MSO 6331 : INTRODUCTION À L ÉVALUATION D IMPACT SUR LA SANTÉ PLAN DU COURS EN LIGNE HIVER 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MSO 6331 : INTRODUCTION À L ÉVALUATION D IMPACT SUR LA SANTÉ PLAN DU COURS EN LIGNE HIVER 2014"

Transcription

1 MSO 6331 : INTRODUCTION À L ÉVALUATION D IMPACT SUR LA SANTÉ PRÉSENTATION DU COURS PLAN DU COURS EN LIGNE HIVER 2014 Le cours MSO 6331, intitulé Introduction à l évaluation d impact sur la santé (ÉIS), est un cours élaboré par des professionnels experts du Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé (CCNPPS), en collaboration avec l Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) et l Université de Montréal (UdeM). Il fait partie du Microprogramme de deuxième cycle en santé publique de l Initiative sur le partage des connaissances et le développement des compétences en santé publique (IPCDC) et de l offre de cours du Département de médecine sociale et préventive de la Faculté de médecine de l UdeM. Pour la session d hiver 2014, le cours MSO 6331 sera offert en français du 19 mars au 30 avril À noter qu il sera aussi offert en anglais du 1 er mai au 12 juin 2014 (MSO 6332). Le responsable du cours est le Dr Richard Massé, professeur agrégé au Département de médecine sociale et préventive de l UdeM et directeur de santé publique de Montréal Cependant, pour toute question concernant les activités du cours, veuillez d abord communiquer avec Mme Julie Castonguay, tutrice, par courriel INTRODUCTION L ÉIS est définie généralement comme étant une combinaison de procédures, de méthodes et d'outils par lesquels une politique, un programme ou un projet peuvent être jugés quant à leurs effets potentiels sur la santé et le bien-être d'une population (European Centre for Health Policy, 1999). Une bonne pratique de l ÉIS permet de minimiser les impacts négatifs et de maximiser les effets positifs sur la santé. Malgré le fait que l ÉIS connaisse actuellement une popularité croissante partout dans le monde, il y a peu de formations disponibles en Amérique du Nord et aucune formation créditée n est offerte en français. C est dans ce contexte que le cours MSO 6331 a été mis sur pied par le CCNPPS, l INSPQ et le Dr Richard Massé en collaboration avec un ensemble d autres partenaires. Le cours vise, entre autres, à soutenir les participants dans le développement et l amélioration des compétences pour bien mener un processus ÉIS des politiques publiques en collaboration avec les acteurs du milieu. La plupart des contenus présentés s appliquent également à l analyse des programmes et des projets. PUBLIC CIBLE Le cours s adresse à un public qui veut s investir dans l ÉIS des politiques publiques. Il est destiné plus particulièrement aux praticiens du domaine de la santé publique et des autres secteurs connexes, de même qu'aux décideurs :

2 professionnels et praticiens intéressés par les politiques publiques et leur impact sur la santé des populations; professionnels et praticiens œuvrant dans le domaine de l évaluation y compris l ÉIS; professionnels chargés d appliquer l ÉIS dans leur organisation; professionnels et chercheurs œuvrant dans le domaine de la santé et des services sociaux et notamment en santé publique. Afin d assurer l intégration des compétences, le cours sera offert à un minimum de 12 et un maximum de 24 étudiants par session. PRÉALABLES Les conditions d admissibilité au cours sont les suivantes : être titulaire d un diplôme de 1 er cycle pertinent pour la santé publique ou d un diplôme jugé équivalent; avoir une connaissance suffisante du français parlé et écrit; avoir une compréhension suffisante de l'anglais écrit. De plus, en vue de mieux comprendre le contenu de ce cours optionnel du Microprogramme, nous vous demandons de connaître : Les concepts de base en santé des populations, Les sources d information en santé publique : - Santecom, bibliothèque virtuelle canadienne de la santé, HLWIKI Canada, PubMed, Global Health et Health Policy Reference Center, littérature grise, sites de référence en ÉIS Pour toute question concernant les conditions d admissibilité, les candidats sont encouragés à consulter la tutrice du cours, Mme Julie Castonguay, afin d être évalués individuellement et s il y a lieu, obtenir l autorisation du responsable du cours afin de suivre la formation. APPRENTISSAGES VISÉS Les principaux éléments de la compétence sont les suivantes : 1. Utiliser les fondements de l ÉIS - Présenter les différents modèles d ÉIS - Repérer les déterminants de la santé à partir d une mise en situation - Déterminer la place de l évaluation d impact sur la santé dans le cycle des étapes de l analyse politique - Reconnaitre l importance du travail intersectoriel et de la participation du public 2. Développer une ÉIS de qualité - Utiliser des outils de dépistage et cadrage - Produire un cadre logique - Utiliser les sources d informations disponibles en santé publique - Décrire les étapes à suivre pour formuler des recommandations

3 - Nommer les critères de qualité d une ÉIS - Connaître les éléments de contexte qui favorisent une mise en œuvre réussie de la pratique de l ÉIS - Expliquer le processus de gestion de projet 3. Expliquer le processus de partage de connaissances et prise de décision - Distinguer les diverses sources d influence inhérentes à toute prise de décision - Établir les conditions d une communication vulgarisée et transparente en vue de contribuer à la prise de décision éclairée - Déterminer si un plan de partage de connaissances répond adéquatement aux besoins et au niveau des interlocuteurs à qui s adresse l ÉIS CONTENU DES UNITÉS D APPRENTISSAGE Le contenu du cours est structuré en trois grands thèmes : Fondements historiques, méthodologiques et scientifiques de l ÉIS (module 2), Processus ÉIS de qualité (module 3) et Partage de connaissances et prise de décision (module 4). APERÇU DU COURS Avant de commencer Mot de bienvenue, présentation du cours, équipe, assistance. Module 1 : Introduction 1.1. Se familiariser avec l environnement du cours 1.2. Comprendre les exigences du cours et planifier son travail Module 2 : Fondements historiques, méthodologiques et scientifiques de l ÉIS 2.1. Pourquoi l ÉIS? 2.2. Histoire et évolution de l ÉIS 2.3. Types d évaluation d impact et modèles d ÉIS 2.4. Déterminants de la santé 2.5. Processus d élaboration des politiques publiques 2.6. L importance du travail intersectoriel et de la participation du public Module 3 : Processus ÉIS de qualité

4 3.1. Dépistage 3.2. Cadrage 3.3. Analyse 3.4. Recommandations 3.5. Évaluation et monitorage 3.6. Principes et standards d une ÉIS de qualité 3.7. Conditions d implantation 3.8. Gestion de projet Module 4 : Partage de connaissances et prise de décision 4.1. Processus de prise de décision 4.2. Notions de courtage de connaissances 4.3. Partage de connaissances MODALITÉS D ÉVALUATION ET CRÉDITS D APPRENTISSAGE L évaluation du cours MSO 6331 portera sur les éléments ci-dessous : 1. Réponses à un questionnaire à choix multiples à la fin du module deux : 15 % 2. Réponses à un questionnaire à choix multiples à la fin du module quatre : 15 % 3. Participation active au cours : 20 % 4. Projet final intégrateur à partir d une étude de cas: 50 % À la fin de la formation, les étudiants sont invités à évaluer l ensemble de la formation en ligne. Les commentaires nous permettront d améliorer le contenu du cours. L UdeM octroie 1 crédit de formation de 2 e cycle aux étudiants ayant complété et réussi les 45 heures de travail (15 heures en ligne et 30 heures de travail personnel) proposées et reparties sur 6 semaines. Note sur l intégrité, le plagiat ou la fraude : Tous les étudiants sont invités à consulter le site web et à prendre connaissance du Règlement disciplinaire sur le plagiat ou la fraude concernant les étudiants. Plagier peut entraîner un échec, la suspension ou le renvoi de l Université. MÉTHODES D ENSEIGNEMENT ET D APPRENTISSAGE Ce cours est conçu à partir d une approche par compétences. Pour définir le contenu du cours, le groupe de travail a d abord rédigé un relevé des compétences requises, en consultant des théoriciens et des praticiens de l ÉIS. Par la suite, le groupe a scénarisé le cours afin de permettre l apprentissage des différents savoirs nécessaires à la pratique de l ÉIS (savoirs théoriques, savoir-faire, attitudes). Il en a ensuite confié la rédaction à divers spécialistes.

5 La méthode d apprentissage retenue pour ce cours est une formation entièrement en ligne avec tutorat. Le tuteur en ligne est un professionnel avec des compétences en santé publique et en ÉIS pour offrir un soutien en ligne. Le tuteur est disponible pour répondre aux questions des étudiants et discuter de leurs préoccupations, ainsi que pour accompagner l étudiant dans ses activités de réflexion, d analyse, de discussion, de communication, de planification et de conception. Il communiquera avec les étudiants par messagerie privée et par le biais du forum de discussion. L environnement d apprentissage est axé sur l interactivité (forums de discussion avec animation et rétroaction de la part du tuteur, wiki, messagerie), l auto apprentissage (lecture du matériel en ligne et d articles scientifiques, mises en situation, exercices de réflexion, courts questionnaires ainsi qu un travail de fin de formation), la collaboration interprofessionnelle et le recours à des experts. Le cours compte cinq modules et plusieurs unités d apprentissage médiatisées. Les différentes activités sont regroupées par semaine. Le mode d apprentissage sera fait au rythme de l étudiant et en fonction de ses disponibilités à l intérieur du programme hebdomadaire proposé. La communication se fait de façon asynchrone (non en temps réel) ce qui permet aux étudiants de communiquer les uns avec les autres et avec le tuteur 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Le tuteur répondra à une fréquence déterminée au début du cours. EXERCICE D AUTO-ÉVALUATION À l intérieur des unités d apprentissage, ces exercices permettront de vérifier la compréhension de la matière. Lorsqu il sera approprié, les étudiants obtiendront une rétroaction automatique (éléments de réponse) suite à l exécution de l exercice. FORUM DE DISCUSSION Le forum de discussion est un espace de discussion disponible sur la plate-forme d apprentissage (StudiUM). Il s agit d une technologie asynchrone, c'est-à-dire que les messages sont écrits ou consultés au moment qui convient à chaque étudiant. Il faut donc s attendre à ce qu il y ait un délai de réponse. Les participants peuvent lire plusieurs fois le texte d'un message avant de rédiger leur réponse. Les étudiants devront parcourir l unité d apprentissage correspondante à l activité de discussion avant d échanger de façon efficace en forum. Le forum vise le partage des idées avec les autres participants au cours ainsi que de mettre en valeur l argumentation personnelle. Tous ceux qui participent au forum même de façon minimale (par exemple en faisant seulement la lecture des messages des autres participants sans rédiger de réponses écrites) font partie du processus d'apprentissage collaboratif. L'absence aux discussions pourrait signifier la «non-existence» de l étudiant. Deux critères seront pris en considération pour réaliser l'évaluation qualitative de la participation: la capacité d'analyse et de synthèse et l'argumentation. Une évaluation

6 quantitative sera faite à partir du nombre de messages rédigés (selon les consignes) ainsi que du nombre de lignes écrites. WIKI Selon Brahimi, 2011, «un wiki est un outil d édition qui permet, à une communauté virtuelle d apprentissage, une écriture collaborative de documents par le biais d une communication asynchrone». Les modifications apportées au document sont archivées dans une base de données. Ainsi, il est possible d observer l'évolution des pages et de se rendre compte de la contribution de chaque apprenant. PARTICIPATION AU COURS La participation aux différentes activités proposées tout au long du cours permettra aux étudiants de s approprier le contenu du cours ainsi que d échanger de façon continue avec les autres participants. La rétroaction reçue de la part du tuteur est essentielle. C est un accompagnement pour bien mener à terme votre processus d apprentissage. RÉDACTION DU TRAVAIL DE FIN DE FORMATION Les étudiants devront soumettre une réponse écrite à partir d une étude de cas. Le cas décrit un problème réel ou fictif qui permet de poser un diagnostic, de proposer des solutions et de déduire des règles ou des principes applicables à des cas similaires. L étude de cas permet aux étudiants de prendre conscience de ses propres stratégies, d expérimenter des nouveaux apprentissages, d identifier ses forces et ses faiblesses, de développer son autonomie, sa confiance, sa capacité à raisonner de façon critique et créative, de développer ses capacités à prendre des décisions, etc. (Source : Éric Gagné, Gestion de l éducation et de la formation, Université de Sherbrooke). CALENDRIER DES ACTIVITÉS Les étudiants auront 6 semaines pour terminer le cours. En tant qu apprenant adulte, chacun devra assumer la responsabilité de son apprentissage. L apprenant devra toutefois tenir compte du temps dont il aura besoin pour lire et étudier le contenu des unités d apprentissage, faire les activités et participer aux discussions de groupe. Dans ce but il est important de respecter l échéancier proposé afin de pouvoir synchroniser les discussions avec les autres étudiants. Voici un aperçu : Semaine d étude Première semaine 19 au 26 mars Deuxième semaine 26 mars au 2 avril Troisième semaine 2 au 9 avril Module à étudier et activités d évaluation Avant de commencer, module 1 et début du module 2 Module 2 (suite) Réponses au questionnaire à choix multiples : 15 % de la note Début du module 3 Module 3 (suite)

7 Quatrième semaine 9 au 16 avril Cinquième semaine 16 au 23 avril Sixième semaine 23 au 30 avril Module 3 (suite) Début du module 4 Module 4 (suite) Réponses au questionnaire à choix multiples : 15 % de la note Début du travail de fin de formation 50 % de la note Travail de fin de formation (suite) Date limite de dépôt : 13 mai 2014 à 17h00 Note : L évaluation de la participation active pour 20 % de la note finale se fera tout au long du cours. RÉFÉRENCES PRINCIPALES Benoit, F., Druet, C., Hamel, G. et St-Pierre, L. (2012). L'application de l'article 54 de la Loi sur la santé publique du Québec. Montréal, Québec : Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé. Consulté en ligne à : Bhatia, R., Branscomb, J., Farhang, L., Lee, M., Oreinstein, M. et Richardson, M. (2010). Minimum elements and practice standards for health impact assessment (HIA). (Version 2). Oakland, CA : North American HIA Practice Standards Working Group. Consulté en ligne à : Birley, M. (2003). Health impact assessment, integration and critical appraisal. Impact Assessment and Project Appraisal, 21(4), doi : / Birley, M. (2011). Health impact assessment. Principles and practice. Routledge. Blau, G. et Mahoney, M. (2005). The positioning of health impact assessment in local government in Victoria. Deakin University, Health Impact Assessment Unit. Consulté en ligne à : Brahimi, C. (2011). L approche par compétences. Un levier de changement des pratiques en santé publique au Québec. Québec : Institut national de santé publique du Québec. Consulté en ligne à : Gauvin, F.-P. et Ross, M.-C. (2011a). Impliquer les citoyens dans l'évaluation d'impact sur la santé : un survol des risques et des obstacles. Montréal, Québec : Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé. Consulté en ligne à : Gauvin, F.-P. et Ross, M.-C. (2011b). Impliquer les citoyens dans l'évaluation d'impact sur la santé : un survol des principaux arguments favorables. Montréal, Québec : Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé. Consulté en ligne à :

8 Groupe de travail nord-américain sur les normes de pratique relatives à l'éis. (2009). Normes de pratique pour l'évaluation d'impact sur la santé (ÉIS). (Version 1.). Consulté en ligne à : Harris, P., Harris-Roxas, B., Harris, E. et Kemp, L. (2007). Health impact assessment: A pratical guide. Sydney, NSW : Centre for Health Equity, Training, Research and Evaluation. Part of the UNSW Research Centre for Primary Health Care and Equity, UNSW. Consulté en ligne à : Harris-Roxas, B. (2008). Conceptual framework for the impact and effectiveness of health impact assessment. Sydney, NSW : Centre for Health Equity, Training, Research and Evaluation. Consulté en ligne à : Harris-Roxas, B. et Harris, E. (2011). Differing forms, differing purposes: A typology of health impact assessment. Environmental Impact Assessment Review, 31, doi : /j.eiar Harris-Roxas, B., Viliani, F., Bond, A., Cave, B., Divall, M., Furu, P., Winkler, M. (2012). The health impact assessment: The state of the art. Impact Assessment and Project Appraisal, 30(1), doi : / Joffe, M. et Mindell, J. (2006). Complex causal process diagrams for analyzing the health impacts of policy interventions. American Journal of Public Health, 96(3), doi : /AJPH Kemm, J. (2001). Health impact assessment: A tool for healthy public policy. Health Promotion International, 16(1), doi : /heapro/ Kemm, J. (2005). The future challenges of HIA. Environmental Impact Assessment Review, 25(7-8), doi : /j.eiar Kemm, J. (2007a). More than a statement of the crushingly obvious: A critical guide to HIA. West Midlands Public Health Observatory. Consulté en ligne à : Kemm, J. (2007b). What is HIA and why might it be useful? Dans M. Wismar, J. Blau, K. Ernst et J. Figueras (Dir.), The effectiveness of health impact assessment: Scope and limitations of supporting decision-making in Europe. (pp. 3-13) Brussels : European Observatory on Health Systems and Policies. Consulté en ligne à : Kickbusch, I. et Buckett, K. (2010). Implementing health in all policies: Adelaide Department of Health, Government of South Australia. Consulté en ligne à : pdf Lemire, N., Souffez, K. et Laurendeau, M.-C. (2009). Animer un processus de transfert de connaissances : bilan des connaissances et outil d'animation. Québec : Institut

9 national de santé publique du Québec. Consulté en ligne à : Lock, K. (2000). Health impact assessment. British Medical Journal, 320, doi : /bmj Marmot, M. et Wilkinson, R. G. (1999). Social determinants of health. Oxford: Oxford University Press. Milner, S. J. (2004). Using HIA in local government. Dans J. Kemm, J. Parry, J. et Palmer, S. (Dir.), Health impact assessment. Oxford : Oxford University Press. Ministère de la Santé et des Service sociaux. (2006). Évaluation d'impact sur la santé lors de l'élaboration de projets de loi et de règlement au Québec - Guide pratique. Québec: Gouvernement du Québec. Consulté en ligne à : 6aa0064b01c/fdeb9f49b9032ac ?OpenDocument Ministère de la Santé nationale et du Bien-être social. (1974). Nouvelles perspectives de la santé des Canadiens. (Rapport Lalonde). Canada: Consulté en ligne à : Nutley, S. M., Walter, I. et Davies, H. T. O. (2007). Using evidence: How research can inform public services. Bristol : The Policy Press. Organisation mondiale de la santé. (1978). Déclaration d'alma-ata sur les soins de santé primaires. Consulté en ligne le 5 novembre 2012 : Organisation mondiale de la santé. (1986). Charte d'ottawa pour la promotion de la santé. (Une conférence internationale pour la promotion de la santé. Vers une nouvelle santé publique). Canada : Consulté en ligne à : data/assets/pdf_file/0003/129675/ottawa_charter_f.pdf Organisation mondiale de la santé - Commission des Déterminants Sociaux de la Santé. (2008). Combler le fossé en une génération. Instaurer l'équité en santé en agissant sur les déterminants sociaux de la santé. (Rapport final). Consulté en ligne à : Parry, J. M. et Kemm, J. M. (2005). Criteria for use in the evaluation of health impact assessments. Public Health, 119(12), doi : /j.puhe Quigley, R., den Broeder, L., Furu, P., Bond, A., Cave, B. et Bos, R. (2006). Health impact assessment. International best practice principles. (Special publication series No 5). Fargo, USA : International Association for Impact Assessment. Consulté en ligne à : Quigley, R. J. et Taylor, L. C. (2003). Evaluation as a key part of health impact assessment: The English experience. (81). Consulté en ligne à :

10 Quigley, R. J. ET Taylor, L. C. (2004). Evaluating health impact assessment. Public Health, 118(8), doi : /j.puhe S2D/Centre Collaborateur de l'oms pour les Villes-Santé francophones. (2005). Étude de l'impact sur la santé : principaux concepts et méthodes proposées. Consensus de Göterberg. (Traduction de : European Centre for Health Policy. (1999). Health impact assessment: Main concepts and suggested approach. Gothenburg consensus paper. Brussels: WHO-Regional Office for Europe). Consulté en ligne à : Scott-Samuel, A., Birley, M. et Ardern, K. (2001). The Merseyside guidelines for health impact assessment. (Second Edition). Liverpool, UK : International Health IMPACT Assessment Consortium. Consulté en ligne à : St-Pierre, L. (2010). ÉIS et les Inégalités. Série dur l'éis. Montréal, Québec : Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé. Consulté en ligne à : St-Pierre, L. et Mendell, A. (2011). Implantation de l'évaluation d'impact sur la santé (ÉIS) au Canada : le projet pilote ÉIS en Montérégie, Québec. Montréal, Québec : Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé. Consulté en ligne à : St-Pierre, L. (2009). Qu'est-ce que l'évaluation d'impact sur la santé (ÉIS)? Montréal, Québec : Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé. Consulté en ligne à : Taylor, L. et Blair-Stevens, C. (2002). Introducing health impact assessment (HIA): Informing the decision-making process. London, UK : Health Development Agency. Consulté en ligne à : _health_impact_assessment_hia_informing_the_decisionmaking_process.jsp Taylor, L., Gowman, N. et Quigley, R. (2003). Evaluating health impact assessment. (Learning from practice bulletin). London, UK : Health Development Agency. Consulté en ligne à : Wismar, M., Blau, J. et Ernst, K. (2007). Is HIA effective? A synthesis of concepts, methodologies and results. Dans Wismar, M., Blau, J., Ernst, K. et Figueras, J. (Dir.), The effectiveness of health impact assessment: Scope and limitations of supporting decision-making in Europe. (pp ) Brussels : European Observatory on Health Systems Policies. Consulté en ligne à : Wismar, M., Blau, J., Ernst, K. et Figueras, J. (2007). The effectiveness of health Impact Assessment. Scope and limitations of supporting decision-making in Europe. Brussels : European Observatory on Health Systems and Policies. Consulté en ligne

11 à : World Health Organization. (2012). Health impact assessment (HIA). The HIA procedure. Consulté en ligne le 5 novembre 2012 :

C. Cohen, Inf. M.Sc. Professeure HEdS La Source & Intervenante à l IUFRS

C. Cohen, Inf. M.Sc. Professeure HEdS La Source & Intervenante à l IUFRS 3ème Séminaire européen du SIDIIEF «Les maladies chroniques : Formation, recherche et leadership clinique en soins infirmiers» 26 mars 2015 Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), Lausanne, Suisse

Plus en détail

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES Guide d étude Sous la direction de Olga Mariño Télé-université Montréal (Québec) 2011 INF 1250 Introduction aux bases de données 2 INTRODUCTION Le Guide d étude

Plus en détail

Guide de l évaluateur pour les bourses de recherche des IRSC

Guide de l évaluateur pour les bourses de recherche des IRSC Guide de l évaluateur pour les bourses de recherche des IRSC Juin 2015 Table des matières INTRODUCTION... 3 ÉVALUATION PAR LES PAIRS AUX IRSC... 3 RÉSUMÉ DU PROCESSUS D ÉVALUATION PAR LES PAIRS... 3 PHASE

Plus en détail

INF 786 Gestion du changement dans un contexte TI Trimestre : Automne 2015 Enseignants : Christine Beaulieu et Pierre-Martin Tardif

INF 786 Gestion du changement dans un contexte TI Trimestre : Automne 2015 Enseignants : Christine Beaulieu et Pierre-Martin Tardif Faculté des sciences Centre de formation en technologies de l information Cours : INF 786 Gestion du changement dans un contexte TI Trimestre : Automne 2015 Enseignants : Christine Beaulieu et Pierre-Martin

Plus en détail

La recherche interventionnelle en santé des populations : moteur d innovation

La recherche interventionnelle en santé des populations : moteur d innovation La recherche interventionnelle en santé des populations : moteur d innovation L O U I S E P O T V I N, P h D C H A I R E D E R E C H E R C H E D U C A N A D A A P P R O C H E S C O M M U N A U T A I R

Plus en détail

Guide de formation à l assurance qualité (QualiTraining)

Guide de formation à l assurance qualité (QualiTraining) Guide de formation à l assurance qualité (QualiTraining) Description de projet Mise à jour le 18 mai 2006 Coordinatrice: Equipe de projet: Laura Muresan, EAQUALS / PROSPER-ASE, Roumanie Frank Heyworth,

Plus en détail

Quelles exigences pour la qualité de la formation à distance?

Quelles exigences pour la qualité de la formation à distance? Conférence Pédagogique INNOVATION PEDAGOGIQUE ET ENSEIGNEMENT SUPERIEUR Quelles exigences pour la qualité de la formation à distance? Bernard Dumont http://bdumont.consultant.free.fr Ouagadougou, 16 mai

Plus en détail

Professionnalisation en FLE

Professionnalisation en FLE Formation continue à distance des professeurs de français langue étrangère Présentation du programme de formation à distance et modalités de diffusion Table des matières 1. Préambule... 4 2. Présentation

Plus en détail

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage Organisation de la formation Ce document a pour objet de présenter le contenu des cours des deux années du Master Audit Contrôle Finance d entreprise

Plus en détail

PROJET DE FORMATION À LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE AU DÉPARTEMENT DE RADIOLOGIE DU CHUM (CENTRE HOSPITALIER DE L UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL)

PROJET DE FORMATION À LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE AU DÉPARTEMENT DE RADIOLOGIE DU CHUM (CENTRE HOSPITALIER DE L UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL) PROJET DE FORMATION À LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE AU DÉPARTEMENT DE RADIOLOGIE DU CHUM (CENTRE HOSPITALIER DE L UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL) Sophie Tremblay-Paquet, MD Résidente en Radiologie Diagnostique,

Plus en détail

Guide du programme Transition vers l'après-secondaire

Guide du programme Transition vers l'après-secondaire Guide du programme Juin 2008 Attributs du diplômé de la Colombie-Britannique Au cours de consultations qui se sont échelonnées sur toute une année dans l ensemble de la province, des milliers de citoyens

Plus en détail

Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation. e-cap

Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation. e-cap Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation e-cap objectifs de cette présentation Percevoir les enjeux liés à la e-formation Découvrir e-cap le dispositif académique

Plus en détail

Gauthier, Benoît (dir.). 2010. Recherche sociale : de la problématique à la collecte des données. Québec : Presses de l Université du Québec.

Gauthier, Benoît (dir.). 2010. Recherche sociale : de la problématique à la collecte des données. Québec : Presses de l Université du Québec. Faculté des arts et des sciences Département de science politique POL 1100 (Méthodes de recherche en politique) Automne 2011 Local B-0245 Lundi de 13h00-14h30 Professeur : Éric Montpetit Bureau : C-4012

Plus en détail

POL 1100 (Méthodes de recherche en politique) Hiver 2012 Local B-0305 Lundi de 13h00-14h30

POL 1100 (Méthodes de recherche en politique) Hiver 2012 Local B-0305 Lundi de 13h00-14h30 Faculté des arts et des sciences Département de science politique POL 1100 (Méthodes de recherche en politique) Hiver 2012 Local B-0305 Lundi de 13h00-14h30 Professeur : Erick Lachapelle Bureau : C-3124

Plus en détail

Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d administration

Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d administration Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d admini istration Mai 2012 1 Le programme de maîtrise en administration des affaires, cheminement coopératif (MBA Coop) de la Faculté d administration

Plus en détail

SEMINAIRES INTERNATIONAUX

SEMINAIRES INTERNATIONAUX n, Conseil Formation Recrutement-Intérim SEMINAIRES INTERNATIONAUX Programmes de Formation de Certification Conçus et Dispensés Entièrement en Français Par Illinois State University et GSBO Niamey - Lomé

Plus en détail

SIO-6029-Z1 : Gestion de projet et du changement

SIO-6029-Z1 : Gestion de projet et du changement E SIO-6029-Z1 : Gestion de projet et du changement Hiver 2012 Enseignant : Jean-Pierre Bélanger, Chargé de cours Plage horaire du cours : Cours en salle : Mercredi 18h30 à 21h20 Local : PAP-2327 Du 11

Plus en détail

Réglage des modes d inscription Accès invité sans clé

Réglage des modes d inscription Accès invité sans clé Mode d'emploi de cette grille d'analyse : En équipe, passez en revue les différents points, surlignez les éléments qui doivent être retravaillés en attribuant par exemple une couleur différente à chaque

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

MRK-66728 : Marketing pharmaceutique

MRK-66728 : Marketing pharmaceutique Université Laval MBA Laval Faculté des sciences de l administration Gestion pharmaceutique Département de marketing Hiver 2006 MRK-66728 : Marketing pharmaceutique Chargé de cours : 450-622-5725 1 OBJECTIFS

Plus en détail

Guide d utilisation d accès aux cours

Guide d utilisation d accès aux cours Université d Ottawa University of Ottawa Guide d utilisation d accès aux cours Cours en audioconférence (HC) Cours entièrement en ligne (WB) Cours hybride (HYB) Faculté d éducation 613-562-5804 edugrad@uottawa.ca

Plus en détail

CRI 6906 : Séminaire d intégration I. Automne 2015

CRI 6906 : Séminaire d intégration I. Automne 2015 1 CRI 6906 : Séminaire d intégration I Automne 2015 Prof. David Décary-Hétu, Ph.D. Bureau : C-4071 (Pavillon Lionel-Groulx) 514.343.6111 #3664 david.decary-hetu@umontreal.ca HORAIRE ET SALLE Les cours

Plus en détail

Etudier Ailleurs. Présentation et réalisation: Caroline Gagnon. 19/02/2015 Etudier Ailleurs Canada par Caroline Gagnon

Etudier Ailleurs. Présentation et réalisation: Caroline Gagnon. 19/02/2015 Etudier Ailleurs Canada par Caroline Gagnon Etudier Ailleurs Présentation et réalisation: Caroline Gagnon Étudier au Canada Programme universitaire Études menant à l obtention d un baccalauréat (Bachelor s Degree, diplôme de 1er cycle), suite à

Plus en détail

Bourse de recherche Jeff Thompson. Politique et procédures

Bourse de recherche Jeff Thompson. Politique et procédures Bourse de recherche Jeff Thompson Politique et procédures Table des matières Objet et contexte... 2 Financement... 2 Candidats admissibles... 3 Processus de sélection et d attribution de la bourse... 4

Plus en détail

DIRECTION QUÉBÉCOISE DE CANCÉROLOGIE. Programme de formation en ligne pour les infirmières pivots en oncologie. Devis pédagogique 2013-2014

DIRECTION QUÉBÉCOISE DE CANCÉROLOGIE. Programme de formation en ligne pour les infirmières pivots en oncologie. Devis pédagogique 2013-2014 DIRECTION QUÉBÉCOISE DE CANCÉROLOGIE Programme de formation pour les infirmières pivots en oncologie Devis pédagogique 2013-2014 Édition : La Direction des communications du ministère de la Santé et des

Plus en détail

Annexe à la résolution 197-CE-1582. Évaluation périodique des programmes. Guide de référence

Annexe à la résolution 197-CE-1582. Évaluation périodique des programmes. Guide de référence Annexe à la résolution 197-CE-1582 Évaluation périodique des programmes Guide de référence 19 mars 2012 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 1. CADRE GÉNÉRAL DE L ÉVALUATION... 2 1.1 Objectifs de l évaluation...

Plus en détail

Manuel d utilisation pour les formateurs

Manuel d utilisation pour les formateurs Manuel d utilisation pour les formateurs Bienvenue! Vous êtes formateur/trice d enseignants ou de formateurs, ce manuel est fait pour vous! Il a pour objectif de vous guider dans l utilisation des deux

Plus en détail

Formation des formateurs en entreprise

Formation des formateurs en entreprise en entreprise Le (CQFA) du Cégep de Chicoutimi et le Service de formation continue de l'université du Québec à Chicoutimi (UQAC) unissent leurs efforts et leur expertise respective pour offrir aux organisations

Plus en détail

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan»

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan» ESHA «Création de 4 Ecoles Supérieures Hôtelières d'application» R323_esha_FT_FF_sup_kaza_fr R323 : Fiche technique «formation des enseignants du supérieur» «Rénovation des curricula de l enseignement

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

Préparation au concours infirmier «Droit commun» (Titulaires du baccalauréat ou homologué)

Préparation au concours infirmier «Droit commun» (Titulaires du baccalauréat ou homologué) Préparation au concours infirmier «Droit commun» (Titulaires du baccalauréat ou homologué) Vous souhaitez vous engager dans le métier d infirmier, vous pouvez intégrer notre cycle préparatoire combinant

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL DE SANTÉ PUBLIQUE DU QUÉBEC

INSTITUT NATIONAL DE SANTÉ PUBLIQUE DU QUÉBEC Référentiel des compétences relatives aux processus scientifiques reliés aux fonctions transversales de l Institut national de santé publique du Québec INSTITUT NATIONAL DE SANTÉ PUBLIQUE DU QUÉBEC Référentiel

Plus en détail

Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project

Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project L enseignement intégré de la musique: Un défi pour l enseignement et la formation des enseignants

Plus en détail

DE LA FORMATION ELESI

DE LA FORMATION ELESI GUIDE DE NAVIGATION POUR L APPRENANT DE LA FORMATION ELESI e-learning pour une Société Inclusive : formation pour enseignants, accompagnants, familles, aidants de jeunes et adultes ayant une déficience

Plus en détail

Méthodologie documentaire spécifique au repérage d actions de terrain

Méthodologie documentaire spécifique au repérage d actions de terrain Méthodologie documentaire spécifique au repérage d actions de terrain Journée de la préventions 2014 Atelier : «Repérer des actions de prévention : l exemple du tabac» Céline DEROCHE, Sandra KERZANET -

Plus en détail

E Learning Campus. Introduction et offre de formation

E Learning Campus. Introduction et offre de formation E Learning Campus Offre faite par : Private International Institute of Management & Technology (PIIMT) Introduction et offre de formation Qu'est ce que le e learning? Principe Le E Learning est le terme

Plus en détail

Synthèse accompagnée d une évaluation critique Processus

Synthèse accompagnée d une évaluation critique Processus Synthèse accompagnée d une évaluation critique Processus Mise à jour : avril, 2015 Version 1.0 HISTORIQUE DES RÉVISIONS Le présent document sera régulièrement révisé dans le cadre des activités d amélioration

Plus en détail

L analyse documentaire : Comment faire des recherches, évaluer, synthétiser et présenter les preuves

L analyse documentaire : Comment faire des recherches, évaluer, synthétiser et présenter les preuves L analyse documentaire : Comment faire des recherches, évaluer, synthétiser et présenter les preuves Cet atelier portera sur 1. la recherche dans la documentation de sources pertinentes; 2. l évaluation

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DE LA STATISTIQUE À DISTANCE : L EXPÉRIENCE

ENSEIGNEMENT DE LA STATISTIQUE À DISTANCE : L EXPÉRIENCE ENSEIGNEMENT DE LA STATISTIQUE À DISTANCE : L EXPÉRIENCE DU M2 STATISTIQUE & ECONOMÉTRIE Yves Aragon & Thibault Laurent & Anne Ruiz-Gazen GREMAQ, Université des Sciences Sociales 21 Allée de Brienne 31000

Plus en détail

Evaluation et gestion du risque des champs radiofréquences: Une perspective de l'oms

Evaluation et gestion du risque des champs radiofréquences: Une perspective de l'oms Evaluation et gestion du risque des champs radiofréquences: Une perspective de l'oms Dr E. van Deventer HSE/PHE/IHE 239 Le Projet International EMF Etabli en 1996 Coordonné au siège de l'oms Un effort

Plus en détail

Le M.B.A. professionnel

Le M.B.A. professionnel Le M.B.A. professionnel Un M.B.A. à temps partiel pour les professionnels qui travaillent un programme unique Le nouveau M.B.A. professionnel de la Faculté de gestion Desautels de l Université McGill est

Plus en détail

8. Cours virtuel Enjeux nordiques / Online Class Northern Issues Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form

8. Cours virtuel Enjeux nordiques / Online Class Northern Issues Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form F-8a-v1 1 / 7 8. Cours virtuel Enjeux nordiques / Online Class Northern Issues Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form Nom de famille du candidat Langue de correspondance Français

Plus en détail

Lecture critique et pratique de la médecine

Lecture critique et pratique de la médecine 1-00.qxp 24/04/2006 11:23 Page 13 Lecture critique appliquée à la médecine vasculaireecture critique et pratique de la médecine Lecture critique et pratique de la médecine Introduction Si la médecine ne

Plus en détail

LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE

LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE Ce qui définit «le changement» préscolaire primaire secondaire Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005-05-00511 ISBN 2-550-45274-7 (version

Plus en détail

STRATÉGIE RÉGIONALE D EXAMEN Présentation à la Société canadienne d évaluation Charlottetown, 5 juin 2006 Daniel Gagnon, Gestionnaire int.

STRATÉGIE RÉGIONALE D EXAMEN Présentation à la Société canadienne d évaluation Charlottetown, 5 juin 2006 Daniel Gagnon, Gestionnaire int. STRATÉGIE RÉGIONALE D EXAMEN Présentation à la Société canadienne d évaluation Charlottetown, 5 juin 2006 Daniel Gagnon, Gestionnaire int. planification et examen Plan de la présentation Introduction Contexte

Plus en détail

Développement de la pratique infirmière avancée en Romandie

Développement de la pratique infirmière avancée en Romandie SwissANP & ASDSI - 21.10 2011 Développement de la pratique infirmière avancée en Romandie H. Brioschi Levi, Directrice des soins CHUV F. Ninane, Directrice des soins DUMSC-PMU Plan de la présentation Contexte

Plus en détail

SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE. alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT

SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE. alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT SOCLE COMMUN ET PROGRAMMES La référence pour la rédaction

Plus en détail

ASR-2102 : Produits financiers: assurances et rentes

ASR-2102 : Produits financiers: assurances et rentes ASR-2102 : Produits financiers: assurances et rentes NRC 10985 Hiver 2012 Temps consacré : 3-0-6 Crédit(s) : 3 Connaître les produits financiers suivants: produits d'assurance-vie, produits d'assurance

Plus en détail

Cadre de référence en transfert de connaissances pour leurs utilisations judicieuses et le soutien à l innovation

Cadre de référence en transfert de connaissances pour leurs utilisations judicieuses et le soutien à l innovation Cadre de référence en transfert de connaissances pour leurs utilisations judicieuses et le soutien à l innovation Février 2015 Cadre de référence en transfert de connaissances pour leurs utilisations judicieuses

Plus en détail

Faculté des sciences de l administration Hiver 2010. Plan de cours LE MARKETING

Faculté des sciences de l administration Hiver 2010. Plan de cours LE MARKETING Faculté des sciences de l administration Hiver 2010 Université Laval Raynald Lavoie 1- DESCRIPTION Plan de cours MRK-6004-S LE MARKETING Dans un contexte de mondialisation de marchés et de concurrence

Plus en détail

Données Personnelles : Les impacts du futur Règlement Européen

Données Personnelles : Les impacts du futur Règlement Européen GENERAL ELECTRIC Données Personnelles : Les impacts du futur Règlement Européen Accountability & Data Protection Christian Pardieu, Executive Counsel, Privacy & Regulatory Affairs Document confidentiel

Plus en détail

Extension Program 2014-15 VACANCES SCOLAIRES Maternelles/Primaires et Collège/Lycées AMERICAN SCHOOL OF PARIS. Founded 1946. Text

Extension Program 2014-15 VACANCES SCOLAIRES Maternelles/Primaires et Collège/Lycées AMERICAN SCHOOL OF PARIS. Founded 1946. Text AMERICAN SCHOOL OF PARIS Extension Program 2014-15 Founded 1946 Text 1 Inscriptions et règlements doivent se faire en ligne via notre site internet. Votre choix d activité établi (pour le secondaire uniquement).

Plus en détail

PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes

PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes But Les professionnels de la santé publique suivent de plus en plus une approche fondée sur des données probantes lorsqu il s agit de planifier,

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE D APPRENTISSAGE TIC PÉDAGOGIE APPRENTISSAGE ENA

ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE D APPRENTISSAGE TIC PÉDAGOGIE APPRENTISSAGE ENA ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE D APPRENTISSAGE TIC PÉDAGOGIE APPRENTISSAGE ENA Chantale Desrosiers Conseillère pédagogique TIC - Répondante REPTIC Personne-ressource à Performa Ce document présente au personnel

Plus en détail

Liste de vérification de la mise en œuvre d une équipe de santé familiale

Liste de vérification de la mise en œuvre d une équipe de santé familiale Équipes de santé familiale Améliorer les soins de santé familiale Liste de vérification de la mise en œuvre d une équipe de santé familiale Juillet 2009 Version 2.0 Table des matières Introduction...3

Plus en détail

Présentation d EUPATI

Présentation d EUPATI The project is supported by the Innovative Medicines Initiative Joint Undertaking under grant agreement n 115334, resources of which are composed of financial contribution from the European Union's Seventh

Plus en détail

CRSNG. Bourses d excellence Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada

CRSNG. Bourses d excellence Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada Bourses d excellence Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada Concours Maîtrise 2014 Polytechnique Montréal Séance d information, jeudi le 31 octobre 2013 Déroulement de la rencontre

Plus en détail

Possibilités. Innovation

Possibilités. Innovation De l'accès aux programmes d'études supérieures - une large gamme de possibilités d'apprentissage pour les étudiantes et étudiants en sciences infirmières et sciences de la santé à la Possibilités La à

Plus en détail

Un engagement profond envers l apprentissage continu. Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada Guide sommaire du Maintien du certificat

Un engagement profond envers l apprentissage continu. Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada Guide sommaire du Maintien du certificat Un engagement profond envers l apprentissage continu Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada Guide sommaire du Maintien du certificat Table des matières Message du Bureau des affaires professionnelles...3

Plus en détail

Politique des stages. Direction des études

Politique des stages. Direction des études Direction des études Service des programmes et de la réussite scolaire Politique des stages Recommandée par la Commission des études du 6 décembre 2011 Adoptée par le conseil d administration du 15 mai

Plus en détail

FINANCEMENT DE «PARTENAIRE PILOTE»

FINANCEMENT DE «PARTENAIRE PILOTE» Manuel de mise en œuvre de la communication pour le changement social et comportemental (CCSC) à destination des adolescents en milieu urbain en matière de santé sexuelle et reproductive (SSR) Organisation

Plus en détail

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques Plan de cours Techniques de l informatique 420.AC DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques 420-691-MA Stage en entreprise Site du stage en entreprise : http://stages.cmaisonneuve.qc.ca/evaluation/1748/

Plus en détail

TRAVAIL AUTOUR D ESPACES DE TRAVAIL COLLABORATIF DANS LE CADRE DE L UTILISATION D ORDINATEURS PORTABLES AU COLLÈGE.

TRAVAIL AUTOUR D ESPACES DE TRAVAIL COLLABORATIF DANS LE CADRE DE L UTILISATION D ORDINATEURS PORTABLES AU COLLÈGE. N 332 - RANUCCI Jean Francis 1 TRAVAIL AUTOUR D ESPACES DE TRAVAIL COLLABORATIF DANS LE CADRE DE L UTILISATION D ORDINATEURS PORTABLES AU COLLÈGE. Introduction Etude empirique de l apport de l usage des

Plus en détail

PLAN D INTÉGRATION COLLABORATIF DU RÔLE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS PRATICIENS AU CANADA 2011-2015

PLAN D INTÉGRATION COLLABORATIF DU RÔLE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS PRATICIENS AU CANADA 2011-2015 PLAN D INTÉGRATION COLLABORATIF DU RÔLE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS PRATICIENS AU CANADA 2011-2015 Novembre 2011 . Pour faciliter la lecture, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent

Plus en détail

Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y

Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y Attestation d études collégiales Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y Le programme d attestation d études collégiales (AEC) Courtage immobilier résidentiel est d une durée de 570 heures L'objectif

Plus en détail

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme Reconnaissances des acquis Crédits d équivalence et exemptions Prendre note : Il n y a aucun frais associés au processus d évaluation du dossier Tous les participants au programme doivent obtenir des crédits

Plus en détail

PROGRAMME ROCARE DES SUBVENTIONS POUR LA REHCERCHE EN EDUCATION, 9 ième EDITION OU EDITION 2014 : Appel à propositions et termes de référence

PROGRAMME ROCARE DES SUBVENTIONS POUR LA REHCERCHE EN EDUCATION, 9 ième EDITION OU EDITION 2014 : Appel à propositions et termes de référence Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche en Education Educational Research Network for West and Central Africa PROGRAMME ROCARE DES SUBVENTIONS POUR LA REHCERCHE EN EDUCATION, 9 ième EDITION OU EDITION

Plus en détail

Ligne directrice pour une collaboration éthique en matière de recherche entre des communautés internationales et diverses sur le plan culturel

Ligne directrice pour une collaboration éthique en matière de recherche entre des communautés internationales et diverses sur le plan culturel Ligne directrice de l'icm Ligne directrice pour une collaboration éthique en matière de recherche entre des communautés internationales et diverses sur le plan culturel Préambule Cette ligne directrice

Plus en détail

Direction des bibliothèques. Sondage Ithaka S+R. Questionnaire français Université de Montréal

Direction des bibliothèques. Sondage Ithaka S+R. Questionnaire français Université de Montréal Direction des bibliothèques Sondage Ithaka S+R Questionnaire français Université de Montréal Décembre 2014 Modules retenus Découverte Activités de recherche numérique Compétences informationnelles des

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention,

Plus en détail

GEP 360 Recherche terrain sur les sites de pouvoir (3 crédits) Été 2013

GEP 360 Recherche terrain sur les sites de pouvoir (3 crédits) Été 2013 ÉCOLE DE POLITIQUE APPLIQUÉE Faculté des lettres et sciences humaines GEP 360 Recherche terrain sur les sites de pouvoir (3 crédits) Été 2013 Coordonnées du chargé de cours Adresses courriel : Hugo Séguin

Plus en détail

Avis d'emploi vacant. Poste(s) supervisé(s) : Date d'affichage : 18 mars 2015. À propos de CATIE

Avis d'emploi vacant. Poste(s) supervisé(s) : Date d'affichage : 18 mars 2015. À propos de CATIE Titre du poste : Service : Relève de : Poste(s) supervisé(s) : Statut : Endroit : Courtier en connaissances, Programmes de santé sexuelle des hommes gais Échange des connaissances Directrice associée,

Plus en détail

L évaluation des technologies innovantes: Pour la pérennité d un système de santé ouvert aux changements

L évaluation des technologies innovantes: Pour la pérennité d un système de santé ouvert aux changements Montréal, le 5 juin 2014 Sommet sur les soins de santé personnalisés Reiner Banken M.D. M.Sc. Conseiller du PDG alliances et réseaux INESSS reiner.banken@inesss.qc.ca L évaluation des technologies innovantes:

Plus en détail

Étude de faisabilité d un site internet sur les Conférences de Santé et les Programmes Régionaux de Santé

Étude de faisabilité d un site internet sur les Conférences de Santé et les Programmes Régionaux de Santé POLITIQUES Santé publique 1999, volume 11, n o 1, pp. 57-62 Étude de faisabilité d un site internet sur les Conférences de Santé et les Programmes Régionaux de Santé Feasibility study of web-pages on Health

Plus en détail

Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif»

Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif» Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif» Chaque parcours pourra compléter ce cadrage général par un cadrage spécifique au parcours prenant

Plus en détail

PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE. Reuters Canada Limitée (ci-après appelé l employeur )

PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE. Reuters Canada Limitée (ci-après appelé l employeur ) PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE Reuters Canada Limitée (ci-après appelé l employeur ) ET LA GUILDE CANADIENNE DES MÉDIAS, SOUS-SECTION 30213 DE LA GUILDE DES EMPLOYÉS DE JOURNAUX / SCA (ci-après appelée la Guilde

Plus en détail

Guide du concours d'admission au programme de formation et bourses

Guide du concours d'admission au programme de formation et bourses Guide du concours d'admission au programme de formation et bourses d'excellence MÉDITIS 28 novembre 2014 Ce document fournit des renseignements importants sur les règlements du concours d admission de

Plus en détail

Devenir un gestionnaire de personnes

Devenir un gestionnaire de personnes Devenir un gestionnaire de personnes SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Déterminer vos besoins Trouver les bonnes personnes Conserver les bons employés SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Le passage de personne d

Plus en détail

La littératie numérique est-elle vraiment une littératie? Pour quelle raison se soucie-t-on de la définition de la littératie numérique?

La littératie numérique est-elle vraiment une littératie? Pour quelle raison se soucie-t-on de la définition de la littératie numérique? Tiré de Adult Literacy Education, un article de blogue écrit par David J. Rosen, D.Ed. http://davidjrosen.wordpress.com/2013/01 TEACH Magazine, disponible en version imprimée et numérique, est la plus

Plus en détail

Fiche défi CNED n 1. Apprentissage en réseaux. Thématiques nationales : 1 et 2. Défi n 1

Fiche défi CNED n 1. Apprentissage en réseaux. Thématiques nationales : 1 et 2. Défi n 1 Défi n 1 En quoi ces possibilités offertes par numérique sont-elles des facteurs de des élèves, - Pour les apprenants en EAD : expression marquée d un besoin fort d accompagnement pour rompre leur isolement,

Plus en détail

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Tablette Verte Plan Contexte Présentation de la Tablette Verte Objectifs Consistance Avantages Contexte Une forte affluence

Plus en détail

L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE!

L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE! L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE! Marie-Ève Poitras, inf. M.Sc. Infirmière clinicienne UMF Chicoutimi Mélissa Lavoie, inf. M.Sc. Infirmière clinicienne,

Plus en détail

Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride. Coordonnées

Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride. Coordonnées Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride Mission commerciale Du 29 septembre au 2 octobre 2015 Veuillez remplir un formulaire par participant Coordonnées

Plus en détail

MASTER MAE MANAGEMENT

MASTER MAE MANAGEMENT MASTER MAE MANAGEMENT Parcours INGÉNIERIE DE PROJET N habilitation de la formation au RNCP : 20070790 Présentation de la formation Année 2016 1 Public Cible Diplômés de niveau Bac +4 1 souhaitant acquérir

Plus en détail

Résultats du sondage sur l utilisation des indicateurs de gestion

Résultats du sondage sur l utilisation des indicateurs de gestion Résultats du sondage sur l utilisation des indicateurs de gestion Janvier 2010 Présentés au Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l Occupation du territoire (MAMROT) Par François Bellavance

Plus en détail

Bourses d excellence FRQNT CRSNG VANIER. Concours 2013 École Polytechnique de Montréal 30 août 2012

Bourses d excellence FRQNT CRSNG VANIER. Concours 2013 École Polytechnique de Montréal 30 août 2012 Bourses d excellence FRQNT VANIER CRSNG Concours 2013 École Polytechnique de Montréal 30 août 2012 Déroulement de la rencontre Présentation générale des programmes de bourses Chantal Madame Noël Chantal

Plus en détail

Forum AMOA ADN Ouest. Présentation du BABOK. 31 Mars 2013 Nadia Nadah

Forum AMOA ADN Ouest. Présentation du BABOK. 31 Mars 2013 Nadia Nadah Forum AMOA ADN Ouest Présentation du BABOK 31 Mars 2013 Nadia Nadah Ce qu est le BABOK Ce que n est pas le BABOK Définition de la BA - BABOK version 2 Le processus de Business Analysis La structure du

Plus en détail

STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI

STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI NOTRE EXPERTISE Dans un environnement complexe et exigeant, Beijaflore accompagne les DSI dans le pilotage et la transformation de la fonction SI afin

Plus en détail

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO)

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) Tél. : (226) 50.36.81.46/72 80 74 34 - Fax : (226) 50.36.85.73 Email : cames@bf.refer.org

Plus en détail

Recherche documentaire et autoformation. Lecture critique d un article médical. Recommandations pour la pratique. Les maladies orphelines

Recherche documentaire et autoformation. Lecture critique d un article médical. Recommandations pour la pratique. Les maladies orphelines 18. Recherche documentaire et autoformation. Lecture critique d un article médical. Recommandations pour la pratique. Les maladies orphelines KARILA LAURENT - APPRENTISSAGE DE L EXERCICE MÉDICAL + Objectifs

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

EXAMEN ET MISE A JOUR DES POLITIQUES DE SAUVEGARDE ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE DE LA BANQUE MONDIALE

EXAMEN ET MISE A JOUR DES POLITIQUES DE SAUVEGARDE ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE DE LA BANQUE MONDIALE EXAMEN ET MISE A JOUR DES POLITIQUES DE SAUVEGARDE ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE DE LA BANQUE MONDIALE Plan des consultations avec les parties prenantes extérieures pendant la phase 2 de l examen et de la

Plus en détail

Plagiat: responsabilité personnelle et institutionnelle

Plagiat: responsabilité personnelle et institutionnelle Plagiat: responsabilité personnelle et institutionnelle Stephanie Clarke Ecole doctorale FBM Amphipôle UNIL-Sorge Dorigny IMPORTANCE DE L INTÉGRITÉ SCIENTIFIQUE Plagiat: responsabilité personnelle et institutionnelle

Plus en détail

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel Master 2 : Didactique des disciplines Spécialité Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 M2 : Didactique des disciplines Spécialité : Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 PRESENTATION

Plus en détail

POL 3122 Méthodes d analyse de contenu Hiver 2015. Jeudi, 13h00 à 16h00 Local B-4240 (Pav. 3200 Jean-Brillant)

POL 3122 Méthodes d analyse de contenu Hiver 2015. Jeudi, 13h00 à 16h00 Local B-4240 (Pav. 3200 Jean-Brillant) Faculté des arts et des sciences Département de science politique POL 3122 Méthodes d analyse de contenu Hiver 2015 Jeudi, 13h00 à 16h00 Local B-4240 (Pav. 3200 Jean-Brillant) Professeur : Frédérick Bastien

Plus en détail

Produire des contenus elearning en toute transparence. Bernard Curzi Professeur Directeur du Programme Espeme Responsable elearning

Produire des contenus elearning en toute transparence. Bernard Curzi Professeur Directeur du Programme Espeme Responsable elearning Produire des contenus elearning en toute transparence Bernard Curzi Professeur Directeur du Programme Espeme Responsable elearning Un groupe international 5.000 étudiants dont 1.500 étrangers 2.500 managers

Plus en détail

>> TECHNIQUES DE COMPTABILITÉ ET DE GESTION 410.B0

>> TECHNIQUES DE COMPTABILITÉ ET DE GESTION 410.B0 Pondération : le 1 er chiffre représente le nombre d heures de théorie, le 2 e chiffre représente le nombre d heures de laboratoire et le 3 e chiffre représente le nombre d heures de travail personnel.

Plus en détail

Speexx Basic Anglais, Français, Allemand, Italien, Espagnol,

Speexx Basic Anglais, Français, Allemand, Italien, Espagnol, Pour une démo, ctrl +clic pour suivre le lien : http://www.speexx.com/portal/media/softwaredemo/fr/demostart.htm http://www.speexx.com/onlinedemo/english/ Speexx Basic Anglais, Français, Allemand, Italien,

Plus en détail