VENDREDI 30 OCTOBRE 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VENDREDI 30 OCTOBRE 2015"

Transcription

1 VENDREDI 30 OCTOBRE h00-09h30 Ouverture du congrès Hans-Jochem Brauns (Président DG TELEMED, Berlin, Allemagne) Pierre Simon (Président de la SFT-ANTEL, Paris, France) Marisol Touraine (Ministre des affaires Sociales, de la Santé et des Droits des Femmes, Paris, France) sous réserve 09h30-11h00 Session plénière Les apports de la télémédecine dans un projet médical de territoire Modérateurs : René Caillet (Délégué de la Fédération Hospitalière de France, France) et Pierre Simon (SFT-ANTEL, Paris, France) Participants : Bernadette De Victor (Présidente de la Conférence Nationale de Santé, France), Antoinette Ghanem (Conseillère principale Télésanté - RUIS McGILL, Montréal, Québec), Jacqueline Hubert (Directeur Général, CHU de Grenoble, France), Yannick Le Guen (DGOS, Ministère des Affaires Sociales, de la santé et des droits des femmes, Paris, France), Jacques Lucas (Vice-président en charge des systèmes d'information au CNOM, France), Michel Serin (FFMPS, St-Amand-en-Puisaye, France) 09h30 La mission ministérielle sur les GHT. Forces et résistances pour leur mise en place : J. Hubert 09h55 Pourquoi la télémédecine peut contribuer à la mise en place d'un projet médical de territoire : P. Simon 10h05 Place de la Télémédecine dans le Réseau Universitaire Intégré en Santé (RUIS) de McGill Montréal 10h20 Table ronde : B. De Victor, A. Ghanem, J. Hubert, Y. Le Guen, J. Lucas, M. Serin 11h00-11h30 Pause-café, visite commentée des posters Modérateur : Marie-Madeleine Bernard (sous réserve) 11h30-13h00 Sessions pédagogiques 1 - La Téléexpertise spécialisée entre les établissements de santé : une réplication du modèle télé-avc? Cette session s adresse en priorité aux médecins des services d urgences hospitaliers qui pourront utiliser l équipement mis en place pour le télé- AVC à des fins de téléexpertises avec d autres médecins spécialistes de l établissement de référence ou de recours. Les communications de cette session montrent comment le télé-avc en Franche-Comté s est rapidement élargi à d autres pathologies neurologiques. L expérience des téléexpertises des établissements de la région Midi-Pyrénées avec le CHU de Toulouse mise en place au début des années 90 montrera que cette pratique a permis d éviter une fois sur deux un transfert au CHU et a par contre corriger une possible perte de chances une fois sur quatre. Enfin, une réflexion juridique sera conduite sur l évolution du niveau de moyens au service des médecins, avec la mise en place des dispositifs de télémédecine dans les services d urgence. Cette session peut également permettre aux gestionnaires d établissements et aux présidents de CME d intégrer les téléexpertises inter-établissements dans un projet médical de territoire d un GHT. Animateur : Thierry Moulin (SFT-ANTEL, Besançon, France) Orateurs : Thierry Moulin (SFT-ANTEL, Besançon, France), Monique Savoldelli (Directeur GCS Télésanté Midi-Pyrénées, France), Lina Williatte (Faculté de Droit, Lille, France) 11h30 L'expérience de la Téléexpertise en Midi-Pyrénées depuis 1995 : quelles leçons peut-on en tirer en 2015? : M. Savoldelli 11h50 L'évolution de la Téléexpertise neurologique avec les services d'urgence depuis la mise en place du télé-avc en Franche-Comté en 2004 : T. Moulin 12h10 Pourquoi la Téléexpertise spécialisée entre les services d'urgence des établissements de santé devient au plan juridique une nouvelle obligation de moyens? : L. Williatte 12h30 Discussion 8 è congrès européen de la SFT-ANTEL, Paris, France 1

2 2 - La Téléconsultation spécialisée en EHPAD et en MSP : le cahier des charges de l expérimentation de l art.36 Cette session s adresse aux médecins hospitaliers spécialistes qui seront requis par les EHPAD pour des téléconsultations de spécialité, notamment en gériatrie, psychiatrie, dermatologie, cardiologie. Les intervenants dans cette session sont tous des leaders de ces nouvelles pratiques et pourront donc apporter des réponses aux établissements MCO qui ont le projet de développer ces services vers les EHPAD. Ces prestations font aujourd hui l objet d une expérimentation de préfiguration du financement de ces actes, conduite par la DGOS qui exposera l état actuel du cahier des charges. Animateur : Jean-Pierre Blanchère (Domoplaies, SFT-ANTEL, Caen, France) Orateurs : Pierre Espinoza (SFT-ANTEL, France), Sadeq Haouzir (Psychiatre, CH du Rouvray, France), Clémence Mainpin (DGOS, France), Nathalie Salles (Pôle de Gérontologie, Bordeaux, SFT-ANTEL, France), Michel Serin (FFMPS, St-Amand-en-Puisaye, France) 11h30 Le cahier des charges de la téléconsultation spécialisée en EHPAD et MSP dans le cadre de la préfiguration du financement de l'activité de Télémédecine en ambulatoire : C. Mainpin 11h50 Le point de vue du gériatre universitaire : N. Salles 12h00 Le point de vue du psychiatre hospitalier : S. Haouzir 12h10 Le point de vue du médecin libéral de MSP : M. Serin 12h20 Le point de vue de l'organisateur de TELEHPAD en Bretagne : P. Espinoza 12h30 Discussion 3 - Comment construire un projet de Télémédecine au sein d un pôle hospitalier? Cette session intéressera les responsables de pôles, médecins, cadres infirmiers, directeurs administratifs. Elle vise à faire le point sur le fonctionnement actuel des pôles hospitaliers, leurs forces et leurs faiblesses avec les témoignages de deux leaders nationaux incontestés sur ce sujet. Deux témoignages de terrain suivront sur la méthode de construction d un projet de télémédecine au sein d un pôle, les facteurs clés de la réussite. Les deux orateurs feront part des freins médicaux et administratifs à lever pour réussir à intégrer un projet de télémédecine au sein d un pôle hospitalier. Animateur : Pierre Simon (SFT-ANTEL, Paris, France) Orateurs : Martine Beguin (Directrice adjointe, Groupe Hospitalier de Saint-Pierre, La Réunion), Thierry Dantoine (Professeur de Médecine Interne Gériatrique, CHU de Limoges, France), Francis Fellinger (CGES, ancien Président de la Conférence Nationale des Présidents de CME, France), Jacqueline Hubert (Directeur Général, CHU de Grenoble, France), Les pôles hospitaliers : forces et faiblesses en h30 11h45 Point de vue : F. Fellinger Point de vue : J. Hubert Comment construire un projet de Télémédecine au sein d'un pôle hospitalier référent? 12h00 Point de vue d'un directeur en charge de la Télémédecine au sein d'un CHU : M. Beguin 12h15 Point de vue d'un responsable de pôle universitaire en charge d'un projet de Télémédecine : T. Dantoine 12h30 Discussion 13h00-14h30 Déjeuner lunch-box 13h00-14h30 Symposium industriel SANOFI Quelle prise en charge pour les actes de Télémédecine? Modérateur : Sylvia Franc (SFT-ANTEL, Paris, France) Orateurs : Dorothée Camus (SNITEM, France), Lucy Chaillous (Médecin endocrinologue, CHU Nantes, France) Guillaume Charpentier (Président du CERITD Centre d études et de recherches pour l intensification du traitement du diabète, Evry, France) 13h00 Etat des lieux des actes de télémédecine et de télésurveillance en France : D. Camus 13h30 Actes de Télémédecine et de Télésurveillance en Télédiabétologie : G. Charpentier 14h00 Etude Télésage : Présentation d un protocole de coopération dans le diabète et partage de l impact sur le parcours de soin : L. Chaillous 8 è congrès européen de la SFT-ANTEL, Paris, France 2

3 14h30-16h00 Session plénière La place des professionnels de santé dans la Télémédecine de territoire Modérateurs : Lydie Canipel (SFT-ANTEL, Paris, France), Danielle Bougeard (Cadre de Santé, CH de Saint-Brieuc, France) Orateurs : Annette Belin (Cardiologue, CHU de Caen, SFT-ANTEL, France), Agnès Caillette-Beaudoin (Médecin Directeur de Calydial, Lyon, Fance), Anne Dompmartin (Domoplaies, SFT-ANTEL, Caen, France), Anne-Marie Doré (SPH, Paris, France), Jean-Pierre Grangier (Cadre de Santé, Calydial, SFT-ANTEL, Lyon, France), Frédérique Gudanis (Infirmière, CHU de Caen, Réseau Domoplaies, France), Yann Hetmaniak (Président de la Compagnie Générale de Téléradiologie, Montpellier, France) Samuel Limat (Responsable Pôle Pharmaceutique, CHU de Besancon, France) ) 14h30 Les coopérations interprofessionnelles dans les établissements de santé en 2015 : A.M. Doré Les coopérations interprofessionnelles en Télémédecine entre les établissements de santé d'un territoire : témoignages du terrain 14h50 L'expérience de SCAD : A. Belin, F. Gudanis 15h00 L'expérience de Domoplaies : A. Dompmartin 15h10 L'expérience de la télédialyse à Calydial : A. Caillette-Beaudoin, J.P. Grangier 15h20 L'expérience de la téléradiologie à la CGTR : Y. Hetmaniak 15h30 L'expérience du CHU de Besançon dans le télé-suivi des chimiothérapies : S. Limat 15h40 Discussion 16h00-16h30 Pause-café et visite commentée des posters Modérateur : Marie-Madeleine Bernard (sous réserve) 16h30-18h00 Sessions pédagogiques 4 - Le Télésuivi cardiologique des prothèses implantées et des insuffisants cardiaques Cette session intéresse les médecins et les infirmiers d un service hospitalier de cardiologie qui implantent les prothèses ou en assurent la télésurveillance, ainsi que les services de cardiologie qui ont l intention de confier à une plateforme de télémédecine la surveillance des patients en insuffisance cardiaque à leur sortie de l hôpital. Les intervenants sont les leaders nationaux actuels sur ce sujet. La session est organisée avec le parrainage de la Société française de Cardiologie. Animateurs : Annette Belin (Cardiologue, CHU de Caen, SFT-ANTEL, France), Jacques CLEMENTY (Cardiologue, Hôpital du Haut-Levêque, Pessac, SFT-ANTEL, France) Orateurs : Jean Cassagnes (Cardiologue, Professeur des Universités, Cardiauvergne, France), Michel Galinier (Cardiologue, CHU de Toulouse, SFT-ANTEL, France), Laurence Guedon-Moreau (Cardiologue, CHRU Lille, SFT-ANTEL, France), Sylvain Ploux, (Cardiologue, Hôpital du Haut-Levêque, Pessac, France) 16h30 Pourquoi faut-il adopter un nouveau modèle économique pour le suivi des patients implantés d'une prothèse rythmique? : S. Ploux 16h45 Existe-t-il aujourd'hui un modèle de télé-suivi des insuffisants cardiaques adapté à la médecine de 1 er recours? : J. Cassagnes 17h00 Le modèle du télé-suivi à domicile des maladies cardiologiques par les spécialistes des établissements de santé sert-il la recherche clinique en cardiologie? : M. Galinier 17h15 Quelle place pour un infirmier d'un service hospitalier de cardiologie dans le télé-suivi des prothèses implantées et des insuffisants cardiaques? : L. Guedon-Moreau 17h30 Discussion 8 è congrès européen de la SFT-ANTEL, Paris, France 3

4 5 - Le Télésuivi néphrologique des dialyses et des transplantés rénaux Cette session s adresse à tous les équipes de CHU, médecins et infirmiers, qui pratiquent la transplantation rénale et qui désirent réfléchir à un nouveau mode de suivi des transplantés rénaux qui ont plusieurs années de greffe. Elle s adresse également aux néphrologues et infirmiers des services de néphrologie et de dialyse qui assurent le suivi de leurs malades transplantés en coopération avec les équipes du CHU. Le modèle économique de ces suivis sera débattu avec des économistes de la santé particulièrement avertis du sujet et intéressera les gestionnaires d établissement. Cette session s adresse également aux médecins et infirmiers des services de dialyse de centres hospitaliers MCO, ainsi qu aux médecins et infirmiers des ESPIC de dialyse rattachés à la FEHAP. L état du développement en France de la télédialyse en ESPIC sera traité et le modèle économique sera discuté avec une économiste de la HAS. Les gestionnaires des ESPIC seront intéressés par ce sujet sensible dont l approche économique devrait bénéficier de l art. 36 du LFSS Animateurs : Jacques Chanliau (SFT-ANTEL, Metz, France), Christian Magnin-Feyssot (Président de l ARUCAH, Association des Représentants des Usagers dans les Cliniques, les Associations et les Hôpitaux de Franche-Comté, France) Orateurs : François Babinet (ECHO Pôle Santé Sud, Néphrologie-Dialyse, Le Mans, France), Solène Brunet-Houdart (Service d'information Médicale, d'epidémiologie et d'economie de la Santé, CHU Tours, France) Isabelle Bongiovanni (Chef de projet, service évaluation économique et santé publique), Magali Giral (Néphrologue, Directeur Scientifique Recherche, CHU de Nantes, France), 16h30 Comment la télédialyse se développe-t-elle au niveau des ESPIC en france? : F. Babinet 16h45 Impact médico- économique chez les patients traités à distance en UDM de proximité : I. Bongiovanni 17h00 La place de la Télémédecine dans le suivi des transplantés rénaux : M. Giral 17h15 Quel modèle économique pour le télé-suivi des transplantés rénaux? Comment prendre en compte la préférence des patients? : S. Brunet-Houdart 17h30 Discussion 6 - Comment transformer un projet expérimental de Télémédecine en projet institutionnel? Cette session s adresse aux directeurs généraux, aux directeurs des affaires médicales, aux directeurs des affaires financières, aux directeurs de DSIO, aux DRH, aux Directeurs de soins, aux présidents de CME, aux responsables de pôle d établissements publics, ESPIC et privés. Elle a pour objet de débattre de la manière dont un projet de télémédecine, au départ expérimental et bénéficiant de financement du FIR, devient une activité institutionnelle pérenne, intégrée au projet d établissement et au CPOM. C est une question importante car de nombreux projets de télémédecine hospitaliers existant depuis plusieurs années attendent d être reconnus par l institution et pris en compte par la gouvernance médico-administrative de l établissement. Des acteurs de terrain confrontés à cette question témoigneront. Animateur : Pierre Simon (SFT-ANTEL, Paris, France) Orateurs : Bernard Bensadoun (Directeur Général Délégué, VEDICI Groupe, Nantes, France), Didier Bonnet (Directeur du Système d'information, CH de Lannion, France), Philippe FEIGEL (Président de la CME, CHD Vendée, France), Edith Kerrand (Cadre de Santé ECHO, France), Jean-François Laurent (Chargé de mission projet médical, Groupe Le Confluent, Nantes), Emmanuel Luigi (Directeur Général, CH de Dôle, France) Une innovation organisationnelle comme celle portée par la Télémédecine est-elle possible au sein des établissements de santé? 16h30 Le point de vue d'un Directeur d'établissement public : E. Luigi 16h40 Le point de vue d'un Directeur d'établissement privé : B. Bensadoun 16h50 Le point de vue d'un Président de CME d'établissement public : P. Feigel 17h00 Le point de vue d'un Chargé de mission projet médical d'un établissement privé : J.F. Laurent Quelle place pour les Directions fonctionnelles dans l'évolution institutionnelle d'un projet de Télémédecine? 17h10 Le point de vue de la Direction des Affaires Médicales 17h20 Le point de vue de la Direction des Systèmes d'information : D. Bonnet 17h30 Le point de vue de la Direction des Soins : E. Kerrand 17h40 Discussion 18h00-19h00 Symposium industriel IDO-IN COVALIA 8 è congrès européen de la SFT-ANTEL, Paris, France 4

5 SAMEDI 31 OCTOBRE h30-10h00 Session plénière Le financement de la Télémédecine dans les établissements de santé Modérateurs : Hans-Jochem Brauns (Président DG TELEMED, Berlin, Allemagne), Solange Menival (Présidente Réseau ENRICH, Bordeaux, France), Thierry Moulin (SFT-ANTEL, Besançon, France) Orateurs : Antoinette Ghanem (Conseillère principale Télésanté - RUIS McGill, Montréal, Québec), Jean-François Goglin (Conseiller national Système d'information de Santé pour la FEHAP, Paris), Réseau ENRICH : Andalousie, Algarve, Euskadi, Toscane, Véronique Anatole-Touzet, Directrice Générale du CHU de Rennes, France 08h30 Est ce que la T2A est un obstacle au développement de la Télémédecine dans les établissements de santé? : V. Anatole-Touzet Le modèle économique des GHT peut-il apporter des solutions au développement de la Télémédecine dans les établissements de santé? 08h45 Le point de vue de la Fédération Hospitalière Française (FHF) : V. Anatole-Touzet 08h55 Le point de vue de la Fédération des établissements. hospitaliers & d'aide à la personne (FEHAP) : J.F. Goglin Comment est financée la Télémédecine? 09h05 Dans les établissements de santé allemands : J.H. Braun 09h20 Dans les hôpitaux européens du Réseau ENRICH : Réseau ENRICH 09h40 Table ronde : A. Ghanen, J.F. Goglin, Réseau ENRICH, V. Anatole-Touzet 10h00-10h30 Pause-café et visite de l exposition et des posters 10h30-12h00 Sessions pédagogiques 7 - La Téléradiologie clinique française ne peut être une Téléradiologie low-cost Dans un contexte économique contraint et d une démographie médicale radiologique déclinante, notamment dans le secteur public, certaines directions d établissements sont attirées par des services commerciaux de téléradiologie qui pratiquent des tarifs bas, hors tarifs CCAM, pour l interprétation de clichés de radiologie conventionnelle ou d imagerie de coupe (scanner, IRM). Les médecins radiologues représentés par la Société Française de radiologie (SFR) défendent une pratique d une téléradiologie clinique de qualité qui respecte les tarifs CCAM. Cette session traitera de ce sujet très sensible avec les responsables actuels de la SFR. Les médecins radiologues et les directeurs des établissements publics, ESPIC et privés sont invités à venir débattre de ce sujet très sensible. Animateur : Michel Amiel Lyon, France) Orateurs : Jacques Albisetti (Co-responsable du Groupe SFR-Téléradiologie, France), Vincent Hazebroucq (Maître de conférence des Universités, Paris, France), Jean-François Meder (Président exécutif de la Société Française de Radiologie, Paris, France), Laurent Verzaux (Administrateur adjoint du GCS Télésanté Haute-Normandie, Radiologue, France) 10h30 Qu'est-ce qu'une téléradiologie "low-cost"? : V. Hazebroucq 10h45 Quelles sont les organisations de téléradiologie clinique qui sont aujourd'hui opérationnelles en France? : L. Verzaux 11h00 Le Groupement Hospitalier de Territoire peut-il favoriser la pratique d'une téléradiologie clinique? : J. Albisetti 11h15 Quelles sont les recommandations de la SFR en 2015 pour que la téléradiologie clinique se développe en France? : J.F. Meder 11h30 Discussion 8 - La Télémédecine : un atout méconnu pour développer la chirurgie ambulatoire La Société Française de Télémédecine a décidé de créer cette session innovante en partenariat avec l ANAP qui a la responsabilité de son contenu. Tous les établissements de santé qui sont aujourd hui intéressés par le développement de la chirurgie ambulatoire ne manqueront pas d envoyer à cette session leurs équipes soignantes (chirurgiens, anesthésistes, IBOD, IAD, infirmiers de salles) des services de chirurgie ambulatoire, ainsi que les directions des services financiers, les directions des affaires médicales, les directions de soins, les DRH, les présidents de CMO, les responsables de pôles chirurgicaux et d anesthésistes qui ont en charge la chirurgie ambulatoire. Des expériences réussies et concrètes seront présentées. Animateur : Pascale Martin (ANAP, Paris, France) Orateurs : Cédric Bernard, Neurochirurgien, Hôpital d instruction des Armées Sainte-Anne, Toulon, France), Patrick Blanchet (Anesthésiste-Réanimateur, Clinique des Cèdres, Cornebarrieu), Christian Espagno (Directeur associé 10h30 L'urologie peut-elle encore développer la chirurgie ambulatoire en s'appuyant sur le télé suivi post-opératoire à domicile? 10h45 Y-a-t'il une place à la téléconsultation anesthésique pré-opératoire et au télé-suivi post-opératoire? 11h00 Intervention des acteurs de la Clinique des Cèdres 11h15 Cadre méthodologique, accompagnement des équipes qui se lancent dans une telle approche 11h30 Discussion 8 è congrès européen de la SFT-ANTEL, Paris, France 5

6 9 - Comment valoriser la Télémédecine hospitalière auprès d une ARS? Cette session répondra aux questions des chefs et gestionnaires d établissements qui se demandent comment ils peuvent valoriser auprès de l ARS l activité télémédecine de leur établissement. Ce sujet aura d autant plus d intérêt dans la construction des GHT. Il s agit d innovations organisationnelles qui bousculent les équilibres financiers des établissements soumis au régime de la T2A. Les orateurs de cette session aborderont cette importante question pour la réussite financière des GHT. Tous les acteurs hospitaliers, administratifs et médecins, intéressés par l évolution hospitalière vers les GHT seront intéressés par cette session qui clôturera le congrès. Animateur : Pierre Simon (SFT-ANTEL, Paris, France) Orateurs : François Grimonprez (Directeur adjoint ARS des Pays de Loire), Pierre Simon (SFT-ANTEL, Paris, France) Jean Schmid (Directeur de l'hôpital Yves Le Foll, Saint-Brieuc) sous réserve 10h30 Quelles sont les innovations organisationnelles de Télémédecine que les établissements de santé peuvent mettre en place au sein d'un GHT? : P. Simon 10h50 Quel peut être l'impact de la Télémédecine sur l'activité des établissements d'un GHT? J. Schmid 11h10 Que peut attendre une ARS d'un GHT promoteur de projets de Télémédecine dans le territoire? F. Grimonprez 11h30 Discussion 12h00-12h15 Clôture et conclusion du congrès Thierry Moulin (Président de la SFT-ANTEL, Besançon, France) 8 è congrès européen de la SFT-ANTEL, Paris, France 6

Un cadre juridique nouveau (HPST).

Un cadre juridique nouveau (HPST). Télémédecine Journée régionale des systèmes d information de santé 12 janvier 2012 Dominique PIERRE, chargé de mission SI et référent Télémédecine ARS du Centre 12 Janvier 2012 2 Un cadre juridique nouveau

Plus en détail

La télémédecine en action : 25 projets passés à la loupe. Un éclairage pour un déploiement national

La télémédecine en action : 25 projets passés à la loupe. Un éclairage pour un déploiement national La télémédecine en action : 25 projets passés à la loupe Un éclairage pour un déploiement national Journée Télémédecine ASIP Santé 3 mai 2012 Pascale MARTIN - ANAP Agence Nationale d Appui à la Performance

Plus en détail

QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE?

QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE? Séminaire Aristote 12 juin 2013 QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE? Jean-Pierre Blanchère Coordinateur Département «e-santé et domotique» Pôle TES Justifications de la télémédecine

Plus en détail

PLACE DE LA TÉLÉMÉDECINE DANS

PLACE DE LA TÉLÉMÉDECINE DANS Ateliers de prospective PLACE DE LA TÉLÉMÉDECINE DANS L ORGANISATION DES SOINS : LA TÉLÉMÉDECINE PERMET-ELLE DES ORGANISATIONS DE SOINS PLUS PERFORMANTES? Dr Pierre SIMON Président de l'association nationale

Plus en détail

Télémédecine et Soins primaires: quelques repères en 5 étapes. Pierre SIMON Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL)

Télémédecine et Soins primaires: quelques repères en 5 étapes. Pierre SIMON Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL) Télémédecine et Soins primaires: quelques repères en 5 étapes Pierre SIMON Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL) 1 ère étape : Identifier un besoin d améliorer la continuité des

Plus en détail

esanté LES RENCONTRES 2012 Infos pratiques / Contacts Comité d Organisation :

esanté LES RENCONTRES 2012 Infos pratiques / Contacts Comité d Organisation : esanté LES RENCONTRES 2012 Infos pratiques / Contacts Comité d Organisation : Docteur Marc Sapene, pour la commission ETP / Maladies Chroniques de l'urps ML Aquitaine msapene@wanadoo.fr Docteur Jean-Bernard

Plus en détail

Lancement de Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne

Lancement de Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne Dossier de presse Saint-Brieuc, le 21 juillet 2014 Lancement de Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne La communauté de santé de Bretagne se mobilise pour la télémédecine, au service des

Plus en détail

Les perspectives nationales de la télémédecine Dr Pierre SIMON Président de la Société Française de Télémédecine. InnovSanté, St Denis, 26 mars 2015

Les perspectives nationales de la télémédecine Dr Pierre SIMON Président de la Société Française de Télémédecine. InnovSanté, St Denis, 26 mars 2015 Les perspectives nationales de la télémédecine Dr Pierre SIMON Président de la Société Française de Télémédecine InnovSanté, St Denis, 26 mars 2015 Quand la santé numérique vend du rêve 45 ans 65 ans 85

Plus en détail

Proyecto Telemedicina

Proyecto Telemedicina Seminario Internacional Desarrollo de Servicios Sociales para Personas Mayores 3-4 octubre 2013 Proyecto Telemedicina Dr Jean-Philippe Flouzat Médico geriatra, Consejero Médico Social de la Agencia Regional

Plus en détail

RECENSEMENT DES USAGES EXPRIMÉS. De nombreux usages potentiels exprimés par les adhérents avec des degrés de maturité et de faisabilité variables

RECENSEMENT DES USAGES EXPRIMÉS. De nombreux usages potentiels exprimés par les adhérents avec des degrés de maturité et de faisabilité variables 1 RECENSEMENT DES USAGES EXPRIMÉS De nombreux usages potentiels exprimés par les adhérents avec des degrés de maturité et de faisabilité variables 2 LE PSIT A DÉFINI UN CADRE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA

Plus en détail

Note créée le 19/03/2014

Note créée le 19/03/2014 Note créée le 19/03/2014 La télémédecine : présentation générale et expérimentations 2014 Note d information réalisée par pôle santé et soins Auteure : Fanny Gaspard, Conseillère technique aide et soins

Plus en détail

Les technologies de l information, support de la réorganisation territoriale

Les technologies de l information, support de la réorganisation territoriale Les technologies de l information, support de la réorganisation territoriale Pierre Simon Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL) De quoi parlons-nous? Le cadre de la santénumérique

Plus en détail

Insuffisance rénale chronique

Insuffisance rénale chronique Programme GDR en Picardie Insuffisance rénale chronique Dr Matthieu Derancourt Référent médical IRC ARS Picardie ELEMENTS DE CONTEXTE 2 Contexte Instruction validée par le CNP le 17 décembre 2010 Visa

Plus en détail

Allocution Ouverture Hopipharm 2011 Nantes. Chers Amis,

Allocution Ouverture Hopipharm 2011 Nantes. Chers Amis, Chers Amis, Hopipharm fait escale en 2011 sur la côte atlantique et nos confrères de l Ouest nous font le grand plaisir de nous accueillir dans leur belle ville de Nantes pour ces trois journées intenses

Plus en détail

Allocution d ouverture de Jean DEBEAUPUIS, Directeur Général de l Offre de soins

Allocution d ouverture de Jean DEBEAUPUIS, Directeur Général de l Offre de soins Allocution d ouverture de Jean DEBEAUPUIS, Directeur Général de l Offre de soins Université d été de la performance en santé - 29 août 2014- Lille Monsieur le président, Monsieur le directeur général,

Plus en détail

La position et la stratégie française Yannick Le Guen, sousdirecteur, Le 03 avril 2014. Direction générale de l offre de soins - DGOS

La position et la stratégie française Yannick Le Guen, sousdirecteur, Le 03 avril 2014. Direction générale de l offre de soins - DGOS La position et la stratégie française Yannick Le Guen, sousdirecteur, DGOS. Le 03 avril 2014 Session Santé Numérique : quelle est la place de la France en Europe? Etat des lieux et comparatifs La position

Plus en détail

Stratégie de la CNAMTS sur la Télémédecine Collège des Economistes de la Santé 30/04/14

Stratégie de la CNAMTS sur la Télémédecine Collège des Economistes de la Santé 30/04/14 Stratégie de la CNAMTS sur la Télémédecine Collège des Economistes de la Santé 30/04/14 Couverture STRATEGIE DE LA CNAMTS SUR LA TELEMEDECINE 2 La télémédecine est un sujet stratégique pour la CNAMTS,

Plus en détail

L innovation dans les technologies de santé, l exemple de la télémédecine Quel cadre, quels niveaux de preuves, quelles modalités de déploiement

L innovation dans les technologies de santé, l exemple de la télémédecine Quel cadre, quels niveaux de preuves, quelles modalités de déploiement L innovation dans les technologies de santé, l exemple de la télémédecine Quel cadre, quels niveaux de preuves, quelles modalités de déploiement Antoine Audry Coordonnateur, Philippe Maugendre, Faiez Zannad

Plus en détail

Télémédecine : enjeux, expériences et perspectives. Pr Gilles Berrut CHU de Nantes

Télémédecine : enjeux, expériences et perspectives. Pr Gilles Berrut CHU de Nantes Télémédecine : enjeux, expériences et perspectives Pr Gilles Berrut CHU de Nantes les usages de la télémédecine la téléconsultation la télé expertise la télé assistance la télésurveillance la réponse médicale

Plus en détail

Modalités de coopérations sur le bassin de Valence

Modalités de coopérations sur le bassin de Valence Modalités de coopérations sur le bassin de Valence Séminaire FHF-RA - 24 septembre 2015 - Jean-Pierre BERNARD, Directeur du Centre Hospitalier de Valence - Denis GOSSE, Directeur du Centre Hospitalier

Plus en détail

nitiatives santé Programme Mercredi 20 mars 2013 14H-17H Salle de Réunion de l Assemblée Midi-Pyrénées

nitiatives santé Programme Mercredi 20 mars 2013 14H-17H Salle de Réunion de l Assemblée Midi-Pyrénées Lot Aveyron Tarn Gers Tarn et Garonne Haute-Garonne nitiatives santé Hautes-Pyrénées Ariège Valoriser les initiatives et l innovation des territoires au service de la santé en Programme Mercredi 20 mars

Plus en détail

«PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS AUX OBJETS CONNECTÉS» TÉLÉMÉDECINE : DE QUOI PARLE-T ON?

«PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS AUX OBJETS CONNECTÉS» TÉLÉMÉDECINE : DE QUOI PARLE-T ON? «PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS AUX OBJETS CONNECTÉS» TÉLÉMÉDECINE : DE QUOI PARLE-T ON? Le décret télémédecine du 19 octobre 2010 fixe déjà certaines modalités de mise en

Plus en détail

Programme Final. Sous le Haut Patronage de Madame Roselyne Bachelot-Narquin, Ministre de la Santé et des Sports

Programme Final. Sous le Haut Patronage de Madame Roselyne Bachelot-Narquin, Ministre de la Santé et des Sports Programme Final Sous le Haut Patronage de Madame Roselyne Bachelot-Narquin, Ministre de la Santé et des Sports PrOgrAmmE SCIENTIFIquE 8h30 Accueil des participants 9h00 Ouverture du Congrès : Pr. L. LaReNg,

Plus en détail

Un événement annuel de la Technopole de La Réunion

Un événement annuel de la Technopole de La Réunion en partenariat avec Communiqué de presse A Saint-Denis, le 26 mars 2015 Innov Réunion 2015 La Technopole de La Réunion réunit 200 acteurs «économie et santé» sur la thématique des soins numériques Près

Plus en détail

Communiqué de presse Vendredi 18 septembre

Communiqué de presse Vendredi 18 septembre L Aurar, acteur précurseur de la télémédecine à La Réunion Du 14 au 18 septembre, l Aurar a organisé une semaine consacrée à la télémédecine pour ses équipes médicales et paramédicales. Dans ce cadre,

Plus en détail

Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique CHU Bordeaux

Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique CHU Bordeaux Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique CHU Bordeaux «le pourcentage de résidents âgés nécessitant des soins pour des plaies simples ou complexes était de 8,6% selon l étude PATHOS menée en 2009

Plus en détail

Programme. régional de télémédecine 2012-2016 EN RÉGION CENTRE

Programme. régional de télémédecine 2012-2016 EN RÉGION CENTRE Programme régional de télémédecine EN RÉGION CENTRE 2012-2016 2 Programme régional de télémédecine en région Centre 2012-2016 Sommaire I/ INTRODUCTION 4 1.1 Enjeux et objectifs du déploiement de la télémédecine...5

Plus en détail

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ 19 OCTOBRE 2010 Beatrice Falise Mirat Beatrice.falise-mirat@anap.fr Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux Agence

Plus en détail

Service de cardiologie, Pôle Thoracique, Vasculaire et Métabolique CHU Rennes

Service de cardiologie, Pôle Thoracique, Vasculaire et Métabolique CHU Rennes Service de cardiologie, Pôle Thoracique, Vasculaire et Métabolique CHU Rennes L environnement actuel de l activité TAVI Comment simplifier l organisation pré-tavi? L environnement actuel de l activité

Plus en détail

CV Emmanuel PAVAGEAU

CV Emmanuel PAVAGEAU Etude de télésanté sur le Pays du Haut-Languedoc et Vignobles Bédarieux, le 11 janvier 2010 Lancement du projet 1 ère réunion du Comité de pilotage 2IM Conseil 7, rue Jean Mermoz 78000 VERSAILLES Tél.

Plus en détail

Enjeux régionaux et évolution des pratiques professionnelles

Enjeux régionaux et évolution des pratiques professionnelles Enjeux régionaux et évolution des pratiques professionnelles Département Système d Information en Santé et Télémédecine Direction de l Efficience de l Offre 5 mai 2015 1 les enjeux régionaux Enjeux régionaux

Plus en détail

Dr Agnès Caillette-Beaudoin, Medecin-directeur, Calydial (Lyon)

Dr Agnès Caillette-Beaudoin, Medecin-directeur, Calydial (Lyon) Dr Agnès Caillette-Beaudoin, Medecin-directeur, Calydial (Lyon) Intervention personnalisée à tous les stades de la Maladie Rénale Chronique Prévention de la progression de la maladie rénale Consultation

Plus en détail

Direction générale de l offre de soins

Direction générale de l offre de soins II. Eléments méthodologiques Direction générale de l offre de soins Guide méthodologique pour l élaboration du programme régional de télémédecine version O Guide méthodologique I. INTRODUCTION... 4 1.1

Plus en détail

36 HEURES CHRONO GRAND NORD LES RENCONTRES RÉGIONALES DE LA SANTÉ NUMÉRIQUE 16 DÉCEMBRE 2015 LILLE GRAND PALAIS

36 HEURES CHRONO GRAND NORD LES RENCONTRES RÉGIONALES DE LA SANTÉ NUMÉRIQUE 16 DÉCEMBRE 2015 LILLE GRAND PALAIS 36 HEURES CHRONO GRAND NORD LES RENCONTRES RÉGIONALES DE LA SANTÉ NUMÉRIQUE 16 DÉCEMBRE 2015 LILLE GRAND PALAIS 9H00 9H00-10H00 OUVERTURE AGORA - Le numérique, outil de refondation du système de santé

Plus en détail

Dossier de presse. AVC Une priorité nationale Des avancées en Bourgogne

Dossier de presse. AVC Une priorité nationale Des avancées en Bourgogne Dossier de presse AVC Une priorité nationale Des avancées en Bourgogne Contact presse Lauranne Cournault 03 80 41 99 94 lauranne.cournault@ars.sante.fr 1 COMMUNIQUE DE SYNTHESE La télémédecine au service

Plus en détail

LE DÉCRET TÉLÉMÉDECINE ET SA DÉFINITION DES ACTES. Téléconsultation

LE DÉCRET TÉLÉMÉDECINE ET SA DÉFINITION DES ACTES. Téléconsultation LE DÉCRET TÉLÉMÉDECINE ET SA DÉFINITION DES ACTES Téléconsultation permettre à un professionnel médical de donner une consultation à distance à un patient(un professionnel de santé peut être présent auprès

Plus en détail

Basse - Normandie. Hypothèses, Indicateurs et Démarche d évaluation médico économique

Basse - Normandie. Hypothèses, Indicateurs et Démarche d évaluation médico économique Basse - Normandie Hypothèses, Indicateurs et Démarche d évaluation médico économique Projets CICAT & TELAP «Suivi des plaies» Présentation réalisée par Dr JP Blanchère ARS de Basse Normandie Directeur

Plus en détail

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013 La preuve par Principaux enseignements du bilan des PRT et du recensement des projets télémédecine 2013 Le recensement Télémédecine 2013 01 Synthèse du recensement Télémédecine 2013 02 Répartition et maturité

Plus en détail

TÉLÉMÉDECINE: UN PROJET MÉDICAL DE TERRITOIRE. Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux

TÉLÉMÉDECINE: UN PROJET MÉDICAL DE TERRITOIRE. Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux TÉLÉMÉDECINE: UN PROJET MÉDICAL DE TERRITOIRE Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux Télémédecine Contexte: National: loi, décret (définition de 5 actes,

Plus en détail

La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique

La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique + La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique 15 ème Conférence des Fédérations Hospitalières des Antilles et de la Guyane Y. MARIE-SAINTE Directeur 28/04/2011 V1.0 + #

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL DE TELEMEDECINE 2012-2016

PROGRAMME REGIONAL DE TELEMEDECINE 2012-2016 PROGRAMME REGIONAL DE TELEMEDECINE 2012-2016 Programme régional de télémédecine 2012 2016 1 Programme régional de télémédecine 2012 2016 2 SOMMAIRE 1 INTRODUCTION... 5 1.1 ENJEUX ET OBJECTIFS DU DEPLOIEMENT

Plus en détail

Nantes. Parcours de santé. Entreconcurrence etcomplémentarité. La Cité des congrès. 8 e CONGRÈS RÉGIONAL FHF PAYS DE LA LOIRE 3 ET 4 SEPTEMBRE 2015

Nantes. Parcours de santé. Entreconcurrence etcomplémentarité. La Cité des congrès. 8 e CONGRÈS RÉGIONAL FHF PAYS DE LA LOIRE 3 ET 4 SEPTEMBRE 2015 8 e CONGRÈS RÉGIONAL FHF PAYS DE LA LOIRE 3 ET 4 SEPTEMBRE 2015 Nantes La Cité des congrès PAYS DE LA LOIRE Parcours de santé Entreconcurrence etcomplémentarité 8 e CONGRÈS RÉGIONAL FHF PAYS DE LA LOIRE

Plus en détail

La e-santé en Picardie. Christian HUART Sous-Directeur SI ARS de Picardie

La e-santé en Picardie. Christian HUART Sous-Directeur SI ARS de Picardie La e-santé en Picardie Christian HUART Sous-Directeur SI ARS de Picardie 04 octobre 2012 Definitions de la télésanté OMS : La télé santé c est le management et le support à la santé au niveau National

Plus en détail

MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE

MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de soins Bureau des Coopérations et Contractualisations

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION TELE IMAGERIE ENTRE LE CENTRE HOSPITALIER DE VALENCE L HOPITAL DE NYONS L HOPITAL DE BUIS LES BARONNIES

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION TELE IMAGERIE ENTRE LE CENTRE HOSPITALIER DE VALENCE L HOPITAL DE NYONS L HOPITAL DE BUIS LES BARONNIES DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION TELE IMAGERIE ENTRE LE CENTRE HOSPITALIER DE VALENCE & L HOPITAL DE NYONS L HOPITAL DE BUIS LES BARONNIES VENDREDI 14 JUIN 2013 A 15 heures Salle de visioconférence Centre

Plus en détail

Direction générale de l offre de soin

Direction générale de l offre de soin Apport de la télémédecine en matière de coopération territoriale 1. Une nouvelle organisation de l offre sanitaire pour mieux répondre aux besoins des populations 2. Comment organiser des activités de

Plus en détail

Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012

Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012 Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012 I. Enjeux de la E-santé II. Bilan 2008-2012 de la E-santé et des SIS en Poitou-Charentes III. Perspectives

Plus en détail

Cercle Lanjuinais - Rennes Jeudi 16 juin 2011

Cercle Lanjuinais - Rennes Jeudi 16 juin 2011 NTIC, territoires et santé NTIC, territoires et santé Cercle Lanjuinais - Rennes Jeudi 16 juin 2011 La télésanté : un historique Possibilités offertes par les Technologies de l Information et de la Communication

Plus en détail

Télégéria «une boite à outil»

Télégéria «une boite à outil» Télégéria «une boite à outil» Télégéria : 2004 à 2011 Un savoir faire sur 1200 sessions De nouvelles pratiques, nouveaux métiers De nouvelles organisations Objectif: réussir le déploiement territorial

Plus en détail

édito «La e-santé désigne l ensemble des aspects numériques touchant, de près ou de loin, au domaine de la santé.»

édito «La e-santé désigne l ensemble des aspects numériques touchant, de près ou de loin, au domaine de la santé.» édito «La e-santé désigne l ensemble des aspects numériques touchant, de près ou de loin, au domaine de la santé.» à l ère d une société de plus en plus numérisée, ces quelques mots portent à eux seuls

Plus en détail

La Télémédecine, un défi sociétal et économique

La Télémédecine, un défi sociétal et économique La Télémédecine, un défi sociétal et économique La télémédecine est un défi. Un défi face aux coûts croissants des consultations médicales, à la problématique des déserts médicaux, à la nécessité enfin

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES

CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES 1 TEXTES DE REFERENCE 1.1 Cadre juridique Loi n o 2004-806 du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique, notamment la mesure 72 de son annexe

Plus en détail

Projet de santé. Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale :

Projet de santé. Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale : Projet de santé Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale : Adresse du siège social : Téléphone : Mail : Version : Etablie en date

Plus en détail

L équipe de l institut de formation

L équipe de l institut de formation L équipe de l institut de formation Directrice de l institut de formation Dominique BARTHELEMY Tél. : 03.25.49.49.99 Mail : dominique.barthelemy@ch-troyes.fr 2010 : Certificat de formation de directeur

Plus en détail

FFP Conseil d Administration Samedi 27/10/07 Maison du Poumon

FFP Conseil d Administration Samedi 27/10/07 Maison du Poumon FFP Conseil d Administration Samedi 27/10/07 Maison du Poumon Présents: BLANCHON François, BOURCEREAU Jacques, COURSIER Jean-Marc, GRIGNET Jean-Pierre, GRILLET Yves, HOUSSET Bruno, HUCHON Gérard, LAURENT

Plus en détail

ATELIER 5 Jeudi 25 Septembre 2014. La télémédecine deviendra-t-elle un e-commerce? SYNTHESE

ATELIER 5 Jeudi 25 Septembre 2014. La télémédecine deviendra-t-elle un e-commerce? SYNTHESE ATELIER 5 Jeudi 25 Septembre 2014 La télémédecine deviendra-t-elle un e-commerce? Dr Pierre Simon, Président, SFT-ANTEL president@antel.fr SYNTHESE En 1997, l OMS distinguait la télémédecine de la télésanté.

Plus en détail

Insuffisance cardiaque et télémédecine: Exemple du Projet E care : prise en charge à domicile des insuffisants cardiaques en stade III

Insuffisance cardiaque et télémédecine: Exemple du Projet E care : prise en charge à domicile des insuffisants cardiaques en stade III Insuffisance cardiaque et télémédecine: Exemple du Projet E care : prise en charge à domicile des insuffisants cardiaques en stade III de la NYHA Emmanuel ANDRES et Samy TALHA Service de Médecine Interne,

Plus en détail

Colloque National 3 e édition

Colloque National 3 e édition Organisé par C. L. E. F. Colloque National 3 e édition Vendredi 18 septembre 2015 Espace FIAP Jean Monnet 30 rue Cabanis Paris 14 La prévention des infections de site opératoires Président du Comité Scientifique

Plus en détail

L INNOVATION ESANTÉ SERVICE DE LA PERSONNE

L INNOVATION ESANTÉ SERVICE DE LA PERSONNE L INNOVATION ESANTÉ AU SERVICE DE LA PERSONNE La e-santé, une solution pour préparer l avenir Le Centre e-santé, le partenaire de vos projets e-santé LES GRANDS DÉFIS DU SYSTÈME DE SANTÉ Le secteur de

Plus en détail

Séminaire URPS Poitou-Charentes Samedi 8 décembre

Séminaire URPS Poitou-Charentes Samedi 8 décembre Séminaire URPS Poitou-Charentes Samedi 8 décembre Du partage de l information aux outils de médecine à distance : quelles pratiques recouvre le terme d e santé? Synthèse de l intervention de l ASIP Santé

Plus en détail

Saint-Pierre et Miquelon, un morceau de France. Saint-Pierre et Miquelon, un territoire isolé au sein d un environnement canadien

Saint-Pierre et Miquelon, un morceau de France. Saint-Pierre et Miquelon, un territoire isolé au sein d un environnement canadien A la faveur du déploiement de la télémédecine sur l archipel de Saint-Pierre et Miquelon, le Centre Hospitalier François Dunan (CHFD), garant de la mise en œuvre des soins spécialisés, ouvre de nouvelles

Plus en détail

Controverse UDM télésurveillée Pour. P. Simon Association Nationale de Télémédecine

Controverse UDM télésurveillée Pour. P. Simon Association Nationale de Télémédecine Controverse UDM télésurveillée Pour P. Simon Association Nationale de Télémédecine Controverse Peut-on être en 2013 opposé au développement de la télémédecine? Pourquoi les patients en insuffisance rénale

Plus en détail

Soirée e scientifique de la Société de Pharmacie de Lyon. (21 novembre 2013) Université Claude Bernard. ISPB Faculté de Pharmacie de Lyon

Soirée e scientifique de la Société de Pharmacie de Lyon. (21 novembre 2013) Université Claude Bernard. ISPB Faculté de Pharmacie de Lyon Soirée e scientifique de la Société de Pharmacie de Lyon «La chimiothérapie anticancéreuse ambulatoire et à domicile» (21 novembre 2013) Université Claude Bernard ISPB Faculté de Pharmacie de Lyon La chimiothérapie

Plus en détail

POSER LA PROBLÉMATIQUE

POSER LA PROBLÉMATIQUE Dans le cadre de l'observatoire régional des prescriptions et du médicament, les Unions Régionales des Caisses d'assurance Maladie de Franche-Comté et de Bourgogne ainsi que les Facultés de Médecine et

Plus en détail

La télémédecineéd au service de votre santé

La télémédecineéd au service de votre santé La télémédecineéd au service de votre santé La télémédecine,,qu est ce que c est? Définition La télémédecine est une pratique médicale à distance mobilisant des technologies de l information et de la communication.

Plus en détail

PROGRAMME PRÉLIMINAIRE

PROGRAMME PRÉLIMINAIRE / / / / / PROGRAMME PRÉLIMINAIRE / / / / / / / / / / / / ÉDITO Bienvenue à CODIA 2016! Bernard CHARBONNEL Nantes Michel KOMAJDA Paris L année 2015 a apporté sa moisson de nouvelles informations dans le

Plus en détail

CIRCUIT DU MÉDICAMENT EN CHIRURGIE ET INFORMATISATION : DE LA CONSULTATION D ANESTHÉSIE À LA SORTIE DU PATIENT

CIRCUIT DU MÉDICAMENT EN CHIRURGIE ET INFORMATISATION : DE LA CONSULTATION D ANESTHÉSIE À LA SORTIE DU PATIENT 1 CIRCUIT DU MÉDICAMENT EN CHIRURGIE ET INFORMATISATION : DE LA CONSULTATION D ANESTHÉSIE À LA SORTIE DU PATIENT Dr Bertrand ISAAC Pharmacien Praticien Hospitalier Centre Hospitalier Loire Vendée Océan

Plus en détail

L équipe de l institut de formation

L équipe de l institut de formation L équipe de l institut de formation Directrice de l institut de formation Dominique BARTHELEMY Tél. : 03.25.49.49.99 Mail : dominique.barthelemy@ch-troyes.fr 2010 : Certificat de formation de directeur

Plus en détail

U E 2015 S F D. En partenariat avec la commission éthique de la Société de Néphrologie. 18 et 19 Juin 2015

U E 2015 S F D. En partenariat avec la commission éthique de la Société de Néphrologie. 18 et 19 Juin 2015 U E 2015 S F D En partenariat avec la commission éthique de la Société de Néphrologie 18 et 19 Juin 2015 É D Université Paris-Diderot Faculté de Médecine Bichat 16, rue Huchard 75018 Paris AMPHI N 2 Jeudi

Plus en détail

«Pacte territoire-santé» : 12 engagements pour un meilleur accès de tous les francs-comtois à des soins de qualité

«Pacte territoire-santé» : 12 engagements pour un meilleur accès de tous les francs-comtois à des soins de qualité «Pacte territoire-santé» : 12 engagements pour un meilleur accès de tous les francs-comtois à des soins de qualité Sommaire Des débats organisés avec les Conseils généraux Quelles suites à ces débats?

Plus en détail

e-santé du transplanté rénal : la télémédecine au service du greffé

e-santé du transplanté rénal : la télémédecine au service du greffé e-santé du transplanté rénal : la télémédecine au service du greffé Professeur Michèle Kessler CHU de Nancy et réseau Néphrolor L une des applications de la télémédecine est la télésurveillance à domicile,

Plus en détail

www.laroutedesterritoires.fr Outils numériques d échanges entre professionnels de santé

www.laroutedesterritoires.fr Outils numériques d échanges entre professionnels de santé www.laroutedesterritoires.fr Outils numériques d échanges entre professionnels de santé Des outils d échanges entre PS o Objectifs: o Permettre des échanges sécurisés entre les professionnels de santé

Plus en détail

«Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie»

«Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» DOSSIER PAERPA «Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» 1 _ SOMMAIRE Quelques données chiffrées 3 Les initiatives déjà engagées pour améliorer les parcours de

Plus en détail

Projet régional de santé d Alsace 2012-2016. Programme régional de télémédecine (PRT)

Projet régional de santé d Alsace 2012-2016. Programme régional de télémédecine (PRT) Projet régional de santé d Alsace 2012-2016 Programme régional de télémédecine () Sommaire I- ENJEUX, OBJECTIFS ET BENEFICES ATTENDUS... 4 A/ LES ENJEUX POUR LE SYSTEME DE SANTE... 4 B/ LES OBJECTIFS DES

Plus en détail

GHMF #13 NEWSLETTER. Dec. 2011. Edito Décembre 2011

GHMF #13 NEWSLETTER. Dec. 2011. Edito Décembre 2011 GHMF NEWSLETTER #13 Dec. 2011 Edito Décembre 2011 Bientôt 2012, l heure de dresser le bilan des actions engagées sur l année 2011 pour renforcer le réseau du GHMF et valoriser l image de ses établissements.

Plus en détail

Congrès. Vendredi 10 octobre 2014. 8h00 à 19h00. Centre Rabelais. Montpellier. Les Pathologies du sommeil. Sous la présidence des Professeurs:

Congrès. Vendredi 10 octobre 2014. 8h00 à 19h00. Centre Rabelais. Montpellier. Les Pathologies du sommeil. Sous la présidence des Professeurs: Organisé par C. L. E. F. Congrès Vendredi 10 octobre 2014 8h00 à 19h00 Centre Rabelais s Pathologies du sommeil Sous la présidence des Professeurs: Yves Dauvilliers Hubert Blain Karen Ritchie Programme

Plus en détail

La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain. 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE

La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain. 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE Serge BERNARD Directeur Général /C.E.O. Centre Hospitalier de la Région d Annecy La Communauté Hospitalière

Plus en détail

Dynamiser les filières d excellence et d avenir

Dynamiser les filières d excellence et d avenir La Lorraine dispose d atouts dans ce domaine grâce à des compétences académiques pointues tant en termes de recherche biologique et médicale que d application en informatique, traitement de données ou

Plus en détail

Diplôme Inter-Universitaire

Diplôme Inter-Universitaire Diplôme Inter-Universitaire Construction et coordination des parcours de santé Région Rhône-Alpes PROMOTEUR Union des Réseaux de Santé de Rhône-Alpes (URS-RA) Avec le soutien de l Union Nationale des Réseaux

Plus en détail

SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE Journée régionale du 12 janvier 2012 - Blois

SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE Journée régionale du 12 janvier 2012 - Blois SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE Journée régionale du 12 janvier 2012 - Blois La télémédecine au service des soins de 1 er recours et de l aménagement du territoire dominique.depinoy@acsantis.com Pourquoi

Plus en détail

TELEMEDINOV. la Télémédecine Interopérable Nord Ouest Vendée. Décloisonnement Hôpital-ville-médico-social Projet de santé et modèle économique

TELEMEDINOV. la Télémédecine Interopérable Nord Ouest Vendée. Décloisonnement Hôpital-ville-médico-social Projet de santé et modèle économique TELEMEDINOV la Télémédecine Interopérable Nord Ouest Vendée Décloisonnement Hôpital-ville-médico-social Projet de santé et modèle économique Présentation Michel RIOLI directeur du projet LA REGLEMENTATION

Plus en détail

Télé-cardiologie: cadre réglementaire

Télé-cardiologie: cadre réglementaire Télé-cardiologie: cadre réglementaire J.C. Avignon 2013 Pas de conflits d intérêt concernant cette présentation Nous avons tous fait de la télémédecine.sans le savoir! Analyse ECG (par fax ou courriel)

Plus en détail

Télésanté et parcours de soins

Télésanté et parcours de soins Télésanté et parcours de soins Dr Pierre Simon Président de la Société Française de Télémédecine (SFT-Antel) JetSan, Compiègne, 28 mai 2015 La santé connectée, aujourd hui et demain Les outils supports

Plus en détail

La télémédecine, complément nécessaire de l exercice médical de demain. Dr Pierre SIMON Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL)

La télémédecine, complément nécessaire de l exercice médical de demain. Dr Pierre SIMON Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL) La télémédecine, complément nécessaire de l exercice médical de demain Dr Pierre SIMON Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL) Angers FHF 13 septembre 2012 Ce qui a changé dans l exercice

Plus en détail

Élaboration de matrices d impacts des effets attendus de la télémédecine : applications aux chantiers prioritaires

Élaboration de matrices d impacts des effets attendus de la télémédecine : applications aux chantiers prioritaires RAPPORT D EVALUATION MEDICO-ECONOMIQUE Annexes Élaboration de matrices d impacts des effets attendus de la télémédecine : applications aux chantiers Version finale Ce document est téléchargeable sur www.has-sante.fr

Plus en détail

D.F.M.S. et D.F.M.S.A. - MEDECINE (2013-2014) POSTES DE F.F.I. OUVERTS AU 1er NOVEMBRE 2013 (Arrêté du 15 novembre 2012) SPECIALITES MEDICALES

D.F.M.S. et D.F.M.S.A. - MEDECINE (2013-2014) POSTES DE F.F.I. OUVERTS AU 1er NOVEMBRE 2013 (Arrêté du 15 novembre 2012) SPECIALITES MEDICALES ANNEXES 2D - A D.F.M.S. et D.F.M.S.A. - (2013-2014) (Arrêté du 15 novembre 2012) SPECIALITES MEDICALES 1ère partie Anatomie et cytologie pathologiques Cardiologie et maladies vasculaires Dermatologie et

Plus en détail

Maison ou un Pôle de santé

Maison ou un Pôle de santé Les 4 points clés pour créer une Maison ou un Pôle de santé pluri-professionnel De nouveaux modes d exercice coordonné et regroupé : L exercice médical dans les villes et dans les campagnes est aujourd

Plus en détail

«Les actions publiques en faveur de l action aux soins de proximité»

«Les actions publiques en faveur de l action aux soins de proximité» «Les actions publiques en faveur de l action aux soins de proximité» Mai 2014 La définition de territoires prioritaires : les espaces d équipes de soins fragiles et sous vigilances Enjeux des espaces d

Plus en détail

Nantes. Parcours de santé. Entre concurrence et complémentarité. La Cité des congrès. 8 e CONGRÈS RÉGIONAL FHF PAYS DE LA LOIRE 3 ET 4 SEPTEMBRE 2015

Nantes. Parcours de santé. Entre concurrence et complémentarité. La Cité des congrès. 8 e CONGRÈS RÉGIONAL FHF PAYS DE LA LOIRE 3 ET 4 SEPTEMBRE 2015 8 e CONGRÈS RÉGIONAL FHF PAYS DE LA LOIRE 3 ET 4 SEPTEMBRE 2015 Nantes La Cité des congrès PAYS DE LA LOIRE Parcours de santé Entre concurrence et complémentarité 8 e CONGRÈS RÉGIONAL FHF PAYS DE LA LOIRE

Plus en détail

Dr Agnès CAILLETTE BEAUDOIN Médecin Directeur CALYDIAL

Dr Agnès CAILLETTE BEAUDOIN Médecin Directeur CALYDIAL UN FONCTIONNEMENT ORIGINAL POUR LA CRUQ DE CALYDIAL Dr Agnès CAILLETTE BEAUDOIN Médecin Directeur CALYDIAL Journée régionale 2012 «Qualité et Sécurité des soins en Rhône Alpes»- Lyon PLAN o Contexte et

Plus en détail

Annexe 7. Le «Télé-AVC» : téléconsultation neurologique téléradiologie application à l AVC de la télémédecine

Annexe 7. Le «Télé-AVC» : téléconsultation neurologique téléradiologie application à l AVC de la télémédecine Annexe 7 Le «Télé-AVC» : téléconsultation neurologique téléradiologie application à l AVC de la télémédecine A37 Le «Télé-AVC» : téléconsultation neurologique téléradiologie application à l AVC de la

Plus en détail

D.U. TÉLÉMÉDECINE TIC SANTÉ MEETING 11 SEPTEMBRE 2014

D.U. TÉLÉMÉDECINE TIC SANTÉ MEETING 11 SEPTEMBRE 2014 D.U. TÉLÉMÉDECINE TIC SANTÉ MEETING 11 SEPTEMBRE 2014 Nathalie Salles, Professeur CHU de Bordeaux pôle gérontologie, Vice-présidente Association Agir Pour La Télémédecine Mickaël Chaleuil, Président Association

Plus en détail

Le programme régional démographie des professions de santé :

Le programme régional démographie des professions de santé : Addendum au programme régional démographie des professions de santé relatif à Le programme régional démographie des professions de santé : la Les mise 42 actions en œuvre du programme du «pacte démographie

Plus en détail

«DOULEURS ET DÉMENCES»

«DOULEURS ET DÉMENCES» 4 e COLLOQUE NATIONAL Vendredi 7 Juin 2013 de 8h30 à 17h30 Avec le soutien de la Croix Rouge Française, de la Fondation Médéric Alzheimer, et de l Équipe de l Unité fonctionnelle Douleurs Chroniques et

Plus en détail

La Télémédecine pour améliorer l accès aux soins

La Télémédecine pour améliorer l accès aux soins La Télémédecine pour améliorer l accès aux soins Dr Pierre Simon Président de la Société Française de Télémédecine Congrès Association Lyon 23 avril 2015 Quelques dates historiques de la TLM. 1920, première

Plus en détail

Compte rendu de la rencontre départementale FHF. «La santé bucco-dentaire de la personne âgée en institution : un nouveau défi à relever»

Compte rendu de la rencontre départementale FHF. «La santé bucco-dentaire de la personne âgée en institution : un nouveau défi à relever» ~ 1 ~ Compte rendu de la rencontre départementale FHF «La santé bucco-dentaire de la personne âgée en institution : un nouveau défi à relever» 5 juin 2015 Janzé Allocutions officielles Hubert PARIS, Maire

Plus en détail

Télésurveillance à domicile de patients chroniques et pratiques collaboratives : arrêt sur image vu d un Industriel

Télésurveillance à domicile de patients chroniques et pratiques collaboratives : arrêt sur image vu d un Industriel Télésurveillance à domicile de patients chroniques et pratiques collaboratives : arrêt sur image vu d un Industriel Colloque Tic Santé,11 février 2010 Dr France Laffisse, Orange Healthcare Plan Télésurveillance

Plus en détail

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET COMMENT LA TECHNOLOGIE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉES PAR Pascal TERRASSE Député de l Ardèche Vice-président

Plus en détail