Les chiffres de LA PAUVRETE Une analyse des résultats de l enquête EU-SILC à l occasion de la journée mondiale du refus de la misère, le 17 octobre

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les chiffres de LA PAUVRETE Une analyse des résultats de l enquête EU-SILC à l occasion de la journée mondiale du refus de la misère, le 17 octobre"

Transcription

1 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 16 octobre 9 Les chiffres de LA PAUVRETE Une analyse des résultats de l enquête EU-SILC à l occasion de la journée mondiale du refus de la misère, le octobre % des Belges, soit environ 1 sur 7, vivent sous le seuil de pauvreté ; En matière de risque de pauvreté, on peut constater de grandes disparités sociales. Pour certaines d entre elles, la Belgique présente un profil différent de ses principaux pays voisins. C est notamment le cas pour les risques de pauvreté liés à l âge ; Les chiffres provisoires de 8 montrent une tendance à la hausse de la pauvreté subjective. INTRODUCTION A l occasion de la Journée Mondiale du Refus de la Misère du octobre, la Direction générale Statistique et Information économique (DGSIE) du SPF Economie explore chaque année un certain nombre de thèmes autour de la pauvreté. La source de ces analyses est l enquête EU-SILC (Statistics on Income and Living Conditions) que la DGSEI organise chaque année auprès de plus de 6 ménages belges. Les résultats de l enquête EU-SILC servent notamment à alimenter le calcul du risque de pauvreté. L éventail des données fournies par cette enquête est toutefois beaucoup plus large et recouvre des thèmes plus généraux comme les conditions de vie et le bien-être. La pauvreté est d abord une donnée objective. Elle touche des personnes et des ménages qui peuvent à peine voire pas du tout se permettre une vie ou un mode de vie considéré par la majorité de la population comme essentiel ou évident. Elle signifie ne pas pouvoir subvenir à des besoins fondamentaux comme une alimentation saine, un logement correct, des chances de développement et des perspectives d avenir. Parallèlement à cette donnée objective, la pauvreté a également dans une certaine mesure du moins une dimension subjective. Toutes les personnes dont le revenu se situe sous le seuil que nous calculons chaque année sur base de l'enquête EU-SILC, ne sont pas confrontées avec la même intensité à la pauvreté. A l inverse, les personnes qui se situent au-dessus du seuil ne bouclent pas toutes leur budget sans problème. Le revenu tout comme le mode de vie et les attentes vis-à-vis de ce mode de vie mais aussi et surtout des facteurs contextuels comme la phase de vie dans laquelle la personne se trouve, le fait d être propriétaire d un logement, l endettement ou le niveau général des prix influencent en effet la perception subjective de la pauvreté. L enquête EU-SILC est une source particulièrement riche qui offre différents angles d approche de la pauvreté monétaire versus non monétaire et objectif versus subjectif et ce dans le contexte d une enquête par panel qui permet de comparer différentes années (à partir de 4, année de lancement de l enquête). De plus, comme l enquête est harmonisée au niveau européen, il est possible d effectuer des comparaisons entre les Etats membres.

2 Nous vous présentons ci-dessous un aperçu des principaux indicateurs monétaires de la pauvreté. Nous les comparons systématiquement aux chiffres de nos principaux pays voisins et à la moyenne de l UE à. Les chiffres portent sur la période 4-7 qui a précédé la crise. De nouveaux chiffres seront disponibles au début de l année prochaine. Toutefois, quelques indicateurs de la pauvreté subjective peuvent d ores et déjà donner un avant-goût des nouveaux résultats. Ces indicateurs qui portent donc sur la période 4-8 ne permettent toutefois pas d effectuer une comparaison européenne puisque les chiffres de nos pays voisins n ont pas encore été diffusés (par Eurostat le Bureau statistique de l UE). LE RISQUE DE PAUVRETE % des Belges soit environ un Belge sur sept vivent dans la pauvreté. Ce chiffre est resté plutôt stable pendant les quatre années de l enquête. Sur base de l enquête EU-SILC 7, être pauvre pour une personne seule signifie devoir vivre avec un revenu net inférieur à 878 par mois. Pour un ménage composé de deux adultes et de deux enfants, ce chiffre s élève à par mois. Il y a toutefois d importantes disparités régionales. En Flandre, le taux de pauvreté s élève à 11% contre 19% en Wallonie. Ces chiffres sont eux aussi restés quasi constants pendant quatre ans. La figure 1 situe ces chiffres dans le contexte européen. Figure 1 : Risques de pauvreté dans l UE à, en Flandre et en Wallonie EU-SILC Pays-Bas Suède Flandre Danemark Autriche Finlande France Luxembourg Belgique Allemagne EU EU Irlande Portugal Wallonie Gr-Bretagne Grèce Italie Espagne Au delà des disparités régionales, le risque de pauvreté général masque également d importantes lignes de fracture entre différents groupes socio-démographiques et socio-économiques. Les femmes courent un risque plus élevé que les hommes (16% des femmes contre % des hommes). Les personnes âgées et les jeunes sont davantage exposés que les personnes en âge de travailler. Enfin, par rapport à la population active, les inactifs ont, comme on peut le prévoir, un risque bien plus grand de sombrer dans la pauvreté. Les parents seuls, avec un pourcentage de risque de 36%, constituent un groupe particulièrement vulnérable. Enfin, le risque de pauvreté des locataires est trois fois supérieur à celui des propriétaires : 29% pour les locataires contre % pour les propriétaires. Nous avons obtenu des résultats plus intéressants encore en étudiant plus en détails la répartition démographique de la pauvreté en Belgique et dans les pays voisins. La figure 2 montre le risque de pauvreté selon trois classes d'âge en Belgique, dans les principaux pays voisins et en moyenne dans l UE à.

3 Figure 2 : Le risque de pauvreté selon l âge en Belgique, en Allemagne, en France, aux Pays-Bas et dans l UE à, EU-SILC BE DE FR NL EU - ans ans 65 ans + Pour la Belgique, le manque d homogénéité de la répartition du risque de pauvreté entre les différentes catégories d âge est particulièrement frappant. Le schéma belge s inscrit plutôt dans la lignée du modèle de l UE que de celui de l Allemagne, de la France et des Pays-Bas. Nos pays voisins connaissent des chiffres de pauvreté nettement plus homogènes entre les différentes classes d âge. L écart maximum (5%) entre deux taux de pauvreté a été enregistré aux Pays-Bas entre la catégorie d âge moyen (9%) et les jeunes (%). En Belgique, l écart maximum entre deux taux de pauvreté grimpe à % et sépare la catégorie d âge moyen (13%) et les personnes âgées de plus de 65 ans (23%). Figure 3 : Le risque de pauvreté selon le statut socio-économique en Belgique, en Allemagne, en France, aux Pays-Bas et dans l UE-, EU-SILC BE DE FR NL EU Travailleur Chômeur Pensionné Autres inactifs Comme on peut le prévoir, la pauvreté présente d importantes disparités en fonction du statut socioéconomique des individus. Dans tous les pays, avoir un emploi se révèle un puissant bouclier contre la pauvreté. Toutefois, tous les pays connaissent le phénomène des working poors : des personnes ayant un emploi mais dont les revenus se situent sous le seuil de pauvreté. La Belgique obtient de bons résultats dans ce domaine. La proportion de working poors dans notre pays reste limitée à 4%, soit la moitié de la moyenne dans l UE (8%). Les chômeurs sont partout un groupe vulnérable. Les pourcentages sont élevés. En Allemagne, plus de la moitié des chômeurs sont touchés par la pauvreté. Enfin, à l instar des chiffres de la figure 2 pour les plus de 65 ans, les résultats de la Belgique pour les retraités ne sont pas bons. En Belgique un retraité sur cinq doit boucler son budget avec un revenu inférieur au seuil de pauvreté. L écart est net avec la France (11%) et les Pays-Bas (9%).

4 PAUVRETE SUBJECTIVE Définir un seuil et calculer la part de la population qui se situe sous ce seuil est une chose. Demander aux personnes si elles parviennent à boucler leur budget en est une autre. Cette deuxième approche - qui exprime la mesure dans laquelle les personnes déclarent parvenir à joindre les deux bouts - est souvent désignée par le terme de pauvreté subjective car l évaluation de la situation est entièrement laissée à l appréciation du répondant. La pauvreté subjective est souvent liée à des indicateurs dits non monétaires, par exemple la mesure dans laquelle les personnes disposent de certains biens de consommation. Le tableau 1 ci-dessous donne un aperçu de l évolution de certains de ces indicateurs ainsi que de la mesure dans laquelle les répondants déclarent parvenir à joindre les deux bouts. Tableau 1 : Parvenir à joindre les deux bouts et autres indicateurs de pauvreté non monétaires : évolution en Belgique entre 4 et A des difficultés à joindre les deux bouts (difficile à très difficile) 18% % % % 21% Est dans l impossibilité de partir une fois par an en vacances pendant une semaine 29% 27% % 23% 26% N a pas les moyens d'avoir l'internet 12% % 9% 9% 7% N a pas les moyens d avoir un PC 9% 7% 7% 6% 5% Est dans l impossibilité d inviter des amis une fois par mois 12% 11% 12% 11% % Est dans l impossibilité de manger tous les 2 jours de la viande/du poisson ou une alternative végétarienne 4% 4% 4% 3% 5% Est dans l impossibilité de faire face à des dépenses imprévues -* 23% 21% 21% 23% N a pas les moyens d avoir une voiture 7% 7% 7% 7% 6% * La question posée en 4 pour ce sujet n était pas similaire à celle des années suivantes. Les résultats ne sont donc pas comparables. Les chiffres 8 repris dans le tableau ci-dessus sont fournis sous réserve. Comme nous l avons dit dans l introduction, pour cette année, nous n avons encore aucune vue sur la dimension monétaire de la pauvreté, ni sur les autres composantes de l enquête. Les chiffres 8 ci-dessus n ont donc pas pu faire l objet d une analyse approfondie et sont donc purement indicatifs. Ceci étant dit, ils semblent toutefois indiquer une certaine rupture de la tendance. Alors que la plupart des indicateurs entre 4 et 7 étaient plutôt orientés à la baisse, nous enregistrons en 8 à nouveau des hausses. C est certainement le cas pour la mesure dans laquelle les personnes déclarent parvenir à boucler le budget avec leurs revenus. Dans l enquête 8, plus d une personne sur cinq (21%) a déclaré que joindre les deux bouts était difficile voire très difficile. En 7, ce chiffre n était que d une personne sur sept (%) et les années précédentes de maximum 18%.

5 La raison n apparaît pas directement. La période sur laquelle portait l enquête EU-SILC s est caractérisée par une forte inflation. Cela peut-être la raison pour laquelle le nombre de personnes ayant indiqué avoir des problèmes a augmenté. L'inflation galopante peut aussi avoir accru le nombre de personnes qui avaient l impression d avoir des difficultés à boucler leur budget, davantage que le nombre de celles qui rencontraient réellement des problèmes. Une question de perception donc. Sans une analyse de la composante monétaire, il est impossible de déterminer laquelle de ces deux interprétations est correcte ou, plus probablement, dans quelle mesure ces explications influencent le résultat. La tendance à la hausse ne se manifeste pas pour tous les indicateurs. Elle ne touche notamment pas la possession d un PC ou d une voiture ou l accès à l Internet. Il se pourrait que ces biens de consommation soient considérés comme essentiels et ne fassent, à ce titre, pas l'objet d'économies. Des analyses plus détaillées et des chiffres plus complets apporteront plus de clarté. Informations techniques Calcul du risque de pauvreté Le seuil de pauvreté équivaut à 6% de la médiane du revenu disponible, à l échelle individuelle. Cela correspond au calcul suivant: 6% de.563 par an équivaut pour une personne isolée à un seuil de.538 par an, soit 878 par mois. Pour obtenir le seuil de pauvreté des ménages, il ne suffit pas de multiplier ce chiffre par le nombre de membres du ménage. Partant du principe que les membres d un ménage partagent les charges et les dépenses, un deuxième adulte dans un ménage se voit appliquer un facteur de,5 dans le calcul du seuil de pauvreté et les enfants (< ans) un facteur de seulement,3. Le seuil de pauvreté d un ménage composé de deux adultes et de deux enfants se calcule donc en multipliant le seuil des personnes isolées par un facteur 2,1 (.538*2,1 = soit par mois). Ce facteur de 2,1 s obtient en attribuant un poids de 1 au chef de famille, de,5 au deuxième adulte du ménage et de,3 à chacun des enfants.

DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 3 avril 2009

DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 3 avril 2009 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 3 avril 2009 La pauvreté et le manque de confort du logement vont de pair Les chômeurs et les parents de familles monoparentales

Plus en détail

La pauvreté en Belgique

La pauvreté en Belgique DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 17 octobre 2008 La pauvreté en Belgique A l occasion de la Journée Mondiale du Refus de la Misère du 17 octobre, la Direction

Plus en détail

Service de lutte contre la pauvreté, la précarité et l'exclusion sociale

Service de lutte contre la pauvreté, la précarité et l'exclusion sociale Service de lutte contre la pauvreté, la précarité et l'exclusion sociale Des faits et des chiffres Tableaux EU-SILC 2007 Tableau 1a-2007 : Taux de risque de pauvreté (= le pourcentage de personnes vivant

Plus en détail

Définition et mesure de la pauvreté

Définition et mesure de la pauvreté Définition et mesure de la pauvreté Taux de pauvreté et seuil de pauvreté Selon l Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), un individu (ou un ménage) est considéré comme pauvre

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 15 octobre 2015

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 15 octobre 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 15 octobre 2015 La privation matérielle en Belgique Focus sur la privation matérielle chez les enfants En Belgique, 6 % de la population est confrontée à une situation

Plus en détail

La (r)évolution numérique continue de gagner du terrain

La (r)évolution numérique continue de gagner du terrain DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 29 septembre 9 La (r)évolution numérique continue de gagner du terrain La révolution numérique ne cesse de progresser en Belgique

Plus en détail

La (r)évolution numérique en Belgique en 2009

La (r)évolution numérique en Belgique en 2009 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUE DE PRESSE 9 février 21 La (r)évolution numérique en Belgique en 29 La révolution numérique ne cesse d avancer en Belgique : 71% des ménages

Plus en détail

Niveau de vie et pauvreté des immigrés en 2007

Niveau de vie et pauvreté des immigrés en 2007 Niveau de vie et pauvreté des immigrés en 2007 Philippe Lombardo, Jérôme Pujol* En 2007, le revenu disponible moyen des ménages immigrés est de 25 390 euros par an contre 33 720 euros pour les ménages

Plus en détail

La pauvreté : concepts et mesures

La pauvreté : concepts et mesures La pauvreté : concepts et mesures Pas de définition unique et consensuelle consensuelle de la pauvreté et de l exclusion sociale Pauvreté Les concepts de pauvreté et d exclusion sociale Une définition

Plus en détail

LES FAMILLES ET LES ENFANTS AU QUÉBEC. Principales statistiques

LES FAMILLES ET LES ENFANTS AU QUÉBEC. Principales statistiques LES FAMILLES ET LES ENFANTS AU QUÉBEC Principales statistiques Avril 2004 1 PRODUCTION : Direction de la recherche, de l évaluation et de la statistique (volet Famille) Ministère de l Emploi, de la Solidarité

Plus en détail

L E P O I N T S U R L E S I N É G A L I T É S D E R E V E N U

L E P O I N T S U R L E S I N É G A L I T É S D E R E V E N U CROISSANCE INCLUSIVE L E P O I N T S U R L E S I N É G A L I T É S D E R E V E N U COPE Éléments clés Centre pour les Opportunités et l Égalité Novembre 2016 http://oe.cd/idd-fr Les fruits de la reprise

Plus en détail

Novembre 2008 Le chômage en hausse à 7,8% dans la zone euro En hausse à 7,2% dans l'ue27

Novembre 2008 Le chômage en hausse à 7,8% dans la zone euro En hausse à 7,2% dans l'ue27 STAT/09/3 Le 8 janvier 2009 Novembre 2008 Le chômage en hausse à 7,8% dans la zone euro En hausse à 7,2% dans l'ue27 Dans la zone euro 1 (ZE15), le taux de chômage corrigé des variations saisonnières 2

Plus en détail

L indice de SEN, outil de mesure de l équité des systèmes éducatifs Une comparaison à l échelle européenne

L indice de SEN, outil de mesure de l équité des systèmes éducatifs Une comparaison à l échelle européenne L indice de SEN, outil de mesure de l équité des systèmes éducatifs Une comparaison à l échelle européenne S.Morlaix - Bologne 04/03/05 1 La perspective adoptée par Sen (1976, 1992,..) pour traiter de

Plus en détail

Août 2009 Le chômage en hausse à 9,6% dans la zone euro En hausse à 9,1% dans l'ue27

Août 2009 Le chômage en hausse à 9,6% dans la zone euro En hausse à 9,1% dans l'ue27 STAT/09/139 1 er octobre 2009 Août 2009 Le chômage en hausse à 9,6% dans la zone euro En hausse à 9,1% dans l'ue27 Dans la zone euro 1 (ZE16), le taux de chômage corrigé des variations saisonnières 2 s

Plus en détail

Les revenus et la pauvreté des personnes âgées. OCDE, «Panorama des pensions 2013», chapitre 5

Les revenus et la pauvreté des personnes âgées. OCDE, «Panorama des pensions 2013», chapitre 5 CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 22 janvier 2014 à 14h30 «Niveau des pensions et niveau de vie des retraités» Document N 14 Document de travail, n engage pas le Conseil Les revenus

Plus en détail

informations statistiques récentes n 36/ /09/2011

informations statistiques récentes n 36/ /09/2011 statnews informations statistiques récentes n 36/2011 29/09/2011 La reproduction ou partielle du présent bulletin d'information est autorisée à condition d'en citer la source Les conditions de vie des

Plus en détail

Les ménages sous le seuil de pauvreté dans la Région Provence-Alpes-Côte d Azur

Les ménages sous le seuil de pauvreté dans la Région Provence-Alpes-Côte d Azur Colloque du DROS 10 Octobre 2006 - Document de travail Les ménages sous le seuil de pauvreté dans la Région Provence-Alpes-Côte d Azur La pauvreté «monétaire», mesurée à travers le seul critère du revenu

Plus en détail

8 mars 2011: Journée internationale de la Femme Les femmes et les hommes dans l'ue vus à travers les chiffres

8 mars 2011: Journée internationale de la Femme Les femmes et les hommes dans l'ue vus à travers les chiffres 36/2011-4 mars 2011 8 mars 2011: Journée internationale de la Femme Les femmes et les hommes dans l'ue vus à travers les chiffres Parmi les 200 millions de ménages privés dans l'ue27, quel est le pourcentage

Plus en détail

Mars 2014 Le taux de chômage à 11,8% dans la zone euro À 10,5% dans l UE28

Mars 2014 Le taux de chômage à 11,8% dans la zone euro À 10,5% dans l UE28 STAT/14/70 2 mai 2014 Mars 2014 Le taux de chômage à 11,8% dans la zone euro À 10,5% dans l UE28 Dans la zone euro 1 (ZE18), le taux de chômage 2 corrigé des variations saisonnières 3 s est établi à 11,8%

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 septembre 2015

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 septembre 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 septembre 2015 Légère baisse du chômage Chiffres du marché du travail 2e trimestre 2015 Le taux de chômage selon les définitions de Bureau international du Travail

Plus en détail

Bilan 11 Le bien-être des enfants dans les pays riches : vue d ensemble comparative

Bilan 11 Le bien-être des enfants dans les pays riches : vue d ensemble comparative CENTRE DE RECHERCHE Bilan 11 Le bien-être des enfants dans les pays riches : vue d ensemble comparative Principales constatations - Partie 1 : classement du bien-être des enfants dans 29 des économies

Plus en détail

Rapport sur la qualité de vie des groupes à revenus moyens en 2013

Rapport sur la qualité de vie des groupes à revenus moyens en 2013 Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 03.10.2016, 9:15 20 Situation économique et sociale de la population N 0351-1609-10 Rapport sur

Plus en détail

Programme famille Partie II «Objectifs / résultats» Objectif n 3 : Concilier vie familiale et vie professionnelle

Programme famille Partie II «Objectifs / résultats» Objectif n 3 : Concilier vie familiale et vie professionnelle Programme famille Partie II «Objectifs / résultats» Objectif n 3 : Concilier vie familiale et vie professionnelle Indicateur n 3-5 : Indicateur sur l'emploi des femmes 1 er sous-indicateur : taux d'emploi

Plus en détail

LA PROTECTION SOCIALE EN BELGIQUE DONNÉES SESPROS 2O14

LA PROTECTION SOCIALE EN BELGIQUE DONNÉES SESPROS 2O14 LA PROTECTION SOCIALE EN BELGIQUE DONNÉES 2O14 Cette année encore, le SPF Sécurité Sociale est heureux de vous présenter la nouvelle édition de la brochure. Celle-ci vous donne un aperçu de l actualisation

Plus en détail

MESURES ET EVOLUTION DE LA PAUVRETE

MESURES ET EVOLUTION DE LA PAUVRETE Rapport 2007-2008 MESURES ET EVOLUTION DE LA PAUVRETE Avant de présenter les résultats en matière de mesure de la pauvreté et de l exclusion sociale il convient de rappeler que : - La définition de la

Plus en détail

Pauvreté et privations matérielles des enfants en Suisse enfants vivent dans un ménage à faible revenu

Pauvreté et privations matérielles des enfants en Suisse enfants vivent dans un ménage à faible revenu Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 18.11.2016, 9:15 20 Situation économique et sociale de la population N 0351-1612-30 Pauvreté et

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 6.6% en octobre 2015

Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 6.6% en octobre 2015 Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 6.6% en octobre 201 Le taux de chômage de la zone OCDE était en baisse de 0.1 point de pourcentage à 6.6% en octobre 201, 1. points de pourcentage en-dessous

Plus en détail

Evolution de la situation sociale et de la Protection sociale en Belgique

Evolution de la situation sociale et de la Protection sociale en Belgique Evolution de la situation sociale et de la Protection sociale en Belgique Monitoring de la situation sociale en Belgique et des progrès réalisés par rapport aux objectifs sociaux et aux priorités du Programme

Plus en détail

LA pauvreté a légèrement baissé en France entre 1996 et Le seuil

LA pauvreté a légèrement baissé en France entre 1996 et Le seuil De 1996 à 2000, une baisse de la pauvreté monétaire qui s estompe Fabien Dell, Nadine Legendre (Insee) LA pauvreté a légèrement baissé en France entre 1996 et 2000. Le seuil de pauvreté monétaire relative

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 6.5% en janvier 2016

Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 6.5% en janvier 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 6.% en janvier 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE était en baisse de 0.1 point de pourcentage à 6.% en janvier 2016, 1.6 points de pourcentage en-dessous

Plus en détail

L actualité socio-économique au Luxembourg. Une information courte, pertinente, transmise en priorité

L actualité socio-économique au Luxembourg. Une information courte, pertinente, transmise en priorité CSL N 3-2013 juin 2013 L actualité socio-économique au Luxembourg Préface Une information courte, pertinente, transmise en priorité Le CSL flash renforce l éventail des newsletters que la Chambre des salariés

Plus en détail

«Les enfants de la récession»

«Les enfants de la récession» Rapport sous embargo jusqu'au 28 octobre 2014, 11 heures «Les enfants de la récession» Impact de la crise économique sur le bien-être des enfants dans les pays riches Messages clés et principales données

Plus en détail

Enquête sur les revenus et les conditions de vie (SILC) Fortes disparités des conditions de vie en Europe

Enquête sur les revenus et les conditions de vie (SILC) Fortes disparités des conditions de vie en Europe Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 28.05.2013, 9:15 20 Situation économique et sociale de la population N 0351-1305-30 Enquête sur

Plus en détail

personnes sous le seuil de pauvreté en Midi-Pyrénées

personnes sous le seuil de pauvreté en Midi-Pyrénées 400 000 personnes sous le seuil de pauvreté en Midi-Pyrénées Auteurs : Christophe Bordet, Claire Boré Avec une personne sur sept vivant sous le seuil de pauvreté, Midi-Pyrénées est un peu plus concernée

Plus en détail

MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2009 MISSION VILLE ET LOGEMENT

MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2009 MISSION VILLE ET LOGEMENT MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2009 MISSION VILLE ET LOGEMENT PROGRAMME «DEVELOPPEMENT ET AMELIORATION DE L OFFRE DE LOGEMENT» QUESTION N DL 06 Libellé de la

Plus en détail

Les enfants, premières victimes de la crise économique en France

Les enfants, premières victimes de la crise économique en France Les enfants, premières victimes de la crise économique en France Résumé : La pauvreté monétaire, au seuil de 60 %, a augmenté dans tous les pays de l UE15 à l exception des Pays-Bas, de la Finlande, de

Plus en détail

Le parc locatif privé et ses bailleurs en 2013

Le parc locatif privé et ses bailleurs en 2013 Juillet 2016 Le parc locatif privé et ses bailleurs en 2013 Maxime CHODORGE - Clément PAVARD ANIL / 2, boulevard Saint Martin 75010 Paris Tél. : 01 42 02 05 50 email : anil@anil.org internet : anil.org

Plus en détail

la protection sociale en Belgique Données sespros 2O13

la protection sociale en Belgique Données sespros 2O13 la protection sociale en Belgique Données sespros 2O13 Cette année encore, le SPF Sécurité Sociale est heureux de vous présenter la nouvelle édition de la brochure. Celle-ci vous donne un aperçu de l

Plus en détail

Première L Cours quartiles et diagrammes en boîte

Première L Cours quartiles et diagrammes en boîte 1 Quartiles Exemple : Quels sont les pays de l ex-europe des 15 ayant la population la plus jeune? Dans le tableau ci-dessous, on a rangé ces pays dans l ordre croissant du pourcentage P de jeunes de moins

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 16 novembre 2016

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 16 novembre 2016 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 16 novembre 2016 Indice des prix à la consommation harmonisé - octobre 2016 o En Belgique, l'inflation selon l'indice européen des prix à la consommation harmonisé atteint

Plus en détail

Une information courte, pertinente, transmise en priorité

Une information courte, pertinente, transmise en priorité CSL Préface Une information courte, pertinente, transmise en priorité Le CSL flash renforce l éventail des newsletters que la Chambre des salariés consacre aux thèmes juridiques, socioéconomiques, liés

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 14 décembre 2016

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 14 décembre 2016 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 14 décembre 2016 Indice des prix à la consommation harmonisé - novembre 2016 o En Belgique, l'inflation selon l'indice européen des prix à la consommation harmonisé atteint

Plus en détail

Le modèle social français à travers les chiffres 1

Le modèle social français à travers les chiffres 1 Le modèle social français à travers les chiffres 1 1 La France se situe au 5 ème rang mondial de la production de richesses PIB 2013 : 2739 milliards de $ US derrière les Etats Unis, la Chine, le Japon,

Plus en détail

Graphique 4.4. Inégalités de revenu avant et après impôts et transferts dans certains pays de l OCDE

Graphique 4.4. Inégalités de revenu avant et après impôts et transferts dans certains pays de l OCDE II.4. QUELLE EST L AMPLEUR DE LA REDISTRIBUTION RÉALISÉE PAR LES POUVOIRS PUBLICS? LE RÔLE DES TRANSFERTS MONÉTAIRES Graphique 4.4. Inégalités de revenu avant et après impôts et transferts dans certains

Plus en détail

Le marché du travail en République tchèque

Le marché du travail en République tchèque Le marché du travail en République tchèque Le marché du travail tchèque affiche depuis quelques années des résultats positifs eu égard au contexte européen. Le taux de chômage s établissait à 5,1% en 2016

Plus en détail

Les navetteurs gagnent plus

Les navetteurs gagnent plus DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 15 juin 2011 Les navetteurs gagnent plus 500.000 personnes se rendent dans une autre région pour exercer leur emploi. Cela

Plus en détail

I. La participation aux élections européennes de

I. La participation aux élections européennes de Directorate-General for Communication PUBLIC OPINION MONITORING UNIT DESK RESEARCH ELECTIONS EUROPEENNES 2014 Bruxelles, Avril 2015 Profils des votants et des abstentionnistes aux élections européennes

Plus en détail

Bien-être des personnes âgées : comparaison internationale

Bien-être des personnes âgées : comparaison internationale Direction de l évaluation, de la statistique et de la révision, volume 9, n 1, décembre 2011 Bien-être des personnes âgées : comparaison internationale Le bien-être des personnes âgées est un des aspects

Plus en détail

MONETAIRE, INEGALITES

MONETAIRE, INEGALITES dialogue N 1 - Juin 1 analyse PAUVRETE MONETAIRE, INEGALITES et CONDITIONS DE VIE au LUXEMBOURG www.csl.lu IMPRESSUM Editeurs responsables : Chambre des salariés 18, rue Auguste Lumière L-19 Luxembourg

Plus en détail

Enquête internationale menée dans 65 pays. Baromètre mondial de la confiance en l avenir LEVEE D EMBARGO : 31 DECEMBRE A 0H. le 31 décembre 2014

Enquête internationale menée dans 65 pays. Baromètre mondial de la confiance en l avenir LEVEE D EMBARGO : 31 DECEMBRE A 0H. le 31 décembre 2014 Enquête internationale menée dans 65 pays Baromètre mondial de la confiance en l avenir Résultats diffusés par le 31 décembre 2014 LEVEE D EMBARGO : 31 DECEMBRE A 0H Contacts BVA Adélaïde ZULFIKARPASIC

Plus en détail

Service de lutte contre la pauvreté, la précarité et l'exclusion sociale

Service de lutte contre la pauvreté, la précarité et l'exclusion sociale Service de lutte contre la pauvreté, la précarité et l'exclusion sociale Des faits et des chiffres Le risque de tomber dans la pauvreté est-il plus élevé chez les personnes peu qualifiées? Oui. Les personnes

Plus en détail

interfédéral de la pauvreté Baromètre Sécurité sociale Service public fédéral DE STAATSSECRETARIS VOOR MAATSCHAPPELIJKE

interfédéral de la pauvreté Baromètre Sécurité sociale Service public fédéral DE STAATSSECRETARIS VOOR MAATSCHAPPELIJKE DE STAATSSECRETARIS VOOR MAATSCHAPPELIJKE INTEGRATIE EN ARMOEDEBESTRIJDING LE SECRETAIRE D ÉTAT À L INTÉGRATION SOCIALE ET À LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ Service public fédéral Sécurité sociale DIRECTION

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE en légère baisse à 6.9% en mars 2015

Le taux de chômage de la zone OCDE en légère baisse à 6.9% en mars 2015 Le taux de chômage de la zone OCDE en légère baisse à 6.9% en mars 201 Le taux de chômage de la zone OCDE était en baisse de 0.1 point de pourcentage à 6.9% en mars 201, avec une baisse cumulée de 1.2

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.3% en août 2016

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.3% en août 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.3% en août 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE était stable à 6.3% en août 2016. Dans l ensemble, 39.4 millions de personnes étaient au chômage dans la

Plus en détail

Combien d adultes participent à des activités de formation?

Combien d adultes participent à des activités de formation? Combien d adultes participent à des activités de formation? Indicateur Dans les pays de l OCDE, plus de 40 % des adultes participent chaque année à des activités formelles ou non formelles de formation.

Plus en détail

Les ambiguïtés du taux d emploi et du taux de chômage des jeunes

Les ambiguïtés du taux d emploi et du taux de chômage des jeunes Note d éducation permanente de l ASBL Fondation Travail Université (FTU) N 2014 05, mars 2014 www.ftu.be/ep Les ambiguïtés du taux d emploi et du taux de chômage des jeunes Une analyse critique de deux

Plus en détail

À l aide de vos connaissances et du dossier documentaire, vous montrerez que les pays de l Union européenne connaissent des difficultés à coordonner

À l aide de vos connaissances et du dossier documentaire, vous montrerez que les pays de l Union européenne connaissent des difficultés à coordonner À l aide de vos connaissances et du dossier documentaire, vous montrerez que les pays de l Union européenne connaissent des difficultés à coordonner leurs politiques économiques. DOCUMENT 1 Situation économique

Plus en détail

Pauvreté et transferts sociaux en Europe

Pauvreté et transferts sociaux en Europe Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES SÉRIE ÉTUDES DOCUMENT DE TRAVAIL Pauvreté et transferts sociaux en Europe Marc COHEN-SOLAL et Christian LOISY n 18 juillet

Plus en détail

La profession d architecte en Europe 2012

La profession d architecte en Europe 2012 La profession d architecte en Europe 2012 - Une étude du secteur commanditée par le Conseil des Architectes d Europe 3: Architecture La Pratique Décembre 2012 3 Architecture - la pratique Profil des bureaux

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 11 juin 2013

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 11 juin 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 11 juin 2013 38% des adultes en formation en 2011 Les premiers résultats de l enquête sur l éducation des adultes L'enseignement et la formation occupent à nouveau une

Plus en détail

Constatations principales

Constatations principales Chapitre 7 Constatations principales Dépenses des ménages par Sylvie Jean Les dépenses des ménages nous renseignent sur leurs goûts, leurs besoins, leurs habitudes de consommation, mais aussi sur leur

Plus en détail

Résultats de l enquête «Ménages logements 2002» Syndicat Intercommunal du Grand Nouméa

Résultats de l enquête «Ménages logements 2002» Syndicat Intercommunal du Grand Nouméa Résultats de l enquête «Ménages logements» Observatoire Urbain du Grand Syndicat Intercommunal du Le revenu des ménages du Le revenu moyen des ménages du est élevé car il atteint près de 375. F par mois.

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 19 mai Augmentation de l espérance de vie en Belgique

DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 19 mai Augmentation de l espérance de vie en Belgique DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 19 mai 2008 Augmentation de l espérance de vie en Belgique Quel que soit l angle d approche, les nouveaux tableaux calculés

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.2% en décembre 2016

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.2% en décembre 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.2% en décembre 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE était stable pour le deuxième mois consécutif, à 6.2%, en décembre 2016. Dans l ensemble, 8.5 millions

Plus en détail

11.5 Indicateurs de richesse nationale

11.5 Indicateurs de richesse nationale 11.5 Indicateurs de richesse nationale Le produit intérieur brut (PIB) de la France progresse en de 1,3 %, en accélération par rapport à (+ 0,6 %). Cette performance économique est légèrement en retrait

Plus en détail

Légère baisse du taux de chômage de la zone OCDE à 7.9% en juillet 2013

Légère baisse du taux de chômage de la zone OCDE à 7.9% en juillet 2013 Légère baisse du taux de chômage de la zone OCDE à 7.9% en juillet 201 Le taux de chômage de la zone OCDE était en baisse à 7.9% en juillet 201, comparé à 8.0% le mois précédent. Dans la zone euro, le

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 mars 2017

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 mars 2017 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 mars 2017 Indice des prix des logements 4 trimestre 2016 o Selon des chiffres provisoires, le taux d inflation annuel observé pour les prix des logements s établit

Plus en détail

Chapitre 5 : HABITAT ET CONDITIONS DE VIE

Chapitre 5 : HABITAT ET CONDITIONS DE VIE Chapitre 5 : HABITAT ET CONDITIONS DE VIE SOMMAIRE I. LISTE DES GRAPHIQUES... 83 II. LISTE DES TABLEAUX... 83 III. PRESENTATION... 84 IV. METHODOLOGIE... 84 V. SOURCES DE DOCUMENTATION... 84 Chapitre 5

Plus en détail

Nouvelle évolution du chômage harmonisé au sens large

Nouvelle évolution du chômage harmonisé au sens large Nouvelle évolution du chômage harmonisé au sens large Le chômage au sens large en Belgique, en Allemagne, en France et aux Pays-Bas en 2014 Direction Statistiques, Budget et Etudes Stat@onem.be Table des

Plus en détail

Vers de nouveaux indicateurs de richesse CEP-L et ODC 12 juillet Approche monétaire et approches alternatives de la pauvreté

Vers de nouveaux indicateurs de richesse CEP-L et ODC 12 juillet Approche monétaire et approches alternatives de la pauvreté Vers de nouveaux indicateurs de richesse CEP-L et ODC 12 juillet 2006 Approche monétaire et approches alternatives de la pauvreté L approche monétaire et les approches alternatives de la pauvreté : un

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 17 octobre 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 17 octobre 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 17 octobre 2014 La pauvreté et le bien-être en Belgique Chiffres de la pauvreté selon l'enquête SILC Le risque de pauvreté reste stable autour de 15% en Belgique ; 21%

Plus en détail

Les recettes fiscales totales au Canada ont atteint

Les recettes fiscales totales au Canada ont atteint Fiscalité internationale Zhengxi Lin Les recettes fiscales totales au ont atteint 324,6 milliards de dollars en 1997. Ce chiffre représentait 36,8 % du produit intérieur brut (PIB) 1, ce qui était nettement

Plus en détail

Une perspective internationale sur les transitions entre emploi et retraite OCDE

Une perspective internationale sur les transitions entre emploi et retraite OCDE CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 30 mars 16 à 9 h 30 «Transitions emploi-retraite» Document n 7 Document de travail, n engage pas le Conseil Une perspective internationale sur les

Plus en détail

Lignes directrices du patrimoine financier des ménages au Luxembourg

Lignes directrices du patrimoine financier des ménages au Luxembourg Lignes directrices du patrimoine financier des ménages au Luxembourg Luc Verbeken, CEO - Philippe Ledent, Senior Economist Luxembourg - 28 avril 2016 Agenda Introduction Le patrimoine financier Luc Verbeken

Plus en détail

Bulletin n 12. Vieillissement, emploi et retraite : panorama international

Bulletin n 12. Vieillissement, emploi et retraite : panorama international Bulletin n 12 Le savant et la politique Vieillissement, emploi et retraite : panorama international Conseil d orientation des retraites, France Le Conseil d orientation des retraites (COR) en France conduit

Plus en détail

En 2012, 64,1 % des habitants de l Union

En 2012, 64,1 % des habitants de l Union 4.1 Emploi et chômage En 2012, 64,1 % des habitants de l Union européenne à 28 (UE), âgés de 15 à 64 ans, ont un emploi. Le taux d emploi de l UE se stabilise globalement depuis 2010, après une baisse

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 7.3% en août 2014

Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 7.3% en août 2014 Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 7.3% en août 2014 Le taux de chômage de la zone OCDE était en baisse de 0.1 point de pourcentage à 7.3% en août 2014. Dans l ensemble, 44.4 millions de personnes

Plus en détail

Baromètre - Les Français et leur pouvoir d achat

Baromètre - Les Français et leur pouvoir d achat Baromètre - Les Français et leur pouvoir d achat - Vague 2 - Sondage CSA pour COFIDIS SEPTEMBRE 2013 Titre du projet Sommaire Fiche technique du sondage Principaux enseignements 3 4 1 2 La perception de

Plus en détail

Retour sur l enquête Insee Dares sur la formation des adultes (AES 2012)

Retour sur l enquête Insee Dares sur la formation des adultes (AES 2012) Retour sur l enquête Insee Dares sur la formation des adultes (AES 2012) Patrick Pommier Département Formation professionnelle et insertion professionnelle des jeunes CNIS 7 novembre 2013 AES : une enquête

Plus en détail

Les marchés européens

Les marchés européens .c re d itfo n c ie r.c o m U N E É T U D E D U C R É D I T F O N C I E R Les marchés européens du crédit immobilier résidentiel en 2015 MAI 2016 rappel méthodologique Cette étude porte sur les marchés

Plus en détail

Les conditions de vie en Suisse en 2009

Les conditions de vie en Suisse en 2009 Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Actualités OFS 20 Situation économique et sociale Neuchâtel, décembre 200 de la population Les conditions de vie en Suisse en

Plus en détail

Service de lutte contre la pauvreté, la précarité et l'exclusion sociale

Service de lutte contre la pauvreté, la précarité et l'exclusion sociale Service de lutte contre la pauvreté, la précarité et l'exclusion sociale Des faits et des chiffres L'inégalité de revenu s'accroît-elle en Belgique? Oui. Commentaire : Une norme souvent utilisée pour mesurer

Plus en détail

Bonjour, et merci pour votre invitation. L OCDE (Organisation de Coopération et de Développement économiques) est un institut économique de 30 pays

Bonjour, et merci pour votre invitation. L OCDE (Organisation de Coopération et de Développement économiques) est un institut économique de 30 pays Bonjour, et merci pour votre invitation. L OCDE (Organisation de Coopération et de Développement économiques) est un institut économique de 30 pays membres, où l on compare les performances économiques

Plus en détail

Taux de risque de pauvreté ou d exclusion sociale le plus élevé en Bulgarie, le plus faible en République tchèque

Taux de risque de pauvreté ou d exclusion sociale le plus élevé en Bulgarie, le plus faible en République tchèque 168/2014-4 Novembre 2014 Risque de pauvreté ou d'exclusion sociale dans l'ue28 Plus de 120 millions de personnes menacées de pauvreté ou d exclusion sociale en 2013 Soit près d une personne sur quatre

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 13 juillet 2017

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 13 juillet 2017 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 13 juillet 2017 Indice des prix à la consommation harmonisé - juin 2017 o En Belgique, l'inflation selon l'indice européen des prix à la consommation harmonisé atteint

Plus en détail

Cliquer sur un des deux graphiques pour accéder aux données et définitions. Tableau de bord trimestriel. Tableau de bord annuel

Cliquer sur un des deux graphiques pour accéder aux données et définitions. Tableau de bord trimestriel. Tableau de bord annuel Cliquer sur un des deux graphiques pour accéder aux données et définitions Tableau de bord annuel Tableau de bord trimestriel PIB par habitant (SPA) Croissance du PIB (en % volume) 200 Energies renouvelables

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.4% en avril 2016

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.4% en avril 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.4% en avril 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE était stable à 6.4% en avril 2016, 1.7 point de pourcentage endessous de sa valeur du pic de janvier 2013.

Plus en détail

2) La croissance des dépenses publiques

2) La croissance des dépenses publiques 1 FIPECO, le 31.05.2016 Les fiches de l encyclopédie V) Les dépenses publiques 2) La croissance des dépenses publiques La définition, le montant et la répartition des dépenses publiques, en France et dans

Plus en détail

Faits saillants. Portrait démographique et socio économique de la population du territoire de la Clinique communautaire de Pointe-Saint-Charles

Faits saillants. Portrait démographique et socio économique de la population du territoire de la Clinique communautaire de Pointe-Saint-Charles Faits saillants Portrait démographique et socio économique de la population du territoire de la Clinique communautaire de Pointe-Saint- Réalisés à partir des données du recensement de 2011 de Statistiques

Plus en détail

La fracture digitale se résorbe: 10% de ménages en plus sur la toile

La fracture digitale se résorbe: 10% de ménages en plus sur la toile DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUE DE PRESSE 29 octobre 2007 La fracture digitale se résorbe: 1 de ménages en plus sur la toile 67% des ménages belges possèdent un ou plusieurs

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 14 juin 2017

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 14 juin 2017 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 14 juin 2017 Indice des prix à la consommation harmonisé - mai 2017 o En Belgique, l'inflation selon l'indice européen des prix à la consommation harmonisé atteint en

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 26 juin 2017

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 26 juin 2017 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 26 juin 2017 Indice des prix des logements 1er trimestre 2017 Selon des chiffres provisoires, le taux d inflation annuel observé pour les prix des logements s établit

Plus en détail

CONSOMMATION DES MÉNAGES FRONTALIERS AU LUXEMBOURG 39

CONSOMMATION DES MÉNAGES FRONTALIERS AU LUXEMBOURG 39 ET FINANCIÈRE 1 Encadré 6: CONSOMMATION DES MÉNAGES FRONTALIERS AU LUXEMBOURG 39 Le Luxembourg est une économie caractérisée par une forte dimension internationale justifiée non seulement par le nombre

Plus en détail

Quelques données sur la rémunération des enseignants

Quelques données sur la rémunération des enseignants Quelques données sur la rémunération des enseignants En 1989, la grille de rémunération des professeurs certifiés et assimilés est devenue commune à ceux des corps enseignants désormais recrutés au niveau

Plus en détail

CHAPITRE 5 : HABITAT ET CONDITIONS DE VIE

CHAPITRE 5 : HABITAT ET CONDITIONS DE VIE CHAPITRE 5 : HABITAT ET CONDITIONS DE VIE 1.Présentation... 1 2.Méthodologie... 2 3.Sources de documentation... 2 4.Definition des concepts... 3 5.Graphiques... 4 6.Tableaux... 5 Liste des graphiques Graphique

Plus en détail

Comparaison internationale de l emploi dans la distribution

Comparaison internationale de l emploi dans la distribution Comparaison internationale de l emploi dans la distribution Etude réalisée auprès des Missions économiques en Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Etats-Unis, Finlande, Grèce, Irlande, Italie,

Plus en détail

Déchiffrages[s] EU03 - Travail-Emploi

Déchiffrages[s] EU03 - Travail-Emploi EU03 - Travail- Page > Taux d'emploi Total 2 > Taux d'emploi Femmes 3 > Taux d'emploi Hommes 4 > Taux d'emploi 55-64 ans 5 > Taux d'emploi 15-24 ans 6 > Temps de travail annuel 7 > Taux de temps partiel

Plus en détail

NOTE METHODOLOGIQUE. L indice de confiance des consommateurs. Cette note méthodologique est tirée du site internet de la BNB :

NOTE METHODOLOGIQUE. L indice de confiance des consommateurs. Cette note méthodologique est tirée du site internet de la BNB : NOTE METHODOLOGIQUE L indice de confiance des consommateurs Cette note méthodologique est tirée du site internet de la BNB : www.nbb.be 1. Contexte La méthodologie et le questionnaire utilisés pour établir

Plus en détail

Cliquer sur un des deux graphiques pour accéder aux données et définitions. Tableau de bord trimestriel. Tableau de bord annuel

Cliquer sur un des deux graphiques pour accéder aux données et définitions. Tableau de bord trimestriel. Tableau de bord annuel Cliquer sur un des deux graphiques pour accéder aux données et définitions Tableau de bord annuel Tableau de bord trimestriel PIB par habitant (SPA) Croissance du PIB (en % volume) 200 Energies renouvelables

Plus en détail

Immigré, étranger, Belge d origine étrangère : de qui parle-t-on?

Immigré, étranger, Belge d origine étrangère : de qui parle-t-on? Immigré, étranger, Belge d origine étrangère : de qui parle-t-on? «Mal nommer les choses c'est ajouter au malheur du monde» Albert Camus Immigré, étranger ou Belge d origine étrangère? Ces termes sont

Plus en détail