Entre affordance et design, la métaphore visuelle dans les interfaces mobiles.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Entre affordance et design, la métaphore visuelle dans les interfaces mobiles."

Transcription

1 { } Entre affordance et design, la métaphore visuelle dans les interfaces mobiles. Analyse des interfaces utilisateurs de deux systèmes d exploitations mobiles, ios et WindowsPhone, à travers le prisme de l icône. Mémoire de Recherche Jules Monjarret Master Conception Production Ecriture Audiovisuelle et Multimédia

2 Remerciements. Je tiens tout d abord à remercier Didier Paquelin et son équipe pédagogique, pour ces deux années de master et leurs enseignements. Je les remercie pour l aide et le temps qu ils m ont consacré, tout particulièrement Mr Paquelin, le tuteur de ce mémoire. La réalisation de ce mémoire a été possible grâce à l ensemble des personnes qui ont bien voulu répondre à l iconomètre. Je les en remercie très sincèrement. Droits d auteur. Ce travail est soumis à la licence Creative Commons BY NC SA : Attribution + Pas d Utilisation Commerciale + Partage dans les mêmes conditions (BY NC SA): Le titulaire des droits autorise l exploitation de l œuvre originale à des fins non commerciales, ainsi que la création d œuvres dérivées, à condition qu elles soient distribuées sous une licence identique à celle qui régit l œuvre originale. 2

3 } a. Définition 7 Sommaire I. Introduction 4 II. Définition du cadre 7 1. Qu est-ce qu une interface? 7 b. Historique 9 c. L interface graphique moderne L affordance et l icône 15 a. Définitions Contraintes du support et contexte d usage 18 a. L interface mobile 18 b. Contraintes du support 20 c. Contexte d usage 22 III. Présentation des systèmes d exploitation ios 26 a. ios 1 à 6, le skeuomorphisme 26 b. IOS7, un frein au skeuomorphisme Windows Phone Hypothèses 39 IV. Analyse des résultats de l enquête et 40 développement 1.Présentation du questionnaire 40 2.Analyse des résultats 48 3.Étude de cas L appropriation, aspects cognitifs d une UI 74 V. Conclusions 82 VI. Annexes 86 VII. Bibliographie 87 3

4 I. Introduction Le 29 Octobre 2012, Apple annonçait le départ de Scott Forstall. Qui est Forstall? Il était depuis 2007 le responsable de l interface et du système d exploitation 1 d ios sur iphone, ipad et ipod. Le designer américain est souvent considéré comme le porte-étendard d un courant de design basé sur le réalisme des éléments d interface des dispositifs numériques. Ce courant, nommé skeuomorphisme, est toutefois bien plus ancien que cela. Le concept même de la corbeille, utilisée depuis longtemps en informatique pour supprimer dossiers et fichiers, est un exemple probant de ce que nous allons appeler une métaphore visuelle. Cet épisode est l élément déclencheur de nos recherches car le skeuomorphisme n est autre qu une utilisation poussée de la métaphore visuelle, comme nous allons le voir, à la fois d un point de vue d esthétique pure, mais aussi dans une optique d expérience utilisateur dans la navigation des interfaces. Microsoft, de son côté, a pris le parti opposé ces dernières années en proposant avec Windows Phone et Windows 8 des interfaces complètement épurées, au style minimaliste. Il y a donc deux écoles qui entrent en opposition en matière de design des interfaces utilisateurs : le minimalisme, préférant l abstraction et le dépouillement pour offrir le plus possible de sens à peu d éléments et le réalisme, mettant en avant le photo-réalisme pour montrer un élément numérique tel qu il est dans le monde physique. Les deux écoles n ont qu un but : une utilisabilité maximale pour l utilisateur. 1 Un système d exploitation, ou Operating System (OS), est un logiciel qui, dans un appareil électronique, pilote les dispositifs matériels et reçoit des instructions de l utilisateur ou d applications. 4

5 } De plus, la réflexion autour des problématiques contemporaines de design se rapportent de plus en plus à la question du téléphone portable. Il est vrai que le téléphone est devenu bien plus qu un outil. Un sondage IPSOS de mai démontre que 62 % 2 des possesseurs de smartphones l utilisent tous les jours et que 74 % des français ne sortent jamais de chez eux sans celui-ci. Un sondage mblox 3 sur ses utilisateurs démontre même que 89 % des ans passent 1 à 5h à consulter leurs smartphones. Devant de telles statistiques, et dans une optique d utilisabilité, les terminaux mobiles semblent être un challenge particulier pour les designers et, de ce fait, un terrain propice à l observation pour nos recherches. I think design covers so much more than the aesthetic. Design is fundamentally more. Design is usability. It is Information Architecture. It is Accessibility. This is all design. 4 - MARK BOULTON Cependant, comme le dénote Mark Boulton ci-dessus, la problématique posée lors des conceptions d interfaces pour supports mobiles est bien plus vaste que de simples considérations visuelles. Bien que ces points soient importants, il n en reste pas moins que le concepteur de l interface passe par des problématiques ergonomiques, psycho-cognitives, de contextes d usages et de contraintes du support. Aussi, à la lumière de tous ces éléments, nous proposons la problématique suivante : En termes de métaphores visuelles et pour obtenir une affordance maximale dans le design des interfaces mobiles, la ressemblance à la réalité est-elle préférable au minimalisme? 1 Notre planète mobile : Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles, Mai 2013, Ipsos MediaCT et Google consulté en Juin Notre planète mobile : Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles, Mai 2013, Ipsos MediaCR et Google, graphique personnalisé à partir des résultats de l étude, consulté en Juin Les jeunes face à l internet mobile, uploads/2012/02/utilisation-mobile-statistiques.jpg, consulté en Juin «Je pense que le design couvre tellement plus que l esthétique. Le design est fondamentalement plus que ça. Le design c est l utilisabilité. C est l architecture de l information. C est l accessibilité. Tout ça fait partie du design.» -Mark Boulton, Turning the corner: Designing for Web 2.0,

6 Pour articuler la réflexion, il parait important dans un premier temps de définir correctement et de contextualiser les concepts clés du sujet abordé, à savoir l interface, son historique et état des lieux actuel, la métaphore visuelle, les concepts clefs d affordance et d icône qui s en dégagent ainsi que leurs enjeux et usages et enfin le support mobile, ses contraintes et son contexte d usage. Dans un deuxième temps, nous analyserons plus précisément les dernières interfaces de l ios et Windows Phone, leurs façons d aborder le design, grâce aux documentations très fournies à destination des designers et développeurs d applications pour ces systèmes d exploitation mobiles. Par la suite, nous développerons en nous appuyant sur les résultats de notre enquête, le test de l iconomètre, mais également sur de nombreuses interviews et textes de designers professionnels comme d auteurs issus des domaines des sciences humaines. Enfin, une dernière partie nous permettra de résumer les acquis et conclusions afin de tenter d apporter des réponses concrètes aux questions, hypothèses et problématique posées tout au long de nos recherches. Le résultat de nos observations n aura aucunement une vocation didactique, ne présentera pas un tutoriel voué à la bonne confection des interfaces mobiles. Il s agit bien d une analyse des principaux courants de design des interfaces utilisateurs, via deux écoles représentées par les systèmes d exploitations mobiles ios et Windows Phone et ce à travers le prisme de l icône, tout en prenant en compte les contraintes du support et ses utilisateurs. Afin de cerner au mieux le champ de recherche proposé, il nous parait important de définir chacun des termes de la problématique. Le plus important est sans aucun doute celui d interface. 6

7 } II. Définition du cadre 1. Qu est-ce qu une interface? a. Définition Si nous regardons dans nos dictionnaires classiques, on peut s apercevoir que la notion nous vient de la physique classique, où elle décrit une surface de séparation entre deux phases distinctes (solide-liquide, solide-gaz, liquidegaz). Cependant, sa définition la plus large est : Plan ou surface de discontinuité formant une frontière commune à deux domaines aux propriétés différentes et unis par des rapports d échanges et d interaction réciproques. 1 Au XIXe siècle, le terme d interface était déjà utilisé pour désigner le phénomène de transmission d informations dans un courant électrique, par exemple dans l utilisation du télégraphe. Ce sont bien là les balbutiements du sens technologique de l interface. Aujourd hui, le glissement sémantique est tel que la notion possède une très forte connotation informatique et est irrémédiablement liée à l interactivité. L interface est finalement la surface, le point de contact entre deux systèmes. Cette interface appartient aux deux systèmes et se doit d être de même nature pour qu il y ait échange. Il existe plusieurs types d interfaces, la première étant sûrement une des plus importantes, bien qu il soit difficile de la saisir puisque quasi instantanée : l interface machine-machine. Elle permet à deux systèmes informatiques de communiquer ensemble et d échanger des informations. C est par exemple la communication client/serveur qui permet aux protocoles internet de fonctionner. 1 Interface, Larousse.fr, ce#43607, consulté en Juin

8 Une autre interface qui a pris une grande part de notre quotidien, parfois de façon imperceptible, est l interface environnement-machine. On peut par exemple citer le fonctionnement par rétroaction négative d un radiateur qui régule son fonctionnement par rapport aux données de son environnement. Ce genre d interface est beaucoup utilisé dans la domotique mais aussi dans l industrie automobile, l aménagement urbain ou encore la météorologie. Enfin et non des moindre puisque c est souvent celle-ci à laquelle on pense quand on parle d interface : l interface homme-machine (IHM). L IHM désigne l ensemble des outils mis à disposition de l homme pour communiquer avec un système. On parle même parfois d interface homme-machine-homme pour décrire les interfaces permettant d envoyer de l information à une autre personne via un système informatique, comme par exemple un client de messagerie. Ce n est toutefois qu une extension de l interface hommemachine puisque l émetteur du message passe dans un premier temps par son dispositif informatique. Il existe encore plusieurs types d interfaces mais c est bien cette dernière, l IHM, qui va nous intéresser tout au long de ce mémoire. Afin de mieux comprendre ses enjeux, mais aussi son évolution et son avenir possible, nous vous proposons d analyser les IHM à travers le prisme de son histoire. Ordinateurs fonctionnant par traitement par lots dans les années 50. 8

9 } L histoire des interfaces homme-machine va évidemment de pair b. Historique avec l évolution technique et technologique de la micro-informatique. Au commencement, c est-à-dire dans les années 50, il y avait le traitement par lot. Les machines (des ordinateurs IBM pour la plupart) disposaient d interfaces utilisateurs sommaires et leurs calculs étaient déclenchés par des cartes perforées créés sur des machines tierces. Ces dernières ressemblaient fortement à des machines à écrire. Une fois la carte perforée programmée, il suffisait de l insérer dans l ordinateur qui la mettait alors dans sa file de traitement. Une fois un traitement commencé, il était impossible de l arrêter et le temps de traitement était très long. D autres dispositifs d entrée comme les rubans et les bandes magnétiques sont venues étoffer les possibilités de communication avec les ordinateurs en traitement par lot, mais ne proposaient rien de vraiment nouveau, seulement un changement de support. Peu pratique et difficile à maitriser, ces ordinateurs furent cependant une avancée considérable et ne furent remplacés qu une dizaine d années après par les machines à commande en ligne. Un exemple de commande en ligne Ces machines furent dans un premier temps un hybride à mi-chemin entre la machine à écrire et l imprimante. Le dispositif d entrée était le clavier et celui de sortie l imprimante. Le résultat était alors imprimé sur des papiers, ce qui limitait la rapidité de calcul à la capacité d impression de la machine. Avec l avènement de la télévision, c est tout naturellement que les constructeurs adoptent le tube cathodique pour remplacer l affichage de sortie de ces machines à commande en ligne. Les terminaux permettent ainsi 9

10 d afficher les commandes d entrée (tapés au clavier intégré à la machine) mais également d afficher les retours de la machine. L exemple (bien que sorti tardivement) le plus parlant de ce dispositif en France serait sans aucun doute le MINITEL, Médium interactif par numérisation d information téléphonique. Nous parlons ici bien sûr de la forme du Minitel, un écran cathodique et des commandes en lignes, car le fonctionnement est bien sûr tout autre. Il apparaît évident qu il est fort compliqué de s approprier ces appareils, la prise en main nécessitant inlassablement une connaissance approfondie du fonctionnement de l ordinateur et des langages de programmation utilisés. Unfortunately, angry and frustrated users are the norm rather than the exception 1 - Paul A. Booth Users of advanced hardware machines are often disappointed by the cumbersome data entry procederes, obscure error messages, intolerant error handling and confusing sequences of cluttered screens. In particular, novice users feel frustrated, insecure and even frightened when they have to deal with a system whose behaviour is incomprehensible, mysterious and intimidating 2 - E. bertino (1958) C est sur ces constats plutôt simples que Douglas Engelbart, chercheur au Stanford Research Institute (SRI), et son équipe vont base leur ligne de recherche : faciliter les interactions homme-machine. Leurs recherches furent financées par l ARPA (Advanced Reseach Projects Agency) et le SRI, ce qui permit 1 Paul A. Booth, An introduction to human-computer interaction, Psychology Press, «Malheureusement, les utilisateurs furieux et frustrés sont la norme et non des exeptions.» 2 Cité par Paul A. Booth, An introduction to human-computer interaction, Psychology Press, «Les utilisateurs de machines avancées sont souvent déçus par les lourds procédés de saisie de donnée, des messages d erreur obscurs, une gestion des erreurs intolérante et les séquences confuses d écrans encombrés. Les utilisateurs novices en particulier se sentent frustrés, anxieux et même effrayés quant 10 ils doivent faire face à un système dont le comportement est incompréhensible, mystérieux et intimidant.».

11 } a Engelbart de crée son propre centre de recherche au sein de ce dernier : l ARC (Augmentation Research Center). Le 9 Décembre 1968, l ARC réalise la démonstration de ses nombreuses recherches. L influence et l importance de cette démonstration dans le monde informatique est telle qu on la nomme depuis les années 90 The Mother of All Demos 1. Lors de cette fameuse démonstration furent présentés au public (majoritairement issu de la communauté scientifique) la toute première souris, la visioconférence, la téléconférence, un système de messagerie électronique et le système hypertexte moderne (basé sur les travaux de Vannevar Bush en ). Le tout était présenté dans la toute première interface graphique : le NLS, on-line System. Le dispositif de pointage, la souris, via des liens hypertextes, permettait de naviguer entre les différentes fonctionnalités. Ce système précurseur permettait même a plusieurs personnes d éditer un même document, à la manière aujourd hui d un système wiki (dont le plus connu, Wikipedia). C est le travail de Douglas Engelbart qui influença directement la création du Xerox Palo Alto Research Center (ou PARC) en 1970, également à Stanford. Ce laboratoire fut un véritable incubateur pour beaucoup de scientifiques et de chercheurs car il ne disposait pas d objectifs commerciaux. D ailleurs, beaucoup de chercheurs de l équipe de Engelbart travaillèrent par la suite au PARC, suite à des conflits internes. Le premier résultat du PARC fut le Xerox Alto. L Alto est la toute première station de travail munie d une interface graphique et destiné à des employés communs, et non à des informaticiens entraînés, comme c était le cas jusqu ici. Ce public cible suppose donc une facilité d utilisation et ce, sans connaissances particulières de l environnement de travail. Ainsi, les ingénieurs 1 https://www.youtube.com/watch?v=yjdv-zdhzmy Mother of all demos, Vannevar Bush, As we may think, The Atlantic, 1945, 11 archive/1945/07/as-we-may-think/

12 du PARC utilisèrent pour cela une série de métaphores nées des situations de travail. L ordinateur représentait via son écran bitmap (juxtaposition de pixels) un bureau, l espace de travail principal. Les utilisateurs interagissent dans cet espace grâce à un couple clavier/souris. Des icônes représentant les différentes applications du système sont disposés sur le bureau et il est possible de lancer ces dernières grâce à un clic de la souris sur ces icônes. Chaque application est représentée par une fenêtre, espace rectangulaire sur l écran dans lequel l application évolue. Il est possible d ouvrir plusieurs fenêtres (et donc par extension plusieurs applications) en même temps et de les disposer comme souhaité dans notre bureau avec un système de glisserdéposer. On retrouve dans ces applications des éléments de navigation et d interaction comme les menus déroulants et les icônes. L application principale de ce Xerox Alto était Bravo, le tout premier éditeur textuel What- You-See-Is-What-You-Get (WYSIWYG), ou logiciel de traitement de texte 1. Le Xerox Alto et son éditeur Bravo Vous avez logiquement retrouvé ici tous les éléments principaux de votre ordinateur moderne. Bien que les interfaces et les machines aient aujourd hui évolué, les métaphores utilisées restent les mêmes. Cette première interface graphique étant destiné aux employés de bureau, il était logique de donner à ces utilisateurs toutes les références aux objets et à l environnement de travail 1 https://www.youtube.com/watch?v=m0zgj2p7ww4, Une publicité pour le Xerox Alto. 12

13 } qu ils manipulaient quotidiennement avant l ordinateur. Fichiers, dossiers, corbeille, classeurs, calculatrice, machine à écrire sont là autant d éléments basiques repris par les concepteurs du PARC pour alimenter l imagerie des interfaces graphiques. Malgré tout, l Alto ne sera pas commercialisé et n est utilisé que dans les laboratoires Xerox. Ce n est que quelques années plus tard, en 1981, après avoir travaillé et amélioré son concept, que le petit frère de l Alto sera commercialisé : le Xerox Star. Les bases des interfaces utilisateurs modernes sont posées. c. L interface graphique moderne Le premier ordinateur doté d une interface graphique à avoir connu un franc succès fut le Macintosh. C est en visitant le PARC en 1978 que le jeune entrepreneur Steve Jobs pu apercevoir ce qui était pour lui sans aucun doute le futur de l informatique : les interfaces graphiques. Il mit cependant six années à concevoir son premier environnement viable et commercialisable. Ainsi, en janvier 1984 fut lancé le Macintosh 128k. Dès lors, c est une véritable course à la technologie et à la simplification des interfaces qui s amorce entre les différents constructeurs et sociétés d informatique. Microsoft avec Windows, Commodore avec AmigaOS, Atari avec TOS, Softwork Berkeley avec GEOS, OS/2, BeOS, NeXTSTEP, UNIX, etc. Les années 90 virent naitre presque autant de systèmes d exploitation que de machines pour les faire tourner. Le premier macintosh. 13

14 Durant ces années, personne ne remit en cause la métaphore du bureau et une imagerie collective fut créé autour des icones qui en découlèrent. Il devint de plus en plus aisé pour un utilisateur de prendre en main de nouvelles machines car la plupart des systèmes d exploitation proposent une interface graphique présentant beaucoup de points communs. C est également durant cette période que l utilisation des icônes et des éléments graphiques de navigation se démocratise. Dealing with representations of objects may be more natural and closer to innate human capabilities: action and visual skills emerged fat before language in human evolution. 1 - Yannis Vassiliou En effet, il est plus facile de représenter par une icône (soit une image) une fonction que par du texte. Sa reconnaissance est plus rapide et donc par extension son actionnement, ce qui rend globalement l utilisation de l interface plus efficace. Une interface ergonomique, rapide d utilisation, c est un gain de productivité. Et n est-ce pas là l essence même de l ordinateur? Faire les choses plus rapidement et plus simplement? Encore faut-il que ces icônes soient affordantes. 1 Yannis Vassiliou, Human Factors and Interactive Computer Systems: Proceedings of the NYU Symposium on User Interfaces, New York, «Appréhender des représentations d objets peut-être plus naturel et proche des capacités innées de l homme: l action et les compétences visuelles ont émergé bien avant le langage dans l évolution humaine.» 2 Word Reference, définition du mot «to afford», consulté 14 en Juin 2014.

15 } À la fois terme d ergonomie et de design, l affordance désigne la capacité 2. L affordance et l icône a. Définitions d un objet ou d un système à suggérer sa fonction. Si on l étend un peu à la psychologie, l affordance désigne les capacités d action dont un utilisateur est conscient. Affordance est un anglicisme du verbe «to afford» 2. Lorsque ce dernier n a pas de rapport à l argent (We can t afford a large house, nous ne pouvons pas nous payer une grande maison), il signifie permettre ou offrir comme dans la phrase This apartment affords a fine view, cet appartement offre une belle vue. Étendu et appliqué aux domaines qui nous intéressent ici, il ajoute une notion de potentiel au système, soit de potentiel évocateur. En design des interfaces, l affordance est portée par des images, représentations bitmap d objets, de systèmes, de concepts poussés idéalement au rang d archétype par divers procédés. Forme et couleurs en sont les fondements, mais on peut retrouver également la texture ou le mouvement. On parle alors de procédés métaphoriques. La métaphore, du grec metaphorà 1, transport, est à l origine une technique de rhétorique, une figure de style qui lie un terme à un autre par ressemblance ou analogie. Il s agit alors d étendre la signification d une phrase grâce à l ajout d un autre champ lexical. Ce procédé linguistique a aussi bien fait sa place dans le langage courant que dans des formes d expressions variées, comme la représentation picturale. Par définition, la représentation se doit de donner un sens aux images, un sens parfois plus lointain que la simple beauté d une association de formes et de couleurs. Dans le cadre du design des interfaces, la métaphore suggère les actions offertes en s appuyant sur différentes présupposés sur l utilisateur. Pour reprendre la métaphore du bureau évoqué plus en amont, on suppose que l utilisateur possède une série de connaissances 1 Encyclopedia Universalis, définition du mot «métaphore», 15 metaphore, consulté en Juin 2014.

16 et d automatismes liés à son environnement de travail «classique» pour construire une série de métaphore l aidant à s orienter sur de nouveaux outils. Ainsi, la corbeille indique l espace ou disposer des fichiers devenus inutiles à l utilisateur. Le dossier est l endroit où nous avons la possibilité d organiser nos fichiers, lesquels sont un regroupement d informations sur un thème donné. Les interfaces modernes sont toutes construites sur des systèmes de métaphore et parfois de métonymie (représentation d un composant pour son tout). L interface du Xerox Star et sa métaphore du bureau. Ce sont là les fondements même de l icône, de représenter la fonctionnalité à laquelle il est associé, son tout. Une icône, dans le sens sémiologique du terme, désigne une image porteuse de sens qui se rapporte à une autre entité de manière représentative. Elle est donc l essence même de l interface dans le sens où elle définit les bases du système. En informatique, les icônes ont d abord servi de raccourcis pour les interfaces graphiques afin de rendre la navigation plus simple, à la manière d un pictogramme. L icône peut représenter une action, une fonctionnalité, un logiciel, un type de fichier, en somme : tout ce qu il est possible de représenter dans une interface. Il est souvent préféré à du texte brut pour rendre l interface plus ludique mais également plus ergonomique, car, comme le disait Confucius, «une image 16 vaut mille mots».

17 } Nous parlions plus haut d archétype comme but idéal des icônes b. Enjeux composantes de l interface : c est l affordance optimale, la représentation idéale vers quoi tous les designers tendent. L archétype c est le modèle idéal d un objet ou d un système, compris par tous, irréfutable et intégrant une vision universelle. Une simple expérience peut-être réalisée pour comprendre la difficulté de cette tâche. Imaginez vous-même le mot Arbre. Le mot est simple, transposable dans toutes les langues et son signifié est connu de tous. Lorsque vous imaginez le mot arbre, vous imaginez pourtant une représentation parfaitement unique de l arbre, l arbre par excellence selon vous. Est-il petit ou grand? Épais ou fin? Feuillu ou conifère? Fruitier ou à pain? En bonne santé? A-t-il beaucoup de branches? Les racines sont-elles apparentes? Quelle est sa couleur? Vous l avez peut-être choisi parce que son espèce est très bien représentée dans la région où vous vivez ou que vous aviez bâti une cabane dans ses branches étant enfant; les facteurs orientant votre choix, et ce même s il est inconscient, sont innombrables et peu de personnes pourront avoir le même arbre en tête. Ainsi, bien que tout le monde s entende sur la signification du mot arbre, peu de personnes auront la même image, le même signifiant. Les personnes issues d une même culture ou partageant des référents semblables seront bien sûr en mesure de reconnaître leurs images, mais il n est pas évident de faire comprendre la signification de son image à une personne issue d une tout autre culture, peut-être d un endroit où l espèce d arbre représentée n existe pas. En fait, l image (et donc l icône) est polysémique car sa réception est toujours faite par un individu seul, avec sa propre culture, ses propres expériences et ses propres référents. Imaginez alors le casse tête d un designer pour obtenir l archétype de son système. Il lui faudrait trouver le modèle parfait si on se réfère à la théorie des idées de Platon. Ce modèle ne serait pas la moyenne mais bien un objet représentant 17 la somme des référents communs entre chaque individu susceptible de lire

18 son élément d interface. Bien évidemment, cet idéal est proche de l impossible et c est justement l enjeu du design des interfaces : cette recherche de l affordance optimale, l archétype parfait. Cette expérience est bien rendue par une simple recherche dans Google Images. Nous tenterons de voir comment se fait cette recherche, comment cette affordance est quantifiable et surtout quels ont été les choix fait aujourd hui pour nos interfaces à travers nos référents. Ces choix ne se sont évidemment pas basés uniquement sur ces fameux référents, mais aussi sur d autres facteurs tout aussi importants que sont les contraintes d un support mobile. 3. Contraintes du support et contexte d usage a. L interface mobile Nous avons vu comment l interface graphique était née sur les ordinateurs et son évolution jusqu à aujourd hui. Cependant, il existe aujourd hui bien des types d écrans, de la télévision connectée aux interfaces de domotique en passant bien sûr par le sujet principal ici : les téléphones mobiles. D abord dotés d interfaces simplistes avec un simple affichage du numéro, les interfaces mobiles ont évolués avec les possibilités offertes par 18 l évolution technologique.

19 } Plus les fonctionnalités offertes par le téléphone en question sont nombreuses, plus son interface se complexifie logiquement, car l utilisateur doit pouvoir accéder à ces fonctionnalités et dans l idéal facilement. Seulement capables d afficher des lignes de mots à leurs débuts, il n a pas fallu longtemps pour permettre aux mobiles d arborer, à la manière des ordinateurs avant eux, des couleurs puis des formes plus complexes que des lettres, la résolution de l écran grandissant de façon exponentielle. Le parcours est somme toute très similaire à celui de l interface graphique des ordinateurs, mais dans un laps de temps bien plus court. L adaptation et l appropriation de ces systèmes par les utilisateurs, habitués aux interfaces graphiques, fut également très rapide. Les téléphones portables connurent une évolution technologique exponentielle. Ici du Motorola DynaTAC commercialisé en 1984 à l iphone, sorti en Actuellement, il ne s agit plus seulement d un moyen de communication efficace, mais bien d un véritable couteau suisse technologique et hyperconnecté permettant différents moyens de communication, l accès à ses documents, internet, les jeux et encore bien des fonctionnalités qui remplacent une multitude d objets les rendant pour certains presque obsolètes (cartes, calculatrices, chronomètres, réveils et bien d autres). La métaphore du bureau et le fonctionnement des systèmes informatiques modernes étant solidement 19

20 ancrés dans les habitudes des utilisateurs, les designers peuvent aujourd hui s affranchir des règles qu ils avaient eux-mêmes érigés pour aller plus loin et permettre une utilisation plus adaptée aux mobiles. Par ailleurs, ce sont sûrement les interfaces les plus instables, car le secteur du design des interfaces mobiles est en changement constant et les fonctionnalités comme le fonctionnement de celles-ci sont revues presque tous les ans par les créateurs. Cependant, la facilité d adaptation et des fondements solides permettent aux utilisateurs aguerris (souvent les plus jeunes d entre eux, la tranche des 15-25ans) de s y retrouver aisément. b. Contraintes du support De nos jours, les téléphones sont très majoritairement dotés d écrans tactiles (hors stratégie de niche) et il convient donc de réfléchir les interfaces en prenant en compte ce facteur important. Pourtant, la technologie tactile n est pas nouvelle. Son premier usage date même de 1953 sur un synthétiseur doté de capteurs qui permettaient de régler le volume de l instrument avec le doigt. Le premier ordinateur personnel doté de fonctionnalités tactiles et destiné au grand public date lui de Il s agit du Hewlett-Packard-150. Certains se souviendront sûrement des PDA, ces agendas électroniques, ancêtres du smartphone, dont l écran interagissait avec un stylet. Des versions plus modernes des PDAs sont encore utilisés massivement par les compagnies de transports. Le premier téléphone tactile lui est fabriqué par IBM et se nomme Simon. Il est souvent considéré comme le premier smartphone et fut lancé en Pourtant, aucun de ces appareils ne rencontra de réel succès, car les écrans tactiles étaient capricieux, peu fiables et souvent imprécis. Ce ne fut réellement qu avec l apparition de l iphone en juin 2007 que le tactile connu une réelle envolée et fut adopté par les utilisateurs. 20

Cours 1b : Histoire des IHM. Histoire des IHM. jgarcia@ircam.fr. Phase 1 (Interface de matériel) 1950s Ingénieures / programmeurs Électrotechnique

Cours 1b : Histoire des IHM. Histoire des IHM. jgarcia@ircam.fr. Phase 1 (Interface de matériel) 1950s Ingénieures / programmeurs Électrotechnique Cours 1b : Histoire des IHM Histoire des IHM jgarcia@ircam.fr (partie de la présentation basée sur des transparents d Anastasia Bezerianos, Fanis Tsandilas et Michel Beaudouin-Lafon) Phase 1 (Interface

Plus en détail

Bien choisir son smartphone. avec. Les prix bas, la confiance en plus

Bien choisir son smartphone. avec. Les prix bas, la confiance en plus Bien choisir son smartphone avec Les prix bas, la confiance en plus BIEN CHOISIR SON SMARTPHONE Comment bien choisir un Smartphone? Les systèmes d exploitation et les critères techniques à la loupe pour

Plus en détail

Interaction Homme-Machine

Interaction Homme-Machine Interaction Homme-Machine Anastasia.Bezerianos@lri.fr (partie de la présentation basée sur des transparents de M. Beaudouin-Lafon) et N.Rousel Cours 1b : Ergonomie et IHM Histoire d IHM Anastasia.Bezerianos@lri.fr

Plus en détail

L. THERMIDOR / UIAD-TIC / Octobre 2015.

L. THERMIDOR / UIAD-TIC / Octobre 2015. 1 L ORDINATEUR DE BUREAU L. THERMIDOR / UIAD-TIC / Octobre 2015. DEBUTER AVEC WINDOWS 10 / Partie-1 (en 12 points) L unité centrale, (boîtier) contient tous les composants électroniques permettant à l

Plus en détail

Émission en janvier La bataille des OS

Émission en janvier La bataille des OS Émission en janvier La bataille des OS Introduction : Bonjour, vous êtes sur BAC FM 106.1 dans l émission La matinale geek animée par la classe de BTS SIO2 avec aujourd hui Cédric et Bastien. Nous allons

Plus en détail

Une tablette, oui mais laquelle? avec. Les prix bas, la confiance en plus

Une tablette, oui mais laquelle? avec. Les prix bas, la confiance en plus Une tablette, mais laquelle? avec Les prix bas, la confiance en plus Six raisons pour choisir une tablette plutôt qu un PC ou un smartphone! INDEX LA TABLETTE : UNE HISTOIRE DE LA MOBILITÉ. ----- LA TABLETTE

Plus en détail

Premiers Pas avec OneNote 2013

Premiers Pas avec OneNote 2013 Premiers Pas avec OneNote 2 Présentation de OneNote 3 Ouverture du logiciel OneNote 4 Sous Windows 8 4 Sous Windows 7 4 Création de l espace de travail OneNote 5 Introduction 5 Présentation des différentes

Plus en détail

ISIS : L ATELIER DU FUTUR DISPOnIBLE DèS AUJOURD HUI

ISIS : L ATELIER DU FUTUR DISPOnIBLE DèS AUJOURD HUI ews news news news nnews news news news Dossier ISIS : L ATELIER DU FUTUR DISPOnIBLE DèS AUJOURD HUI Durant l EMO 2013, Tornos présentera un nouveau logiciel de programmation pour ses machines fonctionnant

Plus en détail

PREMIÈRE INSTALLATION D OFFICE 2011

PREMIÈRE INSTALLATION D OFFICE 2011 CHAPITRE 1 PREMIÈRE INSTALLATION D OFFICE 2011 Installation du logiciel... 17 La Bibliothèque de documents... 20 Word 2011... 21 Excel 2011... 24 Powerpoint 2011... 26 Outlook 2011... 28 Messenger 2011...

Plus en détail

WINDOWS 8. Actions basiques. Boulogne Informatic Club Guillaume FRANCOLON

WINDOWS 8. Actions basiques. Boulogne Informatic Club Guillaume FRANCOLON WINDOWS 8 Actions basiques Boulogne Informatic Club Guillaume FRANCOLON Introduction : La volonté de Microsoft d ouvrir son système d exploitation Windows aux périphériques tactiles a modifié l ergonomie

Plus en détail

Chapitre II : Interfaces Interpréteurs de commandes et interfaces graphiques

Chapitre II : Interfaces Interpréteurs de commandes et interfaces graphiques Chapitre II : Interfaces Interpréteurs de commandes et interfaces graphiques Interfaces Un SE a deux fonctions principales : Gestion des ressources matérielles Présentation d'une machine virtuelle à chaque

Plus en détail

Balises pour le choix d une tablette

Balises pour le choix d une tablette Balises pour le choix d une tablette Petit guide issu de nos tests et expériences sur les différents modèles de tablettes dans le cadre du handicap. N hésitez pas à approfondir le sujet sur le site http://lestactiles.be

Plus en détail

Créer un premier document avec Pages

Créer un premier document avec Pages 1 Créer un premier document avec Pages Dans ce chapitre, vous aborderez les fonctions élémentaires de Pages par le biais de la rédaction d une lettre et de la réalisation d une carte d anniversaire à l

Plus en détail

L OUTIL NUMERIQUE CARACTERISTIQUES ET FONCTIONNALITES

L OUTIL NUMERIQUE CARACTERISTIQUES ET FONCTIONNALITES L OUTIL NUMERIQUE CARACTERISTIQUES ET FONCTIONNALITES Aujourd hui, le numérique est partout. Il se retrouve principalement dans les nouvelles technologies, mais également dans l art, les livres, notre

Plus en détail

Directives pour la création de cours itunes U

Directives pour la création de cours itunes U Directives pour la création de cours itunes U Table des matières Nouveautés d itunes U 1 Présentation 2 Premiers pas 3 Réglages du cours 4 Modifier et organiser des contenus 6 Ajouter des publications,

Plus en détail

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE Tablette tactile, ardoise électronique 1 ou encore tablette PC, ce terminal mobile à mi-chemin entre un ordinateur et un smartphone a d abord séduit le grand public avant d être adopté par les entreprises.

Plus en détail

fichiers Exemple introductif : stockage de photos numériques

fichiers Exemple introductif : stockage de photos numériques b- La Gestion des données Parmi les matériels dont il a la charge, le système d exploitation s occupe des périphériques de stockage. Il s assure, entre autres, de leur bon fonctionnement mais il doit être

Plus en détail

VOCABULAIRE LIÉ AUX ORDINATEURS ET À INTERNET

VOCABULAIRE LIÉ AUX ORDINATEURS ET À INTERNET VOCABULAIRE LIÉ AUX ORDINATEURS ET À INTERNET Brancher / débrancher l ordinateur de la prise Allumer / éteindre l ordinateur : pour allumer ou éteindre l ordinateur vous devez appuyer sur le bouton On/off

Plus en détail

LES TABLETTES : GÉNÉRALITÉS

LES TABLETTES : GÉNÉRALITÉS LES TABLETTES : GÉNÉRALITÉS Fonctionnement Qu est-ce qu une tablette tactile? Une tablette tactile est un appareil doté d'un écran qui permet d'interagir simplement en touchant l'écran ou à l'aide d'un

Plus en détail

DÉBUTER AVEC APP INVENTOR

DÉBUTER AVEC APP INVENTOR Terminale STMG SIG Année 2013-2014 DÉBUTER AVEC APP INVENTOR App Inventor est un outil de développement en ligne pour les téléphones et les tablettes sous Android. App Inventor est un OS créé par Google,

Plus en détail

MANUEL UTILISATEUR. Application 4trip

MANUEL UTILISATEUR. Application 4trip * MANUEL UTILISATEUR Application 4trip Table des matières 1. Introduction... 1 1.1. Description globale du produit... 1 1.2. Description de la finalité du manuel... 1 2. Manuel d utilisation... 2 2.1.

Plus en détail

Le Windows que vous connaissez, simplement amélioré. Petit guide rapide pour Windows 8.1 en Entreprise

Le Windows que vous connaissez, simplement amélioré. Petit guide rapide pour Windows 8.1 en Entreprise Le Windows que vous connaissez, simplement amélioré. Petit guide rapide pour Windows 8.1 en Entreprise Découvrez l écran d accueil. Votre écran d accueil concentre les informations les plus importantes

Plus en détail

FORMATION «TABLETTES/SMARTPHONES» BÉNÉVOLES - RÉSEAU SOLID R NET 09 ET 18 DECEMBRE 2014

FORMATION «TABLETTES/SMARTPHONES» BÉNÉVOLES - RÉSEAU SOLID R NET 09 ET 18 DECEMBRE 2014 FORMATION «TABLETTES/SMARTPHONES» BÉNÉVOLES - RÉSEAU SOLID R NET 09 ET 18 DECEMBRE 2014 PROGRAMME DE LA JOURNEE Matinée : Rapide tour de table Présentation des différents OS + notion d anti-virus Guide

Plus en détail

LA DIVERSITE DES SUPPORTS ANDROID

LA DIVERSITE DES SUPPORTS ANDROID LA DIVERSITE DES SUPPORTS ANDROID Note : Cet article est la version SITE de la diversité des supports d Android. Les utilisateurs se rendant sur ce site ont donc une légère expérience d Android. Pour les

Plus en détail

"Le design orienté objet" 2006

Le design orienté objet 2006 Jean-Christophe Carius Création internet & management web conseil conception design réalisation 8, rue Lucien Leuwen 75020 Paris 06 07 58 82 82 jccarius@newsyntax.com "Le design orienté objet" 2006 INSTITUTION

Plus en détail

Logiciels fondamentaux

Logiciels fondamentaux Logiciels fondamentaux Mac OS Mac OS est le système d exploitation des ordinateurs Macintosh (OS est l abrégé de Operating System). C est le logiciel incontournable qui gère l ordinateur du démarrage jusqu

Plus en détail

Comment choisir son smartphone?

Comment choisir son smartphone? + Comment choisir son smartphone? Sommaire Ø Critère n 1 : l ergonomie Ø Critère n 2 : le système d exploitation Ø Critère n 3 : les capacités techniques Ø Critère n 4 : la connectivité Ø Critère n 5 :

Plus en détail

Introduction. Créer, ouvrir et enregistrer un fichier

Introduction. Créer, ouvrir et enregistrer un fichier Introduction Microsoft Office Word est un logiciel de traitement de texte permettant la rédaction de documents, de rapports, de notes de service, etc. Il facilite la correction des fautes d orthographe

Plus en détail

Autour du web. Une introduction technique Première partie : HTML. Georges-André SILBER Centre de recherche en informatique MINES ParisTech

Autour du web. Une introduction technique Première partie : HTML. Georges-André SILBER Centre de recherche en informatique MINES ParisTech Autour du web Une introduction technique Première partie : HTML Georges-André SILBER Centre de recherche en informatique MINES ParisTech silber@cri.ensmp.fr http://www.cri.ensmp.fr/people/silber/cours/2010/web

Plus en détail

NOUVELLE INTERFACE POWERPOINT 2013

NOUVELLE INTERFACE POWERPOINT 2013 NOUVELLE INTERFACE POWERPOINT 2013 Barre de lancement rapide Onglets Groupe Fonctions Commande Lanceur boîte de dialogue(options) Ruban PROCEDURE D UTILISATION D UN MASQUE DE DIAPOSITIVE Nouveau document

Plus en détail

Interface Utilisateur

Interface Utilisateur Interface Utilisateur! GUI (Graphical User Interface). Opposé à Command-line interface.! Interface (dialogue avec l utilisateur) utilisant à bon escient les capacités graphiques des ordinateurs pour faciliter

Plus en détail

Once the installation is complete, you can delete the temporary Zip files..

Once the installation is complete, you can delete the temporary Zip files.. Sommaire Installation... 2 After the download... 2 From a CD... 2 Access codes... 2 DirectX Compatibility... 2 Using the program... 2 Structure... 4 Lier une structure à une autre... 4 Personnaliser une

Plus en détail

Guide sur l accessibilité des ressources numériques pédagogiques

Guide sur l accessibilité des ressources numériques pédagogiques Guide sur l accessibilité des ressources numériques pédagogiques Quelques pistes sur la manière de rendre accessibles au plus grand nombre d étudiants les ressources diffusées sur les plateformes pédagogiques

Plus en détail

6. Utiliser la messagerie

6. Utiliser la messagerie "Tablette Windows 8" Sélection de Bonnes Feuilles Août 2012 6. Utiliser la messagerie D e nos jours, la messagerie est devenue un outil du quotidien. Nous recevons tous des e-mails, des messages instantanés,

Plus en détail

WINDOWS 8. Windows 8 se distingue par la présence de 2 interfaces complémentaires :

WINDOWS 8. Windows 8 se distingue par la présence de 2 interfaces complémentaires : WINDOWS 8 Windows 8 : généralités Windows 8 est la dernière version du système d'exploitation de Windows, sortie en octobre 2012. Si vous possédez un ordinateur récent, il y a de fortes chances que votre

Plus en détail

L alternative, c est malin 1. Comment faire plein de choses pour pas cher sur MacIntosh

L alternative, c est malin 1. Comment faire plein de choses pour pas cher sur MacIntosh L alternative, c est malin 1 ou Comment faire plein de choses pour pas cher sur MacIntosh (Les logiciels : Pages et Keynote de la suite iwork) (Jean Aboudarham 2006) 1 Merci à François Béranger pour qui

Plus en détail

Appréhender les interfaces utilisateur (UI)

Appréhender les interfaces utilisateur (UI) Aides humaines, techniques animalières et mobilité Utiliser l outil informatique Appréhender les interfaces utilisateur (UI) Qu est-ce que le Hardware et le Software? Hardware (matière dure, le matériel)

Plus en détail

Le courriel responsive Optimiser vos campagnes pour l affichage mobile

Le courriel responsive Optimiser vos campagnes pour l affichage mobile 1 Le courriel responsive Optimiser vos campagnes pour l affichage mobile SOMMAIRE Du téléphone portable au téléphone intelligent... 2 L apparition du téléphone intelligent... 2 Le téléphone intelligent

Plus en détail

Les renvois. Comment référencer des informations de manière fiable et automatisée. Version 1.0 du 25.06.2006

Les renvois. Comment référencer des informations de manière fiable et automatisée. Version 1.0 du 25.06.2006 Les renvois Comment référencer des informations de manière fiable et automatisée Version 1.0 du 25.06.2006 Réalisé avec : OOo 2.0.2 Plate-forme / Os : Toutes Distribué par le projet fr.openoffice.org Sommaire

Plus en détail

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE. UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE. UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014 POINTS ABORDÉS Introduction Evolution de la téléphonie mobile Mobilité Appareils Technologies Smartphones et «feature» phones Connexions

Plus en détail

Compte rendu : Entretiens Utilisateurs

Compte rendu : Entretiens Utilisateurs Compte rendu : Entretiens Utilisateurs Entretien 1 : Yvan Quelle est votre tranche d âge Celle de vos parents et grands-parents Yvan : < 60 ans, Mère : environ 50 ans, Grand-mère : environ 80 ans Combien

Plus en détail

BUREAU VIRTUEL. Utilisation de l application sur ipad. Guide utilisateur. Sciences Po Utilisation du bureau virtuel sur ipad 1 / 6

BUREAU VIRTUEL. Utilisation de l application sur ipad. Guide utilisateur. Sciences Po Utilisation du bureau virtuel sur ipad 1 / 6 BUREAU VIRTUEL Utilisation de l application sur ipad Guide utilisateur Sciences Po Utilisation du bureau virtuel sur ipad 1 / 6 Utilisation du bureau virtuel sur ipad Table des matières PREAMBULE...2 QU

Plus en détail

Catalogue 2014-2015 Formations informatiques

Catalogue 2014-2015 Formations informatiques Catalogue 2014-2015 Formations informatiques «L ordinateur parfait a été inventé : on entre un problème et il n en ressort jamais!» Benjamin ARNAUDET Formateur informatique - Coordonateur benjamin.arnaudet@educagri.fr

Plus en détail

Cours n 3 : Microsoft WORD

Cours n 3 : Microsoft WORD Cours n 3 : Microsoft WORD I. Introduction Il y a longtemps que l ordinateur a remplacé la machine à écrire, pour la saisie du texte. En effet, les gens on vite compris les apports et avantages que cela

Plus en détail

SAS Studio SAS pour tous, SAS sur n importe quel périphérique.

SAS Studio SAS pour tous, SAS sur n importe quel périphérique. SAS Studio SAS pour tous, SAS sur n importe quel périphérique. SAS Studio est le dernier né des produits SAS, avec son utilisation, écrire et exécuter du code SAS n aura jamais été aussi simple. Il a pour

Plus en détail

Faculté des sciences sociales Guide d utilisation du logiciel Contribute CS3 Table des matières

Faculté des sciences sociales Guide d utilisation du logiciel Contribute CS3 Table des matières Guide d utilisation du logiciel Contribute CS3 Table des matières Table des figures... 3 Section 1 : Introduction - Contribute CS3... 4 1.1 Démarrage du logiciel... 4 1.2 Aire de travail... 4 1.3 Menu...

Plus en détail

Pc Portable ou Tablette tactile?

Pc Portable ou Tablette tactile? Pc Portable ou Tablette tactile? Historique Une évolution constante. Le besoin de réduire la taille et le poids pour en faire un objet nomade et polyvalent. Ordinateur individuel Ordinateur Portable Netbook

Plus en détail

Introduction. 1. Pourquoi utiliser un outil multiplateforme pour la programmation mobile?

Introduction. 1. Pourquoi utiliser un outil multiplateforme pour la programmation mobile? Introduction 1. Pourquoi utiliser un outil multiplateforme pour la programmation mobile? Depuis la sortie de l iphone, les smartphones sont devenus des ordinateurs à part entière. Et même si avant leur

Plus en détail

Éditeur ou traitement de textes?

Éditeur ou traitement de textes? Éditeur ou traitement de textes? Jacques BON pour Famasoft Décembre 2004 Résumé L outil texte le plus connu est le traitement de textes (Word, Abiword, Swriter etc.) Mais il n est pas le seul. Existent

Plus en détail

8 points a verifier avant de choisir sa tablette

8 points a verifier avant de choisir sa tablette 8 points a verifier avant de choisir sa tablette 1 / 5 8 points a verifier avant de choisir sa tablette Source : http://www.cnetfrance.fr Si tablette a longtemps rimé avec ipad et tarif salé, l offre d

Plus en détail

Ceci est un Chromebook, ton ordinateur!

Ceci est un Chromebook, ton ordinateur! Ceci est un Chromebook, ton ordinateur! CHROMEBOOK - Dans le royaume des ordinateurs personnels, il n'y a pas beaucoup de choix. Pour schématiser, soit vous avez un PC, soit vous avez un Mac. Et ce depuis

Plus en détail

Migration vers Excel

Migration vers Excel Dans ce guide Microsoft Microsoft Excel 2010 ne ressemble pas à Excel 2003, aussi nous avons créé ce guide afin de vous en faciliter la prise en main. Vous trouverez dans ce guide une présentation des

Plus en détail

Systèmes d exploitation

Systèmes d exploitation Systèmes d exploitation Un système d exploitation (SE, en anglais Operating System ou OS) est un ensemble de programmes responsables de la liaison entre les ressources matérielles d un ordinateur et les

Plus en détail

Club informatique Mont-Bruno Séances du 23 mars et du 18 avril 2012 Présentateur : André Charest

Club informatique Mont-Bruno Séances du 23 mars et du 18 avril 2012 Présentateur : André Charest Club informatique Mont-Bruno Séances du 23 mars et du 18 avril 2012 Présentateur : André Charest Programme : l initiation au traitement de texte Définition d un traitement de texte d après l OLF : Ensemble

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

Ergonomie des Interfaces Homme-Machine

Ergonomie des Interfaces Homme-Machine Master SIAD 2 année Ergonomie des Interfaces Homme-Machine Jean-Yves Antoine http://www.sir.blois.univ-tours.fr/~antoine/ Master Informatique Ergonomie des Interfaces Homme-Machine Chapitre 1 Introduction

Plus en détail

Niveau 1. Atelier d'initiation à l'ordinateur ... Fondation de la Bibliothèque Memphrémagog inc. Magog (Québec) J1X 2E7 Tél.

Niveau 1. Atelier d'initiation à l'ordinateur ... Fondation de la Bibliothèque Memphrémagog inc. Magog (Québec) J1X 2E7 Tél. . Fondation de la Bibliothèque Memphrémagog inc. Magog (Québec) J1X 2E7 Tél. : 843-1330 Atelier d'initiation à l'ordinateur Niveau 1.......... JB septembre 20085 1 Section I : Introduction à l ordinateur

Plus en détail

GIND5439 Systèmes Intelligents. Chapitre 1: Intelligence artificielle

GIND5439 Systèmes Intelligents. Chapitre 1: Intelligence artificielle GIND5439 Systèmes Intelligents Chapitre 1: Intelligence artificielle Contenu du chapitre Approches vs Intelligence artificielle Définition de l intelligence Historique Le test de Turing 2 Approches Science

Plus en détail

Synchroniser de la musique avec l ipad

Synchroniser de la musique avec l ipad Synchroniser de la musique avec l ipad 2 1 3 Après avoir, depuis l ordinateur de bureau, acheté de la musique sur itunes ou importé des CD, vous souhaitez en profiter sur l ipad. Pour cela, connectez-le

Plus en détail

vous permet d agrandir la fenêtre Lync à la taille de votre écran.

vous permet d agrandir la fenêtre Lync à la taille de votre écran. Lync 2013 Lync 2013 est doté d un nouvel aspect qui vous aide à communiquer facilement et rapidement. Vous découvrirez également de nouvelles fonctionnalités, telles que les salles de conversation permanente,

Plus en détail

Initiation Informatique

Initiation Informatique Initiation Informatique Découverte de l ordinateur Il existe plusieurs types d ordinateurs : ordinateur de bureau (PC, MAC) portable ou encore la tablette... Nous allons parler ici du PC (pour Personnal

Plus en détail

Comment télécharger et

Comment télécharger et Dispositifs de lecture numérique Comment télécharger et lire un livre numérique sur tablette et liseuse? Par souci de synthèse nous retiendrons ici les modèles de tablettes et liseuses les plus utilisés

Plus en détail

Windows 7 - Dossiers et fichiers

Windows 7 - Dossiers et fichiers Windows 7 - Dossiers et fichiers Explorez votre PC : dossiers et fichiers Tous les fichiers nécessaires au fonctionnement de votre ordinateur, qu il s agisse de ceux de Windows, des logiciels installés

Plus en détail

Postes de travail dans le Cloud

Postes de travail dans le Cloud Postes de travail dans le Cloud Votre solution miracle pour la fin de vie de Windows XP LIVRE BLANC Sommaire Résumé analytique.... 3 Migration incrémentielle des postes de travail.... 3 Scénarios d utilisation

Plus en détail

OS X Mountain Lion. 100 % pratique! Christine Eberhardt. Ingénieur en informatique

OS X Mountain Lion. 100 % pratique! Christine Eberhardt. Ingénieur en informatique OS X Mountain Lion 100 % pratique! Christine Eberhardt Ingénieur en informatique Toutes les marques citées dans cet ouvrage sont des marques déposées par leurs propriétaires respectifs. Couverture : Rachid

Plus en détail

Créer un serveur Esxi

Créer un serveur Esxi Créer un serveur Esxi Par LoiselJP Le 27/05/2013 1 Sommaire 1 Sommaire... 2 2 Objectif... 3 3 Avant-propos... 4 Esxi sur machine Virtualbox... 4 4 Récupérer l OS du serveur ESXI... 6 5 Prérequis... 8 6

Plus en détail

Concepts de base de Word

Concepts de base de Word Concepts de base de Word Word est une application performante de traitement de texte et de mise en page. Pour en tirer le meilleur parti, il faut d abord en comprendre les concepts de base. Ce didacticiel

Plus en détail

ANGULAR JS AVEC GDE GOOGLE

ANGULAR JS AVEC GDE GOOGLE ANGULAR JS AVEC GDE GOOGLE JUIN 2015 BRINGING THE HUMAN TOUCH TO TECHNOLOGY 2015 SERIAL QUI SUIS-JE? ESTELLE USER EXPERIENCE DESIGNER BUSINESS ANALYST BRINGING THE HUMAN TOUCH TO TECHNOLOGY SERIAL.CH 2

Plus en détail

+ Points importants. n Marché des mobiles très porteur. n Grande diversité des appareils. + Chiffres 2014. n 1,9 milliards de mobiles vendus

+ Points importants. n Marché des mobiles très porteur. n Grande diversité des appareils. + Chiffres 2014. n 1,9 milliards de mobiles vendus + + Points importants n Marché des mobiles très porteur n Grande diversité des appareils IHM Mobiles, web, multimédia Caroline Essert Université de Strasbourg - 2013 Enquête Doodle avril 2011 + Marché

Plus en détail

Avant-Propos Sencha Touch

Avant-Propos Sencha Touch Avant-Propos Développeurs web, vous qui souhaitez vous diversifier et appréhender simplement le développement mobile, mais redoutez un apprentissage long d un langage que vous ne connaissez pas, vous allez

Plus en détail

SOMMAIRE. 1.Qu est ce qu une tablette 2.Caractéristiques techniques 3.Manipulations de base 4.Les principales applications

SOMMAIRE. 1.Qu est ce qu une tablette 2.Caractéristiques techniques 3.Manipulations de base 4.Les principales applications 1 SOMMAIRE 1.Qu est ce qu une tablette 2.Caractéristiques techniques 3.Manipulations de base 4.Les principales applications 2 QU EST CE QU UNE TABLETTE? Une tablette : un ordinateur portable ultraplat

Plus en détail

Premiers pas. avec. Dragon Naturally Speaking

Premiers pas. avec. Dragon Naturally Speaking Premiers pas avec Dragon Naturally Speaking 2 Table des matières Introduction 3 Pourquoi utiliser Dragon Naturally Speaking avec les élèves DYS? 4 Comment ouvrir Dragon Naturally Speaking? 4 Que se passe

Plus en détail

Système d exploitation

Système d exploitation Chapitre 2 Système d exploitation 2.1 Définition et rôle Un ordinateur serait bien difficile à utiliser sans interface entre le matériel et l utilisateur. Une machine peut exécuter des programmes, mais

Plus en détail

GUIDE PowerPoint (version débutante) Version 2013 Table des matières

GUIDE PowerPoint (version débutante) Version 2013 Table des matières GUIDE PowerPoint (version débutante) Version 2013 Table des matières Qu est-ce que PowerPoint?... 2 1. Créer un nouveau document Word... 2 2. Modifier un document Word... 2 3. La fenêtre PowerPoint....

Plus en détail

ACCESSIBILITE. Dans le domaine de l informatique pour le handicap, "l Accessibilité" consiste à adapter et optimiser l ergonomie :

ACCESSIBILITE. Dans le domaine de l informatique pour le handicap, l Accessibilité consiste à adapter et optimiser l ergonomie : ACCESSIBILITE Définition de l Accessibilité en Informatique Dans le domaine de l informatique pour le handicap, "l Accessibilité" consiste à adapter et optimiser l ergonomie : - des matériels et dispositifs

Plus en détail

Prise en main rapide

Prise en main rapide Objectif terminal Réaliser un objet communicant Pourquoi? : 20 millards d objets connectés en 2020! Quelques mots sur l outil de développement App Inventor App Inventor pour Android est une application

Plus en détail

Introduction. Conception des IHM. Conception. Introduction. Conception. Conception. Objectif : savoir concevoir une IHM. savoir réaliser une IHM

Introduction. Conception des IHM. Conception. Introduction. Conception. Conception. Objectif : savoir concevoir une IHM. savoir réaliser une IHM Conception des IHM Introduction Objectif : permettre à l utilisateur d accomplir ses tâches de façon efficace avec une bonne productivité en toute sécurité en prenant plaisir à le faire en apprenant rapidement

Plus en détail

Introduction à LaTeX

Introduction à LaTeX Introduction à LaTeX TD 29/10/2014 Ce tutoriel est en cours de rédaction. Seuls les six premiers chapitres sont considérés comme définitifs. Consultez le sujet officiel pour en savoir plus. LaTeX est un

Plus en détail

À LA DÉCOUVERTE de PowerPoint 2010

À LA DÉCOUVERTE de PowerPoint 2010 Chapitre 1 À LA DÉCOUVERTE de PowerPoint 2010 C est le logiciel de présentation le plus utilisé au monde. PowerPoint est devenu au fil du temps un incontournable. Intégré à la suite bureautique Office

Plus en détail

L informatique pour débutants

L informatique pour débutants FORMATION L informatique pour débutants Etre à l aise face à son ordinateur Découvrir les clefs du monde de l informatique Devenir un internaute averti et avancer dans son projet professionnel. Itec-Média

Plus en détail

Comment installer wordpress. www.bxart.be wp niveau 1

Comment installer wordpress. www.bxart.be wp niveau 1 www.bxart.be wp niveau 1 Installation Introduction Wordpress est un CMS ce qui signifie : système de gestion de contenu (Content Management System). Il y a d autres CMS mais c est de loin le plus populaire.

Plus en détail

Plate formes mobiles. Utilisation. Contexte 9/29/2010 IFC 2. Deux utilisations assez distinctes :

Plate formes mobiles. Utilisation. Contexte 9/29/2010 IFC 2. Deux utilisations assez distinctes : Plate formes mobiles IFC 2 Markus Jaton Utilisation Deux utilisations assez distinctes : Téléphones évolués (Nokia, Motorola) Smartphones (Apple,, Windows) La téléphonie est en stagnation, alors que les

Plus en détail

Word (bases): découvrir le traitement de texte

Word (bases): découvrir le traitement de texte Word (bases): découvrir le traitement de texte 1 Définitions Microsoft Word est un logiciel de traitement de texte publié par Microsoft. La version la plus récente est Word 2016. - Sa première version

Plus en détail

INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000

INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000 INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000 Introduction : Initiation à la Micro- Informatique 1. Matériel 2. Périphériques a) Le clavier b) La souris c) L écran d) L unité centrale e) L imprimante

Plus en détail

Le manuel de Plasma. Sebastian Kügler Traduction française : Stanislas Zeller

Le manuel de Plasma. Sebastian Kügler Traduction française : Stanislas Zeller Sebastian Kügler Traduction française : Stanislas Zeller 2 Table des matières 1 Introduction 5 2 Utilisation de Plasma 6 2.1 Plasmoids et conteneurs.................................. 6 2.2 Le panel...........................................

Plus en détail

IUT Nice-Côte d Azur Outils de l analyse mercatique 2005 2006. TP N o 1. Tableur : généralités et prise en main

IUT Nice-Côte d Azur Outils de l analyse mercatique 2005 2006. TP N o 1. Tableur : généralités et prise en main 1 IUT Nice-Côte d Azur TC-Nice 1 re année Outils de l analyse mercatique 2005 2006 TP N o 1 Tableur : généralités et prise en main Avant de commencer Ex. 1. Vous utiliserez votre compte sur yiago (lecteur

Plus en détail

Formation sur Microsoft Office Excel. Introduction

Formation sur Microsoft Office Excel. Introduction Introduction Le logiciel Excel est un chiffrier électronique qui fait partie de la Suite de Microsoft Office. Il permet de produire, entre autres, des feuilles de calcul, des tableaux et des formulaires.

Plus en détail

Cahier n o 6. Mon ordinateur. Fichiers et dossiers Sauvegarde et classement

Cahier n o 6. Mon ordinateur. Fichiers et dossiers Sauvegarde et classement Cahier n o 6 Mon ordinateur Fichiers et dossiers Sauvegarde et classement ISBN : 978-2-922881-10-3 2 Table des matières Fichiers et dossiers Sauvegarde et classement La sauvegarde 4 Enregistrer 4 De quelle

Plus en détail

L interface utilisateur de Windows

L interface utilisateur de Windows Windows, développé par l éditeur américain Microsoft Corporation, est de loin le système d exploitation pour ordinateurs personnels le plus utilisé dans le monde. Il dépasse à lui seul 90 % du marché mondial

Plus en détail

Les tablettes ipad / Androïd Mise à jour novembre 2014

Les tablettes ipad / Androïd Mise à jour novembre 2014 Réseau des médiathèques des Portes de l Essonne SÉANCE-DÉCOUVERTE À l INFORMATIQUE MÉDIATHÈQUE SIMONE de BEAUVOIR Les tablettes ipad / Androïd Mise à jour novembre 2014 La documentation des séances découverte

Plus en détail

APPAREILS ACCESSIBLES

APPAREILS ACCESSIBLES APPAREILS ACCESSIBLES Introduction Les appareils sélectionnés ont été testés par un panel indépendant de personnes porteuses de handicap et coordonné par l asbl Passe-Muraille. Cette évaluation a été réalisée

Plus en détail

UpSlide V3 Guide Utilisateur 23 août 2013

UpSlide V3 Guide Utilisateur 23 août 2013 UpSlide V3 Guide Utilisateur 23 août 2013 1. Présentation générale d UpSlide 1.1. Qu est-ce qu UpSlide? UpSlide est un logiciel conçu pour les professionnels qui utilisent quotidiennement Excel et PowerPoint.

Plus en détail

Faire sa bibliographie avec. Noël Thiboud

Faire sa bibliographie avec. Noël Thiboud Faire sa bibliographie avec Noël Thiboud Qu est-ce que Mendeley? Version actuelle : 1.12.3 Application multiplateforme Tous navigateurs Accès par iphone, ipod, ipad A la fois Un logiciel de gestion de

Plus en détail

DIY ebook, ou la création d un livre numérique avec des logiciels libres

DIY ebook, ou la création d un livre numérique avec des logiciels libres DIY ebook, ou la création d un livre numérique avec des logiciels libres Le «Do It Yourself» numérique investit la chaîne culturelle, et plus particulièrement celle du livre. Désormais, il devient possible

Plus en détail

Introduction à Windows 8

Introduction à Windows 8 Introduction à Windows 8 Windows 8 est aujourd hui le dernier Système d exploitation de Microsoft. Ce système n étant pas destiner exclusivement au Oridnateur (il est également installé sur certaines tablettes

Plus en détail

Mandriva Linux vous propose un

Mandriva Linux vous propose un Personnalisation du bureau Personnaliser le bureau Mandriva Figure 1. Choisissez votre design Mandriva Linux vous propose un certain nombre d options pour personnaliser votre environnement de bureau. Nous

Plus en détail

Afin d accéder à votre messagerie personnelle, vous devez vous identifier par votre adresse mail et votre mot de passe :

Afin d accéder à votre messagerie personnelle, vous devez vous identifier par votre adresse mail et votre mot de passe : 1 CONNEXION A LA MESSAGERIE ZIMBRA PAR LE WEBMAIL Ecran de connexion à la messagerie Rendez vous dans un premier temps sur la page correspondant à votre espace webmail : http://webmailn.%votrenomdedomaine%

Plus en détail

JACi400. Une suite logicielle complète pour la modernisation de vos applications System i

JACi400. Une suite logicielle complète pour la modernisation de vos applications System i Une suite logicielle complète pour la modernisation de vos applications System i JACi400 Conversion JACi400 Déploiement SystemObjects Europe 7 Rue Traversière 94573 Rungis Cedex France Tel: +33 (0) 1 41

Plus en détail

Informatique UE 102. Jean-Yves Antoine. Architecture des ordinateurs et Algorithmique de base. UFR Sciences et Techniques Licence S&T 1ère année

Informatique UE 102. Jean-Yves Antoine. Architecture des ordinateurs et Algorithmique de base. UFR Sciences et Techniques Licence S&T 1ère année UFR Sciences et Techniques Licence S&T 1ère année Informatique UE 102 Architecture des ordinateurs et Algorithmique de base Jean-Yves Antoine http://www.info.univ-tours.fr/~antoine/ UFR Sciences et Techniques

Plus en détail

Ariane REZZONICO. Assemblée annuelle des bibliothèques HES 13 juin 2013, Coire

Ariane REZZONICO. Assemblée annuelle des bibliothèques HES 13 juin 2013, Coire Ariane REZZONICO Assemblée annuelle des bibliothèques HES 13 juin 2013, Coire Plan Les chiffres clés et les acteurs du monde mobile Challenges et opportunités pour les bibliothèques Exemples d utilisation

Plus en détail