Optimisation du transport de marchandises en ville en Haute-Normandie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Optimisation du transport de marchandises en ville en Haute-Normandie"

Transcription

1 Optimisation du transport de marchandises en ville en Haute-Normandie Enseignements à tirer des expérimentations publiques et privées menées en France et en Europe décembre 2012 LOGISTIQUE SEINE-NORMANDIE

2 Sommaire ETUDE VOLUMETRIQUE POUR L IMPLANTATION D UN CENTRE DE DEGROUPAGE URBAIN SUR ROUEN ASPECTS JURIDIQUES DES LIVRAISONS EN VILLE LA GESTION DU STATIONNEMENT DE VEHICULES DE LIVRAISONS ET DES AIRES DE LIVRAISONS DANS LES CENTRES VILLES L expérience d Issy les Moulineaux Le stationnement intelligent à Nice LES ESPACES LOGISTIQUES URBAINS (ELU) Les Boîtes Logistiques Urbaines ou Consignes (BLU) Le réseau des Packstations en Allemagne Le réseau CITYSSIMO de La Poste CONSIGNITY «Points d Accueil des Véhicules» PAV ou «Espaces Logistiques de Proximité» ELP ELP de Bordeaux ELP de Rouen LES POINTS D ACCUEIL DES MARCHANDISES (PAM) OU BUREAUX DE VILLE KIALA SOGEP LE CENTRE DE DEGROUPAGE URBAIN DE LA ROCHELLE - CDU DES INITIATIVES PRIVEES PAR ROUTE EN MATIERE DE GESTION DU DERNIER KILOMETRE Euro Channel Logistics Dieppe DISTRIPOLIS GEODIS Les expérimentations de Paris et de Strasbourg LE GROUPE DERET COLIZEN DES INITIATIVES PRIVEES PAR LE FLEUVE Espace logistique flottant - VOKOLI FRANPRIX Groupe Casino CHARTES DE BONNES PRATIQUES EN MATIERE DE REGLEMENTATION DES LIVRAISONS URBAINES La réglementation des marchandises à Paris La charte de «bonnes pratiques» de Paris La Charte de livraisons de Toulouse La charte CERTIBRUIT DEVELOPPER L ATTRACTIVITE DES CENTRES VILLES L Office du commerce de centre ville de Bayonne L expérience d Epernay Logistique Seine-Normandie

3 AVANT-PROPOS L étude volumétrique réalisée à Rouen en vue de la création d un Centre de dégroupage urbain (CDU) a démontré le manque de pertinence, tant sur le plan technique qu économique d une telle organisation. Dans la poursuite de ces travaux, Logistique Seine-Normandie a jugé opportun de rechercher d autres options pratiques et opérationnelles afin d optimiser le transport de marchandises en ville et le rendre acceptable. Le cabinet Gérardin Conseil a été mandaté pour recenser des expérimentations engagées au cours des quinze dernières années par des acteurs publics ou privés en France et au sein de l Union Européenne, afin de répondre aux besoins identifiés par les principales villes de Haute-Normandie. Cela concerne des espaces logistiques urbains mais aussi la réglementation des horaires de livraison des marchandises et des aires de livraisons. En parallèle, il semblait pertinent de confier à l IDIT une étude juridique relative aux responsabilités liées au passage par une plate-forme. Optimisation du transport de marchandise en ville en Haute-Normandie 3

4 ETUDE VOLUMETRIQUE POUR L IMPLANTATION D UN CENTRE DE DEGROUPAGE URBAIN SUR ROUEN A la demande de la CREA, LSN et le CNPT ont réalisé en 2010, une étude volumétrique des livraisons dans l hyper centre ville de Rouen (rive droite, rive gauche) afin d étudier la possibilité d implantation d un Centre de dégroupage urbain (CDU). Les résultats de cette étude ont permis d une part, d établir l état des lieux des livraisons réalisées par une partie des entreprises de transport (messageries et express) et d autre part de conclure à la complexité d implantation d un CDU. Le champ de l étude s est concentré uniquement sur les transports effectués pour compte d autrui par les messagers et certains expressistes. C est du flux régulier et quotidien. MESSAGERS 15 entreprises consultées EXPRESSISTES 6 entreprises consultées 29 véhicules 17 véhicules 808 positions positions 67.5 tonnes - poids moyen /colis 77 kg (de 33 kg à 230 kg) 14 tonnes poids moyen par envoi 10.5 kg colis ou palettes - 58%colis 42% palettes 100% colis LES PARTICULARITES Colis encombrants (entre 2,5 et 6m de long) Produits dangereux Livraison d animaux avec agrément particulier Des variations d activité - journalières (augmentation des volumes le mardi) - saisonnières ( -15% en Août, + 20% en Novembre / Décembre) Des temps d arrêt prolongés port dû ou contre remboursement montée en étages dépose et/ou récupération d emballages LES PARTICULARITES Nombreux encaissements Envois de valeur Frets sous carboglace Prestations d installations de matériel avec récupération de matériels usagés et emballages Moyens matériels nécessaires Un quai autorisant l accès à tous types de véhicules, de la semi au V.U.L. (véhicule utilitaire léger). Équipement de manutention complet : chariot, transpalette, diable. Harmonisation des systèmes d informations pour les rendre compatibles. Gestion des clients absents, des livraisons refusées, des livraisons urgentes. Moyens humains nécessaires Ouverture de 5h à 19h (réception, téléphone, information). Mise à disposition de 50 personnes entre 8h et 8h30 pour gérer 65 % du trafic dans ce créneau horaire. Contraintes juridiques Prise en charge des pénalités en cas de retard de livraison. Problématique de transfert de responsabilités. 4 Logistique Seine-Normandie

5 ASPECTS JURIDIQUES DES LIVRAISONS EN VILLE VIA UNE PLATE-FORME DE DEGROUPAGE (TYPE CDU, ELP ) Lorsqu il s agit de réfléchir à des hypothèses de livraison avancée ou de passage de la marchandise via des centres de dégroupage ou de distribution urbaine (CDU), il paraît pertinent d analyser s il y a transfert de responsabilités. PROBLEMATIQUES ET PRINCIPES JURIDIQUES Si le centre est exploité par le transporteur luimême, qui aux termes de son contrat avec son client, s est obligé à livrer le destinataire final, la rupture de charge n entraine aucune conséquence juridique nouvelle puisque sa responsabilité à l égard de son client demeure engagée jusqu à ce qu il ait réalisé la livraison au cœur de la ville. Il en est de même lorsqu il sous-traite librement la distribution finale à un autre transporteur de son choix, quelle que soit la qualité en laquelle il intervient (commissionnaire ou transporteur), puisque le code des transports lui fait supporter aujourd hui les mêmes responsabilités qu un commissionnaire de transport. Les problématiques en termes de responsabilité liées à la (ou aux) rupture(s) de charge surviennent quand la plate-forme de dégroupage est exploitée par une autre entité, laquelle peut également réaliser ou faire réaliser la distribution finale. PASSAGE PAR UN CDU AVEC REPRISE ET LIVRAISON PAR LE MEME TRANSPORTEUR Le transporteur demeure seul responsable de la marchandise à l égard de l expéditeur et du destinataire jusqu à la livraison finale. Sa responsabilité relève pour le transport de bout en bout du seul régime juridique du contrat de transport. Toutefois en cas de dommage causé lors du passage sur plate-forme et résultant de cette dernière, le transporteur routier pourra se retourner contre elle dans les termes du droit applicable au régime du contrat passé avec cette plate-forme (dépôt ; manutention ; contrat d entreprise). La plate-forme n ayant aucun lien contractuel avec l expéditeur et le destinataire, ces derniers n ont aucune action en responsabilité contractuelle contre elle (uniquement responsabilité quasidélictuelle de droit commun). Sur le plan de la réglementation administrative, le CDU qui effectue la distribution en ville devra satisfaire aux conditions d exercice de l activité de transporteur routier de marchandises. Optimisation du transport de marchandise en ville en Haute-Normandie 5

6 PASSAGE PAR UNE PLATE-FORME PUIS LIVRAISON PAR LA PLATE-FORME Bien qu il sous-traite à une plate-forme le dégroupage et la distribution, le transporteur principal demeure responsable à l égard de l expéditeur et du destinataire jusqu à la livraison effective au lieu convenu avec son donneur d ordres. Certes, il sous-traite le dégroupage et la livraison en ville mais cela ne l exonère pas pour autant de sa responsabilité pour le transport de bout en bout (sauf à convenir expressément et sans ambiguïté possible avec l expéditeur d une livraison à la plateforme) même si le CDU émet son propre document (BL ou LV) et même si la lettre de voiture couvrant le transport principal mentionne comme lieu de livraison le lieu de remise sur plate-forme. Qu il prenne ou non la qualité de commissionnaire pour la partie sous-traitée, le transporteur principal supporte une responsabilité identique à celle d un commissionnaire de transport (code transports art L ). En cas de dommage survenu après prise en charge par le CDU et résultant du fait du CDU, ce dernier en répond à l égard du transporteur (son donneur d ordre) dans les termes du régime applicable au contrat conclu, lequel dépendra de l importance des prestations convenues (transport ; manutention ; dépôt ; contrat d entreprise). Expéditeur Transporteur Principal Plateforme CDU / ELP... Destinataire Non informé de la sous-traitance Informé et accord pour sous-traitance Toujours transporteur de bout en bout Comm. de Tr. pour la partie sous-traitée Contrat : Dépôt / entreprise / manutention / transport... Missions : Vérification Scann colis Dispatch Constitution tournées Entreposage Chargement + Livraison Prend livraison Vérifie Documents de transport : lettre de voiture de bout en bout et rien d autre : ou : LV bout en bout + un BL plateforme : ou : LV jusqu à livraison plateforme + BL plateforme : L étude juridique est à la disposition des membres de LSN. 6 Logistique Seine-Normandie

7 PASSAGE PAR UNE PLATE-FORME PUIS LIVRAISON PAR UN TIERS Comme dans l hypothèse précédente le transporteur principal remet la marchandise au CDU, lequel va après dégroupage la confier à un autre transporteur. Même s il y a en l espèce succession de contrats, le transporteur initial répond, comme précédemment, des dommages à la marchandise à l égard de l expéditeur et du destinataire. Il est garant des faits de ses soustraitants. Il bénéficiera toutefois d un recours contre les intervenants sous-traitants s il démontre que le dommage résulte de leur fait. Les sous-traitants répondent à l égard du transporteur initial des dommages dont ils sont à l origine dans les termes de leur contrat, sauf à démontrer l antériorité des dommages (réserves, constat contradictoire). Ainsi, le CDU sera responsable des dommages occasionnés au cours du passage sur plate-forme dans les termes d un contrat logistique, de manutention voire de commission de transport. Le dernier transporteur (livreur) devra également garantir en vertu du contrat de transport celui qui l a requis. Sur le plan réglementaire, le CDU même s il ne conclut pas de contrat de commission, devra être inscrit au registre des commissionnaires de transport et le transporteur-livreur au registre des transporteurs. Expéditeur Transporteur Principal Plateforme Livreur Destinataire Non informé de la sous-traitance Informé et d accord pour la sous-traitance Toujours transporteur de bout en bout Comm. de Tr. pour la partie sous-traitée Contrat? : Dépôt / entreprise / commission Missions : Vérification Scann colis Dispatch Constitution tournées Entreposage... Transporteur substitué (responsabilité contractuelle à l égard DO et destinataire Documents de transport : LV bout en bout + un BL du substitué : ou : LV jusqu à livraison plateforme + BL du substitué : Optimisation du transport de marchandise en ville en Haute-Normandie 7

8 LA GESTION DU STATIONNEMENT DES VEHICULES DE LIVRAISONS ET DES AIRES DE LIVRAISONS DANS LES CENTRES VILLES Des aires de livraison ont été mises en place dans de nombreuses villes en France pour faciliter les opérations de chargement et de déchargement. Le respect de l usage de ces aires de livraisons constitue un enjeu majeur. Différentes collectivités territoriales cherchent à innover dans ce domaine sur le plan technique. L expérience d Issy les Moulineaux Partant du constat que plus de 25 % du trafic intra-urbain est consacré à la recherche de places de stationnement soit une perte de temps en France de plus de 70 millions d heures par an, la Société Smart - Grains a lancé en novembre 2010 à Issy les Moulineaux une expérimentation de guidage vers les plates-formes de stationnement disponibles sur voirie, en partenariat avec SFR, VINCI, la Communauté d Agglomération Grand Paris Seine Ouest et trois laboratoires publics : le CNAM, l INRIA et le CNRS. L expérimentation L expérimentation, débutée sur une centaine de places, s étend progressivement à tout le centre ville d Issy les Moulineaux. En 2011 UNIBAIL RODAMCO a fait le choix de la solution ParkSense pour équiper à Vélizy 2 le plus grand centre commercial français. Il a ensuite équipé 200 places du centre commercial de Parly 2. Aujourd hui, Smart Grains a produit et déployé plus de capteurs et guidé automobilistes ou livreurs. En août 2012, le magasin Leroy Merlin de Nantes devient le premier magasin de l enseigne à s équiper avec ParkSense. La technologie Les capteurs sont appelés des «grains» de 15 cm de diamètre sur 2 cm de hauteur. Ils sont conçus pour résister à toute forme de dégradation. L autonomie de ces capteurs, évaluée à 5 ans, peut être renouvelée par simple changement de batterie. Ces capteurs détectent les véhicules puis communiquent entre eux par ondes radio pour relayer les informations en temps réel. Grâce à l application mobile ParkSense, qui constitue une passerelle GSM / GPRS disponible sur IPhone, on peut localiser en un clic les places disponibles dans le centre ville. 8 Logistique Seine-Normandie

9 Le stationnement intelligent à Nice La Ville de Nice a adopté un schéma global de stationnement qui comprend dix actions dont une action phare en faveur du déploiement d un «stationnement intelligent». Nice est pilote sur cette technologie en Europe. Cela permet de réduire les consommations d énergie et les émissions de polluants et de gaz à effet de serre liées à la recherche d une place de stationnement. Ce projet, en cours de déploiement sur le quartier Notre Dame, devrait couvrir l ensemble de la ville de Nice d ici la fin du premier semestre Il concerne la gestion des aires de livraisons. Mais le projet a une ambition plus large et concerne les stationnements sur voirie et les stationnements dans les parkings et les parcs relais. La technologie Le système de stationnement intelligent combine trois moyens complémentaires : un ensemble de capteurs installés dans la chaussée permettant de connaître en temps réel l état du stationnement, du trafic et la qualité environnementale, un kiosque multiservices permettant une gestion globale des services publics en voirie, un ensemble de «e-services» permettant de mieux informer les usagers et les agents des services municipaux. Il permet d obtenir en temps réel des informations concernant : l état des places de parking sur la voirie publique, l état du trafic, des informations sur les horaires des transports publics, la présence de taxis, la pollution, des données météorologiques. A l aide de son téléphone portable ou de son GPS, l usager est orienté vers une place de stationnement libre en centre ville ou vers un parc en ouvrage. L usager peut également obtenir des informations sur le moyen le plus rapide et le plus sûr pour se rendre d un point à un autre de la ville. Ce projet est conduit pour le compte de la Ville par la Société d Economie Mixte SEMIACS, détenue à 80 % par la Ville, et sa filiale SUDE (Stationnement Urbain Développement et Etude). Cette innovation a été récompensée par l attribution du prix du «Meilleur projet innovant ville intelligente 2011» lors du salon «Smart City Expo World Congress» qui s est tenu à Barcelone fin L utilisation des aires de livraisons n est pas réservée aux seuls professionnels des transports de marchandises. Le Conseil d Etat a reconnu leur légalité dans un avis du 10 mai La Cour de Cessation en 1991 a précisé que «la création de ces emplacements conçus pour éviter les encombrements de la circulation est justifiée par l intérêt général et n est pas contraire au principe d égalité des citoyens devant la loi dès lors que toute personne peut les utiliser». En application de la Loi Solidarité et Renouvellement Urbains (SRU) de Décembre 2000, l article L du Code Général des Collectivités Territoriales (CGCT) autorise formellement la réalisation d emplacements réservés à «l arrêt des véhicules effectuant un chargement ou un déchargement de marchandises». Optimisation du transport de marchandise en ville en Haute-Normandie 9

10 LES ESPACES LOGISTIQUES URBAINS (ELU) Le programme national «Transport de marchandises en Ville», initié en 1993 par le Ministère chargé des Transports, associe avec l ADEME des laboratoires de recherche publics et des bureaux d études spécialisés. Il a permis d expérimenter différentes solutions en matière d espaces logistiques urbains (ELU), en collaboration avec des collectivités territoriales, transporteurs, chambres consulaires, associations de commerçants, etc. Les Zones logistiques urbaines (ZLU) et les Centres de distribution urbaine (CDU) ne répondent pas, après examen détaillé, en termes de volumétrie et de mise en oeuvre, aux besoins de la ville de Rouen. Dès lors, l analyse peut porter sur les trois autres types d ELU identifiés dans le cadre du programme TMV. 1. les Boîtes Logistiques Urbaines ou consignes (BLU), 2. les Espaces Logistiques de Proximité (ELP) ou «Points d Accueil des Véhicules» (PAV) expérimentés à Bordeaux puis à Rouen, 3. les Points d Accueil des Marchandises (PAM) : bureaux de ville ou points relais. Pour une présentation détaillée des trois catégories d ELU, se reporter au document publié à la Documentation Française, «Guide méthodologique Les espaces logistiques urbains - Daniel BOUDOIN - PREDIT» Producteur Sites internationaux Entrepôts de distribution ports, aéroports, gares... Mise en œuvre Publique Plates-formes publiques PF groupe/dégroupage ESPACE LOGISTIQUE URBAINE Zone logistique urbaine ZLU Centre de distribution urbain CDU bases de mise en marché Agglomération Point d accueil des véhicules PAV Centre-ville Quartier, rue URBAIN plate-forme de messagerie (CDJ privé) Point d accueil logistique PAL Boîte Logistique Urbaine BLU Bâtiment Publique / Privée Publique / Privée Publique Publique Publique / Privée Privée Consommateur LES BOÎTES LOGISTIQUES URBAINES OU CONSIGNES (BLU) Les boîtes logistiques urbaines ou consignes ne sont pas des créations nouvelles, mais l apport des technologies de l information a permis d en améliorer les performances et d en faciliter l usage. Les BLU regroupent plusieurs types d activités : des consignes répondant aux besoins des livraisons de colis de faibles dimensions et de faibles poids correspondant aux activités de l express et pour partie de la messagerie, des sas et des conteneurs mobiles facilitant des livraisons en dehors des heures d ouverture des commerces et des entreprises. Cela concerne une grande variété d activités, tant dans le commerce traditionnel que dans les pharmacies, les laboratoires d analyses médicales, les distributeurs de presse, etc. La transmission préalable d informations et la sécurisation des sites constituent des éléments essentiels pour ces types d ELU. La notion de consignes librement ouvertes au public est actuellement remise en cause par l application du plan VIGIPIRATE. Les BLU concernent donc aujourd hui principalement des relations B to B ou B to C sécurisées par des systèmes permettant l identification des utilisateurs. 10 Logistique Seine-Normandie

11 LE RÉSEAU DES PACKSTATIONS EN ALLEMAGNE Des boîtes à colis automatisées reçoivent 24h/24h des colis sur le modèle des locations automatiques de cassettes vidéo. Ce dispositif géré par DHL, une filiale de La Poste allemande, réceptionne les colis gérés par DHL mais aussi certains colis gérés par d autres entreprises. Sans inscription préalable à une livraison chez Packstation, le préposé de DHL se rend au domicile du destinataire. S il est absent, le préposé peut déposer le colis dans la Packstation la plus proche. Il laisse un avis de passage au destinataire avec l adresse de la Packstation. Le destinataire réceptionne son colis en passant l avis de passage devant le scanner et en signant sur l écran tactile. Avec inscription, le destinataire reçoit une carte de crédit avec un code secret. Il dispose alors de la possibilité se faire livrer dans une Packstation précise. Il est informé par mail et SMS de l arrivée du colis. Packstation est un système mis en place dans un premier temps à Dortmund et ensuite à Mayence en Packstation peut aussi assurer le retour des envois. Les Packstations sont localisées dans la rue, grâce à l autorisation accordée par les municipalités d installer ce mobilier urbain sur le domaine public. Cette implantation sur l espace publique a facilité le développement du réseau des Packstations. On dénombre un peu plus de Packstations en Allemagne, principalement dans les agglomérations de plus de habitants. Des Packstations sont aussi implantées dans les gares, les universités et dans les locaux des grandes entreprises. L abonnement au service et son utilisation sont gratuits. Toutefois, le développement de ce service a été freiné par les réticences des vendeurs à distance qui lui préfèrent, pour des raisons de sécurité, le service de «points relais». CITYSSIMO LE RÉSEAU DE LA POSTE La Poste a déployé en France depuis 2005 un réseau d automates de livraisons de colis dans des espaces dédiés et sécurisés. Il s agit, comme pour les Packstations, d un service gratuit réservé aux clients de «COLISSIMO», le service colis de La Poste. Le client averti de l arrivée de son colis par mail ou par SMS, utilise un code-barres et un code personnel d accès. Le développement de CITYSSIMO a été beaucoup plus lent que celui des Packstations. Il est concentré sur un nombre limité de sites, principalement à Paris. CITYSSIMO travaille en collaboration avec certaines grandes entreprises du e-commerce ; telles qu Amazon et CD-Discount. Le taux de satisfaction des utilisateurs est bon mais la fréquence d usage limitée. CITYSSIMO est encore peu connu du grand public et des utilisateurs potentiels. Une surface minimale de 20 m² est nécessaire pour qu un espace colis soit viable. Il faut donc prévoir un coût immobilier non négligeable ; auquel il convient d ajouter des équipements en matière de sécurité et de vidéosurveillance. La Poste s efforce de développer son réseau de consignes, non seulement dans les bureaux de poste ou à leur proximité mais aussi dans des lieux de passage tels que les gares, les stations de métro, les centres commerciaux. Optimisation du transport de marchandise en ville en Haute-Normandie 11

12 La nécessité d affecter des espaces dédiés aux sites CITYSSIMO constitue un frein par rapport aux points relais qui utilisent des commerces existants, en leur offrant une activité complémentaire qui apporte une recette marginale appréciée sans investissement significatif. CONSIGNITY CONSIGNITY a été créé en 2004 pour concevoir et exploiter des relais logistiques urbains faciles d accès. CONSIGNITY met à disposition des professionnels un service d automates logistiques urbains disponibles 24h//24h et 7j/7j. Un prototype a été implanté en 2005 dans le parking du Palais des Congrès de la Porte Maillot à Paris avec le soutien de la Ville de Paris pour répondre aux besoins des techniciens d entretien des ascenseurs et des escalators du Palais des Congrès et du quartier. Un partenariat a été noué en 2005 avec Schindler et DHL pour développer un réseau de neuf points de distribution automatique à Paris. Ce réseau de proximité complète les solutions de distribution urbaine déjà utilisées par DHL sur Paris, notamment les Express centres et les vélos triporteurs à assistance électrique. Les automates CONSIGNITY, fabriqués par l un des leaders français du coffre fort, sont sous alarme 24h/24h. Chaque automate bénéficie d un système de télésurveillance, compte-tenu de la valeur élevée de certaines pièces acheminées via ces consignes. La technologie Le service CONSIGNITY fonctionne sur la base d un système de consignes de livraisons informatisées et gérées à distance par GPRS (Général Packet Radio Service). Cette solution permet une grande flexibilité dans la livraison et le retrait des colis. Les livraisons peuvent être effectuées en l absence du destinataire et la disponibilité peut être assurée avant 7h du matin. Le client doit dans un premier temps choisir le point de livraison dans lequel il souhaite se faire livrer. Lors de la livraison, le livreur scanne les codes-barres des colis sur le lecteur de l automate, ce qui induit une ouverture des caissons réservés. A la fermeture du caisson, le serveur prévient le destinataire de l arrivée de son colis par SMS, confirme le lieu de livraison et fournit un code secret nécessaire à l ouverture du caisson sécurisé. Pour récupérer le colis, le client doit scanner sa carte d identité et composer le code secret. CONSIGNITY assure la traçabilité des produits en informant les destinataires de l arrivée de la livraison. Pour utiliser ce service, on peut soit souscrire un abonnement mensuel, soit contractualiser pour une opération ponctuelle. Grâce à ce service, on observe un gain de productivité de 20 % chez les techniciens de maintenance. Ces services sont limités à des clients professionnels pour des conditionnements limités. 12 Logistique Seine-Normandie

13 Pascal Monnet Points d Accueil des Véhicules - PAV ou Espaces de livraison de proximité - ELP Un ELP est une petite plate-forme urbaine de transbordement, sur laquelle un personnel dédié procure une assistance pour effectuer la livraison sur le dernier kilomètre. Des chariots, diables, vélos à assistance électrique sont mis à disposition pour effectuer le trajet terminal. Les ELP peuvent accueillir de 3 à 5 véhicules de livraison en même temps. ELP DE BORDEAUX A Bordeaux, des espaces de livraisons de proximité (ELP) ont été mis en place entre 2003 et 2007 durant les travaux de construction des lignes de tramway avec le soutien de la CCI de Bordeaux et de la Communauté Urbaine de Bordeaux. Les enquêtes réalisées auprès des transporteurs ont montré une grande satisfaction de la part des utilisateurs. Les ELP offrent en effet la possibilité de disposer pour les livraisons terminales d un espace sécurisé à proximité de la zone commerçante du centre ville. Après la mise en service des lignes de tramway, le service a évolué. Il est désormais assuré avec les vélos triporteurs à partir d une plate-forme implantée dans un parking. ELP DE ROUEN A l occasion des travaux du TEOR (Transport Est- Ouest Rouennais) dans le centre ville de Rouen, des ELP ont été mis en place, selon le même concept que les ELP de Bordeaux, de septembre 2005 à septembre Réglementés par un arrêté municipal, les ELP peuvent accueillir chacun jusqu à cinq véhicules de livraisons simultanément. Ce projet a été co-financé par la CCI de Rouen, la Communauté d Agglomération de Rouen, la Ville de Rouen, l ADEME et EDF. Après la fin du chantier TEOR, un accord a été passé en octobre 2006 pour installer un service de livraisons terminales par vélos à assistance électrique : «La Petite Reine» dans l un des parcs de stationnement de Rouen Park. «La Petite Reine» était implantée dans le Parking Rouen Park, boulevard Gambetta. Elle assurait des livraisons régulières ou à la course, effectuées par des triporteurs à assistance électrique conçus pour transporter jusqu à 100 kg de marchandises. Ce service a été interrompu à Rouen en décembre 2011, en raison d un manque de rentabilité de l exploitation. Des services de la Petite Reine sont encore assurés avec succès à Paris, Lyon, Bordeaux et Toulouse. Optimisation du transport de marchandise en ville en Haute-Normandie 13

14 LES POINTS D ACCUEIL DES MARCHANDISES (PAM) OU BUREAUX DE VILLE KIALA En France, près de 30 % des achats réalisés à distance sont livrés dans des points relais selon la Fédération e-commerce et vente à distance - FEVAD. KIALA propose un service de livraisons et de retour de colis en relais, comme alternative à la livraison de colis à domicile. Une plate-forme technologique unique et innovante automatise toutes les opérations du cycle de livraisons de colis au suivi. La Société KIALA a été créée en 2001 par Denis PAYRE, en collaboration avec M. FOURIER, un spécialiste de l économie de la logistique relais KIALA sont opérationnels en France et au total en Europe. La majorité des relais KIALA est constituée de points de vente de presse qui assurent une large amplitude d horaires d ouverture. 91 % des relais KIALA sont ouverts 6 jours par semaine. 63 % sont ouverts le dimanche. KIALA a aussi mis en place des relais dans les centres commerciaux (exemple : Bercy 2 à Paris) ou dans des parkings (Parking Foch - Paris - 16 ème ). Chaque commerçant est rémunéré environ 40 à 50 centimes d le colis. Ce réseau dense et diversifié permet d accroître la pénétration du service de livraisons en relais. Le cahier des charges de sélection des points relais a été renforcé. KIALA est disponible auprès de plus de 350 enseignes dont les principaux acteurs du e. commerce : Amazon, C-Discount, Brandalley, Sarenza ; ainsi que des enseignes de la distribution présentes sur internet : Aigle, Darty, Célio, Caroll, du Pareil au Même, Esprit, ETAM, H & M, PROMOD. KIALA fait souvent appel à des transporteurs locaux indépendants. Elle traite jusqu à colis quotidiennement. Depuis 2001, KIALA connait une croissance annuelle à deux chiffres. En 2010, son chiffre d affaires s élevait à 47.2 millions d euros. Début 2012 la société a été rachetée par le groupe américain UPS, leader mondial de la messagerie express. KIALA travaille sur le marché des livraisons de colis aux particuliers mais aussi sur le marché de la livraison de matériel commercial aux représentants, de pièces détachées aux techniciens et des livraisons urgentes par les expressistes. Le succès de Kiala s explique par deux facteurs clés : une forte alliance avec les principaux vendeurs à distance, le caractère innovant et efficace sur le plan technologique du service proposé. SOGEP La SOGEP est la filiale logistique de la REDOUTE et du groupe REDCATS. Après avoir tenté d utiliser le modèle des «3 Suisses» d «ambassadeurs» (clients privilégiés) servant d interface entre la société de vente à distance et sa clientèle, la SOGEP a décidé de substituer des commerces de proximité aux hôtesses. SOGEP a pris le nom commercial de «Relais Colis». La SOGEP propose environ «Relais Colis». Elle impose aux commerçants plusieurs clauses pour les associer à son réseau de points relais : non concurrence, «bonne image» et capacité d accueil, surface de stockage d au moins 3 à 4 m², amplitude assez large des heures d ouverture, facilités de stationnement à proximité du commerce, tant pour les chauffeurs livreurs que pour les clients. Le commerçant de proximité y trouve un revenu complémentaire non négligeable. 14 Logistique Seine-Normandie

Dossier de presse. Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville

Dossier de presse. Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville Dossier de presse Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville Avril 2007 SOMMAIRE I. La problématique du Transport de Marchandises en Ville (TMV) II. Une démarche pionnière dès 1999 avec

Plus en détail

Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville

Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville Dossier de presse Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville Novembre 2006 Pour toute information complémentaire, veuillez contacter : Marion Cocherel (marion.cocherel@porternovelli.fr)

Plus en détail

Evaluation des projets de logistique urbaine

Evaluation des projets de logistique urbaine Evaluation des projets de logistique urbaine FRELON, Semaine ATHENS Ecole des Mines, Paris le 15 Mars 2011 Danièle Patier, Chercheur associé au Laboratoire d Economie des Transports, Lyon Contexte Aucune

Plus en détail

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Etudes préalables à la création d une ZAC multisites «Vallée du Thérain» à Beauvais (60) Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Réunion du 7 mai 2014

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Christophe RIPERT, Directeur immobilier, SOGARIS Cette présentation porte sur des exemples concrets d

Plus en détail

La logistique urbaine

La logistique urbaine Direction générale des Infrastructures, des Transports et de la Mer La logistique urbaine Mars 2010 Définition La logistique urbaine est la façon d acheminer dans les meilleures conditions les flux de

Plus en détail

L utilisation de véhicules électriques dans le transport de marchandises en ville

L utilisation de véhicules électriques dans le transport de marchandises en ville L utilisation de véhicules électriques dans le transport de marchandises en ville Etat des lieux en France Thomas PLANTIER thomas.plantier@developpement-durable.gouv.fr Ministère de l'écologie,du Développement

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Logistique urbaine : Sogaris imagine des solutions adaptées à la ville de demain Le 16 avril 2014 Contacts

Plus en détail

Atelier-débats Le jeudi 26 mars 2015, à 19h Mairie du 12 ème arrondissement

Atelier-débats Le jeudi 26 mars 2015, à 19h Mairie du 12 ème arrondissement Atelier-débats Le jeudi 26 mars 2015, à 19h Mairie du 12 ème arrondissement 2 Catherine Baratti-Elbaz Maire du 12 e arrondissement 3 Christophe Najdovski Adjoint chargé des transports, de la voirie, des

Plus en détail

Etude Sia Conseil Logistique urbaine : comment réduire les externalités négatives

Etude Sia Conseil Logistique urbaine : comment réduire les externalités négatives Bureau de Paris 18, boulevard Montmartre 75009 Paris Tel : (33) 1 42 77 76 17 Internet : www.sia-conseil.com Paris Bruxelles Roma Milano Casablanca Etude Sia Conseil Logistique urbaine : comment réduire

Plus en détail

L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement

L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement SAGL Architectes Associés Août 2014 P A R I S SOGARIS : un acteur référence en logistique urbaine Activité Acteur de

Plus en détail

PLAN DE MOBILITÉ OU PLAN DE DÉPLACEMENTS

PLAN DE MOBILITÉ OU PLAN DE DÉPLACEMENTS VILLE DURABLE ET TRANSPORT FICHE 5 AIR CLIMAT ÉNERGIE PLAN DE MOBILITÉ OU PLAN DE DÉPLACEMENTS DE QUOI S AGIT-IL? Un plan de mobilité ou plan de déplacements est un outil de management de la mobilité.

Plus en détail

SUPPoRT > papier DIFFICULTé > + a.2, a.3, B.1. Classer des offres d emplois du secteur. Transport-Logistique en distinguant

SUPPoRT > papier DIFFICULTé > + a.2, a.3, B.1. Classer des offres d emplois du secteur. Transport-Logistique en distinguant CoMPéTEnCE odp3 > activité 2 a.2, a.3, B.1 Classer les activité offres 2 classer classer des offres des d emploi offres d emploi du secteur du secteur SUPPoRT > papier DIFFICULTé > + CoMPéTEnCE odp3 >

Plus en détail

La CREA, pionnière pour le développement du véhicule électrique

La CREA, pionnière pour le développement du véhicule électrique DOSSIER DE PRESSE 24 mars 2011 Contact Sophie CHARBONNIER Attachée de presse 06 46 15 34 21 sophie.charbonnier@la-crea.fr Cathy PREVOST Assistante 02 32 76 69 37 cathy.prevost@la-crea.fr La CREA, pionnière

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Présentation des Transports Serge DERVAL. 2. Pourquoi adhérer à la charte. 3. Adhésion à la charte le 15 juin 2010. 4.

SOMMAIRE. 1. Présentation des Transports Serge DERVAL. 2. Pourquoi adhérer à la charte. 3. Adhésion à la charte le 15 juin 2010. 4. SOMMAIRE 1. Présentation des Transports Serge DERVAL 2. Pourquoi adhérer à la charte 3. Adhésion à la charte le 15 juin 2010 4. La démarche 5. Les Moyens 6. Bilan après deux ans d engagement 7. L affichage

Plus en détail

Les capteurs sur la voirie, les emplacements de livraison. Logiciels d optimisation des tournées pour les transporteurs

Les capteurs sur la voirie, les emplacements de livraison. Logiciels d optimisation des tournées pour les transporteurs 03/09/2014 Les capteurs sur la voirie, les emplacements de livraison Logiciels d optimisation des tournées pour les transporteurs Les nouveaux modes de consommation Les espaces logistiques urbains Les

Plus en détail

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com Dossier de presse La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR Contact presse Service.presse@edf-en.com Manon de Cassini-Hérail Manon.decassini-herail@edf-en.com Tel. : 01 40 90 48 22 / Port.

Plus en détail

Mémoire sur l industrie du taxi

Mémoire sur l industrie du taxi Mémoire sur l industrie du taxi Présenté à la : Commission permanente du conseil d agglomération sur l environnement, le transport et les infrastructures et Commission permanente du conseil municipal sur

Plus en détail

Consacrez-vous à l essentiel confiez-nous vos envois!

Consacrez-vous à l essentiel confiez-nous vos envois! Créée en 1987 par Michel Greco, la société Michel Greco S.A. est active dans le secteur de la livraison et du transport express de courrier et de petits volumes. Leader sur le marché national et forte

Plus en détail

EISENMANN. Logistique des boissons

EISENMANN. Logistique des boissons EISENMANN Logistique des boissons Voici l univers d EISENMANN EISENMANN est l un des fournisseurs leaders mondiaux de systèmes dans les domaines des techniques de traitement des surfaces, de l automatisation

Plus en détail

Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports

Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports Jérôme CICILE Transports, Mobilité, Qualité de l Air ADEME Direction Régionale PACA ORT- Avril 2015 De l évaluation des filières énergétique

Plus en détail

DOSSIER Technique de l'exposant. 20 e. congrès français de rhumatologie. 2 3 4 5 Décembre 2007

DOSSIER Technique de l'exposant. 20 e. congrès français de rhumatologie. 2 3 4 5 Décembre 2007 DOSSIER Technique de l'exposant 20 e congrès français de rhumatologie 2 3 4 5 Décembre 2007 P2 P3 / P4 P5 / P6 P7 P8 P9 P10 P11 / P12 P13 INFORMATIONS GÉNÉRALES ADRESSES UTILES STANDS ÉQUIPÉS PAR LA SOCIÉTÉ

Plus en détail

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7.1. Méthodologie 7.1.1. Calcul des coûts socio-économiques L intérêt du projet de prolongement de la ligne T1 vers Val de Fontenay est évalué

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2011

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2011 BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2011 POUR LE GROUPE MONOPRIX Ce bilan d émission gaz à effet de serre a été réalisé en réponse à l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 portant

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Solution mobile de traçabilité en temps réel des collectes et livraisons

Solution mobile de traçabilité en temps réel des collectes et livraisons Traçabilité des biens et marchandises Solution mobile de traçabilité en temps réel des collectes et livraisons Suivez-nous sur Traçabilité et preuve de livraison en temps réel Alertez vos clients en «temps

Plus en détail

Conditions d accès. Plan du site. Par les transports en communs. Par la route

Conditions d accès. Plan du site. Par les transports en communs. Par la route Conditions d accès Plan du site Par les transports en communs Métro : Ligne 12, station Porte de Versailles Ligne 8, station Balard Bus : Ligne 39, Porte de la Plaine Ligne 42, Balard Ligne 80, Porte de

Plus en détail

NOTRE OFFRE : FRET CHAÎNE LOGISTIQUE DES OFFRES DÉDIÉES

NOTRE OFFRE : FRET CHAÎNE LOGISTIQUE DES OFFRES DÉDIÉES CMA CGM LOG EN CHIFFRES : Fret Maritime Fret Aérien Tour de Contrôle Entreposage et Distribution Transport Multimodal Hub Avance Gestion des Opérations Douanières Logistique Marine Gestion des Commandes

Plus en détail

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Jean-Charles DECONNINCK Président de Generix Group 19 Septembre 2014 Generix Group Qui Éditeur de solutions applicatives

Plus en détail

L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain. Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN

L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain. Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN Les ports et les pôles de compétitivité Mission des pôles de compétitivité Faire émerger des

Plus en détail

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT CONTEXTE GÉNÉRAL L amélioration de la compétitivité logistique des flux import-export, en termes de développement

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre du masque

Cliquez pour modifier le style du titre du masque Cliquez pour modifier le style du titre du masque Cliquez pour modifier Le télétravail, les styles du texte du masque un outil du management de la mobilité? Deuxième niveau Troisième niveau Quatrième niveau

Plus en détail

Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité. La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012. Patrick LE CŒUR. État des lieux et perspectives

Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité. La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012. Patrick LE CŒUR. État des lieux et perspectives Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012 État des lieux et perspectives Patrick LE CŒUR Pôle Mobilité Electrique Direction de la Voirie et des Déplacements

Plus en détail

1 - Présentation de Sogaris

1 - Présentation de Sogaris Présentation Chaire FRELON Logistique Urbaine et Transport de Marchandises en Ville : leviers, organisation et aménagements Paris le 18/11/2014 1 - Présentation de Sogaris Page N 2 Un pionnier de l immobilier

Plus en détail

La logistique du e-commerce

La logistique du e-commerce Ecole des Mines de Paris La logistique du e-commerce (B2C) et son impact sur la logistique urbaine 19 Novembre 2014 La logistique du e-commerce 1 Quelques caractéristiquesdu «B to C» 2 Les modèles logistiques

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

Optimiser la mobilité durable en ville

Optimiser la mobilité durable en ville Optimiser la mobilité durable en ville inventer la mobilité durable de demain ITS La technologie au service de la mobilité urbaine Les Intelligent Transport Systems correspondent à l utilisation des Technologies

Plus en détail

smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange

smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange dossier de presse septembre 2013 Sylvie Duho Mylène Blin 01 44 44 93 93 service.presse@orange.com 1 la flotte automobile d Orange en chiffres

Plus en détail

Le développement de la franchise dans le Groupe Casino

Le développement de la franchise dans le Groupe Casino Le développement de la franchise dans le Groupe Casino Dossier de presse 1 Communiqué de presse Le groupe Casino mise sur la franchise pour accélérer le développement de ses enseignes de proximité Mars

Plus en détail

Préparation de commande. En cas d absence du destinataire. Retour des produits/échanges

Préparation de commande. En cas d absence du destinataire. Retour des produits/échanges Kit de démarrage 2014 Ce guide a été conçu pour vous accompagner à chaque étape clé de votre entreprise et tout au long de notre collaboration. Il vous donne un certain nombre de conseils et d informations

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE

DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7 E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE MERCREDI 10 OCTOBRE 2007, A 11H00 SALLE LUMIERE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LYON CONTACTS PRESSE : Association

Plus en détail

La cartographie des 4 programmes de recherche

La cartographie des 4 programmes de recherche 1 La cartographie des 4 programmes de recherche Première étape des séances de think tank créativité du pôle «identification des thèmes de recherche» visant à structurer les 4 programmes de recherche, ce

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible DOSSIER DE PRESSE saintronic SOMMAIRE Saintronic, la mobilité verte 1 2 3 4 5 LES NOUVELLES BORNES SAINTRONIC, INTELLIGENTES ET CONNECTÉES ELECTROMOBILISONS-NOUS! SAINTRONIC, 40 ANS DE PERFORMANCE INDUSTRIELLE

Plus en détail

Quelles spécifications fonctionnelles pour des véhicules de livraison électriques?

Quelles spécifications fonctionnelles pour des véhicules de livraison électriques? Le transport de marchandises en ville Quelles spécifications fonctionnelles pour des véhicules de livraison électriques? SPLOTT Laetitia DABLANC 2 février 2010 Le transport urbain des marchandises Les

Plus en détail

Une offre complète pour optimiser, organiser, gérer vos transports et votre logistique

Une offre complète pour optimiser, organiser, gérer vos transports et votre logistique Une offre complète pour optimiser, organiser, gérer vos transports et votre logistique Un engagement durable pour l environnement Groupe Star s Service : Un monde qui n a pas fini de tourner! Depuis 25

Plus en détail

LE CAR VA PARTOUT. www.qui-dautre.ch

LE CAR VA PARTOUT. www.qui-dautre.ch LE CAR VA PARTOUT. www.qui-dautre.ch que les cars sont essentiels à la mobilité durable? 3 que les cars sont indispensables aux déplacements des personnes? 4 que les cars sont des fournisseurs d emploi

Plus en détail

1 445 M 20 M 5 085 M. l efficacité énergétique. la durabilité. l innovation QUI SOMMES-NOUS? CHIFFRES 2013 PAYS : CLIENTS : RÉSULTAT NET : EBITDA :

1 445 M 20 M 5 085 M. l efficacité énergétique. la durabilité. l innovation QUI SOMMES-NOUS? CHIFFRES 2013 PAYS : CLIENTS : RÉSULTAT NET : EBITDA : QUI SOMMES-NOUS? Gas Natural Fenosa est une entreprise du secteur de l énergie, créée il y a plus de 170 ans et dont la renommée a dépassé les frontières. GAS NATURAL FENOSA Pionnière dans l approvisionnement

Plus en détail

La logistique durable selon Easydis

La logistique durable selon Easydis Pascal Beyrand, responsable Qualité chez Easydis : La logistique durable selon Easydis Easydis, le partenaire logistique de Casino depuis l an 2000, a mis en place de multiples actions relatives au transport

Plus en détail

Des prestations sur mesure, pour des solutions efficaces. Programme des formations en intra - entreprise

Des prestations sur mesure, pour des solutions efficaces. Programme des formations en intra - entreprise Des prestations sur mesure, pour des solutions efficaces Programme des formations en intra - entreprise Stratégie et enjeux logistiques : Les enjeux de la Supply Chain Management Achats, approvisionnements,

Plus en détail

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr PROLONGEMENT DE LA LIGNE T2 JUSQU A EUREXPO Dossier de presse /p.1 Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr Roland Sabbagh T. 04 72 84 58 63 sabbagh@sytral.fr Sommaire

Plus en détail

GEO-management. geolocalisation. mobilite. gestion de parc. eco-conduite. protection du travailleur isolé

GEO-management. geolocalisation. mobilite. gestion de parc. eco-conduite. protection du travailleur isolé GEO-management geolocalisation. mobilite. gestion de parc. eco-conduite. protection du travailleur isolé - L'Offre RTE Technologies RTE Technologies est un éditeur de solutions informatiques à valeur ajoutée,

Plus en détail

Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique

Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique 17 novembre 2011 2 Sommaire Edito I La mobilité du troisième millénaire p.5 Le véhicule électrique : vecteur de la mobilité de demain

Plus en détail

MARDI 5 JUILLET 2011 REIMS

MARDI 5 JUILLET 2011 REIMS MARDI 5 JUILLET 2011 VOUS ROULEZ EN VOITURE ÉLECTRIQUE? REIMS PARTIE 1 : COMMUNIQUE DE PRESSE E.LECLERC inaugure sa première borne champenoise de recharge pour véhicules électriques à Saint-Brice-Courcelles

Plus en détail

FILIÈRE TRANSPORT-LOGISTIQUE. Enjeux et questionnements Paroles d'acteurs. Synthèse

FILIÈRE TRANSPORT-LOGISTIQUE. Enjeux et questionnements Paroles d'acteurs. Synthèse FILIÈRE TRANSPORT-LOGISTIQUE Enjeux et questionnements Paroles d'acteurs Synthèse avril 2004 Source : Agence de développement et d'urbanisme de Lille Métropole - 2004 2 L Agence de développement et d urbanisme

Plus en détail

BTS Transport et Prestations Logistiques Lycée René Cassin - GONESSE

BTS Transport et Prestations Logistiques Lycée René Cassin - GONESSE BTS Transport et Prestations Logistiques Lycée René Cassin - GONESSE BTS TRANSPORT PRESTATIONS LOGISTIQUES BTS Transport et Prestations Logistiques Ce Brevet de Technicien Supérieur touche un domaine d'activités

Plus en détail

Indicateurs de Performance Portuaire et Logistique Flux import conteneurs

Indicateurs de Performance Portuaire et Logistique Flux import conteneurs Indicateurs de Performance Portuaire et Logistique Flux import conteneurs Maîtrise d ouvrage : Contact : Valérie RAI-PUNSOLA Valerie.rai-punsola@logistique-seine-normandie.com Maîtrise d œuvre : Avec la

Plus en détail

AMIENS METROPOLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHE DE SERVICES

AMIENS METROPOLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHE DE SERVICES AMIENS METROPOLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHE DE SERVICES TRANSPORT ET DISTRIBUTION DE COURRIERS, COLIS ET PRESTATIONS ASSOCIEES. LOCATION/ENTRETIEN DE MACHINES A AFFRANCHIR AVEC

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Optimisation des trajets de véhicules de moins de 3,5 tonnes ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES

ACTIONS GLOBALES. Optimisation des trajets de véhicules de moins de 3,5 tonnes ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES FICHE ACTIONS Réseau Coursiers ACTIONS GLOBALES Optimisation des trajets de véhicules de moins de 3,5 tonnes ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des clients aux risques de pollution liés aux

Plus en détail

Fiche d identité. Origine. Concept. Vision

Fiche d identité. Origine. Concept. Vision Ecomobilité partagée La 1 ère plateforme d'autopartage et covoiturage intégrée pour l entreprise. Origine MOPeasy a été créée en janvier 2010 par Bruno FLINOIS,, un entrepreneur expérimenté (création,

Plus en détail

Département du Val-de-Marne. Charte départementale de partenariat sécurité routière. entre l État,

Département du Val-de-Marne. Charte départementale de partenariat sécurité routière. entre l État, Département du Val-de-Marne Charte départementale de partenariat sécurité routière entre l État, la Caisse Régionale d Assurance Maladie d Ile-de-France (CRAMIF) et la profession du transport routier de

Plus en détail

Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES)

Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES) Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES) Exercice 2013-2014 Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES)... 1 Exercice 2013-2014... 1 1. Description de la personne morale concernée...

Plus en détail

FAVORISER LES DEPLACEMENTS ET LES TRANSPORTS LES MOINS POLLUANTS EXEMPLES, PROJETS, PROSPECTIVES

FAVORISER LES DEPLACEMENTS ET LES TRANSPORTS LES MOINS POLLUANTS EXEMPLES, PROJETS, PROSPECTIVES L EXEMPLE DE LA VILLE DE FRIBOURG ET DU QUARTIER VAUBAN EN ALLEMAGNE Responsables de 40 % des émissions de CO 2,, les transports routiers ont un impact non négligeable sur le réchauffement planétaire,

Plus en détail

Traçabilité Du besoin à la mise en oeuvre

Traçabilité Du besoin à la mise en oeuvre 20/09/2007 Traçabilité Du besoin à la mise en oeuvre Joseph FELFELI, PDG Groupe ACTEOS 1 PRESENTATION ACTEOS Éditeur de progiciels et intégrateur de technologies avancées pour la synchronisation et l optimisation

Plus en détail

APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS

APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS Le paiement sans contact dans la Métropole grenobloise est lancé lundi 21 septembre sur la ligne Chrono

Plus en détail

«Les défis du développement durable des transports dans les villes des pays en développement : les bonnes solutions»

«Les défis du développement durable des transports dans les villes des pays en développement : les bonnes solutions» «Les défis du développement durable des transports dans les villes des pays en développement : les bonnes solutions» L exemple Sem Charles DESCOURS Président d honneur délégué aux transports, sénateur

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE POUR LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE

PLAN STRATÉGIQUE POUR LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE PLAN STRATÉGIQUE POUR LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE / Version adoptée en première lecture par le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale le 20/12/2012 Projet de plan.

Plus en détail

Développement durable et logistique

Développement durable et logistique Observatoire partenarial lyonnais en Economie Veille partenariale sur la logistique Cahier n 6 Développement durable et logistique Octobre 2008 Agence d urbanisme - Lyon - F. Guy agence d urbanisme - Lyon

Plus en détail

UNE LOGISTIQUE FIABLE POUR LE SECTEUR DE L ENERGIE ÉOLIENNE. Continuer

UNE LOGISTIQUE FIABLE POUR LE SECTEUR DE L ENERGIE ÉOLIENNE. Continuer UNE LOGISTIQUE FIABLE POUR LE SECTEUR DE L ENERGIE ÉOLIENNE Continuer Contents Sommaire Comprendre COMPRENDRE VOS BESOINS Comprendre Après avoir progressé en moyenne de 25% par an au cours de la dernière

Plus en détail

Achats de prestations logistiques : les bonnes pratiques

Achats de prestations logistiques : les bonnes pratiques Salon Logistics 360 2011 Parc Exposition La Beaujoire Nantes Achats de prestations logistiques : les bonnes pratiques par Philippe de COUESBOUC, cabinet conseil Creach Partenaire, administrateur CDAF (Compagnie

Plus en détail

Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française. Dossier de presse

Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française. Dossier de presse Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française Dossier de presse Octobre 2014 Après de trop longues années de crise, un léger vent d optimisme souffle enfin sur notre industrie automobile.

Plus en détail

Du diagnostic au Plan d Actions

Du diagnostic au Plan d Actions PDU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE ROYAN ATLANTIQUE (CARA) 2013-2022 Du diagnostic au Plan d Actions Réunions Publiques Automne 2012 1 Déroulé de la séance Rappel de la démarche (loi, diagnostic,

Plus en détail

I. SITUATION ACTUELLE

I. SITUATION ACTUELLE DOSSIER SUR LES TRANSPORTS EN COMMUN I. SITUATION ACTUELLE Le réseau actuel de transports collectifs (offre de service et fréquentation) La zone d influence de la RD7 entre la porte de Sèvres et le Pont

Plus en détail

Dossier de Presse. mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême. 3 décembre 2012

Dossier de Presse. mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême. 3 décembre 2012 mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême Dossier de Presse 3 décembre 2012 mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême - 1 sommaire Communiqué de presse... Questions / Réponses...

Plus en détail

RFID, l'étiquette intelligente au service de la logistique et de la distribution

RFID, l'étiquette intelligente au service de la logistique et de la distribution RFID, l'étiquette intelligente au service de la logistique et de la distribution Séminaire RFID - Radio Frequency Identification Applications, Outils Logiciels et Vision Future Charly Viquerat Consultant

Plus en détail

Domaine du droit privé des transports. Contrat de transport

Domaine du droit privé des transports. Contrat de transport Domaine du droit privé des transports. Contrat de transport Fiche 1 Objectifs Savoir ce qu est le droit des transports. Le distinguer de contrats proches mais dont le régime juridique sera différent. Prérequis

Plus en détail

PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE

PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC Pour l'exploitation du Parc des expositions de la Beaujoire RAPPORT DE PRESENTATION DES CARACTERISTIQUES DU SERVICE DELEGUE 1 er juin 2010

Plus en détail

CONFÉRENCES CITOYENNES - FORMATION

CONFÉRENCES CITOYENNES - FORMATION CONFÉRENCES CITOYENNES - FORMATION LES MISSIONS DE SERVICE PUBLIC DU GROUPE LA POSTE 1 er décembre 2013 INTRODUCTION (1/2) LES MISSIONS DE SERVICE PUBLIC DE LA POSTE AU SERVICE DE LA COLLECTIVITÉ La Poste

Plus en détail

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS?

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL L électricité est appelée à jouer un rôle de plus en plus important dans les transports collectifs et

Plus en détail

SCHÉMA DIRECTEUR DES IMPLANTATIONS PORTUAIRES ET ACTIVITÉS DE LOISIRS DU CANAL DE L OURCQ

SCHÉMA DIRECTEUR DES IMPLANTATIONS PORTUAIRES ET ACTIVITÉS DE LOISIRS DU CANAL DE L OURCQ SCHÉMA DIRECTEUR DES IMPLANTATIONS PORTUAIRES ET ACTIVITÉS DE LOISIRS DU CANAL DE L OURCQ 1 OBJET DU SCHÉMA DIRECTEUR Une démarche partenariale du Département de la Seine-Saint-Denis, avec les collectivités

Plus en détail

LOGTIMUM. 5 e ÉDITION. XMS express Management System. Pour vos appels d offre. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

LOGTIMUM. 5 e ÉDITION. XMS express Management System. Pour vos appels d offre. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Pour vos appels d offre Juillet-Août 2011 TMS 5 e ÉDITION LOGTIMUM XMS express Management System SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur LOGTIMUM 2. Appartenance

Plus en détail

SOMMAIRE. Wattmobile : Premier réseau national de stations de véhicules électriques en libre-service dans les grandes gares françaises

SOMMAIRE. Wattmobile : Premier réseau national de stations de véhicules électriques en libre-service dans les grandes gares françaises SOMMAIRE LA GENÈSE I Wattmobile : Premier réseau national de stations de véhicules électriques en libre-service dans les grandes gares françaises II Un service d éco-mobilité pour assurer les derniers

Plus en détail

Le drive. Les concepts. V eille c ommerce Inter-Scot - décembre 2012. Agence d urbanisme pour le développement de l agglomération lyonnaise

Le drive. Les concepts. V eille c ommerce Inter-Scot - décembre 2012. Agence d urbanisme pour le développement de l agglomération lyonnaise Agglomération lyonnaise Beaujolais Boucle du Rhône en Dauphiné Bugey-Côtière-Plaine de l Ain La Dombes Loire Centre Monts du Lyonnais Nord-Isère Ouest lyonnais Rives du Rhône Roannais Sud Loire Val de

Plus en détail

ZetesChronos Visibilité totale de votre processus de livraison

ZetesChronos Visibilité totale de votre processus de livraison ZetesChronos Visibilité totale de votre processus de livraison WWW.ZETES.COM ALWAYS A GOOD ID Donnez une nouvelle dimension à vos services de preuve de livraison Que vous soyez une entreprise de transport

Plus en détail

PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES

PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES 1 LE BUS DU FUTUR EST SUISSE Grande première suisse et même mondiale, TOSA est un bus articulé à batterie rechargeable pour la desserte des villes. L'énergie de propulsion

Plus en détail

RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23)

RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23) RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23) PUBLIC & PREREQUIS Personnes désirant acquérir, maintenir ou approfondir leurs connaissances sur le fonctionnement d

Plus en détail

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI IIIIIIII IIIIII 2 III IIII DÉPLACEMENTS PRIVÉS OU PROFESSIONNELS, DA À UTILISER UN VÉHICULE ÉLECTRIQUE. 2 MILLIONS FRANÇAISES À L HORIZON 2020. C EST EN EFFET L

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PAYER SON STATIONNEMENT AVEC SON MOBILE UN NOUVEAU SERVICE NUMÉRIQUE A SAINT JEAN DE LUZ CONTACTS PRESSE:

DOSSIER DE PRESSE PAYER SON STATIONNEMENT AVEC SON MOBILE UN NOUVEAU SERVICE NUMÉRIQUE A SAINT JEAN DE LUZ CONTACTS PRESSE: DOSSIER DE PRESSE PAYER SON STATIONNEMENT AVEC SON MOBILE UN NOUVEAU SERVICE NUMÉRIQUE A SAINT JEAN DE LUZ Point Presse du 17 août 2015 CONTACTS PRESSE: Chrystel Marty 05 59 51 61 30 chrystel.marty@saintjeandeluz.fr

Plus en détail

SALON E-COMMERCE PARIS 2012 PORTE DE VERSAILLES

SALON E-COMMERCE PARIS 2012 PORTE DE VERSAILLES Moyens d accès SALON E-COMMERCE PARIS 2012 PORTE DE VERSAILLES 11 SALON E-COMMERCE PARIS 2012 PORTE DE VERSAILLES 12 Accueil et badges Afin de permettre le bon déroulement de votre accueil le lundi 17

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Dématérialisation du paiement du stationnement à l échelle d une ville : en voirie et dans le parking République

DOSSIER DE PRESSE. Dématérialisation du paiement du stationnement à l échelle d une ville : en voirie et dans le parking République DOSSIER DE PRESSE Dématérialisation du paiement du stationnement à l échelle d une ville : en voirie et dans le parking République décembre 2012 Urbis Park 69-73 boulevard Victor Hugo 93400 SAINT OUEN

Plus en détail

Votre partenaire stationnement

Votre partenaire stationnement Votre partenaire ConstrUire Une politique De réussie Le contribue à l aménagement de la ville. il doit la rendre plus fluide, plus attractive et proposer à chacun une solution adaptée à ses besoins. Le

Plus en détail

Mémoire technique Aide à la rédaction

Mémoire technique Aide à la rédaction Mémoire technique Aide à la rédaction Pour apprécier la valeur technique de l offre, le maître d ouvrage peut exiger des candidats la fourniture d un mémoire technique. Deux cas de figure s offrent alors

Plus en détail

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. La durée de placement

Plus en détail

reco Du moulin à la boulangerie artisanale Prévention des risques liés aux manutentions manuelles des sacs de farine R.454

reco Du moulin à la boulangerie artisanale Prévention des risques liés aux manutentions manuelles des sacs de farine R.454 reco du comité technique national des services, commerces et industries de l'alimentation Du moulin à la boulangerie artisanale Prévention des risques liés aux manutentions manuelles des sacs de farine

Plus en détail

YouOrder LA LIVRAISON ECO RESPONSABLE

YouOrder LA LIVRAISON ECO RESPONSABLE EDITION 2015 YouOrder LA LIVRAISON ECO RESPONSABLE R Nous proposons aux commerçants et aux restaurateurs de Paris et de sa petite couronne, une gamme complète de prestations pour la livraison à domicile

Plus en détail

www.wattmobile.fr L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain

www.wattmobile.fr L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain www.wattmobile.fr Dossier de presse Wattmobile 1 1. Vision et Missions

Plus en détail

ACCÉDER. aux services. Brochure d information sur les services, les offres du Groupe La Poste et leurs accès aux gens du voyage

ACCÉDER. aux services. Brochure d information sur les services, les offres du Groupe La Poste et leurs accès aux gens du voyage ACCÉDER aux services Brochure d information sur les services, les offres du Groupe La Poste et leurs accès aux gens du voyage 1 Souhaitant faciliter la relation avec tous ses clients, le Groupe La Poste

Plus en détail

Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants

Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : Dossier à l attention des dirigeants Centres d évaluation de la technologie inc. Stratégies gagnantes pour l industrie : Synthèse Jusqu ici, les

Plus en détail

La location de voiture presque gratuite.

La location de voiture presque gratuite. La location de voiture presque gratuite. Dossier de presse Septembre 2010 UN PARTENARIAT UCAR STATION, LE NOUVEAU CONCEPT D AUTO-MOBILITÉ! En avant-première de la Semaine de la Mobilité et de la Journée

Plus en détail