VENDREDI 30 OCTOBRE 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VENDREDI 30 OCTOBRE 2015"

Transcription

1 VENDREDI 30 OCTOBRE h00-09h30 Ouverture du congrès Hans-Jochem Brauns (Président DG TELEMED, Berlin, Allemagne) Pierre Simon (Président de la SFT-ANTEL, Paris, France) Marisol Touraine (Ministre des affaires Sociales, de la Santé et des Droits des Femmes, Paris, France) sous réserve 09h30-11h00 Session plénière Les apports de la télémédecine dans un projet médical de territoire Modérateurs : René Caillet (Délégué de la Fédération Hospitalière de France, France) et Pierre Simon (SFT-ANTEL, Paris, France) Participants : Bernadette De Victor (Présidente de la Conférence Nationale de Santé, France), Antoinette Ghanem (Conseillère principale Télésanté - RUIS McGILL, Montréal, Québec), Jacqueline Hubert (Directeur Général, CHU de Grenoble, France), Yannick Le Guen (DGOS, Ministère des Affaires Sociales, de la santé et des droits des femmes, Paris, France), Jacques Lucas (Vice-président en charge des systèmes d'information au CNOM, France), Michel Serin (FFMPS, St-Amand-en-Puisaye, France) 09h30 La mission ministérielle sur les GHT. Forces et résistances pour leur mise en place : J. Hubert 09h55 Pourquoi la télémédecine peut contribuer à la mise en place d'un projet médical de territoire : P. Simon 10h05 Place de la Télémédecine dans le Réseau Universitaire Intégré en Santé (RUIS) de McGill Montréal 10h20 Table ronde : B. De Victor, A. Ghanem, J. Hubert, Y. Le Guen, J. Lucas, M. Serin 11h00-11h30 Pause-café, visite commentée des posters Modérateur : Marie-Madeleine Bernard (sous réserve) 11h30-13h00 Sessions pédagogiques 1 - La Téléexpertise spécialisée entre les établissements de santé : une réplication du modèle télé-avc? Cette session s adresse en priorité aux médecins des services d urgences hospitaliers qui pourront utiliser l équipement mis en place pour le télé- AVC à des fins de téléexpertises avec d autres médecins spécialistes de l établissement de référence ou de recours. Les communications de cette session montrent comment le télé-avc en Franche-Comté s est rapidement élargi à d autres pathologies neurologiques. L expérience des téléexpertises des établissements de la région Midi-Pyrénées avec le CHU de Toulouse mise en place au début des années 90 montrera que cette pratique a permis d éviter une fois sur deux un transfert au CHU et a par contre corriger une possible perte de chances une fois sur quatre. Enfin, une réflexion juridique sera conduite sur l évolution du niveau de moyens au service des médecins, avec la mise en place des dispositifs de télémédecine dans les services d urgence. Cette session peut également permettre aux gestionnaires d établissements et aux présidents de CME d intégrer les téléexpertises inter-établissements dans un projet médical de territoire d un GHT. Animateur : Thierry Moulin (SFT-ANTEL, Besançon, France) Orateurs : Thierry Moulin (SFT-ANTEL, Besançon, France), Monique Savoldelli (Directeur GCS Télésanté Midi-Pyrénées, France), Lina Williatte (Faculté de Droit, Lille, France) 11h30 L'expérience de la Téléexpertise en Midi-Pyrénées depuis 1995 : quelles leçons peut-on en tirer en 2015? : M. Savoldelli 11h50 L'évolution de la Téléexpertise neurologique avec les services d'urgence depuis la mise en place du télé-avc en Franche-Comté en 2004 : T. Moulin 12h10 Pourquoi la Téléexpertise spécialisée entre les services d'urgence des établissements de santé devient au plan juridique une nouvelle obligation de moyens? : L. Williatte 12h30 Discussion 8 è congrès européen de la SFT-ANTEL, Paris, France 1

2 2 - La Téléconsultation spécialisée en EHPAD et en MSP : le cahier des charges de l expérimentation de l art.36 Cette session s adresse aux médecins hospitaliers spécialistes qui seront requis par les EHPAD pour des téléconsultations de spécialité, notamment en gériatrie, psychiatrie, dermatologie, cardiologie. Les intervenants dans cette session sont tous des leaders de ces nouvelles pratiques et pourront donc apporter des réponses aux établissements MCO qui ont le projet de développer ces services vers les EHPAD. Ces prestations font aujourd hui l objet d une expérimentation de préfiguration du financement de ces actes, conduite par la DGOS qui exposera l état actuel du cahier des charges. Animateur : Jean-Pierre Blanchère (Domoplaies, SFT-ANTEL, Caen, France) Orateurs : Pierre Espinoza (SFT-ANTEL, France), Sadeq Haouzir (Psychiatre, CH du Rouvray, France), Clémence Mainpin (DGOS, France), Nathalie Salles (Pôle de Gérontologie, Bordeaux, SFT-ANTEL, France), Michel Serin (FFMPS, St-Amand-en-Puisaye, France) 11h30 Le cahier des charges de la téléconsultation spécialisée en EHPAD et MSP dans le cadre de la préfiguration du financement de l'activité de Télémédecine en ambulatoire : C. Mainpin 11h50 Le point de vue du gériatre universitaire : N. Salles 12h00 Le point de vue du psychiatre hospitalier : S. Haouzir 12h10 Le point de vue du médecin libéral de MSP : M. Serin 12h20 Le point de vue de l'organisateur de TELEHPAD en Bretagne : P. Espinoza 12h30 Discussion 3 - Comment construire un projet de Télémédecine au sein d un pôle hospitalier? Cette session intéressera les responsables de pôles, médecins, cadres infirmiers, directeurs administratifs. Elle vise à faire le point sur le fonctionnement actuel des pôles hospitaliers, leurs forces et leurs faiblesses avec les témoignages de deux leaders nationaux incontestés sur ce sujet. Deux témoignages de terrain suivront sur la méthode de construction d un projet de télémédecine au sein d un pôle, les facteurs clés de la réussite. Les deux orateurs feront part des freins médicaux et administratifs à lever pour réussir à intégrer un projet de télémédecine au sein d un pôle hospitalier. Animateur : Pierre Simon (SFT-ANTEL, Paris, France) Orateurs : Martine Beguin (Directrice adjointe, Groupe Hospitalier de Saint-Pierre, La Réunion), Thierry Dantoine (Professeur de Médecine Interne Gériatrique, CHU de Limoges, France), Francis Fellinger (CGES, ancien Président de la Conférence Nationale des Présidents de CME, France), Jacqueline Hubert (Directeur Général, CHU de Grenoble, France), Les pôles hospitaliers : forces et faiblesses en h30 11h45 Point de vue : F. Fellinger Point de vue : J. Hubert Comment construire un projet de Télémédecine au sein d'un pôle hospitalier référent? 12h00 Point de vue d'un directeur en charge de la Télémédecine au sein d'un CHU : M. Beguin 12h15 Point de vue d'un responsable de pôle universitaire en charge d'un projet de Télémédecine : T. Dantoine 12h30 Discussion 13h00-14h30 Déjeuner lunch-box 13h00-14h30 Symposium industriel SANOFI Quelle prise en charge pour les actes de Télémédecine? Modérateur : Sylvia Franc (SFT-ANTEL, Paris, France) Orateurs : Dorothée Camus (SNITEM, France), Lucy Chaillous (Médecin endocrinologue, CHU Nantes, France) Guillaume Charpentier (Président du CERITD Centre d études et de recherches pour l intensification du traitement du diabète, Evry, France) 13h00 Etat des lieux des actes de télémédecine et de télésurveillance en France : D. Camus 13h30 Actes de Télémédecine et de Télésurveillance en Télédiabétologie : G. Charpentier 14h00 Etude Télésage : Présentation d un protocole de coopération dans le diabète et partage de l impact sur le parcours de soin : L. Chaillous 8 è congrès européen de la SFT-ANTEL, Paris, France 2

3 14h30-16h00 Session plénière La place des professionnels de santé dans la Télémédecine de territoire Modérateurs : Lydie Canipel (SFT-ANTEL, Paris, France), Danielle Bougeard (Cadre de Santé, CH de Saint-Brieuc, France) Orateurs : Annette Belin (Cardiologue, CHU de Caen, SFT-ANTEL, France), Agnès Caillette-Beaudoin (Médecin Directeur de Calydial, Lyon, Fance), Anne Dompmartin (Domoplaies, SFT-ANTEL, Caen, France), Anne-Marie Doré (SPH, Paris, France), Jean-Pierre Grangier (Cadre de Santé, Calydial, SFT-ANTEL, Lyon, France), Frédérique Gudanis (Infirmière, CHU de Caen, Réseau Domoplaies, France), Yann Hetmaniak (Président de la Compagnie Générale de Téléradiologie, Montpellier, France) Samuel Limat (Responsable Pôle Pharmaceutique, CHU de Besancon, France) ) 14h30 Les coopérations interprofessionnelles dans les établissements de santé en 2015 : A.M. Doré Les coopérations interprofessionnelles en Télémédecine entre les établissements de santé d'un territoire : témoignages du terrain 14h50 L'expérience de SCAD : A. Belin, F. Gudanis 15h00 L'expérience de Domoplaies : A. Dompmartin 15h10 L'expérience de la télédialyse à Calydial : A. Caillette-Beaudoin, J.P. Grangier 15h20 L'expérience de la téléradiologie à la CGTR : Y. Hetmaniak 15h30 L'expérience du CHU de Besançon dans le télé-suivi des chimiothérapies : S. Limat 15h40 Discussion 16h00-16h30 Pause-café et visite commentée des posters Modérateur : Marie-Madeleine Bernard (sous réserve) 16h30-18h00 Sessions pédagogiques 4 - Le Télésuivi cardiologique des prothèses implantées et des insuffisants cardiaques Cette session intéresse les médecins et les infirmiers d un service hospitalier de cardiologie qui implantent les prothèses ou en assurent la télésurveillance, ainsi que les services de cardiologie qui ont l intention de confier à une plateforme de télémédecine la surveillance des patients en insuffisance cardiaque à leur sortie de l hôpital. Les intervenants sont les leaders nationaux actuels sur ce sujet. La session est organisée avec le parrainage de la Société française de Cardiologie. Animateurs : Annette Belin (Cardiologue, CHU de Caen, SFT-ANTEL, France), Jacques CLEMENTY (Cardiologue, Hôpital du Haut-Levêque, Pessac, SFT-ANTEL, France) Orateurs : Jean Cassagnes (Cardiologue, Professeur des Universités, Cardiauvergne, France), Michel Galinier (Cardiologue, CHU de Toulouse, SFT-ANTEL, France), Laurence Guedon-Moreau (Cardiologue, CHRU Lille, SFT-ANTEL, France), Sylvain Ploux, (Cardiologue, Hôpital du Haut-Levêque, Pessac, France) 16h30 Pourquoi faut-il adopter un nouveau modèle économique pour le suivi des patients implantés d'une prothèse rythmique? : S. Ploux 16h45 Existe-t-il aujourd'hui un modèle de télé-suivi des insuffisants cardiaques adapté à la médecine de 1 er recours? : J. Cassagnes 17h00 Le modèle du télé-suivi à domicile des maladies cardiologiques par les spécialistes des établissements de santé sert-il la recherche clinique en cardiologie? : M. Galinier 17h15 Quelle place pour un infirmier d'un service hospitalier de cardiologie dans le télé-suivi des prothèses implantées et des insuffisants cardiaques? : L. Guedon-Moreau 17h30 Discussion 8 è congrès européen de la SFT-ANTEL, Paris, France 3

4 5 - Le Télésuivi néphrologique des dialyses et des transplantés rénaux Cette session s adresse à tous les équipes de CHU, médecins et infirmiers, qui pratiquent la transplantation rénale et qui désirent réfléchir à un nouveau mode de suivi des transplantés rénaux qui ont plusieurs années de greffe. Elle s adresse également aux néphrologues et infirmiers des services de néphrologie et de dialyse qui assurent le suivi de leurs malades transplantés en coopération avec les équipes du CHU. Le modèle économique de ces suivis sera débattu avec des économistes de la santé particulièrement avertis du sujet et intéressera les gestionnaires d établissement. Cette session s adresse également aux médecins et infirmiers des services de dialyse de centres hospitaliers MCO, ainsi qu aux médecins et infirmiers des ESPIC de dialyse rattachés à la FEHAP. L état du développement en France de la télédialyse en ESPIC sera traité et le modèle économique sera discuté avec une économiste de la HAS. Les gestionnaires des ESPIC seront intéressés par ce sujet sensible dont l approche économique devrait bénéficier de l art. 36 du LFSS Animateurs : Jacques Chanliau (SFT-ANTEL, Metz, France), Christian Magnin-Feyssot (Président de l ARUCAH, Association des Représentants des Usagers dans les Cliniques, les Associations et les Hôpitaux de Franche-Comté, France) Orateurs : François Babinet (ECHO Pôle Santé Sud, Néphrologie-Dialyse, Le Mans, France), Solène Brunet-Houdart (Service d'information Médicale, d'epidémiologie et d'economie de la Santé, CHU Tours, France) Isabelle Bongiovanni (Chef de projet, service évaluation économique et santé publique), Magali Giral (Néphrologue, Directeur Scientifique Recherche, CHU de Nantes, France), 16h30 Comment la télédialyse se développe-t-elle au niveau des ESPIC en france? : F. Babinet 16h45 Impact médico- économique chez les patients traités à distance en UDM de proximité : I. Bongiovanni 17h00 La place de la Télémédecine dans le suivi des transplantés rénaux : M. Giral 17h15 Quel modèle économique pour le télé-suivi des transplantés rénaux? Comment prendre en compte la préférence des patients? : S. Brunet-Houdart 17h30 Discussion 6 - Comment transformer un projet expérimental de Télémédecine en projet institutionnel? Cette session s adresse aux directeurs généraux, aux directeurs des affaires médicales, aux directeurs des affaires financières, aux directeurs de DSIO, aux DRH, aux Directeurs de soins, aux présidents de CME, aux responsables de pôle d établissements publics, ESPIC et privés. Elle a pour objet de débattre de la manière dont un projet de télémédecine, au départ expérimental et bénéficiant de financement du FIR, devient une activité institutionnelle pérenne, intégrée au projet d établissement et au CPOM. C est une question importante car de nombreux projets de télémédecine hospitaliers existant depuis plusieurs années attendent d être reconnus par l institution et pris en compte par la gouvernance médico-administrative de l établissement. Des acteurs de terrain confrontés à cette question témoigneront. Animateur : Pierre Simon (SFT-ANTEL, Paris, France) Orateurs : Bernard Bensadoun (Directeur Général Délégué, VEDICI Groupe, Nantes, France), Didier Bonnet (Directeur du Système d'information, CH de Lannion, France), Philippe FEIGEL (Président de la CME, CHD Vendée, France), Edith Kerrand (Cadre de Santé ECHO, France), Jean-François Laurent (Chargé de mission projet médical, Groupe Le Confluent, Nantes), Emmanuel Luigi (Directeur Général, CH de Dôle, France) Une innovation organisationnelle comme celle portée par la Télémédecine est-elle possible au sein des établissements de santé? 16h30 Le point de vue d'un Directeur d'établissement public : E. Luigi 16h40 Le point de vue d'un Directeur d'établissement privé : B. Bensadoun 16h50 Le point de vue d'un Président de CME d'établissement public : P. Feigel 17h00 Le point de vue d'un Chargé de mission projet médical d'un établissement privé : J.F. Laurent Quelle place pour les Directions fonctionnelles dans l'évolution institutionnelle d'un projet de Télémédecine? 17h10 Le point de vue de la Direction des Affaires Médicales 17h20 Le point de vue de la Direction des Systèmes d'information : D. Bonnet 17h30 Le point de vue de la Direction des Soins : E. Kerrand 17h40 Discussion 18h00-19h00 Symposium industriel IDO-IN COVALIA 8 è congrès européen de la SFT-ANTEL, Paris, France 4

5 SAMEDI 31 OCTOBRE h30-10h00 Session plénière Le financement de la Télémédecine dans les établissements de santé Modérateurs : Hans-Jochem Brauns (Président DG TELEMED, Berlin, Allemagne), Solange Menival (Présidente Réseau ENRICH, Bordeaux, France), Thierry Moulin (SFT-ANTEL, Besançon, France) Orateurs : Antoinette Ghanem (Conseillère principale Télésanté - RUIS McGill, Montréal, Québec), Jean-François Goglin (Conseiller national Système d'information de Santé pour la FEHAP, Paris), Réseau ENRICH : Andalousie, Algarve, Euskadi, Toscane, Véronique Anatole-Touzet, Directrice Générale du CHU de Rennes, France 08h30 Est ce que la T2A est un obstacle au développement de la Télémédecine dans les établissements de santé? : V. Anatole-Touzet Le modèle économique des GHT peut-il apporter des solutions au développement de la Télémédecine dans les établissements de santé? 08h45 Le point de vue de la Fédération Hospitalière Française (FHF) : V. Anatole-Touzet 08h55 Le point de vue de la Fédération des établissements. hospitaliers & d'aide à la personne (FEHAP) : J.F. Goglin Comment est financée la Télémédecine? 09h05 Dans les établissements de santé allemands : J.H. Braun 09h20 Dans les hôpitaux européens du Réseau ENRICH : Réseau ENRICH 09h40 Table ronde : A. Ghanen, J.F. Goglin, Réseau ENRICH, V. Anatole-Touzet 10h00-10h30 Pause-café et visite de l exposition et des posters 10h30-12h00 Sessions pédagogiques 7 - La Téléradiologie clinique française ne peut être une Téléradiologie low-cost Dans un contexte économique contraint et d une démographie médicale radiologique déclinante, notamment dans le secteur public, certaines directions d établissements sont attirées par des services commerciaux de téléradiologie qui pratiquent des tarifs bas, hors tarifs CCAM, pour l interprétation de clichés de radiologie conventionnelle ou d imagerie de coupe (scanner, IRM). Les médecins radiologues représentés par la Société Française de radiologie (SFR) défendent une pratique d une téléradiologie clinique de qualité qui respecte les tarifs CCAM. Cette session traitera de ce sujet très sensible avec les responsables actuels de la SFR. Les médecins radiologues et les directeurs des établissements publics, ESPIC et privés sont invités à venir débattre de ce sujet très sensible. Animateur : Michel Amiel Lyon, France) Orateurs : Jacques Albisetti (Co-responsable du Groupe SFR-Téléradiologie, France), Vincent Hazebroucq (Maître de conférence des Universités, Paris, France), Jean-François Meder (Président exécutif de la Société Française de Radiologie, Paris, France), Laurent Verzaux (Administrateur adjoint du GCS Télésanté Haute-Normandie, Radiologue, France) 10h30 Qu'est-ce qu'une téléradiologie "low-cost"? : V. Hazebroucq 10h45 Quelles sont les organisations de téléradiologie clinique qui sont aujourd'hui opérationnelles en France? : L. Verzaux 11h00 Le Groupement Hospitalier de Territoire peut-il favoriser la pratique d'une téléradiologie clinique? : J. Albisetti 11h15 Quelles sont les recommandations de la SFR en 2015 pour que la téléradiologie clinique se développe en France? : J.F. Meder 11h30 Discussion 8 - La Télémédecine : un atout méconnu pour développer la chirurgie ambulatoire La Société Française de Télémédecine a décidé de créer cette session innovante en partenariat avec l ANAP qui a la responsabilité de son contenu. Tous les établissements de santé qui sont aujourd hui intéressés par le développement de la chirurgie ambulatoire ne manqueront pas d envoyer à cette session leurs équipes soignantes (chirurgiens, anesthésistes, IBOD, IAD, infirmiers de salles) des services de chirurgie ambulatoire, ainsi que les directions des services financiers, les directions des affaires médicales, les directions de soins, les DRH, les présidents de CMO, les responsables de pôles chirurgicaux et d anesthésistes qui ont en charge la chirurgie ambulatoire. Des expériences réussies et concrètes seront présentées. Animateur : Pascale Martin (ANAP, Paris, France) Orateurs : Cédric Bernard, Neurochirurgien, Hôpital d instruction des Armées Sainte-Anne, Toulon, France), Patrick Blanchet (Anesthésiste-Réanimateur, Clinique des Cèdres, Cornebarrieu), Christian Espagno (Directeur associé 10h30 L'urologie peut-elle encore développer la chirurgie ambulatoire en s'appuyant sur le télé suivi post-opératoire à domicile? 10h45 Y-a-t'il une place à la téléconsultation anesthésique pré-opératoire et au télé-suivi post-opératoire? 11h00 Intervention des acteurs de la Clinique des Cèdres 11h15 Cadre méthodologique, accompagnement des équipes qui se lancent dans une telle approche 11h30 Discussion 8 è congrès européen de la SFT-ANTEL, Paris, France 5

6 9 - Comment valoriser la Télémédecine hospitalière auprès d une ARS? Cette session répondra aux questions des chefs et gestionnaires d établissements qui se demandent comment ils peuvent valoriser auprès de l ARS l activité télémédecine de leur établissement. Ce sujet aura d autant plus d intérêt dans la construction des GHT. Il s agit d innovations organisationnelles qui bousculent les équilibres financiers des établissements soumis au régime de la T2A. Les orateurs de cette session aborderont cette importante question pour la réussite financière des GHT. Tous les acteurs hospitaliers, administratifs et médecins, intéressés par l évolution hospitalière vers les GHT seront intéressés par cette session qui clôturera le congrès. Animateur : Pierre Simon (SFT-ANTEL, Paris, France) Orateurs : François Grimonprez (Directeur adjoint ARS des Pays de Loire), Pierre Simon (SFT-ANTEL, Paris, France) Jean Schmid (Directeur de l'hôpital Yves Le Foll, Saint-Brieuc) sous réserve 10h30 Quelles sont les innovations organisationnelles de Télémédecine que les établissements de santé peuvent mettre en place au sein d'un GHT? : P. Simon 10h50 Quel peut être l'impact de la Télémédecine sur l'activité des établissements d'un GHT? J. Schmid 11h10 Que peut attendre une ARS d'un GHT promoteur de projets de Télémédecine dans le territoire? F. Grimonprez 11h30 Discussion 12h00-12h15 Clôture et conclusion du congrès Thierry Moulin (Président de la SFT-ANTEL, Besançon, France) 8 è congrès européen de la SFT-ANTEL, Paris, France 6

La télémédecine en action : 25 projets passés à la loupe. Un éclairage pour un déploiement national

La télémédecine en action : 25 projets passés à la loupe. Un éclairage pour un déploiement national La télémédecine en action : 25 projets passés à la loupe Un éclairage pour un déploiement national Journée Télémédecine ASIP Santé 3 mai 2012 Pascale MARTIN - ANAP Agence Nationale d Appui à la Performance

Plus en détail

QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE?

QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE? Séminaire Aristote 12 juin 2013 QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE? Jean-Pierre Blanchère Coordinateur Département «e-santé et domotique» Pôle TES Justifications de la télémédecine

Plus en détail

PLACE DE LA TÉLÉMÉDECINE DANS

PLACE DE LA TÉLÉMÉDECINE DANS Ateliers de prospective PLACE DE LA TÉLÉMÉDECINE DANS L ORGANISATION DES SOINS : LA TÉLÉMÉDECINE PERMET-ELLE DES ORGANISATIONS DE SOINS PLUS PERFORMANTES? Dr Pierre SIMON Président de l'association nationale

Plus en détail

Les perspectives nationales de la télémédecine Dr Pierre SIMON Président de la Société Française de Télémédecine. InnovSanté, St Denis, 26 mars 2015

Les perspectives nationales de la télémédecine Dr Pierre SIMON Président de la Société Française de Télémédecine. InnovSanté, St Denis, 26 mars 2015 Les perspectives nationales de la télémédecine Dr Pierre SIMON Président de la Société Française de Télémédecine InnovSanté, St Denis, 26 mars 2015 Quand la santé numérique vend du rêve 45 ans 65 ans 85

Plus en détail

La position et la stratégie française Yannick Le Guen, sousdirecteur, Le 03 avril 2014. Direction générale de l offre de soins - DGOS

La position et la stratégie française Yannick Le Guen, sousdirecteur, Le 03 avril 2014. Direction générale de l offre de soins - DGOS La position et la stratégie française Yannick Le Guen, sousdirecteur, DGOS. Le 03 avril 2014 Session Santé Numérique : quelle est la place de la France en Europe? Etat des lieux et comparatifs La position

Plus en détail

Programme Final. Sous le Haut Patronage de Madame Roselyne Bachelot-Narquin, Ministre de la Santé et des Sports

Programme Final. Sous le Haut Patronage de Madame Roselyne Bachelot-Narquin, Ministre de la Santé et des Sports Programme Final Sous le Haut Patronage de Madame Roselyne Bachelot-Narquin, Ministre de la Santé et des Sports PrOgrAmmE SCIENTIFIquE 8h30 Accueil des participants 9h00 Ouverture du Congrès : Pr. L. LaReNg,

Plus en détail

Les technologies de l information, support de la réorganisation territoriale

Les technologies de l information, support de la réorganisation territoriale Les technologies de l information, support de la réorganisation territoriale Pierre Simon Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL) De quoi parlons-nous? Le cadre de la santénumérique

Plus en détail

RECENSEMENT DES USAGES EXPRIMÉS. De nombreux usages potentiels exprimés par les adhérents avec des degrés de maturité et de faisabilité variables

RECENSEMENT DES USAGES EXPRIMÉS. De nombreux usages potentiels exprimés par les adhérents avec des degrés de maturité et de faisabilité variables 1 RECENSEMENT DES USAGES EXPRIMÉS De nombreux usages potentiels exprimés par les adhérents avec des degrés de maturité et de faisabilité variables 2 LE PSIT A DÉFINI UN CADRE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA

Plus en détail

Proyecto Telemedicina

Proyecto Telemedicina Seminario Internacional Desarrollo de Servicios Sociales para Personas Mayores 3-4 octubre 2013 Proyecto Telemedicina Dr Jean-Philippe Flouzat Médico geriatra, Consejero Médico Social de la Agencia Regional

Plus en détail

Enjeux régionaux et évolution des pratiques professionnelles

Enjeux régionaux et évolution des pratiques professionnelles Enjeux régionaux et évolution des pratiques professionnelles Département Système d Information en Santé et Télémédecine Direction de l Efficience de l Offre 5 mai 2015 1 les enjeux régionaux Enjeux régionaux

Plus en détail

Note créée le 19/03/2014

Note créée le 19/03/2014 Note créée le 19/03/2014 La télémédecine : présentation générale et expérimentations 2014 Note d information réalisée par pôle santé et soins Auteure : Fanny Gaspard, Conseillère technique aide et soins

Plus en détail

Allocution d ouverture de Jean DEBEAUPUIS, Directeur Général de l Offre de soins

Allocution d ouverture de Jean DEBEAUPUIS, Directeur Général de l Offre de soins Allocution d ouverture de Jean DEBEAUPUIS, Directeur Général de l Offre de soins Université d été de la performance en santé - 29 août 2014- Lille Monsieur le président, Monsieur le directeur général,

Plus en détail

Projet de santé. Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale :

Projet de santé. Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale : Projet de santé Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale : Adresse du siège social : Téléphone : Mail : Version : Etablie en date

Plus en détail

Modalités de coopérations sur le bassin de Valence

Modalités de coopérations sur le bassin de Valence Modalités de coopérations sur le bassin de Valence Séminaire FHF-RA - 24 septembre 2015 - Jean-Pierre BERNARD, Directeur du Centre Hospitalier de Valence - Denis GOSSE, Directeur du Centre Hospitalier

Plus en détail

Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique CHU Bordeaux

Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique CHU Bordeaux Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique CHU Bordeaux «le pourcentage de résidents âgés nécessitant des soins pour des plaies simples ou complexes était de 8,6% selon l étude PATHOS menée en 2009

Plus en détail

Dr Agnès Caillette-Beaudoin, Medecin-directeur, Calydial (Lyon)

Dr Agnès Caillette-Beaudoin, Medecin-directeur, Calydial (Lyon) Dr Agnès Caillette-Beaudoin, Medecin-directeur, Calydial (Lyon) Intervention personnalisée à tous les stades de la Maladie Rénale Chronique Prévention de la progression de la maladie rénale Consultation

Plus en détail

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013 La preuve par Principaux enseignements du bilan des PRT et du recensement des projets télémédecine 2013 Le recensement Télémédecine 2013 01 Synthèse du recensement Télémédecine 2013 02 Répartition et maturité

Plus en détail

CV Emmanuel PAVAGEAU

CV Emmanuel PAVAGEAU Etude de télésanté sur le Pays du Haut-Languedoc et Vignobles Bédarieux, le 11 janvier 2010 Lancement du projet 1 ère réunion du Comité de pilotage 2IM Conseil 7, rue Jean Mermoz 78000 VERSAILLES Tél.

Plus en détail

Direction générale de l offre de soin

Direction générale de l offre de soin Apport de la télémédecine en matière de coopération territoriale 1. Une nouvelle organisation de l offre sanitaire pour mieux répondre aux besoins des populations 2. Comment organiser des activités de

Plus en détail

Insuffisance cardiaque et télémédecine: Exemple du Projet E care : prise en charge à domicile des insuffisants cardiaques en stade III

Insuffisance cardiaque et télémédecine: Exemple du Projet E care : prise en charge à domicile des insuffisants cardiaques en stade III Insuffisance cardiaque et télémédecine: Exemple du Projet E care : prise en charge à domicile des insuffisants cardiaques en stade III de la NYHA Emmanuel ANDRES et Samy TALHA Service de Médecine Interne,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES

CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES 1 TEXTES DE REFERENCE 1.1 Cadre juridique Loi n o 2004-806 du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique, notamment la mesure 72 de son annexe

Plus en détail

«PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS AUX OBJETS CONNECTÉS» TÉLÉMÉDECINE : DE QUOI PARLE-T ON?

«PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS AUX OBJETS CONNECTÉS» TÉLÉMÉDECINE : DE QUOI PARLE-T ON? «PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS AUX OBJETS CONNECTÉS» TÉLÉMÉDECINE : DE QUOI PARLE-T ON? Le décret télémédecine du 19 octobre 2010 fixe déjà certaines modalités de mise en

Plus en détail

Télésanté et parcours de soins

Télésanté et parcours de soins Télésanté et parcours de soins Dr Pierre Simon Président de la Société Française de Télémédecine (SFT-Antel) JetSan, Compiègne, 28 mai 2015 La santé connectée, aujourd hui et demain Les outils supports

Plus en détail

LE DÉCRET TÉLÉMÉDECINE ET SA DÉFINITION DES ACTES. Téléconsultation

LE DÉCRET TÉLÉMÉDECINE ET SA DÉFINITION DES ACTES. Téléconsultation LE DÉCRET TÉLÉMÉDECINE ET SA DÉFINITION DES ACTES Téléconsultation permettre à un professionnel médical de donner une consultation à distance à un patient(un professionnel de santé peut être présent auprès

Plus en détail

La Télémédecine pour améliorer l accès aux soins

La Télémédecine pour améliorer l accès aux soins La Télémédecine pour améliorer l accès aux soins Dr Pierre Simon Président de la Société Française de Télémédecine Congrès Association Lyon 23 avril 2015 Quelques dates historiques de la TLM. 1920, première

Plus en détail

Projet régional de santé d Alsace 2012-2016. Programme régional de télémédecine (PRT)

Projet régional de santé d Alsace 2012-2016. Programme régional de télémédecine (PRT) Projet régional de santé d Alsace 2012-2016 Programme régional de télémédecine () Sommaire I- ENJEUX, OBJECTIFS ET BENEFICES ATTENDUS... 4 A/ LES ENJEUX POUR LE SYSTEME DE SANTE... 4 B/ LES OBJECTIFS DES

Plus en détail

Controverse UDM télésurveillée Pour. P. Simon Association Nationale de Télémédecine

Controverse UDM télésurveillée Pour. P. Simon Association Nationale de Télémédecine Controverse UDM télésurveillée Pour P. Simon Association Nationale de Télémédecine Controverse Peut-on être en 2013 opposé au développement de la télémédecine? Pourquoi les patients en insuffisance rénale

Plus en détail

La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique

La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique + La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique 15 ème Conférence des Fédérations Hospitalières des Antilles et de la Guyane Y. MARIE-SAINTE Directeur 28/04/2011 V1.0 + #

Plus en détail

Cercle Lanjuinais - Rennes Jeudi 16 juin 2011

Cercle Lanjuinais - Rennes Jeudi 16 juin 2011 NTIC, territoires et santé NTIC, territoires et santé Cercle Lanjuinais - Rennes Jeudi 16 juin 2011 La télésanté : un historique Possibilités offertes par les Technologies de l Information et de la Communication

Plus en détail

Recueil des Communications. Perspectives de déploiement de la télémédecine. www.antel.fr

Recueil des Communications. Perspectives de déploiement de la télémédecine. www.antel.fr Perspectives de déploiement de la télémédecine Recueil des Communications www.antel.fr Sous le Haut Patronage de Madame Roselyne Bachelot-Narquin, Ministre de la Santé et des Sports PROGRAMME SCIENTIFIQUE

Plus en détail

SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE Journée régionale du 12 janvier 2012 - Blois

SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE Journée régionale du 12 janvier 2012 - Blois SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE Journée régionale du 12 janvier 2012 - Blois La télémédecine au service des soins de 1 er recours et de l aménagement du territoire dominique.depinoy@acsantis.com Pourquoi

Plus en détail

Élaboration de matrices d impacts des effets attendus de la télémédecine : applications aux chantiers prioritaires

Élaboration de matrices d impacts des effets attendus de la télémédecine : applications aux chantiers prioritaires RAPPORT D EVALUATION MEDICO-ECONOMIQUE Annexes Élaboration de matrices d impacts des effets attendus de la télémédecine : applications aux chantiers Version finale Ce document est téléchargeable sur www.has-sante.fr

Plus en détail

La télémédecine, complément nécessaire de l exercice médical de demain. Dr Pierre SIMON Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL)

La télémédecine, complément nécessaire de l exercice médical de demain. Dr Pierre SIMON Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL) La télémédecine, complément nécessaire de l exercice médical de demain Dr Pierre SIMON Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL) Angers FHF 13 septembre 2012 Ce qui a changé dans l exercice

Plus en détail

TELEMEDINOV. la Télémédecine Interopérable Nord Ouest Vendée. Décloisonnement Hôpital-ville-médico-social Projet de santé et modèle économique

TELEMEDINOV. la Télémédecine Interopérable Nord Ouest Vendée. Décloisonnement Hôpital-ville-médico-social Projet de santé et modèle économique TELEMEDINOV la Télémédecine Interopérable Nord Ouest Vendée Décloisonnement Hôpital-ville-médico-social Projet de santé et modèle économique Présentation Michel RIOLI directeur du projet LA REGLEMENTATION

Plus en détail

Annexe 7. Le «Télé-AVC» : téléconsultation neurologique téléradiologie application à l AVC de la télémédecine

Annexe 7. Le «Télé-AVC» : téléconsultation neurologique téléradiologie application à l AVC de la télémédecine Annexe 7 Le «Télé-AVC» : téléconsultation neurologique téléradiologie application à l AVC de la télémédecine A37 Le «Télé-AVC» : téléconsultation neurologique téléradiologie application à l AVC de la

Plus en détail

«Les actions publiques en faveur de l action aux soins de proximité»

«Les actions publiques en faveur de l action aux soins de proximité» «Les actions publiques en faveur de l action aux soins de proximité» Mai 2014 La définition de territoires prioritaires : les espaces d équipes de soins fragiles et sous vigilances Enjeux des espaces d

Plus en détail

Attestation de Formation Universitaire 2012-2013. «Organisation et gestion d une unité de chirurgie ambulatoire»

Attestation de Formation Universitaire 2012-2013. «Organisation et gestion d une unité de chirurgie ambulatoire» Attestation de Formation Universitaire 2012-2013 «Organisation et gestion d une unité de chirurgie ambulatoire» Formation Théorique (2 jours) par Visioconférences Bordeaux, Paris, Nice, Tours, Rennes,

Plus en détail

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET COMMENT LA TECHNOLOGIE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉES PAR Pascal TERRASSE Député de l Ardèche Vice-président

Plus en détail

«Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie»

«Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» DOSSIER PAERPA «Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» 1 _ SOMMAIRE Quelques données chiffrées 3 Les initiatives déjà engagées pour améliorer les parcours de

Plus en détail

e-santé du transplanté rénal : la télémédecine au service du greffé

e-santé du transplanté rénal : la télémédecine au service du greffé e-santé du transplanté rénal : la télémédecine au service du greffé Professeur Michèle Kessler CHU de Nancy et réseau Néphrolor L une des applications de la télémédecine est la télésurveillance à domicile,

Plus en détail

10h30 PAUSE CAFÉ. 11h00 QU EST-CE QU UNE MAISON DE SANTÉ?

10h30 PAUSE CAFÉ. 11h00 QU EST-CE QU UNE MAISON DE SANTÉ? Matinée Président de séance : Dr Laurent Chambaud, Inspection générale des affaires sociales (IGAS) 8h30 ACCUEIL DES PARTICIPANTS 9h00 OUVERTURE Dr François Baudier, Directeur de l Union régionale des

Plus en détail

Programme régional de télémédecine

Programme régional de télémédecine e-santé Programme régional de télémédecine 2012 > Consultation réglementaire www.sante.midi-pyrenees.fr PRT > Programme régional Télémédecine Contexte p. 4 Les actions du premier Programme régional de

Plus en détail

TÉLÉMÉDECINE EN FRANCHE-COMTÉ

TÉLÉMÉDECINE EN FRANCHE-COMTÉ TÉLÉMÉDECINE EN FRANCHE-COMTÉ PROGRAMME 2012-2016 Préface Dans une région à forte composante rurale et dont la démographie médicale pourrait rapidement devenir préoccupante, nous devons anticiper et permettre

Plus en détail

7 octobre 2014 Entretiens Jacques Cartier

7 octobre 2014 Entretiens Jacques Cartier Le projet de formation «Partenaires, jusqu à la fin» Déterminer avec le patient et ses proches les objectifs de ses soins en contexte de maladie grave et de fin de vie 7 octobre 2014 Entretiens Jacques

Plus en détail

Cluster I care Rhône Alpes propose une rencontre professionnel / industrie en mode Living Lab

Cluster I care Rhône Alpes propose une rencontre professionnel / industrie en mode Living Lab Naissance du projet CALYDIAL, Etablissement de santé lyonnais s est lancé dans le développement d un programme de télémédecine sur tous ses domaines d activité autorisé : dialyse péritonéale, hémodialyse

Plus en détail

Organisation de la sous-direction professions médicales et des personnels médicaux (M) et interaction avec le centre national de gestion (CNG)

Organisation de la sous-direction professions médicales et des personnels médicaux (M) et interaction avec le centre national de gestion (CNG) Organisation de la sous-direction professions médicales et des personnels médicaux (M) et interaction avec le centre national de gestion (CNG) 1 Sous-Direction des professions médicales et des personnels

Plus en détail

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET COMMENT LA TECHNOLOGIE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉES PAR Pascal TERRASSE Député de l Ardèche Vice-président

Plus en détail

dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s

dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours lat ransplantation hépatique p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s Contact presse Anne-Karen Nancey - Direction de la communication

Plus en détail

Télémédecine, télésanté, esanté. Pr. François KOHLER kohler@medecine.uhp-nancy.fr

Télémédecine, télésanté, esanté. Pr. François KOHLER kohler@medecine.uhp-nancy.fr Télémédecine, télésanté, esanté Pr. François KOHLER kohler@medecine.uhp-nancy.fr Télémédecine : Définition et domaines «Exercice de la médecine à distance» => Implique un médecin En France : Décret n 2010-1229

Plus en détail

Télé-expertise et surveillance médicale à domicile au service de la médecine générale :

Télé-expertise et surveillance médicale à domicile au service de la médecine générale : Télé-expertise et surveillance médicale à domicile au service de la médecine générale : Docteur DARY Patrick, Cardiologue, Praticien Hospitalier Centre Hospitalier de St YRIEIX - Haute Vienne 87500 Situé

Plus en détail

Télésurveillance à domicile de patients chroniques et pratiques collaboratives : arrêt sur image vu d un Industriel

Télésurveillance à domicile de patients chroniques et pratiques collaboratives : arrêt sur image vu d un Industriel Télésurveillance à domicile de patients chroniques et pratiques collaboratives : arrêt sur image vu d un Industriel Colloque Tic Santé,11 février 2010 Dr France Laffisse, Orange Healthcare Plan Télésurveillance

Plus en détail

"Loi de Santé, financements et convergences des pratiques de esanté"

Loi de Santé, financements et convergences des pratiques de esanté Edito Pré-congrès Congrès Partenariats Presse Pratique Inscription Editions précédentes "Loi de Santé, financements et convergences des pratiques de esanté" Vendredi 9 octobre Vendredi 9 octobre journée

Plus en détail

soins va changer et quelle est la place des TIC?

soins va changer et quelle est la place des TIC? Pourquoi l organisation des soins va changer et quelle est la place des TIC? Docteur Pierre Simon Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL) Luxembourg 15 avril 2010 UN RAPPORT «La place

Plus en détail

PROGRAMME SESSIONS ORALES Oral sessions program

PROGRAMME SESSIONS ORALES Oral sessions program PROGRAMME SESSIONS ORALES Oral sessions program Vendredi 21 novembre Friday, 21 Les sessions pédagogiques sont agréées DPC Vendredi 21 novembre Friday, 21 Heure Réf Session 09:00-09:15 1 Ouverture du congrès

Plus en détail

Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales. 22 octobre 2013. Pause réseautage et visite des exposants

Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales. 22 octobre 2013. Pause réseautage et visite des exposants 8 : 00 am 9 : 00 am 9 : 00 am 10 : 00 am Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales 22 octobre 2013 8 : 00 Inscription et accueil 8 : 30 Ouverture Président

Plus en détail

L hôpital dans la société. L expérience du CHU de Paris, l AP HP. Pierre Lombrail, Jean-Yves Fagon

L hôpital dans la société. L expérience du CHU de Paris, l AP HP. Pierre Lombrail, Jean-Yves Fagon L hôpital dans la société. L expérience du CHU de Paris, l AP HP. Pierre Lombrail, Jean-Yves Fagon Colloque Santé et Société Quels déterminants de santé et quel système de soins pour la santé de toute

Plus en détail

UN PROGRAMME POUR LA GERIATRIE

UN PROGRAMME POUR LA GERIATRIE UN PROGRAMME POUR LA GERIATRIE 5 objectifs, 20 recommandations, 45 mesures pour atténuer l impact du choc démographique gériatrique sur le fonctionnement des hôpitaux dans les 15 ans à venir Rapport rédigé

Plus en détail

architecture, soins et développement durable quels enjeux?

architecture, soins et développement durable quels enjeux? architecture, soins et développement durable quels enjeux? Centre de congrès Atlantes LesSables CONGRÈS RÉGIONAL Pays de la Loire 22 et 23 septembre 2011 http://congresfhfpl2011.unblog.fr Congrès animé

Plus en détail

Décret relatif. Sur le rapport du ministre de la santé, de la famille et des personnes handicapées,

Décret relatif. Sur le rapport du ministre de la santé, de la famille et des personnes handicapées, Décret relatif aux conditions techniques de fonctionnement des établissements de santé qui exercent l activité de traitement de l insuffisance rénale chronique par la pratique de l épuration extrarénale

Plus en détail

Maison ou un Pôle de santé

Maison ou un Pôle de santé Les 4 points clés pour créer une Maison ou un Pôle de santé pluri-professionnel De nouveaux modes d exercice coordonné et regroupé : L exercice médical dans les villes et dans les campagnes est aujourd

Plus en détail

FIR. Fonds d Intervention Régional. Le FIR, agir ensemble pour les priorités de santé en Auvergne

FIR. Fonds d Intervention Régional. Le FIR, agir ensemble pour les priorités de santé en Auvergne FIR Fonds d Intervention Régional Le FIR, agir ensemble pour les priorités de santé en Auvergne SOMMAIRE 1 2 3 4 5 6 Les dépenses engagées par thématique L accès aux soins La modernisation, la performance

Plus en détail

Contribution de la commission imagerie à la future loi de santé 2014

Contribution de la commission imagerie à la future loi de santé 2014 Contribution de la commission imagerie à la future loi de santé 2014 A l initiative des professionnels de terrain, la FHF a constitué en janvier 2014 une commission imagerie. Composée de médecins et de

Plus en détail

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique.

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi NOR : ARRÊTÉ du relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. Le ministre

Plus en détail

Rapport Télémédecine

Rapport Télémédecine Rapport Télémédecine ISIFC 2 emme année Année universitaire 2011-2012 La Télésurveillance Médicale à domicile : ETAT DE L ART ET PERSPECTIVES Taouphik DOUICH, Yassine EL HAKKOUNI. Tuteur : Mr. Jean Christophe

Plus en détail

3152 Infirmiers autorisés/infirmières autorisées

3152 Infirmiers autorisés/infirmières autorisées 3152 Infirmiers autorisés/infirmières autorisées Ce groupe de base comprend les infirmiers autorisés, les infirmiers praticiens, les infirmiers psychiatriques autorisés et les finissants d'un programme

Plus en détail

Les conditions de mise en œuvre de la télémédecine en unité de dialyse médicalisée

Les conditions de mise en œuvre de la télémédecine en unité de dialyse médicalisée RECOMMANDATIONS EN SANTÉ PUBLIQUE Les conditions de mise en œuvre de la télémédecine en unité de dialyse médicalisée SYNTHÈSE ET RECOMMANDATIONS Janvier 2010 1 Abréviations En vue de faciliter la lecture

Plus en détail

MF Maugourd, F. Ellien, P. Paranque Contexte

MF Maugourd, F. Ellien, P. Paranque Contexte Projet de permanence des soins gériatriques en EHPAD dans le sud de l Essonne MF Maugourd, F. Ellien, P. Paranque Contexte Le Sud de l Essonne accueille environ 3000 résidents en Etablissement d Hébergement

Plus en détail

Améliorer l accessibilité de tous à des soins de qualité sur l ensemble des territoires

Améliorer l accessibilité de tous à des soins de qualité sur l ensemble des territoires Améliorer l accessibilité de tous à des soins de qualité sur l ensemble des territoires Améliorer la coordination entre les professionnels et les structures de soins ambulatoires hospitaliers et médicosociaux

Plus en détail

DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE

DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE ORGANIGRAMME DES SEMINAIRES Promotion 2013 FORMATION COMPLEMENTAIRE EN MEDECINE POUR LES MEDECINS Pour les enseignants, ces enseignements seront à faire tous les 2 ans 1 - Module

Plus en détail

Jean-Christophe Richard Véronique Merle CHU de Rouen

Jean-Christophe Richard Véronique Merle CHU de Rouen Gestion d un cas de portage d entérocoque résistant aux glycopeptides (ERG- ERV) Jean-Christophe Richard Véronique Merle CHU de Rouen IXème Journée régionale de Prévention des infections associées aux

Plus en détail

TéLéMéDECINE 2020. Faire De la FranCe Un leader DU secteur en PlUs FOrte CrOissanCe De la e-santé

TéLéMéDECINE 2020. Faire De la FranCe Un leader DU secteur en PlUs FOrte CrOissanCe De la e-santé TéLéMéDECINE 2020 Faire De la FranCe Un leader DU secteur en PlUs FOrte CrOissanCe De la e-santé Synthèse de l étude sur les technologies de l information au service des nouvelles organisations de soins

Plus en détail

25 èmes Journées EURO-PHARMAT, NICE, 13, 14 & 15 Octobre 2015 Mardi 13 octobre 2015

25 èmes Journées EURO-PHARMAT, NICE, 13, 14 & 15 Octobre 2015 Mardi 13 octobre 2015 Mardi 13 octobre 2015 08h30 09h00 Accueil des participants Ouverture officielle des 25 èmes Journées EURO-PHARMAT : M. GUERIN Olivier, Maire Adjoint délégué à la santé et M. THIVEAUD Dominique, Président

Plus en détail

ÉVALUATION ET AMÉLIORATION DES PRATIQUES. Grille de pilotage et de sécurité d un projet de télémédecine

ÉVALUATION ET AMÉLIORATION DES PRATIQUES. Grille de pilotage et de sécurité d un projet de télémédecine ÉVALUATION ET AMÉLIORATION DES PRATIQUES Grille de pilotage et de sécurité d un projet de télémédecine Date de validation par le Collège : Juin 2013 L argumentaire scientifique de cette évaluation est

Plus en détail

Orange Healthcare vers un système de santé connecté

Orange Healthcare vers un système de santé connecté Orange Healthcare vers un système de santé connecté Orange est conscient que les grands établissements de santé doivent évoluer pour améliorer la prise en charge des patients, coordonner l ensemble des

Plus en détail

à Mesdames et Messieurs les Agents Comptables Médecins Conseils Régionaux Chef de service Pour information

à Mesdames et Messieurs les Agents Comptables Médecins Conseils Régionaux Chef de service Pour information CIRCULAIRE CIR-2/2012 Document consultable dans Médi@m Date : 03/01/2012 Domaine(s) : gestion des prestations en nature à Mesdames et Messieurs les Directeurs CPAM CARSAT UGECAM CGSS CTI Agents Comptables

Plus en détail

Parcours de santé et stratégie territoriale, coopérations médecine libérale-hôpital

Parcours de santé et stratégie territoriale, coopérations médecine libérale-hôpital Parcours de santé et stratégie territoriale, coopérations médecine libérale-hôpital 1 2 1 - L HOPITAL FOCH, contexte et environnement Entre hôpital public et clinique privée à but lucratif, L hôpital Foch

Plus en détail

PRÉ-PROGRAMME. Les rendez-vous d affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen. www.hopitalexpomed.com. héral UNE MANIFESTATION

PRÉ-PROGRAMME. Les rendez-vous d affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen. www.hopitalexpomed.com. héral UNE MANIFESTATION PRÉ-PROGRAMME Les rendez-vous d affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen UNE MANIFESTATION EN ASSOCIATION AVEC EN PARTENARIAT AVEC UNE ORGANISATION FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE

Plus en détail

Télémédecine Imagerie Organisation des soins

Télémédecine Imagerie Organisation des soins Télémédecine Imagerie Organisation des soins Alain PUIDUPIN -Coordonnateur Vincent HAZEBROUCQ - Expert Jean-Marc PHILIPPE Expert Jeannot SCHMIDT Rapporteur Frédéric BERTHIER Animateur Michel AUSSEDAT -

Plus en détail

Transcription textuelle de la vidéo de présentation de l hôpital Pierre-Paul Riquet

Transcription textuelle de la vidéo de présentation de l hôpital Pierre-Paul Riquet Transcription textuelle de la vidéo de présentation de l hôpital Pierre-Paul Riquet L hôpital Pierre-Paul Riquet : une nouvelle ère du soin Positionné au cœur du site de Purpan, l'hôpital Pierre-Paul Riquet

Plus en détail

Rapport. La place de la télémédecine. dans l organisation des soins

Rapport. La place de la télémédecine. dans l organisation des soins Ministère de la Santé et des Sports Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des Soins Rapport La place de la télémédecine dans l organisation des soins Etabli par : Pierre Simon et Dominique

Plus en détail

Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE. www.ch-toulon.fr

Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE. www.ch-toulon.fr Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE www.ch-toulon.fr Sommaire 2 Hôpital Sainte Musse L essentiel... 4 Services de soins... 5 Services médico-techniques...

Plus en détail

Journée départementale FHF 5 JUIN 2015

Journée départementale FHF 5 JUIN 2015 PROJET DE CENTRE BUCCO DENTAIRE CENTRE HOSPITALIER JANZE en partenariat avec la Résidence Albert Aubry du THEIL DE BRETAGNE Journée départementale FHF 5 JUIN 2015 OUVERTURE D UN CENTRE BUCCO DENTAIRE LE

Plus en détail

Fiches pédagogiques d aide à la qualification d un projet de télémédecine

Fiches pédagogiques d aide à la qualification d un projet de télémédecine Conseil Stratégique des Industries de Santé (CSIS) Fiches pédagogiques d aide à la qualification d un projet de télémédecine GT 33 CSIS-CSF : Permettre l émergence d une stratégie industrielle en matière

Plus en détail

Rapport d information. présenté par M. Jean MALLOT

Rapport d information. présenté par M. Jean MALLOT Rapport d information présenté par M. Jean MALLOT établi en conclusion des travaux de la mission d évaluation et de contrôle des lois de financement de la sécurité sociale (MECSS) sur «le fonctionnement

Plus en détail

PROJET DE TÉLÉMEDECINE

PROJET DE TÉLÉMEDECINE PROJET DE TÉLÉMEDECINE ISIFC 2 ème année Année universitaire 2011-2012 LA TÉLÉSURVEILLANCE Louis ACHA Rafaël MINACORI ISIFC Génie biomédical 23,rue Alain SAVARY 25000 Besançon Cedex Tél : 03 81 66 66 90

Plus en détail

PRÉ-PROGRAMME. www.hopitalexpomed.com FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE

PRÉ-PROGRAMME. www.hopitalexpomed.com FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE PRÉ-PROGRAMME UNE MANIFESTATION FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE EN ASSOCIATION AVEC EN PARTENARIAT AVEC AVEC LE SOUTIEN DE UN SALON D EXPOSITION Des visiteurs professionnels du secteur de la santé Directeurs

Plus en détail

executive education Manager dans le secteur de la santé The World s First Business School (est. 1819)

executive education Manager dans le secteur de la santé The World s First Business School (est. 1819) executive education Manager dans le secteur de la santé The World s First Business School (est. 1819) SPH Conseil, filiale de la Fédération Hospitalière de France, et ESCP Europe s associent dans le cadre

Plus en détail

Un exemple d échange d images régional

Un exemple d échange d images régional Un exemple d échange d images régional Jeudi 13 octobre 2011 Vincent Guillerme Directeur des ventes Imagerie Médicale France vincent.guillerme@mckesson.fr Agenda L activité imagerie de McKesson PACS Territoire

Plus en détail

Territoires de santé et réponse aux besoins en imagerie

Territoires de santé et réponse aux besoins en imagerie Territoires de santé et réponse aux besoins en imagerie Docteur Jacques Denis-Laroque Direction de la qualité et de l Efficience ARS des Pays de la Loire. XX/XX/XX Les terrioires de santé dans la loi HPST

Plus en détail

Le Centre Hospitalier Universitaire de Reims

Le Centre Hospitalier Universitaire de Reims Basse-Normandie Champagne-Ardenne Le Centre Hospitalier Universitaire de Reims RECRUTE DEUX PRATICIENS EN ANESTHÉSIE-RÉANIMATION À TEMPS PLEIN Missions : Renseignements & candidatures : 03 26 78 74 44

Plus en détail

Diatélic DP : télémédecine pour la prévention des aggravations de santé des dialysés à domicile

Diatélic DP : télémédecine pour la prévention des aggravations de santé des dialysés à domicile DP : télémédecine pour la prévention des aggravations de santé des dialysés à domicile Jacques CHANLIAU, François CHARPILLET, Pierre-Yves DURAND, Robert HERVY, Jean-Pierre THOMESSE, Luis VEGA Résumé. DP

Plus en détail

MASTER DROIT DES AFFAIRES APPLIQUÉ AU MONDE DE LA SANTÉ FACULTÉ DE DROIT DE SAINT-ÉTIENNE

MASTER DROIT DES AFFAIRES APPLIQUÉ AU MONDE DE LA SANTÉ FACULTÉ DE DROIT DE SAINT-ÉTIENNE MASTER DROIT DES AFFAIRES APPLIQUÉ AU MONDE DE LA SANTÉ FACULTÉ DE DROIT DE SAINT-ÉTIENNE En partenariat avec : L AJAS : association juris affaires santé La faculté de droit de Saint-Etienne, Les menbres

Plus en détail

Depuis l'an 2000, le Ministère de la Santé Publique (MSP) a mis en place une procédure d accréditation pour améliorer la qualité des services

Depuis l'an 2000, le Ministère de la Santé Publique (MSP) a mis en place une procédure d accréditation pour améliorer la qualité des services Depuis l'an 2000, le Ministère de la Santé Publique (MSP) a mis en place une procédure d accréditation pour améliorer la qualité des services hospitaliers. Ce projet d amélioration de la qualité porte

Plus en détail

Les grandes études de télémédecine en France

Les grandes études de télémédecine en France Les grandes études de télémédecine en France Optimisation de la Surveillance ambulatoire des Insuffisants CArdiaques par Télécardiologie De Midi-Pyrénées au Sud de la France M Galinier, A Pathak Pôle Cardio-Vasculaire

Plus en détail

Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE. www.ch-toulon.fr

Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE. www.ch-toulon.fr Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE www.ch-toulon.fr Sommaire Hôpital Sainte Musse L essentiel... 4 Services de soins... 5 Services médico-techniques...

Plus en détail

CONGRÈS. Vendredi 10 Décembre 2010 de 7h30 à 18h30

CONGRÈS. Vendredi 10 Décembre 2010 de 7h30 à 18h30 CONGRÈS Vendredi 10 Décembre 2010 de 7h30 à 18h30 Sous la présidence du Professeur Catherine WEIL-OLIVIER Et du Docteur François VIE LE SAGE LA SANTE PUBLIQUE APPARTIENT A TOUS Pavillon Dauphine Place

Plus en détail

Quel modèle hospitalo-universitaire pour l Océan Indien?

Quel modèle hospitalo-universitaire pour l Océan Indien? 1 ÈRES JOURNÉES de l OCÉAN INDIEN Quel modèle hospitalo-universitaire pour l Océan Indien? Photos : Aporos En partenariat avec : Mercredi 3 et jeudi 4 avril 2013 TAMARUN Espace Séminaires 8 rue des Argonautes

Plus en détail

Expertise de la chirurgie viscérale hautement spécialisée Résultats intermédiaires

Expertise de la chirurgie viscérale hautement spécialisée Résultats intermédiaires Expertise de la chirurgie viscérale hautement spécialisée Résultats intermédiaires Esther Waeber-Kalbermatten Cheffe du Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Mandat d expertise

Plus en détail

DMP Compatibilité : une offre logicielle qui couvre la majorité des médecins de ville

DMP Compatibilité : une offre logicielle qui couvre la majorité des médecins de ville Les logiciels DMP-compatibles La plateforme e-learning La plateforme e-doc La cartographie DMP Pour en savoir plus dmp.gouv.fr DMP Compatibilité : une offre logicielle qui couvre la majorité des médecins

Plus en détail

Note opérationnelle sur la réponse des réseaux de santé à l appel d offre NMR Juillet Octobre 2010.

Note opérationnelle sur la réponse des réseaux de santé à l appel d offre NMR Juillet Octobre 2010. Note opérationnelle sur la réponse des réseaux de santé à l appel d offre NMR Juillet Octobre 2010. Contexte L expérimentation NMR est organisée depuis 2 ans sous l égide de la Direction Générale de la

Plus en détail