Rencontre pour le soutien à l initiative NEPAD «Pour une politique continentale des infrastructures» Agence française de développement, 6-7 mars 2003

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rencontre pour le soutien à l initiative NEPAD «Pour une politique continentale des infrastructures» Agence française de développement, 6-7 mars 2003"

Transcription

1 Rencontre pour le soutien à l initiative NEPAD «Pour une politique continentale des infrastructures» Agence française de développement, 6-7 mars 2003 Intervention prononcée par le Ministre délégué à la Coopération et à la Francophonie Monsieur le Directeur général de l Agence Française de Développement, Mesdames et Messieurs les Présidents, les Directeurs généraux, les Ambassadeurs et Chefs de Délégation, Mesdames et Messieurs les délégués, En clôture de cette «rencontre pour le soutien à l initiative NEPAD», je tiens à remercier chacun tout particulièrement pour la qualité des interventions et la richesse des débats. C est une constatation très encourageante. Cette réunion apporte une contribution très utile à la préparation des prochaines échéances du calendrier du G8, et en particulier les priorités fixées par le Président de la République en ce qui concerne la politique française de coopération sont très claires. Elles peuvent être résumées en deux formules : plus d APD, plus d Afrique. Plus d APD : la France s est engagée à augmenter de moitié son aide publique au développement sur cinq ans, de façon à parvenir en 2007 à un ratio d APD sur PNB de 0,5%. Plus d Afrique : cette priorité a de nouveau été exprimée avec force lors de la 22 ème conférence des Chefs d Etat d Afrique et de France qui s est tenue à Paris il y a deux semaines. Le Président de la République y a proposé des mesures concrètes pour favoriser le développement agricole du continent

2 africain, avec une approche des questions commerciales qui est à la fois sans complexes et sans tabous. Comme vous le savez, il a proposé un moratoire sur les subventions des exportations agricoles des pays développés, il a également pris note de la détermination des pays africains à mettre en œuvre les objectifs du NEPAD, en particulier en matière de bonne gouvernance et de démocratie. A la mobilisation des pays africains en faveur du développement doit répondre la mobilisation de la communauté internationale en appui à l Afrique et au NEPAD, de sorte que «nul pays africain engagé dans la réalisation des objectifs du NEPAD ne doive manquer de ressources pour les atteindre». Cet engagement fort, que les grands pays industrialisés ont pris à Kananaskis, il importe de le respecter. La France est résolue à le faire, et fera de ce thème l une des priorités du sommet d Evian. Vous avez entendu hier, M. Michel Camdessus, le Représentant personnel du Président de la République pour l Afrique, qui s est exprimé sur la réponse à apporter au NEPAD. M. Camdessus propose d adopter une approche qu il qualifie de «notariale» : il s agit de reprendre ligne à ligne le plan d action pour l Afrique du G8 adopté à Kananaskis et de déterminer sur chaque point quelle réponse la communauté internationale est en mesure d apporter. C est par une telle approche pragmatique et réaliste que l on pourra passer des engagements à la mise en œuvre, des discours politiques à l action. Nous proposons ainsi de faire notre part du chemin dans la mise en œuvre des principes de partenariat et de responsabilité mutuelle qui doivent régir nos relations avec le continent africain. La réunion qui nous rassemble aujourd hui s inscrit dans cet esprit. Que peut-on en retenir? D abord qu il importe de mener au niveau 2

3 des responsables des agences d aide le dialogue politique déjà engagé au niveau des représentants personnels pour l Afrique du G8. Ces deux niveaux se complètent : la réponse à apporter au NEPAD doit être à la fois pragmatique et globale. Après les engagements pris à Kananaskis elle entre aujourd hui dans une phase de mise en œuvre et d examen de projets concrets. Il importe donc que nous fassions état de nos projets en cours ou en préparation, que nous comparions nos mécanismes financiers et que nous réfléchissions ensemble aux moyens d accroître les ressources externes consacrées au développement de l Afrique. C est ce que vous avez fait depuis hier et c est ce qu il faut continuer de faire. Le NEPAD comporte un chapitre fondamental auquel il convient d apporter une réponse concertée : c est celui des infrastructures. Ce chapitre n est pas le plus simple à traiter. Depuis plus d une décennie, on constate une certaine désaffection de la part des bailleurs de fonds à l égard de ce secteur. Des projets parfois mal menés par le passé, la difficulté de mobiliser des capitaux privés aux côtés des fonds publics, l allocation de ressources à des secteurs plus directement liés à la lutte contre la pauvreté comme l éducation ou la santé contribuent à expliquer cet état de fait. A cet égard, je me réjouis de la nouvelle approche de ce sujet qui émerge de vos débats : elle rejoint l affirmation par les Africains eux-mêmes qu il n est pas de développement sans développement des infrastructures aussi. C est pourquoi je souscris tout à fait à l analyse faite par le Département britannique pour le développement international, dans une récente étude qui établit le lien entre infrastructures et réduction de la pauvreté. La priorité au secteur des infrastructures doit être appréciée à l aune de leur contribution à la réalisation des Objectifs du 3

4 millénaire : c est pourquoi il convient de considérer, à côté des projets eux-mêmes, les institutions qui garantissent leur bon fonctionnement et surtout les impacts sur les conditions de vie des populations. C est en établissant ces liens entre les infrastructures, leur contexte institutionnel et leurs impacts sociaux que ce secteur peut être rétabli avec toute la place qui lui revient dans la politique du développement. Prendre en compte les institutions dans le développement des infrastructures nous amène à poser des questions qui sont au cœur du NEPAD : la bonne gouvernance, le renforcement des capacités et la mise en place d un environnement favorable aux investissements privés sont des conditions indispensables au développement du secteur. Je retiens également de vos débats la contribution des infrastructures à l intégration régionale, là encore au cœur de la dynamique NEPAD. A cet égard, il convient de définir le bon équilibre et la bonne articulation entre les niveaux les plus adéquats pour la mise en œuvre des projets concrets : niveau national certes, mais aussi niveau local et niveau régional ou sous-régional. Il me semble personnellement qu il y a lieu en toute hypothèse de renforcer les capacités des institutions d intégration régionale existantes. Cette remarque vaut sans doute également pour le projet de mécanisme africain «d évaluation par les pairs». Considérer les impacts sociaux des projets d infrastructures doit également nous amener à réviser les modalités de nos interventions. Les contrats d aide fondés sur les résultats (output based aid) me paraissent être une formule prometteuse pour s assurer que les services publics bénéficient effectivement aux plus pauvres. Plus généralement, il convient d approfondir l analyse de la contribution 4

5 des infrastructures à la réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement. L urbanisation rapide du continent africain doit nous amener en particulier à accorder plus d attention à la pauvreté urbaine et aux liens entre les villes et les campagnes. Mettre les infrastructures au service de la lutte contre la pauvreté suppose de traiter d épineuses questions de tarification des services publics, d accès des plus pauvres aux services offerts et de mise en place de formules de financements alliant des capitaux publics nationaux, des fonds privés et l appui des bailleurs de fonds. En effet, les infrastructures posent un problème de financement qui ne peut être résolu par la seule aide publique au développement. Celle-ci n apporte qu une contribution partielle au secteur, l essentiel étant couvert par des fonds publics nationaux ainsi que par le secteur privé. On estime que le volume des financements consacré aux infrastructures dans les pays en développement est de l ordre de 200 à 250 milliards de dollars par an. L APD ne couvre que de 5 à 10% de ce total. Mais ces apports de fonds d aide publique peuvent jouer un rôle de catalyseur pour mobiliser les financements privés extérieurs et les ressources locales : c est là tout l enjeu des formules de partenariat public-privé, dont vous avez exploré ensemble les modalités. Ces partenariats ne peuvent être mis en œuvre que dans un environnement politique stable. Le NEPAD doit pouvoir y contribuer. Il convient par ailleurs de poursuivre la réflexion sur la mise en place de fonds internationaux levant des ressources à long terme pour contribuer aux objectifs de développement et sur la prise en compte des mécanismes de garanties dans le calcul de l APD. 5

6 En conclusion, les deux journées de débats que nous avons menés ont à l évidence fait avancer les choses. La réflexion doit encore progresser, mais nous avons identifié des pistes sur l adaptation des instruments de financements aux besoins exprimés, sur l identification de critères de sélection de projets conformes à la logique du NEPAD et sur le recours à des schémas mixtes selon une logique de partenariat public-privé. Ces réflexions nourriront les débats des ministres du développement du G8 qui se réuniront à Paris le 24 avril pour préparer le sommet d Evian. Elles nous permettront de formuler des propositions concrètes dans notre dialogue avec le NEPAD. Enfin, elles seront je l espère reprises et complétées dans la réunion des Chefs d Etat et de gouvernement à Evian, de façon à donner à ce sommet une vraie dimension Nord-Sud, conformément au vœu du Président de la République, Monsieur Jacques CHIRAC. Je vous remercie donc chaleureusement de votre active participation à cette rencontre et je me réjouis des progrès qu elle a permis d accomplir dans la voie du développement de l Afrique. Je vous assure aussi de la volonté du Gouvernement français, et de la mienne en particulier, de poursuivre activement nos efforts communs pour relever ensemble ce grand défi mondial./. 6

Allocution par Mme Ann Therese Ndong-Jatta Directrice du Bureau régional de l UNESCO pour l Afrique de l'ouest/sahel

Allocution par Mme Ann Therese Ndong-Jatta Directrice du Bureau régional de l UNESCO pour l Afrique de l'ouest/sahel Villes en développement : politiques de restauration et de valorisation des paysages urbains historiques en Afrique et dans l espace francophone. Enjeux d un réseau francophone du patrimoine, de l architecture

Plus en détail

FORUM MONDIAL SUR L AGRICULTURE INTERVENTION DU MINISTRE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL DU CAMEROUN

FORUM MONDIAL SUR L AGRICULTURE INTERVENTION DU MINISTRE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL DU CAMEROUN FORUM MONDIAL SUR L AGRICULTURE INTERVENTION DU MINISTRE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL DU CAMEROUN Monsieur le Président, Monsieur le Directeur de l Agriculture de l OCDE, Mesdames et messieurs

Plus en détail

Discours de clôture à l occasion du second Dialogue de haut niveau sur le Financement du développement. New York, le 28 juin 2005

Discours de clôture à l occasion du second Dialogue de haut niveau sur le Financement du développement. New York, le 28 juin 2005 DISCOURS DE SON EXCELLENCE M. JEAN PING PRESIDENT DE LA 59E SESSION DE L'ASSEMBLEE GENERALE DES NATIONS UNIES Discours de clôture à l occasion du second Dialogue de haut niveau sur le Financement du développement

Plus en détail

FONDS AFRICAIN DE DEVELOPPEMENT

FONDS AFRICAIN DE DEVELOPPEMENT FONDS AFRICAIN DE DEVELOPPEMENT w Grandes lignes annotées du Rapport des Plénipotentiaires sur les réunions consultatives sur la dixième reconstitution générale des ressources du Fonds africain de développement

Plus en détail

AFRICAN UNION UNION AFRICAINE

AFRICAN UNION UNION AFRICAINE AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Allocution de SE Monsieur Jean Ping, Président de la Commission de l Union africaine à l occasion de La 27 ème Réunion du Comité des Chefs d Etat et de Gouvernement

Plus en détail

ABIDJAN, LES 2 et 3 JUILLET 2012

ABIDJAN, LES 2 et 3 JUILLET 2012 UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE TABLE RONDE DES BAILLEURS DE FONDS SUR LE FINANCEMENT DE LA DEUXIEME PHASE DU PROGRAMME ECONOMIQUE REGIONAL (PER) ------------- ABIDJAN, LES 2 et 3 JUILLET

Plus en détail

REPUBLIQUE DU NIGER Fraternité-Travail-Progrès

REPUBLIQUE DU NIGER Fraternité-Travail-Progrès REPUBLIQUE DU NIGER Fraternité-Travail-Progrès ------------------------------- ALLOCUTION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR ISSOUFOU MAHAMADOU, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU NIGER A L OCCASION DU SOMMET DES DIRIGEANTS

Plus en détail

SOMMET DES CHEFS D ETAT ET DE GOUVERNEMENT DE LA CEEAC, DE LA CEDEAO ET DE LA CGG SUR LA SÛRETE ET LA SECURITE MARITIMES DANS LE GOLFE DE GUINEE.

SOMMET DES CHEFS D ETAT ET DE GOUVERNEMENT DE LA CEEAC, DE LA CEDEAO ET DE LA CGG SUR LA SÛRETE ET LA SECURITE MARITIMES DANS LE GOLFE DE GUINEE. SOMMET DES CHEFS D ETAT ET DE GOUVERNEMENT DE LA CEEAC, DE LA CEDEAO ET DE LA CGG SUR LA SÛRETE ET LA SECURITE MARITIMES DANS LE GOLFE DE GUINEE. ************** DISCOURS DE CLÔTURE DU CHEF DE L ETAT Yaoundé,

Plus en détail

Discours de Monsieur Benoît SOSSOU-Directeur du Bureau UNESCO/Yaoundé. Palais des Congrès YAOUNDE, LE 21 NOVEMBRE 2012

Discours de Monsieur Benoît SOSSOU-Directeur du Bureau UNESCO/Yaoundé. Palais des Congrès YAOUNDE, LE 21 NOVEMBRE 2012 ATELIER DE VALIDATION DES ETUDES DIAGNOSTIQUES DE L ALPHABETISATION ET DE L EDUCATION NON FORMELLE(AENF), DE LEURS SYSTEMES D INFORMATION ET DES AXES STRATEGIQUES DE LA POLITIQUE DE L AENF AU CAMEROUN

Plus en détail

U N D E S A, LE CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL DU BURKINA FASO, U C E S A E T A I C E S I S A T E L I E R S U R L E T H E M E

U N D E S A, LE CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL DU BURKINA FASO, U C E S A E T A I C E S I S A T E L I E R S U R L E T H E M E U N D E S A, LE CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL DU BURKINA FASO, U C E S A E T A I C E S I S A T E L I E R S U R L E T H E M E

Plus en détail

- Excellences, Mesdames et Messieurs les Chefs d'etat et de Gouvernement,

- Excellences, Mesdames et Messieurs les Chefs d'etat et de Gouvernement, - Excellence Monsieur le Premier Ministre de la République fédérale démocratique d Ethiopie - Excellence Monsieur le Secrétaire Général des Nations Unies, - Excellences, Mesdames et Messieurs les Chefs

Plus en détail

DISCOURS DE SON EXCELLENCE Monsieur André Kouassi Ablom JOHNSON MINISTRE DE L ENVIRONNEMENT ET DES RESSOURCES FORESTIERES DU TOGO REPUBLIQUE TOGOLAISE

DISCOURS DE SON EXCELLENCE Monsieur André Kouassi Ablom JOHNSON MINISTRE DE L ENVIRONNEMENT ET DES RESSOURCES FORESTIERES DU TOGO REPUBLIQUE TOGOLAISE Ministère de l Environnement et des Ressources Forestières REPUBLIQUE TOGOLAISE Travail - Liberté - Patrie VINGT ET UNIEME SESSION DE LA CONFERENCE DES PARTIES A LA CONVENTION-CADRE DES NATIONS UNIES SUR

Plus en détail

Monsieur le Président de la République Mesdames et Messieurs les membres du gouvernement du Tchad Mesdames, Messieurs,

Monsieur le Président de la République Mesdames et Messieurs les membres du gouvernement du Tchad Mesdames, Messieurs, Intervention DG Introduction au forum «Investir au Tchad» en prélude à la Table-ronde pour le financement du Plan national de développement 2017-2021 Mercredi 6 septembre 2017 9h- 10h15 Hôtel Méridien

Plus en détail

LUNDI 23 MAI 2011 ADDIS ABEBA

LUNDI 23 MAI 2011 ADDIS ABEBA AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone 517700 Cables: OAU, ADDIS ABABA INTERVENTION DE SEM Jean PING, PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UNION AFRICAINE

Plus en détail

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE La Commission

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE La Commission UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------ La Commission ------------ DISCOURS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR SOUMAÏLA CISSE PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UEMOA A L OUVERTURE OFFICIELLE DES

Plus en détail

Palais des Congrès, le 12 Juin 2012

Palais des Congrès, le 12 Juin 2012 Discours du Secrétaire Général du Ministère des Affaires Etrangères, de l Intégration Africaine, de la Francophonie et des Béninois de l Extérieur à l occasion de la validation du rapport d étape 2011

Plus en détail

ADDIS-ABEBA, LE 30 JUILLET 2007

ADDIS-ABEBA, LE 30 JUILLET 2007 DISCOURS DU DR BERNARD ZOBA, COMMISSAIRE EN CHARGE DES INFRASTRUCTURES ET DE L ENERGIE A LA COMMISSION DE L UNION AFRICAINE, A L OUVERTURE DU PREMIER SEMINAIRE DE HAUT NIVEAU SUR LES BIOCARBURANTS EN AFRIQUE

Plus en détail

10-12 Décembre Genève (Suisse) (S.M.S.I.)

10-12 Décembre Genève (Suisse) (S.M.S.I.) DECLARATION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE MINISTRE DES POSTES ET TELECOMMUNICATIONS, CHARGE DES NOUVELLES TECHNOLOGIES DU CONGO AU SOMMET MONDIAL SUR LA SOCIETE DE L INFORMATION (S.M.S.I.) 10-12 Décembre

Plus en détail

Ministère du Commerce du Mali DECLARATION DU MALI 9ème Conférence ministérielle de l OMC BALI (Indonésie) du 3 au 6 décembre 2013

Ministère du Commerce du Mali DECLARATION DU MALI 9ème Conférence ministérielle de l OMC BALI (Indonésie) du 3 au 6 décembre 2013 Ministère du Commerce du Mali DECLARATION DU MALI 9ème Conférence ministérielle de l OMC BALI (Indonésie) du 3 au 6 décembre 2013 13 Excellence Monsieur le Ministre du Commerce de l Indonésie, Président

Plus en détail

Discours prononcé par le Premier Ministre Shinzo ABE

Discours prononcé par le Premier Ministre Shinzo ABE 1 Discours prononcé par le Premier Ministre Shinzo ABE A l occasion d évènement de haut niveau relatif à la couverture sanitaire universelle en Afrique, un évènement parallèle de la TICAD VI Le 26 août

Plus en détail

CEREMONIE DE SIGNATURE DE CONVENTION DE FINANCEMENT ENTRE LA FRANCE ET L UEMOA

CEREMONIE DE SIGNATURE DE CONVENTION DE FINANCEMENT ENTRE LA FRANCE ET L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission CEREMONIE DE SIGNATURE DE CONVENTION DE FINANCEMENT ENTRE LA FRANCE ET L UEMOA L INTERVENTION DE S.E. M. SOUMAÏLA CISSE

Plus en détail

MOT D INTRODUCTION M. MOHAMMED TAWFIK MOULINE DIRECTEUR GENERAL DE L INSTITUT ROYAL DES ETUDES STRATEGIQUES

MOT D INTRODUCTION M. MOHAMMED TAWFIK MOULINE DIRECTEUR GENERAL DE L INSTITUT ROYAL DES ETUDES STRATEGIQUES SEMINAIRE «Les relations Maroc-Algérie : les leviers d une stratégie de coopération au service de la construction maghrébine» MOT D INTRODUCTION M. MOHAMMED TAWFIK MOULINE DIRECTEUR GENERAL DE L INSTITUT

Plus en détail

République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi GOUVERNEMENT DU SENEGAL -----

République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi GOUVERNEMENT DU SENEGAL ----- République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi ----- GOUVERNEMENT DU SENEGAL ----- SIXIEME REUNION DU GROUPE CONSULTATIF POUR LE SENEGAL PARIS, 3 4 octobre 2007 ALLOCUTION DE CLOTURE DE MONSIEUR CHEIKH

Plus en détail

AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE DE GUINEE REPRESENTATION PERMANENTE AUPRES DE LA COMMISSION DE L UNION AFRICAINE ET DE LA CEA EN ETHIOPIE

AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE DE GUINEE REPRESENTATION PERMANENTE AUPRES DE LA COMMISSION DE L UNION AFRICAINE ET DE LA CEA EN ETHIOPIE République de Guinée ******** Travail-Justice-Solidarité ******** AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE DE GUINEE REPRESENTATION PERMANENTE AUPRES DE LA COMMISSION DE L UNION AFRICAINE ET DE LA CEA EN ETHIOPIE PROJET

Plus en détail

Excellence Monsieur le Président de la République de Pologne, Excellences, Messieurs les Chefs d Etats et de Gouvernements,

Excellence Monsieur le Président de la République de Pologne, Excellences, Messieurs les Chefs d Etats et de Gouvernements, Excellence Monsieur le Président de la République de Pologne, Excellences, Messieurs les Chefs d Etats et de Gouvernements, Monsieur le Président de la Conférence des parties, Monsieur le Secrétaire Exécutif

Plus en détail

Monsieur le Président de la République de Madagascar, Excellence Monsieur Hery RAJAONARIMAMPIANINA

Monsieur le Président de la République de Madagascar, Excellence Monsieur Hery RAJAONARIMAMPIANINA Allocution du Dr Akinwumi A. Adesina, Président du Groupe de la Banque africaine de développement, à l occasion de la Conférence des bailleurs de fonds et des investisseurs de Madagascar, Paris, 1-2 décembre

Plus en détail

CAMEROON BUSINESS FORUM

CAMEROON BUSINESS FORUM CAMEROON BUSINESS FORUM Quatrième Session Thème : Gouvernance économique et entreprenariat Allocution d ouverture du Premier Ministre, Chef du Gouvernement Douala, 21 février 2013 1 Excellence Monsieur

Plus en détail

DISCOURS DE SON EXCELLENCE Mme Dédé Ahoéfa EKOUE, MINISTRE DE L ENVIRONNEMENT ET DES RESSOURCES FORESTIERES DU TOGO

DISCOURS DE SON EXCELLENCE Mme Dédé Ahoéfa EKOUE, MINISTRE DE L ENVIRONNEMENT ET DES RESSOURCES FORESTIERES DU TOGO Ministère de l Environnement et des Ressources Forestières République Togolaise Travail Liberté Patrie DIX HUITIEME CONFERENCE DES PARTIES A LA CONVENTION CADRE DES NATIONS UNIES SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES

Plus en détail

BURKINA FASO Unité-Progrès-Justice

BURKINA FASO Unité-Progrès-Justice BURKINA FASO Unité-Progrès-Justice DECLARATION DU MINISTRE DE L HABITAT ET DE L URBANISME DU BURKINA FASO A LA 24EME SESSION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE ONU-HABITAT DU 15 AU 19 AVRIL 2013 A NAIROBI,

Plus en détail

Conférence des Nations Unies sur le Développement durable «Rio+20» Rio de Janeiro, juin 2012

Conférence des Nations Unies sur le Développement durable «Rio+20» Rio de Janeiro, juin 2012 République du Mali Un Peuple Un But Une Foi Conférence des Nations Unies sur le Développement durable «Rio+20» Rio de Janeiro, 20-22 juin 2012 Déclaration de Monsieur Alfa Bocar NAFO, Ministre de l Energie,

Plus en détail

-=-=-=-=-=- Un Peuple Un But Une Foi -=-=-=-=-=- SECRETARAIT GENERAL -=-=-=-=-=-

-=-=-=-=-=- Un Peuple Un But Une Foi -=-=-=-=-=- SECRETARAIT GENERAL -=-=-=-=-=- CT/CISSE MINISTERE DE L AGRICULTURE REPUBLIQUE DU MALI -=-=-=-=-=- Un Peuple Un But Une Foi -=-=-=-=-=- SECRETARAIT GENERAL -=-=-=-=-=- CONSULTATION SUR L EVALUATION CONJOINTE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMMENT

Plus en détail

ALLOCUTION DU PRÉSIDENT DE LA COMMISSION, NEGOCIATEUR EN CHEF DE L APE,

ALLOCUTION DU PRÉSIDENT DE LA COMMISSION, NEGOCIATEUR EN CHEF DE L APE, COMMUNAUTE ECONOMIQUE ET MONETAIRE DE L AFRIQUE CENTRALE (CEMAC) COMMUNAUTE ECONOMIQUE DES ETATS DE L AFRIQUE CENTRALE (CEEAC) NEGOCIATIONS DE L ACCORD DE PARTENARIAT ECONOMIQUE ENTRE L AFRIQUE CENTRALE

Plus en détail

Marseille, 13 mars HENRI DE RAINCOURT Ministre français chargé de la Coopération

Marseille, 13 mars HENRI DE RAINCOURT Ministre français chargé de la Coopération 6 ème Forum Mondial de l Eau Marseille, 13 mars 2012 HENRI DE RAINCOURT Ministre français chargé de la Coopération Table ronde de haut niveau «L eau pour le développement en Afrique» Mesdames et messieurs

Plus en détail

CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LES GUICHETS UNIQUES, Brazzaville 2015

CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LES GUICHETS UNIQUES, Brazzaville 2015 CEREMONIE D OUVERTURE DE LA 4e EDITION DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LES GUICHETS UNIQUES BRAZZAVILLE 2015 ALLOCUTION DE BIENVENU DU DIRECTEUR GENERAL DU GUOT *Lundi 5 Octobre 2015, Brazzaville*

Plus en détail

SOUS RESERVE DE MODIFICATIONS

SOUS RESERVE DE MODIFICATIONS SOUS RESERVE DE MODIFICATIONS NOTES POUR UNE ALLOCUTION DE BRUCE MONTADOR, VICE-PRÉSIDENT, DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES MULTILATÉRAUX, AGENCE CANADIENNE DE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL À L OCCASION

Plus en détail

Que nous travaillions la main dans la main et œuvrions ensemble pour réaliser le développement de

Que nous travaillions la main dans la main et œuvrions ensemble pour réaliser le développement de Discours de Monsieur Hu Jintao, président de la Republique populaire de Chine, à la cérémonie d ouverture du sommet de Beijing du Forum sur la Coopération sino-africaine BEIJING, 4 novembre (XINHUA) Le

Plus en détail

JOURNEE NATIONALE DE PARTENARIAT ETAT SECTEUR PRIVE

JOURNEE NATIONALE DE PARTENARIAT ETAT SECTEUR PRIVE JOURNEE NATIONALE DE PARTENARIAT ETAT SECTEUR PRIVE Allocution de Monsieur le Ministre de l Industrie et des Mines, Premier Vice-président du Comité Technique de Concertation 27 Avril 2015, Sofitel Hôtel

Plus en détail

Consultation sur la réactualisation de la stratégie de la Banque Mondiale Rapport de l Equipe de la République Centrafricaine

Consultation sur la réactualisation de la stratégie de la Banque Mondiale Rapport de l Equipe de la République Centrafricaine REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE UNITE DIGNITE - TRAVAIL Consultation sur la réactualisation de la stratégie de la Banque Mondiale Rapport de l Equipe de la République Centrafricaine MBOLI FATRAN Léopold, Rapporteur

Plus en détail

4 e conférence des Etats Parties à la convention des Nations Unies contre la corruption Marrakech, octobre. Déclaration de la France

4 e conférence des Etats Parties à la convention des Nations Unies contre la corruption Marrakech, octobre. Déclaration de la France 1 4 e conférence des Etats Parties à la convention des Nations Unies contre la corruption Marrakech, 24-28 octobre Déclaration de la France S.E. Olivier Weber Ambassadeur itinérant, chargé de la lutte

Plus en détail

U N I O N P A R L E M E N T A I R E A F R I C A I N E U P A

U N I O N P A R L E M E N T A I R E A F R I C A I N E U P A U N I O N P A R L E M E N T A I R E A F R I C A I N E U P A 35 ème CONFERENCE R.133/35/12 Kigali, 29 et 30 Novembre 2012 RESOLUTION sur «Le rôle des Parlements dans la mise en oeuvre des stratégies de

Plus en détail

Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Représentants des Institutions internationales, Monsieur le Directeur d AFRITAC,

Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Représentants des Institutions internationales, Monsieur le Directeur d AFRITAC, SEMINAIRE RÉGIONAL SUR «LES ASPECTS CONCEPTUELS DE LA VIABILITE DE LA DETTE» ORGANISE PAR FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL CENTRE RÉGIONAL D ASSISTANCE TECHNIQUE POUR L AFRIQUE DE L OUEST (AFRITAC de l OUEST)

Plus en détail

Mesdames et Messieurs, chers collègues, chers amis,

Mesdames et Messieurs, chers collègues, chers amis, Discours de conclusion de Philippe Boillat Conférence Liberté d Internet, un facteur constant de la sécurité démocratique? Vendredi 9 septembre 2016, Strasbourg Mesdames et Messieurs, chers collègues,

Plus en détail

RENCONTRE DES PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS POUR LE FINANCEMENT DU PROJET ASSAINISSEMENT DES QUARTIERS PERIPHERIQUES DE LA VILLE DE

RENCONTRE DES PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS POUR LE FINANCEMENT DU PROJET ASSAINISSEMENT DES QUARTIERS PERIPHERIQUES DE LA VILLE DE RENCONTRE DES PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS POUR LE FINANCEMENT DU PROJET ASSAINISSEMENT DES QUARTIERS PERIPHERIQUES DE LA VILLE DE OUAGADOUGOU OUAGADOUGOU LE 12 NOVEMBRE 2012 -----------------------

Plus en détail

PRE-SOMMET PARLEMENTAIRE PARLEMENT EUROPEEN PARLEMENT PANAFRICAIN. TRIPOLI Samedi 27 Novembre Déclaration au Troisième Sommet Afrique Europe

PRE-SOMMET PARLEMENTAIRE PARLEMENT EUROPEEN PARLEMENT PANAFRICAIN. TRIPOLI Samedi 27 Novembre Déclaration au Troisième Sommet Afrique Europe PRE-SOMMET PARLEMENTAIRE PARLEMENT EUROPEEN PARLEMENT PANAFRICAIN TRIPOLI Samedi 27 Novembre 2010 Déclaration au Troisième Sommet Afrique Europe Réunis à Tripoli, en Grande Jamahiriya Arabe Libyenne Socialiste

Plus en détail

Session «Repenser les politiques de fourniture et d accès aux services essentiels»

Session «Repenser les politiques de fourniture et d accès aux services essentiels» Session «Repenser les politiques de fourniture et d accès aux services essentiels» Préambule : Les services essentiels que sont l eau potable, l assainissement, la collecte et le traitement des déchets,

Plus en détail

Monsieur le Président ; Mesdames et Messieurs ;

Monsieur le Président ; Mesdames et Messieurs ; Monsieur le Président ; Mesdames et Messieurs ; Madame le Vice Premier Ministre, Ministre de l Environnement, du Développement Durable, de la Protection de la Nature et de la Prévention et la Gestion des

Plus en détail

Louange à Dieu que la paix et la bénédiction soient sur le Prophète, sa Famille et ses Compagnons,

Louange à Dieu que la paix et la bénédiction soient sur le Prophète, sa Famille et ses Compagnons, ********************** Allocution de S.E.M le Président de la République ISMAÏL OMAR GUELLEH ********************** La 22ème Conférence des Parties à la Convention Cadre des Nations Unies sur le changement

Plus en détail

DÉCLaraTioN D addis abéba SUr La SaNTÉ CommUNaUTaire DaNS La région africaine

DÉCLaraTioN D addis abéba SUr La SaNTÉ CommUNaUTaire DaNS La région africaine DÉCLaraTioN D addis abéba SUr La SaNTÉ CommUNaUTaire DaNS La région africaine 1. Nous, Ministres de la Santé et Représentants des États Membres, des organisations non gouvernementales, des sociétés civiles,

Plus en détail

Addis- Abeba, Ethiopie Discours de. Son Excellence Madame ATALLAH Béatrice. Ministre des Affaires Etrangères

Addis- Abeba, Ethiopie Discours de. Son Excellence Madame ATALLAH Béatrice. Ministre des Affaires Etrangères MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Troisième Conférence internationale sur le Financement du Développement 13 16 juillet 2015 Addis- Abeba,

Plus en détail

13 e Réunion régionale africaine Addis-Abeba, Ethiopie, 30 novembre-3 décembre 2015

13 e Réunion régionale africaine Addis-Abeba, Ethiopie, 30 novembre-3 décembre 2015 ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL 13 e Réunion régionale africaine Addis-Abeba, Ethiopie, 30 novembre-3 décembre 2015 AFRM.13/D.8(Rev.) Déclaration d Addis-Abeba Transformer l Afrique grâce au travail

Plus en détail

DISCOURS DU PRÉSIDENT

DISCOURS DU PRÉSIDENT République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une Foi DISCOURS DU PRÉSIDENT ALLOCUTION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR MACKY SALL, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE CÉRÉMONIE D INAUGURATION DES INFRASTRUCTURES DU PROJET

Plus en détail

REPUBLIQUE DU BENIN

REPUBLIQUE DU BENIN REPUBLIQUE DU BENIN ------------ ALLOCUTION DE SON EXCELLENCE DR. BONI YAYI, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, CHEF DE L ETAT, CHEF DU GOUVERNEMENT, PRESIDENT EN EXERCICE DE L UNION AFRICAINE, A L OCCASION DE

Plus en détail

Monsieur le Représentant Régional Adjoint pour l Afrique de l Ouest de la FAO ;

Monsieur le Représentant Régional Adjoint pour l Afrique de l Ouest de la FAO ; RÉUNION D EXPERTS SUR LA MISE EN OEUVRE NATIONALE DU DROIT À L ALIMENTATION EN AFRIQUE DE L OUEST Convoquée par le Rapporteur Spécial des Nations Unies sur le Droit à l Alimentation, Organisée conjointement

Plus en détail

Monsieur le Président,

Monsieur le Président, R O Y A U M E D E B E L G I Q U E Intervention de S.E. Madame Bénédicte Frankinet, Ambassadeur, Représentant permanent Conseil économique et social Session 2014 Segment de haut niveau Débat général New

Plus en détail

2 e Conférence des Présidents des Instances de régulation membres du REFRAM

2 e Conférence des Présidents des Instances de régulation membres du REFRAM Bruxelles, 19 septembre 2011 2 e Conférence des Présidents des Instances de régulation membres du REFRAM Message de S.E. Monsieur Abdou DIOUF, Secrétaire général de la Francophonie Seul le texte prononcé

Plus en détail

FRANCOPHONIE DEPARTMENT DE LA FRANCOPHONIE N DIPL/D9/SD2/CS4/DPP YAOUNDE,

FRANCOPHONIE DEPARTMENT DE LA FRANCOPHONIE N DIPL/D9/SD2/CS4/DPP YAOUNDE, REPUBLIQUE DU CAMEROUN REPUBLIC OF CAMEROON Paix-Travail-Patrie Peace-Work-Fatherland --------- --------- MINISTERE MINISTRY DES RELATIONS EXTERIEURES OF EXTERNAL RELATIONS --------- --------- DIRECTION

Plus en détail

FORUM DE LA DIASPORA ALLOCUTION DE S.E.M ALASSANE OUATTARA PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

FORUM DE LA DIASPORA ALLOCUTION DE S.E.M ALASSANE OUATTARA PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE ----------------- ------------------ Union-Discipline-Travail FORUM DE LA DIASPORA ALLOCUTION DE S.E.M ALASSANE OUATTARA PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

Plus en détail

ALLOCUTION DE S. E. M. SOUMAILA CISSE PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA)

ALLOCUTION DE S. E. M. SOUMAILA CISSE PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission ------------ Le Président ALLOCUTION DE S. E. M. SOUMAILA CISSE PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UNION ECONOMIQUE ET

Plus en détail

Dirk Niebel, député du Bundestag Ministre fédéral allemand de la Coopération économique et du développement

Dirk Niebel, député du Bundestag Ministre fédéral allemand de la Coopération économique et du développement Dirk Niebel, député du Bundestag Ministre fédéral allemand de la Coopération économique et du développement Discours prononcé lors de la 15 e Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations Unies

Plus en détail

Proposition de loi relative à la protection de l enfant Lecture définitive Mardi 1 er février 2016

Proposition de loi relative à la protection de l enfant Lecture définitive Mardi 1 er février 2016 Proposition de loi relative à la protection de l enfant Lecture définitive Mardi 1 er février 2016 Discussion Générale Intervention de Laurence ROSSIGNOL Seul le prononcé fait foi Monsieur le Président,

Plus en détail

Intervention de Valérie LÉTARD. Secrétaire d État à la Solidarité. Cérémonie des vœux à la presse. Mardi 13 janvier 2009

Intervention de Valérie LÉTARD. Secrétaire d État à la Solidarité. Cérémonie des vœux à la presse. Mardi 13 janvier 2009 Intervention de Valérie LÉTARD Secrétaire d État à la Solidarité Cérémonie des vœux à la presse Mardi 13 janvier 2009 Sous réserve du prononcé Monsieur le Ministre, Cher Xavier, Madame la Ministre, Chère

Plus en détail

Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA)

Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA) Introduction: - Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA) Sixième Plan (2010-2014) Le Conseil des Gouverneurs de la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA)

Plus en détail

UNION DES COMORES. S.E.MR. Ali Said Said Mohamed. Secrétaire Général du Gouvernement de l Union des Comores

UNION DES COMORES. S.E.MR. Ali Said Said Mohamed. Secrétaire Général du Gouvernement de l Union des Comores UNION DES COMORES DECLARATION PAR S.E.MR. Ali Said Said Mohamed Secrétaire Général du Gouvernement de l Union des Comores 47ème SESSION DE LA COMMISSION SUR LA POPULATION ET DÉVELOPPEMENT Sur le thème

Plus en détail

ALLOCUTION DE MONSIEUR ALI HADDAD Président du Forum des Chefs d Entreprise. 17 ème FORUM DE BAMAKO Bamako, du 23 au 25 Février 2017

ALLOCUTION DE MONSIEUR ALI HADDAD Président du Forum des Chefs d Entreprise. 17 ème FORUM DE BAMAKO Bamako, du 23 au 25 Février 2017 ALLOCUTION DE MONSIEUR ALI HADDAD Président du Forum des Chefs d Entreprise 17 ème FORUM DE BAMAKO Bamako, du 23 au 25 Février 2017 Février 2017 1 Monsieur le Premier Ministre, Messieurs les Ministres,

Plus en détail

PLATE-FORME DES ACTEURS NON ETATIQUES POUR LE SUIVI DE L ACCORD DE COTONOU AU SENEGAL STATUTS 1/1

PLATE-FORME DES ACTEURS NON ETATIQUES POUR LE SUIVI DE L ACCORD DE COTONOU AU SENEGAL STATUTS 1/1 PLATE-FORME DES ACTEURS NON ETATIQUES POUR LE SUIVI DE L ACCORD DE COTONOU AU SENEGAL. STATUTS 1/1 Préambule L une des innovations majeures de l Accord de Cotonou réside dans le rôle qui est dévolu aux

Plus en détail

institutionnelle, des recommandations précises et concrètes sur la thématique retenue.

institutionnelle, des recommandations précises et concrètes sur la thématique retenue. Discours de présentation de l Avis de l APF, prononcé par M. Jacques Chagnon, Premier Vice-président de l APF (Président de l Assemblée nationale du Québec), devant le Sommet des Chefs d Etat et de gouvernement

Plus en détail

Mesdames et Messieurs Mesdames et Messieurs, Mesdames et Messieurs,

Mesdames et Messieurs Mesdames et Messieurs, Mesdames et Messieurs, Conférence organisée par AFREXIMBANK sur le financement du commerce intra africain et des systèmes de paiements : Discours d'ouverture de monsieur le Ministre auprès du Premier Ministre charge de l Economie

Plus en détail

Feuille de route francophone : De Paris à Marrakech et au delà

Feuille de route francophone : De Paris à Marrakech et au delà francophone : De Paris à Marrakech et au delà Atelier de Rabat Bilan de la CdP-21 et Perspectives pour la CdP-22 Mars 2016 Contexte La Conférence de Paris sur le climat tenue du 30 novembre au 12 décembre

Plus en détail

Manifestation préparatoire Le cadre institutionnel du développement durable en Afrique: Intégrer les trois piliers du développement.

Manifestation préparatoire Le cadre institutionnel du développement durable en Afrique: Intégrer les trois piliers du développement. Manifestation préparatoire Le cadre institutionnel du développement durable en Afrique: Intégrer les trois piliers du développement Note conceptuelle 1. Contexte Dans sa résolution 64/236 du 11 décembre

Plus en détail

Abréviations 9. Recommandations 76

Abréviations 9. Recommandations 76 Sommaire Sommaire Introduction Quelques mots sur ce rapport 1 Abréviations 9 Résumé 13 Première partie : les raisons 19 Recommandations 76 Deuxième partie : l analyse et les faits 93 1 Vue d ensemble :

Plus en détail

Monsieur le Secrétaire Général de l Organisation des Nations Unies ; Excellences, Mesdames et Messieurs les Chefs d Etats et de Gouvernements ;

Monsieur le Secrétaire Général de l Organisation des Nations Unies ; Excellences, Mesdames et Messieurs les Chefs d Etats et de Gouvernements ; DISCOURS PRONONCE PAR MAHAMADOU ISSOUFOU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU NIGER AU SOMMET DE RIO+20 LE 20 JUIN 2012 Monsieur le Secrétaire Général de l Organisation des Nations Unies ; Madame la Présidente

Plus en détail

REPUBLIQUE DE GUINEE Mme Jacqueline SULTAN, Ministre de l Agriculture

REPUBLIQUE DE GUINEE Mme Jacqueline SULTAN, Ministre de l Agriculture 1 REPUBLIQUE DE GUINEE Mme Jacqueline SULTAN, Ministre de l Agriculture REPUBLIQUE DE GUINEE Travail Justice - Solidarité COMMUNICATION DE MME JACQUELINE SULTAN MINISTRE DE L AGRICULTURE II ème CONFERENCE

Plus en détail

TABLE-RONDE DES PARTENAIRES AU DEVELOPPEMENT DE LA REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

TABLE-RONDE DES PARTENAIRES AU DEVELOPPEMENT DE LA REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE TABLE-RONDE DES PARTENAIRES AU DEVELOPPEMENT DE LA REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE Allocution du Représentant du Secrétaire Général du Groupe ACP Palais d Egmont Bruxelles, 16-17 Juin 2011 Son Excellence Monsieur

Plus en détail

ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAÏBE (AEC)

ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAÏBE (AEC) ACS/2012/DRR.20/INF.013 Original : espagnol Dernière mise à jour : le 18 octobre 2012 ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAÏBE (AEC) XX REUNION DU COMITE SPECIAL POUR LA REDUCTION DES RISQUES DE CATASTROPHE

Plus en détail

Excellence Monsieur l'ambassadeur de France au Burundi,

Excellence Monsieur l'ambassadeur de France au Burundi, Excellence Monsieur l'ambassadeur de France au Burundi, Honorables parlementaires, Excellences Mesdames et Messieurs les Ministres, Excellences Mesdames et Messieurs les Membres du Corps Diplomatique et

Plus en détail

DISCOURS DE MADAME LA MINISTRE DE LA SANTE PUBLIQUE DU TCHAD AU FORUM DES MINISTRES SUR LE THEME «LES FEMMES DONNENT LA VIE» WASHINGTON, DC, USA

DISCOURS DE MADAME LA MINISTRE DE LA SANTE PUBLIQUE DU TCHAD AU FORUM DES MINISTRES SUR LE THEME «LES FEMMES DONNENT LA VIE» WASHINGTON, DC, USA DISCOURS DE MADAME LA MINISTRE DE LA SANTE PUBLIQUE DU TCHAD AU FORUM DES MINISTRES SUR LE THEME «LES FEMMES DONNENT LA VIE» WASHINGTON, DC, USA DR TOUPTA BOGUENA 1 07 JUIN 2010 MADAME LA PRESIDENTE ;

Plus en détail

Deuxième Conférence de l Union des Banques Francophones

Deuxième Conférence de l Union des Banques Francophones 2 Conférence de l Union des Banques francophones Bruxelles, 4 avril 2014 Deuxième Conférence de l Union des Banques Francophones Discours de Monsieur Clément DUHAIME, Administrateur de l Organisation internationale

Plus en détail

Allocution du Président de la Commission

Allocution du Président de la Commission UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission ------------ Séminaire d information et de sensibilisation des communicateurs en langues nationales du Burkina Faso

Plus en détail

Je tiens donc à féliciter le gouvernement d Italie pour le lancement de ce projet qui apportera sans aucun doute une valeur ajoutée certaine dans la

Je tiens donc à féliciter le gouvernement d Italie pour le lancement de ce projet qui apportera sans aucun doute une valeur ajoutée certaine dans la Messieurs les Ministres, Madame la secrétaire d Etat Monsieur le Président Messieurs les ambassadeurs et Honorables chefs et membres de délégations ; Monsieur le directeur de la gouvernance à l OCDE ;

Plus en détail

Semaine du Sahel et de l Afrique de l Ouest. Ouagadougou, Azalaï Hôtel Indépendance Décembre 2012

Semaine du Sahel et de l Afrique de l Ouest. Ouagadougou, Azalaï Hôtel Indépendance Décembre 2012 UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission Semaine du Sahel et de l Afrique de l Ouest Ouagadougou, Azalaï Hôtel Indépendance 04-08 Décembre 2012 Cérémonie de

Plus en détail

CONFERENCE INTERNATIONALE SUR L EMERGENCE DE L AFRIQUE DISCOURS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR ALASSANE OUATTARA, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

CONFERENCE INTERNATIONALE SUR L EMERGENCE DE L AFRIQUE DISCOURS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR ALASSANE OUATTARA, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE ----------------- ------------------ Union-Discipline-Travail CONFERENCE INTERNATIONALE SUR L EMERGENCE DE L AFRIQUE DISCOURS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR

Plus en détail

DIRECTION GENERALE DU BUDGET

DIRECTION GENERALE DU BUDGET MINISTERE DU BUDGET ET DES COMPTES PUBLICS DIRECTION GENERALE DU BUDGET DISCOURS DU DIRECTEUR GENERAL DU BUDGET CONFERENCES BUDGETAIRES DE REPARTITION DES CREDITS Libreville, le 04 août 2014. 1 Monsieur

Plus en détail

Intervention du Secrétaire-General de l Union pour la Méditerranée, Fathallah Sijilmassi à la 17ème Réunion du Bureau (Élargie) d ARLEM

Intervention du Secrétaire-General de l Union pour la Méditerranée, Fathallah Sijilmassi à la 17ème Réunion du Bureau (Élargie) d ARLEM Intervention du Secrétaire-General de l Union pour la Méditerranée, Fathallah Sijilmassi à la 17ème Réunion du Bureau (Élargie) d ARLEM Murcia, 3 Mai 2016 M. le Président de la Région de Murcia, M. le

Plus en détail

REPUBLIQUE DU NIGER Fraternité-Travail-Progrès. Cabinet du Premier Ministre

REPUBLIQUE DU NIGER Fraternité-Travail-Progrès. Cabinet du Premier Ministre REPUBLIQUE DU NIGER ---------- Fraternité-Travail-Progrès ---------- Cabinet du Premier Ministre DISCOURS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR BRIGI RAFINI, PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT, A L OUVERTURE

Plus en détail

Monsieur le ministre des Technologies, de la Communication et de. Mesdames, Messieurs, les représentants du corps diplomatique,

Monsieur le ministre des Technologies, de la Communication et de. Mesdames, Messieurs, les représentants du corps diplomatique, 1 Connectivité numérique en Indianocéanie Rencontre des principales parties prenantes des pays membres de la COI 15-16 avril 2015, Pointe aux Piments, Ile Maurice Discours de Jean Claude de l Estrac, Secrétaire

Plus en détail

FINANCEMENT DURABLE DE LA PROTECTION SOCIALE

FINANCEMENT DURABLE DE LA PROTECTION SOCIALE FINANCEMENT DURABLE DE LA PROTECTION SOCIALE QUELLES OPTIONS POUR LE BENIN? Journée Nationale d information et de sensibilisation sur les filets sociaux Joachim Boko Spécialiste en protection sociale Groupe

Plus en détail

JOURNEE MONDIALE DE LA POPULATION (JMP) EDITION 2014

JOURNEE MONDIALE DE LA POPULATION (JMP) EDITION 2014 REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE - UN BUT- UNE FOI MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN (MEFP) JOURNEE MONDIALE DE LA POPULATION (JMP) EDITION 2014 ALLOCUTION DE MONSIEUR AMADOU BA, MINISTRE

Plus en détail

Discours de clôture. par. Mme Mireille BALLESTRAZZI. Présidente d INTERPOL. 84ème session de l Assemblée générale de l O.I.P.C.

Discours de clôture. par. Mme Mireille BALLESTRAZZI. Présidente d INTERPOL. 84ème session de l Assemblée générale de l O.I.P.C. Discours de clôture par Mme Mireille BALLESTRAZZI Présidente d INTERPOL 84ème session de l Assemblée générale de l O.I.P.C. INTERPOL 5 novembre 2015 Kigali, Rwanda Monsieur le Ministre de la Sécurité Intérieure,

Plus en détail

MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DES MINES

MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DES MINES MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DES MINES Allocution de Monsieur Régis IMMONGAULT, Ministre de l Industrie et des Mines, Session d ouverture du forum intergouvernemental sur les mines, les minéraux, les métaux

Plus en détail

Mesdames, Messieurs les Ministres Mesdames, Messieurs, les Ambassadeurs, Mesdames, Messieurs,

Mesdames, Messieurs les Ministres Mesdames, Messieurs, les Ambassadeurs, Mesdames, Messieurs, Groupe pilote financements innovants Abuja 17 janvier Intervention d ouverture Pascal Canfin Mesdames, Messieurs les Ministres Mesdames, Messieurs, les Ambassadeurs, Mesdames, Messieurs, Je voudrais en

Plus en détail

Initiative de l OCDE sur la Gouvernance de l Eau

Initiative de l OCDE sur la Gouvernance de l Eau Initiative de l OCDE sur la Gouvernance de l Eau Termes de référence * * * Préambule Cette note vise à définir le cadre, les objectifs, et les contributions attendues de l Initiative de l OCDE 1 sur la

Plus en détail

La Santé dans le NEPAD

La Santé dans le NEPAD La Santé dans le NEPAD Implications pour le MAE Bruno Floury DGCID-MAE Plan de l intervention Quelques principes applicables à la santé La relance de l APD Répondre au NEPAD La santé et la lutte contre

Plus en détail

Discours de Monsieur Ahmat Khazali Açyl

Discours de Monsieur Ahmat Khazali Açyl Ouverture de la 56 e Session ministérielle de la CONFEMEN Discours de Monsieur Ahmat Khazali Açyl Ministre de l Enseignement fondamental et de l Alphabétisation du Tchad, Président en exercice de la CONFEMEN

Plus en détail

Seul le prononcé fait foi

Seul le prononcé fait foi INTERVENTION DE M. FRANCOIS FILLON CLOTURE DU COLLOQUE DE L OSCE «LE RACISME ET L ANTISÉMITISME SUR L INTERNET» PARIS 17 JUIN 2004 Seul le prononcé fait foi Mesdames et Messieurs, Je suis heureux d être

Plus en détail

LE MECANISME AFRICAIN D EVALUATION ENTRE PAIRS (MAEP)

LE MECANISME AFRICAIN D EVALUATION ENTRE PAIRS (MAEP) page 1 LE MECANISME AFRICAIN D EVALUATION ENTRE PAIRS (MAEP) 1. Le Mécanisme africain d évaluation entre pairs (MAEP) est un instrument auquel adhérent volontairement les Etats membres de l Union africaine

Plus en détail

ALLOCUTION PRONONCEE AU NOM DU RESEAU DES INSTITUTIONS NATIONALES AFRICAINES DES DROITS DE L HOMME

ALLOCUTION PRONONCEE AU NOM DU RESEAU DES INSTITUTIONS NATIONALES AFRICAINES DES DROITS DE L HOMME ALLOCUTION PRONONCEE AU NOM DU RESEAU DES INSTITUTIONS NATIONALES AFRICAINES DES DROITS DE L HOMME ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES INDH DE L AFRIQUE DE L OUEST Abuja, Nigeria, 21-23 septembre

Plus en détail

CONSEILS DES GOUVERNEURS ASSEMBLÉE ANNUELLE 2009 ISTANBUL, TURQUIE

CONSEILS DES GOUVERNEURS ASSEMBLÉE ANNUELLE 2009 ISTANBUL, TURQUIE CONSEILS DES GOUVERNEURS ASSEMBLÉE ANNUELLE 2009 ISTANBUL, TURQUIE GROUPE DE LA BANQUE MONDIALE BANQUE INTERNATIONALE POUR LA RECONSTRUCTION ET LE DÉVELOPPEMENT SOCIÉTÉ FINANCIÈRE INTERNATIONALE ASSOCIATION

Plus en détail

IDB.32/14 Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

IDB.32/14 Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr.: Générale 23 novembre 2006 Français Original: Anglais Conseil du développement industriel Trente-deuxième session Vienne, 29 novembre-1

Plus en détail

BURKINA FASO. Prononcée par : Monsieur Jean Gustave SANON. Ministre de l Economie et des Finances. Unité Progrès - Justice

BURKINA FASO. Prononcée par : Monsieur Jean Gustave SANON. Ministre de l Economie et des Finances. Unité Progrès - Justice BURKINA FASO Ministère de l Economie et des Finances Unité Progrès - Justice Déclaration de Monsieur le Ministre de l Economie et des Finances du Burkina Faso à la 3 ème Conférence Internationale sur le

Plus en détail

COP22 Ouverture (15 novembre 2016) Projet d intervention

COP22 Ouverture (15 novembre 2016) Projet d intervention 1 COP22 Ouverture (15 novembre 2016) Projet d intervention Sa Majesté le Roi du Maroc, Monsieur le Secrétaire général des Nations Unies, Mesdames et messieurs les chefs d Etat et de gouvernement, Madame

Plus en détail