Dossier de presse. #OmerFast OMER FAST. 20 octobre janvier PLACE DE LA CONCORDE, PARIS 8 e CONCORDE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier de presse. #OmerFast OMER FAST. 20 octobre 2015-24 janvier 2016. 1 PLACE DE LA CONCORDE, PARIS 8 e CONCORDE WWW.JEUDEPAUME."

Transcription

1 Dossier de presse #OmerFast OMER FAST Le présent continue 20 octobre janvier PLACE DE LA CONCORDE, PARIS 8 e CONCORDE

2 Exposition coproduite par le Jeu de Paume et le BALTIC Centre for Contemporary Art, Gateshead et le KUNSTEN Museum of Modern Art, Aalborg Partenaires médias A Nous Paris, l'obs, O, Time Out Paris et LCI. Itinérance Baltic Centre for Contemporary Art, Gateshead (Royaume-Uni) : 18 mars 26 juin 2016 Kunsten Museum of Modern Art, Aalborg (Danemark) : 23 septembre janvier 2017 Le Jeu de Paume est subventionné par le ministère de la Culture et de la Communication. En couverture : Omer Fast Continuity (Diptych) [Continuité (Diptyque)] 2015 Vidéo HD, couleur, son, 77 min 2

3 OMER FAST Le présent continue 20 octobre janvier 2016 Commissaires de l exposition L artiste, Laurence Sillars (BALTIC) Centre for Contemporary Art), Stinna Toft (KUNSTEN Museum of Modern Art) et Marina Vinyes Albes (Jeu de Paume) 5 les Points forts DE L'Exposition 7 l exposition 11 oeuvres presentees 14 omer fast 17 autour de l'exposition 18 la LIBRAIRIE DU JeU DE PAUME 19 Visuels presse 3

4 Omer Fast Tournage de Continuity (Diptych) [Continuité (Diptyque)], 2015 Nzalet El Houssayn, Maroc, juillet 2015 Production : Jeu de Paume, Paris, Baltic Centre for Contemporary Art, Gateshead et Filmgalerie 451, Berlin, avec le soutien de BKM et Medienboard Berlin-Brandenburg 4

5 LES POinTS FORTS DE L EXPOSITION Première exposition monographique d Omer Fast dans une institution française. Son travail a récemment été montré à la Tate Modern (2014), au Musée d Art Contemporain de Montréal, au Moderna Museet Stockholm, à l Imperial War Museum (2013), à la Documenta 13 (2012) mais aussi dans plusieurs Biennales : Venise (2011), Taipei (2012) et Singapour (2011). Omer Fast a été également lauréat, en 2009, du prix décerné aux jeunes artistes par la Nationalgalerie de Berlin et, en 2008, du prix Bucksbaum décerné par le Whitney Museum of American Art. L'exposition «Omer Fast. Le présent continue» combine quelques premiers travaux de l'artiste avec des œuvres plus récentes et une production inédite créée pour le Jeu de Paume. Pour cette œuvre, l artiste amplifie l exploration initiée avec Continuity (2012) et s investit dans un nouveau projet au sein duquel la notion du double devient fondamentale. Loin d en élucider le propos, les nouvelles scènes conçues et tournées pour Continuity (Diptych) accentuent l étrangeté, l ambiguïté et les paradoxes de son film jumeau. Dans sa vidéo présentée au Jeu de Paume 5,000 Feet is the Best (2011), Omer Fast aborde la question des stratégies militaires aujourd'hui, du combat avec des drones et plus largement des nouvelles formes de surveillance. Ce sujet controversé se trouve au cœur de l actualité et fait l objet de nombreux débats, tant dans la sphère politique que dans le monde de l art. Omer Fast est avant tout un narrateur. La manière dont il construit des histoires, qui se concrétise par une maîtrise de la forme, des modalités du récit et de l agencement du point de vue, transcende les sujets qu il aborde. Bien que son œuvre traite de questions politiques, géopolitiques ou historiques, le mode de narration occupe une place centrale dans son travail. à travers ses récits, Omer Fast trouble les frontières entre le «réel» et la «représentation», le document et l artifice pour interroger le statut même de l image. Depuis ses premiers travaux dans les années 2000, l artiste s intéresse à la manière dont les événements se transforment en mémoires et en histoires, ainsi qu à leurs modes de diffusion et de médiatisation. Une grande partie de l œuvre d Omer Fast est basée sur l entretien. Il enregistre le témoignage du refugié, du pilote de drones, du soldat, de l acteur porno ou de l embaumeur, puis le ré-invente par le montage, pour le tordre ou le disloquer. Par cette manipulation, l artiste pose la question de la primauté du témoignage et la façon dont les histoires, personnelles ou collectives, sont médiatisées. Malgré sa dimension narrative et ses images à l'esthétique sophistiquée, l œuvre de Fast joue avec l étrangeté, la distanciation et le rejet de toute identification ou catharsis du spectateur vis-à-vis de l œuvre. à travers différentes pratiques telles que la répétition, la boucle, l introduction d éléments surréels ou la dissonance entre image, son et récit ses vidéos s affranchissent d une démarche naturaliste et résistent à toute conclusion ou révélation d une «vérité» ultime du récit. Dans l œuvre d Omer Fast, le spectateur est obligé de construire sa propre interprétation, au-delà des évidences. Il ne peut que questionner les images qui se présentent devant lui, s engageant activement dans une lecture critique de ce qu'il voit. 5

6 Omer Fast 5,000 Feet is the Best [Le mieux, c est pieds] 2011, Vidéo numérique, couleur, son, 30 min. 6

7 l EXposition Après avoir participé à la Documenta 13, ainsi qu à de nombreuses biennales et expositions collectives ou personnelles, le Jeu de Paume organise une exposition monographique de l artiste Omer Fast. basé essentiellement sur l image en mouvement, le travail d Omer Fast explore la complexité de la narration à travers une pratique qui trouble les frontières entre le «réel» et la «représentation». Si l origine de ses histoires est souvent documentaire, leur construction s AFFranchit cependant d une démarche naturaliste et résiste à toute conclusion ou révélation d une «vérité» ultime du récit. Omer Fast s intéresse au rapport entre individu et collectivité, à la façon dont les événements sont transformés en mémoires et histoires ainsi qu à leurs modes de circulation et de médiatisation. Ainsi, l artiste interroge les politiques de représentation, faisant suite aux projets qui, au sein de la programmation du Jeu de Paume, ont proposé de nouvelles formes narratives dans le champ de la vidéo et de l installation. L exposition organisée par le Jeu de Paume présente les oeuvres cnn concatenated (2002), a tank translated (2002), 5,000 feet is the best (2011) ainsi qu'une nouvelle production spécialement conçue pour cette exposition intitulée continuity (Diptych) (2015). Omer Fast Continuity (Diptiych) [Continuité (Diptyque)] 2015 Vidéo HD, couleur, son, 77 min. 7

8 LA NArrAtion Fast est avant tout un narrateur. La manière dont il construit des histoires, qui se concrétise par une maîtrise de la forme, des modalités du récit et de l agencement du point de vue, transcende les sujets qu il aborde. Son oeuvre traite en effet de questions sociales, politiques, géopolitiques ou historiques, mais c'est le mode de narration et ses effets qui lui donne tout son sens. «Dans les événements presque rien ne profite à la narration, presque tout profite à l information», constatait Walter Benjamin en Il ajoutait : «Car c est le fait du narrateur né que de débarrasser une histoire, lorsqu il la raconte, de toute explication.» Ces quinze dernières années, Fast n a cessé de raconter des histoires en interrogeant le statut même de l image. Ses installations vidéos entrelacent différents registres réalité et fiction, original et copie, document et artifice révélant les codes et les conventions qui définissent le «réel» au cinéma et à la télévision. L œuvre d Omer Fast joue avec la vérité objective de l expérience, soulignant le décalage entre expérience vécue, identité et discours. L artiste aime travailler avec le témoignage (du soldat, du refugié, de l acteur porno, de l embaumeur ), point de départ de nombre de ses œuvres. Il le transforme et le manipule librement grâce au montage et rend visible le travail complexe qui consiste à traduire en images les faits, tout en contestant la primauté du témoin. Il rend compte des récits potentiels que ceux-ci peuvent engendrer des chemins ouverts à l infini. Certaines fois, ces récits occupent simultanément un même plan. Ils peuvent rappeler alors les sentiers qui bifurquent de Borges, ou les «narrations falsifiantes» de Deleuze. Le travail de Fast nous confronte à ce paradoxe insoluble : si une histoire est le fruit autant que l otage de conventions discursives, il n en reste pas moins que, sans ces conventions, il n y aurait ni expérience ni transmission. «Je travaille souvent dans l espace entre le moment de la douleur celui de l expérience et le moment, ultérieur, de la transcription de cette expérience : j observe la cicatrice et je cherche les mots pour la décrire.» Omer Fast, entretien avec Marcus Verhagen, Art Monthly, nº 330, Omer Fast Continuity (Diptych) [Continuité (Diptyque)] 2015 Vidéo HD, couleur, son, 77 min. 8

9 LA RépétiTION Omniprésente dans le travail d Omer Fast, la répétition constitue aussi un aspect central de sa grammaire filmique : les figures du double, de la boucle et de la reconstitution sont autant d éléments qui définissent son œuvre. Ainsi la répétition avec variations ou les variations au sein de la répétition structurent-elles les vidéos présentées dans l exposition, 5,000 Feet is the Best, Continuity (Diptych) et CNN Concatenated, que traversent également l expression du trauma, le jeu de rôles et la guerre. «Omer Fast. Le présent continue» propose une progression qui part d une réflexion sur les nouvelles formes de guerre à distance basée sur un témoignage dans 5,000 Feet is the Best, glisse vers la fiction et l horreur au sein d une famille avec Continuity (Diptych) et opère enfin un retour au réel historique télévisuel dans le contexte du 11-Septembre avec CNN Concatenated. Du déclenchement de la guerre contre le terrorisme au «combat virtuel», est donnée à voir la façon dont notre expérience du monde est médiatisée par les technologies de l image, capables de rendre de plus en plus réel leur impact sur le sujet, que ce soit le spectateur télé ou le pilote de drones. Omer Fast 5,000 Feet is the Best [Le mieux, c est pieds] 2011, vidéo numérique, couleur, son, 30 min. 9

10 œuvres présentées CNN Concatenated, 2002 CNN Concatenated est l une des premières œuvres d Omer Fast. Elle concentre plusieurs des problématiques que l on retrouvera dans ses travaux ultérieurs : la précision du montage et le soin porté à celui-ci, l importance du langage verbal et, plus spécifiquement, du mot en tant qu unité, la mise en évidence de la nature construite du discours qui, par ailleurs, révèle l artiste comme faussaire, la sollicitation permanente du spectateur et, enfin, l identité changeante et multiple du sujet. Figurant parmi les rares œuvres que l artiste a réalisées en studio, CNN est composée exclusivement d images de présentateurs de la chaîne américaine. À partir d une immense base de données de mots qu il a tirés de leurs discours, Fast élabore un récit poétique, déconcertant, qui joue sur la rhétorique de la peur et de l insécurité. Les présentateurs fixent le spectateur, puis s adressent à lui avec leur voix mécanique entrecoupée, comme possédés par une force fantomatique. Le contraste avec le caractère subjectif du discours qui paradoxalement semble l expression d une sorte d inconscient collectif est ainsi Omer Fast CNN Concatenated [CNN-Enchaînement] 2002 Vidéo, couleur, son, 18 min. 10

11 5,000 feet is the best, 2011 Alors que le dispositif de CNN Concatenated est simple et intelligible, de même que le contexte dans lequel il s inscrit est clairement identifiable, la construction narrative de l œuvre 5,000 Feet is the Best se complexifie, faisant écho à la réalité presque invisible à laquelle elle fait référence. 5,000 Feet is the Best considère la phénoménologie contemporaine de la guerre à distance, pratiquée avec des drones ; elle questionne les stratégies militaires telles qu elles ont cours aux États-Unis et la moralité des nouvelles formes de surveillance. Cette vidéo naît de la rencontre, en septembre 2010, de l artiste et d un opérateur américain de Predator basé dans le désert du Nevada, près de Las Vegas. Pendant une série d entretiens, le pilote décrit son travail et sa routine quotidienne, mais c est derrière la caméra qu il décide de parler des erreurs récurrentes commises par les drones, de leurs résultats dramatiques sur les civils et des conséquences psychologiques pour l opérateur lui-même (troubles du sommeil, stress, anxiété ). Omer Fast réalise le montage de cette rencontre dans lequel l anonymat du témoin est préservé en l entrecoupant de scènes jouées par un acteur, qui interprète le pilote dans une chambre d hôtel de Las Vegas. La narration nous renvoie d un récit à l autre, en un jeu d alternances entre, d une part, la présentation détaillée des performances optiques de ces équipes secrètes, et, d autre part, les histoires décousues et ambiguës rapportées par l acteur lors de la fausse conversation. Le réel et sa représentation s entrelacent de plus en plus dans une boucle sans fin. La dramatisation de ce double récit est fortement codifiée selon les conventions des langages audiovisuels classiques, propres au documentaire et à la fiction, de façon à opérer une lecture critique de celles-ci autant que de la façon dont elles sont perçues. Omer Fast 5,000 Feet is the Best [Le mieux, c est pieds] 2011, vidéo numérique, couleur, son, 30 min. 11

12 continuity (Diptych), 2015 Ces mêmes conventions sont exploitées dans Continuity (2012), où le détournement de codes facilement reconnaissables ouvre des fissures inquiétantes dans le récit. La continuité cinématographique, qui consiste à produire une sensation de temps linéaire à partir de prises de vue disparates, constitue une tentative de créer du sens à partir de la nature fragmentaire de la perception et conditionne en cela notre représentation du monde. Continuity joue avec ce dispositif et met en scène un couple allemand recréant compulsivement, dans un rituel obsessionnel et impénétrable, le retour de son fils d Afghanistan, pour surmonter sa perte. Comme dans 5,000 Feet, où la structure du film sans cesse perturbée reflète l état mental des personnages, la forme filmique de Continuity est étroitement liée à son sujet. Confronté à ce film, le spectateur cherche en vain une interprétation cohérente ou rassurante. Le récit esthétiquement sophistiqué de Fast est progressivement contaminé par des infiltrations surréelles jusqu à atteindre une dimension cauchemardesque. Pour son exposition au Jeu de Paume, l artiste a produit spécialement un film intitulé Continuity (Diptych), à partir de celui de 2012 auquel il a intégré de nouvelles séquences. Cette œuvre où la notion du double devient fondamentale spécule davantage sur les identités du fils disparu. Un adolescent toxicomane et un cambrioleur ex-soldat apparaissent comme les deux possibles incarnations d un personnage aux multiples visages : «L homme le plus jeune incarne un passé possible tandis que le plus âgé incarne un futur possible. Au milieu, il y a les parents qui, coincés dans un présent se répétant à l infini, sont à la recherche continuelle de leur fils disparu.» (Omer Fast) Loin d en élucider le propos, les scènes conçues et tournées pour Continuity (Diptych) accentuent l étrangeté, l ambiguïté et les paradoxes de son film jumeau. Ne disposant d aucun repère, sans possibilité de s identifier aux protagonistes de l histoire, le spectateur est obligé de construire sa propre interprétation, au-delà des évidences. Il ne peut que questionner les images qui se présentent devant lui, s engageant activement dans une lecture critique de l œuvre. Omer Fast Continuity (Diptych) [Continuité (Diptyque)], 2015 Vidéo HD, couleur, son, 77 min a tank translated, 2002 Dispersées tout au long du parcours de l exposition, les quatre vidéos qui forment A Tank Translated s entremêlent aux autres œuvres présentées, tel un récit qui viendrait ponctuer discrètement d autres histoires. Omer Fast a interrogé séparément quatre ex-membres de l équipage d un tank de l armée israélienne à propos de leur expérience et de leur fonction. Leurs témoignages en hébreu, retranscrits et traduits dans les sous-titres, sont manipulés par l artiste, qui en supprime ou en modifie certains des mots, tout en laissant visible son intervention. Placés dans des endroits inattendus, les portraits des jeunes soldats invitent le spectateur à un rapport plus intime aux paroles du commandant, du chargeur, du conducteur et du tireur de cette machine de guerre. 12

13 OMER FAST Né à Jerusalem en 1972 Vit et travaille à Berlin études et prix 2009 Lauréat du prix decerné aux jeunes artistes par la Nationalgalerie de Berlin Prix Bucksbaum du Whithey Museum of American Art. Liste des expositions 2012 Omer Fast, Herzliya Museum of Art, Herzliya Omer Fast, Henie Onstad Art Center, Høvikodden Continuous Coverage, The Power Plant, Toronto Omer Fast, Five Thousand Feet is the Best, Dallas Museum of Art, Dallas 2001/2011, Wexner Center for the Arts, The Ohio State University, Columbus Omer Fast Jill Frank 2016 Omer Fast, Kunsten Museum of Modern Art, Aalborg Omer Fast, Baltic Centre of Contemporary Art, Gateshead 2015 Omer Fast. Le présent continue, Jeu de Paume MOCAK Muzeum Sztuki Wspolczesnej w krakowie, Cracovie Feet is the Best, The Stedelijk Museum, Amsterdam 2013 Everything That Rises Must Converge, gb agency, Paris Everything That Rises Must Converge, Dvir Gallery, Tel-Aviv Omer Fast, OK Centrum, Linz Omer Fast, The Rose Art Museumn Brandeis University, Waltham Omer Fast, Imperial War Museum, Londres Omer Fast, Moderna Museet, Stokholm Omer Fast, Musée d Art Contemporain, Montréal Omer Fast, Arratia Beer, Berlin 2011 Omer Fast, Model Art Center, Sligo Omer Fast, Hordaland Art Centre, Bergen Omer Fast, Kölnischer Kunstverein, Cologne Omer Fast, Netherlands Media Arts Institute, Amsterdam Omer Fast, La Caixa, Barcelone 2010 Omer Fast, gb agency, Paris Talk Show, Berlin Documentary Forum, Haus der Kulturen der Welt, Berlin Screening: MNAM, Centre Pompidou, Paris Omer Fast, Arratia Beer, Berlin Screening: Ithaca University, New York The Casting, Cleveland Museum of Art, Cleveland 2009 The Casting, Indianapolis Museum of Art, Indianapolis Nostalgia, Whitney Museum of American Art, New York Omer Fast, Kunsthaus Baselland, Bâle Nostalgia, South London Gallery, Londres Nostalgia, Berkeley Art Museum, Berkeley Omer Fast, Postmasters Gallery, New York Looking Pretty for God (After G. W.), Johnson Museum of Art, Cornell University, Ithaca, NY Talk Show, Performa, New York 13

14 2008 Looking Pretty for God (After G. W.), Betty Rymer Gallery, Art Institute of Chicago, Chicago, MN. Omer Fast, Galerija Miroslav Karlijevic, Zagreb. Omer Fast, Museum of Contemporary Art, Denver. De Groote Boodschap, gb agency, Paris. Omer Fast, Kunstverein Hannover, Hannover Omer Fast, Arratia Beer, Berlin. The Casting, Museum of Modern Art, Mumok, Vienne. Godville, Indianapolis Museum of Art, Indianapolis. The Casting, gb agency, Art Unlimited, Art Basel, Bâle. Omer Fast, Vox Contemporary Art Center, image contemporaine, Montréal Godville, gb agency, Paris Omer Fast, L Atelier /CNP, Centre National de la Photographie, Paris. ARSVIVA PREIS, Pinakothek der Moderne, Munich; Frankfurter Kunstverein, Frankfurt; Brandenburgischer Kunstverein, Posdam (avec Jeanne Faust). Spielberg s List, Liste 04, gb agency, Bâle Fiktion oder Realität?, Fri-Art, Center for Contemporary Art, Fribourg. Omer Fast, Postmasters Gallery, New York. A Tank Translated, Project Room, Frankfurter Kunstverein, Frankfurt A Tank Translated, Fiac Perspectives, gb agency, Paris. Omer Fast, gb agency, Paris Mixed Doubles (with Nam Jun Paik), Carnegie Museum, Pittsburgh. Omer Fast, Postmasters Gallery, New York. Godville, International Institute for Visual Arts, INIVA, Londres. Godville, Midway Contemporary, Minneapolis. «On peut considérer que mes interventions ces coupes et épissures évidentes mettent en lumière ce qui est généralement dissimulé dans les œuvres narratives basées sur la réalité. Par " ce qui est dissimulé ", j entends non seulement la manière dont ces œuvres narratives sont habituellement construites par rapport aux événements réels qu elles décrivent, mais aussi les intérêts et motivations de leur auteur et, ce qui est plus important, les nombreuses autres manières dont ces œuvres narratives ou événements auraient pu évoluer : les différentes façons dont ils auraient pu être vécus ou écrits.» Omer Fast dans un entretien avec Joanna Fiduccia, «Omer Fast: A Multiple I», Uovo, 17 avril

15 «Tout ce que je connais et la façon dont je le connais est fait avant tout d éléments abstraits : sphères, plans, quadrillages dont les lignes parallèles m offrent Omer Fast Tournage de Continuity (Diptych), [Continuité (Diptyque)] 2015 Nzalet El Houssayn, Maroc, juillet 2015 Production : Jeu de Paume, Paris, Baltic Centre for Contemporary Art, Gateshead et Filmgalerie 451, Berlin, avec le soutien de BKM et Medienboard Berlin-Brandenburg de nombreuses possibilités, sans compter les miroirs que j utilise pour présenter sur une seule photographie le même objet sous des angles différents, afin de donner, d un même motif, des visions diverses qui se complètent et finissent, en se combinant, par mieux l expliquer. Au fond, tout ceci est beaucoup plus difficile à 15

16 AUTOUR DE L EXPOSITION Visites & activités MERCREDI / SAMEDI 12 h 30 Visite commentée des expositions par un conférencier du Jeu de Paume. gratuit sur présentation du billet d entrée. Le dernier mardi du mois 11 h/21 h Les mardis jeunes Entrée des expositions gratuite pour les étudiants et les moins de 26 ans. Présentation des expositions à 18 h. Samedi 16 janvier 11H JOURNée d étude Le corps en scène dans l installation vidéo sous la direction de Mathilde Roman, avec Jacinto Lageira, Françoise Parfait ainsi que des théoriciens et des artistes. Mardi 19 janvier 18 h Visite de l exposition d Omer Fast par l artiste et Marina Vinyes Albes, suivie d une projection d une vidéo d Omer Fast en sa présence. Cycle de cours Session De l invention de la photographie aux images contemporaines Ce cycle de cours analyse les dispositifs et les pratiques de représentation développés à l'époque de l'après-modernisme. Les séances de cours ont lieu le jeudi de 19 h à 21 h à l auditorium du Jeu de Paume. Ils sont ouverts à tous et peuvent s inscrire dans le cadre de la formation professionnelle. Formation en arts et histoire visuelle Cycle 1, «Histoires de photographie» > Volet 1, «Statuts et usages de la photographie» : 8, 15, 22 octobre et 5 novembre 2015 > Volet 2, «Espaces de la photographie» : 12, 19, 26 novembre et 3 décembre 2015 Cycle 2, «Photographie et pratiques artistiques» > Volet 1, «Photographie et art moderne» : 10 et 17 décembre 2015, 7 et 14 janvier 2016 > Volet 2, «Esthétiques du document» : 21 et 28 janvier, 4 et 11 février 2016 inscriptions :

17 la librairie du jeu de paume Catalogue de l exposition Textes de Jennifer Allen, Tom McCarthy, Laurence Sillars, entretien de Marina Vinyes Albes avec Omer Fast Coédition Jeu de Paume, Baltic Centre for Contemporary Art, Gateshead, et Kunsten Museum of Modern Art, Aalborg 160 pages, 35 environ versions française et anglaise Omer Fast 5,000 Feet is the Best édité par Milena Hoegsberg et Melanie O'Brian Textes de T. J. Demos, Liz Kotz, David Rohde, Jennifer Allen, Christoph Cox, Céline Condorelli, Simon Critchley, Am Johal, Tom McCarthy, Marit Paasche, Ed Steck, Karen Brown Les presses du réel pages / 19 Omer Fast In Memory édité par Sabine Schaschl Textes de Tom Holert, Anselm Franke & Hila Peleg, René Zechlin, Gideon Lewis-Kraus The Green Box pages / 39,50 Librairie du Jeu de Paume 1, place de la Concorde, Paris 8 e Mardi (nocturne) : 11 h-21 h Mercredi à dimanche : 11 h-19 h / Fermeture le lundi / / 17

18 visuels presse La reproduction et la représentation des images de la sélection ci-après est autorisée et exonérée de droits dans le cadre de la seule promotion de l exposition du Jeu de Paume et pendant la durée de celle-ci Omer Fast 5,000 Feet is the Best [Le mieux, c est pieds] 2011 Vidéo numérique, couleur, son, 30 min. 5. Omer Fast CNN Concatenated [CNN-Enchaînement] 2002 Vidéo, couleur, son, 18 min., 5. 18

19 Omer Fast Continuity (Diptych) [Continuité (Diptyque)] 2015 Vidéo HD, couleur, son, 77 min

20 Omer Fast Tournage de Continuity (Diptych), 2015 Nzalet El Houssayn, Maroc, juillet 2015 Production : Jeu de Paume, Paris, Baltic Centre for Contemporary Art, Gateshead et Filmgalerie 451, Berlin, avec le soutien de BKM et Medienboard Berlin-Brandenburg Omer Fast Continuity (Diptych) [Continuité (Diptyque)] 2015 Vidéo HD, couleur, son, 77 min Visuels libres de droit téléchargeables sur Identifiant : presskit Mot de passe : photos 20

21 infos pratiques #OmerFast horaires d ouverture Mardi (nocturne) : 11 h-21 h Mercredi à dimanche : 11 h -19 h Fermeture le lundi tarifs Plein tarif 10 / Tarif réduit 7,50 visuels presse Visuels libres de droit téléchargeables sur le site Rubriques : Professionnels > Presse Identifiant : presskit / Mot de passe : photos CONTaCTs Relations presse : Annabelle Floriant / / Communication : Anne Racine / 1 PLACE DE LA CONCORDE, PARIS 8 e CONCORDE

votre nom «BIG DATA» L2 GROUPE 1 Dans le cadre du cours Espace privé - Espace public de Marc Veyrat Département Hypermédia URF LLSH Chambery 2014

votre nom «BIG DATA» L2 GROUPE 1 Dans le cadre du cours Espace privé - Espace public de Marc Veyrat Département Hypermédia URF LLSH Chambery 2014 votre nom «BIG DATA» L2 GROUPE 1 Dans le cadre du cours Espace privé - Espace public de Marc Veyrat Département Hypermédia URF LLSH Chambery 2014 Introduction Afin de traiter les notions d Espace privé-

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

BIENVENUE AU CENTRE POMPIDOU

BIENVENUE AU CENTRE POMPIDOU GUIDE À DESTINATION DES PUBLICS EN SITUATION DE HANDICAP BIENVENUE AU CENTRE POMPIDOU www.handicap.centrepompidou.fr UN LIEU DE CULTURE OUVERT À TOUS UNE OFFRE DIVERSIFIÉE DES TARIFS ADAPTÉS VOUS AVEZ

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

La caméra Embarquée et subjective

La caméra Embarquée et subjective La caméra Embarquée et subjective La caméra embarquée et subjective L utilisation de la caméra subjective permet une très forte identification du spectateur aux personnages et par conséquent des sensations

Plus en détail

* fermeture le lendemain

* fermeture le lendemain MOIS DE JANVIER 2011 Samedi 1 01h35 08h43 14h09 21h14 Dimanche 2 02h41 09h42 15h15 22h09 Lundi 3 03h38 10h32 16h10 22h56 Mardi 4 04h26 11h15 16h57 23h37 Mercredi 5 05h07 11h54 17h37 *00h14 Jeudi 6 05h45

Plus en détail

Assises Professionnelles du Livre A l heure du numérique. Place des médias au sein de l édition numérique (images fixes, animées et son)

Assises Professionnelles du Livre A l heure du numérique. Place des médias au sein de l édition numérique (images fixes, animées et son) Assises Professionnelles du Livre A l heure du numérique Place des médias au sein de l édition numérique (images fixes, animées et son) Animation : Nathalie BOCHER-LENOIR, Sejer/Editis Avec la participation

Plus en détail

Les écrits du numérique # 2

Les écrits du numérique # 2 Alphabetville Les écrits du numérique # 2 Alphabetville 41 rue Jobin 13003 Marseille 0495049623 alphabetville@orange.fr / www.orange.fr Les écrits du numérique #2 Création, écriture, édition numériques

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS

CATALOGUE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS 2015 Association Départementale des Pupilles de l Enseignement Public de l Essonne 16 rue Thibaud de Champagne 91090 Tel : 01 69 11 23 83 Fax : 01 60 86 16 36 Site : www.adpep91.org

Plus en détail

École des arts visuels Faculté d aménagement, d architecture, d art et de design Édifice La Fabrique Université Laval. ARV-2116 Vidéo : exploration

École des arts visuels Faculté d aménagement, d architecture, d art et de design Édifice La Fabrique Université Laval. ARV-2116 Vidéo : exploration École des arts visuels Faculté d aménagement, d architecture, d art et de design Édifice La Fabrique Université Laval ARV-2116 Vidéo : exploration HORAIRE - Hiver 2014 Mardi 12:30-15:20 (Local 3303) Jeudi

Plus en détail

on à l i m a ge Famille, Centres de loisirs, Maisons de quartier...

on à l i m a ge Famille, Centres de loisirs, Maisons de quartier... Ed uc ati on à l i m a ge L e s a te l i e r s d u c i n é m a p o u r to u s Famille, Centres de loisirs, Maisons de quartier... Clair Obscur vous propose des ateliers audiovisuels tout public, des séances

Plus en détail

Justine Ludi. HEAD Genève

Justine Ludi. HEAD Genève Justine Ludi HEAD Genève Laura Wohlgehaben HEAD Genève Karine Laurence EAVM Montréal Projet Évolution chronologique du projet. Nos projets étaient quasi identiques lors de la formation des groupes. Dans

Plus en détail

La visio-conférence holographique : Pourquoi? Comment?

La visio-conférence holographique : Pourquoi? Comment? La visio-conférence holographique : Pourquoi? Comment? Francis Felix Labo LSIS / Arts & Métiers Paritech (ENSAM) 2 Cours des Arts et Métiers 13100 Aix-en-Provence Thierry Henocque AIP-Primeca Dauphiné

Plus en détail

FICHE METIER. «Opérateur de prises de vue» Opérateur de prises de vue vidéo. Cadreur. Pointeur vidéo APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Opérateur de prises de vue» Opérateur de prises de vue vidéo. Cadreur. Pointeur vidéo APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Opérateur de prises de vue Version 1 «Opérateur de prises de vue» APPELLATION(S) DU METIER Opérateur de prises de vue vidéo Cadreur Pointeur vidéo DEFINITION DU METIER L'opérateur de prises de vue assure

Plus en détail

INFORMATION FICTION PUBLICITÉ (IFP) L épreuve du jour

INFORMATION FICTION PUBLICITÉ (IFP) L épreuve du jour INFORMATION FICTION PUBLICITÉ (IFP) L épreuve du jour du 20 octobre 2010 au 16 janvier 2011 mamco 10, rue des Vieux-Grenadiers, CH-1205 Genève t. + 41 22 320 61 22 f. + 41 22 781 56 81 www.mamco.ch Cette

Plus en détail

Alain Fleischer NOTICE BIOGRAPHIQUE. Alain Fleischer est né en 1944 à Paris.

Alain Fleischer NOTICE BIOGRAPHIQUE. Alain Fleischer est né en 1944 à Paris. Alain Fleischer NOTICE BIOGRAPHIQUE Alain Fleischer est né en 1944 à Paris. Après des études de lettres, linguistique, sémiologie et anthropologie à la Sorbonne et à l'école des Hautes Études en Sciences

Plus en détail

CYCLE 3D. Certification RNCP "Lead Infographiste 2D/3D" Niveau II - Bac +3

CYCLE 3D. Certification RNCP Lead Infographiste 2D/3D Niveau II - Bac +3 CYCLE 3D Certification RNCP "Lead Infographiste 2D/3D" Niveau II - Bac +3 Objectif : Acquérir des compétences et se former aux métiers créatifs et dans le domaine de l'infographie 3D avec une nouvelle

Plus en détail

Simulation 3D en image de synthèse (SIM)

Simulation 3D en image de synthèse (SIM) ASIMCO école www.asimco.ch 2014-2015 page 39 Simulation 3D en image de synthèse (SIM) Cours : 3D Studio MAX & Photoshop Modélisation, rendu et photomontage - NIVEAU 1 PUBLIC CIBLE Architectes en bâtiment

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Ressources pour le lycée général et technologique Ressources pour la classe de première générale Série littéraire (L) Travaux Personnels Encadrés Thème spécifique Représentations et réalités Ces

Plus en détail

FICHE METIER. «Directeur de production» APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Directeur de production» APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Directeur de production activité 1 APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Le directeur de production assume les responsabilités de la préparation, de la gestion budgétaire et du bon déroulement

Plus en détail

Un lieu d exception pour vos événements

Un lieu d exception pour vos événements Un lieu d exception pour vos événements Au cœur de Paris, dans un cadre hors du commun, le Jeu de Paume vous accueille pour organiser, en dehors des horaires d'ouverture au public, vos petits déjeuners,

Plus en détail

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE Proposition d aide à la mise en œuvre pédagogique Domaine : SE CULTIVER ET SE DIVERTIR Programme National de pilotage Séminaire «Mise en œuvre pédagogique

Plus en détail

Dossier artistique Rebecca Bowring

Dossier artistique Rebecca Bowring Dossier artistique Rebecca Bowring Mon travail est non seulement un travail de photographie, mais également un travail qui traite de photographie. De la photographie comme technique et technologie et les

Plus en détail

+ FICHE METIER. «Chef Maquilleur(euse)» Chef maquilleur Maquilleur APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

+ FICHE METIER. «Chef Maquilleur(euse)» Chef maquilleur Maquilleur APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Chef Maquilleur(euse) + «Chef Maquilleur(euse)» APPELLATION(S) DU METIER Chef maquilleur Maquilleur DEFINITION DU METIER Le chef maquilleur est en charge du maquillage visage et corps, ainsi que de la

Plus en détail

Master 2 Concepteur audiovisuel : représentations plurimédia de l histoire, de la société et de la science. Syllabus 2015-2016

Master 2 Concepteur audiovisuel : représentations plurimédia de l histoire, de la société et de la science. Syllabus 2015-2016 Master 2 Concepteur audiovisuel : représentations plurimédia de l histoire, de la société et de la science Syllabus 2015-2016 Intitulés des UE de l'ue Heures encadrées Formes du remploi dans le cinéma

Plus en détail

BEAUTY. Ilhwa Hong. Communiqué de presse. Colombier. Exposition du 01 octobre au 02 novembre 2007. Centre Culturel

BEAUTY. Ilhwa Hong. Communiqué de presse. Colombier. Exposition du 01 octobre au 02 novembre 2007. Centre Culturel Communiqué de presse Centre Culturel Contact Responsable des expositions Richard Guilbert téléphone 02 99 65 19 70 télécopie 02 99 31 94 71 mél (e-mail) richard.guilbert@centrecolombier.org Ilhwa Hong

Plus en détail

4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe.

4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe. 4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe. Utiliser un document vidéo en classe de langue ce n est pas regarder ensemble la télévision mais le visionner en organisant sa découverte

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37.

Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37. Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37.fr La forteresse royale de Chinon, propriété du Conseil général d

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

Mercredi 1 er avril 2015 / Musée des arts et métiers

Mercredi 1 er avril 2015 / Musée des arts et métiers Mercredi 1 er avril 2015 / Musée des arts et métiers "Sunday Afternoon" d'après "Un dimanche après-midi que l'île de la Grande Jatte" de Georges Seurat (Kim Dong-kyu) Collections patrimoniales et open

Plus en détail

La construction du temps et de. Construction du temps et de l'espace au cycle 2, F. Pollard, CPC Bièvre-Valloire

La construction du temps et de. Construction du temps et de l'espace au cycle 2, F. Pollard, CPC Bièvre-Valloire La construction du temps et de l espace au cycle 2 Rappel de la conférence de Pierre Hess -Démarche de recherche: importance de se poser des questions, de chercher, -Envisager la démarche mentale qui permet

Plus en détail

formations son et Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains 22 rue du Fresnoy 59200 Tourcoing 03 20 28 38 00 / www.lefresnoy.

formations son et Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains 22 rue du Fresnoy 59200 Tourcoing 03 20 28 38 00 / www.lefresnoy. formations son et Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains 22 rue du Fresnoy 59200 Tourcoing 03 20 28 38 00 / www.lefresnoy.net vidéo Destruction observation field - Robert Henke - 2014 Formation

Plus en détail

PROJET D'ANIMATION ATELIER DE DESSIN ANIME ASSISTE PAR ORDINATEUR - ATELIER TOON -

PROJET D'ANIMATION ATELIER DE DESSIN ANIME ASSISTE PAR ORDINATEUR - ATELIER TOON - PROJET D'ANIMATION ATELIER DE DESSIN ANIME ASSISTE PAR ORDINATEUR - ATELIER TOON - ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- - 1

Plus en détail

La peinture en mouvement Les œuvres du musée Unterlinden sous le regard de Robert Cahen - Installations vidéo 4 avril - 31 décembre 2013

La peinture en mouvement Les œuvres du musée Unterlinden sous le regard de Robert Cahen - Installations vidéo 4 avril - 31 décembre 2013 La peinture en mouvement Les œuvres du musée Unterlinden sous le regard de Robert Cahen Installations vidéo 4 avril 31 décembre 2013 Le Musée Unterlinden, qui célèbre cette année le 160 ème anniversaire

Plus en détail

TARIFS FORFAITAIRES 2015 VIDÉO - PHOTO - ÉVÉNEMENT

TARIFS FORFAITAIRES 2015 VIDÉO - PHOTO - ÉVÉNEMENT TARIFS FORFAITAIRES 2015 VIDÉO - PHOTO - ÉVÉNEMENT QUI SOMMES-NOUS? Nous sommes une équipe : CRÉATIVE, PROFESSIONNELLE ET FORT SYMPATHIQUE :) QUE FESONS-NOUS? De la vidéo et de la photo. Nous produisons,

Plus en détail

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - -

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - - Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre - - Lycées et Collèges - - Réunion d information pour les enseignants et les enseignantes Jeudi 18 juin 2015 à 18h Mardi 15 Septembre

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

Analyse des Médias. - Guide -

Analyse des Médias. - Guide - 1 Analyse des Médias - Guide - Analyse comparative de la couverture d un événement dans la presse internationale : La guerre (imminente) en Iraq (mars 2003) Peter Stockinger Séminaire de Maîtrise en Communication

Plus en détail

Paz Corona Ulysse, c est moi Exposition du 6 au 21 septembre et du 5 au 26 octobre 2013

Paz Corona Ulysse, c est moi Exposition du 6 au 21 septembre et du 5 au 26 octobre 2013 DOSSIER DE PRESSE Paz Corona Ulysse, c est moi Exposition du 6 au 21 septembre et du 5 au 26 octobre 2013 What is that word known to all men, Huile sur toile, 150 x 90 cm, 2013 17, rue des Filles-du-Calvaire

Plus en détail

C était la guerre des tranchées

C était la guerre des tranchées C était la guerre des tranchées Jacques Tardi Format 23,2 x 30,5 cm 128 pages C et album consacré, comme son titre l indique, à la vie dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale est constitué

Plus en détail

Marilyne Paluczak Graphiste O O

Marilyne Paluczak Graphiste O O Marilyne Paluczak Graphiste O O // 1 p r é s e n t a t i o n ne création originale qui vous ressemble, c est la clé de toute bonne communication. Jusque là, tout le monde est d accord! Mais pour la rendre

Plus en détail

Biennale de Paris. introduction, page 2

Biennale de Paris. introduction, page 2 introduction, page 2 La Biennale de Paris a été créée en 1959 par André Malraux qui souhaitait en faire un lieu de rencontres où devaient s expérimenter les nouvelles modalités d un art du futur. Après

Plus en détail

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE ÉCOLE SECONDAIRE DE MIRABEL GUIDE DE CHOIX DE COURS 2015-2016 Quatrième secondaire CHOIX D OPTIONS DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE SÉQUENCE CULTURE, SOCIÉTÉ ET TECHNIQUE

Plus en détail

Action Ciné Média Jeunes (ACMJ)

Action Ciné Média Jeunes (ACMJ) Action Ciné Média Jeunes (ACMJ) Action Ciné Média Jeunes (ACMJ) Rue Godefroid 20 5000Namur Belgique 0476 / 84 94 56 081 / 74 29 19 www.acmj.be info@acmj.be Héloïse Rouard : heloise.rouard@acmj.be Manuela

Plus en détail

Appel à candidature 2015

Appel à candidature 2015 Dossier de candidature 2015 résidence de création au Cube independent art room CANDIDATURE Appel à candidature 2015 Résidence de création à l espace d art Le Cube independent art room Rabat Depuis avril

Plus en détail

MoMO galerie x alban le henry = mfc 2

MoMO galerie x alban le henry = mfc 2 DOSSIER DE PRESSE MoMO galerie x alban le henry = mfc 2 L exposition se déroulera du 21 mars au 23 avril Le vernissage se tiendra le jeudi 20 mars, de 18h à 21h en présence de et alban le henry SOMMAIRE

Plus en détail

Laurence Allard, Laurent Creton et Roger Odin (dirs.), Téléphone mobile et création, Paris, Armand Colin, 186 pages.

Laurence Allard, Laurent Creton et Roger Odin (dirs.), Téléphone mobile et création, Paris, Armand Colin, 186 pages. Laurence Allard, Laurent Creton et Roger Odin (dirs.), Téléphone mobile et création, Paris, Armand Colin, 186 pages. Cet ouvrage est issu d un colloque intitulé «Téléphone mobile et création. Cinéma, vidéo,

Plus en détail

2015 ADOBE DESIGN ACHIEVEMENT AWARDS

2015 ADOBE DESIGN ACHIEVEMENT AWARDS 2015 ADOBE DESIGN ACHIEVEMENT AWARDS Outre la reconnaissance de la communauté mondiale des créatifs, les étudiants peuvent remporter un logiciel Adobe, une somme d argent ou une période de mentorat, entre

Plus en détail

Exposition Camps d internement du Limousin (1940-1944)

Exposition Camps d internement du Limousin (1940-1944) COMMUNIQUE DE PRESSE Exposition Camps d internement du Limousin (1940-1944) Du 11 mars au 20 avril 2013 au musée Edmond-Michelet Destinés à l origine à regrouper les étrangers «indésirables», les camps

Plus en détail

SCIENCE-ACTUALITÉS. Isabel Santos Journaliste-reporter, rédactrice adjointe Science-Actualités Cité des Sciences et de l Industrie, Paris, France

SCIENCE-ACTUALITÉS. Isabel Santos Journaliste-reporter, rédactrice adjointe Science-Actualités Cité des Sciences et de l Industrie, Paris, France SCIENCE-ACTUALITÉS Isabel Santos Journaliste-reporter, rédactrice adjointe Science-Actualités Cité des Sciences et de l Industrie, Paris, France Rappel historique La salle Science-Actualités a été inaugurée

Plus en détail

Photographie numérique Retouche d images : Photoshop - Gimp Vidéos

Photographie numérique Retouche d images : Photoshop - Gimp Vidéos Graphiste vidéaste Internet/ multimédia Bérénice BELPAIRE La combe des Pins 34 270 LE TRIADOU 06 77 61 55 04 belpaire.berenice@gmail.com http://berenice.lautre.net DOMAINES DE COMPETENCES Photographie

Plus en détail

Une production Laura Henno et Mobiles dans le cadre de la commande publique du Centre national des arts plastiques

Une production Laura Henno et Mobiles dans le cadre de la commande publique du Centre national des arts plastiques Missing Stories Un film de Laura HENNO Commande publique du Centre national des arts plastiques MBA / Dunkerque 15 février 2 juin 2014 Une production Laura Henno et Mobiles dans le cadre de la commande

Plus en détail

The Unmanned. Fabien Giraud et Raphaël Siboni. Communiqué de presse

The Unmanned. Fabien Giraud et Raphaël Siboni. Communiqué de presse The Unmanned Pour cette première monographie institutionnelle de Fabien Giraud (*1980) et Raphaël Siboni (*1981), les œuvres les plus récentes des artistes français se déploient dans l ensemble des espaces

Plus en détail

La seconde guerre mondiale

La seconde guerre mondiale CM2 Découverte du monde Histoire Compétences : La violence du XXe siècle : les deux conflits mondiaux La seconde guerre mondiale - À partir de l étude de cartes et de documents statistiques, comprendre

Plus en détail

César doit mourir. Cesare Deve Morire. de Paolo et Vittorio Taviani

César doit mourir. Cesare Deve Morire. de Paolo et Vittorio Taviani César doit mourir Cesare Deve Morire de Paolo et Vittorio Taviani Un documentaire sur la vie carcérale ou une fiction sur Shakespeare? la création de la pièce de Le film a été récompensé par plusieurs

Plus en détail

www.mareemoderne.com Comment participer?

www.mareemoderne.com Comment participer? www.mareemoderne.com Comment participer? Date limite d inscription : Vous avez jusqu au : 25 juillet 2014 pour nous envoyer votre film accompagné de la fiche d inscription au concours. Comment participer?

Plus en détail

KUNERT STÉPHANIE, PUBLICITÉ, GENRE ET STÉRÉOTYPES, FONTENAY-LE-COMTE, LUSSAUD, COLL. «L IMPENSÉ CONTEMPORAIN», 2014, 210 P.

KUNERT STÉPHANIE, PUBLICITÉ, GENRE ET STÉRÉOTYPES, FONTENAY-LE-COMTE, LUSSAUD, COLL. «L IMPENSÉ CONTEMPORAIN», 2014, 210 P. KUNERT STÉPHANIE, PUBLICITÉ, GENRE ET STÉRÉOTYPES, FONTENAY-LE-COMTE, LUSSAUD, COLL. «L IMPENSÉ CONTEMPORAIN», 2014, 210 P. Marie-Sherley VALZEMA Deux femmes enlacées partagent (presque) un tendre baiser

Plus en détail

Ministère délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille Dossier de presse

Ministère délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille Dossier de presse Ministère délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille Dossier de presse Les logiciels de contrôle parental mercredi 26 avril 2006 Ministère délégué à la

Plus en détail

Vers des Médias accessibles. Aides et Financement des projets cinématographiques, audiovisuels et numériques

Vers des Médias accessibles. Aides et Financement des projets cinématographiques, audiovisuels et numériques Vers des Médias accessibles Aides et Financement des projets cinématographiques, audiovisuels et numériques Le Crédit impôt cinema Le Crédit impôt audiovisuel Le Crédit d impôt cinéma Quel Objectif? Soutenir

Plus en détail

Prestations - catalogue et tarifs

Prestations - catalogue et tarifs Prestations - catalogue et tarifs Tarifs en vigueur du 01/01/2012 au 31/12/2012 votés en CA du 12/12/2011. Présentation générale 3 Location amphithéâtre 3 Location salle de visioconférence 4 Prestations

Plus en détail

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille P R O G R A M M E Un musée qui dialogue avec des bibliothèques et des médiathèques. Des visiteurs qui deviennent lecteurs Les 27 et 28 juin 2015, venez découvrir au LaM une nouvelle façon d explorer les

Plus en détail

Foire aux questions. 1. Qui peut participer à ce défi vidéo? Quel est l âge minimum requis pour participer?

Foire aux questions. 1. Qui peut participer à ce défi vidéo? Quel est l âge minimum requis pour participer? Foire aux questions 1. Qui peut participer à ce défi vidéo? Quel est l âge minimum requis pour participer? Toute personne âgée de 18 à 24 ans à la date d inscription au Défi vidéo peut participer à condition

Plus en détail

1 Objectifs généraux du travail avec la vidéo. A quoi sert le travail sur des documents vidéo en classe de FLE?

1 Objectifs généraux du travail avec la vidéo. A quoi sert le travail sur des documents vidéo en classe de FLE? Module sur l utilisation de la vidéo en classe de français langue étrangère JEAN-MICHEL DUCROT Coordinateur de programmes pédagogiques à Alep-Syrie. Responsable du Centre de Documentation Pédagogique d'alep,

Plus en détail

Grand Angle Les coulisses de l émission Géopolitis

Grand Angle Les coulisses de l émission Géopolitis Grand Angle Les coulisses de l émission Géopolitis Thème Éducation aux médias, journalisme Public Étudiants en journalisme, diplomatie, histoire, sciences politiques ou en relations internationales, écoles

Plus en détail

ANNEXE 2 : CHARTE DE COMMUNICATION

ANNEXE 2 : CHARTE DE COMMUNICATION ANNEXE 2 : CHARTE DE COMMUNICATION L Editeur respecte les lois et règlements en vigueur, le cas échéant les recommandations d instances telles que celles du Conseil Supérieur de l Audiovisuel, de l Autorité

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

HEAD Genève V Département Cinéma Cycle MA Guide l'étudiant 2011-2012. Cycle master

HEAD Genève V Département Cinéma Cycle MA Guide l'étudiant 2011-2012. Cycle master Cycle master Cinéma Master en réalisation cinématographique 4 semestres (120 ECTS) Depuis 2006, l école participe au master en réalisation cinématographique mis en place au travers du Réseau Cinéma CH.

Plus en détail

L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck

L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck > Exposition L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck Entretien avec Chandra Rajakaruna de la fondation Mona Bismarck À l occasion des festivités organisées pour le 60 e anniversaire

Plus en détail

EXPOSITION TARDI ET LA GRANDE GUERRE - 1914-2014

EXPOSITION TARDI ET LA GRANDE GUERRE - 1914-2014 EXPOSITION TARDI ET LA GRANDE GUERRE - 1914-2014 DOSSIER D ITINÉRANCE - MARS 2014 Une exposition produite par le Festival international de la bande dessinée d Angoulême «Je me suis perdu, je ne sais même

Plus en détail

ateliers d été 2014 / appel à projet animation de stages pour adultes, adolescents et enfants

ateliers d été 2014 / appel à projet animation de stages pour adultes, adolescents et enfants les ateliers d art contemporain ateliers d été 2014 / appel à projet animation de stages pour adultes, adolescents et enfants Les ateliers d art contemporain de Bruxelles travaillent avec des jeunes artistes

Plus en détail

Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation. Appel à candidature

Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation. Appel à candidature Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation Appel à candidature Au printemps 2016, le département de la Sarthe et la Direction Régionale des Affaires culturelles des Pays de la Loire,

Plus en détail

NON MAIS T AS VU MA TÊTE!

NON MAIS T AS VU MA TÊTE! La compagnie Lucamoros présente NON MAIS T AS VU MA TÊTE! et autres images (portrait volé, face à face) Spectacle sans paroles et en 3 tableaux pour un peintre-clown et sa toile Compagnie Lucamoros 1 Premier

Plus en détail

«Sanitation is Dignity Les toilettes, une question de dignité»

«Sanitation is Dignity Les toilettes, une question de dignité» Sanitation is Dignity Les toilettes, une question de dignité «Sanitation is Dignity Les toilettes, une question de dignité» est une exposition itinérante qui met en pleine lumière un enjeu indispensable

Plus en détail

REDACTION 11 rue de la gare - 34430 St-Jean de Vedas - France 6pieds@pastis.org - www.pastis.org/6piedssousterre - 6pieds.tumblr.

REDACTION 11 rue de la gare - 34430 St-Jean de Vedas - France 6pieds@pastis.org - www.pastis.org/6piedssousterre - 6pieds.tumblr. REDACTION 11 rue de la gare - 34430 St-Jean de Vedas - France 6pieds@pastis.org - www.pastis.org/6piedssousterre - 6pieds.tumblr.com/ Siret 402 214 175 00026 - APE 5813Z Collection Monotrème [MINI] de

Plus en détail

net-art, dessin de presse, affiche, vidéo, rush, collage...

net-art, dessin de presse, affiche, vidéo, rush, collage... 100jours est un projet cinématographique, artistique, documentaire, collectif et politique. 100jours c est 100 courts-métrages documentaires diffusés en ligne, au rythme d un film par jour, pendant les

Plus en détail

ATELIERS JEUX OUTILS LUDIQUES, PRATIQUES CREATIVES avec ZEPHYR LUDENS Jardin des thérapies lundi 2 février 2015

ATELIERS JEUX OUTILS LUDIQUES, PRATIQUES CREATIVES avec ZEPHYR LUDENS Jardin des thérapies lundi 2 février 2015 ATELIERS JEUX OUTILS LUDIQUES, PRATIQUES CREATIVES avec Jardin des thérapies lundi 2 février 2015 Pour les pratiques d'accompagnement, psychothérapie, thérapies brèves, coaching, formation, médiation,

Plus en détail

La télévision numérique par votre ligne téléphonique. Guide d utilisation. Les services MaLigne TV. http://abonnes.malignetv.fr

La télévision numérique par votre ligne téléphonique. Guide d utilisation. Les services MaLigne TV. http://abonnes.malignetv.fr La télévision numérique par votre ligne téléphonique Guide d utilisation Les services MaLigne TV http://abonnesmalignetvfr Bienvenue sur MaLigne TV Sommaire Page 4 Pages 5-9 Pages 10-17 Page 18 Page 19

Plus en détail

CADRE DE MESURE DU RENDEMENT EN MÉDIAS NUMÉRIQUES Dernière mise à jour : avril 2015

CADRE DE MESURE DU RENDEMENT EN MÉDIAS NUMÉRIQUES Dernière mise à jour : avril 2015 CADRE DE MESURE DU RENDEMENT EN MÉDIAS NUMÉRIQUES Dernière mise à jour : avril 2015 CADRE DE MESURE DU RENDEMENT EN MÉDIAS NUMÉRIQUES RÉSUMÉ Au Canada, les médias numériques poursuivent leur croissance

Plus en détail

Summer Crossing. Laura Henno. Galerie Le Lieu. du 18 mars au 24 avril 2011

Summer Crossing. Laura Henno. Galerie Le Lieu. du 18 mars au 24 avril 2011 Summer Crossing Laura Henno du 18 mars au 24 avril 2011 Laura Henno, "N tarama, 2008" Courtesy Galerie Les filles du calvaire, Paris Galerie Le Lieu Maison de la mer Quai de Rohan 56100 Lorient 02 97 21

Plus en détail

Donner au corps sa place Donner sa place à l acteur

Donner au corps sa place Donner sa place à l acteur Formation professionnelle pour acteurs / Paris Cursus Une pédagogie exigeante L école du Jeu propose plusieurs cursus en fonction du désir, du niveau et de l ampleur du projet de chacun. Les jeunes acteurs

Plus en détail

Le petit lexique du cinéma

Le petit lexique du cinéma Le petit lexique du cinéma Dossier réalisé par Alice Mennesson 1 QUELQUES DEFINITIONS POUR COMMENCER La séquence (Sequenz) est un groupe de plans qui forment un ensemble narratif. On peut comparer la séquence

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION DOSSIER D INSCRIPTION Ce document doit être écrit de façon lisible, en LETTRES CAPITALES, sans oublier de mentionner les accents ou diverses ponctuations afin de permettre une saisie correcte des informations

Plus en détail

La projection du passé. Une exposition photographique d Andrés Lejona

La projection du passé. Une exposition photographique d Andrés Lejona Dossier de presse La projection du passé Une exposition photographique d Andrés Lejona Mardi, 28 avril 2015 à 18h00 aux Archives nationales, Plateau du Saint-Esprit, Luxembourg 1/8 Sommaire Déroulement

Plus en détail

ARCANE DE LA MONTAGNE DOMAINE DE SAINT SER. Exposition du 26 mai au 31 décembre 2013. Horaires : tous les jours 10h00 à 18h00

ARCANE DE LA MONTAGNE DOMAINE DE SAINT SER. Exposition du 26 mai au 31 décembre 2013. Horaires : tous les jours 10h00 à 18h00 ARCANE DE LA MONTAGNE Yuhsin U CHANG Exposition du 26 mai au 31 décembre 2013 DOMAINE DE SAINT SER Horaires : tous les jours 10h00 à 18h00 Coordonnées : Tél : 04 42 66 30 81 Route Cézanne - D17 13114 PUYLOUBIER

Plus en détail

LE CURSUS ACADEMIQUE

LE CURSUS ACADEMIQUE PRESENTATION L Institut d études scéniques, audiovisuelles et cinématographiques (IESAV) est un établissement rattaché à la Faculté des lettres et des sciences humaines de l Université Saint-Joseph de

Plus en détail

outil RÉFÉRENCE GLOSSAIRE Agrégateur (n. m.) : logiciel qui permet de recevoir tous les fils RSS auxquels on est abonné.

outil RÉFÉRENCE GLOSSAIRE Agrégateur (n. m.) : logiciel qui permet de recevoir tous les fils RSS auxquels on est abonné. outil RÉFÉRENCE 8 GLOSSAIRE Agrégateur (n. m.) : logiciel qui permet de recevoir tous les fils RSS auxquels on est abonné. Ambiance sonore (n. f.) : ensemble des bruits ambiants et des bruits de fond qui

Plus en détail

Organisme indépendant dont la mission consiste à mieux sensibiliser la population à l'histoire et à la citoyenneté canadiennes. Chaque année, plus de

Organisme indépendant dont la mission consiste à mieux sensibiliser la population à l'histoire et à la citoyenneté canadiennes. Chaque année, plus de Organisme indépendant dont la mission consiste à mieux sensibiliser la population à l'histoire et à la citoyenneté canadiennes. Chaque année, plus de huit millions de Canadiens accèdent à nos programmes,

Plus en détail

7. Aide aux étudiants (bourses, allocations, soutien) (2 lignes maximum)

7. Aide aux étudiants (bourses, allocations, soutien) (2 lignes maximum) Code : 11L1ANG11FOM. Libellé : Anglais : Thème & Grammaire Maîtrise des fondamentaux de la langue. Pratique de la traduction au travers d une maîtrise des enjeux linguistiques fondamentaux. a) Thème et

Plus en détail

Photos et Droit à l image

Photos et Droit à l image Photos et Droit à l image 1) Le droit à l image (photos-vidéos) L atteinte au droit à l image n est pas caractérisée dès lors que la personne photographiée n est pas identifiable et que sa vie privée n

Plus en détail

/ CELEBRER LES 20 ANS DE L AFEV

/ CELEBRER LES 20 ANS DE L AFEV / CELEBRER LES 20 ANS DE L AFEV L Association de la Fondation Etudiante pour la Ville (AFEV) s attache depuis 1991 à lutter contre les inégalités scolaires et culturelles qui frappent les enfants et les

Plus en détail

William Pezet monsieurpixel@gmail.com

William Pezet monsieurpixel@gmail.com Du grain à moudre est un projet d installation multimédia qui utilise le moulin à café à la fois comme interface interactive mais aussi comme base imaginaire pour son propos William Pezet monsieurpixel@gmail.com

Plus en détail

ETUDE COMPAREE DE VALSE AVEC BACHIR ET DE SHOAH

ETUDE COMPAREE DE VALSE AVEC BACHIR ET DE SHOAH ETUDE COMPAREE DE VALSE AVEC BACHIR ET DE SHOAH Le point de départ de cette étude se situe autour de la question du documentaire. En effet, Ari Folman classe son film dans la catégorie du documentaire

Plus en détail

35ème Salon Philatélique de Printemps 4ème Biennale Philatélique

35ème Salon Philatélique de Printemps 4ème Biennale Philatélique PHIL@POSTE Communiqué de Presse Février 2015 35ème Salon Philatélique de Printemps 4ème Biennale Philatélique DU JEUDI 19 MARS AU SAMEDI 21 MARS 2015 Espace Champerret Hall C 6 rue Jean Ostreicher, 75017

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION STAGE «CINEMA» - 11-15 ANS

DOSSIER D INSCRIPTION STAGE «CINEMA» - 11-15 ANS DOSSIER D INSCRIPTION STAGE «CINEMA» - 11-15 ANS Du 04 au 07 mai 2015 à Marseille Du lundi 04 Mai au jeudi 07 Mai 2015, de 13h à 18h Durant le stage les principales étapes à la réalisation d un court métrage

Plus en détail

«la mouche» : 1958 / 1987, l'adaptation au travers des affiches.

«la mouche» : 1958 / 1987, l'adaptation au travers des affiches. Oui, mais c'est l œuvre de quelqu'un d'autre 1 «On parle souvent des cinéastes qui, à Hollywood, déforment l œuvre originale. Mon intention est de ne jamais faire cela»¹ «la mouche» : 1958 / 1987, l'adaptation

Plus en détail