COLLECTIVITÉS ET MÉDIAS SOCIAUX ENTRE INTÉRET MANAGÉRIAL ET CRAINTES PERSISTANTES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COLLECTIVITÉS ET MÉDIAS SOCIAUX ENTRE INTÉRET MANAGÉRIAL ET CRAINTES PERSISTANTES"

Transcription

1 COLLECTIVITÉS ET MÉDIAS SOCIAUX ENTRE INTÉRET MANAGÉRIAL ET CRAINTES PERSISTANTES par Camille LASTENNET Master 2 sciences politiques spécialité Management du Risque Université Paris Ouest Nanterre-La Défense Mai 2013 PRÉSENTATION Depuis l avènement du web 2.01 et des nouvelles technologies, les médias sociaux deviennent incontournables dans la sphère publique. Le terme de «médias sociaux» désigne une catégorie de sites qui se fonde sur la participation des internautes et sur le partage et la création de contenu. Si l importance des médias sociaux dans le paysage communicationnel français, et plus largement international n est plus à démontrer pour les entreprises privées, les collectivités, même si elles intègrent plus difficilement cette communication web social, ne sont plus en reste. L on ne compte plus le nombre de comptes officiels Facebook, Twitter, Dailymotion créés par ces dernières. Pourtant, de l idéal à la réalité, il existe encore de larges et profonds fossés entre les collectivités, force est de constater que les obstacles et les freins sont encore très présents. COLLECTIVITÉS ET MÉDIAS SOCIAUX : UN OUTIL EFFICACE DANS LA CONDUITE DE L ACTION LOCALE. Les maires, département et conseils régionaux voient de plus en plus l avantage d être présents sur les réseaux sociaux et la progression est significative. D après une étude réalisée par l agence de communication Adverbia, près de 80 % des grandes villes sont présentes aujourd hui sur Facebook, contre moins de 30 % en Paris demeure la ville la plus «likée» du monde avec ses 2 millions de fans, suivie de Lyon, Grenoble, Besançon et Clermont-Ferrand. Côté conseils régionaux et généraux, là aussi, la ruée vers les réseaux sociaux se confirme. Comme le révèle le baromètre de l institut Edgar Quinet, en décembre 2012, 85 % des régions et 52 % des départements déclaraient communiquer avec leurs citoyens à travers Facebook, analyse Jean-Pascal Szelerski, Directeur des études de l institut. Twitter, l autre réseau social émergent, n est pas en reste, puisque 65 % des régions et 45 % des départements l utilisent. Cet engouement des collectivités territoriales pour la communication 2.0 est bien plus qu un phénomène de mode puisque les collectivités commencent à se rendre compte qu il est capital pour elles d investir ces réseaux et de rendre actifs leurs comptes. 1 Le terme désigne l ensemble des techniques, des fonctionnalités et des usages du World Wide Web qui ont succédé à la forme originelle du web. Définition donnée dans le guide de la Préfecture de Police «les bonnes pratiques des réseaux sociaux», réf. 7. Un livre blanc 1 / 5

2 Être présent sur les réseaux sociaux, c est avant tout une manière de communiquer autrement et différemment que via la presse écrite, la télévision ou la radio, et de relayer davantage de sujets. Les internautes membres de ces réseaux sociaux sont en attente de contenus dynamiques et multimédias (photos, vidéos), d informations évènementielles, d actualités, et surtout d exclusivités (photos d évènements, témoignages, quizz etc.). L intérêt des médias sociaux pour les collectivités est donc d engager une communication multidirectionnelle qui ne se limite pas à l information institutionnelle. De plus, les médias sociaux sont aussi les relais des contenus diffusés par les habitants. Ils permettent ainsi de passer de la communication à la participation citoyenne. C est le cas par exemple de la Mairie et de la Communauté Urbaine de Toulouse qui ont fait évoluer leur site institutionnel vers un site social en permettant désormais aux internautes de se créer un compte et un profil afin d interagir avec les autres membres autour de problématiques liées à la ville et au quotidien de ses habitants. Les thématiques sont aussi variables que le Rugby, la recherche d assistante maternelle, les évènements à venir etc. Ainsi le caractère temps réel de ces réseaux et l instantanéité des messages amènent les collectivités à communiquer de plus en plus en direct avec les citoyens. C est une grande force de suggestion pour l amélioration des services des collectivités. La Ville de Paris, très active sur les réseaux sociaux, implique elle aussi ses internautes à travers des opérations de communications. La dernière en date est l opération «Un jour de Tweets à Paris» 1. Les participants ont pu partager le temps d une journée, leur perception de la vie parisienne sur le réseau social Twitter grâce au hashtag #jdtap, correspondant au nom de l opération. Ces deux exemples, très différents, nous montrent que les possibilités du web sont multiples pour les collectivités mais aussi et surtout que les réseaux sociaux deviennent une agora des temps modernes. Mais pour les collectivités être sur les réseaux sociaux c est avant tout toucher une nouvelle cible, plus jeune que celle des traditionnellement présente sur les sites institutionnels et ainsi accroitre leur visibilité. Désormais, la communication territoriale ne peut plus ignorer la contribution des habitants à l image et à la réputation de leur commune, département ou région. Il y a dix ans les directions de la communication s interrogeaient sur la pertinence d ouvrir un site web, aujourd hui elles doivent s approprier les codes du web social. C est-à-dire ne plus être seulement en mode de diffusion, mais bien être en état d interagir avec les internautes et de veiller sur l e-réputation forgée par les citoyens euxmêmes. Cette veille des échanges numériques permet d étudier les réactions des internautes (positives aussi bien que négatives) aux différentes initiatives et projets lancés par les élus des collectivités. La communication 2.0 a donc un intérêt managérial grandissant dans la conduite de l action locale. COLLECTIVITÉS ET MÉDIAS SOCIAUX : DES FREINS À L ENTRÉE ET DES CRAINTES PERSISTANTES. Bien que les réseaux sociaux représentent de nombreux enjeux, on s aperçoit que les collectivités ne sont pas encore toutes mûres pour l interaction. En effet, une enquête réalisée par Voirin consultants auprès d une soixantaine de collectivités françaises 2, met en évidence d une part un degré de maturité très disparate chez celles qui ont investi les médias sociaux, et d autre part souligne que beaucoup ne sont toujours pas présentes. Comment expliquer que certaines n ont pas encore franchi le cap : frilosité, manque de ressources ou vraie stratégie? Ne va t on pas assister à une fracture numérique territoriale au niveau des collectivités territoriales? Si l absence de visibilité de certains établissements publics à caractère administratif (EPA), tels que les centres de gestion ou les services départementaux d incendie et de secours (SDIS), est compréhensible du fait de leur activité avec lequel le citoyen n est pas en contact direct, ce constat est plus étonnant pour les villes, départements et les conseils généraux. Plusieurs pistes sont avancées pour expliquer cette absence. Par principe les collectivités sont réticentes à donner la parole aux internautes, de peur de ne pas maitriser le débat ou que des e-citoyens mécontents de la politique de la collectivité donnent une mauvaise image de celle-ci en s exprimant librement sur les pages. Selon Franck Confino, Directeur de l agence Adverbia et expert en réseaux sociaux et en communication territoriale explique qu «il faut faire comprendre aux élus qu il vaut mieux débattre sur son propre terrain car, de toute façon, les débats auront lieu ; et ailleurs ils seront plus complexes à maitriser» 3. Ainsi bien plus que le danger de dérapage du débat, le risque est celui d une dégradation de l e-réputation, si les collectivités ne sont pas présentes sur le web social. En effet la pratique démontre que quand quelque chose n existe pas sur le web, les internautes le créent eux-mêmes. C est à ce moment là que le risque de dérapages dans les débats existe 1 Vendredi 19 avril Enquête réalisée au cours du second trimestre 2011, afin d étudier le positionnement des collectivités par rapport aux réseaux sociaux, tant interne qu externe et ainsi évaluer leur niveau de maturité. 3 CONFINO, Franck, «réseaux sociaux : les 10 freins à lever chez les collectivités», octobre 2011, la Gazette des Communes. Un livre blanc 2 / 5

3 le plus, car il est impossible de maitriser ni les messages ni le ton de ces derniers. Aujourd hui de plus en plus de collectivités se voient dépasser par des pages de particuliers. Dans ces conditions il est difficile de reprendre la main sur le discours de la collectivité, de contrôler les commentaires ou tout simplement de dialoguer avec ses administrés. Est-il besoin de rappeler que la Ville de Paris a dû négocier avec Facebook et le créateur de la Fan Page «Paris» pour en récupérer les droits? De plus, les élus ne semblent pas considérer le web social comme un phénomène sociétal, mais temporaire, alors qu aujourd hui ce web participatif et social est une réelle évolution qui n est pas à comparer avec une quelconque mode. D autre part, il est souvent avancé par les élus que l on ne devient pas «fan» d une institution. Il est vrai que le terme peut sembler mal choisi. En effet, on ne devient pas fan d une institution mais le citoyen a envie d exprimer son attachement à son territoire. Tout est une question de sémantique. Ainsi quand il s agit d une collectivité, on n est pas «fan» mais on suit son actualité et on partage des informations. Enfin, les collectivités évoquent souvent le fait que s implanter sur les réseaux sociaux coûte cher ainsi que le caractère chronophage de l activité. Cette réticence est bien fondée. En effet développer sa communication 2.0 demande du temps et de l argent et il ne faut surtout pas faire l impasse sur les moyens humains à mettre en œuvre. C est ainsi que les collectivités qui se lancent dans ce projet ne doivent pas confier l affaire à un stagiaire, mais bien mettre en place une véritable stratégie qui sera pilotée sur le long terme par un community manager. Ce poste est créé dans les collectivités qui utilisent les réseaux sociaux pour leurs actions de marketing territorial, de partage de contenus et de veille à l eréputation. De plus le community manager est l avatar parfait qui sera le gestionnaire de communauté, le modérateur ou encore le médiateur de discussion interactive. Les freins relatifs à l engagement d une collectivité sur les réseaux sociaux peuvent donc être de nature différente : idéologiques, financiers, organisationnels. Cependant les nombreuses craintes quant aux réseaux sociaux sont souvent infondées. Ainsi une méconnaissance profonde des mécanismes de ces derniers et l impact sociétal qu ils ont engendré peut expliquer ce rejet. CONCLUSION Il est donc important d envisager les médias sociaux non pas sous l angle des risques potentiels qu ils représentent, mais en fonction des formidables opportunités qu ils proposent. Les collectivités territoriales, tout comme les entreprises privées et les marques doivent aller à la rencontre de leur public. La portée de ces nouveaux outils va bien au-delà d un phénomène de mode, puisque l appropriation des réseaux sociaux par les collectivités s inscrit dans un contexte plus large d administration électronique et de relation numérique à l usager. C est bien une nouvelle manière d appréhender l information mais surtout de cerner le monde qui nous entoure. BIBLIOGRAPHIE <Réf. 1> <Réf. 2> <Réf. 3> <Réf. 4> ANFRAY, Charles-Edouard, «Les réseaux sociaux et la crise» Magazine de la communication de crise & sensible, Vol 20 novembre 2011 p46/55. CERVENNANSKY, Marc, «De l idéal à la réalité, 10 façon d aborder Facebook dans les collectivités», Le Monde, 26 février CONFINO, Franck, «réseaux sociaux : les 10 freins à lever chez les collectivités», octobre 2011, la Gazette des Communes. DELON, Eric, «Les collectivités soignent leur profil Facebook», acteurs publics, 15 mars <Réf. 5> FAURE, Olivier, «Collectivités locale, E-démocratie et Réseaux sociaux», novembre 2011, Nouvel Economiste. <Réf. 6> <Réf. 7> «Les bonnes pratique des réseaux sociaux», guide de la Préfecture de Police, version janvier Un livre blanc 3 / 5

4 A PROPOS DE L AUTEUR Titulaire d une Licence de droit français, d un Master de sécurité intérieure, Camille Lastennet termine fin septembre 2013 son stage de fin d études au sein du pôle de gestion de crise de la Direction de la Prévention et de la Protection (DPP) de la Mairie de Paris dans le cadre d un Master 2 de sciences politiques spécialité Management du Risque. Particulièrement attirée par les problématiques de communication notamment en période de crise ainsi que par les questions de gestion des risques, elle souhaiterait mettre au service des entreprises et des collectivités ses compétences en la matière. Les idées émises dans ce livre blanc n engagent que la responsabilité de leurs auteurs et pas celle de Forum ATENA. La reproduction et/ou la représentation sur tous supports de cet ouvrage, intégralement ou partiellement est autorisée à la condition d'en citer la source comme suit : Forum ATENA 2013 Collectivités et médias sociaux : entre intérêt managérial et craintes persistantes Un livre blanc 4 / 5

5 Licence Creative Commons - Paternité - Pas d utilisation commerciale - Pas de modifications L'utilisation à but lucratif ou commercial, la traduction et l'adaptation sous quelque support que ce soit sont interdites sans la permission écrite de Forum ATENA. Un livre blanc 5 / 5

RESEAUX SOCIAUX ET COLLECTIVITES LOCALES

RESEAUX SOCIAUX ET COLLECTIVITES LOCALES DOSSIER DOCUMENTAIRE RESEAUX SOCIAUX ET COLLECTIVITES LOCALES > 26 septembre 2012 Dossier réalisé par le centre de ressources documentaires de la Délégation régionale du CNFPT Première Couronne Introduction

Plus en détail

De l intérêt des Réseaux Sociaux pour i2n

De l intérêt des Réseaux Sociaux pour i2n De l intérêt des Réseaux Sociaux pour i2n Caen le 03/04/2015 Pascal RENAUD Stage Chef de projet marketing et conception de site «Face à la vulgarisation des réseaux sociaux et à l audience qu ils entraînent,

Plus en détail

Association des Maires et des Elus Locaux du Tarn Les rencontres du numérique Lundi 28 septembre 2015

Association des Maires et des Elus Locaux du Tarn Les rencontres du numérique Lundi 28 septembre 2015 Association des Maires et des Elus Locaux du Tarn Les rencontres du numérique Lundi 28 septembre 2015 Qu est ce que la communication digitale? Digital autrement dit numérique. Digital signifie : qui appartient

Plus en détail

E-réputation de L Entreprise. Et les autres. «Si vous ne prenez pas la parole sur Internet d autres la prendront à votre place»

E-réputation de L Entreprise. Et les autres. «Si vous ne prenez pas la parole sur Internet d autres la prendront à votre place» + E-réputation de L Entreprise Et les autres «Si vous ne prenez pas la parole sur Internet d autres la prendront à votre place» + Introduction : Vidéo 2 + Des chiffres 3 Internet est désormais le 1er canal

Plus en détail

Internet et les médias sociaux

Internet et les médias sociaux Internet et les médias sociaux Chiffres et tendances 2014 2,5 milliards d internautes à travers le monde Dont 1,9 milliard sur les réseaux sociaux > Soit 74% des internautes 68% des français sont sur les

Plus en détail

Contexte et Objectifs

Contexte et Objectifs Contexte et Objectifs Véritable phénomène de société, les réseaux sociaux prennent une place de plus en plus importante dans la vie personnelle des français. Face à l engouement suscité par ce type de

Plus en détail

Jeudi 16 octobre 2014

Jeudi 16 octobre 2014 Jeudi 16 octobre 2014 PANORAMA DES RESEAUX SOCIAUX 2014 PANORAMA DES RESEAUX SOCIAUX 2014 TOUR DE TABLE Salah Animateur numérique du territoire un ensemble d individus, organisations reliés entre eux

Plus en détail

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Sommaire Présentation...3 Matériel numérique...4 Mise à disposition de matériel numérique...4 Mise à disposition d une

Plus en détail

COMITÉ DE COMMUNICATION DE L AOMF FICHE-CONSEIL N 3

COMITÉ DE COMMUNICATION DE L AOMF FICHE-CONSEIL N 3 COMITÉ DE COMMUNICATION DE L AOMF FICHE-CONSEIL N 3 ÉLABORER SA STRATÉGIE DE PRÉSENCE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX EN 10 ÉTAPES Pour une institution de médiation, définir sa présence sur les réseaux sociaux

Plus en détail

Les bonnes pratiques des réseaux sociaux. Le guide de la préfecture de Police

Les bonnes pratiques des réseaux sociaux. Le guide de la préfecture de Police Les bonnes pratiques des réseaux sociaux Le guide de la préfecture de Police 5 6 10 11 12 14 15 Sommaire La préfecture sur les médias sociaux Pourquoi? Depuis quand? Où? La ligne éditoriale de la préfecture

Plus en détail

5 conseils* pour créer votre communauté sur Facebook

5 conseils* pour créer votre communauté sur Facebook 5 conseils* pour créer votre communauté sur Facebook * Parmi tant d autres! 2-6 Bd Poissonnière 75009 PARIS www.excel.fr www.tbwa-france.com 1 1. Une page de fan plutôt qu un groupe! La page de la Croix-Rouge

Plus en détail

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche?

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? ENQUÊTE Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? La stratégie «ambassadeur» de Manche Tourisme La stratégie «ambassadeur»de Manche Tourisme Dans son schéma de

Plus en détail

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège Lundi de l Economie l Numérique Mardi 19 novembre Les médias m sociaux Foix CCI Ariège Un réseau = une stratégie Se lancer dans une stratégie de médias sociaux ne se résume pas à ouvrir un compte Twitter

Plus en détail

Quelle mise en œuvre opérationnelle?

Quelle mise en œuvre opérationnelle? Quelle mise en œuvre opérationnelle? Ville de Toulouse Retour d expérience Franck MENIGOU Direction de la communication Responsable digital de la Ville de Toulouse et de Toulouse Métropole Constat En

Plus en détail

de la conversation à la conversion... Ecoutez et gérez vos médias sociaux, pour une meilleure rentabilité de vos actions.

de la conversation à la conversion... Ecoutez et gérez vos médias sociaux, pour une meilleure rentabilité de vos actions. de la conversation à la conversion... Ecoutez et gérez vos médias sociaux, pour une meilleure rentabilité de vos actions. Pour répondre à vos questions Que dit-on de mes marques, de mes produits, de mes

Plus en détail

Évolution des réseaux sociaux dans la banque (US et France) et place dans la distribution multicanale

Évolution des réseaux sociaux dans la banque (US et France) et place dans la distribution multicanale conseil organisation management Réussir ensemble Évolution des réseaux sociaux dans la banque (US et France) et place dans la distribution multicanale Salon e-commerce, Paris, 14 septembre 2011 csa consulting

Plus en détail

Définir une stratégie de communication. Adapter la communication au territoire et à la collectivité

Définir une stratégie de communication. Adapter la communication au territoire et à la collectivité détaillé Réf. Internet Pages Partie 1 Définir une stratégie de communication Définir et partager une politique de communication Cerner les enjeux de la communication publique territoriale...2662 Établir

Plus en détail

Fiche métier : Le Community Manager

Fiche métier : Le Community Manager Fiche métier : Le Community Manager Le métier de Community Manager, en quoi cela consiste? 1) Un métier neuf La notion de community management étant relativement récente, il n en existe pas de véritable

Plus en détail

Réseaux sociaux et e-réputation mardi 8 septembre 2015

Réseaux sociaux et e-réputation mardi 8 septembre 2015 Réseaux sociaux et e-réputation mardi 8 septembre 2015 Programme PARTIE 1 - Internet et médias sociaux : chiffres-clés et tendances sociologiques PARTIE 2 Les géants Facebook et Twitter PARTIE 3 Les réseaux

Plus en détail

HELMo 25 avril 2012. Olivier Moch. www.oliviermoch.be

HELMo 25 avril 2012. Olivier Moch. www.oliviermoch.be HELMo 25 avril 2012 Olivier Moch www.oliviermoch.be Communiquer = mettre en commun action sociale par définition! Les médias et les réseaux sociaux ne sont pas l avenir de la communication Ils sont le

Plus en détail

Le logiciel qui simplifie les relations avec tous les publics

Le logiciel qui simplifie les relations avec tous les publics Dossier de presse Juin 2012 Le logiciel qui simplifie les relations avec tous les publics Depuis 2003, le logiciel AdequateRP est proposé aux professionnels de la communication pour simplifier leurs relations

Plus en détail

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi!

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Think... Edition Spéciale Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Le 4 avril 2011, Barack Obama annonçait sa candidature à l élection présidentielle américaine de 2012 sur Youtube.

Plus en détail

TIRER PROFIT DU WEB 2.0 ET DES RÉSEAUX SOCIAUX

TIRER PROFIT DU WEB 2.0 ET DES RÉSEAUX SOCIAUX TAMENTO Agence de Webmarketing TIRER PROFIT DU WEB 2.0 ET DES INBOUND MARKETING REFERENCEMENT COMMUNICATION VISUELLE DEVELOPPEMENT WEB 2 Christophe MENANI Associé Responsable du développement Responsable

Plus en détail

Du référencement naturel au social marketing. Janvier 2010 Salon e-marketing

Du référencement naturel au social marketing. Janvier 2010 Salon e-marketing Du référencement naturel au social marketing Janvier 2010 Salon e-marketing > Nous, qui sommes devant vous Identité SAS au capital de 132 000 euros Siège sociale à Nantes et bureaux à Paris 17 consultants

Plus en détail

LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE

LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE SOMMAIRE 1) L étude en quelques mots....p 3 Qui? Quoi? Quand? Comment? Pourquoi? 2) Quid des applications mobiles & des musées..p

Plus en détail

A quoi sert un plan de communication

A quoi sert un plan de communication Séminaire-atelier Bujumbura 8-9 Octobre 2014 La Communication Parlementaire A quoi sert un plan de communication 1. La communication c est quoi? Même si ces concepts sont connus il n est pas inutile de

Plus en détail

mercredi 11 janvier 2012 Cours de relations publiques

mercredi 11 janvier 2012 Cours de relations publiques mercredi 11 janvier 2012 Cours de relations publiques 1 relations presse & e reputation 1. Un attaché de presse peut-il être community manager? 2. Quelles sont les mises en oeuvre? 3. comment évaluer son

Plus en détail

Internet et prévention. Communiquer sur la santé sexuelle en direction des jeunes internautes

Internet et prévention. Communiquer sur la santé sexuelle en direction des jeunes internautes Internet et prévention Communiquer sur la santé sexuelle en direction des jeunes internautes Journées Annuelles de Santé Publique 1 décembre 2011 I- CONTEXTE : les jeunes français (15-24 ans) et Internet

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet Campagne de Communication Prévisionnelle Web Intelligence & Réputation Internet 1 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Détail de la prestation de gestion de réputation online... 5 2.1 Sélection des mots, thématiques

Plus en détail

, agence de marketing mobile interactif crée en 2005 est spécialisée dans la mise en place de solutions de communication évènementielle par SMS,

, agence de marketing mobile interactif crée en 2005 est spécialisée dans la mise en place de solutions de communication évènementielle par SMS, , agence de marketing mobile interactif crée en 2005 est spécialisée dans la mise en place de solutions de communication évènementielle par SMS, e-mail, web mobile, applications, photos, Twitter Principe

Plus en détail

Communication, relations publiques et relations médias à l heure des réseaux sociaux

Communication, relations publiques et relations médias à l heure des réseaux sociaux Communication, relations publiques et relations médias à l heure des réseaux sociaux Dans un univers médiatique en profonde et constante mutation, la communication, les relations publiques et les relations

Plus en détail

RÉSEAUX SOCIAUX & RECRUTEMENT COMPORTEMENTS DES ÉTUDIANTS ET DES ENTREPRISES AVRIL-MAI 2011

RÉSEAUX SOCIAUX & RECRUTEMENT COMPORTEMENTS DES ÉTUDIANTS ET DES ENTREPRISES AVRIL-MAI 2011 RÉSEAUX SOCIAUX & RECRUTEMENT COMPORTEMENTS DES ÉTUDIANTS ET DES ENTREPRISES AVRIL-MAI 2011 Objet et structure de l étude Cette étude a pour objet d analyser le comportement des étudiants (Bac + 4/5) sur

Plus en détail

FACEBOOK ET LES RESEAUX SOCIAUX

FACEBOOK ET LES RESEAUX SOCIAUX CYBERCAMP FACEBOOK ET LES RESEAUX SOCIAUX Pourquoi être présent sur les médias sociaux? Aujourd hui, 70 à 100 % de vos clients sont des internautes! 72 % des français sont des internautes 92 % de ces internautes

Plus en détail

E - REPUTATION Commerce - Tourisme

E - REPUTATION Commerce - Tourisme E - REPUTATION Commerce - Tourisme 1 E - Reputation 1. Définition et contexte 2. Sites d'avis : Où trouve t-on les avis clients? 3. Et vous, que pouvez-vous faire? 4. Les Avis, un atout pour votre structure

Plus en détail

Tout Savoir. Tout Savoir 22/03/2013 CENTRE DE FORMATION ET DE RESSOURCES TIC. Nos actions centrées autour de. Un service de Proximité

Tout Savoir. Tout Savoir 22/03/2013 CENTRE DE FORMATION ET DE RESSOURCES TIC. Nos actions centrées autour de. Un service de Proximité CENTRE DE FORMATION ET DE RESSOURCES TIC L objectif : permettre aux professionnels de se familiariser avec les technologies, d'en suivre (voire d en anticiper) les évolutions, d'en identifier l'impact

Plus en détail

En bref 1 - STRATÈGES EN RÉPUTATION 2 - UNE OFFRE SUR MESURE 3 - DIRIGEANTS

En bref 1 - STRATÈGES EN RÉPUTATION 2 - UNE OFFRE SUR MESURE 3 - DIRIGEANTS DOSSIER DE PRESSE SOM- MAIRE 1 - STRATÈGES EN RÉPUTATION 2 - UNE OFFRE SUR MESURE 3 - DIRIGEANTS Fabrice Ivara Albéric Guigou 4 - MÉTIERS Les consultants Les chefs de projets web Le studio digital Le pôle

Plus en détail

Social Day Bayonne 28 Janvier 2014

Social Day Bayonne 28 Janvier 2014 Social Day Bayonne 28 Janvier 2014 Qui suis-je? Enseignant chercheur à ESG Management School (Paris) MBA et Ph.D en systèmes d information (Canada) Consultant conférencier - 10 ans d expérience auprès

Plus en détail

Dossier d intelligence économique. L e-réputation. Enjeux et méthodes

Dossier d intelligence économique. L e-réputation. Enjeux et méthodes Dossier d intelligence économique L e-réputation Enjeux et méthodes Qui sommes nous? Cellie est la Cellule Intelligence Economique du Pôle Information Communication de l IAE de Poitiers. Composée de 14

Plus en détail

Pourquoi ce sondage Netino / Opinion Way *?

Pourquoi ce sondage Netino / Opinion Way *? Sondage : la perception des commentaires sous article (sites d actualités) Pourquoi ce sondage Netino / Opinion Way *? Lemonde.fr, Lefigaro.fr, Tf1News.fr, RTL.fr, Yahoo Actualités etc tous les grands

Plus en détail

Économie et réseaux sociaux

Économie et réseaux sociaux Économie et réseaux sociaux Forum financier belge Louvain-la-Neuve 23/10/2012 Économie et réseaux sociaux Olivier de Wasseige @defimedia.be Plus de 7 internautes sur 10 sont membres d au moins un réseau

Plus en détail

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE PAR MADAME CHRISTINE LEROY COMMUNITY MANAGER, AGENCE NETPUB Tout d abord, je voudrais remercier le Professeur Drouot de m avoir invitée à cette passionnante table ronde.

Plus en détail

Business Plan. Belfort 21 décembre 2012. Frédéric de Thezy / Laetitia B.

Business Plan. Belfort 21 décembre 2012. Frédéric de Thezy / Laetitia B. Business Plan Belfort 21 décembre 2012 Frédéric de Thezy / Laetitia B. 0 Sommaire Résumé... 2 Portrait de l entreprise... 3 Les prestations... 4 SWOT... 5 Le marché... 6 Les acteurs... 9 Business modèle...

Plus en détail

Cours de Community Management Master 2 CAWEB

Cours de Community Management Master 2 CAWEB Cours proposé le 19 novembre 2014 Cours de Community Management Master 2 CAWEB Chargé d enseignement : Max Schleiffer, consultant social media Tour de table Quelques mots avant de commencer... Notre programme

Plus en détail

La publicité sur Internet, un gage de réussite

La publicité sur Internet, un gage de réussite 1 La publicité sur Internet, un gage de réussite mondiales, qui, plus encore qu à travers leur langue, ont le pouvoir de faire ou défaire une marque en un clin d oeil. Peu onéreuse, rapide, réactive, polyvalente,

Plus en détail

Offre de services Revolution-rh.com

Offre de services Revolution-rh.com Offre de services Revolution-rh.com POURQUOI TRAVAILLER AVEC NOUS? Révolution RH s adresse aux professionnels des ressources humaines : dirigeant, responsable ou directeur RH en TPE, PME ou ETI, conscients

Plus en détail

Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination

Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination Agence de Développement et de Réservation Touristiques de la Nièvre Dossier Presse Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination En collaboration avec les Offices de Tourisme du bassin du Val

Plus en détail

Community Management. Opportunités pour développer sa visibilité. Stéphanie Laporte - OTTA

Community Management. Opportunités pour développer sa visibilité. Stéphanie Laporte - OTTA Community Management Opportunités pour développer sa visibilité Stéphanie Laporte - OTTA I/Etat des réseaux sociaux et usages pour se développer. Sport et réseaux sociaux : quelques chiffres 35% des supporters

Plus en détail

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86 1 Formations & Conseils Web Marketing Myriam GHARBI Formations & Conseils Web Marketing Vous êtes Auto-entrepreneur, Créateur d'entreprise, Salarié au sein d'une TPE, PME ou dans une Collectivité? Vous

Plus en détail

Bringr. Baromètre emploi et réseaux sociaux Focus : les outils

Bringr. Baromètre emploi et réseaux sociaux Focus : les outils Baromètre emploi et réseaux sociaux Focus : les outils Introduction Pour ce baromètre de novembre, nous nous sommes intéressés aux outils et étapes clés liés à la recherche d emploi. Pôle Emploi, CV, lettre

Plus en détail

Assurance et Protection sociale Les enjeux du Digital Commerce

Assurance et Protection sociale Les enjeux du Digital Commerce Assurance et Protection sociale Les enjeux du Digital Commerce Sortir des murs, démultiplier les contacts 2013 T A L E N T E D T O G E T H E R Unissons nos Talents 1 Introduction Entre discours incantatoires

Plus en détail

Utiliser les médias sociaux. Julie Laporte, MBA Julie Morin, Candidate au BAA

Utiliser les médias sociaux. Julie Laporte, MBA Julie Morin, Candidate au BAA Utiliser les médias sociaux Julie Laporte, MBA Julie Morin, Candidate au BAA Plan de présentation Les médias sociaux au Québec L utilisation des plateformes Les médias sociaux : Un outil d affaire? Pour

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved.

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved. DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 7, WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet Siège social, Toronto, Canada Présent dans plus

Plus en détail

Déborah Pam. Consultante en Communication. Web - Réseaux Sociaux Print Photos - Relations Presse

Déborah Pam. Consultante en Communication. Web - Réseaux Sociaux Print Photos - Relations Presse Déborah Pam Consultante en Communication Web - Réseaux Sociaux Print Photos - Relations Presse Que vous soyez une entreprise, une marque ou une activité de service, il est devenu indispensable pour vous

Plus en détail

communication digitale

communication digitale munication digitale Les fondamentaux de l'e-merce 12 Les réseaux sociaux au service du développement mercial 13 & 14 TECHNIQUES D OPTIMISATION DU RéFéRENCEMENT SUR LE WEB 15 & 16 Formations GOLF 2015 formation@ffgolf.org

Plus en détail

Vous n avez aucune installation à faire et aucune mise à niveau ne vous complique la vie. Vous allez adorer votre nouveau site.

Vous n avez aucune installation à faire et aucune mise à niveau ne vous complique la vie. Vous allez adorer votre nouveau site. Vous souhaitez obtenir plus de clients? Découvrez comment multiplier vos contacts grâce aux 38 millions d internautes français. Aujourd hui il ne suffit plus d avoir un site internet. Il faut un site avec

Plus en détail

www.premier-ministre.gouv.fr

www.premier-ministre.gouv.fr Portail du Gouvernement Site du Premier ministre Les Chantiers EN PERSPECTIVE Projets pour la France Tableau de bord du Gouvernement LES THÈMES Garantir la sécurité routière Les derniers titres Les dossiers

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION de la Page Facebook officielle TAG

CHARTE D UTILISATION de la Page Facebook officielle TAG CHARTE D UTILISATION de la Page Facebook officielle TAG La Page Facebook officielle TAG est hébergée par Facebook et éditée par : SÉMITAG (Société d Économie Mixte des Transports de l Agglomération Grenobloise)

Plus en détail

METIERS DU MARKETING ET DE LA COMMUNICATION

METIERS DU MARKETING ET DE LA COMMUNICATION METIERS DU MARKETING ET DE LA COMMUNICATION FORMATION COMMUNITY MANAGEMENT STRATEGIE ET BONNES PRATIQUES REF : DIMK010 DUREE : 2 JOURS TARIF : 1 290 HT Public Directions marketing et communication, Futurs

Plus en détail

Rencontre E-tourisme 25 Novembre 2010. Réseaux sociaux et avis de consommateurs Comment valoriser votre présence?

Rencontre E-tourisme 25 Novembre 2010. Réseaux sociaux et avis de consommateurs Comment valoriser votre présence? Rencontre E-tourisme 25 Novembre 2010 Réseaux sociaux et avis de consommateurs Comment valoriser votre présence? Ouest Ouest Online Online 4E rue 4E du rue Bordage du Bordage - 35510-35510 Cesson Cesson

Plus en détail

Gérer son image en ligne : besoin réel ou nombrilisme? Albéric Guigou & Juliette Descamps Reputation Squad

Gérer son image en ligne : besoin réel ou nombrilisme? Albéric Guigou & Juliette Descamps Reputation Squad Gérer son image en ligne : besoin réel ou nombrilisme? Albéric Guigou & Juliette Descamps Reputation Squad La e-reputation c est quoi exactement? Pourquoi est-ce important? Les Gens parlent de vous quand

Plus en détail

Maitre de conférences associé en e-marketing à l'université d'angers. Responsable webmarketing International chez Jymeo

Maitre de conférences associé en e-marketing à l'université d'angers. Responsable webmarketing International chez Jymeo Maitre de conférences associé en e-marketing à l'université d'angers Responsable webmarketing International chez Jymeo Auteur de deux livres en web analytique aux éditions ENI Formateur et consultant indépendant

Plus en détail

Hey Doctor, le premier réseau social médical et paramédical

Hey Doctor, le premier réseau social médical et paramédical Hey Doctor, le premier réseau social médical et paramédical Discipline millénaire aux institutions centenaires, la médecine occupe une place majeure dans nos sociétés. Et à l'ère numérique et des réseaux

Plus en détail

WEBMESTRE - niveau 1 & 2

WEBMESTRE - niveau 1 & 2 INTITULE WEBMARKETING WEBMESTRE - niveau 1 & 2 OBJECTIFS (Voir détails) PUBLICS DURÉE COMMUNITY MANAGEMENT Comprendre les médias sociaux Construire une présence sur les réseaux sociaux Animer une communauté

Plus en détail

Présente. Un «réseau social cartographique» (Ouest France)

Présente. Un «réseau social cartographique» (Ouest France) 210 rue St Maur - 75010 Paris Contact : 01 77 12 32 99 Responsable : Eric HAMELIN (voir aussi contacts en fin de document) Présente Un «réseau social cartographique» (Ouest France) Un outil qui permet

Plus en détail

COMMENT GERER SA E-REPUTATION?

COMMENT GERER SA E-REPUTATION? Il y a encore quelques années, l image d une entreprise s appuyait principalement voire essentiellement - sur une communication institutionnelle, construite par le biais de médias traditionnels. Internet

Plus en détail

PROMOUVOIR SON ASSOCIATION GRACE AUX RESEAUX SOCIAUX

PROMOUVOIR SON ASSOCIATION GRACE AUX RESEAUX SOCIAUX PROMOUVOIR SON ASSOCIATION GRACE AUX RESEAUX SOCIAUX Bruno GARCIA http://assodiabal.free.fr assodiabal@free.fr janvier 2013 Définition Un réseau social est constitué d'individus ou de groupes reliés par

Plus en détail

Kit d organisation des rencontres académiques

Kit d organisation des rencontres académiques Concertation nationale sur le numérique pour l éducation Kit d organisation des rencontres académiques Ce kit a été réalisé en coopération avec 1 Comment organiser une rencontre au sein de mon académie

Plus en détail

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment?

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Nemours 09 juillet 2015 Noémie Reynard Chargée de mission Tourisme et Développement Durable CCI Seine-et-Marne Direction Commerce-Tourisme Etre visible sur

Plus en détail

d e l a s s urance g r â ce a u «C u s t omer

d e l a s s urance g r â ce a u «C u s t omer Siège mondial : 5 Speen Street Framingham, MA 01701 États-Unis P.508.620.5533 F.508.988.6761 www.idc-fi.com Créer de la valeur dans le secteur d e l a s s urance g r â ce a u «C u s t omer Analytics» L

Plus en détail

ANALYSE MARQUE NESPRESSO. La marque aux publicités stars. Digimind. Logiciels de veille, e-réputation et social media monitoring 1

ANALYSE MARQUE NESPRESSO. La marque aux publicités stars. Digimind. Logiciels de veille, e-réputation et social media monitoring 1 ANALYSE MARQUE NESPRESSO La marque aux publicités stars Digimind. Logiciels de veille, e-réputation et social media monitoring 1 Nespresso : une publicité qui crée l événement Le 29 octobre, la marque

Plus en détail

Dopez votre présence en ligne grâce aux Médias Sociaux

Dopez votre présence en ligne grâce aux Médias Sociaux Dopez votre présence en ligne grâce aux Médias Sociaux Objectifs de l atelier Qu est-ce que sont les Médias Sociaux? Les Médias Sociaux dans votre stratégie référencement Etudes de cas/débat Qu est-ce

Plus en détail

Les réseaux sociaux : un allié efficace pour votre entreprise?

Les réseaux sociaux : un allié efficace pour votre entreprise? Les réseaux sociaux : un allié efficace pour votre entreprise? 78 % des entreprises affirment que les réseaux sociaux sont essentiels à leur croissance 80 % des internautes préfèrent se connecter avec

Plus en détail

La FFP a osé déployer une politique ambitieuse qui place la communication en Axe 2 (sur 4) de son programme à 4 ans pour :

La FFP a osé déployer une politique ambitieuse qui place la communication en Axe 2 (sur 4) de son programme à 4 ans pour : Préambule La FFP a osé déployer une politique ambitieuse qui place la communication en Axe 2 (sur 4) de son programme à 4 ans pour : capitaliser sur l image de marque véhiculée créer une plus grande synergie

Plus en détail

Conférence e-business jeudi 22 mars 2012. Edouard Pihet - Associé. Francis Lelong - Associé

Conférence e-business jeudi 22 mars 2012. Edouard Pihet - Associé. Francis Lelong - Associé Conférence e-business jeudi 22 mars 2012 Edouard Pihet - Associé Francis Lelong - Associé Francis Lelong Entrepreneur dans l âme, Francis est le fondateur de plusieurs sociétés dans le web, dont Sarenza,

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE SMO?

QU EST-CE QUE LE SMO? LAD C. MENES / Shutterstock QU EST-CE QUE LE SMO? Février 2014 Loire-Atlantique développement - Direction de l'action touristique - 1 LE SMO C EST QUOI? Le terme SMO (Social Media Optimization) désigne

Plus en détail

Professionnel, mettez en avant votre expertise!

Professionnel, mettez en avant votre expertise! Professionnel, mettez en avant votre expertise! Créer un blog pro pour vous rendre plus visible sur le web Avoir un site web, c'est bien. Etre vu, c'est mieux! 20 millions de Français se connectent chaque

Plus en détail

OTO RESEARCH REVUE DE PRESSE

OTO RESEARCH REVUE DE PRESSE OTO RESEARCH REVUE DE PRESSE 2011 www.otoresearch.com 157, rue Anatole France - 92309 Levallois-Perret Cedex - T: +33 1 49 68 75 55 - F: +33 1 49 68 75 93 CE QUI NOUS DISTINGUE Des solutions innovantes

Plus en détail

Mythes et Légendes du Social Shopping

Mythes et Légendes du Social Shopping Mythes et Légendes du Social Shopping Agnès Teissier Consultante, Fondatrice Agence Conseil E-Commerce Mars 2012 Facebook et surtout ses boutons J aime, Partager, Commenter ont révolutionné les comportements

Plus en détail

CONFÉRENCES ET FORMATIONS 2014

CONFÉRENCES ET FORMATIONS 2014 CONFÉRENCES ET FORMATIONS 2014 Isaq, création graphique et technologie web RedactEvent, conception et rédaction de contenus Votre plateforme de développement marketing et communication Sommaire 01. NEATA

Plus en détail

RESEAUX SOCIAUX : OUTILS DE PROSPECTION ET FIDELISATION?

RESEAUX SOCIAUX : OUTILS DE PROSPECTION ET FIDELISATION? Faut-il être présent sur les réseaux sociaux? De plus en plus d entreprises se posent la question. Considéré il y a encore peu comme un simple moyen d échange ou de prise de contact, le réseau social est

Plus en détail

Réseaux sociaux sur Internet

Réseaux sociaux sur Internet Réseaux sociaux sur Internet Quel rôle pour la relation entre les Coopératives d HLM et leurs adhérents? Hervé Parent 11 mai 2011 Cadrage Internet pour l immobilier et l habitat : données clés Le point

Plus en détail

Comment organiser efficacement son concours photo

Comment organiser efficacement son concours photo Livre blanc Comment organiser efficacement son concours photo Juillet 2014 www.kontestapp.com Introduction Que vous soyez un Community Manager soucieux de l activité de votre page fan Facebook ou bien

Plus en détail

Benchmark. Community Management d agences de communication

Benchmark. Community Management d agences de communication Benchmark Community Management d agences de communication Méthode Comparaison d agences très présentes sur les réseaux sociaux, petites et moyennes. Indicateurs : présence sur les réseaux sociaux, nombre

Plus en détail

CHARTE D'UTILISATION ET CHARTE EDITORIALE DU PORTAIL ASSOCIATIF

CHARTE D'UTILISATION ET CHARTE EDITORIALE DU PORTAIL ASSOCIATIF CHARTE D'UTILISATION ET CHARTE EDITORIALE DU PORTAIL ASSOCIATIF Conditions d'ouverture de compte : Être une association déclarée loi 1901, dont le siège social se trouve sur Pessac. Justificatifs obligatoires

Plus en détail

Pass / 28 Novembre 2012. By Philippe Coudol

Pass / 28 Novembre 2012. By Philippe Coudol Pass / 28 Novembre 2012 By Philippe Coudol Un peu d histoire Quelques chiffres Les leviers de la stratégie digitale Les 10 secrets d un bon dispositif La visibilité Sur les moteurs Sur les médias sociaux

Plus en détail

La FFP a osé déployer une politique ambitieuse qui place la communication en Axe 2 (sur 4) de son programme à 4 ans pour :

La FFP a osé déployer une politique ambitieuse qui place la communication en Axe 2 (sur 4) de son programme à 4 ans pour : Préambule La FFP a osé déployer une politique ambitieuse qui place la communication en Axe 2 (sur 4) de son programme à 4 ans pour : capitaliser sur l image de marque véhiculée créer une plus grande synergie

Plus en détail

Guide pratique des réseaux sociaux professionnels virtuels. Des conseils pour tirer le meilleur parti de ces communautés en ligne

Guide pratique des réseaux sociaux professionnels virtuels. Des conseils pour tirer le meilleur parti de ces communautés en ligne Guide pratique des réseaux sociaux professionnels virtuels Des conseils pour tirer le meilleur parti de ces communautés en ligne 1 Sommaire 3 Introduction 4-6 Faites votre choix Une fiche d identité des

Plus en détail

LA VIDÉOSURVEILLANCE SANS FIL

LA VIDÉOSURVEILLANCE SANS FIL LA VIDÉOSURVEILLANCE SANS FIL Par Garry Goldenberg ALVARION garry.goldenberg@gk-consult.com INTRODUCTION Dans un monde de plus en plus sensible aux problèmes de sécurité, les systèmes de vidéosurveillance

Plus en détail

Be Brighter, Bolder, Better. Agenda. April 2013

Be Brighter, Bolder, Better. Agenda. April 2013 Agenda Be Brighter, Bolder, Better April 2013 1. Strategie mise en place 2. Comment améliorer l image de la Tunisie 3. Comment utiliser la Technologie au moment de crise 4. Questions & réponses 1 Mise

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L ASSOCIATION DES MAIRES DE FRANCE ET RTE Entre L Association des Maires de France, sise 41 quai d Orsay, 75343 Paris cedex

Plus en détail

Créateur de visibilité développeur d influence. Agence Conseil en Communication et Relations Presse

Créateur de visibilité développeur d influence. Agence Conseil en Communication et Relations Presse Créateur de visibilité développeur d influence Agence Conseil en Communication et Relations Presse RELATIONS PRESSE Créateur de visibilité, développeur d influence Spécialisée dans la promotion d entreprises

Plus en détail

Forums et Ateliers numériques

Forums et Ateliers numériques 2015 Programme Animation Numérique de Territoire Forums et Ateliers numériques Châtaigneraie Cantal F O R U M S A T E L I E R S ACCOMPAGNEMENT N U M E R I Q U E ANIMATION NUMERIQUE DE TERRITOIRE EN CHÂTAIGNERAIE

Plus en détail

Le marketing digital

Le marketing digital François SCHEID Renaud VAILLANT Grégoire DE MONTAIGU Le marketing digital Développer sa stratégie à l ère numérique, 2012 ISBN : 978-2-212-55343-7 Introduction Bienvenue dans un monde connecté et interactif!

Plus en détail

Royaume du Maroc. Les initiatives d e-participation des organismes publics au Maroc

Royaume du Maroc. Les initiatives d e-participation des organismes publics au Maroc Royaume du Maroc Les initiatives d e-participation des organismes publics au Maroc Avril 2014 1 2 Sommaire Contexte Initiatives d e-participation des organismes publics au Maroc METEP : Indice e-participation

Plus en détail

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque»

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» avec Communiqué de presse Paris, le 22 octobre 2014 Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» «A l heure où la marque devient

Plus en détail

stratégie de communication

stratégie de communication Les Fiches thématiques Jur@tic stratégie de communication Quels sites web, quels outils, pour quels résultats? Les Fiches thématiques Jur@TIC de communication pour répondre à des besoins de plus en plus

Plus en détail

Sondage national auprès des primo-votants à l élection présidentielle 2012

Sondage national auprès des primo-votants à l élection présidentielle 2012 Sondage national auprès des primo-votants à l élection présidentielle 2012 Un sondage Anacej / Ifop L Anacej a lancé en novembre 2011 la campagne 2012, je vote pour inciter les jeunes à vérifier leur inscription

Plus en détail

Il existe 200 réseaux sociaux (source : Wikipédia) 1 internaute français est en moyenne membre de 4,5 réseaux sociaux (source : Mediaventilo)

Il existe 200 réseaux sociaux (source : Wikipédia) 1 internaute français est en moyenne membre de 4,5 réseaux sociaux (source : Mediaventilo) # réseaux sociaux Pourquoi un guide? Plateformes collaboratives de partage et d échange, les médias sociaux offrent des possibilités très variées à leurs utilisateurs : actualités, partages de photos et

Plus en détail