PIECE 3 MOYENS DE SURVEILLANCE ET D INTERVENTION. Dossier d Autorisation complémentaire. Extension de la STEP de EH à EH

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PIECE 3 MOYENS DE SURVEILLANCE ET D INTERVENTION. Dossier d Autorisation complémentaire. Extension de la STEP de 40 000 EH à 71 000 EH"

Transcription

1 Dossier d Autorisation complémentaire Extension de la STEP de EH à EH PIECE 3 MOYENS DE SURVEILLANCE ET D INTERVENTION Safege 3-1 Agence de Toulouse P:\Projets\FR_31\SI_Saudrune\TO00041\_Technique\_Rapports\rapport\Loi_sur_lEau\Dossier_autorisation_Extension_V5_sept2013.doc

2 Dossier d Autorisation complémentaire Extension de la STEP de EH à EH Moyens de surveillance et d intervention Dispositions générales Afin de se prévenir contre le risque de rejet d eaux anormalement polluées, de nombreuses dispositions sont prévues. Un entretien régulier est assuré au niveau des ouvrages du réseau, qui font aujourd hui l objet d un diagnostic permanent. Des conventions de rejet avec les industriels des zones d activités sont en cours d établissement (Communauté Urbaine du Grand Toulouse et SIVOM de la SAUDRUNE), le document mis à jour à l été 2013 est joint en Annexe 1 de la présente partie III. Les rejets des industriels raccordés au réseau seront donc surveillés en vérifiant leur conformité avec les conventions signées. Le SIVOM de la SAUDRUNE mettra en place toutes les compétences techniques pour gérer la station. 1.2 Dispositions particulières de conception de la station d épuration Un dispositif de télésurveillance automatique (temps de fonctionnement, mesures réalisées sur le site et téléalarme lors du non fonctionnement d un appareil) alertera l exploitant en cas de dysfonctionnement. De plus, il pourra être interrogé à distance par connexion Internet. Les équipements de secours suivants seront prévus, dont au minimum : des pompes de secours installées, au niveau du relèvement général, du poste de recirculation de boues, du poste toutes eaux, du relevage des égouttures, des poires de niveau pour la commande des pompes, une grille manuelle placée dans le caisson de by-pass, un doublement des appareils névralgiques : aération, agitation,, le fonctionnement sur horloge mécanique en cas de défaillance de l automatisme. Safege 3-2 Agence de Toulouse P:\Projets\FR_31\SI_Saudrune\TO00041\_Technique\_Rapports\rapport\Loi_sur_lEau\Dossier_autorisation_Extension_V5_sept2013.doc

3 Dossier d Autorisation complémentaire 1.3 Moyens de surveillance Extension de la STEP de EH à EH Les moyens de surveillance mis en œuvre sont conformes aux exigences de l Agence de l Eau et décrits dans l étude d impact jointe (voir le paragraphe 4.22 de la partie II). Ils comprennent notamment : la mise en place de mesures de débit en continu et de préleveurs automatiques sur les effluents en entrée et en sortie de la station et sur le trop plein du bassin d orage, une mesure du débit du volume de boues produites. Cette information est obtenue à partir : du temps de fonctionnement de la pompe d alimentation de l étape de centrifugation depuis le silo de stockage des boues (pompe de type volumétrique), corrélé avec la concentration des boues (valeur en g MS / l) mesurée sur un échantillon tous les jours. 1.4 Programme d autocontrôle Conformément à la réglementation en vigueur, des autocontrôles seront assurés par l exploitant. Ils permettront de contrôler les flux entrant à la station, les rendements épuratoires et la qualité du rejet en sortie, ainsi que les éventuels flux surversés. A cet effet, la station d épuration disposera de débitmètres enregistreurs en entrée, en sortie, sur by-pass de la station et de préleveurs fixes, automatiques, thermostatés et réfrigérés asservis au débit. L exploitant conservera en réfrigérateur un double des échantillons prélevés pendant 24h. 1.5 Planning d autocontrôle La fréquence des mesures, en fonction des paramètres analysés en référence à l annexe IV de l Arrêté du 22 juin 2007 relatif à la surveillance des ouvrages de collecte et de traitement des eaux usées, pour la capacité de EH (charge brute de pollution organique, exprimée en kg DBO 5 par jour entre et kg DBO 5 par jour) : Paramètres Fréquence de mesures Nombre de valeurs annuel Nombre de dépassements toléré Débit et ph Tous les jours MES DCO boues (MS) 2 fois par semaine DBO 5 NH4 NTK NO2 NO3 PT Toutes les semaines Tableau 35 - Mesures d autocontrôle paramètres physico-chimiques Safege 3-3 Agence de Toulouse P:\Projets\FR_31\SI_Saudrune\TO00041\_Technique\_Rapports\rapport\Loi_sur_lEau\Dossier_autorisation_Extension_V5_sept2013.doc

4 Dossier d Autorisation complémentaire Extension de la STEP de EH à EH Une analyse bactériologique, portant sur les paramètres Escherichia Coli et streptocoque, sera également réalisée à une fréquence mensuelle, augmentée à une fréquence hebdomadaire sur les mois de juillet, août, septembre correspondant à la en période d'étiage. La fréquence des mesures est proposée à partir des préconisations pour les paramètres physico-chimiques, adaptée au caractère saisonnier de la contrainte sur la bactériologie (débit d étiage du cours d eau, température de l eau, risque sanitaire) : Paramètres Fréquence de mesures Nombre de valeurs annuel Escherichia Coli Streptocoque Juillet/septembre : 1 fois par semaine Sinon : 1 fois par mois Nombre de dépassements toléré 21 3 Tableau 36 - Mesures d autocontrôle paramètres bactériologiques concentration Valeurs rédhibitoires DBO 5 20 mg/l 40 mg/l DCO 80 mg/l 160 mg/l MES 20 mg/l 50 mg/l N-NGL 15 mg/l 20 mg/l N-NTK 10 mg/l N-NH4 4 mg/l 8 mg/l Pt 1 mg/l 4 mg/l Escherichia Coli u/100ml Streptocoque u/100ml Température < 25 C ph 6-8,5 Tableau 37 - Niveau de rejet requis et valeurs rédhibitoires Les échantillons moyens journaliers respecteront les valeurs des concentrations rappelées dans le tableau précédent. Pour la DCO, les MES et les boues (Ms), il sera autorisé un nombre d échantillons non conformes de 3 dans l année. Pour la DBO 5, le nombre maximal d échantillons non conformes autorisés sera de 2. Pour NGL et NTK, le rejet sera conforme si les valeurs sont respectées en moyenne annuelle. Un contrôle qualitatif complet des boues sera effectué : une fois par semestre en analysant la composition en MO, MS, siccité, N, P, K, Ca, PCB, PCT, métaux lourds, Cl, S, Hg et F. Safege 3-4 Agence de Toulouse P:\Projets\FR_31\SI_Saudrune\TO00041\_Technique\_Rapports\rapport\Loi_sur_lEau\Dossier_autorisation_Extension_V5_sept2013.doc

5 1.6 Transmission des résultats d autocontrôle Dossier d Autorisation complémentaire Extension de la STEP de EH à EH Les résultats de l autosurveillance seront communiqués par le Maître d Ouvrage, selon les modalités suivantes : Transmission, au début de chaque année, au service chargé de la police de l eau et à l Agence de l Eau, du planning des mesures envisagées, conformément à la réglementation, pour acceptation ; Transmission, à chaque autocontrôle et synthèse en fin d année, au service chargé de la police de l eau et à l Agence de l Eau, des résultats de l autosurveillance ; Transmission à chacun de ces services, à la fin de l année, du rapport de synthèse portant sur le fonctionnement et la fiabilité du système d assainissement (collecte + traitement) ; Dans le cas de dépassement des seuils autorisés, la transmission sera immédiate et accompagnée de commentaires sur les causes et les dépassements constatés, ainsi que sur les actions correctives mises en œuvre ou envisagées ; Quotidiennement, le registre comportant l ensemble des informations relatives au fonctionnement du système d assainissement sera tenu à la disposition du service de la police de l eau. 1.7 Surveillance de la présence de micropolluants en sortie de la station d épuration Conformément à la «Circulaire du 29 septembre 2010 relative à la surveillance de la présence de micropolluants dans les eaux rejetées au milieu naturel par les stations de traitement des eaux usées», qui prévoit une surveillance initiale d un an à partir de 2011 sur les stations de plus de EH et 2012 pour les plus de EH, le SIVOM DE LA SAUDRUNE a réalisé cette campagne initiale de 4 mesures annuelles en Le résultat de la première campagne d analyse des concentrations moyennes 24h d une série de micropolluants est joint en annexe 2 de la partie 3. Les analyses ont été réalisées par le CAE 33, et les conclusions ont ensuite été éditées par le Laboratoire Départemental de l Eau, reprises ci-dessous : semaine Volume rejeté 1 23/02/ m³ 2 03/05/ m³ 3 03/08/ m³ 4 08/11/ m³ Tableau 38 Dates des prélèvements de la campagne 2012 pour la recherche des micropolluants 33 Prévu avec du matériel adapté pour l échantillonnage (flacons en verre brun), des blancs de prélèvements pour vérifier l absence de contamination. Toutes ces opérations devaient respecter la circulaire du 29 septembre 2010, la norme NF EN ISO et les exigences techniques du guide FDT Safege 3-5 Agence de Toulouse P:\Projets\FR_31\SI_Saudrune\TO00041\_Technique\_Rapports\rapport\Loi_sur_lEau\Dossier_autorisation_Extension_V5_sept2013.doc

6 Dossier d Autorisation complémentaire Extension de la STEP de EH à EH Seuls les paramètres suivants ont au moins une teneur supérieure à la limite de quantification : Parmi les métaux : Arsenic (code SANDRE 1369) Zinc (1383) Pour les composés traces organiques : Naphtalène (1517) Di(2-éthylhexyl)phtalate (6616) Les seuls paramètres qui dépassent au moins une fois la LQ et qui ont un flux journalier supérieur à 10 % du flux journalier théorique admissible par le milieu récepteur sont les suivants : Parmi les métaux : Arsenic (1369) Zinc (1383) Pour les composés traces organiques : Di(2-éthylhexyl)phtalate (6616) Une campagne de surveillance régulière est à mettre en place pour ces paramètres avec 4 mesures par an. semaine Date de début des mesures Date de fin des mesures /08/13 07/08/ /10/13 29/10/ /11/13 28/11/ /12/13 17/12/13 Tableau 39 Planning des prélèvements pour la recherche des micropolluants campagne 2013 (source : Laboratoire Dpt Eau) Safege 3-6 Agence de Toulouse P:\Projets\FR_31\SI_Saudrune\TO00041\_Technique\_Rapports\rapport\Loi_sur_lEau\Dossier_autorisation_Extension_V5_sept2013.doc

7 Dossier d Autorisation complémentaire Extension de la STEP de EH à EH Surveillance du système d assainissement 2 Un entretien régulier est assuré au niveau des ouvrages du réseau. Le SIVOM de la SAUDRUNE (communes de Seysses et Frouzins) et la Communauté Urbaine du Grand Toulouse (communes de Villeneuve-Tolosane et Cugnaux) contrôlent le bon fonctionnement de leurs réseaux et des surverses par temps de pluie. La surveillance lors d évènements exceptionnels est renforcée (travaux, précipitations sous toutes formes exceptionnelles, etc. ). Des mesures de contrôles de leurs rejets (débits, DCO, MES) pourront être réalisées en période de pluie tous les trois ans. Safege 3-7 Agence de Toulouse P:\Projets\FR_31\SI_Saudrune\TO00041\_Technique\_Rapports\rapport\Loi_sur_lEau\Dossier_autorisation_Extension_V5_sept2013.doc

8 Dossier d Autorisation complémentaire Extension de la STEP de EH à EH ANNEXE 1 CONVENTIONS DE RACCORDEMENT AU RÉSEAU D ASSAINISSEMENT Safege A3-1 Agence de Toulouse P:\Projets\FR_31\SI_Saudrune\TO00041\_Technique\_Rapports\rapport\Loi_sur_lEau\Dossier_autorisation_Extension_V5_sept2013.doc

9 STEP du SIVOM de la SAUDRUNE Liste des établissements contrôlés au titre des rejets industriels (CONVENTION DE RACCORDEMENT) - mise à jour juillet 2013 Nom société Activité Adresse CP _ Commune Etat Date convention Communauté de Communes Axe Sud Cuisine Collective 4 rue du Vieux Colombier ROQUES SUR GARONNE R 11/04/2007 Acemis France composants électroniques 36 rue Aristide Bergès CUGNAUX RVC 04/09/2012 Amplitude EURL Avenue Georges Pompidou CUGNAUX 2004 Antonin Midi-Pyrénées Automobile 38 rue Aristide Bergès - ZI du Casque CUGNAUX 19/08/2009 ASPART Gérard Restauration 11 rue du Pré Vicinal CUGNAUX 2004 BELZEAUX PIC Claire 8 rue du Languedoc CUGNAUX Biscaye Jérome - JB Restauration Restauration 36 chemin Michet CUGNAUX RVC 05/09/2012 Boite à Pizza Restauration 3 avenue Georges Pompidou CUGNAUX RVC 04/09/2012 Builder ELM Mécanique 32 rue Aristide Bergès - ZI du Casque CUGNAUX 29/05/2009 Carrosserie Auto Leader CGR Automobile 3 rue Alfred Sauvy CUGNAUX AAD 25/03/2013 Carrosserie de l'amitié Automobile 129 route de Toulouse - ZI du Casque CUGNAUX En cours 18/05/2009 Carrosserie des Mésanges Automobile 12 rue Aristide Bergès - ZI du Casque CUGNAUX En cours 18/05/2009 Carrosserie Girard Automobile 23 bis rue Aristide Bergès - ZI du Casque CUGNAUX 18/05/2009 Carrosserie Sabathié Automobile 1 impasse des Ailes CUGNAUX AAD 25/03/2013 CMET (Constructions Métalliques Électriques Toulousaines) 12 rue Aristide Bergès - ZI du Casque CUGNAUX 2004 Contignon Hervé Automobile 16 chemin Gaylar CUGNAUX RVNC 04/09/2012 Conseil Général - Centre d'exploitation Administration 5 rue Paul Sabatier - ZI du Casque CUGNAUX En cours 29/05/2009 Dedienne Aéropsace mécanique industrielle 17 rue Aristide Bergès CUGNAUX RVC 20/09/2012 École maternelle Eugène Montel Restauration Place du Vivier CUGNAUX 2004 École maternelle Jean Jaurès Restauration 8 avenue de Toulouse CUGNAUX 2004 École maternelle Léon Blum Restauration Rue Vincent Auriol CUGNAUX 2004 École maternelle Pub 4E Grpe scolaire Restauration 12 allée Suzanne Lacore CUGNAUX 2004 École Primaire Eugène Montel Restauration Place du Vivier CUGNAUX 2004 École Primaire Jean-Jaurès Mixte 1 Restauration 7 avenue de Toulouse CUGNAUX 2004 École Primaire Léon Blum Mixte 2 Restauration Rue Vincent Auriol CUGNAUX 2004 Espace Lavage activité automobile 23 bis rue Aristide Bergès - ZI du Casque CUGNAUX 18/05/2009 ESSO - Station service Station service 60 avenue de Toulouse - ZI du Casque CUGNAUX AAD 12/01/2010 EURL Midi-Pyrénées Antennes 10 rue Aristide Bergès CUGNAUX 2004 FDM Alu Fabrication de menuiseries alu 19 chemin Gaylar CUGNAUX 2004 Francazal Automobile 28 av de Francazal CUGNAUX AAD 12/09/2012 Garage du Casque Automobile 4 rue Paul Sabatier CUGNAUX AAD 18/03/2010 Garage Da Silva Automobile 47 chemin de Cezeou CUGNAUX 2004 Garage Esteves SARL Automobile 34 chemin de la Cassagnère CUGNAUX 2004 Garage Ferrand Automobile Avenue Pompidou - ZI du Casque CUGNAUX AAD 12/01/2010 Garage Fouchart Automobile 18 rue Aristide Bergès - ZI du Casque CUGNAUX En cours 18/05/2009 GIT Traitement Traitement de surface 7 rue Joseph-Marie Jacquard CUGNAUX AAD 19/11/2012 GOUILLON Pierre 17 avenue de Toulouse CUGNAUX 2004 Jeanbon Patrick (traiteur à domicile) Restauration 2 rue Lavoisier CUGNAUX RVC 15/06/2012 Keeb Naan Restauration 9 place Alfred Sauvy CUGNAUX RVNC 04/09/2012 La Caraque d'or Agro-alimentaire 9 rue Joseph-Marie Jacquard - ZI du Casque CUGNAUX En cours 18/05/2009 Le Patio Occitan 56 route de Tournefeuille - Impasse Erasme CUGNAUX 2004 Lherm T.P. - Midi-Pyrénées Travaux Publics et Particuliers Chemin Dubac CUGNAUX 2004 Lycée Général et Technologique Restauration Avenue du Comminges CUGNAUX 2004 Mac Donald's Restauration 5 avenue Georges Pompidou - ZI du Casque CUGNAUX AAD 12/01/2010 MAKY Marc RENEL BRUN Josiane traiteur 11 rue Aristide Bergès - ZI du Casque CUGNAUX RVC 07/09/2012 MARTINEZ Gérard André 13 rue Alfred Sauvy - ZAC Francazal Sud CUGNAUX 2004 Le Mas des Gourmets traiteur 35bis rue du Pré Viscinal CUGNAUX RVNC 04/09/2012 My Tho Restauration 13 avenue de Toulouse - ZI du Casque CUGNAUX AAD 12/09/2012 Parfums Berdoues Industrie 131 route de Toulouse CUGNAUX AAD 30/06/2011 Peintures et Techniques Appliquées 40 rue Aristide Bergès CUGNAUX 2004 Pierre Moure SA 113 route de Toulouse CUGNAUX 2004 PINASA Jérôme 111 avenue du Comminges CUGNAUX 2004 Piscine municipale du Lagon service public Avenue Léo Lagrange CUGNAUX RVNC 05/09/2012 Print enveloppes Imprimeur 5 impasse Alfred Sauvy CUGNAUX RVC 04/09/2012 Proxidis Express 34 rue Aristide Bergès CUGNAUX 2004 PTA (Peintures et Techniques Appliquées) Mécanique et peinture 13 avenue de Toulouse - ZI du Casque CUGNAUX En cours 04/06/2009 Resology 6 rue Alfred Sauvy CUGNAUX 2004 Restaurant le Radis Rose 105 avenue de Toulouse CUGNAUX AAD 25/03/2013 Restaurant Le Sicilien Restauration 57 avenue de Toulouse - ZI du Casque CUGNAUX AAD 12/01/2010 Restaurant Le Victoria Restauration 25 avenue de Toulouse - ZI du Casque CUGNAUX AAD 12/01/2010 Restaurant Le Vénitien Restauration 3 avenue Georges Pompidou CUGNAUX AAD 08/02/2013 Restaurant O'99 Restauration 4bis rue Alfred Sauvy CUGNAUX AAD 25/03/2013 Compilation réalisée par Safege 1/2

10 Saint Cricq Caroline 8 rue du Languedoc CUGNAUX 2004 Wok Express - Délices d'asie Restauration 3 avenue Georges Pompidou CUGNAUX RVC 11/03/2013 SARL RES 21 rue Aristide Bergès - ZI du Casque CUGNAUX 2004 SFM 3 place du Vivier CUGNAUX 2004 SNC SIKBRA Impr KBD Diffusion Snack 3 rue Aristide Bergès - ZI du Casque CUGNAUX 2004 Société d'exploitation Bettega et fils 24 rue Aristide Bergès - ZI du Casque CUGNAUX 2004 Société Études Équipement Matériel Industriel 8 rue Alfred Sauvy CUGNAUX 2004 Société Toulousaine de Bobinage 5 rue Joseph-Marie Jacquard - ZI du Casque CUGNAUX 2004 Soraga Mécanique Précision 1 chemin Gaylar CUGNAUX 2004 Super U - Station service activité automobile rue Henri Gladi CUGNAUX RVNC 28/09/2012 Suretec Chimie 20 rue Aristide Bergès - ZI du Casque CUGNAUX AAD 16/03/2010 Tradicao Restauration 34 place de l'église - ZI du Casque CUGNAUX En cours 04/06/2009 WG British Racing Automobile 15 bis rue Alfred Sauvy CUGNAUX RVC 04/09/2012 SARL Roudier Boucherie 26 rue de la République FROUZINS R 30/11/2007 SARL TARTAS Boucherie Bd de la Mediterannée FROUZINS En cours AFF Bat façadier maçon impasse Pradier ZI Lou Verdaï VILLENEUVE TOLOSANE ADD 14/03/2012 Ansamble - Cuisine Centrale Maurice Ravel Restauration 20 Chemin de Roussimort VILLENEUVE TOLOSANE AAD 12/11/2012 Collège Éducation 22 route de Portet VILLENEUVE TOLOSANE 2004 Delage Boucherie Agro-alimentaire 11 rue Saint Laurent VILLENEUVE TOLOSANE En cours École maternelle Maurice Ravel Chemin de Roussimort VILLENEUVE TOLOSANE 2004 École Primaire Fernand Becane Éducation 3 boulevard des Écoles VILLENEUVE TOLOSANE 2004 École Primaire Maurice Ravel Éducation 18 chemin de Roussimort VILLENEUVE TOLOSANE 2004 Enrobés Toulouse BTP 3 chemin de la Côte Goubard VILLENEUVE TOLOSANE En cours Établissement Inard ou Euro-Oil Automobile 7 avenue de Francazal VILLENEUVE TOLOSANE AAD 12/06/2012 Espace Renovation façadier maçon 24 impasse Peyrau VILLENEUVE TOLOSANE RVNC 11/09/2012 Garage Tolosan Automobile 11 bis boulevard des Pyrénées VILLENEUVE TOLOSANE En cours Hôtel Restaurant La Promenade Restauration 20 allée des Platanes VILLENEUVE TOLOSANE AAD 04/11/2010 Laboratoire Symbiotec Restauration route de Portet VILLENEUVE TOLOSANE RVC 20/09/2012 Lavage Auto Rouzès activité automobile 45 rue Saint-Laurent VILLENEUVE TOLOSANE RVNC 03/12/2012 Les Ateliers des Graves Industrie 25 rue Lou Verdai - ZI Lou Verdai VILLENEUVE TOLOSANE 2004 Marchal Vétérinaire Santé 3 avenue de Cugnaux VILLENEUVE TOLOSANE En cours ONYX Industrie Chemin Goubard VILLENEUVE TOLOSANE En cours PLT Rénovation façadier maçon 39 chemin Rossignolis VILLENEUVE TOLOSANE RVNC 23/01/2012 Promo Accueil - Résidence Le Pin Santé et action sociale 2 rue René Cassin VILLENEUVE TOLOSANE 2004 Relais Total du Blanquet (Sarl Youssef) Station service 8 avenue de Francazal VILLENEUVE TOLOSANE AAD 04/11/2010 Restaurant D'Cadei Restauration 8 place de l'hôtel de Ville VILLENEUVE TOLOSANE AAD (en cours de rédaction) Restaurant Escale d'asie - Song Patrick Huy Restauration 7 avenue de Cugnaux VILLENEUVE TOLOSANE AAD 20/04/2012 Restaurant le Phoenix Restauration 5 rue Saint Laurent VILLENEUVE TOLOSANE En cours SESO Eiffage BTP 3 chemin de la Côte Goubard VILLENEUVE TOLOSANE En cours Société Armature et Ferraillage Bâtiment Industrie 1 impasse Pradie - ZI Lou Verdai VILLENEUVE TOLOSANE 2004 Société Soldevila Industrie 24 lotissement Lou Verdai VILLENEUVE TOLOSANE 2004 SODI Industrie 115 route de Portet VILLENEUVE TOLOSANE En cours Sotem DP Imprimeur 56 route de Portet VILLENEUVE TOLOSANE En cours Veolia Propreté Déchets Chemin de Cote Goubard VILLENEUVE TOLOSANE ADD 12/11/2012 Clinique du Château Activité médicale 14 place de la Libération SEYSSES En cours MICRO CI Fabrication circuits imprimés Z.I. La Piche 3 Av Marcel Langer SEYSSES R 18/05/2009 SARL Carrosserie Marian Carrosserie Z.A. La Piche SEYSSES En cours AAD : Arrêté d'autorisation de Déversement RVC : rapport de visite conforme RVNC : rapport de visite non-conforme Compilation réalisée par Safege 2/2

11 Dossier d Autorisation complémentaire Extension de la STEP de EH à EH ANNEXE 2 RÉSULTATS DE LA CAMPAGNE D ANALYSE SUR LES MICRO-POLLUANTS EN SORTIE DE STEP Safege A3-2 Agence de Toulouse P:\Projets\FR_31\SI_Saudrune\TO00041\_Technique\_Rapports\rapport\Loi_sur_lEau\Dossier_autorisation_Extension_V5_sept2013.doc

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36

37

38

39

40

41

Le rejet des eaux usées

Le rejet des eaux usées 13 Eaux usées, contexte légal et réglementaire Les eaux usées, si elles étaient rejetées dans le milieu sans traitement, pollueraient gravement l environnement et la ressource en eau. En effet, certaines

Plus en détail

VILLE DE FIGEAC SERVICE MUNICIPAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE SUR L EXERCICE 2012

VILLE DE FIGEAC SERVICE MUNICIPAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE SUR L EXERCICE 2012 VILLE DE FIGEAC SERVICE MUNICIPAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE SUR L EXERCICE 2012 ETABLI EN APPLICATION : - DE LA LOI DU 2 FEVRIER 1995 RELATIVE AU RENFORCEMENT

Plus en détail

Assainissement des campings. - 11 janvier 2011

Assainissement des campings. - 11 janvier 2011 Assainissement des campings - 11 janvier 2011 Etat des lieux de l assainissement non collectif (ANC) en Finistère Caractéristiques des eaux usées des campings Contexte et cadre réglementaire Les chiffres

Plus en détail

Guide pour la mise en œuvre de l autosurveillance des stations d épuration des collectivités

Guide pour la mise en œuvre de l autosurveillance des stations d épuration des collectivités Guide pour la mise en œuvre de l autosurveillance des stations d épuration des collectivités Équipements à mettre en place, contrôles à effectuer et procédures à respecter Guide méthodologique Novembre

Plus en détail

Commune de Saint Chamond. 7.1.2 Annexes sanitaires Assainissement

Commune de Saint Chamond. 7.1.2 Annexes sanitaires Assainissement Commune de Saint Chamond 7.1.2 Annexes sanitaires Assainissement 1 Le service assainissement collectif concerne la collecte des eaux usées et pluviales de la commune de SAINT CHAMOND et la dépollution

Plus en détail

AFM Recyclage Cheviré (44) Station de traitement des eaux pluviales D.O.E

AFM Recyclage Cheviré (44) Station de traitement des eaux pluviales D.O.E AFM Recyclage Cheviré (44) Station de traitement des eaux pluviales Version du 22/04/2009 SOMMAIRE I OBJET ET DONNEES DE BASE... 3 A. OBJET... 3 B. DONNEES DE BASES... 3 II DESCRIPTIF... 6 Saint Dizier

Plus en détail

LES PRIMES DE PERFORMANCE ÉPURATOIRE années 2013 à 2018 PROGRAMME D ACTION 2013-2018 LES PRIMES

LES PRIMES DE PERFORMANCE ÉPURATOIRE années 2013 à 2018 PROGRAMME D ACTION 2013-2018 LES PRIMES PROGRAMME D ACTION 2013-2018 LES PRIMES Les modalités d attribution des primes 2013 à 2018 sont définies par la délibération modifiée n 2012-25 du 25 octobre 2012 du conseil d administration de l agence

Plus en détail

PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT

PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT OBTENTION DE LA CERTIFICATION ISO 14001 POUR LES OUVRAGES ASSAINISSEMENT DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES CŒUR D ESTUAIRE La norme ISO 14001, p : 2 Descriptif des installations,

Plus en détail

Le SATESE 37 n étant pas assujetti à TVA, nos prix s entendent nets de toutes taxes. SATESE 37 Tarifs 2014 Comité syndical du 9 décembre 2013

Le SATESE 37 n étant pas assujetti à TVA, nos prix s entendent nets de toutes taxes. SATESE 37 Tarifs 2014 Comité syndical du 9 décembre 2013 T A R I F S 2 0 1 4 Contribution des membres Communes Etablissement Public de Coopération Intercommunale une compétence déléguée : tarif de base/habitant deux compétences déléguées : tarif de base/habitant

Plus en détail

L épuration par boues activées. Journée technique Clermont Ferrand - 8 juin 2010 -

L épuration par boues activées. Journée technique Clermont Ferrand - 8 juin 2010 - L épuration par boues activées Journée technique Clermont Ferrand - 8 juin 2010 - L étude technico-économique SCOT Réflexion intercommunale SAGE SDAGE DCE PLU - Carte communale Programme de mesures Projet

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 30 JUIN 2009

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 30 JUIN 2009 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 30 JUIN 2009 L'an deux mille neuf le 30 juin à 19 heures, le Conseil Municipal de la Commune de Villeneuve-Tolosane dûment convoqué s'est réuni

Plus en détail

Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement collectif. Exercice 2014

Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement collectif. Exercice 2014 Envoyé en préfecture le 09/12/2015 Reçu en préfecture le 10/12/2015 Affiché le ID : 029-212900021-20151203-2015066-DE Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement collectif

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES ARRETES DU PRESIDENT DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE LYON

EXTRAIT DU REGISTRE DES ARRETES DU PRESIDENT DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE LYON REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DU RHONE EXTRAIT DU REGISTRE DES ARRETES DU PRESIDENT DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE LYON ARRETE N 2013-07-15-R-0287 commune(s) : Villeurbanne objet : Autorisation de déversement

Plus en détail

16- L EAU. Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU approuvé 231

16- L EAU. Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU approuvé 231 16- L EAU Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU approuvé 231 16.1 LE RESEAU HYDROGRAPHIQUE La commune est située en bordure de Seine dans sa limite nord. Le risque d inondation existe sur

Plus en détail

Etude lixiviats AEAG (enquête pour l'étude des rejets) Questionnaire ISDND (installation de stockage de déchets non dangereux)

Etude lixiviats AEAG (enquête pour l'étude des rejets) Questionnaire ISDND (installation de stockage de déchets non dangereux) Etude lixiviats AEAG (enquête pour l'étude des rejets) Questionnaire ISDND (installation de stockage de déchets non dangereux) Ce document a été établi à l attention des exploitants faisant l objet de

Plus en détail

CONVENTION POUR LE RACCORDEMENT DES INDUSTRIELS DE SAINT-BRIEUC AU RESEAU D'ASSAINISSEMENT. Mesdames, Messieurs,

CONVENTION POUR LE RACCORDEMENT DES INDUSTRIELS DE SAINT-BRIEUC AU RESEAU D'ASSAINISSEMENT. Mesdames, Messieurs, Ville de SAINT-BRIEUC ------------------------------- Conseil Municipal ---------------------- Séance du 8 décembre 2000 ----------------- Rapporteur : M. MANGOLD ----------------- N 10 CONVENTION POUR

Plus en détail

solutions globales de traitement des eaux usées Quelques références

solutions globales de traitement des eaux usées Quelques références solutions globales de traitement des eaux usées Quelques références Société des EAUX DE VOLVIC (63) job N 5-01-16 job N 5-08-11 Procédé biologique BOMS Biomass On Mobile Support* Type d ef nt : les eaux

Plus en détail

Les effluents des établissements hospitaliers. Direction des Affaires Techniques

Les effluents des établissements hospitaliers. Direction des Affaires Techniques Les effluents des établissements hospitaliers J. DROGUET - Présentation Hopitech 2007 Contexte Les établissements hospitaliers sont de gros consommateurs d eau (env 800-1000 L/lit). Les différents types

Plus en détail

V.1. Montants financiers des travaux engagés pendant le dernier exercice budgétaire, montant des subventions de collectivités ou d organismes publics

V.1. Montants financiers des travaux engagés pendant le dernier exercice budgétaire, montant des subventions de collectivités ou d organismes publics RAPPORT ANNUEL SUR LE PRI ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT Année 2013 Date de publication : Par PLANETA Christophe (Responsable Exploitation), et HOUILLON Christelle (Responsable Administrative

Plus en détail

Club Environnement CCI Jura. La gestion des eaux usées issues de l industrie

Club Environnement CCI Jura. La gestion des eaux usées issues de l industrie Club Environnement CCI Jura La gestion des eaux usées issues de l industrie Bertrand DEVILLERS Le 1 er juin 2015 Les catégories d eaux usées Trois catégories d eaux usées : Les eaux usées domestiques (eaux

Plus en détail

Valorisation des données d autosurveillance

Valorisation des données d autosurveillance Valorisation des données d autosurveillance Utilisation des données pour définir des priorités d action 1 Quelle valorisation des données? Des besoins multiples Environnementaux :» connaître les déversements

Plus en détail

Villeneuve-Tolosane. Orizon

Villeneuve-Tolosane. Orizon Villeneuve-Tolosane Orizon Villeneuve-Tolosane, une ville facile à vivre! Espace culturel Le Majorat Fernand Bécane Les berges de la Saudrune Vue aérienne de Villeneuve-Tolosane C olorée de briques roses

Plus en détail

Votre nouvelle résidence à Villeneuve-Tolosane

Votre nouvelle résidence à Villeneuve-Tolosane Votre nouvelle résidence à Villeneuve-Tolosane Une adresse privilégiée RT 2012 POUR RÉDUIRE VOTRE CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE Capitale historique du Languedoc, Toulouse est aujourd hui la quatrième commune

Plus en détail

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00027 Code APE : 3700 Z

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00027 Code APE : 3700 Z REGIE DES EAUX DE VENELLES ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00027 Code APE : 3700 Z Service de l Assainissement Année 2014

Plus en détail

Focus sur les points clés du rapport de surveillance initiale et de la surveillance pérenne

Focus sur les points clés du rapport de surveillance initiale et de la surveillance pérenne Version V6 du 16/09/2011 Focus sur les points clés du rapport de surveillance initiale et de la surveillance pérenne Mise en œuvre de la circulaire du 5 janvier 2009 et du courrier du 23 mars 2010 Amandine

Plus en détail

SUIVIS QUANTITATIFS / QUALITATIFS / ANALYTIQUES

SUIVIS QUANTITATIFS / QUALITATIFS / ANALYTIQUES LISTE DES RÉFÉRENCES (Dernière mise à jour : 12/02/2013) SUIVIS QUANTITATIFS / QUALITATIFS / ANALYTIQUES IDEES-EAUX - AGENCE DE LA DRÔME - Depuis 2010 CHATUZANGE LE GOUBET (26) ONYX SANET : Réalisation

Plus en détail

Démolition de l ancienne station d épuration situé Les Prés Couris. Note technique et règlement de la consultation

Démolition de l ancienne station d épuration situé Les Prés Couris. Note technique et règlement de la consultation Démolition de l ancienne station d épuration situé Les Prés Couris Note technique et règlement de la consultation 1. Présentation 1.1) Localisation Le site étudié est localisé dans le secteur sud-ouest

Plus en détail

FOSSE SEPTIQUE TOUTES EAUX

FOSSE SEPTIQUE TOUTES EAUX FTE FOSSE SEPTIQUE TOUTES EAUX FICHE 1 DOMAINE D'APPLICATION Conseillé 0-200 EH 50 Observé 0-200 EH 50 VOLET TECHNIQUE 1 PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT 1.1 PRINCIPE La fosse septique toutes eaux permet un

Plus en détail

Cadre économique et institutionnel de la gestion des eaux usées industrielles

Cadre économique et institutionnel de la gestion des eaux usées industrielles Cadre économique et institutionnel de la gestion des eaux usées industrielles Mardi 20 mai, Hôtel KING FAHD PALACE - Dakar Présenté par Alioune Badara Diop/DG ONAS SOMMAIRE 1. CONTEXTE. 2. LES PRINCIPES

Plus en détail

RAPPORT 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE ASSAINISSEMENT

RAPPORT 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE ASSAINISSEMENT RAPPORT 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE ASSAINISSEMENT 1 2 Sommaire I - PRESENTATION DU SERVICE I 1 ) Territoire géographique I 2 ) Moyens humains I 3 ) Mode de fonctionnement I 4 ) Assainissement

Plus en détail

Analyses et services à destination des ICPE

Analyses et services à destination des ICPE Analyses et services > LE LABORATOIRE LCA > AUTOSURVEILLANCE DES REJETS AQUEUX > SURVEILLANCE DU MILIEU NATUREL > MESURES SUR SITE ET PRÉLÈVEMENTS > ASSISTANCE À L'EXPLOITATION D'UNITÉS DE TRAITEMENT DES

Plus en détail

Exemple du SATESE MAGE 42

Exemple du SATESE MAGE 42 LE LAGUNAGE Exemple du SATESE MAGE 42 Rapide état des lieux Perspectives d association avec le procédé Filtre Planté de roseaux LAGUNAGES DU DEPARTEMENT DE LA LOIRE Conception et dimensionnement Principaux

Plus en détail

Notice de Présentation. Zonage d assainissement Eaux Usées. Commune de LORIENT

Notice de Présentation. Zonage d assainissement Eaux Usées. Commune de LORIENT Notice de Zonage d assainissement Eaux Usées Commune de LORIENT SOMMAIRE Contexte... 3 Définitions... 3 Rappels réglementaires... 4 Description du plan de zonage d assainissement d eaux usées... 5 Annexe

Plus en détail

Quantification et Gestion des Effluents Non Domestiques (END) sur la commune de POLIGNY.

Quantification et Gestion des Effluents Non Domestiques (END) sur la commune de POLIGNY. Quantification et Gestion des Effluents Non Domestiques (END) sur la commune de POLIGNY. Présentation M. BEAU Pierre-Alexis, 20 ans, En 2 ème année de BTSA GEMEAU, Gestion Et Maitrise de l Eau à l ENIL

Plus en détail

Qui sommes-nous? 7 500 prélèvements

Qui sommes-nous? 7 500 prélèvements Qui sommes-nous? Le laboratoire départemental d analyses de l Eure est un service du Conseil général totalement dédié à la recherche de pathogènes, de résidus chimiques et de polluants présents dans les

Plus en détail

Rapport annuel. Commune de Sisteron

Rapport annuel. Commune de Sisteron Rapport relatif au prix et à la qualité du service public d assainissement collectif pour l'exercice 2011 présenté conformément à l article L.2224-5 du code général des collectivités territoriales. Sommaire

Plus en détail

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z REGIE DES EAUX DE VENELLES ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z Service de l Assainissement Année 2007

Plus en détail

CONCASSAGE, CRIBLAGE DE MATERIAUX : ENREGISTREMENT ICPE, ARRETE DE PRESCRIPTIONS GENERALES ICPE L essentiel

CONCASSAGE, CRIBLAGE DE MATERIAUX : ENREGISTREMENT ICPE, ARRETE DE PRESCRIPTIONS GENERALES ICPE L essentiel N 38 Développement durable n 2 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 19/02/2013 ISSN 1769-4000 CONCASSAGE, CRIBLAGE DE MATERIAUX : ENREGISTREMENT ICPE, ARRETE DE PRESCRIPTIONS GENERALES ICPE L

Plus en détail

Les techniques alternatives dans la gestion des eaux pluviales. Jean Yves VIAU Directeur Opérationnel

Les techniques alternatives dans la gestion des eaux pluviales. Jean Yves VIAU Directeur Opérationnel Les techniques alternatives dans la gestion des eaux pluviales Jean Yves VIAU Directeur Opérationnel Plan de présentation Présentation Saint Dizier environnement Les techniques alternatives La maîtrise

Plus en détail

5.4.1. ANNEXES SANITAIRES - NOTICE

5.4.1. ANNEXES SANITAIRES - NOTICE 5.4.1. ANNEXES SANITAIRES - NOTICE La présente note a pour but de décrire et justifier les dispositions générales à adopter en matière d assainissement eaux usées - eaux pluviales, d eau potable et d ordures

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL PRIX ET QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF

RAPPORT ANNUEL PRIX ET QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF L union de Coteba et Sogreah Coteba & Sogreah, same team, enhanced expertise COMMUNE DE CLOHARS-CARNOET PRIX ET QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF EXERCICE 2012 Rapport annuel relatif

Plus en détail

REVISION DE L ETUDE DE ZONAGE D ASSAINISSEMENT

REVISION DE L ETUDE DE ZONAGE D ASSAINISSEMENT Maître d'ouvrage Commune de MALVILLE Hôtel de Ville Rue Merlerie 44260 MALVILLE REVISION DE L ETUDE DE ZONAGE D ASSAINISSEMENT NOTE DE SYNTHESE Janvier 2014 EF Etudes 4, rue Galilée BP 4114, 44341 BOUGUENAIS

Plus en détail

AGIRE Atelier sur l Assainissement, l Epuration et la Réutilisation des Eaux Usées. Gestion des Eaux Industrielles au Maroc

AGIRE Atelier sur l Assainissement, l Epuration et la Réutilisation des Eaux Usées. Gestion des Eaux Industrielles au Maroc AGIRE Atelier sur l Assainissement, l Epuration et la Réutilisation des Eaux Usées Gestion des Eaux Industrielles au Maroc Mme Touria JAOUHER Département de l Eau Agadir, du 7 au 11 Décembre 2009 8000

Plus en détail

Cahier des charges du recyclage agricole des boues d épuration d origine urbaine ou industrielle

Cahier des charges du recyclage agricole des boues d épuration d origine urbaine ou industrielle Organisme Indépendant des producteurs de boues de Lorraine Version du 18 juillet 2014 Cahier des charges du recyclage agricole des boues d épuration d origine urbaine ou industrielle Le cahier des charges

Plus en détail

ASSAINISSEMENT PLAN LOCAL D URBANISME

ASSAINISSEMENT PLAN LOCAL D URBANISME ASSAINISSEMENT PLAN LOCAL D URBANISME I SITUATION ADMINISTRATIVE La station d épuration et les réseaux d assainissement de la Ville de MEAUX appartiennent à la ville et sont exploités en régie communale

Plus en détail

Raccordement des entreprises. à un réseau public d assainissement

Raccordement des entreprises. à un réseau public d assainissement JOURNEE ASCOMADE Raccordement des entreprises à un réseau public d assainissement Vendredi 28 mars 2008 ELIMINATION DES EFFLUENTS INDUSTRIELS Traitement par une station d épuration interne Prétraitement

Plus en détail

Syndicat Intercommunal d assainissement de la Région d Albertville AUDIT DE LA STATION D EPURATION ET ETUDE DE FAISABILITE DE L EXTENSIO N CY00742

Syndicat Intercommunal d assainissement de la Région d Albertville AUDIT DE LA STATION D EPURATION ET ETUDE DE FAISABILITE DE L EXTENSIO N CY00742 Syndicat Intercommunal d assainissement de la Région d Albertville AUDIT DE LA STATION D EPURATION ET ETUDE DE FAISABILITE DE L EXTENSIO N Etude de modélisation hydraulique des réseaux intercommunaux d

Plus en détail

Autorisation et Convention

Autorisation et Convention Autorisation et Convention Déversement d eaux usées non domestiques dans les réseaux publics de collecte Entreprises et Collectivités : procédures pour être en conformité avec la loi Crédit photo CA Évry

Plus en détail

Chaînes de mesure pour le cycle de l eau

Chaînes de mesure pour le cycle de l eau EAU POTABLE EAUX DE SURFACE EAUX SOUTERRAINES ASSAINISSEMENT Chaînes de mesure pour le cycle de l eau www.hydreka.com Débitmètres jusqu'à 10 ans HydrINS 2 Mini Afficheur SMS - GPRS avec Enregistreur intégré

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE FINANCIERE Activités vinification et distillation

FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE FINANCIERE Activités vinification et distillation Agence de l Eau Adour-Garonne DSP2E Service Interventions Industries FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE FINANCIERE Activités vinification et distillation A RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LE DEMANDEUR Raison sociale

Plus en détail

RÉDUIRE LES POLLUTIONS PONCTUELLES DOMESTIQUES ET INDUSTRIELLES VERS LES MILIEUX AQUATIQUES

RÉDUIRE LES POLLUTIONS PONCTUELLES DOMESTIQUES ET INDUSTRIELLES VERS LES MILIEUX AQUATIQUES PROGRAMME 2013/2018 RÉDUIRE LES POLLUTIONS PONCTUELLES DOMESTIQUES ET INDUSTRIELLES VERS LES MILIEUX AQUATIQUES Réduire l impact des activités humaines sur les milieux aquatiques en vue d atteindre le

Plus en détail

ARRETE. Le préfet de Maine-et-Loire Chevalier de la Légion d honneur

ARRETE. Le préfet de Maine-et-Loire Chevalier de la Légion d honneur DIRECTION DE l INTERMINISTERIALITE ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE Bureau de l utilité publique Arrêté DIDD/ 2010 n 270 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU LOIR Aménagement de l'extension de la Zone d'activités de Suzerolles

Plus en détail

Installations Classées pour la Protection de l'environnement. Arrêté d enregistrement N 545 du 12 août 2015

Installations Classées pour la Protection de l'environnement. Arrêté d enregistrement N 545 du 12 août 2015 PREFET DE LA CÔTE-D'OR Direction départementale de la protection des Populations Pôle Environnement et ICPE Affaire suivie par Eric LAMY Tél. : 03.80.59.67.11 Fax : 03.80.59.67.18. Courriel : eric.lamy@cote-dor.gouv.fr

Plus en détail

Ce qui change dans les versions 4.6 et 4.7 d AUTOSTEP et de MESURESTEP mis à jour 08/2013 pour la version 4.7.0.0

Ce qui change dans les versions 4.6 et 4.7 d AUTOSTEP et de MESURESTEP mis à jour 08/2013 pour la version 4.7.0.0 Ce qui change dans les versions 4.6 et 4.7 d AUTOSTEP et de MESURESTEP mis à jour 08/2013 pour la version 4.7.0.0 1 PREAMBULE 3 2 FENETRE D ACCUEIL 3 3 LES OUTILS 4 3.1 POINTS EN DOUBLE 4 3.2 VERIFICATION

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité des services de l assainissement Exercice 2014

Rapport annuel sur le prix et la qualité des services de l assainissement Exercice 2014 Rapport annuel sur le prix et la qualité des services de l assainissement Exercice 2014 Application du décret n 2007-675 du 2 mai 2007 pris pour application de l article L2224-5 du CGCT et modifiant ses

Plus en détail

COMMUNE DE ROQUESERIERE

COMMUNE DE ROQUESERIERE Géologie Environnement Hydrologie -Hydrogéologie Département de la Haute Garonne COMMUNE DE ROQUESERIERE Schéma communal d assainissement Deuxième partie Avril 2011 Ref : SIGEH-SCA 10/09 Page 1/29 Sommaire

Plus en détail

LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2O14 (Article 133 du Code des Marchés Publics)

LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2O14 (Article 133 du Code des Marchés Publics) LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2O14 (Article 133 du Code des Marchés Publics) MARCHE DE TRAVAUX de 20 000 HT à 90 000 HT Construction local pour une unité de matières de HBM Construction 62 730 24 janvier

Plus en détail

BELVED AIR. Fourchette de rentabilité locative. Document non contractuel. TOULOUSE - VILLENEUVE TOLOSANE (31) - Midi-Pyrénées

BELVED AIR. Fourchette de rentabilité locative. Document non contractuel. TOULOUSE - VILLENEUVE TOLOSANE (31) - Midi-Pyrénées Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) TOULOUSE - VILLENEUVE TOLOSANE (31) - Midi-Pyrénées BELVED AIR Gestionnaire Fourchette de rentabilité locative Date de livraison Actabilité Fourchette de prix Fiscalité

Plus en détail

PROFIL DE VULNERABILITE DES EAUX DE BAIGNADE Plage Boulevard de la Plage à VER-sur-MER RAPPORT DE SYNTHESE

PROFIL DE VULNERABILITE DES EAUX DE BAIGNADE Plage Boulevard de la Plage à VER-sur-MER RAPPORT DE SYNTHESE Département Calvados Institution Interdépartementale du Bassin de l Orne PROFIL DE VULNERABILITE DES EAUX DE BAIGNADE Plage Boulevard de la Plage à VER-sur-MER RAPPORT DE SYNTHESE RT DSD 10015EZ phase1-017

Plus en détail

Devoirs et obligations des exploitants d ouvrages d assainissement

Devoirs et obligations des exploitants d ouvrages d assainissement Devoirs et obligations des exploitants d ouvrages d assainissement Charles BALTZER Conseil Général du Bas-Rhin Jean-Sébastien CHLOSTA Communauté de Communes de Cattenom et Environs La finalité de l assainissement

Plus en détail

REJETS INDUSTRIELS GRAND TROYES AU RÉSEAU PUBLIC D EAUX USÉES DU. Enjeux et moyens

REJETS INDUSTRIELS GRAND TROYES AU RÉSEAU PUBLIC D EAUX USÉES DU. Enjeux et moyens REJETS INDUSTRIELS AU RÉSEAU PUBLIC D EAUX USÉES DU GRAND TROYES Enjeux et moyens Définition des eaux usées Eaux usées domestiques Eaux ménagères (lessives, cuisines non collectives, douches ) Eaux vannes

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES ARNON BOISCHAUT CHER PRIX & QUALITE DU SERVICE ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN REGIE

COMMUNAUTE DE COMMUNES ARNON BOISCHAUT CHER PRIX & QUALITE DU SERVICE ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN REGIE COMMUNAUTE DE COMMUNES ARNON BOISCHAUT CHER PRIX & QUALITE DU SERVICE ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN REGIE RAPPORT ANNUEL 2012 Page 2 RAPPORT 2012 Caractérisation technique du service Organisation administrative

Plus en détail

CATALOGUE DES PRESTATIONS. Mai 2015. Proximité, Réactivité, Expertise : Nos compétences pour répondre à vos besoins. www.savoie-labo.

CATALOGUE DES PRESTATIONS. Mai 2015. Proximité, Réactivité, Expertise : Nos compétences pour répondre à vos besoins. www.savoie-labo. CATALOGUE DES PRESTATIONS Mai 2015 SAVOIE LABO est une filiale du 23 allée du lac d Aiguebelette Savoie Technolac BP 251 73374 Le Bourget du Lac cedex LE LABORATOIRE Laboratoire de contrôle spécialisé

Plus en détail

Ministère de l Equipement & de l Environnement. Centre International des Technologies de l Environnement de Tunis. Présentation du CITET

Ministère de l Equipement & de l Environnement. Centre International des Technologies de l Environnement de Tunis. Présentation du CITET Ministère de l Equipement & de l Environnement Centre International des Technologies de l Environnement de Tunis Création du CITET : Présentation du CITET Le CITET est une institution publique placée sous

Plus en détail

Ecoprocess. Ecoprocess. Ecoprocess MBBR. Ecoprocess SBR. Ecoprocess ASSAINISSEMENT POUR LES PETITES COLLECTIVITES ET ENTREPRISES

Ecoprocess. Ecoprocess. Ecoprocess MBBR. Ecoprocess SBR. Ecoprocess ASSAINISSEMENT POUR LES PETITES COLLECTIVITES ET ENTREPRISES DES SOLUTIONS PARFAITEMENT ADAPTÉES À VOS BESOINS PERFORMANTES, FIABLES ET ÉCONOMIQUES DE 21 À 200 EH Filtre Coco DE 51 À 300 EH MBBR DE 51 À 300 EH Cultures Fixées DE 150 À 1 000 EH SBR Filtre Coco OPTEZ

Plus en détail

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne 10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne Bassin Loire-Bretagne : 155 000 km² (28% du territoire national métropolitain) Population concernée : 12,4 millions d habitants Les grands axes

Plus en détail

SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF RAPPORT RELATIF AU PRIX ET A LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF POUR TERRITORIALES

SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF RAPPORT RELATIF AU PRIX ET A LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF POUR TERRITORIALES SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF RAPPORT RELATIF AU PRIX ET A LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF POUR L EXERCICE 2013 PRESENTE CONFORMEMENT A L ARTICLE L.2224-5 DU CODE GENERAL

Plus en détail

CATALOGUE DE PRESTATIONS FORMATION ET CONSEILS

CATALOGUE DE PRESTATIONS FORMATION ET CONSEILS (1/30pages) CATALOGUE DE PRESTATIONS FORMATION ET CONSEILS ANNEE : 2015 Date de mise à jour : 09/03/2015 1 - Microbiologie des eaux - Microbiologie des aliments Formation technique de Microbiologie HYGIÈNE

Plus en détail

1 LA STATION DE DEPOLLUTION DU SIARE

1 LA STATION DE DEPOLLUTION DU SIARE 1 LA STATION DE DEPOLLUTION DU SIARE La station d épuration du SIARE (Syndicat Intercommunal d Assainissement de la Région d Etampes), inaugurée en 003, s intègre parfaitement dans le paysage de la vallée

Plus en détail

Présentation. et du bac à graisses du restaurant scolaire

Présentation. et du bac à graisses du restaurant scolaire Présentation La municipalité de Traînou recherche un prestataire de service afin d assurer les contrôles et maintenances des réseaux d assainissement et de la station de traitement des eaux usées. Deux

Plus en détail

Groupe de travail AUTOSURVEILLANCE DES RESEAUX. Retour d expérience. Le Traitement des données, de l acquisition à leur traitement.

Groupe de travail AUTOSURVEILLANCE DES RESEAUX. Retour d expérience. Le Traitement des données, de l acquisition à leur traitement. Groupe de travail AUTOSURVEILLANCE DES RESEAUX Retour d expérience Le Traitement des données, de l acquisition à leur traitement. PLAN 1. Introduction. 2. Instrumentation d un point de mesure. 3. Conversion

Plus en détail

Action de Formation à la Carte Année 2011

Action de Formation à la Carte Année 2011 CENTRE INTERNATIONAL DES TECHNOLOGIES DE L ENVIRONNEMENT DE TUNIS Direction de la Formation et du Renforcement des Capacités Action de Formation à la Carte Année 2011 CITET,Boulevard de Leader Yasser Arafat,

Plus en détail

ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES EN REGION WALLONNE

ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES EN REGION WALLONNE ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES EN REGION WALLONNE Que dois-je faire? Dois-je me raccorder aux égouts? Mettre une station d épuration? Mettre une fosse septique? Qui paye? REPONSES AUX QUESTIONS DANS CE

Plus en détail

Dénomination de l installation : Adresse du système de refroidissement :

Dénomination de l installation : Adresse du système de refroidissement : 1 Carnet de suivi du système de refroidissement Dénomination de l installation : Adresse du système de refroidissement : 2 Mode d emploi du carnet de suivi Le carnet de suivi du système de refroidissement

Plus en détail

Installation de La Glacière

Installation de La Glacière Installation de La Glacière Villeneuve-Loubet (06) Bilan d activité 2012 SUD-EST ASSAINISSEMENT 1 Suivi environnemental Suivi des effluents et de la stabilité SUD-EST ASSAINISSEMENT I Suivi environnemental

Plus en détail

SOMMAIRE 7- COIFFEUR I - PRESENTATION DE L'ACTIVITE...3 II - REPRESENTATIVITE...5 III - REJETS, DECHETS ET PRODUITS DANGEREUX DE L'ACTIVITE...

SOMMAIRE 7- COIFFEUR I - PRESENTATION DE L'ACTIVITE...3 II - REPRESENTATIVITE...5 III - REJETS, DECHETS ET PRODUITS DANGEREUX DE L'ACTIVITE... 7. COIFFEUR SOMMAIRE I - PRESENTATION DE L'ACTIVITE...3 I.1 - PRINCIPALES OPERATIONS...3 I.2 - PRODUITS UTILISES...3 I.3 - GRANDEUR CARACTERISTIQUE DE L ACTIVITE...3 I.4 - RUBRIQUE ICPE ET ARRETE SPECIFIQUE

Plus en détail

brgm Avis sur les apports en eau extérieurs au réseau d'assainissement de Ploubalay-Lancieux (22) BRGM/RP-56239-FR U- A.CARN-DHEILLY Vérificateur :

brgm Avis sur les apports en eau extérieurs au réseau d'assainissement de Ploubalay-Lancieux (22) BRGM/RP-56239-FR U- A.CARN-DHEILLY Vérificateur : Avis sur les apports en eau extérieurs au réseau d'assainissement de Ploubalay-Lancieux (22) BRGM/RP-56239-FR ua o Étude réalisée dans le cadre des projets de Service public du B R G M 8EAUG6 U- A.CARN-DHEILLY

Plus en détail

VILLE DE CHAMBERY SERVICE URBANISME-IMMOBILIER-FONCIER P L U. lan ocal rbanisme ANNEXE COLLECTE ET TRAITEMENT DES EAUX USEES ET PLUVIALES PLU 1.5.

VILLE DE CHAMBERY SERVICE URBANISME-IMMOBILIER-FONCIER P L U. lan ocal rbanisme ANNEXE COLLECTE ET TRAITEMENT DES EAUX USEES ET PLUVIALES PLU 1.5. VILLE DE CHAMBERY SERVICE URBANISME-IMMOBILIER-FONCIER d P L U lan ocal rbanisme ANNEXE COLLECTE ET TRAITEMENT DES EAUX USEES ET PLUVIALES P.L.U. APPROUVE D.C.M. 19 juillet 2004 Modification n 1 D.C.M.

Plus en détail

Présentation technique de la microstation S 21 EH

Présentation technique de la microstation S 21 EH Microstations de traitement des eaux usées domestiques De 4 à 1350 EH Présentation technique de la microstation S 21 EH «Quand l eau a besoin d une nouvelle vie» 1 Principe de fonctionnement épuratoire

Plus en détail

FORUM Des FORMATIONS Et Des METIERS

FORUM Des FORMATIONS Et Des METIERS BASSIN D EDUCATION ET DE FORMATION DE LA SEYNE SUR MER FORUM Des FORMATIONS Et Des METIERS Mardi 3 Février 2015 De 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 16h30 À L ESPACE MALRAUX 100, Av. De Lattre de Tassigny 83

Plus en détail

Réunion d information du 23 mai 2011 à APORA (Lyon) Compte rendu

Réunion d information du 23 mai 2011 à APORA (Lyon) Compte rendu 1 Réunion d information du 23 mai 2011 à APORA (Lyon) Compte rendu Version V4 du 19/09/11 Présents : 35 personnes d établissements industriels 6 laboratoires et bureaux d études 5 personnes de Chambres

Plus en détail

Analyseurs de DCO LAR série QuickCOD ultra

Analyseurs de DCO LAR série QuickCOD ultra Analyseurs de DCO LAR série QuickCOD ultra Tableau d applications COT XY Purity UV DCO DBO / Toxicité QuickTOC QuickTONb QuickTOC effluent QuickTOC condensate QuickTOC purity QuickTOC pharma QuickTOCNPO

Plus en détail

Eau et Assainissement pour l Afrique TERMES DE REFERENCE

Eau et Assainissement pour l Afrique TERMES DE REFERENCE Eau et Assainissement pour l Afrique 01 BP : 4392 Cotonou Benin; Tel : + 229 21311093 ; Email: wsabenin@wsafrica.org; TERMES DE REFERENCE Services de consultants pour une étude d état des lieux dans le

Plus en détail

Service Eau et Biodiversité Unité Usages de l Eau RECEPISSE DE DECLARATION

Service Eau et Biodiversité Unité Usages de l Eau RECEPISSE DE DECLARATION PRÉFET DE LA MAYENNE Direction départementale des Territoires Service Eau et Biodiversité Unité Usages de l Eau RECEPISSE DE DECLARATION Concernant le rejet des eaux usées et pluviales de l aire de service

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSAINISSEMENT

QUESTIONNAIRE ASSAINISSEMENT Autorisations et conventions de raccordement pour effluents non domestiques QUESTIONNAIRE ASSAINISSEMENT A retourner à : COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES COTEAUX DU VEXIN 80, rue des Coutures 78520 Limay Tél

Plus en détail

Protection de la ressource et Métiers de l Automobile. Intervention du 12 octobre 2009

Protection de la ressource et Métiers de l Automobile. Intervention du 12 octobre 2009 Protection de la ressource et Métiers de l Automobile Intervention du 12 octobre 2009 Intervention 1. Le CNPA et le Défi de l Environnement 2. Environnement et Métiers de l Automobile 3. Le parcours du

Plus en détail

PISCINE DE REEDUCATION ET HYGIENE CENTRE HOSPITALIER CENTRE BRETAGNE (Centre de Rééducation de Plémet) PLAN Généralités L eau circuit traitement maintenance contrôles Le baigneur Les locaux architecture

Plus en détail

PROPOSITION TECHNIQUE ET FINANCIERE

PROPOSITION TECHNIQUE ET FINANCIERE Avenue des Etangs Narbonne, F-11100, France Votre correspondant : Romain CRESSON INRA Transfert Environnement Avenue des Etangs Narbonne, F-11100, France Tel: +33 (0)4 68 46 64 32 Fax: +33 (0)4 68 42 51

Plus en détail

1.2. REALISATION DES OPERATIONS DE PRELEVEMENTS ET D ANALYSES

1.2. REALISATION DES OPERATIONS DE PRELEVEMENTS ET D ANALYSES AVANT-PROPOS Le présent document a été réalisé par ASCONIT Consultants, pour le compte du Conseil Général de Haute-Savoie (CG74) dans le cadre du programme 2007-2008 du suivi de la qualité des eaux des

Plus en détail

La consommation énergétique des usines de dépollution est un poste de dépense important et l un des plus émetteurs de gaz à effet de serre.

La consommation énergétique des usines de dépollution est un poste de dépense important et l un des plus émetteurs de gaz à effet de serre. Contexte / Objectifs La consommation énergétique des usines de dépollution est un poste de dépense important et l un des plus émetteurs de gaz à effet de serre. A titre d exemple, pour compenser les émissions

Plus en détail

L assainissement des petites collectivités rurales. Enjeux et perspectives

L assainissement des petites collectivités rurales. Enjeux et perspectives l'eau L assainissement des petites collectivités rurales Enjeux et perspectives Plan Diagnostic du parc de STEP en Isère STEP de moins de 2 000 Eh : état des lieux Besoins et spécificités de l assainissement

Plus en détail

Les Services de Soins et d Accompagnement Mutualistes

Les Services de Soins et d Accompagnement Mutualistes Les Services de Soins et d Accompagnement Mutualistes Mise à jour : Mars 2014 DORDOGNE BERGERAC 4 rue du Colonel de Chadois 05 53 23 20 34 NONTRON 18 bis avenue Yvon Delbos 05 53 56 03 45 PERIGUEUX 9 rue

Plus en détail

PROCÉDURE DE MISE EN FORME DES DONNÉES NÉCESSAIRES À L OUTIL D AIDE À LA GESTION DES MILIEUX LAGUNAIRES EUTROPHISÉS

PROCÉDURE DE MISE EN FORME DES DONNÉES NÉCESSAIRES À L OUTIL D AIDE À LA GESTION DES MILIEUX LAGUNAIRES EUTROPHISÉS PROCÉDURE DE MISE EN FORME DES DONNÉES NÉCESSAIRES À L OUTIL D AIDE À LA GESTION DES MILIEUX LAGUNAIRES EUTROPHISÉS 1 I. OÙ TROUVER LES DONNÉES ET COMMENT LES ACQUÉRIR I. Où trouver les données et comment

Plus en détail

Surveillance des nouvelles molécules de pesticides dans les eaux du département des Côtes d Armor

Surveillance des nouvelles molécules de pesticides dans les eaux du département des Côtes d Armor Surveillance des nouvelles molécules de pesticides dans les eaux du département des Côtes d Armor Laboratoire de Développement et d Analyses de Côtes d Armor LDA22 C.Prodhomme 19 mars 2008 WWW.LDA22.com

Plus en détail

Fiche outils n 9 Management environnemental

Fiche outils n 9 Management environnemental Fiche outils n 9 Management environnemental Organisation du tableau de bord Évaluation Tableau de bord Le Tableau de Bord comporte : l Un volet relatif à la zone industrielle, l Un volet relatif aux entreprises

Plus en détail

Soirée d information PROGRAMME DE VIDANGE DES FOSSES SEPTIQUES

Soirée d information PROGRAMME DE VIDANGE DES FOSSES SEPTIQUES Soirée d information PROGRAMME DE VIDANGE DES FOSSES SEPTIQUES Service de l aménagement du territoire Ville de Mont-Saint-Hilaire 22 février 2012 PLAN DE PRÉSENTATION 1. Mot de bienvenue : Par M. Michel

Plus en détail

Auteur(s) : B. LEPOT (INERIS) Avec la participation de : J. Lachenal (LNE)

Auteur(s) : B. LEPOT (INERIS) Avec la participation de : J. Lachenal (LNE) Note de synthèse Le 24 novembre 2008 Réf. : DRC-08-95687-15252A Analyse comparative et critique des documents, guides ou normes dans le domaine du prélèvement des eaux superficielles continentales en vue

Plus en détail

BIOROCK. La solution d Assainissement Non Collectif

BIOROCK. La solution d Assainissement Non Collectif BIOROCK La solution d Assainissement Non Collectif Programme 1. 2. 3. 4. 5. 6. Introduction BIOROCK Système d épuration de BIOROCK Capacité des unités BIOROCK Avantages des unités BIOROCK Certifications

Plus en détail

Collecte et dépollution des eaux usées. points de repère

Collecte et dépollution des eaux usées. points de repère Collecte et dépollution des eaux usées points de repère coûts environnement assainissement Toute eau utilisée pour l activité humaine devient eau usée En France, un habitant consomme en moyenne 150 litres

Plus en détail