Le pilier opérationnel

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le pilier opérationnel"

Transcription

1 Coordination des opérations Le pilier opérationnel Carrefour d'information PV rédigés 380 apostilles traitées 125 panels photo réalisés Diffusion nationale d'information dans le cadre de 90 dossiers Maintien de l'ordre public ZP RAPPORT D'ACTIVITÉS 2014

2 33 EVENEMENTS TYPE Nbr heures de service founies 4 matchs de foot Sportif / récréatif Retour des Diables Rouges Sportif / récréatif 81 Grand prix Formule 1 Francorchamps Sportif / récréatif 128 Bal National Sportif / récréatif jours Sommet eurotop et visites politiques Politique manifestations organisées ou annoncées Politique / social Grèves prisons Social / grève journées d'entraînement Training Hycap 760 L'ANNEE 2014

3 FLAG 683 véhicules contrôlées personnes contrôlées 198 interpellations judiciaires 33 arrestations administratives 18 armes prohibées saisies 338 dossiers judiciaires initiés 34 en vols dans véhicule ZP RAPPORT D'ACTIVITÉS 2014

4 "Soutien Opérationnel" Le Dispatching zonal demandes d'intervention pour l'ensemble de la Zone Dont 329 en code 0* ( très urgent ) 677 en code 1* ( relativement urgent ) en code 2* ( urgent ) 35 La Cavalerie 192 patrouilles de 2 cavaliers 71 patrouilles annulées ( pour raisons diverses: mauvais temps, chevaux indisponibles,... ) L'ANNEE 2014

5 La Brigade Canine heures de patrouille canine 296 heures dans les services d'ordre heures d'entretien du chenil et des chiens heures de formation PV rédigés 26 utilisations du chien stup 496 heures de surveillance de l'école Ganenou en statique 36 Les Motards PV roulage et perceptions immédiates 200 PV d'avertissement 11 assistances à des accidents de roulage 62 PV judiciaires ZP RAPPORT D'ACTIVITÉS 2014

6 Armement 36 nouvelles demandes d'autorisation de possession d'arme à feu par particuliers 15 retraits d'agrément 96 contrôles de respect des conditions chez les particuliers 15 séances de formation théorique sur les AMOK 178 séances d'entraînement à la maîtrise de la violence pour le personnel Coordination et d'appui à la Sécurité Routière heures de contrôle aux caméras automatiques véhicules contrôlés par les caméras automatiques et LIDAR P.I. ( perceptions immédiates ) produites 556 PV rédigés L'ANNEE 2014

7 5.590 enquêtes ouvertes 90 dossiers ouverts de suivis en mesures alternatives 667 réquisitoires à l'attention du Parquet du Procureur du Roi 38 Appui aux Huissiers accompagnements ZP RAPPORT D'ACTIVITÉS 2014

8 Aide aux Victimes 214 contacts téléphoniques 48 entretiens post-contact téléphonique courriers 13 prises en charge immédiates 39 L'ANNEE 2014

9 La police de proximité L'Intervention demandes d'intervention pour l'ensemble de la zone 40 TEC heures/hommes de patrouilles TEC ZP RAPPORT D'ACTIVITÉS 2014

10 pédestres heures/hommes de patrouilles pédestres quartier 41 La descente post-infractionnelle 827 visites sur Uccle ( entre février et décembre 2014 ) 743 rapports rédigés 4 descentes ont donné lieu à une suite ( 4 PV subséquent ) L'ANNEE 2014

11 Famille-Jeunesse 553 ouvertures de dossiers 106 dossiers de disparitions / fugues 274 victimes mineures Circulation PV rédigés PI rédigées PI payées PI impayées élèves initiés au Code de la Route heures de cours dispensées ZP RAPPORT D'ACTIVITÉS 2014

12 Prévention Vol 270 visites à Watermael-Boitsfort et Auderghem 236 visites à Uccle Vacances en sécurité demandes sur Uccle 99 demandes sur Watermael-Boitsfort 171 demandes sur Auderghem L'ANNEE 2014

13 Recherche Recherche Locale divisée en P.V. initiaux 4964 P.V. subséquents 146 rapports d'information et ouverture de dossiers judiciaires 69 perquisitions 21 opérations judiciaires 9 observations 218 enquêtes élucidées 112 disparitions inquiétantes, 108 personnes retrouvées vivantes, 4 personnes retrouvées décédées 14 dossiers de décès suspect 125 analyses GSM 140 analyses bancaires argent saisi 11 véhicules saisis 109 portraits robots dessinés ZP RAPPORT D'ACTIVITÉS 2014

14 Mise à disposition Détention préventive Vol avec violence Vol ( + tentative ) dans habitation 10 1 Vente stups 18 4 Vol simple 5 1 Coups et blessures 3 2 Vol ( + tentative ) dans véhicule 4 1 Fraude informatique / extorsion ( + tentative ) / abus de 16 3 Culture de stups 1 - Meurtre ( + tentative ) 5 2 Moeurs 3 1 Attentat à la pudeur sur mineur 2 - Séjour illégal 1 1 Blanchiment Incendie volontaire 1 1 Enlèvement ( + tentative ) 2 2 TOTAL L'ANNEE 2014

15 Le pilier Support Ressources Humaines 552 Membres du personnel ( moyenne 2014 ) 46 ZP RAPPORT D'ACTIVITÉS 2014

16 Cadre opérationnel Cadre réel ETP Cadre organique Cadre logistique Cadre réel ETP Cadre organique 26 25,60 29 Niveau A Moyen 88 86,40 89 Niveau B De base Niveau C 30 28,50 78 Agent de police 29 27,40 30 Niveau D 26 24,20 39 TOTAL , TOTAL 79 74, L'ANNEE 2014

17 Moyens Matériels Charroi km parcouris par les véhicules de la zone de police euros de primes d'assurance pour les véhicules ,89 euros en carburant ,68 euros au total pour le charroi 0,8942 euro de coût moyen pour un véhicule au kilomètre (tous frais compris) Respect de l'environnement ZP RAPPORT D'ACTIVITÉS 2014

18 Financière Nouveautés 2014 Investissements Aménagement du bâtiment Schlumberger ( euros) Achat de 120 PC ( euros) Achat de 3 motos BMW R1200GS ( euros) Achat d'un véhicule de transport pour les chevaux Renault Master ( euros) 49 Compte DEPENSES Compte 2013 Compte 2014 RECETTES Compte 2013 Compte 2014 Personnel Prestations Fonctionnement Dotation et subsides Transferts Autres recettes Dette Transfert Prélèvement TOTAL TOTAL L'ANNEE 2014

19 Le Cabinet du Chef de corps 108 pages de rapport annuel ordre de service 1 Bussiness Continuity Plan en cas de pénurie d'électricité courriers / mails 200 communications à la presse L'analyse stratégique 50 La lutte contre la radicalisation violente ZP RAPPORT D'ACTIVITÉS 2014

20 plaintes 70 remerciements ( externes ) 42 félicitations ( internes ) 123 plaintes 51 Le bien-être des collaborateurs L'ANNEE 2014

21 Le CCB 10 réunions Cellule d'appui Psychosocial soutiens par le Help Team Du sport 2 heures de sport mensuellement durant les heures de travail ZP RAPPORT D'ACTIVITÉS 2014

22 ZoneNews 3 parutions en 2014 UNITED membres actifs et 163 membres retraités 132 participants au team building enfants du personnel gâtés par Saint-Nicolas lors d'une fête 53 L'ANNEE 2014

23

24 Les résultats des priorités du plan zonal de sécurité D'une analyse détaillée des chiffres en lien avec les 6 priorités zonale "Sécurité et qualité de vie", il ressort que la tendance générale à la baisse de la criminalité ne doit pas occulter la remontée de certains types de faits tels que les cambriolages, escroqueries et arrachages de sacs.

25 est préparé par le 56 ZP RAPPORT D'ACTIVITÉS 2014

26 La lutte contre les I SEEK / AZIMUT 57 LES RÉSULTATS

27 58 ZP RAPPORT D'ACTIVITÉS 2014

28 La délinquance juvénile accroissant la présence policière dans les 59 LES RÉSULTATS

29 60 ZP RAPPORT D'ACTIVITÉS 2014

30 LES RÉSULTATS 61

31 La lutte contre la criminalité visant les seniors 62 ZP RAPPORT D'ACTIVITÉS 2014

32 La criminalité contre les commerces 63 LES RÉSULTATS

33 La lutte contre le vol de vélos 64 ZP RAPPORT D'ACTIVITÉS 2014

34 La sécurité routière préventives A Auderghem A Watermael-Boitsfort 65 A Uccle LES RÉSULTATS

35 répressives 66 Les accidents ZP RAPPORT D'ACTIVITÉS 2014

36 LES RÉSULTATS 67

37

38 Conclusion

39 La criminalité en baisse ces dernières années Evolution Délits Vols avec extorsion Vols avec violence Violence physique ZP RAPPORT D'ACTIVITÉS 2014

40 71 Présence policière visible sur le terrain transports en commun CONCLUSION

41 pédestres ordre 72 Flagrant délit Proactivité policière ZP RAPPORT D'ACTIVITÉS 2014

42 ciblées 73 CONCLUSION

43 Rédaction Michel DERAEMAEKER Stéphanie HUGO Laurent MASSET Mise en page et design Renée REGIBO Merci aux nombreux collaborateurs de la zone de police qui ont participé à la prise de photos

STATISTIQUES POLICIERES DE CRIMINALITE LIEU DE PERPETRATION: COMMUNE. Herstappe 2000-2014. Police Fédérale - DGR/DRI

STATISTIQUES POLICIERES DE CRIMINALITE LIEU DE PERPETRATION: COMMUNE. Herstappe 2000-2014. Police Fédérale - DGR/DRI STATISTIQUES POLICIERES DE CRIMINALITE LIEU DE PERPETRATION: COMMUNE 2-24 Police Fédérale - DGR/DRI STATISTIQUES POLICIERES DE CRIMINALITE LIEU DE PERPETRATION: COMMUNE PARTIE I : INFRACTIONS JUDICIAIRES

Plus en détail

DIRECTION GENERALE rue du Marché au Charbon 30 1000 Bruxelles Tél. : 02/279.73.23 Fax : 02/279.79.17

DIRECTION GENERALE rue du Marché au Charbon 30 1000 Bruxelles Tél. : 02/279.73.23 Fax : 02/279.79.17 DIRECTION GENERALE rue du Marché au Charbon 30 1000 Bruxelles Tél. : 02/279.73.23 Fax : 02/279.79.17 Plan zonal de sécurité Zone de police 5339 - Bruxelles CAPITALE Ixelles 2014-2017 Préface Ce plan zonal

Plus en détail

PLAN DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES ET LES VOLS A MAIN ARMEE DANS LE NORD

PLAN DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES ET LES VOLS A MAIN ARMEE DANS LE NORD PLAN DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES ET LES VOLS A MAIN ARMEE DANS LE NORD Face à la recrudescence des cambriolages et des vols à main armée, notamment à l'encontre des commerçants, le 25 septembre 2013,

Plus en détail

BILAN 2013 DE L ACTIVITE DES SERVICES DANS LES YVELINES DANS LA LUTTE CONTRE LA DELINQUANCE ET L INSECURITE ROUTIERE

BILAN 2013 DE L ACTIVITE DES SERVICES DANS LES YVELINES DANS LA LUTTE CONTRE LA DELINQUANCE ET L INSECURITE ROUTIERE BILAN 2013 DE L ACTIVITE DES SERVICES DANS LES YVELINES DANS LA LUTTE 1 CONTRE LA DELINQUANCE ET L INSECURITE ROUTIERE SOMMAIRE 2 Pages 3-7 Les atteintes aux biens Pages 8-10 Les atteintes volontaires

Plus en détail

PLAN DE FORMATION 2016

PLAN DE FORMATION 2016 PLAN D FORMATION 2016 Formations de base Plan Fed DA Dénomination Planifiée rip/one 5586 Formation de base inspecteur 1/10/2016 0806 Formation cadre moyen 1/10/2016 Formations fonctionnelles 1506 valuateur

Plus en détail

PRESENTATION DU BILAN DE L EVOLUTION DE LA DELINQUANCE EN 2011 EN LOIRE-ATLANTIQUE

PRESENTATION DU BILAN DE L EVOLUTION DE LA DELINQUANCE EN 2011 EN LOIRE-ATLANTIQUE PREFECTURE DE LA LOIRE-ATLANTIQUE Le 17 janvier 2011 PRESENTATION DU BILAN DE L EVOLUTION DE LA DELINQUANCE EN 2011 EN LOIRE-ATLANTIQUE par Monsieur Jean DAUBIGNY, préfet de la région Pays de la Loire,

Plus en détail

La lettre de l Ét@t en Dordogne

La lettre de l Ét@t en Dordogne N 1 - Janvier - Février 2013 La lettre de l Ét@t en Dordogne LE DOSSIER DU MOIS LE BILAN DE LA DELINQUANCE 2012 Sommaire L'éditorial Je vous présente le premier numéro de l année 2013 de la lettre des

Plus en détail

LA DELINQUANCE A PARIS AU COURS DE L ANNEE 2006

LA DELINQUANCE A PARIS AU COURS DE L ANNEE 2006 Janvier 2007 LA DELINQUANCE A PARIS AU COURS DE L ANNEE 2006 Note sur la méthodologie : Les données chiffrées présentées dans ce document sont issues de l état 4001, qui est tenu et mis à jour par la Direction

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE ET RÉSUMÉ

RAPPORT DE STAGE ET RÉSUMÉ RAPPORT DE STAGE ET RÉSUMÉ Instructions: 1. Le rapport doit être renvoyé au REFJ (exchanges@ejtn.eu) dans le mois suivant le stage. 2. Veuillez utiliser le formulaire ci-dessous pour rédiger votre rapport

Plus en détail

VITROLLES : Les chiffres de la sécurité

VITROLLES : Les chiffres de la sécurité VITROLLES : Les chiffres de la sécurité ( Criminalité et délinquance constatées à Vitrolles ) Mouvement Démocrate PAGE : 1 / 24 SOMMAIRE Partie Description Page I/ Présentation et références 3 II/ Taux

Plus en détail

Majeurs et mineurs mis en cause par les services de Police en 2013

Majeurs et mineurs mis en cause par les services de Police en 2013 La criminalité en France Rapport annuel 2014 de l ONDRP Premier ministre Majeurs et mineurs par les services de Police en 2013 Antoine le graët, Chargé d études statistiques à l ONDRP 2 Principaux enseignements

Plus en détail

Mercredi 26 janvier 2010

Mercredi 26 janvier 2010 [ Bilan de la sécurité en 2010 ] Mercredi 26 janvier 2010 D é l i n q u a n c e S é c u r i t é r o u t i è r e L u t t e c o n t r e l a c l a n d e s t i n i t é Délinquance générale Délinquance Activité

Plus en détail

Présentation de la méthodologie par M. le préfet

Présentation de la méthodologie par M. le préfet Présentation de la méthodologie par M. le préfet Bilan de la délinquance dans le Val d'oise Cumul 12 mois N N+1 212 213 Evol. 1- Atteintes volontaires à l'intégrité physique * Dont 2- Violences physiques

Plus en détail

Conférence de presse Actions de sécurisation des fêtes de fin d'année

Conférence de presse Actions de sécurisation des fêtes de fin d'année Conférence de presse Actions de sécurisation des fêtes de fin d'année Jeudi 12 décembre 2013 Préfecture de la Haute-Vienne DOSSIER DE PRESSE Limoges, le 12 décembre 2013 COMMUNIQUE DE SYNTHESE Conférence

Plus en détail

Plan zonal de sécurité 2014-2017

Plan zonal de sécurité 2014-2017 Plan zonal de sécurité 2014-2017 Zone Vesdre C est une ville plus juste qui rendra la ville plus sûre European Forum for Urban Security, Sécurité, démocratie et villes : Manifeste d Aubervilliers et Saint-Denis

Plus en détail

Crimes et délits constatés par la. Police et Gendarmerie nationales. dans le département PUY-DE-DÔME

Crimes et délits constatés par la. Police et Gendarmerie nationales. dans le département PUY-DE-DÔME Crimes et délits constatés par la Police et Gendarmerie nationales dans le département PUY-DE-DÔME Tableau AB.63.PN.a. Les faits constatés d'atteintes aux biens enregistrés par la police nationale. Faits

Plus en détail

LA REFONTE DES OUTILS DE PILOTAGE ET DES STATISTIQUES DE LA DELINQUANCE

LA REFONTE DES OUTILS DE PILOTAGE ET DES STATISTIQUES DE LA DELINQUANCE Ministère de l intérieur LA REFONTE DES OUTILS DE PILOTAGE ET DES STATISTIQUES DE LA DELINQUANCE Vendredi 18 janvier Depuis septembre 2012, un groupe de travail interne au ministère de l intérieur a été

Plus en détail

Les personnes mises en cause pour crimes et délits non routiers en 2012

Les personnes mises en cause pour crimes et délits non routiers en 2012 2 Les personnes mises en cause pour crimes et délits non routiers en 2012 Informations et rappels Lorsqu une personne au moins est mise en cause pour un fait constaté de crime et délit non routier enregistré

Plus en détail

BILAN 2013 ET PERSPECTIVES DE LA SECURITE DANS LES HAUTS DE SEINE

BILAN 2013 ET PERSPECTIVES DE LA SECURITE DANS LES HAUTS DE SEINE DOSSIER DE PRESSE BILAN 2013 ET PERSPECTIVES DE LA SECURITE DANS LES HAUTS DE SEINE MARDI 4 FEVRIER 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE 4 février 2014 LUTTE CONTRE LA DELINQUANCE Bilan 2013 En 2013, l activité des

Plus en détail

POLICE FEDERALE Deux services différents mais souvent associés

POLICE FEDERALE Deux services différents mais souvent associés POLICE FEDERALE Deux services différents mais souvent associés Présentation Cellule Personnes Disparues - Version 2013 SOMMAIRE 1. Cellule Personnes Disparues et DVI 1.1. Situation 2. Cellule Personnes

Plus en détail

PARCOURS D UN DOSSIER RELATIF A UN ACCIDENT DE ROULAGE

PARCOURS D UN DOSSIER RELATIF A UN ACCIDENT DE ROULAGE PARCOURS D UN DOSSIER RELATIF A UN ACCIDENT DE ROULAGE Document explicatif réalisé à l intention des parents-formateurs 17 novembre 2006 PARCOURS D UN DOSSIER ACCIDENT DE ROULAGE avant l élaboration du

Plus en détail

CADRES JURIDIQUES D INTERVENTION

CADRES JURIDIQUES D INTERVENTION Etre capable d apprécier le cadre juridique d intervention et mettre en œuvre la procédure judiciaire. Connaître et articuler les cadres juridiques des interventions. Etre capable de situer son action

Plus en détail

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section N Division 80

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section N Division 80 Edition 2015 Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section N Division 80 80 ENQUÊTES ET SÉCURITÉ Cette division comprend les services liés à la sécurité tels que

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse DOSSIER DE PRESSE Contacts presse : Bureau de la communication interministérielle - 02.48.67.34.36 pref-communication@cher.gouv.fr Préfecture du Cher - Place Marcel Plaisant CS 60022-18020 BOURGES Cedex

Plus en détail

Sécurité publique en Lot-et-Garonne: bilan de l'année 2012 et objectifs 2013. Mardi 22 janvier 2013

Sécurité publique en Lot-et-Garonne: bilan de l'année 2012 et objectifs 2013. Mardi 22 janvier 2013 Sécurité publique en Lot-et-Garonne: bilan de l'année 2012 et objectifs 2013 Mardi 22 janvier 2013 Contacts presse Marie-Claude BOUSQUIER - Tél. 05 53 77 61 82 - Portable 06 73 56 75 50 Joëlle MEURISSE

Plus en détail

Bilan 2014 des politiques de sécurité et de prévention de la délinquance dans le Gard

Bilan 2014 des politiques de sécurité et de prévention de la délinquance dans le Gard Bilan 2014 des politiques de sécurité et de prévention de la délinquance dans le Gard Conférence de presse Mercredi 25 février 2015 Salle Claude Érignac - Préfecture du Gard Rappel des objectifs opérationnels

Plus en détail

LES PREMIERES RENCONTRES DE LA SECURITE

LES PREMIERES RENCONTRES DE LA SECURITE LES PREMIERES RENCONTRES DE LA SECURITE Les rencontres de la sécurité se dérouleront du 16 au 19 octobre sur l ensemble du territoire, en métropole et en outre-mer. Agir au cœur de la cité, quotidiennement,

Plus en détail

BILAN DE L ACTIVITÉ DES SERVICES DE SÉCURITÉ ANNÉE 2012

BILAN DE L ACTIVITÉ DES SERVICES DE SÉCURITÉ ANNÉE 2012 BILAN DE L ACTIVITÉ DES SERVICES DE SÉCURITÉ ANNÉE 2012 Mardi 22 janvier 2013 à 10 h 00 Salle Claude Erignac DELINQUANCE GENERALE 2011/2012 15 069 faits délictueux ont été enregistrés en 2012 la délinquance

Plus en détail

FICHE PRESSE. Un dispositif renforcé pour assurer la sécurité des commerces pendant les fêtes

FICHE PRESSE. Un dispositif renforcé pour assurer la sécurité des commerces pendant les fêtes FICHE PRESSE 14 DECEMBRE 2011 Un dispositif renforcé pour assurer la sécurité des commerces pendant les fêtes DISPOSITIFS RENFORCES POUR ASSURER LA SECURITE DES COMMERCES PENDANT LES FETES Le plan anti

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Lutte contre la délinquance : mise en place d un dispositif de participation citoyenne à Sète

DOSSIER DE PRESSE Lutte contre la délinquance : mise en place d un dispositif de participation citoyenne à Sète PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE Lutte contre la délinquance : mise en place d un dispositif de participation citoyenne à Sète Jeudi 17 octobre 2013 Parce que la lutte contre les cambriolages est

Plus en détail

Communiqué de presse conjoint sur les Statistiques policières de la criminalité enregistrée par les services de police :

Communiqué de presse conjoint sur les Statistiques policières de la criminalité enregistrée par les services de police : LA VICE-PREMIERE MINISTRE, MINISTRE DE L INTERIEUR ET DE L EGALITE DES CHANCES LA MINISTRE DE LA JUSTICE Bruxelles, le 19 mai 2014 Communiqué de presse conjoint sur les Statistiques policières de la criminalité

Plus en détail

La lutte contre les CAMBRIOLAGES dans la Loire

La lutte contre les CAMBRIOLAGES dans la Loire La lutte contre les CAMBRIOLAGES dans la Loire LES SERVICES DE L ETAT SE MOBILISENT POUR LUTTER CONTRE LES CAMBRIOLAGES DANS LA LOIRE our ceux qui en sont victimes, un cambriolage est un vrai traumatisme

Plus en détail

addrn La délinquance à Cap Atlantique Bilan 2011 Juin 2012 agence pour le développement durable de la région nazairienne

addrn La délinquance à Cap Atlantique Bilan 2011 Juin 2012 agence pour le développement durable de la région nazairienne addrn La délinquance à Cap Atlantique Bilan 2011 Juin 2012 Introduction Dans le cadre de la politique de sécurité et de prévention de la délinquance, le Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention

Plus en détail

Définitions des figures criminelles et phénomènes (alphabétique)

Définitions des figures criminelles et phénomènes (alphabétique) Définitions des figures criminelles et phénomènes (alphabétique) Figure/phénomène Arrachage de sac à main Cambriolage dans bâtiment (total) Cambriolage dans habitation (sens élargi) Cambriolage dans habitation

Plus en détail

Auto Standard ASSURANCES DE BIENS. Conducteurs ayant du bonus et au moins 3 ans d assurance. Automobile. Notice. Garantie du conducteur incluse

Auto Standard ASSURANCES DE BIENS. Conducteurs ayant du bonus et au moins 3 ans d assurance. Automobile. Notice. Garantie du conducteur incluse ASSURANCES DE BIENS Automobile ( Auto ) Standard Conducteurs ayant du bonus et au moins 3 ans d assurance Notice Garantie du conducteur incluse Excellents principes indemnitaires Bris de glace sans franchise

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DE L INFORMATION STATISTIQUE. Commission Services Publics. 26 novembre 2013

CONSEIL NATIONAL DE L INFORMATION STATISTIQUE. Commission Services Publics. 26 novembre 2013 CONSEIL NATIONAL DE L INFORMATION STATISTIQUE Commission Services Publics 26 novembre 2013 Intervention de Christophe SOULLEZ, chef du département ONDRP Depuis notre dernière encontre nous avons poursuivi

Plus en détail

Bulletin mensuel. de l Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales juillet 2012

Bulletin mensuel. de l Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales juillet 2012 Bulletin mensuel de l Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales juillet 2012 Criminalité et délinquance enregistrées en juin 2012 observatoire national de la délinquance et des réponses

Plus en détail

AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE

AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE K A F REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE ------------------

Plus en détail

F a c e à l a p o l i c e

F a c e à l a p o l i c e Face à la police Si tu as besoin d aide. Parfois, les choses ne se passent pas comme nous l expliquons. En général, il y a moyen de réagir. Fais-toi aider. Une des premières personnes qui peut t aider

Plus en détail

Déroulement de l activité du jour

Déroulement de l activité du jour Niveau : 3AM Projet 01: «Rédiger des faits divers pour le journal de l école.» Séquence 02 : «Je rédige un fait divers relatant un méfait, un délit». Activité : Vocabulaire Durée : 01 heure Leçon du jour

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section N Division 80

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section N Division 80 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section N Division 80 80 ENQUÊTES ET SÉCURITÉ Cette division comprend les services liés à la sécurité tels que les services d'enquêtes et de détectives, les services

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Plan de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée

DOSSIER DE PRESSE Plan de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée DOSSIER DE PRESSE Plan de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée lundi 18 novembre à 11h30 La lutte contre les cambriolages est une priorité du Ministre de l intérieur, affirmée par le

Plus en détail

1.4.Combien de personnes, vous compris(e), composent votre ménage?

1.4.Combien de personnes, vous compris(e), composent votre ménage? 1. DONNÉES PERSONNELLES (anonymat garanti) 1.1. Quel âge avez-vous? moins de 15 ans 15-24 ans 25-34 ans 35-49 ans 50-64 ans 65 ans et plus 1.2. Vous êtes un homme une femme 1.3. Vous êtes de nationalité

Plus en détail

de lutte contre les cambriolages

de lutte contre les cambriolages PLAN DEPARTEMENTAL DE LA CHARENTE- MARITIME de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée Octobre 2013 PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME 1 Ce plan départemental est la déclinaison territoriale

Plus en détail

LES SERVICES DE L ETAT SE MOBILISENT POUR UN «ETE EN TOUTE TRANQUILLITE»

LES SERVICES DE L ETAT SE MOBILISENT POUR UN «ETE EN TOUTE TRANQUILLITE» LES SERVICES DE L ETAT SE MOBILISENT POUR UN «ETE EN TOUTE TRANQUILLITE» Vendredi 11 juillet 2014 Dossier de presse Contacts presse : Bureau de la communication interministérielle - 02.48.67.34.36 pref-communication@cher.gouv.fr

Plus en détail

de l Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales

de l Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales de l Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales Directeur de la publication : André-Michel ventre Rédacteur en chef : Christophe soullez Janvier 2014 Tableaux de bord annuels sur les

Plus en détail

DESCRIPTIF DES DISPOSITIFS DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES MIS EN PLACE A VILLABE

DESCRIPTIF DES DISPOSITIFS DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES MIS EN PLACE A VILLABE DESCRIPTIF DES DISPOSITIFS DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES MIS EN PLACE A VILLABE Denis MAUREL Conseiller Municipal délégué à la sécurité et à la circulation denis.maurel@mairie-villabe.fr

Plus en détail

Projet Pédagogique Individuel PROMOTION 2011-2012 JURIDICTIONS, AAI, MINISTERES, MJD, ENM PARTENARIAT AVEC LE PPI

Projet Pédagogique Individuel PROMOTION 2011-2012 JURIDICTIONS, AAI, MINISTERES, MJD, ENM PARTENARIAT AVEC LE PPI Projet Pédagogique Individuel PROMOTION 2011-2012 JURIDICTIONS, AAI, MINISTERES, MJD, ENM PARTENARIAT AVEC LE PPI Toutes les demandes de stages auprès de ces institutions doivent être faites au service

Plus en détail

Politiques de sécurité en Savoie : bilan 2013 et perspectives 2014

Politiques de sécurité en Savoie : bilan 2013 et perspectives 2014 Politiques de en Savoie : bilan 2013 et perspectives 2014 Dossier de presse Contact presse : Axel REBECQ, chargé des relations avec la presse 04 79 75 50 16 et 06 24 99 84 67 Bilan de la délinquance Janvier

Plus en détail

LES ACTES DE MALVEILLANCE AU PREJUDICE DES SENIORS. Groupement de gendarmerie de l'yonne

LES ACTES DE MALVEILLANCE AU PREJUDICE DES SENIORS. Groupement de gendarmerie de l'yonne LES ACTES DE MALVEILLANCE AU PREJUDICE DES SENIORS Groupement de gendarmerie de l'yonne 1 Constat : Vieillissement de la population française. 2000 : + de 75 ans = 4,3 millions 2010 : + de 75 ans = 5,5

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE. Jeudi 19 janvier 2015. Préfecture salle Michel Debré

CONFÉRENCE DE PRESSE. Jeudi 19 janvier 2015. Préfecture salle Michel Debré CONFÉRENCE DE PRESSE Jeudi 19 janvier 2015 Préfecture salle Michel Debré LA SÉCURITÉ EN MAINE-ET-LOIRE BILAN 2014 PERSPECTIVES 2015 SÉCUTITÉ ROUTIÈRE BILAN et PERSPECTIVES Le bilan 2014 de l'insécurité

Plus en détail

Renforcement de la sécurité dans les transports en commun à Bruxelles

Renforcement de la sécurité dans les transports en commun à Bruxelles Renforcement de la sécurité dans les transports en commun à Bruxelles I. Introduction L accord du gouvernement fédéral, la note de politique générale de la Ministre de l intérieur et le Plan national de

Plus en détail

Dossier de presse «LUTTER ENSEMBLE CONTRE LA FRAUDE ET L ÉVASION FISCALES»

Dossier de presse «LUTTER ENSEMBLE CONTRE LA FRAUDE ET L ÉVASION FISCALES» Dossier de presse «LUTTER ENSEMBLE CONTRE LA FRAUDE ET L ÉVASION FISCALES» MARDI 15 DÉCEMBRE 2015 --- Evénement présidé par Christiane TAUBIRA, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et Michel SAPIN,

Plus en détail

Sommaire Mise en œuvre de la vidéo-protection Coût de la vidéo-protection Evolution des délits sur Veigné Coût des dégradations

Sommaire Mise en œuvre de la vidéo-protection Coût de la vidéo-protection Evolution des délits sur Veigné Coût des dégradations 27 février 2012 1 Sommaire 1. Mise en œuvre de la vidéo-protection 2. Coût de la vidéo-protection 3. Evolution des délits sur Veigné 4. Coût des dégradations 5. Les résultats obtenus 6. Un outil au quotidien

Plus en détail

en matière de sécurité... châteaurenard

en matière de sécurité... châteaurenard en matière de sécurité... châteaurenard Les outils mis en place dans le cadre des pouvoirs de police du Maire et de la prévention de la délinquance 12 mars 2015 visite de bruno le maire Mairie de Châteaurenard

Plus en détail

Fraude de masse - L approche belge. Luxembourg le 14.03.11

Fraude de masse - L approche belge. Luxembourg le 14.03.11 Fraude de masse - L approche belge Luxembourg le 14.03.11 Fernand Van Gansbeke Directeur DG Controle et Médiation Qu est-ce que la «fraude de masse» Tous types de fraude Utilisant tous les techniques de

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse LA VICE-PREMIERE MINISTRE, MINISTRE DE L INTERIEUR ET DE L EGALITE DES CHANCES Bruxelles, le 13 mars 2014 Communiqué de presse Augmentation de la sécurité dans les transports en commun bruxellois : des

Plus en détail

ZONE DE POLICE VESDRE www.policevesdre.be

ZONE DE POLICE VESDRE www.policevesdre.be Zone de Police Vesdre - Conférence de presse - 08 décembre 2014 1 jour sans cambriolage : quelles actions pour la Zone Vesdre? ZONE DE POLICE VESDRE www.policevesdre.be Verviers, le 08 décembre 2014 Madame,

Plus en détail

Blanchiment d argent: mode d emploi

Blanchiment d argent: mode d emploi Blanchiment d argent: mode d emploi La définition du blanchiment d argent, selon la loi 05.01.2005 relative a la prévention et la lutte contre le blanchiment d argent et le financement du terrorisme. C

Plus en détail

Sommaire. Assurances. Automobile. Banque-Crédit - 6 - Textes légaux 53

Sommaire. Assurances. Automobile. Banque-Crédit - 6 - Textes légaux 53 Sommaire Assurances 001 Déclaration d un sinistre 12 002 Déclaration d un accident 13 corporel 003 Réponse à refus d indemnisation pour déclaration tardive 14 004 Réponse à une exclusion de garantie de

Plus en détail

Demande d indemnisation adressée à la Commission d Indemnisation des Victimes d Infractions (C.I.V.I)

Demande d indemnisation adressée à la Commission d Indemnisation des Victimes d Infractions (C.I.V.I) Nous sommes là pour vous aider Demande d indemnisation adressée à la Commission d Indemnisation des Victimes d Infractions (C.I.V.I) N 12825*02 (Articles 706-3 à 706-15, R 50-1 à R 50-28 du code de procédure

Plus en détail

VIDEO PROTECTION : Sécurité publique

VIDEO PROTECTION : Sécurité publique AFFAIRES RESOLUES VIDEOPROTECTION mai 2011 VIDEO PROTECTION : Sécurité publique MARSEILLE (13) Viols 1 interpellation Le 21 puis le 22 mai 2011, les enquêteurs de la sûreté départementale des Bouchesdu-Rhône

Plus en détail

Les tendances de la délinquance en 2010

Les tendances de la délinquance en 2010 Les tendances de la délinquance en 2010 Dans le département de l Aude, un effort soutenu et constant des services de police et de gendarmerie a permis, sur l ensemble de l année 2010, une amélioration

Plus en détail

Avant l action de secours Partie 1 les règles de bases. Chapitre 1 Un cadre juridique. Chapitre 2 Des moyens humains

Avant l action de secours Partie 1 les règles de bases. Chapitre 1 Un cadre juridique. Chapitre 2 Des moyens humains Sommaire Avant l action de secours Partie 1 les règles de bases Chapitre 1 Un cadre juridique 1. Mise en place des lois Pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire (fiche 1 :)...4 Comment est votée une

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CONTRE LES CAMBRIOLAGES DANS LES COMMERCES

DOSSIER DE PRESSE CONTRE LES CAMBRIOLAGES DANS LES COMMERCES CABINET COMMUNICATION DOSSIER DE PRESSE RAPPEL DES MESURES DE PREVENTION CONTRE LES CAMBRIOLAGES DANS LES COMMERCES MARDI 2 DECEMBRE 2013 A 12 H 00 BUREAU DU PREFET En présence de : Guillaume LAMBERT,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE

DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE Le stand du ministère de l Intérieur au salon de la moto 2013 HALL 6 Allée C Stand 7 Préfecture de police Gendarmerie nationale Sécurité routière Police nationale 2

Plus en détail

Bienvenue. à la soirée d'information sur la prévention des cambriolages. Corsier, le mardi 30 avril 2013. Département de la sécurité Police

Bienvenue. à la soirée d'information sur la prévention des cambriolages. Corsier, le mardi 30 avril 2013. Département de la sécurité Police Bienvenue à la soirée d'information sur la prévention des cambriolages Corsier, le mardi 30 avril 2013 1 Soirée e d'information à Corsier,, mardi 30 avril 2013 Intervenants : Lieutenant Christophe EBERLIN,

Plus en détail

Les faits enregistrés par les services de police diminuent en 2012

Les faits enregistrés par les services de police diminuent en 2012 Police Fédérale COMMUNIQUE DE PRESSE Commissariat général Date: 8 juillet 2013 Service Presse Statistiques policières de criminalité Les faits enregistrés par les services de police diminuent en 2012 BRUXELLES,

Plus en détail

CRIMINEL ET PÉNAL Plan de classification

CRIMINEL ET PÉNAL Plan de classification CRIMINEL ET PÉNAL Plan de classification DROITS ET LIBERTÉS (Voir aussi PERSONNES) droit à l'égalité motifs de discrimination infraction pénale ou criminelle droits judiciaires audition publique et impartiale

Plus en détail

Demande d indemnisation adressée à la. Commission d Indemnisation des Victimes d Infractions 1 (C.I.V.I)

Demande d indemnisation adressée à la. Commission d Indemnisation des Victimes d Infractions 1 (C.I.V.I) Nous sommes là pour vous aider Demande d indemnisation adressée à la N 12825*03 Commission d Indemnisation des Victimes d Infractions 1 (C.I.V.I) (Articles 706-3 à 706-15, R 50-1 à R 50-28 du code de procédure

Plus en détail

MAITRE-CHIEN. Table des matières

MAITRE-CHIEN. Table des matières MAITRE-CHIEN Table des matières IFAPME/EFPME... 2 Instructeur canin/instructrice canine (chef d entreprise)... 2 AUTRES FORMATIONS... 3 Maître-chien Police fédérale... 3 Maître-chien Gardiennage... 4 Garde

Plus en détail

La criminalité enregistrée en Angleterre et au Pays de Galles en 2012

La criminalité enregistrée en Angleterre et au Pays de Galles en 2012 1 La criminalité enregistrée en Angleterre et au Pays de Galles en 2012 Les statistiques mesurant la criminalité ne sont pas homogènes dans l ensemble du Royaume-Uni. Ceci tient aux différents systèmes

Plus en détail

Des vacances en toute sécurité

Des vacances en toute sécurité DOSSIER DE PRESSE Présentation du dispositif «Sécurité estivale 2013» par Marie-Claude LAMBERT, Directrice des services du cabinet Jeudi 27 juin 2013 à 17h00 Préfecture 1 Des vacances en toute sécurité

Plus en détail

LA REBELLION. a) il faut que l'agent ait agi dans l'exercice de ses fonctions.

LA REBELLION. a) il faut que l'agent ait agi dans l'exercice de ses fonctions. LA REBELLION La rébellion est le fait de s'opposer violemment aux fonctionnaires et officiers publics qui agissent pour l'exécution et l'application des lois. I - ELEMENTS CONSTITUTIFS A - L ELEMENT LEGAL

Plus en détail

BILAN 2013 DE LA SECURITE INTERIEURE DANS LE TERRITOIRE DE BELFORT

BILAN 2013 DE LA SECURITE INTERIEURE DANS LE TERRITOIRE DE BELFORT DOSSIER DE PRESSE BILAN 2013 DE LA SECURITE INTERIEURE DANS LE TERRITOIRE DE BELFORT Préfet du Territoire de Belfort Procureur de la République Contacts presse : Valérie Lieuré, préfecture Aurore Grosjean,

Plus en détail

Bulletin statistique de l Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales

Bulletin statistique de l Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales Grand angle Juillet Bulletin statistique de l Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales Directeur de la publication : André-Michel ventre Rédacteur en chef : Christophe soullez n

Plus en détail

FOCUS LA GARDE ÀVUE EN FRANCE

FOCUS LA GARDE ÀVUE EN FRANCE FOCUS N 4 JUILLET 2010 Directeur de la publication : André-Michel VENTRE, Directeur de l INHESJ Rédacteurs en chef : Christophe SOULLEZ, chef du département ONDRP Vincent LESCLOUS, Directeur adjoint de

Plus en détail

Traité sur le fonctionnement de l Union européenne

Traité sur le fonctionnement de l Union européenne Traité sur le fonctionnement de l Union européenne TITRE V L'ESPACE DE LIBERTÉ, DE SÉCURITÉ ET DE JUSTICE (in Troisième partie : les politiques et actions internes de l Union européenne) CHAPITRE 1. DISPOSITIONS

Plus en détail

REFERENTIEL DE LA PROFESSION DÉTECTIVE-AGENT DE RECHERCHES PRIVÉES

REFERENTIEL DE LA PROFESSION DÉTECTIVE-AGENT DE RECHERCHES PRIVÉES REFERENTIEL DE LA PROFESSION DÉTECTIVE-AGENT DE RECHERCHES PRIVÉES Référentiel Détective-Agent de Recherches Privées 1 Préambule Les possibilités de carrière dans la profession sont d autant plus vastes

Plus en détail

Mon futur métier. - Description du métier de gardien de la paix : http://www.blog-police-recrutement.com./

Mon futur métier. - Description du métier de gardien de la paix : http://www.blog-police-recrutement.com./ Mon futur métier 1. Quels sont les différents grades de gardien de la paix? 2. Quelles sont les conditions de travail? 3. Quels sont les services d affectation? 4. Quelles sont les qualités requises? 5.

Plus en détail

Comment ÝÝÝs'en sortir?

Comment ÝÝÝs'en sortir? Violence sexuelle. Comment ÝÝÝs'en sortir? 1 Violence sexuelle. Comment s'en sortir? Beaucoup de filles, de garçons, de femmes et d hommes sont confronté-e-s à la violence sexuelle sous différentes formes.

Plus en détail

CRIMES ET DELITS CONSTATES EN FRANCE EN 2000

CRIMES ET DELITS CONSTATES EN FRANCE EN 2000 MINISTERE DE L'INTERIEUR DIRECTION GENERALE DE LA POLICE NATIONALE CRIMES ET DELITS CONSTATES EN FRANCE EN 2000 par les services de police et de gendarmerie CHIFFRES DEFINITIFS DIRECTION CENTRALE DE LA

Plus en détail

Introduction. Une infraction est un comportement interdit par la loi pénale et sanctionné d une peine prévue par celle-ci. (1)

Introduction. Une infraction est un comportement interdit par la loi pénale et sanctionné d une peine prévue par celle-ci. (1) Vous êtes victime Introduction Vous avez été victime d une infraction (1). C est un événement traumatisant et vous vous posez sûrement de nombreuses questions : Quels sont mes droits? Que dois-je faire

Plus en détail

TABLE ANALYTIQUE DES MATIÈRES Les chiffres renvoient aux numéros (en caractère gras) de l ouvrage

TABLE ANALYTIQUE DES MATIÈRES Les chiffres renvoient aux numéros (en caractère gras) de l ouvrage Table analytique des matières / 845 TABLE ANALYTIQUE DES MATIÈRES Les chiffres renvoient aux numéros (en caractère gras) de l ouvrage Préliminaires... 1 I. Les intérêts du droit pénal spécial... 2 II.

Plus en détail

État des lieux de la statistique publique sur la sécurité et présentation des travaux du Service statistique ministériel de la sécurité intérieure

État des lieux de la statistique publique sur la sécurité et présentation des travaux du Service statistique ministériel de la sécurité intérieure État des lieux de la statistique publique sur la sécurité et présentation des travaux du Service statistique ministériel de la sécurité intérieure CNIS - commission «Services publics et services aux publics»

Plus en détail

122 RAISONS MINIMUM DE DEVENIR CLIENT DES ASSUCANCES

122 RAISONS MINIMUM DE DEVENIR CLIENT DES ASSUCANCES 122 RAISONS MINIMUM DE DEVENIR CLIENT DES ASSUCANCES 01 J ai des Problèmes de santé mais pas d argent pour me faire consulter par un médecin et acheter des médicaments. 02 J ai des Problèmes de dettes.

Plus en détail

Réglementation relative à la prévention du vol à l étalage 27.05.2014

Réglementation relative à la prévention du vol à l étalage 27.05.2014 Réglementation relative à la prévention du vol à l étalage 27.05.2014 Puis-je refuser l accès au magasin? OUI Magasin = votre propriété Liberté de vendre ou non Uniquement critères objectifs (et pas :

Plus en détail

DUPRÉSENT AUFUTUR RAPPORT ANNUEL 2010 STATISTIQUES

DUPRÉSENT AUFUTUR RAPPORT ANNUEL 2010 STATISTIQUES DUPRÉSENT AUFUTUR RAPPORT ANNUEL 2010 STATISTIQUES table des matières STATISTIQUES DÉMOGRAPHIQUES SUR NOTRE PERSONNEL 3 u Effectif total autorisé et réel par direction 3 u Effectif policier 3 u Effectif

Plus en détail

Catherine Chini Germain et Alain Yung-Hing Réglez vos litiges sans avocat

Catherine Chini Germain et Alain Yung-Hing Réglez vos litiges sans avocat Catherine Chini Germain et Alain Yung-Hing Réglez vos litiges sans avocat 2010 ISBN : 978-2-212-54655-2 Partie 1 La justice : comment ça marche? Cet ouvrage a pour vocation de donner des informations pratiques

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE. Moins de victimes sur les routes - délits routiers en hausse

SECURITE ROUTIERE. Moins de victimes sur les routes - délits routiers en hausse SECURITE ROUTIERE Le bilan en 2013 Moins de victimes sur les routes - délits routiers en hausse Des résultats encourageants pour 2013 Après une année 2012 à contre-courant des indicateurs nationaux et

Plus en détail

PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF AUX SANCTIONS ADMINISTRATIVES COMMUNALES EN CAS D'INFRACTIONS MIXTES

PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF AUX SANCTIONS ADMINISTRATIVES COMMUNALES EN CAS D'INFRACTIONS MIXTES PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF AUX SANCTIONS ADMINISTRATIVES COMMUNALES EN CAS D'INFRACTIONS MIXTES Infractions mixtes visées à l'article 3, 1 et 2, de la loi du 24 juin 2013 relative aux sanctions administratives

Plus en détail

Bilan 2002 - perspectives 2003. Conférence de presse 20 février 2003 Police cantonale vaudoise

Bilan 2002 - perspectives 2003. Conférence de presse 20 février 2003 Police cantonale vaudoise Bilan 2002 - perspectives 2003 Conférence de presse 20 février 2003 Police cantonale vaudoise Programme Accueil et introduction Bilan 2002 et perspectives 2003 Eric Lehmann, Commandant de la Police cantonale

Plus en détail

Développer l information entre les différents services intervenants et le public concerné.

Développer l information entre les différents services intervenants et le public concerné. 4 LES FICHES ACTION LUTTE CONTRE L INSECURITE ACTION 1 FICHE ACTION POLICE NATIONALE D ans le cadre de la territorialisation, le site du M.I.N. de Rungis constitue le premier quartier du Secteur de Police

Plus en détail

REPÈRES. Les mineures mises en cause pour crimes et délits non routiers en 2009. n 13. Septembre 2010

REPÈRES. Les mineures mises en cause pour crimes et délits non routiers en 2009. n 13. Septembre 2010 n 13 REPÈRES Septembre 2010 Directeur de la publication : André-Michel VENTRE, Directeur de l INHESJ Rédacteur en chef : Christophe SOULLEZ, chef du département de l ONDRP Les mineures mises en cause pour

Plus en détail

Règles et normes de l Organisation des Nations Unies

Règles et normes de l Organisation des Nations Unies Règles et normes de l Organisation des Nations Unies en matière de prévention du crime et de justice pénale Aide-mémoire des Casques bleus Vous avez signé un contrat avec l Organisation des Nations Unies

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse Mardi 22 janvier 2013 Préfecture de l Ardèche

DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse Mardi 22 janvier 2013 Préfecture de l Ardèche DOSSIER DE PRESSE BILAN SÉCURITÉ 2012 EN ARDÈCHE (Résultats de la politique de sécurité et de la lutte contre la délinquance) Conférence de presse Mardi 22 janvier 2013 Préfecture de l Ardèche CONTACTS

Plus en détail

GUIDE POUR LA CONDUITE ET LE COMPORTEMENT DES FORCES DE POLICE. Servir et protéger

GUIDE POUR LA CONDUITE ET LE COMPORTEMENT DES FORCES DE POLICE. Servir et protéger GUIDE POUR LA CONDUITE ET LE COMPORTEMENT DES FORCES DE POLICE Servir et protéger En bref Comité international de la Croix-Rouge 19, avenue de la Paix 1202 Genève, Suisse T +41 22 734 60 01 F +41 22 733

Plus en détail

La protection et la mise en valeur du mont Royal

La protection et la mise en valeur du mont Royal La protection et la mise en valeur du mont Royal Office de consultation publique de Montréal Atelier thématique 2 Sécurité Service de police de la ville de Montréal 1 avril 2008 1 Objectif Trouver des

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse du Préfet Vendredi 31 janvier 2014. Bilan sécurité 2013 et perspectives 2014

DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse du Préfet Vendredi 31 janvier 2014. Bilan sécurité 2013 et perspectives 2014 DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse du Préfet Vendredi 31 janvier 2014 Bilan sécurité 2013 et perspectives 2014 Contact : Préfecture du Haut-Rhin Christelle BIEGEL Adjointe au Chef du Service Départemental

Plus en détail