Le tourisme rural : éléments de cadrage

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le tourisme rural : éléments de cadrage"

Transcription

1 Direction du Tourisme Département Stratégie Prospective Evaluation et Statistiques N Le tourisme rural : éléments de cadrage Le rural1 est un espace qui lutte depuis plusieurs décennies pour maintenir son attractivité résidentielle. Le tourisme est l une des activités capables de contribuer à cette attractivité. Les principaux enseignements du travail qui suit peuvent se résumer en deux tendances de fond : alors que la demande touristique s ancre avant tout hors des établissements marchands (près de 8 séjours sur 10 se font en famille ou chez des amis) et que la dépense touristique y est plus faible que dans les autres espaces, l activité marchande (hôtel et camping) tend à se restructurer de plus en plus sur des établissements haut de gamme. 1 Pour la définition du rural utilisée dans ce document, se reporter à l encadré de la dernière page. 1

2 Une perte d attraction résidentielle depuis 30 ans 2 Avec 67% des communes, le rural rassemble en ,8% de la population française. Son poids démographique dans l ensemble métropolitain baisse continuellement depuis les trente dernières années : 74% des communes françaises qui enregistrent une baisse de leur densité résidentielle depuis 1962 sont des communes rurales. Cette perte d attraction résidentielle se confirme au niveau des résidences secondaires : si en 1968, 4 résidences secondaires sur 10 se situaient dans une commune rural, dix ans plus tard, le même espace n en rassemble plus que 3 sur 10. Dans le même temps, les communes littorales ont confirmé leur forte attraction résidentielle en devançant depuis 1999 l espace rural, rassemblant désormais sur un espace huit fois moins important, 38% des résidences secondaires. Poids des territoires entre 1962 et Evolution (en points) Littoral 12,9% 13,4% 13,7% 14,0% 14,1% 14,2% 1,3 Montagne 6,4% 6,2% 6,0% 5,9% 5,8% 5,8% -0,6 Rural 36,6% 35,0% 33,9% 34,1% 33,9% 33,8% -2,8 Urbain 44,1% 45,5% 46,4% 46,0% 46,1% 46,1% 2,1 total 100,0% 100,0% 100,0% 100,0% 100,0% 100,0% 0,0 Répartition du parc de résidences secondaires par espace Littoral 28% 30% 32% 34% 38% Montagne 14% 16% 18% 18% 19% Rural 41% 40% 37% 33% 31% Urbain 17% 15% 13% 14% 12% Total 100% 100% 100% 100% 100% 2 Source : INSEE, recensement de la population. 2

3 29% de l emploi total et une forte progression depuis 10 ans de l emploi salarié privé Le rural représentait en % de l emploi total 3. Entre 1993 et 2004, sur les seuls emplois salariés privés 4, l espace rural a enregistré une augmentation de 20%, inférieure à celle de l espace littoral mais de 4 points supérieur à celle de l urbain. Emploi 1999 INSEE Poids Littoral % Montagne % Rural % Urbain % Total % Emploi 1993 unedic Emploi 2004 unedic evolution du poids évolution des effectifs Littoral 11,0% 11,9% 0,8 27% Montagne 5,5% 5,4% -0,1 1% Rural 25,5% 25,8% 0,3 20% Urbain 58,0% 56,9% -1,1 16% Total 100% 100% 0 18% Offre touristique : une hôtellerie indépendante dominante et une restructuration notable (hôtel et camping) vers le haut de gamme En 2006, on compte à peu près autant d hôtels dans l ensemble du rural que dans l urbain (5421 hôtels dans le rural, 5515 dans l urbain). Le rural rassemble 37% du parc français d hôtels indépendants et 16% de celui de l hôtellerie de chaîne. Nombre de campings Nombre de campings total * ** *** **** total * ** *** **** Littoral 32% 19% 31% 37% 48% 33% 22% 32% 36% 49% Montagne 17% 19% 17% 17% 8% 17% 18% 18% 16% 8% Rural 44% 54% 44% 40% 38% 44% 54% 44% 42% 36% Urbain 7% 7% 7% 7% 6% 6% 7% 6% 6% 6% Total 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% emplacements emplacements total * ** *** **** total * ** *** **** Littoral 49% 30% 46% 52% 62% 50% 33% 46% 52% 62% Montagne 12% 17% 14% 12% 4% 12% 16% 14% 12% 4% Rural 33% 45% 34% 30% 29% 33% 45% 34% 31% 29% Urbain 6% 7% 6% 6% 4% 5% 5% 5% 5% 4% Total 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% emplacements loués à l'année emplacements loués à l'année total * ** *** **** total * ** *** **** Littoral 42% 14% 39% 50% 59% 56% 23% 50% 64% 74% Montagne 7% 9% 9% 7% 2% 6% 7% 8% 7% 2% Rural 44% 64% 45% 37% 34% 33% 63% 37% 26% 22% Urbain 7% 12% 7% 6% 4% 4% 7% 5% 4% 2% Total 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% Nombre d'hôtels Nombre d'hôtels total 0* * ** *** **** total 0* * ** *** **** Littoral 22% 16% 21% 22% 27% 30% 22% 17% 19% 21% 26% 28% Montagne 18% 19% 19% 19% 13% 8% 17% 17% 19% 19% 12% 8% Rural 31% 38% 31% 32% 23% 24% 30% 33% 31% 32% 25% 23% Urbain 30% 27% 29% 28% 37% 38% 31% 34% 31% 27% 36% 41% Total 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% Nombre de chambres Nombre de chambres total 0* * ** *** **** total 0* * ** *** **** Littoral 21% 16% 19% 20% 23% 30% 21% 15% 16% 20% 24% 27% Montagne 13% 12% 17% 15% 11% 5% 11% 8% 14% 14% 10% 4% Rural 23% 26% 24% 25% 19% 11% 22% 20% 22% 25% 20% 12% Urbain 43% 46% 40% 39% 47% 54% 46% 58% 47% 41% 46% 57% Total 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 3 Source : INSEE, recensement de la population 4 Source : UNEDIC. 3

4 45% 40% 35% 30% 25% 20% 15% 10% 5% 0% Globalement, le poids du rural dans l ensemble des espaces, sur les 7 dernières années, est à peu près stable que ce soit pour les campings ou les hôtels. Mais on observe une assez forte restructuration globale de l offre : les hôtels 3 et 4 étoiles augmentent fortement (respectivement +21% pour les 3 étoiles entre 1999 et 2006, +27% pour les 4 étoiles) tandis que les 0 et 1 étoile diminuent dans le même temps (-25% pour les 0 étoiles et 33% pour les 1 étoile). Si ces tendances se retrouvent pour l ensemble des espaces, le rural reste la zone où le nombre de chambres 4 étoiles a le plus fortement augmenté depuis 1999 (+45% contre une moyenne tout espace confondu de +32%). Les mêmes évolutions se retrouvent pour le camping où l augmentation des 3 étoiles est près de deux fois plus forte dans le rural que dans les autres espaces, pour la même période 1999 à 2006, que ce soit en terme d établissements ou d emplacements. Demande touristique : une attractivité tout au long de l année? L une des caractéristiques propre du rural concernant la demande touristique est sa relative absence de saisonnalité : tout au long de l année, l espace rural en terme de séjours comme en terme de nuitées rassemble en moyenne un peu plus d un tiers des séjours (34%) et 31% des nuitées 5. Répartition mensuelle des séjours par espace en 2005 Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Source : SDT 2005 Littoral Montagne Rural Urbain La durée de séjour est cependant plus faible que dans le littoral ou qu à la montagne. En moyenne, 4,5 nuitées par séjour en 2005 contre 6,6 pour le littoral et 5,8 pour la montagne. Elle reste tout de même supérieure à la durée moyenne de séjour dans l urbain (3,3 nuitées par séjour). Si la part du rural est constante en matière de nuitées et de séjours tout au long de 5 Source : Suivi de la Demande Touristique (Direction du tourisme / TNS Sofres). 4 10,0 9,0 8,0 7,0 6,0 5,0 4,0 3,0 2,0 l année, on observe comme pour les autres espaces un allongement net de la durée moyenne de séjour au cours de l été avec un pic en août (7,4 nuitées par séjour). Durée moyenne mensuelle de séjours en 2005 Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Source : SDT 2005 Littoral Montagne Rural Urbain Ce sont essentiellement les départements métropolitains qui émettent des touristes dans le rural, principalement ceux de l Ile-de-France et du Rhône. A elle seule, la région francilienne émet un tiers des touristes qui vont séjourner dans le rural. Du côté des départements récepteurs, on observe une nette attraction de quelques départements du sud et d une partie du bassin parisien (voir le tableau suivant, en part de séjours ruraux) Classement des principaux départements récepteurs DORDOGNE ARDECHE HERAULT AVEYRON ILLE-ET-VILAINE LOIRET SAONE-ET-LOIRE YONNE SEINE-ET-MARNE EURE LOIR-ET-CHER ISERE MAINE-ET-LOIRE DROME VAUCLUSE COTE-D'OR ORNE GIRONDE LANDES NIEVRE ALPES-DE-HAUTE- PROVENCE 1,5% 2,0% 2,5% 3,0% Un hébergement d abord non marchand Sur 100 séjours dans le rural, 66 se font en famille ou chez des amis, 11 en résidences secondaires, soit plus des trois quart de séjours dans le non marchand, 8 en hôtel, 5 en camping, 3 dans les refuges et gites, 2 en location et 1 dans un club. On observe quelques «pôles» hôteliers : Aix-les-Bains (Savoie), Millau et Rodez (Aveyron), Vichy (Allier),

5 Beaune (Côte d Or), Forbach (Moselle). Sur 21,4 millions de séjours (en hôtel), le rural en représente en ,4 millions. Le camping est plutôt concentré au sud sur la Dordogne, l Ardèche, l Aveyron, Les Landes et la côte méditerranéenne. En 2005, 9,4 millions de séjours se sont déroulés en camping dont 2,5 pour le rural. Les séjours en club, de moindre importance ( dans le rural pour un total tous espaces confondus de 3,6 millions de séjours), sont assez bien répartis sur l ensemble du territoire avec quelques zones plus attractives : le long de la Loire, le Centre, l Ardèche, le Vaucluse, les Landes saisonnalité que les autres espaces. Sur les 7 dernières années, les étrangers séjournent en moyenne 2 nuitées par séjour dans le rural, quand les Français ont une durée moyenne de séjour de 1,7 nuitées. 3,5 3 2,5 2 1,5 Durée mensuelle moyenne de séjour 1999 à 2005 FRANÇAIS Les séjours chez la famille ou les amis sont dispersés sur l ensemble du territoire à l exception notable du Puy du Dôme, de la Lozère, de la Corrèze, de la Haute-Loire et du Cantal. Ils représentent pour le rural 35 millions de séjours pour un total tous espaces confondus de 92,5 millions de séjours en ,5 1 janv- 99 juil-99 janv- 00 juil-00 janv- 01 juil-01 janv- 02 juil-02 janv- 03 juil-03 janv- 04 juil-04 janv- 05 Littoral Montagne Rural Urbain France Durée mensuelle moyenne de séjour 1999 à 2005 ETRANGERS juil-05 A l inverse, les séjours en résidences secondaires sont plutôt concentrés dans la moitié nord de la France. Il s agit du mode d hébergement pour lequel le poids du rural est le plus important : près de 6 millions de séjours pour un total de 14,7 en ,5 3 2,5 2 1,5 Une fréquentation hôtelière marquée par un taux d occupation globale assez faible et une forte concentration de la fréquentation étrangère sur quelques nationalités 6 Un peu plus de 2800 communes rurales disposent d un parc hôtelier. En moyenne, tout au long de l année, 50% des chambres sont occupées, un taux inférieur à la moyenne nationale (56%), au littoral (55%) et à l urbain (62%) et proche de celui de la montagne (48%). 1 janv- 99 juil-99 janv- 00 juil-00 janv- 01 juil-01 janv- 02 juil-02 janv- 03 juil-03 janv % des arrivées étrangères dans le rural proviennent de 4 pays européens seulement : le Royaume uni, l Allemagne, la Belgique et les Pays Bas. On retrouve les mêmes résultats pour le camping 7 : un taux d occupation faible (28,4% pour la catégorie «Autre rural» contre 34,8% juil-04 janv- 05 Littoral Montagne Rural Urbain France juil-05 Qu il s agisse de la clientèle française ou étrangère, les séjours dans le parc hôtelier rural sont nettement moins marqués par la 6 Source : INSEE / Direction du tourisme, Enquête de fréquentation hôtelière. 7 Source : INSEE/ Direction du tourisme. Les résultats sur le camping, pour des raisons pratiques, se calent ici contrairement aux autres parties sur le zonage des Espaces Touristiques Nationaux de l INSEE, qui découpe le territoire en 8 : Lourdes mise à part, le littoral rural, la montagne hors station, la montagne en station, la catégorie autre rural, Paris et sa périphérie, le littoral urbain et enfin autre urbain. 5

6 pour l ensemble de l urbain (littoral, montagne en station, Paris et périphérie) et une fréquentation étrangère concentrée sur 4 nationalités (les Pays-Bas en tête qui rassemble à eux seuls un peu plus d une nuitée étrangère sur 2, suivis du Royaume Uni, de la Belgique et de l Allemagne). Un espace où l on dépense peu 8 S agissant des Français de plus 15 ans, que ce soit pour les courts ou longs séjours, le rural, qu on rapprochera ici de «Campagne», est l espace où la dépense touristique est la plus faible, quel que soit le poste de dépenses : pour les courts séjours, 49,1 euros par nuitée contre 74,4 tout espace confondu, soit 65% de la consommation moyenne des Français ; 28,9 euros en long séjour contre une moyenne de 39,15 euros. Les non résidents en court séjour, par contre, dépensent plus pendant leurs séjours à la campagne que sur littoral ou la montagne : 84 euros en moyenne contre 77,7 sur le littoral et 79,21 en montagne. En revanche, la campagne en long séjour redevient comme pour les Français l espace où la dépense est la plus faible avec 48,4 euros par nuitée contre près de 60 euros tout espace confondu. Dépenses par nuitée des Français de plus de 15 ans en 2005 par poste de consommation, durée et espace touristique du séjour séjours personnels en euros hébergement restaurant loisirs achats divers autres dépenses alimentation transport total littoral 9,9 13,7 4,0 15,8 1,6 6,9 19,9 71,8 montagne sans ski 12,2 18,0 20,0 16,2 1,4 7,8 19,2 94,8 montagne avec ski 14,9 16,7 45,3 15,4 1,2 7,6 17,9 119,1 campagne 3,8 6,2 1,6 11,4 2,0 6,9 17,1 49,1 urbain 8,5 13,1 4,4 32,4 3,1 7,1 27,0 95,8 autre espace 13,3 15,4 4,7 20,6 2,7 7,0 21,8 85,4 Ensemble des cours séjours 7,6 11,2 5,0 20,1 2,3 7,1 21,3 74,4 littoral 6,6 4,2 1,5 7,1 0,8 5,8 11,8 37,7 montagne sans ski 11,6 6,5 6,1 8,0 0,8 7,4 6,6 46,9 montagne avec ski 16,0 7,0 18,8 9,6 0,7 7,2 6,5 65,8 campagne 4,0 3,1 0,8 6,7 1,4 6,7 6,3 28,9 urbain 5,9 4,7 2,1 11,5 1,6 7,3 10,3 43,4 autre espace 10,4 5,3 3,2 9,5 1,1 6,7 7,8 44,0 Ensemble des longs séjours Ensemble des séjours personnels 7,3 4,7 3,0 8,6 1,1 6,8 7,5 39,2 7,4 6,1 3,4 11,0 1,4 6,9 10,4 46,5 Dépenses par nuitées des touristes non résidents en 2005 par poste de consommation, durée et espace touristique du séjour en euros hébergement restaurant loisirs achats divers autres dépenses alimentation transport total littoral 17,2 13,4 2,6 9,6 15,6 15,3 4,1 77,7 montagne 17,9 12,8 2,7 9,8 17,0 15,9 3,3 79,2 campagne 18,3 14,9 3,4 10,2 15,6 16,8 4,9 84,0 urbain 29,3 26,3 10,2 12,5 16,1 26,6 4,5 125,5 plusieurs espaces 21,3 16,9 3,9 10,9 15,8 21,4 3,8 93,9 Ensemble des courts séjours 24,7 21,2 7,2 11,5 16,0 22,5 4,4 107,4 0,0 littoral 13,2 6,0 3,2 6,1 10,0 8,8 4,5 51,7 montagne 14,1 5,7 2,9 6,4 11,0 8,9 3,7 52,5 campagne 10,7 5,1 3,5 6,4 10,2 7,0 5,5 48,4 urbain 19,6 10,8 7,9 8,2 10,7 14,6 6,0 77,9 plusieurs espaces 14,7 7,3 3,9 6,9 10,3 11,7 4,3 59,2 Ensemble des longs séjours 15,0 7,4 4,7 6,9 10,4 10,6 5,0 59,9 Ensemble des séjours 16,3 9,2 5,0 7,5 11,1 12,2 4,9 66,3 8 Source : Les comptes du tourisme On rapproche ici, pour des raisons de commodités, le rural de la ligne «Campagne». 6

7 Quelles frontières pour le rural? Le rural n est pas une notion fixe. S interroger sur le tourisme rural en 2005 pose d abord une question récurrente, celle de la définition d un périmètre. Trois principaux zonages permettent d approcher l espace rural : 1. celui des unités urbaines : le rural sera tout ce qui n est pas urbain, l urbain étant entendu dans cette définition à partir de la continuité du bâti (les habitations ne doivent pas être séparées de plus de 200 mètres) et d un seuil démographique (l unité urbaine doit avoir au moins 2000 habitants). Dans ce zonage, le rural rassemble 84% des communes françaises. 2. celui des aires urbaines qui se fonde sur l analyse des migrations domicile-travail et un seuil d au moins 5000 emplois au sein du pôle urbain. 51% des communes sont alors définies comme «rurales». 3. celui des bassins de vie touristiques qui croise, à partir des bassins de vie de l INSEE, la capacité d hébergement et la qualification géographique (littoral, rural, montagne, stations de montagne, urbain) utilisée par les professionnels du tourisme. Cette définition regroupe 67% des communes françaises. On a choisi ici de centrer les cadrages qui vont suivre sur la troisième définition dont la partition géographique se rapproche de celles employées dans les principales sources de données statistiques sur le tourisme, que ce soit le Suivi de la Demande Touristique ou les enquêtes sur l hôtellerie homologuée ou sur l hôtellerie de plein air. La carte qui suit en délimite les contours. 7

8 Source : Suivi de la Demande Touristique (Direction du tourisme / TNS Sofres) ; Enquête de fréquentation hôtelière (INSEE / Direction du tourisme) ; Enquête de fréquentation hôtellerie de plein air (INSEE / Direction du tourisme) ; Recensement de la population (INSEE) ; Emplois salariés privés (UNEDIC) ; Les comptes du tourisme En savoir plus : Ce TIS est issu d une étude «Tourisme rural : perception du territoire rural et cadrages globaux» (Direction du tourisme, Département de la Stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques. Mél : Consultez notre site : 8

Taux d occupation moyen de la saison d été (mois de mai à septembre) 20,0 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles total

Taux d occupation moyen de la saison d été (mois de mai à septembre) 20,0 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles total Direction du Tourisme Saison d été 2008 Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques Hôtellerie de plein air Résultats définitifs - Décembre 2008 Une bonne saison

Plus en détail

Tourisme rural. Perception du territoire rural et cadrages globaux. Étude réalisée par la direction du tourisme (DSPES/BESCE/ Ludovic ARMAND)

Tourisme rural. Perception du territoire rural et cadrages globaux. Étude réalisée par la direction du tourisme (DSPES/BESCE/ Ludovic ARMAND) Tourisme rural Perception du territoire rural et cadrages globaux Étude réalisée par la direction du tourisme (DSPES/BESCE/ Ludovic ARMAND) août 2006 TABLE DES MATIERES Territoire rural et tourisme rural...

Plus en détail

Activité de l Hôtellerie de Plein Air (HPA) Béarn Pays basque

Activité de l Hôtellerie de Plein Air (HPA) Béarn Pays basque Activité de l Hôtellerie de Plein Air (HPA) Comité départemental du tourisme Avril 2012 Données Les données utilisées pour la présente étude sont issues de l Enquête de Fréquentation Hôtelière de l INSEE

Plus en détail

L hôtellerie de tourisme en France métropolitaine :

L hôtellerie de tourisme en France métropolitaine : L hôtellerie de tourisme en France métropolitaine : l offre en 2004 Marie-Anne LE GARREC Direction du Tourisme Bureau des études, des statistiques et des comptes économiques Sommaire Introduction 3 L offre

Plus en détail

Suivi de la Demande Touristique

Suivi de la Demande Touristique Suivi de la Demande Touristique Année 2013 Synthèse Aquitaine 1 Sommaire 1 Le marché touristique Français 3 2 L Aquitaine : les principaux enseignements 4 3 Synthèse 4 Tableaux de résultats 1.Profil sociodémographique

Plus en détail

La mobilité des Français âgés de 25 à 35 ans : Un peu plus de vacances et plus souvent

La mobilité des Français âgés de 25 à 35 ans : Un peu plus de vacances et plus souvent Direction du Tourisme Département de la stratégie, de la prospective de l évaluation et des statistiques N 2005-1 La mobilité des Français âgés de 25 à 35 : Un peu plus de vacances et plus souvent Globalement,

Plus en détail

DONNÉES DE CADRAGE : Données 2012 (39 ème en 2011, 40 ème en 2009) (idem années précédentes)

DONNÉES DE CADRAGE : Données 2012 (39 ème en 2011, 40 ème en 2009) (idem années précédentes) L Observatoire Agence de Développement Touristique de la Drôme LE TOURISME DES FRANÇAIS Année 2015 3.1 Les visiteurs et les contacts ÉLÉMENTS MÉTHODOLOGIQUES : le suivi de la demande touristique (SDT)

Plus en détail

de l hôtellerie de plein air saison 2011

de l hôtellerie de plein air saison 2011 t o u r i s m e Bilan de l hôtellerie de plein air saison 2011 Janvier 2012 Résultats définitifs Ce dossier a été réalisé par Séverine Francastel, de la sous-direction P3E de la DGCIS. Bilan de l hôtellerie

Plus en détail

DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS EN 2004

DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS EN 2004 DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS EN 2004 LES SÉJOURS DES FRANÇAIS EN 2004 En 2004, trois Français sur quatre sont partis en voyage au moins une fois, toutes destinations (France et étranger) confondues.

Plus en détail

La capacité d accueil en hôtels et campings des communes littorales est estimée

La capacité d accueil en hôtels et campings des communes littorales est estimée ACTIVITÉS ÉCONOMIQUES LITTORALES ET MARITIMES Hébergement marchand en 212 et Evolution depuis 1999 dans les communes littorales métropolitaines A RETENIR Economie maritime et des territoires littoraux

Plus en détail

Les voyages des Français en Normandie

Les voyages des Français en Normandie Les voyages des Français en 2012 Les résultats de l enquête Suivi de la Demande Touristique, pour la 1 SOMMAIRE L essentiel p.3 L analyse détaillée p.4 La, 8 è destination régionale sur le marché domestique

Plus en détail

Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère

Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère LES BILANS DE L OBSERVATOIRE EDITION 2015 Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère Eté Isère Tourisme Palais du Parlement 4 place Saint André 38 000 Grenoble http://pro.isere-tourisme.com

Plus en détail

Le tourisme hivernal en Isère

Le tourisme hivernal en Isère LES BILANS DE L OBSERVATOIRE EDITION 2017 Le tourisme hivernal en Isère Isère Tourisme Palais du Parlement 4 place Saint André 38 000 Grenoble Chiffres clés 2015/16 et évolutions Focus sur les hébergements

Plus en détail

pour l économie du Languedoc-Roussillon

pour l économie du Languedoc-Roussillon Yves BOURGEAT- INSEE pour l économie du Languedoc-Roussillon L hôtellerie urbaine en Languedoc-Roussillon N : 6 - Septembre 2010 En Languedoc-Roussillon, l hôtellerie urbaine représente près de 280 hôtels

Plus en détail

Baromètre Mensuel de Conjoncture Touristique de demande auprès des résidents français

Baromètre Mensuel de Conjoncture Touristique de demande auprès des résidents français Baromètre Mensuel de Conjoncture Touristique de demande auprès des résidents français et des 5 principales clientèles européennes d offre auprès des professionnels français des secteurs de l hébergement

Plus en détail

Suivi de la Demande Touristique. Année Synthèse Gironde. Suivi de la Demande touristique 2014 Gironde Note de synthèse

Suivi de la Demande Touristique. Année Synthèse Gironde. Suivi de la Demande touristique 2014 Gironde Note de synthèse Suivi de la Demande Touristique 2014 Synthèse Note de synthèse 1 Sommaire 1 Le marché touristique français 3 2 La : les principaux enseignements 3 Synthèse 4 7 4 Tableaux de résultats 1. Le marché touristique

Plus en détail

Le tourisme des Français*

Le tourisme des Français* Indicateurs clés sur les voyages réalisés en France et l étranger En Europe Hors de l Europe Taux de départ en voyage (en %) 22 20 3 2 1-1 -1 0 0 0 Voyages 15,8 14,1 1,7 1,2 0,5 0 1-6 -8-1 67,0 56,2 10,8

Plus en détail

pour l économie du Languedoc-Roussillon

pour l économie du Languedoc-Roussillon pour l économie du Languedoc-Roussillon N 17 - Juillet 28 Saison touristique dans les : La fréquentation progresse modérément dans les campings Yves BOURGEAT - INSEE et fléchit dans les hôtels En, dans

Plus en détail

Les voyages des Français

Les voyages des Français ÉDITION 2016 Les voyages des Français EN NORMANDIE Traitement et réalisation - CRT D après les résultats de l enquête TNS-Sofrès - DGE ; Suivi de la Demande Touristique ; 2015 SOMMAIRE Méthodologie L

Plus en détail

Bilan établi le 31 mars 2003 Direction du Tourisme Bureau des études, des statistiques et des comptes économiques TOURISTIQUE 2002

Bilan établi le 31 mars 2003 Direction du Tourisme Bureau des études, des statistiques et des comptes économiques TOURISTIQUE 2002 BILAN DE L ANNÉE TOURISTIQUE 2002 Déplacements touristiques des Français Les déplacements touristiques des Français sont à la hausse en 2002 : + 4,2 % en séjours personnels et + 3,8 % en nuitées personnelles.

Plus en détail

Indicateur : hébergement marchand sur le littoral en 2008 et évolution depuis 1999

Indicateur : hébergement marchand sur le littoral en 2008 et évolution depuis 1999 Indicateur : hébergement marchand sur le littoral en 2008 et évolution depuis 1999 Contexte Le tourisme est la première ressource économique du littoral métropolitain. D après les données économiques d

Plus en détail

5 e partie LES DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS

5 e partie LES DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS 5 e partie LES DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS Les déplacements touristiques des Français - 5 L enquête Suivi de la Demande Touristique (SDT) Ce chapitre rassemble les données sur l activité touristique

Plus en détail

Observatoire du Tourisme

Observatoire du Tourisme Observatoire du Tourisme Comportement touristique des Rhônalpins L Isère, une destination privilégiée par les Rhônalpins #10 SOMMAIRE Avant propos p 3 Synthèse et préconisations p 4 1. Le poids des Rhônalpins

Plus en détail

Les déplacements touristiques des Français

Les déplacements touristiques des Français Les déplacements touristiques des Français Les déplacements touristiques des Français 5 L enquête Suivi de la Demande Touristique (SDT) Ce chapitre rassemble les données sur l activité touristique des

Plus en détail

Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère

Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère LES BILANS DE L OBSERVATOIRE EDITION 2015 Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère Hiver 2014/2015 Isère Tourisme Palais du Parlement 4 place Saint André 38 000 Grenoble http://pro.isere-tourisme.com

Plus en détail

Le tourisme estival en Isère

Le tourisme estival en Isère LES BILANS DE L OBSERVATOIRE EDITION 2016 Le tourisme estival en Isère Chiffres clés et évolutions Les faits marquants en 2015 Isère Tourisme Palais du Parlement 4 place Saint André 38 000 Grenoble http://pro.isere-tourisme.com

Plus en détail

P A N O R A M A D E L H O T E L L E R I E D E P L E I N A I R E N FREQUENTATION

P A N O R A M A D E L H O T E L L E R I E D E P L E I N A I R E N FREQUENTATION P A N O R A M A D E L H O T E L L E R I E D E P L E I N A I R E N 2 0 1 4 A n a l y s e d e l a f r é q u e n t a t i o n d e s c a m p i n g s d u FREQUENTATION 2013 1 SOMMAIRE A retenir 3 Capacités d

Plus en détail

La fréquentation hôtelière (INSEE/DGCIS/CRT et partenaires départementaux)

La fréquentation hôtelière (INSEE/DGCIS/CRT et partenaires départementaux) La fréquentation hôtelière (INSEE/DGCIS/CRT et partenaires départementaux) Méthodologie L'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie de tourisme est une enquête nationale, effectuée par sondage auprès

Plus en détail

La fréquentation hôtelière

La fréquentation hôtelière La fréquentation hôteli Méthodologie L'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie de tourisme est une enquête nationale, effectuée par sondage auprès d'un échantillon représentatif, stratifié selon l'espace

Plus en détail

Le marché allemand. 1. Répartition des séjours en région Centre. Clientèle allemande Clientèle étrangère 10% 12% 30% 22% 32% 29% 28% 31% 10% 10%

Le marché allemand. 1. Répartition des séjours en région Centre. Clientèle allemande Clientèle étrangère 10% 12% 30% 22% 32% 29% 28% 31% 10% 10% Population totale 82,0 millions d'habitants En France : Nombre de touristes en 2010 11,6 millions Evolution 2010/2009 +2,1% Sources : Institut National d études démographiques (Estimations 2012 à partir

Plus en détail

Les séjours des franciliens à destination du Grand Est

Les séjours des franciliens à destination du Grand Est Les séjours des franciliens à destination du Grand Est Années 2004 à 2006 Grand Est Contact TNS Sofres Département Sésame, pôle Tourisme Béatrice Guilbert 01 40 92 44 00 beatrice.guilbert@tns-sofres.com

Plus en détail

Les dépenses 2 % en Franche-Comté. fréquentation

Les dépenses 2 % en Franche-Comté. fréquentation 2010 Les dépenses des touristes en Franche-Comté fréquentation 6 2 % Les enseignements principaux L évaluation desdépenses flux de fréquentation Les dépenses moyennes La répartition budgétaire des dépenses

Plus en détail

Tableau de bord du tourisme

Tableau de bord du tourisme Tableau de bord du tourisme o c TOURISME février 2012 oc Directeur de la publication : Luc Rousseau Direction éditoriale : François Magnien Auteurs : Séverine Francastel, Abdel Khiati, Jean-Christophe

Plus en détail

BAROMÈTRE AUVERGNE RHÔNE-ALPES TOURISME. Juillet 2016

BAROMÈTRE AUVERGNE RHÔNE-ALPES TOURISME. Juillet 2016 BAROMÈTRE AUVERGNE RHÔNE-ALPES TOURISME Juillet 2016 Rhône-Alpes tourisme, le CRDTA et Novamétrie s associent pour l enquête de conjoncture menée auprès de 801 professionnels du tourisme dans la région.

Plus en détail

Chiffres clés. du tourisme. Édition 2012

Chiffres clés. du tourisme. Édition 2012 Chiffres clés du tourisme Édition 2012 oc Le poids économique du tourisme en France La consommation touristique en France et son poids dans le PIB 2010 (p) Évolution 2010/2009 Consommation touristique

Plus en détail

La fréquentation hôtelière (source INSEE/DGCIS/CRT)

La fréquentation hôtelière (source INSEE/DGCIS/CRT) La fréquentation hôtelière (source INSEE/DGCIS/CRT) Méthodologie L'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie de tourisme est une enquête nationale, effectuée par sondage auprès d'un échantillon représentatif,

Plus en détail

Une saison en demi-teinte en Provence-Alpes-Côte d Azur

Une saison en demi-teinte en Provence-Alpes-Côte d Azur BILAN ESTIVAL 2016 Une saison en demi-teinte en Provence-Alpes-Côte d Azur Le premier bilan de fréquentation de la saison estivale 2016 reste satisfaisant pour 72% des professionnels de la région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

Tableau de bord du tourisme

Tableau de bord du tourisme Tableau de bord du tourisme o c TOURISME avril 2012 oc Directeur de la publication : Luc Rousseau Direction éditoriale : François Magnien Auteurs : Séverine Francastel, Abdel Khiati, Jean-Christophe Lomonaco,

Plus en détail

Le tourisme en Auvergne, dans le puy de Dôme et à Royat-Chamalières : quelques chiffres ( ).

Le tourisme en Auvergne, dans le puy de Dôme et à Royat-Chamalières : quelques chiffres ( ). Le tourisme en Auvergne, dans le puy de Dôme et à Royat-Chamalières : quelques chiffres (2013-2014). 1 Table des matières : I- Niveau Auvergnat (chiffres 2014):... 3 1- L offre d hébergements :... 3 2-

Plus en détail

pour l économie du Languedoc-Roussillon N 8 - Novembre 2011 LES MEUBLÉS LABELLISÉS EN LANGUEDOC-ROUSSILLON

pour l économie du Languedoc-Roussillon N 8 - Novembre 2011 LES MEUBLÉS LABELLISÉS EN LANGUEDOC-ROUSSILLON pour l économie du N 8 - Novembre 211 LES MEUBLÉS LABELLISÉS EN LANGUEDOC-ROUSSILLON Le repli de la durée des séjours se confirme en 21 Geneviève PAYEN- INSEE avec la collaboration de la Région En, 7 7

Plus en détail

La clientèle française dans le Rhône

La clientèle française dans le Rhône [OBSERVATOIRE RHÔNE TOURISME] La clientèle française dans le Rhône Le Rhône se classe au 74 ème rang des départements les plus visités de France par des touristes français Le Département du Rhône a changé

Plus en détail

CHIFFRES CLES du tourisme dans le HAUT-RHIN. Édition d août 2015

CHIFFRES CLES du tourisme dans le HAUT-RHIN. Édition d août 2015 CHIFFRES CLES du tourisme dans le HAUT-RHIN Édition d août 2015 Chiffres clés du tourisme dans le Haut-Rhin Oct. 2014 1 1 Combien de visiteurs? Quel apport du tourisme dans l économie? 3 Quelle offre en

Plus en détail

LA CLIENTELE FRANCAISE EN 2010

LA CLIENTELE FRANCAISE EN 2010 Suivi de la Demande Touristique 2010 - TNS SOFRES LA CLIENTELE FRANCAISE EN 2010 Calvados TOURISME - 8, rue Renoir - 14054 CAEN Cedex 4 Tél : 02 31 27 90 30 - Fax : 02 31 27 90 35 www.calvados-tourisme.com

Plus en détail

LES DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS

LES DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS 5 e partie LES DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS 77 Les déplacements touristiques des Français - 5 L enquête Suivi de la Demande Touristique (SDT) Ce chapitre rassemble les données sur l activité

Plus en détail

En Auvergne, la fréquentation touristique varie selon les modes d'hébergement.

En Auvergne, la fréquentation touristique varie selon les modes d'hébergement. En Auvergne, la fréquentation touristique varie selon les modes d'hébergement. Dans l'hôtellerie, la présence de la clientèle française permet d'atténuer la désaffection des touristes étrangers. Dans l'hôtellerie

Plus en détail

La saison d été dans l hôtellerie de la Gironde

La saison d été dans l hôtellerie de la Gironde La saison d été 2016 dans l hôtellerie de la Gironde GIRONDE TOURISME Immeuble Solidarité - Rue du Corps Franc Pommiès - 33000 BORDEA UX Tél. : 05 56 52 61 40 E-Mail : contact@gironde-tourisme.com www.gironde-tourisme.com

Plus en détail

l arrivées, nuitées et recettes arrivées nuitées recettes

l arrivées, nuitées et recettes arrivées nuitées recettes Le tourisme international en France l arrivées, nuitées et recettes arrivées nuitées recettes total 76 millions 566,9 millions 34 milliards d euros Europe 88,8 % 84,3 % 70,6 % Amériques 6,1 % 8,5 % 15,7

Plus en détail

LES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES DU CALVADOS : Offre et fréquentation au

LES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES DU CALVADOS : Offre et fréquentation au LES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES DU CALVADOS : Offre et fréquentation au 01.01.2016 Calvados Tourisme - 8, rue Renoir - 14054 Caen cedex 4 Tél. 02 31 27 90 30 - Fax. 02 31 27 90 35 www.calvados-tourisme.com

Plus en détail

La saison d été dans l hôtellerie de plein air en Gironde

La saison d été dans l hôtellerie de plein air en Gironde La saison d été 2015 dans l hôtellerie de plein air en Gironde Une saison record grâce à la clientèle française Avec plus de 4,5 millions de nuitées, l année 2015 marque un nouveau record en matière de

Plus en détail

L activité des secteurs économiques

L activité des secteurs économiques L activité des secteurs économiques Agriculture Industrie Construction Transports Tourisme Tourisme La tempête Xynthia pénalise la saison estivale Avec moins de 10,9 millions de nuitées en, la fréquentation

Plus en détail

Le Var. ADT Var Tourisme - Observatoire

Le Var. ADT Var Tourisme - Observatoire Le Var ADT Var Tourisme - Observatoire SOMMAIRE Méthodologie L offre d hébergements s dans le Var L offre d hébergement marchand dans le Var : capacité d accueil dans les territoires varois, évolution

Plus en détail

Les touristes étrangers dans l hôtellerie en 2005 : 38 % des nuitées de l hôtellerie française

Les touristes étrangers dans l hôtellerie en 2005 : 38 % des nuitées de l hôtellerie française Direction du Tourisme Département de la stratégie, de la prospective, des statistiques et de l évaluation N 0613 Les touristes étrangers dans l hôtellerie en 0 : 38 % des nuitées de l hôtellerie française

Plus en détail

BAROMÈTRE AUVERGNE RHÔNE-ALPES TOURISME. Bilan de la saison d hiver 2016/2017

BAROMÈTRE AUVERGNE RHÔNE-ALPES TOURISME. Bilan de la saison d hiver 2016/2017 BAROMÈTRE AUVERGNE RHÔNE-ALPES TOURISME Bilan de la saison d hiver 2016/2017 quête réalisée auprès de 801 professionnels du tourisme dans la région du 18 au 21 avril 2017 par téléphone, selon la méthode

Plus en détail

Les campings en Alsace. Juillet 2016

Les campings en Alsace. Juillet 2016 Les campings en Alsace Juillet 2016 1 Définitions et précisions 3 Principales données 6 L offre dans les campings 8 La fréquentation Les nuitées en Alsace 11 Les nuitées par département 22 Tableaux de

Plus en détail

La capacité d accueil touristique

La capacité d accueil touristique LES BILANS DE L OBSERVATOIRE EDITION 2012 Lits s par mode d hébergement et par territoire Principales évolutions depuis 2003 Isère Tourisme Palais du Parlement 4 place Saint André 38 000 Grenoble http://pro.isere-tourisme.com

Plus en détail

L évolution des prix dans les activités caractéristiques du tourisme

L évolution des prix dans les activités caractéristiques du tourisme Direction du Tourisme N 26-6 Département de la Stratégie, de la Prospective, de l Évaluation et des Statistiques L évolution des prix dans les activités caractéristiques du tourisme L augmentation générale

Plus en détail

Tourisme rural. Perception du territoire rural et cadrages globaux. Étude réalisée par la direction du tourisme (DSPES/BESCE/ Ludovic ARMAND)

Tourisme rural. Perception du territoire rural et cadrages globaux. Étude réalisée par la direction du tourisme (DSPES/BESCE/ Ludovic ARMAND) Tourisme rural Perception du territoire rural et cadrages globaux Étude réalisée par la direction du tourisme (DSPES/BESCE/ Ludovic ARMAND) août 2006 TABLE DES MATIERES Territoire rural et tourisme rural...

Plus en détail

Les chiffres clés du tourisme en région Centre-Val de Loire

Les chiffres clés du tourisme en région Centre-Val de Loire Les chiffres clés du tourisme en région Centre-Val de Loire L'économie touristique La consommation touristique en région Centre-Val de Loire représente environ 2,9 milliards d'euros, soit de la consommation

Plus en détail

Les chiffres clés du tourisme

Les chiffres clés du tourisme TOURISME Les chiffres clés du tourisme en Languedoc-Roussillon 2013 B. Liégois Édito Première industrie du Languedoc-Roussillon, le tourisme génère 7 milliards d euros de recettes soit 15 % de notre PIB

Plus en détail

Bilan de la saison touristique en Morbihan en 2O13. Bilan de la saison en Morbihan en 2O13 1

Bilan de la saison touristique en Morbihan en 2O13. Bilan de la saison en Morbihan en 2O13 1 2013 Bilan de la saison touristique en Morbihan en 2O13 Bilan de la saison en Morbihan en 2O13 1 A retenir Forte baisse du taux de départ des Français en 2013 (62% contre 70% en 2012) Une hausse de nuitées

Plus en détail

BAROMÈTRE AUVERGNE - RHÔNE-ALPES TOURISME. Bilan été 2017

BAROMÈTRE AUVERGNE - RHÔNE-ALPES TOURISME. Bilan été 2017 BAROMÈTRE AUVERGNE - RHÔNE-ALPES TOURISME Bilan été 2017 Auvergne Rhône-Alpes tourisme et Novamétrie s associent pour l enquête de conjoncture menée auprès de 800 professionnels du tourisme dans la région.

Plus en détail

Activité de l Hôtellerie Béarn Pays basque

Activité de l Hôtellerie Béarn Pays basque Activité de l Hôtellerie Comité départemental du tourisme Mai 2012 Données Les données utilisées pour la présente étude sont issues de : INSEE Enquête de Fréquentation Hôtelière de l INSEE Secrétariat

Plus en détail

HOTELLERIE DE PLEIN AIR

HOTELLERIE DE PLEIN AIR 1 BILAN DE LA SAISON 26 HOTELLERIE DE PLEIN AIR 2 Le bilan de la fréquentation touristique de la saison 26 en Aquitaine est le fruit d un dispositif d enquête mis en place par l INSEE et le Comité Régional

Plus en détail

Baisse de la fréquentation touristique

Baisse de la fréquentation touristique A u cours de la saison d'hiver 8/9, en, la fréquentation dans l'hôtellerie de tourisme recule de 2 par rapport à la saison précédente. Le taux d'occupation atteint 39,4. Les touristes étrangers sont venus

Plus en détail

Les cahiers de l observatoire BILAN 2014 DE LA FRÉQUENTATION DANS L HÔTELLERIE DU FINISTÈRE

Les cahiers de l observatoire BILAN 2014 DE LA FRÉQUENTATION DANS L HÔTELLERIE DU FINISTÈRE Les cahiers de l observatoire BILAN 2014 DE LA FRÉQUENTATION DANS L HÔTELLERIE DU FINISTÈRE WWW.FINISTERETOURISME.COM Sommaire Préambule Données de cadrage sur le tourisme en Finistère en 2014 p. 4 Bilan

Plus en détail

LA CLIENTÈLE ESPAGNOLE EN 2010

LA CLIENTÈLE ESPAGNOLE EN 2010 LA CLIENTÈLE ESPAGNOLE EN 2010 (Sources : INSEE DGCIS, enquêtes de fréquentation hôtellerie et hôtellerie de plein air ; Gîtes de France, services de réservation départementaux) La fréquentation espagnole

Plus en détail

ENQUETE DE FREQUENTATION HOTELIERE DANS LES ALPES DE HAUTE-PROVENCE

ENQUETE DE FREQUENTATION HOTELIERE DANS LES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ENQUETE DE FREQUENTATION HOTELIERE DANS LES ALPES DE HAUTE-PROVENCE n 28 mai 2011 1er trimestre 2011 (janvier à mars) Un premier trimestre en demi-teinte : une diversité de situation selon les espaces,

Plus en détail

Hébergement touristique dans le Grand Paris à Paris

Hébergement touristique dans le Grand Paris à Paris Hébergement touristique dans le Grand Paris à Paris 1- Données sur l offre hôtelières à Paris et dans le Grand Paris Evolution du nombre de chambres hôtelières à Paris (1990-2014) 35 000 30 000 Période

Plus en détail

chiffres clefs du tourisme édition 2004 direction du Tourisme

chiffres clefs du tourisme édition 2004 direction du Tourisme www.tourisme.gouv.fr chiffres clefs du tourisme édition 2004 direction du Tourisme Le poids économique du tourisme en France en 2003 l échanges extérieurs dépenses des touristes et excursionnistes étrangers

Plus en détail

La clientèle française dans le Calvados en 2016

La clientèle française dans le Calvados en 2016 La clientèle française dans le en 2016 Précisions sur le Suivi de la Demande Touristique Les résultats présentés dans ce document sont issus de l'enquête sur le Suivi de la Demande Touristique (SDT) qui

Plus en détail

ENQUETE DE FREQUENTATION HOTELIERE DANS LES ALPES DE HAUTE-PROVENCE

ENQUETE DE FREQUENTATION HOTELIERE DANS LES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ENQUETE DE FREQUENTATION HOTELIERE DANS LES ALPES DE HAUTE-PROVENCE n 29 septembre 2011 (avril à juin) Un deuxième trimestre en léger retrait comparativement à la même période en 2010 mais la reprise de

Plus en détail

Cahier de l hôtellerie de plein air 2016

Cahier de l hôtellerie de plein air 2016 N 165 - Janvier 217 Echos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de La Champagne et de L Ardenne Cahier de l hôtellerie de plein air 216 1 Crédit photo : Phovoir Sommaire Source des données

Plus en détail

FRÉQUENTATION HÔTELIÈRE DANS LES BOUCHES-DU-RHÔNE

FRÉQUENTATION HÔTELIÈRE DANS LES BOUCHES-DU-RHÔNE FRÉQUENTATION HÔTELIÈRE DANS LES BOUCHES-DU-RHÔNE ANNÉE 2016 E. Dautant TOURISME L HOTELLERIE DANS LES BOUCHES-DU-RHONE UNE FREQUENTATION EN HAUSSE EN 2016 : L hôtellerie, 1 er mode d hébergement du département,

Plus en détail

chiffres clés du tourisme édition 2005 direction du Tourisme

chiffres clés du tourisme édition 2005 direction du Tourisme www.tourisme.gouv.fr chiffres clés du tourisme édition 2005 direction du Tourisme Le poids économique du tourisme en France en 2004 l échanges extérieurs dépenses des touristes et excursionnistes étrangers

Plus en détail

Évolution de nombre de nuitées en Auvergne selon le type d'emplacement

Évolution de nombre de nuitées en Auvergne selon le type d'emplacement E n, la saison estivale s est traduite par une amélioration générale de la fréquentation touristique, hormis celle des meublés. En hausse de 2,2 % par rapport à la saison 2004, ce résultat est dû à une

Plus en détail

SALAIRES DE REFERENCE ET TAUX MENSUELS D INDEMNISATION. Situation au 30 Septembre 2011

SALAIRES DE REFERENCE ET TAUX MENSUELS D INDEMNISATION. Situation au 30 Septembre 2011 DIRECTION ETUDES, STATISTIQUES ET PRÉVISIONS SALAIRES DE REFERENCE ET TAUX MENSUELS D INDEMNISATION FRANCE METROPOLITAINE Situation au 30 Septembre 2011 19 mars 2012 Le salaire mensuel moyen de référence

Plus en détail

pour l économie du Languedoc-Roussillon

pour l économie du Languedoc-Roussillon Geneviève PAYEN- INSEE pour l économie du Languedoc-Roussillon N : 5 - Septembre 21 Saison d été 29 : 28 millions de nuitées dans l ensemble des hébergements collectifs touristiques du Languedoc-Roussillon

Plus en détail

Activité de l Hôtellerie Béarn Pays basque

Activité de l Hôtellerie Béarn Pays basque Activité de l Hôtellerie Comité départemental du tourisme Mai 2011 Données Les données utilisées pour la présente étude sont issues de : INSEE Enquête de Fréquentation Hôtelière de l INSEE Secrétariat

Plus en détail

Nombre de retraités par département, concernés par la baisse de la CSG. Pour pouvoir bénéficier du taux nul, il faut remplir les critères suivants :

Nombre de retraités par département, concernés par la baisse de la CSG. Pour pouvoir bénéficier du taux nul, il faut remplir les critères suivants : retraités par département, concernés par la baisse de la CSG I. Rappel de la mesure L amendement voté en loi de financement de la sécurité sociale vise à modifier les seuils permettant aux personnes retraitées

Plus en détail

Capacité d'accueil (en nombre de lits) 880. Barcelonnette. Enchastrayes. Uvernet-Fours. Non classé Tourisme 1* 2* 3* 4*

Capacité d'accueil (en nombre de lits) 880. Barcelonnette. Enchastrayes. Uvernet-Fours. Non classé Tourisme 1* 2* 3* 4* ENQUETE DE FREQUENTATION HOTELIERE Bilan année Observatoire du Tourisme des Alpes de Haute-Provence ENQUETE DE FREQUENTATION HOTELIERE BILAN ANNEE Observatoire du Tourisme des Alpes de Haute-Provence Numéro

Plus en détail

Zoom Saison Été Observatoire du Tourisme. Un été marqué par une météo maussade. Météo. pro.savoie-mont-blanc.com

Zoom Saison Été Observatoire du Tourisme. Un été marqué par une météo maussade. Météo. pro.savoie-mont-blanc.com Zoom Saison Été Observatoire du Tourisme pro.savoie-mont-blanc.com Savoie Mont Blanc / Lansard Chiffres disponibles au 20 août 2015 Un été marqué par une météo maussade Les mauvaises conditions météo ont

Plus en détail

Juillet à mi-août 2015 Bilan de saison estivale

Juillet à mi-août 2015 Bilan de saison estivale BAROMETRE DE CONJONCTURE TOURISTIQUE DU VAR Juillet à mi-août 2015 Bilan de saison estivale Dans le cadre du suivi conjoncturel de l activité touristique réalisé par l Agence de Développement Touristique,

Plus en détail

Le marché néerlandais

Le marché néerlandais Population totale 16,7 millions d'habitants En France : Nombre de touristes en 2011 6,5 millions Evolution 2011/2010-7,2% Sources : Institut National d études démographiques (Atlas de la population 2012)

Plus en détail

Association Nationale des Maires de Communes Thermales

Association Nationale des Maires de Communes Thermales Association Nationale des Maires de Communes Thermales Rencontre des Elus et des Professionnels du Thermalisme Jeudi 21 janvier 2010, Salon des Thermalies - Paris Actualiser les données économiques et

Plus en détail

Spéciale «éco-prêts à taux zéro»

Spéciale «éco-prêts à taux zéro» Spéciale «éco-prêts à taux zéro» & 1 er trimestre 2016 En, 2 396 éco-prêts à taux zéro (contre 2 682 en 2014) ont bénéficié à des travaux de réhabilitation de systèmes d Assainissement Non Collectif par

Plus en détail

BAROMÈTRE AUVERGNE- RHÔNE-ALPES TOURISME. Bilan été 2016

BAROMÈTRE AUVERGNE- RHÔNE-ALPES TOURISME. Bilan été 2016 BAROMÈTRE AUVERGNE- RHÔNE-ALPES TOURISME Bilan été 2016 Rhône-Alpes tourisme Auvergne Tourisme et Novamétrie s associent pour l enquête de conjoncture menée auprès de 801 professionnels du tourisme dans

Plus en détail

Le prix de vente au mètre-carré des terrains à bâtir en secteur diffus est de 105,50 dans les communes

Le prix de vente au mètre-carré des terrains à bâtir en secteur diffus est de 105,50 dans les communes DÉMOGRAPHIE, OCCUPATION DU SOL ET LOGEMENT Prix des terrains à bâtir sur le littoral métropolitain en 212 et évolution depuis A RETENIR Le prix de vente au mètre-carré des terrains à bâtir en secteur diffus

Plus en détail

Communauté d Agglomération Thau Agglo

Communauté d Agglomération Thau Agglo Communauté d Agglomération Thau Agglo Les chiffres clés du territoire Page 1 8 communes 93 937 habitants 43 130 résidences principales 19 420 résidences secondaires Source : Recensement Général de Population

Plus en détail

Bilan de fréquentation touristique 2012

Bilan de fréquentation touristique 2012 Bilan de fréquentation touristique 2012 Observatoire Régional du Tourisme de Picardie Analyses réalisées sur la base de données fournies par l INSEE et les ADRT Aisne Oise et Somme Claire Hénocque / CRT

Plus en détail

Le tourisme cultuel : séjours par pèlerinage en 2004

Le tourisme cultuel : séjours par pèlerinage en 2004 Direction du Tourisme Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques N 2006-1 Le tourisme cultuel : 500 000 séjours par pèlerinage en 2004 En 2004 les touristes français

Plus en détail

Agence départementale de Développement Touristique Vaucluse Tourisme. Les Chiffres clés 2015 du tourisme en Vaucluse

Agence départementale de Développement Touristique Vaucluse Tourisme. Les Chiffres clés 2015 du tourisme en Vaucluse Agence départementale de Développement Touristique Vaucluse Tourisme Les Chiffres clés 2015 du tourisme en Vaucluse 1 LA CAPACITE D ACCUEIL TOURISTIQUE Répartition des lits touristiques marchands 67.810

Plus en détail

Les Budgets primitifs 2014 des départements

Les Budgets primitifs 2014 des départements MINISTERE DE L'INTERIEUR MINISTERE DE LA DECENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les Budgets primitifs 2014 des départements Collection Statistiques et finances locales (tableaux) Direction générale

Plus en détail

L Hôtellerie de Plein-Air

L Hôtellerie de Plein-Air Les carnets de l économie L Hôtellerie de Plein-Air En résumé Malgré une météo clémente, la fréquentation des campings haut-pyrénéens, de mai à septembre, a reculé, avec une diminution significative du

Plus en détail

Le marché italien. 1. Répartition des séjours en région Centre 12% 11% 22% 41% 29% 40% 31% 11% 10%

Le marché italien. 1. Répartition des séjours en région Centre 12% 11% 22% 41% 29% 40% 31% 11% 10% Population totale 60,8 millions d'habitants En France : Nombre de touristes en 2011 8 millions Evolution 2011/2010 +11,3% Sources : Institut National d études démographiques (Atlas de la population 2012)

Plus en détail

LA FRÉQUENTATION HÔTELIÈRE EN 2010

LA FRÉQUENTATION HÔTELIÈRE EN 2010 LA FRÉQUENTATION HÔTELIÈRE EN 2010 (Source : INSEE DGCIS, enquête de fréquentation hôtelière, 2010) Stabilisation de la fréquentation dans les hôtels de Normandie en 2010. La Normandie, 6 ème région française

Plus en détail

LA CLIENTELE FRANCAISE EN 2012

LA CLIENTELE FRANCAISE EN 2012 Suivi de la Demande Touristique 2012 - TNS SOFRES LA CLIENTELE FRANCAISE EN 2012 Calvados TOURISME - 8, rue Renoir - 14054 CAEN Cedex 4 Tél : 02 31 27 90 30 - Fax : 02 31 27 90 35 www.calvados-tourisme.com

Plus en détail

Hôtellerie de plein air Eté 2013

Hôtellerie de plein air Eté 2013 n 10 Février 2014 Enquête de fréquentation hôtellerie de plein air Hôtellerie de plein air Eté Camping Saint-Clair à Moustiers-Sainte-Marie www.alpes-haute-provence.com ENQUÊTE DE FREQUENTATION t HOTELLERIE

Plus en détail

Chapitre 5 : Fiches marchés synthétiques

Chapitre 5 : Fiches marchés synthétiques Chapitre 5 : Fiches marchés synthétiques 63 Chapitre 5 Fiches marchés synthétiques Segmentation des marchés Source : Atout France Marchés européens «fonds de commerce» : France, Allemagne, Belgique, Pays-Bas,

Plus en détail

Page 1 carte de la vaccination des bovins étape 3 Page 1 carte de la vaccination des ovins et caprins étape 4 Page 2 - Prévisionnel de bovins

Page 1 carte de la vaccination des bovins étape 3 Page 1 carte de la vaccination des ovins et caprins étape 4 Page 2 - Prévisionnel de bovins Page 1 carte de la vaccination des bovins étape 3 Page 1 carte de la vaccination des ovins et caprins étape 4 Page 2 - Prévisionnel de bovins vaccinables par département Page 5 - Prévisionnel de petits

Plus en détail

Tarifs TTC du 01/01/2015 au 31/03/2015

Tarifs TTC du 01/01/2015 au 31/03/2015 ,,,,17,,,00,,,96,,,09,,,,,11,,,,,15,05,96,,,,18,18,,,,,,,,,07,,,18,,,14,,91,,,,,,,98,,, 92,04 93, 94, 96, 97, 99, 100,96 102, 104, 106,04 107, 109, 111,07 112,,,,93,,12,,,03,,,,,95,,,,,,16,01,,,,,,,,,,,,,,06,,,02,,,99,,91,,,,,,,,13,

Plus en détail