o m e o u n S é l é p r c o n i e o I P / O p Voice over IP Allied Data Sys S.A - Luxembourg Vos Solutions Open-Source

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "o m e o u n S é l é p r c o n i e o I P / O p Voice over IP t.pierrat@ads-lu.com Allied Data Sys S.A - Luxembourg Vos Solutions Open-Source"

Transcription

1 i / O i vr IP Ai Dt Sy SA Lxbrg Stin OnSr

2 i / O C nt t êtr ibrnt, tké, rrit, iffé, trit t ité r t yn t r t rt x nitin ivnt : tt tr tiitr nt rnnît vir ri nnin q'n grnti n't nné qnt à n ntn, à t int v, ntnt vérité, réiin t éqtin r tt tiitin ; i n't réé à n ifitin tr q étiq, ngnt frt rrénttin, trtin, rrtin 'n rrr yntx évint, n r v i ; n, g t rnné 'tr vrnt êtr rérvé r tt vrin érivé nt à t nrit ù i rint n 'rigin, n t g 'tr ntribtr n rrnt rîtr n n ti érir à tr réént, ntir itin vnt êtr inéré à nitin 'rîtirnt t ; trtin frgnt ivnt fiirnt référn à n i rigin èt, i ib à n i fint ib ; trtin t ntir jt inéré ivnt êtr té t r() tr() i(vn)t êtr intifib() (évntnt trvr 'n i) ; tt in t rérvé t 'iq à 'nb nt t ifitin t jt évnt (f n ittin rt), qq'n it frt rrénttin ; q q it tkg, rrtin iffin, tt vrin irié it ntnir n référn à n vrin nériq ibrnt ib nt rièr iffin vrin irié, tt rnn ynt è à n vrin nérié nt it vir n fir n i nérié n n frt irtnt tiib t i ib éitb, ivnt tnr bi, t biqnt nté n g ; trniin nt à n tir fit v trniin tt in, n ifitin, t n rtiir n itin ntrint nv, xiit iiit, ié nn à tt trniin En rtiir, n 'inin n n b nné n tin, rriétir 'xitnt b tin 'intrit tt rit rgr ié à tkg t nrnnt 'tiitin qi rrit êtr fit nt ré xtrtin b tin, n rtin v 'tr nt t intibiité i v iitin ntrint ég, ntrt jiiir iiq n iittin rrnnt : rit tr, tiitin ritribtin vrbti ifié nt Até in Lin LLDD v1, tbr 1997, Libr rrtin Cyrigt Brnr Lng [F ] URL : tt:// iinrifr/ ~ng/ in/ t L'rigin nt t inib à tt URL : tt://

3 HISORIQUE i / O

4 FONCIONS i / O R ttiq Bit v Cnférn Prg ' Rtg rnfrt r nn rén, é, nt Srviin Déti CI (Cg tééni Infrtiq) Rirtin Fx Annir Miq 'ttnt Ftrtin

5 GENERALIES i / O L tééni r Intrnt, 't ib t rtt trè éniq L vix, n fi nérié, t n nné n tr t t trnitr r ré Intrnt Intrnt I 'git 'xitr tngi t rfitr fib ût nnxin Intrnt n rntbiint xi n tiitin

6 GENERALIES i / O E nt bé r n rvr vnt tritr ntrnt ré bi iq t ixr v tin ix r IP (IP) C't n fit n ntr tééniq rgrnt n éri tt fntinnité tinn 'n bx (Privt Brn Xng) tritinn On n IPBX, 't à ir n tnr tééniq IP fint ffi b int 'é, ré bi t ré IP

7 PROOCOLES i / O I tii rt : SIP, H323, IAX t MGCP tééni r IP

8 POURQUOI? i / O ii qq ritèr qi int n fvr tééni r IP : Énir r ftr téé Pérnnir 'invtint Siifir 'infrtrtr Fiitr 'initrtin t biité Hgénéir rvi tééniq r n nb it Fiitr 'intégrtin v ytè 'infrtin Évr fint Gtin r rvi infrtiq t nntin 'n rttir

9 FAIBLESSES i / O ii qq ritèr qi rbtnt ntrri : Fibiité Qité n éir Aéirr 'tiitin Litin Stnr Srt initrtif

10 INFRASRUCURE i / O Nériq RNIS L'IPBX t ntrit r n tfr infrtiq b x86 I t ntité rt v t 'n gii ibr (ntr tin rvr fntinn Linx) vnt êtr inté r vtr in rvr I bin rvi infrtiq t tééniq L tééni IP t niéré n tin infrtiq, véritb iè îtr vtr ytè 'infrtin

11 INFRASRUCURE i / O L'IPBX t êtr n éént vtr tnr, i rit rô tnrit v fntin 'trén (IR) I vint étr évr vtr tin v ibiité infini I r à tr vtr infrtrtr t 'tfinn grâ x éni à ifférnt nivx (, évnt, intnn )

12 INFRASRUCURE i / O xdsl / b L'IPBX r vtr tnr t v ibiité nntr t tééniq ngiq, t IP n iittin 'tiitr Inté q it, ntin intrntin, i 'intrnnt vi vtr iin intrnt, ryté (PN), nnnt ini tin ign fri rnvi vi ré bi

13 INFRASRUCURE i / O xdsl / b Sit 1 PN xdsl / b Sit 2

14 FONCIONS i / O L nv fntin tééni r IP : A n nçnt r nnxin éniq Rén ttiq t intrtiv (tnr jx nr ) Liin b nné Bit v r é (ii) fx r é (fxi) Cntr ' Préyé Liin ti it vi intrnt (ntin t intrntin) Rnvi ' r értr PC (Cbk) CRM GRC (Cnr Rtin Mngnt Gtin Rtin Cint)

15 FONCIONS i / O Enrgitrnt ttiq nvrtin + Stkg n fi int Fx à n Cn rit Cntrô tk r tt v Ltr g érit (i2n) Lnnt 'itin infrtiq Mintnn Annir invré Srit iiité (rgrtin n, r, ytn,, C ) Oértr virt (C éébtiq Btiq rt réyé) Gtin nning R v r SMS Rnz MirPint

16 MIGRAION i / O éént r fftr n bnn igrtin n inttin : Mttr à niv ré étn Dininnr ré (bn nt t tiitin) Réérr 'xitnt (Fx, in értr) Atni it itnt Intégrr tééni n fi (DEC, WIFI) Atintr t tééniq (nr 8023f) Arr érité Cr rtr r invtint (ROI)

17 DECOLLAGE i / O L rin ég tt tngi : P grn inibiité gégriq ffr tébit (xdsl rinint) Prén tnr (H323,SIP) Fibiité t intrérbiité éqint Rnvnt b inté PABX L grn ntir infrtiq (tivité ) Aitin ytè 'infrtin 'ntrri Mtiitin trinx int Invtint értr n r éqint Dérin rix téri Cnvrgn vix / nné ytè 'infrtin

18 MARCHE i / O Livrin téri tééniq x USA % >4M$ % nv 2M$ % rt ré 10 1,4% nv 71$

19 MARCHE i / O Mré frnçi 165 n 2003 (+53%) 9% 61% 30% Entrri Srvi Oértr

20 MARCHE i / O 25 22,5 Sn ti ntrri 24% 20 17, ,5 19% 17% vnt 'éqir n ,5 5 2,5 0 < à à 500

21 MARCHE i / O Mré ni 'éqint IP n $

22 AMORISSEMEN i / O 35 32, , , , ,5 10 7,5 5 2,5 0 Pr n invtint 150 à 200 k 33% 29% 19% 1 n 2 n 3 n % 'ntrri qi rtint r invtint r

23 INESISSEMENS i / O n FRANCE n 2004 éqint réx 5% Invtint % invtint Sytè nitin 13% 0,00% 50,00% 100,00%

24 GAINS i / O IP / ééni tnr L IP Onr t nvirn 10x in èr q tin rriétir Dén tééniq 32,00% Av gin 'nvirn : t % gin 200 r 'rintr 300 r 'OS Cût 'xittin 49,00% 3000 r rti itiv 0,00% 100,00%

25 INERNE i / O

26 i / O Mri vtr ttntin Qtin?

c d e f g p IUT de TROYES TP M4209C G. MILLON & S. MOUTOU Département GEII Compteur de passage S3-2014 2015

c d e f g p IUT de TROYES TP M4209C G. MILLON & S. MOUTOU Département GEII Compteur de passage S3-2014 2015 IUT TROYES TP M209C G. MILLON & S. MOUTOU Déprtnt GEII Cptr p S3-201 2015 Prénttin TP : L'bjtif TP t ttr n vr l liq prrbl t pl préiént l FPGA. Cl fit l nté l M1102 tr 1. Cpnt, n érir éri l fntin liq à

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7

L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7 L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7 L Ergonomie? Etymologie S o n n o m p ro v e n a n t d u g re c e rg o n (travail) e t n o m o s (lois) p o u r d é s ig n e r la s c

Plus en détail

partenariat éprotop étude de Assurément experts. Essentiellement humains. www.maxance.com

partenariat éprotop étude de Assurément experts. Essentiellement humains. www.maxance.com X r 28 b Pri Chrltt BP 169 - Mt-Crl 98007 MONACO Cx tl. 01.49.15.33.00 fx. 01.49.15.19.80 www.x. éprtp ét prtrit Arét xprt. Etillt hi. COMMENT DEVENIR PARTENAIRE? CONSTITUTION DU DOSSIER Pr vir Prtir,

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

Consultation MED07 Campagne 2009

Consultation MED07 Campagne 2009 A L C O O L E T H Y L IQ U E 7 0 - IN C O L O R E C la s s e S O L U T E S M A S S IF S 2 A L C O O L E T H Y L IQ U E 9 0-000 M L C la s s e S O L U T E S M A S S IF S 3 A L C O O L E T H Y L IQ U E M

Plus en détail

Tableau rapportant différentes graphies des 36 phonèmes du français

Tableau rapportant différentes graphies des 36 phonèmes du français Tbl rpprtnt différnt grphi d 36 phnèm d frnçi L'nfnt t pplé à pintr l grphi crrpndnt phnèm d mt q'il vt écrir. L n t déprt, l mîtr intrvint pr ignlr l grphi prticlièr. L chrnlgi t rpcté, l'rthgrph d grphèm,

Plus en détail

Le présentoir virtuel. Paul FABING

Le présentoir virtuel. Paul FABING L préir virl Pl FABING L x L'ffi ri ' viié q pr fibl prpri ri éjr A i 80% r ifri ppr xi à l'ffi ri C ppr v b hz l prir ri 50% Frçi éqipé rph L û xi à ir vi l 3G pr l érgr prhibiif rriir è r ri i ff L'

Plus en détail

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr i & V : SA E b i i 1 3 2 0 1 Ai 0800 9 h P i iè P i i i i S j C i Si E ) i Ti (i ib i Q,. bq i, FA V k, Pi b h iè i Si b, D Z, P E q Si-i SAV ET RÉPARATION S hiq : E q SSII VAR, i hiq Jh i h 0800 910 231.

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

15h45. 16h45. LES TAPageurs. Temps d Activités Périscolaires

15h45. 16h45. LES TAPageurs. Temps d Activités Périscolaires 15h45 16h45 LS TAPgr T Aivié Périlir C rgi l i... Él Jr Cri Lrr Rvl S éry Mihl Pi. lir : 36 16h45 31 14 l.fr li 7h30 9h 12h 14h él ri érii rri ji vri il érilir él 12h30 érii él 16h15 ivié érilir il érilir

Plus en détail

les classes préparatoires préparatoires h i c q c h u h i e é o e s t e s e l j t i g i i s y o s a l s w s p m p b d m c l s é n q n é i s b s t

les classes préparatoires préparatoires h i c q c h u h i e é o e s t e s e l j t i g i i s y o s a l s w s p m p b d m c l s é n q n é i s b s t www.dn-b.fr 2 009 rrr w b d q j g y n q n b r v b r n w rrr CPGE nq r Vr d r - L rnn : HEC Jy-n-J, ESSEC Crgy-Pn, ESCP/EAP Pr, EM Lyn - L gr ECRICOM : ICN Nny, ESC R, ESC Rn, ESC Brdx, ESC Mr, ESC T...

Plus en détail

Boîte à idées à explorer, à déjouer

Boîte à idées à explorer, à déjouer Bî à ié à xlrr, à éjr Prii ravax à xr a C92 a l ar rj éaral «U aé av ri ar» 15 avril a 17 ai 2013, a C92 Aé lair 2012-2013 D ré ar : Cahri Frié Dirri, él aliai L Glaièr, Blg-Billar Mari-Fraçi Ja-Ja Cillèr

Plus en détail

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r FÉDÉRATION DE QI GONG ET ARTS ÉNERGÉTIQU ES LE QI GONG «A U T R A V A IL» Crédit photo : Anne MELCER B L I B â A 3, a v u P a u C é z a n n 1 3 0 9 0 A i x v c T é : 0 4 4 2 9 3 3 4 3 1 a x : 0 4 4 2 6

Plus en détail

Utilisation de la Spectrométrie Raman dans l étude de la cristallisation. Daniel Neuville, IPGParis Dominique de Ligny, Université Lyon 1

Utilisation de la Spectrométrie Raman dans l étude de la cristallisation. Daniel Neuville, IPGParis Dominique de Ligny, Université Lyon 1 Uttn Stét Rn n étu ttn Dn Nuv, PGP Dnqu Lny, Unvté Lyn 1 Pn xé 1 L Stét Rn 2 Cttn étéèn: Détntn t n én 3 Cttn èn x tu: Détntn én 4 Cttn èn n tu: Etu nétqu 5 Déxtn n tu D Nuv / D Lny 2/34 1 Stét Rn - Déuvt

Plus en détail

vos TéLéprocédures En pratique

vos TéLéprocédures En pratique OMMERçnt, rtn rfnel lbérx v TéLérédre En rtqe MODE DE TRANMON Délrtn ôt éhéne rédre re Le télérédre fle rfnel Qel nt le trnn? e 3 Qelle délrtn, qel ôt? e 4 En rtqe, t rér? e 5 1- réer n te EF 2- Envyer

Plus en détail

29 AVRIL AU 1 OCTOBRE sur PARC NOUVEAU BATEAU PIRATE PARCDELAVALLEE.COM À MASSAIS 79150

29 AVRIL AU 1 OCTOBRE sur PARC NOUVEAU BATEAU PIRATE PARCDELAVALLEE.COM À MASSAIS 79150 29 AVRIL AU 1 OCTOBRE 201 DU ER r PARC l NOUVEAU BATEAU PIRATE PARCDELAVALLEE.COM 05 49 96 85 82 À MASSAIS 9150 UTÉ NOUVEA 201 NOUVEAU BATEAU PIRATE VALLÉE fit PARC DE LA U En 201 l vté. L BATEA n l l

Plus en détail

Bulletin de quartier - Automne 2016

Bulletin de quartier - Automne 2016 i iic Ti i qi - 0 E DITIT DE TOUINE PEENT HNGÉ DEPUI DIX N! Vià i è z q v vz, ch cci. V vz chii f v iê, i g ch qi vi qi f. J i ici, i z, à 00 i q : NDT 0-0 Pi ci vifici Pi ci ibiii bg b ii vii vic b i

Plus en détail

Distributeur d'huile. Capacité cuve 30 litres utile 20 litres Flexible spiralé de distribution 2 mètres Pistolet de distribution

Distributeur d'huile. Capacité cuve 30 litres utile 20 litres Flexible spiralé de distribution 2 mètres Pistolet de distribution Pr Srvic & Prdit Pétrlir Pritp été 4 r r 3 ût 4 itribtr d'hil Apirtr d'hil cir Cpcité cv 3 litr til litr Flxibl pirlé d ditribt ètr Pitlt d ditribt Jg ltérl Tbltt pprt ccir Mètr idictr d pr Spp d écrité

Plus en détail

20 e Journée de l'afphb

20 e Journée de l'afphb «La Pharmacie Hospitalière : quels projets pour le futur?» L Arrêté Royal du 4 mars 1991, 20 ans après C h â te a u d u L a c, G e n v a l - 7 m a rs 2 0 0 9 COMMENT UTILISER VOTRE BOÎTIER? Utilisez les

Plus en détail

Conditions de fonctionnement des cartes à usage professionnel Cartes VISA BUSINESS et VISA GOLD BUSINESS. Édition : juillet 2014

Conditions de fonctionnement des cartes à usage professionnel Cartes VISA BUSINESS et VISA GOLD BUSINESS. Édition : juillet 2014 nitin fntinn rt ug rfinn rt USINESS t GOD USINESS Éitin : juit 204 Arti - Objt rt. - rt USINESS t tin fin rfinn, rt rir rtin i nt finit t rgr ht bin t rvi ynt un tintin rfinn règ n fftu ur t rri, qu qu

Plus en détail

Amis de tous les enfants du monde

Amis de tous les enfants du monde s de tus es enfnts du nde en Huenry Vx p 3 f4 4 - s, - s, - u- 7 f - reux de ve, nus s-es es - s, de tus es en-fnts du n - de. U - ns, u- z 13 f z - ns, ce es dgts de n, nus vu -ns pur de -n, px pur tut

Plus en détail

NOS ATTACHÉS DE PRESSE EN BELGIQUE

NOS ATTACHÉS DE PRESSE EN BELGIQUE , i T ll x Wllni-B! b dvnz i T ll x B i n ll W? n Qi Un éqip d h t d f dipnibl, plyvlnt, dté d n xpéinc t d n xpti intntinl vic d l ptin d ti wlln t bxlli dpi 30 n. Gâc à pénttin à l étng t n Blgiq, Wllni-Bxll

Plus en détail

Programme des mercredis et des vacances de Printemps

Programme des mercredis et des vacances de Printemps 3/1 0 10 12 / 13 1 8 Pg i t v Pit MARS - AVRIL L g i Mi 25 fvi g 5-6 tivit 7-10 jx it Mi 4 iv t t ig 5-6 ât fi 7-10 ii Mi 11 jx it 5-6 jx à «vt» 7-10 t Mi 18 ii 5-6 jx it 7-10 fti bijx t tivit Mi 25 jx

Plus en détail

Chapitre 2. LA BATTERIE

Chapitre 2. LA BATTERIE Chpir 2 LA BATTERIE 21 Fi : Priip d l bri Lrq l plg dx l d éx différ d b id bi d r élriq L bri élriq d vir pr rôl d lr d rir l r élriq D ièr géérl, bri liq i x br d 12 vl ié d 6 élé d 2 vl é éri + - Bri

Plus en détail

Une histoire de famille!

Une histoire de famille! L ig i U hii fi! D 5 à 12 i L ig i, ii g T f g è 'i i z q ê, i i è, C z i 'i gg f E ii i à f, i ' z, z gû à P i, i à i i à P i g à i L i ffz f g Aii, fç ggè C i ig - z à i z C Li, ' i! Iz à hq j i q i

Plus en détail

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X P r o c é d u r e a d a p t é e P a r t i e 2 - C a h i e r d e s C l a u s e s A d m i n i s t r a t i v e s P a r t i c u l i è r e s Université de Technologie

Plus en détail

Le vélo imaginaire. Si j'étais... Si j'étais... Matériel : Si j'étais... Les acrostiches. Les panneaux détournés. = décolage de fusée

Le vélo imaginaire. Si j'étais... Si j'étais... Matériel : Si j'étais... Les acrostiches. Les panneaux détournés. = décolage de fusée Le vélo imaginaire D es s ine v él o ui Si j'étais... rep rés te ton U ne éta t Si j'étais... p ièc e v él o, je s era is... Un p a nnea u rtier, je s era is... d' â me feuil C ha c ra y ons C ha v él

Plus en détail

Évolutions de la linguistique outillée : méfaits et bienfaits du TAL

Évolutions de la linguistique outillée : méfaits et bienfaits du TAL Évolutions de la linguistique outillée : méfaits et bienfaits du TAL Ludovic Tanguy, Cécile Fabre To cite this version: Ludovic Tanguy, Cécile Fabre. Évolutions de la linguistique outillée : méfaits et

Plus en détail

Arbres à feuillage Érable plane «Acer platanoides» (famille des Acéraceaes)

Arbres à feuillage Érable plane «Acer platanoides» (famille des Acéraceaes) Arbr à fg Érb «Ar td» (f d Aér) r L rbr d t d dév drb L érb égt «fx yr», «érb b», «r» t rt rx r d «déé». L érb t rtt r fr trè tr, q rvt rt, à t ù tr rbr t r f, fr. Ctt rtértq rt d dtgr d, yr, q rb b, q

Plus en détail

La recette de l orchestre symphonique

La recette de l orchestre symphonique A M E N I T E E U Q 04 2 MUI v - 07 N if vi B i P i AT» D L O T O «HA RL L yiq P fi, i f i, vii i iv, qq i, vi f ii. L ii iv. D x f : L v, iè i, i iv i. L ii i iq i i ii i. T ii iv f qi ii iq. Av q ii

Plus en détail

ou 8 à vélo Métro Maison M-M OUchy Plus d info sur www.liguesdelasante.ch

ou 8 à vélo Métro Maison M-M OUchy Plus d info sur www.liguesdelasante.ch t Métr M p J c ll n n trl Cn bèr - Lnn-fl t Lnn-gr. l. Pc Bllr JrlS R n nc DélcS Cr p. L Hr 12. D l. 'O 15 p él Pc/ptr Mtc. 1 ll é Mé lelé 12 Mé Olmpq 9 OUc Q 30 mt pr jr Ptt grn, l t rcmmné prtqr cq jr

Plus en détail

DEVENEZ UN SIMPLY-EXPERT

DEVENEZ UN SIMPLY-EXPERT DEVENEZ UN SIMPLYEXPERT Bonjour, N o u s s o m m e s l e s créate ur s du site Inte r net : ht tp://www.simplyla nd.com D e p u i s p r è s d e 2 a ns, notre je une équipe déve loppe un site Inte r net

Plus en détail

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com I N T R O D U C T I O N W O R D e s t u n l o g i c i e l d e t r a i t e m e n t d e t e x t e t r è s p e r f o r m a n t q u i n o u s p e r m e t d de o ccurméee nr ta u n C e d o c u m e n t p e u

Plus en détail

&:BDNKTH=UWZWXU: SES TERMINALE SES TERMINALE. Les manuels de l élève. Le livre du professeur commun aux 3 manuels. L offre numérique Bordas

&:BDNKTH=UWZWXU: SES TERMINALE SES TERMINALE. Les manuels de l élève. Le livre du professeur commun aux 3 manuels. L offre numérique Bordas SES TERMINALE SES TERMINALE Gnd fot : 978 204 732908 5 So diction d Cédic Pd t Pi-Oivi P L n d éèv 3 n diponib po vot nté. Ptit fot : 978 204 732993 1 L iv d pof con x 3 n Tééchgb GRATUITEMENT www.bod-.f

Plus en détail

Offrz d Pair Cadax Ac haq ccai! cada Livrai Martiiq 24h 48h DOM & Métrpl Editi Martiiq Décbr 2011 Offrz d Chaq Occai Spécial Nël! Tt l aé, fait par v ag avc d flr d pair chargé d affcti t d tit t t prété

Plus en détail

Chapitre Premier exemple

Chapitre Premier exemple Cpitr 6 Prsptiv vlièr Un rprésnttion n prsptiv un soli l sp (à trois imnsions) sur un pln (ux imnsions) n st ps évint. Il xist plusiurs typs rprésnttions n prsptiv. Dns l suit, nous étuirons l prsptiv

Plus en détail

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON

Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON 1 P LA N 2 Le s d if f é r e n t s m é la n g e s L h is t o ir e d e la p lo n g é e t e k Le s a v a n t a g e s e t le s lim it e s d u t

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

SOCIETE DES NATIONS. 4/46014/20994 Genève le 5 septembre 1925 DELIMITATION LU PORT DE D^TZIG AUX FINS DU SERVICE

SOCIETE DES NATIONS. 4/46014/20994 Genève le 5 septembre 1925 DELIMITATION LU PORT DE D^TZIG AUX FINS DU SERVICE SOCIETE DES NATIONS Communiqué au Conseil G. 495 1925 I. 4/46014/20994 Genève le 5 septembre 1925 VjLLE LIBRE DE DaNTSIG. DELIMITATION LU PORT DE D^TZIG AUX FINS DU SERVICE POSTAL POLONAIS i. Note du Gouvernement

Plus en détail

CRÉATEUR DE CARTOUCHES. Fosse Olympique. Fosse Américaine. Compak Sporting. Trap. Skeet Olympiq. e universelle. parcours de chasse.

CRÉATEUR DE CARTOUCHES. Fosse Olympique. Fosse Américaine. Compak Sporting. Trap. Skeet Olympiq. e universelle. parcours de chasse. CRÉATEUR DE CARTOUCHES F Oyiq niv T Db T F Aéiin Skt Oyiq Ck Sting d h ib CYRANO 4 CYRANO Chgé v nv b «My» ht thngi, tt th à ntînnt n étitin, éfén «qité/ix» d ti xignt. Ctt th, gâ à vit t égité tè fnt,

Plus en détail

859,00 1249,00 2MOTEURS. Fauteuil releveur NEW ELEGANCE. Microfibre. Fauteuil releveur SERENITE PLUS. Velours

859,00 1249,00 2MOTEURS. Fauteuil releveur NEW ELEGANCE. Microfibre. Fauteuil releveur SERENITE PLUS. Velours Fl rlvr NEW ELEGANCE Micrfibr, 2 tr à pi ifii. Rlvr d ll y à grd, dt l dir t l rp-jb pvt êtr cvé éprét. Strctr étlliq. Lrgr d dir : 74 c Htr l - ièg : 48 c Prfdr d i : 48 c Lrgr d i : 51 c Htr d dir :

Plus en détail

C a fé E u ro p e D é b a t. Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques?

C a fé E u ro p e D é b a t. Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques? C a fé E u ro p e D é b a t Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques? O rig ine S oc ia le des E lus O rig ine S oc ia le des D éputés en 2007 E n % O rig ine s oc ia le des M a ires

Plus en détail

LES CONSEILS DE LA VIE SOCIALE DEPARTEMENTAUX

LES CONSEILS DE LA VIE SOCIALE DEPARTEMENTAUX Une initiative de l ARS du Limousin voulue par son Directeur Général LES CONSEILS DE LA VIE SOCIALE DEPARTEMENTAUX "forum" d'expression des attentes des usagers et de leurs représentants concernant la

Plus en détail

PARTENARIAT PUBLIC PRIVÉ POUR LA CONSTRUCTION DU 9ÈME COLLÈGE À MONTREUIL-SOUS-BOIS RÉUNION PUBLIQUE, LUNDI 19 MARS 2012

PARTENARIAT PUBLIC PRIVÉ POUR LA CONSTRUCTION DU 9ÈME COLLÈGE À MONTREUIL-SOUS-BOIS RÉUNION PUBLIQUE, LUNDI 19 MARS 2012 REUNION PUBLIQUE COLLEGE DE MONTREUIL LE 9/3/ PARTENARIAT PUBLIC PRIVÉ POUR LA CONSTRUCTION RÉUNION PUBLIQUE, LUNDI 9 MARS PARTENARIAT PUBLIC PRIVÉ POUR LA CONSTRUCTION RÉUNION PUBLIQUE LUNDI 9 MARS PARTENARIAT

Plus en détail

E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie. A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010

E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie. A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010 E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010 M éta bo lis m es énerg étiques C o ntra c tio n m us c ula ire M u s cle s s t r ié s s q u e le t t iq u e s = 40 % m a s

Plus en détail

Marketing des produits touristiques 15 15 11 12 13.9 13.9 5 10 10 14 14 11.2 5.5 2.5 5.5 2.5 2.25 3.75 4.25 5 6.25 2 1 4.25. 2 1 4.25 4 3.

Marketing des produits touristiques 15 15 11 12 13.9 13.9 5 10 10 14 14 11.2 5.5 2.5 5.5 2.5 2.25 3.75 4.25 5 6.25 2 1 4.25. 2 1 4.25 4 3. Républiqu Tuniinn Minitèr d l'enignmnt Supériur t d la Rchrch Scintifiqu Univrité d arthag FAULTE DES SIENES EONOMIQUES ET DE GESTION DE NABEUL EIMEN Prcèvrbal détaillé d ré L ré dité par la vrin actull

Plus en détail

Guide des. Randonnées Pédestres

Guide des. Randonnées Pédestres Gi / 6 k l - i lè iq i il l C - ll i -6 k i k 5 l -,7 l - 5 k i i - B i lb» l b y i l V - 6 «C,5 k l i - 5 - l k àb,5 k 6-5-6 i l b i ll y k l 7 - i U â à Clli l 6 k lè i - b q i C V il l i lè- 6 li -

Plus en détail

sais-tu que tu as un super-pouvoir...

sais-tu que tu as un super-pouvoir... CAHIER DE JEUX NOËL 0 sis-tu qu tu s un supr-pouvoir... un pouvoir qui put tout hnr? À Noël, ls nfnts u mon ntir rçoivnt s jouts. Mis sis-tu qu toi ussi tu pux fir un u à l plnèt? Ctt nné tu rvrs sûrmnt

Plus en détail

Rapport Extra-Financier du fonds SG MONETAIRE ISR au 31/03/2012

Rapport Extra-Financier du fonds SG MONETAIRE ISR au 31/03/2012 Rapport Extra-Financier du fonds SG MONETAIRE ISR au 31/03/2012 Page 1 Une sélection ESG intégrée au processus d investissement 1 Définition de l univers d investissement Univers d investissement Indice

Plus en détail

(1803-2005) des documents retrouvés dans la sacristie de l Immaculée -Conception en mars

(1803-2005) des documents retrouvés dans la sacristie de l Immaculée -Conception en mars CHAPITRE DE LA CATHEDRALE DE NANTES Sous-série 7 E (1803-2005) Répertoire numérique détaillé par Claire Gurvil, archiviste diocésaine Juin 2008 Modifié en juin 2011 Introduction Le présent inventaire regroupe

Plus en détail

N 1 2 2 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 3 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 2 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 3 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 La Cible F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T R E U I L C o m

Plus en détail

Lac. de La Terrasse Ter- et camping. évadez-vous à deux pas de chez vous! Saison 2016 BASE DE LOISIRS INTERCOMMUNALE. Loisirs, sports, détente

Lac. de La Terrasse Ter- et camping. évadez-vous à deux pas de chez vous! Saison 2016 BASE DE LOISIRS INTERCOMMUNALE. Loisirs, sports, détente L pig L T T- Si 20 Lii, p, é évz-v p hz v! BASE DE LISIRS INTERMMNALE 1 300 38660 L T Té 04 76 08 28 68 ii@-givf pig@-givf -givf if 20 A gi î pi h é pi i if h L ig f v B fi S pg g v î h-vy, p g, vié, ig

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

A pprendre à ra is onner à l'éc ole

A pprendre à ra is onner à l'éc ole A pprendre à ra is onner à l'éc ole l'e x e m p le d e la g é o m é trie C liq u e z p o u r m o d ifie r le s ty le d e s s o u s -titre s d u m a s q u e Thierry DIAS, HEP Lausanne thierry.dias@hepl.ch

Plus en détail

Analyse des captures du métier Chalutiers à espèces profondes en Ouest Ecosse.

Analyse des captures du métier Chalutiers à espèces profondes en Ouest Ecosse. Al t ti lti è f Ot E. A i, Ali i 2014 l DA (ii 14 6464) t : l lit è t l vi çt tivit ê f (i.. titli titi ê tit èlt (E) 2347/2002), tit ltiv t l t, ii l tit ltiv t l jt è t, l 2011 t 2012. Avtit : ttifiti

Plus en détail

La rentree. Humour. Jouer les uns avec les autres. Camp à l étranger. Je quitte mon patro

La rentree. Humour. Jouer les uns avec les autres. Camp à l étranger. Je quitte mon patro 846 Piiq - 846 - Sb 2013 - B ô : CHARLEROI X - EDITEUR RESPONSABLE : A Mig - 15 17 Hôi - 6060 Giy L H 16 5 4 12 14 C g J qi J HH y fi bi ONE 30 b ; HH ; HH hh i ; HH i i iff i ; HH y h Fi. E f i -Ch J

Plus en détail

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel INTRODUCTION Complément a u x c ou r s d éc onométr i e s u r le modè le li néa i r e et s on es ti ma ti on D eu x pa r ti es : 1. Les modèles linéaires à équations simultanées : définition des notions

Plus en détail

Typographie & Langage

Typographie & Langage 2014-16 P-ô Tr Ln H C ř ņ ж G ž Э Z ґ W Ŵ D T v L ą? å 力 z ÿ ý U 难 1 à Ħ 力 ẁ ū ą I Y Ð ๅ ǿ T 7 2 J Ĝ К 晴 й л Þ ѳ ţ Prr équ 5 ŀ щ Œ 9 я q џ t n Д ŏ Ч «я T Ǽ L -ô «Tr Ln» ur vtn rr utur rétur rtèr. Cqu n

Plus en détail

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 Expérience > O u t i l d e M a n a g e m e n t d e p r o jet : Planification 3D des projets informatiques p1 La pla nifi cati on 3 D, J ean Yves MOINE nou s en a donné la p rime ur (voi r La Ci ble n 110,

Plus en détail

RESPONSABILITE CIVILE ET PENALE DANS LE CADRE DU MANDAT JUDICIAIRE

RESPONSABILITE CIVILE ET PENALE DANS LE CADRE DU MANDAT JUDICIAIRE RESPONSABILITE CIVILE ET PENALE DANS LE CADRE DU MANDAT JUDICIAIRE INTRODUCTION ÊTRE RESPONSABLE, C EST REPARER LES DOMMAGES CAUSES A UN TIERS Dans une société de droit, quiconque cause un dommage à autrui

Plus en détail

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 Du côté de la Recherche > Managemen t de projet : p1 L intégration des systèmes de management Qualité -Sécurité- Environnement : résultats d une étude empirique au Maroc Le co ntex te d es p roj et s a

Plus en détail

Nouvelles. formations

Nouvelles. formations 137 Nvll frti T0TI - Cr p ht 138 1 1 A prè l prétti prit, l élèv t p ôtyr prf i l qi lr t xpliqé l ftit é r, ii q l if fért t hiq élir g. 2 2 L élèv t été i itié à l 3 V iit vié t l iété à l élir g pr

Plus en détail

D i g i t a l M a t r i x

D i g i t a l M a t r i x i g i t a l M a t r i x S y s t è m e s i n t e r c o m Mat ri ce s, St ations utilisate u r s, Ac ce s s o i re s RTS Systèmes intercom à matrices numériques - Interconnecter le monde C o n n e x i o

Plus en détail

Les enjeux de la lutte contre le gaspillage alimentaire s inscrivent dans les 3 axes du développement durable : environnemental, économique, social.

Les enjeux de la lutte contre le gaspillage alimentaire s inscrivent dans les 3 axes du développement durable : environnemental, économique, social. a qi tt ct gaiag aimtai LE EJEX L jx d a tt ct gaiag aimtai icivt da 3 ax d dévmt dab : vimta, écmiq, cia. Ltt ct gaiag aimtai, c t : RÉERVER L EVREME évitat d dé itimt d ac ctivab, d a, d égi t évitat

Plus en détail

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE - Partie D

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE - Partie D ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE - Partie D TITRE : Pollutions Electromagnétiques Temps de préparation :...2 h 15 minutes Temps de présentation devant le jury :.10 minutes Entretien avec le jury :..10 minutes GUIDE

Plus en détail

Emplois stables 9 000 Ressources stables 10 950 Capitaux propres 4 750 Amortissements et dépréciations 3 000 de l actif Provisions 800

Emplois stables 9 000 Ressources stables 10 950 Capitaux propres 4 750 Amortissements et dépréciations 3 000 de l actif Provisions 800 ........................................... Chapitr 5. L analy d la tructur financièr CORRIGÉ 05-01 1. Bilan fnctinnl par grand ma Empli tabl 9 000 Rurc tabl 10 950 Capitau prpr 4 750 Amrtimnt t dépréciatin

Plus en détail

DU DROIT BELGE Législation, Doctrine, Jurisprudence

DU DROIT BELGE Législation, Doctrine, Jurisprudence RÉPERTOIRE PRATIQUE DU DROIT BELGE Législation, Doctrine, Jurisprudence D irection scie n tifiq u e R. Andersen, J. du Jardin, P. A. Foriers et L. Sirnont Droit de l enseignement en Communauté française

Plus en détail

des ongles Inédit! Lancement début septembre au centre commercial Le Polygone de Montpellier! 36 m2 dédiés à la beauté et au soin des mains

des ongles Inédit! Lancement début septembre au centre commercial Le Polygone de Montpellier! 36 m2 dédiés à la beauté et au soin des mains Inét! W b.. -tr k C l k t b t k C l.. h n g V! XC O W O F- N Lnnt ébt ptbr ntr rl L Plgn Mntpllr! N PD h n g V! XC r F- r PD A l rntré, évrz l tt nv npt br à ngl n ntr rl Btbr On! En prtnrt xlf v, l lbl

Plus en détail

.fftd --CÀS. I nz : Contact par écrit. 2-3 A t2t BEP MRCU ( MÉTIERS DE LA RELATION AUX CLIENTS ET AUX USAGERS >

.fftd --CÀS. I nz : Contact par écrit. 2-3 A t2t BEP MRCU ( MÉTIERS DE LA RELATION AUX CLIENTS ET AUX USAGERS > ri U F1 U rt) â (e ajusule suivi s'il y a lieu du d'épuse) Prés: du adidat Repère de l' (le uér est ælui qui figure sur la vati u liste d'appel) r & É Q ri F É frl te: Appréiati du rreteur l est iterdit

Plus en détail

Types de fonctionnement 1. Force par ressort Page Pression d air Page Déplacement hydraulique combiné avec force par ressort Page 4

Types de fonctionnement 1. Force par ressort Page Pression d air Page Déplacement hydraulique combiné avec force par ressort Page 4 Eiti 3-15 F B 1.953 Véi ppi Vi v f péi, v éti itéé, 3 ti, 3 typ ftit, ip fft, pi ftit i. 5 ➀ ➁ ppiti véi ppi yi t tiié p piè à i. I pêt féit t ti viti pt péti i. vi v f péi pt i - tti it p t t fit t éit.

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 21 FÉVRIER 2013. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 21 FÉVRIER 2013. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 21 FÉVRIER 2013 -ooo- La s éa n c e e s t o u v e r t e à 1 8 h eur e s 1 5 s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n si e u r Je an - P au l B R E T, M a i r e

Plus en détail

Montage de projet territorial

Montage de projet territorial Montage de projet territorial Collectivités Date(s) en fonction de vos/nos disponibilités A partir du 1er Septembre 2014 L offre La c oo pé r at iv e Cr es na v ous p ropos e de cr é er et c oo r do n

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L OFFRE D ENERGIES POSIT IF

PRÉSENTATION DE L OFFRE D ENERGIES POSIT IF PRÉSENTATION DE L OFFRE D ENERGIES POSIT IF Société d Economie Mixte Energies POSIT IF : Promouvoir, Organiser, Soutenir et Inventer la Transition énergétique en Ile-de-France Ensemblier technique, financier

Plus en détail

Bouygues Télécom Issy-les-Moulineaux. Hôtel Pullman Aquaboulevard. Mont Valérien. La Ceinture Verte, secteur sud-ouest parisien

Bouygues Télécom Issy-les-Moulineaux. Hôtel Pullman Aquaboulevard. Mont Valérien. La Ceinture Verte, secteur sud-ouest parisien L Citr rt, ctr d-ot pii Boyg Télécom Iy-l-Mx Hôtl llm Aqbolvd pormiq dpi l toit d Hll Mot léri Cité d l ir L Déf Hll L c d xpoitio, d ht x d l coro pii, d jx viromtx mjr Aprè l déclmt d fortifictio d i,

Plus en détail

Study of the inflammatory and immunological actions of retroviruses

Study of the inflammatory and immunological actions of retroviruses Study of the inflammatory and immunological actions of retroviruses Christina Lomparski To cite this version: Christina Lomparski. Study of the inflammatory and immunological actions of retroviruses. Immunology.

Plus en détail

Logistique de transport pour l e proj et LH C S. Prodon & S. Weisz ST Work sh op 2 0 0 3 Planification Objectifs M é th o d o l o g ie R e tou r te r r ain R é u ssites D ifficu l té s A m é lior ations

Plus en détail

PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION

PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION Alberto Escudero Pascual Ce que cette unité vous dit... Un budget n'est pas une requête pour du financement... Un bon plan nécessite un bon budget... Un bon budget montre

Plus en détail

Formulaire d exonération relatif au ramassage de produits recyclés du client STAPLES Canada Inc.

Formulaire d exonération relatif au ramassage de produits recyclés du client STAPLES Canada Inc. Formulaire d exonération relatif au ramassage de produits recyclés du client STAPLES Canada Inc. Ordinateurs, UCT et Imprimantes et périphériques ordinateurs portatifs Ordinateurs Télécopieurs UCT Téléphones

Plus en détail

je veux faire passer cette info

je veux faire passer cette info j x, fir r if S, l ii iré L rél é (1) é r l ii Préi Rièr Arr Préi rè j r 18 à 24 r q l éigi SAM ii iré réflx r l ll gééri r : l 8 j irrgé r 10 élr ir rr rii r éigé, ri- q. C ê é éig ri riq iiill ri hz

Plus en détail

Construire ensemble le diagnostic

Construire ensemble le diagnostic Construire ensemble le diagnostic Thème n 2 : les énergies Thème : Changement climatique, énergie Energie et énergie renouvelable Bilan de la géothermie à Sucy Exemple du Clos de Pacy et des enjeux énergétiques

Plus en détail

3.1 REDUCTION D UN SYSTEME DE FORCES COPLANAIRES

3.1 REDUCTION D UN SYSTEME DE FORCES COPLANAIRES 3.1 EDUCTIN D UN SYSTEME DE FCES CPLANAIES éuire un sstème e frces nné, c est truver le sstème le plus simple qui sit, puvnt remplcer l ensemble initil sns mifier ses effets etérieurs sur le crps uquel

Plus en détail

LA TRANSACTION PÉNALE EN MATIÈRE ÉCONOMIQUE

LA TRANSACTION PÉNALE EN MATIÈRE ÉCONOMIQUE UNIVERSITE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU FACULTÉ DE DROIT ET SCIENCES POLITIQUES LA TRANSACTION PÉNALE EN MATIÈRE ÉCONOMIQUE THESE POUR L'OBTENTION DU DOCTORAT EN SCIENCES SPECIALITE : DROIT Par NAAR Fatiha

Plus en détail

Concerts (exemples) Fes ti v al T ran art Ital i e S EP T EM B R E 2011 PROCHAINES PREMIERES

Concerts (exemples) Fes ti v al T ran art Ital i e S EP T EM B R E 2011 PROCHAINES PREMIERES L e A L E P H G I T A R R E N Q U A R T E T T s e c o m p o s e d ' A n d r é s H e r n á n d e z A l b a, T i l l m a n n R e i n b e c k, W o l f g a n g S e h r i n g e r e t C h r i s t i a n W e r

Plus en détail

Les Laboratoires Pharmaceutiques

Les Laboratoires Pharmaceutiques Les Laboratoires Pharmaceutiques Les plus grands laboratoires et les cadres de l'industrie pharmaceutique. Les laboratoires recensés sont les laboratoires pharmaceutiques, parapharmaceutiques et leurs

Plus en détail

ca r d i 'e a ra n t, ca h péd i fi s gga n g li n ti ssin de 2 m b al éo sa u n

ca r d i 'e a ra n t, ca h péd i fi s gga n g li n ti ssin de 2 m b al éo sa u n in b l è n h éo n m m m jczzi oin to pnt nti tr mèrbl b l o r...) g n ti in 2 bm nt éc 5 corp c t, c r b i 'ppr n gg n bo g li c h pé i fi c r i ' r n iq (contr-co Actiité propoé pr l mîtr ngr iplômé 'étt

Plus en détail

1914 Av. de l Aéroport - 83400 Hyères www.kiddyparc.com - 04 94 57 68 93

1914 Av. de l Aéroport - 83400 Hyères www.kiddyparc.com - 04 94 57 68 93 Nouvuté 016 Mnèg qutiqu A c p E rqu i C d Spctc n Animtio 1914 Av. d Aéroport - 8400 Hyèr www.kiddyprc.com - 04 94 57 68 9 Binvnu! i m f à tout n ig nt.k Kiddy Prc + ACCRO AVENTURES d 5 à 77 n ( prcour

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE VERSION 72

NOTICE DE MONTAGE VERSION 72 L â pour port oulnt motl NOTIE E MONTGE VERSION â pour port oulnt motl NOMENLTURE: â, rl t qunllr m l Montnt vrtux ntérur Entrto ( u) Fullr (0 u) l n polytyrèn ( u) Montnt vrtl potérur Smll Prt or upérur

Plus en détail

Chapitre IX: Propriétés des gaz IX.1 Etats de la matière

Chapitre IX: Propriétés des gaz IX.1 Etats de la matière Nature des gaz IX.1 Etats de la matière Solide : - volume et forme déterminée - empilements denses de molécules qui ne se déplacent pas Interactions décroissantes entre molécules Liquide : -volume déterminé

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

e t on du S ra la ge té de l éta ce à la p

e t on du S ra la ge té de l éta ce à la p l Eii I R P A 2008 x l œ ël, N V, à fê l D l f l i hi à i I x. D fil l. l h î i l l à l,, i h qlq l f i ih œx xll l D q qlq Nël ç, j fl x qi i i à l Pè i hi... l T i J. i i R l I i I l l q à i ll fi l

Plus en détail

Pseudonymes. Luc Maranget. URL de suivi : http ://www.enseignement.polytechnique.fr/profs/informatique/luc.maranget/if/ana2/more.

Pseudonymes. Luc Maranget. URL de suivi : http ://www.enseignement.polytechnique.fr/profs/informatique/luc.maranget/if/ana2/more. Psdms L Mrg URL d sv : ://www.sgm..fr/rfs/frm/l.mrg/if/2/mr.m 1 Prés L d rj s érr d rgrmm Psd rd rgms ds ms ff s s grmms «rçs» d s ms. O r s r xm : %jv Psd E mêm : % jv Psd é é é é é é é é é... 2 Agrmms

Plus en détail

Vivez. éco-quartier BUREAUX & COMMERCES. www.vivrebassens.com. Bienvenue chez vous

Vivez. éco-quartier BUREAUX & COMMERCES. www.vivrebassens.com. Bienvenue chez vous Pag 1 Binvnu chz vous Invstissz n confianc dans un bin fiabl t durabl au cœur d l agglomération chambérinn, promss d un art d vivr dont vous bénéficirz saison après saison. BUREAUX & COMMERCES Vivz n éco-harmoni

Plus en détail

P2P-MPI : A fault-tolerant Message Passing Interface Implementation for Grids

P2P-MPI : A fault-tolerant Message Passing Interface Implementation for Grids P2P-MPI : A fault-tolerant Message Passing Interface Implementation for Grids Choopan Rattanapoka To cite this version: Choopan Rattanapoka. P2P-MPI : A fault-tolerant Message Passing Interface Implementation

Plus en détail

Protection Collective Caractéristiques générales

Protection Collective Caractéristiques générales Protection Collective Caractéristiques générales Mise à jour Octobre 009 Protection collective La protection collective contre les chutes de hauteur dans les bâtiments en construction doit être assurée

Plus en détail

Haguenau 67 (aire d étude : Haguenau) Lamberti ; 1000490 ; 1138070 19 12 A V 12

Haguenau 67 (aire d étude : Haguenau) Lamberti ; 1000490 ; 1138070 19 12 A V 12 Commune : Haguenau 67 (aire d étude : Haguenau) Référence: IA00061931 Adresse : Titre de l œuvre : Robert Schuman (place) 1 Ecole de commerce (lycée d'enseignement général et technologique d'etat) Cartographie

Plus en détail