La Base de Données Economiques et Sociales. Philippe VIVIEN

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Base de Données Economiques et Sociales. Philippe VIVIEN 06 10 27 68 08 Philippe.vivien@alixio.fr"

Transcription

1 La Base de Données Economiques et Sociales Philippe VIVIEN

2 Sommaire 1. Présentation de la démarche 2. Présentation des contenus de la BDES 3. Préparation de la consultation annuelle du Comité d Entreprise sur les orientations stratégiques 4. Présentation des fonctionnalités de la BDES 5. Présentation de notre accompagnement 6. Planning prévisionnel 7. Equipes 8. Budget 2

3 1. Présentation de la démarche Les partenaires Les forces du partenariat La présentation générale de notre démarche 3

4 Les partenaires Groupe de conseil en stratégie sociale, management du changement et communication Accompagnement des entreprises dans leurs projets stratégiques à forts enjeux humains, sociaux et territoriaux : réorganisation, dialogue social, capital humain, performance RH, accompagnement du changement Leader français sur les métiers de l évaluation financière et du conseil corporate Accompagnement des entreprises tout au long de leur cycle de vie : IPO, levée de fonds, fairness opinion, M&A Numéro un du conseil auprès des comités d entreprise et CHSCT Accompagnement des IRP et des organisations syndicales face aux problématiques économiques et sociales 4

5 Conseil en stratégie sociale, Management du changement et communication Restructurations, réorganisations, fusions et acquisitions Pilotage stratégique du projet Préparation et mise en œuvre opérationnelle Conduite des négociations sociales Maîtrise de la communication Accompagnement du management Ingénierie de l emploi Dialogue social Définition de la stratégie de négociation Accompagnement des transformations Professionnalisation des acteurs Développement d une approche innovante pour fonder un dialogue social constructif Capital humain et performance RH Performance de la fonction et des politiques RH Mobilisation et professionnalisation des managers Dispositif de développement des talents et coaching dirigeants Qualité de vie et santé au travail Politiques de rémunération Accompagnement du changement Diagnostic, étude d impacts et décryptage des enjeux Stratégie de changement Plan de déploiement : conseil, accompagnement et PMO Accompagnement des dirigeants et des acteurs Conseil en communication, management et RH

6 Les forces du partenariat Des expertises uniques Allier nos expertises pour proposer une solution BDES (*) «premium», basée sur la complémentarité de nos compétences Une pluridisciplinarité sécurisante Garantir, par notre pluridisciplinarité, la parfaite conformité de la solution développée à la loi du 14 juin 2013 ainsi que sa modularité et son évolution au gré du dialogue social de l entreprise Une ambition commune Favoriser, dans les entreprises qui nous feront confiance, l appropriation des enjeux et le dialogue autour des orientations stratégiques et de leurs conséquences Des préconisations opérationnelles La BDES doit être le résultat d une démarche concertée La BDES doit être complétée de données indispensables à l appréciation de la situation de l entreprise et de sa position sur les marchés (*) : base de données économiques et sociales 6

7 La présentation générale de notre démarche Remettre dans leur contexte les résultats de l entreprise et sa situation économique et sociale Mieux comprendre et partager les orientations stratégiques de l entreprise et la déclinaison de leurs impacts humains, organisationnels et financiers Présenter les impacts de ces orientations sur la répartition de la valeur ajoutée créée par l ensemble des acteurs de l entreprise 7

8 2. Présentation des contenus de la BDES Les délais de mise en œuvre Les informations devant être communiquées Le niveau de mise en place de la BDES Le processus d élaboration de la BDES La démarche proposée 8

9 Les délais de mise en œuvre Décret d application du 27 décembre 2013 Fixation de délais de consultation du Comité d Entreprise et de délais d expertise dans ce cadre Définition de la base de données mise à disposition des représentants du personnel Date limite de mise en place de la BDES Date limite d alimentation de la BDES Entreprise de salariés Entreprise de salariés 14 juin 2013 Loi n er janvier 2014 Entrée en vigueur (le lendemain de la publication au JO du décret ) 14 juin juin décembre

10 Les informations devant être communiquées Modalités de présentation des informations Investissements Fonds propres et endettement Activités sociales et culturelles Informations portant sur les années N-2, N, N+3(telles qu elles peuvent être envisagées) et mises à jour régulièrement. Transferts commerciaux et financiers entre les entités du groupe Sous-traitance Enjeux : cohérence DG / DRH / DAF Rémunération des financeurs Ensemble des éléments de la rémunération des salariés et dirigeants Flux financiers à destination de l entreprise Présentation sous forme de données chiffrées ou à défaut, pour les années suivantes sous forme de grandes tendances (à défaut justifications par l employeur de l impossibilité de fournir des données chiffrées ou des grandes tendances, compte tenu des circonstances ou de la nature des informations pour les trois années à venir)

11 Le niveau de mise en place de la BDES Stratégie Pour la mise en place de la base de données dans les groupes l employeur dispose d un droit d option Mise en place au niveau du groupe Mise en place dans les différentes filiales Déclinaison au niveau des filiales Consolidation au niveau du groupe 11

12 La démarche proposée Vous aider à construire par la concertation une BDES adaptée, évolutive et sécurisée Au-delà des informations requises par la loi, elle sera enrichie d éléments et d analyses contribuant à une meilleure compréhension de la situation financière, économique et sociale de l entreprise Données sur l activité de l entreprise Chiffre d affaires (des données agrégées par lignes de produits, en volume et en valeur ), valeur ajoutée, résultat d exploitation Données sectorielles et macroéconomiques Données sectorielles et macroéconomiques pour replacer les performances de l entreprise dans leur contexte : chiffre d affaires global du marché, nombre d acteurs, effectif employé, part de marché de l entreprise Investissements et dépenses d innovation Présentation des projets majeurs, financements... Périmètre de la BDES Cohérence des périmètres juridiques et des périmètres d activité de l entreprise 12 12

13 3. La préparation de la consultation annuelle du Comité d Entreprise sur les orientations stratégiques Les objectifs de la consultation annuelle du Comité d Entreprise sur les orientations stratégiques La synthèse de la démarche proposée 13

14 Les objectifs de la consultation annuelle du Comité d Entreprise sur les orientations stratégiques La base de données Support de préparation de la consultation La consultation sur les orientations stratégiques porte notamment sur : La description du marché dans le secteur de l entreprise considérée Le positionnement de l entreprise face aux évolutions du marché et les nécessités d adaptation pour affronter les tendances futures Les orientations stratégiques de l entreprise pour renforcer son modèle et développer ses positions concurrentielles Les décisions de désengagement de certains marchés Les orientations en matière de R&D Les pistes de diversification / reconversion Les conséquences prévisibles Mais également sur : de ces orientations sur les champs rappelés dans la loi 14

15 La synthèse de la démarche proposée DIAGNOSTIC NOTE STRATEGIQUE Information Consultation des IRP EXPERTISE Données prévisionnelles ou Tendances* *Format de communication en fonction du contexte et de la qualité du dialogue social 15

16 4. Présentation des fonctionnalités de la BDES Le fonctionnement de la BDES L alimentation de la BDES Les capacités d interface de la BDES La consultation et la restitution de données sous format graphique La sécurisation de la BDES Les options d hébergement 16

17 Le fonctionnement de la BDES Alimentation des données Consultation Sécurité Systèmes d information BDES Administrateur Personnel Paie Finance Intégration de données automatisées Administration vers console Web Utilisateurs Solution alternative Intégration de données par formulaire Accès sécurisé et tracé Liens vers les documents d entreprise 17

18 L alimentation de la BDES Mode d alimentation de l indicateur «Automatique»: l indicateur est alimenté à partir des systèmes d information sources, le formulaire n apparaît pas «Manuel»: l indicateur doit être renseigné au travers du formulaire prédéfini Exemple : saisie des ventes par ligne de produit en CA et en volume avec indicateurs de tendances prévisionnelles 18

19 L interface de la BDES avec les données externes Afin de faciliter l extraction des données, la solution BDES propose des connecteurs sur les différents acteurs majeurs du marché Des programmes d extraction capables de se brancher sur les systèmes de données quelque soit la technologie et le niveau d hétérogénéité Des requêtes simples et à l exécution rapide adaptées à l organisation et au modèle des bases de données opérationnelles Une génération de fichiers plats «Pivots» pour s affranchir de la technologie et des outils utilisés en source La sollicitation directe de la source de la base de données garantie une performance optimale et un accès complet à l information Une expertise sur les plateformes maitrisées : HR Access, PeopleSoft, SAP, Cegid, Cegedim, Sage, Cezanne, ADP, Meta4 19

20 La consultation et la restitution de données sous format graphique Présentation de l entreprise dans son contexte Données complémentaires Type normé d activité Nombre d acteurs du marché Taille du marché Document de référence sur l analyse du secteur Données sur la performance de l entreprise (CA, résultats, ) Chiffre d affaires par ligne de produit issu du formulaire Zone libre de commentaires et analyses 20

21 Contrôle des accès par l Administrateur Accès sécurisé La sécurisation de la BDES Nom de l utilisateur: mbernard Accès sécurisé par mot de passe Mot de passe: Connexion Connexion restreinte selon le profil de l utilisateur : Niveaux d accès (groupe, société, établissement ) Dossiers et documents accessibles Période d actualisation des statistiques Utilisateurs concernés Nom des utilisateurs qui se sont connectés Type d actions 21

22 L interface de la BDES avec les données externes Hébergement en mode On-Premise La base de données (plateforme d extraction et de transformation, stockage et organisation de l information, console d administration, plateforme Business Objects) est hébergée sur des machines physiquement situées sur le site de l entreprise La disponibilité de l application ainsi que les procédures et normes de sécurité sont à la charge de la DSI de l entreprise Les points d attention en matière de sécurité sont: Traçabilité des connexions Accès nominatif afin de garantir la confidentialité selon le rôle attribué Sécurité physique des données La solution peut s adapter à d autres outils: Base de données: SQL Server Business Intelligence: Tableau, Qlikview, COGNOS 22

23 L hébergement de la BDES (2/2) Hébergement en mode SAAS Hébergement : Machines virtuelles hébergées en France (Data Center sécurisé) Fort niveau de sécurisation physique, logistique et garantie de la sécurité de l information (hébergement certifié ISO et SOC 1 type I (SSAE 16 et ISAE 3402) et SOC 2 type I) Niveau de SLA : Accès garanti toute l année Rafraîchissement des données trimestriel, en accord avec le décret Niveau de performance en concordance avec les standards On-Demand 23

24 5. Présentation de notre accompagnement L information et la formation de la Direction La détermination de la stratégie sociale La préparation opérationnelle de la BDES La démarche d accompagnement ante négociation La présentation de la stratégie sociale 24

25 L information et la formation de la Direction Formation des acteurs de la Direction* Sensibilisation Objet et objectifs de la Préparation des éléments à communiquer aux organes de direction de la société Environnement juridique Enjeux financiers et de communication Enjeux techniques BDES Les écueils à éviter dans la négociation Moyens du dialogue social Objet et limites de la note d orientation Confidentialité COMEX Conseil d Administration Conseil de Surveillance Comité de rémunération Phase négociation *DRH Direction Financière DSI Pdt de CCE ou de CE 25

26 La détermination de la stratégie sociale Stratégie Définition des objectifs et des limites de la note d orientations stratégiques Consultation sur les orientations stratégiques Accompagnement de la communication sociale à l égard des salariés et intégration dans l agenda des négociations Base de données économiques et sociales Remise de l information «brute» et accessible en permanence aux IRP 26

27 La démarche d accompagnement ante négociation Le guide fonctionnel Le guide fonctionnel traduit la vision des partenaires ALIXIO, RICOL&LASTEYRIE et SECAFI. Il a vocation à être complété d éléments techniques propres à l entreprise. En ce sens, il ne peut être utilisé directement comme tel par une entreprise pour associer un prestataire informatique à la mise en place d une solution informatique «BDES». Le guide fonctionnel s adresse au responsable du projet de mise en place de la BDES dans l entreprise. C est un outil qui doit lui permettre de : Définir rapidement le contenu spécifique à l entreprise dans le cadre d un échange avec les partenaires sociaux sur la base de nos recommandations ; De dialoguer avec les responsables informatiques de l entreprise pour finaliser la partie technique 27

28 La démarche d accompagnement ante négociation Pré-saisie des informations de la BDES Identification des données pouvant être intégrées rapidement Validation des informations Saisie des informations minimum Saisie et préparation des documents de consultation sur les orientations stratégiques Préparation de la communication au management et aux salariés si nécessaire, au-delà des IRP Identification Des informations restant à intégrer Du calendrier prévisionnel d intégration La préparation opérationnelle de la BDES 28

29 La démarche d accompagnement ante négociation Prise en compte des orientations fixées ou recommandées par les organes de direction Définition de la stratégie souhaitée Mise en cohérence de la note d orientations stratégiques et des données mises à disposition dans la BDES (légales et supra légales) Détermination du niveau de mise en place de la BDES Elaboration des grandes tendances stratégiques Détermination des marges de manœuvres pour la négociation Données sociales Données financières Autres informations sectorielles Les points de négociation pré identifiés Rédaction d un projet d accord de mise en place de la BDES Articulation avec d autres accords (Cf GPEC ) La BDES à soumettre aux partenaires sociaux 29

30 La démarche d accompagnement pendant la négociation Assistance à la préparation des négociations L accompagnement porte sur les éléments suivants : Points juridiques Points techniques Chiffrages éventuels Assistance à la rédaction d un projet d accord de mise en place de la BDES 30

31 Stratégie La présentation de la stratégie sociale Elaboration de la note d orientations stratégiques Consultation sur les orientations stratégiques Accompagnement de la communication sociale à l égard des salariés et intégration dans l agenda des négociations Base de données économiques et sociales Documents et informations servant de support à la note stratégique 31

32 6. Planning prévisionnel Les éléments constitutifs de l élaboration du planning Taille de l entreprise Organisation fonctionnelle de l entreprise État du ou des Systèmes d Information Demandes particulières Modalités et durée de l accompagnement 32

33 7. Equipes 33

34 Philippe Vivien Directeur Général du Groupe Alixio Domaines d expertise Accompagnement du changement dans des projets de transformation Organisation et optimisation de processus RH Qualité de Vie au Travail Mobilisation managériale Dialogue Social Secteurs d intervention Industrie Energie Services Administration Parcours 10 ans Senior Vice President Human Ressources AREVA 6 ans VP Human Ressources FCI 2 an VP HR Development Framatome 4 ans VP HR Manufacturing Equipment Division Framatome Formation Maîtrise de sciences économiques et de gestion Titulaire d un DESS de Gestion des Ressources Humaines Français, Anglais, Allemand Expériences Directeur des Ressources Humaines du groupe AREVA (~ personnes) Optimisation de l organisation et des processus RH Change Management: Accompagnement du changement dans des projets de transformation Consulting Coaching Qualité de Vie au Travail Engagement salarial Mobilisation managériale Dialogue Social national et européen Relations sociales Droit du Travail Négociation Talent Management Performance Management Business Strategy Leadership Development Restructuration Sourcing Recrutement Président AGIRC Président Comité Management MEDEF Président Comité Nomination AFPA 34

35 Laure Lazard Holly Senior Manager Domaines d expertise Connaissance des enjeux RH des entreprises et des branches Expert des relations sociales d entreprises, de branches et interprofessionnelles Gestion de crises Communication publique Parcours Depuis décembre 2013, Senior Manager chez Alixio Responsable des Relations Sociales, Disneyland Paris Avocat au Barreau de Paris : cabinet IFL Avocats Conseiller ministériel au Ministère de l Economie et des Finances et au Ministère du Travail et de l Emploi (4 ans) Déléguée générale de la Fédération Française de la papeterie (5 ans) et du Conseil de Commerce de France (2 ans) Chargée de cours -droit civil et organisation administrative (Université Saint Denis -Vincennes, CNFPT, GRETA) Formation D.E.A. de Droit Communautaire, Université Panthéon Sorbonne (Paris I) D.E.A. de Droit Privé, Université de Limoges Maîtrise de Droit administratif, Université de Limoges Expériences Négociation collective Préparation et suivi des concertations avec les partenaires sociaux sur des projets de textes législatifs ou règlementaires Suivi des négociations sociales portant sur l emploi des jeunes et échanges sur la mise en œuvre et la transposition des ANI avec les partenaires sociaux. Echanges réguliers, organisation de groupes de travail avec les réseaux consulaires, des organisations patronales et des entreprises de tous secteurs d activités, industries, commerce, artisanat, services, professions libérales, sur les réflexions et projets du Gouvernement. Préparation et participation à la rédaction de projets de loi, participation aux débats parlementaires (audition par les commissions parlementaires, réponses aux amendements, assistance du ministre aux bancs des assemblées législatives) Relations sociales Suivi des questions juridiques, notamment dans le cadre des réunions des Instances Représentatives du Personnel Préparation des négociations portant sur la mise en place de l Accord Intergénérationnel. Identification de sujets d innovation et de stratégie sociales tant en matière d organisation de l entreprise que de son impact et de son influence économique et sociale sur le territoire. Préparation et animation des concertations sur la refonte du dialogue social et la formation et l'évolution professionnelle des représentants dupersonnel. Pratique de la négociation collective au niveau conventionnel de branche et d entreprise et de la concertation au niveau Interprofessionnel Communication publique Préparation de discours et d éléments de langage pour le ministre des PME, les ministres du Travail et le ministre de la formation professionnelle entre 2008 et 2012 Organisation d évènements publics nationaux et européens (Journée des Etats généraux de la restauration du 28 avril Rassemblement de apprentis européens à Paris Dans le cadre de la Présidence française de l Union européenne).

36 Anne-Lise Francis Consultante Après plusieurs années d expérience en tant que juriste en droit social au sein d une organisation professionnelle, Anne-Lise Francis s est spécialisée dans la conduite et la mise en œuvre des réorganisations et des négociations collectives Domaines d expertise Droit social et dialogue social Accompagnement des réorganisations Ingénierie sociale Parcours Depuis 2013, Consultante spécialisée en ingénierie sociale et accompagnement des réorganisations Depuis 2011: Chargée d enseignement à Paris 2: droit des relations individuelles de travail ; responsabilité sociale des entreprises 2 ans d expérience en tant que juriste en droit social, spécialisée dans les IRP et la gestion des conflits collectifs (UIMM) Allocataire de recherche: Thèse: Les instances internationales de représentation du personnel Formation Université Paris 2 Panthéon-Assas : Doctorat de droit privé Université Paris 2 Panthéon-Assas: M2 droit social Expériences Ingénierie sociale des restructurations Rédactions des documents d information - consultation au titre des Livres II et I du Code du travail Préparation de notes CHSCT Etude et harmonisation de statuts sociaux post fusion / intégration Ingénierie sociale et dialogue social Instances européennes et internationales de représentation du personnel: mise en place des instances, accompagnement des négociations Rédaction des accords négociés : compétitivité, travail de nuit, comité d entreprise européen Assistance d entreprises pour validation des accords devant une commission paritaire nationale de branche Responsabilité sociale des entreprises (RSE) Droit de la représentation du personnel et gestion des conflits collectifs Conseil en matière d élections professionnelles, fonctionnement CE, DP, DS, sort des IRP à l occasion d une restructuration, questions relatives aux salariés protégés et à la grève Préparation et animation de réunions d'information juridique et des sessions de formation (UES, comité d entreprise européen, moyens du CE à la charge de l employeur, etc.) Participation aux négociations interprofessionnelles relative à l ANI de janvier 2013 (loi de sécurisation de l emploi) Rédaction de brochures et d Informations Sociales (nouvelles conditions de la représentativité dans la branche métallurgie, comité d entreprise européen, élections professionnelles en entreprise)

37 8. Budget Les éléments constitutifs de l élaboration du budget Taille de l entreprise Organisation fonctionnelle de l entreprise Demandes particulières Modalités et durée de l accompagnement 37

Mieux guider les entreprises dans la gestion de leurs ressources en intervenant en amont des restructurations et des phases de mutations

Mieux guider les entreprises dans la gestion de leurs ressources en intervenant en amont des restructurations et des phases de mutations nos métiers Optimisation des Politiques RH Améliorer la performance de l entreprise par l optimisation des Ressources Humaines Accompagnement des réorganisations Mieux guider les entreprises dans la gestion

Plus en détail

L Expert Comptable et le Juriste : outils et moyens du Comité d Entreprise. Paris, Février 2015

L Expert Comptable et le Juriste : outils et moyens du Comité d Entreprise. Paris, Février 2015 L Expert Comptable et le Juriste : outils et moyens du Comité d Entreprise Paris, Février 2015 Intro : quelques repères En 1982, le gouvernement au pouvoir souhaite pousser les entreprises à donner de

Plus en détail

PARCOURS PROFESSIONALISANT RESSOURCES HUMAINES

PARCOURS PROFESSIONALISANT RESSOURCES HUMAINES PARCOURS PROFESSIONALISANT RESSOURCES HUMAINES Le parcours proposé se découpe en 8 journées de qui permettent d aborder l ensemble des missions couvertes par la fonction RH. L ensemble du parcours permet

Plus en détail

Accompagnement RH des projets de transformation des organisations

Accompagnement RH des projets de transformation des organisations Accompagnement RH des projets de transformation des organisations La conduite d un projet de réorganisation : Un exercice complexe ET délicat! Confrontée à une dégradation continue de sa compétitivité,

Plus en détail

Développer le potentiel de vos équipes

Développer le potentiel de vos équipes Développer le potentiel de vos équipes Notre mission : vous accompagner vers la réussite de vos objectifs Alter Ego RH vous aide à anticiper, développer et valoriser vos relations avec vos salariés et

Plus en détail

Spécialiste des ressources humaines opérationnel

Spécialiste des ressources humaines opérationnel Spécialiste des ressources humaines opérationnel Coparlead est un cabinet spécialisé dans le management opérationnel en RH à disposition des entreprises pour imaginer, mettre en œuvre et agir, au quotidien

Plus en détail

Capital Humain et Performance RH

Capital Humain et Performance RH Capital Humain et Performance RH Le bien-être performant, potentiel d avenir pour l entreprise Qualité de Vie et Santé au Travail Qualité de Vie et Santé au Travail, une opportunité pour se préparer aux

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 27/12/2013 Envoi des offres : aurelie.huby@midi-pyrenees.cci.fr Le

Plus en détail

Conseil en stratégie sociale, management du changement et communication

Conseil en stratégie sociale, management du changement et communication Conseil en stratégie sociale, management du changement et communication Alixio en bref Créé en 2010 par Raymond Soubie, le groupe Alixio rassemble les expertises de plus de 50 professionnels. Nous opérons

Plus en détail

L Entretien professionnel

L Entretien professionnel L Entretien professionnel Sommaire 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle 2. Comment

Plus en détail

Améliorer l efficacité de votre fonction RH

Améliorer l efficacité de votre fonction RH Améliorer l efficacité de votre fonction RH Des tendances accentuées par un environnement économique et social en constante évolution La fonction RH doit répondre à des exigences croissantes en termes

Plus en détail

MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Niveau BAC+5 120 crédits ECTS (60 crédits par année de formation) Fonction Véritable stratège des ressources humaines, le Manager des relations sociales en entreprise

Plus en détail

Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT

Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT APPUI CONSEIL «GESTION DES AGES» dans le cadre du Contrat de génération Le présent

Plus en détail

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES FPEGRH01 RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES Définir et mettre en œuvre la politique de ressources humaines d une administration ou d un établissement public de l État.

Plus en détail

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Mise en place de démarches d appui conseil «gestion des âges» dans le cadre du contrat de génération CADRAGE Cet appel à propositions a pour objet l identification

Plus en détail

«L impact de la loi de sécurisation de l emploi sur le dialogue social et les institutions représentatives du personnel».

«L impact de la loi de sécurisation de l emploi sur le dialogue social et les institutions représentatives du personnel». Compte Rendu Café RH Dauphine du vendredi 7 février 2014 «L impact de la loi de sécurisation de l emploi sur le dialogue social et les institutions représentatives du personnel». Ce compte rendu vise à

Plus en détail

PROPOSITION DE CONTENU D UN ACCORD GPEC EN VUE DE SA NEGOCIATION

PROPOSITION DE CONTENU D UN ACCORD GPEC EN VUE DE SA NEGOCIATION PROPOSITION DE CONTENU D UN ACCORD GPEC EN VUE DE SA NEGOCIATION SOMMAIRE Préambule... 2 1.2 Définition (réf Wikipédia)... 2 2 La démarche GPEC... 3 2.1 Phase de diagnostic... 3 2.2.1 Observatoire des

Plus en détail

Veille sociale au 12 septembre 2014

Veille sociale au 12 septembre 2014 ( Veille sociale au 12 septembre 2014 La veille sociale présentée dans cette revue actualise la veille présentée le mois dernier. Les sujets qui n ont pas évolué ne sont pas repris. ( I ) Projets sociaux

Plus en détail

Projet de réorganisation des expertises de la branche Famille

Projet de réorganisation des expertises de la branche Famille Direction du réseau Paris, le 21 février 2014 Projet de réorganisation des expertises de la branche Famille INC du 13 mars 2014 1 1. Contexte Les Prm ont été créés en 2002 et trouvent leur fondement dans

Plus en détail

Accompagner les organisations dans la mise en place de modes collaboratifs pérennes, basés sur l engagement et la confiance. 2 POLES D EXPERTISE

Accompagner les organisations dans la mise en place de modes collaboratifs pérennes, basés sur l engagement et la confiance. 2 POLES D EXPERTISE O Reilly Consultants est un cabinet de conseil en gestion des ressources humaines, formation et coaching qui vise à réconcilier l épanouissement individuel : Accompagner les individus dans la réappropriation

Plus en détail

ACCORD DU 14 NOVEMBRE 2008

ACCORD DU 14 NOVEMBRE 2008 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord national interprofessionnel GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES

Plus en détail

FORMATIONS. THL Business Consulting. Formations dirigeants Développement personnel et leadership Ressources humaines. www.thl-business-consulting.

FORMATIONS. THL Business Consulting. Formations dirigeants Développement personnel et leadership Ressources humaines. www.thl-business-consulting. THL Business Consulting Cabinet de Conseil en Management et Stratégie des Organisations CATALOGUE 2015-2016 FORMATIONS Formations dirigeants Développement personnel et leadership Ressources humaines www.thl-business-consulting.com

Plus en détail

Les Systèmes d Information au service des Ressources Humaines

Les Systèmes d Information au service des Ressources Humaines Les Systèmes d Information au service des Ressources Humaines La DRH fait face à de nouveaux défis Quelle stratégie adopter pour que toutes les filiales acceptent de mettre en place un outil groupe? Comment

Plus en détail

3 ème. 280 000 salariés gérés. collaborateurs. de bulletins produits par mois. partenaires. en france. acteur de. distributeurs

3 ème. 280 000 salariés gérés. collaborateurs. de bulletins produits par mois. partenaires. en france. acteur de. distributeurs Intelligence RH 1 Yourcegid Ressources Humaines Spécialiste des logiciels de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, Cegid répond aux exigences de l entreprise d aujourd hui, quel que soit le secteur

Plus en détail

Table Ronde GPEC. La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences. une négociation au service de la sécurisation des parcours professionnels

Table Ronde GPEC. La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences. une négociation au service de la sécurisation des parcours professionnels Table Ronde GPEC La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences une négociation au service de la sécurisation des parcours professionnels GPEC 1 Notions de compétence et d emploi Compétence :

Plus en détail

Catalogue des Formations

Catalogue des Formations ITHAQUE Conseil en Relations Sociales Catalogue des Formations 2006 Sarl au capital de 15 000 euros 67 Rue Saint Jacques Paris Vème SOMMAIRE p.6 Représentants du personnel Formation Délégués du Personnel

Plus en détail

Pacte social pour les industries de la métallurgie

Pacte social pour les industries de la métallurgie Paris le, 22 mai 2014 Contact : Dominique Gillier, Secrétaire général FGMM-CFDT 01 56 41 50 70 Pacte social pour les industries de la métallurgie Dans le cadre des engagements des branches pour la mise

Plus en détail

Les missions. des experts. au service des comités d entreprise et des CHSCT. Version actualisée de la L.S.E

Les missions. des experts. au service des comités d entreprise et des CHSCT. Version actualisée de la L.S.E Les missions des experts Version actualisée de la L.S.E Juin 2014 Nos agréments et certifications Ordre des experts-comptables : nous sommes inscrits à l ordre des experts-comptables. : nous sommes agréés

Plus en détail

Réunion des. Observatoires des métiers. Présentation du projet de loi relatif à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale

Réunion des. Observatoires des métiers. Présentation du projet de loi relatif à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale Réunion des Observatoires des métiers Présentation du projet de loi relatif à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale Contexte d élaboration du projet de loi Projet de loi Groupe

Plus en détail

Pacte de responsabilité

Pacte de responsabilité Le 5 mars 2014 Pacte de responsabilité Relevé de conclusions des réunions paritaires du 28 février et du 5 mars 2014 La situation économique et sociale de notre pays est marquée par une forte ambivalence.

Plus en détail

PEOPLE BASE CBM. Compensations & Benefits Management Conseil et solutions logicielles en rémunérations et politique salariale

PEOPLE BASE CBM. Compensations & Benefits Management Conseil et solutions logicielles en rémunérations et politique salariale PEOPLE BASE CBM Compensations & Benefits Management Conseil et solutions logicielles en rémunérations et politique salariale Présentation du cabinet PEOPLE BASE CBM (Compensations and Benefits Management)

Plus en détail

Gérer ensemble vos situations économiques complexes et urgences managériales

Gérer ensemble vos situations économiques complexes et urgences managériales Gérer ensemble vos situations économiques complexes et urgences managériales Delville Management LES DATES CLES 2015 2013 180 missions de transition menées à bien Ouverture de la filiale Delville Management

Plus en détail

Comment se saisir de la Base de Données Economique et Sociale pour mieux comprendre les Orientations Stratégiques de votre entreprise?

Comment se saisir de la Base de Données Economique et Sociale pour mieux comprendre les Orientations Stratégiques de votre entreprise? Comment se saisir de la Base de Données Economique et Sociale pour mieux comprendre les Orientations Stratégiques de votre entreprise? CNIT, Septembre 2014 Réconcilier l économique et le social Un conseil

Plus en détail

Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification

Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification Intitulé Master Droit, Economie, Gestion Mention «Management des Ressources Humaines» finalité recherche et

Plus en détail

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 RESPONSABLE DE RESSOURCES HUMAINES Code : GRH01 Responsable de ressources humaines FPEGRH01 Il définit et met en œuvre la politique de ressources

Plus en détail

1. La base de données économiques et sociales : un nouveau support d information

1. La base de données économiques et sociales : un nouveau support d information LOI DE SECURISATION DE L'EMPLOI AVRIL 2014 LA CONSULTATION DU COMITE D ENTREPRISE SUR LES ORIENTATIONS STRATEGIQUES ET LA BASE DE DONNEES ECONOMIQUES ET SOCIALES (BDES) Loi de sécurisation de l emploi

Plus en détail

L IRSN a expertisé le management de la sûreté et de la radioprotection dans le groupe AREVA

L IRSN a expertisé le management de la sûreté et de la radioprotection dans le groupe AREVA 14 décembre 2011 L IRSN a expertisé le management de la sûreté et de la radioprotection dans le groupe AREVA Le groupe AREVA a transmis à l autorité de sûreté nucléaire (ASN), en janvier 2010, un rapport

Plus en détail

Axes de travail et plan d action 2015

Axes de travail et plan d action 2015 19 novembre 2014 Axes de travail et plan d action 2015 SOMMAIRE Introduction... 3 Partager l information sur les métiers, l emploi et la formation professionnelle en LR ; être plus utile et plus accessible...

Plus en détail

5 Clefs pour basculer dans le monde du SaaS

5 Clefs pour basculer dans le monde du SaaS 5 Clefs pour basculer dans le monde du SaaS Philippe Nicard, Directeur Opérations SaaS et Support Julien Galtier, Senior Manager consulting SIRH, ACT-ON Agenda L origine du SaaS Vers une démarche SaaS

Plus en détail

Conseil RH MANAGEMENT

Conseil RH MANAGEMENT Conseil RH MANAGEMENT Les domaines d intervention d ALLHUMANIS sont orientés vers un seul objectif : CRÉER de la Valeur pour l entreprise à travers le CAPITAL HUMAIN Pour cela, notre cabinet vous accompagne

Plus en détail

Management des compétences et des Ressources Humaines

Management des compétences et des Ressources Humaines Mastère Spécialisé Management des compétences et des Ressources Humaines www.audencia.com Chiffres-clés d Audencia Nantes 112 ans 2 476 étudiants 13 programmes 400 experts associés 13 228 diplômés 90 professeurs

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter Formation Gestion des Ressources Humaines M2S formation Découvrir les techniques de base pour recruter Décrire les fonctions et les emplois Définir un dispositif de formation Formation de tuteur La Gestion

Plus en détail

PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE RESSOURCES HUMAINES DE GAZ DE FRANCE

PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE RESSOURCES HUMAINES DE GAZ DE FRANCE PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE RESSOURCES HUMAINES DE GAZ DE FRANCE Le Groupe Gaz de France Une ambition : être un leader de l énergie en Europe Une stratégie : développer ses activités sur l ensemble

Plus en détail

Information et consultation du CCE/CE sur le projet d'accord sur les parcours d'évolution professionnelle

Information et consultation du CCE/CE sur le projet d'accord sur les parcours d'évolution professionnelle Information et consultation du CCE/CE sur le projet d'accord sur les parcours d'évolution professionnelle au sein du Groupe Carrefour (Accord de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) et

Plus en détail

Demos Outsourcing Externalisation de la formation

Demos Outsourcing Externalisation de la formation Demos Outsourcing Externalisation de la formation 1 Présentation du Groupe Demos Quelques chiffres 36 ans d existence 78 millions d de CA consolidé en 2007 (20% à l étranger) 700 collaborateurs dans le

Plus en détail

M a s t e r Mention «Information et communication dans les organisations»

M a s t e r Mention «Information et communication dans les organisations» Diplôme Bac + 5 Autres spécialités Communication des entreprises : Recherche : Professionnel Contacts UFR des sciences de la communication tél. : 01 49 40 32 72 master.comrhfi@sic.univ-paris13.fr master.comrhap@sic.univ-paris13.fr

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions FORCO OPCA du Commerce et de la Distribution Programme d accompagnement des PME dans la mise en œuvre d une démarche GPEC 1 er Juillet 2013 / 31 décembre 2013 OPCA FORCO Page 1 sur

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Arrêté du 17 septembre 2012 fixant le cahier des charges du dispositif de formation des personnels de direction

Plus en détail

Optimisez votre SIRH. HR Access Services Une nouvelle dimension de services. Business Consulting Services. Copyright IBM Corporation 2001

Optimisez votre SIRH. HR Access Services Une nouvelle dimension de services. Business Consulting Services. Copyright IBM Corporation 2001 Business Consulting Services Copyright IBM Corporation 2001 Compagnie IBM France Tour Descartes 2, avenue Gambetta La Défense 5 92066 Paris-La Défense cedex services/fr IBM, le logo IBM et le logo e-business

Plus en détail

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre 5-7 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 94160 SAINT MANDE Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre - Actions individuelles : diagnostic RH et accompagnement des

Plus en détail

Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information. «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique»

Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information. «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique» "Innovation, Valorisation et Protection du Patrimoine Numérique!" Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique»

Plus en détail

Etat des lieux et enjeux actuels des SIRH dans les collectivités territoriales

Etat des lieux et enjeux actuels des SIRH dans les collectivités territoriales Etat des lieux et enjeux actuels des SIRH dans les collectivités territoriales Présentation des résultats de l enquête menée par Ineum Consulting sur les SIRH Collectivités Territoriales Paris, 30 mars

Plus en détail

Base de données. économiques. et sociales. vigilance, exigences. et conquêtes. élus et mandatés. guide pratique

Base de données. économiques. et sociales. vigilance, exigences. et conquêtes. élus et mandatés. guide pratique Base de données économiques et sociales vigilance, exigences et conquêtes guide pratique élus et mandatés L article 8 de la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 a introduit un nouveau dispositif

Plus en détail

Prendre la bonne décision, au bon moment, sur le bon sujet, sur la base des meilleures analyses, pour agir sur le bon indicateur.

Prendre la bonne décision, au bon moment, sur le bon sujet, sur la base des meilleures analyses, pour agir sur le bon indicateur. 2 Toute entreprise dispose d un capital informationnel qui, s il est efficacement géré, contribue à sa valeur et à sa performance. La société RHeport, propose une solution logicielle : RH&View, innovante,

Plus en détail

Entretien Professionnel

Entretien Professionnel Entretien Professionnel Cahier des charges / Appel à propositions à destination de l offre de formation régionale pour la mise en œuvre de l entretien professionnel le 20 novembre 2014 C ontact : AGEFOS

Plus en détail

La Formation au Management. AltiMen Conseil 116, Boulevard Exelmans 75016 Paris

La Formation au Management. AltiMen Conseil 116, Boulevard Exelmans 75016 Paris Et La Formation au Management AltiMen Conseil 116, Boulevard Exelmans 75016 Paris +33 6 80 90 35 73 www.altimen.com FORMATION AU MANAGEMENT : «OSER MANAGER AUTREMENT» QU AVONS-NOUS OUBLIE? Sommes-nous

Plus en détail

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Version provisoire - Mars 2010 La Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle Placée sous l autorité

Plus en détail

Programme de formations. (année 2014)

Programme de formations. (année 2014) Programme de formations (année 2014) LBBa, prestataire de formation professionnelle Prestataire de formation professionnelle, enregistré comme tel auprès de l administration, le cabinet LBBa, composé d

Plus en détail

La modernisation de la gestion publique au sein des EPSCP. Colloque des Agents Comptables. 05 juin 2015

La modernisation de la gestion publique au sein des EPSCP. Colloque des Agents Comptables. 05 juin 2015 La modernisation de la gestion publique au sein des Colloque des Agents Comptables 05 juin 2015 EPSCP Frédéric Dehan Directeur Général des Services Université de Strasbourg 1) Des éléments de contexte

Plus en détail

Le département a pour vocation de former deux profils spécifiques de professionnels :

Le département a pour vocation de former deux profils spécifiques de professionnels : MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : RESSOURCES HUMAINES ET COM. (P) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : INFORMATION-COMMUNICATION Spécialité

Plus en détail

MANAGEMENT COMPTABILITE DEVELOPPEMENT PERSONNEL SOCIAL COMMUNICATION OUTILS BUREAUTIQUE GESTION DES RH COMMERCE

MANAGEMENT COMPTABILITE DEVELOPPEMENT PERSONNEL SOCIAL COMMUNICATION OUTILS BUREAUTIQUE GESTION DES RH COMMERCE MANAGEMENT COMPTABILITE DEVELOPPEMENT PERSONNEL OUTILS BUREAUTIQUE SOCIAL COMMUNICATION GESTION DES RH COMMERCE CALENDRIER COMPTABILITE JANV FEV MARS AVRIL MAI JUIN JUIL. Mise en place d une organisation

Plus en détail

Appui-Conseil contrat de génération. Appel d offres. Appel d offres. «Appui-conseil contrat de génération»

Appui-Conseil contrat de génération. Appel d offres. Appel d offres. «Appui-conseil contrat de génération» Appui-Conseil contrat de génération Appel d offres Appel d offres «Appui-conseil contrat de génération» 1 PRESENTATION OPCAIM / ADEFIM 74 La branche de la Métallurgie regroupe des entreprises de toutes

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Présentation Date limite de remise des candidatures : Le 04/02/2014 CCI Franche-Comté. Appel à candidatures référencement

Plus en détail

Base de données économiques et sociales

Base de données économiques et sociales les infos DAS - n 073 4 juin 2015 Base de données économiques et sociales La loi du 14 juin 2013 de sécurisation de l emploi 1 a entériné la création de la base de données économiques et sociales (BDES)

Plus en détail

FORMER FORMER CONSEILLER DÉFENDRE ASSISTER CONSEILLER DÉFENDRE ASSISTER

FORMER FORMER CONSEILLER DÉFENDRE ASSISTER CONSEILLER DÉFENDRE ASSISTER ASSISTER CONSEILLER DÉFENDRE ASSISTER CONSEILLER DÉFENDRE FORMER FORMER 10 avril 2014 PLAN Origine, source niveau d élaboration contenu accès à la BDU enjeux ORIGINE ET SOURCE L origine de la BDU - l ANI

Plus en détail

Cahier des Charges en vue de consultation des prestataires dans le cadre d un appel à projets

Cahier des Charges en vue de consultation des prestataires dans le cadre d un appel à projets Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Industries de Santé Projet de renforcement des compétences dans les Industries de Santé - Action nationale Emploi / formation n 2.2 : Apport

Plus en détail

Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC

Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC Le 5 Mars 2015 Version de travail Projet Février 2015-1 Ordre du jour Avancement des travaux Rappel du

Plus en détail

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais Offres et besoins de formations : les Vers une définition concertée des enjeux de développement des formations professionnelles en région Nord-pas de Calais Région Nord-Pas de Calais Mission d Appui aux

Plus en détail

TRAVAUX DE LA COMMISSION DES DRH DE L URIOPSS ILE DE FRANCE. 1/ Position de la Commission des DRH de l URIOPSS Ile de France

TRAVAUX DE LA COMMISSION DES DRH DE L URIOPSS ILE DE FRANCE. 1/ Position de la Commission des DRH de l URIOPSS Ile de France TRAVAUX DE LA COMMISSION DES DRH DE L URIOPSS ILE DE FRANCE 1/ Position de la Commission des DRH de l URIOPSS Ile de France La rencontre des employeurs et des syndicats salariés dans les organisations

Plus en détail

Catalogue formation 2014

Catalogue formation 2014 Décembre 2013 Catalogue formation 2014 www.fnem-fo.org La formation syndicale doit s inscrire, se développer au sein de nos structures et à chaque niveau s imposer comme une priorité essentielle au service

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES IDCC : 438. ÉCHELONS INTERMÉDIAIRES DES SERVICES EXTÉRIEURS DE PRODUCTION DES SOCIÉTÉS D

Plus en détail

Point d étape relatif à la démarche d analyse des impacts du changement INC du 16 septembre 2015

Point d étape relatif à la démarche d analyse des impacts du changement INC du 16 septembre 2015 Point d étape relatif à la démarche d analyse des impacts du changement INC du 16 septembre 2015 1 1. Les objectifs de la démarche d analyse des impacts du changement Au cours de l Instance Nationale de

Plus en détail

Les fondements d une GPEC

Les fondements d une GPEC Les fondements d une GPEC 4 décembre 2013 Page 1 Les fondements d une GPEC La partie de l'image avec l'id de relation rid2 n'a pas été trouvé dans le fichier. La partie de l'image avec l'id de relation

Plus en détail

FONDS AQUI-INVEST. I. Présentation de l action. Contexte Développement de l action et enjeux

FONDS AQUI-INVEST. I. Présentation de l action. Contexte Développement de l action et enjeux FONDS AQUI-INVEST I. Présentation de l action AQUI-INVEST, est le premier fonds de co-investissement en capital risque régional français. Il s'agit d une nouvelle génération d investissement public impulsée

Plus en détail

LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE : ANI DU 14 DÉCEMBRE 2013 & PROJET DE LOI 22 JANVIER 2014

LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE : ANI DU 14 DÉCEMBRE 2013 & PROJET DE LOI 22 JANVIER 2014 LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE : ANI DU 14 DÉCEMBRE 2013 & PROJET DE LOI 22 JANVIER 2014 Intervention d Emmanuelle Pérès, Metropolitan, Paris, le 11 février 2014 FFP 7, rue Alfred de Vigny

Plus en détail

MANAGER DES RELATIONS SOCIALES EN ENTREPRISE

MANAGER DES RELATIONS SOCIALES EN ENTREPRISE MANAGER DES RELATIONS SOCIALES EN ENTREPRISE Titre inscrit au RNCP, niveau I (NIVEAU BAC+5), JO du 09/08/2014 120 crédits ECTS Délivré en partenariat avec ECORIS Langue d enseignement : Français Fonction

Plus en détail

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CE QUI CHANGE POUR VOTRE ASSOCIATION

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CE QUI CHANGE POUR VOTRE ASSOCIATION RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE suite à la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi, et à la démocratie sociale CE QUI CHANGE POUR VOTRE ASSOCIATION ou «de l obligation

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : ETSD1506316D Intitulé du texte : décret relatif à la qualité des actions de formation continue et portant mise en cohérence de dispositions relatives

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional. Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france

Rapport pour la commission permanente du conseil régional. Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france Rapport pour la commission permanente du conseil régional MAI 2011 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france SOUTIEN A L ASSOCIATION REGIONALE POUR L AMELIORATION

Plus en détail

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet Campus TKPF Centre de compétences Synthèse du projet 1 UN ESPACE D INFORMATION, D ORIENTATION, D ACCOMPAGNEMENT & DE VALORISATION DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL UNE INGENIERIE INTEGREE DU SYSTEME FORMATION

Plus en détail

Talents. 7 pratiques RH à la loupe. Performances. Mobilité. Evaluation. Numérique. Compétences. Réseaux sociaux. Engagement

Talents. 7 pratiques RH à la loupe. Performances. Mobilité. Evaluation. Numérique. Compétences. Réseaux sociaux. Engagement COLLECTION > PRATIQUES RH IN THE BUSINESS OF YOUR SUCCESS TM 7 pratiques RH à la loupe Indicateurs Analyses Expertises Perspectives Evaluation Business intelligence Formation Performances Masse salariale

Plus en détail

Entretien professionnel Guide pratique. Employeurs. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique

Entretien professionnel Guide pratique. Employeurs. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique Entretien professionnel Guide pratique Employeurs ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement De quoi s agit-il?

Plus en détail

Le Réseau Social d Entreprise (RSE)

Le Réseau Social d Entreprise (RSE) ALTANA CABINET D AVOCATS Le Réseau Social d Entreprise (RSE) Maîtriser les risques de ce nouvel outil numérique d entreprise et déterminer sa stratégie digitale Claire BERNIER Document confidentiel Ne

Plus en détail

Séminaire de lancement RH PME

Séminaire de lancement RH PME Séminaire de lancement RH PME Mercredi 27 mars 2013 Maison des Entreprises de l Ouest Lyonnais Eléments d Introduction Répondre aux attentes RH recueillies à l échelle du territoire dans le cadre du projet

Plus en détail

Crise, transmission, concurrence L entreprise face à ses mutations

Crise, transmission, concurrence L entreprise face à ses mutations 11ème Université Interprofessionnelle Mercredi 25 septembre 2013 Espace Tête d Or - Villeurbanne Crise, transmission, concurrence L entreprise face à ses mutations Atelier n 1 Audit social et diagnostic

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

Comprendre les phénomènes biologiques et psychologiques du stress

Comprendre les phénomènes biologiques et psychologiques du stress GÉRER LE STRESS DANS L ENTREPRISE OBJECTIFS PEDAGOGIQUES DUREE : 1 JOUR Comprendre les phénomènes biologiques et psychologiques du stress Identifier la notion de risques psychosociaux au titre de la Loi

Plus en détail

Etude d éclairage technique sur les mobilités professionnelles au sein des GPS

Etude d éclairage technique sur les mobilités professionnelles au sein des GPS Etude d éclairage technique sur les mobilités professionnelles au sein des GPS Appel d offres Page 1 SOMMAIRE I - Présentation de la branche professionnelle et de l Observatoire des métiers et des qualifications

Plus en détail

Périmètre d Intervention. Notre Offre

Périmètre d Intervention. Notre Offre 5 Nos Références 4 Nos Valeurs 3 Périmètre d Intervention 1 2 Notre Offre 1 La société La Société Qui sommes nous? 20 ans d expérience - 4 ans d existence Management des Systèmes d information Performance

Plus en détail

Loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l emploi

Loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l emploi Loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l emploi Version 2 Fiche n 7 L information-consultation Quelques éléments de contexte La loi a cherché à mettre de l ordre et de la perspective dans

Plus en détail

POINT 1 SDRH. rechercher systématiquement l utilisation optimale des ressources affectées à la branche.

POINT 1 SDRH. rechercher systématiquement l utilisation optimale des ressources affectées à la branche. INSTANCE NATIONALE DE CONCERTATION DU 2 OCTOBRE 2014 POINT 1 SDRH 1. PREAMBULE La COG 2014 2017, afin de consolider le rôle de la branche recouvrement au cœur du financement solidaire de la protection

Plus en détail

CONGRÈS HR SESSION 17 RENDRE LES COLLABORATEURS ACTEURS

CONGRÈS HR SESSION 17 RENDRE LES COLLABORATEURS ACTEURS CONGRÈS HR SESSION 17 RENDRE LES COLLABORATEURS ACTEURS ET CO-INVESTISSEURS DE LEUR PARCOURS DE DÉVELOPPEMENT Nouvelles obligations et opportunités de la loi du 5 mars 2014 sur la formation Carine SEILER,

Plus en détail

ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES D ASSURANCES

ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES D ASSURANCES ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES D ASSURANCES ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES

Plus en détail

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux...

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Directions Financières dirigeants d entreprise fonds d investissement Avocats, mandataires & liquidateurs judiciaires Notre mission Répondre

Plus en détail

74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales

74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales 74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales Introduction Une politique des Ressources Humaines est au cœur de défis majeurs. Un réel levier de performance publique. L

Plus en détail

Qualité et efficacité du dialogue social : Les propositions de l UNSA

Qualité et efficacité du dialogue social : Les propositions de l UNSA Qualité et efficacité du dialogue social : Les propositions de l UNSA Motion adoptée lors du Bureau national du 26/11/2014 L UNSA, organisation syndicale interprofessionnelle, est un acteur important du

Plus en détail