Dans les cinémas aussi, c'est la rentrée! Linstitut International de limage et du Son

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dans les cinémas aussi, c'est la rentrée! Linstitut International de limage et du Son"

Transcription

1 La formation au service des cinémas Dans les cinémas aussi, c'est la rentrée! Avec le numerique, l'exploitation cinématographique française est aujourd'hui en plein bouleversement Et comme dans chaque domaine, quand une industrie est en mutation, les formations sont les premières a évoluer en INSTITUT INTERNATIONAL IMAGE & SON conséquence Dans ce dossier, nous avons choisi de nous intéresser a six écoles/organismes de formation le CFPTS, La femis, Tina, Formats 6, SIS et l'afomav Cette liste n'est, bien entendu, pas exhaustive Maîs elle regroupe les principales formations destinées a l'exploitation et a la distribution, des secteurs concernes directement par l'apprentissage et la mise a niveau des competences. Petit tour d'horizon. Linstitut International de limage et du Son Fonde en propose sepi for mations par I intermédiaire de sa filiere Cinema & Audiovisuel Face a la hausse du nombre de ses étudiants lins titut International de I Image & et du Son a ouvert un nouveau bâtiment il y a un peu moins* d un an portant a nf (a surface de ses locaux qui bénéficient désormais d une salle de projection de 300 ptaces et de quatre nouveaux plateaux de tournage Rencontre avec Jean Claude Wattel son président Page 1/5 C.C : Comment s'organisent les formations? J-C.W : Chaque formation se déroule sur trois ans Les étudiants ont un an et dem de tronc commun puis se dirigent vers la spécialité de leur choix après avoir réalise un stage de deux mois Ce tronc commun repose sur des cours théoriques maîs aussi sur un enseignement pratique Les spécialités sont beau coup plus techniques Les étudiants reçoivent autour de 700 heures de forma lion dans l'année Nos cursus délivrent un titre certifie de niveau ll, e est a dire un Bac +3 le titre étant par ailleurs lie a la démonstration de l'employabilite Jean Claude Water Côté Cinéma : Pouvez-vous nous présenter 315? Jean-Claude Walter : Letablissement existe depuis 1988 ll a ete cree par d anciens enseignants de l'école Louis Lumiere et de l'idhec Ces deux der n eres annees dans une logique de diversification nous avons mis en place deux nouvelles filieres Pour cette rentrée, nous avons 760 etud anis, repartis dans quatre filieres Cinema & Audiovisuel, qui reste le cœur de avec près de 580 élevés Arts numériques, qu entame sa deux ème année et dont l'une des spécialisations est consacrée au cinema d animation Journalisme audiovi suel et Spectacle vivant C.C : Quelles sont les spécialisations de votre filière Cinéma & Audiovisuel? J-C.W : Nous en avons sept le son, le montage, l'image, la réalisation l'assistanat réalisation & scripte la gestion de production et, depuis un an le scénario Nous avons auss un partenariat spécifique avec lafomav pour l'exploitation cinématographique, e est elle qui s occupe de la forma lion initiale tandis que nous nous chargeons de la formation continue En janvier 2013, nous mettrons en place l'alternance pour la production l'image le montage et le son Par ailleurs, nous réfléchissons a l'instauration d'une spécialisation exploitation-distribution C.C : Quelles démarches les étudiants doivent-ils entreprendre pour rentrer a SIS? J-C.W : Le Bac est nécessaire pour postuler ll y a deux manieres de rentrer dans l'école un concours en trois epreuves (analyse filmique QCM oral) et une classe préparatoire intégrée, qui permet aux étudiants qui ont la moyenne de ne pas passer le concours C.C : De quelle façon vos formations évoluent-elles? J-C.W : Aujourd bui les metiers de l'image et le montage sont totalement bou leverses A tel point que nous avons introduit une formation obligatoire en mfor matique dans le tronc commun, ce qui etait totalement impensable il y a quelques annees Le numerique a complètement modifie l'exercice de nos me tiers en chiffre 88% des étudiants trouvent un emploi dans leur spécialité dans l'année BUI vant l'obtention de leur diplome 60% des étudiants viennent d'ile-de-france 30 % de province et 10 /o de l'étranger Coût des etudes dans la filiere Cinema & Audiovisuel 5060 pour l'année préparatoire, 7080 pour la 1 " annee, pour la seconde et pour la 3 e {gratuite pour les étudiants en alternance) Institut International Image & Son 4 rue Biaise Pascal Elancourt Tél.: «www.3is.fr La salle de projection Eléments de recherche : Toutes citations : - ou ou IIIS ou ÉCOLE INTERNATIONALE DE L'IMAGE ET DU SON ou INSTITUT INTERNATIONAL DE L'IMAGE ET DU SON : à Trappes (78) - JEAN-CLAUDE WALTER : directeur de

2 Afomav ifomav Association de Formation aux Métiers de l'audiovisuel Page 2/5 Depuis plus de quarante ans tafomav forme des operateurs projectionnistes en apprentissage et en formation continue Hy a quelques annees I etablissement a delegue ses formations continues a 315 se recentrant ainsi sur son CAP d operateur projectionniste unique ment accessible en apprentissage Eli Le Port président de I Afomav fait le point pour Côte Cinema la spatialisation du son et les projections en haute frequence seront au centre de toutes les attentions En tant que centre de formation, nous nous devons de nous adapter a tout cela Par ailleurs, il est évident que le numerique a renforce appétence des jeunes pour ce genre de formation Lannee derniere, sur 30 apprentis, 17 avaient au minimum le Bac Ce «public» n'a plus rien a voir avec celui que nous avions il y a quatre ou cinq ans Eli Le Purt Côté Cinéma : Retracez-nous l'historique de votre établissement. Eli Le Port : L'Afomav a ete creee en 1970 La formation d operateur projectionniste audiovisuel a ete la première a voir le jour Pendant longtemps, nous proposions également un CAP et un BTS photographie en apprentissage, maîs nous avons dû les arrêter l'année derniere En le CAP operateur projec tionniste audiovisuel a ete transforme en CAP operateur projectionniste cinema Dans le même temps, le numerique est apparu dans le referentiel du CAP, ce qui nous a rapidement conduit a mettre en place des formations qui lui etaient consacrées En , nous avons accueilli 450 operateurs pour les perfectionner et les former au numerique Aujourd'hui, I Afomav est le seul CFA de l'exploitation cinématographique C.C : Comment votre CAP s'organise fil? E.L.P : ll se déroule sur un an Les cours débutent en septembre et se terminent fm juin, les mois de juillet et d'août se faisant entierement chez l'employeur Les étudiants passent 15 jours dans l'école puis 15 jours en entreprise Ils reçoivent des cours théoriques et, parallèlement, des cours pratiques uniquement dispenses par des professionnels qui sont toujours en activite Ceux qui n'ont au cun diplôme suivent également des matières generales histoire geographie, français, mathématiques, sciences, EPS Maîs seule une minorité de nos étudiants est concernée C.C : Généralement, où vos étudiants font-ils leur apprentissage? E.L.P : Dans la petite et la moyenne exploitation, et principalement chez des independants Chaque circuit a sa propre politique et, souvent, dispose d'une formation interne Pour cette rentrée nous avons un peu plus de mal a trouver des entreprises pour nos étudiants que les annees précédentes A l'heure actuelle, nous en avons 25 dont 10 en passerelle, e est a dire en attente d'em ployeur Maîs, d'ici la rentrée, nous devrions arriver a 30 C.C : En quoi consiste votre partenariat avec 315? E.LP : Depuis près de deux ans, nous avons une convention de prestation de service avec eux Plutôt que d'embaucher nous mêmes du personnel, nous confions des prestations a, qui gere les formations continues que nous assurions auparavant Cependant, nous continuons a suivre assidûment tout ce qui a trait au contenu de ces formations C.C : De quelle façon vous adaptez-vous aux transformations engendrées par le numérique dans l'exploitation? E.LP : Notre CAP d'operateur projectionniste est en perpétuelle evolution En 2013,90 % de l'examen portera sur le numerique Bientôt, les projections laser, equipement er cabine CAP opérateur-projectionniste de cinéma en apprentissage : > Niveau requis : passage en première >Âge requis : de 16 à moins de 26 ans >Heures de formation en CFA : 570 par an Afomav 4 rue Véronèse Paris Tél. : Eléments de recherche : Toutes citations : - ou ou IIIS ou ÉCOLE INTERNATIONALE DE L'IMAGE ET DU SON ou INSTITUT INTERNATIONAL DE L'IMAGE ET DU SON : à Trappes (78) - JEAN-CLAUDE WALTER : directeur de

3 CFPTS Centre de Formation Professionnelle aux Techniques du Spectacle Page 3/5 Proposant plus de 90 formations dans des domaines têts que (Administration, le Son ta Direction technique/régie ou ta Vidéo, ie CFPTS aouveit en juin 2011 une formation de Responsable technique d exploitation cinématographique Une occasion supplémentaire de faire le point avec bon directeur Patrick Ferrier mélanger les publics et a enrichir la profession Lorsque l'on voit des stagiaires repartir avec une envie et des perspectives professionnelles nouvelles, on se dit que c'est gagne C.C : Quelles sont les nouvelles offres de formation pour la rentrée 2013? P.F : Nous comptons élargir notre offre de formation avec la Federation pour la rentrée prochaine Le stage actuel forme des cadres et des responsables techniques, et nous allons mettre en place le même type de stage pour des cadres intermédiaires et des agents de maîtrise en vue de former des assistants de responsables techniques Nous avons des perspectives potentielles de formation en diffusion sonore, en projection numerique et en gestion de production Patrick Ferner (Directeur General) et Mêla Kipiam (Chargée de mission de la formatici Côté Cinéma : Présentez-nous en quelques mots votre établissement. Patrick Ferrier : Le CFPTS a ete cree en 1974 a la suite des premières lois de la convention de formation continue dans le spectacle vivant De ce fait, nous avons cree avec les partenaires sociaux, salaries comme employeurs, le Fonds d'assurance formation des Secteurs de la Culture, de la Communication et des Loisirs (AFDAS) Le CFPTS a finalement ete construit pour repondre a une nouvelle réglementation De trois offres de stages en 1974 nous sommes passes aujourd'hui a 95 pour stagiaires sur toute la filiere spectacle La spécificité du CFPTS est un ensemble de formations qui se focalisent sur la transversale de competences, avec des stagiaires allant de l'habilleuse d'un théâtre a l'accessoiriste de cinema C.C : Pouvez-vous nous parler plus en détails de la formation de Responsable technique d'exploitation cinématographique (RTEC) ouverte en juin 2011? P.F : Ce stage est en réalité une commande faite a l'époque par Euro Palaces pour former leurs cadres techniques a de nouvelles responsabilités d'exploita lion Nous nous sommes apercus que les participants etaient des gens passionnes par le cinema et avec de grandes competences Leur experience profession nelle n'était ni valorisée ni validée théoriquement La formation a renforce leur attitude et leur sûreté dans les prises de decision La FNCF nous a aides a trou ver les meilleurs intervenants pour animer les contenus pédagogiques Treize stagiaires en période de reconversion, âges de 29 a 54 ans et venus de toute la France, ont ete sélectionnes A l'issue de cette for mation, onze d'entre eux ont reçu le titre de l'école Nous avons pour objectif d'obtenir pour ce stage un titre reconnu par le RNCP C.C : De quelle manière vos formations sontelles en train d'évoluer? P.F : Nous voulons developper la filiere cmematogra phique, qui est une filiere historique au sein de l'af- DAS Nous avons fait ce stage en lien direct avec Pathe Gaumont et avec des stagiaires en provenance exclusive des cinemas de ce circuit Cette annee, nous espérons avoir des participants d'autres horizons Cette formation vise a décloisonner le secteur, a ^ Prochaines dates 19 novembre juillet 2013 Responsable Technique d'exploitation Cinématographique Public operateurs projectionnistes confirmes statut d'agent de maîtrise Objectif de formation developper les competences administratives, logistiques et managenales pour participer pleinement au projet de direction assumer des responsabilités en matiere de sécurité ERP, garantir l'entretien et la maintenance des lieux et des equipements, optimiser les budgets de fonctionnement, gerer le personnel place sous la responsabilité du responsable technique Formation à l'encadrement / 350 heures /10 semaines en discontinu/ 14 participants /6680 HT CFPTS 92, avenue Gallieni Bagnolet Tél. : Le grand studio Eléments de recherche : Toutes citations : - ou ou IIIS ou ÉCOLE INTERNATIONALE DE L'IMAGE ET DU SON ou INSTITUT INTERNATIONAL DE L'IMAGE ET DU SON : à Trappes (78) - JEAN-CLAUDE WALTER : directeur de

4 Page 4/5 formation Pmfesstmmeite Exploitant pendant plus de dix ans Luc Entremger a lance en 1996 Formats 6 un organisme dc formation professionnelle continue Apres seize ans d activite la structure consacre aujourd hut une large part de ses formations au numerique Autour du projecteur Crée en 1996 Formats 6 propose a I heure actuelle cinq formations le CAP operateur projectionniste de cinema (160 heures) «Perfectionnement tech nique Maintenance» (35 heures), Projection numerique» (28 heures) «La sécurité dans les salles de cinema (28 heures) et «Assistant directeur de ci nema» (35 heures) Aux commandes Luc Entremger Directeur/fondateur de Formats 6 l'homme connaît bien le monde de l'exploitation pour avoir ete ope rateur projectionniste durant une vingtaine d annees puis exploitant dans les Hautes Alpes pendant plus de d x ans «Nous avons monte cette structure parce que cela correspondait a un besoin» souligne t il Luc Entremger a mau gure son organisme de formation professionnelle continue avec le CAP d ope rateur projectionniste de cinema < Nous avons ensuite évolue en fonction des demandes de l'exploitation La formation a ta sécurité dans les salles de cinema s organise par exemple autour de trois axes la prévention dincendie, les prérogatives dun responsable d'évacuation et I utilisation des centrales d'alarme Maîs, comme le regrette Luc Entremger cette formation ne fait pas recette auprès des ex ploitants pour le moment Jusqu'à récemment les stages en Perfectionnement technique etaient a contrario, plébiscités Maîs depuis l'arrivée du numerique la demande a progressive ment diminue Je pense que cette formation reviendra dans quelques annees une fois que le numerique aura ete compte tement installe dans les salles confusion entre fes systèmes actif et passif est par exemple fréquente» La seconde qui peut se faire sur site ou dans un centre de formation se déroule sur 4 jours Des accords ayant ete passes avec Cinemeccanica pour la région parisienne et Cinematenel pour la région lyonnaise, les deux sociétés ac cueillent I equ pe de Format 6 dans leurs locaux lorsque les ces sions ne sont pas organisées dans un cinema < A lheure ac tuelle, 95 % de nos interventions sont réalisées sur site Maintenant qu ils sont equipes les exploitants préfèrent que cette formation se fasse sur leur propre materiel, que nous pourrons éventuellement optimiser» Aujourd hui, I organisme intervient surtout auprès de la petite et de la moyenne explo ta lion ll y a deux ans, Luc Entremger et son equipe ont par exemple forme le personnel de Cineville Aujourd'hui, e est au tour de celui de Cine Alpes Le CAP operateur projectionniste de cinéma s est lui aussi adapte Désormais, le 35mm ne représente plus que 10 % de cette formation le reste étant consacre au numerique maîs également a la sécurité du public Le CAP operateur-projectionniste N.B : Date limite des inscriptions : le 20 novembre Le CAP se déroule sur quatre semaines non consécutives en fevrier, mars avril et mai avec un examen debut juin Chaque annee entre 50 et 60 personnes sont formées grâce a des sessions organisées dans toute la France En /o des candidats au CAP ont obtenu leur d plome Formats 6 4 rue Guynemer Forcalquier ' Tél. : Former au numerique : une priorité C'est justement I avènement de cette technologie qui a le plus profondement impacte le contenu des formations dispensées par Formats 6 La formation en projection numerique est desor maîs au cœur des préoccupations de la structure Elle est déclinée sous deux formes La prem ere, uniquement réalisée sur demande (souvent de la part des conseils generaux) consiste en une journee de sens bilisation destinée a I ensemble du per sonnel des cinemas «De cette façon, fes gens qui sont a /'ac cue// ou a la caisse peuvent plus (salement repondre aux questions que les spectateurs leur posent Pour la 3D, la LeCAPPars2DOS Eléments de recherche : Toutes citations : - ou ou IIIS ou ÉCOLE INTERNATIONALE DE L'IMAGE ET DU SON ou INSTITUT INTERNATIONAL DE L'IMAGE ET DU SON : à Trappes (78) - JEAN-CLAUDE WALTER : directeur de

5 .ss-s'-- La f é m i s La fëmis Formations initiales et continues Creee il y a plus de 25 ans et placée sous la tutelle du Ministère de la Culture La f émis est une ecole publique qui foi me actuellement a une dizaine de metiers du cinema Son directeur est Man Nicolas Outre tes départements qui se rattachent a la creation des films La femis propose des cursus lies aux metiers de la diffusion Le co directeur permanent de ta formation distribution/exploitant est Emmanuel Papillon et e est lui qui nous guide a travers les couloirs de cette ecole située rue Francoeura Paris dans les anciens locaux des studios Pathe Page 5/5 La Promu 2012 de ls formatai] continue ll faut tout d'abord distinguer les deux grands axes proposes par cette ecole la formation initiale, qui s'adresse a des étudiants de formation Bac+ 3, avec un cursus de 2 ans. enseigne sur les metiers de la distribution et de l'exploitation Depuis sa creation il y a dix ans, plus de 80 élevés ont deja bene fiole de ce cursus aboutissant a un diplôme (niveau Master 2) L'admission se fait par concours» la formation continue qui permet a des personnes travaillant dejà dans les cinemas de parfaire leurs connaissances pour postuler a des fonctions de directeur ou de directeur technique dans les salles de cinema Elle s'adresse a des personnes ayant Bac + 2 ou 4 annees d'expérience et cet accompagne ment se fait en étroite collaboration avec les employeurs 14 modules de 3 jours sur une période d'un an constituent l'essentiel de cette formation En tenant compte des différentes evolutions du secteur (comme l'arrivée du numerique, par exemple ces 2 types de formation sont destinées a repondre aux besoins spécifiques des branches concernées En ce qui concerne la formation initiale distribution/exploitation, co dirigée par Jean Michel Rey et Dominique Erenfnd, les cours sont animes par de nombreux professionnels, issus des metiers concernes A l'issue des deux annees de cours au sein de l'école maîs également sur le terrain, les inscrits préparent un memoire professionnel et participent a des stages en entreprise Plusieurs d entres eux, issus des différentes promotions, font aujourd'hui par lie du «paysage cinématographique» des distributeurs, comme, entre autres, Roxanne Arnold (Pyramide), Alexis Hofman (Bac), Ariane Engel (Warner) ou Nathalie Cieutat (Wild Bunch) et l'exploitation nes! pas en reste puisque l'on retrouve bon nombre de ces élevés a des postes a responsabilité Du côté des formations continues, cela fait maintenant plusieurs annees que des responsables de circuit nationaux ou independants font confiance a La femis pour compléter le cursus de certains de leurs collaborateurs A Pis sue des cours, ces derniers sont tenus de présenter un memoire qui permet d'évaluer les connaissances acquises La aussi, les promotions des annees précédentes ont vu la majorité des participants accéder a des postes a responsabilité Les salaries et les employeurs qui ont deja bénéficie des services de cet organisme sont aujourd'hui tous convaincus de son utilité Sur le plan pratique, il faut rappeler que ces stages, qui se déroulent sur place et également a l'extérieur, peuvent être pris en charge dans le cadre de la pe node de professionnalisation, cumulée au plan de formation des entreprises Pour information, la date limite d'inscription de la session 2013 est fixée au 7 janvier prochain Line des plus grandes fiertés d'emmanuel Papillon est la réussite des trajets personnels de l'ensemble de ses élevés dans les deux types de formation Ces «exploitants d'aujourd'hui et de demain» croient tous a l'avenir de la salle de cinema et le fait que d'autres pays européens aient envie de lancer a leur tour des formations identiques sur leur territoire est une belle preuve de leur nécessite et de leur pertinence La fémis B Rue Francoeur Paris Emmanuel Papillon - Tél. : Dans les locaux de La felins Eléments de recherche : Toutes citations : - ou ou IIIS ou ÉCOLE INTERNATIONALE DE L'IMAGE ET DU SON ou INSTITUT INTERNATIONAL DE L'IMAGE ET DU SON : à Trappes (78) - JEAN-CLAUDE WALTER : directeur de

L alternance : y avez-vous pensé pour recruter un jeune dans le cinéma et l audiovisuel?

L alternance : y avez-vous pensé pour recruter un jeune dans le cinéma et l audiovisuel? L alternance : y avez-vous pensé pour recruter un jeune dans le cinéma et l audiovisuel? 3iS vous propose en contrat de professionnalisation ou en stage alterné sur une période de 1 an, un collaborateur

Plus en détail

Synthèse de l étude d opportunité et de faisabilité pour la création d une école de cinéma et d audiovisuel en région Rhône-Alpes

Synthèse de l étude d opportunité et de faisabilité pour la création d une école de cinéma et d audiovisuel en région Rhône-Alpes Synthèse de l étude d opportunité et de faisabilité pour la création d une école de cinéma et d audiovisuel en région Rhône-Alpes Étude établie par le troisième pôle 2014 ETUDE D OPPORTUNITÉ ET DE FAISABILITÉ

Plus en détail

ÉDITO ABDERRAHMANE SISSAKO. président de la cinéfabrique

ÉDITO ABDERRAHMANE SISSAKO. président de la cinéfabrique ÉDITO Un enfant connaît toujours quelque chose qu on ne sait pas. C est le sens de l école : en y venant chacun apporte avec lui un enseignement. L étudiant n est pas seulement celui qui peut apprendre,

Plus en détail

Diplôme. de l Ecole nationale d assurances. www.enass.fr

Diplôme. de l Ecole nationale d assurances. www.enass.fr Diplôme de l Ecole nationale d assurances Bac +2 Vous êtes > élève d une classe préparatoire HEC Concours de la Banque Commune d Epreuves Ecrites pour le Haut Enseignement Commercial Dossiers à demander

Plus en détail

Fiche métiers. Régisseur lumière

Fiche métiers. Régisseur lumière Fiche métiers Régisseur lumière Si vous consultez ce document sur support papier, certains liens n'apparaîtront pas. Pour accéder aux sites resources, nous vous conseillons d'utiliser la version interactive

Plus en détail

Programme. Master. Cycle du Diplôme. Ecole nationale. de l. d assurances. www.enass.fr

Programme. Master. Cycle du Diplôme. Ecole nationale. de l. d assurances. www.enass.fr Cycle du Diplôme de l Master Ecole nationale d assurances Année préparatoire ère année Admission Bac + Vous êtes > ELÈVE D UNE CLASSE PRÉPARATOIRE HEC Concours de la Banque Commune d Epreuves Ecrites pour

Plus en détail

UFR ARTS LETTRES COMMUNICATION Mention Arts du spectacle

UFR ARTS LETTRES COMMUNICATION Mention Arts du spectacle UR ARTS LETTRES COMMUNICATION Mention Arts du Etude réalisée par l Observatoire des Parcours Etudiants et de l Insertion Professionnelle (OPEIP) en janvier 2007 sur les étudiants de licence inscrits en

Plus en détail

Brevet pour l'exercice de la Profession d'enseignant de la Conduite Automobile et de la Sécurité Routière

Brevet pour l'exercice de la Profession d'enseignant de la Conduite Automobile et de la Sécurité Routière Centre de Formation de Moniteurs Brevet pour l'exercice de la Profession d'enseignant de la Conduite Automobile et de la Sécurité Routière Connected Formation 173 rue Louis Blanc 62400 BETHUNE 03.59.02.97.36

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL CINEMA ET AUDIOVISUEL : REALISATION DE DOCUMENTAIRES ET VALORISATION DES ARCHIVES

MASTER PROFESSIONNEL CINEMA ET AUDIOVISUEL : REALISATION DE DOCUMENTAIRES ET VALORISATION DES ARCHIVES MASTER PROFESSIONNEL CINEMA ET AUDIOVISUEL : REALISATION DE DOCUMENTAIRES ET VALORISATION DES ARCHIVES Mention : Arts Contacts Composante : UFR Humanités Contact(s) administratif(s) : Vous êtes titulaire

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence professionnelle Activités et Techniques de Communication spécialité techniques de l image et du son Autorité

Plus en détail

DIPLOME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE, OPTION TECHNIQUES DE COMMERCIALISATION

DIPLOME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE, OPTION TECHNIQUES DE COMMERCIALISATION DIPLOME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE, OPTION TECHNIQUES DE COMMERCIALISATION RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : DUT Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Présentation La formation dispensée

Plus en détail

Education à l ' image par l' analyse, et la réalisation.

Education à l ' image par l' analyse, et la réalisation. Jean Luc Laupeze Prestataire,intervenant spécialisé cinéma colonies, classes découvertes, mjc,croisières. Education à l ' image par l' analyse, et la réalisation. Présentation Je travaille depuis 10 ans

Plus en détail

FLASHur... La filière des études comptables. Ressources sur l emploi, la formation et les métiers

FLASHur... La filière des études comptables. Ressources sur l emploi, la formation et les métiers FLASHur... La filière des études comptables Ressources sur l emploi, la formation et les métiers La filière des études comptables 2 Données de cadrage sur les experts-comptables 3 3 3 4 5 5 6 7 7 La filière

Plus en détail

La prépa privée aux écoles d'art publiques

La prépa privée aux écoles d'art publiques La prépa privée aux écoles d'art publiques CINÉMA Forte de ses 30 ans d'expérience dans la préparation aux concours des écoles d'art, Prép'art ouvre une Prépa cinéma. Les épreuves aux concours d'entrée

Plus en détail

information et formation 3COMxxx novembre 2009

information et formation 3COMxxx novembre 2009 Afdas information et formation 3COMxxx novembre 2009 L Afdas Un organisme désigné par la profession Créé en 1972 pour adapter la loi de 1971 aux conditions particulières d emploi des intermittents du spectacle.

Plus en détail

Image, cinéma et audiovisuel, de l école à l université

Image, cinéma et audiovisuel, de l école à l université Image, cinéma et audiovisuel, de l école à l université La première pratique culturelle des jeunes est celle de l image, sous toutes ses formes et sur tous ses supports : cinéma, photo, télévision, jeux

Plus en détail

Le diplôme universitaire de musicien intervenant. Le certificat d'aptitude aux fonctions de professeur de musique

Le diplôme universitaire de musicien intervenant. Le certificat d'aptitude aux fonctions de professeur de musique Sommaire Qu'est-ce que la VAE? Le diplôme d État de professeur de musique Le diplôme universitaire de musicien intervenant Le certificat d'aptitude aux fonctions de professeur de musique Les textes de

Plus en détail

Licence Administration publique

Licence Administration publique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Administration publique Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Physique, chimie de l Université Montpellier 2 - Sciences et techniques Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

LES METIERS DE L AUDIOVISUEL. «télévision, cinéma & radio»

LES METIERS DE L AUDIOVISUEL. «télévision, cinéma & radio» LES METIERS DE L AUDIOVISUEL «télévision, cinéma & radio» Alors que les métiers de l audiovisuel représentent un large éventail dans le monde d aujourd hui, leur diversité semble toucher tous les secteurs

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE commerciale (MPC) La maturité professionnelle complète une formation par apprentissage, afin de permettre l accès aux niveaux supérieurs de formation. Il existe différentes orientations

Plus en détail

Communication sur le Progrès 2007

Communication sur le Progrès 2007 Monsieur le Secrétaire Général de l'onu, L'année 2007 a été marquée par la réorganisation de la branche construction d'eiffage. En effet, les différentes sociétés EIFFAGE CONSTRUCTION se sont regroupées

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Chargé d'affaires en agencement de l Université Paris-Est Marne-la-Vallée - UPEM Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE TECHNIQUES ET ACTIVITÉS DE L'IMAGE ET DU SON SPÉCIALITÉ CONCEPTEUR / RÉALISATEUR AUDIOVISUEL

LICENCE PROFESSIONNELLE TECHNIQUES ET ACTIVITÉS DE L'IMAGE ET DU SON SPÉCIALITÉ CONCEPTEUR / RÉALISATEUR AUDIOVISUEL LICENCE PROFESSIONNELLE TECHNIQUES ET ACTIVITÉS DE L'IMAGE ET DU SON SPÉCIALITÉ CONCEPTEUR / RÉALISATEUR AUDIOVISUEL RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence professionnelle Domaine ministériel

Plus en détail

continue Formation cinéma & journalisme audiovisuel & multimédia spectacle vivant exploitation cinématographique www.3is.fr

continue Formation cinéma & journalisme audiovisuel & multimédia spectacle vivant exploitation cinématographique www.3is.fr Formation continue www.3is.fr Formations Courtes PerFeCtionnement à la ProjeCtion Cinéma numérique le Cinéma numérique Pour l opérateur ProjeCtionniste Formations longue ec Cinéma Chargé de ProduCtion

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion industrielle et logistique de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

La distribution cinématographique: Le programmateur

La distribution cinématographique: Le programmateur Fiche métier La distribution cinématographique: Le programmateur Introduction: Le métier de programmateur constitue un poste clé dans l'activité de distribution d'un film. Il est celui qui permet au film

Plus en détail

DROIT ECONOMIE GESTION. Etudiants à petit budget, bons plans pour intégrer une grande école

DROIT ECONOMIE GESTION. Etudiants à petit budget, bons plans pour intégrer une grande école DROIT ECONOMIE GESTION Etudiants à petit budget, bons plans pour intégrer une grande école Différentes préparations et formations gratuites et/ou rémunérées SCUIO JM Septembre 2012 2 PENSEZ AUX FORMATIONS

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images Une formation à la direction de projets audiovisuels Le master Création, Production, Images. Cinéma interactif et transmédia de l Institut

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE à orientation Economie et services, type Economie (MP ES-TE) La maturité professionnelle est une formation approfondie en culture générale qui complète une formation professionnelle

Plus en détail

Ordonnance sur l organisation de la maturité professionnelle

Ordonnance sur l organisation de la maturité professionnelle Ordonnance sur l organisation de la maturité professionnelle du Le Conseil d Etat du canton du Valais vu les articles 17, 25, 39, 41 et 71 de la loi fédérale sur la formation professionnelle du 13 décembre

Plus en détail

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque PROFESSIONNALISATION, UN ENJEUX NATIONAL, UNE «PRIORITÉ» POUR LES CCI Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque année plus de 160 000 jeunes quittant le système scolaire

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Arts du spectacle - Cinéma de l Université Paris 8 - Vincennes Saint-Denis Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

MASTER Sciences humaines et sociales Mention Sociologie

MASTER Sciences humaines et sociales Mention Sociologie MASTER Sciences humaines et sociales Mention Sociologie Spécialité : Image et société Master année Arrêté d habilitation : 005 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 0-05 Vu la loi 8-5 du 6 janvier 98

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Trois écoles nationales supérieures forment aux métiers de l image et du son :

Trois écoles nationales supérieures forment aux métiers de l image et du son : Endorser since 2004 Objet : Filières de formation du secteur audiovisuel Réf : ATC/FCx-2211009 1. Enseignement supérieur du cinéma Trois écoles nationales supérieures forment aux métiers de l image et

Plus en détail

(Décret n 2012-522 du 20 avril 2012)

(Décret n 2012-522 du 20 avril 2012) Fédération Autonome de la Fonction Publique Territoriale CADRE D EMPLOIS DES SAPEURS POMPIERS PROFESSIONNELS DE CATEGORIE B CADRE D EMPLOIS DES LIEUTENANTS DES SAPEURS POMPIERS PROFESSIONNELS (Décret n

Plus en détail

Actualités de l orientation AEFE Zone Asie. Visite de Henri FICHTER, Directeur de CIO chargé de mission à l AEFE :

Actualités de l orientation AEFE Zone Asie. Visite de Henri FICHTER, Directeur de CIO chargé de mission à l AEFE : Novembre 2009 Orient Asie N 14 Editorial Chers lecteurs, Pour ce numéro 14 d Orient Asie, nous commencerons à nous pencher sur les licences sélectives qu elle préparent ou non à un double diplôme. Ces

Plus en détail

MASTER «ENSEIGNEMENT ET FORMATION EN HOTELLERIE RESTAURATION»

MASTER «ENSEIGNEMENT ET FORMATION EN HOTELLERIE RESTAURATION» MASTER «ENSEIGNEMENT ET FORMATION EN HOTELLERIE RESTAURATION» Institut Universitaire de Formation des Maîtres Midi-Pyrénées École interne de l université de Toulouse II le Mirail Siège Social : 56, avenue

Plus en détail

FILIERE MEDICO SOCIALE CONCOURS D AGENT SPÉCIALISÉ DES ECOLES MATERNELLES DE 1 ERE CLASSE

FILIERE MEDICO SOCIALE CONCOURS D AGENT SPÉCIALISÉ DES ECOLES MATERNELLES DE 1 ERE CLASSE FILIERE MEDICO SOCIALE CONCOURS D AGENT SPÉCIALISÉ DES ECOLES MATERNELLES DE 1 ERE CLASSE I - Catégorie et composition... 2 II - Les fonctions... 2 III - Les conditions d accès... 2 et 3 IV - L organisation

Plus en détail

Actualités de l orientation AEFE Zone Asie

Actualités de l orientation AEFE Zone Asie Décembre 2007 N 3 Editorial Chers lecteurs, Orient Asie a pris son envol il y a peu et je remercie les établissements qui contribuent désormais à enrichir son contenu par leurs contributions. A l aube

Plus en détail

Devenez Ingénieur généraliste par l'alternance Diplômé(e) de l'ecole des Mines de Douai

Devenez Ingénieur généraliste par l'alternance Diplômé(e) de l'ecole des Mines de Douai Devenez généraliste par l'alternance Diplômé(e) de l'ecole des Mines de Douai L IPHC est une école de la : Manager des Systèmes de Production Un métier d'avenir La formation IPHC, en partenariat avec l'ecole

Plus en détail

Petit guide des filières avant le Bac

Petit guide des filières avant le Bac Petit guide des filières avant le Bac Filière générale Séries Spécificités (en plus des cours communs *) Pour quelles études supérieures? Série L (Littérature) - 2h de littérature française - 2h de littérature

Plus en détail

MASTER MEEF ECONOMIE GESTION. Présentation

MASTER MEEF ECONOMIE GESTION. Présentation MASTER MEEF ECONOMIE GESTION Présentation Le Master MEEF économie gestion (métier de l'enseignement, de l'éducation et de la formation) prépare les étudiants aux différents métiers de l enseignement dans

Plus en détail

Règlement d admission pour l entrée en Formation. des Moniteurs éducateurs

Règlement d admission pour l entrée en Formation. des Moniteurs éducateurs 1/8 Règlement d admission pour l entrée en Formation des Moniteurs éducateurs La Profession Le référentiel de formation professionnelle annexé à l arrêté du 20 Juin 2007 relatif au diplôme d Etat de moniteur

Plus en détail

institut emmanuel Nîmes Vestric Beaucaire Le Grau du Roi L excellence pour un avenir de qualité

institut emmanuel Nîmes Vestric Beaucaire Le Grau du Roi L excellence pour un avenir de qualité institut emmanuel Nîmes Vestric Beaucaire Le Grau du Roi L excellence pour un avenir de qualité CRèCHE - écoles - Collèges - LycéeS - Enseignement supérieur - Lycée agricole - CFA - cfc Établissement d

Plus en détail

Formation d Educateur de Jeunes Enfants Information aux stagiaires

Formation d Educateur de Jeunes Enfants Information aux stagiaires Avenue du Général de Croutte 31100 TOULOUSE Tél : 05.61.19.09.49 Fax : 05.61.19.09.40 Site : www.institutsaintsimon.com E-mail : accueil.institutstsimon@arseaa.org Albi Toulouse Tarbes Formation d Educateur

Plus en détail

CYCLE INFOGRAPHIE 3D

CYCLE INFOGRAPHIE 3D CYCLE INFOGRAPHIE 3D Objectif : Acquérir des compétences et se former aux métiers innovants dans le domaine de l'infographie 3D avec une nouvelle méthode pédagogique. Une nouvelle manière d apprendre L'Institut

Plus en détail

Préparation aux concours d'entrée des écoles de. Commerce. Niveau post bac. Concours Accès Atout +3 Ecricome Prism Pass Team Sésame

Préparation aux concours d'entrée des écoles de. Commerce. Niveau post bac. Concours Accès Atout +3 Ecricome Prism Pass Team Sésame Commerce Préparation aux concours d'entrée des écoles de Niveau post bac Concours Accès Atout +3 Ecricome Prism Pass Team Sésame Les concours Les différents concours post-bac L ensemble des écoles de commerce

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit de l'innovation, de la communication et de la culture de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d

Plus en détail

PÔLE PETITE ENFANCE FORMATION D'ÉDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS. Objectifs

PÔLE PETITE ENFANCE FORMATION D'ÉDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS. Objectifs PÔLE PETITE ENFANCE FORMATION D'ÉDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS Objectifs Cette formation est proposée à plein temps en voie directe, en cours d'emploi ou sur des dispositifs particuliers, sous réserve d'être

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE technique (MPT) La maturité professionnelle complète une formation par apprentissage, afin de permettre l accès aux niveaux supérieurs de formation. Il existe différentes orientations

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Mathématiques-Informatique de l Université de Perpignan Via Domitia Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL

STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEXE III b STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL BTS Electrotechnique-décembre 2005.doc Page 122 sur 129 1. OBJECTIFS : Le stage en milieu professionnel permet au futur technicien supérieur de prendre la mesure

Plus en détail

EVOLUTIONS DU CURSUS D INGENIEUR GENERALISTE EN 2011

EVOLUTIONS DU CURSUS D INGENIEUR GENERALISTE EN 2011 EVOLUTIONS DU CURSUS D INGENIEUR GENERALISTE EN 2011 Suite 2. Le concours actuel des écoles des mines A partir de 2011, le recrutement sur concours des écoles des mines d'albi, Alès, Douai et Nantes se

Plus en détail

Les nouveaux statuts : validation des acquis de l expérience? Universitarisation des diplômes?

Les nouveaux statuts : validation des acquis de l expérience? Universitarisation des diplômes? Le Congrès Infirmiers. Infirmier(e)s anesthésistes diplômé(e)s d état 2012 Sfar. Tous droits réservés. Les nouveaux statuts : validation des acquis de l expérience? Universitarisation des diplômes? Jean-Louis

Plus en détail

1. OBJECTIFS PROFESSIONNELS DE LA FORMATION

1. OBJECTIFS PROFESSIONNELS DE LA FORMATION 1. OBJECTIFS PROFESSIONNELS DE LA FORMATION Former des chefs de chantier et des conducteurs de travaux spécialisés dans les travaux linéaires que sont les terrassements, les travaux routiers et urbains,

Plus en détail

Règlement des études des formations d ingénieurs par alternance sous statut d apprenti et sous statut de stagiaire de la formation continue

Règlement des études des formations d ingénieurs par alternance sous statut d apprenti et sous statut de stagiaire de la formation continue Règlement des études des formations d ingénieurs par alternance sous statut d apprenti et sous statut de stagiaire de la formation continue Année universitaire 2012/2013 - PREAMBULE Le règlement des études

Plus en détail

Réussir sa démarche de VAE

Réussir sa démarche de VAE Réussir sa démarche de VAE Définir la VAE Entreprendre une démarche de VAE Faire le point sur son parcours professionnel Réussir la présentation de son dossier Définir la VAE La VAE, c est quoi pour vous?

Plus en détail

Ensemble documentaire

Ensemble documentaire Ensemble documentaire CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE ESTHETIQUE Contrôle en cours de formation DOCUMENT DE TRAVAIL IEN de l académie de VERSAILLES novembre 2009 1 AVANT PROPOS Ce document a pour

Plus en détail

Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance

Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance BAC+5 Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Marketing Organisation : Ecole Universitaire de Management Lieu de formation : Ecole Universitaire

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale. relatives aux études menant au diplôme de Master of Arts HES-SO en cinéma.

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale. relatives aux études menant au diplôme de Master of Arts HES-SO en cinéma. Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale vu la convention intercantonale sur la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), du 26 mai 2011, vu le règlement sur la formation

Plus en détail

Licence Bi-disciplinaire Espagnol- Portugais

Licence Bi-disciplinaire Espagnol- Portugais Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Bi-disciplinaire Espagnol- Portugais Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES

MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES Mention : Arts Spécialité : Cinéma et audiovisuel, approches interculturelles du cinéma Contacts Composante : UFR Humanités Contact(s) administratif(s)

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Sentence arbitrale sur la formation professionnelle dans les Caisses d'epargne et de Prévoyance du 28.04.97

Sentence arbitrale sur la formation professionnelle dans les Caisses d'epargne et de Prévoyance du 28.04.97 Sentence arbitrale sur la formation professionnelle dans les Caisses d'epargne et de Prévoyance du 28.04.97 Les dispositions du statut du personnel des Caisses d'epargne et de Prévoyance relatives à la

Plus en détail

CYCLE 3D. Certification RNCP "Lead Infographiste 2D/3D" Niveau II - Bac +3

CYCLE 3D. Certification RNCP Lead Infographiste 2D/3D Niveau II - Bac +3 CYCLE 3D Certification RNCP "Lead Infographiste 2D/3D" Niveau II - Bac +3 Objectif : Acquérir des compétences et se former aux métiers créatifs et dans le domaine de l'infographie 3D avec une nouvelle

Plus en détail

LICENCE INFORMATION ET COMMUNICATION

LICENCE INFORMATION ET COMMUNICATION LICENCE INFORMATION ET COMMUNICATION Mention : Information-communication Contacts Présentation L'Institut des Sciences de l'information et de la Communication - ISIC, est l'héritier d'une tradition bordelaise

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion de contenus numériques et stratégie web de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne

Plus en détail

Licence professionnelle Transactions et gestion immobilière

Licence professionnelle Transactions et gestion immobilière Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Transactions et gestion immobilière Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Décision n 2013/05-02 relative à l habilitation d ESIEE Paris à délivrer un titre d ingénieur diplômé

Décision n 2013/05-02 relative à l habilitation d ESIEE Paris à délivrer un titre d ingénieur diplômé Décision n 2013/05-02 relative à l habilitation d ESIEE Paris à délivrer un titre d ingénieur diplômé Objet : Dossier de type A : renouvellement de l habilitation - Vu la demande présentée par ESIEE Paris

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LES ENTREPRISES DU MEDICAMENT ET L UNIVERSITE VICTOR SEGALEN BORDEAUX 2 DOSSIER DE PRESSE 17 NOVEMBRE 2008

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LES ENTREPRISES DU MEDICAMENT ET L UNIVERSITE VICTOR SEGALEN BORDEAUX 2 DOSSIER DE PRESSE 17 NOVEMBRE 2008 CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LES ENTREPRISES DU MEDICAMENT ET L UNIVERSITE VICTOR SEGALEN BORDEAUX 2 DOSSIER DE PRESSE 17 NOVEMBRE 2008 CONTACTS PRESSE Les Entreprises du Médicament Stéphanie Bou-Fleurot

Plus en détail

Etude sur les diplômés 2004 de DEUST

Etude sur les diplômés 2004 de DEUST N 7 : Oct. 007 O.P.E.I.P. Observatoire des Parcours Etudiants et de l Insertion Professionnelle (OPEIP) Etude sur les diplômés 00 de DEUST Métiers des bibliothèques et de la documentation ALS Nautisme

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURE CONCOURS 1000 VISAGES CINÉTALENTS POUR JEUNES RÉALISATEURS PRÉSENTATION DE 1000 VISAGES PRÉSENTATION DU CONCOURS

APPEL À CANDIDATURE CONCOURS 1000 VISAGES CINÉTALENTS POUR JEUNES RÉALISATEURS PRÉSENTATION DE 1000 VISAGES PRÉSENTATION DU CONCOURS APPEL À CANDIDATURE CONCOURS 1000 VISAGES CINÉTALENTS POUR JEUNES RÉALISATEURS PRÉSENTATION DE 1000 VISAGES Créée en 2006, 1000 VISAGES est une association loi 1901 à but non lucratif qui fédère des professionnels

Plus en détail

LICENCE MODALITES DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2014 2015

LICENCE MODALITES DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2014 2015 LICENCE Domaine : ARTS, LETTRES, LANGUES Mention : ARTS DU SPECTACLE Tronc commun : L1-L2-L3 Parcours : Spectacle et musique Numéro d accréditation : [20140588] Régime : formation initiale et formation

Plus en détail

RÉUNIONS DE RENTRÉE : COMPTE RENDU

RÉUNIONS DE RENTRÉE : COMPTE RENDU RÉUNIONS DE RENTRÉE : COMPTE RENDU 1 PRÉSENTATION / TOUR DE TABLE Rappel : il manque quelques fiches de renseignements 2 RAPPEL DES FORMATIONS 2012 2013 ET DATES ANGLAIS EN SEGPA : 9 novembre, 8 février,

Plus en détail

Licence professionnelle Optique professionnelle

Licence professionnelle Optique professionnelle Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Optique professionnelle Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats.

Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats. PROGRAMME 2015-2016 I - LE CONCOURS : Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats. L IFSI de Villefranche

Plus en détail

les différentes filières

les différentes filières Les classes préparatoires littéraires offrent les débouchés suivants : les écoles normales supérieures (voir pages 2 et 3) les instituts d études politiques (I.E.P. ou " Sciences Politiques ") (voir page

Plus en détail

Note à l attention des candidats CAP Coiffure

Note à l attention des candidats CAP Coiffure Note à l attention des candidats CAP Coiffure Session 2016 Cette note d information rappelle les règles essentielles des conditions d accès au diplôme et ne peut en aucun cas valoir règlement d examen.

Plus en détail

Point d information DGESCO

Point d information DGESCO Les effets de la loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 (dite loi Cherpion) pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels La loi poursuit plusieurs objectifs : favoriser

Plus en détail

Master 2- Réalisation Documentaire de Création

Master 2- Réalisation Documentaire de Création Dossier de candidature 2012-2013 Master 2- Réalisation Documentaire de Création Photo obligatoire Ce questionnaire est confidentiel. Les questions d état-civil et de curriculum vitae par lesquelles il

Plus en détail

L1302 - Production et administration spectacle, cinéma et audiovisuel

L1302 - Production et administration spectacle, cinéma et audiovisuel Appellations Administrateur / Administratrice de compagnie de danse Directeur / Directrice de la musique Administrateur / Administratrice de compagnie de théâtre Administrateur / Administratrice de production

Plus en détail

Rapport d évaluation : Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master

Rapport d évaluation : Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation : Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master Diplôme de deuxième cycle supérieur Musicien ingénieur du son Conservatoire

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 17 novembre 1999 relatif à la licence professionnelle. NOR: MENS9902515A Version consolidée au 25 mai 2013

ARRETE Arrêté du 17 novembre 1999 relatif à la licence professionnelle. NOR: MENS9902515A Version consolidée au 25 mai 2013 ARRETE Arrêté du 17 novembre 1999 relatif à la licence professionnelle NOR: MENS9902515A Version consolidée au 25 mai 2013 Le ministre de l'éducation nationale, de la recherche et de la technologie, Vu

Plus en détail

La CCI-NC au 14 e Salon de l étudiant

La CCI-NC au 14 e Salon de l étudiant Dossier de Presse La CCI-NC au 14 e Salon de l étudiant Les formations du CFA et de l EGC Salon de l étudiant, du 30 au 31 août Contact presse : Valérie Nebois Kempf, service communication CCI tél : 28

Plus en détail

Règlement de l'école de commerce à plein temps du 24 juin 2011

Règlement de l'école de commerce à plein temps du 24 juin 2011 - 1 - Règlement de l'école de commerce à plein temps du 24 juin 2011 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu la loi sur l'instruction publique du 4 juillet 1962; vu la loi fédérale sur la formation professionnelle

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE IDEA Institut de Droit et d Economie des Affaires FORMATION CONTINUE MASTER 2 Mention : Droit des Affaires Spécialité : Droit social DROIT SOCIAL ET RELATIONS DU TRAVAIL DOSSIER DE CANDIDATURE Date limite

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Audit, contrôle, finance de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Arts de l Université Paris-Est Marne-la- Vallée Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences pour l'ingénieur de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

REGLEMENT DE FORMATION DU PERSONNEL DE LA MAIRIE D'AIGUILLON

REGLEMENT DE FORMATION DU PERSONNEL DE LA MAIRIE D'AIGUILLON REGLEMENT DE FORMATION DU PERSONNEL DE LA MAIRIE D'AIGUILLON Présenté au Comité Technique Paritaire de la Commune le 27 février 2013 Approuvé par le Conseil municipal lors de la séance en date du 08 mars

Plus en détail

Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels

Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels La loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 comporte différentes mesures visant notamment à développer

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Information et communication de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Classe terminale - Série STMG L accompagnement personnalisé Ressources pour le lycée général et technologique S orienter Les supports du scénario Document 1 : la fiche d entretien ENTRETIEN INDIVIDUEL

Plus en détail

soit au CRDP (Centre régional de documentation pédagogique) :

soit au CRDP (Centre régional de documentation pédagogique) : NOTICE D INFORMATION DESTINEE AUX CANDIDATS INDIVIDUELS Arrêté du 22 novembre 2007 modifiant l arrêté du 25 février 2005 (B.O.E.N. n 1 du 03/01/2008) Où se renseigner? Toutes les informations indispensables

Plus en détail

REFERENTIEL B.T.S. C.I.R.A.

REFERENTIEL B.T.S. C.I.R.A. R éseau National S.T.L. P.L.P.I. M.E.N. / DESCO A10 Etablissement d'appui Lycée Jules Haag 1, RUE LABBE 25041 BESANCON CEDEX TEL. 03 81 81 01 45 TELECOPIE 03 81 81 00 38 e-mail : rstl@besancon.net REFERENTIEL

Plus en détail