BILAN LE 13 MARS. 16 ème JOURNÉE NATIONALE DE L AUDITION... Bilan de la manifestation et des actions

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BILAN LE 13 MARS. www.journee-audition.org. 16 ème JOURNÉE NATIONALE DE L AUDITION... Bilan de la manifestation et des actions"

Transcription

1 16 ème JOURNÉE NATIONALE DE L AUDITION... BILAN ème Campagne Nationale d information et de prévention dans le domaine de l audition organisée par l Association JNA Bilan de la manifestation et des actions p.3 L enquête JNA-IPSOS 2013 p participants à la campagne p.6 Des acteurs responsables p.7 Nos oreilles, on y tient! p.8 Des partenaires impliqués et mobilisés sur le terrain p.12 Les éditions JNA p.13 Médiatisation de l évènement p.17 Liste des participants en 2013 PROCHAINE CAMPAGNE : LE 13 MARS Campagne initiée par l Association Journée Nationale de l Audition pour l information et la prévention dans le domaine de l audition

2 Le 14 mars, Journée Nationale de l Audition L audition des seniors... mais pas seulement! EDITO Jeudi 14 mars 2013 Les seniors et l audition Ce jeudi 14 mars 2013, la campagne nationale «Les seniors et l audition» a été fortement fédératrice. Un senior sur deux n a jamais testé son audition, cette proportion reste malheureusement stable. Cela reste un fait de société et de santé publique préoccupant. Plus nous tardons à repérer une perte de l audition et plus nous perdons en capacités cognitives, au risque, comme le démontrent les études en neurosciences, d accélérer précocement le vieillissement cérébral. Il est nécessaire que le public le comprenne. L enquête JNA IPSOS 2013 «Les seniors et l audition» avait cette visée. Effectivement, c est bien ce message que l association JNA souhaitait faire passer cette année et elle a été entendue. Vous avez été acteurs locaux à relayer la campagne d information et de sensibilisation sur le terrain. Ainsi, portes ouvertes, conférences, journées d informations, journées de sensibilisation avec tests de l audition ont-elles été animées partout en France, faisant de l audition un sujet abordé ouvertement. Villes et collectivités, C.C.A.S., associations, entreprises, écoles, collèges, lycées, universités, services ORL, ORL, audioprothésistes, fabricants, orthophonistes, sophrologues spécialisés dans la gestion des acouphènes se sont ainsi rejoints sur cette grande manifestation. Les médias étaient au rendez-vous avec plus de 25 journalistes présents lors de la conférence de presse du 5 mars 2013 à Paris et sujets et reportages diffusés sur les principales chaînes de télévision, les radios, la presse magazine, la presse quotidienne nationale et régionale et les webzines. (sites internet et blogs.) La JNA de plus en plus présente toute l année. La perte de l audition représente un enjeu social et un enjeu de santé publique. - Un enjeu social d abord : elle provoque isolement social de la personne, qu elle soit active ou retraitée. - Un enjeu de santé publique : la perte de l audition fragilise une grande partie de la population sur un plan sanitaire accélérant la perte de l autonomie, la dépression et les troubles de comportement. Il est indispensable que le système auditif fasse partie des axes des examens de santé. Bien que la thématique phare ait été concentrée sur «Les seniors et l audition», vos actions ont également concerné les jeunes et les actifs en entreprise. La montée en puissance des acouphènes chez les jeunes est également préoccupante. En milieu de travail, les salariés doivent intégrer la nécessité de porter les protections auditives en continu. Les Institutions de Retraite et de Prévoyance ainsi que les Mutuelles ont compris cette corrélation entre l audition, la santé et le Bien Vieillir. Elles ont été un soutien inconditionnel de l association en lui permettant de développer des outils d information ciblés. Les acteurs se mobilisent et les mentalités changent. Grâce à la JNA, désormais on parle de l audition plus que dans le passé. Nous tenons à remercier tous ces acteurs qui oeuvrent pour le succès de la Journée dédiée à l audition en France et qui organisent toute l année des actions pour que l audition fasse partie des programmes de prévention santé. La Fête de la musique, la Semaine Bleue, la Semaine de l emploi des personnes handicapées sont autant de temps forts dans l année pour que l on parle de l audition. L association s y emploie sans relache au quotidien. Jean Stanko, Président de l association La JNA 2013 en chiffres > points d accueil et points relais > audioprothésistes participants > protections auditives en mousse > 80 services ORL des CHU CHR > 25 villes associées à la Campagne > 22 services de santé au travail en France > 143 écoles, lycées et collèges engagés > 124 associations mobilisées et actives > 70 établissements de nuits et discothèques > 50 agences LMDE (mutuelle des étudiants) > 32 Centres d Information Jeunesse > 2,6 millions de brochures, affiches et guides d information diffusés Et 80% d appels en plus par rapport à 2012 sur la plate forme du numéro Azur : Audio Infos Services JNA Tonalité de la campagne 2013 L audition, on a besoin d en parler Cette année, les membres du Conseil d Administration de l association JNA ont retenu comme thème «Les seniors et l audition». «Les seniors ont-ils intégré le facteur audition dans leur capital santé? Osent-ils en parler? Franchissent-ils le pas lorsque la gêne auditive apparaît? Prennent-ils le risque de perdre le fil des conversations et de décrocher socialement» telles étaient les questions sous-jacentes à ce choix. En 2013, la thématique a fédéré acteurs locaux. La diversité des actions menées cette année par l ensemble des acteurs démontre que les seniors souhaitent non seulement plus d informations mais également parler de l audition et la JNA en donne l occasion. Destinée à sensibiliser les Français, cette campagne offre effectivement la possibilité d aller à la rencontre des professionnels, d OSER faire contrôler son audition, de s informer sur les moyens de protéger ou d améliorer son audition et d inciter à ce que le système auditif fasse partie des réflexes lors des bilans de santé. Plus de actions d informations et de sensibilisation ont été programmées par les acteurs associés officiellement à la JNA. Environ personnes ont ainsi bénéficié des journées d information et de sensibilisation sur le terrain. Par son aura médiatique, la Journée Nationale de l Audition a sensibilisé des millions d individus grâce aux différents reportages en presse TV, radio et dossiers en presse magazine, presse quotidienne nationale et régionale, presse spécialisée, presse mutualiste et sites web. Les seniors osent de plus en plus parler de l audition mais ne savent pas vers qui se tourner en toute confiance. Ce document de 24 pages est construit pour vous rendre compte de ce que chacun d entre vous réalisait partout en France. L évènement 2013 : «L audition : guide complet» Cette année, les membres du Comité scientifique ont eu à cœur de rendre accessible l univers de l audition en participant à l ouvrage «L audition : guide complet». La mission de l association n est-elle pas de rendre accessible l information sur l audition au plus grand nombre? Tout un chacun trouve l information dont il a besoin et au rythme qu il souhaite. Les chapitres ont été rédigés indépendamment les uns des autres en fonction de l expertise des auteurs de cet ouvrage collectif. (lire p.7) Photo prise au cours des actions menées par le C.C.A.S. de Saint-Nazaire (44) 2 BILAN 16 e - édition JNA 2013

3 Les seniors et l audition, la fin d un tabou? De nouvelles connaissances révélées par l enquête JNA-IPSOS Perte de l audition : attention danger! La perte de l audition est synonyme, pour ceux qui en sont touchés, de retrait de la vie sociale. On fait répéter une fois, une deuxième fois puis on finit par ne plus insister. En France au moins 7 % des Français souffre d une perte auditive et seuls 15 % des individus concernés par la perte naturelle de l audition sont équipés d aides auditives. La moyenne d âge du premier équipement est 70 ans. Fait indéniable, perdre en acuité auditive c est perdre en qualité de relation aux autres. La perte des capacités auditives induit un repli sur soi agissant comme une fermeture aux autres. Ne plus comprendre l autre modifie également les comportements. La diminution de la fonction d alerte liée à l acuité auditive met la personne sur ses gardes et un mécanisme de méfiance s installe. L agressivité marque le nouveau relationnel. Peu à peu, la personne s enferme dans ce fonctionnement et s exclut des conversations, des vies de groupe, de la TV, de la radio pour entrer dans un silence intérieur modifiant la plasticité cérébrale et pouvant accélérer le processus de vieillissement par manque de stimulation. Plus on attend et plus l habituation est longue et plus le risque d insatisfaction est important mais le plus grand risque est de perdre des années de vie. 3 seniors sur 5 déclarent ressentir une gêne auditive (rarement, parfois ou souvent) et 1 senior sur 2 n a jamais fait contrôler son audition Selon l enquête nationale JNA - IPSOS 2013 Les seniors et l audition réalisée auprès d une population de 900 seniors âgés de 50 et plus entre le 11 et le 14 février 2013, et dont les résultats ont été présentés lors de la Conférence de presse du mardi 5 mars 2013 à Paris, le tabou de la perte de l audition est en recul. La conférence de presse JNA s est tenue à Paris dans la magnifique salle des Mariages de la Mairie du 10e arrondissement. Merci tout particulièrement au concours de Messieurs Yves Robert et Arnaud Janvrin de la direction des services de la Mairie du 10e, et également aux bénévoles de l association Audio Ile de France et de leur encadrement par le Dr Paul Zylberberg 1er vice Président de l association JNA. Pour 90% des seniors interrogés, la déficience auditive dégrade les relations sociales et professionnelles. 82% déclare que la perte de l audition produit des effets sur l humeur. Autres clés révélées par l enquête, pour 71% des seniors interrogés, parler de la gêne auditive est naturel et 93% de cette population déclare être prête à s équiper d aides auditives en cas de nécessité. Pour autant, le manque d informations reste un frein majeur : manque d informations sur les prix et les prises en charge Sécurité Sociale et Mutuelle, manque d informations sur les différentes solutions auditives, manque d informations sur l accompagnement effectué par les différents professionnels de l audition. Enfin, si 32% des seniors ont réalisé un contrôle de leur audition il y a moins de 5 ans, seulement 1 senior sur 2 a effectué un test auditif il y a plus de 10 ans ou jamais. Les inquiétudes des Français concernant la perte d audition révèlent quelques points essentiels comme le manque d informations, l angoisse de l isolement, ou encore le problème du prix de l appareillage... Retrouvez les résultats détaillés de l Enquête JNA-IPSOS sur notre site : Notes techniques - Echantillon : 900 personnes constituant un échantillon représentatif de la population des seniors (âgés de 50 ans et plus) - Dates du terrain : 11 au 14 février Méthode : Réalisation de l enquête via l Access Panel Ipsos (on-line) - Quotas : sexe et âge avec répartition sur les régions françaises BILAN 16 e - édition JNA

4 2 300 participants à la campagne Des acteurs relais présents et engagés... D une édition à l autre, c est dès le mois d avril que des acteurs se rapprochent de l association pour connaître la date et la thématique de l édition suivante. La JNA a du sens à leurs yeux et vient donner du sens à leur engagement auprès de leurs publics acteurs locaux ont ainsi mis leur énergie au service de cette cause de santé publique et ont permis de parler de l audition et de continuer à percer le voile qui freine la prise de conscience collective. Alors tels des jardiniers, continuons à semer les graines qui finiront par germer soit au niveau de l individu lui-même soit au niveau de la société ; l un pouvant influer sur l autre. Les centres Hospitaliers : dépistage et information au programme 80 médecins ORL des Centres Hospitaliers et cabinet libéraux ont ouvert leurs portes pour proposer des ateliers, des conférences, des audiogrammes, et informer le public. Ils ont pu ainsi insister sur l importance et la perte de l audition. Un enjeu que nombre de médecins ORL ont pu expliquer lors des différentes interventions en radio ou auprès des journalistes de la presse écrite. Le Centre Hospitalier d Ardèche méridionale (07) a décliné ses actions sur 3 jours et 3 lieux. Des stands d information étaient tenus par les divers audioprothésistes et l association France Acouphènes. Une conférence/débat était organisée avec les interventions de gériatres et ORL. 130 visiteurs ont pu bénéficier d un dépistage auditif gratuit au service ORL. Lors de la séance hedomadaire de cinéma de l EHPAD, le film «Les enfants du silence» traitant des sourds et malentendants a été projeté. Le Centre Hospitalier d Ajaccio (20) a organisé des ateliers en présence d un médecin ORL, un audioprothésiste, une traductrice spécialiste en langue des signes, des animateurs... et une table ronde, des questions-réponses et la projection de vidéos sur les prothèses auditives pour les seniors. En plus d une conférence tenue par le Docteur Heurtebise, le Centre Hospitalier Général Jacques Cœur (18) a organisé un concert de Jazz dans ses locaux. 4 Stand d accueil au CRIC - Hôpital Rothschild (75) à partir duquel les personnes qui sont venues pour la JNA sont dirigées vers les dépistages auditifs ou les stands d information. Les audioprothésistes souhaitent mieux faire connaître leur métier. Le rôle des audioprothésistes est méconnu du public notamment celui d accompagner la personne dans son cheminement à accepter de porter des aides auditives. En effet, tout au long de la durée de vie des appareils, l audioprothésiste est présent pour améliorer le confort des personnes et les accompagner à jouir de la vie sonore le plus longtemps possible audioprothésistes se sont officiellement mobilisés en participant à la JNA par l organisation de portes ouvertes, la réalisation de tests gratuits et la diffusion de documents JNA. Ces professionnels de la correction auditive se sont également rendus dans les établissements scolaires, dans les Institutions de Retraite et de Prévoyance, dans les Mutuelles, les Mairies, et au sein des associations de malentendants pour donner de leur temps et se mettre à la disposition de l information des publics de tous âges. Les sophrologues formés à la gestion des acouphènes Cette année, plus de 30 sophrologues professionnels ont investi les actions JNA et proposé leur savoir faire dans le domaine de la gestion des acouphènes. La Sophrologie est effectivement l une des techniques favorisant l habituation de ces troubles invalidants. Nombre des intervenants Sophrologues étaient adhérents du Syndicat des Sophrologues Professionnels, en partenariat avec la JNA. Les services de Santé au travail Les équipes de services de santé au travail s investissent et répondent à l appel lors de chaque édition de la JNA. Les campagnes viennent renforcer leurs discours auprès des actifs et donner du sens à la nécessité du port des protecteurs en milieu de travail et de celle du port en continu. Les services de santé au travail s appuient sur les guides thématiques scientifiquement validés de l association. Les Maisons Départementales de Personnes Handicapées S informer sur les dispositifs de reconnaissance du handicap auditif ainsi que sur les différentes aides financières pour s équiper en solutions auditives est important lorsque l on souffre d un perte sévère des capacités auditives. Plus de 10 MDPH ont organisé des actions d information lors la 16ème édition de la JNA. Les associations 124 associations ont activement préparé des actions de terrain pour le public. A travers une grande variété d actions organisées dans toute la France, les associations et leurs membres actifs et motivés ont contribué à faire passer le message. L assocation France Acouphènes a mobilisé une dizaine d antennes. A l Amphithéâtre du Muséum de Monts (37), une conférence-débat était animée par Monsieur Ange Bidan, Vice Président d Honneur. Quant à l antenne de Drôme-Ardèche (07), pilotée par Mme Chery-Croze, elle a organisé des actions sur 3 journées : stands d information, dépistages, conférence L équipe de l association Libravenirs a bravé le froid pour aller à la rencontre du public et distribuer des brochures d information et des protections auditives dans les rues de Nice (06). L association Des Deux Mains - Les Passagers du Zinc ont mis des documents de sensibilisation et d information à disposition du public au niveau du vestiaire lors d un concert à Avignon (84). A Farebersviller (57), L Association Halte Garderie d enfant «Les Petits Lutins» a organisé un dépistage auditif des enfants de 9 mois à 3 ans. Le SNORL (Syndicat National des médecins ORL) Des médecins ORL libéraux adhérents du SNORL se sont mobilisés sur la campagne partout en France le jeudi 14 mars Le SNORL, l UNSAF et l association JNA préparent le programme Accueillance, qui vise à inviter les médecins ORL et les audioprothésistes à mieux travailler leurs complémentarités. Ce programme sera développé fin 2013 et au cours de la campagne BILAN 16 e - édition JNA 2013

5 Des acteurs responsables et concernés avec de nombreuses actions et initiatives Les Villes et collectivités, des relais locaux indispensables pour toucher le public Les services de Prévention Santé et Handicap des Villes de : Narbonne, Angoulême, Nîmes, Saint Martin d Hères, Douchy-Les-Mines, Beauvais, Courrières, La Ravoire, le Havre, Lagny Sur Marne, Limoges, Saint Michel Sur Orge, Levallois-Perret, Clichy La Garenne, Chatenay Malabry, Colombes, Rosny-Sous-Bois, Bezons, Franconville La Garenne, Trois Rivières, La Trinité (Martinique), de Les Abymes, Saint-Martin (Guadeloupe) se sont mobilisés pour sensibiliser les habitants de leurs communes. Toujours présentes en nombre, les villes ont à cœur de s engager dans la JNA afin de contribuer à l information des habitants. Au sein des Mairies, différents services se sont mobilisés. A la Ville de Narbonne, il s agit du Service Promotion de la Santé ; à Nîmes c est le pôle santé ; à Limoges, le service Environnement s est investi de la JNA. A Rosny-sous-Bois, le Pôle Handicap Pôle Santé a été très actif. Dans les DOM, la Mairie des Trois Rivières, l équipe de la Direction des Ressources Humaines a mobilisé les agents de la Mairie, de la Piscine et de la Bibliothèque. Les documents JNA ont été diffusés et des tests de l audition proposés au public de plus en plus demandeur. 9 C.C.A.S. et 12 MDPH se sont mobilisés pour proposer au public seniors et aux familles des journées de sensibilisation : Les C.C.A.S. de Le Cannet (résidence retrait - service gérontologique), de Suce- Sur-Erdre, de Saint-Nazaire (atelier santé ville), de Roubaix, de Teteghem, de Lillebonne, de Chelles (foyer Henri Trinquand), de Sens (maison de la promotion de la santé), de Villemomble. Les MDPH des Ardennes, de l Aude, de la Dordogne, de l Indre et Loire, de la Haute Loire, de Maine et Loire, du Puy de Dôme, de La Savoie, de la Seine- Maritime, des Yvelines, du Tarn, du Vaucluse. Le C.C.A.S. de Saint-Nazaire (44) a organisé la conférence Bien entendre, c est mieux ainsi que des ateliers et des tests auditifs. Des écoles de plus en plus investies avec l association JNA 143 écoles ont été présentes sur la campagne JNA L audition est un sujet pris au sérieux par les équipes de la médecine scolaire, les chefs d établissement et les enseignants (SVT, musique, EPS ). Il faut reconnaître et remercier leur énergie au service de la prévention orientée vers des actions participatives. Des techniciens du son des studios d enregistrement de la ville et l ASMA sont intervenus au Lycée Jean de la Fontaine à Château Thierry (02) Le Lycée Professionnel Privé St Vincent de Paul à Avignon (84) qui acueille des élèves sourds et malentendants a sensibilisé les élèves entendants à la présence de leurs camarades. Le Lycée Jean Calvin à Noyon (60) a profité de la JNA pour créer avec la participation des lycéens 5 affiches et une brochure sur le son et ses dangers. Le Collège Les Fontailles à Saint Pierre d Albigny (73) a organisé une journée «Sans bruit»! Le Collège Jean Giono à Nice (06) s est servi du quiz et du film documentaire Le Buit toxique comme support en classe pour sensibiliser les élèves. Les élèves d une classe de 3 e du Collège Sainte- Geneviève à Saint-Jory (31) ont créé une présentation orale présentée devant les autres élèves de l établissement pour les avertir des dangers de l écoute de musique amplifiée. Une cinquantaine d élèves du Collège Rouget de Lisle à Charleville-Mézières (08) ont visité une exposition sur l audition et sur méfaits du bruit. L infirmière scolaire a ensuite fait passer un test auditif aux volontaires. Nombre d entreprises soucieuses du Bien Etre auditif de leurs collaborateurs ont participé à la JNA entreprises se sont fait l écho de la nécessité de préserver son capital auditif. Ainsi, de nombreuses entreprises telles que : Crédit Agricole Titres, La Banque Postale, EDF, Campenon Bernard Construction, LFB Biomedicaments, Bristol-Meyers, Air Liquide Welding France, Saint-Gobin, MBF Aluminium, ORS, IBM ont participé activement à la campagne et ont profité de l événement pour sensibiliser leurs effectifs. Chez LFB Biomédicaments, les référents techniques de la JNA (Hearingprotech.com) sont intervenus pour animer des formats courts de prévention entre 11h et 15h. Les salariés ont participé à une présentation interactive sur le fonctionnement de l oreille, l impact du son sur le système auditif et la nécessité du port en continu. Chez ORS, un espace exposition avec la documentation JNA était à disposition des salariés. Une animation a été réalisée par la Mission Handicap et une borne de tests de l audition (à titre indicatif et à valeur non médicale) a été utilisée pour permettre aux personnels d oser réaliser un test auditif. BILAN 16 e - édition JNA

6 Nos oreilles on y tient! Les jeunes à l épreuve du plaisir auditif durable Si seulement les jeunes pouvaient tenir à leurs oreilles! Les résultats de l enquête JNA 2012 «Le capital auditif des jeunes est-il en danger?» sont plutôt préoccupants. 67 % des jeunes interrogés indique écouter leur MP3 entre 1h à 4h par jour. 43 % a déjà ressenti des douleurs, bourdonnements ou parfois perte brusque d audition suite à une exposition sonore élevée. 73 % avoue «avoir attendu que ça passe». Le programme d information et de sensibilisation «Nos oreilles on y tient!» développé par l association JNA et enrichi cette année de la notion de Plaisir auditif durable propose une analyse pluri-disciplinaire afin de comprendre et d enrayer le phénomène éventuel d addiction à la musique amplifiée. L UMIH associée à la JNA Cette année, grâce à la synergie entre l Ecole des DJ UCPA, les oreilles.com et l association JNA, des actions ont été proposées à l Union des Métiers des Industries Hôtelières et de la Nuit. Ainsi, lors de Mixmoove 2013, 50 kits de sensibilisation «Nos oreilles on y tient!» ont été remis aux dirigeants d Etablissement ayant le souhait de sensibiliser leurs clients. Par ailleurs, l association JNA et UCPA Ecole des DJ ont proposé à l UMIH d organiser un événementiel porteur de la philosophie du Plaisir auditif durable. Aussi, une action pilote a été menée à Lyon auprès d une quinzaine d établissements de Nuit. Le 13 juin dernier, les Etablissements de Nuit ont joué le jeu et donné corps à l opération -3dB, en préconisant : Une baisse du volume à la source, Des temps de récupération pour les oreilles Les médecins ORL et les audioprothésistes lyonnais étaient associés à l opération. La Ville de Lyon était partenaire de l évènement qui s inscrivait en toute cohérence avec les axes de la Charte de la Vie Nocturne signée entre la Ville de Lyon et l UMIH. Cet évènement devrait être reproduit à Lille et à Strasbourg. UCPA Ecole des DJ Partenaire de la JNA depuis la fin de l édition 2011, l Ecole des DJ est impliquée dans le domaine de la prévention des risques auditifs auprès des Dj qui viennent en formation dans ses locaux de Lyon. Le 13 novembre dernier, une action de sensibilisation, obligatoire dans le cursus, a été organisée au sein de l Ecole. J-L Horvilleur, journaliste et acteur de prévention dans le milieu de la musique et de la Nuit est intervenu pour animer une conférence sur le fonctionnement de l oreille, l impact du son sur le système auditif et la nécessité du port de protecteurs spécifiques. L équipe du Magazine de la Santé de France 5 était présente et a diffusé le reportage dans son émission. UCPA Ecole des DJ soutient le programme Nos oreilles on y tient! et son axe de Plaisir auditif durable. 6 Quies, partenaire du Plaisir auditif durable développé par l association JNA Cette année encore, Quies s associe à la campagne et soutient l association JNA dans ses actions auprès des Jeunes que ce soit à travers les kits écoles, les Festivals et les Etablissements de Nuits paires de protections auditives en mousse ont été mises à disposition de la JNA. Quies est un acteur engagé aux côtés de l association et est présent sur les nouveaux axes de prévention venant renforcer le concept Nos oreilles on y tient!. MGEN et ADOSEN PREVENTION SANTE soutiennent les actions de la JNA En 2013, la MGEN et ADOSEN PREVENTION SANTE MGEN se sont associées à la JNA et ont encouragé le développement de la philosophie de plaisir auditif durable. Des outils ont pu être développé à la fois pour les enseignants, les élèves et les parents. Aussi, sont nés de cette étroite collaboration le «Challenge pour l audition», jeu sur l audition à réaliser au sein d une classe ; le «Passeport pour l audition» programme pédagogique pouvant intéresser les enseignants et amener les jeunes à une réflexion technique et humaniste ; «Leurs oreilles on y tient!», lettre conseils aux parents. Ces outils sont des supports du Plaisir auditif durable, concept devellopé par la JNA. La Mutuelle des Etudiants (LMDE) veut sensibiliser les jeunes. 50 agences LMDE ont diffusé les brochures «Nos oreilles on y tient!» et mis à disposition les bouchons de protection mousse dans les distributeurs Quies - JNA sur leurs comptoirs. Nouveauté cette année : 10 agences LMDE ont également proposé aux étudiants des contrôles de l audition (à but non médical). Ainsi, des audioprothésistes se sont mobilisés à Caen, Marseille, Lyon, Dijon, Mulhouse, Rennes et dans d autres villes de France et 225 jeunes ont pu bénéficier de ce dispositif. Des actions d information ont été organisées au sein de 21 établissements d enseignement supérieur et lycées. La LMDE adhère aux axes du Plaisir auditif durable de la JNA et accompagne ce projet. Les Centres Régionaux d Information Jeunesse Les 32 CRIJ ont été réceptionnaires d un kit composé de brochures et d affiches Nos oreilles on y tient! et de paires de protections auditives en mousse Quies avec le distributeur JNA QUIES. Acoufun Cette structure, qui informe et sensibilise le public sur les lieux de concerts et de spectacles, s est de nouveau associée à la 16ème Journée Nationale de l Audition en diffusant le livret Nos oreilles, on y tient. Prévention à destination de l univers musical et de la Nuit. est le site de Jean-Louis Horvilleur, audioprothésiste et professionnel de la presse musicale, une double activité qui permet une action bilatérale dans la prévention du risque auditif à destination des musiciens et... de ceux qui les écoutent Cette synthèse tous publics est directement utilisable pour les actions de prévention sur le terrain en milieu musical. C est naturellement qu il oeuvre depuis 2012 avec l équipe de la JNA à de nombreux projets dans le milieu des Festivals et de la Nuit.

7 JNA 2013 : Un livre évènement La JNA devient un vrai centre de ressources sur l audition Nombre d acteurs de l audition des pays voisins envient la JNA. Qui peut se pourfendre d avoir une collection de guides thématiques aussi riche et qui plus est, scientifiquement validée. L association JNA améliore chaque jour la mise à disposition de l information dans le domaine de l audition «L audition : guide complet», un livre pour sortir l audition du jargon professionnel Cette année, les membres de l association ont œuvré à la rédaction du livre collectif «L audition : guide complet». Projet initié sous la présidence de Monsieur Christian Gélis, cet ouvrage collectif rédigé par la JNA et plusieurs des membres du Comité scientifique a pu aboutir à l automne Sur 311 pages, réparties en 4 chapitres, cet ouvrage passe en revue l ensemble de la thématique de l audition et contribue à mieux comprendre le fonctionnement de l oreille grâce à une rédaction simple et à sa lecture par chapitre dissociable, cet ouvrage est accessible de tous. Les administrateurs de l association tenaient à mettre le jargon de l audition à la portée à tous. A travers cet ouvrage, l objectif de l association est de révéler ce trésor caché qu est notre système auditif. Celui-ci est tout de même notre «lien de connexion» avec le monde sonore et ce, dès la vie fœtale. Aussi, est-il plus qu important que cette connexion fonctionne d une manière ou d une autre, par quelque média que ce soit afin de jouir pleinement de la relation au monde communiquant. Le livre a été rédigé par des spécialistes et experts dans le domaine de l audition, Membres du Comité Scientifique de la Journée Nationale de l Audition : Pr. Christian Gélis Biophysicien M. Jean Stanko Audioprothésiste Dr. Paul Zylberberg Médecin du travail Dr. Sylviane Chéry-Croze Directeur Honoraire de Recherche au CNRS M. Brice Jantzem Audioprothésiste et collectionneur en Histoire de l Audiologie Dr. Mireille Tardy Médecin ORL - Phoniatre Dr. Pascal Foeillet Médecin ORL Pr. Jean-Luc Puel Unité Inserm U1051 «Pathologies sensorielles, neuroplasticité et thérapies» - Montpellier Mme Roselyne Nicolas - Présidente de France Acouphènes M. Philippe Metzger - Audioprothésiste «L Audition : Guide complet» en 4 parties : 1 - L audition et la parole Le son Le bruit La voix L audition et la parole Les sons L échelle de décibels L acoustique du cadre bâti Le système auditif Sensation auditive et notions de psychoacoustique Le Bruit et ses effets sur la santé Loisirs et risques auditifs liés à la musique amplifiée La voix et la parole 2 - La surdité et les troubles de l audition La surdité : définition évaluation classification Le dépistage des troubles auditifs La presbyacousie Bruit au travail et traumatismes sonores Les acouphènes 3 - Les solutions et la réhabilitation auditive Principes de réhabilitation auditive Aperçu historique de l appareillage auditif L aide auditive et l appareillage L aide auditive implantable et l implant cochléaire Les aides techniques pour malentendants La recherche et les études thérapeutiques 4- Annexes Informations pratiques Adresses utiles Textes réglementaires Chiffres clés Questions/réponses sur l audition Glossaire «L audition : guide complet» est publié aux Editions JLyon, 2012 ISBN Il est disponible en librairie, librairies en ligne ou sur commande auprès de l association. La plateforme Audio Infos Services Média important et simple pour le public, le donne les informations sur les lieux de contrôles auditifs gratuits et les animations ou encore les adresses des professionnels à proximité des appelants. Lors de l édition 2013, le nombre d appels à augmenté de 60%. Depuis 2012, la JNA est présente sur le réseau social Facebook avec une page dédiée à sa campagne : facebook.com/jna.association toute l information sur l audition en quelques clics Le site officiel de la campagne est aujourd hui LA source n 1 sur l audition. Plus riche et de plus en plus fluide, le site vulgarise le monde de l audition sans le dénaturer. Le public peut autant accéder à l information scientifique sur le système auditif, les troubles de l audition, les solutions qu à l information pratique sur les actions ou les adresses de professionnels à proximité. En 2013, le site a été agrémenté d une sous-rubrique dédiée aux acouphènes grâce au concours de WIDEX. Une nouvelle animation sur les implants cochléaires transmise par Neurelec a été mise en ligne. Grâce à Klésia et Oticon, de nouveaux Webclips de prévention ont tourné en permanence sur la page d accueil. Les partenaires ont pu télécharger les éléments de communication de la campagne sur leurs espaces dédiés. Les journalistes ont, eux, découvert l ensemble des communiqués de presse thématiques mis à leur disposition. En 2013, un trafic record... Devenu un véritable portail de l audition, le site JNA a totalisé en mars pages vues par plus de visiteurs uniques. BILAN 16 e - édition JNA

8 Mutuelles et organismes de Retraites et de Prévoyance Des acteurs engagés et conscients de l enjeu de santé publique Le Groupe AGRICA lance sa campagne annuelle de prévention contre les risques auditifs auprès des entreprises agricoles. Le Groupe AGRICA est de nouveau partenaire de la JNA. Cet événement marque également pour AGRICA le lancement de sa campagne de prévention auprès des entreprises agricoles. A cette occasion, les salariés et retraités agricoles, clients du Groupe, ont été sensibilisés à travers toute la France à la problématique du risque auditif. Ils ont pu rencontrer des professionnels de l audition et participer à des tests de dépistage. L organisation de débats et la diffusion de brochures pédagogiques auront permis de découvrir les clés pour préserver une bonne audition. Les collaborateurs du Groupe AGRICA ont également pu tester leur audition sur des bornes mises à leur disposition en libre-service, au siège parisien et en région (Angers, Bordeaux, Avignon). Dans le cadre de ce partenariat avec la JNA, le Groupe AGRICA a choisi de déployer tout au long de l année son dispositif de prévention des risques auditifs, en ciblant plus particulièrement les entreprises agricoles et leurs salariés. KLESIA, Partenaire de la Campagne JNA 2013 Face à un marché de la retraite complémentaire et de la prévoyance en pleine évolution, et à des clients dont les attentes se multiplient, les groupes Mornay et D&O ont décidé d unir leurs forces et leurs atouts, avec, en perspective, l ambition de donner naissance à Klesia, un nouveau groupe de protection sociale, un nouvel acteur puissant et inventif, responsable, à l écoute des besoins évolutifs des branches professionnelles, des entreprises et des salariés. Partenaire et conseil des entreprises et de leurs dirigeants, Klesia est également proche des salariés, des retraités et de leur famille. La participation du Groupe Klésia à la campagne Journée Nationale de l Audition 2013 a permis à l association de se doter d un nouveau webclip de campagne intitulé «Notre audition, un trésor à préserver». Il délivre un message sur le rôle de l audition dans la vie affective et sociale. Ce webclip est en diffusion toute l année sur la page d accueil du site officiel de la campagne Groupe MGEN ADOSEN PREVENTION SANTE, Une première expérience commune de partenariat forte en synergie au service de la prévention auditive en partenariat avec la JNA Le groupe MGEN a créé Audistya, un réseau d audioprothésistes partenaires ouvert aux mutuelles du groupe Istya, afin d accéder à des soins de qualité. Le partenariat avec la JNA s inscrit dans cette volonté de permettre également aux personnes concernées d être bien informées et conseillées pour développer des stratégies de préservation de leurs capacités auditives. La JNA met à la disposition du groupe MGEN ses outils et son expertise ce qui contribue au succès de ses actions et à leur qualité. Ainsi, des Challenges pour l audition sont organisés dans les établissements scolaires, de la maternelle au lycée. A travers des démarches favorisant la participation et l implication, les élèves et leurs enseignants ont expérimenté des stratégies pour faire baisser le niveau sonore en classe ou dans l établissement. Le partenariat a aussi débouché sur la création d un livret destiné aux parents : «Leurs oreilles on y tient!» afin de développer le plaisir de l écoute de leurs enfants tout en les incitant à mettre en œuvre des pratiques de prévention. Des équipes de l action sociales ont organisé, dans certaines régions et durant tout le mois de mars, des conférences pour informer le grand public sur les pathologies, les aides auditives, les coûts d appareillage et les possibilités de prise en charge. Des tests de contrôle auditif gratuits sont également proposés aux participants. L accompagnement dans le «bien vieillir» constitue un axe prioritaire de la politique d action sociale du Groupe AG2R LA MONDIALE. A Grenoble, les adhérents ont découvert la Sophrologie en lien avec l audition. Une professionnelle Sophrologue formée en gestion des acouphènes était présente et les adhérents participants étaient tout ouïe. Associé pour la deuxième année à la JNA, le Groupe Humanis est un acteur de référence dans le monde de la protection sociale. Paritaire et mutualiste, le groupe Humanis est profondément ancré dans les valeurs de l économie sociale et entend toujours mieux protéger ses adhérents, particuliers comme entreprises de toutes tailles. 8 Borne interactive de dépistage auditif. Webclip réalisé avec Klésia Lors de la 16ème Journée Nationale de l Audition, l Action sociale Humanis a invité ses adhérents à participer à des journées d information et des tests de l audition ont été proposés. Des professionnels de l audition ont ainsi été mobilisés à Montreuil, Paris, Montpellier, Nantes, Marseille et Saint- Etienne. Le Groupe APICIL est l un des premiers groupes français de protection sociale complémentaire. Issu de l AMP (Association métallurgique de prévoyance) fondée à Lyon en 1938, APICIL est considéré comme le leader en région Rhône-Alpes dans les domaines de la retraite complémentaire, de la prévoyance et de la complémentaire santé. Le Groupe APICIL accorde une importance particulière aux actions de prévention, avec pour objectif, le bien-être des individus. Cette valeur d humanisme est essentielle et vit concrètement dans sa politique de Ressources Humaines. En 2013, le Groupe APICIL est partenaire de la JNA et soutient l association dans ses actions d information et de prévention. Reportage diffusé sur Audition TV pour MGEN Le Groupe LOURMEL et la Journée Nationale de l Audition, une histoire durable. Le Groupe LOURMEL assure la protection sociale des professionnels du secteur des industries graphiques. Avec le partenariat renouvelé avec l association JNA, le Groupe LOURMEL s engage dans une action de prévention d un risque particulièrement présent dans le secteur de l imprimerie, l altération de l audition. En 2013, sont organisées des journées d information et de dépistage à destination des adhérents retraités. Ainsi le 19 mars dernier, à Limoges et Dijon, plus de 100 seniors retraités ont bénéficié d informations et de contrôles de leur audition (à valeur non médicale).

9 Des partenaires présents sur le terrain De nombreuses manifestations pour informer tous les publics Réunica, partenaire de la Journée Nationale de l Audition pour la 7ème année consécutive. Le Groupe Réunica protège plus de 7 millions de personnes en retraite, prévoyance et santé, tous âges confondus. Si Réunica s engage dans la prévention des troubles de l audition, c est notamment parce que ce problème touche tous les publics retraités et actifs. Dans le cadre de la 16ème édition de la JNA, Réunica renforce ses actions auprès des entreprises adhérentes, permettant aux salariés notamment de : - bénéficier d informations et de dépistages des risques auditifs par un professionnel de l audition au sein même de l entreprise ; - être sensibilisés, en amont, aux risques sociaux liés à la déficience auditive. Renouvèllement de son soutien à la JNA en Retraite, prévoyance, santé, épargne individuelle et salariale, action sociale et vacances IRP Auto assure la protection sociale des hommes et des femmes des métiers de l Automobile, tout au long de leur vie. Des actions d information et se sensibilisation des adhérents IRP Auto sont mises en place à l année, avec diffusion de documents JNA et panneaux d exposition. L IRCOM est une Institution de Retraite complémentaire régie par le code la Sécurité Sociale, adhérente de la fédération ARRCO (Association pour le Régime de Retraite Complémentaire des salariés). Créée en 1994, elle a fait suite en Martinique à la CMGRR qui avait été créée en IRCOM, soucieuse de l enjeu de l audition dans le domaine de la santé publique, a renouvelé sa confiance et son partenariat en Le RSI assure une mission de service public pour 5,4 millions de chefs d entreprise indépendants en gérant : Pour les travailleurs indépendants les plus vulnérables, les questions de santé peuvent les amener à renoncer aux soins à tout moment d un itinéraire thérapeutique. La prévention des troubles auditifs est donc un engagement qui tient à cœur un grand nombre d administrateurs de la Commission nationale de l Action Sociale et les amènent tout naturellement à inscrire le RSI comme partenaire de la JNA. En 2013, 4 agences régionales RSI ont organisé des journées d information et de tests auditifs pour les publics indépendants à Angers, Orvault, Marseille et Limoges. La MNPAF est une mutuelle d entreprise destinée à apporter une couverture complémentaire santé aux salariés et anciens salariés d Air France et à leur famille. La Mutuelle Air France s engage depuis plusieurs années dans une politique de prévention santé. En 2013, la Mutuelle s est investie dans un programme de prévention de l audition avec l aide de l association JNA. Grâce à cette collaboration, des conférences, des actions d information et des dépistages auditifs ont été réalisés lors de la Campagne. Ils ont été programmés sur de nombreux sites comme à Orly et à Charles de Gaule avec interventions de membres du Comité scientifique de l association JNA et de référents techniques JNA. Convaincue que l audition est un vecteur de bonne santé physique et mentale, la Mutuelle Familiale a activement participé à la Campagne Nationale de la JNA en organisant dans 6 régions, des journées de sensibilisation pendant la semaine de la JNA. Le public a pu faire contrôler son audition auprès de spécialistes, s informer et échanger avec des professionnels de l audition sur différents thèmes : le fonctionnement de l oreille, les acouphènes, presbyacousie et les solutions pour mieux entendre, et ce dans plusieurs agences de la Mutuelle : en Ile-de-France avec la Ville de Gennevilliers (92), à Brest (29), à Chalons-en- Champagne (51), à Dole, à Lons-le-Saunier (39), à Homécourt (54) et à Thourotte (60). Au total, pas loin de 300 adhérents ont réalisé un contrôle de leur audition. Plus de 85% des personnes étaient satisfaites, appréciant notamment le temps d échange privilégié avec un spécialiste. La Mutuelle Intégrance apporte des réponses spécifiques en matière de santé en proposant des options adaptées aux personnes malentendantes ou sourdes. Véritable compagnon de route de ses adhérents, notamment en termes de prévention, la Mutuelle Intégrance s est associée à la 16ème campagne nationale d information et de prévention dans le domaine de l audition. A cette occasion, l ensemble des agences de la Mutuelle Intégrance s est mobilisée pour accueillir et informer ses adhérents. Proche de ses adhérents, elle est à leur écoute pour offrir un panel de services et un accompagnement personnalisé face à un système de santé devenu complexe. En 2013, la Mutuelle Mieux-Etre est partenaire de l association JNA pour la deuxième année consécutive. Lors de cette 16ème Campagne, la Mutuelle Mieux être s est engagée en diffusant de l information ciblée et en menant des actions de dépistage (à valeur non médicale) au sein de ses agences ou en entreprises, à sensibiliser le public sur les risques liés à l audition et les moyens de protéger son capital auditif. Ainsi des actions ont été réalisées au sein des agences de Paris, Lyon, Limoges, Lille, Clermont Ferrand, Bordeaux et Strasbourg. Et des interventions sont planifiées au sein des groupes adhérents. La Mutualité Française, partenaire naturel de la JNA de longue date. En 2013, pour la première année, la Mutualité Française, Générations Mutualistes, son réseau famille, et Audition Mutualiste lancent un programme innovant dans les Etablissements d hébergement des personnes âgées dépendantes (EHPAD). Il vise à former les personnels de ces établissements au repérage des troubles auditifs et à l entretien des équipements. Il a également pour objectif d informer les résidents et leurs familles sur le besoin de détecter au plus tôt les problèmes d audition. Les organismes professionnels présents aux côtés de l association JNA pour faire de l audition un sujet collectivement très entendu Dans le cadre de la campagne JNA 2013 consacrée à l audition des seniors et à l impact de l audition sur le Bien Vieillir, l association JNA et la Caisse Nationale de l Assurance Vieillesse ont défini un partenariat à trois niveaux : Niveau 1 : la visibilité communication de la CNAV sur les principaux supports de la 16e campagne JNA Niveau 2 : l organisation d une Action collective et préventive pilote «audition et précarité» en s appuyant sur les Structures régionales Inter-régimes de Retraite. Niveau 3 : la fourniture de documents JNA d information à disposition des CARSAT de France. BILAN 16 e - édition JNA

10 Des partenaires présents sur le terrain Un soutien pérenne de nos partenaires La Carsat Rhône-Alpes, de par ses missions notamment la prévention des risques professionnels s inscrit dans la même démarche d information et d analyse des causes que l Association JNA défend. C est donc tout naturellement que la Carsat Rhône-Alpes a souhaité s associer, en 2013 comme chaque année, à la Journée Nationale de l Audition. La Fédération Nationale des Orthophonistes regroupe 6300 adhérents en France, soit plus de la moitié des orthophonistes de France. Depuis plusieurs années, la FNO participe à la Journée Nationale de l Audition pour prévenir les troubles du langage en rapport avec les troubles de l audition. En effet, les orthophonistes rencontrent dans leurs cabinets de nombreux jeunes et moins jeunes concernés par des problèmes auditifs. Leur contact privilégié avec les patients constitue donc un atout essentiel pour relayer cette campagne. Cette année, un kit spécial orthophoniste FNO a été mis en place. Nouveau : Sophrologie et audition. De nombreux sophrologues reçoivent quotidiennement des personnes rencontrant des problèmes d audition. Certains adhérents en ont fait une spécialisation et travaillent bien souvent au sein d équipes pluridisciplinaires comprenant médecin ORL et audioprothésiste Il était donc naturel que le SSP devienne partenaire de cette Journée Nationale et que les sophrologues participants ouvrent leur cabinet le 14 mars pour une journée d information et de sensibilisation à travers la création d un kit spécial JNA et la mobilisation de sophrologues avec des ateliers lors des actions des partenaires de la JNA. A sa juste place, la sophrologie s inscrit de façon pertinente dans le suivi du patient au sein d une équipe pluridisciplinaire composée d un médecin ORL, d un audioprothésiste et d un sophrologue. Le Syndicat National des Audioprothésistes est l organisme professionnel représentatif des audioprothésistes. Il est présidé depuis juin 2012 par Luis Godinho. Chaque année, le Syndicat National des Audioprothésistes organise le Congrès national des audioprothésistes français. Il participe à la formation continue des Audioprothésistes avec la tenue d exposés scientifiques, de conférences et d ateliers parmi lesquels les résultats de l enquête JNA 2013 «Les seniors et l audition» ont été présentés aux professionnels. Le Syndicat National des Spécialistes en ORL et Chirurgie cervico-faciale a pour rôle de défendre les grandes causes de santé publique intéressant la spécialité : dépistage de la surdité, lutte contre le Bruit Lors de l édition 2013, des adhérents du SNORL étaient présents dans les différentes actions organisées partout en France. Le SNORL et l association JNA sont partenaires depuis de nombreuses éditions et de cette collaboration a émergé un projet qui sera développé au cours du second semestre 2013 et en LES MAISONS FAMILIALES RURALES Le mouvement des Maisons Familiales Rurales regroupe 420 associations locales qui, à travers leur activité de formation, concourent à l éducation, la formation, l insertion sociale et professionnelle de jeunes et d adultes. Pour la deuxième année consécutive, les MFR sont partenaires de la JNA à travers un kit spécial prévention des jeunes et un plus spécifique à destination des personnels aidants professionnels et familiaux. BruitParif est une association pérenne de type loi 1901 créée en 2004 à l initiative du Conseil Régional d Île-de-France et à la demande des associations de défense de l environnement pour caractériser de manière objective l environnement sonore francilien. Roselyne Nicolas, Vice-Présidente de l association JNA est membre du Conseil d administration de BruitParif et Julie Nouvion, Présidente de BruitParif fait partie des adminstrateurs de l association JNA. LES ENSEIGNES D AUDIOPROTHESISTES AU SERVICE DE LA CORRECTION AUDITIVE Pour la 16ème édition de la Journée Nationale de l Audition, nombreuses ont été les enseignes d audioprothésistes participantes et soutenant activement la campagne JNA. Pour répondre aux nombreuses demandes et à l engagement du public des seniors, des dépistages auditifs ont été proposés dans l ensemble des centres partenaires, soit au total auprès de 1337 professionnels de la correction auditive. 10 BILAN 16 e - édition JNA 2013

11 Des partenaires présents sur le terrain Un soutien pérenne de nos partenaires privés Des fabricants d aides et de protections auditives pleinement associés GN Hearing s est associé de nouveau à la campagne JNA à travers deux panneaux PLV vitrines des audioprothésistes. Ces panneaux twins sont diffusés auprès de tous les audioprothésistes participants pour être placés dans les vitrines. Ils diffusent deux messages forts : Problème et Solution pour malentendants. Neurelec poursuit avec la JNA, pour cette nouvelle édition, la diffusion d un dépliant informatif sur l implant cochléaire.ce document a été réédité et diffusé dans les kits des participants JNA. Neurelec a également mis à la disposition de la JNA une présentation des implants cochléaires sur le site officiel de la campagne : La Hear the World Foundation se consacre à l amélioration de la qualité de vie des malentendants et défend l égalité des chances pour les personnes touchées par la perte auditive à travers le monde entier. Lors de l édition 2013, la Borne de tests auditifs Phonak a été utilisée pour que les salariés du Groupe Servier, participant officiel de la JNA, puissent réaliser des tests de l audition dans un cadre ludique. Cette année, Oticon apporte pour la 1ère fois son soutien à la JNA. Les seniors souffrant d une perte auditive ont aujourd hui besoin de conserver un maximum d énergie cognitive pour rester actifs tout au long de la journée. Oticon profite donc de cette 16ème édition de la JNA pour présenter l évolution de sa technologie à travers Alta, sa dernière solution haut de gamme et innovante. De plus, Oticon a contribué à la réalisation du webclip «La baisse de l audition» diffusé sur le site officiel de la campagne. Siemens Audiologie, de nouveau partenaire de la JNA. Des bornes de tests auditifs Siemens ont été disposées dans quatre régions de France. Cette année encore, le concours de Siemens a permis de mettre des bornes de tests auditifs à la disposition des salariés de l un des principaux partenaires de l association : le Groupe Agrica. Le laboratoire Starkey, fabricant de technologies auditives est le numéro 1 mondial dans la fabrication d aides auditives sur mesure. Starkey ne pouvait que s associer à cette organisation pour participer à la JNA en offrant aux audioprothésistes leur participation à la Campagne Surdifuse est un laboratoire français spécialisé depuis plus de 30 ans dans la fabrication sur mesure d embouts auditifs, obturateurs d oreille et bouchons moulés (ou protections auditives sur mesure). Pour la deuxième année consécutive, Surdifuse a décidé de soutenir la JNA, et de présenter son savoir-faire en matière de protections auditives sur mesure, pour les musiciens, l industrie, les chasseurs et toutes autres situations d exposition au bruit, dont il faut se protéger. Une fois de plus, en s impliquant aux côtés des professionnels de la santé le 14 mars et en soutenant l action de l association JNA, Widex affirme sa volonté de les accompagner dans la communication nécessaire vers le grand public. Cette année, Widex a notamment permis de développer l information sur les acouphènes. Grâce à ce soutien, la JNA a pu consacrer une page aux acouphènes dans le journal Tout savoir sur mon Audition et de rendre plus accessible l information sur ce trouble auditif sur le site officiel de la campagne Le Laboratoire COTRAL, fabricant de protections auditives sur mesure certifié ISO 9001, renouvelle avec succès depuis 2006 cet engagement qualité. Grâce au partage d expérience de la JNA et de Hearingprotech.com des interventions sur les dangers du bruit et la nécessité du port des PCB en continu sont mises en place, tout au long de l année, dans les entreprises et les collectivités partenaires de la JNA. HearingProTech propose des études et des publications ainsi que des protections auditives dans l environnement des entreprises et des particuliers. Ces outils sont disponibles gratuitement sur Avec un réseau de plus de 300 audioprothésistes partenaires, SPB Affinity est l expert français de l assurance d appareils auditifs contre la casse, la panne, la perte ou encore le vol des aides auditives. Dans le cadre de la 16ème Journée Nationale de l Audition, il est apparu important d informer le grand public sur la possibilité d assurer les aides auditives. Le sujet a été traité dans le Journal «Tout savoir sur mon Audition» et le public a pu également découvrir les PLV Vitrines des audioprothésistes sur lesquelles la marque SPB Affinitity était présente. Nombreuses sont les personnes dont la baisse d audition et les acouphènes peuvent gêner la vie relationnelle, pouvant aller jusqu à provoquer l isolement et le repli sur soi. Ainsi, pour la cinquième année consécutive, New Nordic et Vitalco ont parrainé la JNA 2013, car au Danemark, siège de la marque, comme en France, la prévention et la prise en charge des problèmes de santé passent par plus d information et des moyens sains et naturels. Cette collaboration s est traduite par l interview de Monsieur François Gérard, Ethnobotaniste pour New Nordic (Vitalco) dans le journal «Tout savoir sur mon audition» édité dans le cadre de l événement. Leader mondial des technologies de l information, IBM est le partenaire de l évolution et de la transformation des systèmes d information des entreprises et des administrations. La relation entre IBM et les personnes handicapées appartient à l histoire de l entreprise. C est une relation qui s inscrit dans la politique mondiale d IBM en matière d égalité d accès à l emploi pour tous et avec tous. Première entreprise à signer un accord en faveur de l emploi des personnes handicapées en 1988, IBM France a renouvelé cet accord en 2013, pour la 9ème année consécutive. BILAN 16 e - édition JNA

12 Les supports d information produits par la JNA Une mine d information au service des partenaires La JNA publie toute l année une large gamme d outils pédagogiques et informatifs, pour permettre aux partenaires associés à la campagne de disposer de supports fiables et enrichir ainsi leurs actions. Guides pédagogiques : des thématiques adaptées Le Journal Tout savoir sur mon Audition Ce tabloïd de 8 pages marque l ambition de la JNA d atteindre les foyers via les professionnels de l Audition et les partenaires. La BD THeLXiopE 152 db Sur un scénario de 48 pages, une manière ludique d informer les jeunes sur les risques liés à l écoute de la musique amplifiée... La JNA entre dans les etablissements scolaires avec 2 outils destinés aux enseignants pour animer leurs actions de prévention. Le livre JNA L audition : guide complet Sur 311 pages et 4 chapitres, vous découvrirez comment l ouïe contribue à l éveil des sens. Passeport pour l audition Un programme pédagogique qui permet d enseigner sur divers sujets liés à l audition (le fonctionnement de l oreille, le son compressé, l amplification du son, etc.). Challenge pour l audition Un jeu sous forme de travaux pratiques utilisant un sonomète (application gratuite pour smartphone) pour sensibiliser et lutter contre les bruits au sein d une classe ou de la cantine. La lettre aux parents Petit livret de conseils utiles destiné aux parents pour veiller au capital auditif de leurs enfants. Brochure et affiches associées Un livret de 12 pages de prévention à destination des jeunes et l affiche assortie. Affichette de l anatomie de l oreille Echelle de décibels (db) Des panneaux d exposition abordant 7 thématiques de l audition Pour commander l un de ces supports, écrire à : BILAN 16 e - édition JNA 2013

13 Médiatisation de l évènement Une présence presse et audiovisuelle significative Les médias ont permis de transmettre le message : Profitez du 14 mars pour vous soucier de votre audition! Les raisons de la réussite de la Campagne 2013 de la Journée Nationale de l Audition reviennent aussi à la mobilisation des journalistes qui ont diffusé les diverses informations. Ils ont aussi repris les résultats de l enquête Les seniors et l audition rendus publics lors de la conférence de presse, ou bien la veille et le jour de la JNA, les médias quotidiens régionaux ou nationaux ont insisté sur les actions effectuées dans toute la France par les participants et la gratuité des dépistages auditifs proposés par les audioprothésistes. Voici quelques extraits parus dans la presse : AGENCES DE PRESSE Trois seniors sur cinq déclarent ressentir une gêne auditive, selon un sondage IPSOS-JNA réalisé avant la 16 e Journée nationale de l audition (JNA). (08/03/2013) Le dispositif d information de la Journée nationale de l audition sera tourné vers les personnes âgées de 50 ans et plus. L objectif sera de leur faire prendre conscience qu entendre doit rester un plaisir à tous les âges de la vie. [...] Le programme de cette 16e campagne nationale de sensibilisation est accessible sur le site dédié à la Journée. (11/03/2013) MENSUELS, PERIODIQUES Seniors inquiets de leur ouïe, jeunes menacés par l abus de mp3 ou travailleurs exposés au bruit... Le 14 mars, se déroulera la 16 e Journée nationale de l audition. De nombreux spécialistes proposeront d effectuer un bilan auditif et répondront à toutes les questions sur le fonctionnement de l oreille, les troubles de l audition, les corrections auditives... (03/2013) La Journée Nationale de l Audition, c est le 14 mars! Tous concernés. C est le slogan de la 16 e Journée nationale de l audition, dont la thématique est centrée sur la prévention auprès des seniors, et rappelle que bien vieillir, c est aussi bien entendre. (03/2013) On fait répéter une fois, une deuxième... puis on finit par ne plus insister. D où le message ciblé de la 16 e journée nationale de l Audition (JNA), le 14 mars : Oui à l ouïe, Oui à la vie! Son objectif: interpeller les quinqas, les sexas, ainsi que les plus âgés en les confrontant à leurs aspirations à bien vieillir. (03/2013) La Journée Nationale de l Audition qui a fêté ses 16 ans le 14 mars dernier propose des actions d information pour toutes les tranches d âge. Une urgence publique. [...] «Le jeudi 14 mars est l occasion de faire découvrir le plaisir auditif durable», propose Jean Stanko, audioprothésiste et Président de l Association JNA, ou Journée Nationale de l Audition. Un clin d oeil écologique pour un programme qui anime des débats toute l année. (03/2013) Une journée à l écoute des sourds. Ce jeudi 14 mars, proclamé «Journée nationale de l Audition» [...] offre à chacun l occasion de bénéficier d un dépistage gratuit de ses éventuels déficits auditifs. (14/03/2013) Prévention. Le 14, faites tester votre audition. Le 14 mars, se tiendra la seizième édition de la Journée nationale de l audition. A cette occasion, il sera possible de bénéficier d un test de dépistage gratuit de son audition. La liste des professionnels se trouve sur le site journee-audition.org (03/2013) Agenda. 14 mars : Journée nationale de l audition. www. journee-audition.org (03/2013) La Journée nationale de l audition, qui aura lieu le 14 mars prochain, est destinée à interpeller plus particulièrement les seniors et les mettre face à leur grand paradoxe : faire répéter ou répondre «à côté de la plaque» ne fait-il pas vieux? (03/2013) PRESSE QUOTIDIENNE NATIONALE L altération de l audition liée à l âge nécessite le port d un appareil auditif. Selon les estimations, seuls 30 à 40% des malentendants en sont équipés. À l heure où la prévention du risque et une meilleure prise en charge de la presbyacousie sont au programme de la prochaine loi sur la dépendance, le point à l occasion de la 16 e Journée nationale de l audition. (15/03/2013) L association JNA compte sur la 16 e journée nationale de l audition, qui aura lieu le 14 mars, pour alerter le gouvernement mais aussi la population, sur ce mal-être. (06/03/2013) La santé, ce peut être aussi une affaire de partage. A l approche de la Journée nationale de l audition, qui s est déroulé mi-mars... (02/01/2013) Faites-vous tester gratuitement. Et vous, souffrez-vous de problèmes d audition? La Journée nationale de l audition, qui a lieu ce jeudi, est l occasion pour toute la famille de bénéficier de consultations gratuites. (11/03/2013) PRESSE QUOTIDIENNE REGIONALE La journée nationale de l audition a lieu ce jeudi. Objectif : sensibiliser aux dangers du bruit et préserver son oreille. (13/03/2013) Ce jeudi 14 mars se déroule la Journée nationale de l audition, à laquelle plusieurs communes du département s associent. Car les pollutions sonores peuvent menacer notre santé. (14/03/2013) Ce jeudi, l hôpital d Oyonnax participe à la 16 e «Journée nationale de l audition». L occasion pour tous, jeunes et moins jeunes, d aller montrer l état de ses oreilles. (12/03/2013) Cette manifestation permet d informer la population, en particulier les malentendants, des signes prémonitoires de la surdité, de confirmer cette gêne auditive par un dépistage audiométrique organisé et gratuit, et ainsi d expliquer des possibilités de correction. (13/03/2013) Les patients ont afflué hier matin, au service ORL de l hôpital d Annonay. Un dépistage auditif était proposé gratuitement toute la journée, dans le cadre de la journée nationale de l audition. (15/03/2013) Cette journée nationale de l audition m a permis d apprendre beaucoup de choses, et surtout j ai découvert que je n étais pas toute seule. (18/03/2013) BILAN 16 e - édition JNA

14 Médiatisation de l évènement Une présence presse et audiovisuelle significative Sur les radios nationales et régionales, le message a aussi été diffusé à de nombreuses reprises! RTL : 3 seniors sur 5 sont touchés par une gêne auditive. C est ce qui ressort d un sondage JNA-IPSOS. Les acouphènes, les sifflements et les bourdonnements sont les gênes les plus fréquentes. La 16 e journée nationale de l audition aura lieu le 14 mars prochain. (08/03/2013) RTL Conso Matin : Jeudi, ce sera la Journée Nationale de l Audition, donc l occasion pour toute la famille de faire contrôler ses oreilles gratuitement partout en France. Et chaque année en France, il se vend appareils pour un chiffre de 800 millions d euros... (12/03/2013) RTL Midi : C est aujourd hui, en ce jeudi, la 16 e Journée Nationale de l Audition. Alors au programme, prévention et sensibilisation du grand public. Les plus jeunes d entre nous qui écoutent beaucoup de musique en casque sont concernés, pas seulement par le volume parce qu ils écoutent trop fort, la qualité du son est également en cause parce qu aujourd hui la musique écoutée, et pas seulement sur les baladeurs de type MP3, est compressée... (14/03/2013) France Bleu Toulouse : On doit apprendre à baisser le son. C est la Journée Nationale de l Audition demain. (13/03/2013) France Bleu Touraine : Voilà une question qui concerne tout le monde. Plus on vieillit, plus on a de risque de perdre son audition. Selon un sondage, 60% des Français de plus de 50 ans souffrent de problèmes auditifs plus ou moins graves... (14/03/2013) France Bleu Herault : La Journée Nationale de l Audition : un des thèmes centraux aujourd hui, c est les nuisances sonores. Il y a des problèmes de surdités à aborder cette journée, mais on peut aussi parler du bruit. Le bruit qui nous entoure, qui peut aussi nous agacer, voire nous agresser et nous pourrir la vie. (14/03/2013) RFI - Priorité Santé : Emission d une heure sur l Audition. Avec le docteur Pascal Foeillet, médecin ORL et secrétaire général de l association Journée Nationale de l Audition. NRJ : C est la Journée Nationale de l Audition aujourd hui avec ce chiffre : 69% des ans écoutent leur lecteur mp3 tous les jours, et beaucoup trop fort. Il y a des animations partout en France avec notamment des tests auditifs gratuits. (14/03/2013) Chérie FM : C est aujourd hui la 16 e Journée Nationale de l Audition. Sujet de santé important puisqu on estime à 5,5 milions le nombre de déficients auditifs en France. Ça va de la presbyacousie à la surdité. [...] Dès les premiers signes de baisse d audition, il faut consulter. (14/03/2013) RCF : Emission d une heure et demie sur l audition au lendemain de la Journée Nationale de l Audition avec la présence de Jean Stanko, Président de l Association JNA pour répondre aux questions des auditeurs. Europe 1 - On va s gêner : Laurent Ruquier : Jeudi, vous pourrez tester gratuitement votre audition, car c est la Journée Nationale de l Audition. (11/03/2013) Europe 1 Matin : Avec le docteur Sophie Lemonier pour la chronique Santé. En parlant de l audition aujourd hui, la vieillesse affecte certains de nos sens dont l ouïe. Mais être sourd d oreille n est pas inéluctable même en prenant de l âge. [...] En France, seul 15% des personne qui en auraient besoin en portent [des prothèses] selon une enquête réalisée pour la 16e Journée Nationale de l Audition qui se déroule aujourd hui... (14/03/2013) Europe 1 - Rubrique Code Barre d Isabelle Quenin dans la pré-matinale : Aujourd hui, c est la Journée de l Audition. Une journée pas comme les autres qui vous permet de vous faire tester gratuitement. Médecins ORL, orthophonistes et audioprothésistes sont à votre disposition pour mesurer la qualité de votre audition. Leur liste est disponible sur un site journee-audition. org. Cible visée, bien sûr sur les plus de 50 ans, mais pas seulement, parce que sur le même site vous pouvez découvrir une BD qui est destinée au ans... (14/03/2013) La presse professionnelle et de santé s est associée à la campagne en diffusant de multiples informations sur la Journée et ses actions ainsi qu en réalisant de nombreux dossiers sur la thématique de l année ou autres sujets sur l audition. Elle joue un rôle de relais très important et permet une diffusion plus large de l information à l ensemble de la filière professionnelle. Anti-Age Magazine RCF Bien dans ma peau Pleine vie Radio Public Santé Bien-être Santé Santé Magazine Notre Temps Men s Health Médisite Plus de 150 parutions sur internet, de nombreux sujets abordés sur des relais web tels que : opticien-presse.com proxinews.com cadureso.com AgeVillage.com Destinationsante.com Yahoo! (France) Handicap.fr Psychologies.com FranceMatin.info FranceInter.fr RFI Qobuz.com Ipsos.fr Pourquoi-Docteur.com sante.planet.fr Ladepeche.fr Europe1.fr Lefigaro.fr NotreTemps.com mafamillezen.com France3.fr Senioractu.com Ouest-france.fr 01net.com Allodocteurs.fr audition-infos. org E-sante.fr Free.fr LesNumeriques.com NotreTemps.com Paperblog.fr Leprogres.fr bfmtv.com 14 BILAN 16 e - édition JNA 2013

15 Médiatisation de l évènement Une présence presse et audiovisuelle significative De nombreux reportages et sujets dans les émissions thématiques et journaux télévisés : France 2 - Journal de TELEMATIN - Reportage sur ce fléau méconnu : Les nuisances sonores. Aujourd hui 3 seniors sur 5 déclarent ressentir une gêne auditive mais 1 senior sur 2 n a jamais fait contrôler son audition. Exemple de José de Oliveira qui s est fait appareiller : C est hyper discret, ça ne se voit pas. Et puis ça me permet d être beaucoup plus confortable vis-à-vis des clients et ça me met moins une tête comme une pastèque. Je comprends mieux les gens. France 2 - Journal de 13h - Ce jeudi coïncide avec la Journée Nationale de l Audition, l occasion idéale pour chacun de faire contrôler ses oreilles. Reportage avec l intervention de Philippe Metzger, membre de la JNA : On a l habitude d écouter son baladeur, de stresser notre système auditif beaucoup plus tôt, beaucoup plus jeune... France 3 Côte d Azur - 12/13 On ouvre ce journal avec un fait de société : la perte de l audition. Tous les âges sont concernés. Et à l occasion de la 16 e Journée Nationale de l Audition, un message de prévention est envoyé au seniors. En effet, beaucoup d entre eux font du déni face à leur perte auditive, pourtant, si elle est prise en charge, les seniors peuvent éviter l isolement social et la dépendance. Avec l intervention du docteur Claire Grech. France 3 Alsace - 12/13 - Ce jeudi 14 mars, c est la Journée Nationale de l Audition. Pendant toute cette journée, des tests de dépistage auditif gratuits sont réalisés. Les professionnels sont aussi a disposition du public pour renseigner, sensibiliser et parfois dédramatiser aussi les problèmes. Avec l interview de Jehan Gutleben, audioprothésiste. France 3 Limousin - 12/13 Revue de presse : A chaque âge son problème d oreille. L occasion de faire contrôler ses oreilles soumises à rude épreuve au cours de la vie. Un réflexe indispensable dès 50 ans. France 3 Languedoc Roussillon - 12/13 En boîte de nuit, les jeunes sont exposés à l alcool, mais aussi au bruit. 37% des adolescents présentent des problèmes auditifs. Présence sur le plateau du médecin Mathilde Boderé-Melin.. France O - 7h - Ce jeudi 14 mars, Journée Nationale de l Audition, une 16 e campagne pour l information et la prévention dans ce domaine. Les premiers concernés par cette sensibilisation sont les jeunes, souvent exposés au risque de perte de l audition. Reportage dans un lycée, avec la participation de l audioprothésiste Patricia Theolade-Douton : Je pense qu on a réussi à leur faire prendre conscience de la dose de son, c est-à-dire le rapport entre l intensité et la durée du port. France 3 Bretagne - 12/13 - C est aujourd hui la Journée Nationale de l Audition, l occasion pour nous de nous intéresser à une maladie peu connue et pourtant très handicapante. Et cette maladie, c est l hyperacousie, tous les sons sont amplifiés, la vie devient un véritable calvaire. Reportage sur Christophe, un jeune homme atteint de cette maladie depuis 10 ans. Dossier sur hyperacousie repris dans le 19/20. France 3 Champagne Ardenne - 19/20 Entendez-vous bien? M entendez-vous bien? Si le volume de votre télévision est élevé ou si vous n entendez plus toujours la sonnerie de votre portable, peut-être avez-vous besoin d un dépistage. C était aujourd hui la 16 e Journée de l Audition et l hôpital de Saint-Dizier, pour l occasion, a proposé un dépistage gratuit. France 3 Corse - 19/20 A la veille de la Journée Nationale de l Audition, quelle est la place des sourds et malentendants dans les entreprises? Quelles formations leur sont proposées? Dossier sous-titré en langue des signes. France O - 8h - Santé toujours avec la Journée Nationale de l Audition. [...] Pour sensibiliser le plus grand nombre, plusieurs manifestations ont été organisées, des manisfestations tournées notamment vers la jeunesse. BILAN 16 e - édition JNA

16 Que pensez-vous de la Campagne JNA? L enquête de satisfaction nous révèle vos attentes L écho de la Campagne Selon vous, l écho de la Campagne de la Journée Nationale de l Audition 2013 a été trés majoritairement important ou trés important à hauteur de 70%. 57% 13% Important ou Très important Le choix de la thématique 30% Peu important Le choix de la thématique de la Campagne 2013 Les seniors et l audition a été satisfaisante à 70%, résultat à mettre en perspective avec l explosion de la participation des établissements scolaires cette année, pour qui le thème des seniors et l audition ne rejoint pas leurs actions de prévention auprès des jeunes. En dehors des établissements scolaires, le choix de la thématique a été sastisfaisante pour 91% d entre vous! Les établissements scolaires Sur les 28 établissements scolaires ayant répondu à l enquête de satisfaction, la moyenne des élèves ayant pu être sensibilisés à l audition est de 106 élèves par établissement. Cela signifie que les 143 établissements ayant participé à la JNA cette année ont sensibilisé plus de élèves! Les documents JNA Chaque année, la JNA s efforce de produire des documents de qualité pour que les participants puissent s en servir comme support d information et de sensibilisation et que le public puisse y puisser des réponses à ses questions. Le niveau de satisfaction concernant les documentations JNA est très élévé puisque 98 % les ont trouvé assez ou parfaitement adaptée et qualitative! Parfaitement adaptée et qualitative 50% 48% Assez adaptée et qualitative Le site de la JNA Concernant le site de la JNA - la fenêtre ouverte sur l association, ses actions, ses missions, ses partenaires - le moyen de contact le plus accéssible au public, il vous a fortement satisfait car vous l avez trouvé : Utile et informatif à 95% Peu utile et peu informatif à 2% Pas assez informatif à 3% C est une référence pour moi 87% Je ne l ai jamais consulté 13% Vos motivations Vos motivations pour participer à la campagne JNA étaient trés variées, et nous sommes heureux de voir que nos valeurs d information et de prévention sont les plus partagées par les participants : Informer sur les risques auditifs 89% Solutions en cas de pertes des capacités auditives 40% Mieux être indentifié de votre public 16% Faire connaître votre profession 24% Participer à une campagne d intérêt général 57% Faire de la prévention 84% Que demande le public? Pour rester au plus proche des demandes et des besoins du public, l enquête nous a aussi permis de vous demander quelles étaient leurs demandes les plus fréquentes : La prévention chez les jeunes 59% Les acouphènes et l hyperacousie 44% La presbyacousie 32% L appareillage auditif 25% Les tests de dépistage 25% Le bruit au travail 22% Les résultats attestent que la prévention de la sensibilisation ne se limitent pas aux seniors puisque la prévention chez les jeunes est ressortie en tête, juste devant les acouphènes et l hyperacousie, des troubles de l audition qui touchent les gens indépendament de leur âge. Les membres de l EMEPS (Ensemble Musical des Etudiants et Professionnels de Santé) à Marseille (13) ont utilisés les documents JNA pour transmettre leur message de prévention. 2% Peu adaptée Les documents et supports qui vous ont semblés les plus utiles étaient la Brochures "Nos oreilles, on y tient!" (pour 79 % d'entre vous), l affiche Echelle de decibels (pour 70%), l affiche Visite guidée de l oreille (pour 57%), le dépliant Echelle de decibels (pour 54%), le dépliant "Le grand quiz de l'audition" (pour 52 %) 16 BILAN 16 e édition - JNA 2013

17 Liste des participants à la Journée Nationale de l Audition 2013 Sommaire Services ORL des Hôpitaux, médecins libéraux... p. 17 Associations... p. 17 Villes et Collectivités... p. 18 Education, Universités... p. 18 Médecine Préventive... p. 20 Centres Régionaux d information Jeunese CRIJ - BIJ - PIJ... p. 20 Maison Départementales des Personnes Handicapées - MDPH... p. 20 Unions Régionales de la Mutualité Française... p. 20 Référents et experts de l audition... p. 20 Entreprises... p. 20 Institutions Retraite et Prévoyance... p. 20 Orthophonistes... p. 20 Services de Santé au Travail... p. 20 Agence Régionales de Santé (ARS)... p. 20 Comité Départemental d Education pour la Santé (CODES)... p. 20 Mutuelles de Santé... p. 20 Sophrologues / Divers... p. 21 Divers... p. 21 Audioprothésistes... p. 21 Services ORL des Hôpitaux, médecins libéraux C.H. du Haut Bugey Service ORL OYONNAX - 01 Dr. OULHARI-LOUNATI, ORL (Médecin Directeur) C.H. GENERAL DE MONTLUCON - 03 Pr. Samir TRIKI, Chef de Service ORL C.H. des Escartons Service ORL BRIANÇON - 05 Dr. Flavio PEROTTINO, Responsable de Service INSTITUT UNIVERSITAIRE DE LA FACE ET DU COU - ORL NICE - 06 Dr. GUEVARA, Praticien Hospitalier C.H. d Annonay Service ORL ANNONAY - 07 Dr. Jean MOVSESSIAN, Médecin C.H. d Ardèche Méridionale Service ORL AUBE- NAS - 07 Dr. BOYKA ILIEVA, Médecin ORL CHU-TIMONE Service ORL MARSEILLE - 13 Pr. Jean-Marc THOMASSIN, Chef de Service C.H. Général d Aix-en-Provence - Service ORL - 13 Dr. Jean-Paul DE CUTTOLI, Chef de service ORL C.H. Edmond Garcin -Service Consultations Externes ORL AUBAGNE - 13 Dr. Eric PENCROFFI, Médecin ORL Chef de service C.H. DE BAYEUX - 14 Dr. JOLIVET, Médecin ORL C.H. Henri Mondor Service ORL AURILLAC - 15 Dr. Sylvie BOUHANNA, Praticien Hospitalier ORL CABINET MEDICAL ET HOPITAL JONZAC - 17 Dr. Henri SANDILLON, PH Temps Partiel C.H. Général Jacques Cœur Service ORL & CCF BOURGES - 18 Dr. Frédéric HEURTEBISE, Chef de Service / Praticien Hospitalier TP C.H. D AJACCIO Association C.R.O.C Dr. Bertrand JOLY, Praticien Hospitalier ORL-CCF CHU DE DIJON -Service ORL - 21 Pr. Philippe ROMANET, Chef de Service MEDECIN ORL LIBERAL -BESANCON - 25 Dr. Jean PACALON, Médecin ORL CHU Jean Minjoz Service ORL BESANÇON - 25 Pr. TAVERNIER, Chef de Service C.H. de Belfort-Montbélliard Service ORL - 25 Dr. Thierry SPICAROLEN, Chirurgien ORL C.H. Intercommunal Eure Seine Site d Evreux Service ORL - 27 Dr. Philippe BRAMI, Praticien Hospitalier ORL C.H. de Verneuil sur Avre - 27 Dr. Philippe MALEVAL, Attaché ORL C.H. général Service ORL GISORS - 27 Dr. M. LERAT CARON, Praticien Hospitalier ORL HOPITAL VICTOR JOUSSELIN - ORL - DREUX - 28 Dr. Youssef El Hallaoui, ORL CHRU MORVAN BREST Service ORL - 29 Dr. Rémi MARIANOWSKI, Chef de Service C.H. DES PAYS DE MORLAIX Service ORL - 29 Dr. GIBIER, Assistant Hospitalier CHU CAREMEAU -CHU DE NIMES - 30 Dr. Christophe REYNAUD, Praticien hospitalier NOUVELLE CLINIQUE DE L UNION SERVICE ORL SAINT-JEAN - 31 Mme Corinne LEMOINE, Médecin ORL SESSAD Service d Education et de Soins Spécialisés à Domicile AUCH - 32 Dr. Marc WIOROWSKI, ORL Cabinet Médical ORL LANGON - 33 Dr. Béatrice VELCHE, ORL CLINIQUE BEAUSOLEIL MONTPELLIER - 34 M. Paul HAGEN, Chirurgien ORL C.H. Saint Clair SETE - 34 Dr. C. CHAMBOULEYRON, IDE ORL CS CHU Montpellier - Hôpital Gui de Chauliac Département ORL MONTPELLIER - 34 Pr. Michel MONDAIN, Chef de service, praticien C.H. R. DEBRE Service ORL AMBOISE - 37 Dr. Jean-Marie GOUIN, ORL C.H. Général Service ORL LONS-LE-SAUNIER - 39 Dr. Orlando SALAZAR, ORL CHU DE SAINT-ETIENNE - 42 Dr. Céline RICHARD, Service ORL C.H. DU FOREZ MONTBRISON - 42 M. Alain TOUREZ, Directeur CLINIQUE JULES VERNE NANTES - 44 Dr. Jean-Marc CHIROL, ORL C.H. Général de Saint-Nazaire - 44 Dr. Michel WESOLUCH, Chef de service ORL C.H. de Cholet Service ORL - 49 Dr. N. OUADGHIRI-HASSANI, Chef de service C.H. Geneviève de Gaulle Anthonioz Service ORL SAINT DIZIER - 52 M. Philippe BANNER, Chirurgien ORL Hôpital Central - CHU de Nancy Service ORL - 54 Dr. Cécile PARIETTI-WINCKLER, Praticien Hopital d Instruction des Armées Legouest - Service ORL - METZ - 57 C.H. Marie Madeleine Service ORL FORBACH - 57 Dr. Georges DARABU NDJOKU, Praticien ORL C.H. de Compiègne Service ORL - 60 Dr. Stramandinoli, Chef de Service C.H. d Argentan Service ORL Dr. ABDELLAOUI, Médecin ORL et Dr. EL AZZI C.H. de Lens Service ORL - 62 Mme Alexandra PREAU, Responsable Communication Cabinet Médical ORL - Consultations ORL BAG- NERES DE BIGORRE - 65 Dr. Didier BRUNSCHWIG, Attaché temps partiel Hôpitaux Universitaires de Strasbourg - Hôpital de Hautepierre - Service ORL - 67 Pr. Anne CHARPIOT, PU-PH C.H. de HAGUENAU - 67 Dr. Emilie Martin, Praticien hospitalier C.H. EDOUARD HERRIOT Service ORL LYON - 69 M. Hung Thai Van, Professeur des Universités - Praticien Hospitalier Hôpital de la Croix Rousse Service ORL LYON - 69 Pr. Jean-Christian PIGNAT, Chef de Service C.H. Lyon Sud - Jules Courmont Sainte-Eugénie Service ORL PIERRE BÉNITE - 69 Pr. Christian DUBREUIL, Chef de service Chirurgie C.H. VESOUL Service ORL - 70 Dr. Georges ALEXANDRU, Chirurgie ORL CLINIQUE DU PRE LE MANS - 72 Mme DUPE, Directeur général C.H. de Saint-Calais Service ORL - 72 Dr. Jean-Luc BETTON, ORL C.H. de Chambéry Service ORL - 73 Dr. Patrick MANIPOUD, Chef de service Cabinet Médical des 3 Vallées MOUTIERS - 73 Dr. Eva BUENTE, ORL HOPITAL INTERCOMMUNAL SUD LEMAN VALS- ERINE Service ORL ST-JULIEN-EN-GENEVOIS - 74 Dr. Dominique PAOLETTI, Praticien Hospitalier Hôpital d Instruction des Armées du Val de Grâce Service ORL PARIS - 75 M. Philippe CLEMENT, Médecin en Chef Hôpital Rothschild ORL - CRIC PARIS - 75 Mme Christine Poncet-Wallet, Praticien Hospitalier ORL Hôpital Robert Debré Service ORL PARIS - 75 Mme Martine FRANCOIS, Médecin ORL CHU Charles Nicolle de Rouen Service ORL - 76 Pr. Danièle DEHESDIN, PU PH Chef de service C.H. Poissy St Germain en Laye Service ORL - 78 Dr. FLIGNY, Chef de Service CABINET MEDICAL O.R.L. MARLY LE ROI - 78 Dr. Catherine RENAUD, C.H.U. d AMIENS Service ORL - 80 Pr. STRUNSKI, Chef de Service PU/PH CENTRE MEDICAL ALEXANDRE DUMAS -Association Picarde des ORL AMIENS - 80 Dr. Michel HANAU, Secrétaire C.H. Général Service ORL ABBEVILLE - 80 Dr. Marc ROBERT, Chef de service C.H. Service ORL DRAGUIGNAN - 83 Dr. Catherine SCAVENNEC, Praticien hospitalier Chef de service C.H. d Avignon H. Duffaut Service ORL - 84 Dr. Christian TORT, Chef de Service CHU Jean Bernard de Poitiers - La Milétrie Département d ORL Chirurgie Cervico-maxillo-faciale et audiophonologie - 86 M. Xavier DUFOUR, PU-PH Chef de Service C.H. Général Saint Charles Service ORL SAINT DIÉ DES VOSGES - 88 M. Mohammed TAJI, Médecin ORL Cabinet Desfeux BOULOGNE BILLANCOURT - 92 Dr. Dany GZAIEL, Chirurgien ORL - Chirurgien Plastique Hôpital Beaujon Service ORL CLICHY - 92 Dr. Didier Bouccara, Praticien Hospitalier C.H. des 4 Villes Service ORL SAINT-CLOUD - 92 M. Ali BOUGARA, Chef de Service C.H. Départemental STELL Consultations ORL RUEIL MALMAISON - 92 Dr. Ali BOUGARA, Praticien Attaché VILLE DE PUTEAUX Centre Médical F. Dolto - 92 Mme Miskov, Directrice adjointe Groupe Hospitalier Sud Réunion Service ORL SAINT-PIERRE - LA REUNION - 97 Dr. QU HEN, Associations ASMA (ex ARDDS 02) Association des sourds et malentendants de l Aisne CHÂTEAU THIERRY - 02 Mme Marie-France BENTZ, Présidente LIBRAVENIRS NICE - 06 Mme Christine DONY, Présidente ASSOCIATION DES FUTURS ORTHOPHONISTES DE NICE - 06 Mme Mélissa LE CAM, VP Solidarité ARDDS CANNES - 06 M. Christian GUITTET, Correspondant ARDDS 06 Mission Locale Nord Ardèche Tournon-sur-Rhône - 07 Mme Sylvie FOGERON, Référente Santé ASSOCIATION ARTS & EMOTION SAINT JEAN LE CENTENIER - 07 Mlle Marie José MEHOIS, Présidente France Acouphènes Antenne Drôme-Ardèche SAINT-SERNIN - 07 Mme Sylviane CHERY-CROZE, Bénévole locale ASSOCIATION DES SOURDS DE L AUDE NAR- BONNE - 11 M. Jean-Noël LOPEZ BUS 31/32 MARSEILLE - 13 M. Nicolas MATENOT, Psychologue GERAPS MARSEILLE - 13 Mme DE BELLEVAL, Présidente ENSEMBLE MUSICAL DES ETUDIANTS ET PRO- FESSIONNELS DE SANTE DE MARSEILLE - 13 M. Raphaël CASTELLON, Secrétaire Surdi 13 AIX-EN-PROVENCE - 13 M. Olivier GIULIANI, Animateur Association des Etudiants Marseillais en Orthophonie - AEMO 13 MARSEILLE - 13 M. Rémi HOSTIN, VP solidarité URAPEDA PACA CORSE AIX-EN-PROVENCE - 13 M. Pierre FAURE-SOULET, Responsable de Secteur FACULTE DE MEDECINE -ECOLE D ORTHOPHONIE CAEN - 14 Mme Eulalie EMERIAN, VP Solidarité d ETOC ARDDS 15 AURILLAC - 15 Mme Danielle ARPAILLANGES, Présidente AEDMPC (Association des Enseignants Devenus Malentendants en Poitou-Charentes) LA RO- CHELLE - 17 Mme Martine Langlois, Secrétaire ALPC 17 Association Langage Parlé Complété LA ROCHELLE - 17 Mme Agnès FREDEFON, Correspondante Départementale Maison Associative de la Santé LA ROCHELLE - 17 Mme Martine JAQUEMET-BESLAY, Présidente OP 17 Orthophonie et Prévention ESNANDES - 17 Mme Elodie PASCUAL, Présidente ESPACE MUSIQUE SAINTE CECILE LAGORD - 17 M. Michel DUCHEMIN, Président France Acouphènes SAUJON - 17 M. Jean-François Morel, Administrateur URAPEDA Bourgogne Franche Comté DIJON - 21 Mme Marie-Laure JEANDOT FAVEAU, Directrice Association des Devenus Sourds ou Malentendants des Côtes d Armor SAINT-BRIEUC - 22 Mme Jeanne EVEN, Présidente Association des Devenus Sourds et Malentendants des Côtes d Armor - Section de LANNION - 22 Mme Anne-Marie BOURDET, Vice-Présidente Association de gestion de la plateforme gérontologique CLIC-RESEAU de Santé LANNION - 22 Mme DUPONT-VENET, Directrice A PROPOS FORMATION ETABLES SUR EMR - 22 Mme Hélène LE ROUX, Présidente OFFICE DE TOURISME DE QUINTIN - 22 Mme Françoise GUILLOU, Présidente SEM BERGERAC - 24 Mme Janine BOUVIER, Serétaire Association des Sourds et des Malentendants PONTARLIER - 25 Mme Pascale ROUSSILLON, Présidente SOURDINE 29 FOUESNANT - 29 Mme Roc hcogar, Vice Présidente SURD IROISE PLABENNEC - 29 Mme Michelle ABASQ, Présidente Surdi 30 Association Gardoise des Déficients Auditifs NIMES - 30 M. Guy AVEROUS, Président FEMAG Fédération des Musiques Actuelles du Gard NIMES - 30 M. Alexandre CUSSEY, Président LOGOS ACCUEIL CAARUD NIMES - 30 Mme Muriel GAUTIER, Chargée de Mission LOGOS ACCUEIL CAARUD NIMES - 30 M. Jean-Paul GONOD, Directeur Association Toulousaine des Etudiants en Orthophonie ATEO TOULOUSE - 31 Mme Audrey DELANNOY, VP PCS - ATEO FRANCE ACOUPHENES CASTANET TOLOSAN - 31 M. Bernard ROUSSEAU, Bénévole/Contact AMDS (Association de Malentendants et Devenus Sourds) SAINT-ELIX-LE-CHATEAU - 31 M. Gérard AILLERES, Président AFIAC ET SA Association Française des Implantés Auditifs Cochléaires et Sourds Appareillés PLAISANCE DU TOUCH - 31 Mme Pascale MONTAUT-GUERRINI, Présidente PREV INSEEC BORDEAUX - 33 M. Alexis VERSATEN, Président ABFO - Association Bordelaise des Futurs Orthophonistes BORDEAUX - 33 Mme Mathilde MORA, Co-Présidente Audition & Ecoute 33 GRADIGNAN - 33 Mme Irène ALIOUAT, Présidente DIS-LALIE Association des Etudiatns en Orthophonie de Montpellier MONTPELLIER - 34 Mme Soïzick GERBOUD, VP Solidarité SURDI 34 SAINT-BAUZILLE-LA-SYLVE - 34 Mme Aisa CLEYET-MAREL, Présidente ASSOCIATION FRANCE ACOUPHENES COURNON TERRAL - 34 M. Gérard JOURDAN, Administrateur URAPEDA Bretagne Pays de la Loire RENNES - 35 M. Michel GARGAM, Directeur Association Grizzly Groove Gang TOURS - 37 Mlle Claire GOUARIN, Animatrice Scientifique AFTO Association Tourangelle des Futurs Orthophonistes TOURS - 37 Mme Hortense D ARCANGUES, VP Solidarité Association France Acouphènes MONTS - 37 Mme Françoise Waels, Bénévole Mission Locale Pays du Sud Grésivaudan Maison de l Economie SAINT-MARCELLIN - 38 Mme Nadège Guillermet, Chargée de Mission Santé ARDDS 38 SEYSSINS - 38 Mme Anne-Marie CHOUPIN, Présidente CENTRE SOCIOCULTUREL EMILE ROMANET VARCES - 38 Mme Nathalie VIEILLY, Présidente BILAN 16 e édition - JNA

18 Liste des participants à la Journée Nationale de l Audition 2013 AHLPIO - Association Haute Loire Prévention Information Orthophonie LE PUY EN VELAY - 43 Mme Françoise GERENTES, Présidente ECOLE D ORTHOPHONIE DE NANTES ANFO - 44 Mme Pauline DAVID, Responsable Solidarité CLIC NORD LOIRET -Centre Hospitalier de PITHIVIERS - 45 Mlle De Oliveira, Assistante sociale Surdi 49 - Association des Devenus Sourds et Malentendants ANGERS - 49 M. Vincent Jaunay, Président CLIC DU PAYS SAINT-LOIS SAINT-LO - 50 Mme Audrey LE TOUSEY, Coordinatrice CARREFOUR SANTE NANCY - 54 Mme Dominique MARCHAL, Co-Gestionnaire Administratif Hôtel Club de Nancy -EHPAD SAINT MAX - 54 Mme Séverine MENGEL, Animatrice Espoir Lorrain des Devenus Sourds et Malentendants CHANTEHEUX - 54 Mme Lucette HENRY, Présidente Association de Réadaptation et de Défense des Devenus Sourds et Malentendants BOUZONVILLE - 57 M. Guy DODELLER, Président FRANCE ACOUPHENES AMNEVILLE - 57 Mme Gisèle EYERMANN, Déléguée et Administrateur Halte Garderie d Enfants Les Petits Lutins FAREBERSVILLER - 57 Mme Virginie COMIN, Directrice ASSOCIATION LE FIL D ARIANE CMPP - CAMSP - SESSAD NEVERS - 58 Mme Elisabeth MANTEAU, Directrice Adjointe FRANCE ACOUPHENES -Délégation régionale Nord Pas de Calais LILLE - 59 Mme Mariette LAURENT, Déléguée Régionale ARA - Autour des Rythmes Actuels ROUBAIX - 59 Mme Claire LENGRAND, Présidente APTA Lille (Association Prévention des Traumatismes Auditifs) SAINGHIN-EN-MELANTOIS - 59 M. Paul DEWAEL, Membre FOYER SOCIO-EDUCATIF DU COLLEGE CAR- PEAUX FSE VALENCIENNES - 59 M. V. DELMOTTE, Président FOYER SOCIO-EDUCATIF DU COLLEGE CAR- PEAUX FSE VALENCIENNES - 59 Mme Caroline DEVRIES ASSOCIATION A L ECOUTE -KIWANS CLUB DOUAI DOUAI - 59 M. Bruno MAETZ, ORL PARLONS-EN! HEM - 59 Mme Emeline LESECQ-LAMBRE, Othophoniste Association des Devenus Sourds et Malentendants du Nord -ADSMN VILLENEUVE D ASCQ - 59 M. Yann GRISET, Président KIWANIS CLUB DE DOUAI AUBY - 59 Dr. Bruno MAETZ ASSOCIATION NORMANDE POUR LA PREVEN- TION EN ORTHOPHONIE -ANPO L AIGLE - 61 Mme Françoise GARCIA, Présidente LEA FAIS-MOI SIGNE NORRENT FONTES - 62 Mme Francine BILLOT, Présidente MIEUX S ENTENDRE POUR SE COMPRENDRE HENIN-BEAUMONT - 62 M. Benoit PEUCELLE, Président CISIC AUVERGNE SAINT-SANDOUX - 63 Mme Nadine RAGO, Correspondante Cisic A.P.I.D.A. 66 Association pour l Intégration des Déficients Auditifs des Pyrénées Orientales PERPIGNAN - 66 M. Claude RODRIGUEZ, Président METAFOR -Association des Etudiants en Orthophonie STRASBOURG - 67 Mme Julie ALTENBURGER, VP Solidarité S.A.V.S. DE LA FONDATION LE PHARE Institut pour Déficients Sensoriels ILLZACH - 68 Mme Véronique SIMON, Responsable de Service France Acouphènes - Saint Louis HEGENHEIM - 68 M. Walter BORER, Délégué Régional Les Ateliers Desmaé LYON - 69 Mme Kilina Crémona, Chorégraphe URAPEDA -Rhône Alpes LYON - 69 M. Sébastien GRANIER, Directeur Association Lyonnaise de Devenus Sourds - LYON - 69 Mme Simone DUROUX, Présidente AEOL (Association des Etudiants en Orthophonie de Lyon) LYON - 69 Mlle Elsa RENARD, VP Solidarité SURDI 72 LE MANS - 72 Mme Yvette YVON, Présidente Centre Européen Musical Alain Carré CEMAC - MUSIC ALL CHAMBERY BASSENS - 73 Mme Catherine MARTINETTI, Directrice ARDDS SOURDINE LA VIE EVIAN LES BAINS - 74 M. Jean-Pierre FUCHS, Président ASSOCIATION DES IMPLANTES COCHLEAIRES DE L HOPITAL BEAUJON (A.I.C.H.B.) - 75 Mme Suzette CHEVRIER, Présidente ASSOCIATION LES PASSEURS D ONDES PARIS - 75 M. Philippe CLAUDIN, Président Association Audio Ile De France PARIS - 75 M. PAUL ZYLBERBERG, Président IFIC - Hôpital Rothschild - PARIS - 75 Mme Martine SMADJA, Directrice HARMONIE LA RENAISSANCE PARIS - 75 M. Denis LANCELIN, Directeur Association Parisienne des Etudiants en Orthophonie -APEO PARIS - 75 Mme Magalie VICEDOMINI, Vice Présidente en charge de la Solidarité Corporation des Etudiants en Médecine Paris 6-75 Mme Laëtitia PANZANI, Vice-présidente du Pôle Solidarité et Santé Publique Association d Ile de France des Implantés Cochléaires -AIFIC PARIS - 75 Mme Hélène Bergmann, Vice-Présidente France Acouphènes PARIS - 75 M. Jacques FOENKINOS, Administrateur RIF (Réseaux en Ile-de-France) PARIS - 75 M. Emmanuel BOIS, Chargé de Mission Gestion Sonore HAND APTITUDES PARIS - 75 Mme Sylvie SALLA, Trésorière ARDDS 76 - CREE (Cercle Rouennais Entente et Ecoute) ROUEN - 76 M. Pascal MARIE, Président CISIC Haute-Normandie MONT-SAINT-AIGNAN - 76 Mme Joëlle LECOQ, Déléguée Haute-Normandie C.L.I.C. de la Région de LAGNY SUR MARNE - 77 Mme ONNEE, Directrice DURD OREILLE LE PORT MARLY - 78 Mme Sylviane TRIVERIO, Présidente GEPETO -Groupe d Etudiants Picards Et un Tantinet Orthophonistes AMIENS - 80 Mme Aude BONNET, Présidente C.I.S. de PICARDIE -Centre Information Surdité de Picardie AMIENS - 80 Mme Aurélie CANNY, Chargée de Mission URAPEDA PICARDIE CHAMPAGNE ARDENNE AMIENS - 80 M. Pascal HEQUET, Directeur APICORL ASSOCIATION PICARDIE DES ORL AMIENS - 80 M. Michel HANAU, Secrétaire ASSOCIATION DES DEUX MAINS -LES PASSAG- ERS DU ZINC AVIGNON - 84 M. Gaël MAITREHEU, Chargé de Production ASSOCIATION DES SOURDS DE CARPENTRAS ET SS ENVIRONS 84 CARPENTRAS - 84 Mme Lucienne KAM, Présidente Association Rhythm & Drums VEDENE - 84 M. Bruce JULLIAN, Professeur ASSOCIATION DES IMPLANTES COCHLEAIRES DE PACCA CHATEAUNEUF DE GADAGNE - 84 M. José AUBERT, Président ASSOCIATION SIGNES 84 VILLELAURE - 84 Mme Dominique SOLER, Secrétaire ADAPEDA 85 LA ROCHE SUR YON - 85 Mme Brigitte FAUCHER, Présidente ARDDS 85 - Section Vendée L ILE D OLONNE - 85 M. Michel GIRAUDEAU, Responsable de la Section Vendée FRANCE ACOUPHENES POITIERS - 86 Mme Maguy BARRIQUAULT, Déléguée Locale Poitiers et Environs Association des Enseignants Devenus Malentendants du Poitou Charentes SAINT-BENOIT - 86 M. David BELKADI, Président ARDDS 87 LIMOGES - 87 Mme Aimée COLIN, Présidente FEDERATION HIERO LIMOGES - 87 M. Jérémy GALLIOT, Chargé de Projet CLIC Sud Essonne Coordination gérontologique Etampes - 91 M. Francis Tassin, Président Mission Locale Nord Essonne -Antenne de Savigny sur Orge SAVIGNY SUR ORGE - 91 Mme Ketty MEPHANE, Responsable ASSOCIATION POUR ADULTES ET JEUNES HANDICAPES DE ROSNY-SOUS-BOIS - 93 Mme Monique GARCIA, Responsable Vie Associative Centre Social Culturel du Pré Gentil ROSNY- SOUS-BOIS - 93 Mme Karine DEROUBAIX, Animatrice Accueil PRETEZ L OREILLE SEVRAN - 93 Mme Laurence MARTIN, Fondatrice et Formatrice FCS - Antenne 94 LA VARENNE - 94 Mme PIVARD, Responsable APADAG GUYANE SAMSAH SAINT-LAURENT DU MARONI - 97 Mme Clémence OLLIVIER, Directrice Adjointe Association Réunionnaise de Prévention en Orthophonie LIGNE DES BAMBOUX - 97 Mme Déborah HADELER, Présidente FOROM ECOUTE -La Fondation Romande des Malentendants LAUSANNE - SUISSE - 10 Mme Céline BESSON, Assistante de direction Villes et Collectivités MAIRIE DE NARBONNE Service Promotion de la Santé - 11 M. Mickaël CRIBAILLET, Chef de Promotion Santé VILLE D ANGOULEME Service Communal Hygiène et Santé - 16 Mlle Elodie FRUCHARD, Responsable du Service Hygiène VILLE DE NIMES - Pôle Santé - 30 Dr. Odile Vidonne, Médecin Directeur VILLE DE SAINT MARTIN D HERES Service Communal d Hygiène et de Santé - 38 Mme Hélène BARRIERE MAIRIE DE DOUCHY-LES-MINES Service Santé - 59 M. Francis DELHAYE, Adjoint à la Santé, Prévention et Handicap VILLE DE BEAUVAIS Mission Développement Durable - Sensibilisation Santé Environnement - 60 M. Guillaume SERGEANT, Responsable MAIRIE DE GRENAY - 62 M. Christian CHAMPIRE, Maire MAIRIE DE COURRIERES - 62 Mme Mireille DELECOLLE, Service 3è Age (Adjointe) MAIRIE DE LA RAVOIRE - 73 Mme Françoise VAN WETTEZ, Adjointe Déléguée au Handicap MAIRIE DU HAVRE - Prévention et Conditions de Travail - 76 Mme Sylvie STOCK, Chargée de Mission Handicap MAIRIE DE LAGNY SUR MARNE - 77 M. Sébastien DECUREY, Responsable Dvpmnt Durable MAIRIE DE LIMOGES - Direction Environnement/ Santé - 87 Mme Isabelle TREGUIER, Technicienne Territoriale MAIRIE DE SAINT MICHEL SUR ORGE - 91 Mme Delphine MARIE-MARTY, Coordinatrice Sociale VILLE DE CLICHY LA GARENNE - CENTRE MU- NICIPAL DE SANTE MARC CHAGALL - 92 Dr. Patrick ATLAS, Médecin Directeur VILLE DE CHATENAY MALABRY ESPACE PRE- VENTION SANTE - 92 Mme Célia LECLERC, Responsable CCAS MAIRIE DE LEVALLOIS PERRET Service Prévention - Médecine du Travail - 92 Dr. BOISSE, Médecin du Travail VILLE DE COLOMBES Service Prévention Santé - 92 Mme Nadia BELGASSMI, Assistante de Projets Service Prévention Santé MAIRIE DE ROSNY-SOUS-BOIS - Pôle Handicap - Pôle Santé Solidarité - 93 Mme Margaret DUBOURGNOUX, Responsable Pôle Handicap CENTRE MUNICIPAL DE SANTE FRANCONVILLE LA GARENNE - 95 M. Pascal BOURLIER, Directeur VILLE DE BEZONS CENTRE MUNICIPAL DE SANTE - 95 Mme Magali TRIGANCE, Chargée de Mission Prévention MAIRIE DE TROIS RIVIERES Direction des Ressources Humaines - 97 Mme Hélène VAINQUEUR-CHRISTOPHE, Député-Maire VILLE DES ABYMES Direction de la Santé au Travail - 97 Mme George MONDUC JACOBY, Directrice VILLE DE SAINT-MARTIN Pôle Solidarité Familles SAINT-MARTIN - GUADELOUPE - 97 M. Paul DOLLIN, Directeur de l Autonomie des Personnes MAIRIE DE LA TRINITE - LA MARTINIQUE - 97 C.C.A.S. Résidence Retrait - Service Gérontologique LE CANNET - 06 Mme Chantal SCHWALLE, Directrice EHPAD C.C.A.S. SUCE SUR ERDRE - 44 Mme BODINEAU, Adjointe au Maire C.C.A.S. - Atelier Santé Ville SAINT-NAZAIRE - 44 Mme Catherine MARCHAND, Coordinatrice Santé Ville C.C.A.S. ROUBAIX - 59 M. Paul COLLOT, Responsable Service Santé C.C.A.S. TETEGHEM - 59 Mme VERNET, Adjointe aux Affaire Sociales C.C.A.S. LILLEBONNE - 76 M. Serge DUCHESNE, Responsable du service C.C.A.S. Foyer Henri Trinquand CHELLES - 77 Mme SANTOLINI, Coordinatrice Animation Séniors C.C.A.S. Maison de la Promotion de la Santé SENS - 89 M. Daniel PARIS, Président du CCAS C.C.A.S. VILLEMOMBLE - 93 Mme Anne LECOEUR, Vice Présidente CCAS Conseil Général du Vaucluse Service Central de Documentation AVIGNON - 84 Mme Valérie MASSOT Education, Universités COLLEGE PRIVE ST-PIERRE BOURG-EN- BRESSSE - 01 M. Pascal SAVOYE, Chef d Etablissement LYCEE HENRI MARTIN SAINT-QUENTIN - 02 Mme Nathalie LAVERSIN, Documentaliste LYCEE JEAN DE LA FONTAINE CHATEAU THIERRY - 02 M. Alexandre MATRAS, Service Intendance EPLEFPA DU BOURBONNAIS MOULINS - 03 Mme Martine RIOU, Infirmière LYCEE PIERRE-GILLES DE GENNES DIGNE LES BAINS - 04 Mme Isabelle COUTURE, Infirmière COLLEGE HENRI LAUGIER FORCALQUIER - 04 Mme TATON, Personnel de Direction COLLEGE JEAN GIONO NICE - 06 Mme Marie-Claire LOMBARDO, Infirmière Scolaire LYCEE SIMONE VEIL VALBONNE - 06 Mme MEUNIER, CPE COLLEGE ROUGET DE LISLE CHARLEVILLE MEZIERES - 08 Mme Valérie COULANGES, Infirmière COLLEGE ROGER SALENGRO CHARLEVILLE MEZIERES - 08 Mme Marine BILLAND, Infirmière COLLEGE PASTEUR VRIGNE AUX BOIS - 08 M. B. HUBSCH, Principal VILLE DE TROYES MAISON DES QUARTIERS DES MAROTS TROYES - 10 Mme Claire GODARD, Conseillère EPS Prévention Santé COLLEGE ANTOINE PONS CHALABRE - 11 Mme Catherine CHAVIN, Principale S.I.U.M.P.P.S MARSEILLE - 13 Pr. Patrick DISDIER, Directeur UNIVERSITE AIX - MARSEILLE - MEDECINE PREVEN- TIVE ETUDIANTS ET PROMOTION DE LA SANTE - 13 Pr. Patrick DISDIER, Directeur du SIUMPPS LYCEE SAINT LOUIS - SAINTE MARIE GIGNAC LA NERTHE - 13 Mme C. GRANOUX, Adjointe de Direction LP DES METIERS CHARLES PRIVAT ARLES - 13 Mme NICOLLET, Infirmière INSTITUT LEMONNIER Lycée Général et technologique CAEN CEDEX - 14 M. Alain ONFROY ECOLE COLLEGE L.P. STE MARTHE-CHAVAGNES ANGOULEME - 16 M. Cédric LAZARO, Directeur Adjoint UNIVERSITE LA ROCHELLE medecine préventive - 17 Dr. LAHORGUE, Médecin Directeur 18 BILAN 16 e édition - JNA 2013

19 Liste des participants à la Journée Nationale de l Audition 2013 C.E.E.D.A. Centre d Education Pour Enfants Déficients Auditifs BESANCON - 25 M. Yves Berçot, Directeur LYCEE LOUIS PERGAUD BESANCON - 25 Mme Martine DUQUET LYCEE DES METIERS AUGUSTIN HEBERT EVREUX - 27 COLLEGE ANATOLE FRANCE CHATEAUDUN - 28 Mme DE BRUNIER, Infirmière & Documentaliste COLLEGE KERZOURAT LANDIVISIAU - 29 M. Jean-Marc AMI, Professeur de Musique COLLEGE NELSON MANDELA PLABENNEC PLABENNEC - 29 Mme Anne-laure MONZAT, Professeur Education Musicale COLLEGE SAINTE-GENEVIEVE SAINT-JORY - 31 M. Nicolas OLIVIER, Professeur d Education Musicale COLLEGE EMILE ZOLA LE HAILLAN - 33 Mme BERNON, Principale COLLEGE MONSEJOUR BORDEAUX - 33 Mme Rachel CARLIER-VERNEUILH, Infirmière COLLEGE HENRI DE NAVARRE COUTRAS - 33 M. NICOT, Directeur SEGPA COLLEGE ALBERT CAMUS EYSINES - 33 Mme Isabelle MADIC, Infirmière LYCEE DES METIERS ET CFA LE VIGEAN EYSINES - 33 Mme S. CAZILHAC, CPE Collège Camille Claudel MONTPELLIER - 34 Mme Claire LAPLACE, Infirmière LYCEE JEAN MONNET MONTPELLIER - 34 Mme Virginie CHARLES, Infirmière Université Paul Valéry SUMPPS - Médecine Préventive MONTPELLIER - 34 Dr. PETRAUD-GROSS, Directrice UNIVERSITE DE RENNES I Ecole d Audioprothèse Joseph E. Bertin FOUGERES - 35 M. Marc BOUGEARD, Directeur COLLEGE THEOPHILE BRIANT TINTENIAC - 35 M. WALLET, Principal COLLEGE PIERRE OLIVIER MALHERBE CHA- TEAUBOURG - 35 Mme Maryannick AVRIL, Principale LPA CHAMBRAY LES TOURS - 37 Mme Pascale DE CREVASIER, Infirmière Lycée Professionnel Agricole et Viticole AMBOISE - 37 Mme Pascale DE CREVOISIER, Infirmière LYCEE ARGOUGES GRENOBLE - 38 Mme DEMANGE, Infirmière CITE SCOLAIRE DE L EDIT ROUSSILLON - 38 M. Pierre-Marie PLEYNET, Proviseur COLLEGE BELLEDONNE VILLARD-BONNOT - 38 COLLEGE SAINT CHARLES VIENNE - 38 Mme E. CUSSIPH-CURTAUD, Infirmière COLLEGE PHILIPPE COUSTEAU TIGNIEU- JAMEYZIEU - 38 Mme ANDRE, Principale LEGTA SAINT-ISMIER SAINT-ISMIER - 38 M. Fabrice PAPPALARDO, Enseignant CENTRE DE SANTE INTER UNIVERSITAIRE SAINT MARTIN D HERES - 38 Mme Thérèse FOUQUET, Infirmière LYCEE PRIVE LA PROVIDENCE BLOIS - 41 Mme COTTIN, Infirmière COLLEGE JOSEPH CROCHETON ONZAIN - 41 M. BIANCHEMAISON, Principal-Adjoint COLLEGE LYCEE GABRIEL DESHAYES SAINT GILDAS DES BOIS - 44 Mme BIHORE, CDI COLLEGE PABLO PICASSO CHALETTE SUR LOING - 45 LEGTA Le Chesnay-Les-Barres AMILLY - 45 Mme Aurélie QUETIN, Infirmière LYCEE CLEMENT MAROT CAHORS - 46 M. D ANGELO, Proviseur LYCEE REGIONAL STENDHAL AIGUILLON - 47 Mme NGUYEN, Enseignante COLLEGE H. GAMALA LE COLLET DE DEZE - 48 Mme Sabine DAUDI, Infirmière COLLEGE SAINT AUGUSTIN ANGERS - 49 Mme Isabelle CHAUVEAU, Directrice Adjointe COLLEGE JACQUES CATHELINEAU SAINT FLOR- ENT LE VIEIL - 49 M. Benoit BRANGEON, Professeur d Education Musicale COLLEGE PRIVE MIXTE JEANNE D ARC SAINT SYLVAIN D ANJOU - 49 Mme OUVRARD, Professeur d Education Musicale COLLEGE FELIX BUHOT VALOGNES - 50 M. GUILLOT, Chef d Etablissement PENSIONNAT DU SACRE COEUR REIMS - 51 Mme Florence HARDONIN, Infirmière LYCEE VICTOR HUGO CHATEAU-GONTHIER - 53 Mme Isabelle BROCHARD, Infimière LYCEE TECHNIQUE HENRI LORITZ NANCY - 54 M. BOUCHAOUR, Infirmier LYCEE FREDERIC CHOPIN NANCY - 54 M. Philippe KLEINHENTZ, Enseignant COLLEGE GEORGES DE LA TOUR NANCY - 54 Mme Julie CHASSERIAUX, Enseignante en Musique LYCEE SAINT DOMINIQUE NANCY CEDEX - 54 Mme des Robert, Infirmière COLLEGE RENE NICKLES DOMMARTEMONT - 54 Mme P. EQUY, Principale Adjointe LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE LOUIS MAJORELLE TOUL - 54 M. BLANCHARD, Proviseur COLLEGE JULES FERRY NEUVES MAISONS - 54 Mme ORSI, Principale UNIVERSITE DE LORRAINE - SUMPPS Médecine du Travail des Universités VANDOEUVRE LES NANCY - 54 Mme Sarah Gaudin, Médecin COLLEGE LES AVRILS SAINT MIHIEL - 55 M. Daniel GRIGGIO, Principal SEES - GABRIEL DESHAYES AURAY - 56 M. Dominique JOURDAIN, Chef de Service COLLEGE YVES LE BEC ROHAN - 56 Mme Charlotte GALASSO, Professeur d Education Musicale LYCEE DES METIERS DE L HOTELLERIE RAY- MOND MONDON METZ - 57 M. Didier SUAIRE, Proviseur LYCEE VALENTIN METZINGER SAINT AVOLD - 57 Mme Estelle GAPP, Infirmière COLLEGE LUCIEN POUGUE REMILLY - 57 Mme DAL-BEN, Education Musicale COLLEGE JEAN JAURES GUERIGNY - 58 Mme Béatrice ROUSSEAU, Principale COLLEGE HERGE GONDECOURT - 59 M. TEILLER, Principal LYCEE PROFESSIONNEL RENE CASSIN MONTIGNY-en-OSTREVENT - 59 Mme MARISSAL, Infirmière Collège Jacques Prévert MASNIERES - 59 Mme GOUBET, Infirmière Cité Scolaire Emile Zola WATTRELOS - 59 Mme Evelyne OUTREBON, Infirmière COLLEGE PRIVE SAINT LUC - JEANNE D ARC CAMBRAI - 59 M. RENAULT, Directeur LYCEE JEAN CALVIN NOYON - 60 Mme Nathalie Choquet, Professeur Documentaliste COLLEGE MOLIERE L AIGLE - 61 Mme GASNIER, Principale COLLEGE HENRI DELIVET CARROUGES - 61 LYCEE PROFESSIONNEL JACQUES DURAND SAINT-OMER - 62 M. CASALLE, Proviseur LEAP MASSABIELLE VERNET LA VARENNE - 63 Mme McDwyer, Directrice L.E.A.P. D ENNEZAT ENNEZAT - 63 Mme Nelly PLAY, Educatrice de Vie Scolaire COLLEGE CORISANDE D ANDOINS ARTHEZ DE BEARN - 64 INSTITUT POUR ENFANTS DEFICIENTS AUDITIFS BRUCKHOF STRASBOURG - 67 M. Christian UHLMANN, Directeur COLLEGE CHARCOT LYON - 69 M. Michel REYES, Professeur de Musique ECOLE NATIONALE DE MUSIQUE DANSE ET ART DRAMATIQUE E.N.M.V. VILLEURBANNE - 69 M. Martial PARDO, Directeur LYCEE BROSSOLETTE VILLEURBANNE - 69 Mme Danielle CHERIOT, Infirmière LYCEE FREDERIC FAYS VILLEURBANNE - 69 M. ESVAN, Proviseur COLLEGE HECTOR BERLIOZ COMMUNAY - 69 M. Eric ANGLERAUD, Professeur Education Musicale UNIVERSITE CLAUDE BERNARD LYON 1 - MEDE- CINE PREVENTIVE UNIVERSITAIRE VILLEUR- BANNE - 69 Mme Géraldine GAUTHIER COLLEGE JEAN-CLAUDE RUET VILLIE-MORGON - 69 M. Martial MANESSE, Enseignant LYCEE HENRI VINCENOT LOUHANS - 71 Mme SEVESTRE, Professeur SVT PSALLETTE - ST VINCENT COLLEGE - ECOLE LE MANS - 72 M. Philippe LENOBLE, Professeur Education Musicale COLLEGE COURTANVAUX BESSE SUR BRAYE - 72 Mme Fanny RULLAUD, CPE COLLEGE GARIBALDI AIX-LES-BAINS - 73 Mme Christine COHARD, Infirmière COLLEGE MARLIOZ AIX-LES-BAINS - 73 Mme Michèle BOZZO-ROLANDO, Professeur d Education Musicale COLLEGE LES FRONTAILLES Saint-Pierre d Albigny - 73 Mme Myriam MATHIEU, Infirmière LYCEE GUILLAUME FICHET BONNEVILLE - 74 M. COUVERT, Proviseur COLLEGE JEAN-JACQUES ROUSSEAU SAINT- JULIEN EN GENEVOIS - 74 M. LACROIX, Professeur de Technologie LYCEE PROFESSIONNEL DU CHABLAIS THONON-LES-BAINS - 74 Mme SCHLIHG, Infirmière LYCEE LES 3 VALLEES THONON LES BAINS - 74 Mme PROISY, Enseignante COLLEGE LES RIVES DU LEMAN EVIAN - 74 Mme Sandrine TRINCAT, Professeur de Musique E.S.C.R. SAINTE-MARIE / SAINTE-FAMILLE LA ROCHE SUR FORON - 74 M. AUCAGNE, Directeur LYCEE PROFESSIONNEL JEANNE ANTIDE REIGNIER - 74 Mme Régine DEGIOANNI, Enseignante ESC COLLEGE PAUL-HENRI CAHINGT LONDINIERES - 76 M. MARC, Principal LYCEE PROFESSIONNEL COLBERT LA CELLE SAINT CLOUD - 78 Mme BENSAID, Infirmière COLLEGE CESAR FRANCK AMIENS - 80 M. Vincent LOUETTE, Professeur Education Musicale COLLEGE AMIRAL LEJEUNE AMIENS - 80 M. LOUETTE, Professeur Education Musicale LYCEE DU VIMEU FRIVILLE-ESCARBOTIN - 80 Mme Françoise MALETTE, Infirmière LEGTA LE PARACLET COTTENCHY - 80 Mme Nathalie DICK, IDE LYCEE DES METIERS DU BATIMENT ET DE LA TOPOGRAPHIE BEAUMONT DE LAMAGNE - 82 Mme SCOTTO, Proviseur COLLEGE VILLENEUVE FREJUS - 83 Mme Jeannine HENRY, Principale LYCEE POLYVALENT ALBERT CAMUS FREJUS - 83 M. LIGNAC, Proviseur Université du Sud Toulon & du Var USTV Médecine préventive LA GARDE - 83 Dr. ODABACHIAN, Directeur SUMPPS LYCEE PROFESSIONNEL PRIVE VINCENT DE PAUL AVIGNON - 84 Mme SARDA, Chef d Etablissement UNIVERSITE D AVIGNON ET DE VAUCLUSE - 84 Mme Christine CAILLET-BREGER, Chargée de Mission au Handicap COLLEGE ALPHONSE TAVAN MONTFAVET - 84 M. BRUN, Professeur de Musique COLLEGE DENIS DIDEROT SORGUES - 84 M. Philippe BRUN, Professeur de Musique IFSO Ecole Aide-Soignante LA ROCHE SUR YON - 85 Mme Annick GALLARD, Directrice COLLEGE LES LAURIERS SAINT JEAN DE MONTS - 85 Mme Céline MILARD, Directrice LYCEE PRIVE NOTRE DAME CHALLANS - 85 Mme Odile RABALLAND, Professeur de Prévention Santé Environnement Lycée Agricole de Luçon Pétré SAINTE GEMME LA PLAINE - 85 Mme Cécile CHAUVET, Infirmière CENTRE DE FORMATION AU CERTIFICAT DE CAPACITE EN ORTHOPHONIE POITIERS - 86 Mme Julie DANO, VP Solidarité (ALEOP) LYCEE PROFESSIONNEL SAINT-GABRIEL CHAT- ELLERAULT - 86 M. MORISSET, Chef d Etablissement LYCEE D ENSEIGNEMENT GENERAL ET TECH- NOLOGIQUE MARCELIN BERTHELOT CHATEL- LERAULT - 86 Mme Valérie PICQ, Infirmière Scolaire ORTHOPHONISTES ETUDIANTS A L INSTITUT LIMOUSIN - OREIL ILFOMER LIMOGES - 87 Mme Mathilde GARNIER, Vice-Présidente Solidarité IUT DU LIMOUSIN Mesures Physiques LIMOGES - 87 M. Frédéric TRON, Professeur Agrégé COLLEGE ELSA TRIOLET THAON LES VOSGES THAON LES VOSGES - 88 Mme CHOPAT, Principale CITE SCOLAIRE LA HAIE GRISELLE GERARD- MER - 88 M. KRID, Proviseur LYCEE DES METIERS VAUBAN AUXERRE - 89 Mme CHICHE, Proviseur ASSOMPTION BONDY - 93 M. LALAGUE, Chef d Etablissement LYCEE BLAISE CENDRARS SEVRAN - 93 Mme MAURIN, Infirmière UNIVERSITE PARIS 13 VILLETANEUSE - 93 Dr. TRAN VAN GANGDI, Médecine de Prévention LYCEE NORD BASSE TERRE SAINTE-ROSE - GUADELOUPE - 97 Mme GAMON, LYCEE JOSEPH ZOBEL RIVIERE SALEE - MAR- TINIQUE - 97 Mme Régine BOLIN, Conseillère d Education COLLEGE PAUL SYMPHOR LE ROBERT - MAR- TINIQUE - 97 M. RAPHAEL, Principal LYCEE POLYVALENT MONTGERALD LE MARIN - MARTINIQUE - 97 Mme Viviane MORETON, CPE COLLEGE BOURBON SAINT-DENIS- LA REUNION - 97 M. Ibrahim CADJEE, Principal LYCEE PROFESSIONNEL LEON DE LEPER- VANCHE LE PORT - LA REUNION - 97 LYCEE FRANCAIS INTERNATIONAL DE BANG- KOK (THAILANDE) Mlle Marine GUILLEMAIN, Orthophoniste MFR Fédération Départementale des Bouches du Rhône ORGON - 13 M. Nicolas SCHVOB, Président MFR SAINT HIPPOLYTE DU FORT - 30 Mme Gaëlle DAVID, Directrice MFR Fédération des Landes Riou des Landes - 40 Mme Nathalie FERREIRA, Animatrice MFR JALLAIS - 49 Mme Françoise CLERGEAU, Directrice MFR LA POMMERAYE - 49 M. Eddy RETAILLEAU, Directeur MFR LE VALLON LA ROMAGNE - 49 Mme Julie PORTOLLEAU, Formatrice MFR LA SEIGNIERE SAINT BROINGT LE BOIS - 52 M. Joël PLESSY, Directeur MFR DE GUILLIERS GUILLIERS - 56 M. POIGNAND, Directeur MFR DU BEAUJOLAIS CHARENTAY - 69 M. Ludovic VENET, Maître d Internat MFR INGRANDES SUR VIENNE - 86 Mme Murielle MARCHADIER MFR DE SAINT-DIE DES VOSGES - 88 M. Christophe CAPARROS, Directeur Médecine Préventive MGEN GRAVIGNY - 27 Mme I. MUSSEAU, Déléguée CARMI DU SUD-EST ALES - 30 M. DEVALLEZ, Médecin Centre d Action et d Information sur la Surdité - C.A.I.S BLOIS - 41 Mme Céline CAMUS, Chef de Service RESIDENCE PONT-BERTIN BTP - RMS - Résidences Médico-Sociales LA CHAPELLE D ARMENTIERES - 59 Mme VIGNY-PERVEYRIE, Directrice SERVICE SANTE PREVENTION ASNIERES SUR SEINE - 92 M. MICHAUD, Directeur BILAN 16 e édition - JNA

20 Liste des participants à la Journée Nationale de l Audition 2013 Centres Régionaux d information Jeunese - CRIJ - BIJ - PIJ CRIJ CÔTE D AZUR NICE - 06 CRIJ PROVENCE ALPES MARSEILLE - 13 CRIJ BASSE NORMANDIE CAEN - 14 CRIJ CORSE BASTIA - 20 CRIJ BOURGOGNE DIJON - 21 CRIJ FRANCHE COMTÉ BESANÇON - 25 CRIJ MIDI PYRÉNÉES TOULOUSE - 31 CRIJ AQUITAINE BORDEAUX - 33 CRIJ LANGUEDOC ROUSSILLON MONTPEL- LIER - 34 CRIJ BRETAGNE RENNES CEDEX - 35 ADIIJ GRENOBLE -Association Départementale d Information et d Initiative Jeunesse - Pôle Jeunesse - 38 CRIJ PAYS DE LA LOIRE -CRIJ NANTES - 44 CRIJ PAYS DE LA LOIRE -CRIJ NANTES - 44 CRIJ Rezé - 44 CRIJ ORLEANS - 45 PIJ DE FIGEAC FIGEAC - 46 CRIJ CHAMPAGNE ARDENNES REIMS - 51 CRIJ LORRAINE NANCY - 54 CRIJ NORD PAS DE CALAIS LILLE - 59 PIJ LA SENTINELLE - 59 CRIJ AUVERGNE CLERMONT FERRAND - 63 CRIJ RHÔNE ALPES LYON - 69 CRIJ PARIS PARIS - 75 CRIJ HAUTE NORMANDIE ROUEN - 76 CENTRE D INFORMATION JEUNESSE SEINE ET MARNE MELUN - 77 PIJ DE FONTAINEBEALU FONTAINEBLEAU - 77 CENTRE D INFORMATION JEUNESSE YVELINES VERSAILLES - 78 CRIJ PICARDIE AMIENS - 80 CRIJ POITOU CHARENTES POITIERS CEDEX - 86 CRIJ LIMOUSIN LIMOGES - 87 BIJ DE COURBEVOIE COURBEVOIE - 92 CENTRE D INFORMATION JEUNESSE VAL D OISE CERGY-PONTOISE - 95 CRIJ GUADELOUPE POINTE A PITRE - 97 CRIJ GUYANE FRANCAISE CAYENNE - 97 CRIJ REUNION SAINT-DENIS (LA REUNION) - 97 Maison Départementales des Personnes Handicapées - MDPH MDPH des Ardennes CHARLEVILLE MEZIERES - 08 MDPH de l Aude CARCASSONNE - 11 MDPH de la Dordogne PERIGUEUX - 24 MDPH de l Indre et Loire TOURS - 37 MDPH de la Haute Loire LE PUY EN VELAY - 43 MDPH de Maine et Loire ANGERS - 49 MDPH du Puy de Dôme CLERMONT-FERRAND - 63 MDPH de la Savoie CHAMBERY - 73 MDPH de la Seine-Maritime ROUEN - 76 MDPH des Yvelines VERSAILLES - 78 MDPH du Tarn ALBI - 80 MDPH du Vaucluse AVIGNON - 84 Unions Régionales de la Mutualité Française M.F. de Picardie SAINT-QUENTIN - 02 M.F. de Franche-Comté BESANCON - 25 Mme Sylvie MALLEN, Audioprothésiste M.F. de Lorraine Service Prévention Santé EPINAL - 88 Référents et experts de l audition Centre Hospitalier de l Agglomération Montargoise MONTARGIS - 45 M. Didier POILLERAT, Directeur ASSOCIATION CREATIF P. LE MANS - 72 M. Pascal GEERAERT, Consultant Tomatis Entreprises PDM INDUSTRIES SWM INTL GROUP QUIMPERLE - 29 Mme Véronique DUBOIS, Infirmière du Travail INSTITUT DE RECHERCHE BIOMEDICALE DS ARMEES LA TRONCHE - 38 Mme Agnès JOB, Chercheur en Audiologie MBF ALUMINIUM SAINT-CLAUDE - 39 M. MARTIN, Directeur CREDIT AGRICOLE TITRES MER - 41 Mme Astride PONSELET-RIDOR, Correspondant Handicap BIOLOGIE SERVIER GIDY - 45 Mme Florence MALLEIN, EDF-GDF - CCAS La Caisse Centrale des Activités Sociales Edf Gdf ILLZACH - 68 Mme Nathalie CALCA, Préventeur LA BANQUE POSTALE CENTRE FINANCIER LYON - 69 Mme Brigitte BERNON, Médecin du Travail LTR INDUSTRIES SPAY - 72 Mme Mélanie HEURTEBISE, Infirmière SOCIETE FOURNIER -Acteur de l Habitat THONES - 74 Mme Véronique OSTINELLI, Infirmière Médecin SYNEA Syndicat National des Entreprises de l Audition Paris - 75 M. Bruno DELAUNAY, Président CAMPENON BERNARD CONSTRUCTION VELIZY- VILLACOUBLAY - 78 M. Pascal ROUX, LFB BIOMEDICAMENTS LES ULIS - 91 Mme Christelle POREZ, Assistante HSE LFB BIOMEDICAMENTS LES ULIS - 91 Mme Patricia SOYER, HANDIEM BOULOGNE-BILLANCOURT - 92 Mme Nathalie DE SAINT MARS, IDRS SURESNES - 92 Mme Isabelle VEDRENNE, ORS SURESNES - 92 Mme Catherine HARPEY, Responsable Mission Handicap Servier ORS SURESNES - 92 Mme Maryline ELISSALDE, BRISTOL-MYERS SQUIBB RUEIL MALMAISON - 92 Mme Nathalie OLLIVIER, AIR LIQUIDE WELDING FRANCE SAINT-OUEN L AUMONE - 95 Mme Marie-Claude LEROY, Référent Handicap CAISSE GENERALE DE SECURITE SOCIALE DE LA MARTINIQUE LE LAMENTIN - 97 M. Damien MAURICE, Directeur Délégué Institutions Retraite et Prévoyance AG2R LA MONDIALE : Service Social MARSEILLE - 13 Service Social AGR ISICA DIJON - 21 M. Stéphane BAUW, Région Languedoc Roussillon MONTPELLIER - 34 Mme Claire BRIANT, Attachée aux relations extérieures sociales MONS EN BAROEUL - 59 Mme Lyliane PETIT, Responsable du Développement de l Action Sociale TOULON - 83 Mme Martine LAURENT, CDPRV : Centre de Prévention pour Réussir son Vieillissement VALENCE - 26 Mme Bernadette BETEND, Directrice AGRICA : Direction Régionale Bordeaux - 33 Mme Edith Soulie, Orthophonistes JASSANS-RIOTTIER - 01 Mme Marie-Laure CHATELUS, Cabinet d Orthophonie MULLER DONCHERY - 08 Mme Delphine BARILLY Chez Mme Nicole MIREPOIX - 09 Mme Françoise PRADEL, Cabinet d Orthophonie SDORMP AURILLAC - 15 Mme Thérèse BAUVALLET Cabinet d Orthophonie LA ROCHELLE - 17 Mme Agnès FREDEFON, Orthophonie et Prévention SAINT DIDIER EN VELAY - 43 Mlle Marie-Anne BARDEL LEGE - 44 Mme Alice FALOURD L AIGLE - 61 Mme Françoise GARCIA STRASBOURG - 67 Mme Evelyne BRUN, Maison de santé du Neuhof GENAS - 69 Mme Laure LECULIER AIME - 73 Mlle Aline GARCIN / Mme Violaine PHILIPPOT PARIS - 75 Mme Laurence BOYER Services de Santé au Travail AISMT 04 - La Santé au Travail DIGNE-LES-BAINS - 04 Dr. IBAGNES THALES ALENIA SPACE CANNES LA BOCCA - 06 Mme Magali GIUGE SERVICE DE SANTE AU TRAVAIL BTP - DIJON - 21 M. Sébastien BOUR, IPRP SERVICE INTER ENTREPRISES DE SANTE AU TRAVAIL QUEVERT - DINAN - 22 Dr. Anne RIFFAUD, Médecin Coordonnateur A.I.D.A.M.T. Santé au Travail PLERIN - 22 M. Gil PELLAN, Directeur AST 25 - Pôle Ergonomie Prévention - Service de Santé au Travail BESANCON - 25 M. Thierry LENOIR, IPRP JANSSEN - CILAG VAL DE REUIL - 27 Mme Agnès BLANQUET, Infirmière de Santé au Travail SISTEL (Service Interprofessionnel de Santé au Travail en Eure Loir) CHARTRES - 28 Mme Claire JOURNET, Chargée de Communication / Documentaliste SIST BTP de l Isère GRENOBLE - 38 M. Lionel SALOMON, Direction APSMT BLOIS - 41 M. Bernard ROBERT, Directeur AIST 43 LE PUY EN VELAY - 43 Mme Amandine MOURGUES, Responsable Service Prévention SMIEC CHOLET - 49 Dr. TILLIETTE CIST THIONVILLE - 57 M. Laurent SEMIN, Direction SERVICE DE MEDECINE DE PREVENTION PARIS - 75 Dr. Claude Michèle POISSONNET CAISSE NATIONALE ASSURANCE VIEILLESSE PARIS - 75 Dr. DANG VAN, Service de Santé au Travail AMSN- Service de Santé au Travail BOIS GUIL- LAUME - 76 Mme Carole OUVRY, Responsable de la Communication I.S.T.F. Interentreprises de Santé au travail de Fécamp FECAMP - 76 Dr. Pascale SOENEN SANTRA PLUS LE HAVRE - 76 ALCATEL - LUCENT FRANCE Service Médical VELIZY - 78 Dr. Annie GOUYON, Ordre des Médecins ASMIS SERVICE DE SANTE AU TRAVAIL AMIENS - 80 Sokva PRAK CENTRE HOSPITALIER PHILIPPE PINEL - MEDE- CINE DU TRAVAIL AMIENS - 80 Dr. Valérie AMIARD-JULLIEN Agence Régionales de Santé (ARS) ARS DE GUADELOUPE GOURBEYRE - 97 Mme Marie-Anne PONS, Ingénieur d Etudes Sanitaires Comité Départemental d Education pour la Santé (CODES) Ardennes - CHARLEVILLE-MÉZIERES - 08 Mme MICHAUD, Directrice Mutuelles de Santé Centre Culturel de Fère en Tardenois Fère en Tardenois - 02 Mme Alhinc PREVIFRANCE OEUVRES SOCIALES Service Santé TOULOUSE - 31 Mme Sophie COUTANT, Marketing/Communication MUTUELLE MIEUX ETRE BORDEAUX - 33 Mme Marie Célada HUMANIS St Etienne - 42 Mme Martine Pagnan MUTUELLES DE FRANCE LOIRE-FOREZ BOEN- SUR-LIGNON - 42 HUMANIS Nantes - 44 Mme Patricia Pontais Mutuelle Familiale Reims - 51 Mme Pascale Caudron Maison de l agriculture Reims - 51 AGRICA JNA Semoutiers - 52 M. Daniel Crance Mutuelle Familiale Homécourt - 54 Mme Estelle Biasini MUTLOR - LES MUTUELLES DE LORRAINE LONGWY - 54 Mme Marie-Claude NICOLAS, Directrice SAINT-GOBAIN / PONT-A-MOUSSON PONT-A- MOUSSON - 54 M. Noël VALENTIN, Responsable Service Qualité HUMANIS Lille - 59 Mme Odette Pédro Mutuelle Mieux Etre Marcq en Baroeul - 59 Mme Muriel Duquesne Mutuelle Familiale Thourotte - 60 Mme Agnès Tas MUTUELLE MIEUX ETRE CLERMONT-FERRAND - 63 Mme Liliane Rossignol MUTUELLE MIEUX ETRE LYON - 69 M. Olivier Millet MGEN PARIS - 75 Mme Caroline DUDET, Direction de la santé MUTUELLE DES MENAGES PREVOYANTS Service de Prévention Santé VERSAILLES - 78 Mme Ghislaine MORVAN, Conseiller Mutualiste Résidence Vallongue Bandol - 83 Mme Catherine Rouche MUTUELLE MIEUX ETRE LIMOGES - 87 Mme Christine Bordas Mutuelle Familiale Gennevilliers - 92 Mme Nicole Huon SANTECLAIR BOULOGNE-BILLANCOURT - 92 Mme Céline TAMALET, Chargée de Marketing & Communication CAMIEG Antenne Ile-de-France Service Prévention Santé Montreuil - 93 MUTUELLE NATIONALE DES PERSONNELS AIR FRANCE ROISSY CDG - 95 Mme Céline Labeyrie, Chargée de prévention Sophrologues / Divers CABINET LE DOUARIN MARSEILLE - 13 M. Stéphane LE DOUARIN, Sophrologue CABINET DE SOPHROLOGIE AURIOL - 13 Mme Chantal FORMAGGIO, Sophrologue CABOURG - 14 Mme Patricia GREVIN, Sophrologue Cabinet de Sophrologie ROYAN - 17 Mme Carine NIEUWMUNSTER, Sophrologue CABINET HIEROGAMIE ERINGES - 21 Mme Marianne NYS, Sophrologue SAINT-BRIEUC - 22 Mme Sylvie LOUAIL, Sophrologue SOPHROLOGIE BREST - 29 Mme Corinne COLLIN, Sophrologue BREST - 29 Mme Catherine DOLOU, Sophrologue ARAMON - 30 Mme Véronique DANIEL, Sophrologue Espace Rennais Sophrologie et Santé RENNES - 35 Mme Colette BAGLIONE, Sophrologue titulaire Madame Sandra LAMBERT-SANCHEZ TOURS - 37 Mme Sandra LAMBERT-SANCHEZ, Sophrologue SAINT-ISMIER - 38 Mme Florence RATAT, Sophrologue-Thérapeute ESOPHRO NANTES - 44 Mme Aurélie LAMY, Directrice SUCE-SUR-ERDRE - 44 Mme Gisèle DANDRIMONT, Sophrologue Informière ORVAULT - 44 Mme Alexia TEROITIN, Sophrologue LA VARENNE - 49 Mme Chantal LENOIR, Sophrologue CHERBOURG-OCTEVILLE - 50 Mme Christine PERALDI-GARCIA, Sophrologue 20 BILAN 16 e édition - JNA 2013

JNA : tous concernés

JNA : tous concernés JNA Association : sensibiliser tous les publics à préserver une bonne audition JNA : tous concernés JNA : tous concernés Il y a quelques années en arrière, on ne parlait jamais des problèmes d audition.

Plus en détail

PROPOSITIONS D ACTIONS POUR LES CMCAS

PROPOSITIONS D ACTIONS POUR LES CMCAS PROPOSITIONS D ACTIONS POUR LES CMCAS Journée nationale de l audition 2009 Afin de proposer des axes de prévention correspondant aux grandes problématiques de santé actuelles et d animer des initiatives

Plus en détail

Bonjour, Votre contact : Sébastien LEROY 06 33 62 68 18, n hésitez pas à le contacter. En vous remerciant par avance de votre engagement à nos côtés,

Bonjour, Votre contact : Sébastien LEROY 06 33 62 68 18, n hésitez pas à le contacter. En vous remerciant par avance de votre engagement à nos côtés, Réf. Sponsors JEUDI 12 MARS 2015 : 18 è JOURNEE NATIONALE DE L AUDITION «Jeunes d aujourd hui, actifs et seniors de demain, que restera-t-il de leur capital auditif?» Bonjour, Depuis 18 ans déjà, l association

Plus en détail

BILAN LE 14 MARS. www.journee-audition.org. 15 ème JOURNÉE NATIONALE DE L AUDITION... Bilan de la manifestation et des actions

BILAN LE 14 MARS. www.journee-audition.org. 15 ème JOURNÉE NATIONALE DE L AUDITION... Bilan de la manifestation et des actions 15 ème JOURNÉE NATIONALE DE L AUDITION... BILAN 2012 15 ème Campagne Nationale d information et de prévention dans le domaine de l audition organisée par l Association JNA Bilan de la manifestation et

Plus en détail

ALERTE SUR L AUDITION,

ALERTE SUR L AUDITION, 25 janvier 2012 C O M M U N I Q U É D E P R E S S E ALERTE SUR L AUDITION, L OUÏE DES FRANÇAIS EST-ELLE EN DANGER? Musique amplifiée à longueur de journées, protections auditives non utilisées en milieu

Plus en détail

BILAN. www.journee-audition.org. Bilan de la manifestation et des actions

BILAN. www.journee-audition.org. Bilan de la manifestation et des actions 1 4 e j o u r n é e n a t i o n a l e d e l a u d i t i o n BILAN 2011 14 e Campagne Nationale d information et de prévention dans le domaine de l audition organisée par l Association JNA P. 2 P. 3 P.

Plus en détail

2011 Informer, sensibiliser, dépister

2011 Informer, sensibiliser, dépister 2011 Informer, sensibiliser, dépister Le plan d actions Prévention plandeprevention4.indd 1 01/12/2010 15:06:23 Edito L a Mutualité Française Aquitaine est convaincue de la nécessité de prévenir, dépister

Plus en détail

Introduction p.3. Méthodologie p.4. Profil des répondants - Le public p.6 - Les musiciens p.6

Introduction p.3. Méthodologie p.4. Profil des répondants - Le public p.6 - Les musiciens p.6 Evaluation de la campagne 2012 1 Sommaire Introduction p.3 Méthodologie p.4 Profil des répondants - Le public p.6 - Les musiciens p.6 Pratiques d écoute - du public - fréquentation des lieux de musique

Plus en détail

avec KKC Orchestra Animation-Concert sur la sensibilisation aux risques auditifs

avec KKC Orchestra Animation-Concert sur la sensibilisation aux risques auditifs avec KKC Orchestra Animation-Concert sur la sensibilisation aux risques auditifs Peace & Lobe : Une tournée régionale d animations-concerts À destination des collèges (4 e et 3 e ) des lycées généraux

Plus en détail

Audioprothésiste. Ce concours est ouvert aux bacheliers et permet d accéder à l une des 7 écoles en France Ce concours comprend 3 épreuves écrites:

Audioprothésiste. Ce concours est ouvert aux bacheliers et permet d accéder à l une des 7 écoles en France Ce concours comprend 3 épreuves écrites: CP Concours Prépa Santé Optimum : 924 h/an Access : 720 h/an de septembre à mai Audioprothésiste Le Métier d Audioprothésiste L audioprothésiste travaille avec les déficients auditifs. Il procède, sur

Plus en détail

COMPLÉMENTAIRE SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE ACTION SOCIALE. klesia.fr

COMPLÉMENTAIRE SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE ACTION SOCIALE. klesia.fr COMPLÉMENTAIRE SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE ACTION SOCIALE klesia.fr KLESIA Une expertise plurielle au service de la protection sociale Partenaire et conseil des entreprises, des salariés et des particuliers,

Plus en détail

Premier Bilan Synthétique 2012 15 e Journée Nationale de l Audition

Premier Bilan Synthétique 2012 15 e Journée Nationale de l Audition Premier Bilan Synthétique 2012 15 e Journée Nationale de l Audition Association JNA 20, avenue Paul Doumer 69160 Tassin La Demi Lune Tél. 04 72 41 88 50 jna@journee-audition.org www.journee-audition.org

Plus en détail

Pour une société inclusive pour tous et à tous les âges de la vie

Pour une société inclusive pour tous et à tous les âges de la vie 2 ème Conférence nationale du handicap 8 juin 2011 Pour une société inclusive pour tous et à tous les âges de la vie Page 1 sur 6 Le plan 2010-2012 en faveur des personnes sourdes et malentendantes Bilan

Plus en détail

Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication

Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication Alors que les concertations sur la réforme des retraites sont actuellement en cours, l Assurance retraite, premier

Plus en détail

LES PARTENAIRES DE LA CAMPAGNE 2015

LES PARTENAIRES DE LA CAMPAGNE 2015 www.journee-audition.org LES PARTENAIRES DE LA CAMPAGNE 2015 18 ème Journée Nationale de l Audition Jeudi 12 mars 2015 Tous unis parce que prendre en compte la santé auditive n a jamais été aussi urgent.

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 10 mai 2011. 5 mutuelles créent le groupe Istya, premier groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 10 mai 2011. 5 mutuelles créent le groupe Istya, premier groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire 5 mutuelles créent le groupe Istya, premier groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire Le 6 mai 2011, le groupe MGEN, le groupe MNH, la MNT, la MGET et la MAEE se sont réunis en assemblée

Plus en détail

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre Avril 2011 La longue expérience de la Mutualité Française dans la mise en œuvre d actions de prévention,

Plus en détail

SENSIBILISER LES RETRAITÉS AU BÉNÉVOLAT

SENSIBILISER LES RETRAITÉS AU BÉNÉVOLAT SENSIBILISER LES RETRAITÉS AU BÉNÉVOLAT GUIDE PRATIQUE À DESTINATION DES INTERVENANTS AUPRÈS DES RETRAITÉS Valoriser et sensibiliser au bénévolat Les personnes concernées Les outils à votre disposition

Plus en détail

Orthophoniste. Le Métier d Orthophoniste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé

Orthophoniste. Le Métier d Orthophoniste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 980 h/an Access : 784 h/an de septembre à mai Orthophoniste Le Métier d Orthophoniste Professionnel de la santé, l orthophoniste, qui ne peut intervenir que sur prescription

Plus en détail

Audition et vie professionnelle Action de sensibilisation des salariés

Audition et vie professionnelle Action de sensibilisation des salariés Vie Quotidienne et Audition Proposition aux entreprises Audition et vie professionnelle Action de sensibilisation des salariés Dans le cadre du tour de France de l audition au travail organisé pour mettre

Plus en détail

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011 CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 7 novembre 20 «L Association des Maisons de quartier de Reims a pour objet le développement, le

Plus en détail

100 Jours 100% Gagnants

100 Jours 100% Gagnants 100 Jours 100% Gagnants Charte et guide du parrainage Le Département du Pas-de-Calais se veut porteur d une ambition et de projets pour la jeunesse. Le 17 décembre 2012, il s est donc doté d un Pacte départemental

Plus en détail

TABLE RONDE AUEG du 6 FEVRIER 2014 - Vieillissement et Habitat - Comprendre, décider, changer INTERVENTION CARSAT RHONE-ALPES

TABLE RONDE AUEG du 6 FEVRIER 2014 - Vieillissement et Habitat - Comprendre, décider, changer INTERVENTION CARSAT RHONE-ALPES Sous-Direction de l Action Sociale Le 30 janvier 2014 Département PREVENTION, PREPARATION A LA RETRAITE, ETUDES ET PROSPECTIVE MPP/NC G:\DAR\SDAS_DBVRP\3_Etudes_Prospectives\Etudes\Charge_Etude\TABLE RONDE

Plus en détail

POLLUTION SONORE ET ÉCOLOGIE AUDITIVE

POLLUTION SONORE ET ÉCOLOGIE AUDITIVE POLLUTION SONORE ET ÉCOLOGIE AUDITIVE Jean-Baptiste Lemasson Audioprothésiste D.E. Audiologie D.U. Vendredi 3 avril 2015 TRAVAIL AUTOUR DE LA COCHLÉE 1. Introduction 2. Notions & épidémiologie 3. Fatigue

Plus en détail

Mission de promotion de la santé en faveur des élèves LE RISQUE AUDITIF

Mission de promotion de la santé en faveur des élèves LE RISQUE AUDITIF 1 Collège Jean-Baptiste Carpeaux Mission de promotion de la santé en faveur des élèves LE RISQUE AUDITIF Quelques chiffres : Environ 10% des jeunes de moins de 25 ans présentent une perte auditive pathologique.

Plus en détail

Présentation MFAM 2013

Présentation MFAM 2013 Présentation MFAM 2013 1 Présentation générale 2 Qui sommes nous? une entreprise de droit privé un organisme mutualiste à but non lucratif implanté en Maine et Loire et en Mayenne siège à Angers / délégation

Plus en détail

Peace and Lobe Dossier de presse

Peace and Lobe Dossier de presse Peace and Lobe Dossier de presse Contact : Mélanie Delbart Coordinatrice projet peace and lobe Association ARA, Autour des Rythmes Actuels 03 20 28 06 52 06 13 82 93 83 peaceandlobe@ara-asso.fr www.ara-asso.fr

Plus en détail

ON Y TIENT! NOS OREILLES, PLUS D INFOS : Pour mieux vivre avec son corps et son environnement

ON Y TIENT! NOS OREILLES, PLUS D INFOS : Pour mieux vivre avec son corps et son environnement GUIDE D INFORMATION ET DE PRÉVENTION NOS OREILLES, ON Y TIENT! Campagne d'information et de prévention des risques auditifs chez les jeunes PLUS D INFOS : ASSOCIATION POUR L INFORMATION ET LA PRÉVENTION

Plus en détail

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire La Mutualité Française Rhône dans le Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire Des valeurs qui font la différence Edito La Mutualité Française Responsabilité CHACUN

Plus en détail

Appel à projets CAP Retraite Bretagne. «Agir contre l isolement des seniors»

Appel à projets CAP Retraite Bretagne. «Agir contre l isolement des seniors» Appel à projets CAP Retraite Bretagne «Agir contre l isolement des seniors» La mutualité sociale agricole (MSA), le régime social des indépendants (RSI), la caisse d assurance retraite et de santé au travail

Plus en détail

Le groupe MGEN et Harmonie Mutuelle soutiennent le développement de la Mutualité Française Bourguignonne SSAM

Le groupe MGEN et Harmonie Mutuelle soutiennent le développement de la Mutualité Française Bourguignonne SSAM Dijon, le 6 mars 2014 Le groupe MGEN et Harmonie Mutuelle soutiennent le développement de la Mutualité Française Bourguignonne SSAM Le 6 mars 2014 à Dijon, Thierry Beaudet, président du groupe MGEN, et

Plus en détail

Bilan de la 7ème édition

Bilan de la 7ème édition Bilan de la 7ème édition Mois de l économie sociale et solidaire en Bretagne Novembre 2014 Janvier 2015 187 rue de Chatillon 35200 Rennes / www.ess-bretagne.org Note méthodologique Ce bilan est établit

Plus en détail

Orthophoniste. Le Métier d Orthophoniste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé

Orthophoniste. Le Métier d Orthophoniste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 896 h/an Access : 784 h/an de septembre à mai Orthophoniste Le Métier d Orthophoniste L orthophoniste intervient sur prescription médicale. Il est spécialisé dans la correction

Plus en détail

Construction d une méthode pour accompagner les publics en situation de précarité vers le dépistage organisé des cancers

Construction d une méthode pour accompagner les publics en situation de précarité vers le dépistage organisé des cancers Construction d une méthode pour accompagner les publics en situation de précarité vers le dépistage organisé des cancers FORMADOC 2- Loire 2011-2012 Julie Kalecinski Vanessa Dutertre Franck Chauvin Centre

Plus en détail

ASSOCIATION LA CHRYSALIDE ARLES & SON ARRONDISSEMENT PROJET ASSOCIATIF HISTORIQUE DE L ASSOCIATION

ASSOCIATION LA CHRYSALIDE ARLES & SON ARRONDISSEMENT PROJET ASSOCIATIF HISTORIQUE DE L ASSOCIATION ASSOCIATION LA CHRYSALIDE ARLES & SON ARRONDISSEMENT PROJET ASSOCIATIF HISTORIQUE DE L ASSOCIATION 1961 : Naissance de La Chrysalide Arles, section dépendante de La Chrysalide de Marseille affiliée à l

Plus en détail

ADRÉA Mutuelle protège tous les publics. Quand plusieurs mutuelles ne font qu une. Santé, prévoyance, épargne-retraite

ADRÉA Mutuelle protège tous les publics. Quand plusieurs mutuelles ne font qu une. Santé, prévoyance, épargne-retraite Pour ADRÉA Mutuelle, la proximité est une réalité. Elle entretient un lien durable avec ses adhérents, tant par son réseau d agences que par ses centres d appels téléphoniques et sa présence sur internet

Plus en détail

Semaine nationale. publiques locales. Appel. 27 mai au 2 juin 2013. des Entreprises. 2 e. à mobilisation PISCINE PORT TECHNOPOLE PALAIS DES CONGRÈS

Semaine nationale. publiques locales. Appel. 27 mai au 2 juin 2013. des Entreprises. 2 e. à mobilisation PISCINE PORT TECHNOPOLE PALAIS DES CONGRÈS PALAIS DES CONGRÈS PARKING CRÊCHE TECHNOPOLE PISCINE PORT 2 e 27 mai au 2 juin 2013 Semaine nationale des Entreprises publiques locales Appel à mobilisation édito Cette Semaine est celle de notre mouvement,

Plus en détail

La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant

La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant www.rsi.fr Le RSI a pour mission d assurer la protection sociale obligatoire de 6,1 millions de chefs d entreprise indépendants actifs

Plus en détail

gestion et organisation administrative

gestion et organisation administrative Catherine BÉRÈS Directrice départementale du Trésor Public, chargée de la mission de modernisation de la gestion des retraites de l Etat Le service des retraites de l Etat, au cœur de la modernisation

Plus en détail

www.audition-info.org jeudi 10 mars 2011 Bilan de la manifestation et des actions

www.audition-info.org jeudi 10 mars 2011 Bilan de la manifestation et des actions 1 3 e J O U R N É E N A T I O N A L E D E L A U D I T I O N BILAN 2010 13 e Campagne Nationale d information et de prévention dans le domaine de l audition organisée par l Association JNA P. 2 Une campagne

Plus en détail

conduites addictives en entreprise

conduites addictives en entreprise PRÉVENTION conduites addictives en entreprise GUIDE D INFORMATION ET DE PRÉVENTION Anticiper pour mieux vous protéger La prévention, un enjeu pour votre entreprise Parce que les comportements addictifs

Plus en détail

Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social.

Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social. Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social. Sham accompagne les acteurs de la santé, du social et du médico-social depuis plus de 85 ans. Par son

Plus en détail

Audioprothésiste. L audioprothésiste procède, sur prescription médicale, à l appareillage des déficients auditifs.

Audioprothésiste. L audioprothésiste procède, sur prescription médicale, à l appareillage des déficients auditifs. CP Concours Prépa Santé Optimum : 896 h/an Access : 720 h/an de septembre à mai Audioprothésiste Le Métier d Audioprothésiste L audioprothésiste procède, sur prescription médicale, à l appareillage des

Plus en détail

Baromètre AUDIO 2000 / Senior Strategic AUDITION @45plus 2014

Baromètre AUDIO 2000 / Senior Strategic AUDITION @45plus 2014 1 Baromètre AUDIO 2000 / Senior Strategic AUDITION @45plus 2014 Senior Strategic AUDIO 2000 AUDIO 2000 Enseigne d audioprothèse créée en 1999, membre du Groupe Optic 2ooo 274 magasins en France au 1 er

Plus en détail

Séquence 2/ Les vacances, un outil d action sociale

Séquence 2/ Les vacances, un outil d action sociale Séquence 2/ Les vacances, un outil d action sociale L ANCV utilise l intégralité de ses excédents de gestion dégagés par le Chèque Vacances pour financer des programmes d action sociale. Les vacances contribuent

Plus en détail

COMMISSION SANTE DU PAYS DES TROIS VALLEES. Mise en place en février 2007, en même temps que les autres commissions.

COMMISSION SANTE DU PAYS DES TROIS VALLEES. Mise en place en février 2007, en même temps que les autres commissions. COMMISSION SANTE DU PAYS DES TROIS VALLEES Mise en place en février 2007, en même temps que les autres commissions. Un objectif général : Répondre aux besoins en matière de santé pour les personnes âgées

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017

Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017 Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017 Faciliter l accès et la compréhension du système de retraite aux assurés : il s agit d une exigence de service public. Depuis désormais

Plus en détail

I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS?

I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS? 1 I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? II. POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS? 1. LES BESOINS SANITAIRES ET SOCIAUX IDENTIFIES 2. LA VOLONTE POLITIQUE POUR REDUIRE LES INEGALITES SOCIALES

Plus en détail

L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS. Établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées CCN 66

L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS. Établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées CCN 66 L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS Établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées CCN 66 L Action Sociale, à vos côtés "Protéger c'est s'engager" Une valeur fondamentale mise en œuvre par

Plus en détail

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL ÉDUCATION FORMATION UDGET INSERTION ORMATION MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ 2012 EDUCATION INSERTION SOCIAL MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE Florence RAINEIX Directrice générale de la Fédération

Plus en détail

LES SOLUTIONS MNT ENSEMBLE VOS AGENTS AGIR DURABLEMENT POUR LA PROTECTION PROTÉGEONS SOCIALE ET LA SANTÉ AU TRAVAIL

LES SOLUTIONS MNT ENSEMBLE VOS AGENTS AGIR DURABLEMENT POUR LA PROTECTION PROTÉGEONS SOCIALE ET LA SANTÉ AU TRAVAIL LES SOLUTIONS MNT PROTÉGEONS ENSEMBLE VOS AGENTS AGIR DURABLEMENT POUR LA PROTECTION SOCIALE ET LA SANTÉ AU TRAVAIL COMPRENDRE LE CONTEXTE SAISIR LES OPPORTUNITÉS La collectivité est clairement identifiée

Plus en détail

www.fondationdelavenir.org

www.fondationdelavenir.org www.fondationdelavenir.org de l Avenir Edito Dominique Letourneau Président du directoire de la de l Avenir Depuis plus de 27 ans, la de l Avenir joue le rôle indispensable de passerelle entre la recherche

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL Partageons plus que l assurance Partageons plus que l assurance Plus d accompagnement Les établissements de santé sont aujourd hui

Plus en détail

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine N 13 : 30 mars 2011 Priorité Santé Mutualiste : un kit de communication pour permettre aux mutuelles de promouvoir

Plus en détail

PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE

PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE Rencontre presse Jeudi 12 septembre 2013 PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE Plus de 4 millions de Français1

Plus en détail

SE PROTEGER DU BRUIT

SE PROTEGER DU BRUIT SE PROTEGER DU BRUIT Situation : La «consommation» de musique amplifiée est aujourd hui en pleine expansion : de plus en plus de jeunes vont en concert, en discothèque et écoutent quotidiennement un baladeur.

Plus en détail

La protection sociale française partout dans le monde. International. La protection sociale des entreprises à l international, c est notre monde

La protection sociale française partout dans le monde. International. La protection sociale des entreprises à l international, c est notre monde La protection sociale française partout dans le monde International La protection sociale des entreprises à l international, c est notre monde HUMANIS, LA RÉFÉRENCE POUR VOTRE PROTECTION SOCIALE À L INTERNATIONAL

Plus en détail

SIGNATURE DE LA CONVENTION VILLE DE PERPIGNAN, MUTUALITE FRANÇAISE LANGUEDOC-ROUSSILLON, CLINIQUE MUTUALISTE CATALANE AGENCE REGIONALE DE SANTE

SIGNATURE DE LA CONVENTION VILLE DE PERPIGNAN, MUTUALITE FRANÇAISE LANGUEDOC-ROUSSILLON, CLINIQUE MUTUALISTE CATALANE AGENCE REGIONALE DE SANTE SIGNATURE DE LA CONVENTION VILLE DE PERPIGNAN, MUTUALITE FRANÇAISE LANGUEDOC-ROUSSILLON, CLINIQUE MUTUALISTE CATALANE AGENCE REGIONALE DE SANTE DOSSIER DE PRESSE Signature de la convention entre la Ville

Plus en détail

Le magazine de l audition

Le magazine de l audition N 03 Automne 2014 Reportage Les oreilles, ça se protège! Du surfeur au chasseur, chacun son accessoire Interview Mathieu Robier Audioprothésiste id blog&blag Focus Phonak Audéo Q edito 2014 est une grande

Plus en détail

16 septembre 2009. * Offres inférieures ou égales à 1e selon réseaux participants. www.journeedutransportpublic.fr

16 septembre 2009. * Offres inférieures ou égales à 1e selon réseaux participants. www.journeedutransportpublic.fr journée du transport public 16 septembre 2009 * Offres inférieures ou égales à 1e selon réseaux participants POUR 1E *, LE 16 SEPTEMBRE TOUT PEUT ARRIVER! www.journeedutransportpublic.fr Organisée par

Plus en détail

Institut de Réhabilitation de la Parole et de l Audition Place Abbé de l Epée - 59790 Ronchin Tél. 03.20.18.03.06 - Fax : 03.20.86.09.

Institut de Réhabilitation de la Parole et de l Audition Place Abbé de l Epée - 59790 Ronchin Tél. 03.20.18.03.06 - Fax : 03.20.86.09. Institut de Réhabilitation de la Parole et de l Audition Place Abbé de l Epée - 59790 Ronchin Tél. 03.20.18.03.06 - Fax : 03.20.86.09.50 - irpa@epdsae.fr www.epdsae.fr L Institut de Réhabilitation de la

Plus en détail

2009, l hôpital s investit!

2009, l hôpital s investit! «La nourriture est un remède Que votre remède soit donc votre nourriture» Hippocrate, 400 ans av.j.c. 2009, l hôpital s investit! Bilan de la 1ère journée nationale de l alimentation à l hôpital ou en

Plus en détail

BILAN DE LA NUIT DE L EAU 2012. Samedi 31 mars

BILAN DE LA NUIT DE L EAU 2012. Samedi 31 mars BILAN DE LA NUIT DE L EAU 2012 Samedi 31 mars 1 5 ème édition de la Nuit de l Eau Samedi 31 mars 2012 223 clubs mobilisés dans toute la 197 sites ont accueilli l évènement Plus de 40 000 participants et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015]

DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015] DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015] Organisateur du salon 7 rue du Faubourg Poissonnière 75009 Paris www.restauco.fr Contacts presse : agence becom! T. 01 42 09 04 34 Mathilde Heidary

Plus en détail

DEFICIENTS AUDITIFS : QUELLES AIDES FINANCIERES?

DEFICIENTS AUDITIFS : QUELLES AIDES FINANCIERES? DEFICIENTS AUDITIFS : QUELLES AIDES FINANCIERES? Sommaire 1 ère partie : Les aides techniques I. Appareils de correction auditive & implant d oreille moyenne (dont le BAHA) 1. Les prestations pour tous

Plus en détail

Audition Mutualiste. Pour le prix et pour GUIDE PRATIQUE. Vos progrès. sont les nôtres

Audition Mutualiste. Pour le prix et pour GUIDE PRATIQUE. Vos progrès. sont les nôtres GUIDE PRATIQUE Pour le prix et pour Partout en France, animés du même état d esprit, plus de 280 centres d audition sont à votre écoute pour vous conseiller, vous faciliter l accès à un équipement de qualité

Plus en détail

Cette journée fut inaugurée par le Docteur Jean-Michel KLEIN, Président de la SNORL puis introduite successivement

Cette journée fut inaugurée par le Docteur Jean-Michel KLEIN, Président de la SNORL puis introduite successivement Cette journée fut inaugurée par le Docteur Jean-Michel KLEIN, Président de la SNORL puis introduite successivement par Luis GODINHO, Président de l UNSAF, Eric BIZAGUET, Président scientifique du Congrès

Plus en détail

LE BRUIT dans tous ses éclats CHAPITRE 1 INTRODUCTION. Nom du module Nom du «chapitre» Temps : à

LE BRUIT dans tous ses éclats CHAPITRE 1 INTRODUCTION. Nom du module Nom du «chapitre» Temps : à LE BRUIT dans tous ses éclats CHAPITRE 1 INTRODUCTION Nom du module Nom du «chapitre» Temps : à I. Bruits et sons Du plaisir à la gêne (2 min 26 sec) Suggestions d approches pédagogiques disciplinaires

Plus en détail

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine N 11 : 28 février 2011 Etats généraux de l Economie Sociale et Solidaire : appel à une mobilisation en Aquitaine Durant

Plus en détail

www.saint-quentin-en-yvelines.fr

www.saint-quentin-en-yvelines.fr IPS - 3, place de la Mairie 78190 Trappes-en-Yvelines Tél. : 01 30 16 17 80 www.saint-quentin-en-yvelines.fr Un Institut au cœur des problématiques de santé créé par l agglomération de Saint- Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

REFLEXION AUTOUR DES SUPPORTS DE FORMATION ET D INFORMATION EN AUDIOMETRIE ADULTE

REFLEXION AUTOUR DES SUPPORTS DE FORMATION ET D INFORMATION EN AUDIOMETRIE ADULTE REFLEXION AUTOUR DES SUPPORTS DE FORMATION ET D INFORMATION EN AUDIOMETRIE ADULTE Mme Joëlle SERRES, Infirmière Mme Dominique SZELIGA, Cadre de santé Consultations ORL Service du Professeur V. DARROUZET

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS

CATALOGUE DE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS SEPTEMBRE 2013 DECEMBRE 2013 18 Rue Bernard Dimey Tél : 01.48.05.55.54 Fax : 01.44.85.03.39 - secretariat@fnh-vih.org Siret 43776264400031 - Code APE / NAF 8790 B - Organisme de

Plus en détail

«En parler tôt pour en parler à temps»

«En parler tôt pour en parler à temps» «En parler tôt pour en parler à temps» du 17 au 23 mars 2008 MALADIES PSYCHIQUES ET ISOLEMENT DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse SISM 2008 février 2008 2 MALADIES PSYCHIQUES ET ISOLEMENT Chaque année,

Plus en détail

GHMF #13 NEWSLETTER. Dec. 2011. Edito Décembre 2011

GHMF #13 NEWSLETTER. Dec. 2011. Edito Décembre 2011 GHMF NEWSLETTER #13 Dec. 2011 Edito Décembre 2011 Bientôt 2012, l heure de dresser le bilan des actions engagées sur l année 2011 pour renforcer le réseau du GHMF et valoriser l image de ses établissements.

Plus en détail

Dossier de presse. Les préoccupations liées au travail ont des répercussions sur le sommeil et inversement

Dossier de presse. Les préoccupations liées au travail ont des répercussions sur le sommeil et inversement Dossier de presse Les préoccupations liées au travail ont des répercussions sur le sommeil et inversement Chaque semaine, plus d 1/4 des actifs français voit son travail perturbé par un problème de sommeil

Plus en détail

Compte rendu de la rencontre départementale FHF. «La santé bucco-dentaire de la personne âgée en institution : un nouveau défi à relever»

Compte rendu de la rencontre départementale FHF. «La santé bucco-dentaire de la personne âgée en institution : un nouveau défi à relever» ~ 1 ~ Compte rendu de la rencontre départementale FHF «La santé bucco-dentaire de la personne âgée en institution : un nouveau défi à relever» 5 juin 2015 Janzé Allocutions officielles Hubert PARIS, Maire

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves Réussite des élèves contribuer à améliorer la réussite des

Plus en détail

PLAN. I. Quelques chiffres sur les porteurs d aides auditives. II.Les Aides auditives. III.Accessoires pour appareils auditifs. IV.

PLAN. I. Quelques chiffres sur les porteurs d aides auditives. II.Les Aides auditives. III.Accessoires pour appareils auditifs. IV. PLAN I. Quelques chiffres sur les porteurs d aides auditives II.Les Aides auditives III.Accessoires pour appareils auditifs IV.Entretien V.Aides et remboursement VI.Audition Solidarité I. Quelques chiffres

Plus en détail

«Sensibilisation des risques auditifs en milieu festif: des relais étudiants qui parlent aux jeunes»

«Sensibilisation des risques auditifs en milieu festif: des relais étudiants qui parlent aux jeunes» Jeunes, musique et santé: Prévention par les pairs «Sensibilisation des risques auditifs en milieu festif: des relais étudiants qui parlent aux jeunes» Julie BURSON Coordinatrice réseau prévention-la Mutuelle

Plus en détail

«INTERGENERATION ET TRANSMISSION» Présentation de la biennale organisée par le RIG PACA (Réseau Inter Génération en région PACA)

«INTERGENERATION ET TRANSMISSION» Présentation de la biennale organisée par le RIG PACA (Réseau Inter Génération en région PACA) LES QUATRIEMES RENCONTRES INTERGENERATIONNELLES EN REGION PACA «INTERGENERATION ET TRANSMISSION» 29 ET 30 AVRIL 2014 Présentation de la biennale organisée par le RIG PACA (Réseau Inter Génération en région

Plus en détail

Eléments constitutifs du dossier, catégorie «Petit Plus» A Contexte global

Eléments constitutifs du dossier, catégorie «Petit Plus» A Contexte global Eléments constitutifs du dossier, catégorie «Petit Plus» A Contexte global Donnez ici, en une page maximum, les éléments de contexte (géographique, institutionnel, architectural, social, technique, financier,

Plus en détail

retraite prévoyance santé épargne assurances action sociale vacances www.probtp.com

retraite prévoyance santé épargne assurances action sociale vacances www.probtp.com retraite prévoyance santé épargne assurances action sociale vacances www.probtp.com UNE PROTECTION SOLIDE... PRO BTP est le groupe de protection sociale géré par les représentants des entreprises et des

Plus en détail

Dossier de Presse. 12 février 2014 06.50.96.37.74 06.07.94.31.73

Dossier de Presse. 12 février 2014 06.50.96.37.74 06.07.94.31.73 Dossier de Presse 12 février 2014 Contact Presse Contact Affaires Publiques Erika Nardeux Olivier Mariotte erika.nardeux@sinenomine.fr olivier.mariotte@nile-consulting.eu 06.50.96.37.74 06.07.94.31.73

Plus en détail

La protection sociale française partout dans le monde. International. La protection sociale des entreprises à l international, c est notre monde

La protection sociale française partout dans le monde. International. La protection sociale des entreprises à l international, c est notre monde La protection sociale française partout dans le monde International La protection sociale des entreprises à l international, c est notre monde HUMANIS, LA RÉFÉRENCE POUR VOTRE PROTECTION SOCIALE À L INTERNATIONAL

Plus en détail

MIEUX ENTENDRE, C EST MIEUX VIVRE. Par Nathalie BARONE, audioprothésiste D.E. De l AUDITION AUXERROISE

MIEUX ENTENDRE, C EST MIEUX VIVRE. Par Nathalie BARONE, audioprothésiste D.E. De l AUDITION AUXERROISE MIEUX ENTENDRE, C EST MIEUX VIVRE Par Nathalie BARONE, audioprothésiste D.E. De l AUDITION AUXERROISE 1 ère partie AUDITION ET PERTE AUDITIVE Comment entendons-nous? L oreille se compose de 3 parties :

Plus en détail

I. Présentation du Programme de Réussite éducative (PRE)

I. Présentation du Programme de Réussite éducative (PRE) Compte-rendu Le programme de réussite éducative : finalités, modalités de mise en œuvre et articulation Le 20 septembre 2005 2 ème journée du cycle de qualification «L ACTION EDUCATIVE EN DIRECTION DES

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs

Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs www.enseignementsup-recherche.gouv.fr @sup_recherche / #1anFUN APPEL A PROJETS CREAMOOCS : DES RESULTATS QUI TEMOIGNENT D UNE FORTE IMPLICATION DES REGROUPEMENTS

Plus en détail

PROGRAMME D INTERET GENERAL ADAPTATION DES LOGEMENTS AU VIEILLISSEMENT ET AUX HANDICAPS. Bilan au 30 Septembre 2009

PROGRAMME D INTERET GENERAL ADAPTATION DES LOGEMENTS AU VIEILLISSEMENT ET AUX HANDICAPS. Bilan au 30 Septembre 2009 Syndicat mixte du Pays des Vallées des Gaves PROGRAMME D INTERET GENERAL ADAPTATION DES LOGEMENTS AU VIEILLISSEMENT ET AUX HANDICAPS Bilan au 30 Septembre 2009 QU EST CE QUE LE PIG ADAPTATION DU LOGEMENT

Plus en détail

PLATEFORME NATIONALE DES CAFES CULTURES

PLATEFORME NATIONALE DES CAFES CULTURES PLATEFORME NATIONALE DES CAFES CULTURES En 2008, se sont déroulées les premières rencontres nationales des cafés cultures à Nantes. Ces rencontres ont immédiatement été suivies par la création de «la plateforme

Plus en détail

Santé mentale. lien. créent du. Soins. Respect. Les Établissements MGEN. Quand. les soins. Aides. Psychiatrie. Dépistage.

Santé mentale. lien. créent du. Soins. Respect. Les Établissements MGEN. Quand. les soins. Aides. Psychiatrie. Dépistage. Dépistage Soins Respect Orientations Éducation thérapeutique Quand les soins créent du lien Aides Séjours personnalisés Santé mentale Les Établissements MGEN Relais Équipes soignantes Qualité de soins

Plus en détail

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés RAPPORT du GROUPE DE TRAVAIL INTERMINISTÉRIEL DÉCEMBRE 2013 1 Introduction I -Le contexte II -Le Groupe de travail III -Compte rendu

Plus en détail

Orthophoniste. Le Métier d Orthophoniste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé

Orthophoniste. Le Métier d Orthophoniste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 896 h/an Access : 784 h/an de septembre à mai Orthophoniste Le Métier d Orthophoniste L orthophoniste prend en charge tous les troubles du langage, qu ils se manifestent

Plus en détail

Etude nationale sur l audition Résultats

Etude nationale sur l audition Résultats Etude nationale sur l audition Résultats 18 février 2013 Partenaires de l étude: Contenu Résumé Introduction Objectif Méthodologie de l étude Raisons pour lesquelles aucun appareil auditif n a été porté

Plus en détail

Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014

Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014 Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014 Contact presse Isabelle Vergeat-Achaintre Responsable de la communication Tél. 33 (0)2 41 05 21 74 ou 33 (0)6 07 70 13

Plus en détail