COURRIER L ENTREPRISE ÉDITION MIDI- PYRENÉES. 3,50 euros AVRIL 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COURRIER L ENTREPRISE ÉDITION MIDI- PYRENÉES. 3,50 euros AVRIL 2014"

Transcription

1 LE COURRIER DE L ENTREPRISE ÉDITION MIDI- PYRENÉES AVRIL ,50 euros

2 Gaston BERGERET Faites votre don en ligne sur ou envoyez votre chèque sous enveloppe PENSEZ-Y équivalent à un repas quotidien pour une personne pendant 1 mois assurent un repas quotidien pour une personne durant l hiver aident une maman et son bébé durant tout l hiver aident une famille tout l hiver LOI COLUCHE Les dons des particuliers aux Restos réduction d impôt de 75% jusqu à 521 Les Restaurants du Cœur, Libre réponse n 83077, Nanterre Cedex 9 M Mme Mlle Je ne souhaite pas recevoir d informations des Restos du Cœur sur mon adresse mail Je souhaite recevoir la documentation «Legs, donation et assurance-vie» Les informations receuillies sont nécessaires pour le suivi de votre don. Elles sont enregistrées sous forme informatique. En application des articles 39 et suivants de la loi de 6 janvier 1978 modifiée relative à l informaion et aux libertés (CNIL), vous bénéficiez d un droit d accès, de suppression et de recctification des informations qui vous concernent. Il vous suffit pour celà de contacter notre service Donateurs à l adresse suivante : Les Restaurants du Cœur ne pratiquent ni l achat, ni la vente, ni l échange de fichiers. P2900

3 Le Courrier des Régions SOMMAIRE : 30 juin au 2 juillet Toulouse Space Show - centre de congrès Pierre Baudis La 4e édition du Toulouse Space Show s articulera autour de quatre manifestations :. Le Courrier des Régions (pages 3, 4, 5, 13, et 18 ). L Actualité de l Entreprise (pages 5, 6, 9, 11, 12, 17, 20, 24 ). Le Courrier de l International (pages 7, 8, 10, 25 et 26 ) 1. La 5e édition de la conférence Space Appli sur les applications spatiales. A la différence des éditions précédentes, où Space Appli était organisé sur le modèle d un colloque scientifique par le biais d appels à papiers, la. Culture, Expositions ( page 21 ). Le Courrier de L Innovation (pages 20 et 22) conférence, organisée par le CNES, se déroulera sous forme de tables rondes et d ateliers pour favoriser la participation d utilisateurs et d institutionnels. Des fournisseurs d applications spatiales déjà mises sur le marché, des utilisateurs ou utilisateurs potentiels issus des institutions, des services ou de l industrie interviendront au cours de ces tables rondes pour témoigner de leur expérience ou préciser leurs besoins et attentes vis-à-vis du spatial. 2. Un salon international de l espace et de ses applications spatiales. Organisé par MPE, ce salon, vitrine régionale, nationale et internationale du domaine, rassemblera tous les savoir-faire en terme d infrastructures et d applications spatiales. Les exposants auront la possibilité d organiser des démonstrations de leurs applications dans le salon ou sur site (territoires pilotes). D autre part, des initiatives sur des territoires ayant valeur d exemple seront présentées dans le cadre d ateliers spécifiques ou des tables rondes de Space Appli. Des visites in-situ seront également organisées sur ces territoires. Enfin, un service de RV d affaires permettra de mettre en relation, par l intermédiaire de rendez-vous préprogrammés, les PME et Grands Groupes développeurs de solutions et applications spatiales existantes d une part, et les utilisateurs de ces solutions et applications d autre part. L objectif est de nouer des contacts, d acheter ou de vendre des compétences. 3. Une convention d affaires de la sous-traitance spatiale D envergure internationale, cette convention d affaires organisée par MPE mettra en relation les grands donneurs d ordre constructeurs ou opérateurs de systèmes spatiaux avec les entreprises de sous-traitance françaises et étrangères. 4. Des événements associés Ces événements seront organisés par le CNES en marge du Toulouse Space Show pour valoriser le spatial et ses applications auprès du grand public et notamment des jeunes. On peut d ores et déjà annoncer : ESA Investment Forum, les mardi 1er et mercredi 2 juillet. Nereus management board, le mardi 1er juillet. Workshop «Diversification PME Spatial / Energie» le mercredi 2 juillet Le Toulouse Space Show est organisé par le CNES et MPE avec le soutien de la Région Midi-Pyrénées, de la communauté urbaine de Toulouse Métropole, de la CCI de Toulouse et de la communauté d agglomération du Sicoval. Renseignements et inscriptions sur : Le Courrier de L Entreprise - Avril page 3

4 Le Courrier des Régions Euralis engagée dans la préservation de la ressource en eau Préserver et améliorer la qualité de l'eau et des sols tel est l'objectif d' Euralis. Pour ce faire la coopérative s'est investie de façon active dans la plupart des Plans d'actions Territoriaux(PAT). L'engagement d'euralis est à la fois dans l'amélioration des connaissances et dans l'accompagnement individuel des adhérents pour améliorer les pratiques. Nous comptons à ce jour 33 conventions individuelles et la moyenne des surfaces sous convention est de 20 hectares, soit un total de 600 à 700 hectares engagés. Un partenariat avec l'agence de l'eau En 2011, EURALIS a signé un accord de 3 ans avec l'agence de l'eau Adour Garonne. Ce partenariat a permis : De mener des expérimentations destinées à améliorer les pratiques agricoles afin de diminuer leurs impacts sur la qualité de l'eau. Il a permis de tester et de mettre en place des outils permettant de piloter l'irrigation, de bâtir des plans d'actions autour des zones de captages destinés à préserver une activité agricole rentable tout en contribuant à la protection de ces zones. Depuis 2010, nous notons une baisse lente mais progressive du taux de nitrate dans l'eau. En savoir plus : LE COURRIER DE L ENTREPISE Groupe PETIT, SARL à capital variable 7 rue Jean Mermoz, Labarthe sur Leze Directeur de la publication Claude PETIT Tél. : Rédacteur en chef Claude PETIT Rédaction, Réalisation : Groupe PETIT 7 rue Jean Mermoz, Labarthe sur Leze **** Commission paritaire en cours Dépôt légal : à parution ISSN : Impression DYNADOC 80 allées Jean Jaures Toulouse Tél : Edition Midi Pyrénées Avril 2014 N 26 ABONNEMENT EXCEPTIONNEL Bulletin d abonnement à retourner à Groupe PETIT 7 rue J. Mermoz Labarthe sur Lèze Je m abonne à : «Le Courrier de L Entreprise» Edition Régionale :... pour une année (12 numéros), au prix de 89 euros TTC et je joins mon chèque à l ordre de : Groupe Petit Nom...Prénom... Adresse... Code postal...ville Date et signature : Le Courrier de L Entreprise - Avril page 4

5 Le Courrier des Régions 12ème Trophées de l'economie Numérique : les candidatures sont ouvertes Pour fêter leur 12ème anniversaire, les Trophées de l'economie Numérique s'étendent : au-delà de MIdi-Pyrénées, ils impliquent cette année les régions Aquitaine et Languedoc-Roussillon. Les entreprises ont jusqu'au 15 avril pour déposer leur candidature. Les Trophées de l'economie Numérique s'ouvrent cette année aux régions Aquitaine et Languedoc-Roussillon. Avec celle de Midi-Pyrénées, ce sont donc 3 Chambres de Commerce et d'industrie régionales qui sont associées à l'évènement, soit un vaste Sud-Ouest. Les entreprises ont jusqu'au 15 avril pour se porter candidates dans l'une des 6 catégories suivantes : 1) Territoire - Récompense une initiative, un projet ou une stratégie en faveur du développement d un territoire. Cette initiative peut utiliser le numérique, agir en soutien du secteur ou correspondre à un nouvel usage. 2) Usages numériques et Performance Récompense une structure ayant déployé un usage numérique améliorant ou pouvant améliorer la performance, la compétitivité, l organisation interne d une entreprise ou d un secteur d activité principalement économique 3) Croissance, rayonnement et potentiel international Récompense une entreprise numérique dont la croissance, l innovation, la performance permettent un rayonnement rapide, voire un développement international. 4) Citoyenneté et e-inclusion Récompense une initiative, un projet, au service du citoyen, du lien social, un projet éducatif, culturel 5) RSE et Développement durable Récompense un projet, une innovation numérique, tournés vers le développement durable, la Responsabilité Sociétale des Entreprises ou l économie collaborative. 6) Start-up - Récompense un jeune projet (en création / + 1 an) innovant particulièrement prometteur. Enfin, un Grand Prix de l'economie Numérique sera décerné par le jury à l'organisme ou à l'initiative qui aura le plus contribué à la révolution numérique, toutes catégories confondues, et le Prix Coup de Cœur Christine Empociello récompensera quant à lui les candidats présentant des solutions originales. Le jury Composé d'experts, de journalistes, de partenaires des Trophées de l'economie Numérique, de représentants des différents départements de la Région et des vainqueurs 2013, le jury, qui se réunira le 15 mai, sera attentif à la qualité et à l'intérêt du projet afin de désigner trois nominés et un lauréat par catégorie et par région. Les prix Chaque gagnant bénéficiera d'une visibilité régionale et nationale, de dotations ou d'accompagnements fournis par les partenaires de l'opération. La cérémonie de remise des Trophées de l'economie Numérique aura lieu à Toulouse lors de La Mêlée Numérique, les Rencontres TIC, le 27 mai 2014 au Centre des Congrès Diagora à Labège (31) en présence de plusieurs centaines de personnalités du monde économique régional et national. Inscriptions sur Le Courrier de L Entreprise - Avril page 5

6 L Actualité de l Entreprise Le groupe ABcom acquière Sedimap S E R V I C E & M A I N T E N A N C E Moteurs et groupes Électrogènes Le 13 mars 2014, le groupe ABcom et sa filiale Tel&Tel ont fait l acquisition des activités de géolocalisation et de fleet management des sociétés Sedimap, et Car Telematics, maintenant réunies sous la seule marque Sedimap ABcom, un groupe industriel français spécialisé dans les services cloud pour les opérateurs de services mobiles, a entrepris depuis 2012 de renforcer son positionnement sur le marché du machine-to-machine [M2M]. PASSEZ À LA VITESSE SUPÉRIEURE POUR VOTRE MAINTENANCE. La puissance dans la durée Nos 700 collaborateurs conçoivent, construisent, exploitent, maintiennent partout en France et ce depuis presque 30 ans, des installations diesel et gaz totalisant près de 4000 MW de puissance installée. Avec un réseau de plus de 200 techniciens répartis sur l ensemble du territoire, nous optimisons la sécurité, la rentabilité de toutes vos installations afin de produire mieux et plus. 24h/24-365j/an Le rachat en mars 2014 des trois sociétés Sedimap, et Car Telematics, faisant suite à celui de l activité de géosécurité opérée sous la marque Locster, s inscrit dans cette démarche. Le groupe entend s appuyer sur Sedimap pour élargir son offre aux métiers du M2M, en France comme à l export. Dès à présent, les solutions de géolocalisation de Sedimap, et Cartelematics sont à nouveau disponibles. Elles sont maintenant commercialisées par la société Tel&Tel sous la seule marque Sedimap. La société est présente au Salon International du Transport et de la Logistique [SITL] qui se tient du 1er au 4 avril 2014 (www.sitl.eu). A propos de Sedimap Sedimap est l un des pionniers de la géolocalisation en France. Elle associe une offre technologique riche et simple d accès a vec une forte proximité client, mettant ainsi la géolocalisation au service de tous. En près de 20 ans de présence sur le marché, la société est devenue l un des principaux fournisseurs de service de géolocalisation professionnelle, avec un positionnement privilégié auprès des PME PMI. Sedimap est une marque commerciale de la société Tel&Tel, filiale à 100% du groupe ABcom. Toutes nos énergies pour vos projets Rue de Longpont BP Montlhéry cedex Tél. +33 (0) Fax + 33 (0) Adonis Création - Crédit photo : Fotolia 44 rue Alsace Lorraine TOULOUSE Tel: La maison Habiague vous propose un large choix de coffrets cadeaux pour tous les passionnés de cuisine, ainsi que sur son site de vente en ligne Le Courrier de L Entreprise - Avril page 6

7 Le Courrier de l International Hong Kong International Medical Devices & Supplies Fair 7 9 mai 2014 / Hong Kong Convention and Exhibition Centre La 5ème édition du salon Hong Kong International Medical Devices & Supplies Fair se tiendra du 7 au 9 mai prochain au HKCEC. Plus de 200 exposants internationaux y sont attendus. Afin de répondre à la demande des professionnels de la santé dans leur recherche d équipements de grande qualité, de technologies de pointe et de services optimums, le salon proposera aux visiteurs une grande variété de produits et services, répartis par zones pour en faciliter la visite : La zone Hospital Equipment met en lumière une large gamme d appareils électro-médicaux spécialisés et de technologies médicales, comme des équipements d imagerie et à ultra-sons, du matériel d anesthésie et des instruments chirurgicaux, ainsi que des dispositifs tels que des lits d hôpitaux électriques et des systèmes de surveillance des patients à paramètres multiples. La zone Household Medical Products propose des produits à usage domestique tels que des tensiomètres automatiques, des thermomètres à infrarouges, des enregistreurs de l apnée du sommeil et des équipements de fitness, ainsi que nombre d autres appareils pouvant également être utilisés dans les maisons de retraite. La zone Medical Cosmetology présente des équipements comme les systèmes IPL (lumière intense pulsée) et les appareils de traitement au laser pour des applications esthétiques et dermatologiques. La zone Rehabilitation and Elderly Care présente des produits et services pour les personnes âgées et les personnes en rééducation tels que des fauteuils roulants, des cannes et des appareils de surveillance de l état de santé. Tech Exchange est le lieu où inventeurs et designers apportent leurs idées les plus créatives pour attirer l attention des investisseurs, entrepreneurs et fabricants. Les visiteurs y découvriront des concepts et prototypes, ainsi que les résultats des recherches effectuées par différentes institutions dans le domaine médical et du bien-être. Le Congrès des administrations hospitalières (Hospital Authority Convention) se tiendra conjointement au salon. Plus de praticiens et professionnels de la santé y sont attendus. Pour plus d informations : - Contact : Parce qu'une entreprise a toujours quelque chose à dire! Tirage photo argentique et numérique Dynadoc est le prestataire quotidien en France de nombreuses entreprises et administrations de toutes tailles et tous secteurs d activités. Impression numérique tous documents! Création, reproduction, impression, reliure, expédition... A n importe quel stade de la fabrication, nous intervenons rapidement et efficacement pour vous fournir le document dont vous avez besoin, au moment voulu, à l endroit souhaité, aux quantités fixées et bien sûr d une excellente qualité. Le Courrier de L Entreprise - Avril page 7

8 Le Courrier de l International Les réformes engagées par l Europe commencent à porter leurs fruits mais la poursuite des efforts est indispensable, selon l OCDE Les mesures prises par de nombreux pays européens pour assainir leurs finances publiques commencent à porter leurs fruits, selon l OCDE. Les économies de la zone euro qui accusaient d importants déficits de la balance des paiements courants au lendemain de la crise sont désormais excédentaires. Les ratios dette au PIB se stabilisent et les tensions sur les marchés se sont atténuées. Même si l activité économique des pays européens redémarre lentement, ces pays sont confrontés à des défis de taille. Le chômage reste élevé et, dans certains pays, le chômage des jeunes a franchi la barre des 30 %. Deux nouveaux rapports de l OCDE consacrés à la zone euro et à l UE dans son ensemble présentent les politiques indispensables pour conforter une croissance économique durable et s attaquer au creusement des inégalités sociales en Europe. «L assainissement budgétaire a beaucoup progressé mais la dette publique de nombreux pays est encore trop élevée», a déclaré M. Angel Gurría, Secrétaire général de l OCDE. «Il est indispensable de poursuivre le processus d assainissement, sans toutefois perdre de vue la nécessité de soutenir une croissance inclusive et la création d emplois.» Des réformes visant à renforcer le secteur bancaire, à consolider le marché unique et à stimuler les nouvelles sources de croissance dans une économie sobre en carbone sont également essentielles. Présentant ces rapports à Bruxelles avec M. Joaquín Almunia, Vice président de la Commission européenne, M. Gurría a ajouté, «Il est également primordial de restaurer les flux de crédit et d investissement. De ce fait, plus tôt les problèmes liés aux bilans des banques seront résolus, mieux ce sera.» D après l Étude sur la zone euro, il conviendrait d améliorer la méthodologie de pondération des actifs bancaires en fonction des risques et de la rendre plus transparente. Les auteurs de cette étude saluent la mise en place du mécanisme de supervision unique mais suggèrent, lors de l évaluation des risques, d accorder plus d attention au «ratio de levier», qui rapporte les fonds propres des banques à leurs actifs non pondérés. Parallèlement, l intensification de la concurrence est indispensable pour promouvoir la mobilité sur le marché du travail et les marchés de produits, un facteur essentiel pour assurer la prospérité d économies dynamiques. Selon l Étude économique consacrée à l UE, plusieurs pays comme l Espagne, la Grèce, l Irlande et le Portugal ont considérablement progressé sur la voie des réformes structurelles nécessaires à la modernisation de leur économie. Cela étant, toujours d après cette étude, des mesures plus approfondies et plus amples sont indispensables en Europe. Des initiatives comme le Semestre européen et le programme Horizon 2020, destinées à favoriser la croissance et l innovation, n ont eu jusque là que des effets limités dans la mesure où les pays n y ont guère adhéré et que les coûts de la réglementation sont élevés, précisent encore les auteurs de l étude. Pour redynamiser le marché unique, la directive européenne «services» doit aller encore plus loin, explique l étude. En raison de la diversité des règles en vigueur dans les pays de l UE, les entreprises ont du mal à s adapter. La coopération entre les instances de réglementation nationales pourrait être renforcée et la mobilité de la main d œuvre stimulée en développant les mécanismes de reconnaissance automatique des qualifications. Les progrès vers une économie sobre en carbone devraient rester une priorité et l UE devrait adopter un objectif d émission ambitieux pour Il conviendrait d éviter que l objectif fixé pour les énergies renouvelables et les mécanismes de subvention créent des distorsions au sein du marché unique. Une synthèse des Études économiques sur la zone euro et l Union européenne peut être consultée à l adresse suivante : Le Courrier de L Entreprise - Avril page 8

9 Le Courrier de L Entreprise - Avril page 9

10 Le Courrier de l International Dongfeng et PSA signent un accord pour renforcer leur partenariat Le constructeur automobile chinois Dongfeng Motor Group et le français PSA Peugeot Citroën ont signé un accord pour l'établissement d'un partenariat stratégique mondial afin d'approfondir leur coopération. Cet accord a été signé à Beijing en présence du PDG de Dongfeng, Xu Ping, et du président du directoire de PSA Peugeot Citroën, Philippe Varin. Les deux parties ont convenu de renforcer la coopération dans les domaines de la technologie, de la recherche et du développement, de la production et de la distribution à l'étranger. Elles envisagent ainsi d'établir un centre de recherche et de développement en Chine et de créer une filiale chargée des ventes des véhicules de PSA et de la gestion de la joint-venture Dongfeng Peugeot Citroën Automobile Co,. Ltd. basée en Asie. Les deux entreprises visent des ventes annuelles de 1,5 million de véhicules pour Dongfeng Peugeot Citroën en 2020, soit un chiffre plus de deux fois supérieur aux ventes de l'année dernière. Un comité de partenariat stratégique sera établi pour aider à dresser des plans de coopération détaillés d'ici la fin de l'année. Le marché chinois est la pierre angulaire de la stratégie de mondialisation de PSA. Ce marché, qui est aujourd'hui le deuxième plus important pour l'entreprise française, deviendra son plus grand marché d'ici 2015, a indiqué M. Varin. Cette décision fait suite à la signature à Paris d'un accord entre les deux parties. Dans le cadre de cet accord, Dongfeng s'engage à acquérir une part de 14% de PSA pour 800 millions d'euros (1,1 milliard de dollars). Dongfeng disposera ainsi d'une part et de droits de vote égaux à ceux du gouvernement français et de la famille Peugeot La Chine annonce de nouvelles mesures pour accroître la vitalité économique Les allégements fiscaux pour les petites et micro-entreprises seront maintenus jusqu'à la fin de 2016, a annoncé le Conseil des affaires d'etat, gouvernement central chinois. Le gouvernement central réfléchit actuellement à relever de manière substantielle le seuil d'imposition au-dessus du seuil actuel de yuans. Le gouvernement central a souligné mercredi lors d'une réunion que les petites et micro-entreprises étaient vitales pour l'emploi et la vitalité du marché. Depuis 2011, les sociétés dont le revenu annuel imposable est inférieur à yuans (environ dollars) sont exemptées d'impôt durant toute la période Des responsables participant à la réunion ont déclaré que la Chine continuerait à améliorer le contrôle macro-économique en 2014 en adoptant des mesures destinées à encourager les entreprises, à augmenter la consommation intérieure et à promouvoir l'emploi. Le Courrier de L Entreprise - Avril page 10

11 L Actualité de l Entreprise 67 personnes aussi riches que la moitié du globe! Les 67 personnes les plus fortunées sur le globe possèdent autant de richesse que la moitié la plus pauvre de la population mondiale, a estimé l'ong Oxfam, appelant le FMI et la Banque mondiale à agir. «Les inégalités extrêmes se sont aggravées», a affirmé l'organisation de lutte contre la pauvreté dans un communiqué, rappelant que le club des plus riches comptait jusque-là 85 membres. Selon Oxfam, le Fonds monétaire international et la Banque mondiale qui tiennent leur assemblée générale cette semaine à Washington doivent passer de la «rhétorique» aux actes pour tenter de réduire ce fossé. «Le président de la Banque Jim Yong Kim et la directrice générale du FMI Christine Lagarde ont abondamment parlé des dangers posés par l'explosion des inégalités. Cette semaine, nous devons voir des actions concrètes pour appuyer cette rhétorique», a plaidé Raymond Offenheiser, président d'oxfam America, cité dans le communiqué. Le FMI a récemment publié deux rapports soulignant les méfaits des inégalités sur l'économie. La Banque mondiale s'est, elle, fixé l'objectif de doper les revenus des 40% plus pauvres partout sur le globe. Mais, selon Oxfam, ces deux institutions doivent désormais «changer» leurs recommandations et leur politique de prêts à leurs États membres en plaidant pour davantage d'investissements dans la santé et l'éducation. Gardien de l'orthodoxie budgétaire, le FMI a défend traditionnellement les coupes dans les dépenses publiques et la réduction des déficits. «L'austérité aggrave les inégalités et le FMI et la Banque mondiale le savent bien», assure Oxfam, qui appelle également le Fonds à admettre que les stratégies d'évitement fiscal des multinationales sont un des «moteurs» des inégalités La S.A.R.L PRO-PULSEUR spécialisée dans le domaine de l agencement commercial d intérieur, conceptionn et réalisation de présentoirs, plv, communication, merchandising,( ) se diversifie à travers deux nouvelles marques dans l activité de l agencement et la décoration extérieur. Ogród concept pour l aménagement en bois (pin p sylvestre) st ) en accès direct d usines de fabrication et traitement (par autoclave classe III et IV) situées au cœur de la forêt Polonaise. Terra Solleia présente une gamme de magnifiques poteries d inspiration romaine, tournées main suivant une tradition millénaire.. Poteries en argile cuites aux grignons d olives entre 3 et 15 jours selon les modèles à haute température pour résister au gel. La sparterie en alfa, une fibre végétale des régions arides, tissée pour réaliser des articles originaux, tapis, corbeilles, parasols, mobilier d extérieur, r Pour plus de renseignements, devis, envoi de catalogue sur simple demande : PRO-PULSEUR Marché gare Bât. J chemin de Saint Gens CARPENTRAS. Tel/Fax Le Courrier de L Entreprise - Avril page 11

12 L Actualité de l Entreprise NOUVELLE GAMME RENAULT KANGOO... ENCORE PLUS EXPERTE! Renault, n 1 du véhicule utilitaire en Europe, renouvelle sa gamme Kangoo pour les particuliers et les professionnels. La nouvelle face avant adopte la nouvelle identité design de Renault et se différentie sur les versions VP, VU et Z.E. Son allure plus robuste est renforcée par une qualité perçue encore en progrès. L intérieur fait la part belle à la technologie avec notamment l apparition du système multimédia connecté Renault R-Link. Pour les professionnels, une version «3 places à l avant» est désormais disponible sur les 3 longueurs. Kangoo Compact devient ainsi le seul véhicule de moins de 2,8 m3 à proposer cette configuration. Dans la famille ludospace, deux nouvelles versions voient le jour : Kangoo Extrem au style baroudeur et Kangoo Business, destiné à un usage intensif pour les flottes. En plus d une motorisation 100% électrique, zéro émission à l usage, Renault Kangoo propose une gamme de moteurs sobres et performants, dont trois sont leader en consommation à partir de 4,3 l/100km. Disponible à la commande en France depuis février 2013, Nouveau Kangoo arrivera dans le réseau en Europe à partir de juin UN DESIGN VOLONTAIRE ET AFFIRMÉ Le design de Nouveau Kangoo prend de la maturité. Ses lignes plus tendues et ses formes structurées lui donnent une allure robuste. La face avant intègre la nouvelle identité design avec le logo agrandi qui contraste sur une calandre noire et des feux plus effilés et expressifs. Le ludospace, la fourgonnette et sa version Z.E. marquent davantage leurs différences de style. Pour toujours plus d adéquation avec les attentes des clients, la famille ludospace s enrichit de deux nouvelles versions : Kangoo Extrem, au look baroudeur, et Kangoo Business, destiné à un usage intensif pour les flottes. Kangoo change de visage et se modernise Nouveau Kangoo affiche un design volontaire et affirmé. Les ailes perdent leurs rondeurs au profit de lignes plus tendues et musclées. Il adopte une face avant intégrant la nouvelle identité de marque. On retrouve un logo agrandi qui contraste sur une calandre noire et des feux redessinés pour un rendu plus technique et qualitatif. La forme des optiques en amande surlignée d une paupière apporte un regard déterminé. Le bouclier avant, le capot et les ailes sont redessinés pour une apparence robuste et rassurante. Son bouclier massif présente des formes galbées et avancées par rapport au capot, lui conférant une allure volontaire. La découpe en volume qui vient supporter le losange allège le dessin de la face avant. UNE LARGE GAMME, POUR TOUS LES USAGES Depuis son lancement en 1997, la famille Kangoo s est peu à peu étoffée pour répondre toujours plus précisément aux attentes des particuliers et professionnels exigeants. Avec l arrivée des toutes nouvelles versions 3 places à l avant, l offre totalise jusqu à 15 versions. La flexibilité de la gamme Kangoo se démontre aussi à travers ses fonctionnalités innovantes qui simplifient la vie des utilisateurs comme le plancher plat ou le girafon coulissant. Une large gamme de 15 versions (longueurs / nombre de places) La famille Renault Kangoo totalise 15 versions : 12 versions utilitaires (versions Z.E. incluses) et 3 versions pour les particuliers. La gamme utilitaire offre un volume utile allant de 2,3 à 4,6 m3. Parmi elle se trouve la toute nouvelle version 3 places à l avant qui se décline sur les 3 longueurs : Compact, Express et Maxi (non disponible sur les versions Z.E., Maxi 5 places et cabine approfondie). A noter que Renault Kangoo Compact devient ainsi le seul véhicule de moins de 2,8 m3 à offrir trois places à l avant. Trois à l avant Séparée du siège conducteur, une banquette deux places permet d accueillir un passager supplémentaire pour un usage d appoint. La modularité de la banquette autorise plusieurs configurations. Les dossiers des deux places passagers se rabattent individuellement sur leurs assises pour augmenter l'espace de chargement. La longueur de chargement atteint jusqu à 2,88 m sur Kangoo Maxi. Le dossier du siège central ainsi replié peut servir d accoudoir ou d écritoire. L assise de la banquette se soulève pour découvrir un espace de rangement de 15 litres. Le Courrier de L Entreprise - Avril page 12

13 Le Courrier de L Entreprise - Avril page 13

14 L Actualité de l Entreprise Six nouvelles start-up seront accompagnées à long terme par l Accélérateur L Accélérateur, pionnier de l accompagnement des start-up, vient de sélectionner sa nouvelle promotion «Printemps 2014». Six entreprises seront accompagnées de manière intensive par les fondateurs et coachs de l Accélérateur, eux-mêmes entrepreneurs expérimentés et totalement dédiés à cette activité. «Le cru 2014 est particulièrement prometteur» souligne Juan Hernandez, l un des principaux animateurs de l Accélérateur. «Nous allons investir dans ces entreprises jusqu à ce qu elles prennent leur envol, sachant que nous avons déjà réalisé près de 30 levées de fonds depuis deux ans et que nous avons déjà accompagné 45 entreprises» ajoute-t-il. La promotion Printemps 2014 de l Accélérateur comprend les sociétés suivantes : The Bike Washer : premier service de nettoyage de 2 roues sans se déplacer. La commande est passée très simplement via une application mobile. L ambition de la société est de devenir le leader européen des services géo-localisés à destination des utilisateurs de scooters et motos. Paris For Students : un service haut de gamme destiné aux étudiants et stagiaires étrangers pour leur permettre de déléguer entièrement leur recherche d un logement à Paris (recherche personnalisée, suivi individualisé, appartements de qualité visités et labellisés, accueil de l étudiant à son arrivée et aide à l intégration dans les démarches administratives, ). Le site ouvrira en avril. Travel Wifi : une solution d accès Internet portative pour les touristes étrangers de passage en France, sous la forme d un mini-boitier connecté au réseau 4G de Bouygues Telecom. Simple, très accessible (à partir de 6 /jour) et sans engagement pour accéder à un débit illimité partout en France et partageable entre plusieurs équipements (jusqu à 10 unités, PC, smartphones, tablettes). Tribloo : premier site mondial des centres de plongée sous-marine, pour tous les plongeurs qui recherchent des centres de qualité et souhaitent vivre une expérience unique. Le marché mondial de la plongée, sur lequel la France fait référence, compte 21 millions de plongeurs, centres, et pèse 8 milliards d euros. Woovent : 5 millions d invitations à des événements sont envoyées chaque heure sur Facebook. Cela devient un vrai casse-tête pour les participants régulièrement sollicités. Woovent propose une application mobile qui permet de gérer très simplement ses événements Facebook, qu on soit un participant ou un organisateur. Lancée en février, l application connait d ores et déjà vrai succès d estime. Workin Paris : opère un espace de coworking dédié aux start-up et aux indépendants dans le centre de Paris. Son ambition est de développer sa présence et sa marque en ouvrant une dizaine de centres dans la capitale. Workin Paris propose une formule unique combinant une flexibilité maximale (aucun engagement, aucune caution, aucun préavis), un accès 24h/24 7j/7, et un prix au poste de travail très attractif. Rappelons que depuis deux ans, l Accélérateur a accompagné une quarantaine d équipes d entrepreneurs, dont certains sont déjà à la tête de véritables success stories, comme 1001Menus, FioulReduc ou encore FamiHero. A propos de l Accélérateur : Créé et animé par des serial entrepreneurs : Michel de Guilhermier (Photoways, Inspirational Stores), Juan Hernandez (Studio Grolier, Club-Internet, Deus ex Machina, Love Intelligence), et Jonathan Lascar (QuelSeminaire.com, Work In Paris), l Accélérateur est une école pour entrepreneurs avec le modèle économique d un fonds d investissement. Sa vocation est de guider très étroitement les sociétés en les accompagnant dans la durée dans la construction d un modèle économique pertinent et pérenne. Après une phase de sélection minutieuse, l Accélérateur prend une petite participation dans leur capital par un apport financier d une part et par un accompagnement intensif en conseil et coaching gratuit d autre part. De plus, l Accélérateur prépare et facilite l accès au financement. En effet, à l issue des 4 premiers mois d accompagnement, les entrepreneurs présentent leurs projets à une audience constituée des Business Angels et Capitaux Risqueurs les plus influents de la place. Le Courrier de L Entreprise - Avril page 14

15 Le Courrier de L Entreprise - Avril page 15

16 L Actualité de l Entreprise L'Oréal rachète Magic Holdings, spécialiste chinois des masques de beauté L'Oréal, a annoncé l'acquisition effective du fabricant chinois de soins du visage Magic Holdings, renforçant ainsi sa présence sur le vaste marché du pays. "Suite à l'approbation par l'assemblée Générale des actionnaires de Magic Holdings International Limited, L'Oréal annonce que l'acquisition est maintenant effective", a fait savoir l'entreprise dans un communiqué. "Avec cette opération, L'Oréal réalise son investissement le plus important sur le marché de la beauté en Chine. Le Groupe renforce ainsi sa position de leader sur le troisième marché de la beauté dans le monde", poursuit le document. "Il s'agit de l'acquisition la plus importante du Groupe depuis celle d'yves Saint Laurent Beauté en La marque MG complète parfaitement le portefeuille des marques de notre Division des Produits Grand Public en Chine (...) Cette acquisition marque une accélération de notre conquête de nouveaux consommateurs en Chine", a expliqué le président-directeur général de L'Oréal, Jean-Paul Agon, cité dans le communiqué. "Nous sommes ravis de rejoindre L'Oréal. Nous sommes convaincus que notre marque va bénéficier de la grande expertise scientifique de L'Oréal, ainsi que de l'expérience et le savoir-faire managérial du Groupe. Cette opération permettra de valoriser la catégorie des masques pour le soin du visage, de développer le marché et de renforcer la position de leader de MG", a déclaré pour sa part Yuyuan She, directeur général de Magic Holdings. "L'Oréal Paris est la marque N 1 de la beauté dans le monde et en Chine (...) Désormais, Magic Holdings contribuera également à la croissance de la Division Produits Grand Public de L'Oréal en Chine" L Oréal China a réalisé un chiffre d affaires de milliards Yuan (1.55 milliards d Euros) en 2013, soit +10.2% par rapport à l année précédente a marqué une croissance à deux chiffres pour la 13ème année consécutive de L Oréal en Chine. Avec un chiffre d'affaires record et une croissance forte, la Chine est le troisième plus grand marché de L Oréal dans le monde Suisse : le groupe Swatch projette d'ouvrir quelque 200 nouvelles boutiques Le groupe suisse de l'horlogerie Swatch envisage d'ouvrir quelque 200 nouvelles boutiques pour les trois ans à venir, a déclaré son directeur général Nick Hayek. "Nous disposerons d'ici à 2017 d'un réseau d'environ magasins et espaces de vente à travers le monde", a-t-il précisé. "Pour développer une marque sur le long terme, l'on ne doit pas seulement viser toujours plus de bénéfices. Raison pour laquelle nous ne livrons aucun objectif pour la profitabilité, mais seulement pour le chiffre d'affaires", a indiqué M. Hayek. Le numéro un mondial de l'horlogerie vise un record de ses chiffres d'affaires de 10 milliards de francs suisses en L'année dernière, le géant suisse de l'horlogerie a vu ses chiffres d'affaires progresser de 8,3% à 8,82 milliards de francs suisses, contre 9 milliards de francs, objectif initialement prévu. Le Courrier de L Entreprise - Avril page 16

17 Someda 123 route de Revel Rocade-Est Sortie Toulouse Auto Nord 127 Av des Etats-Unis Toulouse Auto Performance ZA babinet, Rocade Ouest Sortie Toulouse Sud Garonne Automobiles R.N Rue Aristide-Berges Muret Le Courrier de L Entreprise - Avril page 17

18 L Actualité de l Entreprise Philip Morris veut fermer son usine néerlandaise: 1230 postes concernés Le cigarettier Philip Morris International, leader mondial de l'industrie du tabac, a annoncé souhaiter mettre fin en octobre à la production de cigarettes dans son usine néerlandaise, sa plus importante, une décision qui affecte plus de 1200 emplois. «Cette annonce difficile a été précédée de longues réflexions et évaluations minutieuses de toutes les options disponibles», a indiqué Philip Morris dans un communiqué, pointant du doigt des ventes en baisse sur les quatre dernières années. Celles-ci ont notamment été affectées par la «faiblesse du marché», les consommateurs se tournant vers des produits à moindre prix, comme le tabac à rouler. Ce déclin des ventes, évalué par Philip Morris à 20 %, est également dû à «l'impact négatif de politiques fiscales et de régulation excessives, qui créent un environnement prolifique pour les organisations criminelles impliquées dans la contrebande de cigarettes», a ajouté Drago Azinovic, le président de Philip Morris pour l'europe, cité dans le communiqué. Selon les buralistes français, la contrebande de cigarettes achetées à l'étranger, dans la rue ou sur internet, est passée de 3 % en 2003 à % aujourd'hui en France. «Malheureusement, de nouvelles régulations, qui affectent l'industrie, comme la directive européenne sur le tabac ne font rien pour répondre à ce problème grandissant», a également assuré M. Azinovic. Le Parlement européen avait renforcé début octobre la législation anti-tabac dans l'ue, adoptant un texte interdisant notamment les cigarettes aromatisées et qui place des messages d'avertissement plus grands sur les paquets. Ce texte avait été farouchement combattu par l'industrie du tabac qui avait mené une intense campagne de lobbying auprès des élus. Philip Morris avait à lui seul investi 1,4 million d'euros pour convaincre les eurodéputés de gommer les aspects les plus contraignants du projet. L'usine de Bergen-op-Zoom, dans le sud-ouest des Pays-Bas, est la plus grande usine du groupe en termes de capacités de production, selon son site internet. Elle est proche du port de Rotterdam, le plus grand port européen, et produit 74 milliards des cigarettes majoritairement destinées à l'export, pour les marchés européens et japonais. «Une catastrophe» En plus des employés de Philip Morris, entre 1800 et 3000 emplois pourraient être indirectement concernés dans la région, a indiqué la municipalité où est installée l'usine. Pour le premier ministre libéral Mark Rutte, il s'agit «d'une triste nouvelle» mais le gouvernement ne «peut rien faire pour empêcher les licenciements», a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse après l'hebdomadaire-conseil des ministres. Plus grand employeur de la région, Philip Morris assure «être conscient des conséquences que la décision aura sur ses employés et leurs familles, et sur la communauté locale». Le syndicat FNV, cité par l'agence de presse néerlandaise ANP, a dénoncé «un nettoyage dur et froid, alors que l'usine est rentable». Un porte-parole du groupe, Mathijs Peters, a indiqué à l'afp que la production sera désormais déplacée vers des usines en Pologne, en Italie, au Portugal ou en Roumanie, des «pays moins chers que les Pays-Bas». Les employés de l'usine avaient été informés dans la matinée de cette décision. Dans l'après-midi, plus personne n'était présent sur place et l'usine restera fermée jusqu'à mardi matin, a assuré M. Peters. Philip Morris produit entre autres la marque Marlboro, la plus vendue dans le monde, et s'arroge 16 % de parts de marché avec sept de ses marques parmi les 15 les plus fumées dans le monde. Société suisse à capitaux américains, Philip Morris International (PMI) est né de la scission des activités internationales du groupe américain Altria en mars PMI emploie plus de employés à travers le monde, dispose de 53 usines et exporte ses produits dans plus de 180 pays. Le Courrier de L Entreprise - Avril page 18

19 Onduleurs dynamiques et statiques Efficacité énergétique à coûts maîtrisés Adonis Création - Crédit photo : Fotolia Toutes nos énergies pour vos projets SERVICES Siège social - Rue de Longpont BP Montlhéry Cedex Tél. : +33 (0) Fax : +33 (0) Le Courrier de L Entreprise - Avril page 19

20 L Actualité de l Entreprise Airbus renforce sa coopération avec la Chine, la ville de Tianjin deviendrait son centre en Asie L'avionneur européen Airbus a signé plusieurs accords pour renforcer sa coopération avec l'industrie de l'aviation chinoise, coopération qui devrait promouvoir la ville de Tianjin comme centre Airbus en Asie. Ces accords ont été signés par le PDG d'airbus Fabrice Brégier et les représentants chinois, en présence des président français François Hollande et chinois Xi Jinping. Airbus, la zone de libre-échange de Tianjin et la Compagnie de l'industrie de l'aviation de Chine (AVIC) ont convenu de renouveler l'accord sur la chaîne d'assemblage final A320 à Tianjin pour dix ans (2016 à 2025), selon un communiqué d Airbus. Les deux parties envisagent d'élargir les livraisons vers toute la région asiatique et d'affecter à partir de 2017 une partie d'assemblages d'appareils remotorisés de la famille A320, dit A320neo, à Tianjin. Elles prévoient également de mettre en place un système avancé de gestion du trafic aérien, et d'encourager la recherche sur des biocarburants régionaux, ainsi que d'autres initiatives visant à réduire l'empreinte environnementale de l'aviation chinoise. Airbus et ses partenaires chinois vont aussi démontrer l'intérêt de mettre en place un centre d'aménagement gros porteurs en Chine, incluant notamment une coopération portant sur les aménagements intérieurs des cabines. En outre, China Aviation Supplies Holding Company (CAS) et Airbus ont signé un accord portant sur la commande de 70 nouveaux appareils, dont 43 A320s et 27 A330s. "Je suis fier des bases que nous avons posées pour la poursuite de notre coopération à l'avenir", a déclaré M. Brégier. Et d'ajouter : "La Chine joue un rôle essentiel dans notre croissance mondiale." Suez Environnement créera une co-entreprise à Nantong Suez Environnement a annoncé avoir signé un contrat prévoyant la création d'une joint-venture pour la construction et l'exploitation d'une nouvelle usine de traitement et de valorisation énergétique des déchets dangereux à Nantong (est de la Chine). Les deux autres signataires sont la Compagnie d'investissement du parc industriel chimique de Shanghai (SCIP) et la Compagnie de la zone de technologie et de développement économiques de Nantong (NETDA) qui détiendront respectivement de 30% et de 10% de la co-entreprise, selon un communiqué Suez Environnement. "Il y a vraiment aujourd'hui une volonté forte de la part des autorités chinoises de mettre en oeuvre des normes environnementales strictes, c'est ce que l'on observe en tant qu'opérateur", a déclaré à Xinhua (Agence de presse Chine nouvelle) Marie-Ange Debon, directrice générale adjointe de Suez Environnement. Le taux de valorisation énergétique de déchets est beaucoup moins élevé en Chine qu'en Europe, a rappelé Mme Debon, ajoutant que les autorités locales de Nantong ont finalement décidé d'abandonner deux anciennes usines pour en construire une nouvelle. La nouvelle usine de Nantong aura une capacité de tonnes par an pour le traitement des déchets dangereux locaux et de tonnes par an pour le traitement professionnel des déchets médicaux, selon le communiqué, ajoutant qu'elle respectera entièrement les normes d'émission chinoises et européennes. Le contrat devrait générer près de 575 millions d'euros de revenus sur les 30 prochaines années. Suez Environnement est implanté en Chine depuis 30 ans par l'intermédiaire de ses filiales Sino-French Holdings et Sino French Water (SFW), SITA Waste Services et Degrémont. Le groupe français gère une trentaine de projets dans 25 villes chinoises. Le Courrier de L Entreprise - Avril page 20

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011 BACCALAUREAT EUROPEEN 2011 ECONOMIE DATE: 16 Juin 2011 DUREE DE L'EPREUVE : 3 heures (180 minutes) MATERIEL AUTORISE Calculatrice non programmable et non graphique REMARQUES PARTICULIERES Les candidats

Plus en détail

smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange

smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange dossier de presse septembre 2013 Sylvie Duho Mylène Blin 01 44 44 93 93 service.presse@orange.com 1 la flotte automobile d Orange en chiffres

Plus en détail

Aperçu du rôle que tient EDC dans le succès canadien à Hong Kong et en Chine élargie

Aperçu du rôle que tient EDC dans le succès canadien à Hong Kong et en Chine élargie Aperçu du rôle que tient EDC dans le succès canadien à Hong Kong et en Chine élargie Exportation et développement Canada Juin 2012 Quelques mots sur EDC Organisme de crédit à l exportation du Canada créé

Plus en détail

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com Dossier de presse La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR Contact presse Service.presse@edf-en.com Manon de Cassini-Hérail Manon.decassini-herail@edf-en.com Tel. : 01 40 90 48 22 / Port.

Plus en détail

Grâce à l investissement

Grâce à l investissement Appuyer la prospérité économique Grâce à l investissement Mémoire de l ACCC au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire préparé par : Association des collèges communautaires du

Plus en détail

Click to edit Master title style

Click to edit Master title style Le Service des délégués commerciaux MAECI: Orientation et rôle Investissement étranger direct (IED) Anderson Blanc Délégué commercial Click to edit Master title style Investissement & Innovation Coordonnateur

Plus en détail

Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française. Dossier de presse

Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française. Dossier de presse Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française Dossier de presse Octobre 2014 Après de trop longues années de crise, un léger vent d optimisme souffle enfin sur notre industrie automobile.

Plus en détail

Nouveau Partner Electrique : 100% Partner, 100% électrique

Nouveau Partner Electrique : 100% Partner, 100% électrique COMMUNIQUE DE PRESSE Septembre 2012 Nouveau Partner Electrique : 100% Partner, 100% électrique Avec cette nouvelle version 100% électrique, Peugeot franchit une étape supplémentaire pour proposer aux professionnels

Plus en détail

ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo

ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo APPEL A PROJETS TELECOM 2009 Sommaire Présentation d... 3 à TELECOM WORLD 2009..4 Stand. 5 Communication...7 L offre et le prix...8 Appel à projets...9

Plus en détail

Chaîne de valeur de l industrie automobile: une opportunité pour les équipementiers

Chaîne de valeur de l industrie automobile: une opportunité pour les équipementiers Automobile Chaîne de valeur de l industrie automobile: une opportunité pour les équipementiers Jacques aschenbroich Directeur général de Valeo Un équilibre nouveau s annonce dans l industrie automobile.

Plus en détail

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Présentation à l Association des économistes québécois Le 19 mai 25 Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Kevin G. Lynch Administrateur Fonds

Plus en détail

Conseil d administration Genève, mars 2000 ESP. Relations de l OIT avec les institutions de Bretton Woods BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL

Conseil d administration Genève, mars 2000 ESP. Relations de l OIT avec les institutions de Bretton Woods BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.277/ESP/4 (Add.1) 277 e session Conseil d administration Genève, mars 2000 Commission de l'emploi et de la politique sociale ESP QUATRIÈME QUESTION À L ORDRE DU JOUR

Plus en détail

UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT

UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT The New Climate Economy Report EXECUTIVE SUMMARY La Commission Mondiale sur l Économie et le Climat a été établie pour déterminer s il est possible de parvenir

Plus en détail

Résultats du troisième trimestre 2012[1]

Résultats du troisième trimestre 2012[1] Résultats du troisième trimestre [1] Luxembourg, le octobre Aperam («Aperam», ou la «Société») (Amsterdam, Luxembourg, Paris: APAM et NYRS: APEMY), a annoncé aujourd'hui ses résultats pour le trimestre

Plus en détail

MLD Pour résumer en une page...

MLD Pour résumer en une page... MLD Pour résumer en une page... MLD est une entreprise spécialisée depuis 2002 dans la gestion des campagnes de liens sponsorisés, en France, à l'international et dans la plupart des langues. Le résultat

Plus en détail

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS?

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL L électricité est appelée à jouer un rôle de plus en plus important dans les transports collectifs et

Plus en détail

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 7 Conclusions clés La transition énergétique L Energiewende allemande Par Craig Morris et Martin Pehnt Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 www. 7 Conclusions clés La

Plus en détail

Stratégie d investissement responsable

Stratégie d investissement responsable Stratégie d investissement responsable 2 Introduction Dès 2003, le Conseil de surveillance a requis un engagement fort du Fonds de Réserve pour les Retraites dans le domaine de l investissement responsable

Plus en détail

Réduire la pauvreté : comment les collectivités territoriales peuvent-elles être des catalyseurs du développement économique pro-pauvre?

Réduire la pauvreté : comment les collectivités territoriales peuvent-elles être des catalyseurs du développement économique pro-pauvre? Réduire la pauvreté : comment les collectivités territoriales peuvent-elles être des catalyseurs du développement économique pro-pauvre? Les trois dernières décennies ont été marquées par des progrès impressionnants

Plus en détail

Recherches mises en valeur

Recherches mises en valeur Recherches mises en valeur Résumé hebdomadaire de nos meilleures idées et développements au sein de notre univers de couverture La Meilleure Idée Capital One va fructifier votre portefeuille 14 février

Plus en détail

Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque

Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque Le secteur bancaire génère presque 1% du produit intérieur brut (PIB) de la Suisse; il représente ainsi une branche essentielle de

Plus en détail

Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur

Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur Clubs Mines-Energie et Mines-Finance - Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur Franck Rabut - NovaWatt Président

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF

RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF COMMUNIQUÉ PARIS, LE 12 FEVRIER 2015 RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF Préambule : le présent communiqué s inscrit dans le contexte de la mise en œuvre de la Loi du 4 août 2014 portant réforme ferroviaire

Plus en détail

MEETIC PROFITE DU NOUVEAU POSITIONNEMENT STRATÉGIQUE DE MISMO : Une offre orientée «Forget Technology» et «usage»

MEETIC PROFITE DU NOUVEAU POSITIONNEMENT STRATÉGIQUE DE MISMO : Une offre orientée «Forget Technology» et «usage» MEETIC PROFITE DU NOUVEAU POSITIONNEMENT STRATÉGIQUE DE MISMO : Une offre orientée «Forget Technology» et «usage» DOSSIER DE PRESSE Nantes, le 15 janvier 2014 Sommaire I. 20 ans de croissance et d innovation

Plus en détail

Chiffre d'affaires par ligne de services

Chiffre d'affaires par ligne de services Troisième trimestre 2010 des revenus: EUR 1.210 millions Réservez au projet de loi: 90%, même par rapport au troisième trimestre 2009, 2010 Cash Flow Opérationnel s'élève à EUR 83 millions dans les neuf

Plus en détail

Au second semestre 2010 : Sur l année 2010 : Perspectives 2011 :

Au second semestre 2010 : Sur l année 2010 : Perspectives 2011 : 11.05 Valeo : résultat net de 365 millions d euros en 2010, soit 3,8 % du chiffre d affaires ; performance opérationnelle en avance sur le plan stratégique présenté en mars 2010 Au second semestre 2010

Plus en détail

Quel avenir pour le télétravail et les télécentres dans le Lot? CITICA - www.citica.com

Quel avenir pour le télétravail et les télécentres dans le Lot? CITICA - www.citica.com Quel avenir pour le télétravail et les télécentres dans le Lot? CITICA - www.citica.com Introduction CITICA, cabinet conseil créé en 1996 sur l'accompagnement de projets liés aux TIC avec une spécialisation

Plus en détail

ENQUÊTE ACCÈS AU FINANCEMENT

ENQUÊTE ACCÈS AU FINANCEMENT ENQUÊTE ACCÈS AU FINANCEMENT Réf : FI09AA / 000 003 183 38704 / C1G4 Pour tout renseignement concernant cette enquête, vous pouvez contacter M xxxxxxxxxx - Tél.xx xx xx xx xx - Courriel : xxxxxxxxxx@insee.fr

Plus en détail

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7.1. Méthodologie 7.1.1. Calcul des coûts socio-économiques L intérêt du projet de prolongement de la ligne T1 vers Val de Fontenay est évalué

Plus en détail

Conseil en Stratégie Produit. www.anthalia.fr - 01 49 10 02 01-11 rue de Vanves - 92100 Boulogne-Billancourt, France

Conseil en Stratégie Produit. www.anthalia.fr - 01 49 10 02 01-11 rue de Vanves - 92100 Boulogne-Billancourt, France Conseil en Stratégie Produit www.anthalia.fr - 01 49 10 02 01-11 rue de Vanves - 92100 Boulogne-Billancourt, France A PROPOS D ANTHALIA Anthalia est un Cabinet de Conseil et de Formation indépendant spécialisé

Plus en détail

Rapport d enquête 24 octobre 2008

Rapport d enquête 24 octobre 2008 Impact du management de la qualité sur la performance financière des entreprises lauréates des Grands Prix québécois de la qualité Rapport d enquête 24 octobre 2008 Table des matières 1. Introduction 3

Plus en détail

Bilan d'émissions de gaz à effet de serre SNI

Bilan d'émissions de gaz à effet de serre SNI Bilan d'émissions de gaz à effet de serre SNI Direction du patrimoine Le 12/12/2014 SNI - 125 avenue de Lodève - CS 70007-34074 Montpellier Cedex 3 Tél. : 04 67 75 96 40 - www.groupesni.fr Siège social

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 13 mars 2012 RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE Bonne résistance du PNB et du RBE en 2011, solidité financière confirmée, poursuite de la dynamique de développement

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE EMBARGO 13 Juin 13h30 Heure de Paris Le Club Méditerranée et Fosun annoncent un partenariat stratégique en Chine Fosun acquiert une participation de 7,1 % dans le capital du Club Méditerranée

Plus en détail

Qu est-ce que la compétitivité?

Qu est-ce que la compétitivité? Qu est-ce que la compétitivité? Le but de ce dossier pédagogique est d expliquer la notion de compétitivité d une entreprise, d un secteur ou d un territoire. Ce concept est délicat à appréhender car il

Plus en détail

2.1.1. Le constat : un nombre élevé de programmes de rachat, mais plus limité en ce qui concerne les établissements de crédit

2.1.1. Le constat : un nombre élevé de programmes de rachat, mais plus limité en ce qui concerne les établissements de crédit 2. LES RACHATS PAR LES ENTREPRISES DE LEURS PROPRES ACTIONS : QUELLES LEÇONS PEUT-ON TIRER UN AN APRES LA REFORME? QUEL IMPACT POUR LES ETABLISSEMENTS DE CREDIT COTES? Patrick Branthomme et Dominique Marchal

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible DOSSIER DE PRESSE saintronic SOMMAIRE Saintronic, la mobilité verte 1 2 3 4 5 LES NOUVELLES BORNES SAINTRONIC, INTELLIGENTES ET CONNECTÉES ELECTROMOBILISONS-NOUS! SAINTRONIC, 40 ANS DE PERFORMANCE INDUSTRIELLE

Plus en détail

BIENVENUE AU PARADIS DES ENTREPRENEURS

BIENVENUE AU PARADIS DES ENTREPRENEURS BIENVENUE AU PARADIS DES ENTREPRENEURS Les Emirats bénéficient d'une des économies les plus dynamiques au monde. Réputé pour sa beauté naturelle et son "art de vivre", Dubaï a également acquis la réputation

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE > LANCEMENT DU «MANIFESTE POUR UNE SOCIÉTÉ POSITIVE»

CONFERENCE DE PRESSE > LANCEMENT DU «MANIFESTE POUR UNE SOCIÉTÉ POSITIVE» CONFERENCE DE PRESSE > LANCEMENT DU «MANIFESTE POUR UNE SOCIÉTÉ POSITIVE» > PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DE L INDICE DE LA PERFORMANCE ÉCONOMIQUE POSITIVE 2014 UNE INITIATIVE DE DÉROULÉ DE LA CONFÉRENCE

Plus en détail

PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES

PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES 1 LE BUS DU FUTUR EST SUISSE Grande première suisse et même mondiale, TOSA est un bus articulé à batterie rechargeable pour la desserte des villes. L'énergie de propulsion

Plus en détail

MARDI 5 JUILLET 2011 REIMS

MARDI 5 JUILLET 2011 REIMS MARDI 5 JUILLET 2011 VOUS ROULEZ EN VOITURE ÉLECTRIQUE? REIMS PARTIE 1 : COMMUNIQUE DE PRESSE E.LECLERC inaugure sa première borne champenoise de recharge pour véhicules électriques à Saint-Brice-Courcelles

Plus en détail

Lignes directrices pour l'élaboration d'une Proposition de projet initiale

Lignes directrices pour l'élaboration d'une Proposition de projet initiale Lignes directrices pour l'élaboration d'une Proposition de projet initiale Instructions aux Candidats Les présentes Lignes directrices sont fournies à titre indicatif pour l'élaboration et la soumission

Plus en détail

www.wattmobile.fr L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain

www.wattmobile.fr L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain www.wattmobile.fr Dossier de presse Wattmobile 1 1. Vision et Missions

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

La citadine 100% électrique 250 KM D AUTONOMIE

La citadine 100% électrique 250 KM D AUTONOMIE La citadine 100% électrique 250 KM D AUTONOMIE BIENVENUE DANS L UNIVERS La Bluecar est la citadine 100% électrique du Groupe Bolloré, développée en collaboration avec le célèbre constructeur italien Pininfarina.

Plus en détail

SOMMAIRE. Wattmobile : Premier réseau national de stations de véhicules électriques en libre-service dans les grandes gares françaises

SOMMAIRE. Wattmobile : Premier réseau national de stations de véhicules électriques en libre-service dans les grandes gares françaises SOMMAIRE LA GENÈSE I Wattmobile : Premier réseau national de stations de véhicules électriques en libre-service dans les grandes gares françaises II Un service d éco-mobilité pour assurer les derniers

Plus en détail

Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan

Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan Avril 2014 7 défis majeurs sont à prendre en compte pour concevoir la mobilité de demain les émissions

Plus en détail

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Trouvez des solutions de type cloud éprouvées qui répondent à vos priorités principales Points clés Découvrez les avantages de quatre déploiements en

Plus en détail

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 %

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 % RESULTATS ANNUELS 2014-2015 Chiffre d affaires 2014-2015 consolidé : 222,9 millions d euros Perte opérationnelle courante 2014-2015 : 125,9 millions d euros Poursuite du recentrage stratégique sur le cœur

Plus en détail

TER 2020 : VERS UN NOUVEL ÉQUILIBRE

TER 2020 : VERS UN NOUVEL ÉQUILIBRE TER 2020 : VERS UN NOUVEL ÉQUILIBRE DOSSIER DE PRESSE SNCF CONTACTS PRESSE Clément Nourrit - 01 53 25 76 56 - clement.nourrit@sncf.fr Gaëlle Rual - 01 53 25 74 83 - gaelle.rual@sncf.fr TER 2020 : VERS

Plus en détail

Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 Engagements RSE dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication

Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 Engagements RSE dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication MEDEF - ORSE octobre 2014 Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication Fédération des Industries Electriques, Electroniques

Plus en détail

SOMMAIRE. 2-1. Déduction de l impôt sur le revenu à partir de 120 jours à l étranger

SOMMAIRE. 2-1. Déduction de l impôt sur le revenu à partir de 120 jours à l étranger SOMMAIRE Cap Export : Pour Mieux Exporter 1. Favoriser l emploi des jeunes à l export Un crédit d impôt export étendu 2. Partir gagner des marchés à l étranger 2-1. Déduction de l impôt sur le revenu à

Plus en détail

Editorial. Chère lectrice, cher lecteur,

Editorial. Chère lectrice, cher lecteur, Version de : juillet 2013 Le point sur... Informations fournies par le ministère fédéral des Finances Les mécanismes européens de stabilité Sur la voie de l Union de la stabilité 1 2 3 4 ème volet Editorial

Plus en détail

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Eco-Fiche Janvier 2013 BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Retour sur l année 2012 : l atonie En 2012, le Produit Intérieur Brut (PIB) s est élevé à 1 802,1 milliards d euros, soit

Plus en détail

DONNÉES DE VIETTEL. Au Vietnam : Nom de l'enseigne : Viettel

DONNÉES DE VIETTEL. Au Vietnam : Nom de l'enseigne : Viettel PROFIL VIETTEL Viettel est le premier groupe vietnamien dans le secteur des télécommunications et de l'informatique, le pionnier dans la généralisation des services de télécommunications dans les zones

Plus en détail

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées COMMUNIQUE DE PRESSE 1 er septembre 2015 Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées Chiffre d affaires

Plus en détail

Le marché de l assurance de protection juridique en Europe. Octobre 2013

Le marché de l assurance de protection juridique en Europe. Octobre 2013 Le marché de l assurance de protection juridique en Europe Octobre 2013 Le marché de l assurance de protection juridique en Europe Octobre 2013 Dans sa dernière publication, RIAD, l Association internationale

Plus en détail

Agricultural Policies in OECD Countries: Monitoring and Evaluation 2005. Les politiques agricoles des pays de l OCDE: Suivi et évaluation 2005.

Agricultural Policies in OECD Countries: Monitoring and Evaluation 2005. Les politiques agricoles des pays de l OCDE: Suivi et évaluation 2005. Agricultural Policies in OECD Countries: Monitoring and Evaluation 2005 Summary in French Les politiques agricoles des pays de l OCDE: Suivi et évaluation 2005 Résumé Le soutien accordé aux producteurs

Plus en détail

Fiche d information 3 OÙ IRA L ARGENT?

Fiche d information 3 OÙ IRA L ARGENT? Fiche d information 3 OÙ IRA L ARGENT? Le plan d investissement pour l Europe sera constitué d un ensemble de mesures visant à libérer au moins 315 milliards d euros d investissements publics et privés

Plus en détail

3 ème édition. Dossier de présentation

3 ème édition. Dossier de présentation 3 ème édition Dossier de présentation Les trophées Cet événement national et annuel a pour objectif d accompagner les dirigeants de PME-PMI dont les innovations sont en adéquation avec les attentes sociétales

Plus en détail

Variation totale en %

Variation totale en % jeudi 16 février 2012 Kingfisher annonce un chiffre d'affaires en progression de 2,2 % au quatrième trimestre, en hausse de 4,0 % à taux de change constants (+ 0,9 % à surface comparable). Le groupe prévoit

Plus en détail

Promotion des investissements au Maroc

Promotion des investissements au Maroc Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Promotion des investissements au Maroc Mai 1996 Document de travail n 08 Promotion des investissements au Maroc Mai 1996 L objet de la

Plus en détail

Lancement de l ouverture du capital et de l introduction en bourse d Aéroports de Paris

Lancement de l ouverture du capital et de l introduction en bourse d Aéroports de Paris Lancement de l ouverture du capital et de l introduction en bourse d Aéroports de Paris Paris, le 31 mai 2006 Aéroports de Paris lance aujourd hui son processus d ouverture de capital et d introduction

Plus en détail

M06/3/BUSMT/HP2/FRE/TZ0/XX+ COMMERCE ET Gestion. Mercredi 17 mai 2006 (matin) 2 heures 30 minutes

M06/3/BUSMT/HP2/FRE/TZ0/XX+ COMMERCE ET Gestion. Mercredi 17 mai 2006 (matin) 2 heures 30 minutes IB DIPLOMA PROGRAMME PROGRAMME DU DIPLÔME DU BI PROGRAMA DEL DIPLOMA DEL BI COMMERCE ET Gestion Niveau supérieur ÉPREUVE 2 22065024 Mercredi 17 mai 2006 (matin) 2 heures 30 minutes Instructions destinées

Plus en détail

Tableau de bord. Issu du dialogue économique entre les organisations syndicales et le MEDEF

Tableau de bord. Issu du dialogue économique entre les organisations syndicales et le MEDEF Tableau de bord Issu du dialogue économique entre les organisations syndicales et le MEDEF Septembre 2009 Sommaire Introduction...4 1 Marché du travail et emploi...7 1-1 Emploi...8 1-2 Coût du travail...14

Plus en détail

Produits alimentaires et de consommation du Canada Proposition en vue de la préparation du budget Le 6 août 2014

Produits alimentaires et de consommation du Canada Proposition en vue de la préparation du budget Le 6 août 2014 Produits alimentaires et de consommation du Canada Proposition en vue de la préparation du budget Le 6 août 2014 Résumé L industrie des produits alimentaires et des produits de consommation est le principal

Plus en détail

Plan d action national en faveur du commerce équitable

Plan d action national en faveur du commerce équitable préparé sous la coordination des MINISTRE DELEGUE CHARGE DU DEVELOPPEMENT MINISTRE DELEGUE CHARGE DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ET DE LA CONSOMMATION Plan d action national en faveur du commerce équitable

Plus en détail

Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients

Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients Conseil de l'union Européenne PRESSE FR CONCLUSIONS DU CONSEIL Bruxelles, le 1 décembre 2014 Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients Session du Conseil Emploi, politique sociale,

Plus en détail

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * *

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * * Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 Le Crédit Agricole relève les défis Il s appuie sur le leadership de ses banques de proximité et des métiers qui leur sont associés Il renforce sa solidité

Plus en détail

- Première mondiale de la Citigo à cinq portes au Salon Automobile de Genève 2012. - Lancement en Belgique en juin 2012 (en trois et cinq portes)

- Première mondiale de la Citigo à cinq portes au Salon Automobile de Genève 2012. - Lancement en Belgique en juin 2012 (en trois et cinq portes) Communiqué de presse 6 mars 2012 S12/05F «City Clever»: la nouvelle Citigo, une ŠKODA pour la ville - Première mondiale de la Citigo à cinq portes au Salon Automobile de Genève 2012 - Lancement en Belgique

Plus en détail

Résumé. La transformation du système de crédit du Brésil. Que peuvent apprendre les pays africains de la croissance et du développement du Brésil?

Résumé. La transformation du système de crédit du Brésil. Que peuvent apprendre les pays africains de la croissance et du développement du Brésil? Que peuvent apprendre les pays africains de la croissance et du développement du Brésil? Résumé de recherche : Affectation de crédit pour l'investissement, la stabilité et la croissance : Leçons tirées

Plus en détail

Soutenir le développement durable des quartiers sensibles

Soutenir le développement durable des quartiers sensibles FONDS EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT REGIONAL (FEDER) AQUITAINE PROGRAMME OPERATIONNEL REGIONAL 2007-2013 Soutenir le développement durable des quartiers sensibles Cahier des charges de l appel à projet régional

Plus en détail

Angle mort organisationnel : Le rôle des processus métiers documentaires dans la croissance du chiffre d affaires

Angle mort organisationnel : Le rôle des processus métiers documentaires dans la croissance du chiffre d affaires Livre blanc IDC réalisé pour Ricoh Septembre 2012 Synthèse Angle mort organisationnel : Le rôle des processus métiers documentaires dans la croissance du chiffre d affaires Angèle Boyd // Joseph Pucciarelli

Plus en détail

Principes européens et code de conduite. Préparer et gérer des restructurations pour un avenir durable

Principes européens et code de conduite. Préparer et gérer des restructurations pour un avenir durable Principes européens et code de conduite Préparer et gérer des restructurations pour un avenir durable Une proposition du réseau IRENE Préambule Le réseau IRENE réunit des praticiens, experts, chercheurs,

Plus en détail

Présentation du Groupe IKEA

Présentation du Groupe IKEA Présentation du Groupe IKEA IKEA dans le monde en quelques chiffres En 62 ans, le Groupe IKEA est devenu le leader mondial sur le marché du meuble. En tant que spécialiste de l ameublement et de la décoration

Plus en détail

Dossier de presse. Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville

Dossier de presse. Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville Dossier de presse Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville Avril 2007 SOMMAIRE I. La problématique du Transport de Marchandises en Ville (TMV) II. Une démarche pionnière dès 1999 avec

Plus en détail

Atos Origin et Siemens créent un acteur majeur des services informatiques

Atos Origin et Siemens créent un acteur majeur des services informatiques Paris, France / Munich, 14 décembre 2010 Atos Origin et Siemens créent un acteur majeur des services informatiques Acquisition par Atos Origin de Siemens IT Solutions and Services Les deux groupes forment

Plus en détail

75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-2010

75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-2010 75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-21 L économie canadienne depuis la fondation de la Banque du Canada Première édition : le 11 mars 21 Mise à jour : le 16 decembre 21 1 La Banque du Canada, fondée en

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire)

CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire) CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire) Sommaire Journée Créer, reprendre une entreprise en Normandie Une journée consacrée à la création, à la reprise

Plus en détail

Sdem50. Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche. Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014

Sdem50. Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche. Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014 Sdem50 Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014 Un peu d histoire Les prémices du véhicule électrique

Plus en détail

S engager à agir pour le développement durable dans une période de changement

S engager à agir pour le développement durable dans une période de changement Nations Unies Conseil économique et social Distr. générale 13 avril 2015 Français Original: anglais E/ECE/1471/Rev.1 Commission économique pour l Europe Soixante-sixième session Genève, 14-16 avril 2015

Plus en détail

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien 9 septembre 2014 Équipe de répartition de l actif et des devises Vincent Lépine Vice-président, Répartition de l'actif et gestion des devises

Plus en détail

Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments

Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments Fonds structurels 2014-2020 Guide pratique Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments Vous définissez à l heure actuelle les Programmes opérationnels

Plus en détail

Les mesures en faveur de

Les mesures en faveur de Les mesures en faveur de l attractivité Invest in France La France est une destination de premier ordre pour les investissements directs étrangers. Elle accueille sur son sol plus de 0 000 entreprises

Plus en détail

Info Finance. et Prévoyance. En 2013 aussi, les clients profitent d une rémunération globale attractive!

Info Finance. et Prévoyance. En 2013 aussi, les clients profitent d une rémunération globale attractive! Allianz Suisse Case postale 8010 Zurich www.allianz-suisse.ch Info Finance 01 YDPPR267F et Prévoyance Édition 01, mars 2013 EXCÉDENTS LPP En 2013 aussi, les clients profitent d une rémunération globale

Plus en détail

Au cours des trois dernières décennies, dans un environnement hyper- concurrentiel, les entreprises ont

Au cours des trois dernières décennies, dans un environnement hyper- concurrentiel, les entreprises ont DOSSIER : Gestion d entreprise La gestion des partenariats : les bons principes pour améliorer la gestion d un réseau de distributeurs Dans un grand nombre de secteurs, la distribution indirecte a pris

Plus en détail

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI IIIIIIII IIIIII 2 III IIII DÉPLACEMENTS PRIVÉS OU PROFESSIONNELS, DA À UTILISER UN VÉHICULE ÉLECTRIQUE. 2 MILLIONS FRANÇAISES À L HORIZON 2020. C EST EN EFFET L

Plus en détail

Nom. les. autres États. n de l aviation. Organisation. ATConf/6-WP/49 14/2/12. Point 2 : 2.2. Examen de. des accords bilatéraux. consultées.

Nom. les. autres États. n de l aviation. Organisation. ATConf/6-WP/49 14/2/12. Point 2 : 2.2. Examen de. des accords bilatéraux. consultées. Nom Organisation n de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL ATConf/6-WP/49 14/2/12 SIXIÈME CONFÉRENCE MONDIALE DE TRANSPORT AÉRIEN Montréal, 18 22 mars 2013 Point 2 : 2.2 Examen de questions

Plus en détail

TESTS D ÉVALUATION DU FRANÇAIS POUR L ADMISSION AU MASTER

TESTS D ÉVALUATION DU FRANÇAIS POUR L ADMISSION AU MASTER TESTS D ÉVALUATION DU FRANÇAIS POUR L ADMISSION AU MASTER TEST Nr.2 Ière épreuve. ( /20 points) Définissez les termes en remettant en ordre les mots et les expressions suivants: 1. Marché financier : et

Plus en détail

La CREA, pionnière pour le développement du véhicule électrique

La CREA, pionnière pour le développement du véhicule électrique DOSSIER DE PRESSE 24 mars 2011 Contact Sophie CHARBONNIER Attachée de presse 06 46 15 34 21 sophie.charbonnier@la-crea.fr Cathy PREVOST Assistante 02 32 76 69 37 cathy.prevost@la-crea.fr La CREA, pionnière

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH»

CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH» CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH» POUR LA CROISSANCE ET LE RAYONNEMENT DE L ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE FRANÇAIS POUR ÊTRE LABELLISÉE «MÉTROPOLE FRENCH TECH», UNE MÉTROPOLE DOIT

Plus en détail

PRIVATE EQUITY. La solidité et la prospérité du marché suisse. Un rendement stable et durable dans l immobilier locatif et hôtelier

PRIVATE EQUITY. La solidité et la prospérité du marché suisse. Un rendement stable et durable dans l immobilier locatif et hôtelier VIRGIN REAL ESTATE INVEST PRIVATE EQUITY La solidité et la prospérité du marché suisse Un rendement stable et durable dans l immobilier locatif et hôtelier L excellence de la place luxembourgeoise. ADEJE

Plus en détail

Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques

Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques Mars 2012 / Livre blanc de Johan Mossberg et Maeva Kuhlich Sommaire Introduction... p 2 Qu est ce qu une station de charge

Plus en détail

CONSOMMATION ÉVOLUTION DU DROIT DE LA CONSOMMATION

CONSOMMATION ÉVOLUTION DU DROIT DE LA CONSOMMATION CONSOMMATION ÉVOLUTION DU DROIT DE LA CONSOMMATION suscitée par la loi n 2010-737 du 1 er juillet 2010 portant réforme du crédit à la consommation Réforme du crédit à la consommation et lutte contre le

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

Dégradation de la note de la France un «non event»?

Dégradation de la note de la France un «non event»? 15 novembre 2013 6A, rue Goethe, L-1637 Luxembourg, Tel.: (+352) 26 895-1, Fax: (+352) 26 895-24 e-mail: secretariat@bcee-am.lu, www.bcee-assetmanagement.lu Dégradation de la note de la France un «non

Plus en détail

Bien plus qu un financement

Bien plus qu un financement Bien plus qu un financement Vous souhaitez étendre votre activité, accroître vos ventes? Vous avez des projets d investissement? Ensemble, on peut accélérer votre développement Vous êtes constructeur ou

Plus en détail

L EXTERNALISATION. Quels sont les enjeux stratégiques de l externalisation pour l entreprise actuellement?

L EXTERNALISATION. Quels sont les enjeux stratégiques de l externalisation pour l entreprise actuellement? L EXTERNALISATION Au sein des entreprises, l'heure est à la rationalisation des coûts. Pour parvenir à cet objectif, les stratégies sont nombreuses. Parmi elles, l externalisation est aujourd'hui considérée

Plus en détail

Le Pacte de responsabilité et de solidarité

Le Pacte de responsabilité et de solidarité Le Pacte de responsabilité et de solidarité La France est à un moment décisif. Depuis plus de dix ans, l appareil de production s est affaibli, la compétitivité s est détériorée et le niveau de chômage

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 20 JUILLET 2012 DELIBERATION N CR-12/05.340 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale de développement de l'économie sociale

Plus en détail