diagnostic des SCOT côtiers. RESUME EXÉCUTIF ET GRILLES A REMPLIR Cépralmar l Avril 2007 Comme nous l'avons vu précédemment,

Plus en détail

Une énergie d avenir pour votre territoire

Une énergie d avenir pour votre territoire Une énergie d avenir pour votre territoire CARTE d implantation du parc éolien en mer Pourquoi des éoliennes en mer au large? SITE PIONNIER DE L ÉOLIEN EN MER EN FRANCE, LE PARC ÉOLIEN AU LARGE DE SAINT-NAZAIRE

Plus en détail

Étude prospective des besoins en emplois et en compétences dans les secteurs de la mécanique, machines et équipements Synthèse-avril 2016

Étude prospective des besoins en emplois et en compétences dans les secteurs de la mécanique, machines et équipements Synthèse-avril 2016 Étude prospective des besoins en emplois et en compétences dans les secteurs de la mécanique, machines et équipements Synthèse-avril 2016 Synthèse avril2016 Contexte Premier employeur industriel de France

Plus en détail

Les objectifs pour le développement des énergies renouvelables

Les objectifs pour le développement des énergies renouvelables Les objectifs pour le développement des énergies renouvelables Programmations pluriannuelles des investissements de production - PPI «Le développement des énergies renouvelables est au cœur de la transition

Plus en détail

Construction navale & énergies renouvelables : Besoins futurs et préconisations

Construction navale & énergies renouvelables : Besoins futurs et préconisations Construction navale & énergies renouvelables : Besoins futurs et préconisations Synthèse-janvier 2016 Contexte : activité de la filière Analyse : emploi, métiers et formation Préconisations : attractivité,

Plus en détail

Le poids économique du Port à Marseille. Une étude en deux phases Objectifs Principaux résultats Perspectives

Le poids économique du Port à Marseille. Une étude en deux phases Objectifs Principaux résultats Perspectives Le poids économique du Port à Marseille 20 07 Une étude en deux phases Objectifs Principaux résultats Perspectives Introduction Le poids économique du Port dans son environnement économique local Une étude

Plus en détail

Commune de l Ile Rousse

Commune de l Ile Rousse Une ingénierie créative au service des équipements et infrastructures durables Commune de l Ile Rousse Projet d aménagement d une Zone de Mouillages et d Equipements Légers dans la Rade de l Ile Rousse

Plus en détail

Baromètre Emploi-Formation de l économie maritime

Baromètre Emploi-Formation de l économie maritime Baromètre Emploi-Formation de l économie maritime Rapport détaillé d analyse Service Observatoires AGEFOS PME 187, quai de Valmy 75010 PARIS agefos-pme.com1 SOMMAIRE 1. Démarche méthodologique. 3 2. Portrait

Plus en détail

AGREGATION INTERNE HISTOIRE GEOGRAPHIE COMMENTAIRE ANALYSE SCIENTIFIQUE UTILISATION PEDAGOGIQUE DE DOCUMENTS OPTION GEOGRAPHIE.

AGREGATION INTERNE HISTOIRE GEOGRAPHIE COMMENTAIRE ANALYSE SCIENTIFIQUE UTILISATION PEDAGOGIQUE DE DOCUMENTS OPTION GEOGRAPHIE. AGREGATION INTERNE HISTOIRE GEOGRAPHIE COMMENTAIRE ANALYSE SCIENTIFIQUE UTILISATION PEDAGOGIQUE DE DOCUMENTS OPTION GEOGRAPHIE Durée : 5h La territorialisation des espaces maritimes Dossier documentaire

Plus en détail

Enquête relative à la pêche de loisir (récréative et sportive) en mer en Métropole et dans les DOM. - Synthèse des résultats intermédiaires -

Enquête relative à la pêche de loisir (récréative et sportive) en mer en Métropole et dans les DOM. - Synthèse des résultats intermédiaires - Enquête relative à la pêche de loisir (récréative et sportive) en mer en Métropole et dans les DOM. - Synthèse des résultats intermédiaires - Depuis 2006, l IFREMER assure la maîtrise d oeuvre, à la demande

Plus en détail

Évolution des métiers dans les secteurs

Évolution des métiers dans les secteurs G R E F Bretagne Évolution des métiers dans les secteurs L évolution structurelle de l économie bretonne, dont sa tertiarisation, ont impacté la répartition des emplois et induit des modifications au niveau

Plus en détail

4 6 1 0 N - 0 1 1 4 W P O R T A T L A N T I Q U E L A R O C H E L L E L a p o r t e d e l A t l a n t i q u e e n e a u p r o f o n d e

4 6 1 0 N - 0 1 1 4 W P O R T A T L A N T I Q U E L A R O C H E L L E L a p o r t e d e l A t l a n t i q u e e n e a u p r o f o n d e 6 0 P O R T N - 0 A T L A N T I Q U E LA ROCHELLE L a p o r t e d e l A t l a n t i q u e e n e a u p r o f o n d e W POUSSEZ LA PORTE DE L ATLANTIQUE en eau profonde Le Port de La Rochelle, seul port

Plus en détail

Contrat d Etudes Prospectives des transports routiers, maritimes et fluviaux SYNTHESE. Des recommandations adaptées à chaque branche

Contrat d Etudes Prospectives des transports routiers, maritimes et fluviaux SYNTHESE. Des recommandations adaptées à chaque branche C O P E 13 Contrat d Etudes Prospectives des transports routiers, maritimes et fluviaux SYNTHESE Des recommandations adaptées à chaque branche Des univers professionnels très spécifiques Un cadrage de

Plus en détail

Rapport d activité 2013

Rapport d activité 2013 Rapport d activité 2013 édito Dominique Lecomte Président de la CCI des Côtes d Armor Plus que jamais au service de notre territoire Favoriser l émergence de nouveaux projets, mettre en œuvre les accompagnements

Plus en détail

Synthèse de l atelier 3 : «Des facteurs de changements aux composantes du futur» 29/11/2012

Synthèse de l atelier 3 : «Des facteurs de changements aux composantes du futur» 29/11/2012 Synthèse de l atelier 3 : «Des facteurs de changements aux composantes du futur» 29/11/2012 Dans le cadre du premier atelier du 28/08/12, les participants avaient été appelés à se prononcer sur la question

Plus en détail

Valeur Economique des Récifs Coralliens et Ecosystèmes Associés de la Nouvelle-Calédonie !!!!! Rapport final. Document de travail

Valeur Economique des Récifs Coralliens et Ecosystèmes Associés de la Nouvelle-Calédonie !!!!! Rapport final. Document de travail Document de travail Mai 2010 Thème d'intérêt transversal «!socio-économie!» Valeur Economique des Récifs Coralliens et Ecosystèmes Associés de la Nouvelle-Calédonie!!!!! Partie I!: Valeur financière Rapport

Plus en détail

COMMENT LA DIRECCTE ACCOMPAGNE LES TPE. 31 mai 2011 Conseil d Orientation pour l Emploi. Marie-Laure Balmès

COMMENT LA DIRECCTE ACCOMPAGNE LES TPE. 31 mai 2011 Conseil d Orientation pour l Emploi. Marie-Laure Balmès COMMENT LA DIRECCTE ACCOMPAGNE LES TPE Conseil d Orientation pour l Emploi Marie-Laure Balmès Quelques données de cadrage en Nord - Pas-de-Calais Plus de 60 000 établissements de moins de 10 salariés 200

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DE L ÉCONOMIE MARITIME.

TABLEAU DE BORD DE L ÉCONOMIE MARITIME. TABLEAU DE BORD DE L ÉCONOMIE MARITIME Milliers de tonneaux TBEM 2014 Milliers de TPL 1 400 1 200 1 000 800 600 400 200 - Capacité de la flotte sous contrôle français 2010 2011 2012 2013 2014 14 000 12

Plus en détail

Le Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP)

Le Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP) Le Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP) 2014-2020 2 nd évènement national Plan d Action Atlantique, 27 novembre 2015, Le Havre FEAGA FEP Du FEP au FEAMP 2007-2013 2014-2020 Axe

Plus en détail

RETOUR D'EXPÉRIENCES DE LA CANBT

RETOUR D'EXPÉRIENCES DE LA CANBT RETOUR D'EXPÉRIENCES DE LA CANBT PLAN DE PRESENTATION Plan Climat Energie Territorial (PCET) de la CANBT Présentation de l outil IMPACT CLIMAT de l ADEME Retour sur le projet de «relocalisation spatiale

Plus en détail

Directeur de la publication Didier BLAIZEAU (INSEE) Coordination Françoise RIVIERE (AFD) Nadia ALIBAY (Iedom) Benoit HURPEAU (INSEE)

Directeur de la publication Didier BLAIZEAU (INSEE) Coordination Françoise RIVIERE (AFD) Nadia ALIBAY (Iedom) Benoit HURPEAU (INSEE) Directeur de la publication Didier BLAIZEAU (INSEE) Coordination Françoise RIVIERE (AFD) Nadia ALIBAY (Iedom) Benoit HURPEAU (INSEE) Ont collaboré à cette étude : Iedom F. DUFRESNE T. LATREILLE N. ALIBAY

Plus en détail

Indicateur : répartition des sphères «productive», «résidentielle» et «publique» dans l emploi salarié sur le littoral en 2005

Indicateur : répartition des sphères «productive», «résidentielle» et «publique» dans l emploi salarié sur le littoral en 2005 Indicateur : répartition des sphères «productive», «résidentielle» et «publique» dans l emploi salarié sur le littoral en 5 Contexte Les zones côtières accueillent un ensemble varié d activités économiques.

Plus en détail

PRESENTATION AFPA AURAY NAUTISME MARITIME - TOURISME

PRESENTATION AFPA AURAY NAUTISME MARITIME - TOURISME PRESENTATION AFPA AURAY NAUTISME MARITIME - TOURISME L AFPA, 1 er organisme de formation professionnelle en France 170 000 stagiaires formés par an 216 sites de formation 4400 formateurs professionnels

Plus en détail

MAISON DE L EMPLOI DES PAYS DE FLANDRE : CONTEXTE TERRITORIAL 2010

MAISON DE L EMPLOI DES PAYS DE FLANDRE : CONTEXTE TERRITORIAL 2010 MAISON DE L EMPLOI DES PAYS DE FLANDRE : CONTEXTE TERRITORIAL 2010 1 Caractéristiques sociodémographiques Le territoire de la Maison de l Emploi des Pays de Flandre à savoir Le Pays des Moulins de Flandre

Plus en détail

L Observatoire national du tourisme Fluvial : 10 ans de collecte de données

L Observatoire national du tourisme Fluvial : 10 ans de collecte de données L Observatoire national du tourisme Fluvial : 10 ans de collecte de données Document de synthèse L Observatoire national du tourisme fluvial a pour objectifs de fournir des données quantitatives et plus

Plus en détail

Etude prospective sur la filière matériel roulant ferroviaire

Etude prospective sur la filière matériel roulant ferroviaire Etude prospective sur la filière matériel roulant ferroviaire Synthèse novembre 2015 Contexte Le marché ferroviaire mondial va connaitre à horizon 2017-2019 une croissance annuelle de 2,7 %, touchant tous

Plus en détail

NOTE SUR LA SITUATION LOCALE DU MARCHE DU TRAVAIL

NOTE SUR LA SITUATION LOCALE DU MARCHE DU TRAVAIL NOTE SUR LA SITUATION LOCALE DU MARCHE DU TRAVAIL Numéro 16 avril 2010 La mission d observation de la Maison de l Emploi de Marseille, véritable outil d aide à la décision, fournit au cours de ses interventions

Plus en détail

LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE

LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE 2 e partie LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE 21 Le poids économique du tourisme en France - 2 Avertissement Compte satellite du tourisme (CST) Le CST mobilise toutes les sources statistiques disponibles

Plus en détail

Définition de la production par l Insee

Définition de la production par l Insee 1. Définitions et typologie Qu est-ce que produire? Productions marchande et non marchande Production et productivité Entreprises, administrations et ISBLSM Les critères de classification des entreprises

Plus en détail

Transition énergétique et écologique dans l entreprise et économie circulaire. Montpellier, le 14 Juin 2016

Transition énergétique et écologique dans l entreprise et économie circulaire. Montpellier, le 14 Juin 2016 Transition énergétique et écologique dans l entreprise et économie circulaire Montpellier, le 14 Juin 2016 Déroulé de l atelier Introduction par l élu référent de l atelier 10 min Principaux constats et

Plus en détail

2 e partie LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE

2 e partie LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE 2 e partie LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE Le poids économique du tourisme en France - 2 Avertissement Compte satellite du tourisme (CST) Le CST mobilise toutes les sources statistiques disponibles

Plus en détail

Diagnostic Volet littoral. RDV du SCoT 8 octobre 2015

Diagnostic Volet littoral. RDV du SCoT 8 octobre 2015 Diagnostic Volet littoral RDV du SCoT 8 octobre 2015 Le volet littoral du SCoT du Pays de Brest 1 Définition sur le contenu SMVM ou pas? Que mettre dans le volet littoral? Méthodologie 2 Les thématiques

Plus en détail

LES ÉVOLUTIONS DANS LES SERVICES DE L AUTOMOBILE

LES ÉVOLUTIONS DANS LES SERVICES DE L AUTOMOBILE LES ÉVOLUTIONS DANS LES SERVICES DE L AUTOMOBILE ) ÉLÉMENTS DE CADRAGE ET PROSPECTIVE OBSERVATOIRE DE L ANFA - 2016 ÉVOLUTIONS DES MÉTIERS DANS LES SERVICES DE L AUTOMOBILE Economiques Relais d'information

Plus en détail

Des choix, Des actes. Les EMR en Bretagne. ( Énergies Marines Renouvelables )

Des choix, Des actes. Les EMR en Bretagne. ( Énergies Marines Renouvelables ) .. Les EMR en Bretagne ( Énergies Marines Renouvelables ) 10 Avril 2015 Le contexte des EnR en France et en Bretagne En réponse aux défis climatique et énergétique posés par l'épuisement des ressources,

Plus en détail

CLUSTER MARITIME DE POLYNÉSIE FRANÇAISE

CLUSTER MARITIME DE POLYNÉSIE FRANÇAISE Présentation CLUSTER MARITIME DE POLYNÉSIE FRANÇAISE Création et valeurs du Cluster Maritime de Polynésie française L association loi 1901 «Cluster Maritime de Polynésie française» [CMPF] a été créée le

Plus en détail

4 - Les revenus des salariés dans le transport routier de marchandises

4 - Les revenus des salariés dans le transport routier de marchandises 4 - Les revenus des salariés dans le transport routier de marchandises En 2004, le taux de salaire horaire ouvrier augmente de 3 %. En, le salaire annuel net moyen par année-travail s éleve à 20 988 dans

Plus en détail

François-Xavier Cherdo. Etat des lieux - Enjeux - Quelles mesures?

François-Xavier Cherdo. Etat des lieux - Enjeux - Quelles mesures? La pêche dans le monde François-Xavier Cherdo Etat des lieux - Enjeux - Quelles mesures? Le poisson, aliment essentiel Moyenne 15kg/an Plus consommé au Nord Mais plus important au Sud En particulier pour

Plus en détail

ORIENTATIONS STRATEGIQUES POUR LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE DE LA MARTINIQUE SYNTHESE AGENDA 21/SMDE

ORIENTATIONS STRATEGIQUES POUR LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE DE LA MARTINIQUE SYNTHESE AGENDA 21/SMDE CONSEIL GENERAL DE LA MARTINIQUE CONSEIL REGIONAL DE LA MARTINIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES POUR LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE DE LA MARTINIQUE SYNTHESE AGENDA 21/SMDE Elaborer ensemble un projet commun

Plus en détail

Les Clausonnes : Concertation publique. 100 Ha STRATEGIQUES A L ENTREE DE SOPHIA ANTIPOLIS

Les Clausonnes : Concertation publique. 100 Ha STRATEGIQUES A L ENTREE DE SOPHIA ANTIPOLIS 100 Ha STRATEGIQUES A L ENTREE DE SOPHIA ANTIPOLIS Les secteurs du Fugueiret et des Clausonnes sont identifiés depuis de nombreuses années comme des espaces stratégiques à l entrée de la Commune et de

Plus en détail

Intervention Métiers de la Pêche et des Cultures Marines CAP AVENIR 22/35 - Delphine LAMANDÉ Chargée de Mission Emploi-Formation

Intervention Métiers de la Pêche et des Cultures Marines CAP AVENIR 22/35 - Delphine LAMANDÉ Chargée de Mission Emploi-Formation Intervention Métiers de la Pêche et des Cultures Marines CAP AVENIR 22/35 - Delphine LAMANDÉ Chargée de Mission Emploi-Formation Mardi 18 octobre 2011 CAP AVENIR Association de professionnels des Coopératives

Plus en détail

Connaissance des flux routiers marchandises sur la Métropole Aix Marseille Provence

Connaissance des flux routiers marchandises sur la Métropole Aix Marseille Provence Connaissance des flux routiers marchandises sur la Métropole Aix Marseille Provence Magali Moinier Cédric Bariou NOS PARTENAIRES : Plan Contexte de l étude Objectifs Aix Marseille Métropole Méthodologie

Plus en détail

Développer un réseau textile maritime

Développer un réseau textile maritime Développer un réseau textile maritime La Flandre, Nord Pas de Calais et la Somme possèdent une industrie maritime d envergure mondiale : Boulogne sur mer : Plus grand port de pêche français Plus grand

Plus en détail

Chap 1 : la France, un territoire sous influence urbaine

Chap 1 : la France, un territoire sous influence urbaine Chap 1 : la France, un territoire sous influence urbaine 1 Répartition de la population française (carte des densités) La population française ne compte que 65 millions d habitants qui se répartissent

Plus en détail

En 2011, le secteur des transports et de

En 2011, le secteur des transports et de 1.1 Chiffres clés des transports et entreposage En 11, le secteur des transports et de l entreposage compte environ 93 entreprises et réalise un chiffre d affaires (CA) de milliards d euros, soit 5 % de

Plus en détail

Préfecture de région, service Europe. Octobre 2011

Préfecture de région, service Europe. Octobre 2011 Préfecture de région, service Europe Octobre 2011 Les Fonds Européens en Basse-Normandie FEDER FEADER FSE - FEP Le FEDER Rappel du cadre général fixé par la Commission européenne Mise en œuvre de la stratégie

Plus en détail

TRANSPORT MARCHANDISE ET VOYAGEURS

TRANSPORT MARCHANDISE ET VOYAGEURS CPRDFP Document d orientation État 1/9 TRANSPORT MARCHANDISE ET VOYAGEURS Cette note concerne les secteurs d activité suivants (A88) : 49. Transport terrestre et transport par conduite Les enjeux liés

Plus en détail

Moselle et Rhin, atouts et perspectives. Présentation dans le cadre des Rencontres Régionales 2014 de France Agrimer

Moselle et Rhin, atouts et perspectives. Présentation dans le cadre des Rencontres Régionales 2014 de France Agrimer Présentation dans le cadre des Rencontres Régionales 2014 de France Agrimer Les missions de VNF Les principales missions de VNF consistent à : Assurer l'exploitation, l'entretien, la maintenance et l'amélioration

Plus en détail

VEOLIA DONNÉES CLÉS 2015/PÉRIMÈTRE GROUPE

VEOLIA DONNÉES CLÉS 2015/PÉRIMÈTRE GROUPE Données clés 100 millions de personnes desservies en eau potable EAU 4 245 usines de production d eau potable gérées UNE TRIPLE EXPERTISE 3 303 usines de traitement des eaux usées opérées 63 millions d

Plus en détail

La Région Réunion et les Grands Chantiers

La Région Réunion et les Grands Chantiers LES GRANDS CHANTIERS DE LA RÉUNION QUE NOUS CONSTRUISONS ENSEMBLE La Région Réunion et les Grands Chantiers DOSSIER DE PRESSE 22 AOÛT 2013 FORMATIONS ET EMPLOI BTP Préambule Le Contrat de Plan Régional

Plus en détail

PERSPECTIVES DE L AGGLOMÉRATION DE SAINT-NAZAIRE À 2030 : PÔLE INDUSTRIEL ET RÉSIDENTIEL D UNE MÉTROPOLE FORTE DANS UNE RÉGION ÉQUILIBRÉE

PERSPECTIVES DE L AGGLOMÉRATION DE SAINT-NAZAIRE À 2030 : PÔLE INDUSTRIEL ET RÉSIDENTIEL D UNE MÉTROPOLE FORTE DANS UNE RÉGION ÉQUILIBRÉE PERSPECTIVES DE L AGGLOMÉRATION DE SAINT-NAZAIRE À 2030 : PÔLE INDUSTRIEL ET RÉSIDENTIEL D UNE MÉTROPOLE FORTE DANS UNE RÉGION ÉQUILIBRÉE Nantes Saint-Nazaire : l espace métropolitain > La Loire-Atlantique

Plus en détail

L A L E T T R E DE L oref

L A L E T T R E DE L oref L A L E T T R E DE L oref Bulletin d information de l Observatoire Régional Emploi-Formation Décembre 2005 n 18 Emploi et formation, dans le secteur de la pêche à La Réunion Seule région européenne de

Plus en détail

La valorisation de votre patrimoine hydraulique

La valorisation de votre patrimoine hydraulique La valorisation de votre patrimoine hydraulique l énergie hydraulique des entreprises publiques locales Simon COLLOT Ingénieur conseil «Eau, énergie, environnement et société» l énergie hydraulique des

Plus en détail

Rive Droite : Un territoire à enjeux au cœur de la métropole

Rive Droite : Un territoire à enjeux au cœur de la métropole Rive Droite : Un territoire à enjeux au cœur de la métropole Partie 1 : Un territoire aux atouts mals connus, captif de son image Un système de développement concentrique et radial 1. Une dynamique économique

Plus en détail

CCI de Bayonne Pays Basque. Le port de Bayonne

CCI de Bayonne Pays Basque. Le port de Bayonne CCI de Bayonne Pays Basque Le port de Bayonne 1 Le port de Bayonne Le port hier Le port aujourd hui Le port et l environnement Le port demain 2 Le port de Bayonne hier Durant le Moyen Age, l Adour se jette

Plus en détail

Le poids économique du tourisme en France

Le poids économique du tourisme en France Le poids économique du tourisme en France Le poids économique du tourisme en France 2 Avertissement Compte satellite du tourisme (CST) Le CST mobilise toutes les sources statistiques disponibles en matière

Plus en détail

Synthèse de l atelier 2 : Les facteurs de changement 10/10/2012 «Quelles activités et compétences en territoire de Figeac en 2030?

Synthèse de l atelier 2 : Les facteurs de changement 10/10/2012 «Quelles activités et compétences en territoire de Figeac en 2030? Synthèse de l atelier 2 : Les facteurs de changement 10/10/2012 «Quelles activités et compétences en territoire de Figeac en 2030?» Dans le cadre du premier atelier du 28/08/12, les participants avaient

Plus en détail

Indicateur : hébergement marchand sur le littoral en 2008 et évolution depuis 1999

Indicateur : hébergement marchand sur le littoral en 2008 et évolution depuis 1999 Indicateur : hébergement marchand sur le littoral en 2008 et évolution depuis 1999 Contexte Le tourisme est la première ressource économique du littoral métropolitain. D après les données économiques d

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Hôtellerie Restauration En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Hôtellerie Restauration En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Hôtellerie Restauration En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Céline Rousse Nadia Courtaban I. L EMPLOI DANS LA

Plus en détail

Depuis les années 50: course vers le gigantisme des navires. Depuis les années 2000: complexification des risques.

Depuis les années 50: course vers le gigantisme des navires. Depuis les années 2000: complexification des risques. 60.000 navires à travers le monde; 80% du commerce mondial; 7,8 Milliards de tonnes de marchandises. Explosion du trafic maritime; 90% du trafic mondial; Bateau: mode de transport principal. Depuis les

Plus en détail

Projet du parc éolien en mer Dieppe - Le Tréport

Projet du parc éolien en mer Dieppe - Le Tréport 27 juin 2015 Projet du parc éolien en mer Dieppe - Le Tréport Solitaire du Figaro Dieppe (27 juin 2015) Le contexte socio-économique du projet Renforcer l indépendance et Participer à la transition énergétique

Plus en détail

LE GROUPE HOLCIM PARMI LES PLUS IMPORTANTS PRODUCTEURS DE CIMENT ET GRANULATS AU MONDE

LE GROUPE HOLCIM PARMI LES PLUS IMPORTANTS PRODUCTEURS DE CIMENT ET GRANULATS AU MONDE Holcim le groupe LE GROUPE HOLCIM PARMI LES PLUS IMPORTANTS PRODUCTEURS DE CIMENT ET GRANULATS AU MONDE Holcim Ltd produit des ciments, granulats et bétons. D origine suisse, le Groupe est fondé en 1912

Plus en détail

La filière bois, un enjeu majeur pour l avenir de la Guyane? Agence de Guyane Réunion économique Novembre 2016

La filière bois, un enjeu majeur pour l avenir de la Guyane? Agence de Guyane Réunion économique Novembre 2016 La filière bois, un enjeu majeur pour l avenir de la Guyane? Agence de Guyane Réunion économique Novembre 2016 42 % de la population a moins de 20 ans Âges Pyramide des âges en 1995 et en 2015 95 ans ou

Plus en détail

Le littoral et le contexte climatique COLLOQUE INTERNATIONAL «LES ENJEUX STRATEGIQUES DES ESPACES MARITIMES» RABAT, 30 NOVEMBRE 2015

Le littoral et le contexte climatique COLLOQUE INTERNATIONAL «LES ENJEUX STRATEGIQUES DES ESPACES MARITIMES» RABAT, 30 NOVEMBRE 2015 Le littoral et le contexte climatique COLLOQUE INTERNATIONAL «LES ENJEUX STRATEGIQUES DES ESPACES MARITIMES» RABAT, 30 NOVEMBRE 2015 Forces motrices de changement du littoral marocain Croissance démographique

Plus en détail

L économie guyanaise en 2014 & les perspectives pour /06/2015

L économie guyanaise en 2014 & les perspectives pour /06/2015 L économie guyanaise en 2014 & les perspectives pour 2015 Deux ouvrages complémentaires Bilan économique INSEE Rapport IEDOM pour une analyse de la situation économique et financière de la Guyane en 2014

Plus en détail

Rapport de SDTM : Société marocaine de distribution et transport de marchandises

Rapport de SDTM : Société marocaine de distribution et transport de marchandises Rapport de SDTM : Société marocaine de distribution et transport de marchandises ANNEE UNIVERSITAIRE : 2009/2010 1 Sommaire : 1 /Introduction générale 2/Introduction de la société 3/Gestion de flux de

Plus en détail

CONGRES DES MAIRES PROVINS. Le 11 octobre 2013

CONGRES DES MAIRES PROVINS. Le 11 octobre 2013 CONGRES DES MAIRES PROVINS Le 11 octobre 2013 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE) Unité territoriale de Seine et Marne 0 INTERVENTION

Plus en détail

Les grandes menaces pesant sur le bassin méditerranéen Enjeux de développement durable en Méditerranée

Les grandes menaces pesant sur le bassin méditerranéen Enjeux de développement durable en Méditerranée Colloque Euro-Méditerranéen organisé par l Ifremer Toulon, Le 20 octobre 2007 Les grandes menaces pesant sur le bassin méditerranéen Enjeux de développement durable en Méditerranée Les perspectives du

Plus en détail

Les conflits d usage, véritables enjeux du développement des énergies marines

Les conflits d usage, véritables enjeux du développement des énergies marines Comité Régional des Pêches Maritimes et des Elevages Marins de Bretagne Les conflits d usage, véritables enjeux du développement des énergies marines 19 octobre 2010 Entretiens Science et Ethique 2010

Plus en détail

Transport. Graphique 29.1 Produit intérieur brut aux prix de base, certaines industries des transports. Transport par camion.

Transport. Graphique 29.1 Produit intérieur brut aux prix de base, certaines industries des transports. Transport par camion. Transport 29 Le réseau de transport canadien, desservant l un des plus grands pays du monde, compte plus de 1,4 million de kilomètres de routes, 10 grands aéroports internationaux, 300 petits aéroports,

Plus en détail

L emploi dans la banque

L emploi dans la banque L emploi dans la banque www.observatoire-metiers-banque.fr Automatisation, numérisation et emploi 25/10/2016 Sommaire 1 - Le secteur bancaire o 1.1 - Le poids des banques dans l économie française o 1.2

Plus en détail

Problématique : Comment vivre sur le littoral tout en respectant l environnement?

Problématique : Comment vivre sur le littoral tout en respectant l environnement? Double page 270-271 Problématique : Comment vivre sur le littoral tout en respectant l environnement? Activités sur Cancun (pages 272-273) et sur Nagoya (pages 276-277) I. Des littoraux transformés par

Plus en détail

Nautisme et Stratégie Maritime Atlantique

Nautisme et Stratégie Maritime Atlantique Nautisme et Stratégie Maritime Atlantique Enjeux et opportunités de développement de la filière nautique dans les régions atlantiques AG Commission Arc Atlantique Santander - 31 mai 2012 1 L Espace Atlantique

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 2 3 SOMMAIRE 04 06 08 10 L ÉDITO UNE OFFRE PORTUAIRE COMPÉTITIVE ET DIVERSIFIÉE DES SITES PORTUAIRES SPÉCIALISÉS 2013, DES TRAFICS MARCHANDISES BIEN ORIENTÉS Rapport d activité 2013 publié en juin 2014

Plus en détail