MSO 6331 : INTRODUCTION À L ÉVALUATION D IMPACT SUR LA SANTÉ PLAN DU COURS EN LIGNE HIVER 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MSO 6331 : INTRODUCTION À L ÉVALUATION D IMPACT SUR LA SANTÉ PLAN DU COURS EN LIGNE HIVER 2014"

Transcription

1 MSO 6331 : INTRODUCTION À L ÉVALUATION D IMPACT SUR LA SANTÉ PRÉSENTATION DU COURS PLAN DU COURS EN LIGNE HIVER 2014 Le cours MSO 6331, intitulé Introduction à l évaluation d impact sur la santé (ÉIS), est un cours élaboré par des professionnels experts du Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé (CCNPPS), en collaboration avec l Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) et l Université de Montréal (UdeM). Il fait partie du Microprogramme de deuxième cycle en santé publique de l Initiative sur le partage des connaissances et le développement des compétences en santé publique (IPCDC) et de l offre de cours du Département de médecine sociale et préventive de la Faculté de médecine de l UdeM. Pour la session d hiver 2014, le cours MSO 6331 sera offert en français du 19 mars au 30 avril À noter qu il sera aussi offert en anglais du 1 er mai au 12 juin 2014 (MSO 6332). Le responsable du cours est le Dr Richard Massé, professeur agrégé au Département de médecine sociale et préventive de l UdeM et directeur de santé publique de Montréal Cependant, pour toute question concernant les activités du cours, veuillez d abord communiquer avec Mme Julie Castonguay, tutrice, par courriel INTRODUCTION L ÉIS est définie généralement comme étant une combinaison de procédures, de méthodes et d'outils par lesquels une politique, un programme ou un projet peuvent être jugés quant à leurs effets potentiels sur la santé et le bien-être d'une population (European Centre for Health Policy, 1999). Une bonne pratique de l ÉIS permet de minimiser les impacts négatifs et de maximiser les effets positifs sur la santé. Malgré le fait que l ÉIS connaisse actuellement une popularité croissante partout dans le monde, il y a peu de formations disponibles en Amérique du Nord et aucune formation créditée n est offerte en français. C est dans ce contexte que le cours MSO 6331 a été mis sur pied par le CCNPPS, l INSPQ et le Dr Richard Massé en collaboration avec un ensemble d autres partenaires. Le cours vise, entre autres, à soutenir les participants dans le développement et l amélioration des compétences pour bien mener un processus ÉIS des politiques publiques en collaboration avec les acteurs du milieu. La plupart des contenus présentés s appliquent également à l analyse des programmes et des projets. PUBLIC CIBLE Le cours s adresse à un public qui veut s investir dans l ÉIS des politiques publiques. Il est destiné plus particulièrement aux praticiens du domaine de la santé publique et des autres secteurs connexes, de même qu'aux décideurs :

2 professionnels et praticiens intéressés par les politiques publiques et leur impact sur la santé des populations; professionnels et praticiens œuvrant dans le domaine de l évaluation y compris l ÉIS; professionnels chargés d appliquer l ÉIS dans leur organisation; professionnels et chercheurs œuvrant dans le domaine de la santé et des services sociaux et notamment en santé publique. Afin d assurer l intégration des compétences, le cours sera offert à un minimum de 12 et un maximum de 24 étudiants par session. PRÉALABLES Les conditions d admissibilité au cours sont les suivantes : être titulaire d un diplôme de 1 er cycle pertinent pour la santé publique ou d un diplôme jugé équivalent; avoir une connaissance suffisante du français parlé et écrit; avoir une compréhension suffisante de l'anglais écrit. De plus, en vue de mieux comprendre le contenu de ce cours optionnel du Microprogramme, nous vous demandons de connaître : Les concepts de base en santé des populations, Les sources d information en santé publique : - Santecom, bibliothèque virtuelle canadienne de la santé, HLWIKI Canada, PubMed, Global Health et Health Policy Reference Center, littérature grise, sites de référence en ÉIS Pour toute question concernant les conditions d admissibilité, les candidats sont encouragés à consulter la tutrice du cours, Mme Julie Castonguay, afin d être évalués individuellement et s il y a lieu, obtenir l autorisation du responsable du cours afin de suivre la formation. APPRENTISSAGES VISÉS Les principaux éléments de la compétence sont les suivantes : 1. Utiliser les fondements de l ÉIS - Présenter les différents modèles d ÉIS - Repérer les déterminants de la santé à partir d une mise en situation - Déterminer la place de l évaluation d impact sur la santé dans le cycle des étapes de l analyse politique - Reconnaitre l importance du travail intersectoriel et de la participation du public 2. Développer une ÉIS de qualité - Utiliser des outils de dépistage et cadrage - Produire un cadre logique - Utiliser les sources d informations disponibles en santé publique - Décrire les étapes à suivre pour formuler des recommandations

3 - Nommer les critères de qualité d une ÉIS - Connaître les éléments de contexte qui favorisent une mise en œuvre réussie de la pratique de l ÉIS - Expliquer le processus de gestion de projet 3. Expliquer le processus de partage de connaissances et prise de décision - Distinguer les diverses sources d influence inhérentes à toute prise de décision - Établir les conditions d une communication vulgarisée et transparente en vue de contribuer à la prise de décision éclairée - Déterminer si un plan de partage de connaissances répond adéquatement aux besoins et au niveau des interlocuteurs à qui s adresse l ÉIS CONTENU DES UNITÉS D APPRENTISSAGE Le contenu du cours est structuré en trois grands thèmes : Fondements historiques, méthodologiques et scientifiques de l ÉIS (module 2), Processus ÉIS de qualité (module 3) et Partage de connaissances et prise de décision (module 4). APERÇU DU COURS Avant de commencer Mot de bienvenue, présentation du cours, équipe, assistance. Module 1 : Introduction 1.1. Se familiariser avec l environnement du cours 1.2. Comprendre les exigences du cours et planifier son travail Module 2 : Fondements historiques, méthodologiques et scientifiques de l ÉIS 2.1. Pourquoi l ÉIS? 2.2. Histoire et évolution de l ÉIS 2.3. Types d évaluation d impact et modèles d ÉIS 2.4. Déterminants de la santé 2.5. Processus d élaboration des politiques publiques 2.6. L importance du travail intersectoriel et de la participation du public Module 3 : Processus ÉIS de qualité

4 3.1. Dépistage 3.2. Cadrage 3.3. Analyse 3.4. Recommandations 3.5. Évaluation et monitorage 3.6. Principes et standards d une ÉIS de qualité 3.7. Conditions d implantation 3.8. Gestion de projet Module 4 : Partage de connaissances et prise de décision 4.1. Processus de prise de décision 4.2. Notions de courtage de connaissances 4.3. Partage de connaissances MODALITÉS D ÉVALUATION ET CRÉDITS D APPRENTISSAGE L évaluation du cours MSO 6331 portera sur les éléments ci-dessous : 1. Réponses à un questionnaire à choix multiples à la fin du module deux : 15 % 2. Réponses à un questionnaire à choix multiples à la fin du module quatre : 15 % 3. Participation active au cours : 20 % 4. Projet final intégrateur à partir d une étude de cas: 50 % À la fin de la formation, les étudiants sont invités à évaluer l ensemble de la formation en ligne. Les commentaires nous permettront d améliorer le contenu du cours. L UdeM octroie 1 crédit de formation de 2 e cycle aux étudiants ayant complété et réussi les 45 heures de travail (15 heures en ligne et 30 heures de travail personnel) proposées et reparties sur 6 semaines. Note sur l intégrité, le plagiat ou la fraude : Tous les étudiants sont invités à consulter le site web et à prendre connaissance du Règlement disciplinaire sur le plagiat ou la fraude concernant les étudiants. Plagier peut entraîner un échec, la suspension ou le renvoi de l Université. MÉTHODES D ENSEIGNEMENT ET D APPRENTISSAGE Ce cours est conçu à partir d une approche par compétences. Pour définir le contenu du cours, le groupe de travail a d abord rédigé un relevé des compétences requises, en consultant des théoriciens et des praticiens de l ÉIS. Par la suite, le groupe a scénarisé le cours afin de permettre l apprentissage des différents savoirs nécessaires à la pratique de l ÉIS (savoirs théoriques, savoir-faire, attitudes). Il en a ensuite confié la rédaction à divers spécialistes.

5 La méthode d apprentissage retenue pour ce cours est une formation entièrement en ligne avec tutorat. Le tuteur en ligne est un professionnel avec des compétences en santé publique et en ÉIS pour offrir un soutien en ligne. Le tuteur est disponible pour répondre aux questions des étudiants et discuter de leurs préoccupations, ainsi que pour accompagner l étudiant dans ses activités de réflexion, d analyse, de discussion, de communication, de planification et de conception. Il communiquera avec les étudiants par messagerie privée et par le biais du forum de discussion. L environnement d apprentissage est axé sur l interactivité (forums de discussion avec animation et rétroaction de la part du tuteur, wiki, messagerie), l auto apprentissage (lecture du matériel en ligne et d articles scientifiques, mises en situation, exercices de réflexion, courts questionnaires ainsi qu un travail de fin de formation), la collaboration interprofessionnelle et le recours à des experts. Le cours compte cinq modules et plusieurs unités d apprentissage médiatisées. Les différentes activités sont regroupées par semaine. Le mode d apprentissage sera fait au rythme de l étudiant et en fonction de ses disponibilités à l intérieur du programme hebdomadaire proposé. La communication se fait de façon asynchrone (non en temps réel) ce qui permet aux étudiants de communiquer les uns avec les autres et avec le tuteur 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Le tuteur répondra à une fréquence déterminée au début du cours. EXERCICE D AUTO-ÉVALUATION À l intérieur des unités d apprentissage, ces exercices permettront de vérifier la compréhension de la matière. Lorsqu il sera approprié, les étudiants obtiendront une rétroaction automatique (éléments de réponse) suite à l exécution de l exercice. FORUM DE DISCUSSION Le forum de discussion est un espace de discussion disponible sur la plate-forme d apprentissage (StudiUM). Il s agit d une technologie asynchrone, c'est-à-dire que les messages sont écrits ou consultés au moment qui convient à chaque étudiant. Il faut donc s attendre à ce qu il y ait un délai de réponse. Les participants peuvent lire plusieurs fois le texte d'un message avant de rédiger leur réponse. Les étudiants devront parcourir l unité d apprentissage correspondante à l activité de discussion avant d échanger de façon efficace en forum. Le forum vise le partage des idées avec les autres participants au cours ainsi que de mettre en valeur l argumentation personnelle. Tous ceux qui participent au forum même de façon minimale (par exemple en faisant seulement la lecture des messages des autres participants sans rédiger de réponses écrites) font partie du processus d'apprentissage collaboratif. L'absence aux discussions pourrait signifier la «non-existence» de l étudiant. Deux critères seront pris en considération pour réaliser l'évaluation qualitative de la participation: la capacité d'analyse et de synthèse et l'argumentation. Une évaluation

6 quantitative sera faite à partir du nombre de messages rédigés (selon les consignes) ainsi que du nombre de lignes écrites. WIKI Selon Brahimi, 2011, «un wiki est un outil d édition qui permet, à une communauté virtuelle d apprentissage, une écriture collaborative de documents par le biais d une communication asynchrone». Les modifications apportées au document sont archivées dans une base de données. Ainsi, il est possible d observer l'évolution des pages et de se rendre compte de la contribution de chaque apprenant. PARTICIPATION AU COURS La participation aux différentes activités proposées tout au long du cours permettra aux étudiants de s approprier le contenu du cours ainsi que d échanger de façon continue avec les autres participants. La rétroaction reçue de la part du tuteur est essentielle. C est un accompagnement pour bien mener à terme votre processus d apprentissage. RÉDACTION DU TRAVAIL DE FIN DE FORMATION Les étudiants devront soumettre une réponse écrite à partir d une étude de cas. Le cas décrit un problème réel ou fictif qui permet de poser un diagnostic, de proposer des solutions et de déduire des règles ou des principes applicables à des cas similaires. L étude de cas permet aux étudiants de prendre conscience de ses propres stratégies, d expérimenter des nouveaux apprentissages, d identifier ses forces et ses faiblesses, de développer son autonomie, sa confiance, sa capacité à raisonner de façon critique et créative, de développer ses capacités à prendre des décisions, etc. (Source : Éric Gagné, Gestion de l éducation et de la formation, Université de Sherbrooke). CALENDRIER DES ACTIVITÉS Les étudiants auront 6 semaines pour terminer le cours. En tant qu apprenant adulte, chacun devra assumer la responsabilité de son apprentissage. L apprenant devra toutefois tenir compte du temps dont il aura besoin pour lire et étudier le contenu des unités d apprentissage, faire les activités et participer aux discussions de groupe. Dans ce but il est important de respecter l échéancier proposé afin de pouvoir synchroniser les discussions avec les autres étudiants. Voici un aperçu : Semaine d étude Première semaine 19 au 26 mars Deuxième semaine 26 mars au 2 avril Troisième semaine 2 au 9 avril Module à étudier et activités d évaluation Avant de commencer, module 1 et début du module 2 Module 2 (suite) Réponses au questionnaire à choix multiples : 15 % de la note Début du module 3 Module 3 (suite)

7 Quatrième semaine 9 au 16 avril Cinquième semaine 16 au 23 avril Sixième semaine 23 au 30 avril Module 3 (suite) Début du module 4 Module 4 (suite) Réponses au questionnaire à choix multiples : 15 % de la note Début du travail de fin de formation 50 % de la note Travail de fin de formation (suite) Date limite de dépôt : 13 mai 2014 à 17h00 Note : L évaluation de la participation active pour 20 % de la note finale se fera tout au long du cours. RÉFÉRENCES PRINCIPALES Benoit, F., Druet, C., Hamel, G. et St-Pierre, L. (2012). L'application de l'article 54 de la Loi sur la santé publique du Québec. Montréal, Québec : Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé. Consulté en ligne à : Bhatia, R., Branscomb, J., Farhang, L., Lee, M., Oreinstein, M. et Richardson, M. (2010). Minimum elements and practice standards for health impact assessment (HIA). (Version 2). Oakland, CA : North American HIA Practice Standards Working Group. Consulté en ligne à : Birley, M. (2003). Health impact assessment, integration and critical appraisal. Impact Assessment and Project Appraisal, 21(4), doi : / Birley, M. (2011). Health impact assessment. Principles and practice. Routledge. Blau, G. et Mahoney, M. (2005). The positioning of health impact assessment in local government in Victoria. Deakin University, Health Impact Assessment Unit. Consulté en ligne à : Brahimi, C. (2011). L approche par compétences. Un levier de changement des pratiques en santé publique au Québec. Québec : Institut national de santé publique du Québec. Consulté en ligne à : Gauvin, F.-P. et Ross, M.-C. (2011a). Impliquer les citoyens dans l'évaluation d'impact sur la santé : un survol des risques et des obstacles. Montréal, Québec : Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé. Consulté en ligne à : Gauvin, F.-P. et Ross, M.-C. (2011b). Impliquer les citoyens dans l'évaluation d'impact sur la santé : un survol des principaux arguments favorables. Montréal, Québec : Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé. Consulté en ligne à :

8 Groupe de travail nord-américain sur les normes de pratique relatives à l'éis. (2009). Normes de pratique pour l'évaluation d'impact sur la santé (ÉIS). (Version 1.). Consulté en ligne à : Harris, P., Harris-Roxas, B., Harris, E. et Kemp, L. (2007). Health impact assessment: A pratical guide. Sydney, NSW : Centre for Health Equity, Training, Research and Evaluation. Part of the UNSW Research Centre for Primary Health Care and Equity, UNSW. Consulté en ligne à : Harris-Roxas, B. (2008). Conceptual framework for the impact and effectiveness of health impact assessment. Sydney, NSW : Centre for Health Equity, Training, Research and Evaluation. Consulté en ligne à : Harris-Roxas, B. et Harris, E. (2011). Differing forms, differing purposes: A typology of health impact assessment. Environmental Impact Assessment Review, 31, doi : /j.eiar Harris-Roxas, B., Viliani, F., Bond, A., Cave, B., Divall, M., Furu, P., Winkler, M. (2012). The health impact assessment: The state of the art. Impact Assessment and Project Appraisal, 30(1), doi : / Joffe, M. et Mindell, J. (2006). Complex causal process diagrams for analyzing the health impacts of policy interventions. American Journal of Public Health, 96(3), doi : /AJPH Kemm, J. (2001). Health impact assessment: A tool for healthy public policy. Health Promotion International, 16(1), doi : /heapro/ Kemm, J. (2005). The future challenges of HIA. Environmental Impact Assessment Review, 25(7-8), doi : /j.eiar Kemm, J. (2007a). More than a statement of the crushingly obvious: A critical guide to HIA. West Midlands Public Health Observatory. Consulté en ligne à : Kemm, J. (2007b). What is HIA and why might it be useful? Dans M. Wismar, J. Blau, K. Ernst et J. Figueras (Dir.), The effectiveness of health impact assessment: Scope and limitations of supporting decision-making in Europe. (pp. 3-13) Brussels : European Observatory on Health Systems and Policies. Consulté en ligne à : Kickbusch, I. et Buckett, K. (2010). Implementing health in all policies: Adelaide Department of Health, Government of South Australia. Consulté en ligne à : pdf Lemire, N., Souffez, K. et Laurendeau, M.-C. (2009). Animer un processus de transfert de connaissances : bilan des connaissances et outil d'animation. Québec : Institut

9 national de santé publique du Québec. Consulté en ligne à : Lock, K. (2000). Health impact assessment. British Medical Journal, 320, doi : /bmj Marmot, M. et Wilkinson, R. G. (1999). Social determinants of health. Oxford: Oxford University Press. Milner, S. J. (2004). Using HIA in local government. Dans J. Kemm, J. Parry, J. et Palmer, S. (Dir.), Health impact assessment. Oxford : Oxford University Press. Ministère de la Santé et des Service sociaux. (2006). Évaluation d'impact sur la santé lors de l'élaboration de projets de loi et de règlement au Québec - Guide pratique. Québec: Gouvernement du Québec. Consulté en ligne à : 6aa0064b01c/fdeb9f49b9032ac ?OpenDocument Ministère de la Santé nationale et du Bien-être social. (1974). Nouvelles perspectives de la santé des Canadiens. (Rapport Lalonde). Canada: Consulté en ligne à : Nutley, S. M., Walter, I. et Davies, H. T. O. (2007). Using evidence: How research can inform public services. Bristol : The Policy Press. Organisation mondiale de la santé. (1978). Déclaration d'alma-ata sur les soins de santé primaires. Consulté en ligne le 5 novembre 2012 : Organisation mondiale de la santé. (1986). Charte d'ottawa pour la promotion de la santé. (Une conférence internationale pour la promotion de la santé. Vers une nouvelle santé publique). Canada : Consulté en ligne à : data/assets/pdf_file/0003/129675/ottawa_charter_f.pdf Organisation mondiale de la santé - Commission des Déterminants Sociaux de la Santé. (2008). Combler le fossé en une génération. Instaurer l'équité en santé en agissant sur les déterminants sociaux de la santé. (Rapport final). Consulté en ligne à : Parry, J. M. et Kemm, J. M. (2005). Criteria for use in the evaluation of health impact assessments. Public Health, 119(12), doi : /j.puhe Quigley, R., den Broeder, L., Furu, P., Bond, A., Cave, B. et Bos, R. (2006). Health impact assessment. International best practice principles. (Special publication series No 5). Fargo, USA : International Association for Impact Assessment. Consulté en ligne à : Quigley, R. J. et Taylor, L. C. (2003). Evaluation as a key part of health impact assessment: The English experience. (81). Consulté en ligne à :

10 Quigley, R. J. ET Taylor, L. C. (2004). Evaluating health impact assessment. Public Health, 118(8), doi : /j.puhe S2D/Centre Collaborateur de l'oms pour les Villes-Santé francophones. (2005). Étude de l'impact sur la santé : principaux concepts et méthodes proposées. Consensus de Göterberg. (Traduction de : European Centre for Health Policy. (1999). Health impact assessment: Main concepts and suggested approach. Gothenburg consensus paper. Brussels: WHO-Regional Office for Europe). Consulté en ligne à : Scott-Samuel, A., Birley, M. et Ardern, K. (2001). The Merseyside guidelines for health impact assessment. (Second Edition). Liverpool, UK : International Health IMPACT Assessment Consortium. Consulté en ligne à : St-Pierre, L. (2010). ÉIS et les Inégalités. Série dur l'éis. Montréal, Québec : Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé. Consulté en ligne à : St-Pierre, L. et Mendell, A. (2011). Implantation de l'évaluation d'impact sur la santé (ÉIS) au Canada : le projet pilote ÉIS en Montérégie, Québec. Montréal, Québec : Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé. Consulté en ligne à : St-Pierre, L. (2009). Qu'est-ce que l'évaluation d'impact sur la santé (ÉIS)? Montréal, Québec : Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé. Consulté en ligne à : Taylor, L. et Blair-Stevens, C. (2002). Introducing health impact assessment (HIA): Informing the decision-making process. London, UK : Health Development Agency. Consulté en ligne à : _health_impact_assessment_hia_informing_the_decisionmaking_process.jsp Taylor, L., Gowman, N. et Quigley, R. (2003). Evaluating health impact assessment. (Learning from practice bulletin). London, UK : Health Development Agency. Consulté en ligne à : Wismar, M., Blau, J. et Ernst, K. (2007). Is HIA effective? A synthesis of concepts, methodologies and results. Dans Wismar, M., Blau, J., Ernst, K. et Figueras, J. (Dir.), The effectiveness of health impact assessment: Scope and limitations of supporting decision-making in Europe. (pp ) Brussels : European Observatory on Health Systems Policies. Consulté en ligne à : Wismar, M., Blau, J., Ernst, K. et Figueras, J. (2007). The effectiveness of health Impact Assessment. Scope and limitations of supporting decision-making in Europe. Brussels : European Observatory on Health Systems and Policies. Consulté en ligne

11 à : World Health Organization. (2012). Health impact assessment (HIA). The HIA procedure. Consulté en ligne le 5 novembre 2012 :

Quelques conseils pour le choix des indicateurs

Quelques conseils pour le choix des indicateurs IDENTIFIER LES INDICATEURS ET LES CIBLES Pourquoi se doter d indicateurs de suivi Étant donné l aspect dynamique du contexte dans lequel s inscrit votre projet, il est important de mesurer de façon continue

Plus en détail

Projet 8INF206 (3cr) Guide

Projet 8INF206 (3cr) Guide Module d informatique et de mathématique Projet 8INF206 (3cr) Guide Version avril 2012 Université du Québec à Chicoutimi Département d'informatique et de mathématique TABLE DES MATIÈRES INFORMATION GÉNÉRALE...

Plus en détail

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT Direction des affaires académiques et internationales Études supérieures COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE

Plus en détail

PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes

PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes But Les professionnels de la santé publique suivent de plus en plus une approche fondée sur des données probantes lorsqu il s agit de planifier,

Plus en détail

Demande de propositions

Demande de propositions PREMIERS SOINS EN SANTÉ MENTALE Demande de propositions Pour les membres de la collectivité des vétérans Évaluation de projets DATE DE PUBLICATION : 27 novembre 2015 DATE LIMITE PRÉSENTATION DES PROPOSITIONS

Plus en détail

IGL821 Méthodologie de communication en génie logiciel

IGL821 Méthodologie de communication en génie logiciel Département d'informatique IGL821 Méthodologie de communication en génie logiciel Plan de cours Été 2014 Enseignant Benoit Hamelin Courriel: benoit.hamelin@usherbrooke.ca Local: D6-0047 Téléphone: (819)

Plus en détail

Lecture critique et pratique de la médecine

Lecture critique et pratique de la médecine 1-00.qxp 24/04/2006 11:23 Page 13 Lecture critique appliquée à la médecine vasculaireecture critique et pratique de la médecine Lecture critique et pratique de la médecine Introduction Si la médecine ne

Plus en détail

Table des matières. Formation à l ISPC

Table des matières. Formation à l ISPC Table des matières Ateliers... 2 Planification et prise de décisions axées sur la santé de la population... 2 Autoapprentissage à l ISPC... 3 Introduction à la santé de la population... 3 Explorer la santé

Plus en détail

Plan de cours THL-1004 L univers de la Bible

Plan de cours THL-1004 L univers de la Bible 1. Introduction Le cours est conçu pour les étudiants de premier cycle. Plan de cours THL-1004 L univers de la Bible Ce cours se donne en partenariat avec la faculté de théologie et de sciences religieuses

Plus en détail

Guide de l employeur

Guide de l employeur L ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES un partenariat entre les employeurs et le Cégep Guide de l employeur Planifiez votre relève, embauchez un stagiaire! Guide de l employeur Service de recherche et de développement

Plus en détail

Normes et modalités d évaluation. École secondaire Jean-Baptiste-Meilleur

Normes et modalités d évaluation. École secondaire Jean-Baptiste-Meilleur Normes et modalités d évaluation École secondaire Jean-Baptiste-Meilleur MAI 2015 PRÉAMBULE L article 96.15 de la Loi sur l Instruction publique et la Politique d évaluation des apprentissages obligent

Plus en détail

Réseau infirmier : vers une plateforme collaborative d échanges des savoirs suite des travaux issus de la 4 ième Journée partenariat

Réseau infirmier : vers une plateforme collaborative d échanges des savoirs suite des travaux issus de la 4 ième Journée partenariat Réseau infirmier : vers une plateforme collaborative d échanges des savoirs suite des travaux issus de la 4 ième Journée partenariat Robin Dumais, MSI, coordonnateur des ressources documentaires et informationnelles

Plus en détail

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS concernant l application de l article 41 de la Loi sur les langues officielles 2009-2012 TABLE DES MATIÈRES Glossaire... 1 Renseignements généraux... 2 Résumé des résultats

Plus en détail

Marc Garneau, Acfas 2014 Lise Corriveau, Marc Garneau et Nancy Lauzon, professeurs, AIPU 2012 Gestion de l éducation et de la formation

Marc Garneau, Acfas 2014 Lise Corriveau, Marc Garneau et Nancy Lauzon, professeurs, AIPU 2012 Gestion de l éducation et de la formation Marc Garneau, Acfas 2014 Lise Corriveau, Marc Garneau et Nancy Lauzon, professeurs, AIPU 2012 Gestion de l éducation et de la formation 1 Plan de la communication Contexte et problématique de la recherche

Plus en détail

Appel de Candidature

Appel de Candidature Appel de Candidature Formation sur l assurance qualité interne dans l Afrique de l Ouest 2015-16 Le projet «Training on Internal Quality Assurance in West Africa (TrainIQAfrica)» est une formation pour

Plus en détail

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration Re sume de l e valuation pe riodique de la maı trise en administration: concentrations en finance, en intervention et changement organisationnel, en gestion du commerce e lectronique et en marketing Description

Plus en détail

Guide d utilisation d accès aux cours

Guide d utilisation d accès aux cours Université d Ottawa University of Ottawa Guide d utilisation d accès aux cours Cours en audioconférence (HC) Cours entièrement en ligne (WB) Cours hybride (HYB) Faculté d éducation 613-562-5804 edugrad@uottawa.ca

Plus en détail

Politique de soutien aux étudiants en situation de handicap

Politique de soutien aux étudiants en situation de handicap SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures Politique de soutien aux étudiants en situation de handicap Adoption Instance/Autorité Date Résolution(s) Conseil d administration 14

Plus en détail

Que savons-nous sur le partage des connaissances?

Que savons-nous sur le partage des connaissances? Programme in Policy en élaboration Decision-Making des décisions McMaster Université University McMaster 9 juillet 2013 Que savons-nous sur le partage des connaissances? Atelier SPARK Création de liens

Plus en détail

Comptabilité, finance et gestion des affaires

Comptabilité, finance et gestion des affaires Comptabilité, finance et gestion des affaires LCA.AX Information : (514) 376-1620, poste 388 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler 40 unités 1/3.

Plus en détail

Politique linguistique

Politique linguistique Code : 2310-02-11-01 POLITIQUE X DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE Politique linguistique Date d approbation : 22 mars 2011 Service dispensateur : Direction générale Date d entrée en vigueur : 22 mars 2011

Plus en détail

STAF17 - REALISATION D'UN DISPOSITIF DE FORMATION ENTIEREMENT OU PARTIELLEMENT A DISTANCE

STAF17 - REALISATION D'UN DISPOSITIF DE FORMATION ENTIEREMENT OU PARTIELLEMENT A DISTANCE STAF 2001-2002 STAF17 - REALISATION D'UN DISPOSITIF DE FORMATION ENTIEREMENT OU PARTIELLEMENT A DISTANCE Présentation du cours Responsable : Daniel Peraya Assistante : Nathalie Deschryver TABLE DES MATIERES

Plus en détail

Guide de formation à l assurance qualité (QualiTraining)

Guide de formation à l assurance qualité (QualiTraining) Guide de formation à l assurance qualité (QualiTraining) Description de projet Mise à jour le 18 mai 2006 Coordinatrice: Equipe de projet: Laura Muresan, EAQUALS / PROSPER-ASE, Roumanie Frank Heyworth,

Plus en détail

Texte 5 Projets d aide à l apprentissage

Texte 5 Projets d aide à l apprentissage Texte 5 Projets d aide à l apprentissage Ce document présente succinctement les différents projets d aide en apprentissage mis en œuvre au cours de l année 2001-2002. Il offre un aperçu de la diversité

Plus en détail

Procédures d admission par équivalence

Procédures d admission par équivalence Procédures d admission par équivalence Conformément à ses règlements et aux exigences prescrites par le Code des professions du Québec, l Ordre des conseillers et conseillères d orientation du Québec (OCCOQ)

Plus en détail

RÉUSSIR LE DIMN MODULES COMPLÉMENTAIRES À LA FORMATION PRÉPARATON AU DIMN. cned.fr. DATES D INSCRIPTION du 1 er octobre 2015 au 31 mai 2016

RÉUSSIR LE DIMN MODULES COMPLÉMENTAIRES À LA FORMATION PRÉPARATON AU DIMN. cned.fr. DATES D INSCRIPTION du 1 er octobre 2015 au 31 mai 2016 cned.fr NOTICE DESCRIPTIVE RÉUSSIR LE DIMN MODULES COMPLÉMENTAIRES À LA FORMATION PRÉPARATON AU DIMN OBJECTIFS Préparer le DIMN en complément de la préparation en alternance dans un institut des métiers

Plus en détail

Session. L élaboration de la vision, de la mission. et du plan d action. Guide du participant. La Fédération provinciale des

Session. L élaboration de la vision, de la mission. et du plan d action. Guide du participant. La Fédération provinciale des Session L élaboration de la vision, de la mission et du plan d action Guide du participant Préparé par La Fédération provinciale des comités de parents du Manitoba Saint-Boniface Septembre 1996 Avant propos

Plus en détail

Section 9. Établissement de rapports et communication des résultats

Section 9. Établissement de rapports et communication des résultats Section 9 Établissement de rapports et communication des résultats 135 Établissement de rapports et communication des résultats Distribuer rapidement les résultats aux parties prenantes. Choisir le moyen

Plus en détail

DESCRIPTION DU PROGRAMME

DESCRIPTION DU PROGRAMME CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LE COMMERCE ET LE DÉVELOPPEMENT UNITED NATIONS CONFERENCE ON TRADE AND DEVELOPMENT PROGRAMME DE FORMATION À LA NÉGOCIATION D'ACCORDS INTERNATIONAUX SUR L'INVESTISSEMENT

Plus en détail

Renouveler l encadrement local en évaluation des apprentissages

Renouveler l encadrement local en évaluation des apprentissages Renouveler l encadrement local en évaluation des apprentissages Guide à l intention des écoles et des commissions scolaires Formation générale des jeunes Partie II Instrumentation Volet 6 Stratégies de

Plus en détail

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON SORBONNE DIPLÔME D UNIVERSITE A.C.O.P.

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON SORBONNE DIPLÔME D UNIVERSITE A.C.O.P. CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON SORBONNE DIPLÔME D UNIVERSITE A.C.O.P. «A U D I T & C O N T R Ô L E DES O R G A N I S A T I O N S P U B L I Q U E S» U N I V E R S I T E P A R I S 1 P A N T H E O N -

Plus en détail

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES Guide d étude Sous la direction de Olga Mariño Télé-université Montréal (Québec) 2011 INF 1250 Introduction aux bases de données 2 INTRODUCTION Le Guide d étude

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Affaires et commerce Comptabilité (première partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Affaires et commerce Comptabilité (première partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Affaires et commerce Comptabilité (première partie) Annexe D Règlement sur les qualifications requises pour enseigner Mai 2005 (Révisée

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

RÈGLES ADMINISTRATIVES RELATIVES À L'OCTROI DE BOURSES DE MÉMOIRE ATTRIBUÉES AU MÉRITE MAÎTRISE EN ADMINISTRATION PUBLIQUE, OPTION POUR ANALYSTES

RÈGLES ADMINISTRATIVES RELATIVES À L'OCTROI DE BOURSES DE MÉMOIRE ATTRIBUÉES AU MÉRITE MAÎTRISE EN ADMINISTRATION PUBLIQUE, OPTION POUR ANALYSTES RÈGLES ADMINISTRATIVES RELATIVES À L'OCTROI DE BOURSES DE MÉMOIRE ATTRIBUÉES AU MÉRITE MAÎTRISE EN ADMINISTRATION PUBLIQUE, OPTION POUR ANALYSTES Adoptées par la Commission des études, le 23 avril 2004

Plus en détail

La formation à distance un atout indéniable pour la formation continue

La formation à distance un atout indéniable pour la formation continue GMC cifodecom 20 novembre 2012 1 La formation à distance un atout indéniable pour la formation continue Gérard-Michel Cochard Professeur à l UPJV Directeur délégué aux TICE, Conservatoire national des

Plus en détail

1.8.1 Compétences du personnel Introduction

1.8.1 Compétences du personnel Introduction Page 1 de 7 1.8.1 Compétences du personnel Introduction La présente section vise à garantir la transparence et l équité du processus d embauche pour tous les postes. Elle s applique aux offices de services

Plus en détail

CHARTE de constitution de la Communauté de pratique en épidémiologie de terrain (CP-EPITER) de l Institut national de santé publique du Québec (INSPQ)

CHARTE de constitution de la Communauté de pratique en épidémiologie de terrain (CP-EPITER) de l Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) CHARTE de constitution de la Communauté de pratique en épidémiologie de terrain (CP-EPITER) de l Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) Pour bien fonctionner, une communauté de pratique

Plus en détail

L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE!

L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE! L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE! Mélissa Lavoie, inf. M.Sc. Chargée de cours UQAC Maxime Sasseville, inf. M.Sc (c). Chargé de cours & Inf. Clinicien

Plus en détail

DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES

DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES GUIDE DES ETUDIANTS Ce guide est destiné à vous introduire au fonctionnement du Collège et du Département d études économiques européennes, en présentant les

Plus en détail

BIENVENUE! CERTIFICAT DE SANTÉ ET SÉCURITÉ DU TRAVAIL SÉANCE D ACCUEIL AUTOMNE 2015

BIENVENUE! CERTIFICAT DE SANTÉ ET SÉCURITÉ DU TRAVAIL SÉANCE D ACCUEIL AUTOMNE 2015 BIENVENUE! CERTIFICAT DE SANTÉ ET SÉCURITÉ DU TRAVAIL SÉANCE D ACCUEIL AUTOMNE 2015 Présentation de la Faculté Plan de la séance Présentation du certificat Objectif À qui s adresse le certificat Profil

Plus en détail

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage [document mis à jour le 3.05.13] Ce document présente la formation en apprentissage. Il est à lire avant

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI APPROUVÉ PAR : COMMISSION DES ÉTUDES RÉS. : CE-360-3601 12-12-00 EN VIGUEUR : 12-12-00

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI APPROUVÉ PAR : COMMISSION DES ÉTUDES RÉS. : CE-360-3601 12-12-00 EN VIGUEUR : 12-12-00 TITRE : POLITIQUE DE RECONNAISSANCE DE LA PARTICIPATION ÉTUDIANTE AUX ACTIVITÉS UNIVERSITAIRES CODE : APPROUVÉ PAR : COMMISSION DES ÉTUDES RÉS. : CE-360-3601 12-12-00 EN VIGUEUR : 12-12-00 MODIFICATIONS

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES

REGLEMENT DES ETUDES UNIVERSITE LILLE 2 DROIT ET SANTE Institut de Préparation à l Administration Générale Année Universitaire 2014-2015 MASTER Droit public 2 ème année Spécialité Administration Publique Parcours Métiers de

Plus en détail

SOUTIEN ADMINISTRATIF adjoint de direction PROJET DE FIN D ÉTUDES (STAGE) 412-8B1-MA (1-3-3) Du 7 octobre au 1 er novembre 2013 Groupe 1616

SOUTIEN ADMINISTRATIF adjoint de direction PROJET DE FIN D ÉTUDES (STAGE) 412-8B1-MA (1-3-3) Du 7 octobre au 1 er novembre 2013 Groupe 1616 SOUTIEN ADMINISTRATIF adjoint de direction PROJET DE FIN D ÉTUDES (STAGE) 412-8B1-MA (1-3-3) Du 7 octobre au 1 er novembre 2013 Groupe 1616 Professeur superviseur Philippe Pelletier ppelletier@cmaisonneuve.qc.ca

Plus en détail

UTILISATION DES ÉTATS FINANCIERS CTB-21497

UTILISATION DES ÉTATS FINANCIERS CTB-21497 FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION PLAN DE COURS ÉTÉ 2004 Le 8 juin 2004 UTILISATION DES ÉTATS FINANCIERS CTB-21497 Professeure : Aurélie Desfleurs 6222, Pavillon Palasis-Prince Téléphone : 656-2131,

Plus en détail

Faculté des sciences infirmières

Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences Le Baccalauréat en sciences est offert selon divers parcours en fonction des études antérieures : Le programme 1-630-1-1 : un parcours à l intention des titulaires d un DEC en formation

Plus en détail

La définition de l examen critique par les pairs dans le contexte du processus AEO

La définition de l examen critique par les pairs dans le contexte du processus AEO Module 5 Examen critique par les pairs Aperçu Ce module souligne l importance de l examen critique par les pairs de l évaluation et du rapport environnemental intégrés, notamment pour en assurer la crédibilité

Plus en détail

Centre Régional de Formation en Suivi et Evaluation des Résultats, 2010

Centre Régional de Formation en Suivi et Evaluation des Résultats, 2010 Centre Régional de Formation en Suivi et Evaluation des Résultats, 2010 Dr. El Hadji Guèye / Arianne Wessal Journées béninoises de l évaluation 2-4 Juillet 2012 Cotonou, Bénin Plan 1. Introduction de CLEAR

Plus en détail

OUTIL D AIDE À LA PLANIFICATION DE LA PÉRENNISATION DE PROJETS

OUTIL D AIDE À LA PLANIFICATION DE LA PÉRENNISATION DE PROJETS OUTIL D AIDE À LA PLANIFICATION DE LA PÉRENNISATION DE PROJETS Direction de la planification, de la performance, des connaissances et des ressources humaines réseau Octobre 2014 RÉDACTION Sylvie Cantin,

Plus en détail

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Coordination Direction des mesures et services aux entreprises et du placement Ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale Rédaction Direction

Plus en détail

2014-2015. Programme régional de formation

2014-2015. Programme régional de formation 2014-2015 Programme régional de formation L E C A D R E, U N G E S T I O N N A I R E D E P E R S O N N E S D A N S U N C O N T E X T E D E R É S E A U X D E S E R V I C E S À L A P O P U L A T I O N À

Plus en détail

Pour en savoir plus sur le projet initial : www.qualicarte.ch

Pour en savoir plus sur le projet initial : www.qualicarte.ch Le projet QualiCarte a été initié par la Conférence suisse de la formation professionnelle en collaboration avec des organisations suisses du monde du travail, et plus particulièrement l Union suisse des

Plus en détail

DIRECTEUR ADJOINT/DIRECTRICE ADJOINTE DESCRIPTION DU POSTE

DIRECTEUR ADJOINT/DIRECTRICE ADJOINTE DESCRIPTION DU POSTE 1 DIRECTEUR ADJOINT/DIRECTRICE ADJOINTE DESCRIPTION DU POSTE 1. CATÉGORIE D EMPLOI ET NATURE DU POSTE Karaté Canada (KC) est l organisme de régie du karaté au Canada. Pour plus de renseignements sur notre

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE COLLÈGE INTERNATIONAL DES MARCELLINES

PLAN DE RÉUSSITE COLLÈGE INTERNATIONAL DES MARCELLINES PLAN DE RÉUSSITE COLLÈGE INTERNATIONAL DES MARCELLINES ANNÉE 2010-2011 TABLE DES MATIÈRES Page I. PRÉAMBULE 3 II. ANALYSE DE LA SITUATION 3 III. LES OBJECTIFS QUANTITATIFS 5 IV. LES MESURES ENVISAGÉES

Plus en détail

Un dispositif de formation à distance DIPROBIB Diplôme professionnel de bibliothèque

Un dispositif de formation à distance DIPROBIB Diplôme professionnel de bibliothèque Un dispositif de formation à distance DIPROBIB Diplôme professionnel de bibliothèque Institut Universitaire de Formation Continue en partenariat avec le Service Commun de la Documentation Université des

Plus en détail

DIRECTION QUÉBÉCOISE. Programme de formation en ligne pour les infirmières pivots en oncologie. Devis pédagogique 2014-2015

DIRECTION QUÉBÉCOISE. Programme de formation en ligne pour les infirmières pivots en oncologie. Devis pédagogique 2014-2015 DIRECTION QUÉBÉCOISE de cancérologie Programme de formation en ligne pour les infirmières pivots en oncologie Devis pédagogique 2014-2015 Édition : La Direction des communications du ministère de la Santé

Plus en détail

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage Gestionnaires Parcoursd apprentissage V2 VOTRE PARTENAIRE EN APPRENTISSAGE L École de la fonction publique du Canada offre des produits d apprentissage et de formation qui contribuent au renouvellement

Plus en détail

GGR 6003 Séminaire de géographie appliquée : Gestion de projet en environnement et géographie Automne 2013

GGR 6003 Séminaire de géographie appliquée : Gestion de projet en environnement et géographie Automne 2013 FACULTE DE FORESTERIE ET DE GÉOMATIQUE Département de géographie Cité universitaire Québec, Canada G1K 7P4 GGR 6003 Séminaire de géographie appliquée : Gestion de projet en environnement et géographie

Plus en détail

Plan de cours. Cours du programme préalables au cours INF-764: «Gestion de projet» - INF-754

Plan de cours. Cours du programme préalables au cours INF-764: «Gestion de projet» - INF-754 Faculté des sciences Centre de formation en technologies de l information Plan de cours Cours : INF 764 Gestion de projet avancé en TI Trimestre : Hiver 2015 Professeur : Martin Raymond 1. Mise en contexte

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIDGP)

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIDGP) POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIDGP) Adoptée par le conseil d administration le 27 novembre 2003 Direction des études Table des matières 1. BUT...

Plus en détail

Titre du Poste Jeune Expert Associé Unité Bureau Exécutif du PNUE Emplacement Nairobi Durée 2 ans (possibilité d extension pour une troisième année)

Titre du Poste Jeune Expert Associé Unité Bureau Exécutif du PNUE Emplacement Nairobi Durée 2 ans (possibilité d extension pour une troisième année) FICHE DE POSTE DE JEA FRANÇAIS AU PNUE POUR L EQUIPE POST-2015 TEAM/ BUREAU EXECUTIF Information Générale Titre du Poste Jeune Expert Associé Unité Bureau Exécutif du PNUE Emplacement Nairobi Durée 2 ans

Plus en détail

Comment remplir la demande en ligne

Comment remplir la demande en ligne Comment remplir la demande en ligne Vous allez remplir une demande en ligne de bourses de la Fondation des infirmières et infirmiers du Canada. Veuillez lire ce guide avant de remplir la demande. À noter

Plus en détail

SPV6532 Gestion et administration en santé publique vétérinaire. PLAN DU COURS Hiver 2014

SPV6532 Gestion et administration en santé publique vétérinaire. PLAN DU COURS Hiver 2014 1. Présentation du cours Introduction Les interventions en santé publique vétérinaire sont de nature diverse. Ces interventions sont généralement mises en œuvre avec la participation et la collaboration

Plus en détail

Futurs profs: Des ressources pour la formation à l'utilisation des TIC pour les enseignants futurs et actuels du réseau collégial

Futurs profs: Des ressources pour la formation à l'utilisation des TIC pour les enseignants futurs et actuels du réseau collégial Futurs profs: Des ressources pour la formation à l'utilisation des TIC pour les enseignants futurs et actuels du réseau collégial Bruno Poellhuber et Réjean Jobin Présentation au réseau des reptic le 29

Plus en détail

Politique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel

Politique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel Politique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel Conformément au Règlement de l Ontario 191/11 pris en application de la Loi de 2005 sur l accessibilité pour les personnes handicapées

Plus en détail

MRK-66728 : Marketing pharmaceutique

MRK-66728 : Marketing pharmaceutique Université Laval MBA Laval Faculté des sciences de l administration Gestion pharmaceutique Département de marketing Hiver 2006 MRK-66728 : Marketing pharmaceutique Chargé de cours : 450-622-5725 1 OBJECTIFS

Plus en détail

MASTER MAE MANAGEMENT

MASTER MAE MANAGEMENT MASTER MAE MANAGEMENT Parcours INGÉNIERIE DE PROJET N habilitation de la formation au RNCP : 20070790 Présentation de la formation Année 2016 1 Public Cible Diplômés de niveau Bac +4 1 souhaitant acquérir

Plus en détail

PRESENTATION DES ORIENTATIONS DU PROJET PEDAGOGIQUE

PRESENTATION DES ORIENTATIONS DU PROJET PEDAGOGIQUE PRESENTATION DES ORIENTATIONS DU PROJET PEDAGOGIQUE LA FORMATION DES EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS A L I.F.R.A.S.S. La formation des Educateurs de Jeunes Enfants est réalisée conformément à l arrêté du

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'EDUCATION Centre National des Technologies en Education TERMES DE REFERENCES Scénarisation pédagogique de modules de formation à distance en ligne Juin 2014 Termes

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT

TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT DIAGNOSTIC DE L INNOVATION ET DE L ETAT DE LA VALORISATION DES RESULTAS DE LA RECHERCHE AU SENEGAL 1/8 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION Levier essentiel

Plus en détail

GUIDE DU PARTICIPANT. à des activités de formation

GUIDE DU PARTICIPANT. à des activités de formation GUIDE DU PARTICIPANT à des activités de formation Ce guide vise à informer les membres de l Ordre des règles entourant la participation à des activités de formation, aux fins de l obligation de formation

Plus en détail

Stage en gestion des ressources humaines ORH 6410 Groupe 80

Stage en gestion des ressources humaines ORH 6410 Groupe 80 Département d organisation et ressources humaines École des sciences de la gestion Université du Québec à Montréal PLAN DE COURS Stage en gestion des ressources humaines ORH 6410 Groupe 80 Automne 2014

Plus en détail

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU Institut de leadership en éducation OUTIL D AUTOÉVALUATION DU L EADERSHIP Instructions Ministère de l Éducation INSTRUCTIONS ET RECOMMANDATIONS POUR L UTILISATION EFFICACE DE L OUTIL Les recherches montrent

Plus en détail

Directives de filière du Bachelor of Science HES-SO en thérapie psychomotrice

Directives de filière du Bachelor of Science HES-SO en thérapie psychomotrice Directives de filière du Bachelor of Science HES-SO en thérapie psychomotrice Version du 1 er septembre 011 Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu le règlement de la

Plus en détail

RÈGLEMENT N 3 DÉTERMINANT LES CONDITIONS D ADMISSION DANS LES PROGRAMMES D ÉTUDES AU CÉGEP GÉRALD-GODIN

RÈGLEMENT N 3 DÉTERMINANT LES CONDITIONS D ADMISSION DANS LES PROGRAMMES D ÉTUDES AU CÉGEP GÉRALD-GODIN RÈGLEMENT N 3 DÉTERMINANT LES CONDITIONS D ADMISSION DANS LES PROGRAMMES D ÉTUDES AU CÉGEP GÉRALD-GODIN Adopté par le Conseil d administration le 10 février 2015 (résolution n CA-015-0915) Déposé au ministère

Plus en détail

Bourse de recherche Jeff Thompson. Politique et procédures

Bourse de recherche Jeff Thompson. Politique et procédures Bourse de recherche Jeff Thompson Politique et procédures Table des matières Objet et contexte... 2 Financement... 2 Candidats admissibles... 3 Processus de sélection et d attribution de la bourse... 4

Plus en détail

Démarche de planification École Philippe-Labarre

Démarche de planification École Philippe-Labarre École Philippe-Labarre Directeur Sylvain Cléroux Projet éducatif adopté par le conseil d'établissement le 4 mai 2004 Plan de réussite approuvé par le conseil d'établissement le 11 décembre 2013 en vigueur

Plus en détail

FISCALITÉ II CTB-21507

FISCALITÉ II CTB-21507 FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION PLAN DE COURS Hiver 2005 Le 14 janvier 2005 FISCALITÉ II CTB-21507 Chargé de cours : Claude Tessier, CA, M.Fisc. 6242, pavillon Palasis-Prince Téléphone : (418)

Plus en détail

Formation continue Cournoyer, Essopos et Lachance

Formation continue Cournoyer, Essopos et Lachance Formation continue Cournoyer, Essopos et Lachance Offre de formation continue par tutorat en ligne destinée aux professionnels de l orientation et du développement de carrière Un groupe composé de deux

Plus en détail

Termes de références de l Appel d Offre National PAQ-CG N 01/2011

Termes de références de l Appel d Offre National PAQ-CG N 01/2011 MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Programme d'appui à la Qualité - Capacité de Gestion (PAQ-CG) Intitulé du Projet: '' Programme d'harmonisation de l'administration,

Plus en détail

Solvabilité II Solution elearning

Solvabilité II Solution elearning Solvabilité II Solution Solvabilité II Solution Jusqu à présent les programmes Solvabilité II se sont surtout concentrés sur les éléments quantitatifs. La mise en place réussie de Solvabilité II exige

Plus en détail

E Modifications aux règlements des études supérieures E

E Modifications aux règlements des études supérieures E 2.2 TRIMESTRE 2.2 TRIMESTRE Le trimestre est une période de quinze semaines pendant laquelle Polytechnique Montréal poursuit des activités d'enseignement et d'encadrement. L'année universitaire se divise

Plus en détail

Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca

Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca TITRE DE POSTE : RELÈVE DE : EN LIAISON AVEC: Responsable du marketing numérique

Plus en détail

Principaux domaines d'expertise

Principaux domaines d'expertise Principaux domaines d'expertise Élaborer des stratégies, programmes, plans et indicateurs de durabilité Politiques, procédures et plans environnementaux et/ou de durabilité de la société Les règlements

Plus en détail

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE Le programme de centres d'appui à la technologie et à l'innovation (CATI), mis en place par l'ompi, permet aux innovateurs

Plus en détail

et la communication dans les Guide et mallette pédagogique Les savoirs de base pour l emploi

et la communication dans les Guide et mallette pédagogique Les savoirs de base pour l emploi Les compétences de base et la communication dans les Secteurs du Tourisme et des Loisirs Document de présentation Guide et mallette pédagogique Les savoirs de base pour l emploi Formation aux savoirs de

Plus en détail

Certification professionnelle en administration et gestion de la recherche

Certification professionnelle en administration et gestion de la recherche Certification professionnelle en administration et gestion de la recherche Dominique Michaud Officière, ACAAR Présidente honoraire, ADARUQ 32 e Colloque de l ADARUQ 20 novembre 2015 Le perfectionnement

Plus en détail

Guide du programme à l étranger

Guide du programme à l étranger Bourses de recherche Mitacs Globalink Sorbonne Universités Pour la recherche aux cycles supérieurs dans une université canadienne Guide du programme à l étranger Bourses de recherche Mitacs Globalink -

Plus en détail

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Janvier 2005 This document is available in English under

Plus en détail

FORMATION ET QUALITÉS REQUISES DES ADMINISTRATEURS ATTENTES ET MÉTHODOLOGIE D ÉVALUATION DE LA SOAD ET EXEMPLES DE STRATÉGIES DE MISE EN ŒUVRE

FORMATION ET QUALITÉS REQUISES DES ADMINISTRATEURS ATTENTES ET MÉTHODOLOGIE D ÉVALUATION DE LA SOAD ET EXEMPLES DE STRATÉGIES DE MISE EN ŒUVRE AVIS AU SECTEUR Novembre 2012 FORMATION ET QUALITÉS REQUISES DES ADMINISTRATEURS ATTENTES ET MÉTHODOLOGIE D ÉVALUATION DE LA SOAD ET EXEMPLES DE STRATÉGIES DE MISE EN ŒUVRE Objet La Société ontarienne

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU

OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU SOUTIEN À L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LE CADRE DE LA STRATÉGIE MINISTÉRIELLE SUR LA MAIN D ŒUVRE EN SOINS INFIRMIERS La direction des ressources humaines AQESSS Octobre

Plus en détail

Direction de l audit de Ressources naturelles Canada. Rapport sur l inspection des pratiques. Le 5 décembre 2013

Direction de l audit de Ressources naturelles Canada. Rapport sur l inspection des pratiques. Le 5 décembre 2013 Direction de l audit de Ressources naturelles Canada Rapport sur l inspection des pratiques Le 5 décembre 2013 Ressources naturelles Canada Rapport sur l inspection des pratiques BUT Le présent document

Plus en détail

Appel à projets. Numérique éducatif DOSSIER DE CANDIDATURE. Création d un Cours en ligne ouvert et massif (CLOM, en anglais MOOC)

Appel à projets. Numérique éducatif DOSSIER DE CANDIDATURE. Création d un Cours en ligne ouvert et massif (CLOM, en anglais MOOC) Appel à projets Numérique éducatif 2014 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE Création d un Cours en ligne ouvert et massif (CLOM, en anglais MOOC) 1. CONTEXTE Les cours en ligne ouverts et massifs (CLOMs, en anglais

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Organisation Centre Européen de Formation Continue Maritime 1 rue des pins 29182 CONCARNEAU cedex FRANCE

CAHIER DES CHARGES. Organisation Centre Européen de Formation Continue Maritime 1 rue des pins 29182 CONCARNEAU cedex FRANCE CAHIER DES CHARGES Organisation Centre Européen de Formation Continue Maritime 1 rue des pins 29182 CONCARNEAU cedex FRANCE Acronyme Projet MARLEANET n 2009-1/109 Objet de la consultation Prestation de

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS) Intitulé (cadre 1) Licence droit, économie, gestion, mention Licence d Administration Publique Autorité responsable de la certification

Plus en détail

Nature et périodes des principales évaluations retenues pour l année scolaire 2014-2015

Nature et périodes des principales évaluations retenues pour l année scolaire 2014-2015 École de la Mosaïque 2264, rue Lemieux, Québec (Québec) G1P 2V1 Information aux parents DOCUMENT À CONSERVER Nature et périodes des principales évaluations retenues pour l année scolaire 2014-2015 Classes

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE , chemin de la côte Saint-Antoine Westmount, Québec, HY H7 Téléphone () 96-70 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE À TRANSMETTRE AU PARENTS Année scolaire 0-0 Document adapté par Tammy

Plus en détail

Questions et Réponses. DESS en comptabilité professionnelle (DESS CPA)

Questions et Réponses. DESS en comptabilité professionnelle (DESS CPA) Questions et Réponses DESS en comptabilité professionnelle (DESS CPA) Admission 1. Quel est la date limite pour déposer une demande d admission pour l année 2015-2016? 2. Y aura-t-il des admissions à d

Plus en détail