Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED) Programme *

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED) Programme *"

Transcription

1 Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED) Programme * Réunion du Groupe d'experts sur l'amélioration de la Compétitivité des PME dans les pays en développement: contribution du financement, y compris du financement électronique, au développement des entreprises Genève, Palais des Nations, Octobre

2 PREMIER JOUR LUNDI 22 Octobre :00 10:00 Enregistrement ** 10:00-11:00 Session d'ouverture Discours d'ouverture: Carlos Fortin, Secrétaire Général Adjoint, CNUCED Election du Bureau (Président et vice-président) et adoption de l'ordre du jour Première Partie: Financement des PME 11:00 13:00 Première Session Approches Innovantes et Programmes concluants dans le domaine de l'activité Bancaire Commerciale Approches Internationales et Régionales - Andrew Warner, Harvard University, Etats-Unis - Renate Kloeppinger-Todd, International Finance Corporation - R. Narasimham, Spécialiste senior de gestion de portefeuilles, Asian Development Bank Approches Nationales - Cuno Gütter, Directeur, German Savings Banks Organization, Allemagne - Hàkan Berg, Chef Adjoint, Retail Banking/Swedbank, Suède - Sailendra Narain, Conseiller Principal, World Association for Small & Medium Enterprises (WASME), Inde Thèmes principaux: - Analyse des mécanismes innovants utilisés par les banques commerciales pour servir les PME clientes; 2

3 - Identification des mécanismes de réduction des coûts de transaction et d'administration, notamment au travers des avancées récentes des technologies de l'information; - Identification des alternatives aux besoins des banques commerciales; et - Evaluation de la faisabilité des mécanismes innovants dans les pays en développement. 15:00 18:00 Deuxième Session Equité et Capital Risque, Assurance-Crédit et Crédit-Bail - John C. Bays, Directeur régional, Small Enterprise Assistance Funds, Etats-Unis - Moncef Zouari, Président Directeur-Général, Compagnie Tunisienne pour l'assurance du Commerce Extérieur, Cotunace, Tunisie - Jean-Marie Vianney Nyirimihigo, Directeur Général, Fonds de Solidarité Africain, Rwanda Thèmes principaux: - Les meilleures pratiques des fonds de capital risque en direction des PME; - Identification des compléments et des substituts financiers dont l'assurance et le crédit-bail afin d'atténuer les déficiences; et - Contributions aux associations de garantie mutuelle. DEUXIEME JOUR Mardi 23 Octobre :00-11:00 Troisième session: Combinaison des Supports Financiers et Non-Financiers - Tom Harrison, British Executive Service Overseas, BESO, Grande Bretagne - George Manu, Directeur, EMPRETEC, Ghana - Brian Dunsby, Vice-Président Senior, International Council for Small Business, Grande Bretagne Principaux Thèmes: - Analyse du rôle que les services non-financiers peuvent jouer dans l'amélioration de l'accès des PME au financement. 3

4 - Examen des combinaisons possibles des services financiers et non financiers afin d'assurer le remboursement des PME ou de maximiser le retour sur investissement des prêteurs et des investisseurs; et - Meilleures pratiques: importance des partenariats 11:00 13:00 Quatrième session: Le Rôle des Gouvernements et des Organisations Internationales dans la Reproduction des Meilleures Pratiques dans les Pays en Développement, Accès des Femmes Entrepreneurs au Financement Modérateur: Aichatou Agne Pouye, Ministre du Commerce et des PME, Sénégal - Louis Kasekende, Gouverneur Adjoint, Banque Centrale de l'uganda - Paul Frix, Directeur Général, BADC, Belgique - Pierre Paris, Ministère des Affaires Etrangères, France - Inger Berggren, Président, Women s World Banking, Espagne - Philippe Régnier, Directeur, Centre de Recherche sur l'asie Moderne, Institut Universitaire d'etudes du Développement, Genève, Suisse Thèmes principaux: - Analyse des moyens au niveau national pour encourager les banques des pays en développement à proposer aux PME des programmes innovants déterminés lors de la première session; - Analyse des moyens pour assurer l'accès aux banques des femmes entrepreneurs; - Analyse des mesures que peuvent mettre en œuvre les organisations internationales pour promouvoir des programmes innovants dans les pays en développement; et - Recommandations à la Conférence sur la Finance pour le Développement. Deuxième Partie: Financement Electronique pour les PME 15:00 15:30 Cinquième session: L'Etat du Paiement et de la Finance Electronique dans le Monde - Charles Goldfinger, Directeur de Global Electronic Finance, Belgique, et Jean-Cristophe Perrin, Perrin Consulting, France 4

5 - Donal O'Mahony, Directeur, Networks and Telecommunications Research Group, Trinity College, Irlande Thèmes principaux: - Le financement électronique: un maillon faible du commerce électronique?; - Pénétration par région du paiement électronique; et - Les instruments de paiement et de financement électroniques: une vue d'ensemble des cartes de crédit et de débit, des chèques électroniques, des opérations bancaires sur internet, des lettres de crédit, des crédits électroniques, et des autres documents électroniques. 15:30 16:15 Sixième session: Le Rôle des Principales Plate-formes de Financement Electronique - Jérôme Cazes, Directeur Général, COFACE, France - Philippe Rennotte, Membre du Bureau Exécutif de Gerling Namur, Belgique - Sankar Krishnan, Vice-Président et Directeur Régional du e-commerce pour le Moyen-Orient, l'asie du Sud et l'afrique, Citibank, Dubaï Principaux thèmes: - Mise à disposition de marchandises et de services aux plate-formes globales de marché et de passation de marchés électroniques: les enjeux du paiement en ligne et du financement pré-exportation; - Le rôle de l'information, de l'information crédit et des bases de données locales, régionales et globales; - Les limites du crédit commercial et des assurances crédit en ligne; et - Lettre de crédit en ligne et autres financements commerciaux électroniques. 16:15 16:45 sur les pratiques et les plate-formes mondiales de paiement et de financement électroniques 16:45 17:30 - Pancho Otero, Virtual Micro-finance Market, Bolivie - Jonathan Campaigne, Directeur Exécutif, Pride Africa, Kenya - Gamaliel C. Pascual, Administrateur de Smetrix Inc., Philippines 17:30 18:00 sur les pratiques et les plate-formes régionales de paiement et de financement électroniques 5

6 TROISIEME JOUR Mercredi 24 Octobre :00 11: 00 Septième session: L'Etat du Financement Electronique dans les Pays en Développement - Antonio C. B. De Oliveira, Directeur Exécutif, Banco Itaú, Brésil - Sushant Kumar, Chef PME, ICICI Bank, Inde - Mauricio A. De la Orta Pardo, Professeur, Westbridge University Mexico, Mexique - Ananya Raihan, Chercheur, Centre for Policy Dialogue, Bangladesh Principaux thèmes: - Le statut du financement électronique par rapport aux législations et aux réglementations des différentes régions en développement; - La création institutionnelle et l'état du financement électronique dans les différents pays et régions en développement; et - L'accès des PME en développement aux activités bancaires électroniques et aux financements électroniques locaux et régionaux. 11:00 11:30 Questions/Réponses sur les expériences des pays 11:30 12:30 Huitième session: Amélioration de la Compétitivité des PME grâce à l'utilisation des Paiements Electroniques et à l'accès au Financement Electronique - Thomas Glaessner, Lead Financial Economist, Banque Mondiale, Etats-Unis - Stijn Claessens, Professeur de Finance, University of Amsterdam, Pays-Bas - Setsuya Sato, Conseiller, Banque des Règlements Internationaux, Suisse - Sanjay Guglani, Directeur Général, Saksham Financial Services Ltd., Inde Principaux thèmes: - Création d'une structure institutionnelle de réglementation concernant le financement électronique; - Développement d'une culture électronique, et notamment d'une culture du financement électronique dans le secteur des entreprises, grâce, entre autres dispositions, au passage à la présentation et au paiement électroniques des factures; - Développement d'une composante de financement électronique au sein des secteurs financiers locaux et régionaux; 6

7 - Favoriser l'accès aux places financières mondiales afin de vendre des marchandises ou de passer des commandes; et - Favoriser l'accès au financement électronique grâce aux plate-formes financières et d'investissement. 15:00 16:00 sur les perspectives de financement électronique dans les économies en développement et en transition. 16:00 18:00 Session de clôture Adoption des Conclusions Pendant la réunion, le secrétariat de la CNUCED préparera une première ébauche des Conclusions sur la base des discussions et qui résumera les principaux résultats. Les Experts peuvent soumettre les recommandations aux parties prenantes du financement et du financement électronique des PME, c'est à dire le secteur privé, les gouvernements et les organisations internationales. Les experts sont invités à adopter les conclusions. Documents des Experts: Les experts, hormis les intervenants, participants à la réunion sont aussi encouragés à préparer un document de 5 à 10 pages sur un des thèmes de la réunion détaillés dans le programme. Le document sera distribué lors de la réunion sous la forme et dans la langue d'origine (ces documents ne seront pas traduits) et pourra être inclus dans une éventuelle publication de la CNUCED 7

8 Pour de plus amples informations, contactez s'il vous plait: Pour la Première Partie Antti Piispanen, CNUCED Tel:(+4122) Pour la Deuxième Partie Cécile Barayre, CNUCED Tel : (+4122) Fax : (+4122) * Ce Programme est susceptible de connaître de légers changements, notamment en ce qui concerne les noms des intervenants. ** Enregistrement: A leur arrivée, avant d'entrer dans le Palais des Nations, les participants sont priés d'aller chercher leur badge au Service de sécurité de l'onug, Villa les Feuillantines, 13 avenue de la Paix (près de l'entrée principale du Palais sur la place des Nations). Le Service de sécurité est ouvert de 8 heures à 17 heures sans interruption. Il est conseillé de s'y rendre avant 9 heures pour éviter toute précipitation et arriver à temps pour l'ouverture de la Réunion. Il faut une dizaine de minutes pour aller à pied de la Villa des Feuillantines au bâtiment E du Palais des Nations. Les participants sont invités à se munir de leur passeport ou d'une pièce d'identité. ******************* 8

Secrétariat NATIONS UNIES GÉNÉRALE. ST/SG/AC.10/C.4/15 30 juillet 2004. FRANÇAIS Original: ANGLAIS ET FRANÇAIS

Secrétariat NATIONS UNIES GÉNÉRALE. ST/SG/AC.10/C.4/15 30 juillet 2004. FRANÇAIS Original: ANGLAIS ET FRANÇAIS NATIONS UNIES ST Distr. Secrétariat Distr. GÉNÉRALE ST/SG/AC.10/C.4/15 30 juillet 2004 FRANÇAIS Original: ANGLAIS ET FRANÇAIS COMITÉ D EXPERTS DU TRANSPORT DES MARCHANDISES DANGEREUSES ET DU SYSTÈME GÉNÉRAL

Plus en détail

ST/SG/AC.10/C.4/21 22 février 2006. qui s ouvrira au Palais des Nations, à Genève le mercredi 12 juillet, à 14 heures 30

ST/SG/AC.10/C.4/21 22 février 2006. qui s ouvrira au Palais des Nations, à Genève le mercredi 12 juillet, à 14 heures 30 NATIONS UNIES ST Distr. Secrétariat Distr. GÉNÉRALE ST/SG/AC.10/C.4/21 22 février 2006 FRANÇAIS Original: ANGLAIS ET FRANÇAIS COMITÉ D EXPERTS DU TRANSPORT DES MARCHANDISES DANGEREUSES ET DU SYSTÈME GÉNÉRAL

Plus en détail

Le Conseil d administration. L Article VI du Statut du PAM définit comme suit les fonctions du Conseil:

Le Conseil d administration. L Article VI du Statut du PAM définit comme suit les fonctions du Conseil: 1. L E C O N S E I L D A D M I N I S T R A T I O N E T S E S F O N C T I O N S 1er janvier 1996, suite à l adoption de résolutions parallèles par l Assemblée générale des Nations Unies et la Conférence

Plus en détail

Réseau International pour les PME (INSME ) et Agence de Promotion de l Industrie (API) Programme de formation

Réseau International pour les PME (INSME ) et Agence de Promotion de l Industrie (API) Programme de formation Réseau International pour les PME (INSME ) et Agence de Promotion de l Industrie (API) Programme de formation Supporter la création et le développement des entreprises innovantes 13 15 décembre 2005 Lieu:

Plus en détail

Composition du Comité consultatif indépendant d experts de la Surveillance

Composition du Comité consultatif indépendant d experts de la Surveillance CONSEIL EXÉCUTIF EB132/31 Cent trente-deuxième session 9 novembre 2012 Point 13.3 de l ordre du jour provisoire Composition du Comité consultatif indépendant d experts de la Surveillance Rapport du Secrétariat

Plus en détail

Nomination des membres du Comité consultatif indépendant d experts de la Surveillance

Nomination des membres du Comité consultatif indépendant d experts de la Surveillance CONSEIL EXÉCUTIF EB126/25 Cent vingt-sixième session 30 décembre 2009 Point 7.2 de l ordre du jour provisoire Nomination des membres du Comité consultatif indépendant d experts de la Surveillance Rapport

Plus en détail

PROGRAMME PROVISOIRE

PROGRAMME PROVISOIRE 159 FOR 12 F rév.2 Original : anglais 12 ème EDITION DU FORUM PARLEMENTAIRE TRANSATLANTIQUE ANNUEL PROGRAMME PROVISOIRE organisé par : L ASSEMBLEE PARLEMENTAIRE DE L OTAN L ATLANTIC COUNCIL OF THE UNITED

Plus en détail

Réf : EO/SGB/JA/TO Le 5 décembre 2012

Réf : EO/SGB/JA/TO Le 5 décembre 2012 Réf : EO/SGB/JA/TO Le 5 décembre 2012 Notification du Directeur exécutif Vingt-septième session du Conseil d administration/forum ministériel mondial sur l environnement (Nairobi, 18-22 février 2013) 1.

Plus en détail

MOBILISER L'AIDE POUR LE COMMERCE: GROS PLAN SUR L'AFRIQUE

MOBILISER L'AIDE POUR LE COMMERCE: GROS PLAN SUR L'AFRIQUE Economic Commission for Africa MOBILISER L'AIDE POUR LE COMMERCE: GROS PLAN SUR L'AFRIQUE Dar-es-Salaam, Tanzanie 1-2 Octobre 2007 Programme Réunion organisée par la Banque africaine de développement,

Plus en détail

Les relations entre banques et microfinance. Club Finance 8 septembre 2005

Les relations entre banques et microfinance. Club Finance 8 septembre 2005 Les relations entre banques et microfinance Club Finance 8 septembre 2005 LES RELATIONS ENTRE BANQUES & MICROFINANCE 1. Panorama de la microfinance 2. L efficacité de la Microfinance 3. Le financement

Plus en détail

DE LA PROMOTION DE L'EXPORTATION À L'INTERNATIONALISATION

DE LA PROMOTION DE L'EXPORTATION À L'INTERNATIONALISATION DUBAI WORLD TRADE CENTRE, DUBAI ÉMIRATS ARABES UNIS, 3 5 NOVEMBRE 2014 DE LA PROMOTION DE L'EXPORTATION À L'INTERNATIONALISATION LE ROLE DES OPC DANS UNE ECONOMIE MONDIALE EN CONSTANTE EVOLUTION La clef

Plus en détail

Dîner Maroc Entrepreneurs

Dîner Maroc Entrepreneurs Entrepreneurs Conseil Dîner Maroc Entrepreneurs Enjeux et tendances des investissements directs étrangers au Maroc 19 avril 2004 1 Sommaire 1. Synthèse des enjeux et des tendances 2. Chiffres clefs Importations

Plus en détail

L affacturage en Afrique : Opportunités et défis

L affacturage en Afrique : Opportunités et défis L affacturage en Afrique : Opportunités et défis Par Mme Kanayo Awani Directrice, Financement du commerce et Agences African Export-Import Bank Présenté au séminaire 2014 sur l affacturage Lusaka, Zambie

Plus en détail

UNE FINANCE DIGITALE UNE FINANCE RESPONSABLE

UNE FINANCE DIGITALE UNE FINANCE RESPONSABLE UNE FINANCE DIGITALE Au Sénégal et à Madagascar, les premiers réseaux de correspondants «BAOBAB» ont vu le jour fin 2014. Les agents sont des petits commerçants qui représentent Microcred. Ils sont équipés

Plus en détail

PRESENTATION. Objet : Règlement relatif à la classification d ensemble des diverses catégories de réunions convoquées par l UNESCO.

PRESENTATION. Objet : Règlement relatif à la classification d ensemble des diverses catégories de réunions convoquées par l UNESCO. U Conférence générale 32e session, Paris 2003 32 C 32 C/19 10 juillet 2003 Original français Point 6.1 de l'ordre du jour provisoire ADAPTATION AUX BESOINS DE L ORGANISATION DU "REGLEMENT RELATIF A LA

Plus en détail

Bureau de représentation 1

Bureau de représentation 1 Bureau de représentation 1 Vous souhaitez créer une structure juridique en Chine sans apport de capital? Vous recherchez à coordonner en Chine les activités de votre société mère? Vous voulez faire la

Plus en détail

Solutions de financement novatrices pour les projets d efficacité énergétique Congrès 2015 - Conseil de l'industrie forestière du Québec

Solutions de financement novatrices pour les projets d efficacité énergétique Congrès 2015 - Conseil de l'industrie forestière du Québec Solutions de financement novatrices pour les projets d efficacité énergétique Congrès 2015 - Conseil de l'industrie forestière du Québec Geneviève Gauthier Directrice nationale, Econoler 1 ECONOLER 2 Firme

Plus en détail

Note conceptuelle. Nations Unies Commission économique et sociale pour l Asie Occidentale

Note conceptuelle. Nations Unies Commission économique et sociale pour l Asie Occidentale Nations Unies Commission économique pour l Afrique Bureau pour l Afrique du Nord Nations Unies Commission économique et sociale pour l Asie Occidentale Réunion d experts Renforcer les capacités pour une

Plus en détail

Programme des réunions. Mardi 25 septembre 2012

Programme des réunions. Mardi 25 septembre 2012 Programme des réunions Mardi 25 septembre 2012 10 h 00 1092 e séance plénière Salle XVIII Point 7 Évolution du système commercial international et ses tendances dans une optique de développement Principales

Plus en détail

Ordre du jour provisoire annoté et projet d organisation des travaux

Ordre du jour provisoire annoté et projet d organisation des travaux Nations Unies A/AC.260/1 Assemblée générale Distr.: Générale 25 juin 2001 Français Original: Anglais Réunion du Groupe intergouvernemental d experts à composition non limitée chargé d élaborer un projet

Plus en détail

AGENDA DES ACTIVITES DE LA SEMAINE du 02 au 06 Mars 2015

AGENDA DES ACTIVITES DE LA SEMAINE du 02 au 06 Mars 2015 AGENDA DES ACTIVITES DE LA SEMAINE du 02 au 06 Mars 2015 Lundi 02 Mars 2015 08H00 : Travail des enfants Réunion du Comité de rédaction du Plan d Action National de Lutte contre le Travail des enfants.

Plus en détail

MANDAT DU GROUPE D ACTION FINANCIÈRE (2012-2020)

MANDAT DU GROUPE D ACTION FINANCIÈRE (2012-2020) MANDAT DU GROUPE D ACTION FINANCIÈRE (2012-2020) 20 avril 2012 Washington, DC MANDAT DU GROUPE D ACTION FINANCIÈRE (2012-2020) I. OBJECTIFS, FONCTIONS ET MISSIONS OBJECTIFS DU GROUPE D ACTION FINANCIÈRE

Plus en détail

Gaborone, Botswana 17-21 Février 2014 PROGRAMME DE TRAVAIL (DRAFT)

Gaborone, Botswana 17-21 Février 2014 PROGRAMME DE TRAVAIL (DRAFT) 9 e Symposium Africain sur le Développement de la Statistique Gaborone, Botswana 17-21 Février 2014 PROGRAMME DE TRAVAIL (DRAFT) Thème: Promouvoir l utilisation des systèmes d enregistrement des faits

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/ENERGY/GE.5/2007/3 13 août 2007 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DE L ÉNERGIE DURABLE Groupe spécial

Plus en détail

SEMINAIRE CONTINENTAL DE L ASSOCIATION DES BANQUES CENTRALES AFRICAINES POUR L ANNE 2008

SEMINAIRE CONTINENTAL DE L ASSOCIATION DES BANQUES CENTRALES AFRICAINES POUR L ANNE 2008 SEMINAIRE CONTINENTAL DE L ASSOCIATION DES BANQUES CENTRALES AFRICAINES POUR L ANNE 2008 SUR LE THEME : «EVOLUTION VERS LES NORMES INTERNATIONALES EN MATIERE DE SYSTEMES DES PAIEMENTS : L EXPERIENCE AFRICAINE»

Plus en détail

la confiance dans l économie de l information

la confiance dans l économie de l information C o n f é r e n c e d e s N at i o n s U n i e s s u r l e c o m m e r c e e t l e d é v e l o p p e m e n t SERVICES fournis La Division de la technologie et de la logistique de la CNUCED propose les

Plus en détail

Conférence des Parties à la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée

Conférence des Parties à la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée Nations Unies CTOC/COP/WG.5/2012/1 Conférence des Parties à la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée Distr. générale 14 novembre 2011 Français Original: anglais Groupe

Plus en détail

Forum d experts de l OMPI sur le transfert international de technologie

Forum d experts de l OMPI sur le transfert international de technologie F WIPO/INN/GE/15/INF/1 PROV. 2 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 14 JANVIER 2015 Forum d experts de l OMPI sur le transfert international de technologie organisé par l Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle

Plus en détail

Le Private Banking international au cœur de l Union européenne Luxembourg

Le Private Banking international au cœur de l Union européenne Luxembourg Le Private Banking international au cœur de l Union européenne Luxembourg CREDIT SUISSE (LUXEMBOURG) S.A. Le Luxembourg, un centre financier international de premier ordre La place financière luxembourgeoise,

Plus en détail

Thème : Gérer le développement en Afrique

Thème : Gérer le développement en Afrique NATIONS UNIES CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE Quarante-quatrième session de la Commission COMMISSION DE L UNION AFRICAINE Sixième session de la CAMEF Quatrième réunion

Plus en détail

Communiqué de presse. www.axa-realestate.com. Paris, 10 mars 2014

Communiqué de presse. www.axa-realestate.com. Paris, 10 mars 2014 Paris, 10 mars 2014 En 2013, AXA Real Estate enregistre un volume de transactions de 9,2 milliards d euros, lève 6,5 milliards d euros de capitaux et étend son programme de dette à 7,9 milliards d euros

Plus en détail

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial Liste des tableaux I. Évolution du commerce mondial 1. Aperçu général Tableau I.1 Croissance du volume des exportations et de la production mondiales de marchandises, 2005-2013 21 Tableau I.2 Croissance

Plus en détail

NOTE D'INFORMATION No 1

NOTE D'INFORMATION No 1 Distr. GENERALE CES/SEM.37/1 19 novembre 1997 FRANCAIS Original : ANGLAIS COMMISSION DE STATISTIQUE et COMMISSION ECONOMIQUE POUR L'EUROPE COMMISSION DES COMMUNAUTES EUROPEENNES (EUROSTAT) CONFERENCE DES

Plus en détail

DESCRIPTION DU PROGRAMME

DESCRIPTION DU PROGRAMME CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LE COMMERCE ET LE DÉVELOPPEMENT UNITED NATIONS CONFERENCE ON TRADE AND DEVELOPMENT PROGRAMME DE FORMATION À LA NÉGOCIATION D'ACCORDS INTERNATIONAUX SUR L'INVESTISSEMENT

Plus en détail

Note aux correspondants NOTE/06/10 14 juin 2006

Note aux correspondants NOTE/06/10 14 juin 2006 Note aux correspondants NOTE/06/10 14 juin 2006 PREMIÈRE SESSION DU CONSEIL DES DROITS DE L'HOMME Informations utiles pour la couverture de presse de la session Le Conseil des droits de l homme tiendra

Plus en détail

La société de l'information en Chine et le contrôle de la criminalité financière. Dr WANG Haiqiao

La société de l'information en Chine et le contrôle de la criminalité financière. Dr WANG Haiqiao Le texte qui suit est une traduction rapide de soutien à l'interprétariat pendant le séminaire. En cas de doute sur une expression ou le sens d'une phrase, merci de vous référer à l'original en chinois.

Plus en détail

Rapport sur le crédit renouvelable réalisé par Management pour le Comité consultatif du secteur financier (CCSF)

Rapport sur le crédit renouvelable réalisé par Management pour le Comité consultatif du secteur financier (CCSF) Rapport sur le crédit renouvelable réalisé par Management pour le Comité consultatif du secteur financier (CCSF) Dossier de synthèse présenté le 11 décembre 2008 à la demande de Madame Christine LAGARDE,

Plus en détail

3 ème CONFERENCE MONDIALE DES PRESIDENTS DE PARLEMENT

3 ème CONFERENCE MONDIALE DES PRESIDENTS DE PARLEMENT 3 ème CONFERENCE MONDIALE DES PRESIDENTS DE PARLEMENT Nations Unies, Genève, 19-21 juillet 2010 SP-CONF/2010/1-Inf.3 10 juillet 2010 INFORMATION A L INTENTION DES DELEGUES ET DES MISSIONS PERMANENTES A

Plus en détail

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Session plénière : Séance introductive De l'importance de l'investissement productif des migrants en milieu rural Stéphane Gallet (Ministère

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRADE/C/CEFACT/2013/6 Distr. générale 27 mars 2013 Original: français Commission économique pour l Europe Comité du commerce Centre pour la facilitation du

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CECI/FID/2007/2 16 mai 2007 FRANÇAIS Original: ANGLAIS E COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DE LA COOPÉRATION ET DE L INTÉGRATION

Plus en détail

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international PERFORMANCE EXPORT Développement à l'international V 4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international Si on en parlait? Vous recherchez de nouveaux débouchés à l international? Vous entretenez

Plus en détail

SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE 1 FORUM ECONOMIQUE NATIONAL DU TOGO SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE «PROMOTION D UNE CROISSANCE FORTE, DURABLE ET INCLUSIVE AU TOGO» Lomé, les 27, 28 et

Plus en détail

Dossier de Presse relatif à la formation «Green banking»

Dossier de Presse relatif à la formation «Green banking» Dossier de Presse relatif à la formation «Green banking» Cadre général : 24-25 avril 2012, Hôtel NOVOTEL -Tunis Depuis le rapport du Club de Rome sur les limites de la croissance en 1972, l opinion publique

Plus en détail

Données bancaires recueillies par les banques centrales L utilisation par les chercheurs externes

Données bancaires recueillies par les banques centrales L utilisation par les chercheurs externes Données bancaires recueillies par les banques centrales L utilisation par les chercheurs externes Olena Havrylchyk Les données bancaires Les banques : Données individuelles sur les états financiers (bilan,

Plus en détail

QUESTIONS D ORGANISATION. Ordre du jour provisoire annoté INTRODUCTION

QUESTIONS D ORGANISATION. Ordre du jour provisoire annoté INTRODUCTION CBD Distr. GÉNÉRALE UNEP/CBD/WG-ABS/7/1/Add.1/Rev.1 25 mars 2009 FRANÇAIS ORIGINAL : ANGLAIS GROUPE DE TRAVAIL SPÉCIAL À COMPOSITION NON LIMITÉE SUR L'ACCÈS ET LE PARTAGE DES AVANTAGES Septième réunion

Plus en détail

Chiffre d'affaires par ligne de services

Chiffre d'affaires par ligne de services Troisième trimestre 2010 des revenus: EUR 1.210 millions Réservez au projet de loi: 90%, même par rapport au troisième trimestre 2009, 2010 Cash Flow Opérationnel s'élève à EUR 83 millions dans les neuf

Plus en détail

Création d un leader européen des services informatiques : LogicaCMG et Unilog annoncent leur projet de rapprochement amical

Création d un leader européen des services informatiques : LogicaCMG et Unilog annoncent leur projet de rapprochement amical Le présent communiqué ne doit pas être distribué ou publié aux Etats-Unis, en Australie ou en Afrique du Sud Création d un leader européen des services informatiques : LogicaCMG et Unilog annoncent leur

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CECI/IP/CONF.1/2007/1 30 mai 2007 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DE LA COOPÉRATION ET DE L INTÉGRATION

Plus en détail

MONSIEUR JACQUES CHIRAC

MONSIEUR JACQUES CHIRAC SOUS LE HAUT PATRONAGE DE MONSIEUR JACQUES CHIRAC PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE SYMPOSIUM MONDIAL 2003 REFONDER LA CONFIANCE ENTREPRISES, BANQUES, SERVICES FINANCIERS, AUDIT Premiers Résultats, Mesures à

Plus en détail

Financements innovants pour l agriculture, la sécurité alimentaire et la nutrition. Synthèse du projet de rapport. (travaux en cours)

Financements innovants pour l agriculture, la sécurité alimentaire et la nutrition. Synthèse du projet de rapport. (travaux en cours) Financements innovants pour l agriculture, la sécurité alimentaire et la nutrition Synthèse du projet de rapport (travaux en cours) Au vu de l urgente nécessité d accroître les investissements dans l agriculture,

Plus en détail

Les perspectives et les stratégies de l'investissement en Ukraine, conditions du développement des marchés. www.skifconsult.com

Les perspectives et les stratégies de l'investissement en Ukraine, conditions du développement des marchés. www.skifconsult.com Les perspectives et les stratégies de l'investissement en Ukraine, conditions du développement des marchés Situation actuelle des investissements en Ukraine - Avantages et inconvénients d'investir en Ukraine

Plus en détail

Conseil économique et social. Rapport du rapporteur du CEFACT-ONU pour l Afrique (2014-2015)

Conseil économique et social. Rapport du rapporteur du CEFACT-ONU pour l Afrique (2014-2015) Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRADE/C/CEFACT/2015/4 Distr. générale 9 décembre 2014 Original: français Commission économique pour l Europe Comité exécutif Centre pour la facilitation du

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES PAYS AU 31 DECEMBRE 2011

RAPPORT D ACTIVITES PAYS AU 31 DECEMBRE 2011 RAPPORT D ACTIVITES PAYS AU 31 DECEMBRE 2011 Contenu du rapport Rappel de la mission d AMSCO Situation du portefeuille AMSCO au 31/12/2011 Illustrations de deux projets AMSCO Bilan des activités du programme

Plus en détail

FACULTE DES SCIENCES DE L'ADMINISTRATION AUTOMNE 2005 UNIVERSITE LAVAL

FACULTE DES SCIENCES DE L'ADMINISTRATION AUTOMNE 2005 UNIVERSITE LAVAL FACULTE DES SCIENCES DE L'ADMINISTRATION AUTOMNE 2005 UNIVERSITE LAVAL Professeur : Jean-Michel SAHUT, Ph.D. Directeur de la Recherche du Groupe Sup de Co La Rochelle sahutjm@esc-larochelle.fr INTRODUCTION

Plus en détail

Dossier de presse. Orange Collecte

Dossier de presse. Orange Collecte Dossier de presse Orange Collecte Septembre 2015 Contacts presse : +33 1 44 44 93 93 Tom Wright tom.wright@orange.com Caroline Simeoni caroline.simeoni@orange.com 1 Sommaire 1. Orange Collecte, première

Plus en détail

MICHEL BEAUREGARD, M.A.(Admin. Publique), Diplôme d Études Supérieures (Développement International), B.A. Économie, B.A. Espagnol.

MICHEL BEAUREGARD, M.A.(Admin. Publique), Diplôme d Études Supérieures (Développement International), B.A. Économie, B.A. Espagnol. MICHEL BEAUREGARD, M.A.(Admin. Publique), Diplôme d Études Supérieures (Développement International), B.A. Économie, B.A. Espagnol. Adresse : Éducation : Montréal, Québec H2X 3Z3 Tel : (514) 289 1920 Fax

Plus en détail

Présenté par : Dominique Boies, Vice-président principal Investissements, Placements Privés. Le 5 novembre 2009 Le 5 novembre 2009

Présenté par : Dominique Boies, Vice-président principal Investissements, Placements Privés. Le 5 novembre 2009 Le 5 novembre 2009 Présenté par : Dominique Boies, Vice-président principal Présenté par : Investissements, Dominique Boies, Placements Vice-président Privés principal Investissements, Placements Privés Le 5 novembre 2009

Plus en détail

journal Conseil du développement industriel N 2 Quarante-deuxième session Vienne, 25-27 novembre 2014

journal Conseil du développement industriel N 2 Quarante-deuxième session Vienne, 25-27 novembre 2014 ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL journal Conseil du développement industriel N 2 Quarante-deuxième session Vienne, 25-27 novembre 2014 PROGRAMME DES SÉANCES DU MERCREDI 26

Plus en détail

NOMADÉIS. Pionnier du conseil durable E N V I RONNE M ENT DÉVELOPPEMENT DURABLE COOPÉRAT I ON I N T E R N AT I ONA LE

NOMADÉIS. Pionnier du conseil durable E N V I RONNE M ENT DÉVELOPPEMENT DURABLE COOPÉRAT I ON I N T E R N AT I ONA LE E N V I RONNE M ENT DÉVELOPPEMENT DURABLE COOPÉRAT I ON I N T E R N AT I ONA LE NOMADÉIS Pionnier du conseil durable 2 1 R U E G E O R G E S A N D 7 5 0 1 6 P A R I S, F R A N C E + 3 3 ( 0 ) 1 4 5 2 4

Plus en détail

En conséquence, toutes les banques qui souhaitent notes de commerce, doit obtenir l'autorisation de la Commission.

En conséquence, toutes les banques qui souhaitent notes de commerce, doit obtenir l'autorisation de la Commission. Le système bancaire Shvetsarii caractérisé par des règles strictes. Toutes les banques et institutions financières impliquées dans les activités bancaires, doivent s'inscrire auprès de la Commission bancaire

Plus en détail

FR UNIDROIT 2008 C.D. (87) 11 Original: anglais

FR UNIDROIT 2008 C.D. (87) 11 Original: anglais CONSEIL DE DIRECTION 87 ème session Rome, 21-23 avril 2008 FR UNIDROIT 2008 C.D. (87) 11 Original: anglais Février 2008 Point No. 11 de l ordre du jour: Loi type sur le leasing commercial (Note préparée

Plus en détail

Exporter où et comment? : Vous accompagner à l international jeudi 24 septembre 2015 Les activités de Business France Export : Le développement international des entreprises Invest : La prospection et

Plus en détail

MARDI, 25 JUILLET 2006 (Salle de conférence 3) Séance I Introduction à la Gestion de la Qualité de l Air

MARDI, 25 JUILLET 2006 (Salle de conférence 3) Séance I Introduction à la Gestion de la Qualité de l Air CONFÉRENCE RÉGIONALE POUR UNE MEILLEURE QUALITÉ DE L AIR DANS LES VILLES DE L AFRIQUE SUB-SAHARIENNE SÉANCE DE FORMATION: 25-26 JUILLET 2006, SIÈGE DU PNUE NAIROBI, KENYA 8h30-9h00 Enregistrement à la

Plus en détail

Désignation d organisations non gouvernementales aux fins de l article 76 du Règlement intérieur du Conseil

Désignation d organisations non gouvernementales aux fins de l article 76 du Règlement intérieur du Conseil Nations Unies Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement Distr. restreinte 4 juillet 2014 Français Original: anglais TD/B/61/R.3 Conseil du commerce et du développement Soixante et

Plus en détail

Séminaire de préparation à la retraite ONU 19 avril 2013. Marie-Pierre Fleury

Séminaire de préparation à la retraite ONU 19 avril 2013. Marie-Pierre Fleury Séminaire de préparation à la retraite ONU 19 avril 2013 Marie-Pierre Fleury Présentation de la Mutuelle L Association Mutuelle des Fonctionnaires internationaux de l Office des Nations Unies et Agences

Plus en détail

A/CONF.226/PC.2/4. Nations Unies Assemblée générale

A/CONF.226/PC.2/4. Nations Unies Assemblée générale Nations Unies Assemblée générale Distr. générale 8 avril 2015 Français Original : anglais A/CONF.226/PC.2/4 Comité préparatoire de la Conférence des Nations Unies sur le logement et le développement urbain

Plus en détail

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE 1 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE Janvier 28 LE MARCHE 1. L Europe, 1 er marché mondial PIB 27 (estimation - en milliards de Dollars) 18 16 14 12 1 14 69,8 16 574,4 13 794,2 13 194,7 GDP 26 GDP 27 8 6 4 4

Plus en détail

ORGANISMES NATIONAUX DE FACILITATION DU COMMERCE

ORGANISMES NATIONAUX DE FACILITATION DU COMMERCE NATIONS UNIES COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE ORGANISMES NATIONAUX DE FACILITATION DU COMMERCE RECOMMANDATION n 4, deuxième édition, adoptée par le Centre des Nations Unies pour la facilitation du

Plus en détail

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Fiche d information Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Un an après le début des événements historiques qui ont marqué l Afrique du Nord et le Moyen-

Plus en détail

Journal. Réunions officielles à venir. Lundi 8 décembre 2014

Journal. Réunions officielles à venir. Lundi 8 décembre 2014 Journal 5 décembre 2014 COUR PENALE INTERNATIONALE TREIZIEME SESSION DE L ASSEMBLEE DES ÉTATS PARTIES NEW YORK, 8 17 DECEMBRE 2014 Réunions officielles à venir Première séance plénière Lundi 8 décembre

Plus en détail

Yaoundé, Cameroun Séminaire pour l Afrique francophone sur le droit international de l investissement et l arbitrage Investisseur/Etat

Yaoundé, Cameroun Séminaire pour l Afrique francophone sur le droit international de l investissement et l arbitrage Investisseur/Etat Ce séminaire a pour objectif d apporter aux participants une meilleure connaissance des concepts clés du de l arbitrage entre investisseurs et Etat, qui constitue le principal mécanisme de règlement des

Plus en détail

DÉCLARATION DE MARRAKECH SUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT. A l occasion de la Conférence Ministérielle MENA-OCDE Novembre 2009

DÉCLARATION DE MARRAKECH SUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT. A l occasion de la Conférence Ministérielle MENA-OCDE Novembre 2009 DÉCLARATION DE MARRAKECH SUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A l occasion de la Conférence Ministérielle MENA-OCDE Novembre 2009 DECLARATION DE MARRAKECH SUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L OCCASION

Plus en détail

Sénégal. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS SENEGAL 1

Sénégal. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS SENEGAL 1 Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 Sénégal www.amedia- offshore.com www.fiduciaire- suisse.com Amedia Partners, tous droits de reproductions réservés. Dernières

Plus en détail

MOBILITES ACADEMIQUES DANS UNE UNIVERSITE ETRANGERE

MOBILITES ACADEMIQUES DANS UNE UNIVERSITE ETRANGERE MOBILITES ACADEMIQUES DANS UNE UNIVERSITE ETRANGERE TOUS LES DOSSIERS DE BOURSES DE MOBILITE ET D'AIDE AU TRANSPORT SONT A RETIRER ET A DEPOSER A LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES () DE L'UNIVERSITE

Plus en détail

Point sur la fraude VAD Etat des lieux sur le déploiement de 3D secure

Point sur la fraude VAD Etat des lieux sur le déploiement de 3D secure Point sur la fraude VAD Etat des lieux sur le déploiement de 3D secure Salon e-commerce - Mercredi 22 septembre Communication, diffusion, reproduction, utilisation, exécution ou représentation de ce document,

Plus en détail

Neuvième CSO Forum sur la Charte Africaine sur les Droits et le Bien-être de l Enfant 02 au 04 avril 2014 Dakar, Sénégal

Neuvième CSO Forum sur la Charte Africaine sur les Droits et le Bien-être de l Enfant 02 au 04 avril 2014 Dakar, Sénégal Neuvième CSO Forum sur la Charte Africaine sur les Droits et le Bien-être de l Enfant 02 au 04 avril 2014 Dakar, Sénégal Une éducation de qualité, gratuite, obligatoire et adaptée pour tous les enfants

Plus en détail

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière La BRI Au service de la stabilité monétaire et financière Fondée le 17 mai 1930, la BRI est la plus ancienne organisation financière internationale. Outre son siège social, à Bâle (Suisse), elle possède

Plus en détail

RESTITUTION DES TRAVAUX EFFECTUES AU COURS DES TROIS DERNIERES SESSIONS DE LA CNUCED/ISAR

RESTITUTION DES TRAVAUX EFFECTUES AU COURS DES TROIS DERNIERES SESSIONS DE LA CNUCED/ISAR LE ROLE DE LA COMPTABILITE DANS LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE SEMINAIRE ORGANISE PAR LE CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITE RESTITUTION DES TRAVAUX EFFECTUES AU COURS DES TROIS DERNIERES SESSIONS DE LA CNUCED/ISAR

Plus en détail

Les vins et spiritueux ne sont pas expédiés hors France métropolitaine.

Les vins et spiritueux ne sont pas expédiés hors France métropolitaine. Les présentes conditions régissent les ventes sur les sites internet des ETS PAUL MAZEYRAT SA : www.paulmazeyrat.com & www.fraisterroir.com. Elles peuvent être modifiées à tout moment. Les ETS PAUL MAZEYRAT

Plus en détail

Au service des prêteurs d espoir

Au service des prêteurs d espoir Au service des prêteurs d espoir GRAMEEN ET CREDIT AGRICOLE s allient pour lutter contre la pauvreté Fondée en 1983 par Muhammad Yunus, la Grameen Bank (banque des villages) a développé au Bangladesh le

Plus en détail

Séminaire de préparation à la retraite ONU 11 avril 2014. Marie-Pierre Fleury Patrick Humair

Séminaire de préparation à la retraite ONU 11 avril 2014. Marie-Pierre Fleury Patrick Humair Séminaire de préparation à la retraite ONU 11 avril 2014 Marie-Pierre Fleury Patrick Humair Présentation de la Mutuelle L Association Mutuelle des Fonctionnaires internationaux de l Office des Nations

Plus en détail

PRÉSENTATION DOCUMENT DE TRAVAIL DU SÉMINAIRE TECHNIQUE SUR LA MISE EN PLACE AGENCE FINANCIÈRE POUR LE DÉVELOPPEMENT D EMPLOIS DÉCENTS

PRÉSENTATION DOCUMENT DE TRAVAIL DU SÉMINAIRE TECHNIQUE SUR LA MISE EN PLACE AGENCE FINANCIÈRE POUR LE DÉVELOPPEMENT D EMPLOIS DÉCENTS PRÉSENTATION DOCUMENT DE TRAVAIL DU SÉMINAIRE TECHNIQUE SUR LA MISE EN PLACE AGENCE FINANCIÈRE POUR LE DÉVELOPPEMENT D EMPLOIS DÉCENTS Présenté par Dr Alpha AYANDE Tél. +41 79 358 26 12 Email: syfodip@gmail.com

Plus en détail

Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement Genève, Palais des Nations, 22-24 octobre 2001

Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement Genève, Palais des Nations, 22-24 octobre 2001 Fondation Scientifique Jean Bastin Association internationale sans but lucratif Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement Genève, Palais des Nations, 22-24 octobre 2001 Allocution

Plus en détail

FORUM DES FEMMES CHEFS D ENTREPRISE

FORUM DES FEMMES CHEFS D ENTREPRISE NATIONS UNIES A Assemblée générale Distr. LIMITÉE A/CONF.191/L.25 6 juillet 2001 FRANÇAIS Original: ANGLAIS Troisième Conférence des Nations Unies sur les pays les moins avancés Bruxelles (Belgique), 14-20

Plus en détail

Institut de la Banque mondiale Promouvoir l acquisition et le transfert des connaissances pour un monde meilleur

Institut de la Banque mondiale Promouvoir l acquisition et le transfert des connaissances pour un monde meilleur Institut de la Banque mondiale Promouvoir l acquisition et le transfert des connaissances pour un monde meilleur WORLD BANK INSTITUTE Promouvoir l acquisition et le transfert des connaissances pour un

Plus en détail

L Épargne des chinois

L Épargne des chinois L Épargne des chinois (Patrick ARTUS Johanna MELKA) Colloque Cirem-Cepii-Groupama AM 29 septembre 25 Indicateurs de «qualité de vie» en Chine 199 1995 2 22 23 Nombre d'écoles par 1 habitants 9,1 7,82 6,48

Plus en détail

36 ème Session Ordinaire 23 novembre - 7 décembre 2004 Dakar, Sénégal. INFORMATIONS POUR LES PARTICIPANTS

36 ème Session Ordinaire 23 novembre - 7 décembre 2004 Dakar, Sénégal. INFORMATIONS POUR LES PARTICIPANTS AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA African Commission on Human & Peoples Rights Commission Africaine des Droits de l Homme & des Peuples Kairaba Avenue, P. O. Box 673, Banjul, The Gambia, Tel:

Plus en détail

MISSION MEXIQUE-COLOMBIE

MISSION MEXIQUE-COLOMBIE MISSION MEXIQUE-COLOMBIE du 11 au 17 octobre 2015 Le premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard, dirigera une mission au Mexique du 11 au 14 octobre 2015. Celle-ci sera suivie d une mission à Bogotá,

Plus en détail

Décision IPBES-2/6 : État des contributions et des dépenses à ce jour et budget pour l exercie biennal 2014-2015

Décision IPBES-2/6 : État des contributions et des dépenses à ce jour et budget pour l exercie biennal 2014-2015 Décision IPBES2/6 : État des contributions et des dépenses à ce jour et budget pour l exercie biennal 20142015 La Plénière, Se félicitant des contributions reçues depuis le lancement de la Plateforme intergouvernementale

Plus en détail

Curriculum Vitae. Etudes Secondaires Université Saint Joseph des Pères Jésuites, Beyrouth (Liban).

Curriculum Vitae. Etudes Secondaires Université Saint Joseph des Pères Jésuites, Beyrouth (Liban). Curriculum Vitae Me ANTOINE AKL Né à Chamat, Casa de Jbeil (Liban) ETUDES Etudes Primaires Collège de la Sagesse, Beyrouth (Liban). Etudes Secondaires Université Saint Joseph des Pères Jésuites, Beyrouth

Plus en détail

MANSANET Maria Mission Climat CAISSE DES DÉPÔTS

MANSANET Maria Mission Climat CAISSE DES DÉPÔTS MANSANET Maria Mission Climat CAISSE DES DÉPÔTS MASSON Valéry Responsable de l équipe de recherche sur le climat urbain MÉTÉO FRANCE MEHRA Amit Managing Director, Reuters Market Light THOMSON REUTERS MIEGE

Plus en détail

évoluer avec les instruments financiers FESI Le Fonds Social Européen Instruments financiers

évoluer avec les instruments financiers FESI Le Fonds Social Européen Instruments financiers évoluer avec les instruments financiers FESI Le Fonds Social Européen Les instruments financiers cofinancés par le Fonds Social Européen sont des outils durables et efficaces pour investir dans la croissance

Plus en détail

PROJET DE PROGRAMME DE TRAVAIL

PROJET DE PROGRAMME DE TRAVAIL Commission de l Union Africaine Réunion préparatoire du groupe d experts de la troisième Conférence des ministres africains chargés de l enregistrement des faits d état civil République de Côte d Ivoire

Plus en détail

Les mesures du pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi

Les mesures du pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi Mayenne Services Publics La lettre thématique Les mesures du pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi Les dispositifs et instruments financiers Le crédit d impôt pour la compétitivité

Plus en détail

Conférence des États Parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Conférence des États Parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Nations Unies CAC/COSP/WG.4/2012/1 Conférence des États Parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Distr. générale 25 mai 2012 Français Original: anglais Groupe de travail intergouvernemental

Plus en détail

CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPECES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACEES D'EXTINCTION

CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPECES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACEES D'EXTINCTION CoP15 Doc. 32 CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPECES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACEES D'EXTINCTION Quinzième session de la Conférence des Parties Doha (Qatar), 13 25 mars 2010 Interprétation

Plus en détail

! "# $ ' # ) *)+#"+ + )+, "! " ) *)+ ++ )+- ".! /.!! ). "! DW10056N 23-06-2010 1/8

! # $ ' # ) *)+#+ + )+, !  ) *)+ ++ )+- .! /.!! ). ! DW10056N 23-06-2010 1/8 !! Type d assurance vie Assurance-vie d Argenta Assurances SA, Belgiëlei 49-53, 2018 Anvers (dénommée ci-après Argenta) dont le rendement est lié au fonds d investissement (branche 23) Argenta Fund Plan

Plus en détail

Le Réseau et Centre Africain de Technologies et Finances Climatiques (ACTFCN)

Le Réseau et Centre Africain de Technologies et Finances Climatiques (ACTFCN) Le Réseau et Centre Africain de Technologies et Finances Climatiques (ACTFCN) Dr. Giorgio Gualberti Banque Africaine de Développement CTCN Forum Régional pour les Entités Nationales Désignées 24-26 Juin

Plus en détail